Forum Thailande Info

CULTURE => Culture Thailandaise => Discussion démarrée par: Manu (de Chiang Mai) le août 13, 2010, 01:46:21 pm

Titre: Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le août 13, 2010, 01:46:21 pm

En Thaïlande, il est toujours difficile de différencier les nombreuses représentations anthropomorphes du Bouddha Sakyamuni... Voici quelques éléments de réponse qui vous permettrons de mieux vous y retrouver...

J'en profite également pour vous parler un peu d'architecture religieuse afin de replacer les explications sur les Bouddhas dans leur contexte...
Titre: Re : Les différents style de Bouddha en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le août 13, 2010, 01:58:04 pm

Avant de passer en revue les 8 styles de Bouddhas thaïlandais, petit rappel sur les les caractéristiques physiques du Maître...


Les caractéristiques physiques du Bouddha

    
Source de mérites et objet de vénérations pour les laïcs, instrument de liturgie pour les moines, la représentation du Bouddha sous forme humaine est régie par des règles précises. L’aspect physique du maître, la forme de ses vêtements monastiques, les fonctions de ses postures et gestes ont en effet été codifiées dès les origines et doivent être scrupuleusement respectées par les artistes.
          
Les caractéristiques physiques du Bouddha correspondent à 32 marques principales (Laksana) présentes sur son corps à chacune de ses renaissances. Complétées par 80 autres marques secondaires, elles signalent son état de grand homme prédestiné à l’illumination (Maha purisa) et sont l’expression de sa sagesse et de ses mérites acquis au cours de ses existences successives.

En voici la liste :
1. pieds à voûte plate (pieds plats).
2. une roue aux mille rais inscrits sur la voûte plantaire.
3. talons élevés.
4. doigts et orteils longs et fins de même taille.
5. mains douces et pieds tendres.
6. doigts et orteils joints.
7. genoux ronds comme des coquillages.
8. jambes telles celles d’une antilope.
9. bras assez longs pour que les mains puissent toucher les genoux.
10. organes sexuels masculins dissimulés dans un fourreau.
11. teint doré.
12. peau douce permettant à l’eau de glisser dessus.
13. un poil poussant dans chaque pore de la peau.
14. cheveux bouclés de couleur bleue noire, boucles tournantes vers
      la droite.
15. stature droite du corps.
16. corps divisé en sept surfaces convexes.
17. partie avant du corps telle celle d’un lion.
18. pas de sillon entre les épaules.
19. proportions symétriques (tel un arbre banyan).
20. poitrine arrondie.
21. goût aiguisé.
22. mâchoire de lion.
23. quarante dents.
24. dents régulières.
25. dents continues.
26. dents brillantes et lustrées.
27. langue longue.
28. voie divine tel un oiseau « karavika ».
29. yeux d’un bleu intense.
30. longs sourcils tels ceux d’une vache.
31. touffe de poils douce comme le coton située entre les sourcils
      (Urna).
32. crâne  muni d’une protubérance (Usnisha).

Note: Les oreilles démesurément allongées du Bouddha ne sont pas mentionnées dans la liste des 32 Laksana. Le prince portait dans sa jeunesse de lourdes boucles d’oreilles. Lorsqu’il les retira en devenant moine ascète, ses oreilles restèrent longues et pendantes.

...
          
Par ailleurs, le Bouddha ne peut être figuré que dans quatre attitudes (Asana) : assis, debout, marchant ou couché. Ces attitudes sont celles dans lesquelles le Bouddha s’est manifesté aux hommes.
          
En général, le Bouddha est représenté vêtu d’un ajustement monastique composé d’un manteau recouvrant l’épaule gauche et retombant sur le bras, d’une robe et d’une jupe presque transparentes.
          
Enfin,  la  tradition  impose  aux  représentations du  Bouddha des  gestes symboliques des mains (Mudra) inspirés du Yoga et des danses indiennes. Ils permettent d’évoquer les événements de la vie du maître et son enseignement. Six des quarante sept « Mudra » peuvent être considérées comme particulièrement significatives:

- « Dhyana mudra » ou position de la méditation. Le Bouddha est en position assise Virasana (jambe droite sur la jambe gauche) ou Vajrasana (jambes serrées et voûtes plantaires apparentes), les mains reposant l’une sur l’autre, paumes tournées vers le ciel.

- « Varada mudra » ou position de la charité, du don reçu ou octroyé. Le Bouddha est assis ou debout, les bras pendant le long du corps et les mains ouvertes, paumes tournées vers l’avant.

- «  Abhaya mudra » ou position de l’absence de peur. Le Bouddha apaise les querelles et la terreur. Il est debout, les bras relevés et pliés, les paumes vers l’avant.

- « Vitarka mudra » ou position de l’exposition de la Loi, de l’argumentation et du raisonnement. Le Bouddha est debout ou assis, le bras droit relevé, la main ouverte, le pouce et l’index se rejoignant et formant un cercle qui symbolise la roue de la loi.

- « Dharmachakra mudra » ou position de la mise en mouvement de la roue. Cette position rappelle le premier sermon du Bouddha dans le parc aux daims de Sarnath. Il est debout ou assis, les deux bras relevés, les pouces et les index des deux mains formant des roues de la loi (Dharmachakra).

- « Bhumisparsa mudra » ou position de la prise de la Terre à témoin. Le Bouddha est assis, la main gauche reposant sur les jambes et les doigts de la main droite touchants le sol. Cette position rappelle l’Eveil du Bouddha et sa victoire sur le dieu Mara (Maraisijaya mudra).    
Titre: Re : Les différents style de Bouddha en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le août 13, 2010, 02:00:34 pm

Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande

          
Du 6e s. avant J.C. jusqu’au début de notre ère, il n’y eu pas de représentations humaines du Bouddha. La présence du maître dans l’iconographie archaïque était indiquée par des symboles : une roue de la loi (Dharmachakra), une empreinte de pied (Phutthabat), un pilier, un siège vide à la base de l’arbre de la Bodhi, une ombrelle, un lotus ou un stupa.
          
A la fin du 1er siècle après J.C., les premières représentations anthropomorphes du Bouddha apparurent à Gandhara (Afghanistan) et à Mathura (Inde du Nord). Au cours des siècles suivants, se développa le style Gupta, véritable âge d’or de la statuaire bouddhiste indienne qui allait se répandre rapidement au Sri Lanka et dans toute l’Asie du Sud-Est. Différentes écoles et courants artistiques allaient au cours des siècles suivants, en fonction des lieux et des cultures, produire des représentations du Bouddha aussi nombreuses que variées.
          
En Thaïlande, plusieurs styles artistiques se sont développés à partir du 5e siècle après J.C., chacun produisant des représentations du Bouddha particulièrement caractéristiques.

Huit courants artistiques principaux peuvent être distingués en fonction de leur époque et de leur localisation:
- Le style Dvaravati (VIème - XIème siècle)
- Le style Srivijaya (VIIIème - XIIIème siècle)
- Le style Lop Buri (VIIème - XIIIème siècle)
- Le style Sukhothai (XIIIème - XVème siècle)
- Le style Lan Na Chiang Saen (XIIIème _ XVIIIème siècle)
- Le style U-Thong (XIIème - XVème siècle)
- Le style Ayuthaya (XVème - XVIIIème siecle)
- Le style Ratanakosin - Bangkok (de 1782 à nos jours)

...

Les styles architecturaux thaïlandais

L’architecture tient une place prépondérante dans le domaine de l’art en Thaïlande. Qu’elle soit profane ou religieuse, elle est régie par des règles strictes en matière de proportion, d’emplacement, de décoration et de matériaux. Evoluant au cours des siècles et soumise à de nombreuses influences étrangères (khmère, laotienne, môn, birmane), l’architecture religieuse thaïe peut, tout comme pour les Bouddhas, être répertoriée en différents styles ou époques.
Titre: Re : Les différents style de Bouddha en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le août 13, 2010, 02:19:16 pm

1/ Le style Dvaravati (VIème - XIème siècle).


L'architecture

          
Le royaume du Dvaravati s’étendait sur toute la Thaïlande centrale de Lamphun (royaume Môn d’Haripunchai), dans le Nord à Chaya dans le Sud dès le VIème siècle de notre ère. Inspiré par les styles indiens et le Bouddhisme Théravada, il utilisait des matériaux périssables (bois et briques de latérite) qui ne laissèrent que peu de traces. Les vestiges d’une vingtaine de villes au plan ovale ont été retrouvés ainsi que de nombreux chédis de briques à base carrée (Nakon Pathom, Lamphun).


Les Bouddhas
          
Fabriquées en pierre, terra cota ou stuc, plus rarement en bronze, la plupart des représentations du Bouddha durant la période Dvaravati s’inspirent du style Gupta indien.Le plus souvent, le Maître est représenté en position assise (Dhyana Mudra ou Bhumiparsa Mudra) ou debout (Vitarka Mudra).

Le corps est gracieux, vêtu d’un vêtement monastique presque transparent et adhérant aux formes, le visage est large, les lèvres fines, le nez droit et serré, le menton proéminent, les yeux mi-clos, les sourcils incurvés et liés entre eux, les boucles de cheveux larges et la coiffure  surmontée d’une protubérance en forme de bouton de lotus (ushnisha).


Photos:

1/ Chédi de style Dvaravati à Lamphun (Wat Phratat Haripunshai)

2/ Chédi de style Dvaravati à Lamphun (Wat Chamathevi)

3/ 4/ et 5/ Bouddhas assis en position de la méditation (Dhyana Mudra). Ecole Dvaravati, temple Wat Phratat Haripunshai de Lamphun.

6/ Bouddha debout en position de l'enseignement (Vitarka Mudra). Ecole Dvaravati, temple Wat Chamathevi de Lamphun.
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le août 13, 2010, 02:48:10 pm

2/ Le style Srivijaya (VIIIe - XIIIème siècles)


L'architecture

La période Srivijaya qui se développa entre les VIIIème et XIIIème siècles après JC, correspond à la colonisation indonésienne de la péninsule malaise. La capitale du royaume était près de la ville actuelle de Palembang sur l’île de Sumatra et son rayonnement s’étendait jusqu’à la ville de Si Thammarat dans le Sud de la Thaïlande. D’inspiration hindouiste, ses monuments (Phra Borom That Chaiya par exemple) ressemblent à ceux de Borobudur à Java avec des sculptures et bas-reliefs représentant Vishnou et le Bodhisattva Avalokitesvara.        


Les Bouddhas
          
Peu d’images du Bouddha datant de cette période ont été retrouvées. Les plus caractéristiques sont celles de Chaiya en Thaïlande du Sud et du Wat Hua Wiang fabriquées à la fin du XIIème siècle de notre ère. L’influence khmère est particulièrement évidente dans ce courant artistique.

Il n'existe pas d'image du Bouddha en position debout relevant de l'école Srivijaya. Le Maître est toujours représenté assis, parfois coiffé par un Naga. Il est en position Vajrasana, jambes étroitement croisées, plantes des deux pieds apparentes, et le torse, au lieu d'être franchement vertical, parait souvent incliné en arrière. Le geste de l'enseignement est exprimé par la Dharmashakra mudra. L'Ushnisha est plus développé que dans l'art du Dvaravati, le nez est franchement aquilin et les sourcils marqués.
          
Les images des Bodhisattvas, et tout particulièrement d'Avalokitesvara ont une importance beaucoup plus grande que celle des Bouddhas dans l'art du Srivijaya, tant par leur nombre que par la qualité des oeuvres. Réalisées en pierre ou en bronze, le plus souvent de taille moyenne ou grande, elle illustrent parfaitement l'originalité et la beauté de ce courant artistique qui s'est développé en Thaïlande continentale surtout au VIIIème et IXème siècles.


Photos:

1/ Bouddha Maravijaya

2/ Le plus célèbre buste du Bodhisattva Avalokitesvara de style Srivijaya conservé au musée de bangkok
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le août 13, 2010, 02:48:55 pm

3/ Le style Lop Buri (VIIème - XIIIème siècles).


L'architecture

C’est à partir du VII siècle que les Khmères étendirent leur domination sur une partie importante de l’actuelle Thaïlande, fondant une capitale à Lopburi et introduisant les styles artistiques de Baphuon, d’Angkor Vat et du Bayon.
Il fondèrent des temples de pierres (Prasat Hin) à la fois massifs et élégants (Phimai, Buriram, Surin), dont les harmonieux bas reliefs décrivaient des scènes religieuses (bramanisme, boudhisme Mahayana) et de vie quotidienne (travaux des champs, guerres, festins, musiques).
Le Prang Khmère (équivalent au chédi siamois) dont on trouve encore de nombreux vestiges en Thaïlande (Muang Tam, Lop Buri), est une tour massive à la forme très caractéristique d’un épi de blé.


Les Bouddhas       

- Du VIIème au IXème siècle, Les sculptures essentiellement situées sur des linteaux de temples trouvé à Prachinburi et Sisaket, représentent surtout Vishnu, Brahma et quelques Bodhistvas, ce qui confirme l'influence de l'Indouisme Khmer et du Bouddhisme Mahayana préanggkorien dans la partie centrale et est de la Thaïlande à cette époque.

Un ensemble de bronzes (parfois, l'alliage contient de l'argent) Mahayaniques découvert sur le Plateau de Khorat et dans la province de Buriram représente les Boddhisattvas Avalokitesvara et Maitreya ainsi que le Bouddha assis en méditation. Les Bouddha, debout, les deux mains en Vitarka Mudra sont directement apparentés à la tradition Môn du Dvaravati.

- Du Xème au XIIIème siècle qui marque l'apogée angkorienne, l'influence khmère se fait impérieusement sentir sur l'école de Lopburi. Des ateliers Khmers voient le jour dans la région mais la subordination politique n'entrainera pourtant jamais totalement celle de l'art et les sculpteurs locaux essayeront toujours de préserver leur originalité. Au XI et XIIème siècles, les Bouddhas, essentiellement en pierre, le plus souvent parés jusqu'alors (colliers, bracelets, pectoral) et abrités par le Naga, acquièrent une sérénité et une douceur qui semble être la marque de l'école. Au même moment apparaissent des images de bronze du Bouddha paré, debout et très hiératique, les deux mains élevées dans le geste de l'absence de la crainte (Abaya Mudra). Le visage du Maitre est carré et la protubérance crânienne (ushnisha)est en forme de cône. Les sourcils liés ont la forme d’une ligne droite et les yeux presque clos donnent à l’ensemble une physionomie assez austère.
 

