Forum Thailande Info

CULTURE => Culture Thailandaise => Discussion démarrée par: Malco le août 31, 2011, 08:18:55 pm

Titre: Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Malco le août 31, 2011, 08:18:55 pm

Conduire en Asie pas toujours évident , voiçi une vidéo pour se faire une idée :

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=9E4LDUe5K_4#at=27

Par exemple comme anecdote en Thaïlande lorsque une voiture en face de vous fait des appels de phares a un carrefour cela ne veut pas dire du tout qu'il vous laisse passer , c'est tout le contraire cela veut dire attention je passe tout le contraire de chez nous .
Titre: Re : Conduire en Asie .
Posté par: Line le août 31, 2011, 10:32:08 pm

extra, Malco, cette vidéo... on s'y croirait presque...
Titre: Re : Conduire en Asie .
Posté par: rudy le août 31, 2011, 10:57:04 pm
c'est pas possible ......c'est un gag !!  :wonder :wonder je te la pique celle la  :)
Titre: Re : Conduire en Asie .
Posté par: casamui le septembre 01, 2011, 02:44:53 am
La même mais surtout avec des motos, en Asie toujours.
http://youtu.be/li0AwoP1c3o

Ca calme.
Titre: Re : Conduire en Asie .
Posté par: Tango974 le septembre 01, 2011, 09:36:08 am
ça fait peur !!!!!  :huhu :huhu :huhu :huhu
Titre: Re : Conduire en Asie .
Posté par: casamui le septembre 01, 2011, 04:31:26 pm
Ca devrait surtout inciter à la prudence et au port du casque... Question de survie pour les motocyclistes.
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le septembre 01, 2011, 05:45:16 pm

Et encore, cette vidéo est prise en Asie du nord (Japon, Corée, Chine de l'Est) où la situation ressemble à celle que l'on voit en Europe...

C'est bien pire en Asie du Sud-Est où les conducteurs ne respectent presqu'aucune règle de sécurité, où les véhicules ne subissent aucun contrôle obligatoire, etc... C'est dramatique...
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: stommy le septembre 01, 2011, 07:21:34 pm
le jour où on fera des greffes du cerveau ça changera pas mal de chose  :huhu
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: casamui le octobre 06, 2011, 08:47:00 pm
Comme tu dis Stommy. Il suffit de voir le degré d'inconscience...

http://youtu.be/Tp5qUydxapg

Même les tuk tuk peuvent se cracher. Bon là, je crois que c'est un farang qui conduit..

http://youtu.be/yThJrm9_ILw
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le octobre 06, 2011, 08:51:19 pm
Houlà Casamui un vrai fada le gars en motobyke , et en même temps un artiste . 
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: casamui le octobre 06, 2011, 09:04:21 pm
Et voilà l'exemple même du "chacun se démerde comme il peut "

http://youtu.be/1U5TalJJ_nI
Titre: Re : Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le octobre 07, 2011, 08:57:17 am

Et voilà l'exemple même du "chacun se démerde comme il peut "

http://youtu.be/1U5TalJJ_nI




c'est tout à fait çà... çà craint quand même... il fait vraiment avoir des yeux de caméléon dans ce pays...  :D
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: casamui le octobre 21, 2011, 06:27:11 am
Et puis en Thaïlande, on se soucie peu du confort des passagers.
Certains passagers sont d'ailleurs surprenant:
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le octobre 21, 2011, 02:34:11 pm
La fillette percutée par des véhicules dont le sort a indigné la Chine est morte .


La vidéo de l'accident a choqué la Chine. Une enfant de deux ans grièvement blessée après avoir été écrasée par deux véhicules, puis abandonnée un long moment sur la chaussée dans l'indifférence des passants est finalement morte, a annoncé vendredi un porte-parole de l'hôpital général militaire de Canton où elle avait été admise.
La fillette avait été percutée le 13 octobre d'abord par une camionnette puis écrasée par un camion, devant le magasin de sa famille dans la ville de Foshan. Les images enregistrées par les caméras de surveillance, visibles sur l'internet, ont montré ensuite une quinzaine d'habitants et de véhicules qui passaient à côté de l'enfant ensanglantée sans daigner s'arrêter. Une chiffonnière a finalement tiré la fillette sur le bord de la chaussée, mais ses appels au secours ont été ignorés par divers commerçants riverains. Elle a ensuite réussi, seule, à prévenir la mère de la petite fille, avait relaté la presse.

Ce fait divers, qui a suscité des réactions indignées, a aussi été vu comme l'illustration d'une dérive de la société chinoise : beaucoup sont convaincus que le rapide développement économique du pays et l'enrichissement général de la population s'accompagnent d'une montée de l'égoïsme et d'une perte des valeurs collectives d'entraide et de solidarité. Les puissants réseaux sociaux chinois, caisse de résonance de l'opinion publique, se sont aussi emparés de cette triste histoire. "Cette société est gravement malade. Même les chiens et les chats ne devraient pas être traités de façon aussi inhumaine", avait ainsi estimé un internaute sur Sina Weibo, l'équivalent chinois de Twitter. La mort de l'enfant restait vendredi l'un des principaux sujets de débats sur les sites de microblogs chinois. "Adieu petite Yue Yue. Il n'y a pas de voitures au paradis", a écrit un internaute. "Adieu, je te souhaite de ne pas renaître en Chine dans une autre vie", a écrit un autre.

Source : http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2011/10/21/la-fillette-percutee-par-des-vehicules-dont-le-sort-a-indigne-la-chine-est-morte_1591662_3216.html#xtor=AL-32280515
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: casamui le octobre 21, 2011, 06:40:42 pm
Voilà le lien avec les images. Attention, elles sont très dures.

http://youtu.be/f6FCCXMC2qY

Une vraie honte. Incompréhensible, l'attitude des passants, j'ose à peine y croire. Je sais bien que la vie n'a pas le même prix partout, mais là encore, on touche le fond. :o

Repose en paix, petite princesse.
Titre: Re : Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le octobre 21, 2011, 06:53:07 pm

Une vraie honte. Incompréhensible, l'attitude des passants, j'ose à peine y croire. Je sais bien que la vie n'a pas le même prix partout, mais là encore, on touche le fond. :o
Repose en paix, petite princesse.



comme tu l'as si bien dit, Christophe, on touche le fond...   >:(

Mais comment des êtres humains peuvent-ils continuer à vivre sereinement et dormir tranquille après de telles saloperies... Nous ne sommes vraiment pas fait tous du même bois...
Titre: Re : Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le octobre 21, 2011, 07:00:38 pm

Et puis en Thaïlande, on se soucie peu du confort des passagers.
Certains passagers sont d'ailleurs surprenant:



non mais attend, Christophe, c'est pas pour de vrai, c'est un montage...   :huhu
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: casamui le octobre 21, 2011, 08:57:04 pm
Non non Line, pas de montage; Ca se passe du côté de Donsak, en face de Samui.

Celle là, peut-être, mais tout reste possible:

Titre: Re : Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le octobre 22, 2011, 06:16:43 pm

Non non Line, pas de montage; Ca se passe du côté de Donsak, en face de Samui.

Celle là, peut-être, mais tout reste possible:



il faut le voir pour le croire...  :huhu
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le octobre 22, 2011, 08:40:31 pm

En ce qui concerne leur comportement vis à vis de la mort, les Chinois sont parfois étranges...

Je me balladais un jour à Pékin (c'était il y a une quinzaine d'années)... Un gars était mort sur le trottoir (cela ne faisait aucun doute)... Et bien des foules de gens l'enjambaient sans même se préoccuper de lui !... Je suis resté scotché !...
Titre: Re : Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le octobre 22, 2011, 08:49:22 pm

En ce qui concerne leur comportement vis à vis de la mort, les Chinois sont parfois étranges...

Je me balladais un jour à Pékin (c'était il y a une quinzaine d'années)... Un gars était mort sur le trottoir (cela ne faisait aucun doute)... Et bien des foules de gens l'enjambaient sans même se préoccuper de lui !... Je suis resté scotché !...



Je l'ai vécu ça aussi en 1999 à Pékin pas très loin du Palais d'été et c'était une femme , et j'avais du mal en expliquant cela à mes proches a mon retour ils avaient l'air de pas me croire , et pourtant bien vrai .
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: cide le octobre 24, 2011, 07:53:35 pm
Bon donc si je devais faire une synthèse de tout ce que j'ai lu: vous déconseillez, par exemple, de louer un véhicule et de conduire en Thailande, d'autant plus si on arrive avec nos idées et habitudes d'européens? J'ai bien compris???!  :What?
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le octobre 24, 2011, 08:47:21 pm

Je te conseille de louer un véhicule avec un conducteur thaï... Comme cela, jamais de problème...
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: casamui le octobre 24, 2011, 10:43:40 pm
Cide, le conseil de Manu ne t'évitera pas les accidents, il t'évitera les problèmes en cas d'accident.

En 8 ans, je n'ai eu qu'un seul accident, et pourtant je roule beaucoup, en voiture et en moto. Mais j'en ai évité pas mal, et celui-ci a failli me coûter la peau. Ta vigilence devra être maximale et permanente, c'est tout.
En 2004, j'ai fait un périple de 3000 km en Thaïlande, sans le moindre incident.

Et puis Manu a raison de te conseiller un chauffeur, il te permettra de voir les paysages sans te soucier de la route, te permettra de faire connaissance avec un Thaïlandais qui pourra te faire découvrir des tas de choses que tu ne découvrirais pas seul.
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu (de Chiang Mai) le mai 09, 2012, 09:19:04 am

La conduite en Thaïlande : ralentir ? C’est la meilleure !


En Thaïlande, aller du point A au point B tient plus à un exercice de sagesse bouddhique que d’une science exacte. Oui, le passager en particulier devra puiser en sa foi, faire confiance au destin et à sa bonne étoile. Jetez-vous donc à corps perdu dans les bouchons de Bangkok à 17 h 30, n’importe quel jour de la semaine, ou testez un bus non climatisé en Isan au milieu du mois d’avril, vous serez fin prêts à intégrer un bon vieux précepte : la souffrance et le doute font partie de la vie.
 
Les bus de la capitale ne connaissent pas la notion d’horaires. Il n’est donc pas surprenant de voir trois bus de la même ligne qui se suivent fièrement vous filer sous le nez, vous laissant poireauter pendant une heure. Ils avaient jusqu’à peu pour habitude de s’arrêter n’importe où, mais semblent avoir compris l’intérêt des arrêts.
 
Les bus et les songtaew des villes de province, quant à eux, n’ont pas d’arrêts fixes : il suffit de faire un signe. Dans de nombreuses villes comme Chiang Mai et Surat Thani, vous pouvez emprunter un taxi collectif ou songtaew. Ils suivent des itinéraires improvisés, composés à la va-vite selon les destinations de tous les passagers.
 
Loi de Murphy oblige (la tartine qui tombe toujours côté beurre), vos chances de descendre en dernier augmentent si vous grimpez en premier. Les prix sont proportionnels à la distance.
 
 
Un chauffeur de taxi qui se gratte la tête est très souvent perdu.
 
Le taxi à Bangkok est plutôt simple d’utilisation mais il est acquis que certains conducteurs ont une connaissance limitée des rues et ils risquent de confondre Phromphong avec Phatpong. Une solution pour éviter l’hypothermie et la crise cardiaque, consulter la rubrique « Expressions utiles » de ce guide ! Demandez à votre hôtel de vous écrire en thaï le nom de votre destination.

Autre conseil, soyez attentifs au langage corporel : un chauffeur qui se gratte la tête est très souvent perdu.
 
Les bus longue distance au départ de la capitale n’ont aucun intérêt : ils partent à l’heure. Entre provinces ou régions, ils ont en revanche beaucoup à offrir à ceux qui ont des tendances masochistes.
 
La plupart des petites et moyennes villes possèdent une gare routière qui distille une sympathique ambiance de retard. Parfois les bus sont tellement en retard qu’il est difficile de savoir si le dernier est très en retard ou le premier très en avance. C’est avec une vive émotion que nous vous informons du caractère imprévisible des transports en commun. Un seul mot d’ordre : la flexibilité dans le voyage !
 

L’homme derrière le volant
 
S’il y a une chose à redouter dans les transports en commun, c’est bien le conducteur. Sautez dans un bus à Bangkok ou en province, ce personnage imprévisible fera de vous ce qu’il entend. Il existe deux types de conducteurs, des conducteurs polis, auxquels nous ne donnons pas suffisamment de crédit, et les autres : ils ne sont pas juste mauvais, ils sont terriblement mauvais.

Ils conduisent à toute vitesse, font la course, se doublent en utilisant la file d’en face – vous avez vu une ligne blanche vous ? – puis accélèrent d’un coup avant d’agresser la pédale de freins avec une violence telle que les passagers roulent et boulent sous le siège voisin. Malheureusement, ce type de chauffeurs n’est pas un groupe minoritaire à Bangkok.
 
« Mon cousin doit aller à l’école », nous explique gentiment un chauffeur de province. La conduite « à la thaïlandaise » est une bonne illustration de la zénitude nationale. Les conducteurs s’arrêtent quand bon leur semble, le temps d’une boisson énergisante par exemple, et n’hésitent pas à faire un énorme détour pour récupérer ou déposer des proches.

Ceci peut être charmant si vous êtes de bonne humeur ou que vous avez tout votre temps. Regardez autour : aucun passager ne semble agacé par un tel comportement, de quoi vous demander si vous n’êtes pas un peu bizarre, alors que vous préparez nerveusement vos doléances.
 
Certains conducteurs, scotchés à leur téléphone portable, une main sur le volant et l’esprit ailleurs, semblent tout droit sortis de Wall Street. Parfois les pilotes de moto- taxi se prêtent également au jeu. Glissant le combiné sous leur casque, ils stabilisent le véhicule avec une seule main, ce qui est illégal, mais en même temps… personne semble n’y prêter attention !
 

T’as vu un peu comme il m’a klaxonné ?
 
Les conducteurs thaïlandais s’en donnent à cœur joie niveau klaxon, et leur sym- phonie est la plupart du temps synonyme de salutations. Sur les routes tortueuses du Nord, ils s’en servent pour prévenir les autres automobilistes de leur présence. Mais pas seulement : si vous êtes suffisamment attentifs, vous apercevrez peut- être un des petits autels qui jalonnent le bord de la route.
 
Le klaxon est donc aussi une manière de témoigner leur respect pour le Bouddha sans avoir à lâcher le volant pour effectuer le wai. Quand il n’y a ni temple ni automobiliste, mais que le conducteur fait là encore chanter son véhicule, vous vous trouvez peut-être dans un site dangereux où beaucoup d’accidents ont eu lieu.
 
Dans ce cas, c’est une manière de demander aux esprits de les laisser en vie. Rajoutez une ribambelle d’amulettes représentant le Bouddha dans différentes postures et des guirlandes en veux-tu, en voilà, a priori, il y a de quoi être protégé. En même temps, tous ces grigris ont tendance à obstruer le champ de vision du chauffeur !
 

Et les bons côtés dans tout ça ?
 
Nous n’insisterons jamais assez : il y a tout de même d’excellents conducteurs, à la fois courtois et compétents, et il serait dommage de renier les transports en commun. De petits challenges ne doivent pas vous décourager. C’est un peu comme manger dans la rue, la manière idéale d’approcher la vraie Thaïlande. Le karaoké VCD qui fait trembler les baffles du bus est un moyen idéal pour partager un instant avec les locaux et découvrir la culture thaïlandaise contemporaine. Le conducteur et ses acolytes vendeurs de tickets peuvent être très aimables et sont souvent prêts à aider.
 
Thanutvorn Jaturongkavanich


http://thailande-fr.com/culture/livres/18754-ralentir-cest-la-meilleure#axzz1uKoBW5CE

Cet article a été rédigé à partir d’extraits de « Thaïlande – The Natural Guide », guide pour voyager autrement en Thaïlande, publié sous la direction d’Eléonore Devillers.
 Disponible en librairies, sur viatao.com  ainsi que sur amazon.fr: Thaïlande, Natural Guide
 Lire aussi A chaque jour son Bouddha – thailande-fr.com
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... et en Asie.
Posté par: Line le mai 09, 2012, 11:56:22 am

cet article très explicite confirme bien malheureusement ce que nous savons...
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le février 20, 2013, 08:24:14 am
http://siamlife.blog4ever.com/blog/lire-article-92107-9768115-


 :wonder  Ne pas faire peur aux voyageurs !


C'est un peu le leit-motiv des autorités thaïlandaises qui après la mort du jeune couple britannique la semaine dernière,  lors d'un voyage autour du monde à vélo (renversé par un camion), tiennent a rassurer, en expliquant que voyager en vélo en Thaïlande n'était pas plus dangereux qu'ailleurs...   :What?

Une décision prise après que certaines ambassades et journalistes de pays étrangers aient mis l'accent sur la dangerosité des routes et de la conduite dans le pays, des déclarations qui selon le gouvernement pourraient nuire a l'image du pays...

Pour sa part, un professeur de l'Université de Naresuan a expliqué qu'il serait bon qu'un petit guide soit distribué à chaque touriste, un guide qui expliquerait le possible comportement de conduite inappropriée ou risquée des automobilistes thaïlandais, qui indiquerait les zones les plus à risque et la façon dont les secouristes et autres responsables médicaux peuvent intervenir...

Le porte-parole du Ministère des Affaires Etrangères a répondu que le gouvernement envisage de mettre également en place une signalisation en anglais plus importante sur les routes, afin d'aider à promouvoir la sécurité des touristes...  ???


A mon avis, ce n'est pas le petit guide qui va changer la façon de conduire désastreuse des Thaïs,  bien trop souvent alcoolisés, entre autre... C'est un peu se ficher du monde, cette histoire de guide...  :(
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le février 20, 2013, 08:59:43 am

Pas dangereux !!... Enfin, la Thaïlande, c'est quand même 12 000 morts par an sur les routes dont 80 % de 2 roues...  :hang
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le août 25, 2013, 10:01:47 am

Quelques règles de conduite en Thaïlande et ailleurs.   :huhu


Le site internet spécialisé dans les top Topito.com a publié un florilège de règles du code de la route à l'étranger qui peuvent paraître quelque peu insolites... Car les règles de conduite ne sont en effet pas les mêmes dans tous les pays du monde. Certaines sont totalement dépassée mais rarement appliquées, mais d'autres sont bien d'actualité.

- Thaïlande : Impossible de conduire torse nu en Thaïlande, malgré la chaleur. La loi prévoit le port d'un vêtement décent pour se mettre au volant. Restons du côté des vêtements avec la Californie, aux Etats-Unis, où la loi interdit aux femmes de conduire en robe de chambre... Aux femmes seulement !

- Luxembourg : si le pare-brise est facultatif au Luxembourg, les essuie-glaces eux sont bien obligatoires. Pour essuyer quoi ? Bonne question... Et cette règle loufoque s'applique également en Alabama aux Etats-Unis.

- Costa Rica : si vous vous rendez au Costa Rica, prudence ! Il n'y a pas de priorité sur la route. En gros, c'est le véhicule le plus imposant que passera en premier, ou celui qui osera le défier.

- Bulgarie : Attention bactéries ! C'est par peur de leur entrée dans le pays qu'il faut faire désinfecter les véhicule à l'entrée des frontières en Bulgarie. Cependant, les membres de l'Union européennes en sont dispensés.

- Danemark : Ne soyez pas pressés de partir lorsque vous êtes au Danemark. En effet, la loi oblige le conducteur à passer sa voiture en revue : les freins, les phares, l'avertisseur... Et surtout, surtout, vérifier qu'il n'y a pas d'enfant sous le chassis.

- Allemagne, Roumanie : les deux pays possèdent la même règle en ce qui concerne la limitation de vitesse minimale sur autoroute. En effet, en-dessous de 60 km vous êtes hors-la-loi car jugé dangereux.

- Belgique : Quand vous prenez votre voiture en Belgique, faites un tour dans le coffre et vérifiez que tout y est : Extincteur, triangle, trousse de secours, gilet réfléchissant...

- Singapour : Les piétons sont ultra-protégés à Singapour. La loi du pays interdit à tout véhicule de s'approcher plus près que 50 mètres d'un piéton qui est en train de traverser.

- Suisse : Bonne nouvelle pour la planète et pour votre porte-feuille ! La loi suisse impose, dans certaines zones, de couper le moteur lorsque vous vous retrouvez arrêté à un feu rouge.

- République Tchèque, Roumanie : Attention, zéro alcool au volant ! Au délà de 0 vous serez pénalisés. En revanche, dans des pays comme l'Angleterre ou l'Irlande, on peut pourtant parfaitement conduire jusqu'à 0,8 grammes d'alcool dans le sang ... (source planet)
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le août 25, 2013, 02:01:10 pm

Thaïlande : Impossible de conduire torse nu en Thaïlande, malgré la chaleur. La loi prévoit le port d'un vêtement décent pour se mettre au volant.


Purement de la théorie en ce qui concerne la Thaïlande ou alors, c'est seulement volant, volant... donc d'une voiture...  :D parce qu'autrement, pour les motos, çà ne le fait pas, car qu'est-ce qu'on peut rencontrer de gars conduisant torse nu dans les îles sous 50° au soleil...   :What?
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Bip Bip le août 25, 2013, 02:26:38 pm

complètement loufoques ces règles à la con et c'est combien l'amende pour conduite torse nu en Thailande?
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le octobre 01, 2013, 08:27:59 am

Attention : le code de la route existe !

Certains on pu douter de l’existence d’un code de la route en Thaïlande : les règles de la circulation n’étant pas toujours scrupuleusement observées par les conducteurs thaïlandais en toutes circonstances.Dans Bangkok sur certaines grandes artères, un feu rouge peu facilement devenir à partir d’une certaine heure, davantage une suggestion de feu rouge qu’une véritable obligation de stopper son véhicule, parfois au risque de provoquer un accident.

Néanmoins les apparences sont trompeuses et le code de la route existe bel et bien en Thaïlande, et son non respect expose le conducteur pris en faute à des sanctions : en tant qu’étranger vous ne devez vous attendre à aucune faveur particulière de la part de la police, bien au contraire.

Il comprend d’ailleurs quelques dispositions assez farfelues comme l’interdiction pour les motos de rouler ailleurs que sur la file de gauche : une règle quasiment impossible à respecter dans la circulation de Bangkok. Cette règle permet à la police de faire régulièrement le plein de contraventions (en général à l’approche des fêtes) en plaçant des points de contrôle sur quelques endroits bien choisis des grands axes de la capitale.

Mais d’autres points sont plus dignes d’attention, et récemment la police a annoncé une application plus énergique des lois qui interdisent l’alcoolémie au volant.

Les lois sur l’alcool et la conduite en Thaïlande sont similaires à celles de nombreux pays, et même plus strictes que d’autres pays. La loi sur la circulation  BE 2522 (1979) et les règlements connexes contiennent la plupart des règles sur l’ alcool au volant, tandis que le Code pénal comporte également des pénalités connexes.


Un taux d’alcoolémie  maximum de 0,05%

Tout conducteur ayant un taux d’alcoolémie (TA) supérieur à 0,05% (soit 0,5 g d’alcool par litre de sang) est considéré comme en état d’ébriété en Thaïlande.

Pour ceux qui ont  leur permis de conduire depuis moins de cinq ans, le seuil d’alcoolémie est encore plus faible (0,02%). Un policier est autorisé à arrêter et à tester tout conducteur qu’il soupçonne d’être en état d’ébriété, le plus souvent en utilisant un alcootest.

Si vous ne voulez pas coopérer avec la police, comme en refusant de vous soumettre à un alcootest, vous pourriez  être coupable d’entrave à fonctionnaire (qui comporte ses propres sanctions) et être placé en détention pour une vérification sans doute plus intrusive comme un test d’urine ou un test sanguin.

En vertu de la Loi sur la circulation les sanctions qui peuvent être imposées pour l’alcool au volant dépendent des circonstances et des dommages éventuels causés en cas d’accident.


Sanction prévues en cas d’alcoolémie au volant en Thaïlande

- Alcoolémie au volant, sans dommages corporels constatés : emprisonnement de moins d’un an et/ou amende de 5.000 à 20.000 baht, suspension pour au moins six mois du permis de conduire.
   
- Alcoolémie au volant + lésions corporelles causées sur une victime : emprisonnement d’un à cinq ans et/ou amende de 20.000 à 100.000 baht, suspension pour au moins un an du permis de conduire.
   
- Alcoolémie au volant+ lésions corporelles graves : Emprisonnement de deux à six ans Amende de 40.000 à 200.000 baht, suspension pour au moins deux ans du permis de conduire.
   
- Alcoolémie au volant+ décès de la victime : Emprisonnement de trois à 10 ans, amende de 60.000 à 200.000 baht, révocation du permis de conduire.


http://www.thailande-fr.com/societe/26019-code-route-existe
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: SUDOKU le octobre 02, 2013, 10:09:28 pm
Attention : le code de la route existe !

étonnant mais content de l'apprendre !!!    :huhu
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le octobre 07, 2013, 04:04:12 pm
Buri Ram - Une camionnette transportant 23 personnes a quitté la route et s'est écrasé dans un arbre dans le quartier de Ban Dan dans le nord de Buri Ram , conclusion 18 tués ouille ça fait mal là .
.
La suite ici >> http://bangkokpost.com/news/local/373435/18-construction-workers-killed-in-pickup-crash
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Bip Bip le octobre 08, 2013, 06:16:12 pm

Buri Ram - Une camionnette transportant 23 personnes a quitté la route et s'est écrasé dans un arbre dans le quartier de Ban Dan dans le nord de Buri Ram , conclusion 18 tués ouille ça fait mal là .
.
La suite ici >> http://bangkokpost.com/news/local/373435/18-construction-workers-killed-in-pickup-crash



ben oui ca fait toujours mal avec les thais ils chargent ils chargent et le conducteur il était chargé de combien d'alcool? 
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le octobre 09, 2013, 04:22:31 pm
Ne pas oublier de baisser la tête quand on prend le bus à Bangkok .  :huhu

Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: SUDOKU le octobre 09, 2013, 04:33:20 pm

excellent !  :huhu
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le octobre 22, 2013, 01:13:00 pm
http://www.lejournaldepattaya.com/


Thaïlande. Le chauffeur du bus a faim, il mange.... en conduisant...   :What?


Un ami Facebook a posté un message contenant une photo ou l'on voit le chauffeur d'un bus, une assiette sur le volant, en train de prendre son déjeuner. Il précise que le bus roulait à vive allure et qu'il était full passagers.

Le post a été immédiatement partagé et a finalement atérri sur la page du  ministre des Transports civiles. Une enquête est en cours sur le comportement de l'affamé...


Et après, on s'étonne qu'il y ait des accidents...  >:(
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le décembre 08, 2013, 09:45:51 am
http://www.lejournaldepattaya.com/LE%20JOURNAL%20DE%20CHIANG%20MAI.htm


Chiang Mai. Les farangs alimentent la tirelire pour défaut de permis de conduire thaï...  :D


Depuis un mois des barrages de police arrêtent entre autres les étrangers, et les condamnent  à un PV de 500 baths pour défaut de permis thaï ou de permis international...

Quand on sait qu'une prostituée est passible d'une amende  de 100 baths pour racolage, il y à deux poids deux mesures...

Quand on sait qu'une formation de 4 heures est demandé pour passer le permis thaï, on a un sourire goguenard  quand on connait la galère en France pour le passer et que ce permis n'est pas valable tel-quel en Thaïlande.

Mais bon, nous sommes chez eux, et si cela ne nous plait pas, nous n'avons qu'a aller voir ailleurs... (là, ce sont les réflexions de l'auteur, sûrement n'a-t-il pas tort sur toute la ligne... ;) )
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Bip Bip le décembre 09, 2013, 05:57:12 pm

ps de casque à la rigueur, mais faut être con pour conduire sans permis international et c'est dans tous les pays pareil alors je les plaisn pas ceux qui se font gauler
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 15, 2013, 03:53:13 pm

Sécurité routière : la Thaïlande 3e pays le plus dangereux au monde !

En fait la Thaïlande mérite plutôt la première place dans ce classement où les gagnant sont les perdants : seuls l’ Érythrée et la Libye font moins bien que le royaume, mais il s’agit de pays qui ne sont pas du tout dans la même catégorie que la Thaïlande en terme de développement.

D’ailleurs qui aurait l’idée de partir en vacances et de faire de la route en Érythrée ou en Libye ? C’est pourtant ce qu’acceptent de faire  les millions de touristes qui visitent la Thaïlande à chaque fois qu’ils prennent le bus ou montent dans un taxi.

La réalité commence d’ailleurs à se savoir, souvent à travers des récits et des photos publiés sur les média sociaux: plusieurs agences de voyages ont déjà menacé de retirer la Thaïlande de leur catalogue, si un véritable effort n’était pas entrepris pour améliorer la sécurité routière.


La Thaïlande championne mondiale de l’insécurité routière

A peu de chose près, la Thaïlande occupe la place peu enviable de championne du monde de l’insécurité routière, au troisième rang dans la liste des pays ayant les taux les plus élevés de décès dus à la circulation dans le monde avec 38 décès sur la route par 100 000 habitants selon les dernières statistiques de l’OMS.

Les taux les plus élevés de tués sur la route se trouvent  cependant en Érythrée (48,4) et en Libye (40,5), des pays inexistants en terme de tourisme. En d’autres termes, le niveau de développement en matière de sécurité routière de la Thaïlande est proche de celui de l’Afrique subsaharienne, c’est à dire de la région la plus arriérée du monde.

Plus de 90% des décès sur les routes surviennent dans les pays à revenu faible ou intermédiaire et, parmi ces pays, c’est dans la Région africaine et dans la Région de la Méditerranée orientale que les taux de mortalité sont les plus élevés. La Thaïlande représente une exception notable dans ce classement.

La Thaïlande affiche un taux de 38,1 décès sur la route par 100 000 habitants par an, et 118,8 décès sur la route pour 100 000 véhicules à moteur. Sont particulièrement concernés : les motocyclistes qui roulent sans casque.


Un facteur majeur d’accidents : la distraction au volant

Une enquête effectuée par Nielsen démontre que la distraction est une cause majeure des accidents survenus : 30% des automobilistes impliqués dans des accidents en Thaïlande ont été distraits en faisant autre chose.

De nombreuses distractions peuvent altérer la conduite mais l’essor récent, au niveau mondial, de l’utilisation du téléphone portable au volant pose de plus en plus de problèmes de sécurité. Le téléphone portable altère la conduite de plusieurs façons: il allonge le temps de réaction (notamment pour le freinage mais aussi pour la lecture de la signalisation routière) et amène le conducteur à ne pas rester dans sa voie de circulation ou encore à ne pas respecter la distance de sécurité.

L’envoi et la réception de SMS distraient aussi considérablement le conducteur, sachant que les jeunes sont particulièrement exposés à ce risque. Les conducteurs qui font usage de leur téléphone portable au volant courent quatre fois plus de risques que les autres d’être impliqués dans un accident. Les kits mains-libres n’offrent pas beaucoup plus de sécurité.

Lorsqu’une législation appropriée est appliquée, le taux de port du casque peut dépasser 90 %. Pour réduire effectivement la gravité des traumatismes crâniens en cas de choc, les casques doivent être conformes à une norme de sécurité reconnue.


Ceinture de sécurité et dispositifs de sécurité pour enfant

Le port de la ceinture de sécurité réduit le risque de décès de 40% à 50% pour les passagers assis à l’avant et de 25% à 75% pour les passagers assis à l’arrière. On a constaté que, sous l’influence d’une législation le rendant obligatoire, le port de la ceinture de sécurité augmentait sensiblement. S’ils sont correctement installés et utilisés, les dispositifs de sécurité pour enfants réduisent de 70% environ les décès des nourrissons et de 54% à 80% les décès des jeunes enfants.


La moitié des tués sur les routes sont des «usagers vulnérables» (piétons, cyclistes et motocyclistes).

Seuls 28 pays, comptant 416 millions d’habitants au total (soit 7% de la population mondiale), disposent d’une législation adéquate concernant les cinq facteurs de risque d’accident de la route (la vitesse, la conduite en état d’ébriété, le non-port du casque ou de la ceinture de sécurité et la non-utilisation de dispositifs de sécurité pour enfants). Chaque année, près de 1,14 million de personnes décèdent dans un accident de la route et 20 à 50 millions d’autres sont blessées, parfois même handicapées.

Les accidents de la route entraînent des pertes économiques considérables pour ceux qui en sont victimes, leur famille et les pays dans leur ensemble. En effet, ils nécessitent des traitements coûteux (y compris pour la réadaptation) et des enquêtes, et entraînent une perte de productivité (et de revenu) pour la victime et les membres sa famille qui doivent interrompre leur travail (ou s’absenter de l’école) pour la prendre en charge.
Qui est exposé?

Plus des trois quarts (77%) des tués sur les routes sont des hommes. Chez les jeunes conducteurs, les jeunes hommes de moins de 25 ans encourent près de 3 fois plus de risques d’être tués dans un accident de voiture que les jeunes femmes. Il existe un lien direct entre l’augmentation de la vitesse moyenne et la probabilité et la gravité d’un accident. En outre: les chances de survie d’un piéton heurté par une voiture sont plus grandes si celle-ci roule à 30 km/h ou à une vitesse inférieure; l’aménagement de zones où la vitesse est limitée à 30 km/h réduit le risque d’accident et est recommandé là où il y a beaucoup d’usagers vulnérables (p. ex. zones résidentielles, abords d’écoles);

Les lois qui interdisent la conduite à partir d’un taux d’alcoolémie de 0,05 g/dl, voire inférieur, permettent de faire baisser le nombre d’accidents liés à la prise d’alcool. Les contrôles aléatoires d’alcoolémie sur la route, qui peuvent faire baisser d’environ 20% le nombre d’accidents liés à l’alcool, se sont avérés très rentables.


En savoir plus sur http://www.thailande-fr.com/societe/27418-accidents-de-la-route-la-thailande-troisieme-pays-le-plus-dangereux-au-monde#XaEoFOHFkm7lo6HQ.99
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le décembre 23, 2013, 04:42:45 am
Encore un exemple , bon reflexe le gars voir la vidéo 2 fois car ça va très très vite .  8)

.
Le 12 décembre dernier, un motard s'arrête à un feu tricolore dans une rue thaïlandaise. Respectant le code de la route, celui-ci n'a pas souhaité griller le feu rouge même si aucune autre voiture ne se présentait au carrefour. Toutefois, un automobiliste n'a pas agi de la sorte et a percuté la moto arrêtée. Le motard, clairvoyant, a eu un réflexe qui lui a sauvé la vie .
Fort heureusement pour ce dernier, son ouïe, sa clairvoyance et son réflexe lui ont sauvé la vie.


.
http://www.gentside.com/moto/le-surprenant-reflexe-d-039-un-motard-pour-eviter-l-039-accident-alors-qu-039-une-voiture-lui-fonce-dessus_art57304.html
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le décembre 23, 2013, 12:31:02 pm


ah oui, Malco, pas mal, il a eu chaud le gars... super réaction au millième de seconde...  :)
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le décembre 27, 2013, 12:19:32 pm

Thaïlande : 29 morts dans un accident d'autocar .


Au moins vingt-neuf personnes ont été tuées et quatre grièvement blessées quand leur bus a fait une sortie de route et est tombé dans un ravin, dans le nord de la Thaïlande, vendredi 27 décembre.

« Nous pensons que le chauffeur s'est endormi », a indiqué Sukit Samana, responsable de la police de la province de Phetchabun. « Nous avons trouvé 28 corps dans le ravin, qui fait 30 mètres de profondeur. Un autre est décédé à l'hôpital », a-t-il ajouté. Quatre blessés sont quant à eux dans un état critique. Un témoin a fait état de la très grande vitesse du bus avant l'accident.

Les victimes sont a priori thaïlandaises, ces bus interrégionaux étant peu utilisés par les touristes. Cet accident survient alors que des millions de Thaïlandais doivent prendre la route à l'occasion des célébrations du Nouvel An.

Source : http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2013/12/27/thailande-29-morts-dans-un-accident-d-autocar_4340538_3216.html#xtor=AL-32280515
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le décembre 29, 2013, 06:23:56 pm
http://siamlife.blog4ever.com/actualites-du-23-au-31-decembre-2013


SAMEDI 28 ET DIMANCHE 29 DECEMBRE


Mauvaises nouvelles du week-end : 

- 39 morts, 400 blessés dans 392 accidents de la route ou cours de la seule journée d'hier, la première de 7 jours à risque pour cette nouvelle année...


Le moins que l'on puisse dire, c'est que çà a bien mal démarré ...  >:( >:( >:( >:( >:(
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 30, 2013, 08:31:42 am

Il est vrai que les vacances d'hiver (qui sont les principales pour les Thaïlandais) sont particulièrement animées cette année... A Chiang Mai, qui a du doubler sa population cette semaine, je ne compte plus les plaques d'immatriculation "Bangkok"...
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le janvier 07, 2014, 01:04:16 am
http://siamlife.blog4ever.com/actualites-du-1-au-7janvier-2014


et voilà le travail...   (http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Triste/j_sad.gif)


Les chiffres de la route


Selon le Ministère de l'Intérieur, le chiffre est désormais officiel : 

- le nombre de morts sur les routes au cours des 7 derniers jours (du 27 décembre au 2 janvier) est de 366 personnes, idem à celui de l'an dernier.

Il y a par contre eu + d'accidents (3.184 au lieu de 3.164),  et en ce qui concerne les blessés, on compte 3.345 personnes ...
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le février 27, 2014, 12:15:05 am
http://www.lejournaldepattaya.com/INFOS%20THAILANDE.htm


Février 2014


Top World Listes des décès par accidents de la circulation : la Thaïlande n° 2  >:(


Un nouveau rapport, compilé par l' Université de Michigan Transportation Research Institute , nous dit que la Thaïlande est classée deuxième pays au monde, derrière la Namibie, pour le taux d'accidents mortels.

La moyenne mondiale est de 18 décès par an pour 100 000 personnes, la Thaïlande affiche 44 décès par 100 000...  :'(


Pas de soucis, la Thaïlande tient toujours bien sa place dans les 3 premiers... la cata. quoi...   (http://img11.hostingpics.net/pics/914118pascontent.jpg) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=914118pascontent.jpg)
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le février 27, 2014, 05:46:57 pm

Je viens de rentrer de Chiang Rai en voiture : seulement 186 kms et j'ai relevé un nombre de fautes de conduite incalculable...

Comment voulez-vous que des gens qui ne vont pas à l'auto-école avant de passer leur permis (qui en fait, est donné... Enfin vendu) puissent avoir la moindre notion de sécurité ?!...

Les Thaïlandais ne respectent pas les priorités, ne regardent jamais dans leur rétroviseurs, doublents dans les virages sans visibilité, passent au feu rouge, ne s'arrêtent pas au Stop, conduisent en contre-sens, ne mettent pas leur ceinture de sécurité, conduisent en téléphonant, en écrivant des SMS, en regardant des films sur la télévision de leur auto (oui, vous avez bien lu !), etc, etc... Et, je n'ose même pas évoquer le taux d'alcool au volant en soirée... Hallucinant !...

Je pense que si demain, on faisait passser le permis de conduire du type français, par exemple (Code + conduite), aux Thaïlandais ayant déjà une voiture, il y aurait moins de 5 % des conducteurs qui pourraient encore conduire... Imaginez la perte pour le marché des ventes automobiles !...
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le août 24, 2014, 04:45:33 pm

Je viens de rentrer de Chiang Rai en voiture : seulement 186 kms et j'ai relevé un nombre de fautes de conduite incalculable...
Comment voulez-vous que des gens qui ne vont pas à l'auto-école avant de passer leur permis (qui en fait, est donné... Enfin vendu) puissent avoir la moindre notion de sécurité ?!...



attends, Manu,  plus d'inquiétude, il y a du nouveau...   :huhu


Passer son permis de conduire en Thaïlande : de nouvelles contraintes...  ::)


De nouvelles contraintes mettent des bâtons dans les roues des futurs conducteurs et avoir son permis va demander dorénavant un peu plus de connaissances...

L’épreuve écrite du code de la route est passée à 50 questions en multi choix, avec un score de réussite de 90% exigé, soit 45 bonnes réponses, au lieu de 30 questions et 75% de réussite, soit 23 bonnes réponses.

Le nombre d’heures de leçons de conduite a augmenté, de 4h à 12h ou plus...

Le permis de conduire thaïlandais est valable cinq ans.

Pour le renouveler, il faudra assister à un cours d’une heure de remise à niveau...   :-[

Le nombre d’auto-écoles doit aussi augmenter dans tout le pays, le DLT (Department of Land Transport) cherchant des moniteurs pour enseigner l’art de la bonne conduite aux apprentis conducteurs...


Non mais franchement, comment peut-on savoir conduire avec 4 heures de conduite, voire 12 heures maintenant... ?   :wonder tout compris en lisant la méthode "permis de conduire thaï"...  :D


http://www.gavroche-thailande.com/
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le août 25, 2014, 01:08:41 pm


Je voulais ajouter quelque chose qui m'a toujours interpellé et qui a mon avis (c'est sûr...  :D ) n'arrange pas les choses : les Thaïlandais ne voient pas CLAIR... oui, oui...  :D

Combien avez-vous vu de conducteurs porter des lunettes... ?     (http://img4.hostingpics.net/pics/979155tlchargement.jpg) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=979155tlchargement.jpg)

Et bien, sauf exception, aucun et ce n'est absolument pas normal une chose comme çà car à partir de 45/50 ans, tout le monde passe par cette case de la vie...  :-\

Pour résumer, ne pas savoir conduire et ne pas voir la route, çà craint...    :huhu
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le août 26, 2014, 08:48:04 am

C'est vrai Line, en Thaïlande, peu de plus de 50 ans portent des lunnettes...
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le août 26, 2014, 12:42:42 pm

C'est vrai Line, en Thaïlande, peu de plus de 50 ans portent des lunnettes...


et j'entends déjà... que l'on vienne pas me dire que les lunettes coûtent chères, car les mobil, les mob, les voitures coûtent aussi chers et tous les Thaïlandais sont prêts à faire des crédits pour les acheter...   curieux tout de même cette façon de faire un choix dans les priorités...  (http://img4.hostingpics.net/pics/20926121gg.jpg) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=20926121gg.jpg)
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le août 26, 2014, 04:51:34 pm
Conduire en Thaïlande c'est ça aussi .  :huhu :huhu
.
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: letirailleur le août 27, 2014, 08:04:17 am
Celui du bas a son permis de conduire, celui du haut..Non :huhu
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le août 27, 2014, 08:27:41 am

Celui du bas a son permis de conduire, celui du haut..Non


Je me demande si c'est pas un montage cette photo ça me paraît gros quand  même .  :huhu
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Tango974 le août 28, 2014, 11:18:54 am
tout est possible en thailande !! :huhu :huhu
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le août 29, 2014, 12:44:15 pm


 :announce   ATTENTION


amende de 5.000 THB si vous ne portez pas de ceinture dans les vans et bus de Thaïlande...    :D
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le août 29, 2014, 05:53:31 pm

Si les autruches s'y mettent , personne sait comment cet autruche est arrivé là en Thaïlande .  :huhu


https://www.youtube.com/watch?v=M_3cYFhhFfw
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le novembre 05, 2014, 07:58:47 am
http://www.thailandee.com/blog/


Code de la route en Thaïlande : le serpent est prioritaire...    :huhu


Vous l’avez sans doute remarqué les règles de conduite en Thaïlande ne sont pas tout à fait les mêmes que chez nous. Si la gestion des priorités est bien plus chaotique, la priorité laissée au serpent qui traverse la route elle est bien respectée ! Comme en témoigne cette vidéo…  


http://www.youtube.com/watch?v=0fXsmrrPfto


La principale différence entre la Thaïlande et la France c’est qu’au Pays du Sourire, on roule à gauche. Mais il y a de multiples différences, au moins dans la pratique. Et des règles de bon sens qui chez nous n’ont aucune raison d’exister comme laisser la priorité au serpent qu’il vienne de droite ou de gauche...   ???

