Forum Thailande Info

CULTURE => Culture Thailandaise => Discussion démarrée par: Manu (de Chiang Mai) le décembre 14, 2009, 10:52:48 am

Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE, les journaux, la presse...
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le décembre 14, 2009, 10:52:48 am

J'ouvre ici une nouvelle rubrique où vous pouvez mettre tous les livres que vous connaissez concernant la Thaïlande (et les pays voisins, tant qu'on y est !): guides, essais, romans, bouquins d'Histoire, de Géo, d'Eco, etc...

Nous parlerons également de le littérature thaïlandaise et des journaux du pays.
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le décembre 14, 2009, 11:00:19 am

Je commence par un petit ouvrage bien utile...


Que sais-je ? Histoire de la Thaïlande


- Auteur: Xavier Galland

- Edition: Presses Universitaires de France

- Format: poche (128 pages)

- Descriptif et avis: un petit ouvrage simple mais bien écrit qui permet d'acquérir les bases sur l'Histoire de la Thaïlande et des Thaïs de la Préhistoire à nos jours.

- Points de vente: on le trouve en Thaïlande à la librairie de l'Alliance française de Bangkok et en France dans presque toutes les FNAC
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le décembre 14, 2009, 11:11:54 am

LE SIAM


- Auteur: Michel Jacq-Hergoualc'h

- Edition: Les Belles Lettres

- Format: poche (254 pages)

- Descriptif et avis: un livre très intéressant pour parfaire ses connaissances sur le Siam entre le 15ème et le 18ème siècle (concerne essentiellement la période Ayuthaya). De nombreux dessins viennent illustrer des textes courts et précis concerant tous les aspects de la vie des Siamois durant l'âge d'Or: arts, agriculture, guerre, religion, vie privée, loisirs, etc...

- Points de vente: on le trouve en Thaïlande à la librairie de l'Alliance française de Bangkok et en France dans certaines toutes les FNAC ainsi qu'à la librairiedu musée du Louvre.
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le décembre 14, 2009, 11:32:52 am

Réponses à  toutes vos questions sur la Thaïlande


- Auteurs: Emmanuel et Ludovic PERVE, Adrien Fontanellaz

- Edition: Siam Book Planet

- Format: A5 (300 pages), 59 photos en couleurs, 168 photos en noir et blanc.

- Descriptif et avis: un bon complément de votre guide de voyage, cet ouvrage répond à  toutes les questions que vous vous posez sur la Thaïlande, sa population, son histoire, ses religions, ses coutumes, sa cuisine, sa faune, sa flore, etc...

Les réponses à  plus de 130 questions comme: Comment fonctionne le Bouddhisme en Thaïlande ? Comment vit un moine ? Que voir dans un temple ? Comment parler rapidement Thaï ? Quelle est la meilleure saison pour venir en Thaïlande ? Quels animaux vivent dans la jungle ? Quelles orchidées trouve-t-on ? Qu'est-ce que le Ramakien ? Qui était Chulalongkorn ? Quand se déroula la guerre franco-thaïlandaise ? Comment fonctionne la politique dans le pays ? Qu'est-ce que la boxe thaïlandaise ? Quels sont les ingrédients de la cuisine thaïe ? Quels plats commander au restaurant ? Comment pousse le riz ? Ou trouve-t-on des pierres précieuses ? Quel budget prévoir pour des vacances ? Comment choisir le bon trekking ? Y-a-t-il du paludisme en Thaïlande ? Peut-on trouver un emploi en Thaïlande ? Comment créer sa société? Comment fonctionne le système scolaire thaïlandais ? Quel type d'armée possède la Thaïlande ? Quelles tribus vivent en Thaïlande, etc...

- Points de vente: une centaine de librairies en Thaïlande (chaine Asia Book, Suriwong, Kinokunia Bangkok, etc...)

Vente également par correspondance ici:

http://www.agvoyage.com/bookorder.php?content=actType&act_id=153&act_type_id=50#0

- Edition étrangère: il existe une édition en langue anglaise de cet ouvrage: "Answers to all your questions about Thailand
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le décembre 14, 2009, 11:44:13 am

La Thaïlande des Thaïlandais


- Auteur: Massimo Morello (traduit de l'italien par Mathilde Demarcy)

- Edition: Liana Levi (collectio "L'autre guide")

- Format: 22,5 x 12,6 cm (180 pages)

- Descriptif et avis: un livre intéressant qui sans trop rentrer dans le détail, évoque les différents aspects de la vie des Thaïlandais d'aujourd'hui. Agréable à consulter grace à de nombreuses photos couleurs.

- Points de vente: on le trouve en Thaïlande à la librairie de l'Alliance française de Bangkok.
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le décembre 14, 2009, 11:55:11 am

Amours au Pays du Sourire - la prostitution en Thaïlande.


- Auteurs: Emmanuel PERVE - Cristopher ROBINSON

- Edition: Siam Book Planet

- Format: A5 (130 pages)

- Descriptif et avis: Grace à des des centaines de témoignages de prostitué(e)s des deux sexes, à des recherches approfondies sur la société siamoise et à l’analyse de nombreuses études ou statistiques officielles, les auteurs de cet ouvrage expliquent d’une manière simple et concrète le fonctionnement de la prostitution thaïlandaise, son histoire, sa place dans la société sans jamais émettre de jugement de valeur et sans prendre de parti pris.

- Points de vente: une centaine de librairies en Thaïlande (chaine Asia Book, Suriwong, Kinokunia Bangkok, etc...)

Vente également par correspondance ici:

http://www.agvoyage.com/bookorder.php?content=actType&act_id=191&act_type_id=50#0

- Edition étrangère: il existe une édition en langue anglaise de cet ouvrage: "Loves in the land of smile - prostitution in Thailand"
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le décembre 14, 2009, 12:04:17 pm

Les Tribus Montagnardes vivant en Thaïlande


- Auteur: Emmanuel PERVE

- Edition: Siam Book Planet

- Format: A5 (125 pages), Plus de 100 photos en couleurs et noir et blanc.

- Descriptif et avis: ouvrage de référence passant en revue les 6 principales tribus montagnardes qui vivent en Thaïlande (Akha, Lisu, Lahu, Karen, Hmong et Yao) ainsi que la tribu des Padong ("femmes girafes"), instalée depuis 1970. Vous y découvrirez leurs moeurs, coutumes, religions, histoires ainsi que de petits lexiques dans chaque langue permettant à tous de se débrouiller lors des visites dans les villages éthniques.
Cet ouvrage a le mérite d'être le plus récent écrit sur le sujet, aspect important lorsque l'on considère que la situation des minorités ethniques et en perpétuel évolution.

- Points de vente: une centaine de librairies en Thaïlande (chaine Asia Book, Suriwong, Kinokunia Bangkok, etc...)

Vente également par correspondance ici:

http://www.agvoyage.com/bookorder.php?content=actType&act_id=189&act_type_id=50#0

- Edition étrangère: il existe une édition en langue anglaise de cet ouvrage: "The hill tribes living in Thailand
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le décembre 14, 2009, 12:26:38 pm

Thaïlande contemporaine


- Auteur: ouvrage collectif - équipe sous la direction de Stéphane Dovert

- Edition: L'Harmattan - IRASEC

- Format: 24 x 16 cm (438 pages)

- Descriptif et avis: Un excellent ouvrage faisant le tour de la Thaïlande d'aujourd'hui, son économie, sa société, sa géopolitique, son Histoire, etc... Ecrit par une équipe de l'Institut de Recherche sur l'Asie du sud-est (IRASEC), cet ouvrage se veut néanmoins complexe et technique... Bref, à ne pas lire à la plage !

- Points de vente: plusieurs librairies en thaïlande en particulier Suriwong à Chiang Mai
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le décembre 14, 2009, 12:42:21 pm

Peuples du Triangle d'Or


- Auteur: Paul et Elaine Lewis

- Edition: Olizane

- Format: 25 x 23 cm (300 pages), 754 illustrations dont 712 en couleur

- Descriptif et avis: un Très beau livre décrivant la vie des six principales tribus montagnardes vivant en Thaïlande du Nord, dans leur vie quotidienne il y a un quart de siècle. Les très nombreuses photos en couleur en font un ouvrage très complet et agréable à consulter.
Le seul défaut, mais non des moindres, est son ancienneté (il a été écrit en 1983, il y a 26 ans). La situation et l'aspect des tribus décrites n'a donc plus rien à voir avec ceux d'aujourd'hui (l'économie basée sur l'opium par exemple, n'existe plus du tout depuis 15 ans !).

- Points de vente: on le trouve en Thaïlande dans plusieurs librairies ainsi que dans quelques boutiques de vente d'artisanat tribal à Chiang Mai.

- Edition étrangère: il existe une édition en langue anglaise de cet ouvrage: "Peoples of the Golden Triangle".
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: amjolianne le décembre 14, 2009, 04:16:44 pm
Bon et bien je crois qu'il ne me reste plus qu'à pomper tout cela pour alimenter la rubrique que je voulais créer sur mon nouveau site. Merci Manu
 :clap
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le décembre 14, 2009, 05:21:29 pm

Délices de la cuisine thaï


- Auteur: Wandee Na Songkhla (traduit du thaï par Isabelle Renou)

- Edition: Booknet

- Format: A5 (184 pages), de tès nombreuses photosen couleur

- Descriptif et avis: Un fantastique guide où sont esposés les principes de la cuisine thaïe et où sont exposées dans le détail une centaine de recettes.

- Points de vente: quelques librairies thaïlandaises ayant un rayon de livres francophones. Cet ouvrage est assez difficile à trouver.
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le décembre 14, 2009, 05:29:56 pm

Voyage dans les royaumes de Siam, de Cambodge, de Laos


- Auteur: Henri Mouhot

- Edition: Olizane

- Format: A5 (315 pages), 10 dessins et cartes en noir et blanc.

- Descriptif et avis: La réédition des mémoires du célèbre explorateur français Henri Mouhot qui traversa le Siam, le Cambodge, et le Laos de 1858 à 1861 et fut le premier à redécouvrir les temples d'Angkor. Il mourut au Laos en novembre 1861, emporté par la fièvre à l'âge de 35 ans. Un récit tout simplement PASSIONNANT !

- Point de vente: librairie de l'Alliance française de Bangkok
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le décembre 15, 2009, 11:02:44 am

A 13 ans... La vie commence


- Auteur: Julia Manzanares et Derek Kent (traduit de l'américain par Roland Sunem)

- Edition: Bamboo Sinfonia

- Format: 21 x 14,5 cm (396 pages)

- Descriptif et avis: Le récit émouvant de Boontah, une jeune fille de l'Isan qui doit partir à Bangkok pour se prostituer afin de nourrir sa famille et tout particulièrement sa mère qui pourtant la déteste... Les mécanismes du marché du sexe thaïlandais sont assez bien expliqués et l'histoire prend au tripes... Dommage que la traduction en français soit vraiment de mauvaise qualité !...

- Points de vente: on le trouve en Thaïlande à la librairie de l'Alliance française de Bangkok ainsi que dans quelques librairie ayant des rayons en français (Suriwong à Chiang Mai)
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le décembre 17, 2009, 10:02:54 am

Fils de l'I-sân


- Auteur: Kampoon Boontawee

- Edition: Fayard

- Format: 21,5 x 13,5 cm (380 pages)

- Descriptif et avis: Un beau roman qui date déjà de 1977 (le cadre de vie a donc bien changé !)... La vie de Khoun, un jeune garçon habitant l'Isan rural: la mousson, les travaux des champs, la chasse, la mort... Une belle histoire bien écrite sur l'enfance qui bascule dans l'adolescence...

- Points de vente: livre devenu hélas difficile à trouver.
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le décembre 19, 2009, 10:31:18 am

L'EMPAILLEUR DE REVES


- Auteur: Nikom Rayawa

- Edition: L'Aube (collection Regards croisés - traduit du thaï par Marcel Barang)

- Format: 22 x 14,5 cm (144 pages)

- Descriptif et avis: une jolie nouvelle où Nikom Rayawa raconte la vie de paysans des rizières dans leur vie de tous les jours: les éléphant, le travail, le riz... Simplicité et réalisme sont les qualités de ce récit même si l'absence de rebondissements fait que l'on s'ennuit un peu en le lisant...

- Points de vente: livre devenu hélas difficile à trouver.
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le décembre 19, 2009, 10:39:43 am

Le Fric en premier


- Auteur: Aloysius Bartholemew Thistlewaite

- Edition: Bamboo Sinfonia (traduction de l'original "Money number one"))

- Format: 21 x 14,5 cm (205 pages)

- Descriptif et avis: Ce livre se veut le guide destiné à tout farang arrivant pour la première fois à Pattaya... Il explique le comportement des filles, leurs vices, leurs mensonges, les erreurs à ne pas commetre, etc... Même si l'ouvrage est plein de clichés et d'abberration, j'ai tout de même bien rigolé en le lisant... A vraiment prendre au second degré !

- Points de vente: Toutes les grandes chaines de librairies en Thaïlande: Asia Book, Bookazine, B2S, etc...
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Rugby15 le décembre 20, 2009, 01:52:10 pm
Je l'ai lu celui là, je me suis bien fendu la pipe. Comme dit Manu ya des trucs vrais mais ya aussi plein de conneries !
Titre: Re : Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le décembre 22, 2009, 10:34:41 am

bonne idée ce topic = y a de quoi faire 8)


Attends que j'attaque les livres en Anglais !...  :D
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le décembre 23, 2009, 11:45:03 am

L'Isan, UDONTHANI et sa province


- Auteur: Patrick D

- Edition: -

- Format: A5 (60 pages)

- Descriptif et avis: Un "must" pour visiter la région d'Udonthani et sa province !... Ce guide en français, très coloré et agréable à lire (nombreuses photos) vous donne de nombreux bons conseils et passent en revue tous les sites intéressants de cette province superbe et méconnue.

- Points de distribution: Ce guide est distribué gratuitement dans plusieurs points de Thaïlande: Udonthani (Le Camérone, Symphonies Coffe, Ruysuk Guesthouse, A l'éléphant blanc) Loei, Chiang Mai (Bungalows Guesthouse), Surin (Ban Naa Cottages Resort)
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: DocTournesol le décembre 25, 2009, 12:48:01 am
Je le prendrai en passant chez toi Manu.
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le janvier 09, 2010, 08:52:04 am

J'attaque maintenant la très longue liste de livres en Anglais sur la Thaïlande...
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le janvier 09, 2010, 08:56:45 am
EN ANGLAIS


Large mammals of Thailand


- Auteur: John W.K. Parr

- Edition: Sarakadee Press

- Format: A5 (206 pages)

- Descriptif et avis: Un excellent ouvrage passant en revus tous les mammifères vivant en Thaïlande et dans ses mers limitrophes... Des fiches très précises sur les animaux illustrées de très belles planches de dessins et agrémentées de petites cartes localisant chaque espèce.

- Points de vente: Toutes les grandes chaines de librairies en Thaïlande: Asia Book, Bookazine, B2S, etc...
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le janvier 09, 2010, 09:06:35 am
EN ANGLAIS


Thailand - Traveller's Wildlife Guides


- Auteur: David L. Pearson & Les Beletsky

- Edition: Sarakadee Press

- Format: 14,5 x 22 cm (472 pages)

- Descriptif et avis: Un très bel ouvrage passant en revus la majorité des animaux vivant en Thaïlande et dans ses mers limitrophes ainsi que la végétation, le climat, etc... Des fiches photos ou dessins sur les animaux illustrent bien le livre.
Petit reproche: de nombreuses espèces manquant à l'appel, cet ouvrage ne peut pas être considéré comme exhaustif !

- Points de vente: Toutes les grandes chaines de librairies en Thaïlande: Asia Book, Bookazine, B2S, etc...
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le janvier 09, 2010, 09:10:37 am
EN ANGLAIS


A field guide to FOREST TREES of nothern Thailand


- Auteur: Simon Gardner - Pindar Sidisunthorn - Vilaiwan Anusarnsunthorn

- Edition: Chulalongkorn University Book Center

- Format: A5 (545 pages)

- Descriptif et avis: L'ouvrage le plus complet sur les arbres et la végétation de Thaïlande du Nord. Des centaines de fiches sur chaque plante illustrées de nombreuses photos et dessins. Un ouvrage Superbe et très complet !

- Points de vente: Toutes les grandes chaines de librairies en Thaïlande: Asia Book, Bookazine, B2S, etc...
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le mars 19, 2010, 10:02:49 am

Chronicle of Thailand (headline news since 1946)


- Auteur: Bangkok Post

- Edition: Didier Millet

- Format: 26,7 x 28,7 cm (444 pages)

- Descriptif et avis: Une vraie merveille !... Un dictionnaire regroupant tous les plus importants articles du journal Bangkok Post de 1946 à nos jours avec des centaines de photos. Bref, toute l'Histoire moderne de la Thaïlande (politique, économie, sport, "people", etc...) en un seul recueil !

- Points de vente: Toutes les grandes chaines de librairies en Thaïlande: Asia Book, Bookazine, B2S, etc...
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: silas le mars 19, 2010, 08:10:39 pm
il y a aussi les romans policiers de "John Burdett".

Bangkok 8 :

Le district numéro 8 de Bangkok présente un sacré bestiaire humain : épaves crackées, ex-Khmers rouges dealers d'amphés, transsexuels et autres filles de joie... Un folklore dont l'inspecteur Sonchaï Jitpleecheep n'a aucun mal à maîtriser les codes. Ce métis, fruit de l'amour hasardeux entre un G.I américain et une fille des bars thaïs, a d'ailleurs choisi une méthode d'investigation bien particulière : c'est Bouddha qui l'inspire et le guide dans ses enquêtes. Et même si son goût prononcé pour les paradis artificiels et l'amour tarifé lui font prendre quelques libertés avec l'ascétisme karmique, celui qu'on surnomme le « flic moine » met un point d'honneur à combattre le crime et la corruption qui gangrènent la mégalopole thaïlandaise. Un polar à l'atmosphère urbaine étouffante sous la plume d'un John Burdett au meilleur de sa forme.
 
Bangkok tattoo :

Évidemment, la maman de l’inspecteur de la police royale thaïe Sonchaï Jitpleecheep n’a pas tort : « Occire les clients n’est pas bon du tout pour les affaires. » Car tout porte à croire que Chanya, entraîneuse vedette de la maison de plaisir tenue par la digne daronne, a trucidé en férocité un agent de la CIA qui soupirait après elle. Chef de la police et grand expert en coups fourrés et de préférence tordus, le colonel Vikorn intervient pour enterrer l’affaire. À cela près, il fallait s’en douter, que les Américains ne voient pas d’un bon œil qu’on leur trucide leurs ressortissants. Imprégné d’un bouddhisme strict, soucieux de ne pas s’aliéner le très puissant Vikorn et désireux en même temps de protéger Chanya, Sonchaï avance à tâtons vers une effarante et effroyable vérité…

Bangkok psycho :

Au fil de ses tournées dans le 8 District, le quartier chaud de Bangkok, l’inspecteur Sonchaï Jitpleecheep pensait avoir tout vu. Jusqu’à ce qu’il regarde le snuff movie qu’on lui a adressé anonymement.

La victime filmée est Damrong, une prostituée qu’il a aimée jusqu’à l’obsession quatre ans plus tôt, et qui continue de le hanter par-delà la mort. En effet, la nuit venue, l’esprit de Damrong rend des visites érotiques à Sonchaï, alors que celui-ci essaie désespérément de s’endormir aux côtés de sa compagne enceinte. Pour que la belle Damrong repose en paix et le laisse enfin tranquille, Sonchaï doit mettre la main sur son assassin. Son enquête l’entraîne d’un club privé de Bangkok, dont les membres font tout pour satisfaire leurs fantasmes extrêmes, au fin fond du Cambodge...

perso j'ai lu les 3... celui que j'aime le moins est le 2èmes qui se passe essentiellement dans le sud de la Thaïlande
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le mars 20, 2010, 02:01:28 pm

super tous ces bouquins, merci... (de quoi passer mes longues soirées d'hiver à Panam...)   :smile
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le mai 24, 2010, 10:57:22 am
EN ANGLAIS


Caves of Northern Thailand


- Auteur: Pindar Sidisunthorn - Simon Gardner - Dean Smart

- Edition: River Books

- Format: 24 x 17 cm (392 pages)

- Descriptif et avis: Un ouvrage très complet décrivant en détail les 106 grottes les plus importantes de Thaïlande du Nord avec 900 photos et cartes. Des explications sur la géologie, la préhistoire, la faune et la flore d'une grande précision.

- Points de vente: Toutes les grandes chaines de librairies en Thaïlande: Asia Book, Bookazine, B2S, etc...
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: DV8 le mai 29, 2010, 03:17:18 pm
Puisque Manu à commencer les bouquins en Anglais je voudrais parler de celui-ci:

(http://teakdoor.com/Gallery/albums/userpics/15787/wild_rivers.jpg)

Un "must-have" pour tous les amoureux des parc nationaux thaïlandais (dont je fais partis ;) ).