Photos:

1/ et 2/ Prang de style khmer au temple Wat Sri Sawai de Sukhothai.

3/ Bouddha en méditation. Ecole de Lopburi. Musée national d'Ayuthaya.
Titre: Re : Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Line le août 13, 2010, 05:04:57 pm
Très sympa. ces jolies photos et merci de ces explications (que j'avais, hélas, bien oulbiées... à vrai dire, c'est un peu complexe...)     :smile

Nous attendons la suite...
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le août 14, 2010, 04:13:25 pm

4/ Le style Sukhothai (XIIIème - XVème siècles)
           

L'architecture

La période de Sukhothai est considérée comme l’acte de naissance de l’art proprement thaï. Se développant dans le centre de l’actuelle Thaïlande autour des villes de Sukhothai, Si Satchanalai et Kamphaeng Phet, Il se traduit par la construction de vastes ensembles de temples et monastères (Wat Mahatat) constitués de nombreux Bot et Viharn en bois ou à double enceinte de briques.
         
Le chedi, ayant à l’origine la forme du Prang khmer (Wat Si Sawai), s’arrondi à l’image du bouton de lotus comme à Ceylan, ou se creuse de niches contenant des représentations du Bouddha. Des Mondops munis de marches et contenant des statues monumentales de l’Eveillé en position assise (Wat Si Chum) ou debout (Wat Phra Phai Luang) sont également construits en nombre.


Les Bouddhas

L'mage idéale du Bouddha qui caractérise l'école de Sukhothai ne s'est pas imposée immédiatement et nous ne connaissons pas d'image du Bouddha en bronze ou en stuc antérieure au règne du roi Rama Khamaeng (1279-1318).

A la fin du XIIIème siècle apparaît un nouveau style de représentation du Bouddha que l'on remarque dans les Bouddhas Maravijaya en stuc des niches des chedis du Wat Chang Lom à Sri Satchanalai. Les corps tendent déjà à acquérir certains caractères peu naturels propre à l'école de Sukhothai, tels que la largeur des épaules modelées sans aucun souci de vérité anatomique. Les visages manquent encore de caractère et n'ont rien de ce qui distinguera les Bouddhas de Sukhothai de tous les autres. Le vêtement monastique possède un bord antérieur largement replié sur le coté gauche de la poitrine un étroit liseré marque la ceinture.

Il faut attendre le début du XIVème siècle pour pouvoir définir l'image du Bouddha caractéristique de l'école de Sukhothai. L'influence singhalaise joue un rôle prépondérant même si elle n'explique pas toute l'originalité du style. L'école de Sukhothai tente ainsi de mettre en valeur tout ce qui fait du Bouddha un être prédestiné possédant dès la naissance les marques du "Grand Homme" (Laksana), du monarque universel.
Esthétiquement, le visage du Maître s’affine considérablement, les boucles de cheveux sont petites et la protubérance de la coiffe (Ushnisa) est très développée et surmontée d’une longue flamme (rasmi). Le nez est long et fin, la physionomie souriante inspire la sérénité et la compassion. Le corps quant à lui, est svelte mais les épaules larges. Le vêtement est porté ouvert, ne couvrant le plus souvent que l'épaule gauche, le pan descent jusqu’au nombril ou il se termine par une partie plissée. Enfin, un liseré bien dessiné (parfois double) marque la ceinture et le rebord supérieur de la robe.

Le Bouddha est le plus souvent représenté assis (Bhumiparsa Mudra et Dhyana Mudra) sur un socle lisse ou décoré de fleur de lotus mais également debout (Abhaya Mudra) ou plus rarement couché (Parinibbana Mudra). Le Bouddha marchant semble avoir été très populaire, signe de l’avance de la nouvelle nation Thaïe.


Photos:

1/ Le wat Mahathat: situé dans le centre de Sukhothai, il est le principal temple de la cité. Il comprend plus de deux cents chedis. Le plus important d'entre eux, en forme de bouton de lotus, est entouré de huit autres chedis. Il témoigne de l'influence de l'art Khmer avant la diffusion de celui de Ceylan dans cette région.
 
2/ Chedi d'influence ceylanaise en forme de cloche au Wat Mahatat de Sukhothai.

3/ et 4/ Deux Bouddhas de style Sukhothai (première moitié du XIVème siècle). ils sont assis en Bhumiparsa Mudra.

5/ Le Bouddha marchant marque l'apogée de l'école de Sukhothai à partir du début du XVème siècle. Les formes du Maître sont stylisées à outrance, l'effet esthétique devant souligner son caractère exceptionnel d'être hors du commun.
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Line le août 14, 2010, 04:47:02 pm


quest-ce que j'aime SUKHOTHAI... quel merveille ce site et celui qui se trouve à quelques kilomètres  Sri Satchanalai...     :clap
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le août 15, 2010, 09:39:00 am

4/ Le style Lan Na (XIIIème - XVIIIème siècles)
          

L'architecture

Le style Lan Na apparut en Thaïlande du Nord au XIIIe siècle est appelé aussi style Chiang Saen en référence à une de ses villes principales située sur le Mékong. Il se développa surtout à Chiang Mai et à Chiang Rai.

Influencé par les styles Dvaravati, birman et Sukhothai, l’art Lan Na se caractérisait par des bâtiments aux formes fines et élancées, des toitures à deux ou trois étagements, décorées de Nagas et de Chofas (Wat Phra Sing de Chiang Mai). Les chédis les plus anciens reposaient sur des bases carrées (Wat Pa Sak de Chiang Saen) puis prirent des formes hexagonales (Wat Chedi Luang de Chiang Saen ou Doi Suthep de Chiang Mai). Ils étaient recouverts de stuc, de cuivre ou parfois d’or.
          
Utilisant des matériaux périssables comme le bois ou la brique badigeonnée de chaux blanche (influence birmane), la plupart des constructions Lan Na ont aujourd’hui disparu ou ont été reconstruites au 19e et 20e siècles.


Photos:

1/ Le chedi principal du Wat Paa sak de Chiang Saen construit probablement en 1319. La base carré est caractéristique de l'école pré-Lan Na.

2/ Le chédi principal du Wat Phra Sing de Chiang Mai. Bien que reconstruit en partie au début du 20ème siècle, le style Lan Na original est parfaitement conservé. Le Bot en bois avec son toît à trois étagements est également caractéristique de cette école.

3/ Le célèbre chédi du Wat Phratat Doi Suthep qui domine la ville de Chiang Mai. Il fut construit La forme devient hexagonale. Les chédis contenant des reliques du Bouddha Sakyamuni sont recouverts de plaques d'or ou de cuivre lacqué.

4/ Le grand chédi du Wat Chédi Luang de Chiang Saen. Batît en 1331 et agrandit en 1515, il est avec ses 58 mètres de hauteur, un des plus grands chédi Lan Na connu.
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le août 15, 2010, 10:52:11 am

5/ Le style Lan Na (XIIIème - XVIIIème siècles)
          

Les Bouddhas

Le style Chiang Saen apparaît avec la fondation du royaume Lan Na (ou Yonakarattha - royaume des Yûon) au début du XIIIème siècle. Les images du Bouddha appartiennent à l’école Theravada et peuvent être classées en deux groupes :

- Au XIIIème et XIVème siècles, le statuaire s’inspire du style Pala indien et du Dvaravati. La protubérance crânienne prend la forme d’un bouton de lotus, les boucles de cheveux sont larges, le visage est rond avec un menton proéminent. La physionomie est souriante, le corps est massif, la poitrine développée et le pan de la robe s’arrête au-dessus du sein gauche. Le Bouddha est le plus souvent assis sur un socle piédestal décoré de pétales de fleurs de lotus (Bhumiparsa Mudra ou Dhyana Mudra).
Néanmoins, les plus anciens Bouddhas de l'école Lan Na, que l'on peut admirer dans l'ancienne cité du Wiang Kum Kam, au sud de Chiang Mai, sont également représentés en position debout (Abhaya Mudra).
La plupart des statues sont encore à cette époque en pierre ou en stuc, plus rarement en bronze.

- Du XVème au XVIIIème siècle, les Bouddhas de style Chiang Saen, Lan Na ou Chiang Mai s’inspirent des influences de Sukhothai. Le visage prend une forme plus ovale et se coiffe d'un chignon Ushnisa surmontée d'une longue flamme (rasmi). Les boucles de cheveux sont plus petites. Le corps reste massif et le pan de la robe descend jusqu’au nombril. Les jambes sont croisées sur un socle plein.
Durant cette période, de nombreuses statues sont fabriquées par les artisans du Nord en métal précieux ou semi précieux, parfois même en cristal.  


Photos:

1/ Au Wiang Kum Kam, cité fondé par le roi Mangrai en 1286, les Bouddhas de stuc du Wat Chedi Liam sont en position debout (Abaya Mudra)

2/ Bouddha de style Lan Na Chiang Saen, 1ere époque, très reconnaissable à son bouton de lotus tenant lieu d'Ushnisa. Il est en position assise (Bhumiparsa Mudra), presque systématique dans cette école artistique. Temple Wat Phra Sing - Chiang Mai.

3/ Bouddha de style Lan Na Chiang Saen, 1ere époque en position assise (Bhumiparsa Mudra). Temple Wat Phratat Doi Suthep - Chiang Mai.

4/ Bouddha de style Lan Na Chiang Saen, 2ere époque. S'inspirant du style Sukhothai, le visage s'est allongé et le bouton de lotus a été remplacé par un Ushnisha surmonté d'une flamme Ramsi. Temple Wat Phra Sing - Chiang Mai.
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: DocTournesol le août 15, 2010, 06:40:25 pm
Très intéressant. Merci Manu  :clap
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le août 16, 2010, 11:54:13 am
6/ Le style U-Thong (XIIème - XVème siècles)
           

Les Bouddhas

Se développant le long de la Chao Praya à la même époque que les styles de Sukhothai et du Lan Na, l'école d'U-Thong nous a laissé de nombreuses images du Bouddha en bronze ainsi que quelques statues en grès ou plus rarement en stuc.

Influencées par l'art khmer, môn et Thaï, les images du Bouddha, qui sont pratiquement la seule production du style (pas de Boddhisatva), sont communément classés en trois groupes A, B et C qui, tout en témoignant de différences stylistiques, n'en présentent pas moins un certain nombre de particularités communes. Le visage est long, de forme rectangulaire et surmonté de petites boucles de cheveux et d'un Ushnisha. Le front est séparé de la chevelure par un étroit bandeau. Le nez est large ainsi que la bouche dont les lèvres sont marquées par une double ligne. Les épaules sont hautes et le pan du vêtement s’arrête au-dessus du nombril en ligne droite ou en "accolade". Le socle est le plus souvent une base concave non décorée.

- Le groupe A s'inspire directement de l'art khmer de Lopburi et dans une moindre mesure de celui du Dvaravati. Le visage du Maître est large, le menton fort, la bouche grande et les sourcils peu arqués, ce qui contribut à souligner la fermeté de l'attitude. L'Ushnisha n'est pas surmonté d'une flamme (Rasmi) sauf dans le cas de restauration postérieure. La physionomie générale traduit une sérénité un peu froide renforcée par la stylisation géométrique des volumes. La prédominance des lignes horizontales dans les Bouddha d'Uthong de type A s'oppose à la recherche des courbes beaucoup plus déliées du style de Sukhothai.

- Le groupe B est surtout caractérisé par l'adoption de la flamme (Ramsi) coiffant l'Ushnisha, ce qui témoigne de l'influence du Bouddhisme singhalais sur cette deuxième époque de l'école d'U-Thong qui commencent à la fin du XIIIème siècle. Les figures assises du Bouddha perdent les proportions massives du groupe A et s'allongent considérablement. Elles sont le plus souvent en Bhumiparsa Mudra ("prise de la Terre à témoin"). Des statues de bronze, de taille importante, montrant un Bouddha en position debout et "en marche" s'inspirent alors directement du style de Sukhothai, ce qui peut s'expliquer par l'influence du royaume de Rama Kamheng sur la région Suphanburi-Ayuthaya à cette époque.

- Le groupe C est de très loin le plus bondant et aussi le plus éloigné de l'esthétique d'U-Thong. Presque plus rien ne relie le groupe C au groupe A, hormis peut être la forme des piédestaux. La silhouette des statues du groupe C reste la même que celle du groupe B et se caractérise par le même allongement des formes. Le pan-écharpe du vêtement ne se termine plus horizontalement mais en "accolade" comme à Sukhothai. La flamme de l'Ushnisha est égalament désormais la même qu'à Sukhothai. L'expression générale plutôt froide annonce déjà le classissisme qui caractérisera l'école d'Ayuthaya.


Photos:

1/ Bouddha de style U-Thong - Groupe A

2/ Bouddha de style U-Thong - Groupe B

3/ Bouddha de style U-Thong - Groupe C

Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Line le août 16, 2010, 02:58:48 pm

Elles sont chouettes ces photos en noir... merci Manu     :)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le août 16, 2010, 03:01:30 pm

7/ Le style Ayuthaya (XVème - XVIIIème siècles)
          

L'architecture

A la fois inspirée des styles Sukhothai et Khmer, l’architecture d’Ayuthaya s’exprime dès les origines (1350) dans la construction de majestueux palais de pierres ou de temples aux piliers en forme de fleurs de lotus, aux murs finement ornementés ou peint de fresques illustrant les Jatakas.
          
Les Prangs sont des tours-reliquaires à base carrée ou polygonale, couverts de décorations de stuc. Les chédis sont effilés et arrondis comme à Sukhothai ou creusés de niches contenant des images du Bouddha. La majorité des bâtiments d’Ayuthaya nous sont cependant inconnus : ils disparurent lorsque la ville fut détruite par les Birmans en 1767.  


Les Bouddhas

Pour beaucoup d'historiens, l'école d'Ayuthaya ne témoigne pas d'une originalité aussi marquée que dans celles des écoles précédentes mais elles a néanmoins produit des oeuvres d'une indéniable qualité et d'une grande variété.
S’inspirant à la fois des styles d'U-Thong, de Sukhothai et de Lopburi, les représentations de Bouddhas de style Ayuthaya sont davantage tournés vers une recherche de distinction et de beauté esthétique que de spiritualité.

