Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  
Pages: [1] 2 3 ... 10
 1 
 le: Aujourd'hui à 09:56:04 am 
Démarré par banedon - Dernier message par Manu de Chiang Mai

Il tente de voler le téléphone du triple champion du monde de boxe thaï et termine à l’hôpital  :What?

Un homme avait décidé de dérober un téléphone à Ixelles, près de Bruxelles (Belgique). Manque de chance, c’était celui de Youssef Boughanem, triple champion du monde de boxe-thaï. Le voleur a reçu une correction.

Il risque de se souvenir longtemps de cette tentative de vol. L’affaire s’est déroulée la semaine dernière place Flagey à Ixelles. Un pickpocket a tenté de dérober le téléphone d’un homme sans savoir à qui il avait affaire.

Le voleur était devant Youssef Boughanem, surnommé « Terminator », triple champion du monde de boxe thaï, qui était en train de manger des frites en attendant l’un de ses amis, raconte La Dernière Heure. Le champion de boxe thaï a d’abord repoussé le voleur. Mais ce dernier ne s’est pas découragé et a réitéré sa tentative.


Fracture du crâne

Youssef Boughanem aurait alors frappé l’homme en lui portant deux claques. Le voleur aurait ensuite mis la main dans sa poche. « Terminator » a expliqué à ce même média qu’il avait « envoyé un coup dans les jambes » du voleur qui est « tombé au sol ». L’homme a été conduit à l’hôpital alors qu’il souffrait d’une fracture du crâne.


Le boxeur inculpé

Le boxeur a été interpellé et placé en garde à vue. Il a finalement été remis en liberté par un juge d’instruction qui l’a inculpé pour coups et blessures volontaires avec incapacité.

 2 
 le: Aujourd'hui à 09:27:03 am 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Manu de Chiang Mai

Les insurgés du Grand Sud affirment négocier avec le gouvernement

Le principal groupe combattant insurgés dans le sud de la Thaïlande, à majorité musulmane, a déclaré avoir tenu sa première réunion avec des représentants du nouveau gouvernement thaïlandais et posé des conditions préalables à tout dialogue de paix formel.

L'insurrection dans la région de langue malaise de ce pays à prédominance bouddhiste a tué quelque 7 000 personnes au cours des 15 dernières années mais existe depuis des décennies.

Des responsables du Barisan Revolusi Nasional (BRN) -ne pas confondre avec Mara Patani qui parle avec le gouvernement mais qui serait moins représentatif- ont déclaré avoir rencontré vendredi une délégation thaïlandaise quelque part en Asie du Sud-Est et réclamé la libération de toutes les personnes détenues pour des liens présumés avec l'insurrection et une enquête transparente sur les violations commises par les forces de sécurité.

Cela pourrait être un pas en avant vers des pourparlers officiels, ont déclaré les responsables du BRN, tout en soulignant que le processus n'en est qu'à ses balbutiements.

"Si les pourparlers officiels de paix sont comparés à un festin, ces réunions secrètes sont comme une cérémonie consistant à amener la vache dans la cuisine, mais la vache n'est pas encore abattue", a déclaré Pak Fakir, 70 ans, membre de la direction de BRN, lors d'une interview.

"L’État thaïlandais est comme une anguille qui glisse entre les doigts", a-t-il déclaré.

Le général Udomchai Thamsarorat, responsable du dialogue de paix pour le gouvernement thaïlandais avec les groupes d'insurgés du Sud, a refusé de préciser si une réunion avait eu lieu.

Le BRN n’avait pas engagé de discussions officielles avec le gouvernement précédent, bien que des contacts aient eu lieu au moins deux fois avec l’ancienne junte militaire de Prayuth Chan-ocha, qui est resté au poste de Premier ministre après les élections.


GUERRE EN COURS

Les contacts passés avec le BRN n’ont jamais donné lieu à des pourparlers et la guérilla s’est poursuivie pour revendiquer l’indépendance des provinces de Yala, Pattani et Narathiwat, qui faisaient partie d’un sultanat indépendant malais avant l’annexion par le royaume de Siam en 1909.

Un certain nombre de factions du Sud moins militairement militantes ont eu des discussions avec le gouvernement.

"La cause fondamentale de notre problème est la colonisation, et cela n'a jamais été abordé dans les discussions précédentes", a déclaré Fakir.

Bien que le BRN ne confirme ni ne nie généralement pas la responsabilité d’attaques spécifiques, M. Fakir a déclaré que le groupe n’était pas à l’origine d’une série de petits attentats qui ont secoué Bangkok le 2 août.

Les bombes ont blessé quatre personnes et ont embarrassé le gouvernement lors d'un sommet régional sur la sécurité. Deux suspects du sud ont été arrêtés dans le cadre de ces attaques.

"Nous n'attaquerons pas au-delà des trois provinces du sud car nous ne voulons pas être perçus comme des terroristes", a déclaré Fakir. "Nous avons notre territoire. Pourquoi devrions-nous en sortir? ... Quelqu'un d'autre doit être derrière."

En dépit de l'arrestation de sudistes, le gouvernement a également laissé entendre qu'il pourrait s'agir de ses opposants politiques derrière les attentats - bien que les partis politiques l'aient condamné et qu'aucun groupe n'en ait revendiqué la responsabilité.

La tension monte dans le sud à la suite d'allégations selon lesquelles un habitant de la région, Abdullah Isamusa, âgé de 32 ans, aurait été battu si violemment au cours d'un interrogatoire le mois dernier qu'il est tombé dans le coma. L'armée a déclaré qu'il n'y avait aucune preuve de torture.