Bruce Kekule, en plus d'être un type sympa pas prise de tête, est un photographe animalier à l'ancienne, qui à parcoure la Thaïlande avec ces appareils depuis 15 ans maintenant (et ces pièges-photo infrarouge, fabriqué maison!).

Il à fait trois bouquins, celui-ci parut en 2008 étant tous simplement le meilleur. Des photos de toute-beauté avec des textes bourrés d'anecdotes et d'observations venant d'un gars pour qui la photo est avant tout un média lui servant à éduquer les thais sur la conservation de leur patrimoine naturel...

edit: son blog http://brucekekule.com/news/ (http://brucekekule.com/news/)
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le juillet 03, 2010, 10:14:43 am

Sortie du livre "Ecrire Bangkok. La ville dans la nouvelle contemporaine en Thaïlande"

Déjà signalée sur le site du Réseau-Asie, la sortie du livre de Louise Pichard-Bertaux apparait comme un événement.

Louise Pichard-Bertaux est une spécialiste de la littérature thaïe qui livrait il y a peu une traduction d’une œuvre de Chart Korbjitti dans le premier numéro de la revue en ligne Impressions d’Extrême-Orient.

Dans "Ecrire Bangkok. La ville dans la nouvelle contemporaine en Thaïlande", L'auteur offre dix fois plus, et plus encore :

« Ce livre est composé de deux parties : la première, « le livre et la ville », traite des aspects théoriques et analyse les textes, alors que la seconde, « les auteurs et leurs nouvelles », donne la biographie des cinq écrivains retenus et, pour la première fois, la traduction en français par l’auteur des dix nouvelles choisies, en texte intégral. Le lecteur peut donc commencer par les traductions ou ne s’y plonger qu’après en avoir lu l’analyse proposée. Selon ses centres d’intérêt personnels, il pourra ainsi décider de son approche.»

L’ouvrage de la « diplômée de l’INALCO en thaï et en birman, docteur en langues et littératures orientales, qui a vécu quatre ans à Bangkok où elle a enseigné le français, et qui depuis plus de vingt-cinq ans, parcourt cette ville dans tous ses recoins secrets, s’y perdant avec délices », a intégré « en 1994 le Centre national de la recherche scientifique comme ingénieur de recherche, et dirige aujourd’hui la bibliothèque « Asie du Sud-Est » de la Maison Asie-Pacifique (CNRS & Université de Provence), à Marseille », porte une préface de Jean Baffie, sociologue spécialiste de la Thaïlande, directeur de la Maison Asie-Pacifique (Marseille, CNRS et Université de Provence)

Il sort dans la collection « Sources d'Asie » dirigée par Pierre Le Roux et Bernard Sellatoaux Editions Connaissances et Savoirs (Paris).

On est bien entendu impatient de lire les 380 pages que cette chercheur associée à l’Institut de recherche sur le Sud-Est asiatique et à l’équipe LEO2T « Littératures d’Extrême-Orient : textes et traduction » (Université de Provence) a consacré à une littérature aussi surprenante qu’attachante.

...

Préface de Jean BAFFIE
sociologue spécialiste de la Thaïlande, directeur de la Maison Asie-Pacifique
(Marseille, CNRS et Université de Provence)


Par la fiction, avec son aide, vivre et appréhender la « ville », ici mégalopolis et capitale sur-dimensionnée de plus de dix millions d’habitants, permet de donner une image réaliste, bien qu’imaginaire, de l’espace urbain. La fiction est présente sous forme de courts récits publiés au cours des trente dernières années. En Thaïlande, l’urbanisme et la littérature en prose ont progressé parallèlement ; ce qui donne son sens au livre. Au-delà de l’histoire littéraire thaïlandaise et de l’histoire urbaine de Bangkok, traitées ensemble pour la première fois, ce livre offre une synthèse historique inédite de l’émergence de la contestation, c’est-à-dire de la démocratie, dans la société thaïlandaise, à travers les mouvements étudiants, ouvriers, artistiques ou politiques, partant de la fondation de Bangkok, en 1782. En effet, si ville et littérature forment le double propos principal de cet essai, il reste qu’histoire politique, société civile et construction sociale en sont également des thèmes forts.
Ce livre est composé de deux parties : la première, « le livre et la ville », traite des aspects théoriques et analyse les textes, alors que la seconde, « les auteurs et leurs nouvelles », donne la biographie des cinq écrivains retenus et, pour la première fois, la traduction en français par l’auteur des dix nouvelles choisies, en texte intégral. Le lecteur peut donc commencer par les traductions ou ne s’y plonger qu’après en avoir lu l’analyse proposée. Selon ses centres d’intérêt personnels, il pourra ainsi décider de son approche.

...

Auteur(s) : Louise PICHARD-BERTAUX
Aire géographique culturelle : Thaïlande
Editeur : Editions Connaissances et Savoirs
Collection : Sources d'Asie
Nombre de pages : 380 pages
Prix : 23€
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: suzie1 le juillet 09, 2010, 12:25:58 am
Salut à tous.
 
Un journaliste français ayant séjourné de longues année à Phuket, vient de publier un chouette bouquin.
Il nous livre dans cet ouvrage une multitude de courtes histoires sur la vie touristique et celle d'expats; Basées essentiellement sur des faits réels (plutôt piquants...) qui font sourire et réfléchir.
 
http://rawai.fr (http://rawai.fr)

 
Bonne lecture
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le juillet 13, 2010, 06:30:06 am
pour les forumeurs qui souhaitent méditer...    :juju


Un pas à la fois : les bénéfices de la méditation...


Même si le pratiquant n’atteint pas le but final, la méditation peut apporter de nombreux bénéfices dans la vie de tous les jours. Du fait que les gens progressent et se développent à des rythmes différents en méditation il est impossible de prévoir qu’un individu commencera à voir ou à ressentir les bénéfices dans un temps donné.

Une seule chose est sûre – persévérez et vous progresserez, vous ressentirez les avantages. Progresser ne veut pas systématiquement dire pratiquer les exercices les plus complexes de ce manuel pendant des heures sans s’arrêter. Même les exercices les plus simples s’ils sont pratiqués avec une totale pleine conscience peuvent apporter les plus grands bénéfices.

Les premiers avantages qui deviendront apparents à la majorité des gens seront probablement passablement superficiels. Par exemple, même une courte période passée en méditation assise pourra calmer et relaxer le corps et l’esprit bien après que la pratique soit terminée. Un sommeil plus profond et plus reposant suit en général une période de méditation couchée et toute la santé mentale et physique s’en trouvera améliorée. Beaucoup de pratiquants indiquent que des maladies liées au stress comme l’hypertension et les ulcères peuvent être grandement combattus, la tension musculaire, les maux de tête peuvent être traités et la dépression et l’anxiété peuvent être surmontées.

Les capacités de concentration et les niveaux d’énergie peuvent augmenter de façon significative apportant ainsi des avantages dans la vie de tous les jours à la maison au travail ou à l’école tout comme dans l’environnement social.

Graduellement une augmentation de la capacité à accepter les problèmes de la vie de tous les jours deviendra apparente, la capacité de faire face aux tracas de la vie avec plus de contrôle et de sérénité. Le mécontentement de ne pas pouvoir faire face à des situations perçues comme ‘impossibles’ pourra ne plus se présenter. Des problèmes qui auparavant semblaient insurmontables seront vus d’une toute autre façon et pourront être solutionnés avec une attitude plus positive et plus efficace. Peut-être même qu’ils n’apparaîtront plus comme des problèmes.


Un pas à la fois, Guide de méditation Bouddhiste pour les grands débutants.

Éditions : Bamboo Sinfonia.

Titre original : One step at a time

Auteur : Phra Peter Pannapadipo.

Traduit par Roland Ducrot.

Disponible sur Livres ThaÏlande.


Texte relatif à la photo :
Le système de méditation décrit dans ce manuel est issu directement des enseignements du Bouddha. Le système est enseigné par la plus grande partie des maitres de méditation en Thaïlande, au Myanmar, au Sri Lanka et dans d’autres pays asiatiques tout comme dans beaucoup de centres de méditation dans l’Occident

Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le juillet 13, 2010, 07:21:11 pm

J'ai essayé de méditer quelques fois dans ma vie... Encore jamais réussi !... Impossible de penser à rien... Ce truc reste un vrai mystère à mes yeux...

 :-X
Titre: Re : Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: amjolianne le juillet 13, 2010, 09:24:01 pm

J'ai essayé de méditer quelques fois dans ma vie... Encore jamais réussi !... Impossible de penser à rien... Ce truc reste un vrai mystère à mes yeux...


C'est parce que nous sommes des hommes. Regarde les femmes, elles parviennent pas à penser à quelque chose (houlala, je vais me faire trucider par Line)
Titre: Re : Re : Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le juillet 13, 2010, 11:32:18 pm

Regarde les femmes, elles parviennent pas à penser à quelque chose (houlala, je vais me faire trucider par Line)



(http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Messages/0023.gif)  et bien, même si "certains affreux" pensent qu'elles n'ont rien dans le "citron..." heureusement, qu'elle sont là les FEMMES pour vous assister, seconder, conseiller, réconforter, consoler, veiller à ce que votre chemise soit assortie à vos chaussettes etc. etc...


Tiens ,essaie de méditer ce soir, Olivier :

(http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Nature/0010.gif)     " Dieu créa l'homme en premier mais se rendant compte de son erreur par l'imperfection des hommes il créa la femme !"    (http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Nature/0010.gif)
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le juillet 14, 2010, 08:22:40 am

Il est vrai que l'on se demande souvent pourquoi Dieu a créé l'homme avant la femme ?...

Parce qu'avant le chef d'oeuvre, on fait le brouillon...

 :What?

Titre: Re : Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: rudy le juillet 14, 2010, 02:48:40 pm

J'ai essayé de méditer quelques fois dans ma vie... Encore jamais réussi !... Impossible de penser à rien... Ce truc reste un vrai mystère à mes yeux...

 :-X

et pourtant il y a tant de gens qui méditent sans le savoir .....les politiciens par exemple s'il pensait à quelque choses cela se saurait ,non  ? :huhu :huhu
Titre: Re : Re : Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le juillet 16, 2010, 06:41:55 pm

et pourtant il y a tant de gens qui méditent sans le savoir .....les politiciens par exemple s'il pensait à quelque choses cela se saurait ,non  ? :huhu :huhu



tu as raison, rudy... Ils auraient tort de se gêner car en plus, c'est Nous qui leur payons leurs heures de méditation ave nos impôts...  :juju
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le août 21, 2010, 09:21:23 am
EN ANGLAIS


Let's do it


- Auteur: Cristopher ROBINSON

- Edition: Siam Book Planet

- Format: A5 (220 pages)

- Descriptif et avis: Un recueil de succulentes histoires se déroulant dans le Nord de la Thaïlande. Comme l'indique la couverture, ces courtes nouvelles concernent plus particulièrement le monde homosexuel. On y apprend néanmoins des tonnes de petits détails de la vie quotidienne des Thaïlandais des villes et des campagnes.
J'ai trouver ce livre si passionnant que je l'ai dévoré en une seule traite sans m'arrêter, c'est tout dire !... Il faut avouer que l'auteur vient en Thaïlande depuis 30 ans et y habite depuis 10. Il parle, lit et écrit couramment le thaï. Bref, il connait son sujet !

- Points de vente: Toutes les grandes chaines de librairies en Thaïlande: Asia Book, Bookazine, Suriwong, Kinokunia, etc...
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le août 25, 2010, 05:25:31 pm

Allez, un petit coup de PUB pour le Manu... Mais, il faut bien se faire du bien...  :)


EN THAI


HISTOIRE DE LA THAILANDE en Bandes Dessinées


- Textes: Emmanuel PERVE

- Textes: Khun GOMES

- Edition: Siam Book Planet

- Format: A4 (72 pages)

- Descriptif et avis: Toute l'Histoire des Thaïs, du Siam puis de la Thaïlande, de la Préhistoire à l'avènement du Roi Rama IX en 1946. Un ouvrage qui évidemment intéressera surtout les Thaïlandais, mais peut être aussi les étrangers apprenant le Thaï ?...

- Points de vente: Toutes les grandes chaines de librairies en Thaïlande: Asia Book, Bookazine, Suriwong, Kinonunia, etc... à partir du 1er octobre 2010 (la distibution commence demain)...
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le août 25, 2010, 09:52:41 pm
EN THAI


HISTOIRE DE LA THAILANDE en Bandes Dessinées



Bravo, Emmanuel, même si je ne vais rien comprendre...    :huhu    j'ai des yeux et je peux déjà dire que la couverture est très belle et que tu l'as très bien réussie ...   (http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Respect/aplausos.gif)
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: rudy le août 26, 2010, 06:29:54 am
 :clap :clap il m'en faut un exemplaire !!
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: letirailleur le août 26, 2010, 08:48:24 am
Bravo Manu,
les dessins sont de qui?
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le août 26, 2010, 08:59:36 am

Les dessins sont de Khun Gomes ( คุณโกเมษ ), un Thaïlandais qui dessine pour quelques journaux comme le Bangkok Post...

J'ai monté le "storyboard", écris les textes et dessiné la couverture...
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le août 26, 2010, 06:49:01 pm

Oui mais les tirages n'auront rien à voir... Pour l'édition en thaï, nous avons prévu un tirage à 100 000 exemplaires en tranche de 10 000 sur l'année alors qu'en anglais, nous nous limiterons à un unique tirage à 10 000... L'édition française elle ne dépassera pas les 5000...
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Rugby15 le août 27, 2010, 12:00:34 pm
Moi aussi Manu, je t'en prendrai un en thaï pour Moman et un en french pour bibi ! L'Histoire thaie, intéressante mais pas simple.
A quand le bouquin sur l'armée thaie dont tu m'avais parlé ?
Titre: Re : Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le août 27, 2010, 03:50:16 pm

A quand le bouquin sur l'armée thaie dont tu m'avais parlé ?


Pas avant 2012... Ce sera un livre sur toute l'Histoire des armées siamoises et thaïes depuis les origines. Dans la forme cela ressemblera aux ouvrages de Liliane et Fred Funcken de mon enfance ou plus récemment de la collection Osprey...
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Rugby15 le septembre 01, 2010, 03:25:19 pm
Les bouquins des Funcken, je les avais tous quand j'étais gamin. J'attends ça avec impatience !
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le septembre 28, 2010, 07:19:24 pm

1000 Bouddhas de Génie


Auteur :  Thomas William Rhys Davids

Date de parution : janvier 2010
 
Éditeur :  PARKSTONE

Collection : The Book

Prix : 19,95 euros


Résumé

« Tous les êtres vivants sont Bouddha et ont en eux sagesse et vertu. » (Bouddha)

Bouddha fait partie des personnages sacrés les plus représentés au monde, peut être plus que ne l'est le Christ, sujet largement traité par les artistes du monde occidental. Vénérée dans tous les pays d'Asie, et même au-delà, son image a été façonnée sur la route de la soie. C'est également là que sont nées grand nombre d'écoles. En effet, la religion bouddhique reconnaît de nombreux bouddhas, suivant ses différents courants : ceux du bouddhisme de la « voie des anciens » (Theravada), du « grand véhicule » (Mahayana) ou encore ceux du bouddhisme tantrique (Vajrayana).

Personnage adulé par tous, Bouddha fut représenté de toutes les manières, que ce soit par la sculpture, parfois de façon monumentale, tels les bouddhas de Bamiyan aujourd'hui disparus, par la peinture, mais surtout par la fresque dans d'innombrables grottes comme celles d'Ajanta en Inde ou de Dunhuang en Chine.

S'adressant à tous les passionnés de l'art asiatique, bouddhistes ou encore néophytes, cet ouvrage fascinant permet de découvrir ou redécouvrir Bouddha, son histoire, ses codes mais aussi ses innombrables visages au travers mille représentations sélectionnées parmi les plus belles oeuvres conservées dans les plus grands musées du Monde.
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: rudy le septembre 28, 2010, 10:38:33 pm
superbe ...voila de quoi meubler les soirées d'hiver qui s'annoncent   :clap
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le septembre 29, 2010, 08:55:26 am

Le Bouddhisme


- Auteur: Nicoletta Celli

- Edition: Hazan - Collection "Guide des arts"

- Format: 20 x 13,8 cm (180 pages)

- Descriptif et avis: Un autre livre sur le Bouddhisme tout à fait superbe !... De nombreuse photos, des explications claires, une mise en page magnifique... Je conseille cet ouvrage à tous ceux qui veulent découvrir le Théravada thaïlandais mais aussi les autres formes de Bouddhisme...

- Points de vente: en France, FNAC, librairie du musée Guimet, librairie du musée du Louvre, etc...

- Prix: 27 euros
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: rudy le septembre 29, 2010, 11:26:54 pm
c'est vrai je l'ai reçu il n'y pas longtemps et il est très bien fait ...et il n'est pas nécessaire d'être un spécialiste des Bouddhas pour le comprendre ....
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: DocTournesol le octobre 02, 2010, 06:35:55 pm
Il y a pas mal de titres dans cette collection (j'ai celui sur la Chine et celui sur Rome), ils sont très bien conçus et très agréables à consulter.
Titre: Re : Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le octobre 03, 2010, 09:04:37 am

Il y a pas mal de titres dans cette collection (j'ai celui sur la Chine et celui sur Rome), ils sont très bien conçus et très agréables à consulter.


Tout à fait, j'ai celui sur l'Art Africain qui est vraiment bien... Un série italienne à la base, et traduite en français, que je recommande vraiment !
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Malco le octobre 11, 2010, 03:48:44 pm
Des livres en français dont 4 nouveaux , voir le lien >> http://www.bamboosinfonia.com/leslivresenfrancais.html .  8)
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le janvier 24, 2011, 11:43:45 am

Et voici la seconde édition du guide gratuit de notre Ami forumeur Letirailleur... Un petit trésor d'information pour ceux qui souhaitent visiter sa région...


Isan du nord


- Auteur: Patrick D

- Edition: -

- Format: A5 (94 pages)

- Descriptif et avis: Un "must" pour visiter les régions d'Udonthani, de Nong Khai, de Bung Kan, de Nong Bua Lamphu et de Loei !... Ce guide en français, très coloré et agréable à lire (nombreuses photos) vous donne de nombreux bons conseils et passent en revue tous les sites intéressants de cette province superbe et méconnue qu'est l'Isan du nord...

- Points de distribution: Ce guide est distribué gratuitement dans plusieurs points de Thaïlande: Udonthani (Le Camérone, Symphonies Coffe, Ruysuk Guesthouse, A l'éléphant blanc) Loei, Chiang Mai (Bungalows Guesthouse), Surin (Ban Naa Cottages Resort)
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le mars 28, 2011, 08:50:02 am


Koh Chang la victoire perdue


Koh Chang la victoire perdue, est un roman avec comme toile de fond historique  la guerre franco-thaïlandaise (1940-1941) et la bataille navale de Koh Chang.  Au début de la guerre, le Japon qui lorgne sur les colonies françaises en Indochine, souhaite profiter de la défaite française de 1940, pour pouvoir réaliser ses rêves expansionnistes avec l’appui de son allié siamois.

Auteur :
Né en 1960 à Paris, Éric Miné, après des études à Sciences-Po, exercera dans la capitale des professions de commerce et y dirigera des entreprises de communication.

Soukha Editions
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Rugby15 le mars 28, 2011, 12:00:59 pm
Il doit être bien ce bouquin, on le trouve où ?
Titre: Re : Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le avril 13, 2011, 09:58:56 am

Il doit être bien ce bouquin, on le trouve où ?


Je l'ai vu en vente à la librairie française du consulat de France à Bangkok... Personnellement, j'aurai aimé un peu plus de précision historique, en particulier en ce qui concerne la phase de guerre... La fin du roman sans conclusion nous laisse gravement sur notre faim !
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le avril 13, 2011, 10:01:59 am

Un bouquin intéressant enfin en français...


Bienvenu en enfer: Bangkok capitale du crime organisé


Colin Martin est un homme d’affaire européen naïf lorsqu’il débarque en Thaïlande après avoir obtenu un contrat pour sa société. Il va rapidement déchanter. Après s’être fait arnaquer d’une fortune il tente, sans succès, d’obtenir l’aide de la police thaïlandaise. Obligé de s’en remettre à lui-même, il poursuit l’homme qui l’a arnaqué, mais il se retrouve alors obligé de se battre. Dans la bagarre, il a accidentellement poignardé et tué le garde du corps de celui qu’il avait poursuivi.


Bienvenu en enfer

J’étais ravi. Un contrat avec une grande société comme celle là pourrait grandement m’aider à établir ma réputation. Je suis parti en Thaïlande sur le champ.

Personne ne m’avait dit que Bangkok était la capitale de la criminalité en Asie. Mes connaissances de la ville étaient superficielles. Je ne connaissais rien au marché noir thaï et aux dangers implicites encourus en travaillant là-bas. Avec le temps j’ai appris que Bangkok était la ville où tout avait son prix. J’étais inconscient du fait que le blanchiment d’argent et le crime organisé étaient les deux mamelles de l’économie thaïe.