Même si le bronze reste le matériau privilégié des sculpteurs de cette période, les images de pierre, de grès et même de stuc semblent tenir une place aussi importante que dans celle de Lopburi. Le bois, la terre cuite et les métaux semi-précieux commencent également à être utilisés avec succès.

Durant quatre siècles, l'iconographie du Bouddha connait des développements nouveaux; importance donnée aux images parée et évocation d'épisodes plus nombreux de la carrière du Maître (existences antérieures). Contrairement à l'excès de réalisme du style Lopburi ou au suréalisme du style Sukhothai, l'idéal qui prévaut à Ayuthaya semble être le refus de toute outrance et le respect des normes, ce qui aboutit à un classissisme un peu froid et à une beauté du statuaire presque trop parfaite et dénuée de toute sensualité. Les proportions les plus classiques sont respectées à la lettre: Le visage est large et ovale, le menton est fort, la bouche moyenne parait légèrement souriante, les yeux sont a demi baissés avec des paupières fortement galbées, les arcades soucillières dessinent deux fines arrêtes dont les courbes se réunissent à la racine du nez, les boucles de cheveux petites, séparées du front par une bande et l'usnisha est surmontée d’une flamme (Ramsi) avec comme dans le style d'U-Thong une base en corolle. La lèvre supérieure s'orne parfois d'une fine moustache, tout particulièrement sur les statues de grès.
Poue les Bouddhas assis, le vêtement aux bords marqués couvre généralement l'épaule gauche et le pan s’arrête en ligne droite ou en accolade au niveau du nombril. Pour les Bouddhas debouts, la robe couvre les deux épaules comme dans l'école de Lopburi.

Afin d'illustrer un plus grand nombre de moment de la vie du Bouddha, les attitudes et les gestes sont beaucoup plus variés que dans les écoles antérieures. Les Bouddhas assis en Bhumiparsa Mudra ou en Dhyana Mudra demeurent les plus nombreux, mais les représentations du Maître en position de l'offrande à Sujâtâ ou du miracle de la forêt de Pârileyyaka se multiplient. Les Bouddhas debouts connaissent une popularité croissante afin de permettre une plus grande différenciation d'image: Bouddha aux mains croisées, tenant le bol à aumones, exposant la loi (Vitarka Mudra), etc...

Enfin, on constate une forte progression des représentations de Bouddhas parés dans l'école d'Ayuthaya. Fortement inspirées de l'art de Lopburi, ces images vont connaitre un enrichissement progressif de leur parures avec l'ajout de diadèmes (avec haut "Mukuta" conique et bulbeux), bracelets, colliers, pendants d'oreilles, anneaux aux chevilles, bagues, etc... Dès la fin du XVIIème siècle, le Bouddha "song kruang" ("revêtu des ajustements royaux") reçoit une robe monastique enrichie de lourds galons brodés ressemblant à celle que portent les souverrains lors de leur couronnement.


Photos:

1/ Le Wat Chaiwatthanaram à Ayuthaya. Influencé par l'école de Lopburi, on peut distinguer le Prang de type khmer et les chédis latéraux éffilés fait de briques recouvertes de stuc.

2/ Le Wat Phra Si Sanphet et ses trois chédis en cloche, caractéristiques de l'architecture d'Ayuthaya à partir du XVIème siècle.

3/ Bouddhas en grès au Wat Chaiwatthanaram d'Ayuthaya. L'aspect général est classique et fortement inspiré par l'école de Lopburi.

4/ Bouddha en bronze de style Ayuthaya en position assise (Bhumiparsa Mudra). Notez l'Ushnisha en forme de bulbe surmonté d'une flamme Ramsi très haute. Les arcades sourcilières très marquées, le visage large, le menton fort, les paupières presque fermées sont très caractéristiques du style Ayuthaya. Wat Mongkonbophit - Ayuthaya.

5/ Bouddha en bronze de style Ayuthaya en position debout (Abhaya Mudra). Wat Benchamabophit, Bangkok.

6/ Bouddha paré en bronze de style Ayuthaya en position debout (Abhaya Mudra). Notez l'important diadème avec le haut "Mukuta" conique et bulbeux, le pectoral et les bracelets.
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le août 18, 2010, 06:15:32 pm

8/ Le style Ratanakosin - Thonburi et Bangkok (de 1782 à nos jours).
          

L'architecture
          
Après la destruction d’Ayuthaya en 1767, la capitale siamoise se déplaça à Thonburi (1767-1782) sur la rive droite du Ménam Chao Phraya puis à Bangkok sur la rive gauche. Cette ère brillante qui débute avec l'installation des souverrains à Bangkok a reçu des historiens thaïlandais le nom de "Ratanakosin", "Joyau d'Indra" et renoue avec la tradition de la dernière période d'Ayuthaya, se signalant par une activité artistique intense nullement limité à la capitale.
L'école Ratanakosin peut se diviser en deux périodes:
- La première qui débute avec l'avènement de Rama ier (1782-1809) et qui prend fin en 1851 avec le règne de Rama III (1824-1851) se caractérise par sa fidélité aux enseignements d'Ayuthaya, son traditionnalisme  et son dynamisme.
- La seconde période, débutant avec le règne de Rama IV (1851-1868) se poursuit jusqu'à nos jours. elle est marquée par l'influence croissante des conceptions occidentales dans le domaine artistique.
          
Les premières constructions (Bot, Viharn, etc…) furent d’abord très influencées par celles de l’ancienne capitale puis s’inspirèrent du style occidental : les Cho Fa en forme d’oiseau apparurent sur le sommet des toitures et les murs se couvrirent de décorations faites de pièces de verre et de mosaïque. Les piliers des temples thaïs en forme de lotus furent remplacés par des piliers droits et pleins. D’immenses ensembles religieux comme le Wat Phra Kéo (temple du Bouddha d’émeraude) ou profanes comme le Palais Royal furent mis en chantier au début du XIXe siècle.    
Les chédis s’arrondirent, s’effilèrent comme dans le style cinghalais et les Prangs, ressemblant à ceux d’Ayutthaya, se couvrirent de décorations faite de stuc, de morceaux de verre ou de porcelaine (Wat Kukut).  


Les Bouddhas

Durant la période qui correspond aux premiers règnes de la dynastie Chakri, les représentations du Bouddha se présentent en continuateur de l'art d'Ayuthaya qu'il s'agisse d'images parées ou non. Avec les grandes statues en stuc, sur maçonnerie de brique, telles que celles érigées au Wat Mahathat de Bangkok (règne de Rama ier), prévalent une anatomie très simplifiée et des visages d'une froide sérénité qui rappelle un peu l'expression des styles A et B d'U-Thong au travers d'une stylisation qui tourne au poncif. Le vêtement traditionnel lui aussi, révèle la même tendance. Les statues colossales fondues sous le règne de Rama III et exposées au Wat Suthat et au Wat Ratchnadda à Bangkok, au Wat Ratcha Orot à Thonburi obéissent aux mêmes critères et ne se signalent pas par la qualité de leur exécution. Le Bouddha couché du Wat Po (50 mètres de long) en brique stuquée et dorée confirme cette tendance au monumental.

Les Bouddhas parés de l'école Ratanakosin obéissent aux même règles iconographiques que ceux de la dernière période d'Ayuthaya. Les représentations sont assez rigides, le Maître est couronné, vêtu de vêtements princiers très détaillés et le plus souvent debout sur un piedestal en position de l’Abhaya mudra.

Durant la seconde période commençant avec le règne de Rama IV (1851 - 1868), les représentations du Bouddha deviennent plus vivantes et réalistes, les artistes s’attachant plus à la vérité historique qu'au coté merveilleux du personnage, ce qui semble d'ailleurs être une réaction aux excès de stylisation du début du siècle.
Le visage du Bouddha semble s'animer, les cheveux sont peignés et dressés en chignon, l'Ushnisha disparait. Les plis du vêtement sont traités d'une façon particulièrement réaliste. Sous le règne de Rama V, l'art officiel rendra au statues leur Ushnisha.
Enfin, la tendance à copier des images célèbres, de tous styles et de toutes provenances, dans une optique occidentale, c'est à dire avec une entière fidélité à la forme, va se propager durant la deuxième moitié du XIXème siècle.


Photos:

1/ et 2/ Sous l'ère Ratanakosin, les chédis et les constructions religieuses se couvrent de décoration faites de morceau de verre ou de porcelaine. Le chédi conserve la forme du Prang d'Authaya ou s'éfille. Wat Arun - Bangkok

3/ Le Bouddha couché du Wat Po de Bangkok confirme la tendance au gigantisme des représentation du Bouddhas durant la première moitié du XIXème siècle.

4/ Bouddha monumental au Wat Po - Ecole Ratakosin

5/ Bouddha paré - Ecole Ratakosin

6/ Durant la seconde période Ratanakosin, la tendance à copier des images de Bouddhas célèbres se propage - Galerie au wat Po de Bangkok
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le août 18, 2010, 06:41:40 pm

Voilà les Amis, c'est fini pour les différents styles de Bouddhas thaïlandais... J'ai fais court pour le forum mais le sujet est beaucoup plus complexe que cela...

Si vous avez des questions, n'hésitez pas...

 :)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Malco le août 18, 2010, 07:15:50 pm
Magnifique reportage et très intéressant , que de belles photos . Merci Manu.  :clap :clap
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le août 19, 2010, 10:26:24 am

Pour voir si vous avez tout compris, une petite question-test... Quelle est l'école artistique de ce Bouddha ?

Si vous regardez bien la coiffure, le vêtement et la forme du visage, ce devrait être assez facile...
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Line le août 19, 2010, 03:40:51 pm
Vraiment très beau reportage, Manu...    :clap


C'est pas facile de répondre à ta question, ou bien alors, je n'ai vraiment pas tout compris, car il y en a plusieurs qui sont habillés de la même façon...

Je ne sais pas.. mais j'essaie de dire le style Lan Na...  mais je sens que je me trompe...   ???
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Rugby15 le août 21, 2010, 12:33:28 pm
C'est Lanna avec le lotus sur la tête. J'ai bon ?  :What?
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le août 21, 2010, 01:38:51 pm

Effectivement, les amis, c'est un Bouddha de style Lan Na Chiang Saen assez facile à reconnaître... Ushnisha coiffé d'un bouton de lotus, pan de la robe s'arrêtant à la poitrine, visage arrondi, socle décoré de fleurs de lotus...
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le septembre 12, 2010, 02:10:00 pm

Pour le plaisir des yeux, un beau Bouddha de grès au Wat Chaiwatthanara à Ayuthaya...
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le octobre 10, 2010, 10:19:53 am

Ayuthaya, ville plus grande que Paris ou Londres au 16ème et 17ème siècles, fut presque totalement détruite par les Birmans lors d'un terrible siège qui dura un an (1766-1767)...

Il ne reste plus aujourd'hui que que quelques statues du Bouddha sur les milliers que comptait la cité à l'époque...

Photos:

1/ 2/ 3/ Bouddhas Wat Mahatat - Ayuthaya

4/ Bouddhas Wat Phra Si Sanphet - Ayuthaya
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Line le octobre 11, 2010, 09:43:36 pm

J'aime ces vestiges...   :D
Titre: Re : Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le octobre 12, 2010, 08:49:07 am

J'aime ces vestiges...   :D


D'autant plus qu'on peut les parcourir sans croiser aucun touriste... Le matin ou en fin d'après-midi...
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le novembre 25, 2010, 10:21:43 pm

Quelques Bouddhas de style Sukhothai... Les plus beaux pour les puristes...

PS: photos hélas allégées pour le Web...
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: olivier73 le novembre 26, 2010, 12:12:33 am
vraiment superbe comme toujours
les vestiges ,est vraiment ce que j'aime le plus en thailande  :-*
et faire du running ,dans un cadre pareille ,ça doit donner des ailes
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Line le novembre 26, 2010, 12:22:07 am


le site de Sukhothaï est magnifique     :clap   Je me répète mais j'ai adoré...
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: letirailleur le novembre 27, 2010, 11:26:08 am
Manu, j'aimerai avoir une précision.

Es ce que le style Lan Chang que l'on trouve entre autre dans le parc Phu Phra Bat d'Udonthani est la même chose que Le style Lan Na Chiang Saen (XIIIème _ XVIIIème siècle)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le novembre 27, 2010, 02:22:41 pm

Hello Patrick,

Ces deux styles artistiques bien que présentant de nombreuses similitudes sur le plan du statuaire sont relativement différents sur le plan de l'architecture religieuse. Chacun se sont développés dans deux Royaumes distincts bien que voisins...


Comparaison des styles Lan Na (Siam) et Lan Xang (Laos)

Le "Lan Na thaï" ou littéralement Royaume du million de rizières ("lan" = million / na = rizière) fut fondé au milieu du XIIIème siècle par le roi thaï Mangrai (en fait, les historiens retiennent la date de 1259, lorsque ce dernier monta sur le trône)... Ce Royaume a son apogée, englobait toute la Thaïlande du Nord de Lampang au Mékong et eut successivement pour capitale Chiang Rai, Chiang Mai, Chiang Saen puis à nouveau Chiang Mai... Le Siam s'en empara définitivement à la fin du XIXème siècle...

Le "Lan Xang" ("Lan Chang" en thaï) aussi appellé "Lan Xang Hom Khao" est lui, le royaume du "million d'éléphants" ("lan" = million / "chang" = éléphant / hom = parasol / khao = blanc)... Il fut fondé par le roi Fa Ngum au XIVème siècle et était constitué d'une grande partie du Laos actuel à laquelle s'ajoutait le nord de la région Isan (Thaïlande) et même la partie ouest du Vietnam (le Champa). Sa capitale était Luang Prabang. Durant une courte période au milieu du XVIème siècle, le Lan Xang réussit à s'emparer du Lan Na voisin, ce qui en plus de leur proximité de toujours, peut expliquer les nombreuses ressemblances entre les styles artistiques et architecturaux des deux royaumes... Le Lan Xang se délita à la fin du XVIIème siècle sous les coups de boutoir des envahisseurs birmans puis siamois...


1/ Le statuaire

En ce qui concerne l'art en général et tout particulièrement le statuaire représentant le Bouddha, on trouve peu de différences entre le style Lan Na Chiang Saen et celui de Lan Xang... La physionomie générale demeure la même et le maître est dans les deux cas, le plus souvent représenté en Bhumiparsa Mudra ou Dhyana Mudra (assis en "prise de la Terre à témoin" ou "méditation"). On trouve néamoins dans le Lan Xang plusieurs Bouddhas de grande taille debout en Varadra mudra, ce qui très rare dans le tyle Lan Na.