Ce qui est amusant c’est de voir comme le policier reste impassible comme si c’était normal de voir un serpent de cette taille se balader sur la route. Il allait probablement faire ses courses au 7 Eleven…  ;)


La Thaïlande et ses paradoxes...   :D
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le janvier 07, 2015, 01:52:02 pm
7 janvier 2015


sans commentaire...

Plus de 300 morts et  2.850 blessé sur la routes en 6 jours , c'est trop  !   (http://img15.hostingpics.net/pics/347546triste.jpg) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=347546triste.jpg)
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le janvier 08, 2015, 07:05:52 am

Les vacances annuelles des Thaïlandais (qui je le rappelle se déroulent du 10 décembre au 5-6 janvier) ont encore fait très mal cette année !
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le janvier 09, 2015, 03:06:16 pm
Voici encore un fada de conduite en motobyke .  :huhu
.
http://youtu.be/Gr6RixZK9mM
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: letirailleur le janvier 10, 2015, 08:18:13 am
Il est bon pour l’équipe d'acrobatie de la garde républicaine  :huhu
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le janvier 12, 2015, 12:51:33 pm
Attention lorsqu'on conduit en Thaïlande parfois on peut rencontrer des éléphants pas content du tout , voir la vidéo amateur .  :huhu


Oups voici un autre lien qui fonctionne . https://www.youtube.com/watch?v=WqG7oU2VrZ4  8)
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le janvier 13, 2015, 08:37:15 am

Ne pas klaxoner lorsqu'il y a un éléphant sur la route... Ca peut l'énerver !  :What?
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le janvier 15, 2015, 02:31:51 pm

Ne pas klaxoner lorsqu'il y a un éléphant sur la route... Ca peut l'énerver !  :What?


Justement cet éléphant il est énerver car c'est la deuxième fois que cet éléphant attaque une voiture depuis le début de l'année.  voir cette vidéo et article complet : http://www.huffingtonpost.fr/2015/01/14/elephant-attaque-voiture-video_n_6470752.html?ncid=fcbklnkfrhpmg00000001
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le janvier 15, 2015, 03:26:22 pm

on est sûr que c'est le même ... ?    :huhu   
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le janvier 15, 2015, 03:30:02 pm

on est sûr que c'est le même ... ?


Je sais pas , en tout cas il a pas de plaque d'immatriculation .  :huhu :huhu
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: SUDOKU le janvier 15, 2015, 10:02:49 pm


on est sûr que c'est le même ... ?


Je sais pas , en tout cas il a pas de plaque d'immatriculation .  :huhu :huhu


 :huhu
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le janvier 22, 2015, 03:05:56 pm
Toujours faire attention lorsque vous ouvrez votre portière . Ps voir la vidéo depuis le début .
.
https://www.youtube.com/watch?v=2A_ybz4uPzA#t=20
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le février 28, 2015, 03:00:06 pm
http://siamlife.blog4ever.com/fevrier-2015

INCROYABLE MAIS VRAI... ABERRANT...  (http://img11.hostingpics.net/pics/512922surpris.jpg) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=512922surpris.jpg) 


Décision inhabituelle ... 


En effet, les services de sécurité envisagent... d'interdire le port du casque à moto dans 13 districts de la province de Narathiwat suite à l'attentat à la voiture piégée de la semaine dernière qui a blessé une douzaine de personnes et endommagé près de 50 maisons et magasins...   

En effet, un des suspects retrouvé grâce aux caméras de surveillance sur une moto portait justement un casque  !

Cette proposition pour le moins "spéciale" à été initié par le gouverneur de Narathiwat lui même car selon lui, lorsqu'un auteur présumé porte un casque , les appareils photos et caméras ne peuvent capturer son visage.

Pour commencer l'interdiction sera mise en place dans la ville de Narathiwat avant de s'étendre dans les 12 autres districts alentours.

Une décision qui hier à semer le trouble au sein des motocyclistes à qui l'on demande de porter un casque afin de limiter les accidents, et qui hier se faisaient arrêter par la police qui leur demander de retirer leur casque !!!   :D


DES REACTIONS PEUT-ETRE...    (http://img11.hostingpics.net/pics/20924273gg.jpg) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=20924273gg.jpg)
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le février 28, 2015, 03:06:23 pm
Citer
           

Une décision qui hier à semer le trouble au sein des motocyclistes à qui l'on demande de porter un casque afin de limiter les accidents, et qui hier se faisaient arrêter par la police qui leur demander de retirer leur casque !!!   :D

DES REACTIONS PEUT-ETRE... 
         


Incroyable , il y a qu'en Thaïlande pour voir ça . Amazing Thaïlande .  :huhu
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: SUDOKU le février 28, 2015, 07:23:27 pm

Une décision qui hier à semer le trouble au sein des motocyclistes à qui l'on demande de porter un casque afin de limiter les accidents, et qui hier se faisaient arrêter par la police qui leur demander de retirer leur casque !!!   :D
[/color]


ils avaient la peste et là ils choisissent le choléra!  :What?   
quel bordel dans le pays çà va être entre ceux qui doivent mettre les casques et ceux qui doivent les enlever,  ils sont fous!!!    :huhu
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le mars 25, 2015, 10:34:50 pm
http://www.lejournaldepattaya.com/JOURNAL-DU-25-03-2015.htm


Limite de vitesse signalée sur la route principale Phuket,  mais elle n'est pas obligatoire !!!!!!    :What?   


La Thaïlande a des méandres bureauratique où l'on se perd facilement...  ???

Des centaines de ces paneaux ont été installés récemment, MAIS, distingo, c'est un conseil de prudence !!

La réelle limitation est toujours de 90km/h ou à certains endroits 80km/h.

A savoir: les radars sont réglés pour flashouiller à patir de 100km/h, mais que les PV ne sont pas envoyés, mais leurs montants ajoutés à la taxe annelle... 


là au moins, c'est pas banal... c'est comme on veut...  :huhu

Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le avril 05, 2015, 09:57:33 pm


pas de réaction... je suis étonnée   :D  avouez que c'est tout de même aberrant, mais oui, j'avais oublié nous sommes en Thaïlande donc tout et n'importe quoi au volant...  :(
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le avril 11, 2015, 04:26:40 pm
Cela démarre fort dès la première journée .  :hang
.
ACCIDENT - Le bilan du premier jour de la semaine meurtrière de Songkran ressort à 25 morts et 348 blessés. Dans plus de 80% des cas, des motos sont impliquées dans les accidents.
 Les 65.000 policiers déployés dans le royaume ont déjà verbalisé à 20 863 reprises pour absence de permis de conduire, et 20 863 pour absence de casque.
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le avril 12, 2015, 08:57:34 am

Cela démarre fort dès la première journée .  :hang
.
ACCIDENT - Le bilan du premier jour de la semaine meurtrière de Songkran ressort à 25 morts et 348 blessés. Dans plus de 80% des cas, des motos sont impliquées dans les accidents.
 Les 65.000 policiers déployés dans le royaume ont déjà verbalisé à 20 863 reprises pour absence de permis de conduire, et 20 863 pour absence de casque.



je ne suis pas du tout étonnée, Malco, question d'habitude ici...   :'(
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le avril 13, 2015, 08:43:07 am


BILAN SONGKRAN HIER 12 AVRIL 2015


Le bilan du troisième jour de la "semaine à haut risque" durant la période de Sogkran (9 au 15 avril) ressort à 62 morts et 513 blessés, portant le cumul de la période à 121 morts et 1.251 blessés. 35,77% des accidents sont dus à l'alcool... :'(

Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le avril 13, 2015, 05:46:49 pm
Enfin c'est encourageant .
.
ACCIDENT - Le bilan du quatrième jour de la "semaine à haut risque" durant la période de Sogkran (9 au 15 avril) ressort à 70 morts et 527 blessés, portant le cumul de la période à 191 morts et 1.808 blessés. Selon Rajata Rajatanavin, Ministre de la Santé, le nombre d'accidents a baissé de 14% sur un an à pareille époque, le nombre de morts de 7%, et le nombre de blessés de 16%.
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: SUDOKU le avril 13, 2015, 06:31:34 pm

encourageant mais dramatique quand même !!!
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le avril 13, 2015, 06:50:15 pm

encourageant mais dramatique quand même !!!


Oui malheureusement , encore beaucoup , beaucoup d'effort à faire .
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le avril 13, 2015, 07:10:53 pm

Touché directement : une des femmes de ménage de notre guesthouse vient de perdre son petit copain durant Songkran... Accident de moto !
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: SUDOKU le avril 14, 2015, 12:53:31 pm

Touché directement : une des femmes de ménage de notre guesthouse vient de perdre son petit copain durant Songkran... Accident de moto !


dramatique!!!
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le avril 14, 2015, 01:15:33 pm

Touché directement : une des femmes de ménage de notre guesthouse vient de perdre son petit copain durant Songkran... Accident de moto !


Bien triste .
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: DocTournesol le avril 16, 2015, 09:50:37 pm

les Thaïlandais restent incorrigibles et lorsqu'ils auront compris qu'il faut boire ou conduire, le pays aura fait un grand pas... mais pas demain la veille malheureusement et surtout j'ai cru comprendre qu'il n'y avait jamais eu autant de morts que cette année car Songkran avait particulièrement cette année été "un grand cru"...
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: SUDOKU le avril 19, 2015, 04:40:02 pm


SONGKRAN 2015 = BILAN DEFINITIF

nouvel an thaïlandais le plus meurtrier en 6 ans !

Malgré les interdictions et injonctions de la junte militaire pour réguler les excès liés aux festivités du nouvel an bouddhique,364 personnes ont perdu la vie et 3.559 ont été blessées dans des accidents de la route cette année entre le 9 et  le 15 avril, durant les sept jours dits dangereux de Songkran.

Il s’agit du bilan le plus meurtrier depuis 2009 !!!
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le avril 19, 2015, 04:46:15 pm
L'hécatombe totale , bien triste en tout cas ils changeront jamais ces thais . Par contre à Phuket 0 mort cette année des accidents certes mais pas de victimes des blessés oui .
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le mai 04, 2015, 10:13:41 pm
http://www.phuket.fr/actualite-phuket/une-etudiante-percute-un-groupe-de-23-cyclistes--3-morts-6-blesses-379


Une étudiante percute un groupe de 23 cyclistes- 3 morts, 6 blessés...   :(


A chiang Maï, une étudiante de l'université a percuté avec sa voiture un groupe de cyclistes, tuant trois d'entre eux et en blessant six autres, à Doi Saket le district de Chiang Mai hier (3 mai).

Elle a été testé positif pour conduite sous l'influence de l'alcool, a indiqué la police. ..

Le Pol Maj Suriyan Chansai, un enquêteur du poste de Doi Saket, a dit que Patchuda Jayruan, 23 ans, semblait être en état d'ébriété quand elle a été sauvée de sa Toyota noire, sur le toit.

La femme a été trouvé plus tard pour avoir un niveau de 67 milligrammes par 100 millilitres d'alcool dans le sang , bien au-delà de la limite légale de 50 mg par 100 ml.

Quand Mme Patchuda aura récupéré, elle sera convoqué pour reconnaître, l'accusation de causer des morts pour la conduite en état d'ivresse, le Pol Maj Suriyan a dit.

Mme Patchuda a déclaré aux enquêteurs qu'elle rentrait à son domicile dans le district de Doi Saket après avoir quitté une fête, dans le district de Muang, a dit l'officier.

Elle a dit aux agents qu'avant l'accident, elle avait fait une petit somme bref sur le côté de la route, et elle a admis avoir bu de l'alcool avant de conduire, le Pol Maj Suriyan a dit.

Mme Patchuda a été blessé dans l'accident et a été admise à l'hôpital, dans le district de Muang Lanna.

La police a été alertée de l'accident à 06h15, autour de la borne kilométrique No.8, sur la route 118 de la route Chiang Mai - Chiang Rai.

Les trois cyclistes tués étaient Saman Kantha, 62 ans, Chaiwat Yonglan, 63 ans, tous les 2 venaient de Chiang Mai, et Pongthep Khamkaew, 40 ans, venait de Chiang Rai.

Deux des cyclistes blessés étaient Pongsak Polsing, 36 ans et Supol tasing, 56 ans, tous les 2 de Chiang Mai. Quatre autres ont subi des blessures mineures.

M.Pongsak, qui a subi des blessures aux jambes et au dos, a déclaré que 20 cyclistes du club cycliste de Sua San Sai, avaient prévu de faire du vélo à partir de quartier de San Sai de Chiang Mai, à la source chaude de Maekajarn dans le district de Wiang Pa Pao de Chiang Rai.

Ils se sont séparés en trois groupes et ont commencé de faire du vélo avant l'aube.

Une voiture roulant à grande vitesse et se balançant d'un côté à l'autre de la route, a depassé le dernier groupe, et a frappé le deuxième groupe de cinq cyclistes, M. Pongsak a dit.


Boire ou conduire... une devise parfaitement inconnue au PDS...   >:(
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le mai 05, 2015, 12:33:43 am
J'ai vu la vidéo un truc de fou , si je retrouve cette vidéo je la mettrais ici . .
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le mai 05, 2015, 08:01:14 am

Dans le passé, je faisais souvent du vélo sur les routes thaïlandaises... Après avoir été frolé d'un peu trop près par les voitures un trop grand nombre de fois, j'ai totalement arrêté... Aujourd'hui, je ne fais plus que du VTT sur des pistes en forêt ou en montagne...
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le mai 06, 2015, 07:10:58 am
http://www.phuket.fr/actualite-phuket/mesures-repressives-sur-l-alcool-au-volant-384


Mesures répressives sur l'alcool au volant...   :clap


Le président de la junte thai et le Premier ministre Prayuth Chan-ocha hier (4 mai), ont ordonné à la police de sévir contre l'ivresse au volant, un jour après qu'une femme de 23 ans, conduisait sous l'influence de l'alcool et a tué trois cyclistes dans le nord de la Thaïlande.

Le Gen Prayuth a chargé spécifiquement, la police, d'organiser plus de points de contrôle routier, et de refuser strictement tous les pots de vin, des automobilistes, a déclaré le Maj Gen Sansern Kaewkamnerd, porte-parole du gouvernement militaire.

"Le Premier ministre a également ordonné à la police d'enquêter sur les faits qui ont conduit à cette tragédie", a déclaré le général de division Sansern. "Par exemple, pour savoir où la conductrice avait bu. Si c'était un établissement de la vie nocturne, ils doivent vérifier si l'activité illégale a été impliqué, comme violation éventuelle d'une heure de fermeture obligatoire, car l'incident a eu lieu tôt le matin, mais l'automobiliste a dit qu'elle était encore en état d'ébriété ".

Il a ajouté, «Le premier ministre ne veut pas simplement procéder à cet incident. La police devrait aborder les causes profondes."

Phatchuda Chairuean, un étudiant universitaire, a percuté avec sa voiture, un groupe de cyclistes dans la province de Chiang Mai vers 6h, dimanche (3 mai), tuant trois victimes et blessant deux autres personnes.

Phatchuda a également été blessé dans l'accident et envoyé à l'hôpital, où les tests ont révélé que son taux d'alcoolémie était supérieur à la limite légale. La police a déclaré qu'elle a été accusé de conduite dangereuse ayant entraîné la mort et des blessures sur d'autres personnes.

L'alcool au volant est une cause majeure d'accidents de la circulation en Thaïlande. Pendant le festival de sept jours du Nouvel An Thaï en Avril connu comme la Songkran, les conducteurs en état d'ébriété ont été responsables de plus de 1.000 accidents de la route, selon les statistiques compilées par les autorités thaïlandaises.

L'incident est également venu à un moment où les autorités thaïlandaises, encouragent, plus de personnes à utiliser le vélo, pour réduire la consommation de carburant et les embouteillages dans les grandes villes, en particulier Bangkok.

"Le général Prayuth étend également ses condoléances aux familles et amis des personnes décédées et aux blessés", a déclaré le général de division Sansern aux journalistes, hier. "Il a également demandé aux conducteurs des banlieues d'être compatissant et conduire prudemment, et de partager les routes avec les cyclistes, qui augmentent en nombre chaque année."

Aux environs de 17h00, hier, plus de 200 cyclistes se sont rassemblés devant un hôtel dans la province de Chiang Rai et ont tenu un bref rassemblement, demandant d'améliorer la sécurité routière. Le groupe a tenu un moment de silence en mémoire, des trois vicitmes décédées dimanche, et a ensuite procédé à un tour de vélo autour de Chiang Rai dans le cadre de leur campagne.

L'un des organisateurs de l'événement, Sakda Wiwatkachornsak, 59 ans, du groupes des cyclistes de la province a exhorté à leurs membres de porter des gilets lumineux et d'éviter les routes «à risque».

«Nos clubs font également pression, pour que des pistes cyclables soient sur de nombreuses routes, car à l'heure actuelle, de plus en plus de gens sont intéressés pour l'exercice à vélo", a déclaré Sakda.

En Février, un cycliste chilien a été écrasé et tué dans le nord de Thaïlande au cours de sa tentative d'établir un record du monde du cyclisme.
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le mai 08, 2015, 09:53:42 am
Ils sont fort ces thais très très fort , amazing Thaïlande .  :clap
.
En Thaïlande embourbé dans les champs pas un problème
.
https://www.youtube.com/watch?v=msXsXU4aYaE
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le mai 08, 2015, 05:14:07 pm
Le Prince Vajiralongkorn s'inquiète de la sécurité des cyclistes : 4 morts en 7 jours .
.
http://englishnews.thaipbs.or.th/crown-prince-voices-concern-over-safety-of-bicyclists?utm_content=buffer3aa4c&utm_medium=social&utm_source=facebook.com&utm_campaign=buffer
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le mai 09, 2015, 01:43:56 pm

Le Prince Vajiralongkorn s'inquiète de la sécurité des cyclistes : 4 morts en 7 jours .
.

http://englishnews.thaipbs.or.th/crown-prince-voices-concern-over-safety-of-bicyclists?utm_content=buffer3aa4c&utm_medium=social&utm_source=facebook.com&utm_campaign=buffer



et oui, il y a de quoi s'inquiéter, mais le premier problème à régler est verbaliser de façon drastique les gens qui picolent en conduisant... mais là, çà va être dur car chez les Thaïs, là il s'agit d'un problème culturel...   :huhu
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le mai 09, 2015, 01:52:50 pm
Citer
     

mais là, çà va être dur car chez les Thaïs, là il s'agit d'un problème culturel...


+1 , Tu as raison va leur expliquer tout ça .  :huhu
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le mai 19, 2015, 01:36:21 pm
Feux de circulation en Thaïlande ... bien vrai ça .  :huhu
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le mai 29, 2015, 08:53:44 am
Attention , nouvelle mesure et sanction pour ceux qui ne porte pas de casque .  :huhu :huhu
.
https://www.facebook.com/ceclip/videos/1544202505700414/?pnref=story
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: SUDOKU le mai 29, 2015, 02:34:32 pm

Attention , nouvelle mesure et sanction pour ceux qui ne porte pas de casque .  :huhu :huhu
.https://www.facebook.com/ceclip/videos/1544202505700414/?pnref=story



:huhu
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: chipougwen le mai 29, 2015, 03:02:28 pm
 :juju  Euuhhhh... la vache.... elle est violente la leçon mais elle a le mérite d'être claire et d'être apprise rapidement
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le mai 29, 2015, 04:56:52 pm
Citer
         

Euuhhhh... la vache.... elle est violente la leçon mais elle a le mérite d'être claire et d'être apprise rapidement       



En fait il s'agissait d'une affaire de drogue. Le gars avait grillé un check point de la police voisin et un appel radio l'avait signalé ... d'où la réaction du policier !! :huhu
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le juin 05, 2015, 11:11:27 am
http://www.gavroche-thailande.com/actualites/societe/104366-thailande-mauvaises-habitudes-au-volant


Thaïlande : mauvaises habitudes au volant...  :( :( :( :( :(


Une enquête, commandée par FordMotor Company, menée auprès de deux mille automobilistes de la région Asie-Pacifique sur les habitudes au volant, révèle que les conducteurs ne sont pas concentrés sur la conduite.

Les Thaïlandais sont parmi les trois « conducteurs les plus distraits » de la région Asie-Pacifique, derrière la Chine et l'Inde...

Selon l’enquête en Thaïlande, 44% des femmes se maquillent en conduisant, 30% des conducteurs prennent des selfies, 45% d’entre eux utilisent Facebook,19 % Instagram et 47 % Line, tout en conduisant.

Prendre un selfie au volant peut distraire jusqu’à 14 secondes, et regarder un réseau social peut distraire jusqu’à 20 secondes, constate l’étude...


C'est pas nouveau...   (http://img11.hostingpics.net/pics/913329pascontent.jpg) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=913329pascontent.jpg) 
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le juin 08, 2015, 03:27:42 pm
Voici une vidéo très insolite mais qui aurait pu avoir des conséquences grave , elles ont eu beaucoup de chance la destinée a décider que c'était pas l'heure encore , oufff elles ont eu chaud là .

Vidéo >>> https://www.youtube.com/watch?v=m9RCbtoop6M
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le juin 17, 2015, 12:00:17 am
Ca ne rigole plus du tout avec les Dek Vans (course clandestine de moto dans les zones urbaines) :hang
Photo Thaïlande.fr .
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le juin 17, 2015, 01:35:50 pm

ah oui quand même, bien fait pour eux et j'espère qu'il vont avoir de bonnes amendes...  :(
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le juin 17, 2015, 04:37:42 pm
Transport scolaire , danger pour les enfants . De mieux en mieux .  :hang
.
https://www.youtube.com/watch?v=3CzFCjDxb3c
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le juin 25, 2015, 08:32:06 am


et çà continue... :(

vidéo d'un bus brûlant un feu rouge à Bangkok...   :What?

une vidéo de l'incident, qui a été capturé sur un appareil photo monté sur un casque d'un motocycliste, a montré le bus AC 33 traversant au feu rouge, sur Khae Rai intersection et aurait pu renverser  un adulte et un enfant sur une moto, qui a pu à s'arrêter à temps pour éviter la collision. Après un tollé sur la vidéo sur les médi..


https://www.youtube.com/watch?v=ibF0fWT2YaU
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le juillet 22, 2015, 09:26:43 am
Radical .  :huhu . Ben voilà , au moins il sera plus emmerder .  :hang

.
Un chauffeur de bus de Bangkok exécute un passager à bout portant car il "critiquait sans arrêt sa conduite" http://buff.ly/1g17ZJT
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Rugby15 le juillet 22, 2015, 12:28:52 pm

ouai pas étonné ils peuvent être bien cons ces thais  :What?
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le juillet 22, 2015, 02:09:30 pm

Radical .  :huhu . Ben voilà , au moins il sera plus emmerder .  :hang
Un chauffeur de bus de Bangkok exécute un passager à bout portant car il "critiquait sans arrêt sa conduite" http://buff.ly/1g17ZJT



j'y crois pas... complètement cinoque ce mec  :What?
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le août 02, 2015, 02:23:42 pm
Alors là il a fait très fort ce chauffeur , champion du monde .  :huhu


Un camion fait tomber 47 poteaux électriques .

Un semi-remorque de 22 roues, a heurté un poteau électrique dans le district de Bang Phli, déclenchant une réaction en chaîne, qui a fait tomber 46 autres poteaux, endommageant 37 véhicules passant.

L'incident est survenu entre les bornes kilométriques 17 et 19 sur la route Theparak dans Tambon Bang Pla samedi après-midi. Suthep Iam-samarng, 48 ans, a tenté de sauvegarder son camion sur l'accotement de la route pour fournir des bobines d'acier à une société à la borne kilométrique 18. Mais la remorque s'est renversée et heurté un poteau électrique en béton, résultant que les 46 autres tombent.

Les poteaux renversés incluent dix poteaux à haute tension de 21 mètres et 37 poteaux de taille moyenne, ils ont couvert une distance de deux kilomètres en bordure de la route. Ils se sont effondrés. sur 37 véhicules qui se dirigeaient dans les deux sens.

Heureusement, il n'y a eu qu'un mineur blessé, un motocycliste, Suriyan Bandarn.

Certains des poteaux sont également tombés et ont endommagé un pont piétonnier. L'accident a causé la congestion du trafic pour des dizaines de kilomètres.
Les autorités ont coupé l'électricité dans la zone pour la sécurité et la fermeture de la section de la route touchée.

Les autorités ont déclaré que M. Suthep sera accusé de conduite dangereuse causant des dommages matériels et des blessures.

Source article bangkokpost.com , mais traduit par Phuket.fr .  :huhu ils sont pas français ceux là pas possible .


http://www.phuket.fr/actualite-phuket/un-camion-fait-tomber-47-poteaux-electriques-697 .

Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le août 03, 2015, 09:03:00 am

Trop fort !...  :huhu
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: SUDOKU le août 03, 2015, 09:45:03 pm

Trop fort !...  :huhu



+ 1  :huhu
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le septembre 01, 2015, 10:35:30 pm
http://www.thailandee.com/blog/

Comment réagir face à un policier thaïlandais...  (http://img11.hostingpics.net/pics/645548dubitatif.jpg) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=645548dubitatif.jpg)  


En voyage en Thaïlande, vous n’aurez probablement jamais à faire avec la police sauf peut-être si vous louez une voiture ou un scooter. Les points de contrôle sont fréquents. En tant qu’expatrié, la probabilité augmente forcément... 

Voici quelques conseils sur comment vous comporter lorsqu’un policier thaïlandais veut vous verbaliser.


Rappels de quelques règles de droit en Thaïlande

La loi thaïlandaise impose qu’un étranger ait toujours son passeport sur lui. Ne pas l’avoir peut donc compliquer les choses. Essayez d’au moins toujours avoir une copie sur vous de la page avec votre photo et vos informations et de celle avec le tampon de votre visa en cours.

La police en général, accepte les photocopies et ne demande pas d’aller chercher l’original. Il est d’ailleurs conseillé d’avoir toujours une copie de votre passeport quelque part dans un endroit séparé du passeport. Ca facilitera les choses en cas de perte ou de vol.

En voiture, le port de la ceinture à l’avant est obligatoire en Thaïlande. Il est depuis un an aussi obligatoire dans les bus et les minivans. Pour ces derniers, si la compagnie sera sanctionnée, le passager peut aussi être verbalisé. C’est très peu respecté mais légalement, la ceinture est obligatoire.

De même que le port du casque à moto. Et pour ça il ya régulièrement des contrôles. J’en ai notamment beaucoup vu à Chiang Mai...


Quelques conseils

La première règle qui reste valable dans les relations avec n’importe quel interlocuteur thaïlandais même en cas de conflit c’est de garder son calme. Quelques soient les circonstances et l’injustice éventuelle dont vous pensez être victime, s’énerver ou menacer ne fera qu’empirer les choses. Encore plus en Thaïlande que chez nous...

Il faut savoir que la police royale thaïlandaise a le droit de fouiller n’importe qui sans avoir à justifier du motif...  :o

Par contre, vous pouvez demander à ce que la fouille ne se fasse pas sur la voie publique et à ce qu’un de vos amis ou quelqu’un d’autre y assiste en tant que témoin. On vous conseille fortement d’avoir un proche qui assiste à la fouille avec attention.

Si les policiers veulent effectuer un test urinaire car ils vous soupçonnent de consommer des substances illicites, il arrive parfois qu’ils vous demandent de le faire en pleine rue ou dans un endroit isolé. insistez pour que ce soit fait au poste de police pour être sûr qu’il soit fait dans les règles et que le résultat ne soit pas inventé (pour obtenir un pot de vin)...

Il y avait, il y a quelques mois une brigade qui utilisait ce stratagème pour soutirer de l’argent aux touristes.  Ces agissements semblent avoir cessé...

Si vous avez commis une infraction et que le policier vous verbalise, demandez à payer l’amende au poste de police, plutôt que tout de suite sur le bord de la route. Vous aurez probablement à laisser un document (permis, carte d’identité…) au policier pour qu’il s’assure que vous fassiez le paiement et reveniez récupérer ce document contre le reçu de votre amende payée. C’est sa garantie pour que vous payiez.

Ne signez jamais rien sans que cela n’ait été lu par votre avocat surtout si le document contient du Thaï (à moins que vous lisiez et compreniez le thaï). Vous éviterez les mauvaises surprises sur l’interprétation de ce que vous avez dit ou fait ou les erreurs de traductions qui pourraient avoir de lourdes conséquences.

Il faut savoir qu’en Thaïlande, la police peut retenir quelqu’un pendant 48h sans le présenter à un juge. Il est conseillé, si vous parlez un peu thaï, de le montrer, ça peut souvent décontracter un peu les choses.

N’hésitez pas aussi à appeler la Police Touristique pour vous aider ou vous assister (hotline 1155).

Si vous sentez que la situation est compliquée ou que les faits reprochés sont graves, contactez votre ambassade pour qu’elle vous conseille un avocat et éventuellement vous assiste.

Avertir l’ambassade est toujours une bonne chose sauf pour des petites infractions qui se règlent rapidement.??


Voili, voilou...   ;)
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: SUDOKU le septembre 02, 2015, 09:30:57 pm
http://www.thailandee.com/blog/
Comment réagir face à un policier thaïlandais...  (http://img11.hostingpics.net/pics/645548dubitatif.jpg) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=645548dubitatif.jpg)  


j'ignorais complètement pour le droit de fouille n'importe où, n'importe quand et sans raison apparente !
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le septembre 04, 2015, 03:30:57 pm

Merci Line pour ces éléments importants !
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le septembre 21, 2015, 09:36:39 pm


BREVE


La police va lancer une nouvelle procédure qui devrait permettre le règlement des amendes de la même manière que les factures d'eau et d'électricité.

Le Maj Gen Adul Narongsak a indiqué que le Conseil d'Etat avait approuvé une proposition de la Police royale thaïlandaise qui doit maintenant être soumise au vote de l'Assemblée nationale législative.

Cela évitera aux automobilistes de se rendre aux commissariat de police et permettra d'améliorer de recouvrement des amendes qui n'atteint aujourd'hui (officellement) que 40%... ;)
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le septembre 30, 2015, 02:37:45 pm

DRAMATIQUE !

ACCIDENT - 42 personnes ont été tuées et près de 3.000 ont été blessées dans des accidents de la route hier en Thaïlande, selon les chiffres publiés par Road Accident Victims Protection Co. Selon le ministère de la Santé publique, 11.962 personnes en moyenne ont été tuées dans des accidents de la route chaque année entre 2004-2013 ... et 14.789 pour la seule année 2013, soit environ 2 par heure !
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le septembre 30, 2015, 04:25:25 pm

DRAMATIQUE !

ACCIDENT - 42 personnes ont été tuées et près de 3.000 ont été blessées dans des accidents de la route hier en Thaïlande, selon les chiffres publiés par Road Accident Victims Protection Co. Selon le ministère de la Santé publique, 11.962 personnes en moyenne ont été tuées dans des accidents de la route chaque année entre 2004-2013 ... et 14.789 pour la seule année 2013, soit environ 2 par heure !

TERRIBLE... TERRIBLE...  :'(
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Bip Bip le octobre 02, 2015, 04:38:30 pm

REFLEXE   :clap

j'ai chopé cette vidéo sur FranceInfo- pas mal

http://www.francetvinfo.fr/monde/asie/video-thailande-un-motard-rattrape-sa-petite-amie-pendant-un-accident-de-la-route_1087581.html#xtatc=INT-1
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le octobre 20, 2015, 08:20:57 pm


Ouille , si cela s'avère juste c'est que ça va de pire en pire leur conduite en Thaïlande .

.
ACCIDENTS - Selon le dernier rapport de l'Organisation mondiale de la Santé, la Thaïlande a enregistré 14.059 décès liés à des accidents de la circulation en 2014. Le taux de 36.2 morts pour 100.000 habitants qui en découle n'est dépassé dans le monde que la la Lybie. En réalité l'agence des Nations-Unies retient le chiffre de 24.237 morts sur les route, soit 42% de plus que le chiffre officiel thaïlandais.

Ce sont plus de 66 personnes qui décèdent ainsi chaque jour, soit une toutes les 21 minutes.
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: SUDOKU le octobre 21, 2015, 06:40:58 pm

 DRAMATIQUE !!!  :'(
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le octobre 21, 2015, 08:53:04 pm
Va falloir qu'ils songent très sérieusement à faire passer le permis de conduire bien sérieux et non pas comme maintenant . Quand on voit comment ils font les marioles sur cette bécane ? .
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le octobre 21, 2015, 08:56:00 pm
 :huhu
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: SUDOKU le octobre 26, 2015, 09:13:34 pm

La Thaïlande pays le 2ème le plus dangereux sur les routes !

La Thaïlande a légèrement amélioré son taux de mortalité sur les routes selon le "Rapport de situation sur la sécurité routière 2015" de l’OMS, mais le royaume se trouve désormais en deuxième position des mauvais élèves sur 180 pays derrière la Lybie qui affiche un taux de mortalité hors normes

Manque de signalisation, formation des chauffeurs insuffisante, alcool au volant, la Thaïlande continue d’afficher l’un des taux de mortalité sur les routes les plus élevés au monde.

Selon le dernier rapport global sur la question rendu public la semaine dernière par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le pays du sourire aurait un taux de mortalité routière de 36.2 pour 100.000 - il était de 38.1 dans le précédent rapport. Il s’agit du taux le plus élevé avant la Libye qui affiche le taux exceptionnel de 73.4 morts pour 100.000.

Avec 14.059 décès causés par des accidents de la circulation rapportés en 2012 par les autorités (l’OMS estime leur nombre à 24.237), la Thaïlande affiche la moyenne macabre de plus de 38 morts par jour sur les routes.

Près des trois-quarts (73%) des morts sont des motocyclistes ou utilisateurs de véhicules à trois roues – sur 32 millions de véhicules enregistrés, 19 millions sont des véhicules deux ou trois roues selon le rapport. Viennent ensuite les piétons (8%).

L’OMS pointe notamment le fait que le port du casque (52% pour les conducteurs et 20% pour les passagers) et les limitations de vitesse sont peu respectés. L'organisation onusienne souligne aussi que l’alcool est responsable de 26% des décès sur la route.

Une étude commissionnée par Ford Motor Company plaçait cette année les automobilistes thaïlandais dans le "top 3" des conducteurs les moins attentifs de la région Asie-Pacifique, estimant que 47% d’entre eux tchateraient au volant (lire notre article).

Cette année, les sept jours dangereux des fêtes de Songkran, le nouvel an bouddhique, ont été les plus meurtriers en six ans avec 364 personnes tuées en une semaine (lire notre article).

Dimanche, huit personnes sont mortes et 28 autres ont été blessées lorsqu’un autocar transportant 40 personnes est sorti de la route dans la province montagneuse de Kanchanaburi, rapportait le Bangkok Post. Le chauffeur aurait mal négocié le virage, connu pour être très dangereux, et est sorti de la route après avoir violemment percuté le parapet en béton.

En 2013, plusieurs pays, dont l'Australie, le Royaume-Uni et les États-Unis, avaient émis des avertissements pour les touristes et les expatriés contre l’insécurité routière en Thaïlande liée au mauvais état des routes et à l’application laxistes du code de la route.

http://www.lepetitjournal.com/bangkok
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le novembre 06, 2015, 01:07:58 pm

INCROYABLE MAIS VRAI... 


Les étudiants de l'université de Kasetsart ont posté une vidéo qui explique ce qui se passe quand les gens tentent d'utiliser en toute sécurité les passages pour piétons en Thaïlande... 


https://www.youtube.com/watch?v=ztuyTNqbOWI


mais quelle horreur...  >:(


Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le novembre 06, 2015, 03:46:42 pm

ACCIDENT - Selon Prommin Kantiya, directeur du "Accident Prevention Network (APN)", le taux de mortalité retenu pour classer la Thaïlande au deuxième rang des pays les plus meurtriers sur les routes est sous estimé. "Je pense que la Thaïlande devrait détenir la palme", a t'il déclaré.

Les statistiques des services de police reposent sur les procès verbaux, tandis que celles du ministère de la Santé prennent en compte les hospitalisations.

Selon le dernier classement établit par l'Organisation mondiale de la Santé, 14.059 personnes sont mortes sur les routes thaïlandaises en 2012 (36,2 personnes pour 100.000 habitants).

L'OMS reconnaît une marge d'erreur de 42%, qui repose sur une estimation différente de 24.237 décès, un chiffre sans doute plus proche de la réalité. On obtient ainsi le chiffre de 66 morts/jour, soit un toutes les 21 minutes !
 
Selon Somchai Kaosamran, chef de la police sur le réseau autoroutier, cette dernière ne procède plus au retrait des permis de conduire des récidivistes, en raison de problèmes de coordination avec Department of Land Transport (DLT). Il reconnaît également des problèmes de corruption lorsque les automobilistes sont interceptés.
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: SUDOKU le novembre 06, 2015, 04:02:53 pm


des stats qui font peur et une vidéo inimaginable comme dit Line... !!!   :What?   il faut vraiment faire gaffe sur les routes dans ce beau pays !
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le novembre 30, 2015, 04:59:43 pm

ACCIDENT - Un bus de tourisme s'est renversé tôt lundi dans la province thaïlandaise d'Ang Thong (centre), faisant deux morts et 49 blessés, rapporte le journal Bangkok Post.

Le bus, parti de la province de Chiang Maï (nord) à destination de Bangkok, s'est renversé dans le district de Chaiyo vers 05h30 heure locale, a confirmé Narong Tala-Upla, officier de police de Chaiyo, cité par le journal.

Le chauffeur, qui s'est visiblement assoupi, a perdu le contrôle du bus qui transportait 48 passagers, dont des étrangers, et trois employés de la compagnie, a rapporté le journal, citant le chauffeur grièvement blessé.
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le décembre 19, 2015, 09:05:06 pm

ACCIDENT -


Un pickup Isuzu a pénétré en force dans un 7/Eleven dans la province de Rayong ce matin. Une cliente âgée de 14 ans a été blessée...  :'(


L'histoire ne spécifie pas les raisons de ce dérapage...  ;)

Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: SUDOKU le décembre 20, 2015, 09:00:03 pm

il l'a pas raté !!! petit coup de trop ? une petite blessée quand même  >:(
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le décembre 31, 2015, 05:31:16 am

1er bilan FETES DE FIN D'ANNEE...  :'(


ACCIDENT - Le bilan de la première journée de la semaine de tous les dangers (29/12 au 04/01), hier mardi, s'établit à 39 morts et 456 blessés, provoqués par 439 accidents de la route, selon Arkhom Termpittayapaisith, le ministre des Transports.

L'alcool au volant est impliqué dans 27% des accidents, et la vitesse dans 20% des cas... >:(
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le décembre 31, 2015, 09:07:45 pm


ACCIDENT - Un passager est mort et vingt-huit autres ont été blessés dans l'accident d'un bus qui circulait sur le Mittraphap Highway, provoqué par le conducteur qui a perdu le contrôle de son véhicule en voulant ramasser son portable tombé par terre, après l'avoir ramener vers lui avec ses pieds.

Selon le capitaine de police Pornchai Sangsila, de la Khon Kaen Highway police, le bus qui s'est retourné transportait 29 personnes. Il avait quitté Si Sa Ket pour se rendre à Nong Khai.


Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: SUDOKU le janvier 02, 2016, 10:54:36 pm

Sécurité routière: conduire en état d'ivresse en Thaïlande vous conduira en "rééducation"  !!!


sécurité - Une à deux semaines de "rééducation". C'est ce qui attend désormais les chauffards pincés en état d'ivresse sur les routes de Thaïlande.

En Thaïlande, conduire en état d'ivresse sera désormais passible de séances de "rééducation" de 7 à 15 jours. Il s'agit de la dernière mesure coercitive de la junte au pouvoir. au Nouvel An

Le chef de la junte, le général Prayut Chan-O-Cha, a donné l'ordre aux policiers, selon un décret publié mercredi, de soumettre les contrevenants à ces sessions de "correction du comportement", organisées dans des lieux non spécifiés.

"Ils ne devraient pas être traités comme des suspects. Il ne s'agira pas d'une détention à proprement parler, au sens du code criminel", précise le texte paru dans la Gazette royale.

Ces arrestations de plusieurs jours, sans cadre légal clair, sont jusqu'ici plutôt utilisées contre les opposants politiques par les militaires arrivés au pouvoir par un coup d'Etat en mai 2014.

Nombreux morts sur la route

Chaque année, des dizaines de milliers de personnes meurent sur les routes en Thaïlande, un des pays au monde qui compte le plus grand nombre de décès dans les accidents de la route.

Selon une étude de l'Organisation mondiale de la santé en 2015, la Thaïlande se classe deuxième, derrière la Libye, pour son nombre de morts sur les routes.

L'alcool est souvent à l'origine des accidents de la route en Thaïlande, notamment lors des fêtes comme le Nouvel An ou Songkran, une fête locale organisée en avril, qui sont les jours où les morts sur les routes sont à leur maximum.