Alors que les bagarres entre gangs étaient rares, Bangkok possédait un dangereux monde souterrain que peu de visiteurs apercevaient. Quand je suis arrivé là-bas, le crime organisé avait découvert les avantages de la grande ville et de ses autorités corrompues. La ville était devenue le repère de toutes sortes de criminels. Si j’avais su qu’il y avait une grosse fraternité criminelle étrangère en plein travail à Bangkok, je n’aurai pas voyagé jusque là. J’ai toujours pensé que Bangkok était une ville facile à vivre. Mais ce n’était pas le cas et ça a été mon erreur fatale.

Bangkok, situé entre le Sud et l’Est de l’Asie, se prévalant d’un système de transport en commun et d’infrastructures de communications bien développé rendait l’endroit idéal pour des bandes qui souhaitaient s’implanter, organiser la vente de drogue ou se diversifier en termes de fraude élaboré. Ces gangsters se mélangeaient à la grande communauté expatriée des affaires et à la multitude des Chinois, Taïwanais, Russes, Coréens, Européens, Nigérians, Colombiens, Australiens et Néo Zélandais. Ils s’habillaient comme des hommes d’affaires et parfois même comme des investisseurs. Beaucoup de ces criminels étaient des résidents de longue durée. Ces malfrats contrôlaient le marché noir et c’est eux qui étaient responsables des arnaques dans la région. Ils avaient le pouvoir d’arranger n’importe quoi.

S’ils n’étaient pas dans le trafic d’héroïne, ils étaient dans la fabrication des contrefaçons. Des marques comme Nike, Polo, Lacoste, Christian Dior et Microsoft étaient produites industriellement par des contrefacteurs dans des usines installées dans la ville. Les Thaïs étaient si bons qu’ils avaient même commencé à fabriquer des produits pharmaceutiques contrefaits, de fausses marques de cigarettes et d’alcool. Ils pouvaient même produire des pièces d’ordinateurs factices.

Ces criminels étaient immunisés contre les poursuites en raison de la lenteur des procédures légales et des dessous de table versés aux officiers de police ‘amis’ qui fermaient les yeux. Le crime se mélangeait comme le ferait un virus dans le flux de Bangkok. Tout ça, je le sais maintenant, mais à cette époque j’étais complètement ignorant des dangers de l’Extrême Orient.


Editions Bamboo Sinfonia, 245 pages. Traduit de « Welcome to Hell » par Colin Martin


http://thailande-fr.com/
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le avril 21, 2011, 09:01:14 am

Il doit être sympa ce petit roman, d'autant plus qu'au "Pays du sourire", ce genre d'histoire arrive tous les jours "en vrai" !

 :o
Titre: Re : Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le avril 21, 2011, 10:34:37 am

LE FARANG SE REBIFFE


je ne sais pas ce que vous en pensez... mais je la trouve superbe, cette jeune femme...    :D
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Malco le avril 21, 2011, 12:56:49 pm
Ha oui pour être superbe elle est superbe mais attention danger .  8)
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le avril 23, 2011, 11:02:35 am

Et oui, cette Thaïlandaise est superbe et sait se mettre en valeur, comme beaucoup !...

Comment ne pas s'étonner ensuite que le pauvre Farang de 50 balais, déçu par la vie, écoeuré par sa relation familiale précédente, désabusé par son travail, ne tombe pas irrémédiablement amoureux d'elle (car en plus, elle sait s'y prendre pour se faire aimer, la bougresse !)...

Très vite, il lui donne tout... Et c'est la que le drame commence...

 :What?
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: olivier73 le avril 23, 2011, 11:06:29 am
et oui  :o  :'(  ( il manque juste un smile qui se tire une balle dans la téte  :huhu)
Titre: Re : Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Rugby15 le avril 23, 2011, 11:15:14 am

Et oui, cette Thaïlandaise est superbe et sait se mettre en valeur, comme beaucoup !...

Comment ne pas s'étonner ensuite que le pauvre Farang de 50 balais, déçu par la vie, écoeuré par sa relation familiale précédente, désabusé par son travail, ne tombe pas irrémédiablement amoureux d'elle (car en plus, elle sait s'y prendre pour se faire aimer, la bougresse !)...

Très vite, il lui donne tout... Et c'est la que le drame commence...


 :What?


Ouai Manu, et ya pas que le farang de 50 balais, crois-moi !  (http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Amour/3d-malade-amoureux.gif)
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Rugby15 le mai 02, 2011, 10:25:06 am

on le trouve où ce bouquin en thailande ?
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le mai 22, 2011, 01:16:36 pm

HORS SUJET : RAPPEL DE L'EXCELLENT LIVRE ECRIT PAR SOMALY MAM


LE SILENCE DE L'INNOCENCE


auteur Somaly Mam

édition Anne Carrière

distribution Amazon - en vente en France, Thaïlande etc...

publication le 05/10/2005


Résumé du livre :

Le Cambodge est l'un des plus pauvres pays du monde. Pour survivre, des parents vendent leurs enfants dès l'âge de cinq, six ans en échange d'une centaine d'euros. Dans les bordels, les jeunes se prostituent pour cinq cents riels (quinze centimes d'euros), une somme qui leur est entièrement confisquée par le proxénète ou la mama-san, la mère maquerelle. Somaly Mam, aujourd' hui âgée de 34 ans, retrace dans ce livre son enfance d'esclave battue, elle témoigne sur la torture dans les bordels, et raconte avec émotion la destinée tragique de certaines, comme Thomdi, vendue à l'âge de 9 ans, morte du sida à 15 ans, ou Sakhom, vendue à 8 ans, morte du sida et de la tuberculose à 10.


Pour info : qui est Somaly Mam ?

Abandonnée par ses parents lorsqu'elle était enfant dans un petit village du Cambodge, Somaly Mam a été recueillie par un homme qui lui ordonnait de l'appeler "grand-père" et lui a promis de retrouver sa famille. Il a fait d'elle sa servante et son esclave sexuel avant de la vendre à un bordel où elle a été droguée de force, violée, torturée et battue tous les jours, ainsi que forcée à se prostituer. Elle a ensuite été mariée contre son gré à un inconnu par qui elle fut sauvagement battue, soldat  au sein du Khmer Rouge. Dans le bordel où elle était forcée de travailler se trouvaient des dizaines de fillettes de tous âges, pour qui refuser de servir un client signifiait passer la nuit dans un cachot entourée de serpents et de scorpions.

Après avoir été témoin de la mort de sa meilleure amie, exécutée devant ses yeux, Somaly s'est échappée du bordel, aidée d'un humanitaire français qui l'a assistée pour quitter son pays et s'enfuir vers la France.

Mariée à un français, elle s'est fait la promesse de ne jamais oublier celles qu'elle avait laissées derrière et a pris en 1996 la décision de retourner au Cambodge. Œuvrant comme infirmière pour Médecins Sans Frontières, elle dédiait ses temps libres à la distribution de condoms, de savon et d'information aux prostituées. ''Les condoms n'étaient qu'un prétexte, dit-elle, le véritable but, c'était de laisser savoir aux filles que quelqu'un se souciait de leur sort, et qu'il y avait de l'espoir''.

Peu à peu, elle a recueilli plusieurs filles chez elle, sa mère venant leur préparer les repas.
Certaines filles qui refusaient de quitter les bordels, faute d'espoir, avouaient tout de même à Somaly où elles avaient vendu leurs enfants pour qu'elle aille les secourir.

C'est cette même année qu'elle a mis sur pied l'AFESIP, une organisation dévouée au sauvetage, à l'hébergement et à la réhabilitation des enfants victimes d'esclavage sexuel, en plus de faire des pressions pour le raffermissement des lois et de participer aux raids dans les bordels.

En 2007, la fondation Somaly Mam était née, et Somaly est maintenant l'une des leaders mondiales du mouvement contre l'esclavage sexuel. Sa fondation vient en aide à des milliers de femmes à travers le Cambodge, le Vietnam, le Laos et la Thaïlande. Dans les centres qu'elle finance se trouvent des centaines de filles qu'on nourrit, loge et éduque et où l'entraide est au cœur du quotidien.
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: kabouce le mai 22, 2011, 05:50:07 pm

Un bouquin intéressant enfin en français...


Bienvenu en enfer: Bangkok capitale du crime organisé


Colin Martin est un homme d’affaire européen naïf lorsqu’il débarque en Thaïlande après avoir obtenu un contrat pour sa société. Il va rapidement déchanter. Après s’être fait arnaquer d’une fortune il tente, sans succès, d’obtenir l’aide de la police thaïlandaise. Obligé de s’en remettre à lui-même, il poursuit l’homme qui l’a arnaqué, mais il se retrouve alors obligé de se battre. Dans la bagarre, il a accidentellement poignardé et tué le garde du corps de celui qu’il avait poursuivi.


Bienvenu en enfer

J’étais ravi. Un contrat avec une grande société comme celle là pourrait grandement m’aider à établir ma réputation. Je suis parti en Thaïlande sur le champ.

Personne ne m’avait dit que Bangkok était la capitale de la criminalité en Asie. Mes connaissances de la ville étaient superficielles. Je ne connaissais rien au marché noir thaï et aux dangers implicites encourus en travaillant là-bas. Avec le temps j’ai appris que Bangkok était la ville où tout avait son prix. J’étais inconscient du fait que le blanchiment d’argent et le crime organisé étaient les deux mamelles de l’économie thaïe.

Alors que les bagarres entre gangs étaient rares, Bangkok possédait un dangereux monde souterrain que peu de visiteurs apercevaient. Quand je suis arrivé là-bas, le crime organisé avait découvert les avantages de la grande ville et de ses autorités corrompues. La ville était devenue le repère de toutes sortes de criminels. Si j’avais su qu’il y avait une grosse fraternité criminelle étrangère en plein travail à Bangkok, je n’aurai pas voyagé jusque là. J’ai toujours pensé que Bangkok était une ville facile à vivre. Mais ce n’était pas le cas et ça a été mon erreur fatale.

Bangkok, situé entre le Sud et l’Est de l’Asie, se prévalant d’un système de transport en commun et d’infrastructures de communications bien développé rendait l’endroit idéal pour des bandes qui souhaitaient s’implanter, organiser la vente de drogue ou se diversifier en termes de fraude élaboré. Ces gangsters se mélangeaient à la grande communauté expatriée des affaires et à la multitude des Chinois, Taïwanais, Russes, Coréens, Européens, Nigérians, Colombiens, Australiens et Néo Zélandais. Ils s’habillaient comme des hommes d’affaires et parfois même comme des investisseurs. Beaucoup de ces criminels étaient des résidents de longue durée. Ces malfrats contrôlaient le marché noir et c’est eux qui étaient responsables des arnaques dans la région. Ils avaient le pouvoir d’arranger n’importe quoi.

S’ils n’étaient pas dans le trafic d’héroïne, ils étaient dans la fabrication des contrefaçons. Des marques comme Nike, Polo, Lacoste, Christian Dior et Microsoft étaient produites industriellement par des contrefacteurs dans des usines installées dans la ville. Les Thaïs étaient si bons qu’ils avaient même commencé à fabriquer des produits pharmaceutiques contrefaits, de fausses marques de cigarettes et d’alcool. Ils pouvaient même produire des pièces d’ordinateurs factices.

Ces criminels étaient immunisés contre les poursuites en raison de la lenteur des procédures légales et des dessous de table versés aux officiers de police ‘amis’ qui fermaient les yeux. Le crime se mélangeait comme le ferait un virus dans le flux de Bangkok. Tout ça, je le sais maintenant, mais à cette époque j’étais complètement ignorant des dangers de l’Extrême Orient.


Editions Bamboo Sinfonia, 245 pages. Traduit de « Welcome to Hell » par Colin Martin


http://thailande-fr.com/



Salut la Famille bon bah voila deja rentrer et en preparation du prochain depart et je vous remercie les frangins pour les bon moments passes lors du nouvel an Thai .
voila sinon je voulais savoir ou trouver ce livres ?
merci
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le mai 23, 2011, 07:12:18 pm

il m'intéresse aussi ce bouquin   :)  qui a la réponse ?
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le mai 24, 2011, 01:37:15 pm
pour kabouce :

un ami, qui passe de temps en temps sur le forum, m'a envoyé la réponse en MP

voici :

http://thailande-fr.biz/
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: letirailleur le mai 24, 2011, 02:31:33 pm
Il vaut mieux acheter ces livres en librairie en Thailande car le site les propose beaucoup plus chers.
Ex:
Lecon thaie:16,70 euros. En librairie: 430 bahts
Le farang se rebiffe: 15,60 euros. En librairie: 395 bahts
Qui plus est, prix affichés HT donc 7% à rajouter (d'après le site)
La plupart de ces livres, je les trouve à la librairie de l'aéroport à l'étage des enregistrements, du coté de la Poste
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le mai 24, 2011, 02:58:07 pm

En fait, ce qui coute cher à partir du siet Internet, c'est les frais de port pour l'Europe en envoi protégé...
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: rudy le mai 24, 2011, 03:01:54 pm
comme ce sont des livres que l'on trouve difficilement en Europe je trouve les frais de port un moindre frais ...sinon sur ebay ou autres il y a toujours moyen de trouver parfois l'un ou l'autre à un prix moindre
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: kabouce le mai 25, 2011, 01:50:05 am
je viens de tester et il me dit que ma region n est pas desservie lol il ne livre pas en france dommage on verra a mon prochain voyage merci
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: rudy le juin 12, 2011, 03:39:14 am


Thaïlande contemporaine : réussite ou faillite ?


Dans son dernier ouvrage sur la Thaïlande, l’IRASEC s’interroge sur le nouveau visage du royaume en essayant de répondre à la question suivante : comment la Thaïlande est-elle devenue socialement un pays « à problème » et économiquement un pays « à risque ».

Pour tenter de résoudre les difficultés actuelles et les oppositions frontales qui secouent la Thaïlande, il faut comprendre comment « elle en est arrivée là », se pencher sur son passé et tenter d’analyser les racines d’une confrontation potentiellement prévisible mais dont l’augure était ignoré puisque le pays « avançait dans la bonne direction », celle de la démocratie, du libéralisme et de la mondialisation.
Le modèle thaïlandais est-il devenu obsolète?

Du point de vue économique et social, le pays stagne et la sphère politique, victime des archaïsmes du pays qui rend inadéquat le modèle thaïlandais, peine à trouver une solution aux questions sociales et aux divisions du pays trop longtemps passées sous silence. Aujourd’hui, les Thaïlandais retrouvent leur voix et se font entendre.

Il n’est plus possible d’éviter les questions qui fâchent pour continuer. Cette plongée dans le réel est douloureuse mais permet de saisir la vérité du corps national dans son ensemble (différentes classes, différentes régions, différentes cultures…), de comprendre sa construction et de regarder en face son histoire.

La Thaïlande doit se pencher sur son passé pour tenter de corriger certains modes d’apprentissage basés sur la répétition (A. Baron-Gutty), revisiter les traditions (Ekavidya Na Thalang) et une historiographie reconstruite pour les besoins d’une élite (J. Ivanoff, A. Leveau et Thongchai Winichakul). Elle doit accepter que le clientélisme politique et économique (Jean Baffie) n’est plus un modèle garantissant un développement socioéconomique à long terme.

En d’autres termes, la Thaïlande doit se réajuster, réviser ses modèles, revoir ses paradigmes économiques et ses règles politiques et cela tout d’abord sans l’assistance du « grand frère » américain qui l’assistait, jusque dans ses échecs, au cours des années 1960-1980.
Thaïlande contemporaine

La Thaïlande est en pleine effervescence, mais son avenir incertain. La crise politique et le blocage des institutions durant l’opposition des Chemises jaunes et des Chemises rouges ont montré les limites du développement social et économique tant vanté : le « modèle thaïlandais ».
Thailande Contemporaine 2011

Illustration d'un pays divisé, ou deux mondes se côtoient sans se voir

Celui-ci a-t-il d’ailleurs jamais existé ? Comment la Thaïlande doit-elle aujourd’hui se moderniser ? Au-delà d’une certaine façon d’être Thaïlandais, le vrai visage du pays commence à apparaître.

En analysant les fondamentaux historiques et économiques du pays mais aussi en observant son système éducatif et ses forces culturelles latentes, Thaïlande contemporaine offre un regard critique, moderne et original pour comprendre ce qui fait de la Thaïlande un pays unique et contrasté.

Cette monographie nationale réunit 21 auteurs qui abordent sans tabous la structuration d’une idéologie nationale, permettant une réévaluation de la question complexe de l’identité thaïlandaise en prise avec la mondialisation.

Cet article a été rédigé a partir d’extraits de la préface de « Thailande contemporaine », publié sous la direction de Stéphane Dovert et Jacques Ivanoff par l’Irasec

Disponible en librairie ainsi que sur fnac.fr et amaz



(http://i23.servimg.com/u/f23/11/43/44/72/thaila10.jpg) (http://www.servimg.com/image_preview.php?i=182&u=11434472)





pas encore vu en librairie ......mais à l'air intéressant !!


Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Rugby15 le juin 12, 2011, 12:53:12 pm
Le blème, c'est que les bouquins de l'Irasec, c'est vraiment pour les spécialistes. On y comprend pas grand chose: c'est des profs qui écrivent pour des profs en se faisant plaisir. Le commun des mortels, il est à la rue au bout de 3 pages !
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le juin 13, 2011, 07:35:42 am

Les livres de l'IRASEC sont en général très intéressants mais tu as raison Nono sur un point, il ne sont pas pour tout public... Ils s'apparentent plus à des thèses universitaires qu'à des ouvrages de vulgarisation...
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le juin 19, 2011, 12:52:21 pm
http://www.gavroche-thailande.com/actualites


« Le roi de l’opium » et autres enquêtes en Asie du sud-est


En ce début d’année 2011, les éditions Tristam publient Le roi de l’opium et autres enquêtes en Asie du sud-est, sorti en 2003 en langue originale anglaise. Le lecteur francophone peut découvrir ces enquêtes avec une dizaine d’années de retard car l’éclairage historique apporté n’a rien perdu de son intérêt. En effet, le premier tiers du livre est consacré aux excursions de l’auteur en milieu cambodgien au début des années 90, où il explore le phénomène Khmers rouges et les complexes relations khméro-thaïes de l’époque sous un angle original. L’auteur, dèle à ses obsessions sur la violence, sonde les motivations et justications de nombreux Khmers rouges « ordinaires » et consacre deux études sur le sujet, rarement traité, des bandes de voyous cambodgiens aux États-Unis, dont beaucoup sont nés d’ailleurs dans les camps de réfugiés en Thaïlande.

Un chapitre est consacré aux réseaux de prostitution en Thaïlande en 1993 et un autre au chef révolutionnaire Khun Sa rencontré en Birmanie en 1994, connu alors pour être le principal producteur d’opium du « Triangle d’or ». L’ouvrage s’achève par une enquête au Japon qui porte sur les yakuzas et les Burakumin, les « Intouchables » japonais.

Ce livre s’avère donc incontournable pour tout lecteur intéressé par l’Asie du sud-est, malgré une traduction française trop littérale de certains échanges entre protagonistes qui rend par endroits la lecture malaisée.


Auteur : Le roi de l’opium et autres enquêtes en Asie du sud-est de William T. Vollmann.
Tristam, 2011.

Prix : 1300 bahts. 394 pages.

Editeur : Olivier Jeandel, Librairie Carnets d’Asie, Alliance française de Bangkok
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le juin 21, 2011, 04:05:05 pm


" LE ROI DES RIZIERES "


Petit résumé :

Ayutthaya, 1757 : lorsqu’il débarque dans la prospère capital du Siam, Mathieu de Kerhervé est un officier français exilé en Asie à la suite d’un duel. D’abord dérouté par des mœurs et des coutumes si différentes de celles de la France des Bourbons, il se laisse peu à peu envoûter par un pays raffiné où tout n’est que sensualité. Pourtant, la douceur de vivre qu’il découvre au Siam ne durera pas...

La Birmanie voisine envahit le royaume de Siam et le ravage au terme d’une guerre particulièrement cruelle. Le général Sin, dont l’ambition et les succès militaires ne sont pas sans rappeler ceux de son contemporain Napoléon Bonaparte, prend un pouvoir dont il fera le pire des usages ; son règne finira dans la terreur, très loin des idéaux qu’il affichait dans sa jeunesse etc...

Auteur : Claire Keefe

Editeur : Plon

Points de vente : en France (16 euros) et chez Carnets d'Asie à Bangkok.
Titre: Re : Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: rudy le juin 21, 2011, 11:25:14 pm


" LE ROI DES RIZIERES "

Petit résumé :

Ayutthaya, 1757 : lorsqu’il débarque dans la prospère capital du Siam, Mathieu de Kerhervé est un officier français exilé en Asie à la suite d’un duel. D’abord dérouté par des mœurs et des coutumes si différentes de celles de la France des Bourbons, il se laisse peu à peu envoûter par un pays raffiné où tout n’est que sensualité. Pourtant, la douceur de vivre qu’il découvre au Siam ne durera pas...