En ce qui concerne le visage du maître, les représentations du Lan Xang à Luang Prabang comme au Phu Prabat ainsi que celles de Chiang Saen ont le plus souvent les paupières légèrement fermé mais l'oeil apparant, la coiffure dotée de grosses boucles rondes et des sourcils très prononcés se rejoignant au niveau du nez. Cependant, les protubérances de la coiffe (Ushnisa) des Bouddhas du Lan Xang peuvent être plus variées que dans le Lan Na et être surmontées d’une longue flamme (rasmi), d'un bouton de lotus ou de rien.
Enfin, on peut noter les modèles du Lan Xang le plus récents ont vu le visage du maître s'allonger et se distinguer progressivement de leurs modèles Lan Na beaucoup plus arrondis.

Le vêtement du Bouddha lan Xang, quant à lui, est porté ouvert, ne couvrant le plus souvent que l'épaule gauche, le pan descendant jusqu’au nombril ou il se termine par une partie plissée comme dans le Lan Na.
Il arrive aussi qu'un liseré bien dessiné (parfois double) marque la ceinture et le rebord supérieur de la robe comme pour le Bouddha thaïlandais de style Sukhothai.


Photos:

1/ Bouddha Lan Na Chiang Saen 1ere période

2/ Bouddha Lan Na Chiang Saen 2ème période

3/ et 4/ Bouddhas du Phu Phrabat (Isan)... A noter que ces Bouddhas sculptés dans la pierre n'ont pas la finesse des réalisations en bronze... Certains ont de plus subi l'érosion...

5/ et 6/ Bouddhas de style Lan Xang (Luang Prabang)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le novembre 27, 2010, 02:30:43 pm

2/ L'architecture

Sur le plan de l'architecture religieuse, les différences entre le style du Lan Xang et celui du Lan Na sont plus marquées même si le premier s'est beaucoup inspiré du second...

Les "sim" du Lan Xang ont des formes beaucoup plus basses et massives que les "bot" ou ubosot" du nord de la Thaïlande... Ils sont surtout reconnaissables à leurs grands cotés et à leurs toît saillants descendant beaucoup plus bas que ceux des batiments temples Lan Na...

Dans les deux styles néanmoins, le doubles ou triples toîtures superposées sont la norme... Les choffas représentant des oiseaux garudas sont presents sur les faîts des toîtures. De façon générale, les fresques représentant les vies du Bouddha (Jataka) sont beaucoup plus fréquentes dans les temples thaïlandais que dans leurs homologues laotiens...

1/ 2/ et 3/ "Sim" de style Lan Xang

4/ et 5/ "Bot" de style Lan Na

Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le novembre 27, 2010, 03:23:24 pm

Des Bouddhas de style Lan Xang plus récents (XVIème - XVIIème siècle)... Les visages s'allongent et perdent l'arrondis de leur modèles Lan Na... Néanmoins, comme pour ces derniers de la seconde période, la coiffure se dote d’une longue flamme (rasmi)...
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: letirailleur le novembre 29, 2010, 10:30:20 am
Et bien, voici une réponse complète. Je n'en attendais pas autant.
Merci Manu
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le décembre 07, 2010, 11:15:32 am

Quelques Bouddha pris à Si Satchanalai... de style Sukhothai évidemment !  :)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le mars 30, 2011, 06:58:37 pm

On commence maintenant à passer en revue les plus célèbres Bouddhas de Thaïlande...


Le superbe Bouddha du Wat Chedi Luang de Chiang Saen

Style Lan Na Chiang Saen, 15ème siècle.
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le mars 30, 2011, 07:06:36 pm

Le grand Bouddha Blanc de Thaton

Style Lan Na Chiang Saen - époque contemporaine
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le mars 30, 2011, 07:14:19 pm

Le Bouddha Phra Buddha Jinarat de Phitsanulok

Style Sukhothai - 14ème siècle


Le temple Wat Phra Si Ratana Mahathat est situé dans la province de Phitsanulok près de Sukhothai. Il fut construit sous le règne de Li Thaï en 1357.

L’histoire locale raconte que le roi voulut construire trois énormes statues en bronze pour le mettre en valeur. Il s’entoura des meilleurs sculpteurs et de prêtres brahmanes. La troisième statue est la plus aboutie des trois et c’est aussi celle qui reste aujourd’hui. Les deux autres Bouddhas, Phra Chinnasi et Phra Si Satsada, ont été transférés au Wat Bowonniwet à Bangkok.
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le mars 31, 2011, 09:38:25 am

Le Phra Keaw (Bouddha d'émeraude)

Le Bouddha d'Émeraude est une statue en jadéite vénérée à Bangkok (Thaïlande) dans la chapelle royale du Grand Palais (Wat Phra Si Ratana Satsadaram) ; elle est l'emblème religieux et symbolique de la dynastie Chakri, le palladium du pays.


Bâtiment abritant le Bouddha d'émeraude.

Son origine est entourée de légende. Elle fait son apparition en 1434 à Chiang Rai, dans l'extrême Nord du pays. Elle aurait été découverte dans un chedi éventré par la foudre, et se présentait comme une statue en stuc doré. Plus tard, le stuc se fendillant, une pierre verte translucide apparut, le peuple s'émerveilla, on dit la Statue en émeraude et elle fut nommée Phra Keo Morakot. Le roi de Chiang Mai désira récupérer la statue et envoya un convoi d'éléphant pour la ramener, mais au retour, l'éléphant portant le Bouddha se trompa de route et la statue arriva à Lampang, où le roi, ne voulant pas contrarier les signes divins, la laissa.

Elle y resta 32 ans. En 1468 le nouveau roi de Chiang Mai récupéra la statue. En 1551 le royaume de Chiang Mai passa sous la domination du roi du Laos et le Bouddha partit pour Luang Prabang, il y resta jusqu'en 1564, date à laquelle la capitale du Laos fut transférée à Vientiane. En 1778 le général Chakri, futur Rama Ier s'empara de la ville et rapporta la statue à Thonburi. Elle fut placée dans le Wat Arun puis trouva enfin sa place dans la chapelle du palais de la nouvelle capitale en 1784.


La statue et sa vénération

Le bloc de jadéite mesure 75 cm de haut sur 45 de large, la statue elle-même ne mesure que 60 cm de haut, 15 cm du socle non taillés étant cachés dans le piédestal. D'après son style, le Bouddha d'Émeraude appartient à l'école du Nord, ou Chiang Saen. Il fut probablement taillé au XVe siècle. On suppose que la jadéite provient de Birmanie.

La statue est présentée sur un piédestal en or, sur un autel de 11 mètres de haut, dans une cage de verre (la photographier est interdit) et sous un parasol doré à 9 étages symbolisant la royauté universelle.

Le Bouddha est au centre de la dévotion royale et populaire. Il possède 3 costumes d'or et de pierreries qui sont changés solennellement par le roi lui-même suivant les saisons au cours de cérémonies. Tout autour du Bouddha, au pied de l'autel, s'amoncellent les présents royaux ou populaires.
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Line le mars 31, 2011, 07:09:52 pm

ce que je les aime " ces bouddhas" tous différents et tous plus beaux les uns que les autres...    :clap   
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le avril 02, 2011, 09:45:39 am

Le grand Bouddha couché du temple Wat Po de Bangkok

Style Ratanakosin - 18ème siècle


Le Bouddha couché du Wat Pho (พระพุทธไสยาสน์) est une statue 45 mètres de long et 15 mètres de haut, aux pieds incrustés de nacre représentant les 108 états du Bouddha. Elle représente Bouddha sur son lit de mort, sur le point d'accéder au parinirvâna.

La statue se situe dans le temple de Wat Pho (ou Wat Phra Chettuphon), qui est le plus ancien et le plus grand des temples de Bangkok : la construction du temple actuel a débuté en 1788, avec d'importantes restaurations sous le règne de Rama III (1824-1851) : c'est à cette époque qu'a été édifiée la statue.
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Malco le avril 02, 2011, 01:04:24 pm
Le Bouddha couché m'a toujours impressionner une sacré pièce .  8)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Tango974 le avril 03, 2011, 10:43:43 pm
pour ceux que cela intéresserait, je conseille la visite du

Musée d'Erawan

à l'intérieur de l'éléphant, tout en haut il y a un bouddha debout !
la salle est magnifique

http://maps.google.com/maps/place?cid=6718201896999490321&q=Mus%C3%A9e+d'Erawan&hl=fr&ie=UTF8&z=14
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le avril 05, 2011, 10:46:50 am

Plusieurs musées thaïlandais proposent d'ailleurs des collections de Bouddhas particulièrement intéressantes et tout particulièrement le Musée nationale de Bangkok, ceux de Sukhothai, de Chiang Mai et de Chiang Saen...
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Marilou le avril 14, 2011, 02:50:15 pm
Bonjour à tous,

Eh bien voilà un article bien intéressant, j´avoue déjà m´être posée la question s´il y avait des caractéristiques spécifiques pour les Boudhas. Un grand merci, je suis ravie d´avoir trouvé ce forum qui a éveillé ma curiosité!

Marilou
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le avril 15, 2011, 11:34:02 am

Hello Marilou et bienvenue sur notre forum...

Si tu as des questions, n'hésite surtout pas !
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: MysteryMan le avril 17, 2011, 10:11:23 pm
Merci Manu pour ces explications.
Ca fait plaisir de revoir certains endroits et en plus un rappel d'histoire (pas mal de choses m'ont échappé depuis notre visite)
A lire et relire.
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le décembre 10, 2011, 10:44:19 pm

Le Bouddhisme peut également s'enorgeuillir d'une architecture récente et spectaculaire... Voici quelques photos du Wat Rong Khun, le temple blanc de Chiang Mai qui est en construction depuis 15 ans...
Titre: Re : Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Malco le décembre 11, 2011, 08:02:42 pm

je l'ai flashé plusieurs fois aussi ce temple ! c'est l'un des plus beaux que j'ai vu dans le pays


+1 , une merveille .  8)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le janvier 26, 2012, 09:29:02 am

Bouddha Dvaravati - Maison de Jim Thompson (Bangkok)


Je ne peux m'empêcher de vous présenter la photo de ce superbe Bouddha de style Dvaravati datant du VIIe siècle de notre ère...

Cette sculpture, au fin drappé, est la plus belle pièce de la collection de Jim Thompson à Bangkok...
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le février 13, 2012, 11:06:57 am

Sublime !...

Un linteau représentant des Boudhas debout dans la mudra de mise en mouvement de la roue (Dharmashakra)... Style Lopburi - XIIe siècle (Prasat Phimai)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Line le février 14, 2012, 08:51:22 am

s u p e r b e...    :clap
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le février 14, 2012, 08:53:07 am

Le Bouddha situé dans le Mondop principal du Prasat Phimai - Style Lopburi, XIIe siècle
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Bip Bip le février 14, 2012, 06:23:50 pm

très beaux bouddhas manu     :clap
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le février 27, 2012, 08:56:55 am

Bouddha de style Dvaravati - IXe - Xe siècles (trouvé dans la région de Chaiyapum)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Line le mars 05, 2012, 10:25:15 am


j'avais zapé, Manu... (je suis très occupée en ce moment...  :))

SUPERBE ces bouddhas    :clap
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le mars 06, 2012, 09:53:36 am

Un beau linteau trouvé à Phimai avec des Bouddhas en méditation - Style Lopburi, XIIIe siècle
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le mars 26, 2012, 07:11:00 pm

Un Bouddha de style Ayuthaya au Wat Lokaya Sutha d'Ayuthaya...
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: olivier73 le mars 28, 2012, 03:38:01 pm
salut,je rajoute une photo prise dans un temple au laos
(http://i45.servimg.com/u/f45/13/45/99/28/dsc04210.jpg) (http://www.servimg.com/image_preview.php?i=55&u=13459928)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Line le mars 31, 2012, 10:30:01 pm

superbes photos encore...  :clap  je ne m'en lasse pas des bouddhas...
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le avril 03, 2012, 06:43:00 am

Superbe Bouddha au Wat Si Chum de Sukhothai...
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le avril 08, 2012, 08:01:59 am

2 Bouddhas de style Ayuthaya - copie faite durant la période Rathanakosin (XVIIIe - XIXe siècle)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le avril 08, 2012, 02:04:53 pm

Grand Bouddha dans un des Mondop du Wat Mahathat de Sukhothai... XIVe siècle
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le avril 09, 2012, 07:15:53 am

Encore un superbe Bouddha de style sukhothai au temple du Wat Mae Chon (Sukhothai)...
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Line le avril 09, 2012, 11:05:21 am


magnifique   :)   c'est vrai que Sukhothai est un endroit magique...
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le avril 11, 2012, 10:32:06 am

Bouddha de style Ayuthaya, XVIe siècle - Wat Mahathat d'Ayuthaya
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le avril 11, 2012, 10:32:47 am

Bouddha de style Ayuthaya, XVIe siècle - Wat Lokaya Suttha d'Ayuthaya
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Line le avril 13, 2012, 11:33:58 am


 :clap encore... il faudra vraiment que j'y retourne faire un tour à Sukhothai et à Sri Satchanalai...  :)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le avril 20, 2012, 07:00:28 am

Le superbe Bouddha doré de Sop Ruak, construit il y a seulement 10 ans... Style Lan Na Chiang Saen.
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le mai 01, 2012, 08:55:47 am

Un des grands Bouddhas les plus sacrés de Chiang Mai, celui du Wat Phra Sing à Chiang Mai... Style Lan Na Chiang Saen...
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le mai 01, 2012, 05:31:42 pm

Le grand Bouddha du Lac Tao près de Chiang Mai...
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Line le mai 02, 2012, 06:54:23 pm


je le connais ce bouddha mais avec le flamboyant derrière en fleurs, j'adore...  :)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le mai 06, 2012, 08:53:16 am

Effectivement, les flamboyants sont en fleurs en ce moment en Thaïlande du nord...  :)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le juin 13, 2012, 10:54:25 am

Peu de gens savent qu'une des plus belles collections de Bouddhas thaïs (ainsi que khmers et birmans d'ailleurs) se trouve au musée GUIMET à Paris !...