Officiellement, le taux d'alcoolémie toléré est de 0,5 mg par litre de sang.
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: DocTournesol le janvier 03, 2016, 02:04:28 am

Sécurité routière: conduire en état d'ivresse en Thaïlande vous conduira en "rééducation"  !!!


sécurité - Une à deux semaines de "rééducation". C'est ce qui attend désormais les chauffards pincés en état d'ivresse sur les routes de Thaïlande.


et on peut savoir en quoi consiste les 1 ou 2 semaines de rééducation exactement : travaux d'intérêt général ou... ?
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le janvier 03, 2016, 12:21:06 pm
Citer
           

et on peut savoir en quoi consiste les 1 ou 2 semaines de rééducation exactement : travaux d'intérêt général ou... ?            


Massage de relaxation  :huhu  , ok >>> je sors ....  :juju
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le janvier 04, 2016, 08:28:44 am

Un de mes copains thaïlandais a été contrôlé avec un taux d'alcoolémie supérieur à la moyenne... Il est passé en jugement et a pris une journée de travaux d'intérêt général chaque semaine durant deux mois.
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le janvier 05, 2016, 03:28:58 pm
ACCIDENTS - Bilan définitf de la semaine meurtrière sur les routes de Thaïlande : 380 morts et 3.505 blessés.
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le janvier 06, 2016, 12:39:44 am

ACCIDENTS - Bilan définitf de la semaine meurtrière sur les routes de Thaïlande : 380 morts et 3.505 blessés.



bien grave en 1 semaine... >:(   :'(
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le janvier 06, 2016, 08:22:48 am

Une semaine de vacances bien meurtrière, une fois de plus !...
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le février 14, 2016, 03:34:41 pm

Là ça devient grave .
.
Le Ministère du Tourisme et des Sports a révélé cette semaine un chiffre inquiétant sur la question de la sécurité des touristes : le nombre de touristes étrangers qui ont perdu la vie en Thaïlande l'année dernière a fait un bond de 54% en 2015

UN rapport du Bureau de la prévention de la fraude au Tourisme a révélé que 83 touristes étrangers sont morts en Thaïlande l'année dernière, en hausse de 54% par rapport à l'année précédente.

Les chiffres ont été compilés à partir des rapports des 10 bureaux du ministère à l'échelle nationale.

Plus de 40% des victimes sont mortes sur la route .

Suite de cet article >>> http://www.thailande-fr.com/tourisme/44773-les-deces-de-touristes-ont-augmente-de-54-en-2015

Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: SUDOKU le février 14, 2016, 04:39:43 pm

pas grand chose à faire quand les gens conduisent comme des cons !   :What?
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le février 15, 2016, 07:58:55 am

A la guesthouse, nous ne louons plus de motos aux touristes qui n'ont pas de permis international... Il faut savoir que sans permis, l'assurance ne vous prend pas en compte !... En cas d'accident (et c'est fréquent), gros problème !
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le mars 15, 2016, 02:56:04 pm
http://www.phuket.fr/actualite-phuket/les-touristes-etrangers-font-face-a-des-reglements-strictes-pour-la-conduite-en-thalande-1678


 :announce   Les touristes étrangers font face à des reglèments strictes pour la conduite en Thaïlande...   


Les touristes étrangers seront interdits de conduire des motos et camping-cars en Thaïlande dans le cadre des mesures visant à contrôler l'afflux de véhicules étrangers sur les routes thaïlandaises, en particulier dans le Nord...  ???

Les véhicules présentent des problèmes en termes d'accidents fréquents et des dommages écologiques, le chef des terres du Département des Transports Sanit Phromwong, a déclaré hier (14 mars), en ajoutant que l'interdiction vise à faire respecter l'ordre et autoriser uniquement certains types de véhicules à voyager dans certaines zones, pour des périodes particulières de temps.

L'ordre sera également d'interdire les personnes qui n'ont pas fait d'accord préalable sur l'utilisation de voiture à l'étranger, conduisant les voitures en Thaïlande à partir de la Chine, le Myanmar, le Cambodge et le Vietnam, selon les responsables du transport.

Beaucoup de touristes chinois aiment conduire leurs voitures en Thaïlande, mais cela ne se reproduira plus à l'avenir, M. Sanit a dit.

Seuls les véhicules avec un total de neuf sièges et les camionnettes avec un poids maximum de 3.500 kg seront autorisés à voyager en Thaïlande. Les automobilistes doivent aussi demander la permission et avoir leurs véhicules contrôlés par les autorités, a t-il dit.

Ils sont tenus de faire des demandes pour conduire en Thaïlande par des opérateurs de tourisme thaïlandais au moins 10 jours avant leur leur voyage, M. Sanit a dit.

Les responsables des transports supervisant les provinces des pays limitrophes examineront si il leur a été accordé des cartes d'autorisation.

Les cartes doivent être affichées dans les véhicules où ils peuvent facilement être repérés par les fonctionnaires thaïlandais, M. Sanit a dit. Les cartes coûteront B500 et il y aura des frais de B500. Les véhicules seront autorisés à voyager que dans les provinces à travers laquelle ils entrent et ils seront autorisés sur les routes thaïlandaises pendant 30 jours par voyage.

La période autorisée totale ne peut dépasser 60 jours par an, M. Sanit a ajouté. Les contrôles seront imposées par les règlements ministériels.

Dans sa tentative de réglementer les véhicules étrangers de manière plus stricte, le ministère des transports terrestres partagera également des informations à leur sujet, avec d'autres organismes de l'Etat à travers un réseau informatique.

Cela permettra aux fonctionnaires des douanes de garder des contrôles sur les véhicules, en particulier pour déterminer si les conducteurs dépassent la durée de la période de conduite autorisée, M. Sanit a dit.

Si les visiteurs étrangers se trouvent n'avoir violé aucune loi, si oui ou non sont liés à la conduite, les erreurs seront enregistrées et envoyées aux fonctionnaires des transports qui considérera si ils pourront être autorisées à entrer en Thaïlande à l'avenir, a-t-il ajouté.

Les règlements ne seront pas appliqués aux véhicules du Laos, de Malaisie et de Singapour avec laquelle la Thaïlande a des pactes sur l'utilisation internationale des voitures...


Je pense que bientôt, il n'y aura que les Thaïs et les expat.  donc tous les gens installés qui auront le droit de conduire en Thaïlande...  :)
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le mars 15, 2016, 03:34:36 pm
Citer
       

Je pense que bientôt, il n'y aura que les Thaïs et les expat.  donc tous les gens installés qui auront le droit de conduire en Thaïlande...  :)           


Non quand même pas , c'est surtout pour les touristes chinois qui viennent avec leur voiture en masse .

Et les entreprises de locations de voitures alors , faut les fermer ? .
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le mars 19, 2016, 08:12:52 am

Le problème, c'est que les Chinois ne respectent aucune règle de conduite... Il n'y a pas un jour à Chiang Mai où je ne croise pas un ou plusieurs Chinois remontant une rue à contre-sens et m'arrivant devant le 4x4 en pleine face...

 :hang
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le avril 01, 2016, 11:04:56 am
Fraaçais Ensemble dans le Club de Pattaya


RAPPEL CONDUITE


 :announce  Si vous envisagez de louer une moto ou une voiture pendant vos vacances en Thaïlande, il est très important d’être en possession d’un permis de conduire valide.

Cela signifie notamment que si vous avez l'intention de louer un deux roues (scooter, vespa, mobylette, motos), vous aurez besoin du permis "moto" car celui pour "voiture" n’est pas valable dans ce cas.

En outre, en tant que touriste, vous devez être détenteur d’un permis de conduire international (IDL) que vous pouvez demander dans votre pays de résidence avant de partir.

Celui-ci est la traduction officielle en anglais de votre permis de conduire français, avec une photo d’identité. Il est valable un an mais toutefois faites attention car certaines assurances ne couvrent un IDL que durant 3 mois.

Si vous conduisez sans avoir le bon permis et que vous êtes impliqué dans un accident, vous ne serez pas couvert par l'assurance. Le port du casque ou de la ceinture de sécurité étant obligatoires, Il en sera de même en cas de manquement à ces règles.

Le réseau routier thaï est en général en bon état. Toutefois, le taux d’accidents de la route est l’un des plus élevés au monde.

Selon les statistiques de l’OMS et du ministère des Transports thaïlandais, le taux de mortalité annuel sur les routes est près du double de la moyenne mondiale. Conduire un deux-roues est particulièrement dangereux (75% des accidents mortels).

Le respect des limitations de vitesse et la plus grande prudence sont vivement recommandés.

Enfin, vérifiez bien avant de louer un véhicule que celui-ci est assuré correctement (conducteur, passagers, responsabilité civile, dommages sur le véhicule…)

En cas d’accident, et à défaut d’assurance, le conducteur peut faire l’objet de poursuites judiciaires et est passible d’emprisonnement s’il n’est pas en mesure de dédommager le loueur et la/les victime(s).
Les montants exigés sont fonction de la gravité des dommages et peuvent atteindre plusieurs milliers d’euros...
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: brigitte le avril 01, 2016, 06:49:48 pm
Eh bien nous hier soir on s'est pris un PV,400 bath, bien fait pour nous, on s'était garés aux bordures rouges et blanches, INTERDIT !!!
Je suis allée cet après midi le payer à la police , et j'ai promis de ne plus le faire, le flic m'a dit de mettre mes lunettes pour mieux voir   :huhu
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le avril 02, 2016, 07:52:24 am

Eh bien nous hier soir on s'est pris un PV,400 bath, bien fait pour nous, on s'était garés aux bordures rouges et blanches, INTERDIT !!!
Je suis allée cet après midi le payer à la police , et j'ai promis de ne plus le faire, le flic m'a dit de mettre mes lunettes pour mieux voir   :huhu



... de l'humour le monsieur...  :huhu
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le avril 02, 2016, 08:13:57 am

Le problème pour les étrangers qui conduisent sans permis (ou avec le mauvais permis*) en Thaïlande n'est pas vraiment l'amende de 400 ou 500 bahts en cas de contrôle par les policiers, c'est le fait qu'en cas d'accident, les assureurs ne vous couvrent pas !... Si vous blessez gravement ou tuez un Thaïlandais, on peut vous demander des centaines de milliers (voire millions) de bahts... Et si vous ne pouvez pas payer, c'est la prison... Et là, l'enfer commence...


* On ne peut pas conduire en Thaïlande une moto avec un permis voiture !
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: SUDOKU le avril 02, 2016, 03:00:29 pm

ETRANGE


Test d'alcoolemie made in Thailande : les délais sont très variables selon la marque du véhicule controlé...!!!   :What?
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le avril 03, 2016, 08:18:26 am
 :huhu :huhu :huhu
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le avril 10, 2016, 11:50:27 am
http://www.bangkokpost.com/news/general/925049/drunk-drivers-are-morgue-bound-literally

excellente idée... (un avis qui n'engage que moi... ;) )


SONGKRAN


Le gouvernement thaïlandais veut condamner les personnes qui conduisent en état d'ivresse à accomplir un travail d'intérêt général dans les morgues, afin de les confronter aux conséquences de leur irresponsabilité...    :clap

Aujourd'hui, effectuent un travail communautaire au profit des municipalités, comme couper les arbres ou nettoyer les rues.

Nonjit Natepukka, directeur du "Community Affairs and Community Service Division" (gestion de l'application des peines), a déclaré au Bangkok Post que le nombre de conducteurs ivres ne cesse d'augmenter, avec la présence inquiétante de récidivistes.

Il a demandé au gouvernement l'autorisation d'envoyer les délinquants dans les morgues. Les hôpitaux ont déjà été sollicité...
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le avril 15, 2016, 07:29:36 am
Français Ensemble dans le Club de Pattaya


ACCIDENTS


Selon les chiffres publiés par le "Department of Public Disasters Prevention and Mitigation", 181 personnes ont touvé la mort au cours des trois premiers jours (11 au 13 avril) de la semaine de tous les dangers, durant les congés de Songkran, et 1.777 ont été blessées. Au cours de la seule journée d'hier, le bilan s'établit à 65 morts, sur les 750 accidents comptabilisés...  :'(


et je pense que la journée d'hier a été catastrophique tellement les Thaïs (Thaïes) étaient ivres et ne tenaient pas debout hier soir en montant sur leur moto pour rentrer...  :What?
 

Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le mai 04, 2016, 03:09:39 pm
Cette fois, c'est juré! La police va faire respecter les règles de la circulation en Thaïlande .

Comme tous les deux mois, la police annonce qu'elle va sévir!



Point numéro un qui tient à cœur du premier ministre : fini les courses illégales sur la route (on a vu récemment que ce n'était pas l’apanage des jeunes en mobylettes, des adultes en pick-up le font aussi).

Ensuite : Téléphoner au volant sera sévèrement puni.

Puis viennent :

Excès de vitesse

Rouler à contre sens

Ne pas s'arrêter au feu rouge

Rouler sans permis

Rouler en état d'ivresse.

La population est invitée à dénoncer les comportements déviants en appelant le 191 ou le 1599.


http://www.thaivisa.com/forum/topic/914857-thai-police-to-strictly-enforce-10-traffic-laws/
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le mai 06, 2016, 09:47:58 am

j'adore "rouler sans permis"...  ah bon, c'est interdit...  :huhu   mais çà vient quand même qu'en second...   :What?
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le mai 07, 2016, 03:08:43 pm
5000 bahts d'amende pour ceux qui confondent les trottoirs avec la rue .
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: brigitte le mai 07, 2016, 05:39:13 pm

5000 bahts d'amende pour ceux qui confondent les trottoirs avec la rue .


Déjà qu'il n'est pas facile de marcher sur les trottoirs, si les scoots s'y mettent on fait comment  :hang
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: SUDOKU le mai 08, 2016, 04:34:14 pm

5000 bahts d'amende pour ceux qui confondent les trottoirs avec la rue .


Déjà qu'il n'est pas facile de marcher sur les trottoirs, si les scoots s'y mettent on fait comment  :hang



+1 bien vu !
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le mai 14, 2016, 08:02:36 am

La Thaïlande envisage des stages dans des morgues pour les conducteurs ivres !

Face à l'augmentation des arrestations de conducteurs en état d'ivresse, la Thaïlande pourrait mettre en place un système de travaux d'intérêt général dans les morgues.

La Thaïlande veut mettre les conducteurs arrêtés en état d'ivresse face aux risques qu'ils font encourir, parfois à eux-même. Confronté à une augmentation du nombre d'arrestations de ces automobilistes alcoolisés, dont de nombreux adolescents, le pays envisage de recourir à la manière forte en leur imposant un passage à la morgue.

D'après le Bangkok Post, repéré par Mashable, la proposition actuellement à l'étude prendrait la forme de travaux d'intérêt général dans des morgues d'hôpitaux publics.


Des routes parmi les plus meurtrières du monde

Actuellement des mesures d'intérêt général prononcées par les tribunaux existent déjà et peuvent conduire un chauffeur arrêté en état d'ivresse à nettoyer des routes ou à aider le personnel soignant auprès de victimes d'accidents de voiture.

Des tâches qui ne seraient pas suffisamment marquantes pour enrayer la mortalité estime le gouvernement qui a donné des instructions aux hôpitaux de se préparer à accueillir ce public. La Thaïlande est l'un des pays du monde où les routes sont les plus meurtrières.


http://www.bfmtv.com/international/la-thailande-envisage-des-stages-dans-des-morgues-pour-les-conducteurs-ivres-966038.html
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le août 20, 2016, 01:37:19 pm


Ouf , ils ont encore beaucoup de boulot à faire en ce domaine .  :huhu

Vers un permis de conduire plus difficile à obtenir ? .

Le Dpt des transports terrestres considère qu'avec 5 heures de formation au lieu de 4, le nombre de morts sur les routes (le 2ème plus élevé dans le monde d'après l'OMS) baissera. De même, le nombre de questions à l'épreuve théorique passera de 50 à 60.

Cependant, on estime qu'un million de Thaïlandais conduisent sans permis.

Par ailleurs en 2018, 80 auto écoles auront le droit de faire passer le permis alors qu'actuellement seuls les fonctionnaires le peuvent.

Les Thaïlandais sont des gens intelligents et sensés (comme les humains en général), si on leur explique que les piétons ont toujours la priorité sur les passages protégés (par exemple), ils le comprendront. mais encore faut-il le leur enseigner.

http://www.thaivisa.com/forum/topic/938582-transport-officials-will-make-drivers-license-test-harder-but-is-it/
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: SUDOKU le août 22, 2016, 09:45:11 pm

Le Dpt des transports terrestres considère qu'avec 5 heures de formation au lieu de 4, le nombre de morts sur les routes (le 2ème plus élevé dans le monde d'après l'OMS) baissera. De même, le nombre de questions à l'épreuve théorique passera de 50 à 60.


grotesque !!!  et ben c'est pas gagné leur histoire et c'est pas demaine que les gens sauront conduire au PDS !   :huhu
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le août 23, 2016, 04:16:34 pm

j'y crois pas...  :What?   non mais 5 heures de formation au lieu de 4...? complètement inconscients nos amis thaïs... ils n'ont vraiment rien compris...  ???
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: SUDOKU le septembre 06, 2016, 10:10:43 pm

Fin des fameuses plaques rouges !

Bientôt la fin des fameuses "plaques rouges". Une plaque temporaire pour les véhicules neufs pour pouvoir rouler pendant une période limitée à 60 jours avant de prendre possession des plaques définitives.

Le système a bien entendu été à l'origine de quelques abus puisqu'on estime à plus de 400.000 le nombre de plaques rouges utilisées en permanence.....

http://englishnews.thaipbs.or.th/no-more-red-plates-for-new-cars-say-transport-chief/
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le septembre 07, 2016, 08:11:58 am

J'en ai eu plusieurs... Lorsque tu avais une plaque rouge, tu attendais avec impatience (un ou deux mois) d'avoir ta plaque définitive...  ;)
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le octobre 06, 2016, 04:18:26 pm


Si vous vous trouvez dans une voiture conduite par un chauffeur ivre, vous serez poursuivi aussi .

Rappel la Thaïlande est dans le peloton de tête pour l’alcoolisme, pour les accidents et donc pour les accidents provoqués par l'alcool. Il est donc normal que ses gouvernements cherchent à améliorer les choses.

Dernière idée en date du premier ministre Prayut Chan-o-cha, donc on peut penser qu'elle deviendra une loi très bientôt : que les passagers qui montent dans un véhicule conduit par un chauffeur ivre soient tenus pour responsables et condamnés au même titre que le conducteur.

Autres mesures suggérées par la plus haute autorité du pays : réduire le vitesse en ville et condamner plus sévèrement les chauffeurs qui commettent des excès de vitesse.

La ministère des transports rappellent que la loi a été modifiée pour permettre la révocation des permis de conduire des chauffards et de punir plus sévèrement ceux qui conduisent sans permis.

Autre loi annoncée par le ministre Mr Ormsin : TOUS les passagers des véhicules doivent boucler leur ceinture, même à l'arrière.
[/color]
Dernière mesure : les nouveaux permis de conduire possèderont une puce compatible GPS (mais cela ne signifie pas que la puce sera activée). Projet qui coutera 533 millions de thb.

http://www.thaivisa.com/forum/topic/947349-travel-in-the-same-car-as-a-drunk-driver-and-you-could-be-charged-too-says-thai-govt/

NdM excellentes idées mais alors que la junte avait annoncée dès le coup d'état 10 mesures à effet immédiat pour plus de discipline sur les routes (port du casque et interdiction de rouler sur les trottoirs par exemple), de moins en moins de motards portent un casque à Bangkok et de plus en plus roulent sur les trottoirs (en même temps, il n'y a plus de place sur les chaussés...).

Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le octobre 06, 2016, 11:52:39 pm

Si vous vous trouvez dans une voiture conduite par un chauffeur ivre, vous serez poursuivi aussi .



:huhu  non mais des fois, çà va pas la tête...  :What?



Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le octobre 12, 2016, 12:21:02 pm
http://www.phuket.fr/actualite-phuket/la-nouvelle-loi-sur-la-conduite-en-etat-d-alcoolemie-punira-les-familles-2559


 :announce   La nouvelle loi sur la conduite en état d’alcoolémie punira les familles...


Des officiels provinciaux ont évoqué à Phuket Gazette le 7 Octobre qu’ils se préparent à soutenir et mettre en application une nouvelle loi visant à punir les familles des conducteurs sous l’emprise de l’alcool ; cette loi doit encore être adoptée par le Cabinet ministériel.


Le ministre des transports Arkhom Termpittayapaisith est à l’origine de la nouvelle proposition loi visant à réduire drastiquement le nombre d‘accidents de la route, de morts et de blessés imputés à l’alcool au volant. En plus de lois plus strictes concernant la conduite en état d’alcoolémie, cette législation vise à étendre les mesures punitives a la famille immédiate du conducteur fautif.

La législation fait suite à la publication d’un rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé démontrant que la Thaïlande est le deuxième pays du monde en termes de décès dus à des accidents de la route, avec plus d’un quart des morts sur les routes du royaume étant dues à des cas de conduite en état d’alcoolémie.

“Plusieurs organes gouvernementaux travaillent sur cette loi en ce moment, dont la Fondation Thaïe de Promotion de la Sante à Bangkok, qui étudie les mesures devant être prises concernant la conduite en état d’alcoolémie” explique le chef du bureau des transports de Phuket Sommai Sudkhao.

“A ma connaissance, le taux d’alcool légal serait abaissé par rapport à celui en vigueur actuellement, 0,05 pourcent” évoqué M. Sommai. “L’idée derrière cette loi serait de punir les parents des adolescents qui conduisent après avoir bu. Cela incitera les parents et les autres membres de la famille à prévenir les personnes ayant consommé de l’alcool de prendre le volant“

“La famille sera plus responsable de ses autres membres et réfléchira avant de les laisser prendre leur véhicule et mettre leur vie et celle des autres en danger. Toutefois pour le moment ce n’est qu’une suggestion – rien n’est official pour l’instant” ajoute-t-il.

 
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le décembre 16, 2016, 09:15:29 am
Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Conduite en état d'ivresse = saisie du véhicule...   :clap


Le gouvernement va reconduire la mesure de l'an dernier qui permet à la police de saisir provisoirement le véhicule et le permis d'un conducteur contrôlé en état d'ébriété.

Le vice-Premier Ministre Prawit Wongsuwon a déclaré que les mesures seront appliquées sans faiblesse contre les automobilistes fautifs, afin de réduire le nombre d'accidents de la route.

4.052 véhicules, dont 3.032 motos avaient été saisis entre le 25 décembre 2015 et le 3 janvier 2016.
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 17, 2016, 08:41:08 am

J'ai plusieurs voitures et pourtant depuis quelque temps, lorsque je sors le soir, c'est en tuk tuk !... Pas envie de prendre des risques inutiles...
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: PHILGOOD le décembre 17, 2016, 09:20:31 am

J'ai plusieurs voitures et pourtant depuis quelque temps, lorsque je sors le soir, c'est en tuk tuk !... Pas envie de prendre des risques inutiles...


Je te comprends bien Manu, et Perso., j'adore les Tuk Tuk de Chiang Mai !...
Amicalement,
Philgood ...  :smile
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 18, 2016, 08:47:16 am

Oui, les contrôles de nuit par la Police sont devenus de plus en plus fréquents !
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le décembre 31, 2016, 04:22:49 pm
Français Ensemble dans le Club de Pattaya


ACCIDENTS  : une année qui finit mal... comme d'habitude...  :'(


Le bilan du deuxième jour de la semaine meurtrière qui marque la période du Nouvel An ressort à 71 morts et 734 blessés.

Les services officiels ont comptabilisé 680 accidents jeudi sur les routes de Thaïlande.

Au cours des deux premiers jours de la période redoutée, la route a donc tué 113 personnes... >:(
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le janvier 02, 2017, 03:58:28 pm

23 morts en un seul accident, les Thaïlandais se déchainent sur la route

Cet accident absolument abominable vient de se dérouler en ce lundi après midi sur la route près de Chonburi (Ban Bang, route 344).

Minibus contre camion

Les deux véhicules ont pris feu, 23 personnes sont mortes : 13 dans le minibus dont le conducteur et donc au moins 10 dans le camion qui transportait des personnes.

D'après un témoin, le minibus a traversé l'intersection, puis est passé d'une voie à l'autre sur la route avant de percuter le camion. Dans un premier rapport, la police pense que le conducteur du minibus s'était endormi pied au plancher ce qui explique sa trajectoire erratique. Voir photo sur le lien

http://www.thaivisa.com/forum/topic/961505-23-die-in-fiery-chonburi-wreck/
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le janvier 03, 2017, 09:21:26 am

Je viens de conduire pendant ces trois jours de grand week-end de Nouvel An et je dois bien avouer que les Thaïlandais ne savent absolument pas conduire !...

Ils conduisent soit trop doucement (parfois moins de 30 à l'heure sur voie rapide) soit trop vite, ne respectent pas les priorités, doublent dans les virages, ne mettent pas leur clignotant, etc, etc... Une horreur !
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie.
Posté par: Malco le janvier 03, 2017, 02:51:06 pm
Citer
       

Je viens de conduire pendant ces trois jours de grand week-end de Nouvel An et je dois bien avouer que les Thaïlandais ne savent absolument pas conduire !...

Ils conduisent soit trop doucement (parfois moins de 30 à l'heure sur voie rapide) soit trop vite, ne respectent pas les priorités, doublent dans les virages, ne mettent pas leur clignotant, etc, etc... Une horreur ! 
       


Hé oui Manu hélas , ils savent pas conduire et j'en ai fait aussi des milliers de Km en Thaïlande il faut toujours anticipé à 100% sans cesse .




Nombre de morts sur les routes.
Soit 25 % d'augmentation par rapport à l'an passé.
.
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le janvier 04, 2017, 08:10:54 am
Français Ensemble dans le Club de Pattaya


ACCIDENTS...  :'( 


Voici les transports collectifs sur la route les plus risqués en Thaïlande ... sans prendre en compte les motorbike taxis...[/color]
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le janvier 04, 2017, 08:24:26 am

Oui, je crois que les deux-roues représentent plus de 70 % des tués sur la route en Thaïlande !...  :(
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le janvier 04, 2017, 09:14:13 am
Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Accidents Nouvel An...  (http://img11.hostingpics.net/pics/43490283vv.jpg) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=43490283vv.jpg)


Tous les records sont battus. Le cumul du nombre de victimes enregistrées sur les routes de Thaïlande au cinquième jour de la semaine meurtrière du Nouvel An s'établit 367 personnes tuées et 3.342 blessés ...  >:( >:( >:(

Pour la seule journée d'hier, le Pol Lt Gen Witthaya Prayongphan a indiqué qu'il y avait eu 445 accidents comptabilisés, faisant 84 morts et 465 blessés.

Les causes sont toujours les mêmes : 37.5% de conduite en état d'ébriété et 33% d'excès de vitesse. Les motards sont impliqués dans 84% des accidents...


Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Rugby15 le janvier 05, 2017, 08:35:54 am

Français Ensemble dans le Club de Pattaya

Accidents Nouvel An...  (http://img11.hostingpics.net/pics/43490283vv.jpg) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=43490283vv.jpg)

Tous les records sont battus. Le cumul du nombre de victimes enregistrées sur les routes de Thaïlande au cinquième jour de la semaine meurtrière du Nouvel An s'établit 367 personnes tuées et 3.342 blessés ...  >:( >:( >:(


ils savent pas conduire et ils roulent bourré = des criminels en puissance ! genre je ne fais jamais de route pendant ces fêtes là  :hang
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le janvier 05, 2017, 08:43:38 am

Il faudrait déjà que les Thaïlandais commencent par apprendre à conduire, c'est à dire aller à l'auto-école avant de passer le permis !
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le janvier 05, 2017, 02:30:19 pm

ACCIDENTS - 478 personnes sont mortes dans des accidents de la route durant la semaine meurtrière du Nouvel An. C'est 25% de plus que l'an dernier. Le précédent record de la semaine du Nouvel An remonte à 2007 (449 tués).
 
On ignore le nombre d'étrangers impliqués cette année dans le décompte. Un Russe est mort durant la semaine à Pattaya alors qu'il circulait à moto. Il a percuté un bus.

 Plus de 4.128 personnes ont également été blessées entre le 29 décembre 2016 et le 4 janvier 2017 dans 3.919 accidents recensés. Dans plus de 80% des cas, un deux-roues était impliqué. L'alcool est la cause de plus d'un tiers des accidents tout comme la vitesse.
 
Pour la seule journée d'hier, le bilan annonce 52 tués et 367 blessés dans le cadre de 340 accidents.
"Nous avons eu plus de contrôles, plus de présence policière, nous avons saisi des dizaines de milliers de véhicules mais nous avons encore plus de victimes", a regretté mercredi, devant la presse, le chef de la junte Prayut Chan-O-Cha.

L'armée a indiqué que plus de 66.000 personnes ont été arrêtées pour conduite en état d'ivresse, et que plus de 4.000 véhicules avaient été saisis, dont 3.100 motos.

 En prévision de l'autre semaine, très accidentogène, celle de Songkran en avril pour les fêtes traditionnelles de Nouvel An thaïlandais, le Premier ministre a promis une nouvelle fois de doubler les contrôles.
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: SUDOKU le janvier 05, 2017, 04:35:34 pm

Voici un chiffre qui permettra peut être d'expliquer, au moins en partie, le récent carnage sur les routes des congés de fin d'année en Thaïlande.. !!!

plus de 59.000 personnes verbalisées pour conduite en état d’ivresse !!! çà fait peur ! 


https://www.thailande-fr.com/actu/52983-59-000-personnes-verbalisees-conduite-etat-divresse
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le janvier 06, 2017, 08:10:11 am

Violence routière: la Thaïlande mauvais élève !

Une nouvelle fois, le Nouvel An en Thaïlande a été particulièrement meurtrier sur les routes. En une semaine de congés, 478 personnes ont trouvé la mort et 4000 autres ont été blessées (+25% par rapport à 2015). La Thaïlande est le second pays le plus meurtrier après la Libye. Explications.

L’archétype de la victime de la route en Thaïlande, nous raconte un expatrié français, c’est « un jeune motocycliste, fortement alcoolisé qui conduit sans casque et qui se prend un poteau ». Une impression corroborée par les chiffres. Dans 80% des cas, un deux-roues est impliqué dans un accident, et une fois sur trois le conducteur est alcoolisé.
 
Et c’est ainsi que la Thaïlande se classe au sommet de la mortalité routière mondiale. 13.650 décès sur les routes officiellement, mais vraisemblablement près du double, estime l’OMS. Ce qui conduit à un taux de 36,2 décès pour 100.000 habitants quand en France, à population équivalente, il est de 5,1.
 

La faute à qui ?

En fait, les raisons sont multiples. Le permis de conduire est une formalité plus monnayée que réellement passée. Les conducteurs ne respectent pas, ou très peu, le code de la route. La loi du... « le plus gros a raison » participe de ce non-respect des obligations routières. C’est particulièrement vrai pour les conducteurs de gros 4X4. Gare au piéton ou au cycliste.
 
A cela s’ajoute des failles dans la réglementation. Ainsi, la ceinture de sécurité n’est obligatoire qu’à l’avant. La vitesse autorisée en ville est de 80 km/h. L’alcoolémie routière atteint des niveaux très élevés, et cela malgré l’intensification des contrôles, affirme l’armée au pouvoir. 59.000 personnes ont été arrêtées pour conduite en état d’ivresse et 4200 véhicules ont été saisis durant les 6 jours de la semaine du Nouvel An.
 
Lors des fêtes de fin d’année en 2015, le chef de la junte, le général Prayut Chan-O-Cha, avait inventé les séances de « rééducation » de 7 à 15 jours. Des arrestations pour soumettre le contrevenant à des sessions de « correction du comportement ». Rien n’y a fait. Il y a quelque mois, l’armée a mis en place le stage obligatoire… à la morgue. Visiblement le résultat est tout aussi médiocre.
 
Et pour l’anecdote, les observateurs de la vie thaï notent un certain fatalisme chez les conducteurs qui remettent leur vie dans les mains de Bouddha.
 

Un mieux au niveau mondial

Parmi les pays en voie de développement, la Thaïlande est le mauvais élève. D’autant que l’Organisation mondiale de la santé se félicite que le nombre de morts sur les routes tend à plafonner depuis 2007, avec 1,25 million de personnes tuées. Cela malgré l’augmentation rapide du nombre de véhicules en circulation dans les pays en voie de développement (un record de 67 millions de véhicule immatriculés en 2014). L’OMS met en avant l’effort important mené sur les infrastructures, mais aussi sur la pédagogie.


http://geopolis.francetvinfo.fr/violence-routiere-la-thailande-mauvais-eleve-131123
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: SUDOKU le janvier 07, 2017, 05:12:24 pm

de pire en pire... !!!  :hang

- Trop bourrée pour se rendre compte qu'elle a renversé une moto, elle la traîne sur plusieurs kilomètres...

https://www.youtube.com/watch?v=-KcMEyQc2Vo
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le février 04, 2017, 02:12:57 pm
Français Ensemble dans le Club de Pattaya


SECURITE


Le "Land Transport department" a annoncé les résultats des contrôles récemment effectués sur 138.939 mini-vans.

9 422 véhicules ne remplissaient pas tous les critères de sécurité. 672 mini-vans ont été jugés dangereux et inaptes au service.

265 conducteurs n'avaient pas le permis adéquat. Ils ont payé une amende, et doivent régulariser leur situation. 25 d'entre eux ont été bannis...  >:(

Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le février 12, 2017, 01:56:05 am
Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Nouvelle technologie: les dashcam... ::)


La police utilise de plus le plus les images enregistrées par les dashcam pour régler les différends qui opposent les automobilistes en Thaïlande et identifier les fuyards.

Les tribunaux sont soulagés d'un nombre important de dossiers. Il est devenu facile de déterminer les torts dans au moins 40% des cas, sans contestation possible.

La police souhaite que les compagnies d'assurance accordent des remises à ceux qui qui équipent leur véhicule du dispositif.

Le "Land Transport Department" n'envisage pas de le rendre obligatoire.
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le mars 17, 2017, 02:44:08 pm
http://fr.thaivisa.com/forum/topic/6437-vers-un-vrai-permis-de-conduire-


Vers un vrai permis de conduire en Thaïlande, le ministre des transports l'espère l'an prochain...  8)


 On est passé de 4 heures de cours à 5 mais ceux d'entre vous qui l'ont passé savent bien que le permis de conduire thaïlandais est une vaste blague... ;D

Il y a quelques années encore, les gens riches envoyaient leur valets les chercher avec un billet de 1000 thb sans même apprendre quoique ce soit ni passer le moindre test... :What?

MAIS il existe une convention internationale : le pacte de Moscou, signée par tous les pays du monde, donc la Thaïlande, spécifiant qu'il faut au moins 15 heures pour apprendre à conduire. La Thaïlande se doit d'honorer sa signature et les autorités voudraient arrêter le carnage : 25000 morts par an, 2ème pays le plus meurtrier au monde en la matière.

Cependant avant que le projet du ministère du transport puisse voir le jour il doit vaincre de nombreuses réticences dans le public, c'est pour cela que le projet ne sera mis en place, au mieux, qu'en 2018.

Tout d'abord, les 15 heures devront être données par des moniteurs et des auto-écoles certifiées or il n'en existe que 95 pour 60 province.

Autre problème, cela aura un cout : 6000 thb (au maximum). Cela dit, les automobiles sont tellement cher en Thaïlande que quelqu'un qui peut en acheter une doit avoir 6000 thb pour prendre des leçons.

Le ministre Arkom Termpitthayapaisith dit que 80% des accidents sont causés par des conducteurs qui ne savent pas conduire (80 % aussi pour alcoolémie soit 160 % quoique mal conduire et alcoolémie ne sont pas incompatibles).

Les autos écoles devront faire en sorte que les impétrants acquièrent un "haut degré d’éthique au volant". Le ministre n'explique pas si les 15 heures se déroulent dans un véhicule ou dans une salle de classe. On ne sait pas non plus si les véhicule écoles ont un système de double pédalier.

On dit même que parfois il faut venir avec sa voiture pour passer le permis. Pour le permis moto, par expérience personnelle, il faut en effet arriver avec son propre deux-roues...  :D

Pour le renouvellement du permis, une heure de cour sera obligatoire...


Alors là, c'est une bonne nouvelle...   ;))
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le mars 17, 2017, 02:52:50 pm
Citer
         

Alors là, c'est une bonne nouvelle...          


C'est pas gagner encore le chemin sera long , à suivre .  8)
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: SUDOKU le mars 17, 2017, 08:08:49 pm
Citer
         

Alors là, c'est une bonne nouvelle...          


C'est pas gagner encore le chemin sera long , à suivre .  8)


+ 1 je pense pareil malco !
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: brigitte le mars 18, 2017, 03:41:56 am


Citer
        Alors là, c'est une bonne nouvelle...          

C'est pas gagner encore le chemin sera long , à suivre .  8)


+ 1 je pense pareil malco !


+ 1 Oh que oui !
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le mars 23, 2017, 12:33:29 am
Français Ensemble dans le Club de Pattaya


ATTENTION


 :announce  Tous les passagers d'une voiture sont désormais tenus de boucler leur ceinture de sécurité. L'ordonnance 14/2560, signée en vertu de l'article 44 qui donne les pleins pouvoirs au chef de la junte, le général Prayut Chan-o-cha, a été publiée dans la Gazette royale du 21 mars.
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le mars 23, 2017, 03:48:07 am
Citer
     

Tous les passagers d'une voiture sont désormais tenus de boucler leur ceinture de sécurité. L'ordonnance 14/2560, signée en vertu de l'article 44 qui donne les pleins pouvoirs au chef de la junte, le général Prayut Chan-o-cha, a été publiée dans la Gazette royale du 21 mars.  


 :huhu

Et dans les pick-up comment ils vont faire ou les camions bennes qui transporte les ouvriers ,mdr , pas encore gagner cette affaire ...  8)
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le mars 23, 2017, 08:14:45 am

Thaïlande: ceinture obligatoire !

Tous les passagers d'une voiture sont maintenant tenus de fixer leur ceinture de sécurité en vertu de modifications apportées à certaines sections du Code de la route par un ordre du président du Conseil national pour la paix et l'ordre (NCPO), le général Prayut Chan-o-cha.

L'ordonnance n o 14/2560 du NCPO, publiée en vertu de l'article 44 de la charte intérimaire, a été publiée dans la Gazette royale le 21 mars. Elle impose des mesures juridiques supplémentaires pour la sécurité des personnes.

Les modifications ont été apportées aux articles 55, 123 et 141 du Code de la route.

Selon l'annonce:

L'article 55 a été modifié pour habiliter les agents de la circulation routière ou les personnes autorisées par eux à enlever un véhicule qui a été stationné en violation de la Loi sur le trafic terrestre ou à utiliser certains dispositifs pour le verrouiller afin d'empêcher son enlèvement.

Le conducteur ou le propriétaire du véhicule est tenu de payer les frais d'enlèvement ou de verrouillage et de les entretenir pendant qu'il est pris en charge par la police de la circulation.

L'article 123 a été modifié pour obliger les conducteurs de véhicules à fixer leurs ceintures de sécurité et s'assurer que tous les passagers boucle aussi.

L'amendement à l'article 141 autorise les agents chargés de l'application des lois de la circulation à aviser le conducteur ou le propriétaire d'un véhicule qui a reçu un billet pour violation de la loi pour payer l'amende dans les 15 jours.

Si le conducteur ou le propriétaire du véhicule ne paie pas l'amende en temps voulu, la police de la circulation doit envoyer une lettre recommandant au registraire du véhicule d'ordonner au contrevenant de payer l'amende dans les 30 jours.

Si le conducteur ou le propriétaire du véhicule ne paie toujours pas l'amende, une affaire sera déposée auprès d'un tribunal et le registraire des véhicules ne prolongera pas l'immatriculation annuelle du véhicule tant que le paiement n'a pas été effectué.


Source : http://www.bangkokpost.com
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le mars 25, 2017, 12:25:59 am
Français Ensemble dan,s le Club de Pattaya


:wonder   Nouvelles procédures pour gérer les contraventions...


La police, le "Department of Land Transport" (DLT) et la Krungthai Bank ont mis en place des procédures destinées à gérer automatiquement les contraventions infligées aux automobilistes qui ne respecteront pas les nouvelles règles du Code de la route.

Le dispositif reliera dans un mois la base de données de la "Royal Thai Police" (RTP) avec celle du "Department of Land Transport" (DLT).

Le recouvrement des amendes sera géré par la banque Krungthai.

Il existe déjà des passerelles entre les bases de données de la RTP et de la DLT, qui ne concernaient pas les amendes.

Ceci explique pourquoi plus de 80% des PV envoyés par la poste ne sont jamais payés, notamment ceux qui concernent les excès de vitesse, l'une des principales causes avec l'alcool, du nombre de tués sur les routes...

Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Line le mars 30, 2017, 12:16:33 pm
Français Ensemble dans le Club de Pattaya

j'y crois pas ... (http://img4.hostingpics.net/pics/295431fou.jpg) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=295431fou.jpg)


 Le ministère des Transports a annulé le récent décret qui imposait aux candidats au permis de conduire une formation de 15 heures dans une auto-école agrée, contre 3 à 4 heures actuellement...   :What? 

Selon le Lt Gen Sansern Kaewkamnerd, porte-parole du gouvernement, la décision a été approuvée par le Cabinet (conseil des ministres) qui s'est réuni hier.

La mesure, qui n'était pas entrée en application, avait soulevé un tollé. Elle aurait coûté 5.000 bahts à chaque candidat. Autant d'électeurs qu'il ne faut pas se mettre à dos à quelques mois (?) des élections générales...
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: SUDOKU le mars 30, 2017, 09:59:12 pm

Français Ensemble dans le Club de Pattaya

j'y crois pas ... (http://img4.hostingpics.net/pics/295431fou.jpg) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=295431fou.jpg)

Le ministère des Transports a annulé le récent décret qui imposait aux candidats au permis de conduire une formation de 15 heures dans une auto-école agrée, contre 3 à 4 heures actuellement...   :What? 

Selon le Lt Gen Sansern Kaewkamnerd, porte-parole du gouvernement, la décision a été approuvée par le Cabinet (conseil des ministres) qui s'est réuni hier.

La mesure, qui n'était pas entrée en application, avait soulevé un tollé. Elle aurait coûté 5.000 bahts à chaque candidat. Autant d'électeurs qu'il ne faut pas se mettre à dos à quelques mois (?) des élections générales...



fallait s'y attendre 5000BHT trop cher pour les Thais !  et alors comment ils vont faire - ils continuent de rouler sans permis !  :hang
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le avril 04, 2017, 01:40:28 pm


La première personne verbalisée pour ne pas avoir attaché sa ceinture à l'arrière est un étranger .