La Birmanie voisine envahit le royaume de Siam et le ravage au terme d’une guerre particulièrement cruelle. Le général Sin, dont l’ambition et les succès militaires ne sont pas sans rappeler ceux de son contemporain Napoléon Bonaparte, prend un pouvoir dont il fera le pire des usages ; son règne finira dans la terreur, très loin des idéaux qu’il affichait dans sa jeunesse etc...

Auteur : Claire Keefe

Editeur : Plon

Points de vente : en France (16 euros) et chez Carnets d'Asie à Bangkok.




très beau roman ....avec quelques incohérence mais comme le récit est très bien mené on pardonne  :clap
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: rudy le juin 21, 2011, 11:27:33 pm

Portraits d'Asie

Portraits d'Asie Tout voyage ne vaut que s'il est partagé...
Après quelque 30 000 km parcourus en bus, taxi, bateau, moto, tuk-tuk, camionnette et à cheval, le dépaysement est complet.
Les paysages se succèdent, superbes et infiniment variés. Les visages et les regards se gravent dans la mémoire du visiteur.
Invitation au voyage, à l'évasion et à la découverte, cet ouvrage nous emmène en Asie, continent chargé de légendes et d'histoire, tant rêvé par les colonisateurs et les missionnaires, les aventuriers et les touristes. De ce berceau de cultures et de
traditions séculaires, il nous en rapporte un kaléidoscope d'images, de sensations et d'expériences.

Mais ce livre propose aussi, au-delà du pittoresque qu'évoque en chacun de nous le rêve du lointain, une réflexion globale et critique sur l'exportation de notre modernité et la rencontre ambiguë des cultures occidentales et asiatiques.
Explorer un pays encore préservé comme le Laos, succomber au charme exotique et aux divertissements de Bali ou découvrir le vrai visage de la Birmanie, Java ou Sumatra... Le hasard se vit au détour de chaque chemin, en croisant des regards, captivants, malicieux.
L'Asie, c'est simultanément la magie à l'état pur, une profonde richesse spirituelle, des jungles impénétrables, des plages paradisiaques, des îles exotiques et un héritage culinaire raffiné. Pourtant, l'Asie d'aujourd'hui ne nous attend pas, elle avance à grands pas vers son destin. Sur son chemin, peu à peu, ses traditions et ses cultures se perdent au profit de la «modernité».
Cet ouvrage s'offre comme un témoignage d'une époque bientôt révolue. Souvenir. Arrêt sur images. Passage.
De l'Asie du Sud-Est, en passant par la Chine et la Mongolie, cet album constitue un témoignage précieux de portraits, de scènes de vie et de paysages.

Photographies de Régis Colombo
Préface de Matthieu Ricard
Textes :
Aurélie Moeri
Hector Christiaen
Loïc Degen
Régis Colombo





(http://i23.servimg.com/u/f23/11/43/44/72/40280510.jpg) (http://www.servimg.com/image_preview.php?i=188&u=11434472)



relativement ancien (2006) mais de très jolies photos de l'Asie ....
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le juin 28, 2011, 02:37:35 pm
BANGKOK TATOO


Résumé :

- Fils d'une prostituée thaïe et d'un soldat américain qu'il n'a jamais connu, Sonchaï Jitpleecheep est un flic atypique.Inspecteur le jour, il dirige, à la nuit tombée, un des bordels les plus réputés du 8e District, le quartier chaud de Bangkok. Un mélange des genres à l'image d'une ville où la frontière entre légalité et interdits disparaît dans les volutes d'opium. Jusqu'au jour où un G.I. est tué lors d'un rituel érotico-barbare par une de ses protégées. Un délire sadique qui s'est mal fini ? Pas si sûr, car très vite, Bangkok se met grouiller d'agents de la C.I.A.
Mauvais pour les affaires. Et pour Sonchaï, les nuits chaudes de Bangkok ne sont pas prêtes de finir : un crime à résoudre, une fille à absoudre et quelques espions à renvoyer chez eux.


Auteur : John Burdett

Traducteur : Thierry Pélat
 
Poche - Broché - Domaine Policier

Prix :  EUR 19,48 (France

Distribution : Presses de la cité - France / Amazon.
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: rudy le juin 28, 2011, 04:26:03 pm
très bon roman ....que ce soit l'intrigue policière ou la description de Bangkok et de la vie en Thaïlande
en plus il y a une petite touche d'humour que j'apprécie particulièrement ..

du même auteur :

BKK psycho
BKK 8

ils sont sortis en poche également (10/18)
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le juin 29, 2011, 09:46:17 am

Je ne suis pas trop branché polar mais je vais quand même me le procurer...
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le juillet 04, 2011, 05:55:39 pm
http://www.gavroche-thailande.com/actualites/a-la-une/1676-bangkok-capitale-mondiale-du-livre


Bangkok : Capitale mondiale du livre !!!!!!!!


La ville de Bangkok a été désignée "Capitale mondiale du livre pour l’année 2013", à l’issue de la réunion du comité de sélection, composé des représentants des trois principales associations professionnelles internationales du monde du livre et de l’UNESCO, le 27 juin au siège de l’Organisation.

La ville de Bangkok a été choisie "pour sa volonté de réunir tous les acteurs de la chaîne du livre dans les différents projets proposés, pour son programme impliquant toute la communauté et le niveau élevé de son engagement à travers les diverses activités qui seront menées dans le cadre de cette nomination", selon les membres du comité de sélection.

"J’adresse à la ville de Bangkok toutes mes félicitations pour la richesse et la variété du programme qu’elle s’est engagée à réaliser et qui vise notamment la jeunesse, les publics défavorisés et le développement de la lecture pour tous", a déclaré la Directrice générale de l’UNESCO.
 
Mme Irina Bokova a ajouté qu'un tel programme, mettant l’accent sur la coopération et le dialogue, à l’échelle locale, nationale et internationale, répond parfaitement aux objectifs de la "Capitale mondiale du livre qui intéresse de plus en plus de villes".

Chaque année, l’UNESCO et les trois organisations professionnelles internationales du monde du livre que sont l’Union internationale des éditeurs (UIE), la Fédération internationale des libraires (IBF) et la Fédération internationale des associations et institutions des bibliothécaires (IFLA) identifient la Capitale mondiale du livre sur une année.

Cette initiative manifeste toute la vitalité de la création littéraire et renforce la collaboration entre les principaux acteurs de l’édition ainsi que l’engagement des villes pour promouvoir le livre et la lecture.

Bangkok est la treizième ville à être désignée "Capitale mondiale du livre" après Madrid (2001), Alexandrie (2002), New Delhi (2003), Anvers (2004), Montréal (2005), Turin (2006), Bogota (2007), Amsterdam (2008), Beyrouth (2009), Ljubljana (2010), Buenos Aires (2011) et Erevan (2012).


Mais où est donc PARIS ?  Pas vu...
:)
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le juillet 04, 2011, 06:57:57 pm

INCROYABLE !... Surtout lorsque l'on sait que les Thaïlandais ne lisent quasiment pas !

On aura tout vu...  :o


A quand Riyad élue capitale de la charcuterie ?!?  ;D
Titre: Re : Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: rudy le juillet 05, 2011, 03:48:54 am

INCROYABLE !... Surtout lorsque l'on sait que les Thaïlandais ne lisent quasiment pas !

On aura tout vu...  :o

A quand Riyad élue capitale de la charcuterie ?!?  ;D



encore un truc inutile ....et qui dois rapporter gros  à quelques uns parce que quand on vois les villes qui précèdent .., New Delhi (2003),  Bogota (2007),  Beyrouth (2009), Ljubljana (2010), Buenos Aires (2011) et Erevan (2012).je pense pas qu'on lit beaucoup plus dans ces villes !
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le juillet 16, 2011, 12:19:22 pm


LADY BAR : Toute la vérité


Ce livre a été écrit par deux français expatriés depuis plusieurs années en Thaïlande

Il s'agit d'une succession d'interviews entre les auteurs et les filles de Bar (une fois ou deux des LadyBoys).

Elles expliquent comment elles sont arrivées à faire ce métier, bien souvent pour éponger des dettes engrangées par des parents pauvres vivants dans l'ISSAN et aux prises avec des Sharck Loan.

Intéressante, cette oeuvre n'a pas emballé pour autant, l'objectif étant de faire comprendre l'itinéraire de ces filles, il est atteint, mais on reste un peu sur sa fin.


Auteurs :  Christian Eymaël et Pierre Richard Hardy
 
Éditions : Bamboo Sinfonia

Lieu de vente : dans les Bookazine ou au Mike Mall  et par l'intermédiaire du site  http://thailande-fr.biz
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Rugby15 le juillet 16, 2011, 04:27:09 pm
Les témoignages de filles, ça a déjà été fait dans le bouquin de Manu sur la prostitution. Ca doit être un peu du réchauffé ce livre !
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le juillet 16, 2011, 05:00:28 pm

Il Faut bien reconnaitre que les filles de bar racontent toutes un peu la même chose... C'est pour cela que j'avais volontairement réduit le nombre de reportage dans mon livre "Amours au payx du sourire, la prostitution en Thaïlande"...
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le août 04, 2011, 02:56:25 pm

HORS SUJET : C'EST SUR LE LAOS



MEMOIRE DU LAOS



auteur : Geneviève Couteau

Editeur : Soukha Editions; Édition : nouvelle (1 juillet 2010)

Distributeur : Classement des meilleures ventes d'Amazon


Petit résumé :

Au coeur de l'Asie du Sud-Est, le Laos, l'ancien Royaume du Million d'Éléphants et du Parasol blanc, réputé pour son art de vivre et la douceur de ses habitants, renaît aujourd'hui après une longue période de troubles et d'isolement. Geneviève Couteau arrive au Laos en 1968 à la demande du prince Souvanna Phouma afin d'en exprimer « l'apparence et le mystère ». À cette époque la plupart des villes sont isolées par la guerre mais les rites traditionnels sont toujours vivants. L'auteur séjourne à Vientiane, à Luang-Prabang, à Vang Vieng et à Khong dans le Laos du Sud. Elle participe aux bacis, mariages, incinérations, interroge les bonzes sur le bouddhisme laotien. Elle rencontre des lettrés et des poètes, des chefs de villages, des chefs de guerre, mais aussi une vieille princesse devenue bonzesse. Lors de son deuxième long séjour, en 1972, dans la province du sud, elle vit chez le prince Boun Om, frère du troisième personnage du royaume, les derniers jours d'un monde encore féodal... etc...


Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: casamui le août 04, 2011, 04:29:33 pm
Ca y est Manu, ma compagne, à qui j'avais envoyé la photo de couverture par mail, l'a trouvé et acheté ce matin. Elle n'en revient pas que ce soit un farang qui ait écrit ce livre. Comme je te l'avais déjà écrit, tu en connais plus sur l'histoire de ce pays que la plupart des thailandais eux-mêmes.
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le août 04, 2011, 06:21:08 pm

C'est génial... J'espère qu'il va intéresser ta compagne...

Je t'avoue que ce qui m'a fait très plaisir, c'est que mon bouquin après être passé en commission scolaire ait été validé par un collectif d'enseignants thaïlandais, ce qui me permet aujourd'hui de le vendre également dans les écoles...
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: yann le août 11, 2011, 03:46:20 am
Je penses que beaucoup le connaisse déjà mais je ne l'ai pas croisé dans les pages de ce post: THAILAND FEVER.

Un guide sur les relations entre OCCIDENTAUX ET THAÏLANDAIS.

Il s'agit ici de comprendre les différences de nos cultures, les choses à faire ou ne pas faire dans un sens comme dans l'autre. Le livre aborde en gros les sujets suivants:  la confiance - l'argent - les parents - la dote - la vie privé - l'indépendance - sauver la face et surtout, et je suis certain que cela vous intéresse tous... LE SEX.

Le livre est écrit en Anglais et en Thaï (une page en Thaï et sa petite sœur en Anglais), il s'adresse au deux parties du couple et essais de faire le point sur les différences "profondes" (nos valeurs) de nos deux cultures. Comprendre le comportement de son partenaire, ne pas se braquer parce que t'en as marre d'aller avec toutes la famille en sortie ou qu'elle en a marre que tu dises que ses parents ne pense qu'a ton argent.

Je l'ai acheté dans une librairie en Thaïlande mais on le trouve sur internet: http://thailandfever.com/ (http://thailandfever.com/)

Il a été écrit par Vitida Vasant (une Thaïe) et Chris Pirazzi (un farang).

Si cela fait longtemps que vous êtes en Thaïlande ou que vous êtes marié, vous aurez déjà fait l'expérience de tout ce que qu'on peut y trouver mais cela vous fera surement beaucoup sourire car ils sont souvent juste, la plupart des situations décrites je les ai moi même vécues.

Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: yann le août 12, 2011, 02:18:08 am
PLATEFORME de Michel Houellebecq.

Même si la Thaïlande n'est le sujet principale du livre, une grande partie de l'action s'y déroule. Une toile de fond idéale pour évoquer les motivations des occidentaux à la recherche de sensations fortes...

Ça saigne - c'est cynique à mort... du très bon Houellebecq!!!!!!
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: casamui le septembre 05, 2011, 04:18:34 pm
Si vous avez aimé les aventures de l'enquèteur Somchaï dans "Bangkok Tattoo" ou encore "Bangkok Psycho" et "Bangkok 8", vous dévorerez le dernier opus de John Burdett, intitulé "Le parrain de Katmandou" ou l'on retrouve son personnage un peu déjanté dans une aventure qui le mène hors de Thaïlande, mais évidemment aussi dans les bas-fonds de Bangkok.

http://www.john-burdett.com/

Moi j'aime le style.

ou, en français :http://www.evene.fr/livres/livre/john-burdett-le-parrain-de-katmandou-44542.php
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: rudy le septembre 05, 2011, 05:04:24 pm
j'ai hâte de lire ce nouveau roman !! j'aime bien son style d'écriture et cette manière qu'il a de faire évoluer Somchaï et sa famille de livre en livre !!
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le septembre 21, 2011, 01:10:31 pm


HORS SUJET


Le garçon de Ventiane


auteur : Eric MINE

édition : SOUKHA

distributeur : Amazon. fr

petit résumé : Politiciens véreux, ONG corruptrices, raffinements orientaux sur fond de « milieu gay » à Paris comme en Asie ; le nouveau roman d'Eric Miné nous transporte des salons feutrés de la bonne société française au calme trompeur du Laos, à la permissivité ludique de Pattaya.

L’illustration romanesque d’une passion très française pour une Asie sublimée, mystérieuse. Un envoûtement qui n’est parfois pas sans conséquences…
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: rudy le septembre 21, 2011, 09:05:12 pm
j'ai lu le roman précédent" Koh Chang la victoire perdue" son premier je crois et j'avais pas trop accroché .....tu l'a déjà lu celui ci Line ?
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le septembre 22, 2011, 12:06:47 am


non, Rudy, je ne l'ai pas lu, mais j'ai repéré ici 3 ou 4 bouquins qui me plaisent bien et que je vais acheter incessamment sou peu   :)
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: rudy le octobre 08, 2011, 12:07:41 pm
elle n'écrit pas sur la Thaïlande et pour cause elle est vietnamienne mais ses romans sont de réels chef d'oeuvre !! le dernier qui vient de paraître étant du même niveau que "au zénith" son chef d'oeuvre absolu ...
toujours en toile de fond les années de lutte du parti communiste viet et ses illusions perdues ..
une très grande dame de la littérature

Duong Thu Huong

http://calounet.pagesperso-orange.fr/biographies/thuhuong_biographie.htm
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: casamui le octobre 08, 2011, 05:45:22 pm
Ca c'est de l'info Rudy. Je ne connaissais pas du tout, et elle a l'air passionnante. Merci pour le lien.
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le novembre 13, 2011, 09:30:30 pm

Ca y est, la 3ème édition de "The Hill tribes living in Thailand" vient de sortir... Elle sera dans les bacs partout en Thaïlande dès cette semaine... 148 pages et 200 photos; éditions tout en couleurs... Bon évidemment, c'est en anglais... Edition française à suivre en 2013...


The Hill tribes living in Thailand


- Auteur: Emmanuel PERVE

- Edition: Siam Book Planet

- Format: A5 (148 pages), Plus de 200 photos en couleurs.

- Langue : anglais

- Descriptif et avis: ouvrage passant en revue les 6 principales tribus montagnardes qui vivent en Thaïlande (Akha, Lisu, Lahu, Karen, Hmong et Yao) ainsi que la tribu des Padong ("femmes girafes"), instalée depuis 1970. Vous y découvrirez leurs moeurs, coutumes, religions, histoires ainsi que de petits lexiques dans chaque langue permettant à tous de se débrouiller lors des visites dans les villages éthniques.
Cet ouvrage a le mérite d'être le plus récent écrit sur le sujet, aspect important lorsque l'on considère que la situation des minorités ethniques et en perpétuel évolution.

- Points de vente: une centaine de librairies en Thaïlande (chaine Asia Book, Suriwong, Kinokunia Bangkok, etc...) + 70 agences de voyages et trekking à Chiang Mai
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le novembre 15, 2011, 12:29:33 pm

On le sortira en français pour les ventes en France l'année prochaine... Je vais à paris en juin 2012 pour créer une boite qui distribuera nos bouquins en Europe...

 :)
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le novembre 16, 2011, 08:32:32 am

On l'attendait avec impatience... La nouvelle édition de Thaïlande contemporaine est enfin dans les bacs...


Thaïlande contemporaine (2ème édition)


- Auteur: ouvrage collectif - équipe sous la direction de Stéphane Dovert et Jacques Ivanoff

- Edition: L'Harmattan - IRASEC

- Format: 24 x 16 cm (620 pages)

- Descriptif et avis: Un excellent ouvrage faisant le tour de la Thaïlande d'aujourd'hui, son économie, sa société, sa géopolitique, son Histoire, etc... Ecrit par une équipe de l'Institut de Recherche sur l'Asie du sud-est (IRASEC), cet ouvrage se veut néanmoins complexe et technique... Bref, à ne pas lire à la plage !

- Points de vente: plusieurs librairies en Thaïlande en particulier Suriwong à Chiang Mai
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le novembre 17, 2011, 01:03:50 am


certainement très intéressant, je l'achèterai...    :D
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le novembre 17, 2011, 03:41:28 am
http://www.actualitte.com/actualite/monde-edition/librairies/les-liens-qui-unissent-les-thais-la-thailande-pour-les-nuls-29839.htm



Les liens qui unissent les THAIS : la THAILANDE pour les nuls

Une nouvelle édition du livre Les liens qui unissent les Thaïs sortira en librairie début décembre. Après épuisement de la première édition sortie en 2007, celle-ci est « plus claire, plus complète, avec de plus belles photos » informent les Éditions GOPE dans un communiqué.

Écrit par Pornpimol Senawong et traduit de l'anglais par Sodchuen Chaiprasathna, l'ouvrage dresse un portrait complet de la société thaïe, allant de leurs croyances à l'identité nationale, en passant par la nourriture et aux arts du spectacle.

D'autant plus intéressant que la Thaïlande est un pays asiatique qui n'a jamais été colonisé et a su conserver sa spécificité et ses coutumes, relativement toutefois si l'on tient compte de l'importante présence de troupes américaines sur le sol thaïlandais pendant la guerre du Vietnam.

L'auteur est un professeur de la Faculté d'Archéologie de l'Université Silpakorn. Il écrit initialement cet ouvrage pour les étudiants destinés à être guides touristiques pour les étrangers, comme l'indique la préface signée Jean-Philippe Darmiani du Guide du Routard, pour qui l'ouvrage « fournit des connaissances sur les caractéristiques sociales et culturelles fondamentales du pays. Bref,une sorte de Thaïlande expliquée aux nuls… »

Éditions GOPE, 184 pages, 14.5x20.5 cm, 173 photos couleur, 19.75 €, ISBN 978‐2‐9535538‐1‐9
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le novembre 23, 2011, 09:46:06 am

Je n'ai pas réussi à trouver ce bouquin...
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Bip Bip le novembre 24, 2011, 07:10:38 pm

la Thailande pour les nuls !  faut que je le trouve, çà m'ira bien     :huhu
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le novembre 29, 2011, 09:23:08 am

Tous les pays d'Asie du Sud-Est sont passés en revue... L'article sur la Thaïlande et la terrible crise politique qu'elle vient de subir est particulièrement intéressant...


L'Asie du Sud-Est 2011


- Auteur: ouvrage collectif - équipe sous la direction d'Arnaud Leveau et Benoit de Tréglodé

- Edition: L'Harmattan - IRASEC

- Format: 19 x 14 cm (410 pages)

- Descriptif et avis: Un excellent ouvrage faisant le point sur l'année qui vient de s'écouler dans les différents pays d'Asie du Sud-Est... Politique, économie, société...