Bouddha de style Sukhothai - 16e - 17e siècle (Musée Guimet - Paris).
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Line le juin 13, 2012, 01:39:07 pm


je le trouve magnifique celui-ci...  :)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le juin 18, 2012, 02:12:18 pm

Bouddha du Lan Na - XVIIIe siècle (Musée Guimet - Paris).
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Line le juin 18, 2012, 04:22:37 pm


ils sont vraiment magnifiques ces bouddhas et ce qui est formidable est que maintenant, on est autorisé à prendre des photos au musée GUIMET, ce qui n'était pas le cas il y a quelques années...
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Bip Bip le juin 20, 2012, 08:54:32 pm
Que du beaux !  :clap :clap
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le septembre 08, 2012, 10:18:00 am

Un superbe Bouddha du Wat Phra Sing de Chiang Mai - Style Lan na Chiang Saen - XVIe siècle.
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le septembre 22, 2012, 06:32:03 pm

Le principal Bouddha du Wat Chiang Man, plus vieux temple de Chiang Mai - Style Lan Na seconde période.

La seconde photo représente le "Bot" qui contient ce Bouddha et un chédi de style Lan Na au second plan.
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Line le septembre 23, 2012, 01:29:36 am

j'aime beaucoup ce vieux temple, il est superbe...   :)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le octobre 14, 2012, 05:41:34 pm

Bouddha Thaï Yaï


Les Shans que l'on appelle aussi "Thai Yaï", ce qui signifie "grand thaï" furent les premiers représentant du peuple thaï qui s'installèrent au nord de la Thaïlande et à l'est de la Birmanie, dès les 9e et 10e siècles après J.C.

Ils constituent aujourd'hui un des plus importants groupes ethniques installés dans le Nord du Royaume, tout particulièrement au nord de Chiang Mai, sur le Doi Ang Khrang et dans la région de Mae Hong Son.

Très influencées par l'art birman, leurs représentations de Bouddha ressemblent à ceux que l'on trouve à Pégou, à Pagan, etc...

Photos : Bouddha Shan - Temple du Wat Piang Luang
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 07, 2012, 05:22:26 pm

Bouddhas de style Sukhothai (13-14e siècle) au Wat Phra Kaeo de Khampaeng Phet (Thaïlande centrale)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: DocTournesol le janvier 05, 2013, 04:59:06 pm
Je ne suis jamais allé à Khampaeng Phet. En voyant cette photo, j'en ai très envie. Penses-tu, Manu que cela vaille le coup ? Si oui, combien de jours dois-je y rester ?
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le janvier 06, 2013, 09:14:13 am

Khampaeng Phet (lit. "la muraille de diamant") était une des cités qui protégeait Sukhothai au XIV-XVe siècle... Son site historique composé de dizaine de temples est encore aujourd'hui magnifique et très peu touristique. Tu peux y passer au moins deux jours.

Dès que j'aurai un moment, je ferai un sujet sur cette ville.
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le juillet 16, 2013, 09:09:00 am

Très beau bouddha couché de style Ayutthaya au Wat Lokaya Suttha (Ayutthaya)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Line le juillet 16, 2013, 01:46:16 pm

magnifique bien sûr mais qu'est-ce que je les aime (au-dessus) tous ces bouddhas de Sukhothai...   (http://img15.hostingpics.net/pics/154310contente.jpg) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=154310contente.jpg)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le juillet 21, 2013, 08:56:12 am

Bouddha au Wat Phra Keaw de Kampaeng Phet (Thaïlande centrale) - Style Sukhothai - 15e s.
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Line le juillet 21, 2013, 02:07:42 pm

je l'adore ce dernier...  :D
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Line le juillet 21, 2013, 02:09:28 pm

je peux me tromper mais je ne crois pas qu'il soit très ancien le Big Buddha à Samui... (http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Reflexion/U_THIN%7E1.GIF)

Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: koh-lanta le octobre 08, 2013, 02:58:38 pm
Super toutes ces informations

je vais re-relire tout ça   ;D   

Comment ce fait t'il que beaucoup de bouddha n'est plus de tête ? c'est lors des guerres ? Ou c'est parce-que c'est fragile ?

Il est pas possible de participer à la restauration de certain site comme Ayuthaya par exemple  ?

Quel gâchis d'attendre que tout tombe en ruine  ???

Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Rugby15 le octobre 20, 2013, 02:35:39 pm

Super toutes ces informations

je vais re-relire tout ça   ;D   

Comment ce fait t'il que beaucoup de bouddha n'est plus de tête ? c'est lors des guerres ? Ou c'est parce-que c'est fragile ?

Il est pas possible de participer à la restauration de certain site comme Ayuthaya par exemple  ?

Quel gâchis d'attendre que tout tombe en ruine  ???



Les deux mon capitaine. Je crois bien qu'il y a des Bouddha que les hommes détruisent et d'autres qui tombent en ruine avec le temps. Manu, tu confirmes ?
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le octobre 21, 2013, 08:51:56 am

Tout à fait Nono... Les Bouddhas situés dans les temples d'Ayutthaya ont par exemple presque tous été décapités lors du sac de la ville par les Birmans en 1767...

D'autres bouddhas, couvent placés sur des autels extérieurs (sanctuaires, grottes, etc.) sont seulement touchés par l'usure...

Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le octobre 27, 2013, 08:49:22 am

Un étonnant Bouddha sculpté dans un arbre (Thaïlande du nord-ouest)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le novembre 08, 2013, 09:23:41 am

Un bouddha de style Sukhothai au Wat Sa Sri (Sukhothai)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Malco le novembre 08, 2013, 11:01:31 am
Citer
 

Un étonnant Bouddha sculpté dans un arbre


Super , magnifique cette photo .  8)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le novembre 18, 2013, 08:24:43 am

Bouddhas de style Ayutthaya au Wat Chaimongkol (Ayutthaya) - 17e-18e siècles
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Line le novembre 18, 2013, 10:26:56 pm

je l'adore cette photo surtout en noir et blanc...   :D
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: koh-lanta le novembre 19, 2013, 12:25:45 am
Oui elles sont superbes, de vraies cartes postale   
tu es photographe de profesion Manu ?

Bise à tout le monde
:smile




Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le novembre 19, 2013, 09:33:00 am

Non Koh Lanta, je suis chef d'entreprise... J'ai juste un peu appris à faire des photos pour illustrer quelques livres que j'ai écris, mais techniquement, je suis nul !...
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: koh-lanta le novembre 19, 2013, 03:30:59 pm
hé bien bravo .

Chef d'entreprise, photographe, écrivain. 

J'aurais aimé pouvoir en dire autant  .

Chapeau bas l'artiste :clap et continue à nous en mettre plein les mirettes

Bises



Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 15, 2013, 08:59:02 am

Bouddha de style Sukhothai - XVIe siècle - Wat Sa Sri (Sukhothai)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le avril 30, 2014, 08:39:51 am

Une belle série de Bouddhas de style Ayutthaya (XVIe siècle) au Wat Yai Chaimongkol...
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: PHILGOOD le avril 30, 2014, 03:50:04 pm
Encore une très belle photo N&B Manu ! Bravo et merci du partage !...
Amicalement,
Philgood ...  :smile
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le avril 30, 2014, 09:22:15 pm

Tu peux la voir avec une meilleure qualité sur ma page Facebook...

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10152394001284066&set=a.10150266501409066.367445.741404065&type=1&theater
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: PHILGOOD le mai 01, 2014, 07:20:10 am

Tu peux la voir avec une meilleure qualité sur ma page Facebook...

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10152394001284066&set=a.10150266501409066.367445.741404065&type=1&theater



C'est fait ! Elle est vraiment très belle cette photo ! Encore bravo Manu ...
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le mai 11, 2014, 06:34:53 pm

Aujourd'hui, passage à Lopburi... Le Wat Prang Sam Yot (รูปภาพสำหรับ), temple hindouiste construit par les khmers au XIIe siècle puis converti au Bouddhisme par les Thaïs au XIIIe siècle...

Bouddha de style U Thong (XVe siècle)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Line le mai 12, 2014, 08:44:00 am

 très beau... (http://img4.hostingpics.net/pics/136252bravocontent.jpg) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=136252bravocontent.jpg)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le juin 29, 2014, 08:32:34 am

Bouddha au Wat Phra Keo de Kamphaeng Phet (Thaïlande centrale) - Style Sukhothai


La photo sur Facebook : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10152516459719066&set=a.10150266501409066.367445.741404065&type=1&theater
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le septembre 17, 2014, 08:37:05 am

Superbe bouddha de style Sukhothai au Wat Sa Sri (Sukhothai)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Malco le septembre 17, 2014, 01:24:49 pm
Oui en effet très joli ce bouddha, j'aime beaucoup .  8)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le septembre 18, 2014, 08:20:03 am

Comme souvent, j'ai aussi mis cette photo dans une meilleure qualité sur ma page facebook, ici :

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10152730862234066&set=a.10150266501409066.367445.741404065&type=1&theater
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le novembre 17, 2014, 08:48:58 am

Bouddha au Wat Pa Sak, le temple de la forêt de teck (วัดป่าสัก) - Chiang Saen, Thaïlande du nord.
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Line le novembre 17, 2014, 09:01:10 am

 superbe petit bouddha et surtout superbe endroit... calme, beauté et sérénité... presque magique...   (http://img4.hostingpics.net/pics/889287106651198458884321178893522127693469424460n.jpg) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=889287106651198458884321178893522127693469424460n.jpg)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le novembre 23, 2014, 08:31:16 am

Le célèbre Bouddha "en marche" au Wat Sa Sri de Sukhothai...
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Line le décembre 05, 2014, 01:40:56 pm

j'avais zappé cette photo d'un lieu que je connais bien et que j'adore...    :D
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas en Thaïlande
Posté par: Line le décembre 29, 2014, 03:34:59 pm
http://www.thailandee.com/blog/


Le Bouddha du Wat Pho de Bangkok parmi les 10 statues religieuses les plus impressionnantes du Monde

C’est probablement le Bouddha le plus visité de Bangkok après le Bouddha d’Emeraude du Wat Phra Kaew, voisin, le Bouddha couché du Wat Pho à Bangkok a été cité parmi les 10 statues religieuses les plus impressionnantes du monde par CNN Travel.

La statue  de 15 mètres de haut et 43 mètres de long couverte d’or est l’une des représentations de Bouddha les plus connue de Thaïlande. Un « must see » quand on visite Bangkok.

Mais outre ses dimensions, ce sont les pieds incrustés avec des panneaux de nacre de perle comportant des symboles qui représentent Bouddha des fleurs, des éléphants et des tigres qui en font une oeuvre imposante est raffinée.

Six des statues énumérés dans le top 10 de CNN Travel publié début décembre se trouvent en Asie.

Première du classement la statue du Christ Rédempteur de Rio Janeiro au Bresil.

- Le Christ Rédempteur, Rio de Janeiro
- Le Christ Rédempteur en Floride
- Le Bouddha Dordenma, Bhoutan
- Le Christ de la Concorde, Bolivie
- Le Laykyun Setkyar, 2e plus grand Bouddha du monde, Myanmar
- Le Bouddha du Mont Emai, Sichuan, Chine
- Statue de Lord Murugan, Malaisie
- Le Bouddha Tian Tan, Hong Kong
- Le Bouddha couché du Wat Pho, Bangkok
- Sendai Daikannon, Japon.

Vrai qu'il est magnifique...    :clap
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le janvier 20, 2015, 09:41:14 am

De bien belles images...


EN IMAGES. Dix temples à visiter en Thaïlande

Lors de votre prochain séjour en Thaïlande, délaissez un temps les plages de rêve et les îles paradisiaques pour aller visiter des temples parmi les plus beaux d'Asie.

Voir ici :  http://www.lexpress.fr/diaporama/diapo-photo/tendances/voyage/visiter-les-plus-beaux-temples-de-thailande_1639593.html
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Line le avril 06, 2015, 01:01:08 pm

j'avais complètement zappé ce message, superbes temples à voir absolument...   8)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le mai 13, 2015, 06:49:04 pm

Hier passage à Kamphaeng Phet et visite du Parc historique. Le Mondop du Wat Phra Si Ariyabot et son grand Bouddha est toujours aussi superbe !...

Bouddha style Sukhotai - XVIe siècle.
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: SUDOKU le mai 14, 2015, 09:59:47 pm

je ne connais pas  Kamphaeng Phet mais par contre je connais sukhothai, très beau cliché !  :clap
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le mai 16, 2015, 05:49:09 pm

Adorateurs du Bouddha Gautama - Sala Kéo Kou à Nong Kaï (Thaïlande du nord-Est)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Malco le mai 16, 2015, 05:54:01 pm
Superbe .  :clap
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: SUDOKU le mai 16, 2015, 09:42:14 pm

+ 1 superbe !  :clap
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le mai 19, 2015, 08:02:12 pm

Superbe Wat Mahathat - Sukhothai (Thaïlande centrale)

Ma photo sur Facebook : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10153344893829066&set=a.10150266501409066.367445.741404065&type=1&theater
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: SUDOKU le mai 19, 2015, 08:40:03 pm
superbe et quel temps !  :clap
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le juillet 05, 2015, 09:16:49 am

Wat Chang Rop (รูปภาพสำหรับ) à Khampaeng Phet

Ce temple bouddhiste bâti au XIVe siècle est surtout intéressant pour son chedi principal de style ceylanais et les 68 statues d'éléphants qui le soutiennent.

Même si pour la plupart, il n'en reste pas grand chose. On distingue aussi par endroits entre les éléphants des bouts de fresque végétale. Devant se trouvent les vestiges d'un autre bâtiment, un wihaan probablement.

Il est moins bien conservé que le Wat Chang Lom de Si Satchanalai dans le même esprit. Mais le Wat Chang Rawp reste néanmoins un des temples à voir dans l'Ariniyk Area du Parc Historique de Kamphaeng Phet.

Ma photo sur facebook : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10153476188734066&set=a.10150266501409066.367445.741404065&type=3&theater
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Line le juillet 15, 2015, 07:20:56 pm

j'avais zappé Manu cette superbe photo de ce lieu que je connais si bien et qui est une pure merveille...  :D
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Malco le juillet 24, 2015, 07:17:26 am
CONSEIL - Les automobilistes doivent éviter les Rama II, Phetkasem et Cha-am-Pran Buri Roads la semaine prochaine. Sept statues géantes seront assemblées dans le nouveau parc de Prachuap Khiri Khan's Hua Hin.
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le juillet 25, 2015, 08:40:00 am

Impressionant !...