Quoiqu'il en soit, la police de Pattaya n'a fait que son devoir, à Jomtien, en verbalisant cet étranger car il est obligatoire de s'attacher à l'arrière et les quelqu'uns qui ne le feraient pas encore (?!?!) ont en faute.

Bien sûr, l'affaire a fait ricaner sur Internet où certains se sont plaint de l'attitude des forces de l'ordre mais la police dit obéir à la junte.

La police a cru utile de rappeler que la ceinture devait AUSSI être attachée à l'avant et que l'idée est d'améliorer la sécurité des occupants d'un véhicule.

Pour conclure la police de Pattaya déclare que, durant Songkran, la population devrait obéir à toutes les lois et que cela rendra tout le monde content. !
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le avril 05, 2017, 08:14:49 am

J'ai fait le trajet Chiang Mai - Chiang Rai cette année... Les policiers sur les nombreux checkpoints arrêtent à tout va !...
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le avril 05, 2017, 04:25:57 pm

Songkran : Les Thaïlandais veulent avoir le droit de s'asseoir à l'arrière des pickups

Aujourd'hui entre en vigueur la nouvelle loi qui oblige à attacher sa ceinture à l'arrière des véhicules et qui interdit de s'asseoir dans la "benne" des pickups (orthographe correcte). La loi va même plus loin : il est aussi interdit de s'asseoir sur les banquette arrière à l'intérieur des pickups (on imagine qu'on parle ici des 2-portes).

Les "song thaews" , taxi collectifs, à bancs parallèles à la route sont toujours autorisés car ils ont la licence "transport en commun".

Une dérogation permettra aux gens de monter à l'arrière des pickups durant la période de Songrkan sur les petites routes uniquement. Sur les autoroutes, s'asseoir à l'arrière est interdit 365 jours par an.

Le plus grand journal local, le Thairath a demandé leur avis aux Thaïlandais.

Plus de 25 000 votants

La question posée est "Interdiction de s'asseoir à l'arrière des pickups lors de Songkran, d'accord ou pas?"

Oui 6 029

Non 19 165 soit 76 %


 Cependant la question n'est pas pertinente puisque les policiers autoriseront de se trouver à l'arrière des pickups sur les petites routes si l'on roule à vitesse réduite et comme on ne joue pas à Songkran sur les autoroutes, il n'y a pas conflit entre ce que dit la police et ce que disent les Thaïlandais.

Il aurait été plus intéressant de demander aux Thaïlandais s'ils souscrivaient à cette interdiction hors période de Songkran.
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: SUDOKU le avril 05, 2017, 05:03:40 pm
Songkran : Les Thaïlandais veulent avoir le droit de s'asseoir à l'arrière des pickups


Aujourd'hui entre en vigueur la nouvelle loi qui oblige à attacher sa ceinture à l'arrière des véhicules et qui interdit de s'asseoir dans la "benne" des pickups (orthographe correcte). La loi va même plus loin : il est aussi interdit de s'asseoir sur les banquette arrière à l'intérieur des pickups (on imagine qu'on parle ici des 2-portes).


un beau bazar en perspective !
Titre: Re : Conduire en Asie
Posté par: Malco le avril 05, 2017, 08:24:57 pm
 :huhu :huhu

Prayut qui n'a pas peur des ripoux ni des trafiquants de drogue recule devant le sarcasme : plutôt que d'avoir à expliquer les mesures relatives à la sécurité routière, il les abandonne. Pickups dangereux "Faites comme d'hab, on verra ça après le Songkran". Les mesures annoncées aujourd'hui sont annulées sine die
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le avril 08, 2017, 09:11:21 am

Sécurité routière : le gouvernement fait machine arrière sur les transports en pick-up

A partir de demain, 8 avril 2017, de nombreux Thaïlandais vont prendre la route pour les fêtes de Songkran, la semaine du Nouvel an thaïlandais, qui est aussi la période de l’année qui enregistre le plus d’accidents de la route.

Seulement six passagers pourront s’asseoir à l’arrière des camions pick-up, c'est la nouvelle mesure prise par le gouvernement pour la période de Songkran.

Mercredi 6 mars, entrait en vigueur le décret du Conseil national pour la paix et l'ordre, interdisant définitivement aux passagers de s'asseoir derrière le siège conducteur dans les camionnettes à cabine allongée, et de voyager dans la partie découverte des pick-up normalement réservée au transport de marchandises.

Mais depuis hier, le gouvernement a fait machine arrière en autorisant de nouveau le transport de passagers en pick-up, mais dans la limite de six personnes.


Une réglementation qui fait du bruit

A l'approche de la fête de l'eau, cette loi a été rapidement critiquée. Certains prétendent que le gouvernement ne comprend pas les pauvres ni la culture du royaume. Celle-ci veut que les Thaïlandais voyagent à bord des pick-up jusqu'à leur ville natale, durant la période de Songkran.

En effet, les habitants parcourent souvent de longues distances sur les routes avant de retrouver leurs proches. Cette fête est l'occasion de partager un moment en famille et de se rendre au temple pour prier ensemble.

Selon le journal Thairath, plus de 35 millions de personnes devraient voyager dans le courant de la semaine prochaine pour les fêtes de Songkran en Thaïlande.

Le quotidien thaïlandais cite également une étude qui estime que le risque d'accident augmente de plus de 50% lorsqu'un pick-up transporte plus de six personnes dans la partie arrière et découverte du véhicule.

Les entrepreneurs en bâtiment pensent, eux, que l'application définitive va affecter leur entreprise puisqu'ils ne possèdent qu'un seul pick-up pour transporter les ouvriers et les matériaux de construction sur les chantiers.


Une interdiction définitive repoussée après Songkran

Suite à cette forte opposition, le gouvernement a décidé de repousser son interdiction définitive et d'ajuster sa nouvelle réglementation pour les festivités. Durant cette période, seulement six passagers pourront s’asseoir dans la partie arrière  des camions pick-up.

« L'application stricte en ce qui concerne les voyages dans le lit de cargaison de camions pick-up sera rétablie une fois le festival terminé », a confirmé le lieutenant-général Witthaya Prayongpan, commissaire adjoint de la Police royale thaïlandaise.


Songkran : période mortelle sur les routes

Le nouvel an bouddhiste est une période d'affluence sur les routes qui cause chaque année des centaines d'accidents. L'année dernière, pendant les congés de Songkran, le nombre de victimes a atteint son plus haut niveau depuis 2006 avec près de 3500 accidents et 442 personnes tuées en sept jours.

Le porte parole du gouvernement, le lieutenant-général Sansern Kaewkamnerd a affirmé que les officiers de police seront fermes vis-à-vis des automobilistes imprudents, en état d'ébriété ou en excès de vitesse.

De plus, tous les passagers des transports en commun, tels que les taxis, fourgonnettes et bus inter-provinciaux, devront porter la ceinture de sécurité. Les bus circulant dans la capitale seront eux exemptés. Pour les passagers qui n'auraient pas leur ceinture à l'arrière, la police prévoit des avertissements verbaux.


Thaïlande : le deuxième pays le plus meurtrier

Avec 24 237 morts par an sur les routes thaïlandaises, soit 66 chaque jour, cette nouvelle mesure pourrait réduire quelque peu le nombre de morts sur les routes.

En effet, selon le dernier rapport 2015 publié par l'Organisation Mondiale de la Santé, la Thaïlande serait le deuxième pays le plus meurtrier au monde, après la Libye.


https://www.thailande-fr.com/actu/54476-securite-routiere-gouvernement-machine-arriere-transports-pick-up
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Malco le avril 12, 2017, 11:12:05 am


Ils sont vraiment fadas les thais au volant pas croyable ça , voir la vidéo dans le lien .


VIDEOBUZZ Incompréhensible : une voiture veut traverser un passage à niveau alors que train passe déjà .

Le scénario habituel est qu'une voiture essaie de passer juste avant que le train n'arrive. Ici les wagons sont déjà en train de passer lorsque la voiture les percute.
Il s'agit du train Bangkok - Hat Yai Express 31 et l'accident a eu lieu à Khuan Niang , à 06:10 lundi.

Il y avait des barrières mais la Honda les a passées et donc a ensuite continuer sa route jusqu'à percuter le train. Le conducteur a été éjecté. Il est légèrement blessé. Le wagon et la voiture sont endommagés.

C'est le site "Trainlism" qui a posté la vidéo sans donner d’explication quant au comportement du conducteur de la voiture.

https://www.thaivisa.com/forum/topic/978090-video-car-hits-express-train-but-you-may-not-see-a-crazier-accident all-songkran-week/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: SUDOKU le avril 12, 2017, 08:14:45 pm

Ils sont vraiment fadas les thais au volant pas croyable ça , voir la vidéo dans le lien .

VIDEOBUZZ Incompréhensible : une voiture veut traverser un passage à niveau alors que train passe déjà


+ 1 faut qu'ils arrêtent la tétine !!!   :What?   :hang
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Malco le avril 12, 2017, 08:20:20 pm
Citer
     

+ 1 faut qu'ils arrêtent la tétine !!!       


 :huhu :huhu
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le avril 14, 2017, 09:13:24 am

Le carnage commence sur les routes de Songkran

La plupart des accidents impliquaient des motocyclettes (77,8%) et ont eu lieu sur des lignes droites (65,2%) et 45.4% des conducteurs accidentés roulaient sous l'emprise de l'alcool.

Le bilan du premier jour de la semaine meurtrière de Songkran sur les routes thaïlandaises s’établit pour l’instant à 33 morts et 420 blessés, avec  409 accidents.

En 2017 il y a eu plus d’accidents mais moins de décès qu’au cours du premier jour de Songkran en 2016 (387 accidents avec 52 morts et 431 blessés).

Environ 63 000 fonctionnaires postés sur les 2 025 points de contrôle dans tout le pays ont verbalisés 93 564 automobilistes, principalement pour défaut de présenter un permis de conduire (27 081 cas) ou pour l'absence de casque pour les moto (26 465 cas).


https://www.thailande-fr.com/actu/54533-carnage-commence-routes-de-songkran
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le avril 18, 2017, 08:50:55 am

Songkran: 283 morts sur les routes le 5e jour soit 17 % de moins que l'an passé !

A l'issue du 5ème des 7 jours de tous les dangers : 283 morts, 3087 blessés, 2985 accidents.

L'an passé 338 morts, 2891 blessés, 2724 accidents.

Donc moins de morts mais plus d'accidents et de blessés.

Toujours l'alcool cause de 45% des accidents. Devant la vitesse et le changement de direction subit devant un autre véhicule (genre queue de poisson).

79 % des accidents impliquent des deux-roues.

Korat et Chiang Mai toujours en tête.

150 000 personnes verbalisées pour défaut de casque ou défaut de permis (elles possèdent le permis mais elle ne l'avaient pas sur elles).

8 250 000 Thaïlandais ont utilisé les transport en commun après ce jour N°5.

Par ailleurs on apprend qu'en appliquant l'ordre 46/2558 du NCPO (communément appelé "la junte" car il s'agit du groupe de généraux qui a fomenté le coup d'état de mai 2014) 301 425 personnes ont été verbalisées pour conduite en état d'ivresse (un tiers de million), à l'issue du jour N°5.

Ainsi 4000 véhicules ont été immobilisés et 14 000 permis de conducteurs en état d'ivresse saisis.
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Bip Bip le avril 18, 2017, 08:41:58 pm
Songkran: 283 morts sur les routes le 5e jour soit 17 % de moins que l'an passé !
A l'issue du 5ème des 7 jours de tous les dangers : 283 morts, 3087 blessés, 2985 accidents.
L'an passé 338 morts, 2891 blessés, 2724 accidents.

ils sont frappés ces thais ! et dans les blessés y en combien qui vont pas survivre - c'est tous les ans la même histoire puisqu'ils picolent toujours autant avant de prendre le volant
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le avril 18, 2017, 11:35:26 pm
http://pattayathailande.com/la-thailande-est-le-pays-qui-compte-le-plus-de-deces-dus-aux-accidents-de-moto/


La Thaïlande est le pays qui compte le plus de décès dus aux accidents de moto... (http://img4.hostingpics.net/pics/889717mlml.jpg) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=889717mlml.jpg)
 

Les experts lors d’une conférence pour la promotion d’une campagne de sécurité à moto ont déclaré que la Thaïlande est le numéro un des décès en moto...

En moyenne, 5.500 motocyclistes meurent chaque année en Thaïlande et les chiffres sont en augmentation malgré les campagnes lancées pour mettre fin à cette tragédie, rapporte le site Manager .

En dépit du bon sens les experts de la sécurité thaïlandaise blâment les fabricants japonaises de scooters pour la vitesse élevée de leurs deux-roues...  :(
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le avril 19, 2017, 09:19:12 am

Il faut bien avouer que la majorité des conducteurs de deux roues en Thaïlande ne respectent aucune règle de conduite...  :(
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le avril 22, 2017, 08:03:37 am

Bracelet électronique dès juin pour les chauffards

Le National Council for Peace and Order (NCPO), émanation de la junte, explique que 8000 véhicules ont été confisqués à des conducteurs ivres durant le Songkran.

Près de 800 000 infractions! 430 967 concernent des deux roues, 354 100 concernent des véhicules à 4 roues et plus.

8128 véhicules confisqués : 6177 à deux-roues et 1951 voitures car les conducteurs étaient ivres.

Véhicules conservés avec soin. Ils peuvent être réclamés selon les modalités habituelles.

Les personnes condamnées à des travaux d'intérêt général les effectueront dans les morgues. Il semble que cela porte ses fruits. Les gens qui y sont passés ont été "secoués" et disent que cela les a fait réfléchir. En espérant qu'ils n'ont pas bu un petit coup pour se remettre en sortant.

5173 personnes ont été inculpées de conduite en état d'ivresse et mises en probation.

A partir du mois de juin toutes les personnes en probation ou liberté provisoire devront porter un bracelet électronique à la cheville.


https://www.thaivisa.com/forum/topic/979388-ncpo-8000-vehicles-impounded-from-drunk-drivers/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: SUDOKU le juin 24, 2017, 06:49:41 pm


Au lieu de recevoir une amende les enfants pris sans casque, sur un scooter, font des pompes !   :huhu


Naret Srikhun est un policier qui fait le Buzz dans le pays car il ne donne pas d'amende aux gamins pris à circuler sans casque à moto, il les "punit" autrement...

Il a eu les honneurs du célèbre Thairath (journal et télé).

Il explique qu'il ne donne pas d'amende car ce serait trop cher pour les familles de fermiers et que les enfants ne pourraient plus s'acheter des bonbons.

Aussi, il les punit en leur faisant faire des exercices physiques (dans la vidéo, il ne s'agit pas de pompes).

Cette histoire qui se déroule à Mahasarakham arrive au lendemain de l'information mentionnée : campagne de sensibilisation à Ubon (ou Udon). Le but de tous est que cesse le carnage des enfants qui meurent en conduisant des scooters.

Tout le monde pense que Naret va dans la bonne direction et il reçoit de nombreuses demandent d'amitié sur Facebook ainsi que des félicitations (son physique avenant y est peut-être aussi pour quelque chose).

Il n'a pas été prouvé que la "pédagogie Naret" porte ses fruits !


https://www.thaivisa.com/forum/topic/989271- voir la vidéo dans le lien

Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le juin 25, 2017, 08:08:27 am

Campagne de la police pour que les 10 - 14 ans cessent de conduire des scooters

Sur la photo ci-dessous, il s'agit là d'une reconstitution et le sang n'est que de la peinture.

A Udon Thani (ou Ubon, les deux sont mentionnés dans l'article), les autorités se lancent dans une sensibilisation auprès des moins de 15 ans afin que "cesse le carnage".

Même si tout le monde sait que c'est illégal, ces pré-ados conduisent, ont des accidents et meurent en masse.

Hier, c'est devant l'école Nareenukun School que la campagne a été lancée en présence du gouverneur Somsak Jangtrakun et diverses agences concernées.

La trace en blanc est supposée représentée un enfant mort.

L'idée est que parents et enfants prennent conscience de la dangerosité (et de l’illégalité) de la chose : plus 28 % de morts chez les 10 - 14 ans à deux--roues. En 2015, 943 moins de 15 ans sont morts sur les routes.


https://www.thaivisa.com/forum/topic/989139-shock-horror-tactics-employed-to-stop-under-fifteens-driving-to-school on-motorcycles/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le juillet 23, 2017, 08:46:41 am

Honda ouvre une piste d’essai à Prachinburi

Honda semble aimer les pistes d’essais. Il y a quelques mois, il rouvrait son complexe dans le désert Mojave. Cette fois, c’est en Thaïlande, à Prachinburi, qu’il inaugure une piste.

Prachinburi est la première piste d’Honda hors du Japon et des Etats-Unis.

Le constructeur japonais a du investir 1,7 milliards de bahts (soit 43,6 millions d’euros.) Sur 500 rai (soit 80 hectares), il a construit un ovale de 2,18km de long, un « routier » de 1,38km, un « test d’essais dynamiques » (attenant à l’ovale), une piste « humide » (avec un bassin de 1 mètre de profondeur), une piste simulant les routes de différents pays, une piste accidentée, un plan incliné et une ligne droite de 1,2km. L’endroit servira à tester des voitures, des motos… Et comme Honda construit également des tondeuses à gazon, il y a également des pelouses !

Le constructeur assemble des voitures en Thaïlande depuis 1988 et il y a ouvert un laboratoire de R&D en 1994. La piste de Prachinburi sera destiné aux marchés de l’Asie et du Pacifique (NDLA : faut-il comprendre que Honda compte ouvrir une piste en Europe ?)

Du côté des Thaïlandais, on se frotte les mains. Le pays souhaite avoir une industrie automobile puissante. Pas facile face au géant chinois et à l’ambitieuse Indonésie. Pour se rendre indispensable, le pays compte apporter davantage de valeur ajoutée et cela passe par les pistes d’essais. Mitsubishi en a ouvert une en 2015. Une troisième, dédiée aux essais de pneus, devrait sortir de terre en 2019.


http://www.leblogauto.com/2017/07/honda-ouvre-une-piste-dessai-a-prachinburi.html
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le juillet 24, 2017, 08:31:43 am

Le "carnage" sur les routes serait pire que ce qu'on en dit !

The Daily News, en thaï, a déclaré que le nombre de morts sur les routes thaïlandaises est encore plus important que ce que les gens pensent. Il ne s'agit pas de critiques occidentales mais de Thaïlandais qui s'inquiètent pour la santé de leurs familles et amis.

En fait cet article explique pourquoi les autorités parlent de 12 - 15 000 morts par an alors que l'OMS en répertorie 20 - 25 000. 15 000 c'est très mauvais, 25 000, c'est un véritable carnage.

Les autorités ne comptent que les personnes qui meurent sur les lieux de l'accident. L'OMS compte les personnes qui meurent à la suite de l'accident quelque soit l'endroit (les lieux de l'accident ou à l'hôpital). C'est pour cela que, dans les articles, on précise toujours "a été déclaré décédé en arrivant à l'hôpital" car cela permet de ne pas les compter dans les statistiques.

Autre problème dénoncé dans cet article par les adversaires de l'alcool au volant : même en ne tenant compte que des chiffres "officiels" la tendance est épouvantable.

Au cours des six premiers mois de cette année, 6 712 personnes sont mortes sur les lieux des accidents dans tout le pays. Cela comparé à 5 308 au cours de la même période en 2016. Cela représente 25% de plus de décès sur un an.

À l'échelle nationale depuis le début de l'année, voici les statistiques pour "dead in the scene" :

Janvier 947 Environ 30 jours / jour
Février 850 30 / jour
Mars 1 281 41 / jour
Avril 1 382 46 / jour
Mai 1 124 36 / jour
Juin 1 128 37 /jour.

710 décès depuis le 1er juillet avec 36 pour la seule journée d'hier.

Les chiffres pour avril - lorsque les autorités ont lancé leurs campagnes habituelles de sécurité routière pour Songkran - ont été les pires.

Notons que la Thaïlande est bien partie pour conserver la 2ème place au classement du pays dont les routes sont les plus dangereuses du monde derrière la Libye.


https://www.thaivisa.com/forum/topic/993659-carnage-on-the-thai-roads-even-worse-than-you-think-reports-thai-media/


Rappel : 80 % des décès concernent des conducteurs de 2 roues, donc des personnes pas assez riches pour se payer une voiture.
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le juillet 27, 2017, 01:29:51 am
http://pattayathailande.com/les-petits-pieges-des-panneaux-routiers-thailandais/


Les petits « pièges » des panneaux routiers thaïlandais...  (https://img15.hostingpics.net/pics/69365272gg.jpg) (https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=69365272gg.jpg)


Il n’y pas de translittération (officielle) en thaï, contrairement au chinois (mandarin).

Dans un article publié sur Thaivisa  certains s’en plaignent d’ailleurs, car ça apporte de la confusion, on peut par exemple retrouver le mot « Nord », écrit en thaï avec divers orthographes « Nua » ou « Nuae » et cela dans un tronçon routier de moins de 2 km.

Cette translittération est basée sur l’anglais et il semble que n’ayant pas retrouvé de son équivalant en anglais, ils aient mis un « u » dans « Nua ».

Même Pattaya sur le site officiel de la météo thaïe est écrit différemment, il est orthographié en PHATTHAYA ( cf, https://www.tmd.go.th/en/province.php?id=61 ).

Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Malco le juillet 28, 2017, 12:37:25 pm
Bientôt vitesse limitée ?
 L'administration propose de limiter la vitesse à BANGKOK à 50 km/h pour limiter le nombre d'accident. On constate plus de 17 000 accidents dans la capitale chaque année. Cette mesure à un sens dans la mégapole, car il existe beaucoup de voies rapides et d"autoroutes urbaines ( à noter que seuls 50 % des utilisateurs de deux roues portent un casque )
 Sur PHUKET l'éducation routière des conducteurs serait beaucoup plus efficace, en commençant par les professionnels de la route : cars, camions et taxis ...!
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le juillet 29, 2017, 08:16:27 am

En Thaïlande, 1 conducteur de voiture sur 5 à le permis de conduire... 1 sur 3 pour les deux roues !...

A Mae Tang par exemple (petite localité du nord de la Thaïlande), tu peux acheter ton permis de conduire pour 1500 bahts sans avoir à passer le moindre examen et sans avoir même à prouver que tu sais conduire !

Que le gouvernement commence par résoudre ce problème avant d'imposer des réductions de vitesse qui n'ont aucun sens et aucune efficacité !...  ;)
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le août 02, 2017, 08:06:51 am

Voitures de luxe en Thaïlande

BANGKOK: - Le département des douanes estime que les propriétaires de 101 véhicules de luxe n'ont pas encore payé 8,8 milliards de thb en taxes dues, a annoncé lundi une source informée.

Il s'agit de 14 Ferraris, 49 Maseratis et 38 Lamborghinis faisant l'objet d'une enquête menée par le Département d'enquête spéciale (DSI) concernant une évasion fiscale

Lundi, le chef de la DSI, Pol Colonel Paisit Wongmuang, a confirmé qu'il avait reçu l'évaluation fiscale de la part des douanes mais pense que la somme à réclamer est plus proche de 1 milliard.

Comment expliquer une telle différence? 8 milliards cela fait 80 millions par véhicule, 1 milliard, c'est 10 millions par véhicule Une Ferrari neuve coute 250 000 € environ soit 10 millions en Italie. 200 % cela fait 20 millions et non 80. Sans doute les douanes comptent elles taxes + amendes liées aux malversations (évasion et dissimulation).

"Prochaine étape, nous allons poursuivre les importateurs de ces voitures de luxe", a-t-il déclaré. Il semble donc que les riches ne seront pas poursuivis. Dans l'esprit des douaniers, les riches devraient aussi être poursuivis.

Le DSI a également été invité à enquêter sur une autre combine : les concessionnaires automobiles qui importent  des voitures de luxe sous le nom d'étudiants thaïlandais à l'étranger.

Le taux d'imposition normal est de 200 pour cent, mais les étudiants de retour au pays avec la voiture qu'ils ont achetée durant leur séjour ne payent que 30 %. Ces véhicules ne peuvent être revendus dans les trois ans suivant leur importation mais la combine est simple : vous achetez une voiture de luxe à l'étranger au nom d'un étudiant lui-même à l'étranger. Quand il rentre en Thaïlande, vous importez sa voiture, vous / lui ne payez que 30 % de taxe, la voiture reste à son nom pendant 3 ans (au besoin, vous lui faites un petit cadeau) mais c'est vous qui l’utilisez puis vous régularisez.

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/995138-luxury-car-owners-dodge-bt18bn-in-tax/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Malco le août 06, 2017, 01:47:58 pm
De plus en plus fort , triste constat .
.
ACCIDENTS - Selon le Dr Thaejing Siripanich, secrétaire général de la "Don't Drive Drunk Foundation", 7.925 personnes ont été tuées sur les routes thaïlandaises entre le 1er janvier et le 5 août 2017. Sur les six premiers mois de l'année, le bilan est de 6.712 morts (947 en janvier, 850 en février, 1.281 en mars, 1.382 en avril, 1.124 en mai et 1.128 en juin) ... contre 5.308 au cours du premier semestre 2016. En juillet 2017, 1 021 personnes sont décédées d'accidents de la route.
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le août 06, 2017, 11:02:08 pm

De plus en plus fort , triste constat .
.
ACCIDENTS - Selon le Dr Thaejing Siripanich, secrétaire général de la "Don't Drive Drunk Foundation", 7.925 personnes ont été tuées sur les routes thaïlandaises entre le 1er janvier et le 5 août 2017. Sur les six premiers mois de l'année, le bilan est de 6.712 morts (947 en janvier, 850 en février, 1.281 en mars, 1.382 en avril, 1.124 en mai et 1.128 en juin) ... contre 5.308 au cours du premier semestre 2016. En juillet 2017, 1 021 personnes sont décédées d'accidents de la route.




dramatique...   :'(
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le août 22, 2017, 01:53:57 am
Français Ensemble dans le Club de Pattaya


 :announce  Amendes : du nouveau...


La police va mettre en place un nouveau formulaire de PV bilingue (anglais+thaï) doté d'un code barre destiné au règlement des amendes.

Les personnes verbalisées pourront faire appel dans les 15 jours.
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Malco le août 27, 2017, 09:13:12 pm
 :hang

ACCIDENTS - 8 644 personnes auraient été tuées dans des accidents de la route en Thaïlande entre les 1er janvier et 26 août 2017, selon le Dr. Taejing Siripanich, secrétaire général de la "Don't Drive Drunk Foundation". Ce chiffre non officiel compile les données fournies par les associations qui militent pour la prévention routière et la réduction du nombre des accidents ... 947 en janvier, 850 en février, 1 281 en mars, 1 388 en avril, 1 124 en mai, 1 128 en juin, 1 021 en juillet et 911 du 1er au 26 août.
Cela fait en moyenne 36 morts/jour, ou encore 1.5 mort/heure.
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le octobre 03, 2017, 10:40:45 pm
:hang

ACCIDENTS - 8 644 personnes auraient été tuées dans des accidents de la route en Thaïlande entre les 1er janvier et 26 août 2017, selon le Dr. Taejing Siripanich, secrétaire général de la "Don't Drive Drunk Foundation". Ce chiffre non officiel compile les données fournies par les associations qui militent pour la prévention routière et la réduction du nombre des accidents ... 947 en janvier, 850 en février, 1 281 en mars, 1 388 en avril, 1 124 en mai, 1 128 en juin, 1 021 en juillet et 911 du 1er au 26 août.
Cela fait en moyenne 36 morts/jour, ou encore 1.5 mort/heure.



ah oui quand même...  >:( :'(
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le octobre 03, 2017, 10:46:45 pm
Français Ensemble dans le Club de Pattaya


:announce Circulation dans le pays : du nouveau à venir...


Pol Lt Gen Chanthep Sesawech, qui dirigera le Metropolitan Police Bureau (MPB) lorsque sa nomination sera avalisée par le roi, a déclaré qu'il supprimera les points de contrôle qui" font plus de mal que de bien" et provoquent des bouchons inutiles.

Il va renforcer les moyens pour faire respecter les règles de stationnement et les feux rouges.

Les checks points qui permettent de réprimer l'alcool au volant, la délinquance seront toujours présents.

Il ne sera plus possible de conduire des véhicules immatriculés de façon provisoire (plaques rouges) plus de 30 jours, contre 60 jusqu'alors.

Les infractions seront punies d'une amende de 10.000 bahts...

Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le octobre 10, 2017, 08:32:47 am

Thaïlande, GT500 : Hirakawa/Cassidy (Lexus/TOM’S) font coup double

L’avant-dernière manche du SUPER GT 2017, avant la Finale à Motegi, était donc disputée en Thaïlande, sur le Chang International Circuit.

Ryo Hirakawa avait fait la pole position avec la Lexus LC500 n°37 du Team Tom’s. Alors que les qualifications s’étaient déroulées la veille par une météo changeante, la météo semblait au beau fixe hier dimanche et les trois courses monomarques qui précédaient le départ de celle du SUPER GT ont eu lieu sur une piste Parfaitement sèche.

Cependant, peu avant le départ, le ciel s’assombrit soudainement et deux violentes averses successives sont tombées sur le circuit. La piste étant totalement mouillée, les équipes changèrent immédiatement les slicks pour monter les pneus pluie. Et..la pluie cessa aussi rapidement qu’elle était arrivée, des poches de ciel bleu faisant même leur apparition au moment de la mise en grille.

Au moment du départ, une voiture manquait à l’appel. La Nissan GT-R du Kondo Racing, à bord de laquelle Daiki Sasaki devait prendre le premier relais, était en difficulté et devait être ramenée dans sons stand. Elle allait y rester longtemps, en raison de problèmes de transmission et elle ne put s’élancer qu’à mi-course. Elle termina sur un bon rythme mais ne fut pas classée faute d’avoir couvert une distance suffisante.

Le soleil ayant fait son retour, trois équipes prenaient le pari de faire partir leurs pilotes en slicks : SARD (Lexus LC500 n°1 de Kohei Hirate), NISMO (pour la Nissan GT-R n°23 de Ronnie Quintarelli) et Wedsport Bandoh (pour la Lexus LC500 n°19 de Yuji Kunimoto), soit deux voitures en Yokohama (les deux Lexus) et une en Michelin (la Nissan).

La piste étant encore trempée au moment du départ, celui-ci était donné sous safety car qui restait en piste trois tours avant que les concurrents ne soient lâchés. Le pari des slicks semblait être un pari perdant, les deux Lexus et la Nissan perdant quelque 20 secondes au tour sur les pluie.

La piste s’asséchait cependant et les chronos commencèrent à s’équilibrer vers le neuvième tour. Plusieurs teams choisirent de changer les gommes. Le premier à stopper fut Satoshi Motoyama (Nissan Mola n°46), en Michelin. Deux seuls pilotes préféraient rester encore en pluie : Bertrand Baguette (Honda NSX-GT Nakajima Racing n°64) et Tomoki Nojiri (Honda NSX-GT ARTA n°8), tous deux en Bridgestone et qui, ne s’étant pas arrêtés, occupaient provisoirement la tête de la course.

La course de Baguette allait être gâchée par un capot avant erratique et la Honda n°64 commença à perdre du terrain. Les deux Honda s’arrêtaient au moment de l’ouverture de la fenêtre des changements de pilote -au tiers de la course-, avec changement de pilote, changement de pneus pour les deux autos et capot avant également bien fixé pour la Honda n°64.

A ce moment de la course, Nick Cassidy (Lexus Tom’s n°37) était en tête, devant Jann Mardenborough (Nissan Impul n°12), Andrea Calldarelli (Lexus WAKO’S Le Mans n°6) et Koudai Tsukakoshi (Honda Real Racing n°17),

La plupart des concurrents attendirent la mi-course pour les changements de pilote. Yuji Tachikawa (Lexus Zent Cerumo n°38) était le premier à rentrer, au 26ème tour, relayé par Hiroaki Ishiura. Le leader Cassidy attendait le 34ème tour pour céder le volant à Ryo Hirakawa.

Après tous les pitstops, la Lexus n°37 était toujours en tête, suivie par Kazuya Oshima (Lexus n°6), Hironobu Yasuda (Nissan n°12) et Takashi Kogure (Honda n°17).

Honda17-300x200.jpgL’ordre des leaders ne changeait pas jusqu’à deux tours de l’arrivée. C’est alors que le moteur de la Nissan n°12 commença à donner des signes de faiblesse et Yasuda fut bientôt contraint de stopper définitivement la Nissan sur le bas-côté.

Hirakawa n’était pas inquiété jusqu’à la ligne d’arrivée qu’il franchissait avec une douzaine de secondes d’avance sur la Lexus n°6 de Caldarelli, Hirakawa et Cassidy remportant leur deuxième victoire de la saison, ce qui les met également en première position au classement pilotes avec 69 points contre 63 à Cadarelli et Kazuya Oshima.


Le classement de la coures est ici :

Koudai Tsukakoshi et Takashi Kogure (Honda n°17) ont terminé troisièmes hier en Thaïlande. Outre les équipages des Lexus n°37 et n°6 , d’autres pilotes ont encore leur chance de décrocher le titre : Tsugio Matsuda/Ronnie Quintarelli (Nissan GT-R NISMO n°23) avec 61 points, James Rossiter (Lexus Tom’s n°36), 53 points, et Yuji Tachikawa/Hiroaki Ishiura (Lexus Zent Cerumo n°38), 51 points.

http://www.endurance-info.com/fr/thailande-gt500-coups-doubles-pour-hirakawacassidy-lexus-toms/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Malco le octobre 10, 2017, 01:43:40 pm

Record battu : un camion fou endommage 38 véhicules vidéo .

Un camion de gravier hors de contrôle a causé de graves dommages à Saraburi hier, heurtant des douzaines de voitures, de pick-ups et de motos en stationnement dans l'un des pires cas de l'année. Après son passage ne restait qu'un tas de ferrailles.

Mais seul le conducteur du camion à dix roues a été blessé. Les autres véhicules étaient vides car en stationnement.
 
L'accident s'est produit à l'extérieur d'une grande usine de transformation du poulet sur la route de Pra Lan à Ban Khrua, dans le district de Phraphuttabaht, dans la province centrale de Thaïlande.

Quatre pick-ups, huit voitures et 26 motos ont été endommagées dont certains véhicules ont été complètement détruits.

En outre, la clôture de l'usine et deux poteaux électriques ont été gravement endommagés.

Une vidéo montre les efforts déployés par les secouristes pour libérer Wanchai Meejetana, 34 ans, habitant la région. Il a ensuite été transporté à l'hôpital avec des blessures graves.

Personne n'explique pourquoi il y a eu "perte de contrôle du véhicule" qui devait pas rouler doucement.

Voir photos et vidéo impressionnant : https://fr.thaivisa.com/forum/topic/9653-record-battu-un-camion-fou-endommage-38-v%C3%A9hicules-vid%C3%A9o/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le novembre 14, 2017, 08:56:36 am

Accidents de la route en 2016

Une nouvelle étude sur la sécurité routière en Thaïlande de 2016 à 2017 évoque une croissance importante du nombre de décès. Le "Provincial Road Accident Prevention and Resolution Program and Road Safety Operation Centre" a comptabilisé 22.356 morts en 2016, soit 3.000 de plus qu'en 2015. Les trois-quarts des personnes tuées étaient des hommes. La tranche d'âge 15/29 ans est la plus touchée.

Les provinces les plus dangereuses sont :

• Rayong - 72 décès
• Sa Kaew - 69 décès
• Chonburi - 58 décès
• Chanthaburi - 57 décès
• Nakhon Naiyok - 56 décès
• Prachinburi - 55 décès
(nombre de décès pour 100 000 personnes).


Les provinces les moins concernées sont :

• Bangkok 14,30 décès pour 100 000 personnes.
• Yala, Mae Hong Son, Satun, Amart Charoen et Pattani qui affichent des taux inférieurs à 20 décès.
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le novembre 15, 2017, 08:05:18 am

Nombre de tués sur les routes en forte hausse en Thaïlande !

La Thaïlande est confrontée à la probabilité d'être nommée le pays dont les routes sont les plus dangereuses du monde.
 
Les chiffres révélés lors d'une réunion d'experts de la sécurité routière ont montré que le nombre de morts sur les routes a augmenté de façon spectaculaire l'année dernière.

Le pays est déjà numéro deux dans le monde pour les morts sur la route - maintenant il semble être numéro un puisque les campagnes de sécurité routière n'ont aucun impact sur le carnage.

Les experts ont pointé du doigt des « dizaines de millions » de contrevenants sur les routes qui donnent une image sombre de l'avenir alors que les forces de l'ordre et les budgets ne parviennent pas à modifier les comportements dangereux (criminels ou suicidaires) des Thaïlandais.

TNA a rapporté lors d'une réunion à Bangkok lundi que le nombre de morts en 2016 était de 22 356 - soit 2 877 de plus que le chiffre de 2015 (19 479).

Les chiffres pour 2017 n'ont pas encore été annoncés, mais les responsables n'espèrent pas d'amélioration.

Les statistiques montrent que l'endroit le plus dangereux de Thaïlande c'est l'est du pays avec Rayong comme la pire province.

Beaucoup plus d'hommes meurent que de femmes (3 morts sur 4 sont des hommes) et le groupe le plus susceptible de périr sur les routes sont les 15 à 29 ans.

Statistiquement, l'endroit le plus sûr est Bangkok.

Les six provinces les plus dangereuses sont les suivantes :

Rayong 72 décès par an pour 100 000 habitants, Sa Kaew 69, Chonburi 58, Chantaburi 57, Nakorn Nayok 56 et Prachinburi 55.

Les six provinces les plus sûres sont :

Bangkok, 14,3, Yala 17,2, Mae Hong Son 18,2, Satun 18,3, Amnat Charoen 18,4 et Pattani 20.

Quelque 45% des décès concernent des motocyclistes (certaines statistiques prétendent que c'est 80 %), 5% sont des piétons et 1% des cyclistes.

Les provinces où les accidents ont le plus augmenté depuis 2014 sont: Sa Kaew, Lopburi, Nakorn Nayok, Ang Thong et Singburi.

Moins d'accidents sont survenus à Tak, Chumphon, Prachinburi et Nakhon Sawan.

Le Dr Withaya Chartdanchachai, expert en sécurité routière de l'hôpital de Khon Kaen, a déclaré que les statistiques montraient une augmentation accablante et abrupte des décès malgré les campagnes de sécurité routière.

Le Dr Withaya a déclaré que 22 000 personnes c'est trop pour un pays d'un peu plus de 60 millions d'habitants et que les chiffres de la mortalité ne représentaient qu'une partie du problème.

Quelque 1 million de personnes souffrent de blessures ou sont handicapées suite à des accidents de la route. Et les dommages coutent au pays la somme stupéfiante de 500 milliards de bahts par an.

Il a dit que lorsque les chiffres seront calculés par les agences internationales, il ne serait pas surprenant que la Thaïlande soit désormais désignée comme l'endroit le plus dangereux du monde (sur les routes).

Il a dit que les campagnes de sécurité ne fonctionnaient pas. Les contrevenants ne sont pas poursuivis et la loi n'est pas appliquée.

Des dizaines de millions de Thaïlandais ne respectent pas le code de la route (sans doute ne l'ont ils jamais appris) et font ouvertement fi de la loi et lorsque des propositions sont faites pour résoudre les problèmes sur les routes, les autorités rencontrent la résistance opiniâtre du public.

Les budgets (pour les campagnes de sensibilisation) sont insuffisants et les moyens technologiques employés (pour pourchasser les chauffards) sont insuffisants, a déclaré TNA.

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1011148-road-deaths-rocket-by-3000-as-thailand-set-to-be-named-world-number-one-in-carnage-say-academics/

 
Quand on lui demande son avis, le premier ministre se déclare impuissant ("on ne peut pas forcer les gens"), en même temps, ce dossier ne semble pas être sa priorité.

On peut ajouter que si le gardien écrasé par le médecin mentionné plus tôt ce matin meurt, cela fera un décès de plus dans les statistiques et celui-là était facilement évitable.
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le novembre 15, 2017, 08:47:32 am
Nombre de tués sur les routes en forte hausse en Thaïlande !

La Thaïlande est confrontée à la probabilité d'être nommée le pays dont les routes sont les plus dangereuses du monde.
 


VRAIMENT DRAMATIQUE...  >:( >:( >:( >:( >:(
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Malco le novembre 15, 2017, 09:28:02 am
Nombre de tués sur les routes en forte hausse en Thaïlande !

La Thaïlande est confrontée à la probabilité d'être nommée le pays dont les routes sont les plus dangereuses du monde.
 


VRAIMENT DRAMATIQUE...  >:( >:( >:( >:( >:(

Oui en effet DE PIRE EN PIRE , va falloir qu'ils fassent quelque chose là .  :hang
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le novembre 20, 2017, 08:27:33 am

Un tiers des Thaïlandais pensent que le carnage routier "c'est le karma" ! :hang

Des Thaïs assistant à une conférence sur la sécurité routière ont été informés qu'un sondage récent indiquait que 32% des adultes interrogés pensaient que le carnage sur la route était juste leur destin (karma ?)
 
La conférence a également annoncé des chiffres pour le nombre annuel de morts ne correspondant pas avec ceux avancés plus tôt dans la semaine. Ces derniers menaçaient de placer la Thaïlande à la 1ère place mondiale pour le nombre de tués par an.
 
Et les statistiques pour les personnes souffrant de handicaps étaient aussi complètement en désaccord avec les chiffres précédemment annoncés.
 
Daily News a déclaré dans son titre que 15 000 personnes mourraient chaque année après la tenue de cette conférence gouvernementale hier. Cela représente 42 familles par jour perdant un être cher.
 
Mais plus tôt dans la semaine, d'autres agences gouvernementales ont déclaré que le chiffre était d'au moins 22 000 morts. L'OMS annonce 25 000.
 
Du coup, les autorités ont peur que la Thaïlande ne soit désignée comme l'endroit le plus dangereux au monde (sur la route). Il fallait donc rétropédaler.
 
Les chiffres précédents ont également parlé d'un million de personnes handicapées ou blessées.
 
La conférence d'hier a mentionnées 5.000 personnes handicapées à la suite d'accidents - ou seulement 15 par jour.
 
Les participants ont également été informés que 2 milliards de bahts étaient perdus chaque année à cause d'accidents. Encore une fois, c'était une fraction des chiffres annoncés précédemment.
 
La conférence était organisée par le Département de prévention et d'atténuation des catastrophes du gouvernement sous la présidence de Chayaphon Thitisak.
 