- Points de vente: plusieurs librairies en Thaïlande
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le décembre 26, 2011, 09:00:55 am

Trois autres Thaïlande: va, vis et deviens

Bien que les Thaïlandais soient assez tolérants à l’égard des touristes, la plupart des expatriés qui vivent à Phuket ne peuvent les souffrir. Les millions d’étrangers qui viennent en vacances sur l’île sont réputés pour être vulgaires, grossiers et impolis, également enclins à l’ivrognerie, au vol et comble de la pingrerie, ils marchandent à peu près tout et n’importe quoi.

Nous, qui vivons ici toute l’année, devons subir les conséquences de cette mauvaise réputation chaque fois que nous allons au marché, prenons un bus ou participons à un dîner.
Voici un exemple de la raison pour laquelle les expatriés ne parlent pas aux vacanciers et pourquoi les Thaïlandais considèrent le tourisme de masse comme le plus grand cirque ambulant du monde animé par des clowns qui jettent leur argent aux spectateurs.

Un matin, il y a bien longtemps de cela, un touriste se réveilla. Ce jour-là, ses vacances de trois mois à Phuket arrivaient à leur terme. Il avait passé pratiquement tout son temps dans les bars de Patong et avait loué une moto sur laquelle il avait trimbalé une copine, une fille de bar désabusée. Pour son dernier jour sur l’île, il choisit de faire une balade et de laisser sa copine dormir à poings fermés.

Il rejoignit la route nationale, se dirigea vers le nord, puis emprunta l’ancien chemin qui longeait la côte et qui en ce temps-là n’était accessible qu’en moto tout-terrain, s’arrêtant à intervalle régulier pour admirer la mer et réfléchir.

Il fit une halte à la plage de Nai Yang pour se rafraîchir un peu. Tandis qu’il faisait la planche dans les eaux calmes de cette anse cernée de collines envahies par la jungle, sous un ciel améthyste, il se dit que puisqu’il aimait tellement Phuket, il reviendrait s’y installer. Il contempla l’idée d’ouvrir un bar et de passer ses journées dans un hamac, une noix de coco ouverte avec une paille plongeant dedans à portée de main, pendant que sa copine lui masserait les pieds. Cette décision le rendit euphorique et c’est le cœur en fête qu’il rejoignit la route nationale en direction du sud, avec juste assez de carburant dans le réservoir pour rentrer…


Éditions GOPE, 2e édition, 224 pages, 13x19 cm, 18.85 €, ISBN 978-2-9535538-6-4

Information complète sur http://troisautresthailande.blogspot.fr/
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le mai 28, 2012, 02:14:51 pm
http://asie-info.fr/2012/05/28/thailande-un-roi-en-suisse-une-plongee-dans-la-jeunesse-de-bhumibol-54290.html


Thaïlande : un roi en Suisse, une plongée dans la jeunesse de Bhumibol


Un ouvrage précis décrit l’enfance et l’adolescence helvétiques du roi de Thaïlande et enrichit la connaissance de ce sujet peu traité.

Parmi le très grand nombre d’ouvrages publiés en Thaïlande sur la vie du roi Bhumibol Adulyadej, l’énorme majorité souffre d’un style hagiographique qui empêche de percevoir l’homme derrière le souverain.

D’autres livres, parus à l’étranger, adoptent une approche critique, laquelle incommode certains Thaïlandais par leur désacralisation du monarque.

Le livre d’Olivier Grivat, écrivain et ancien rédacteur en chef adjoint de «24 heures», se maintient sur un juste milieu entre ces deux rives : respectueux d’un homme dont l’aura et le dévouement pour son pays sont évidents, l’ouvrage n’hésite toutefois pas à montrer que le roi Bhumibol, IXe souverain de la dynastie Chakri, a été, dans sa jeunesse, un «petit écolier suisse», puis un adolescent avec ses passions et ses failles.

Pour remonter le cours de cette jeunesse helvétique, Olivier Grivat s’est plongé dans les archives, non seulement celles de la presse suisse, qui a largement publié sur la famille royale siamoise entre 1933 et 1951, mais aussi dans les documents de la sûreté du canton de Vaud.

Il en résulte un livre précis, souvent empreint d’un humour salutaire et qui remplit son objectif : mettre à jour une foule de faits inconnus sur la jeunesse d’un des grands monarques du XXe siècle.

Le roi Bhumibol est une personnalité tout à fait à part dans l’histoire thaïlandaise, ce qui est dû en grande partie à son éducation : esthète, original, curieux de tout, il reflète à la fois la tradition siamoise que lui a inculquée sa mère, la princesse Mahidol, une orpheline roturière élevée dans l’enceinte du Palais royal, et une culture d’ouverture d’esprit apprise sur les bancs de l’Ecole nouvelle de la Suisse romande, puis de l’Université de Lausanne.

Six décennies après avoir quitté la Suisse, cette empreinte helvétique reste forte. A ses visiteurs venus de la Confédération, le roi s’enquiert de savoir «comment vont les vins vaudois ?» ou aime à évoquer ses anciens professeurs.


Un Roi en Suisse [Broché]

Grivat Olivier (Auteur) 

Editions Favre, Genève, 2011.

Prix :   EUR 20,23

Expédié et vendu par Amazon.fr

Le livre est disponible en Thaïlande à la Librairie Carnets d’Asie.
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le mai 31, 2012, 09:43:18 am

Je ne l'ai pas encore vu en Thaïlande... je vais chercher...
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le juin 12, 2012, 08:57:50 am

Mission au Siam et en Cochinchine


- Auteur: george Finlayson

- Edition: Olizane

- Format: A5 (310 pages)

- Descriptif et avis: Une belle réédition de l'ouvrage relatant le voyage que fit George Finlayson au Siam et en Cochinchine au début du XIXe siècle. Il nous conte l'ambassade de John Crawfurd en 1821-1822. Un ouvrage très intéressant plein d'anecdotes et de détails savoureux sur la vie des Siamois à l'époque.
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le décembre 16, 2012, 02:37:06 pm
http://asie-info.fr/2012/12/16/thailande-loeil-du-maitre-et-celui-du-connaisseur-514891.html


Thaïlande : l’œil du maître et celui du connaisseur


Le royaume de Thaïlande se décline de différentes façons. Profusion de couleurs, richesses humaines, beauté de ce qui s’y fait et s’y pratique.

Dans l’observation des sociétés humaines, les pauses nécessaires s’élaborent sans mentir par omission mais avec le recours à la suggestion, à l’arrondissement des angles trop aigus, à la mise en valeur de la myriade de petites choses issues de rencontres heureuses.

Les ‘beaux livres’ en offrent l’opportunité et c’est le cas de ce portrait de l’ancien royaume de Siam.

Il n’est pas fait de quartiers rouges, de violences, de laideur humaine. Pour autant, il n’occulte pas. «L’agressivité enfouie», écrit à un détour – et avec justesse – Arnaud Dubus, installé depuis plus de deux décennies en Thaïlande, qui la sillonne régulièrement et y partage son quotidien entre la mégapole de Bangkok et le centre rural du royaume,- un ‘pays’ encore profond mais déjà à la frange de la modernité.

Publié dans une collection très exigeante et aux maquettes de grande qualité, cet ouvrage évoque non un pays ou une société qui seraient des sommes, mais un peu le contraire.

Tout est imbriqué, les hommes, les ethnies, les croyances… Le fleuve qui unit, le Chao Phraya, celui qui sépare, le Mékong, la multitude des tons verts des rizières, selon les dates de piquage ou repiquage, les couleurs, celles des jours de la semaine, des toitures très inclinées et richement décorées des pagodes, des orchidées, des guirlandes de fleurs, des tissus. Un univers de nuances, une société peu tactile, attachée aux apparences, avec un fort souci d’une décoration minutieuse.

Le choix des illustrations contribue à établir les liens entre hier et aujourd’hui, entre rites et activités, comme si les uns et les autres exerçaient des fonctions complémentaires. Il n’y a pas de couches superposées en Thaïlande, tous les éléments se mêlent tout en gardant chacun leur part d’originalité. Chaque chose à une place et sa place.

Le regard des auteurs laisse l’impression d’un ordonnancement naturel. Il explique aussi pourquoi les Thaïlandais se sentent si bien chez eux, une affaire de confort, de piments, de relations formelles, de manière de vivre...

Thaïlande, Photos de l’agence Gamma-Rapho et Nicolas Cornet, texte d’Arnaud Dubus (Chêne, collection ‘C’est le rêve’)


P.S. Par contre, désolée, je n'ai pas plus de détails sur le prix, etc...

Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 17, 2012, 08:13:31 am

Les enseignements du Bouddha pour la méditation


L’enseignement principal du Bouddha concernant la méditation est contenu dans un discours qui s’intitule ‘Le Maha Satipatthana Sutta’ – ‘Les Quatre Fondations de la Pleine Conscience’.

Le Bouddha disait de ses enseignements : « C’est le seul moyen pour la purification des êtres, pour le dépassement du chagrin et des lamentations, pour la destruction de la souffrance et de la peine, pour atteindre le chemin juste, pour la Réalisation du Nibbana ».

Ce discours est divisé en quatre parties (les Quatre Fondations) :

1. La Contemplation du corps: qui comprend la pleine conscience de la respiration et des postures du corps, la pleine attention portée aux activités physiques, les caractéristiques internes constituant le corps, les éléments matériels du corps et l’impermanence du corps. Tous ces points devraient être observés et connus.

2. La Contemplation des sentiments : tous les sentiments, agréables, désagréables et neutres et la façon dont ils arrivent et passent, devraient être observés et connus.

3. La Contemplation de l’esprit (ou état de conscience) : les états ressentis par l’esprit devraient être observés et connus, y compris le désir, la haine, la désillusion, l’ignorance, la distraction, le ‘petit’ esprit, l’esprit sous-développé, l’esprit concentré etc.… La façon dont de tels états arrivent et passent devrait être observée et connue.

4. La Contemplation des objets mentaux : cette fondation concerne principalement les sujets éthiques et intellectuels qui comprennent les entraves au développement mental et les progrès spirituels, les facteurs qui contribuent à aller directement vers l’Illumination, les facteurs qui constituent un ‘être’, les bases des sens internes et externes, les Quatre Nobles Vérités et le Noble Sentier Octuple.


Guide de méditation bouddhiste pour les grands débutants. En vente sur Boutique Thailande

Commentaire de l’éditeurJ’ai essayé de nombreux chemins pour trouver la vraie liberté et la paix de l’esprit, depuis les excitations de la première minute et les déceptions qui suivirent vers la fin des années 60, jusqu’à une vie piégée dans le matérialisme, l’égo et l’hédonisme dans les années 80 de Thatcher.
En dehors du niveau le plus superficiel rien de tout cela n’a fonctionné pour moi. La méditation par contre, oui.
Je sais maintenant qu’il n’y a qu’un seul chemin vers la durable et véritable liberté de l’esprit et qu’il passe par la méditation.
J’espère que votre propre pratique vous conduira au même résultat.

Format : 19 x 13 cm, 199 pages


http://thailande-fr.com/culture/livres/22140-les-enseignements-du-bouddha-pour-la-meditation#axzz2FGbilEwM
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 29, 2012, 08:34:44 am

Bangkok noir

12 nouvelles écrites par des auteurs anglo-saxons et thaïlandais (John Burdett, Christopher G. Moore, Colin Cotterill, Stephen Leather, Pico Iyer, Timothy Hallinan, Dean Barrett, Eric Stone, Tew Bunnag, Alex Kerr, Vasit Dejkunjorn et Collin Piprell), qui vous révèlent les côtés obscurs de cette grande ville asiatique où la vie d'une grande partie des habitants semble bien loin du paradis que suggère son nom thaï, Krungthep, la Cité des Anges.

Éditions GOPE, 1e édition, 240 pages, 13x19 cm, 17.85 €, ISBN 978‐2‐9535538‐8‐8

Informations complètes sur http://bangkoknoirgope.blogspot.fr/
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: SUDOKU le décembre 29, 2012, 05:09:31 pm

assez réussie l'image, bien représentative du contexte !
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: SUDOKU le mars 05, 2013, 04:32:27 pm

La Nuit Pacifique


écrivain : Pierre STASSE

éditeur : Flammarion

distributeur : Amazone.fr

prix : 18€

sujet :  Pierre Stasse raconte dans son livre « La nuit pacifique » l’histoire d’un français, Hadrien Verneuil, venu vivre à Bangkok pour diriger une société de retouches photographiques.

En apparence Hadrien mène la vie ordinaire d’un expatrié en Thaïlande : il traîne dans les pubs où il rencontre une jeune thaïlandaise, ou se découvre une passion pour le Muay Thai (boxe thaïlandaise).

Mais petit à petit le lecteur va découvrir un aspect plus sombre de la personnalité d’ Hadrien : il ne se contente pas de retoucher les photos pour rendre la peau des modèles plus blanche, mais trafique aussi des photos prises par la police pour faire disparaître des saisies de drogues. Il est aussi hanté par un désir de vengeance : retrouver l’homme responsable de la mort de sa soeur Cécile il y a vingt ans etc.


http://thailande-fr.com/culture/livres/23530-la-nuit-pacifique-de-pierre-stasse#ixzz2MejK9vmK

Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu de Chiang Mai le mars 24, 2013, 08:13:37 am

A télécharger...


SIAM

Auteur : Pierre Loti

Publication : David McKay, Philadelphia - 1914

Le livre en ligne : http://bit.ly/YbOfc8

Télécharger le livre en PDF : http://bit.ly/102Qbzt
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu de Chiang Mai le mars 31, 2013, 09:15:09 am
EN ANGLAIS


Voici mon dernier bouquin en anglais... Sortie la semaine prochaine (7 avril 2013)... Il faudra attendre la fin du mois pour qu'il soit distribué partout en Thaïlande... Sortie de l'édition française (Histoire de la Thaïlande en bandes dessinées) vers juillet-aout.


A history of Thailand in comic strip


- Auteur et scénariste: Emmanuel Pervé

- Dessinateur: Wut

- genre: bandes dessinées

- Edition: Siam book Planet

- Format: A4 (21 x 29,7 cm) - 72 pages

- Prix: 700 bahts

- Descriptif et avis: L'histoire du territoire thaïlandais de la Préhistoire à l'avénement du roi Rama IX (1946)... Un ouvrage sympa et complet pour ceux qui souhaite connaitre l'Histoire du Siam et de la Thaïlande sans avoir à lire un gros ouvrage de référence sur le sujet.

- Points de vente: Toutes les grandes chaines de librairies en Thaïlande: Asia Book, Suriwong, toutes les librairies de musées, etc...
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu de Chiang Mai le mars 31, 2013, 09:32:30 am

Et une page (38) de "History of Thailand in comic ctrip" pour se faire une idée du style... La mort de la princesse Suriyothai...
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu de Chiang Mai le mai 18, 2013, 08:33:08 am

Ca y est, la distribution de "History of Thailand in comic strip" dans toutes les librairies et musée de Thaïlande a commencé hier...

Sortie de l'édition française en juillet...
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: SUDOKU le mai 19, 2013, 03:35:04 pm

 :clap manu ! très beau travail
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu de Chiang Mai le mai 20, 2013, 07:50:54 pm

Merci copain !
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: SUDOKU le juillet 11, 2013, 06:24:06 pm

Les saintes


auteur : Fabrice Guénier

collection : Gallimard

livre broché : 363 pages

distributeur : Amazone

prix : 19,95 €


En vente FNAC, grandes librairies, par correspondance et également à  à Bangkok dans la librairie Carnets d’Asie, au sein de l’Alliance française


Le mot de l'auteur :

Après une rupture amoureuse qui le laisse brisé, le narrateur se rend en Asie du Sud-Est pour oublier celle qui l’a abandonné. À Bangkok, au Vietnam, au Cambodge, il erre de fille en fille ; celles-ci sont innombrables et lascives, affectueuses, parfois.
On comprend bientôt qu’il s’agit moins pour le narrateur d’oublier une femme que de trouver la femme. Ces filles, qu’il décrit avec une précision presque photographique, sont belles et la satisfaction du désir atteint à une sorte de grâce, laquelle touche aussi l’écriture.

Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu de Chiang Mai le juillet 11, 2013, 07:51:32 pm

Génial... Tu me l'envoies Line ?...
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le juillet 11, 2013, 11:36:36 pm

Génial... Tu me l'envoies Line ?...


OK, Manu, pas de problème... Je vais passer à la FNAC et je vais même m'en acheter un pour moi et ensuite, je te fais un colis...  (http://img11.hostingpics.net/pics/917684cool2.jpg) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=917684cool2.jpg)
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu de Chiang Mai le juillet 12, 2013, 07:53:54 am

Super !
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le août 26, 2013, 01:17:50 pm
http://www.gavroche-thailande.com/actualites/politique/102051-publication-en-ligne-les-chemises-rouges-de-thailande


Publication en ligne : Les Chemises Rouges de Thailande


Cette étude retrace les différents événements fondateurs du mouvement dit des Chemises Rouges, depuis leur création embryonnaire à la veille du coup d’État du 19 septembre 2006 jusqu’à leur écrasante victoire électorale du 3 juillet 2011.

Offrant un examen détaillé des actions et des motivations des différentes organisations et groupuscules qui composent les Chemises rouges, l’auteur s'attache à décrypter leur rapport au monde, les relations qui les lient à la personne de Thaksin Shinawatra et à son parti, l’ancien Thai Rak Thai, mais aussi à la monarchie et à l’histoire officielle de leur propre pays.

L’auteur, Eugénie Mérieau, est doctorante à l’institut national des langues et civilisations orientales (INALCO), diplômée de cette même institution en siamois ainsi que titulaire d’un Master de l’Institut d’études politiques de Paris (Sciences Po), mention « affaires internationales-Conflits et sécurité ».

"Les Chemises Rouges de Thaïlande", Eugénie Mérieau
Irasec, Bangkok, juil 2013, 168 p



Ouvrage en téléchargement gratuit  www.irasec.com/‎
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: letirailleur le septembre 09, 2013, 08:10:11 am
On vient de m’offrir ce livre.

Siam
Livre de 1959.
Editions Silva, Zurich
Particularité de ce livre, les photos (90) sont collées à l’intérieur. 


Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu de Chiang Mai le septembre 10, 2013, 08:45:08 am

J'ai plusieurs de ces vieux livres avec de superbes photos collées sur des pages blanches... Beaucoup de plaisir à les consulter !...  :)
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu de Chiang Mai le octobre 24, 2013, 08:51:07 am

Sortie ce mois-ci de la version anglaise... Version française en décembre...


Love in the land of smile - prostitution in Thailand


- Auteurs: Emmanuel PERVE - Cristopher ROBINSON

- Edition: Siam Book Planet

- Format: A5 (188 pages)

- Descriptif et avis: A l'aide de centaines de témoignages de prostitué(e)s des deux sexes, de recherches approfondies sur la société siamoise et de l’analyse de nombreuses études ou statistiques officielles, les auteurs de cet ouvrage expliquent d’une manière simple et concrète le fonctionnement de la prostitution thaïlandaise, son histoire, sa place dans la société sans jamais émettre de jugement de valeur et sans prendre de parti pris.

- Points de vente: une centaine de librairies en Thaïlande (chaine Asia Book, Suriwong, Kinokunia Bangkok, etc...)
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: SUDOKU le octobre 24, 2013, 04:19:28 pm

 à prévoir pour les fêtes  bravo Manu !  :clap
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu de Chiang Mai le octobre 25, 2013, 08:32:44 am

Merci... J'ai complètement retravaillé la partie "histoire du phénomène", un sujet dont on ne parle jamais... Qui sait par exemple qu'en 1908, 77 maisons closes et 594 prostituées étaient officiellement répertoriés à Bangkok ?!!...

J'ai également ajouté plusieurs nouveaux témoignages tout à fait étonnants de filles et de katoeys...
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Rugby15 le octobre 29, 2013, 08:53:52 pm
Tu le sors en français bientôt ?
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu de Chiang Mai le octobre 30, 2013, 08:28:35 am
 
En français, on l'imprime en novembre... Donc sortie en décembre 2013...
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: SUDOKU le novembre 28, 2013, 04:20:31 pm

La Vie Ailleurs


qui fait suite au  livre du même auteur : Au Club des Miracles de l'Amour

auteur Jean-François Cheneau

suite d'un recueil de nouvelles tournant autour de la vie d'Expatriés...!!!

En vente chez Carnets d'Asie

Prix : 400 bahts

Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu de Chiang Mai le juillet 04, 2014, 08:49:31 am

Siam d’hier Thaïlande d’aujourd’hui


Patrick Binot, Jean Marcel et 31 auteurs

31 plumes déliées, précises et souvent illustres nous racontent l’histoire riche et extraordinaire des relations du Royaume avec les pays francophones d’Occident. Elles soulignent aussi la grande pérennité, dans notre regard, de « l’âme siamoise » à travers les âges.