Je précise quand même que cette statue n'est pas un Bouddha mais un thevada (aussi appelé un deva), une divinité qui protège un lieu particulier...



Pour ceux qui veulent comprendre le Bouddhisme thaïlandais, je conseille vivement la lecture de mondernier livre "Réponses à toutes vos questions sur la Thaïlande" que vous pouvez commander sur notre site Internet ici:

http://www.livres-sbp.com/livres/detail/56-reponses-a-toutes-vos-questions-sur-la-thailande-edition-2014

Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le juillet 27, 2015, 09:03:07 am

Le Wat Sri Sawai (วัดศรีสวาย), l'un des rares temples khmers situés à Sukhothai... On y croise très peu de touristes, ces derniers se concentrant sur le Wat Mahathat...

Ma photo sur Facebook : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10153519032514066&set=a.10150266501409066.367445.741404065&type=1&theater
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Line le juillet 27, 2015, 04:31:17 pm

c'est aussi une merveille celui-ci... Sukhothai est un site que l'on et que l'on refait tellement c'est extraordinaire...  :D
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Line le juillet 28, 2015, 12:02:47 pm

Sukhothai, site splendide... Le Wat Phrathat.   :D
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Line le juillet 30, 2015, 08:09:32 pm

style Sukhothai... superbe  :D
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le juillet 31, 2015, 10:19:47 am

Un de mes préférés... Quelle ligne, quel art !
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Malco le juillet 31, 2015, 01:04:07 pm
+1 , magnifique .
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Line le août 01, 2015, 04:30:27 am

Bouddha au Phra Pu Thabat (Isan)  :D
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le août 04, 2015, 09:04:59 am


Prasat Muang Tam

Prasat Muang Tam est un temple khmer du XIe siècle situé dans la province de Buriram, Thaïlande. Il se situe non loin du Prasat Phnom Rung. Il a été restauré par le Département des Beaux Arts de Thaïlande.

Pendant la restauration, d'importantes découvertes ont été faites, dont deux statues visibles au Musée national de Bangkok. Pour l'instant aucune inscription n'a été trouvée, ce qui rend difficile de replacer cet ensemble dans l'histoire de la région. Le style des linteaux permet de dater le temple : la plupart sont d'un style mélangeant le Khleang et le Baphuon et datent donc très probablement des Xe - XIe siècles.


Le gopura oriental externe

Au-dessus de la porte principale, un linteau montre Krishna combattant Kaliya, le naga à cinq têtes. Le fronton situé au-dessus s'organise autour d'un kala, comme les linteaux et frontons des deux entrées latérales du gopura. Il est à noter que kala joue un rôle particulièrement important dans la décoration du Prasat Muang Tam. On peut en distinguer de deux styles: la plupart, comme par exemple ceux qui décorent les portes externes, sont de style du Baphuon, mais quelques-uns, comme sur la porte interne sud de ce même gopura, sont de style Khleang. Au-dessus, des antéfixes décorent les coins du gopura, représentant des nagas de la gueule desquels jaillit une guirlande dont la forme évoque un peu un saxophone (typique du style du Baphuon).

De part et d'autre du gopura, des murs de latérite forment l'enceinte externe. Ces murs ont souffert de l'affaissement du terrain, dû à la proximité de l'eau.


L'enceinte extérieure

Dans l'enceinte externe, on voit, tout autour de l'enceinte intérieure, quatre bassins en forme de L, qui constituent une large douve, fleurie de lotus. On peut remarquer les portes menant à des escaliers descendant vers l'eau des bassins. L'encadrement de ces portes est constitué par les queues de nagas dont les corps forment la berge des bassins.


L'enceinte intérieure

Au-dessus de la porte principale du gopura oriental interne, on peut voir un kala de style Baphuon, agrippant des guirlandes qui sortent de sa bouche; le haut du linteau est décoré d'une frise de rishis.


Les tours centrales

Au centre de l'ensemble des deux enceintes, se trouvent cinq tours de brique, dont quatre ont été restaurées. La disposition, sur deux lignes inégales, est inhabituel. le sanctuaire principal se trouve au centre de la première ligne. Il était complètement en ruines quand la restauration a commencé, et actuellement seule une dizaine de niveaux de briques a été refaite, le tout reposant sur une base à degrés massive faite de latérite. Durant la restauration, des traces de stuc ont été retrouvées. Les linteaux sont de belle facture: Shiva et son épouse Uma sur leur monture, le taureau Nandin, Shiva soulevant le mont Govardhana, différentes divinités au-dessus de Kalas.


Le gopura occidental externe

Ce gopura comporte des linteaux inachevés. On pense que ce fait est dû à la mort du roi ou du commanditaire, le successeur pouvant avoir peu d'intérêt à achever le travail, surtout s'il voulait commencer la construction d'un nouveau sanctuaire. L'état d'avancement est ici plus réduit que par exemple au Prasat Phnom Wan où l'on peut également observer des linteaux inachevés.

Ce temple était dédié à Shiva -un grand linga occupait le sanctuaire central et un fronton de la tour nord-est montre Shiva et Parvati/Uma sur Nandin- mais on a également découvert des fragments d'une statue de Vishnou.
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Line le août 05, 2015, 01:51:39 pm

juste superbe...   :clap
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Line le août 05, 2015, 01:52:52 pm

Superbe à Sukhothai, le Wat Mahathat...   :D

Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: SUDOKU le août 05, 2015, 10:50:41 pm

très beau clichés les amis, merci !  :clap
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Line le août 07, 2015, 01:23:49 am

Sukhothai - une très belle vue parmi tant d'autres...   8)

Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Line le août 10, 2015, 12:26:21 pm

très belle tête de bouddha style sukhothai    :D
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: SUDOKU le août 10, 2015, 04:54:31 pm

bravo line superbe  :clap
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Line le août 24, 2015, 04:06:07 am

SUKHOTHAI - autre plan...   :D
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le septembre 10, 2015, 08:38:57 am

Le Bouddha le plus célèbre de Thaïlande - Wat Phra Si Rattana Mahathat (วัดพระศรีรัตนมหาธาตุ) - Phitsanulok (Thaïlande centrale).

Ma photo sur Facebook : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10153639156254066&set=gm.796013787184457&type=1&theater
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Bip Bip le septembre 10, 2015, 06:09:29 pm

je le connais et c'est l'un des plus beaux que j'ai vu  8)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le octobre 07, 2015, 08:46:52 am

Bouddha de style Ratanakosin - Wiang Kum Kham (Thaïlande du nord).

Ma photo sur Facebook : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10153689544939066&set=gm.805451266240709&type=3&theater
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le octobre 31, 2015, 09:58:37 am

Le Wat Sorasak de Sukhothai construit en 1412.

Ma photo sur Facebook : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10153707238869066&set=o.782705628515273&type=1&theater
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le novembre 22, 2015, 08:30:12 am

Bouddha (style Sukhothai) au Wat Si Chum de Sukhothai

Ma photo sur Facebook : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10153782912819066&set=gm.825817464204089&type=3&theater
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le novembre 25, 2015, 08:51:27 am

Le Wat Ton Kwain ou Wat Inthrawat (วัดอินทรวาส) est situé sur la route de Samoeng à une quinzaine de kilomètres de Chiang Mai... Son sublime viharn fut construit en 1858 dans le plus pur style Lanna et chose incroyable, il n'a pas changé depuis sa création malgré quelques rénovations éxécutées par le Fine Arts Department...

Ma photo sur facebook : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10153789659174066&set=gm.827385677380601&type=3&theater
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le novembre 27, 2015, 08:31:58 am

Bouddha du Wat Pa Sak (วัดป่าสัก), le "temple de la forêt de teck - 14e siècle - Chiang Saen (Thaïlande du nord).

Ma photo sur Facebook : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10153786397294066&set=gm.826677564118079&type=3&theater
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Line le novembre 27, 2015, 02:01:38 pm

Le Wat Ton Kwain ou Wat Inthrawat (วัดอินทรวาส) est situé sur la route de Samoeng à une quinzaine de kilomètres de Chiang Mai... Son sublime viharn fut construit en 1858 dans le plus pur style Lanna et chose incroyable, il n'a pas changé depuis sa création malgré quelques rénovations éxécutées par le Fine Arts Department...

Ma photo sur facebook : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10153789659174066&set=gm.827385677380601&type=3&theater


Ce temple que ke connais bien est tout àfait superbe...   :clap
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 13, 2015, 02:17:50 pm

Le Wat Mahathat à Sukhothai et ses chedi caractéristiques en forme de lotus.
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 14, 2015, 08:50:09 am

Les Nâga protecteurs du Wat Chedi Luang (Chiang Mai - Thaïlande du nord).

Ma photo sur Facebook : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10153826054074066&set=gm.835448333241002&type=3&theater
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Line le décembre 14, 2015, 06:45:00 pm

 je réitère ce que j'ai dit sur FB, très beau le Wat Chedi Luang à Chiang Mai...   :clap
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Malco le décembre 16, 2015, 08:20:50 am

Aujourd'hui à 16h, majestueuse cérémonie bouddhiste dans les principaux temples de Thaïlande en l'honneur de feu Nyanasamvara Suvaddhana, "Suvaḍḍhano", un moine thaïlandais des plus vénérés, Suprême Patriarche de Thaïlande, mort à 100 ans en 2013. Ici à Chiang Mai, nous vous invitons à vous rendre au Wat Chedi Luang où a lieu la principale cérémonie.

En savoir plus sur Nyanasamvara Suvaddhana (en anglais) : http://en.wikipedia.org/wiki/Nyanasamvara_Suvaddhana

Quelques explications en francais sur Thailandee.com : http://www.facebook.com/ThailandeeFR/posts/1003753503024473:0
.
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Line le décembre 16, 2015, 05:11:14 pm

Aujourd'hui à 16h, majestueuse cérémonie bouddhiste dans les principaux temples de Thaïlande en l'honneur de feu Nyanasamvara Suvaddhana, "Suvaḍḍhano", un moine thaïlandais des plus vénérés, Suprême Patriarche de Thaïlande, mort à 100 ans en 2013. Ici à Chiang Mai, nous vous invitons à vous rendre au Wat Chedi Luang où a lieu la principale cérémonie.


je pense que çà va être une très belle cérémonie 2 années après son décès... dommage que je ne sois pas présente...  ???
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Malco le décembre 16, 2015, 05:22:55 pm
Citer
       

je pense que çà va être une très belle cérémonie 2 années après son décès... dommage que je ne sois pas présente         


Oui a mon avis cela doit être grandiose , pareil pour moi j'aurais bien aimer de voir ça sur place .
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 20, 2015, 11:04:22 am

Bouddha au Wat Prang Sam Yot de Lopburi.

Ma photo sur Facebook : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10153838065784066&set=a.10150266501409066.367445.741404065&type=3&theater
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Malco le décembre 20, 2015, 11:30:03 am
Belle photo .  :clap
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le janvier 24, 2016, 08:47:04 am

Nâga protecteur au Wat Chedi Luang de Chiang Mai
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le février 11, 2016, 08:44:44 am

L'exceptionnel Wat Pa Sak (le "temple de la forêt de tecks") à Chiang Saen bâti à partir de 1319... Peut-être le plus beau chedi pré-Lanna de Thaïlande... Totalement inconnu des touristes...

Ma photo sur Facebook : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10153959161094066&set=gm.867472453371923&type=3&theater
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le mai 20, 2016, 09:07:51 am

Bouddha style Lanna Chiang Saen au Wat Phra Singh Woramahaviharn - Chiang Mai (Thaïlande du nord).

Ma photo sur Facebook : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10154227546234066&set=a.10150266501409066.367445.741404065&type=3&theater
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le juin 03, 2016, 11:18:01 am

Le chedi du Wat Kaew Suwan Khiri de Si Satchanalai partiellement envahi par la végétation... Presque inconnu des touristes...

Ma photo sur Facebook : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10154260647484066&set=gm.937112093074625&type=3&theater
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le juillet 28, 2016, 07:48:02 am

Une entrée arrière du célèbre et superbe temple Wat Po de Bangkok... Style Ratanakosin...(Bangkok - Thaïlande).

Ma photo sur Facebook : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10154412128749066&set=gm.969354689850365&type=3&theater
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Line le juillet 28, 2016, 04:35:57 pm

superbe bien sûr...  :clap
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le août 21, 2016, 09:00:09 am

Un des éléphants dorés du chedi du Wat Phra Singh de Chiang Mai après sa récente restauration (Thaïlande du nord).

Ma photo sur Facebook : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10154462438134066&set=g.782705628515273&type=1&theater
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Line le août 21, 2016, 10:33:54 pm

Un des éléphants dorés du chedi du Wat Phra Singh de Chiang Mai après sa récente restauration (Thaïlande du nord).
Ma photo sur Facebook : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10154462438134066&set=g.782705628515273&type=1&theater




il est superbe...   :D
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 26, 2016, 09:00:53 am

Avant-hier, passage rapide au célèbre Wat Rong Khun (surnommé "le Temple blanc") de Chiang Rai bâti par Chalermchai Kositpipat... Toujours autant de monde même si cela ne se voit pas sur la photo...

Ma photo sur Facebook : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10154906493069066&set=gm.1104927616293071&type=3&theater
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le janvier 11, 2017, 08:50:15 am

Temple du pilier de la cité à Udonthani (Thaïlande du nord-est).

Ma photo sur Facebook: https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10154618560739066&set=g.782705628515273&type=1&theater
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Line le juin 07, 2017, 08:10:37 am
Français Ensemble dans le Club de Pattaya


CITATION :

“Celui qui est le maître de lui même est plus grand que celui qui est le maître du monde”. (Bouddha)



Le Grand Bouddha de Thaïlande mesure 92 mètres de haut (la même taille que la Statue de la Liberté si on prend en compte sa base).

La construction, qui a débuté 1990, n’a pris fin qu’en 2008.

La statue fait partie du Wat Muang (วัดม่วง), un monastère situé dans le district de Huasaphan, à 8 km d'Ang Thong, chef-lieu de la province d'Ang Thong, à environ 80 km au Nord de Bangkok.

Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le juillet 13, 2017, 07:56:03 am

Phra That Phanom à Nakhon Phanom candidat au patrimoine mondial de l'UNESCO

Le Secrétaire général de l'Office des ressources naturelles Raweewon Bhuridej a révélé que la 41ème session du Comité du patrimoine mondial de l'UNESCO en Pologne a approuvé le rapport sur l'état de conservation du Complexe forestier Dong Phayayen-Khao Yai et La ville historique d'Ayutthaya (déjà inscrits au patrimoine mondial), en concluant que les deux sites ont été correctement conservés.

Le comité a également accepté d'inclure le Phra That Phanom dans sa liste préliminaire des candidats au statut de site du patrimoine mondial. La province de Nakhon Phanom devra maintenant soumettre les documents nécessaires pour officialiser la candidature du site.

Avant d'être reconnu au "patrimoine mondial", un site doit suivre un processus qui dure plusieurs années. Les réunions plénières de l'UNESCO sur le sujet ont lieu tous les ans en juin - juillet.


https://www.thaivisa.com/forum/topic/992127-phra-that-phanom-proposed-as-unesco-world-heritage-site/
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Line le septembre 18, 2017, 03:42:07 am
Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Le Wat Arun  à  Bangkok : fin des travaux...   :clap


Fin des travaux pour le célèbre Wat Arun ! Après 3 ans de restauration, le temple emblématique de Bangkok a retrouvé ses couleurs et sa splendeur d'origine...

Il s'apprête à rouvrir ses portes d'ici la fin d'année ! 10 jours de fête seront organisés du 27 décembre au 5 janvier pour célébrer la beauté retrouvée du célèbre temple.


L'un des plus beaux temples du pays...  :D

Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Line le septembre 18, 2017, 03:47:15 am

2 autres photos de ce superbe temple  8)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le novembre 28, 2017, 07:55:14 am

La Thaïlande voudrait que le temple Maha That et la vieille ville de Chiang Mai soient inscrits au patrimoine mondial

Les autorités thaïlandaises préparent le dossier concernant le temple Maha That dans la province de Nakhon Si Thammrat et la vieille ville de Chiang Mai pour que ces sites soient inscrits au patrimoine culturel l'année prochaine.

Les propositions seront soumises au Comité du patrimoine mondial si les dossiers sont prêts d'ici 2018.

Un comité travaille sur la proposition de la vieille ville de Chiang Mai en tant que site du patrimoine culturel mondial. Le comité est présidé par le gouverneur de Chiang Mai avec des universitaires et des experts comme membres.

Un comité de travail préparera la candidature de la cité antique de Sri Thep à Phetchabun et a invité le département des beaux-arts à préparation de ces documents pour présenter la candidature de ce site également.

 
https://www.thaivisa.com/forum/topic/1013183-thailand-to-propose-maha-that-temple-chiang-mai-old-town-as-world-heritage-sites/
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le février 10, 2018, 08:19:08 am

La Thaïlande et les États-Unis travaillent main dans la main pour faire revenir des trésors siamois à la maison

Le comité ad hoc du ministère de la culture exige le rapatriement de 23 objets d’art originaire de Thaïlande et exposés dans des musées américains.

Après un an d’enquête, le comité se propose de faire revenir cinq pièces d’architecture dont deux linteaux du 11e siècle du Prasat Nong Hong de Buriram et du Prasat Lhao Lan de Sa Kaew qui se trouvent actuellement dans la collection permanente du Musée d’art asiatique de San Francisco.

Il y a aussi 18 statues du Bouddha qui se trouvent dans des musées tel le Metropolitan et le musée Norton Simon de Pasadena.  L’une de ces pièces est une statue du 8e siècle du Bouddha prêchant venant du Prasat Hin Khao Bat de Buriram et se trouve au Metropolitan.

Il y a encore 14 œuvres d’art détenues par le Musée de l’art de Honolulu à Hawaï dont une cloche de l’âge préhistorique en bronze et des statues du Bouddha de l’époque Dvarati et Ayuthaya.

Le département américain de la sécurité du patrimoine a demandé la coopération de la Thaïlande pour identifier 69 autres objets, tous d’âge préhistorique et vraisemblablement originaires de Thaïlande.

De plus, 13 œuvres préhistoriques , dont des  poteries de Baan Chiang, sont en possession de la collectionneuse américaine Katerine Ayers-Mannix, qui a l’intention de tout donner au gouvernement de Thaïlande.

De son côté, le ministre des affaire étrangères vérifie 10 autres objets en possession du musée Norton Simon en Californie.

Par le passé, la Thaïlande a réussi à faire rapatrier une partie de son héritage culturel des États-Unis. En 2014, le gouvernement américain avait retournée plus de 500 objets de Baan Chiang, d’époque préhistorique qui se trouvait au musée de Saint Anna en Californie.

Mais la plus importante récupération a sans doute été le linteau du roi Narai en 1988.

Depuis lors, la Thaïlande a rendu des objets de leur héritage culturel aux pays voisins. En 2015 elle a rendu 16 œuvres cambodgiennes retenues par des contrebandiers.  Et en 2009, elle avait remis 7 autres objets.


https://www.thaivisa.com/forum/topic/1024220-culture-ministry-calls-for-return-of-ancient-thai-artefacts-from-us-museums/
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le octobre 27, 2018, 07:50:43 am

Peindre des temples en couleur dorée peut vous conduire en prison, avertit le département des beaux-arts !

Pour comprendre cette histoire, il faut savoir que les Thaïlandais doivent faire des dons aux temples pour soigner leur karma. Les bonzes utilisent cet argent pour construire ou "embellir" les bâtiments avec des matériaux dorés qui donnent, au final, des résultats impressionnants. Parfois, les bonzes jettent des trésors anciens pour faire place aux nouvelles dorures.

Le problème ici, c'est que les dorures n'ont rien de luxueuses ni même de jolies, il s'agit d'une bête peinture dorée de chez TOA.

Après que des reportages sur des temples historiques peints en doré ont déclenché un tollé sur les réseaux sociaux, le département des beaux-arts du ministère de la Culture a averti mercredi la population de cesser d'utiliser la peinture non autorisée sur des monuments du patrimoine national, car cela viole la loi.

Les Thaïlandais ont été choqués et consternés d'apprendre que les anciens temples thaïlandais étaient en train d'être rénovés à la peinture dorée, portant atteinte à l'héritage national et violant les lois visant à protéger et préserver le patrimoine national.

Dans une publication sur Facebook, Keangjit Lertsiri, ancien officier du département des beaux-arts, a écrit que «plus de 100 temples en Thaïlande étaient repeints avec de la peinture dorée de la marque TOA» et a demandé au département des beaux-arts de prendre des mesures contre cette dégradation illégale.

Parmi les temples repeints se trouvent Wat Photaram et Wat Lao Thong à Supan Buri et Wat Sri Samosorn à Chainat.

TOA promeut sa nouvelle peinture acrylique comme contenant des pigments d'or brillants de haute qualité. Sa peinture «TOA Gold» est vendue sous le slogan «La couleur dorée de la foi: préservez les temples de la communauté».

En vertu de la loi, le département des beaux-arts doit donner son accord pour tout travail de rénovation des monuments et sites historiques du pays.

« Tout projet de rénovation doit être approuvé par le département des beaux-arts pour être légal », a déclaré Anandha Chuchoti, responsable du département.

Anandha a chargé des archéologues en chef de vérifier les bâtiments patrimoniaux à travers le Royaume et d'arrêter tout travail de conservation non approuvé.


https://fr.thaivisa.com/forum/topic/12877-peindre-des-temples-en-couleur-dor%C3%A9e-peut-vous-conduire-en-prison-avertit-le-d%C3%A9partement-des-beaux-arts/
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le avril 02, 2019, 08:14:57 am

Quelques temples remarquables parmi les 40 000 que compte la Thaïlande

Saviez-vous qu’il existe plus de 40 000 temples en Thaïlande, dont 37 000 sont actuellement utilisés pour accueillir les fidèles et les visiteurs? Bangkok à elle seule en compte plus de 400, selon le Bureau du bouddhisme national.

Voici quelques-uns des temples les plus remarquables qui méritent d’être visités pour leur architecture et leur style exceptionnels.


Les temples de Bangkok

Wat Arun ou le Temple de l’Aube

Un des temples les plus emblématiques de la capitale et de tout le pays, le Wat Arun ou le Temple de l’Aube se dresse majestueusement au bord de la rivière Chao Phraya.

Il s’agit probablement du temple de Bangkok le plus connu, dont la silhouette est un haut lieu de photo pour les touristes.


Wta Pho le temple du Bouddha couché

Wat Pho est également à ne pas manquer. Il est réputé pour son Bouddha couché géant de 46 mètres de long et de 15 mètres de haut recouvert de feuilles d’or. Wat Pho abrite également l’une des principales écoles de massage traditionnel en Thaïlande.


Wat Phra Kaeo le temple du Bouddha d’Émeraude

Wat Phra Kaeo , généralement appelé le temple du Bouddha d’Émeraude, est situé dans l’enceinte du Grand Palais et est considéré comme le plus important temple bouddhiste de Thaïlande.

Dans le temple se trouve le Bouddha d’Émeraude, une image hautement vénérée du Bouddha, sculptée dans un seul bloc de jade.


Wat Benjamabophit le temple de marbre

Wat Benjamabophit est réputé pour l’utilisation du marbre de Carrare importé d’Italie dans sa construction et comme temple représenté sur la pièce de monnaie 5 Baht.


Wat Saket le temple du Mont Doré

Wat Saket ou le temple du Mont Doré se dresse au sommet d’une colline dans la vieille ville et offre ainsi un panorama à 360 degrés sur Bangkok, particulièrement spectaculaire au coucher du soleil.


Les temples de la Thaïlande du nord

Au nord, le temple le plus étonnant est certainement le Wat Rong Khun à Chiang Rai. Le temple est une structure ancienne qui a été reprise à la fin des années 1990 par l’artiste thaïlandais local Chalermchai Kositpipat.

Chalermchai a dépensé plus d’un milliard de bahts pour transformer le temple dont l’extérieur est d’un blanc et d’un argent saisissants.

Les peintures murales et les sculptures mêlant des motifs traditionnels lanna et thaïlandais à des figures contemporaines font référence à la méditation, à la lutte entre le bien et le mal et à l’enseignement de Bouddha.

Spiderman, et Michael Jackson se tiennent côte à côte avec les démons du Ramayana ou les représentations du Seigneur Bouddha. C’est une architecture étonnante, qui oscille constamment entre le sublime et le kitsch.

Wat Phumin à Nan est un temple de la Thaïlande du nord réputé pour ses superbes peintures murales du XIX e siècle qui ornent une grande partie de ses murs intérieurs.

Celles-ci décrivent la vie de Lord Buddha ainsi que la vie quotidienne de la population locale, des agriculteurs, des nobles et des commerçants étrangers – Chinois, Persans et Occidentaux – de l’époque.

La représentation la plus célèbre est peut-être celle d’un homme tatoué qui chuchote à une femme qui porte un léger sourire intriguant sur le visage.

Wat Phumin lui-même est un temple vieux de 500 ans à l’architecture typique des Lanna et des Thai Lue (ethnie locale). Il comporte quatre entrées, une de chaque côté, surmontées d’une structure décorée à plusieurs niveaux.


Nord-est de la Thaïlande ou Isan

Parmi les temples à visiter à Nakhon Ratchasima – une partie du club des quatre plus grandes villes d’Isan qui comprend également Udon Thani, Khon Kaen et Ubon Ratchathani – se trouve le Wat Sala Loi, l’un des rares exemples d’architecture moderne tropicale en Thaïlande. Le temple a été construit en 1827, mais a ensuite été totalement reconstruit en 1967 afin d’adapter une configuration moderne inspirée des jonques traditionnelles (bateaux).

Le hall principal présente un design qui vise à refléter la sensation d’un navire sur les vagues, tandis que les fenêtres réinterprètent l’architecture traditionnelle avec une touche moderne.

L’arrière du temple est recouvert de céramique moderne, tandis qu’une statue de Bouddha géante et blanche attire le regard au milieu d’un intérieur plutôt sobre de marmor gris / noir.

Le design exceptionnel de Wat Sala Loi a valu à la structure un prix en 1973 pour le meilleur édifice religieux d’avant-garde de l’Association des architectes siamois sous le patronage royal.

Les jardins luxuriants du temple contiennent la surprise des statues de héros de bandes dessinées américaines telles que Spiderman et Captain America.


Thaïlande centrale

Un autel gothique, des vitraux et même des armureries médiévales… ce qui ressemble à une église est en fait un temple tout à fait extraordinaire à côté du palais de Bang Pa-In à Ayutthaya.

Le Wat Niwet Thammaprawat Ratchaworawihan a été construit par l’architecte italo-autrichien Joachim Grassi il y a environ 140 ans, à la demande du roi Rama V le Grand, fasciné par l’architecture européenne, qui lui a demandé de créer un temple royal pour le palais de Bang Pa-In. imiter les détails architecturaux d’une église gothique.

Sûrement le temple le plus européen de Thaïlande, les murs portent des peintures et des sculptures gothiques, tandis qu’une image de Buddha se dresse au milieu de ce qui aurait été une croix dans une véritable église. Le vitrail utilisé dans la construction a été fabriqué en France et, dans une section, montre une représentation du roi.


Sud de la Thaïlande

Wat Phra Mahathat Wihan est un temple de style ceylanais situé sur la côte est du sud de la Thaïlande, dans la ville de Nakhon Si Thammarat, l’une des plus anciennes colonies de Thaïlande et faisant autrefois partie du royaume de Srivijaya, basé à Sumatra.

Fondé au 8ème siècle, le temple est considéré comme l’un des plus sacrés de Thaïlande, car il contient une relique d’une dent du Seigneur Bouddha.

Le chedi, haut de 78 mètres, est entouré de 173 plus petits et abrite une collection de statues de Bouddha de style Sukthothai et de superbes peintures murales représentant des personnages de Ramayana.

Pour ceux qui s’intéressent particulièrement à la culture Srivijaya, le meilleur exemple d’architecture Srivijaya se trouve au Wat Phra Borommathat à Chaiya, Surat Thani, qui possède un magnifique chedi.