Le nombre de morts annoncé est de 15 488 en 2016.
 
Mais peut-être que les statistiques les plus révélatrices proviennent d'une enquête menée par Noppadol Kannika de "Superpoll" qui a demandé aux adultes thaïlandais pourquoi il y avait tant d'accidents de la route.
 
Alors que beaucoup ont mentionné les conditions de conduite, la qualité de la route et les mauvais conducteurs, 32,1% ont dit que c'était juste le destin.
 
Cela représente toutefois une baisse par rapport à 2009, alors que plus de la moitié pensait ainsi. Les plus anciens d'entre nous, se souviennent qu'il y a des décennies la quasi totalité des Thaïlandais, même les diplômés, pensaient que peu importe la façon de conduire, le jour où l'on doit mourir, on meurt et si ce jour n'est pas venu, on n'a pas d'accident.
 
Le sondage d'octobre 2017 a révélé que plus des trois quarts de la population thaïlandaise étaient profondément touchés par le carnage sur les routes. Cela représente environ 50 millions de personnes.
 
Tandis que 96,6% des répondants pensent qu'il est temps que le gouvernement dépense plus sur la question.
 
Le sondage concerne 1196 personnes dans 15 provinces.
 
Nulle part dans l'article de Daily News, le rôle de l'application de la loi, ou son absence d'application, n'a été mentionné.


https://www.thaivisa.com/forum/topic/1011876-a-third-of-thais-believe-road-carnage-is-fate-conference-told/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le décembre 06, 2017, 09:47:33 am
Français Ensemble dans le Club de Pattaya

Conduite = nouvelle règlementation...  :clap


Le "Department of Land Transport" prépare un décret ministériel interdisant à ceux qui ont certains problèmes de santé d'obtenir un permis de conduire.

Selon Kamol Buranapong, le directeur général adjoint du DLT, son département a consulté le "Medical Council" pour renforcer le contrôle médical des candidats.

Seront exclus d'office ceux qui souffrent de crises épileptiques, d'hypertension artérielle, de maladies neurologique, d'infarctus du myocarde et de diabète grave.

Ceux qui souffrent de d'éléphantiasis, de tuberculose, de la lèpre, d'alcoolisme et les toxicomanes étaient déjà bannis. Ils le resteront.

Les nouvelles dispositions entreront en vigueur dans 2 ou 3 mois.

Rappelons qu'il faut présenter un certificat médical pour obtenir ou faire renouveler un permis de conduite. C'est une simple formalité qui ne coûte que 100 bahts et ne prend que 5 minutes. Personne ne vous examinera.

C'est beaucoup plus long pour obtenir le certificat de résidence obligatoire (300 bahts) auprès des services de l'immigration.

Le suite de la procédure est une véritable galère, depuis que les candidats sont contraints à assister à une séance vidéo qui reprend pour l'essentiel des clips vidéo d'accidents pompés sur youtube. On doit attendre plusieurs heures avant que la séance débute. Elle dure 1 heure...  :(
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 07, 2017, 07:59:29 am

Les autorités nerveuses alors que le possible "carnage du Nouvel An" se profile

Rencontrez les cerveaux derrière les propositions de cette année pour arrêter le carnage annuel sur les routes thaïlandaises. (ironie offerte par Dailynews ou peut-être la traduction de nos collègues de Thaivisa anglais)

Ce sont des fonctionnaires du ministère de la Communication dirigé par le chef Arkhom Termpithayaphaisit.

Ils ont parlé de leur plan 7-7-7 pour promouvoir la sécurité et aider le public.

Les chiffres font référence aux périodes avant, pendant et après sept jours commençant le 21 décembre et se terminant le 10 janvier. (en tout, 3 fois 7 jours)

Comme d'habitude, le diable est dans les détails et Daily News a rapporté une série de mesures.

Arkhom a d'abord ciblé 61 routes à l'échelle nationale où se concentreront les efforts.

Le ministère japonais de la Communication apporte son aide sur 12 de ces routes, mais personne ne sait ce que cela signifie.

Arkhom a également ordonné l'arrêt de tous les travaux de construction et de réparation sur 200 points dans tout le pays entre le 28 décembre et le 3 janvier. Ainsi cela dégagera plus d'espace pour la circulation.

Les stations d'essence PTT mettront également l'espace de leurs installations à disposition pour faire du projet un succès.

Le ministère s'attend à ce que 16 millions de personnes se déplacent et retournent "chez elles" (cela signifient en province) pour les vacances. Il y aura 141 000 trajets en bus et 5 205 trains.

Thaivisa en anglais note que de façon inhabituelle dans de telles circonstances, personne n'a mentionné d'objectifs chiffrés concernant la baisse (ou la moindre augmentation) du nombre des morts et des blessés dus aux accidents de la route.

 
https://www.thaivisa.com/forum/topic/1014497-stop-road-repairs-at-new-year-latest-brainwave-as-16-million-prepare-for-potential-carnage/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le décembre 12, 2017, 07:56:32 am
Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Conduire une moto... ???


Selon Adisak Plitapolkarnpim, le directeur du "Thai Health Office à Sathorn", 58% des enfants âgés de 12 ans savent conduire une moto.

Certains ont appris dès l'âge de 7 ans. 2.000 jeunes Thaïlandais perdent la vie dans des accidents de la circulation chaque année... >:(
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 12, 2017, 08:44:23 am

Selon Adisak Plitapolkarnpim, le directeur du "Thai Health Office à Sathorn", 58% des enfants âgés de 12 ans savent conduire une moto.


 :hang :hang :hang
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Malco le décembre 12, 2017, 02:06:06 pm


Carnage routier. Ça y est ! La Thaïlande atteint enfin la première place dans le monde !


Un nouveau rapport a classé la Thaïlande comme ayant les routes les plus meurtrières du monde.  :hang

Le rapport, publié sur le site Web de l'Atlas mondial, indique qu'il y a plus de chance que des personnes soient tuées sur les routes de la Thaïlande que sur les routes des pays classés derrière : Malawi, l'Iran, le Rwanda et le Lesotho.

Selon le rapport, la Thaïlande occupe la première place avec une moyenne de 36,2 décès pour 100 000 habitants, devant le Malawi à la deuxième place (35,0) et le Liberia à la troisième place (33,7).

Les autres pays qui composent le top 10 comprennent la République démocratique du Congo, la République-Unie de Tanzanie, la République centrafricaine et Sao Tomé-et-Principe.

Article complet >>> https://fr.thaivisa.com/forum/topic/10514-carnage-routier-%C3%A7a-y-est-la-tha%C3%AFlande-atteint-enfin-la-premi%C3%A8re-place-dans-le-monde/
.
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 12, 2017, 03:41:06 pm

Carnage routier : la Thaïlande remporte la première place mondiale avec 67 morts par jour

Selon le classement établi par la site Word Atlas, la Thaïlande remporte la première place du carnage routier dans le monde avec avec un taux de moyen de mortalité de 36,2 pour 100.000 habitants.

La Thaïlande remporte la première place mondiale du carnage routier avec une augmentation de près de 3000 victimes, ce qui porte le total des morts à 22356.

Les chiffres révélés lors d’une réunion d’experts de la sécurité routière ont montré que le nombre de morts sur les routes de Thaïlande a encore augmenté de façon spectaculaire l’année dernière.

    “Le taux de mortalité routière en Thaïlande est extrêmement préoccupant car le pays se classe maintenant premier, surpassant le pays le plus meurtrier de la dernière enquête, la Libye”, a déclaré Thaejing Siripanit, secrétaire général de la Fondation Do not Drive Drunk."

TNA (Thai News Agency) a rapporté lors d’une réunion à Bangkok la semaine dernière que le nombre de morts sur les routes de Thaïlande en 2016 s’élevait à 22.356 – soit 2.877 de plus que le chiffre de 2015 qui était de 19.479.

Mais ce chiffre pourrait être lui même sous estimé par les autorités thaïlandaises qui ne prennent en compte que les décès survenus directement sur le lieu de l’accident. Le chiffre réel serait plus proche de 24.000 ou de 25.000, ce qui correspond au taux de 36 morts pour 100.000 habitants avancé par le Word Atlas.


Une aggravation préoccupante

Le Dr Withaya Chartdanchachai, expert en sécurité routière de l’hôpital de Khon Kaen, a déclaré que les statistiques démontraient une aggravation préoccupante des accidents de la route en Thaïlande.

Le Dr Withaya a déclaré que le chiffre de 22.000 personnes était une catastrophe pour un pays d’un peu plus de 68 millions d’habitants, et que les chiffres de la mortalité ne représentaient qu’une partie du problème.

Plus d’1 million de personnes souffrent de blessures graves ou sont handicapées à la suite d’accidents de la route.


Les pertes économiques générées par les accidents de la route chaque année sont estimées à 500 milliards de bahts.

Le taux de mortalité dû au trafic routier en Thaïlande (pour 100 000 habitants) est estimé à 36,2 cette année en Thaïlande, suivi par le Malawi (35) et le Libéria (33,7) selon l’organisation World Atlas, qui fournit des informations en ligne sur les voyages, la société, l’économie et l’environnement pour plus de 30 pays à travers le monde.

L’Organisation mondiale de la santé, quant à elle, classe la Thaïlande comme le deuxième pays le plus meurtrier, derrière la Libye, d’après une enquête menée dans 180 pays.

Les statistiques montrent que la région la plus dangereuse pour conduire en Thaïlande est dans l’est du pays avec Rayong qui obtient les pires résultats.
...

Beaucoup plus d’hommes que de femmes meurent sur la route, les trois quarts des décès constatés dans les accidents de la route concernent des hommes, et plutôt des hommes jeunes : le groupe le plus susceptible de périr sur les routes est masculin et se situe dans la tranche d’age de 15 à 29 ans.

Le Dr Thaejing s’est aussi interrogé sur l’application des lois en vigueur depuis de nombreuses années mais qui n’ont pas permis de limiter la conduite dangereuse, principalement par les conducteurs ivres.

    "Beaucoup de Thaïlandais “connaissent bien les lois mais les ignorent tout simplement”, a-t-il dit.

Statistiquement, l’endroit le plus sûr pour conduire est Bangkok, où vous avez quatre fois moins de chance de mourir par rapport à Chonburi.

Pour chaque tranche de 100 000 personnes, les six provinces les plus dangereuses sont les suivantes: Rayong 72 décès pour 100 000 par an, Sa Kaew 69, Chonburi 58, Chantaburi 57, Nakorn Nayok 56 et Prachinburi 55.

Les six provinces avec le moins de décès pour 100 000 sont: Bangkok avec un taux de 14,3, Yala 17,2, Mae Hong Son 18,2, Satun 18,3, Amnat Charoen 18,4 et Pattani 20.

Environ 45% des décès concernent des motocyclettes, 5% sont des piétons et 1% des cyclistes. Les provinces où les accidents ont le plus augmenté depuis 2014 sont: Sa Kaew, Lopburi, Nakorn Nayok, Ang Thong et Singburi. Moins d’accidents sont survenus à Tak, Chumphon, Prachinburi et Nakhon Sawan.


https://www.thailande-fr.com/societe/59015-carnage-routier-thailande-remporte-premiere-place-mondiale-67-morts-jour
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: SUDOKU le décembre 17, 2017, 09:59:30 pm


Les nouveaux PV avec code barre mis en place ce dimanche !   :hang


Le responsable du nouveau système de gestion des PV a déclaré que les automobilistes peuvent commencer à payer les amendes dès ce dimanche par ATM.
 
Ekkarak Limsangkat a déclaré que chaque PV aura un code barre et un espace pour détailler l'infraction. Les PV seront en anglais et en thaïlandais.
 
Les amendes peuvent être payées dans les succursales ou ATM de la Krung Thai Bank dans les 77 provinces. L'application KTB sur les téléphones mobiles peut également être utilisée.
 
Les points de vente affichant le symbole "PTM" peuvent également être utilisés bien qu'on ne sache pas où ils se trouvent.
 
Les automobilistes qui reçoivent des amendes doivent attendre deux jours après l'émission du billet avant de payer. C'est pour que la police ait le temps d'entrer le PV dans le système.
 
Par la suite, l'amende doit être payée dans les sept jours.
 

Vous pouvez toujours payer dans les postes de police, auquel cas vous n'avez pas besoin d'attendre deux jours.
 
Les infractions pour lesquelles les permis ont été confisqués doivent être payées au commissariat concerné.
 
Des frais de 20 bahts seront perçus sur les amendes payées par Krung Thai Bank.

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1016212-traffic-fines-new-system-begins-sunday-17th-december/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le décembre 19, 2017, 08:45:50 am
Français Ensemble dans le Club de Pattaya


La police verbalise à partir d'aujourd'hui en remettant des contraventions aux contrevenants...


La police thaïlandaise verbalise à partir d'aujourd'hui les contrevenants en leur remettant des contraventions qu'il sera possible de payer en ligne deux jours après la sanction, ou, sans attendre, directement dans un commissariat de police.

La police suivra le règlement des nouveaux PV, baptisés "E-traffic", grâce à un code barre qui permettra également la mise à jour du fichier du nouveau permis à points, opérationnel à partir du mois prochain.

Si les amendes ne sont pas réglées, les contrevenants ne pourront plus enregistrer leur véhicule au "Department of Land Transport", une procédure à renouveler chaque année.

Les paiements pourront être effectués dans n'importe quelle agence de la banque Krung Thai, via les guichets automatiques de la banque .. ou par le biais de l'application "KTB net bank" en supportant des frais de 20 bahts.

La police de Bangkok a décidé de doubler le montant de la contravention infligée aux conducteurs qui roulent sans casque. Ils devront payer 1.000 bahts par infraction !...
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 19, 2017, 12:49:13 pm

Super !... Mais il faut que cela s'étende à tout le pays... et j'espère que ceux qui roulent sans permis (en particulier les touristes) vont aussi morfler !...


Rouler sans casque à Bangkok : toléré jusqu'à Noël. Mais après, ce sera 1000 thb

Les motocyclistes sans casque à Bangkok seront pénalisés à hauteur de 1 000 bahts à partir du 25 décembre.

Et leurs scooters seront confisqués jusqu'à ce qu'ils reviennent munis d'un casque.

La nouvelle loi "durcie" s'applique aussi aux passagers à l'arrière, a déclaré le vice-commissaire Jiraphat Phoomjit, annonçant un plan en trois étapes pour éliminer l'une des principales causes de décès dans les rues de la capitale. Pour mémoire, Bangkok est la province thaïlandaise la moins meurtrière sur la route.

Les 88 postes de police ont reçu l'ordre d'appliquer strictement la loi. La première étape dite de prévention - du 11 au 17 est maintenant terminée.

Jusqu'au 24, la deuxième étape - les personnes sans casque ne recevront pas d'amendes, mais leurs scooters seront confisqués et il faudra se présenter au commissariat avec un casque pour le récupérer.

Mais à partir du 25, des amendes de 1.000 bahts - la meilleure offre disponible - seront émises avec la confiscation du scooter jusqu'au moment où le contrevenant montrera un casque.

Jiraphat a annoncé une tolérance zéro. Laisser les motocyclistes partir après une petite amende (référence à 200 thb ?) n'était pas la bonne réponse.

Il a dit qu'il y avait 3 400 000 motocyclettes à Bangkok et que l'utilisation du casque jouait un rôle important dans la réduction des décès et des blessures dans les accidents.

Cette mesure n'est pas liée au Nouvel An et encore moins à Noël, c'est un hasard des calendriers.


https://www.thaivisa.com/forum/topic/1016369-merry-christmas-1000-baht-fines-for-not-wearing-helmets-in-bangkok/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: SUDOKU le décembre 21, 2017, 05:21:00 pm

Nouvelle interdiction dans les parcs nationaux : les motos à grosse cylindrée !

Selon le Département des parcs nationaux, les motos de grosse cylindrée seront interdits dans les parcs nationaux pour maintenir les forêts intactes.

Le département a déclaré que l'interdiction entrerait en vigueur avant le Nouvel An, alors que de nombreux vacanciers se rendent dans les parcs pour le long week-end.

L'interdiction des grosses cylindrées arrive après que le gouvernement a récemment interdit l'alcool dans les parcs nationaux.

Le ministère a également annoncé que les parcs seraient interdits aux animaux de compagnie et aux fêtards bruyants pendant les vacances du Nouvel An. Des panneaux non-fumeurs ont été érigés aux entrées du parc.

"Nous interdirons strictement [les grosses motos]", a déclaré le chef du département, Thanya Netithammakun, ajoutant que leur bruit dérange à la fois les visiteurs et les animaux sauvages.

Certains groupes de motards organisent des excursions dans les parcs nationaux, y compris Khao Yai, un vaste complexe forestier couvrant les zones de Nakhon Ratchasima, Prachin Buri, Nakhon Nayok et Saraburi. Le motocyclisme sur les routes sinueuses du nord de la Thaïlande est populaire.

Des mesures strictes doivent être appliquées pour mieux gérer le grand nombre de touristes dans les forêts protégées, en particulier pendant les longues vacances. L'an dernier, jusqu'à 12,9 millions de vacanciers ont visité les parcs nationaux du pays.

M. Thanya a dit que l'interdiction d'alcool était imposée parce que c'est un facteur qui peut mener à des bagarres.


https://fr.thaivisa.com/forum/topic/10632-nouvelle-interdiction-dans-les-parcs-nationaux-les-motos-%C3%A0-grosse-cylindr%C3%A9e/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 22, 2017, 08:09:04 am

Nouvelle interdiction dans les parcs nationaux : les motos à grosse cylindrée !


Excellente chose !...  :clap
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Malco le décembre 22, 2017, 01:40:20 pm
Citer
     

Nouvelle interdiction dans les parcs nationaux : les motos à grosse cylindrée !       


Très bien , et les quads aussi ils peuvent interdire .
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le décembre 26, 2017, 02:10:35 pm
http://pattayathailande.com/le-gouvernement-veut-que-la-police-impose-linterdiction-aux-passagers-detre-dans-la-benne-des-pickups/


Le gouvernement veut que la police impose l’interdiction aux passagers d’être dans la benne des pickups... (https://img15.hostingpics.net/pics/73841713gg.jpg) (https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=73841713gg.jpg)


Une réunion ministérielle de haut niveau a eu lieu jeudi pour informer les policiers qu’ils devaient imposer l’interdiction aux personnes assises à l’arrière des camionnettes et ce dès le début de la nouvelle année à venir.

La réunion a été présidée par Prawit Wongsuwan, des ordres ont été donnés au chef de la police, Jakthip Chaijinda, le gouvernement s’attend à ce que les officiers appliquent l’interdiction, rapporte le https://news.lovepattayathailand.com

La question a été soulevée à l’origine au cours du festival Songkran de cette année en avril, ce qui a amené les responsables gouvernementaux à demander quelles mesures avaient été prises en ce sens.

Les zones rurales ne sont pas concernées et que les « song thaews » (bahtbus) sont exemptés également.

 
C'est pas gagné...   :huhu
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Malco le décembre 26, 2017, 02:59:53 pm
Citer
           

Le gouvernement veut que la police impose l’interdiction aux passagers d’être dans la benne des pickups...             


Non c'est pas gagné du tout , va expliquer ça aux thais .  :huhu
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: SUDOKU le décembre 26, 2017, 05:42:07 pm

Citer
          Le gouvernement veut que la police impose l’interdiction aux passagers d’être dans la benne des pickups...              

Non c'est pas gagné du tout , va expliquer ça aux thais .  :huhu


+1 !
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 27, 2017, 08:36:04 am

Une décision inappliquable !... Notez que les campagnes (c'est à dire la majorité du pays) sont déjà exclues !
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 28, 2017, 08:54:23 am

Et si on punissait les policiers en charge des zones accidentogènes ?
 
Le commandant adjoint de la police royale thaïlandaise a fait savoir qu'il envisageait de prendre des mesures punitives contre les officiers opérant dans les zones où les taux d'accidents sont élevés pendent les vacances du Nouvel An, tout en indiquant que d'autres barrages seraient mis en place sur les routes secondaires.

Le Premier ministre, le général Prayut Chan-ocha, a, de son côté, demandé aux citoyens de conduire prudemment et d'assurer leur sécurité pendant les vacances, rappelant aux automobilistes de rester sobres.

Il a annoncé des barrages le long des routes secondaires très meurtrières elles-aussi. Les passagers doivent encourager les conducteurs à prendre des pauses. Le Premier ministre a fait comprendre à la police qu'elle ne doit pas utiliser cette période pour tirer parti (racketter) des citoyens.

Le commandant adjoint de la police a déclaré aujourd'hui que les agents de police à 60 barrages à travers le pays pourraient être punis si des accidents évitables avaient lieu à proximité de leur position. Il est demandé d'être proactif dans le traitement des conducteurs en état d'ébriété et autres automobilistes dangereux.

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1017637-police-at-checkpoints-may-be-punished-over-road-accidents/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le janvier 02, 2018, 01:42:46 pm
Français Ensemble dans le Club de Pattaya


239 personnes au moins tués pendant les fêtes de fin d'année...   (https://img15.hostingpics.net/pics/867554emoticonesfurieux110.gif) (https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=867554emoticonesfurieux110.gif)


La période de fin d'année a coûté la vie à 239 personnes sur les routes thaïlandaises, selon un bilan provisoire dressé par l'administration locale compétente.

Le bilan concerne la période allant du 28 au 31 décembre inclus, soit les quatre premiers jours d'une semaine traditionnellement marquée par un pic du nombre d'accidents de la route dans ce pays d'Asie du Sud-Est.

Sur la seule soirée du Nouvel an, 65 personnes ont trouvé la mort sur les routes de Thaïlande...  >:(

La moitié des accidents a été provoquée par l'alcool au volant et plus d'un quart par une vitesse excessive. Une moto, mode de transport très populaire dans le pays, est impliquée dans 80% des accidents.

L'année dernière, au cours de la même période de quatre jours, ce sont 280 personnes qui avaient perdu la vie.

La Thaïlande est un des pays qui connaît le plus de morts sur la route. Selon l'OMS, plus de 24.000 personnes décèdent chaque année dans un accident de la circulation en Thaïlande, soit 36,2 morts par 100.000 habitants...
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le janvier 03, 2018, 08:29:56 am
Français Ensemble dans le Club de Pattaya


suite de l'aticle ci-dessus...


REPRESSION : Les tribunaux ont prononcé 3.517 peines probatoires pour punir des infractions au code de la route (dans 88% des cas pour conduite en état d'ivresse) durant la période de 5 jours des festivités du Nouvel An (du 28 décembre au 1er janvier).

 Un seul cas d'excès de vitesse a été puni !

Les conducteur qui roulaient dans les provinces de Bangkok (288), Sakhon Nakhon (201), Nonthaburi (182) et Ubon Ratchathani (163) ont été particulièrement sanctionnés.

Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le janvier 03, 2018, 08:30:04 am

Carnage routier : beaucoup moins de morts mais toujours autant d'alcool

Le bilan des victimes de la nouvelle année sur les routes s'élève à 239 morts et 2.500 blessés après 4 des 7 jours de tous les dangers.

Le 31 décembre, 65 personnes ont été tuées et 714 ont été blessées dans 678 incidents de la circulation, selon le Centre de sécurité routière.

En date d'hier, un total de 2 380 accidents dans tout le pays ont été signalés avec 239 décès et 2 500 blessures.

L'alcool au volant est toujours la principale cause des accidents mortels, suivi par la vitesse, surtout sur les routes secondaires autour des lieux de célébration du du Nouvel An.

Le centre a indiqué que les autorités ont renforcé le contrôle sur les lieux de célébration pour interdire la vente d'alcool aux jeunes de 20 ans. Les contrevenants seront arrêtés et poursuivis s'ils vendent de l'alcool aux mineurs.

Selon le chef de la police nationale, le général Chakthip Chaijinda, les autorités renforceront leur surveillance des conditions de circulation aujourd'hui, dernier jour de congé, afin de prévenir d'autres pertes lors des retours.
 
Chakthip a déclaré qu'il s'attendait à ce que le nombre d'accidents et de blessés soit en baisse par rapport à l'année dernière.

"La conduite en état d'ébriété et les excès de vitesse sont strictement interdits", a-t-il dit. (Ah bon ?)

"Le port du casque et de la ceinture de sécurité sont obligatoires pour tout le monde", a-t-il déclaré, ajoutant que l'utilisation de téléphones portables au volant était également contraire à la loi.


Les articles sur tels ou tels accidents sont légions mais il ne semble pas y avoir de gros drames avec plus de 10 morts, par exemple.

 
https://www.thaivisa.com/forum/topic/1018315-road-death-toll-rises-to-239-after-four-days-of-thailand’s-7-dangerous-days/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le janvier 04, 2018, 08:23:51 am


ACCIDENTS - Bilan des six premiers jours de la semaine meurtrière du Nouvel An...  :'(


Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le janvier 05, 2018, 07:56:56 am

et bien voilà, dernier bilan de cette folle semaine de fêtes de fin d'année catastrophique...    >:( :'(
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le janvier 05, 2018, 08:15:50 am

Le problème, c'est le comportement des Thaïlandais au volant... Encore hier, un type devant moi a tenté de traverser de gauche à droite à 10 kilomètres/heure (il était presque à l'arrêt) la voie rapide qui part de Chiang Mai vers Lampang (elle a la taille d'une autoroute) manquant de provoquer une énorme carambolage... Des dizaines de voitures ont du freiner comme des malades !

Si on ajoute à cela tous les automobilistes qui passent au feu rouge, qui ne respectent pas les stop et les priorités, qui ne mettent pas leur clignotant lorsqu'ils tournent, qui téléphonent en conduisant, etc., etc., il ne faut pas s'étonner !
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le janvier 05, 2018, 08:38:52 am

Les cas de conduite en état d'ivresse encombrent les tribunaux

La période des fêtes de fin d'année est marquée par un taux de mortalité élevé sur les routes du pays. La plupart des "mises en accusations" par les tribunaux entre jeudi dernier et mardi concernent la conduite en état d'ivresse.

"De tous les cas de probation (libérés sous caution) pendant ces six derniers jours, 89,3%, soit 3 515 cas, ont concerné des conducteurs en état d'ébriété", a déclaré hier le directeur général du Département pénitentiaire, Prasarn Mahaleetrakul.

Il a dit que tous ces conducteurs ivres condamnés devraient également effectué des travaux d'intérêt général (parfois dans les morgues).

"Ils ne doivent pas recommencer", a déclaré Prasarn. Ceci est référence aux "Sept Jours de tous les dangers" associés à la nouvelle année 2018.

Pas moins de 3 456 accidents de la route se sont produits au cours des six premiers jours de la période des vacances, tuant 375 personnes et en blessant 3 612.

Mardi, qui était le sixième jour de la période de surveillance de sept jours, 400 accidents de la route ont eu lieu, faisant 51 morts et 431 blessés.

La conduite avec facultés affaiblies (état d'ivresse) a contribué à plus de 40% des accidents, ce qui a fait dire à certains de leurs détracteurs que les autorités ont échoué dans leur campagne de prévention, tandis que les excès de vitesse ont représenté 28,5% des accidents.

 Près de 80% des véhicules impliqués dans des accidents de la route étaient des motocyclettes.

Exemple d'accidents hier  : A Mahasarakham, un minibus ramenant des vacanciers à Bangkok a terminé dans un fossé, blessant le conducteur et 12 passagers. Il était 02:30. Les passagers ont dit qu'ils avaient loué le véhicule pour les emmener de Kalasin à Bangkok et ont quitté Kalasin à 20h. Au moment de l'accident, la plupart des passagers étaient endormis. La police croit que le conducteur s'est assoupi.

Dans un autre accident, cinq personnes ont été blessées lorsqu'un véhicule de l'hôpital Praram 9 transportant des organes humains (pour transplantation) a percuté la base de béton d'un transformateur à Ayutthaya à 04:00 hier. Le chauffeur, Somboon Vattanakit, a déclaré à la police qu'une voiture lui a coupé la route et qu'il a fait une embardée et s'est écrasé contre la base de béton sur le bord de la route. Somboon et quatre membres du personnel de l'équipe médicale ont été blessés et ont eux-mêmes été transportés à l'hôpital Wang Noi. L'équipe amenait des organes de Chaiyaphum à l'hôpital Praram 9 lorsque l'accident s'est produit. On ne sait pas si les organes destinés à la transplantation ont été "sauvés".


https://www.thaivisa.com/forum/topic/1018647-drunk-driving-cases-clog-courts/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le février 03, 2018, 11:33:59 am

La Thaïlande bat ses propres records - Janvier 2018 : mois le plus meurtrier de tous les temps sur les routes du royaume !

Le nombre de morts par accidents de la route durant le premier mois de l'année a atteint de nouveaux sommets.

Bien que le gouvernement et les autres autorités aient déclaré qu'ils envisageaient de s'attaquer au carnage sur les routes de la nation - sans prendre vraiment de mesures car occupés sur d'autres fronts -, les chiffres de janvier sont en hausse de plus de plus de 50 % par rapport à l'année dernière.

Au total, 1 452 personnes ont été tuées le mois dernier sur les lieux d'un accident. Ceci comparé à 947 en janvier 2017.

Il s'agit du taux de mortalité mensuel le plus élevé sur les routes au cours de la dernière année, a rapporté INN, dépassant même le "mortel" Songkran - mois d'avril l'année dernière qui avait déjà atteint 1 382.

Mais ces chiffres vont augmenter de manière significative lorsque l'on ajoutera ceux qui sont morts à l'hôpital à la suite d'accidents.

L'expérience montre que les chiffres pourraient augmenter de 50 à 70 % au moins.

Les décès sur les lieux des accidents au premier semestre 2016 ont été de 5 308. En 2017, ce chiffre atteignait 6 712 à la fin du mois de juin. 2018 s'annonce un grand cru !

Les chiffres ont été révélés par Thaejing Siripanich de l'Anti Drink Driving Foundation.

 
https://www.thaivisa.com/forum/topic/1023260-road-carnage-january-death-toll-goes-through-the-roof/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le février 03, 2018, 02:09:13 pm

La Thaïlande bat ses propres records - Janvier 2018 : mois le plus meurtrier de tous les temps sur les routes du royaume !

Le nombre de morts par accidents de la route durant le premier mois de l'année a atteint de nouveaux sommets.



c'est pas croyable... de la pure folie dans ce pays...  :What?  :hang
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Malco le février 03, 2018, 02:30:17 pm


La Thaïlande bat ses propres records - Janvier 2018 : mois le plus meurtrier de tous les temps sur les routes du royaume !

Le nombre de morts par accidents de la route durant le premier mois de l'année a atteint de nouveaux sommets.


Un truc de fou fou fou ....  :hang

c'est pas croyable... de la pure folie dans ce pays...  :What?  :hang


Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le février 04, 2018, 08:05:37 am

Le gouvernement thaïlandais ne cesse de pondre des mesures inutiles genre limitations de vitesses excessives ou controle des ventes d'alcool... Mais le vrai problème à mon avis, c'est que les Thaïlandais n'apprennent pas à conduire. Bref, ils ne vont pas à l'auto-école et apprennent sur le tas. Du coup, la majorité des conducteurs n'ont aucune notion des priorités, ne mettent (ou mal) leur clignotant, passent aux feux rouges, ne maîtrisent pas leur véhicules, ne savent pas se garer, roulent au milieu des routes, etc, etc.

Les conducteurs de voitures conduisent mal, les pilotes de deux roues sont totalement incapables et inconscients !

En conclusion, le gouvernement peut faire ce qu'il veut et prendre toutes les décisions possibles ou inimaginables, la situation ne s'améliorera jamais si les gens n'apprennent tout simplement pas à conduire !

Il faut des semaines, voire des mois,  pour former des pilotes convenables et ce n'est pas en conduisant deux heures son nouveau véhicules avec un copain ou un parent que l'on peut maîtriser un véhicule !... Si personne ne t'apprend à lire, tu ne sauras jamais lire !
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le février 13, 2018, 08:01:04 am

Carnage sur les routes : la Thaïlande garde le rythme en ce début février et devrait conserver sa première place mondiale.

Pour ceux qui ne veulent pas que nous parlions des accidents en Thaïlande :

1- ils ont lieu. Les cacher, c'est mentir par omission.

2- il est de notre devoir de mettre en garde les Francophones qui arrivent : soyez prudent pour deux, il est fort possible que la voiture qui vous suit ne possède pas de freins.

3- si tous les médias, tous les Thaïlandais, tous les étrangers rapportent ces faits, les autorités (occupées ailleurs, il est vrai) agiront peut-être un jour.

INN a rapporté que 396 personnes sont mortes sur les lieux des accidents depuis le début du mois de février.

Citant le chef de la Fondation anti-alcoolique Dr Thaejing Siripanich, le média dit que 33 personnes sont mortes samedi.

Cela porte le total depuis le 1er janvier à 1 243 morts.


Thaivisa note que ce chiffre devrait augmenter considérablement lorsque ceux qui succombent à des blessures dans les hôpitaux s'ajoutent aux chiffres et parce que certains districts annoncent leurs chiffres plus tardivement.

L'expérience montre que le chiffre pourrait atteindre le double de ce qui est rapporté comme "mort sur les lieux".

 
https://www.thaivisa.com/forum/topic/1024664-road-deaths-continue-unabated-another-396-since-the-start-of-february/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Malco le février 13, 2018, 02:33:14 pm
En effet de pire en pire , un truc de fou et malheureusement ça ne va pas dans le bon sens .
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: SUDOKU le février 15, 2018, 09:55:40 pm

Nouveau formulaire médical pour le permis de conduire. Les lépreux ne pourront pas l'obtenir !  :What?  :huhu

À partir du 1er mars, les candidats au permis de conduire seront tenus de produire un nouveau certificat médical délivré par un médecin qualifié attestant qu'ils sont indemnes de cinq maladies, à savoir l'éléphantiasis, la tuberculose, l'alcoolisme, la lèpre et la toxicomanie (sic).. !

En plus de cela, Sanit Promwong, directeur général du Département des transports terrestres, a déclaré que les candidats au permis de conduire doivent remplir eux-mêmes leur dossier médical, leur dossier d'accidents précédents et de chirurgies et leur traitement dans les hôpitaux.

Les médecins doivent certifier que les demandeurs ne sont pas handicapés au point de ne pas pouvoir conduire; ils ne doivent pas souffrir de maladie mentale ou présenter des symptômes d'abus de drogues ou d'alcoolisme chronique et ne pas avoir des symptômes de la lèpre transmissible et des symptômes de la tuberculose à un stade dangereux.

M. Sanit a ajouté que tous les automobilistes qui ont déjà un permis de conduire, mais qui souffrent de troubles épileptiques ou de symptômes d'hypertension pouvant causer des accidents, pourraient voir leur permis révoqué par les bureaux pour la sécurité publique.

Par ailleurs, Dr Itthiporn Khanacharoen, secrétaire général adjoint du Conseil médical, a déclaré que son organisation avait approuvé le nouveau formulaire de certificats médicaux, qui comporte deux parties.

L'une des deux parties doit être remplie par les candidats en précisant eux-mêmes leurs maladies qui ne sont pas à détecter par les médecins. La deuxième partie doit être remplie par des médecins.

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1025123-a-new-form-of-medical-certificates-to-be-introduced-march-1-for-driving-license-applications/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Malco le février 16, 2018, 01:46:54 am
Citer
                 

Nouveau formulaire médical pour le permis de conduire. Les lépreux ne pourront pas l'obtenir !                   


Hé bé on est pas sorti de l'auberge Sudoku ......  :huhu :huhu c'est pas encore gagner hélas .  :hang
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: SUDOKU le mars 13, 2018, 12:07:21 am

Autoroutes gratuites pendant plus d'une semaine pour Songkran !

Le ministère des Transports a annoncé lundi que l'autoroute 7 (Bangkok-Pattaya), l'autoroute 9 (Outer Ring Road) et l'autoroute Burapha Withi seront gratuites du 11 avril au 18 avril.

L'Airport Rail Link, la MRT Blue Line et la MRT Purple Line ainsi que les bus publics de Bangkok BMA seront gratuits pour les plus de 60 ans le 13 avril.

En raison des nombreux accidents mortels durant la période de Songkran, Sarawut Songwilai du ministère des Transports a indiqué lundi que des barrages seraient installés sur les routes dans tout le pays, en particulier dans les provinces de Ratchaburi, Chai Nat, Roi Et, Ubon Ratchathani et Udon Thani.

"Cette année, le ministère des Transports vise à réduire le nombre de décès de 7 pour cent par rapport à 2017. Nous voulons qu'il n'y ait pas de décès dans les transports en commun, sur les autoroutes et aux passages à niveau », a déclaré Sarawut.

Sarawut indique que le ministère s'attend à ce que plus de 15 millions de personnes prennent les transports en commun du 11 avril au 18 avril, soit une baisse de 5% par rapport aux vacances de l'an dernier.
 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1028780-tollways-go-toll-free-for-8-days-next-month/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: SUDOKU le mars 26, 2018, 01:43:42 am

La police voudrait un permis à points "à la française"..!!    :wonder


 La police fait pression pour obtenir un système de permis de conduire à points !

L'amendement proposé à la loi sur la circulation routière a été dévoilé à la suite de la réunion d'un comité national sur la prévention des accidents de la route, présidé par le vice-Premier ministre, Prawit Wongsuwon.

Le général de division Ekkarak Limsangkat a déclaré que le projet d'amendement a été examiné par le Conseil d'État et qu'il sera transmis au conseil des ministres pour examen.

Selon le système de points, les automobilistes qui commettront des infractions au code de la route auront des points déduits et n'auront plus le droit de conduire pendant une certaine période lorsque les points seront épuisés.

La période de suspension sera prolongée pour les récidivistes. Ils finiront par perdre définitivement leur permis de conduire si leurs dossiers ne s'améliorent pas, a déclaré Pol Maj Gen Ekkarak.

Chaque automobiliste aura 12 points lorsque le système sera mis en service. La base de données informera la police du nombre de points perdus par un automobiliste à un moment donné.

Un point est déduit pour les infractions telles que le non-port de la ceinture de sécurité ou du casque. Deux points sont déduits pour un feu rouge non respecté ou conduite à contresens, tandis que trois points sont déduits pour conduite sous l'influence de l'alcool ou de stupéfiants ou un délit de fuite.

Les points déduits seront rétablis après une période de 12 mois. On ne parle donc pas de "stage de récupération de points".

Pol Maj Gen Ekkarak a déclaré que les contrevenants qui paient les amendes (l'immense majorité actuellement) verront le nombre de points retirés augmenter. Par exemple, une infraction de vitesse à un point passera à deux points si l'amende n'est pas payée.

Bien sûr, cela ne résout pas, tout comme en France, le problème des automobilistes qui conduisent sans permis car il ne l'ont jamais passé ou parce qu'ils ne possèdent plus de points.

Par ailleurs, il ne s'agit que d'un projet dont l’efficacité, même s'il est adopté, dépendra de la sévérité avec laquelle il est appliqué au quotidien.
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le mars 26, 2018, 08:08:28 am

J'espère que les Thaïlandais ne commettront pas cette erreur !... Vu le niveau de conduite et le faible respect des lois ici, on va frôler la révolution !... Ce que la Thaïlande a besoin, c'est que les futurs conducteurs apprennent à conduire tout simplement, bref, aillent à l'auto-école, ce qui n'est pas le cas actuellement !... Les gens prennent le volant ici, sans jamais avoir appris la conduite !...


La police voudrait un permis à points "à la française"

La police fait pression pour obtenir un système de permis de conduire à points.

L'amendement proposé à la loi sur la circulation routière a été dévoilé à la suite de la réunion d'un comité national sur la prévention des accidents de la route, présidé par le vice-Premier ministre, Prawit Wongsuwon.

Le général de division Ekkarak Limsangkat a déclaré que le projet d'amendement a été examiné par le Conseil d'État et qu'il sera transmis au conseil des ministres pour examen.

Selon le système de points, les automobilistes qui commettront des infractions au code de la route auront des points déduits et n'auront plus le droit de conduire pendant une certaine période lorsque les points seront épuisés.

La période de suspension sera prolongée pour les récidivistes. Ils finiront par perdre définitivement leur permis de conduire si leurs dossiers ne s'améliorent pas, a déclaré Pol Maj Gen Ekkarak.

Chaque automobiliste aura 12 points lorsque le système sera mis en service. La base de données informera la police du nombre de points perdus par un automobiliste à un moment donné.

Un point est déduit pour les infractions telles que le non-port de la ceinture de sécurité ou du casque. Deux points sont déduits pour un feu rouge non respecté ou conduite à contresens, tandis que trois points sont déduits pour conduite sous l'influence de l'alcool ou de stupéfiants ou un délit de fuite. Les points déduits seront rétablis après une période de 12 mois. On ne parle donc pas de "stage de récupération de points".

Pol Maj Gen Ekkarak a déclaré que les contrevenants qui paient les amendes (l'immense majorité actuellement) verront le nombre de points retirés augmenter. Par exemple, une infraction de vitesse à un point passera à deux points si l'amende n'est pas payée.


https://www.thaivisa.com/forum/topic/1030577-thai-police-push-for-a-12-points-and-you’re-out-system-for-driving-licenses/


--------------------------------------


Bien sûr, cela ne résout pas, tout comme en France, le problème des automobilistes qui conduisent sans permis car il ne l'ont jamais passé ou parce qu'ils ne possèdent plus de points.

Par ailleurs, il ne s'agit que d'un projet dont l’efficacité, même s'il est adopté, dépendra de la sévérité avec laquelle il est appliqué au quotidien.
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le avril 03, 2018, 08:01:30 am

A relativiser... Quand tu vois en Thaïlande, sur une ligne droite d'autoroute, un panneau de limitation de vitesse à 40 km/heure, tu demandes vraiment d'où il sort, qui a pu le mettre en place et comment il est possible de respecter cette limitation (tout simplement impossible !) ?!!...

Dans un autre registre, quand tu vois une ligne blanche sur une ligne droite de plusieurs kilomètres (interdiction de doubler) et une ligne pointillée dans des virages de montagne (autorisation de dépasser sans visibilité), tu te demandes là aussi qui a pu tracer ces lignes ?!!...

Bref, avant de s'en prendre aux automobilismes, les autorités devraient peut-être faire un petit contrôle du réseau routier !
 

:hang


Camions et bus : 17 millions d'excès de vitesse l'an dernier

Selon une étude des GPS réalisée par une université basée à Bangkok, les camions de transport de marchandises et les bus de transport des passagers en Thaïlande ont dépassé la limite légale de vitesse maximale à plus de 17 millions de reprises l'année dernière.