Le livre

Premier ouvrage du genre à présenter les principaux textes qui illustrent l’histoire dense et déjà longue des relations du Royaume avec les pays francophones d’Occident (France, Belgique, Québec, Suisse), cette anthologie issue des auteurs s’exprimant en français sur le Siam ancien et la Thaïlande moderne nous plonge dans le passé flamboyant – et parfois bien singulier vu d’aujourd’hui – des princes, diplomates, missionnaires et militaires, elle se poursuit dans l’ébauche d’un monde contemporain où explorateurs et visiteurs qualifiés prennent un relais tout à la fois aventurier, savant, élitiste et individualiste sur ce qui relevait jusqu’alors du domaine réservé des États et des religions, pour se fondre enfin en nos temps modernes où un tourisme butineur ne se nourrit plus que de notre insatiable appétit d’exotisme.

De Jacques de Bourges ou Simon de La Loubère à Morgan Sportès en passant par Paul Morand et bien d’autres, les plumes déliées, précises et souvent illustres choisies et présentées par Patrick Binot et Jean Marcel nous racontent cette histoire riche et à bien des égards extraordinaire. Elles nous en restituent les contextes particuliers, l’atmosphère qui leur était propre selon les années où elles livrèrent leur témoignage, mais nous en soulignent aussi la grande pérennité, de ce que d’aucuns appelleraient, du Siam à la Thaïlande dans notre regard, « l’âme d’un peuple » à travers les âges.

Une sélection de 31 textes de Jacques de Bourges, Nicolas Gervaise, Alexandre de Chaumont, François-Timoléon de Choisy, Claude de Forbin, Simon de La Loubère, Jean Donneau de Visé, Guy Tachard, Maréchal Desfarges, Pierre Bigrot, Voltaire, Louis de Jaucourt, Jean-Baptiste Pallegoix, Henri Mouhot, Ludovic de Beauvoir, Georges « Puck » Chaudoir, émile et Denise Jottrand, Charles Buls, étienne Lunet de la Jonquière, André Malraux, Paul Morand, Guy de Pourtalès, Jacques May, Jean Decoux, André Gomane, Morgan Sportès, Lorenzo Pestelli, Marguerite Yourcenar, Jean Marcel.

Avec deux livrets photos dont la plupart inédites


L'auteur

Patrick Binot est né en Belgique en 1959. Après avoir obtenu une maîtrise en Langues & Linguistique à l’Université Libre de Bruxelles (U.L.B.), il a enseigné le français en Espagne pendant 16 ans. Depuis 2002, il vit et travaille en Thaïlande. Il est actuellement lecteur de français à l’Université Srinakharinwirot de Bangkok.

Jean Marcel est né au Québec en 1941. Professeur à la retraite de l’Université Laval (Québec). Docteur en philologie et littératures romanes du Centre d’études supérieures de civilisation médiévale (Poitiers). Academic expert (conseiller spécial) à la section de français de l’Université Chulalongkorn (Bangkok), il poursuit en Thaïlande depuis 25 ans sa carrière d’écrivain.
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu de Chiang Mai le juillet 21, 2014, 08:29:41 am

« Les chemises rouges de Thaïlande »


Auteur : Eugénie Merieau

Editeur : Irasec

Date de sortie : 2013

Description : ce livre retrace l'histoire du mouvement des chemises rouges de leur avénement jusqu'aux plus récents événements.
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le avril 27, 2015, 08:48:06 pm
http://www.gavroche-thailande.com/evenements/livres/104173-emmanuel-perve-repond-a-toutes-vos-questions-sur-la-thailande


Emmanuel Pervé répond à toutes vos questions sur la Thaïlande...   (http://img15.hostingpics.net/pics/272788bravocontent.jpg) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=272788bravocontent.jpg)


Emmanuel Pervé est un baroudeur depuis son enfance, suivant ses parents, sac au dos, en Laponie ou en Europe, pendant les vacances.

Il connaît l’Asie du Sud-Est depuis les années 80 et s’installe à Chiang Mai en 2000.

Pour exprimer sa passion pour la Thaïlande et afin de pouvoir éditer les ouvrages que ses amis ou lui-même avaient envie d'écrire, il a créé avec son frère la maison d’éditions Siam Book Planet il y a quelques années, et publie

Réponses à toutes vos questions sur la Thaïlande, un guide pour mieux apprécier ce que vous avez sous les yeux, donner un nom à la fleur, à l’oiseau ou au serpent sur votre chemin, comprendre le mode de vie d’un petit village ethnique ou de la communauté des bonzes, être un touriste «éclairé» en quelque sorte.

Le guide de 540 pages et 1400 photos présente longuement la faune et la flore du pays, les arbres et les fleurs que l’on trouve en Thaïlande et que l’on sait enfin nommer, l’immense variété d’animaux qui peuplent l’Asie – tigres, singes, civettes avec des doubles pages de photos de tous les oiseaux recensés, tous les serpents (200 espèces en Thaï lande, dont 60 venimeuses), les papillons et les poissons...

Puis on continue avec d’autres chapitres sur d’autres sujets d’intérêt, la cuisine avec la composition et les noms des plats principaux ; l’histoire et même la préhistoire, un important chapitre sur le Bouddhisme, les descriptions de tous les éléments qui composent un temple, avec toujours cette même approche de terrain, sans jargon de spécialiste, et tous les noms aussi en thaï.

La dernière partie, « Société », aborde les cérémonies (mariages, funérailles), l’armée, le système scolaire, les sports préférés des Thaïlandais et le sujet plus sensible des minorités ethniques.


Réponses à toutes vos questions sur la Thaïlande d’Emmanuel Pervé

Editions Siam Book Planet

En vente chez Carnets d’Asie

Internet : www.livres-sbp.com (livraison sans frais sur la Thaïlande) et sur Amazone France.


 :clap Emmanuel

 
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: lautony le avril 27, 2015, 09:12:51 pm
Bonjour,
prévoyant de retourner en Thaïlande en 2016, nous avons commandé le livre de Manu pour en savoir un peu plus sur le pays. Avec mon épouse, nous avons été comblé car nous avons découvert beaucoup de détails très intéressants et enrichissants avec beaucoup de photos dignes d'un photographe talentueux Merci ce livre est très bien  bravo  :clap
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le août 06, 2015, 03:01:56 am
http://www.gavroche-thailande.com/actualites/livres/104591-a-lire-cambodge-memoire-d-une-guerre-oubliee-en-vente-ici


HORS SUJET : c'est un livre sur la Cambodge   :D


 « Mémoire d'une guerre oubliée »

auteur :  Sosthène Fernandez


Le testament jamais publié de l'ancien chef d'état-major de Lon Nol !

De 1970 à 1975, pendant cinq longues années, le Cambodge a été le théâtre d’une guerre dévastatrice, qui a été qualifiée à tort de « guerre civile ».

Curieusement, cette guerre meurtrière – qui a fait 5 à 600 000 morts selon les estimations actuelles – n’a été étudiée méthodiquement dans aucun ouvrage, alors que de très nombreux livres ont été publiés sur la guerre du Vietnam qui s’est achevée aussi en 1975.

On appréciera donc d’autant plus l’ouvrage que le Général Sosthène Fernandez, ancien Commandant en chef des Forces Armées Nationales Khmères, a consacré à l’étude de cette guerre du Cambodge – bien mal connue jusqu’à présent.

Commandez ce livre ici (Gavroche) et profitez d'un tarif exceptionnel jusqu'au 30 sept 2015 !

(livre broché : Amazone = 12 euros)
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le août 08, 2015, 07:54:55 pm

GAVROCHE THAILANDE : sortie du 250e numéro !   (http://img11.hostingpics.net/pics/517880cool2.jpg) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=517880cool2.jpg)
 


C’est un numéro exceptionnel à plusieurs titres que nous vous proposons ce mois-ci.

Exceptionnel parce qu’il marque le 250ème numéro du mensuel, né il y a plus de 21 ans, à une époque où l’on comptait deux mille résidents français – dix fois plus aujourd’hui ! – et où l’aéroport Don Mueang était encore à 2 heures et demie de taxi du centre de Bangkok...


Je ne sais si certains d'entre vous lisent ce mensuel mais perso je l'achète lorsque je suis en Yhaïlande et le trouve très intéressant...  :D

Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu de Chiang Mai le septembre 13, 2015, 08:23:25 am

C'est à dire que GAVROCHE, c'est quand même le 1er magazine francophone en Asie !... Beaucoup d'articles passionnants sur la Thaïlande mais aussi sur ses voisins: Cambodge, Laos, Birmanie, etc...

Personnellement, je l'achète tous les mois !
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu de Chiang Mai le septembre 13, 2015, 08:48:05 am
 
Personnellement, je possède un certains nombres de livres thaïlandais allant des années 1930 à 1970 dont certains gros volumes avec photos... De petites merveilles lorsque l'on s'intéresse à l'Histoire du pays...


Tragédie thaïlandaise : des livres rares vendus pour le recyclage

Dans le jargon des bibliothèques, on appelle cela le désherbage : un moyen de vider les collections, et de se séparer de certains livres, trop vieux, usés ou abîmés. Bref, de faire le ménage. La question revient souvent dans les établissements, mais en Thaïlande, une séance de désherbage sauvage a provoqué une véritable catastrophe. Des tonnes d’ouvrages rares ont été vendues par erreur, avec pour perspective un recyclage prochain...

La bibliothèque universitaire centrale Silpakorn, située à Bangkok, a commis une vilaine bévue, le mois dernier. Près de trois tonnes de livres et magazines rares ont été livrées dans une librairie spécialisée du district de Bang Bon. Certains étaient remontaient au roi Rama VI (début du XXe siècle), d’autres étaient des exemplaires devenus uniques, introuvables ailleurs qu’à la bibliothèque.

Alertés de cet arrivage totalement inédit, des collectionneurs et nombre d’universitaires se sont précipités dans la librairie, pour aller à la rencontre de ces œuvres.

Thongchai Likitponsawan, propriétaire de la Bibliothèque Tonchabab, et expert en livres anciens, ne s’étonnait pas vraiment de cet engouement. Selon lui, « ce n’est pas une tendance. Ce n’est pas une réponse à la mode. C’est de l’amour. » Autrement dit, la génération Facebook et Bitcoin serait toute disposée à dépenser des milliers de bahts pour s’offrir des ouvrages anciens et rares. « Le marché est effectivement en plein essor », ajoute l’expert.

En réalité, la Thaïlande se serait engagée dans la collectionnite de livres rares/anciens, au sortir de la Seconde Guerre mondiale. « Les gens ne prêtaient guère attention aux livres », poursuit Thongchai. « Ce n’étaient que des choses que l’on sort des étagères quand elles sont vieilles et des œuvres anciennes et magnifiques ont alors été mises en vente. » Les amateurs se sont alors intéressés à Bouddha, autant qu’aux recettes de thé...


La génération Facebook et Bitcoin de Thaïlande aime l'odeur du livre ancien

Aujourd’hui, le prix ne semble plus un obstacle, pour des ouvrages qui ne furent produits qu’à quelques milliers d’exemplaires – et que l’on se presse de trouver désormais. Des annales racontant le règne de Rama IV (milieu du XIXe siècle) s’arrachent, mais ils sont presque impossibles à trouver.

Pour l’expert, la situation va tout de même se ralentir : au cours des dix prochaines années, les prix vont tant augmenter que le marché diminuera. Et puis, il y aura de moins en moins de livres, vendus de plus en plus cher. À moins que ce ne soit le contraire, avec une nouvelle génération plus aisée, et plus sensible à ces objets de collection.

Quant à la bibliothèque Silpakorn ? Eh bien, une fois que les responsables se sont rendu compte de leur erreur, il était un peu trop tard. Vendus pour être recyclés, nombre de livres ont été rachetés, et la frénésie des collectionneurs en a également saccagé une grande partie.

Ceux qui n’avaient alors pas trouvé preneur n'ont alors  pas survécu au passage des clients, ou alors, furent ruinés par la pluie. Seuls les plus rares, et les plus prisés ont trouvé une bibliothèque privée pour vivre leur vie. En attendant, certainement, de revenir sur le marché des enchères, d’ici à quelques années.


(via Bangkok Post)
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu de Chiang Mai le septembre 25, 2015, 09:46:12 am

Pour ceux qui aime les photos anciennes du Siam, je conseille ce magnifique ouvrage :


Siam: Through the Lens of John Thomson 1865-66

Une superbe édition grand format sur papier glacé présentant les plus beau clichés de John Thompson, le premier photographe étranger qui parcourut le Siam, le Cambodge et la Chine au milieu du XIXe siècle.

Les textes sont en anglais mais l'ouvrage fait la part belle aux grandes photos donc pas de problème même si vous ne maîtrisez pas très bien la langue de Shakespeare.

ce livre peut être commandé sur AMAZON, ici : http://www.amazon.com/Siam-Through-Lens-Thomson-1865-66/dp/6167339511
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le septembre 26, 2015, 11:55:28 am

très belle photo de couverture, un très beau livre à mon avis...  :D
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu de Chiang Mai le septembre 30, 2015, 09:15:41 am

Le numéro de GEO d'octobre 2015 sera un "Spécial thaïlande"
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: SUDOKU le octobre 01, 2015, 03:33:22 pm

Le numéro de GEO d'octobre 2015 sera un "Spécial thaïlande"


merci de l'info manu je vais l'acheter !
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu de Chiang Mai le octobre 02, 2015, 08:26:32 am

Ce n'est pas le premier numéro de GEO sur la Thaïlande et j'ai peur que comme à chaque fois, ce magazine se contente des grands clichés illustrant le pays (plages, drogues, vision d'un quartier de Bangkok, Palais Royal ou Wat Po, etc.), mais cela valait quand même la peine d'être signalé...
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 01, 2015, 08:57:36 am

Fille de sang

Résumé de l’éditeur

Une jeune provinciale d’à peine vingt ans paie le prix d’une enfance et d’une adolescence misérables. Pour se venger des sévices, privations et humiliations qu’elle a subis ; pour implorer des bribes de tendresse de la part de parents qui rejettent son amour – son père militaire qui la répudie ou, au mieux, la brutalise ; sa mère, qui change d’homme comme de sarong et se défoule sur elle de ses frustrations – ; par esprit d’autodestruction et en se calquant sur la cruauté ordinaire du monde rural qui l’entoure envers les animaux domestiques : de dope en perf, de fil en aiguille, cette provinciale joue avec son sang. Un récit peuplé de types humains criants de vérité ; un texte dérangeant, au style musclé, au verbe dru, qui donne de la Thaïlande de tous les jours une image authentique à mille lieues des clichés touristiques.

Arounwadi Arounwadi n’avait pas tout à fait vingt et un ans lorsqu’elle a publié ce premier roman, en 1997. Enseignante dans une organisation d’aide aux anciens combattants, à Bangkok, elle a depuis écrit une douzaine d’ouvrages.

Source : Fille de sang – Editions Gope
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu de Chiang Mai le mai 19, 2016, 03:01:22 pm

Mémoires de Thaïlande

« Tout était à faire, depuis le déchiffrement de la jungle jusqu'aux savantes épigraphies, depuis le travail du terrassier jusqu'aux patientes recherches de bibliothécaire. Car il fallait en ces temps désormais historiques, jouer à la fois le rôle de l’explorateur au sein d’une nature à la terrible exubérance et celui de l’archéologue, capable d’identifier les vestiges retrouvés ou de lire les inscriptions lapidaires bientôt recueillies par centaines. » René Grousset

Auteur : François Lagirarde

Edition : Magellan
     
Résumé : François Lagirarde, maître de conférences, chercheur à l'École française d'Extrême-Orient, commente ici les archives photographiques de Thaïlande, pays dont il est l'un des grands spécialistes.

La Mission archéologique permanente de l’Indochine installée à Saigon, fondée en décembre 1898, a été rebaptisée École française d’Extrême-Orient le 20 janvier 1900. Son siège est alors transféré à Hanoi. Très rapidement, les premiers chercheurs – archéologues, architectes, épigraphistes, historiens, philologues –  ont ressenti le besoin de compléter les notes et les croquis par la photographie. Dès le début du xxe siècle, ces images exceptionnelles, rassemblées aujourd’hui dans les photothèques de Paris et Pondichéry, ont constitué d’abord un formidable outil de travail, proposé ici comme le témoignage d’une époque.


Commandez ici: http://www.editions-magellan.com/livre/282-memoires-de-thailande
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE... Et les journaux du pays.
Posté par: Manu de Chiang Mai le novembre 24, 2016, 08:26:31 am

Thaïlande. Plongée dans les polars de Bangkok

L’atmosphère, les paradoxes et les excès de la capitale thaïlandaise inspirent de nombreux auteurs de polars. Pour combien de temps encore ? Car, sous la junte militaire, la vie se normalise.

Débarquer à Bangkok, c’est un choc pour les sens : la chaleur étouffante, les odeurs âcres, les embouteillages incessants, les vendeurs ambulants de nourriture qui partagent les trottoirs défoncés avec les chiens errants, faisant les poubelles en quête de restes. Quand le soleil se couche et que la vie nocturne de la ville prend toute son ampleur, l’atmosphère s’alourdit au lieu de s’adoucir.

Ce mélange enivrant crée une ambiance propice au roman noir. “De nombreux étrangers, pour la plupart des hommes, viennent à Bangkok pour s’en envelopper”, détaille Tom Vater, un journaliste en poste dans la cité des anges (traduction littérale de l’autre nom thaï de la ville, Krung Thep), auteur de la série Detective Maier Mystery. “La ville est torride, sombre et gluante. Elle présente un visage plein de noirceur. Mais elle ne se préoccupe guère du portrait que l’on fait d’elle, dès lors que les dollars continuent d’affluer. Le développement du roman noir écrit à Bangkok s’explique par cette situation assez unique.” 
Un endroit parfait

Pour être tout à fait exact, le genre littéraire qui a trouvé une terre d’accueil à Bangkok n’est pas “noir” au sens habituel du terme. “Ce sont en fait des romans policiers qui se déroulent à Bangkok, mais l’expression ‘roman noir de Bangkok’ sonne bien”, observe Tom Vater. Il est le fondateur, avec Hans Kemp, de la maison d’édition [hongkongaise] Crime Wave Press, qui publie en Asie des romans policiers en anglais.

“Bangkok est l’endroit parfait pour le polar”, [...]


http://www.courrierinternational.com/article/thailande-plongee-dans-les-polars-de-bangkok
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu de Chiang Mai le juillet 02, 2017, 07:38:03 am

Chine: le succès vertigineux de la littérature francophone

La Chine, nouvel eldorado des auteurs francophones ? Si l'on en croit les données du syndicat professionnel des éditeurs français, ce pays est le principal acheteur de droits de livres français. Mais à condition qu'ils ne heurtent pas la censure.

Les statistiques dévoilées jeudi 29 juin par le Syndicat national de l'édition (SNE) sont éloquentes. En 2016, plus de 2 100 titres ont été cédés à des éditeurs chinois. C'est aussi en chinois que les traductions de titres français ont été les plus nombreuses l'an dernier. Il y a eu plus de livres français traduits en chinois que dans n'importe quelle autre langue. A titre d'exemple, seuls 836 titres français ont été traduits en anglais l'an dernier.

« En Chine, tout prend des proportions gigantesques. Cela fait exploser les compteurs », se félicite Pierre Dutilleul, le directeur général du SNE. Tous les secteurs du livre sont concernés par l'appétence des Chinois pour les œuvres en français. « Mais ce sont surtout les classiques » qui retiennent leur attention, explique Pierre Dutilleul.


Premier acheteur des livres jeunesse

Mais pas seulement. A l'automne dernier, la plupart des éditeurs français de livres pour la jeunesse ont participé pour la première fois à la Foire du livre jeunesse de Shanghai. Depuis 2015, la Chine est le premier acheteur de droits pour la littérature jeunesse française. Cela pourrait néanmoins changer, puisque les autorités ont annoncé qu'elles entendaient réduire le nombre de livres jeunesse écrits par des étrangers et importés dans le pays.

Certains auteurs français sont devenus des stars en Chine. C'est le cas notamment de deux auteurs à grand succès en France: Guillaume Musso et surtout Marc Levy, « véritablement adulés » là-bas.


Censure et interdiction

Mais la médaille a aussi son revers. Un célèbre auteur français, s'exprimant sous couvert de l'anonymat « pour protéger sa traductrice et son éditeur chinois », raconte que son livre, succès en France et traduit en chinois, a été interdit par les autorités communistes six mois après sa mise en vente.

« La directive des autorités chinoises a été brutale. Elles ont demandé à mon éditeur de détruire les livres en sa possession et de ne pas faire de réimpression », raconte l'écrivain. « Dès la décision connue, mes livres se sont arrachés durant les quelques jours (...). Ma traductrice en a elle-même acheté cinq sur internet », dit en souriant le romancier. Elle « m'a raconté que c'était comme du temps de l'Union soviétique, en plus tendu ».