Ce ne sont là que quelques-uns des temples remarquables qui abondent dans toutes les régions de la Thaïlande. Chacun de ces temples offre, de manière unique et collective, un aperçu captivant des caractéristiques historiques, architecturales et religieuses fascinantes du royaume.


https://www.thailande-fr.com/culture/80286-quelques-temples-remarquables-parmi-les-40-000-que-compte-la-thailande
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Line le avril 02, 2019, 02:53:31 pm

Quelques temples remarquables parmi les 40 000 que compte la Thaïlande

Saviez-vous qu’il existe plus de 40 000 temples en Thaïlande, dont 37 000 sont actuellement utilisés pour accueillir les fidèles et les visiteurs? Bangkok à elle seule en compte plus de 400, selon le Bureau du bouddhisme national.

Voici quelques-uns des temples les plus remarquables qui méritent d’être visités pour leur architecture et leur style exceptionnels.




superbes, merci manu...  8)
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le mai 23, 2019, 08:05:06 am

Un musée privé américain poursuivi en justice pour trafic d'antiquités thaïlandaises

Le US Homeland Security Investigation Office a chargé un avocat d'engager des poursuites judiciaires contre un musée privé de San Francisco pour son implication présumée dans la contrebande de plusieurs antiquités de Thaïlande vers les États-Unis.

La ministre de la Culture, Veera Rojpojanarat, a déclaré aujourd'hui que la Thaïlande avait réussi à obtenir le retour d'une pièce, un linteau provenant des ruines de Nong Hong, dans la province de Buri Ram, dans le nord-est du pays, exposé au Asian Art Museum de San Francisco.

Le retour du linteau est intervenu après que le gouvernement thaïlandais, par l’intermédiaire du ministère des Affaires étrangères, a sollicité la coopération du bureau américain d’enquête sur la sécurité intérieure (US Homeland Security Investigation Office) afin de récupérer 23 antiquités, dont neuf exposés au musée Norton Simon.

M. Veera a déclaré que des preuves avaient été envoyées périodiquement au partenaire américain sur demande.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/13950-un-mus%C3%A9e-priv%C3%A9-am%C3%A9ricain-poursuivi-en-justice-pour-trafic-dantiquit%C3%A9s-tha%C3%AFlandaises/
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le juin 06, 2019, 08:53:44 am

Représentations de Bouddha : du respect aux polémiques

Tatouages, décorations, bars... voici comment l’image de Bouddha est souvent utilisée de manière irrespectueuse et inappropriée.

94% des Thaïlandais se déclarent bouddhistes : du calendrier bouddhique aux temples en passant par les amulettes, la religion rythme la vie en Thaïlande et les représentations de Bouddha sont, au quotidien, omniprésentes.


Le prince Siddhartha devenu Bouddha

À l’âge de 35 ans, il aurait atteint l’illumination et formulé les principes fondateurs du bouddhisme, composé des Quatre Nobles Vérités menant les individus à la libération définitive – reconnaissance de la souffrance, ses causes, cessation de la souffrance, voie conduisant à la cessation de la souffrance.

A l’âge de 80 ans (en 543 avant JC, date à laquelle commence la calendrier bouddhiste luni-solaire), il décède, en atteignant par la suite l’état de « Nirvana ».

Ce terme désigne « l’achèvement ultime » de la fusion et de l’illumination, qui permet de se libérer de toute souffrance, et pour toujours du cycle éternel de la mort et de la réincarnation, sort réservé au commun des mortels.


Profanation de l’image de Bouddha

En 2017, deux Américains ont fait la une de la presse internationale après avoir pris une photo de dos, leur pantalon baissé, devant le temple bouddhiste Wat Arun.
Il y a environ 2500 ans en Inde, Bouddha est né prince sous le nom “Siddharta”. Lors de la célébration de sa naissance, de nombreux érudits brahmanes ont prédit que l’enfant deviendrait un grand roi ou un chef religieux suprême : mais pour le brahmane Kondanna, Siddharta deviendra un Bouddha.

Ces touristes ont dû payer une amende importante avant d’être expulsés du pays, évitant de peu l’accusation de violation de l’article 206 de la loi thaïlandaise, qui punit l’insulte ou la diffamation d’une religion, d’une peine pouvant aller jusqu’à sept ans d’emprisonnement et/ou jusqu’à 14000 bahts d’amende.

Les bouddhistes utilisent des images de Bouddha pour remercier, rendre hommage à cette personne sacrée et se rappeler ses enseignements.

Si Bouddha est symbole de compassion, de paix et d’harmonie, autour du monde, le père fondateur du Bouddhisme est souvent utilisé à tort comme objet de décoration ou tatouage, offensant bon nombre de Thaïlandais.


Connaître Bouddha

L’Organisation Connaître Bouddha, – Knowing Buddha Organisation (KBO) en anglais – créée en 2012 par Acharavadee Wongsakon, souhaite informer les personnes et lutter contre l’utilisation inappropriée des symboles religieux comme art bouddhiste.

“ Vous admirez Bouddha et vous êtes fait un tatouage de lui : vous finissez par l’emmener dans de nombreux endroits où il ne devrait pas aller. Selon les enseignements de Bouddha, le corps est sale et impur. Vous ne mélangez pas la pureté avec la saleté. Vous vous engagez dans une activité sexuelle, allez aux toilettes, buvez, faites la fête, jurez et vous avez toujours Bouddha sur vous. Le corps est impermanent, mais Bouddha est une illumination permanente.” a déclaré Pattadon Sangduen, assistant directeur de KBO.

Les images de Bouddha ne doivent pas se trouver sur des objets du quotidien – serviettes de table, éponge, chaussures, jouets, décoration – et son nom de doit pas être utilisé à des fins commerciales.

Si vous estimez que les images de Bouddha vous aident à ressentir la paix et l’harmonie, sa statue doit être placée à un niveau supérieur au sol, mais pas comme objet de décoration.


https://www.thailande-fr.com/culture/84775-representations-de-bouddha-du-respect-aux-polemiques
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Line le juillet 13, 2019, 10:53:09 pm
Français Ensemble dans le Club de Pattaya


CHIANG RAI  : le Wat Rong Khun ouvert en nocturne...  :clap

Du 22 novembre au 22 décembre, le Wat Rong Khun, le célèbre Temple Blanc de Chiang Rai, sera pour la première fois ouvert en nocturne aux visiteurs à l’occasion de la première édition du "Wat Rong Khun Light Fest", spectacle multimédia d’envergure conçu par Index Creative Village et l’artiste thaï Chalermchai Kositpipat (le créateur du temple) et représentant un investissement de plus de 100 millions de bahts.

Horreurs de l'enfer, beauté du pont qui mène au ciel, histoire du Seigneur Bouddha, réalités de la vie, de la naissance à la vieillesse en passant par la maladie et la mort, seront parmi les thèmes illustrés par ce show époustouflant d’une heure qui sera donné deux fois chaque soir.

A 18h30 et à 20h30, laser, multimédia, mapping 3D, rideau d'eau ou encore son et lumière mèneront la danse et rendront le Wat Rong Khun encore plus fantastique.

Gageons que cette "Fête de la lumière" sera un souvenir inoubliable.

Billet d’accès limités à 1000 places par spectacle : de 400 à 1.150 bahts
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le août 07, 2019, 08:45:01 am

La sécheresse révèle un temple oublié, naguère submergé par un barrage

LOPBURI, Thaïlande (Reuters) - Des milliers de personnes affluent pour voir un temple bouddhiste dans le centre de la Thaïlande exposé après que la sécheresse a entraîné des niveaux d'eau record dans le réservoir d'un barrage où il avait été submergé.

Alors que le réservoir atteint moins de 3% de sa capacité, les vestiges de Wat Nong Bua Yai, un temple moderne submergé lors de la construction du barrage il y a 20 ans, a réapparu.

Des moines bouddhistes figurent parmi les centaines de personnes qui ont parcouru la semaine dernière une terre fissurée parsemée de poissons morts pour rendre hommage à une statue de Bouddha sans tête de 4 mètres.

« Le temple est normalement recouvert d'eau. Pendant la saison des pluies, vous ne voyez rien », a déclaré l'un des visiteurs, Somchai Ornchawiang, un enseignant retraité de 67 ans.

Il s’inquiète des dégâts causés par la sécheresse sur les terres agricoles.

Le barrage, d’une capacité de 960 millions de mètres cubes, irrigue normalement plus de 526 000 hectares de terres agricoles dans quatre provinces, mais la sécheresse a réduit ce chiffre à seulement 1 214 hectares dans la seule province de Lopburi.

Selon le département météorologique, la Thaïlande est confrontée à la sécheresse la plus grave depuis une décennie: le niveau de l’eau dans les barrages du pays est très inférieur à la moyenne mensuelle.

Yotin Lopnikorn, 38 ans, chef du village de Nong Bua qui habitait autrefois près du temple, se souvient de l'avoir visité avec des amis alors qu'il était enfant, avant que la construction d'un barrage force les villageois à évacuer.

« Quand j'étais jeune, je venais toujours jouer avec des amis près des statues d'éléphants », a déclaré Yotin.

À l'époque, le temple était le centre de la communauté, utilisé pour organiser des rituels, des festivités et des activités éducatives, en plus de servir de terrain de jeu et d'aire de loisirs.

À côté de l'enceinte du temple se trouvent les restes de 700 foyers du village.

Les ruines ont déjà réapparu, après une sécheresse en 2015.

« C’est la deuxième fois que je vois ce temple dans cet état », a déclaré Yotin. "Maintenant, je pense que nous devons sauver cet endroit."



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14326-la-s%C3%A9cheresse-r%C3%A9v%C3%A8le-un-temple-oubli%C3%A9-nagu%C3%A8re-submerg%C3%A9-par-un-barrage/
Titre: Re : Les différents styles de Bouddhas et les temples en Thaïlande
Posté par: Manu de Chiang Mai le septembre 12, 2019, 08:14:12 am

Les religions et leurs interdits... Le bouddhisme aussi...  :What?


Poursuites en Thaïlande pour une peinture de Bouddha en Ultraman

Un groupe de bouddhistes rigoristes thaïlandais a déposé mercredi une plainte auprès de la police concernant une jeune artiste pour des peintures représentant le Bouddha campant le personnage de super-héros japonais des années 1960, Ultraman.

La plainte, qui concerne quatre peintures exposées la semaine dernière dans un centre commercial du nord-est de la Thaïlande, met en évidence la tendance de groupes bouddhistes ultra-conservateurs à vouloir aller plus loin que l’establishment religieux pour lutter contre ce qu’ils dénoncent comme des menaces qui pèsent sur leur foi.

Le bouddhisme, suivi par plus de 90% des Thaïlandais, est l’un des trois piliers traditionnels de la société thaïlandaise, avec la nation et la monarchie.

Les peintures ont été retirées de l'exposition la semaine dernière et l'artiste - une étudiante de quatrième année dont le nom n'a pas été rendu public pour sa sécurité - a dû s'excuser publiquement devant le moine en chef de la province du Nakhon Ratchasima, dans le nord-est, devant le gouverneur de la province.

Dans le passé, cela aurait sans doute été la conclusion de l'incident.

Mais mercredi, le groupe bouddhiste radical Puissance bouddhiste du la Terre a déclaré avoir déposé plainte contre l'artiste et quatre autres personnes impliquées dans l'exposition, affirmant que comparer le Bouddha à un tel personnage de divertissement était irrespectueux.

Le groupe souhaite que les cinq personnes soient poursuivies en vertu d'une loi interdisant l'insulte à la religion, qui prévoit une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à sept ans.

"Les peintures ont déshonoré et offensé les bouddhistes et porté préjudice à un trésor national", a déclaré à Reuters Charoon Wonnakasinanone, représentant de Puissance bouddhiste du la Terre.

Le groupe exige aussi que les peintures soient détruites.

En vertu de la loi thaïlandaise, la police doit enquêter sur une plainte et indiquer s’il existe des motifs suffisants pour engager des poursuites pénales, processus qui prend généralement au moins sept jours.


L’institution contre les radicaux

Les autorités bouddhistes officielles de la Thaïlande s'opposent à des poursuites pénales contre l'artiste.

Pongporn Pramsaneh, directeur du Bureau du bouddhisme national, a déclaré à Reuters qu'il considérait l'affaire close après les excuses publiques.

Peu de personnes ont été condamnées à des peines de prison selon cette loi, bien que des amendes aient été infligées, notamment contre des touristes portant des tatouages de Bouddha ou emportant des statues-souvenirs.

L'artiste n'a pas pu être contactée pour commenter et le centre commercial qui a organisé l'exposition a refusé de s’exprimer.

Les tableaux ont tous été vendus la semaine dernière et l'un des acheteurs a décidé de revendre son acquisition aux enchères à des fins caritatives.

Les offres d’achat avaient atteint 500.000 bahts (84.819 dollars) mercredi, les bénéfices devant être reversés à un hôpital.

"Les peintures ont montré les différences dans ce pays entre bouddhistes conservateurs et progressistes qui fondent leur croyance sur l’enseignement bouddhiste plutôt que sur l'attachement à des objets ou à des rituels", a déclaré Pakorn Porncheewangkul, le propriétaire du tableau mis aux enchères.

Pour Surapot Taweesak, un spécialiste du bouddhisme, la controverse montre que les réformes du bouddhisme mises en place sous le précédent gouvernement militaire, qui visaient à nettoyer les temples et les cercles monastiques minés par les scandales, ont échoué.

D'un côté, nombres de Thaïlandais estiment que la religion est déconnectée de leur vie quotidienne, qu’elle est moins pertinente. Et dans le même temps, un mouvement réactionnaire fait son apparition, considérant que le bouddhisme est menacé et qu’il faut par conséquent lui assurer une défense que l’establishment religieux ne fournit pas.

La tendance a également suscité l’émergence un parti nationaliste bouddhiste, le parti Pandin Dharma, inspiré de mouvements politiques similaires en Birmanie et au Sri Lanka, qui ont contesté les élections de juillet sous le slogan du bouddhisme menacé.

"Dans l'affaire Ultraman, on y mêle la loi au lieu d'engager simplement le débat", a déclaré Surapot. "Cette affaire reflète l'insécurité ressentie par de nombreux moines et fidèles à propos de leur religion."



https://lepetitjournal.com/bangkok/poursuites-en-thailande-pour-une-peinture-de-bouddha-en-ultraman-264643?fbclid=IwAR2sVb2d7QgXeqbxFqqr3Ele__-QM8xXXpynxmXS7t97VQxGaM9Rv3P_Vkg