L'étude sur l'analyse de la sécurité routière menée par le Centre de recherche sur les villes intelligentes (SCRC) de l'Institut de technologie de King Mongkut, Ladkrabang, a révélé que 250 000 camions et autobus avaient dépassé la limite de vitesse maximale 17 218 811 fois. Elle a également constaté que les camions roulaient à une vitesse moyenne de... 101,58 kilomètres / heure, toutes chaussées confondues.

Les chercheurs ont analysé les données de 2017 du Système de gestion de l'information sur les accidents de la route (HAIMS), en identifiant les sept endroits les plus dangereux pour les accidents et les décès.

Il s'agit de :

1. Route n ° 1 entre les marqueurs du 708e et du 726e kilomètre;

2. Route n ° 2 entre les marqueurs du 20e au 36e kilomètre;

3. Route no 4 entre les bornes kilométriques du 126e et du 130e kilomètre;

4. Route no 9 entre les marqueurs du 30e et du 38e kilomètre;

5. Route no 32 entre les marqueurs du 132e et du 137e kilomètre;

6. Route no 41 entre les marqueurs du 366e et du 379e kilomètre;

7. Route n ° 304 entre les marqueurs du 165e et du 176e kilomètre et entre les 190e et 250e marqueurs (traversant la forêt nationale).

Voir ici à quelle route cela correspond : https://en.wikipedia.org/wiki/Thai_highway_network

Le SCRC s'est associé au ministère des Transports terrestres pour développer un système de « mobilité intelligente » utilisant la technologie GPS (Global Positioning System) pour collecter des données, étudier les comportements, les positions et les directions des conducteurs et détecter la vitesse du véhicule.

Les conclusions ont été révélées dimanche après plusieurs accidents de la route graves impliquant des autobus : l'accident de l'autocar à deux étages du 21 mars à Wang Nam Khieo, Nakhon Ratchasima qui a tué 18 passagers et fait 30 blessés, et l’accident du 30 mars où un autobus à impériale chargé de travailleurs du Myanmar a pris feu soudainement à Tak.

Dans le premier cas, un conducteur sous méthamphétamine dépassait la limite légale de 60 km / heure en conduisant sur une route sinueuse en descente.

Dans le dernier cas, le Dr Thanapong Jinawong, chef de la Fondation pour la sécurité routière, a soulevé des questions sur l'état du bus, sa vitesse et la probabilité qu'il soit surchargé en tant que facteurs aggravants possibles.



https://www.thaivisa.com/forum/topic/1031801-study-reveals-shocking-extent-of-dangerous-driving-in-thailand/


-------------------------------------------------------


A cela, il faut ajouter les excès de vitesse des pickups et berlines beaucoup plus nombreux.

Les rares contrevenants poursuivis s'en tirent avec une amende 500 ou 1000 thb.

La Thaïlande est un pays riche qui n'a pas besoin de frapper les automobilistes au portefeuille. Dommage.
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le avril 13, 2018, 08:46:48 am

Et si la Thaïlande commençait tout simplement par obliger les futurs conducteurs à aller à l'auto-école, bref à apprendre à conduire !...  :What?


Un bracelet électronique pour les chauffards qui conduisent en état d'ivresse

Les chauffards ivres peuvent être détenus pendant 15 jours ou recevoir des bracelets électroniques.

Dans le but de mettre fin au fléau récurrent des accidents de la route et au grand nombre de morts pendant les longues vacances de Songkran, le gouvernement met en place des mesures plus strictes, notamment une détention immédiate de 15 jours ou l'utilisation de bracelets de surveillance électronique.

La Thaïlande est connue pour le nombre élevé d'accidents de la route, avec un pic tragique lors des périodes de fêtes tels que Songkran. En 2017, Songkran a enregistré un nouveau record de 3 690 accidents, contre 3 447 en 2016 et 3 373 en 2015.

Le secrétaire général du Bureau de la Justice, Sarawut Benjakul, a déclaré hier que 5 000 bracelets électroniques étaient prêts pour les  personnes dont le taux d'alcoolémie sera de 50 à 250 mg / kg (0,5 à 2,5 g). Le dispositif les empêchera de sortir entre 22h et 5h du matin pendant les longues vacances.

Pour mémoire, les statistiques disent que durant le Songkran les accidents arrivent surtout entre 17:00 et 19:00 car les gens commencent à boire beaucoup plus tôt que d’habitude. A 22:00, les poivrot sont déjà ivres morts. Le dispositif n'est en rien une punition.

La mesure sera expérimentée ce Songkran à Don Muang et Phra Nakhon Nua - connu pour avoir le plus grand nombre de cas de conduite en état d'ébriété dans la capitale, a-t-il dit.

Pour mémoire, Bangkok est parmi les provinces les plus sûres car la plupart des Thaïlandais partent pour la province et on y roule moins vite qu'ailleurs.

Ceux qui ont un taux d'alcool au moment de l'arrestation au-dessus de 251mg (+ de 2,5 g) seront enfermés pendant 15 jours à la prison centrale de Pathum Thani, sans sortie sous caution, a déclaré le juge de Don Muang Court, Prasert Lopradit.

Après 15 jours de détention ou de bracelet électronique, les juges pourraient envisager d'imposer une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à un an si les délinquants n'avaient pas de remords (gageons qu'ils auront tous des remords) et s'ils avaient tendance à recommencer à boire.

Pendant ce temps, le chef du bureau de la police métropolitaine, le général Charnthep Sesawet, a promis de renforcer la sécurité à 11 endroits désignés pour les célébrations de Songkran du 11 au 18 avril et a mis en place 137 barrages pour assurer la sécurité publique.

Les 11 sites de Songkran sont: le parc Lumpini, la route de Silom, la route de Khao San, le festival Na Na Songkran 2018, Patpong-Thaniya, CentralWorld, Siam Square, Chokchai Road 4, Royal City Avenue (RCA) et Songkran Music Festival 2018 sur Rama IX.
Les forces de l’ordre patrouilleront pour répondre rapidement en cas d'incidents.

Charnthep a également exhorté les fêtards de Songkran à porter des vêtements décents, à s'abstenir d'utiliser des pistolets à eau à haute pression, à éviter l'abus de drogues et d'alcool.

Par ailleurs, hier, l'autoroute Mitraparp, dans la province de Nakhon Ratchasima, était chargée par un grand nombre de véhicules de vacanciers se rendant à l'Isaan pour célébrer Songkran dans leur ville natale.

Quelques embouteillages à Pak Chong, Si Kiew.

De nombreux migrants légaux se sont présentés aux frontières pour passer le Nouvel An chez eux.


https://www.thaivisa.com/forum/topic/1033408-drink-drivers-face-electronic-monitoring-tags-this-songkran/?tab=comments#comment-12884727
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: SUDOKU le avril 14, 2018, 12:59:12 am

un début de Nouvel an  thaïlandais déplorable !!!   :What?   :hang


SONGKRAN - Le bilan des deux premiers jours de la semaine meurtrière de Songkran sur les routes thaïlandais affiche 99 morts et 1.085 blessés, provoqués par 1.026 accidents ! 


Selon Arkhom Termpittayapaisith, le ministre des Transports, 43% des accidents sont imputables à la conduite en état d'ébriété et 24% à des excès de vitesse. Les motos ont été impliquées dans 79% des accidents qui ont eu lieu, dans la grande majorité des cas, dans une ligne droite.

La province de Chiang Rai a enregistré le plus grand nombre d'accidents (38) et de blessés (41). Les provinces de Buri Ram, Nakhon Ratchasima et Phetchabun enregistrent cinq décès chacune.

La circulation est moins dense aujourd'hui. Selon le Col ​​Sirichan Ngathong, porte-parole adjoint du "National Council for Peace and Order" (junte), les forces de l'ordre ont dressé 38.546 PV, retiré 4.628 permis de conduire et mis en fourrière 940 motos et 535 véhicules de conducteurs ivres.
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le avril 15, 2018, 07:48:26 am

Toujours plus d'accidents. "C'est parce que les vacances sont plus longues" disent les autorités

Plus de 1 000 personnes blessées lors des deux premiers jours des célébrations de Songkran

Le ministère de l'Intérieur avait assuré que les routes du pays seraient plus sûres cette année en raison de l'augmentation des contrôles routiers et de l'application stricte de la loi.

Le Centre de sécurité routière (RSC) a annoncé hier le résultat après 2 jours du Nouvel An thaïlandais et la situation ne s'est pas améliorée. En effet, le nombre d'accidents, de blessés et de décès sont tous plus élevés par rapport à la même période de l'année dernière.

Mercredi et jeudi, il y a eu au total 1 026 accidents de la route qui ont fait 1 085 blessés et 99 morts, alors qu'au cours de la même période l'année dernière, il n'y a eu que 994 accidents, 1 035 blessés et 95 décès.
 
Thanapong Jinvong, directeur du Centre pour la sécurité routière, a souligné que le taux accru d'accidents était dû au fait que les gens ont tendance à partir pendant une période plus longue.

"L'observation du comportement de la population au cours des dernières années révèle qu'ils ont tendance à quitter Bangkok plus tôt et à rester plus longtemps pour célébrer Songkran chez eux", a déclaré Thanapong.

"Par conséquent, nous pouvons voir que le jour de pointe des accidents de la route, qui est habituellement le 13 avril, est passé au 12 avril."

Ses conclusions concordent avec les statistiques de la RSC sur les accidents de la route, qui révèlent que la principale cause d'accidents est la "conduite avec facultés affaiblies" (43,66%) devant l'excès de vitesse (28,07%).

La RSC a révélé que Chiang Rai avait le plus grand nombre d'accidents et de blessés, tandis que Nakhon Ratchasima avait le nombre de morts le plus élevé. Le RSC a rapporté que 77,44% des accidents de la route concernaient des motocyclettes.

Nisit Jansomwong, porte-parole du ministère de l'Intérieur, a déclaré que les autorités s'inquiétaient de cette tendance et que le ministère avait déjà ordonné une enquête pour trouver les raisons de l'augmentation du nombre d'accidents.

Cependant, Nisit a déclaré que comme ils n'avaient que des statistiques pour les deux premiers jours, il y avait encore une chance que le nombre total d'accidents diminue

Par ailleurs l'application de la loi est plus stricte cette année; Au total, 764 035 véhicules ont été contrôlés aux barrages de police, soit une augmentation de 9,2% par rapport à la même période l'an dernier. Le taux de poursuites a également augmenté de 44,24% par rapport à l'année dernière, avec un total de 154 733 personnes arrêtées pour conduite imprudente. On suppose que "arrêtées" signifie verbalisées et non détenues.



https://www.thaivisa.com/forum/topic/1033679-longer-holidays-blamed-for-more-road-accidents/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: SUDOKU le avril 15, 2018, 07:59:46 pm

Routes : nombre de morts constant mais plus d'accidents !!!   :What? :hang

Selon les statistiques de RFSC, mercredi, jeudi et vendredi, il y a eu 1 846 accidents de la route qui ont fait 1 934 blessés et 188 morts, contre 1 741 accidents, 1 778 blessés et 183 décès au cours de la même période de l'année dernière.


Parmi les victimes, un célèbre cascadeur acrobatique à moto, Thanapol Sapsad, 20 ans. Il serait mort d'un sur-accident alors que la police s’affairait à sortir un autre véhicule d'un fossé et qu'il arrivait à pleine vitesse sur son bolide.

Quelques chauffards ivres ont reçu les premiers bracelets électroniques les empêchant de sortir entre 22:00 et 04:00. Soit quand ils dorment. Peut-être faudrait il les empêcher de sortir quand ils boivent (16:00 - 20:00 selon les statistiques)..!

113 960 conducteurs ont été arrêtés en état d'ébriété mais il n'y a pas vraiment de sanction qui pourrait les empêcher de boire à nouveau. Sauf pour 2991 qui ont vu leur véhicule (souvent des deux roues) confisqués jusqu'à la fin du Songkran (ce soir ?).
 
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le avril 17, 2018, 09:08:07 am

Cette fois à Songkran, la Police thaïlandaise n'a pas rigolé !
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le avril 20, 2018, 08:14:10 am

Bien sûr que les lois et les interdits ne peuvent pas tout !... Il faut commencer par envoyer les Thaïlandais dans des auto-écoles pour qu'ils apprennent enfin à conduire !


Le carnage a bien eu lieu. Le ministre dit "les lois ne peuvent pas tout, les médias doivent assumer plus de responsabilités"

BANGKOK - Alors que pendant 6 jours la conduite en état d'ivresse a été la raison principale des accidents, à l'issue du 7ème jour, ce sont les excès de vitesse qui l'emportent sur la période 11 - 17 avril.

27,7 % des 418 morts doivent leur décès à la vitesse excessive.

25,7 % l'alcool au volant

Malgré des campagnes de sécurité largement médiatisées (plus médiatisées que vraiment effectives), le nombre de victimes est passé de 390 l'an dernier, à 418 cette année. Rappel : 442 morts en 2016.

Le nombre total d'accidents entre le 11 et le 17 avril a été de 3 724, qui ont fait 3 897 blessés. Plus de 80% des accidents concernaient des motocyclettes.


https://www.thaivisa.com/forum/topic/1034259-songkran-death-toll-surges-to-418/


----------------------------------
 

Le ministre de l'Intérieur, le général Anupong Paochinda, a démenti mardi que l'augmentation du nombre de victimes de la route à Songkran cette année était due à un manque de diligence de la police aux barrages routiers. Et il a sous doute raison. Les automobilistes n'ont pas peur des barrages routiers car ils savent qu'ils ne risquent quasiment rien : une amende symbolique, un "je demande pardon" et, au pire, la moto confisquée pendant 3 jours.

Le ministre a insisté sur le fait que la police avait fait tout ce qui était en son pouvoir pour assurer la sécurité pendant les longues vacances.

Le ministre de l'Intérieur a ajouté que la loi à elle seule ne peut pas empêcher les accidents de la route mortels (à moins d'augmenter de manière substantielle le montant des amendes mais à un an des élections...) et que davantage d'efforts doivent être déployés pour sensibiliser le public à la sécurité routière.

Anupong a déclaré que les médias devraient assumer plus de responsabilités en rendant les citoyens plus responsables dans la société. Deux fois le mot "responsable" dans la phrase, cela montre qu'il y tient. Le ministre ne peut pas reprocher à Thaivisa de passer le problème des accidents de la route sous silence mais, pour lui faire plaisir, nous en parlerons encore plus.


https://www.thaivisa.com/forum/topic/1034154-laws-cant-solve-road-deaths-interior-minister/

 
------------------------------------


Pas d'alcool ou d'excès de vitesse ici mais la météo.

Un chauffeur a été tué et sa femme gravement blessée quand un poteau électrique est tombé sur leur pick-up sur une route de Chachoengsao lundi soir, a indiqué la police.

Le couple retournait à Prachinburi, mais il est arrivé dans une zone où la tempête a fait basculer un poteau électrique, provoquant une réaction en chaîne qui a fait tomber plusieurs autres poteaux .

Le conducteur a accéléré pour esquiver les poteaux qui tombaient, malheureusement le toit du pickup a été touché par le dernier d'entre eux.


https://www.thaivisa.com/forum/topic/1034138-motorist-killed-wife-injured-as-power-pole-topples-onto-pickup-in-storm/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le avril 21, 2018, 07:49:29 am

Carnage du Songkran : les chefs de la police de 4 provinces sont mutés !

Alors que le premier ministre a d'abord félicité les fonctionnaires et que le ministre de l’intérieur dit que les médias devraient en faire plus pour "responsabiliser" les chauffards Thaïlandais, la police fait une modeste auto-critique.

Le chef de police nationale Pol General Chakthip Chaijinda a signé des ordonnances pour que quatre commandants de police provinciaux soient transférés à de nouveaux postes, les accusant de négligence pendant les "sept jours de la mort" de Songkran du 11 au 17 avril.

Les chefs de police : Thiwa Boondamnoen de Bueng Kan, San Phoraksam de Phetchaburi, Thawai Buranarak d'Amnat Charoen et Thipayachan de Saraburi ont été transférés jeudi au Centre des opérations de la police nationale.

Chakthip avait déclaré la veille qu'il était mécontent de la performance de plusieurs chefs de police provinciaux dans la lutte contre le carnage routier pendant Songkran et envisageait leur transfert.

Les quatre provinces ont connu les pires taux (en %) de mortalité du pays et l'augmentation la plus importante des bilans par rapport à l'année dernière.

A Songkran, 418 personnes ont été tuées sur les routes et 3 897 blessées dans 3 724 accidents, en légère hausse par rapport aux 390 morts et 3 808 blessés de l'année dernière dans 3 690 accidents, selon le Centre de sécurité routière.



https://www.thaivisa.com/forum/topic/1034598-swift-punishment-for-four-provinces’-police-chiefs-over-songkran-carnage/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le avril 26, 2018, 08:53:26 am

Carnage routier de Songkran : non seulement c'est triste mais ça coute cher !

Les demandes de remboursements par les assurance pendant le festival de Songkran -7 jours- s'élèvent à plus de 600 millions de bahts. Peut-être que cet aspect des choses incitera les autorités à prendre des mesures. Quoique, in fine, ce sont les conducteurs qui paient les polices d'assurance.

Plus de 600 millions de baht de remboursements ont été réclamés suite à des accidents de la route survenus pendant le festival de Songkran du 11 au 17 avril, selon l'Office of Insurance Commission.

Sutthiphol Thaveechaikarn, secrétaire général de la commission, a déclaré mardi 24 que cette année était la première année de la mise en service de la plate-forme électronique permettant aux neuf agences de l'OCI, et aux assureurs de mettre en ligne les rapports des accidents de la route immédiatement et en continu.

En plus de cela, il a révélé que plus de gens avaient utilisé la hotline n ° 1186 de l'OCI pendant le festival de Songkran pour demander des conseils sur les conditions d'assurance-vie obligatoire et d'assurance-vie volontaire.

Picha Siriyothin, président de la Thai Life Assurance Association, a déclaré que sur un total de 418 morts pendant le festival, seulement 86 d'entre eux avaient contracté une assurance d'une valeur de 25 millions de baht (on ne sait pas si c'est 25 millions par personne ou en tout au quel cas, ce ne serait que 290 000 thb par personne en moyenne), ajoutant que les compagnies d'assurance préparaient les paiements aux familles des victimes décédées.

Les accidents de la route pendant le festival cette année ont été au nombre de 3 724 soit 34 de plus que l'année dernière - avec 3.897 blessés.

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1035247-insurance-claims-during-7-day-songkran-festival-amount-to-over-b600m/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le mai 11, 2018, 09:32:41 am
https://www.google.com/maps/d/u/0/viewer…


Nouveau système de caméras implantés à Bangkok : un vrai succès...  ;)

Le nouveau système de caméras implantées à hauteur de 15 carrefours très fréquentés de Bangkok, a permis de dresser 27.000 contraventions le premier jour de sa mise en service, pour changement illégal de voie de circulation.

"Les agents vont adresser les procès verbaux au contrevenants dès aujourd'hui", a déclaré le colonel Kitti Ariyanont, commandant adjoint de la division. "Ils les recevront dans les sept jours". Les motards sont les plus nombreux à ne pas respecter le code de la route. ..

Le viaduc Siriraj, situé à proximité de l'hôpital de Thonburi, a enregistré plus de 3 500 infractions, suivis des carrefours de Sam Liam Din Daeng et Huai Khwang. Elles ont diminué de 30% au cours de la matinée d'hier, par rapport à mercredi.

Les contraventions sont envoyées automatiquement par un système géré par une banque. Les personnes en infraction peuvent accéder à leur dossier par un mot de passe, en consultant le site de la police de la circulation.

Le nouveau système pourrait verbaliser à l'avenir les motocyclistes qui ne portent pas de casque, et contribuer aux enquêtes policières...  :clap

Voici la listes des carrefours qui font l'objet d'une surveillance permanente et automatique.

- Bang Khen Intersection
- Chaeng Watthana Government Complex Intersection
- Huai Khwang Intersection
- Borommaratchachonnani Intersection
- Bang Khen Circle Intersection (Lak Si)
- Ratchathewi Intersection
- Sam Liam Din Daeng Junction
- Prachanukun Intersection
- Siriraj Overpass
- Ratchada-Lat Phrao Intersection
- Wong Sawang Intersection
- IV Junction
- Memorial Bridge
- Kamnanman Junction.
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le mai 30, 2018, 12:43:46 pm

Avec 56 heures par an dans les embouteillages, les Thaïlandais sont champions du monde mais Bangkok n'est pas si mal classé !

Les conducteurs en Thaïlande ont passé en moyenne 56 heures coincés dans un embouteillage en 2017, selon une étude.

Selon le Global Traffic Scorecard, mené par Inrix, société d'analyse des transports basée aux États-Unis, la Thaïlande est officiellement championne du monde de la congestion routière.

Sur les 38 pays étudiés, les conducteurs thaïlandais passent en moyenne 56 heures par an dans les embouteillages, ce qui, bien que plus élevé que dans tout autre pays, représente en réalité une amélioration par rapport aux 61 heures relevées lors de la même enquête. en 2016.

Cependant, l'étude a montré que Los Angeles était une fois de plus la ville la plus bloquée du monde, avec des conducteurs qui passaient en moyenne 102 heures dans les embouteillages.

Comme l'année dernière, 5 des 10 premières villes ayant les pires embouteillages se trouvaient aux États-Unis, selon l'étude.
Paris n'est pas en reste avec une belle 9e place.
 

Bangkok, quant à elle, se classe au 16ème rang des villes les plus encombrées au monde, ce qui constitue également une amélioration par rapport à son classement de 2016, où elle s'est classée 12e au classement général.

 
Cependant, on note absence dans l'étude de villes connues pour leurs embouteillages vraiment épouvantables, comme Manille, Saigon et Mumbai.

Autre étude :

L'année dernière, le fabricant de GPS TomTom a constaté que Bangkok avait le pire trafic aux heures de pointe dans le monde, le soir.

L'étude de TomTom a suivi le trafic sur une période d'un an dans 390 villes de 48 pays et a classé Bangkok avec le pire trafic aux heures de pointe devant Mexico et Bucarest en troisième position.


https://fr.thaivisa.com/forum/topic/12038-avec-56-heures-par-an-dans-les-embouteillages-les-tha%C3%AFlandais-sont-champions-du-monde-mais-bangkok-nest-pas-si-mal-class%C3%A9/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le juin 09, 2018, 04:30:00 pm
Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Projet de changement de la législation en matière de conduite...

Les autorités déroulent les étapes qui doivent conduire à un changement de la législation en matière de conduite.

Maj. Gen. Ekrakar Lim, qui préside le comité des modifications au Code de la Route (Road Traffic Act), a présenté son projet lors d'une audience publique, conformément aux dispositions législatives, pour recueillir l'avis des 500 personnes présentes.

Les contours du permis à point sont maintenant connus...

Chaque conducteur disposera d'une enveloppe de douze points.

Les infractions au code de la route entraîneront des retraits, selon le barème suivant :

- l'absence du port du casque ou de la ceinture de sécurité sera sanctionnée d'un point.
- griller un feu rouge ou rouler à contresens coûtera deux points.
- la conduite en état d'ivresse ou ou sous l'emprise de la drogue ainsi que les excès de vitesse entraîneront le retrait de trois points.

On ignore combien de points seront perdus pour conduite sans permis. Le tarif est actuellement de 500 bahts.

Le permis de ceux qui auront perdu tous leurs points sera suspendu pendant 3 mois, avec un maximum de trois sanctions de ce type. Au delà, la suspension sera de 1 an ... puis de 3 ans en cas de récidive.

Il sera possible de récupérer des points perdus, à certaines conditions, en suivant des cours de conduite dans une auto-école agréée par le "Department of Transportation".

Le projet doit être transmis au "Legislative Council" avant d'entrer en vigueur, sans doute l'année prochaine...
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le juin 11, 2018, 02:49:42 pm

Les autorités thaïlandaises vont sanctionner au lieu d'envoyer les conducteurs apprendre à conduire !... Je rappelle qu'en Thaïlande, les gens ne vont pas à l'auto-école avant de passer leur permis ou alors seulement quelques heures !...

:hang :hang :hang

Et je ne vous dis pas le nombre de Thaïlandais qui vont rapidement se retrouver à conduire sans permis !  :huhu


Thaïlande : le permis à points entrera en vigueur l’année prochaine

Selon le site d'information Daily News, la réforme du code de la route destinée à améliorer la sécurité routière en Thaïlande sera appliquée à partir de 2019 avec un permis à 12 points.

Selon le site d’information Daily News, la réforme du code de la route destinée à améliorer la sécurité routière en Thaïlande sera appliquée à partir de 2019 avec un permis à 12 points.

Cependant la légèreté du barème des infractions et des sanctions provoque déjà pas mal de critiques sur les réseaux sociaux.

Les infractions sont en effet classées dans trois catégories par ordre de gravité :

- La première catégorie comprend des infractions mineures telles que l’absence de casque ou le non-port de la ceinture de sécurité. Ce type d’infraction sera sanctionnée par le retrait d’un point.
- La deuxième catégorie comprend des infraction plus graves comme le franchissement de feux rouges et la circulation en sens interdit. Ce type d’infraction sera sanctionnée par le retrait de deux points.
- La troisième catégorie est décrite comme celle des infractions graves et inclut la conduite en état d’ivresse, la conduite sous l’influence de la drogue, les excès de vitesse et le délit de fuite sur les lieux d’un accident.

Lorsque qu’un conducteur aura perdu ses 12 points sur une durée d’un an il sera sanctionné par un retrait de permis de 3 mois. Au bout de trois interdictions successives de trois mois le retrait passe à un an….

Si après cela le conducteur est à nouveau sanctionné par un retrait de ses 12 points dans l’année c’est une interdiction de conduire de trois ans suivi s’une obligation de repasser le permis

Les mesures ont été annoncées par le général de division Ekkarak Limsangkat, qui préside un comité chargé d’examiner les changements dans les lois sur la circulation.


Source : https://www.dailynews.co.th/bangkok/648100
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Malco le juin 11, 2018, 03:16:14 pm
Citer
       

Selon le site d’information Daily News, la réforme du code de la route destinée à améliorer la sécurité routière en Thaïlande sera appliquée à partir de 2019 avec un permis à 12 points.


Non c'est pas 12 points qui faut donner mais 1200 points à l'année ...  :huhu
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le juin 11, 2018, 03:30:01 pm

Les autorités thaïlandaises vont sanctionner au lieu d'envoyer les conducteurs apprendre à conduire !... Je rappelle qu'en Thaïlande, les gens ne vont pas à l'auto-école avant de passer leur permis ou alors seulement quelques heures !...

:hang :hang :hang

Et je ne vous dis pas le nombre de Thaïlandais qui vont rapidement se retrouver à conduire sans permis !  :huhu



vraiment ni queue ni tête cette nouvelle loi...  :What?

évidemment qu'il faudrait leur apprendre à conduire ... les points en moins, ils s'en ficheront complètement et les amendes ils ne pourront pas les payer, donc ils conduiront sans permis et bourrés comme d'hab...  ;) 
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le juillet 28, 2018, 03:44:26 pm


 :announce


CONDUITE - Nous rappelons aux touristes attendus au mois d'août en Thaïlande que le port du casque est obligatoire, et que la plupart des assurances ne prennent pas en charge les frais d’hospitalisation en cas d'accident sans casque...

Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le septembre 05, 2018, 03:56:01 pm
Français Ensemble dans le Club de Pattaya


A Bangkok, la police fait recette...  ;) 

Le lieutenant-colonel Kitti Ariyanon, commandant adjoint de la police de la circulation, a déclaré que 160 000 contraventions avaient été dressées depuis le 9 mai par les radars chargés de surveiller les changements de voies interdits dans 15 secteurs de Bangkok.

14 086 contrevenants ont réglé leur amende après avoir reçu la lettre signifiant l'infraction.


Le "Department of Land Transport (DLT)" est aujourd'hui connecté au fichier PTM qui permet de s'assurer que ceux qui viennent chaque année régler la taxe sur les véhicules sont à jour du paiement de leurs PV.

Si le règlement du solde n'est pas effectué immédiatement, l'agent délivrera un certificat fiscal temporaire, valable 30 jours.

Ensuite, à défaut de paiement, l'agent enverra le dossier au service des enquêtes et une convocation sera adressée au contrevenant. Un mandat d'arrêt peut être émis si la personne ne se déplace pas.
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le octobre 20, 2018, 10:44:38 pm
Français ensemble dans le Club de Pattaya


Procès verbaux...


Les coffres de la police de la circulation seraient bien remplies si le service informatique de la police était en mesure de relier sa base de données de contraventions à celle des immatriculations gérée par le Département des transports terrestres.

Les autorités indiquent que 11 millions de contraventions seraient en souffrance en raison du retard pros dans la connexion du système... ;D

Le responsable d'une commission chargée de résoudre les problèmes de circulation à Bangkok a déclaré que 13.515.036 contraventions ont été dressées cette année (jusqu'au 7 octobre) et enregistrées dans le système de la police royale thaïlandaise. 83% d'entre elles n'ont pas été payées.

Sur ces 13,5 millions de contraventions, 2,31 millions ont été dressées par des agents de la circulation, les autres ont été envoyées par la poste.

L'équipe informatique de la police royale thaïlandaise travaille depuis plus de six mois avec celle du département des transports terrestres pour relier les deux bases de données,

Cela permettra de bloquer l'immatriculation annuelle des véhicules qui appartiennent aux automobilistes négligents...
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le novembre 06, 2018, 03:28:55 pm

Comme je l'ai déjà dit et redit, que les autorités Thaïlandaises commencent par mettre en place un véritable permis de conduire avec de nombreuses heures de code et surtout de conduite !... Ici, c'est ton cousin ou ton copain qui t'apprend à conduire, et après deux heures d'entraînement, quand tu considères que tu es prêt, tu vas passer ton permis avec ta propre voiture... C'est n'importe quoi !


"Un organisme central est nécessaire" pour lutter contre le carnage routier !

Les experts en matière de sécurité routière internationaux ont exhorté la Thaïlande à suivre l’exemple du Vietnam en créant un organisme central chargé de s'attaquer au problème des accidents graves dans le pays et en créant une base de données sur le trafic afin d’améliorer le respect du code de la route, inconnu des automobilistes.

Certains des meilleurs experts et universitaires du monde se sont réunis à Bangkok lors de la journée d’ouverture de la 13e Conférence mondiale sur la prévention des accidents et la promotion de la sécurité. Le nombre élevé de morts et de blessés dus à des accidents de la route en Thaïlande figurait parmi les principaux problèmes abordés. Les experts ont examiné les nombreux efforts de promotion de la sécurité routière qui n’ont pas permis d’arrêter le nombre croissant de victimes qui progresse de manière exponentielle depuis 2014.

Le Dr Wittaya Chadbunchachai, directeur du Centre pour la sécurité de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a déclaré que la Thaïlande luttait depuis longtemps pour résoudre le grave problème de la sécurité routière et que le nombre d'accidents de la route continuait d'augmenter. Cette lutte qui se cantonne dans l’incantation et sans véritable volonté politique est stérile.

Il a déclaré que la Thaïlande avait un besoin urgent de modifier radicalement ses stratégies de promotion de la sécurité routière et de tirer profit du succès d'autres pays.

« La Thaïlande se classe au deuxième rang des pays enregistrant le plus grand nombre de décès dus à des accidents de la route, et la situation semble s'aggraver. Nous avons analysé et constaté deux facteurs majeurs qui rendent les efforts de la Thaïlande pour atténuer le problème inefficaces : le non-respect (et la non-connaissance) du code de la route et l’absence d’un organisme central pour traiter le problème », a déclaré Wittaya.

Il a souligné que parmi les pays de l’Asean, le Vietnam dispose des mesures les plus progressistes pour atténuer les accidents de la route. Le Vietnam a créé un organisme central, le Comité national de la sécurité routière, qui s’occupe directement de la promotion de la sécurité routière, crée des stratégies et met en œuvre des politiques.

En conséquence, le Vietnam a réduit le nombre de lésions cérébrales causées par des accidents de la route de 500 000 par an, tout en prévenant plus de 15 000 décès prématurés, ce qui peut permettre d'économiser plus de 3,5 milliards de dollars (100 milliards de Bt) de dépenses causées par des accidents de la route, a-t-il dit.

Le Dr Belge Etienne Krug, directeur de Département de l’OMS, a également exhorté le gouvernement thaïlandais à créer un organisme travaillant directement à la promotion de la sécurité routière.

Comme de nombreuses agences sont impliquées dans cette affaire, cela crée le désordre dans les politiques du pays en matière de promotion de la sécurité routière.

« Je pense que la Thaïlande a besoin d'une agence tutelle en matière de sécurité routière. Un organisme en charge de la prévention des accidents de la route, qui relève directement du Premier ministre », a déclaré M. Krug.

« La mission d'assurer la sécurité routière et de faire baisser le nombre des accidents de la route en Thaïlande nécessite la collaboration de toutes les parties prenantes. Les autorités, mais aussi les usagers de la route, ont le devoir de prendre davantage en compte les autres personnes sur la route.»

Wittaya a également suggéré que, alors que le Royaume est supposée devenir la « Thaïlande 4.0 », les autorités fusionne les bases de données sur le trafic de diverses agences en une seule base de données partagée afin d'améliorer la mise en œuvre des politiques de gestion du trafic.

Selon l'OMS, plus de 25 millions de personnes dans le monde meurent chaque année des suites d'un accident de la route. En Thaïlande, le Centre de données pour la sécurité routière a signalé que 13 111 personnes étaient décédées des suites d'un accident de la route depuis le début de l'année et que 850 461 avaient été blessés. Les chiffres de l'OMS sont en général deux fois plus élevés que ceux du gouvernement qui ne prend en compte que les décès sur la route et non à l’arrivée à l'hôpital.

 
https://fr.thaivisa.com/forum/topic/12931-un-organisme-central-est-n%C3%A9cessaire-pour-lutter-contre-le-carnage-routier/?fbclid=IwAR0BjbLVq3yZzAke7pCXX-GKbKCs7zVWqgjjCSEeX4un0ZcgfFHnfhqQ8Kg
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le novembre 28, 2018, 05:39:10 pm
Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Accidents...  :hang :hang


Selon l'OMS, 48 Thaïlandais décèdent chaque jour d'un accident de moto !

La "Chiang Mai’s Maejo University (MJU)" est parvenue à convaincre tous ses étudiants de porter un casque lorsqu'ils roulent à moto.

Ils n'étaient que 30% en 2012, contre 100% aujourd'hui. Le nombre d'accidents mortels a diminué de 73%, et l'on compte 92% de blessés en moins.

Les campagnes de sensibilisation ne suffisent pas à réduire le nombre de motocyclistes tués chaque semaine sur les routes thaïlandaises.

Le carnage continuera jusqu'à ce que le Code de la route soit appliqué correctement et que le public prenne conscience des enjeux de la sécurité.

De nombreux motocyclistes adoptent encore une attitude "mai pen rai" en ne portant pas de casque, notamment sur les courtes distances. Ils sont toujours pressés, ne supportent pas l'inconfort du casque et savent que la police ne surveillent pas les zones qu'ils traversent.

Les résultats obtenus par la "Chiang Mai’s Maejo University" montrent le chemin à emprunter. Il suffirait d'interdire l'accès à l'école aux centaines de milliers de parents qui accompagnent leurs enfants sans leur mettre de casque.

Il est fréquent, à Pattaya, de croiser une mère casquée qui conduit sa progéniture, non casquée, le matin à proximité des écoles.

En la matière, les parents étrangers (souvent des pères) sont beaucoup plus prudents...
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 04, 2018, 01:22:33 pm

Big Data : il faudra payer ses contraventions pour obtenir sa vignette

Le renouvellement de la taxe sur les véhicules / vignette doit être suspendu pour ceux qui ne paient pas leurs amendes infligées par la police de la circulation, car les systèmes informatiques sont reliés entre eux.

Cette idée était évoquée depuis longtemps car très peu (15 %) d'automobilistes paient leur PV en l'absence de moyens de coercition.

À compter du premier trimestre de l’année prochaine, les contraventions délivrées par la police seront liées au système du Département des transports terrestres, entraînant la suspension du renouvellement de la taxe sur les véhicules pour ceux qui ne paient pas des amendes, a déclaré lundi le chef du département, Kamol Buranapong.

Cette décision est maintenant dans l'attente des dernières retouches en matière de liaison entre les deux agences. Elle devrait être mise en œuvre d'ici la fin du mois de mars afin de discipliner les automobilistes fautifs et de renforcer la sécurité routière, a déclaré Kamol.

L’une des questions en suspens dans l’accord des deux agences concerne la capacité d’une personne à faire appel de la suspension du renouvellement de la vignette en raison de son incapacité à payer des amendes pour un nombre cumulé de contraventions.

À cet égard, l’idée est que le Département des transports terrestres donne 30 jours à l’automobiliste pour payer les amendes et renouveler sa taxe. Sinon, il sera accusé d’avoir omis de renouveler la taxe sur les véhicules. , punissable d’une amende de 2 000 thb.

La possibilité pour un automobiliste d’interjeter appel de la suspension du renouvellement de l’impôt sera laissée à la discrétion de la police, a-t-il ajouté.

Les cas éligibles incluent un automobiliste confronté à un nombre cumulé de contraventions dans diverses juridictions de police, ou un automobiliste dont le numéro de plaque d'immatriculation est utilisé illégalement par un autre véhicule conduit par une personne qui enfreint le code de la route, a-t-il expliqué.

Concernant le montant de l'amende pour conduite sans permis qui devait être porté à 50 000 thb afin de forcer les Thaïlandais à passer leur permis et donc à apprendre à conduire, il sera revu à la baisse. Le premier ministre Chan-o-cha, peu motivé par les problèmes de sécurité routière, ne voulait pas irriter la population avec une amende trop élevée.

Le Département des transports terrestres renouvelle 100 000 vignettes par jour.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/13081-big-data-il-faudra-payer-ses-contraventions-pour-obtenir-sa-vignette/?fbclid=IwAR0lcXavGL0Vt-Q-YLCDoohA_Q6GNvYenVULvMZhAqpCp3i_HEKuRY_f65I
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le décembre 28, 2018, 09:07:51 pm

et c'est parti...  :'( :'( :'( :'( :'(


ACCIDENT

Le bilan du premier jour de la semaine meurtrière du Nouvel An sur les routes de Thaïlande affiche 42 tués et 432 blessés, selon Weerasak Kowsurat, le ministre du Tourisme et des Sports , qui a annoncé 420 accidents le 27 décembre.

La conduite en état d'ivresse est évoquées dans 37,62%, et les excès de vitesse dans 21,19% des cas. Les motos sont impliquées dans 80% des sinistres.

Les provinces de Chiang Mai et Ratchaburi ont enregistré le plus grand nombre d'accidents (19), et celles de Khon Kaen et Lop Buri le plus de décès (4).

La police a interpellé 114.177 personnes en infraction lors de 2.042 contrôles routiers qui ont concerné 637.544 véhicules. 34 165 motocyclistes roulaient sans casque, 30.923 conducteurs n’avaient pas de permis et 14.411 ne portaient pas de ceinture de sécurité.

Selon le Dr Taejing Siripanich, secrétaire-général de la "Don’t Drive Drunk Foundation", les routes thaïlandaises auraient tué 10.794 personnes entre le 1er janvier et le 21 octobre 2018, soit une moyenne de 35 par jour.

423 personnes sont décédées au cours le la même semaine il y a un an.
jour 1: 51 morts
jour 2: 51 morts
jour 3: 79 morts
jour 4: 76 morts
jour 5: 75 morts
jour 6: 51 morts
jour 7: 40 morts...
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 29, 2018, 08:01:17 am

Comme chaque année, j'ai constaté qu'il y a en ce moment beaucoup de voitures sur les routes... Chiang Mai et le Nord sont totalement saturées depuis une semaine !
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 30, 2018, 07:56:37 am

Non, les Thaïlandais ne sont pas opposés à des mesures en faveur de la sécurité routière !

On pensait que le gouvernement ne faisait rien pour faire baisser le nombre de tués par démagogie et par peur de l’impopularité.

Ainsi hier, 9 chauffards ivres ont été arrêtés mais au lieu de les embastiller ou de leur imposer un bracelet électronique, on ne leur a imposer ce bracelet électronique que quelques heures par jour, ce qui leur laisse largement le temps de continuer à conduire ivre. Une non-mesure en quelque sorte.

Voici, 10 mesures que les Thaïlandais soutiendraient.

1- de vraies sanctions contre les chauffards alors que pour l'instant, le laxisme prévaut.

2- réserver les trottoirs aux piétons

3- des transports en commun sûrs et pratiques. Moins de voitures signifierait moins d'accidents mais aussi moins d'embouteillages et moins de pollution.

4- que les endroits dangereux, sur les routes, soient supprimés (certains U-Turn accidentogènes par exemple).

5- Fin des incitations données à la police pour verbaliser.

6- Voies spéciales pour les scooters.

7- Des alcootests effectués de manière honnête (référence aux riches qui y échappent).

8- Évaluation régulière de l'efficacité des agences en charge de la sécurité routière (sic !)

9- Ramassage scolaire gratuit organisé par l'état (référence à des véhicules et des chauffeurs pas du tout aptes à transporter des enfants).

10- Augmentation des indemnités pour les victimes d'accident de la route, cela pourrait forcer le gouvernement à éviter de dépenser des fortunes.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/13187-non-les-tha%C3%AFlandais-ne-sont-pas-oppos%C3%A9s-%C3%A0-des-mesures-en-faveur-de-la-s%C3%A9curit%C3%A9-routi%C3%A8re/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le décembre 30, 2018, 08:48:53 pm


ACCIDENTS - Bilan des trois premiers jours de la "semaine meurtrière" du Nouvel An en Thaïlande...  :What? :hang
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le janvier 06, 2019, 09:00:28 am

Pourquoi les gens continuent à mourir sur les routes de la Thaïlande

Les autorités affirment que la semaine de fête est marquée par une augmentation des accidents, des décès et des blessures, alors que les Thaïlandais se rendent chez des amis et leur famille.

Les efforts pour lutter contre les causes de ces accidents – conduite en état d'ébriété, policiers corrompus et application générale peu contraignante du code de la route – se sont jusqu'à présent révélés inefficaces. Entre le 27 décembre et le 2 janvier, un total de 463 personnes sont mortes dans 3 791 accidents de la route, ce qui correspond à peu près au nombre de 423 morts de l'année dernière, selon le Département de la prévention des catastrophes et de l'atténuation de ses effets
L'Organisation mondiale de la Santé a estimé . 22 941 personnes meurent chaque année dans des incidents liés à la circulation routière en Thaïlande, faisant de ses routes la plus meurtrière en Asie du Sud-Est.