(avec AFP)


http://www.rfi.fr/culture/20170630-chine-succes-livres-francais-francophone-eldorado
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le juillet 29, 2017, 05:16:42 pm
Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Amazon Prime débarque en Asie du Sud-Est


L’entreprise de Jeff Bezos va d’abord s’implanter à Singapour mais a l’intention de se déployer dans une région qui compte 600 millions de consommateurs.

Mais l'implantation à Singapour n'est qu'un début. Amazon espère bien se faire une place en Asie du Sud-Est sur un marché qui concentre 600 millions de consommateurs.

Dans les années à venir, le marché de l'e-commerce dans la région pourrait représenter 70 milliards de dollars (59 milliards d'euros).

C'est aussi la première fois qu'Amazon se retrouve en concurrence directe en Asie avec Alibaba .
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu de Chiang Mai le août 01, 2017, 08:11:02 am

Les animaux terrestres d'Asie du Sud-Est

Voici la couverture de mon prochain livre... Ce sera un gros ouvrage de plus de 1200 pages dans lequel sera décrit le comportement des principaux mammifères, oiseaux et reptiles qui peuplent l'Asie du Sud-Est... Il y aura évidemment des milliers de photos donc beaucoup de nouveaux voyages en perspectives... Sortie prévue en 2019…
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Line le août 01, 2017, 05:24:33 pm

Les animaux terrestres d'Asie du Sud-Est

Voici la couverture de mon prochain livre... Ce sera un gros ouvrage de plus de 1200 pages dans lequel sera décrit le comportement des principaux mammifères, oiseaux et reptiles qui peuplent l'Asie du Sud-Est... Il y aura évidemment des milliers de photos donc beaucoup de nouveaux voyages en perspectives... Sortie prévue en 2019…



juste magnifique ta couverture, Manu...   :clap
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu de Chiang Mai le août 01, 2017, 08:27:32 pm

Merci Line, j'hésitais avec un éléphant, autre animal emblématique d'Asie.
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE, les journaux, la presse...
Posté par: Manu de Chiang Mai le mai 16, 2019, 12:00:28 pm

The Nation pourrait abandonner sa version papier

Un grand journal de langue anglaise s'apprête à abandonner ses éditions imprimées, a annoncé une source mercredi.

Selon une source au sein de The Nation, les numéros papier du quotidien de langue anglaise seront supprimés au profit d'une plate-forme uniquement en ligne. La dernière édition devrait paraître le 28 juin. Une annonce officielle est attendue "bientôt", a déclaré la source.

Le quotidien en langue anglaise The Nation a été fondé le 1er juillet 1971, soit il y a 48 ans.

Ces dernières années, le journal a subi des pertes financières. Nation Multimedia Group, propriétaire de The Nation, a perdu 1,7 milliard de bahts en 2017 seulement.

En 2015, le cofondateur du groupe Nation Multimedia, Suttichai Yoon, a démissionné de ses fonctions de rédacteur en chef et de président. En 2018, un nabab de la presse ultraconservatrice, T News, a acquis la majorité des actions du groupe Nation ancrant ainsi The Nation (et donc Thaivisa) clairement dans le camp des élites bangkokiennes.

Le Nation Multimedia Group se compose de deux chaînes de télévision numériques, de deux journaux en thaï, d’une maison d’édition et d’un journal anglais.

En Thaïlande, les journaux en thaï ferment à gauche et à droite depuis l'avènement des médias sociaux en Thaïlande.

La semaine dernière, The Nation a annoncé la fermeture de sa chaîne de télévision sur la TNT gratuite. Six autres chaînes mettent la clé sous la porte. Les trois opérateurs mobiles demandent des facilités de paiement. Par ailleurs, en Thaïlande, grand pays le plus attaché au foot du monde, aucun opérateur n'est capable de diffuser la Champion's League. Tout ce ci montre que la presse et les médias sont sinistrés.

Les médias en langue française ne se portent pas mieux que ceux en thaï ou en anglais. Le seul modèle viable est basé sur le bénévolat. Ou le quasi bénévolat pour les plus chanceux.

Cet article vient d'une plateforme en ligne et non d'un journal papier : Khaosod en anglais. http://www.khaosodenglish.com/news/business/2019/05/15/the-nation-to-ditch-paper-edition-source/
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu de Chiang Mai le mai 19, 2019, 07:33:42 am

The Nation se concentre sur le marché numérique car c'est ce qui convient à son électorat

Somchai Meesen, président-directeur général de Nation Multimedia Media Group, s'est exprimé hier sur Nation TV au sujet de l’avenir de The Nation.

Le journal THE NATION cessera sa version papier et passera entièrement en ligne à partir du 1er juillet, alors que le quotidien indépendant de langue anglaise aura 48 ans, afin de se concentrer davantage sur ses lecteurs en ligne, dont ceux basés à l'étranger.

Somchai Meesen, directeur général de Nation Multimedia Group Plc (NMG), a déclaré que la décision de la direction visait à mettre un terme aux pertes financières de The Nation, et de, en plus, élargir son marché.

"Au cours des cinq dernières années, The Nation a perdu 30 millions de Bt par an en moyenne", a-t-il déclaré.

Le PDG, citant un sondage, a souligné que seulement 36% des lecteurs de The Nation sont basés en Thaïlande, les 64% restants vivant à l’étranger, dont 25% aux États-Unis. Cela signifie que la plupart des lecteurs du journal n’achetaient pas les éditions papier et lisaient ses articles sur le site Web ou différentes plateformes numériques (Thaivisa).

Les lecteurs de The Nation ont entre 25 et 40 ans et préfèrent la plupart du temps lire des nouvelles sur leur smartphone plutôt que sur un journal imprimé, a-t-il déclaré.

Somchai a déclaré que parallèlement à la croissance du marché des nouveaux médias, les anciennes entreprises telles que les journaux déclinaient rapidement. Cela se traduit par la diminution continue des budgets publicitaires des journaux imprimés - de 20% en moyenne par an, contre une croissance annuelle de 20% pour les nouveaux médias.

"La nouvelle direction a examiné la question avec attention et a décidé que le journal The Nation devait changer de support pour passer de la presse écrite à la presse en ligne, afin de mieux répondre aux besoins de sa cible", a-t-il déclaré.

Le PDG a déclaré que l’édition en ligne de The Nation fournirait également une version audio. Il a également dévoilé ses plans pour une version en mandarin à partir d'octobre "car à l'heure actuelle plus de 10 millions de Chinois visitent et investissent en Thaïlande".

Il a assuré qu'il n'y aurait pas de réduction de personnel en raison du changement de plate-forme. «La rédaction et les employés de The Nation poursuivront leur travail. Il y aura seulement un changement de support : de l'imprimé vers l'Internet », a-t-il déclaré.

Somchai a blâmé la direction précédente de NMG pour sa dette cumulée de 1,57 milliard de Bt, qui aurait "pu mettre le groupe en faillite". Le PDG a déclaré que la direction précédente avait fait une grave erreur en achetant la licence de télévision numérique du Channel 26 pour un coût de 2,2 milliards de Bt.

« Au cours de la cinquième décennie d'activité, Nation Group se concentrera sur son activité principale: fournir du contenu informatif », a-t-il déclaré.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/13929-the-nation-se-concentre-sur-le-march%C3%A9-num%C3%A9rique-car-cest-ce-qui-convient-%C3%A0-son-lectorat/
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: SUDOKU le juin 02, 2019, 11:29:39 pm

«Pris au piège», le roman-vrai des enfants de la grotte thaïlandaise de Tham Luang

Notre ami Jacques Bekaert, vétéran de la presse francophone en Asie su sud-est et expert des pays du Mékong, vient de publier sur le site asialyst une recension du livre de Thierry Falise, journaliste basé de longue date en Thaïlande.

«Pris au Piège» (Ed. Florent Massot) raconte le roman-vrai de la grotte de Tham Luang. Nous en avions parlé lors de sa sortie en librairie. Rappelons la qualité des analyses et commentaires du site Asialyst dont nous vous recommandons chaudement la lecture.

La suite : https://bit.ly/2EMytgQ
Titre: Re : Les LIVRES sur la THAILANDE
Posté par: Manu de Chiang Mai le juin 30, 2019, 09:11:10 am

Je suis plutôt triste n'aimant personnellement pas lire les journaux sur internet... Bientôt, le plaisir d'acheter le matin son journal qui sent bon le papier au kiosque du coin n'existera plus !... Quelle société impersonnelle sommes-nous en train de nous construire !...  :'(


Le quotidien thaïlandais The Nation cesse sa publication imprimée

Après 48 ans de présence dans les kiosques thaïlandais, le quotidien The Nation cesse aujourd'hui son édition imprimée pour continuer ses publications uniquement sur Internet.

Après 48 ans de présence dans les kiosques à journaux de Thaïlande, The Nation, un des principaux quotidiens thaïlandais de langue anglaise, publie aujourd’hui son dernier exemplaire papier.

Le journal, qui continuera son service d’informations en ligne, est la dernière victime de la révolution numérique qui perturbe l’industrie des médias depuis plusieurs années.

Comme la plupart des autres journaux, The Nation est aux prises avec des difficultés financières importantes depuis plusieurs années en raison de la baisse des tirages et des recettes publicitaires.

La Thaïlande compte aujourd’hui 69 millions d’habitants, avec plus de 92 millions de numéros de mobiles et 55 millions de personnes qui accèdent à l’internet sur leur téléphone mobile.

note l’éditorial en première page de la dernière édition papier du Nation.

La preuve que l’économie numérique progresse rapidement en Thaïlande et que les médias doivent s’adapter aux changements en cours pour survivre.

poursuit l’éditorialiste du Nation.

Nous sommes nés à l’ère du linotype, un système de composition à chaud dans lequel des lettres individuelles étaient placées en plomb et disposées en blocs de caractères épelant des mots et des phrases. Celle-ci a été remplacée rapidement par la photocomposition, l’impression offset par lithographie et la composition par ordinateur. Nous arrivons maintenant à l’ère numérique: la plupart des gens lisent les informations sur leur téléphone et autres dispositifs sans papier.

Les annonceurs injectent leur argent dans les nouveaux médias et les publications imprimées du monde entier ont cédé au choc des perturbations numériques et The Nation se joint maintenant à elles.


Une édition en ligne plus réduite

The Nation fait partie du groupe de presse “Nation Multi-media Group”, une société cotée en bourse qui a été reprise par une nouvelle direction l’année dernière.

Selon la direction du journal, certains membres de la rédaction seront réaffectés au service en ligne du journal, comme le dessinateur Stephff, connu pour ses caricatures humoristiques, et parfois assez irrespectueuses, du pouvoir militaire.

Avec la disparition de The Nation des kiosques à journaux, le Bangkok Post sera le seul quotidien de langue anglaise encore disponible en Thaïlande. Le Bangkok Post est l’un des plus anciens quotidiens de Thaïlande, publié depuis 1946.

La première édition de The Nation date du 1er juillet 1971, à l’époque où la presse anglophone en Thaïlande était dominée par des groupes de médias étrangers.

Suthichai Yoon, un des fondateurs du Nation et son rédacteur en chef pendant plus de 40 ans faisait partie d’un groupe de jeunes journalistes qui rejoignirent le quotidien.

The Nation allait leur permettre d’exprimer les perspectives et les points de vue thaïlandais par le biais d’un médias anglophone détenu et géré par des Thaïlandais.


Un quotidien engagé

Au cours de la manifestation en faveur de la démocratie en 1992, connue plus tard sous le nom de « Soulèvement de mai », The Nation était l’un des rares journaux à avoir défié les ordres militaires en rendant compte des violentes répressions contre les manifestants.

Mais récemment The Nation avait l’objet de critiques pour s’être montré trop complaisant avec le pouvoir militaire, après avoir été racheté par un groupe de presse marqué par une influence plus conservatrice.

En 2015 The Nation n’avait pas hésité à remercier un de ses meilleurs journalistes, Pravit Rojanaphruk, suite à son arrestation arbitraire par les militaires.

Éditorialiste pendant vingt ans au quotidien anglophone The Nation, Pravit avait été contraint de démissionner sous la pression du régime militaire, avant de rejoindre Khaosod English, journal en ligne créé en 2013 et connu pour ses critiques envers la dictature du général Prayuth Chan-ocha, qui a renversé le gouvernement élu de Yingkuck Shinawatra en mai 2014.

Arrêté à deux reprises et brièvement incarcéré pour avoir rédigé des articles « qui portent à confusion et qui vont à l’encontre des efforts (du régime) de maintenir l’ordre public », Pravit avait été forcé de signer une lettre dans laquelle il s’engageait à ne plus critiquer la dictature.

En 2017 Pravit avait été récompensé par le Prix International de la Liberté de la Presse, décerné chaque année par le CPJ (Comité pour la Protection des Journalistes).



https://www.thailande-fr.com/media/86772-le-quotidien-thailandais-the-nation-cesse-sa-publication-imprimee
Titre: Re : Re : Les LIVRES sur la THAILANDE, les journaux, la presse...
Posté par: Line le juillet 14, 2019, 10:54:30 pm
http://www.gavroche-thailande.com/actualites/livres/110342-a-lire-saigon-br-le-t-il-le-meilleur-des-polars-du-mekong?


A LIRE: «Saigon brûle-t-il ?», le meilleur des polars du Mékong


Notre bibliothèque idéale de polars et de récits sur l'Asie du sud-est s'enrichit au fil des chroniques de notre ami Patrice Montagu-Williams, lui-même auteur de « La porte de Jade » (Ed Balland). Cette fois, focus sur l'écrivain Vincent Graham, avocat, professeur de droit à la faculté de Saigon, spécialiste du Vietnam, lauréat de la bourse du jeune écrivain en 1987.

Vincent Graham (pseudonyme de Vincent Ricouleau), est l’auteur de deux polars, « Saigon brûle-t- il ?», paru en 2007, et « Saigon à bout portant », paru en 2010.[/b]

Dans Zonelivre.fr, un site consacré en partie à l’univers du roman policier, Vincent Graham publiait, en 2015, une préface, qui fait encore référence, consacrée à la littérature policière en Asie.
Il y expliquait notamment pourquoi les écrivains occidentaux, gagnés par le virus de l’Asie, y avaient pris une place aussi importante.

« Les écrivains asiatiques de polars sont des affranchis. Car la littérature asiatique est transgenre. Inclassable. Pas de littérature blanche, noire ou policière. Le polar asiatique est incolore. Acide. Destructeur. Sociologique. Psychologique. Psychotique. Criminel.

Tragique. Dévorant. Politique. Historique. Guerrier. Une comédie de mœurs. Théâtral. La révolution chinoise, les guerres de Corée et du Vietnam ont martyrisé tout un continent. Les goulags, les idéologies, les censures politiques, la toute-puissance de l’argent ont empêché d’écrire.

De s’exprimer. De créer. Des exils par millions. Des souffrances indescriptibles. La littérature a toujours été importante en Asie.

Mais sans éditeur, sans traducteur, sous le joug, dans la faim, sous les bombes, comment les écrivains asiatiques pouvaient-ils se faire connaître ?

Alors l’écrivain occidental a occupé le terrain en s’inspirant de sa propre vision de l’Asie. De ses sensualités. De sa corruption. De ses intrigues. De ses coups d’État. De ses moussons. De son immigration ».

C’est un peu ce qu’a fait Vincent Graham avec ses deux romans.

Saïgon brûle-t-il ?

Saïgon. 1975. Les destins de Mike London, journaliste, de Thanh Luong, émissaire du Département d’État et de Junichiro Ossada, yakusa tout-puissant, se mêlent pendant la chute de Saigon.

Le défi est immense : prouver l’innocence d’un officier américain des forces spéciales accusé de crimes en série avant l’évacuation totale de la ville. Un roman mi-policier, mi-historique qui, au travers de plusieurs intrigues, plonge le lecteur dans l’histoire du Vietnam.

Saïgon à bout portant

Le Superintendant Li dirige la brigade criminelle dédiée aux étrangers vivant à Saïgon. Totalement débordé, il se voit confier plusieurs enquêtes concernant le rapt de la fille d’un diplomate canadien, la disparition d'un vieillard israélien ou encore celle d’un ancien nazi.

Ces quelques jours passés à un rythme effréné avec le superintendant Li, dans la mégapole de Saïgon, si riche en histoire, avec des personnages hors du commun, emporteront les lecteurs passionnés par le Vietnam.

Patrice Montagu-Williams
Titre: Re : Re : Les LIVRES sur la THAILANDE, les journaux, la presse...
Posté par: Line le juillet 29, 2019, 10:07:59 pm
http://www.gavroche-thailande.com/actualites/livres/110405-memoires-jon-swain-navigue-sur-la-riviere-du-temps


MEMOIRES: Jon Swain navigue sur «la rivière du temps»...


L'ancien correspondant en Asie du sud-est du Sunday Times avait livré ses mémoires voici quelques années en langue anglaise. Leur titre ? « River of Times». Un roman-vrai d'un journaliste plongé dans la guerre du Vietnam, puis dans celle du Cambodge, qui vient enfin d'être traduit en français en conservant son titre original.

Jon Swain fut l'un des grands témoins de la guerre du Vietnam, puis du conflit cambodgien qui dura jusqu'à l'aube des années 90.

À Bangkok, dont il fut l'une des figures journalistiques, sa haute silhouette et son goût de la narration toujours ponctuée d'anecdotes savoureuses a marqué le club des correspondants étrangers, à l'époque situé au dernier étage du défunt hôtel Dusit Thani.

Le fil de cette vie journalistique fut sans doute le Mékong, dont il arpenta toutes les rives.

Jon Swain fut plus qu'un observateur engagé. Il n'a cessé de raconter les méandres de ce fleuve et de cette région avec le goût des peuples qui y vivent, et la volonté de comprendre les bouleversements politiques au-delà des événements officiels.

Il s'agit aussi d'une belle lettre d'amour au reportage de terrain, si souvent en péril aujourd'hui du côté de la presse écrite. À lire sans modération après l'avoir acquis chez nos amis de «Carnets d'Asie», la librairie francophone de Bangkok et Phnom Penh.

«River of Times» de Jon Swain aux Editions Equateurs
Titre: Re : Re : Les LIVRES sur la THAILANDE, les journaux, la presse...
Posté par: Line le juillet 31, 2019, 11:33:30 pm
http://www.gavroche-thailande.com/actualites/livres/110411-livre-nick-wilgus-et-son-moine-policier-dans-le-dedale-du-bouddhisme


LIVRE: Nick Wilgus et son moine-policier dans le dédale du Bouddhisme...

« La série du Père Ananda », de l’Américain Nick Wilgus raconte comment un ancien flic devenu moine bouddhiste mène l’enquête sur des crimes survenus en Thaïlande. Nick Wilgus est né en 1964 dans le Michigan. Il a connu la pauvreté, a été moine franciscain, a vécu et travaillé dans le monde entier, y compris près de vingt ans dans l'ex royaume de Siam. C’est l’écriture qui l’a sauvé…

Nick Wilgus a grandi du mauvais côté de la vie et passé son enfance dans diverses petites villes du Michigan. Son père était alcoolique et la famille vivait dans le dénuement.

Lui a vécu et travaillé un peu partout, y compris près de deux décennies à Bangkok, où il était rédacteur et éditeur de la section «Outlook» du quotidien anglophone Bangkok Post. Diagnostiqué bipolaire, il ne pouvait pas avoir un travail régulier.


Une demi-douzaine de romans

Il a vendu sa première nouvelle à l'âge de dix-sept ans (une histoire d'horreur achetée par un magazine américain) et a, depuis, publié plus d'une douzaine de romans.

Son travail se concentre sur les personnes rejetées par la société et il admet volontiers qu’il utilise l’humour pour surmonter les absurdités de la vie.

Il vit actuellement à Tupelo, dans le Mississippi, dans la rue où Elvis Presley a grandi.


La série du Père Ananda

Le père Ananda est un moine bouddhiste du monastère du Wat Mahanet, à Bangkok. Il avait, auparavant, été policier pendant plus de vingt ans. Il abandonna ses fonctions après avoir vu sa femme et son fils abattus devant leur maison et prit la robe de moine afin de se tenir à distance de toute la violence qu’il a pu côtoyer.

Cependant, enquêteur chevronné, il est contraint de reprendre du service…


Meurtre et méditation (éditions Picquier/2007)

La vie s’écoule paisiblement au temple bouddhiste de Wat Mahanat, au cœur de Bangkok. Jusqu’à ce matin où l’on découvre, dans une salle de bains, le corps d'un garçon de dix-sept ans, nu, la tête dans un grand pot.

Ses yeux ont été arrachés. Le Père Ananda découvre rapidement que le jeune homme décédé était un Noi, l'un des garçons du Temple (dont beaucoup sont d'anciens toxicomanes) qui vivaient dans le refuge pour jeunes du monastère.

Aidé par Jak, orphelin de douze ans, qui boite, handicapé par la polio, il va découvrir ce qui se passe réellement au monastère avec, pour seules armes, la patience et les exercices de méditation.

Lorsque les pluies de la mousson éclateront enfin, Ananda retrouvera la paix.

L’histoire est forte, convaincante et le lecteur aura vécu une véritable plongée dans le quotidien d’un temple bouddhiste thaïlandais, ses rituels et ses enseignements.

Sur un scénario de Nick Wilgus, un film policier thaïlandais a été tiré de ce livre, « Sop-mai-ngeap », réalisé par Tom Waller, sorti en 2011.


Le jardin de l’enfer (éditions Picquier/2010)

Situé dans l’enceinte du Wat Yai, un vaste complexe monastique implanté au milieu de nulle part, à quelques heures de Bangkok, ce « jardin de l’enfer » est un parc à thèmes prétendant représenter, un peu à la façon de Disneyland, enfer, démons et autres concepts bouddhiques...

Le Père Ananda a pour mission de découvrir pourquoi une nonne vient de s’y suicider, dévorée vivante après avoir sauté dans la fosse aux crocodiles.

Accompagné du fidèle Jak, l’orphelin qu'il a pris sous son aile, il entame une enquête où il devra affronter non seulement des truands de la mafia, mais aussi des moines du Wat Yai dont les agissements sont aux antipodes de l’enseignement du Bouddha.

L’enfer, ne se loge-t-il pas, après tout, dans le cœur des hommes ?
Titre: Re : Re : Les LIVRES sur la THAILANDE, les journaux, la presse...
Posté par: Line le août 22, 2019, 11:51:43 pm
http://www.gavroche-thailande.com/actualites/livres/110490-livre-indochine-philippe-franchini-le-memorialiste-hors-pair-de-saigon


LIVRE - INDOCHINE: Philippe Franchini, le mémorialiste hors pair de Saïgon...

L'été européen est toujours propice à la lecture. Nous continuons donc de vous proposer d'arpenter avec nous les couloirs de l'immense bibliothèque asiate dont Gavroche est éperdument tombée amoureux. D’abord publié à chaud, en 1976, « Continental Saïgon » raconte les tranches de vie de l’auteur dans un Sud Vietnam qui venait de tomber aux mains des communistes du Nord. Longtemps demeuré épuisé, ce livre a été réédité aux Editions des Equateurs.

Philippe Franchini n’a rien changé au texte d’origine de «Continental Saïgon» publié pour la première fois en 1976. Et ce, malgré les événements survenus depuis et la connaissance historique plus approfondie qu’il a acquise. L’auteur est un Corse franco-vietnamien et il a subi à cette époque la malédiction du métis. Une position fréquente dans la société coloniale indochinoise et pourtant rarement abordée dans la littérature, exception faite de « Crépuscule des Blancs » de Jean Escoffier.


Mal être identitaire

Rejeté par les deux communautés, traînant un mal-être identitaire, Philippe Franchini ne se départit jamais de sa lucidité sur les événements et les êtres, d’un regard compréhensif, tolérant et impartial, que ce soit sur ses familles vietnamiennes ou corses. Même sur son propre père, Mathieu Francini, directeur du mythique Continental Saïgon, l’un des hôtels les plus connus au monde, totalement associé à l’histoire du Saïgon colonial et des deux guerres d’Indochine.

Ce témoignage historique de très grande valeur place l’humain au centre, principalement les vietnamiens, «Continental Saïgon » est une galerie unique de portraits des gens du peuple et de toute condition, tant durant l'époque coloniale que lors de la guerre américaine du Vietnam.

« Continental Saïgon », de Philippe Franchini est disponible à la Librairie Carnets d’Asie

Alliance française - Witthayu Road - MRT Lumpini (+ 10 min à pied)

Tél : 02 670 42 80
Titre: Re : Re : Les LIVRES sur la THAILANDE, les journaux, la presse...
Posté par: Line le septembre 01, 2019, 09:57:09 pm
http://www.gavroche-thailande.com/actualites/livres/110566-indon-sie-litt-rature-bali-l-ile-romanesque-de-la-tentation?


LIVRE INDONESIE : Bali, l'île romanesque de la tentation...

L'audace et l'envie demeurent toujours au cœur du projet éditorial de nos amis des éditions Gope dont nous suivons avec plaisir les publications. revoici, sous forme électronique, un livre qui ravira les amoureux de l'archipel indonésien et en particulier les familiers de Bali, l'île des Dieux et des émotions fortes.

Bali a été et reste, selon les éditions Gope «l'île de la tentation, celle du diable et celle du bonheur». Dans «Pérégrinations balinaises», Franck Michel s'efforce de raconter la beauté d'une île et la fierté de son peuple, mais aussi les limites de son développement effréné.

Ceci est une présentation de «Pérégrinations balinaises» des éditions Gope dont vous pouvez retrouver ici l'intégralité des publications: https://www.gope-editions.fr/

Une sacrée immersion au cœur d'un paradis infernal mais inoubliable...

Dans notre imaginaire du voyage, le simple mot de Bali rime avec Paradis. Le lieu, magique et exotique, met d'emblée en sourdine l'envers du décor, un enfer mondialisé nettement moins glamour qui a atteint les limites de son développement effréné...

Une vingtaine de chroniques culturelles réunies en trois grandes parties (Des dieux et des hommes ; Des rites de passage ; Des lieux prisés et une nature outragée) proposent une lecture qui invite à l'aventure humaine et qui incite à voir Bali autrement, c'est-à-dire avec d'autres yeux, d'autres comportements, plus verts et plus ouverts.


L'auteur

Nomade dans l'âme et libre comme l'air, Franck Michel est anthropologue et auteur d'une vingtaine d'ouvrages sur l'Asie et le voyage.  Ses terrains d'études se situent prioritairement en Asie du Sud-Est et notamment en Indonésie qu'il parcourt depuis bientôt trois décennies.

Cofondateur de la plate-forme culturelle de partage La Croisée des Routes, il se consacre entièrement à l'écriture et au bon plaisir de vivre.


Pour plus d'informations:

Pérégrinations balinaises
Chroniques culturelles
Franck MICHEL
Titre: Re : Re : Les LIVRES sur la THAILANDE, les journaux, la presse...
Posté par: Line le septembre 02, 2019, 09:30:57 pm
http://www.gavroche-thailande.com/actualites/art-expos/110574-tha-lande-france-il-y-a-333-ans-l-ambassadeur-kosa-pan-a-versailles?


INDOCHINE - ÉCRIVAINS: Les mystères de Renée Jullien et du Yunnan-Fou...


La bibliothèque coloniale et indochinoise du gavroche n'en finit pas de se remplir d'ouvrages passionnants grâce aux recherches et aux lectures de notre ami François Doré, dont nous vous recommandons la superbe «Librairie du Siam et des colonies» de Bangkok. Le principe de ses chroniques ? Nous raconter les écrivains qui, à l'époque où la France avait en encore un empire, racontait les hauts, les bas et les turpitudes de celui-ci. Certains écrivains furent entourés de mystère. C'était le cas de Renée Jullien (1903-1999)

Une chronique de François Doré

Un tout petit livre, pour quatre merveilleuses histoires. Quatre histoires, ou plutôt quatre tableaux. Car si l’œuvre littéraire est bien oubliée, l’auteur est une peintre célèbre et c’est bien avec un pinceau et une palette qu’elle semble écrire ses histoires. Nous n’avons que très peu de renseignements sur elle et sa vie. Née le 14 janvier 1903 à Paris, elle entre à l’École des Beaux-Arts en 1919. Elle sera la première femme distinguée par le ‘Prix de Rome’ dont elle recevra le second grand prix en 1923.

L'Indochine et la Chine

Renée Jullien partira pour l’Indochine et la Chine l’année suivante grâce à une bourse de l’État. Son livre en marquera les quatre étapes : Angkor, les côtes d’Annam, Yunannfou et enfin le pays Kalmouk chinois. Elle reviendra en France, épousera l’architecte Jean-Paul Hellet-Ferret en 1929 et exposera son œuvre indochinoise à Paris en 1930. Ses quelques tableaux que l’on voit passer dans les ventes illustreront la suite de sa vie voyageuse : le Maroc, le Maghreb, l’Afrique Noire, Madagascar. Puis ce sera le retour à Aix en Provence. Elle y décèdera en 1999.

Son ouvrage littéraire le plus connu est le grand livre qui regroupe 35 gravures de «YunNan-Fou la ville des nuages», paru en 1937. Mais c’est bien dans ses «Histoires d’Asie» en 1943 que Renée Jullien nous enthousiasmera par son grand art d’écrivain. La première des quatre nouvelle. «Une grande victoire’ est un beau moment d’humour : La lourde et énorme porte du Nord de l’enceinte de Yu-nan-Fou s’ouvrit péniblement en grinçant et en raclant le sol pierreux, poussée par vingt solides gaillards. La porte du Nord, rébarbative, verdie de mousse et gardant sur sa triple toiture de la neige durcie et des vautours fatigués. C’est là le décor d’un évènement sensationnel : l’armée complète de la province du Yunnan partait en guerre».

Troupe disparate

Et c’est alors une description hilarante à la Dubout d’une troupe disparate aux soldats vêtus d’uniformes aussi variés et imprévus que possible, suivis d’une musique jouant absolument faux. Ensuite venait la cavalerie, composée de maigres sseutchouanais coiffés de turbans bleus, montés sur des petits chevaux à l’apparence des créatures les plus vicieuses du monde... Et c’est cette armée bien folklorique qui partait affronter l’armée communiste venant de Canton... La nouvelle suivante entraîne au milieu d’un épouvantable typhon en mer de Chine, quatre jeunes élèves françaises, titulaires d’une bourse de voyage de quatre grandes écoles de Paris. Les routes et la voie ferrée sont coupées ; un drôle de petit vapeur, le «Poulo Condor»,commandé par un drôle de capitaine va les prendre à bord à Nha Trang.....


Francois Doré | Le Souvenir Français Thaïlande | 02/09/2019 Village francophone / Actu 
INDOCHINE - ÉCRIVAINS: Les mystères de Renée Jullien et du Yunnan-Fou


La bibliothèque coloniale et indochinoise du gavroche n'en finit pas de se remplir d'ouvrages passionnants grâce aux recherches et aux lectures de notre ami François Doré, dont nous vous recommandons la superbe «Librairie du Siam et des colonies» de Bangkok. Le principe de ses chroniques ? Nous raconter les écrivains qui, à l'époque où la France avait en encore un empire, racontait les hauts, les bas et les turpitudes de celui-ci. Certains écrivains furent entourés de mystère. C'était le cas de Renée Jullien (1903-1999)

Une chronique de François Doré

Un tout petit livre, pour quatre merveilleuses histoires. Quatre histoires, ou plutôt quatre tableaux. Car si l’œuvre littéraire est bien oubliée, l’auteur est une peintre célèbre et c’est bien avec un pinceau et une palette qu’elle semble écrire ses histoires. Nous n’avons que très peu de renseignements sur elle et sa vie. Née le 14 janvier 1903 à Paris, elle entre à l’École des Beaux-Arts en 1919. Elle sera la première femme distinguée par le ‘Prix de Rome’ dont elle recevra le second grand prix en 1923.

L'Indochine et la Chine

Renée Jullien partira pour l’Indochine et la Chine l’année suivante grâce à une bourse de l’État. Son livre en marquera les quatre étapes : Angkor, les côtes d’Annam, Yunannfou et enfin le pays Kalmouk chinois. Elle reviendra en France, épousera l’architecte Jean-Paul Hellet-Ferret en 1929 et exposera son œuvre indochinoise à Paris en 1930. Ses quelques tableaux que l’on voit passer dans les ventes illustreront la suite de sa vie voyageuse : le Maroc, le Maghreb, l’Afrique Noire, Madagascar. Puis ce sera le retour à Aix en Provence. Elle y décèdera en 1999.

Son ouvrage littéraire le plus connu est le grand livre qui regroupe 35 gravures de «YunNan-Fou la ville des nuages», paru en 1937. Mais c’est bien dans ses «Histoires d’Asie» en 1943 que Renée Jullien nous enthousiasmera par son grand art d’écrivain. La première des quatre nouvelle. «Une grande victoire’ est un beau moment d’humour : La lourde et énorme porte du Nord de l’enceinte de Yu-nan-Fou s’ouvrit péniblement en grinçant et en raclant le sol pierreux, poussée par vingt solides gaillards. La porte du Nord, rébarbative, verdie de mousse et gardant sur sa triple toiture de la neige durcie et des vautours fatigués. C’est là le décor d’un évènement sensationnel : l’armée complète de la province du Yunnan partait en guerre».

Troupe disparate

Et c’est alors une description hilarante à la Dubout d’une troupe disparate aux soldats vêtus d’uniformes aussi variés et imprévus que possible, suivis d’une musique jouant absolument faux. Ensuite venait la cavalerie, composée de maigres sseutchouanais coiffés de turbans bleus, montés sur des petits chevaux à l’apparence des créatures les plus vicieuses du monde... Et c’est cette armée bien folklorique qui partait affronter l’armée communiste venant de Canton... La nouvelle suivante entraîne au milieu d’un épouvantable typhon en mer de Chine, quatre jeunes élèves françaises, titulaires d’une bourse de voyage de quatre grandes écoles de Paris. Les routes et la voie ferrée sont coupées ; un drôle de petit vapeur, le «Poulo Condor»,commandé par un drôle de capitaine va les prendre à bord à Nha Trang.....

Hurlements de cyclone

La traversée qui va mener les jeunes passagères vers Haïpong sera ahurissante au milieu des paquets de mer et des hurlements du cyclone... Les jeunes filles survivront, mais c’est alors que la narratrice, Françoise apprendra une fois à Hanoï, que ce drôle de capitaine, qui leur avait sauvé la vie, était un de ses cousins. Elle sautera alors dans le premier train pour Haïphong, pour essayer de retrouver le commandant Arnoult, mais le destin le lui permettra-t-il ? L’étape suivante est à Angkor. Pierre Valtier, jeune archéologue plein d’avenir, attaché à l’EFEO, vient étudier les bas-reliefs d’Angkor-Vat.

Étourdi par l’émerveillement de sa première découverte du temple, c’est alors qu’il va rencontrer un Blanc, le seul qui habite la région. C’est Raglot, l’inspecteur des ruines, qui en dirige les fouilles depuis seize ans. Va venir alors, une extraordinaire fable, où le vieil archéologue blasé, qui ne supporte plus la vue de toutes ces choses mortes, va essayer de convaincre le jeune homme qui ressemble tant à celui qu’il était lors de son arrivée sur le site, de comprendre que seule la vie et les choses vivantes méritaient d’être admirées. Et pour lui faire comprendre tout cela, il préparera la rencontre incroyable avec celle qu’on appelle ‘la folle d’Angkor’... La dernière nouvelle, ‘la tache blanche’ nous fera découvrir la beauté sauvage de la région chinoise kalmouke, au bord du mystérieux lac Kou-Kou-Nor. La longue caravane des porteurs chinois est menée par deux Blancs. Malleville est envoyé par la Société de Géographie pour essayer de cartographier cette région inconnue. Mais soudain, une troupe de farouches cavaliers Kalmoukes vient stopper la caravane chinoise. Et là, surprise ! : à sa tête, leur chef est lui aussi un Blanc...
Titre: Re : Re : Les LIVRES sur la THAILANDE, les journaux, la presse...
Posté par: Manu de Chiang Mai le novembre 11, 2019, 08:45:56 am

Les larmes du bouddha de pierre, par l'inénarrable Somtow, un roman en français à lire dès l'âge de 15 ans

Les larmes du bouddha de pierre,
Roman, dès 15 ans
S. P. Somtow
13 x 19 cm, 136 pages, ISBN 979-10-91328-65-4, 15€75



Résumé

Les vies de deux garçons originaires des classes sociales les plus opposées se croisent à cause d’un mur. Le protagoniste, un mendiant, connu sous le seul nom de « Boy », rencontre un moine novice que son père, politicien corrompu, a envoyé dans un monastère pour obtenir une belle série de photos en vue de sa campagne électorale.
À eux deux, les garçons réunissent gosses des rues, chauffeurs de taxi et cornacs pour réaliser un projet fou : mettre fin à l’alliance sombre nouée par le monde des adultes entre crime organisé et politique.


Traitant de l’innocence et de l’espoir, Les larmes du bouddha de pierre raconte une histoire irrésistible sur l’amitié, les classes sociales, la société et le pouvoir qu’ont les enfants de dire la vérité dans un monde où les adultes ont oublié comment le faire.


Titre original : The Stone Buddha’s Tears. Traduit de l’anglais par Marie Armelle Terrien-Biotteau.


L’auteur

Compositeur et chef d’orchestre thaïlandais de renommée internationale, S. P. Somtow est né à Bangkok en 1952. C’est également un écrivain très prolifique (science-fiction, horreur), pour adultes et jeunes adultes, récompensé par plusieurs prix littéraires.
Les larmes du bouddha de pierre a été écrit dans le cadre d’un projet international visant à donner aux enfants du monde entier un aperçu de la vie quotidienne dans différents pays sans toutefois occulter les questions sérieuses de société.

Qui n'a jamais vu Somtow dirigé un orchestre symphonique au Centre Culturel ne connaît pas la vie culturelle bangkokienne. Somtow est un spectacle à lui tout seul.

Avec Galant de nuit, roman d’apprentissage semi-autobiographique teinté de réalisme magique et d’érotisme, cet ouvrage fait partie de la production siamoise de l’auteur.


Une 1re critique :

C’est une bonne surprise que nous proposent les éditions Gope avec Les larmes du bouddha de pierre de S. P. Somtow. A ce jour, peu, voire aucun roman pour la jeunesse n’a transporté les jeunes lecteurs à Bangkok. Cette lacune est comblée par ce roman...
A Bangkok, deux enfants que tout oppose vont se rencontrer, chacun avec des convictions et une vision du monde qui vont être bousculées par une amitié naissante. C’est un récit […] toujours d’actualité. L’auteur expose la société thaï sans langue de bois mais sans jamais prendre parti, ce qui fait l’intérêt de ce roman, bien trop rare, le seul même à évoquer la vie de cette capitale dans la littérature pour la jeunesse en France.
Une belle écriture […], un roman assez court qui se lit aisément, comme témoignage ou comme récit d’aventures. Pour toutes ces raisons, il comble une place importante dans nos rayons jeunesse.
David-umberto Signoretti

chinedesenfants.org

 

https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14764-les-larmes-du-bouddha-de-pierre-par-lin%C3%A9narrable-somtow-un-roman-en-fran%C3%A7ais-%C3%A0-lire-d%C3%A8s-l%C3%A2ge-de-15-ans/
Titre: Re : Re : Les LIVRES sur la THAILANDE, les journaux, la presse...
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 07, 2019, 08:40:10 am

THAÏLANDE - LITTÉRATURE: Duanwad Pimwana, exploratrice de l'âme thaïlandaise

Le New York Times recommande la lecture de son dernier livre, «Arid Dreams». C'est dire l'importance de cette auteure thaïlandaise, pas encore traduite en français. Dans treize reportages sur la Thaïlande ordinaire et ouvrière, les personnages de Duanwad Pimwana aspirent à plus de choses mais restent suspendus dans la routine. Ils attendent leur tour, attendant un événement extraordinaire. Passionnant. Ciselé. Une fenêtre ouverte sur la société siamoise.

L’épouse d’un homme politique s’imagine sa vie si l’accident de son mari avait été fatal. Un condamné à mort demande à un ami de dissiper un malentendu avec un professionnel du sexe et un préposé aux ascenseurs se sent dépérir, immobile, à son poste toute la journée.

Avec un esprit curieux, cette collection de portraits de Duanwad Pimwana offre un aperçu révélateur et une critique subtile, explorant la classe, le genre et le désenchantement dans un pays en mutation. Nous vous en recommandons la lecture ! Voici quelques critiques:

« Expose intelligemment le tourment des rôles de genre imposés et leur effet tentaculaire sur la psyché des personnages » - Le New York Times

« Chacune de ses histoires pose son propre défi moral, agréable et dérangeant à la fois. Pris ensemble, ils constituent un casse-tête phénoménal à lire. » - NPR


« Les récits habilement réalisés par Pimwana capturent parfaitement les tribulations de la myriade de villageois thaïlandais urbanisés. Débarrassées de leurs origines et incapables de nouer des liens durables avec les autres, ses personnages sont des gens ordinaires qui luttent pour se retrouver dans un monde en mutation rapide où rien ne semble certain et où même les rêves les plus modestes sont toujours hors de portée. Une lecture convaincante.» - Duncan McCargo, professeur invité de sciences politiques, Columbia University

« Une écrivaine confiante au sommet de son art, avec une habileté distinctive pour évoquer des personnalités uniques sur la page.» - Words sans frontières



http://www.gavroche-thailande.com/actualites/livres/111044-tha-lande-litt-rature-duanwad-pimwana-exploratrice-de-l-ame-thailandaise?fbclid=IwAR3ej10GyLmvhJnNoxewU-wuQRD0uMGvk_D8MqqahTat2MK4H3Ul7pBqbn0