En moyenne, 62 morts par jour selon le rapport 2018 de l'OMS publié le sécurité routière mondiale – à peine moins de 66 décès par jour au cours de la période du Nouvel An.

La grande majorité de ces décès – 73% – sont des motocyclistes, qui ont explosé en nombre au cours des dernières décennies pour devenir le moyen de transport le plus populaire pour la plupart des ménages à la campagne.

 
Absence de mise en application

L'un des principaux obstacles à la sécurité des routes est le faible respect du code de la route. L'unité Sécurité routière en Thaïlande du ministère de l'Intérieur a déclaré que la majorité des décès survenus au cours de la nouvelle année (41,5%) étaient dus à la conduite en état d'ébriété et 28% à la vitesse.

La province septentrionale de Chiang Mai, qui a enregistré le deuxième plus grand nombre d'incidents de cette année du Nouvel An, avec 16 décès, en est un exemple typique.

Ces dernières années, le nombre d'interruptions de la circulation policière autour de la capitale provinciale du même nom a augmenté et de plus en plus de panneaux obligent les motocyclistes à porter un casque.

Mais dans de nombreux quartiers de la ville, il semble que les arrêts de la circulation servent davantage à gagner de l'argent qu'à la sécurité routière. Il est courant de voir des conducteurs de Chiang Mai se faire arrêter par la police pour avoir omis de présenter un permis de conduire ou de porter un casque, uniquement pour se remettre sur leur vélo et s'en aller une fois qu'ils ont payé une « amende ».

Nikorn Jumnong , ancien vice-ministre des Transports et président de la People's Safety Foundation, a déclaré à CNN que si l'on voulait améliorer la sécurité routière, il fallait mettre un terme à ce type de corruption.

« C'est l'un de nos principaux problèmes. Les responsables de l'application de la loi corrompus découvrent des failles (dans la loi) et les navetteurs ne respectent pas non plus la loi « , a-t-il déclaré.

Au niveau national, un peu plus de la moitié des conducteurs de motocyclettes portent un casque et seulement 20% des passagers, et seulement 58% des automobilistes portent la ceinture de sécurité, selon le rapport de l'OMS.
Bien que ces chiffres soient une amélioration par rapport à Il y a trois ans, l'OMS estimait que si tout le monde portait un casque, il pourrait prévenir 40% des décès .

En plus du non-port du casque et de la ceinture de sécurité, de la vitesse, de la conduite en état d'ébriété et du manque de moyens de contention. pour les enfants sont parmi les plus grands risques pour la sécurité routière.

« Nous devons changer l'ADN (du pays) et notre instinct de respecter les lois », a déclaré Nikorn. « L'éducation sur l'application de la loi est la clé. Nous avons tellement de lois et je pense qu'elles sont bonnes et plus que suffisantes. Mais tout est une question d'application ».

La Thaïlande fait des progrès. Le nombre de décès sur les routes est passé de 36,2 pour 100 000 habitants en 2015 à 32,7 pour 100 000 dans le dernier rapport de l'OMS.

 
Une « pandémie »

La Thaïlande n'est pas la seule nation à lutter pour rendre ses routes plus sûres. Le risque de mortalité routière est trois fois plus élevé dans les pays les plus pauvres que dans les pays les plus riches.

Au Vietnam, 111 personnes sont décédées des suites de 147 accidents au cours des quatre jours écoulés entre le 29 décembre et le 1er janvier, selon la police de la circulation, selon aux médias locaux.

Dans le monde, les accidents de la route ont été qualifiés de « pandémie » par le Centre Pulitzer et sont la huitième cause de décès pour les personnes de tous âges, avant le VIH / SIDA et tuberculose, selon des chiffres récents de l'OMS – avec 1,35 million d'habitants dans le monde en train de mourir sur les routes en 2016 .
« La sécurité routière est un problème qui ne reçoit pas l'attention qu'elle mérite – et c'est vraiment Michael R. Bloomberg, fondateur et PDG de Bloomberg Philanthropies et ambassadeur mondial de l’OMS pour les maladies et les traumatismes non transmissibles, a déclaré dans un communiqué.

« Nous savons quelles interventions fonctionnent. Des politiques et une application strictes, une route intelligente et de puissantes campagnes de sensibilisation du public peuvent sauver des millions de vies au cours des prochaines décennies. »

Le rapport de l'OMS souligne que des progrès ont été accomplis dans certains domaines. domaines tels que la législation. Mais il n'a pas été assez rapide pour atteindre l'objectif des Nations Unies de réduire de moitié le nombre de morts sur les routes entre 2016 et 2020.

Cet article est apparu en premier sur https://www.cnn.com/2019/01/03/asia/thailand-road-deaths-new-year-intl/index.html



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/13213-pourquoi-les-gens-continuent-%C3%A0-mourir-sur-les-routes-de-la-tha%C3%AFlande/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le janvier 14, 2019, 05:23:57 pm
Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Permis de conduire...

Oublier son permis ne sera plus un problème à partir de demain, date à laquelle il sera possible de le télécharger dans un smartphone grâce à l'application gratuite "DLT QR License" du Land Transport Department.

Une fois installée, les conducteurs pourront l'enregistrer en indiquant leur adresse email et leur numéro de téléphone, avant de scanner le code QR qui figure au dos du permis physique.

Le permis numérique fournira des informations sur les contraventions du titulaire. Ce dernier sera prévenu de la date de renouvellement.
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le janvier 29, 2019, 05:56:08 pm
Français Ensemble dans le Club e Pattaya


48 Thaïlandais décèdent chaque jour d'un accident de moto !  :What? :hang


Selon l'OMS, 48 Thaïlandais décèdent chaque jour d'un accident de moto !

La "Chiang Mai’s Maejo University (MJU)" est parvenue à convaincre tous ses étudiants de porter un casque lorsqu'ils roulent à moto. Ils n'étaient que 30% en 2012, contre 100% aujourd'hui. Le nombre d'accidents mortels a diminué de 73%, et l'on compte 92% de blessés en moins.

Les campagnes de sensibilisation ne suffisent pas à réduire le nombre de motocyclistes tués chaque semaine sur les routes thaïlandaises.

Le carnage continuera jusqu'à ce que le code de la route soit appliqué correctement et que le public prenne conscience des enjeux de la sécurité.

De nombreux motocyclistes adoptent encore une attitude "mai pen rai" en ne portant pas de casque, notamment sur les courtes distances. Ils sont toujours pressés, ne supportent pas l'inconfort du casque et savent que la police ne surveillent pas les zones qu'ils traversent.

Les résultats obtenus par la "Chiang Mai’s Maejo University" montrent le chemin à emprunter.

Il suffirait d'interdire l'accès à l'école aux centaines de milliers de parents qui accompagnent leurs enfants sans leur mettre de casque.

Il est fréquent, à Pattaya, de croiser une mère casquée qui conduit sa progéniture, non casquée, le matin à proximité des écoles. En la matière, les parents étrangers (souvent des pères) sont beaucoup plus prudents... >:(
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: SUDOKU le avril 05, 2019, 10:28:58 pm

Prawit souhaite que les ivrognes responsables d'accidents mortels soient jugés pour meurtre !

Le vice-Premier ministre Prawit Wongsuwon a déclaré avoir ordonné à la police d'accuser de meurtre les automobilistes qui conduiraient avec des facultés affaiblies (ivres) et qui auraient provoqué un accident mortel pendant les vacances de Songkran.

"Je crains que l'excès de vitesse et la conduite en état d'ivresse tuent encore de nouvelles personnes. Nous devons essayer de réduire le nombre de décès dus à ces causes.

Ainsi, quiconque enfreint la limitation de vitesse ou conduit sous influence (d'alcool) et cause la mort sera accusé de meurtre", a déclaré le général Prawit à le ministère de la Défense vendredi.

La nouvelle mesure viendrait s'ajouter aux autres mesures introduites précédemment pour renforcer la sécurité routière à Songkran, a-t-il déclaré. D'autres mesures comprennent la mise en fourrière des véhicules de conducteurs en état d'ébriété.

Cette mesure n'est aucunement dissuasive car les conducteurs récupèrent leur véhicule après 2 à 7 jours. Juger les chauffards pour meurtre serait une vraie première mesure contre le carnage routier, si le système judiciaire fait preuve de sévérité.

Il a confirmé que les "fêtards" de Songkran seraient autorisés à se déplacer assis à l'arrière des pick-ups, comme d'habitude.
"Laissons les choses comme ça pour le moment", a déclaré le général Prawit, également ministre de la Défense.

Malgré la campagne de sécurité routière organisée lors du festival Songkran en avril 2018, on a compté 3 724 accidents de la route, qui ont fait 418 morts et 3 897 blessés. L'excès de vitesse et la conduite en état d'ivresse sont les causes les plus courantes.

Selon les statistiques officielles, les accidents de la route ont tué 20 169 personnes en Thaïlande l'année dernière. L'OMS parle de 25 000 morts.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/13698-prawit-souhaite-que-les-ivrognes-responsables-daccidents-mortels-soient-jug%C3%A9s-pour-meurtre/?fbclid=IwAR19v5Frb-2_01DrTcrCf-
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le avril 19, 2019, 08:48:29 am

Le Premier Ministre n'est pas satisfait du nombre d'accidents de la route lors du Songkran

Le Premier ministre Prayut Chan-o-cha est mécontent du nombre d'accidents de la route mortels pendant les vacances de Songkran, même s'il y a eu moins de victimes par rapport aux années précédentes.

Le Premier ministre a déclaré aujourd'hui qu'il n'était pas satisfait de la situation en matière d'accidents de la route, même s'il y a une amélioration par rapport à l'année dernière. Il a ajouté que ceux qui ont été tués et blessés sont tous considérés comme faisant partie des forces vives du pays.

Il a plaidé auprès des automobilistes et des motocyclistes pour qu'ils se conforment à la loi, par exemple : s'abstenir de boire de l'alcool avant ou pendant la conduite et porter des casques pour motocyclistes en tout temps.

En ce qui concerne le gouvernement, le Premier ministre a affirmé qu'il avait fait de son mieux mais que les conducteurs eux-mêmes devaient assumer leurs responsabilités en respectant scrupuleusement la loi et les règles de la circulation.

Dans le même temps, le Centre pour la prévention des accidents de la route a annoncé aujourd’hui que le nombre total de victimes d'accidents de la route au cours des six premiers jours de Songkran, du 11 au 16 avril, était de 348, avec 3 176 blessés sur 3 068 accidents de la route.

Hier, 42 personnes ont été tuées et 381 autres blessées dans 367 accidents de la route. La conduite en état d'ébriété et les excès de vitesse sont  les causes principales.

Seules cinq provinces sur 77 n'ont signalé aucun décès. Ce sont Trang, Phang Nga, Mae Hong Son, Sukhothai et Ang Thong. Le nombre d'accidents de la route dans la province de Chiang Mai, dans le nord du pays, a été le plus élevé (119), tandis que les provinces de Nakhon Ratchasima et Udon Thani, dans le nord-est, ont enregistré le plus grand nombre de morts, soit 15 victimes.



https://forum.thaivisa.com/topic/1095658-pm-prayut-not-satisfied-with-songkran-road-accidents-toll/


-------------------------

Les statistiques de ce Songkran sont encourageantes ou étranges. En effet, le nombre de morts est inférieur (par exemple hier) au nombre moyen de morts quotidiens durant le reste de l'année.
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le avril 22, 2019, 08:20:24 am

Thaïlande : la mortalité routière, une crise de santé publique

Alors que dans le monde, 1,35 million de personnes meurent chaque année d’accidents de la route, la Thaïlande doit faire face à 22 491 morts sur son territoire.

Le pays enregistre le deuxième taux de mortalité routière le plus élevé au monde derrière l’Iran. Selon certaines estimations, le coût des accidents de la route (morts, soins aux blessés et handicapés à vie) en Thaïlande représenterait jusqu’à 6% du PIB.


“Les Septs Jours les plus Dangereux”

“Les Septs Jours les plus Dangereux” (nom donné par la presse thaïlandaise pour désigner la période de Songkran) ont entraîné sur les routes, la mort de 386 personnes cette année. Un nombre en très faible diminution comparé à l’année 2018 où 418 usagers ont trouvé la mort.

La conduite sous influence de l’alcool ou encore les excès de vitesse sont les principaux responsables des accidents de la route durant le nouvel an thaïlandais.


Les deux roues principales victimes

Alors que la Thaïlande a signé en 2011 le plan de l’OMS “Une décennie d’actions pour la sécurité routière” et dispose d’un plan national, le pays a enregistré une diminution très faible du taux de mortalité liée aux accidents de la route.

Le pays est passé de 38,1 morts pour 100 000 personnes en 2013, à 32,7 morts pour 100 000 personnes en 2016 selon l’Organisation Mondiale de la Santé. Ces chiffres sont cependant des estimations de l’OMS basées sur des rapports du gouvernement Thaïlandais.

Dans les pays développés, le taux de mortalité moyen se situe lui, autour de 8,3 morts pour 100 000 personnes.

Les motocyclistes, les piétons et les cyclistes représentent à eux seuls 83% des victimes de la route en Thaïlande.

Les pays en développement incluant la Thaïlande affichent 50% du trafic routier mondial avec presque 90% de la mortalité routière.

C’est aussi la première cause de mortalité chez les enfants et les jeunes de 5 à 29 ans.


Des moyens insuffisants

Le plan national de sécurité routière est bien existant mais très partiellement appliqué et financé. La mauvaise coordination des autorités responsables de la répression et de la sensibilisation de la population au danger est en partie responsable de ce lourd bilan.

Peu de moyens leur sont fournis et les lois sont souvent insuffisamment sécuritaires voire inexistantes. L’absence de sanctions concrètes et dissuasives comme dans le cas Redbull encourage aussi la population au non respect des règles de sécurité.

Citer

“ Le port du casque est obligatoire sur les motocycles. Pourtant seulement 51% des conducteurs et 20% des passagers se déplacent avec un casque. La mise en application de cette obligation se situe à 6 sur une échelle de 10.”


En ville, la limitation de vitesse est de 80km/h, soit 30km/h au dessus de la limite recommandée par l’OMS.

Aucune loi n’encadre la sécurité des enfants à bord des différents transports.

Malgré un investissement plus important dans les transports en commun par exemple, les voies de circulation pour les piétons ou les cyclistes, restent quasi absentes.


Des progrès à accomplir

L’OMS, le gouvernement et l’Initiative Bloomberg pour la sécurité routière mondiale travaillent étroitement de concert pour établir une coordination décisionnelle et une cohérence législative, afin de diminuer le taux de 10 morts sur 100 000 d’ici à 2020.

Ils souhaitent également améliorer le système de données national du trafic routier et former le personnel compétent afin de garantir une meilleure action, aussi bien au niveau national que local.

Renforcer la législation sur des facteurs risques (port du casque, conduite sous l’emprise de l’alcool, port de la ceinture..) fait partie de la stratégie pour prévenir la mortalité routière. La répression doit aussi s’aligner sur le respect des lois pour gagner en efficacité.

Les contrôles fréquents et soutenus, sur une longue période, augmenteront le risque de détection de fraudes et de sanctions. Ces actions permettront de dissuader et d’obliger les usagers illégaux à renoncer à leurs habitudes insécuritaires.


https://www.thailande-fr.com/societe/81217-thailande-la-mortalite-routiere-une-crise-de-sante-publique
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: SUDOKU le mai 11, 2019, 10:34:29 pm

Banlieue de Bangkok : Vous pouvez payer vos PV à un guichet !

Le tout premier service de paiement de PV à un guichet auto en Thaïlande est ouvert au poste de police de Bang Phli à Samut Prakan.

Le service permet aux personnes en infraction de payer les amendes en moins de 3 minutes sans sortir de leur véhicule.

Le guichet auto a été ouvert pour lutter contre l'attente au poste de police, qui partage le parking avec trois autres bureaux du gouvernement.

Au lieu de vous garer, rendez-vous au poste de police et faites la queue au guichet auto pour payer une amende. Il suffit aux conducteurs de remettre leur contravention - et de l'argent - au policier qui attend au guichet du service.

Une fois le paiement effectué, ils avancent au deuxième guichet, où l’agent leur rend ensuite le permis de conduire et un reçu, puis ils partent. On comprend que le permis avait été confisqué par les policiers.

Payer pour des amendes ne prend pas plus longtemps que de commander un Big Mac, disent les officiers.

L’année dernière, un service similaire a été lancé à Phuket dans le but de réduire les longues files d’attente au bureau de l’immigration de l’île.

Le guichet auto du bureau d'immigration de Phuket permet aux étrangers de faire le rapport des 90 jours en moins de 3 minutes.

https://forum.thaivisa.com/topic/1099782-video-thailand’s-first-ever-drive-thru-traffic-ticket-payment-service-is-now-open/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le mai 18, 2019, 09:21:10 am

D'après une fondation pour la sécurité routière 17 000 enfants et jeunes meurent chaque année dans "Le Carnage"

Les parents sont incités à mettre des casques aux enfants ou à leur faire prendre des bus scolaires sécurisés (quand cela existe).

Selon les dernières statistiques, les accidents de la route tuent plus de 17 000 enfants et adolescents en Thaïlande chaque année. Et la plupart de ces décès concernent des motos, a déclaré hier le directeur de la Road Safety Policy Foundation, Thanapong Jinwong.

Ainsi, Kongsak Chuenkrailas, qui travaille pour la Fondation pour les consommateurs et la sécurité, a mis en garde les parents contre l’achat de motos à leurs adolescents.

« Nous devons éduquer les parents sur les risques liés aux motos. Les enfants devraient être encouragés à utiliser les autobus scolaires appropriés », a-t-il déclaré.

Thanapong a déclaré que les statistiques compilées par la police, le ministère de la Santé publique et l'Association des victimes d'accidents de la route montrent qu'en moyenne 17 634 enfants sont décédés chaque année des suites d'accidents de la route entre 2013 et 2017.

"Ces statistiques montrent également que le nombre de victimes d'accidents de la route âgés de 10 à 19 ans a augmenté", a-t-il déclaré, ajoutant que la plupart des accidents avaient eu lieu pendant les vacances d'été (dont Songkran), ainsi que pendant les périodes comme le Nouvel An.

Un représentant du Centre de promotion de la sécurité des enfants et de prévention des blessures de l’hôpital Ramathibodi a déclaré que de nombreux enfants étaient morts en conduisant des motos autour de chez eux.

De nombreux motocyclistes ignorent souvent le code de la route et décident de ne pas porter de casque lors de déplacements brefs près de chez eux.

Pour éviter de tels drames, Kongsak a déclaré que les parents devraient mettre leurs enfants dans des autobus scolaires sûrs.

« Nous avons mis en œuvre le projet d'autobus scolaires dans 32 provinces », a-t-il déclaré, ajoutant que de nombreux autobus scolaires sûrs actuellement en service n'étaient pas enregistrés auprès du ministère des Transports terrestres, car ils ne respectaient pas les normes. A contrario de nombreux systèmes de ramassage scolaire artisanaux sont facteurs d'accidents avec des véhicules bricolés et des conducteurs amateurs.

« Nous devons sensibiliser les parents car un mauvais choix d’autobus scolaire constitue également une menace pour la sécurité de leurs enfants », a-t-il déclaré.

Chissanuwat Maneesrikham, qui travaille sur la prévention des accidents de la route, a déclaré que son équipe avait déjà incité les garderies à prêter des casques aux enfants.

« Nous étendons également cette initiative aux écoles primaires », a-t-il déclaré.

Selon Chissanuwat, des casques de protection seront prêtés aux enfants si leurs parents "oublient" d’en fournir un à leurs enfants.

De leur côté, les autorités n'ont pris aucune mesure pour faire baisser la mortalité sur les routes.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/13926-dapr%C3%A8s-une-fondation-pour-la-s%C3%A9curit%C3%A9-routi%C3%A8re-17-000-enfants-et-jeunes-meurent-chaque-ann%C3%A9e-dans-le-carnage/


----------------------------------------------

Thaivisa en français se demande comment la fondation arrive au chiffre de 17600 "moins de 20 ans" tués chaque année. Il y a 25000 morts sur les routes chaque année en Thaïlande, cela voudrait que seulement 7400 sont des adultes, soit 20 par jour. Or, c'est beaucoup plus !
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le juin 08, 2019, 07:22:41 pm


SECURITE - Traverser une rue en Thaïlande et au Japon...  :o  :D
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le juillet 26, 2019, 08:21:21 am

Les accidents de la route, cause principale des décès de jeunes Thaïlandais, coutent un "pognon de dingue"

Les accidents de la route ont fait 20 169 morts en Thaïlande l'année dernière, principalement des étudiants et des jeunes. L'OMS parle officieusement de 25 000.

Les motos ont représenté 70% des accidents mortels, suivies des voitures ou de pick-up à 14 % et de 10% de piétons. Ces chiffres ont été publiés dans le cadre de l'enquête sur la sécurité routière menée en Thaïlande en 2018 par la Fondation thaïlandaise pour la promotion de la santé et les équipes de surveillance de la sécurité routière.

Les "motards" savent qu'ils risquent leur vie à tout moment mais les 2000 piétons morts ne sont pas des victimes consentantes.

Preeda Jaturapong, de l'Institut de technologie du roi Mongkut à Ladkrabang, a déclaré que les conclusions - fondées sur des informations communiquées par le ministère de la Santé publique, la police royale thaïlandaise et la société de protection des victimes d'accidents de la route - montrent qu'un tiers des victimes étaient des hommes entre 15 et 24 ans.

Il a déclaré que les provinces de l'est de Rayong, Chon Buri et Chanthaburi avaient le plus grand nombre de victimes de la route, avec des taux de 65,53, 49,63 et 49,02 personnes pour 100 000 habitants. Les provinces de Saraburi (48,06), Chachoengsao (47,55), Prachin Buri (47,19), Sa Kaew (45,97), Prachuap Khiri Khan (45,01), Ayutthaya (44,90) et Nakhon Nayok (43,06) ont également des taux importants.

Les provinces les moins touchées par les accidents de la route sont Mae Hong Son (13.09), Bangkok (13.48), Yala (15.22), Pattani (15.60), Narathiwat (15.83), Satun (19.28), Nakhon Pathom (19. 34), Nong Khai. (19.34), Nong Bua Lampu (20.50) et Nonthaburi (20.78), a déclaré le conférencier.

Les 10 provinces ayant enregistré la plus forte augmentation des taux de mortalité sur les routes de 2011 à 2018 sont Beung Kan (38%), Amnat Charoen (30%), Loei (30%), Nonthaburi (28%), Kalasin (27%), Si Sa Ket (26%). Sa Kaew 22%, Yasothon 20%, Chaiyaphum 13% et Mukdahan à 13%, a-t-il déclaré.

Les provinces où les accidents de la route diminuent sont Yala (-81%), Satun (-77%), Samut Sakhon (-71%), Surat Thani (-63%), Phuket (-62%). Songkhla (-59%), Phayao (-55%), Chumphon (-55%), Trang (-49%) et Nakhon Phanom (-47%), a-t-il ajouté.

Le Dr Withaya Chartbanchachai, de l'OMS, a déclaré que même s'il y avait moins de morts sur les routes en 2018, le problème des accidents de la route reste un problème gravissime et durable en Thaïlande, qui occupe toujours la première place pour les accidents de la route en Asean.

La Thaïlande est également très loin d’avoir atteint son objectif de 2020, qui est de ramener le nombre de morts sur les routes à moins de 20 décès pour 100 000 habitants, a-t-il déclaré. L’OMS considère que cet objectif ne pourrait être atteint que si la loi était appliqué. On sait que le gouvernement et la police ne sont pas très intéressés par la sécurité routière.

Withaya a également déclaré que les agences et les organisations de sécurité routière devraient faire pression pour:

1. La création d'un organisme unique qui supervise la stratégie en matière de sécurité routière, aligne les mesures locales sur les normes internationales et garantit de bons systèmes de suivi;

2. Veiller à l'application stricte de la loi dans tous les domaines de la sécurité routière.

Les motocyclistes étant à l'origine du plus grand nombre de morts sur les routes, à cause de blessures mortelles à la tête, cela prouve que le port du casque aurait permis de réduire le nombre de morts. Les personnes qui ne portent pas de casque courent sept fois plus de risques de blessures à la tête lors de collisions, a-t-il déclaré. Il est donc nécessaire de faire pression pour que les casques soient portés.

Il a déclaré que les agences œuvrant pour la sécurité routière souhaitent que le gouvernement accorde la priorité à la réduction des accidents de la route et l'intègre peut-être dans sa stratégie nationale sur 20 ans (2018-2037) ce qui n'est pas le cas actuellement.

Le gouvernement devrait également modifier les lois afin de soutenir la sécurité routière tout au long de l’année - pas seulement pendant le Songkran ou le Nouvel An. Il a toutefois admis que les mesures de sécurité supplémentaires prises lors des festivals avaient considérablement contribué à réduire le bilan routier de 21 607 morts en 2017 à 20 169 en 2018.

« Cependant, 20 000 morts sur les routes chaque année cela reste inacceptable, d'autant que la plupart des victimes ont entre 15 et 24 ans. L'Institut de recherche sur le développement a déclaré que les morts et les blessés dans les accidents de la route survenus en Thaïlande de 2011 à 2013 avaient coûté 545 milliards de Bt par an - soit 6% du PIB du pays », a-t-il déclaré.

Withaya a également exhorté la Thaïlande à adopter les recommandations de la Banque mondiale : la réduction de moitié des décès et des accidents de la route peut ajouter de 7 à 22% au PIB par habitant.


https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14243-les-accidents-de-la-route-cause-principale-des-d%C3%A9c%C3%A8s-de-jeunes-tha%C3%AFlandais-coutent-un-pognon-de-dingue/?fbclid=IwAR0XCK8IJfDPeLX2Hkpgpgqqi-h2_u4dJ7EqwFoo_ZAaadr2Nb7XaZ9HLVU
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le août 01, 2019, 08:55:26 am

Plus de la moitié de utilisateurs de deux-roues ne portent pas de casque !

Une étude montre que moins de la moitié des motards thaïlandais portent un casque.

Malgré les campagnes incessantes menées par le gouvernement et les organisations de sécurité routière depuis 2011 pour amener les motocyclistes à porter un casque, seuls 45% le portent. Selon les conclusions de la Thai Roads Foundation et du réseau Road Safety Watch, sous l'égide de la Fondation pour la santé (Thai Health), les motards thaïlandais sont parmi les pires de l'ASEAN. Ils font fi de la loi et de leur propre sécurité.

Il est à noter que les campagnes ne font que de la "sensibilisation" à dose homéopathique et que jamais aucune mesure sérieuse n'a été prise.

Le Dr Werapan Supanchaimart, vice-président de Thai Health, a déclaré lors d'un séminaire aujourd'hui que la Thai Roads Foundation étudiait depuis neuf ans le port du casque par les motocyclistes à travers le pays dans les zones urbaines et rurales.

Les résultats montrent que le nombre de personnes portant un casque ne varie pas beaucoup d’une année à l’autre.

52% des motocyclistes et 22% des passagers portent un casque protecteur, soit une moyenne de 45% des personnes sur un deux-roues, a déclaré M. Natthapong Boontob, directeur de la Thai Roads Foundation.

Les résultats du sondage des trois dernières années montrent que Chiang Mai a le taux le plus élevé d'utilisateurs de casques de protection dans le nord, avec 53%. 59% à Nonthaburi pour la région centre et 61 % à Phuket pour la région sud.

Les provinces qui enregistrent les plus fortes améliorations sont Nong Bua Lamphu, Phrae, Rayong et Nakhon Si Thammarat.

En ce qui concerne l'âge, 48% des adultes (dont passagers) portent un casque protecteur, contre 22% pour les jeunes et 8% pour les enfants. On ne sait pas pourquoi les adultes qui portent un casque ne demandent pas à leurs enfants d'en porter un aussi.

En ce qui concerne Bangkok, 85% des motocyclistes portent un casque et le nombre de passagers le portant est passé de 39% en 2017 à 55% en 2018.

Il est à noter que la qualité des casques vendus a augmenté ces dernières années. Les casques "symboliques" à 100 bahts sont boudés, à moins qu'ils ne soient illégaux.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14302-plus-de-la-moiti%C3%A9-de-utilisateurs-de-deux-roues-ne-portent-pas-de-casque/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le août 01, 2019, 09:44:54 am

Voilà une bonne mesure !  :clap


Le nouveau ministre des transports souhaite porter la vitesse maximale autorisée sur toutes les autoroutes à 120 km/heure

Le nouveau ministre des Transports, Saksayam Chidchob, dont la famille est connue pour son circuit automobile en Isaan, veut augmenter la limite de la vitesse sur les principales routes thaïlandaises.
 
Cette proposition faisait partie d'un ensemble de mesures proposées hier lors d'une réunion au ministère des Transports visant à répartir les responsabilités entre les cadres supérieurs.
 
Saksayam souhaite que plusieurs affaires soient réglées au cours du mois prochain pour améliorer la sécurité, alléger la pression économique sur le public et améliorer le confort des habitants.
 
Une mesure consiste à augmenter la limite de vitesse sur les routes à quatre voies à 120 km / h. Cela voudrait dire des autoroutes et des voies rapides.
 
Saksayam a déclaré que cela améliorerait la circulation. La plupart des accidents, a-t-il dit, se produisent sur des routes à deux voies et en raison d’erreurs des conducteurs. Thaivisa en français ajoute que la plupart des décès concernent des conducteur de deux-roues qui ne roulent pas à 100 ou 120 km / h.
 
Certaines portions de routes telles que l'autoroute de Chonburi sont déjà limitées à 120 km / h, mais la nouvelle mesure s'appliquerait à toutes les sections et à toutes les grandes routes.
 
La police sera consultée.
 
En outre, le ministre souhaite que les travaux sur Rama 2 et ailleurs soient terminés rapidement, il souhaite que des mesures soient prises pour réduire les émissions de PM 2,5 provenant des camions et des véhicules de transport en commun, et propose d'interdire les camions à 10 roues à Bangkok et Phuttamonthon, sauf entre minuit et 4 heures.
 
Une réduction des tarifs pratiqués aux péages sur les autoroutes est également proposée pour alléger le fardeau imposé aux utilisateurs. On parle de 5 à 10 bahts.
 
Le ministre a également promis que la question de Grab Taxi serait résolue dans trois mois.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14298-le-nouveau-ministre-des-transports-souhaite-porter-la-vitesse-maximale-autoris%C3%A9e-sur-toutes-les-autoroutes-%C3%A0-120-km-h/?fbclid=IwAR388dSE3V4NIoHeVm6hryKjIiLsdAvXd_iuYXBcbeH8itY2znsETqNaD3c

Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le août 15, 2019, 08:40:30 am

Le ministre des transports défend sa décision de ne pas interdire les minibus bon marché au détriment de véhicules plus grands

Saksayam défend sa décision contre le remplacement obligatoire des minibus (une dizaine de sièges) par des micro-bus (une vingtaine de sièges et structure solide).

Le ministre des Transports Saksayam Chidchob a précisé mercredi qu'il n'avait pas abandonné la politique consistant à remplacer les minibus existants par des micro bus, mais souhaite simplement que le remplacement soit volontaire, citant les coûts élevés des micro bus et la possibilité d'une augmentation des tarifs des opérateurs.

Le ministre a été vivement critiqué pour ne pas se soucier de la sécurité des passagers et de sa décision de reporter indéfiniment le remplacement des minibus vieillissants et dangereux.

Lors d'une conférence de presse mercredi matin au ministère des Transports, M. Saksayam a souligné que chaque micro-bus coûte environ 2,2 millions de bahts, contre 1,2 à 1,3 million de bahts pour un minibus, ajoutant que la plupart des exploitants de minibus ne peuvent pas supporter les coûts plus élevés. Il ne mentionne pas que les micro bus ont deux ou trois fois plus de sièges ce qui explique la différence de prix et laisse entrevoir un retour sur investissement identique.
 
Il a ajouté que, si les opérateurs étaient obligés de passer aux micro-bus, ils demanderaient des augmentations de tarif, ce qui déplairait aux passagers, et les conducteurs seraient obligés de conduire plus vite pour respecter leur quota (sic) et couvrir ainsi leur investissement, ce qui nuirait à la sécurité.

Le ministre des Transports a expliqué qu'un système de soutien doit d'abord être mis en place. Par exemple, a-t-il déclaré, il doit exister une organisation fournissant des crédits à faible taux d'intérêt pour financer les achats de micro-bus par les opérateurs, ajoutant qu'un système de maintenance doit également être mis en place, les micro-bus et leurs pièces détachées devant être importés. Ce qui par ailleurs, aurait un impact sur la balance commerciale.

On ne sait pas pourquoi la Thaïlande ne pourrait pas construire des micro bus.

Il a noté que la plupart des accidents impliquant des minibus étaient causés par les conducteurs eux-mêmes et que 2,9% seulement étaient imputables aux véhicules.

Il a admis que les autorités n'inspectaient pas l'état des minibus, permettant ainsi à des minibus dangereux de rouler.

Concernant sa décision de prolonger la durée de service des minibus de 10 à 12 ans, il a expliqué que cela dépendrait de l'état de chaque véhicule. Ainsi les minibus de moins de dix ans qui ne répondent pas aux normes de sécurité seront interdits, a-t-il déclaré.

Par ailleurs, le ministre a rétropédalé concernant l'augmentation des tarifs des taxis devant les mauvais sondages. Il est donc fort possible que les tarifs n'augmentent pas comme prévu de peur de voir le gouvernement perdre des électeurs.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14366-le-ministre-des-transports-d%C3%A9fend-sa-d%C3%A9cision-de-ne-pas-interdire-les-minibus-bon-march%C3%A9-au-d%C3%A9triment-de-v%C3%A9hicules-plus-grands/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le août 19, 2019, 09:13:39 am

Le ministre des transports ordonne l'utilisation d'une barrière en caoutchouc au lieu d'un îlot routier.

Le Ministre des transports Saksayam Chidchob a ordonné aux départements des routes et des routes rurales d'installer des barrières en caoutchouc au lieu de construire des îlots routiers tout en construisant de nouvelles routes.

Saksayam a déclaré que les barrières en caoutchouc doivent être construites pour soutenir l'impact des véhicules qui roulent à la vitesse de 120 kilomètres à l'heure.

Ce changement pourrait réduire le nombre de victimes d'accidents de la route tout en contribuant à augmenter le prix du latex de caoutchouc et profiter ainsi aux agriculteurs.

Le ministre a déclaré que les deux ministères seraient également en mesure d'économiser de l'argent, et être en mesure de transférer l'argent utilisé pour construire des îlots de route vers l'expansion des routes rurales de deux voies à quatre voies.

Saksayam a déclaré qu'il convoquerait cette semaine une réunion des chemins de fer de L'État de la Thaïlande, le Département des routes, le Département des routes rurales, L'Autorité des voies rapides de la Thaïlande, et les aéroports de la Thaïlande Plc pour leur demander de maximiser l'utilisation du latex de caoutchouc et des feuilles dans leurs projets.

Il a déclaré que les agences du Ministère des transports seront invités à utiliser le caoutchouc autant que possible dans leurs projets de construction et qu'ils doivent trouver de nouvelles façons d'utiliser le caoutchouc en dehors de paver les routes avec elle.

Saksayam a déclaré qu'il a reçu un rapport que le Département des routes et le Département des routes rurales ont utilisé seulement 50.000 tonnes de feuilles de caoutchouc cette année alors que le ministère avait l'intention d'utiliser 500.000 tonnes par an.

Saksayam s'adressait aux journalistes lors d'un voyage d'inspection pour vérifier deux points de virage en U sur la route n ° 225 dans le district de Buri Ram Muang suite à des plaintes de la population locale.

Les habitants se sont plaints du fait que les deux virages en U se trouvent à deux kilomètres l'un de l'autre et qu'ils sont situés dans une courbe de la route de quatre terrains, ce qui rend difficile la réalisation d'un demi-tour.

Saksayam a déclaré qu'il avait chargé le Département des routes rurales de construire un tunnel entre les deux points pour un virage en U afin de réduire les accidents potentiels. La construction débutera l'année prochaine, at-il ajouté.



https://forum.thaivisa.com/topic/1118459-transport-minister-orders-use-of-rubber-barrier-instead-of-road-island/?fbclid=IwAR0iuPQhTkLu0zRknhOofM--sXEfPABgcfWwCZxHJa1wyoPl9BunIocKWYQ
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le août 26, 2019, 10:40:19 pm
https://pattayathailande.com/la-police-ne-peut-plus-vous-confisquer-votre-permis-lors-dune-infraction-a-la-circulation/


La police ne pourra plus vous confisquer votre permis lors d’une infraction à la circulation...  :wonder

À compter du 20 septembre, la police de la circulation n’aura plus le pouvoir de confisquer le permis de conduire du conducteur d’une automobile ou d’une moto lorsqu’il est arrêté pour une infraction à la circulation dans le cadre du nouveau Land Traffic Act BE 2562.

La police de la circulation a toujours le pouvoir de délivrer sur place des contraventions à un automobiliste ou à un motocycliste pour infraction au code de la route.

En cas d’absence du conducteur, par exemple en cas de stationnement illégal, le ticket peut être joint au véhicule ou envoyé par courrier recommandé à l’adresse du conducteur ou du propriétaire de la voiture, accompagné de la preuve de l’infraction.

En vertu de la nouvelle loi, le conducteur doit avoir sur lui un permis de conduire, une photo du permis ou des informations électroniques sur le permis et doit le présenter à un agent de police sur demande, rapporte https://news.lovepattayathailand.com

On sait déjà que ce ne sera sans doute pas appliqué dans une bonne partie des localités mais on a l’info sur la nouvelle réglementation…
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le août 27, 2019, 09:34:27 am

Des millions de jeunes conduisent des scooters sans permis. Ils pourront le passer au lycée

Le Département des Transport Terrestre va enseigner aux lycéens à conduire des motos.

Daily News a rapporté que le Dpt des Transports terrestres (DLT) avait dépensé 26,5 millions de bahts pour former 51 000 lycéens à conduire des motos correctement et à obtenir le permis (2 roues).

Cependant, il ne s'agit que d'une petite proportion de motards roulant sans permis.

Le chef du DLT, Theeraphon Thawornsuphacharoen, a commenté un projet intitulé "Les lycéens modernes ont le permis".

À ce jour, 21 900 élèves de M4 à M6 (les trois dernières années du secondaire, âgés de 16 à 18 ans environ) ont été formés et ont obtenu leur permis.

9,2 millions de bahts ont été dépensés jusqu'à présent, mais 26,5 millions seront dépensés au cours de la prochaine année pour former 51 150 jeunes.

Il a été démontré que les lycéens sont les plus "à risque" sur les routes et on estime que les former et et qu'ils obtiennent le permis aidera à réduire le nombre de morts sur les routes.

Selon le Daily News, les chiffres de 2019 indiquent qu'il y a un peu plus de 21 millions de motos immatriculées dans le pays mais il n'y a que 13,3 millions de personnes avec des permis moto !

Cela signifie que 7,7 millions de personnes, dont beaucoup de lycéens, conduisent des motos sans permis.


Certains adultes conduisent des 2 roues avec un permis voiture. A contrario de très nombreux enfants n'ayant pas encore l'age de passer le permis 2 roues conduisent des scooters.


https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14428-des-millions-de-jeunes-conduisent-des-scooters-sans-permis-ils-pourront-le-passer-au-lyc%C3%A9e/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Line le août 29, 2019, 10:41:52 pm
http://www.gavroche-thailande.com/actualites/societe/110555-tha-lande-police-permis-de-conduire-proteges-mais-le-systeme-a-points-debarque?


:announce  Permis de conduire protégés, mais le système à points débarque...

Finies les confiscations autoritaires de permis de conduire qui tourmentent souvent les « farangs » pris en flagrant délit de violation du code de la route en Thaïlande. La mesure s'applique bien sûr à tous les titulaires du permis  dans le royaume: ils ne pourront plus se voir confisquer leur précieux sésame par les policiers et devront être déférés. Seule une autorité judiciaire pourra le faire. Attention: cette mesure n’empêchera nullement les policiers d'imposer des amendes et, en cas d'accident grave ou de violation de la loi, d'immobiliser les véhicules. Et attention encore: le système des permis à points devrait bientôt arriver dans le pays.

La loi Thaïlandaise va changer pour les policiers chargés de réguler la circulation et de surveiller les routes du royaume, qui a sollicité pour ces modifications l'expertise de la police japonaise

À partir du 20 septembre, les automobilistes et les motocyclistes du pays ne verront plus leur permis de conduire être confisqué par la police aux points de contrôle ou pendant les arrêts, en vertu d'un nouveau règlement.

Les agents de la circulation ne pourront plus saisir les permis, mais les conditions de paiement des amendes infligées vont en revanche sur durcir considérablement.

Elles pourraient être multipliées par cinq dans les années à venir selon le quotidien anglophone en ligne The Nation.

Le fait de franchir un feu rouge pourra entrainer une amende allant jusqu'à 3500 bahts.

A compter du 19 décembre, un système de permis à points va aussi entrer en vigueur même si ces contours ne sont pas très précis. Les permis seraient crédités de 40 points, et six points pourraient être perdus en cas de conduite en état d'ivresse.

Ces informations doivent être précisés dans un règlement législatif attendu en octobre.
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le août 30, 2019, 08:17:24 am

Permis à points en Thaïlande !... Mais pourquoi les Thaïlandais s'inspirent-ils toujours de ce qu'il y a de plus nul en Occident ?!!!...  :hang
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: PHILGOOD le août 30, 2019, 05:17:15 pm

Permis à points en Thaïlande !... Mais pourquoi les Thaïlandais s'inspirent-ils toujours de ce qu'il y a de plus nul en Occident ?!!!...  :hang


Entièrement d'accord avec toi Manu ! Il feraient mieux de commencer à leurs faire passer un vrai Permis de conduire !
J'ai l'impression qu'avec le temps le PDS perd petit à petit des libertés qui nous donnaient envie de s'installer ?!
Amicalement,
Philgood ...  :smile
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le août 31, 2019, 08:54:33 am

C'est vrai Phil, les autorités thaïlandaises feraient mieux d'obliger les gens qui achètent une voiture et surtout une moto à suivre un certain nombre d'heures d'école de conduite (et pas quelque chose de symbolique !) afin tout simplement d'apprendre à conduire !...
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le septembre 12, 2019, 08:06:39 am

Combien seriez-vous pret a payer pour une plaque d'immatriculation...?

La plaque d'immatriculation la plus chère de Phuket est la 9999, qui a coûte plus de 700.000 thb.

Suite à la vente aux enchères des plaques d'immatriculation organisée par le Bureau du Transport de Phuket pendant le week-end, il a été révélé que le numéro 9999 a obtenu la meilleure offre à 710 000 baht.

La vente aux enchères de cette année était pour la catégorie "Aton", qui représente "le trésor, la vertu et la fortune", et il y avait 301 numéros disponibles.
Le chef du transport terrestre de Phuket, Banyat Khanta, a déclaré qu'il y a eu 15 ventes aux enchères annuelles pour les plaques d'immatriculation des voitures privées (pas plus de 7 sièges) et les ventes aux enchères ont généré plus de 306 millions de bahts de fonds pour la sécurité routière.

Cette année, un total de 339 personnes se sont inscrites aux enchères. Le gouverneur de Phuket a ajouté que l'argent tiré de la vente aux enchères sera dépensé pour les campagnes en cours pour la sécurité routière.

Auparavant, le Bureau des transports terrestres a organisé des campagnes pour le Nouvel An, Songkran, le projet de sensibilisation à la sécurité de la circulation des jeunes, le projet des conducteurs professionnels et un projet visant à encourager les gens à vérifier leur voiture avant de conduire. En outre, une partie des recettes de la vente aux enchères sera consacrée à l'achat d'outils pour les personnes handicapées victimes d'accidents de la route afin de les aider à devenir plus autonomes et à trouver une carrière.


https://thethaiger.com/hot-news/transport/phukets-most-expensive-car-number-plate-is-9999-costing-more-than-700k
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le septembre 14, 2019, 08:38:08 am

Un bus sur sept a raté le contrôle technique

Environ un véhicule de transport en commun sur sept a échoué aux vérifications de sécurité au cours de la première semaine d'un nouveau programme du Département des transports terrestres (DLT).

Sur les 7 088 véhicules testés du 2 au 11 septembre dans tout le pays, 1 020 ont échoué au contrôle.

Le département a ordonné aux bureaux des transports terrestres du pays de procéder à un contrôle complet des véhicules de transport en commun et des conducteurs, a déclaré le directeur général du DLT, Peerapol Thavornsubhajaroen. «La campagne de contrôle devrait durer trois mois», a-t-il déclaré. «Au cours de la première semaine (du 2 au 11 septembre), nous avons déjà effectué des contrôles sur 7 088 véhicules et 1 020 d'entre eux ont échoué au contrôle."

Selon Peerapol, 1 212 des véhicules testés étaient des minibus à itinéraire régulier, 2 381 étaient des minibus à itinéraire non régulier, 2 219 autobus à itinéraire régulier, 838 autobus à itinéraire non régulier et 438 bus de moyenne taille.

Les véhicules ont échoué principalement à cause d'un système de freinage de mauvaise qualité, d'émissions de fumée noire excessives ou d'une modification non autorisée des moteurs, a-t-il déclaré. «Nous avons ordonné aux propriétaires de réparer leurs véhicules défaillants et de les ramener pour un nouvel examen dans les 15 jours.»

Bonne nouvelle concernant les utilisateurs des transports en commun, seuls trois des 10 236 conducteurs ont échoué à l'examen.

"Nous leur avons déjà expliqué comment se préparer avant de passer un examen de rattrapage."

Le directeur général a déclaré que les tests sur les véhicules comprenaient des contrôles du moteur, de l'intégrité de la carrosserie du véhicule, du système de freinage, de l'alignement des roues, des phares, des émissions de fumée, de l'acoustique et de l'absence de fuite de gaz (sic).

Les contrôles physiques pour les conducteurs comprennent l’état physique, le daltonisme, les réactions, la perception des yeux (profondeur et largeur), ainsi qu’un test de leur aptitude générale à être un prestataire de services de transport public. Il semble qu'on ne leur a pas posé de questions relatives au code de la route.

Les opérateurs de transports publics peuvent amener leurs véhicules et leurs conducteurs pour un contrôle dans toutes les agences de transports terrestres tous les jours de 8h30 à 16h30, a déclaré Peerapol.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14506-un-bus-sur-sept-a-rat%C3%A9-le-contr%C3%B4le-technique/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le octobre 04, 2019, 09:15:48 am

Prayut previent : les conducteurs de véhicules polluants seront arrêtés !

Lors d'une cérémonie tenue pour présenter la politique du gouvernement au Conseil national des agriculteurs le jeudi (3 octobre), le premier ministre, le général Prayut Chan-o-cha a déclaré que les conducteurs de véhicules émettant de la pollution seront arrêtés, ajoutant que les propriétaires d'entreprises de transport doivent être tenus pour responsables des émissions polluantes causées par de vieilles automobiles.

Il a également ajouté que les agriculteurs thaïlandais peuvent aider le gouvernement à réduire les matières particulaires inférieures à 2,5 micromètres, ou PM2, 5, en réduisant leur combustion à l'extérieur (ecobuage) qui cause la pollution malsaine.

Pendant ce temps, le Département des travaux industriels a déclaré qu'il est prêt à coopérer avec la Royal Thai Air Force (RTAF) pour s'attaquer au problème de la pollution en installant des détecteurs de MP2, 5 dans les zones qui ont de nombreuses usines et en envoyant une équipe d'inspection pour résoudre le problème.
Prakob Vivitjinda, le directeur général du département, a déclaré que son agence installera des détecteurs de MP2, 5 sur les drones RTAF pour examiner les niveaux malsains de poussière dans l'air, en particulier dans les zones industrielles, avant d'envoyer une équipe pour inspecter les usines.

“Le ministère prévoit également installer davantage de détecteurs d'eaux usées qui enverront de l'information en temps réel 24 heures sur 24. Ces détecteurs ont déjà été installés dans des usines qui rejettent plus de 500 mètres cubes d'eau par jour, ce qui s'est déjà avéré efficace.



https://forum.thaivisa.com/topic/1126838-drivers-of-polluting-vehicles-will-be-arrested-warns-prayut/?utm_source=newsletter-20191004-0541&utm_medium=email&utm_campaign=news&fbclid=IwAR2ARsCcL_HbzdQx4HuIyk4H4m-7cDMizWclfnaYaq1W8BXUlxMEPcbbxHM
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le octobre 10, 2019, 07:53:03 am

Nous l'avons déjà dit, mais tant que les futurs conducteurs thaïlandais (et tout particulièrement les conducteurs de deux roues) ne seronts pas obligés d'apprendre à conduire dans des autos-écoles, je doute fortement que les choses s'améliorent, quelques soient les mesures de contrôles prises.


Tous les véhicules pourraient être suivis à la trace électroniquement pour plus de sécurité

La police royale thaïlandaise coopère avec le ministère de l'Enseignement supérieur afin de créer un traceur GPS et un barrage de police intelligent pour prévenir les accidents et la criminalité.

Pol Major Phuritpach Nantasitangoon, du Centre de détection scientifique de la criminalité d'Ang Thong, a déclaré: «Cette coopération contribuera à renforcer la sécurité nationale et les nouvelles technologies ainsi créées pourraient être vendues à d'autres pays ce qui générerait des revenus pour le pays. ”

Il a pris la parole lors du séminaire «Le rôle de la police et le développement de l'innovation dans les services sociaux» organisé par l'Agence nationale de l'innovation (NIA) dans le cadre de «Innovation Thailand Expo».

La police et le ministère coopèrent pour promouvoir une conduite plus sûre avec le traqueur GPS NB-IoT, une innovation permettant de prévenir le vol des véhicules et de suivre leur vitesse.

Le lieutenant-colonel Pol Woraphat Sukthai, de Bang Sue, a déclaré que son commissariat expérimentait les traceurs GPS NB-IoT en les installant d'abord sur 360 motos de la police. Le traceur affiche des informations en temps réel sur l'emplacement des motos.

"Cela aide le centre de commandement central", a-t-il déclaré. «Mais ces appareils coûtent trop cher à l’utilisation dans les voitures de tout le monde, car ils coûtent 7 500 Bt, plus 300 Bt par mois pour le service Internet. Nous avons donc fait appel à la NSTDA (Agence nationale pour le développement de la science et de la technologie). ”

Le Centre national de l’électronique et de l’informatique (NECTEC) de la NSTDA a mis au point environ 200 nouveaux appareils d’une valeur de 1500 Bt pièce et nécessitant un service Internet de 50 Bt / mois. Dans le même temps, la NIA a prévu un budget de 1,3 million de thb pour mettre au point un système de suivi moins coûteux et les agents de police de Bang Sue testeront les 200 appareils dans leurs véhicules personnels.

Ces traceurs peuvent localiser le véhicule et envoyer des informations en temps réel au commissariat de police de Bang Sue, afin que les officiers puissent immédiatement savoir s’il y a un accident ou une panne. Il connait également la vitesse du véhicule et peut être utilisé pour suivre les taxis motos afin de protéger les passagers.

L'idée semble donc d'équiper tous les véhicule avec un tel système.

Par ailleurs, le major Pol Narongrit Ngamchaeng, a déclaré que le système de barrage intelligent dispose d’une caméra d’intelligence artificielle qui capture les images et les données de chaque véhicule franchissant le point de contrôle.

«Lorsque les agents doivent suivre une voiture suspecte, le système peut leur fournir des informations sur l'heure à laquelle la voiture a passé le point de contrôle, le nombre de passagers et d'autres informations pertinentes, afin que la voiture puisse être retrouvée rapidement.

«La police de la route envisage d'installer ce système d'ici janvier 2020», a-t-il déclaré.
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le octobre 14, 2019, 08:35:45 am

Les riches importent beaucoup plus de voitures de luxe que l'an passé

Les importations de voitures haut de gamme telles que les BMW, les Bentley et les Mercedes-Benz ont considérablement augmenté à en juger par le montant des redevances douanières qui ont été acquittées, a déclaré un responsable des douanes cette semaine.

Selon Chaiyut Kumkun, BMW et Bentley ont payé cette année 102,9% de plus que l'année précédente, tandis que Mercedes-Benz payait 1,8% de plus.

« Nous avons constaté que les importations de voitures de luxe avaient ralenti en 2018 après que le Département des enquêtes spéciales avait commencé à examiner ce commerce et que les autorités douanières avaient envisagé des taxes supplémentaires », a déclaré Chaiyut. «Les nouvelles taxes ont été annoncées cette année, mais le secteur des importations est à nouveau actif pour répondre à la forte demande de ce pays.» Dans le passé les riches avaient trouvé un stratagème pour ne payer que des taxes ridicules.

Les importations de voitures ont augmenté cette année plus que tout autre secteur, a-t-il déclaré. Les taxes perçues sur les voitures particulières s’élèvent à 1,28 milliard de thb -soit une augmentation de 30% par rapport à 2018-,  à 8,16 milliards sur les importations de pièces détachées et à 1,1 milliard de Bt sur les bus

Avec 108 milliards de Bt perçus en 2019, l’objectif de la douane pour 2020 est de 111 milliards de Bt.


https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14640-les-riches-importent-beaucoup-plus-de-voitures-de-luxe-que-lan-pass%C3%A9/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le octobre 28, 2019, 09:41:17 am

Projet GPS - Big Brother : le mouchard pourrait être installé dans les voitures et scooters lors de la fabrication

Le ministre des Transports, Saksayam Chidchob, a lancé l'idée de faire du mouchard GPS un équipement standard pour les voitures et les motos personnelles dans l'intérêt de la sécurité dans un délai d'un an.

Le ministre des Transports s'est rendu au centre de gestion des GPS et au centre de protection des passagers pour présenter sa politique, appelant à la mise au place urgente des mouchards pour les transports en commun et exprimant son soutien à l'utilisation de solutions technologiques, telles que les applications mobiles pour les véhicules particuliers.

Le ministre des Transports a chargé le Dpt des Transports terrestres d'étudier l'installation de mouchards GPS dans les véhicules personnels dès l'usine, dans le but de réduire le nombre d'accidents. Le Dpt doit discuter de cette idée avec le ministère de l'Industrie, les agences concernées et les constructeurs automobiles. Le département servira également de plaque tournante lorsque les voitures utilisées actuellement seront équipées de mouchards.

Reconnaissant que les mouchards fourniraient des informations personnelles, le ministère des Transports a décidé de consacrer un an à étudier le problème et écoutera l'opinion publique. Si la mesure était mise en œuvre, la Thaïlande serait le premier pays au monde à imposer l’installation de mouchards GPS dans l’intérêt de la sécurité routière.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14701-projet-gps-big-brother-le-mouchard-pourrait-%C3%AAtre-install%C3%A9-dans-les-voitures-et-scooters-lors-de-la-fabrication/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le novembre 03, 2019, 08:40:40 am

La Thaïlande va taxer les gros cubes à partir du 1er janvier prochain

Taxer les grosses motos pour refléter leurs émissions de CO2, c'est ce que va faire le gouvernement thaïlandais à partir de l'année prochaine.

C’est une bien mauvaise surprise qui attend les amateurs de motos de grosses cylindrées pour l’année prochaine.

La taxe perçue sur les ventes de motocyclettes de plus de 1000cc, va être multipliés par … 1000.

Nutthakorn Utensute, directeur du Bureau de la planification fiscale du département, a déclaré ce week-end que le gouvernement avait approuvé une hausse des taxes pour les motos de forte puissance.

Le département fiscal des accises augmentera la taxe sur les «grosses motos» de 100 à 100 000 Bt à compter du 1er janvier, pour refléter les émissions de CO2 des motos.

Les motos de grosses cylindrées sont de plus en plus populaire en Thaïlande, mais ne représentent que 2 à 3% du nombre total de vente de motos.

La hausse de la taxe s’appliquera aux motos produites ou importées après le 1er janvier.

Actuellement toutes les motocyclettes dans le pays (plus de 20 millions) sont soumises à une taxe identique de 100 bahts.

Source : The Nation



https://www.thailande-fr.com/economie/93971-la-thailande-va-taxer-les-gros-cubes-a-partir-du-1er-janvier-prochain
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le novembre 05, 2019, 08:18:20 am

Mouchard obligatoire sur tous les véhicules : le ministre rétropédale, un peu

Le Ministère des transports de la Thaïlande a renoncé à son intention de doter tous ses véhicules personnels autos - motos de dispositifs GPS, dans l’attente d’autres études pour évaluer les coûts de l'indispensable connectivité en temps réel avec la base de données du Département des transports terrestres.

Le ministre des Transports, Saksayam Chidchob, a déclaré aujourd'hui (lundi) qu'initialement, l'installation de systèmes GPS dans les voitures et les motos privées serait volontaire et que le Département des transports terrestres est chargé de mener une autre étude sur des questions connexes, telles que l'introduction de code secret pour respecter la vie privée des propriétaires de véhicules équipés du système GPS proposé.

Il a affirmé que les systèmes GPS modernes pourraient contribuer à réduire le nombre d'accidents de la route en avertissant les conducteurs de la distance de sécurité entre leur voiture et les véhicules qui les précédent (les conducteurs pourraient aussi ouvrir les yeux), et pourraient également prévenir le vol de voitures en permettant aux propriétaires de suivre leurs véhicules à la trace.

Saksayam a déclaré que, comme la plupart des nouvelles voitures sont déjà équipées d'un GPS, le Département des transports terrestres explorera d'autres dispositifs permettant aux propriétaires de voitures et de motos plus anciennes de se mettre à niveau concernant le GPS.

Il existe maintenant deux types d’installation GPS. Le premier est sans connectivité en temps réel avec la base de données du Département des transports terrestres et sans frais mensuels. Le second modèle a une connectivité en temps réel et un abonnement mensuel, dont le montant reste à déterminer, a déclaré le ministre.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14737-mouchard-obligatoire-sur-tous-les-v%C3%A9hicules-le-ministre-r%C3%A9trop%C3%A9dale-un-peu/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le novembre 19, 2019, 08:19:19 am

Les victimes des accidents de la route veulent des peines plus lourdes pour les chauffards ivres

Les défenseurs de la sécurité routière ont appelé dimanche à une peine de prison pour "les conducteurs en état d'ébriété qui tuent" allant de 12 à 15 ans.

S'exprimant lors d'un événement marquant la Journée mondiale des victimes de la route, le secrétaire général de la Fondation, "Ne pas conduire ivre", Tairjing Siriphanich, a déclaré que la peine actuelle de trois à dix ans d'emprisonnement était trop clémente. Il a ajouté que les gens craindraient de conduire en état d'ébriété si le système judiciaire garantissait les mêmes peines sévères, quel que soit leur statut social. Sous entendu, les riches échappent à la prison.

Le groupe a également soumis une lettre exposant cette proposition au Premier ministre Prayut Chan-o-cha et au président de la Cour suprême Slaikate Wattanapan.

Les personnes qui conduisent en état d'ébriété ont plus de risques de se retrouver dans un accident et plus leur taux d'alcoolémie est élevé, plus le risque augmente, selon l'Initiative pour la sécurité routière mondiale de Bloomberg Philanthropies (BIGRS).

Actuellement, dans le cas d'accidents de la route où la conduite en état d'ébriété a causé des blessures à d'autres usagers de la route, le conducteur n'est passible que d'une amende pouvant aller jusqu'à 120 000 bahts, d'une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à six ans, ou des deux, de même que de la suspension de son permis de conduire de deux ans. En réalité, il est rare que les chauffards soient inquiétés car les autorités ne souhaitent pas s'attaquer au problème de la sécurité routière.

Les routes thaïlandaises sont parmi les plus meurtrières au monde, classées 9e par l'Organisation mondiale de la santé avec une moyenne de 22 000 morts par an et plus d'un million de blessés. En 2018, les motocyclistes représentaient 92% des accidents mortels.

Thananchai Mekprasertwanich, du Département de la circulation de l'Administration métropolitaine de Bangkok (BMA), a déclaré que le gouvernement avait fait de l'amélioration de la sécurité routière une priorité.

Il a ajouté que le Dpt avait mis en place un plan ambitieux visant à réduire au minimum le nombre d'accidents de la route, puis à mettre en place un réseau routier ne faisant pas de morts ni de blessés graves (Vision Zero).

Il n'a pas dit comment le Dpt comptait faire.

Les victimes des accidents de la route, paralysés ont partagé leur expériences dramatiques. La municipalité a montré à de nombreuses reprises qu'elle ne s'intéressait pas aux handicapés qui ont bien du mal à prendre le BTS malgré l'appui du système judiciaire.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14801-les-victimes-des-accidents-de-la-route-veulent-des-peines-plus-lourdes-pour-les-chauffards-ivres/
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le novembre 25, 2019, 08:04:27 am

Bangkok : le nombre de véhicules en circulation dépasse les 10 millions

En 10 ans le nombre de véhicules en circulation à Bangkok à doublé pour dépasser les 10 millions en 2018.

Malgré les problèmes de pollution et de circulation qui touchent Bangkok, le nombre de véhicules immatriculés a plus que doublé au cours des dix dernières années, pour atteindre 10,5 millions de véhicules en 2018.

Un chiffre qui devrait encore augmenter cette année puisqu’au aucun effort n’a été fait par le gouvernement pour réduire ces chiffres note aujourd’hui le Bangkok Post.

Les plans de transport de la capitale prévoient même plutôt le contraire avec le financement et la construction de 1047 kilomètres de nouvelles routes et voies rapides au cours de la prochaine décennie.

Environ 90% des particules dangereuses dans l’air dans et autour de Bangkok sont générées par les gaz d’échappement des véhicules, la combustion de biomasse, les usines et la poussière des chantiers de construction.

Les véhicules émettant des gaz d’échappement excessivement dangereux, comme la plupart des bus à Bangkok, restent largement utilisés.

En outre, malgré les réglementations anti-combustion en vigueur en Thaïlande, 66% de la canne à sucre récoltée cette année provient de plantation qui pratiquent le brûlis avant la récolte.


Un coût de 446 milliards de bahts par an

Les estimations des dommages liés à la concentration de particules atmosphériques (PM2.5) à Bangkok avoisinent les 446 milliards de bahts par an “, explique le professeur Witsanu Attavanich, professeur à la faculté des sciences de l’Université de Kasetsart. Economics.

En 2019 437 écoles publiques ont été fermées au mois de janvier par crainte que le smog puisse avoir un impact sur la santé des élèves.



https://www.thailande-fr.com/bangkok/96218-bangkok-le-nombre-de-vehicules-en-circulation-depasse-les-10-millions
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le novembre 29, 2019, 08:17:51 am

Les utilisateurs de Easy Pass obtiennent un rabais 5 bahts sur deux autoroutes

Suchart Chonsakpipat, gouverneur de la Thailande Expressway Authority (Exat) a déclaré mercredi qu'Exat allait réduire les tarifs Easy Pass de 5 thb à 6 péages sur les autoroutes Chaloem Maha Nakhon et Sirat à Din Daeng, Dao Khanong, Bangna , Bang Chak, Pracha Chuen et Asoke.

"La campagne de promotion se déroulera du 6 janvier au 6 mars entre 4h et 7h du matin", a-t-il déclaré. «Nous espérons inciter davantage d'automobilistes à utiliser des péages automatiques sur ces autoroutes, ce qui contribuera à réduire la congestion aux péages causée par les paiements en espèces.» Pourtant les horaires choisis ne correspondent pas aux heures de pointe.

Suchart a en outre ajouté qu'Exat collaborait également avec True Corporation pour permettre aux utilisateurs d'acheter leur kit Easy Pass via l'application mobile TrueMoney Wallet, avec livraison gratuite à domicile et aucun droit d'entrée jusqu'au 13 février. «Nous espérons que la campagne avec True permettra de faire passer les utilisateurs de 10 à 15% parmi les 8,5 millions de clients de True. ”

En outre, Exat va ajouter des postes tactiles pour les cartes EMV (Euro, MasterCard et Visa) aux péages afin de faciliter davantage la vie des utilisateurs des autoroutes. "Avec les cartes de crédit, les clients n'ont pas besoin de les recharger avant d'utiliser l'autoroute, car la facture sera émise à la fin de chaque mois", a-t-il déclaré. «Le premier itinéraire pour expérimenter ce système est l’autoroute Kanchanaphisek, à partir de janvier.»


https://forum.thaivisa.com/topic/1136128-easy-pass-users-to-get-bt5-discount-on-two-expressways/?fbclid=IwAR3l52GEHIqD-PsAVDgKlBYIH0mU-1nUR_ZjyAAZVQPyjK4mA0FjeZKe8p8
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 01, 2019, 08:05:53 am

Importer des voitures d’occasion sera interdit le mois prochain.

Keerati Ratchano, du Département du commerce extérieur, a déclaré que son département préparait des mesures pour se conformer à l'interdiction du Ministère du Commerce d'importer des voitures d'occasion à des fins personnelles.

La directive, annoncée en juillet, entrera en vigueur le 10 décembre. Elle vise à réduire la pollution atmosphérique et à améliorer la sécurité sur les routes.

"Après le 10 décembre, tous les véhicules d'occasion importés pour un usage personnel seront confisqués et détruits immédiatement", a-t-il déclaré. "Il n'y aura plus de vente aux enchères de voitures confisquées comme par le passé, et les propriétaires se verront infliger une amende égale à 5 fois la valeur importée."

Keerati a ajouté que son ministère prend habituellement 25 jours pour approuver les demandes d'importation. Par conséquent, toute personne envisageant d'importer une voiture d'occasion à des fins personnelles devrait abandonner cette idée, car l'interdiction prendra effet dans 11 jours. Il est trop tard pour faire entrer un véhicule et le faire homologuer.

L'importation de véhicules d'occasion spécialisés tels que les tracteurs, les grues, les véhicules donnés au gouvernement ou à des organisations caritatives (ambulances et camions de pompiers) est encore possible, a-t-il ajouté.

De même, l'importation de véhicules d'occasion à des fins autres que personnelles, tels que les voitures diplomatiques, les prototypes destinés à la recherche, les véhicules à modifier pour l'exportation, les véhicules pour les musées et les véhicules militaires seront placés sous la surveillance d'organismes connexes et ne seront pas concernés par l'interdiction.

"Cependant, concernant les véhicules importés pour être modifiés puis exportés, les entrepreneurs doivent respecter scrupuleusement les réglementations du département des douanes de la Thaïlande", a ajouté Keerati.



https://forum.thaivisa.com/topic/1136330-thai-tourism-half-of-foreigners-dont-pay-their-hospital-bills-director%C2%A0points-finger-at-three-nationalities/?fbclid=IwAR2aYd8K7HOQ_qJJEnc2Aa8fkKWuRc6DaLNGjcR3gSlD9lS-4kF6chSr4RQ
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 05, 2019, 09:13:09 am

La vidéosurveillance détectera automatiquement les "motards" ne portant pas de casque

Un important responsable de la lutte contre les accidents dans le nord de la Thaïlande a déclaré que la vidéosurveillance serait en mesure de détecter les personnes ne portant pas de casque.

Ces personnes risquent des amendes qui leur seront envoyées par la poste l’année prochaine. Le système devrait donc aussi lire les plaques d'immatriculation.

La nouvelle a été divulguée par chiangrai.prdnoth.in.th.

Le responsable Thana Nuanplot a révélé que les chiffres des accidents à Chiang Mai avaient diminué ces dernières années, mais leur gravité n'avait pas diminué.

Beaucoup sont tués pour avoir conduit une motocyclette sans porter de casque. Thana espère que la nouvelle technologie encouragera les gens à porter un casque et améliorera la sécurité.

Le nombre total d'accidents de la route dans la province a atteint 5 000 en 2015, mais il est maintenant ramené à environ 200 par mois et même à 1 700 par an au cours de la dernière année, a-t-il déclaré.

Mais le nombre de morts dans la province est en moyenne d'environ 44 par mois.

Les autorités thaïlandaises ont admis que le nombre annuel de morts sur les routes dépassait les 20 000, selon certaines estimations, atteignant 26 000 personnes, note Thaivisa.



https://forum.thaivisa.com/topic/1137084-cctv-will-automatically-detect-people-not-wearing-helmets/?fbclid=IwAR0HF8bSQ1twTGg0baq7yMYz-q9VpE_Npu4Ypo_qulBYBwY-7ZhJ5rQJ-Z4
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 08, 2019, 09:10:18 am

Le permis à points... Encore une belle connerie que les Thaïlandais ont décider d'emprunter aux Occidentaux !


Nouveau permis à points pour les Infraction au code de la Route en Thaïlande

Le commandant adjoint de la police provinciale de Phuket, le Col Phakin Na-ranong a confirmé que le système de pénalités basé sur des points pour les personnes prises en flagrant délit d’infraction au code de la route commencera le 19 décembre prochain en Thaïlande.

Cette mesure est annoncée comme un moyen de freiner enfin les conducteurs de voitures et de motos malhonnêtes, qui enfreignent à plusieurs reprises le code de la route en se fondant sur le principe qu’ils ne peuvent que payer l’amende et continuer à avoir des habitudes de conduite dangereuses.

A partir du 19 décembre, les policiers qui délivrent des contraventions pour infraction au code de la route mettront à jour les détails de l’amende, y compris le nom du conducteur qui a été arrêté, dans une base de données nationale à laquelle chaque poste de police du pays aura accès, a expliqué le Col Phakin.

“Le système utilisé est le même que celui utilisé pour l’émission des billets électroniques, qui est déjà connecté à la base de données du ministère des Transports terrestres. Tous les points déduits s’appliqueront au conducteur n’importe où dans le pays “, a-t-il ajouté.

Le système va attribuer 12 points à chaque conducteur, avec des points déduits pour toute infraction au code de la route.

Le nombre de points à déduire variera en fonction de la gravité de l’infraction, a dit le Col Phakin.

Toutefois, l’application de la loi à Phuket se fera par étapes, a-t-il ajouté.

“Le poste de police de Phuket commencera à utiliser le système le 19 décembre.

Les agents des autres postes de police de Phuket commenceront à le faire après avoir reçu une formation adéquate sur la façon d’utiliser correctement le système “, a-t-il expliqué.

Le Dr Wiwat Seetamanotch, responsable du programme RTG-WHO (Royal Thai Government – Organisation mondiale de la santé) de la stratégie de collaboration nationale sur la sécurité routière, qui pilote le plan national de sécurité routière en Thaïlande, a expliqué que le système devrait avoir un effet immédiat lorsque la police routière aura été correctement formée.

“Les points d’inaptitude seront attribués automatiquement lorsque la police de la circulation entrera l’infraction dans la base de données.

La police peut reporter l’infraction et imposer une amende sur leurs appareils intelligents de n’importe où, même sur le bord de la route “, a déclaré le Dr Wiwat, qui connaît bien le dossier de sécurité routière de Phuket.

Il y a à peine quelques années, il était chef adjoint du Bureau provincial de la santé de Phuket, et il vit toujours à Phuket.

Toutefois, il reste encore quelques derniers ajustements à faire avant qu’une ordonnance définitive de Bangkok ne soit attendue, a ajouté M. Wiwat.

“Lors de notre dernière audience publique à ce sujet, le 12 novembre, environ 70 % des points d’inaptitude à déduire ont fait l’objet d’une entente.

Nous devons nous adapter encore un peu. Nous attendons que la police royale thaïlandaise apporte les modifications nécessaires au règlement.

Le nombre de points à déduire sera finalisé et approuvé dans la semaine à venir”, a-t-il déclaré à The Phuket News lundi (2 décembre).

Plus important encore, les conducteurs qui perdent les 12 points se verront automatiquement interdire de conduire pendant 90 jours.

Toute personne surprise en train de conduire alors que son permis est suspendu devra bientôt faire face à la nouvelle peine pour conduite sans permis valide – jusqu’à trois mois d’emprisonnement ou une amende allant jusqu’à 10 000 Baht, ou les deux.

“La nouvelle sanction s’ajoute à la nouvelle version du règlement, qui devrait entrer en vigueur au début de l’année prochaine “, a déclaré M. Wiwat.

Tout conducteur dont le permis de conduire est suspendu doit suivre des cours de remise à niveau obligatoires pour que son permis soit rétabli, a-t-il ajouté.

“A ce stade, une fois les points d’inaptitude accumulés, les points perdus ne seront restitués qu’un an après l’infraction “, a noté le Dr Wiwat.

La Police royale thaïlandaise lancera une nouvelle application appelée “Khap Dee” – qui se traduit par “bien conduire” ou “bonne conduite” – afin que les conducteurs puissent confirmer combien de points il leur reste sur leur permis.

“Il sera disponible en téléchargement d’ici la fin du mois de décembre. Les gens auront le droit de voir leurs propres points d’inaptitude “, a déclaré le Dr Wiwat.

“Les accidents de la route surviennent tous les jours – et ils tuent des gens. Ils ne peuvent plus se contenter de payer l’amende et d’ignorer leurs mauvaises habitudes de conduite “, a déclaré le Dr Wiwat.

“Il s’agit du comportement humain au volant, ce qui est risqué et dangereux. Cela doit changer pour que nous puissions rendre nos routes plus sûres “, a-t-il dit.



https://toutelathailande.fr/news/nouveau-permis-a-points-pour-les-infraction-au-code-de-la-route-en-thailande/?fbclid=IwAR2FOLNCmTJ5zxbZDjlb_U26VsARBePiIav4G1g8hNr1qN4GPOJZyheJaNU
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 10, 2019, 08:26:53 am

Excellente chose... Et ensuite, il faudrait obliger les Thaïlandais à apprendre à conduire en allant dans les auto-écoles, ce qu'ils ne font toujours pas !


La limitation de vitesse sur autoroute passera à 120 km/h

Le ministre des Transports, Saksayam Chidchob, affirme qu'il augmentera la limite de vitesse à 120 kilomètres à l'heure sur des tronçons de routes choisies, car les sondages montrent que la plupart des gens l'appuient.

Le ministre a déclaré lundi que son ministère a mené des sondages d'opinion qui ont montré que 71% des répondants étaient d'accord avec l'augmentation de la limite de vitesse sur les routes de 90 à 120 km/h.

Les fonctionnaires du ministère sont en train de rédiger un règlement ministériel pour la nouvelle limite de vitesse, qui sera soumis au comité gouvernemental de gestion de la circulation terrestre présidé par le vice-premier ministre Prawit Wongsuwon ce mois-ci, a déclaré M. Saksayam.

Le nouveau règlement fixe des limites de vitesse différentes pour les différentes voies de circulation sur certaines autoroutes. Selon le ministre des Transports, sur une section choisie des autoroutes, il y aura des voies séparées pour 80-120 km/h, 80-100 km/h et des vitesses inférieures à 80 km/h. Sur les voies rapides, les fonctionnaires imposeront des limites de vitesse minimales et maximales.

La limite de 120 km/h s'appliquera sur certaines sections de certains itinéraires. La circulation doit être lente dans les courbes et à proximité des communautés et des écoles », a déclaré M. Saksayam.

Il a initialement prévu d'introduire la nouvelle mesure de vitesse sur un tronçon de 150 km de la route 32 (autoroute asiatique) entre le district de Bang Pa-in de la province d'Ayutthaya et la province de Nakhon Sawan et des sections de la route Mitrapharp dans le nord-est et Vibhavadi Rangsit Road à Bangkok.

Le ministre a déclaré que 29 % des répondants qui n'étaient pas d'accord avec l'augmentation de la limite de vitesse ont dit qu'elle pourrait augmenter les accidents de la route; les conditions routières n'étaient pas assez bonnes pour des vitesses plus rapides; les automobilistes manquaient de discipline et pourraient à nouveau enfreindre la nouvelle limite de vitesse; et l'application de la loi pourrait être laxiste.

M. Saksayam a déclaré que les autoroutes seraient améliorées et que de meilleures barrières de circulation seraient installées en fonction de la limite de vitesse plus rapide.



https://www.bangkokpost.com/thailand/general/1812064/highway-speed-limit-to-rise-to-120km-h?fbclid=IwAR1Aodjl-yCxTcWlI24gpPG3oaS13HDJYlGgQLHSGgSEQex5vYmbGIhdmcc
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: COCONUT PILOT le décembre 10, 2019, 08:58:37 pm
Trois voie à différentes vitesses sur une autoroute ca me paraît bien compliqué à mettre en place.  :hot
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 28, 2019, 08:22:46 am

L'Aviation déploie des drones pour gérer les embouteillages pendant les vacances

La Royal Thai Air Force (RTAF) a déployé une flotte d'UAV (véhicules aériens sans pilote), ou drones, pour fournir des images du trafic en temps réel sur les principales autoroutes au Département en charge de la circulation pendant les vacances du Nouvel An.

Le commandant en chef de la RTAF, le maréchal, Manat Wongwart, a déclaré aujourd’hui que ce déploiement devait aider le Dpt des Transports à gérer le trafic alors que les principales autoroutes de la Thaïlande sont embouteillées durant les congés du Nouvel An. Nombreux sont ceux qui rentrent chez eux en province pour les fêtes de famille et retourneront au travail à Bangkok après la pause.

En plus des drones, la RTAF a également mis en place des aires de repos, près de ses aérodromes, offrant des services gratuits aux automobilistes et aux passagers des bus.

La Route Asiatique était proche de la saturation ce matin, mais la circulation était fluide, sauf aux intersections.

Les autorités routières de la province de Chainat ont fermé quatre demi-tours, à savoir au KM113 + 800, KM113 + 325, KM136 + 300 et à Bang Tale, qui sont trop accidentogènes.

Plusieurs victimes d'accidents causés par la conduite en état d'ivresse et maintenant dans des fauteuils roulants se sont rassemblées sur une aire de repos d'autoroute à Tambon U-Tape, dans le district de Manorom à Chainat, pour faire campagne contre l'alcool au volant.

M. Somnoek Pethuabua, l'une des victimes, a déclaré qu'il était en fauteuil roulant depuis qu'il a été impliqué dans un accident de voiture alors qu'il n'avait que 7 ans. Il a 44 ans, a perdu son père dans le même accident et souffre toujours des séquelles de l'attitude égoïste du conducteur ivre.

Le premier ministre Chan-o-cha a prié ses compatriotes de ne pas conduire ivres mais n'a annoncé aucune mesure pour empêcher le carnage.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14931-laviation-d%C3%A9ploie-des-drones-pour-g%C3%A9rer-les-embouteillages-pendant-les-vacances/?fbclid=IwAR1ZXHvS0ZnY3V6YXm848-p6QaAnolZsXNxYjXM75ynjpIbxDo548N-y3o4
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le décembre 31, 2019, 09:33:49 am

Si vous êtes bourrés, levez le pied !  :huhu :huhu :huhu

La télévision japonaise affirme que l'affiche ci-dessous est réelle et non un canular. Les Japonais sont évidemment horrifiés et se moquent amèrement des Thaïlandais. Il est écrit "Mao Kap cha" Si vous êtes bourrés, levez le pied. Difficile de dire si c'est un panneau qui prouve que les Thaïlandais ont le droit de conduire ivres ou s'il s'agit d'une mauvaise blague.

Ces jours-ci, les militants thaïlandais pour la sécurité routière se plaignent de l'absence totale de vraies mesures des autorités pour lutter contre le carnage. Ils considèrent que les actions des autorités ne sont que du vent.
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le janvier 04, 2020, 07:52:52 am

Les Thaïlandais en colère après que des parents ont laissé conduire leur enfant de 12 ans. Il est mort !

Un expert dit aux Thaïlandais : Si votre enfant meurt parce que vous l'avez laissé conduire - VOUS L' AVEZ ASSASSINÉ !

Un expert en sécurité routière tire la sonnette d'alarme après la mort d'un garçon de 12 ans le soir du Nouvel An au volant d'un pickup.

Phrommin Kanthiya a déclaré: "La société thaïlandaise s'en fiche. Il n'y a pas d'excuses.

"Laissez votre enfant conduire. Il meurt. Vous l'avez purement et simplement tué".

Le message a été rédigé après que Withaya Kansaeng s'est tué mardi. Il avait été autorisé à conduire un pickup, mais en descendant une colline à Wangsaphun, Loei, il a perdu le contrôle, a heurté un mur et a été éjecté lorsque le véhicule s'est retourné.

Il est décédé des suites de ses blessures.

Thai Rath - dans un éditorial plein de prises de positions et de mises garde - a rappelé que les moins de 18 ans ne sont pas autorisés à conduire. Les parents peuvent être condamnés à une amende de 2 000 bahts pour avoir laissé leurs enfants conduire.

Des sanctions plus sévères existent en vertu de l'article 26, qui prévoit des peines de prison de trois mois et des amendes pouvant aller jusqu'à 30 000 bahts. Cette loi est basée sur des négligences dans l'éducation des mineurs.

Cependant, on peut imaginer qu'il n'y aura aucune suite judiciaire et que Withaya passera en "pertes et profits".

Pourtant, Thai Rath espère que cette mort réveillera la société thaïlandaise - les gens ne devraient pas seulement être fiers que leurs enfants soient "geng" (bons à quelque chose) et les laisser conduire à cause de ce supposé don.

Les jeunes ne sont tout simplement pas dotés des compétences nécessaires pour conduire.

Thai Rath cite le grand-père de la victime, Khamchai, 60 ans, disant que Withaya conduisait depuis qu'il avait huit ou neuf ans et conduisait toutes sortes de véhicules. Il a affirmé avoir parlé des dangers, mais personne ne l'a écouté.

La mère du garçon a également déclaré qu'elle avait tenté de l'arrêter. Il a même conduit un camion à six roues, a-t-elle déclaré.

Tous deux disent aux autres Thaïlandais : ne laissez pas les jeunes enfants conduire ou cela vous arrivera.

Mais l'expert en sécurité Phrommin est plus radical en affirmant que l'attitude de laisser-faire de la société thaïlandaise à cet égard revient à dire que des Thaïlandais assassinent leurs enfants.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14949-les-tha%C3%AFlandais-en-col%C3%A8re-apr%C3%A8s-que-des-parents-ont-laiss%C3%A9-conduire-leur-enfant-de-12-ans-il-est-mort/?fbclid=IwAR1hxFjbBOSRHkTyH53JisbcwaeL5V1xr4ru6Q7gM5MAWciJ90hKKzTX18Q
Titre: Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
Posté par: Manu de Chiang Mai le janvier 05, 2020, 08:02:24 am

Moins de morts sur la route pendant les vacances qu'en temps normal !

Les Sept jours de la mort du carnage qui tue ont causé 373 décès cette année, en baisse de 19%

Les « sept jours dangereux » annuels pendant les vacances du Nouvel An ont pris fin avec 373 décès et plus de 3 000 blessés sur les routes à travers le pays, a annoncé vendredi le 3 janvier le Département de la prévention des catastrophes.


Le porte-parole de la police, le Pol Col Kritsana Pattanacharoen, impute ces accidents de la route du 27 décembre au 2 janvier au grand nombre de personnes voyageant vers et depuis les réunions de famille en province.

"Il y a eu 3 421 accidents signalés, 370 de moins que la même période l'an dernier, soit une baisse de 9,76%", a-t-il déclaré.

« Les 373 décès représentent une diminution de 19,4%. Les 3 499 blessés correspondent à une baisse de 10,1%. La cause n ° 1 reste la conduite avec facultés affaiblies (ivresse) à 32,7%, suivie de la vitesse excessive à 29%. Les motos représentent 79,8% des véhicules impliqués dans les accidents et les pickups 6,8%. »

Plus de 64 000 policiers ont tenu 2 000 barrages dans tout le pays au cours des sept jours.

Près d’un million de véhicules ont été arrêtés pour inspection et 230 306 personnes ont reçu un PV, la plupart pour non-port de casque ou absence de permis de conduire valide.

Plus de 26% des accidents se sont produits entre 16 heures et 20 heures, dont 63,7% sur des autoroutes et 39% sur des routes locales.

"Songkhla a vu le plus d'accidents - 116 - alors que Bangkok a été le plus meurtrier - 15 personnes (alors que d'habitude, c'est la province la plus sûre)", a déclaré Kritsana. « Songkhla a également vu le plus de blessures, avec 121. Six provinces n'ont vu aucun accident mortel - Trat, Phayao, Mae Hong Son, Yala, Lamphun et Satun.»

Thaivisa en français note qu'en temps normal, on compte en moyenne 60 morts par jour alors qu'on est à 53 de moyenne durant ces 7 jours de la mort.
Pourquoi ?
Soit la police fait mieux son travail en période difficile.
Soit les automobilistes font plus attention en période sensible.
C'est en tout cas facteur d'espoir.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14957-importante-baisse-du-nombre-de-tu%C3%A9s-sur-les-routes-des-vacances/?fbclid=IwAR3i7rhs5HA9PZHre5H5Qv5hEjWfpwGWzT3zKSJsxXcif_tYxQqMTbOvKlo