Mara Patani, un groupe de coordination représentant des factions qui, contrairement à la BRN, ont officiellement entamé des discussions avec l'armée thaïlandaise, a appelé à une intervention internationale après l'affaire Abdullah - une demande rejetée par l'armée thaïlandaise.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14383-les-insurg%C3%A9s-du-grand-sud-affirment-n%C3%A9gocier-avec-le-gouvernement/?fbclid=IwAR0lkW7yCZJL6UvhGjvlkrLL59FwZTqPxhe_DhVkMlrB_yV_wja23idvb-c

 3 
 le: Aujourd'hui à 09:13:04 am 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Manu de Chiang Mai

Thaïlande: mort du bébé-star dugong "Mariam", victime des déchets plastiques

Mariam, un bébé dugong - aussi appelé vache marine -, devenu star des réseaux sociaux en Thaïlande, est morte dans la nuit de vendredi à samedi d'une infection aggravée par des déchets plastiques trouvés dans son estomac, ont annoncé les autorités samedi.

Le petit animal à la silhouette potelée avait été retrouvé échoué et séparé de sa mère sur une plage en mai, âgé de seulement six mois.

Les images des vétérinaires lui donnant le biberon en mer étaient rapidement devenues virales sur les réseaux sociaux.

"Mariam est morte juste après minuit suite à un traumatisme et nos efforts pour la sauver ont échoué" a déclaré à l'AFP Chaiyapruk Werawong, le responsable du parc marin de la province de Trang (sud), où l'animal avait été recueilli.

Le sud de la Thaïlande, dont les eaux regorgent de plastique, abrite environ 250 vaches marines, une espèce proche des lamantins menacée d'extinction.

Mariam "a succombé à une infection sanguine et dans l'estomac. Nous avons retrouvé des résidus plastiques dans son conduit intestinal" a-t-il ajouté.

"L'autopsie a montré que le plastique est la cause de l'obstruction de l'estomac de l'animal" a affirmé Nantarika Chansue, l'une des vétérinaires sur sa page facebook.

"Avec son départ, c'est comme si elle nous implorait de prendre mieux soin d'eux et de sauver son espèce", a-t-elle ajouté.

Peu après Mariam, un autre bébé orphelin dugong avait été sauvé dans cette région, et baptisé "Jamil" par une princesse thaïlandaise. Un live vidéo 24h/24 avait été mis en place pour suivre en direct les repas et les soins prodigués aux deux mammifères marins par les vétérinaires.

La mort de Mariam suscitait l'émoi samedi matin sur la page facebook du département des ressources marines et côtières, générant plus de 11.000 partages et des milliers de commentaires endeuillés.

"Quelle tristesse (...) que nous devions perdre Mariam à cause des déchets plastiques" disait un commentaire.

Jamil, qui signifie "joli prince des mers", est toujours en convalescence dans un centre marin de Phuket (sud).

Les pays d'Asie du Sud-Est, qui comptent parmi les plus gros pollueurs de la planète, se sont engagés à lutter contre la pollution des océans, lors du sommet de l'Association des nations d'Asie du Sud-Est (Asean) à Bangkok fin juin.

A eux seuls, cinq pays d'Asie (Chine, Indonésie, Philippines, Vietnam et Thaïlande) sont responsables de plus de la moitié des huit millions de tonnes de plastique rejetées tous les ans dans les océans, selon un rapport de 2017 de l'ONG Ocean Conservancy.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14382-tha%C3%AFlande-mort-du-b%C3%A9b%C3%A9-star-dugong-mariam-victime-des-d%C3%A9chets-plastiques/

 4 
 le: Aujourd'hui à 09:09:15 am 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Manu de Chiang Mai

Quand il fait chaud, c'est une technique !  :What? :huhu :huhu

 5 
 le: Aujourd'hui à 09:06:06 am 
Démarré par Line - Dernier message par Manu de Chiang Mai
VIETNAM


Vendeur de ballons au Vietnam !   :What?

 6 
 le: Aujourd'hui à 09:01:34 am 
Démarré par Line - Dernier message par Manu de Chiang Mai

Etudiante du dimanche...

 7 
 le: août 17, 2019, 09:43:40 pm 
Démarré par Line - Dernier message par Line
https://bonjourphuket.fr/blog2/index.php/2019/08/17/ouverture-du-nouveau-restaurant-gastronomique-andasi-a-laquaria-phuket/


Ouverture du nouveau Restaurant Gastronomique ANDASI à l’AQUARIA PHUKET...


Ouverture officielle le 23 août 2019  » le restaurant Andasi propose la nourriture et le service avec une vue de l’aquarium époustouflant! Sans aucun doute le meilleur pour tous les visiteurs de Phuket!

On dirait que le principal aquarium public ouvrira le 24 août avec un musée trickart. Une visite incontournable à Phuket!

 8 
 le: août 17, 2019, 09:04:21 pm 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Line

Quelle classe !... Lorsque l'on voit la porte parole du gouvernement français, il y a de quoi pleurer !


La porte parole du gouvernement thaïlandais



ah oui Manu, complètement d'accord avec toi, la nôtre ici en France est un vrai clown, une horreur... quelle honte...  >:( >:( >:( >:( >:(

 9 
 le: août 17, 2019, 04:50:47 pm 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Line

Pour les cons, Hannibal Lecter a toujours la solution !  :What?



 :huhu :huhu

 10 
 le: août 17, 2019, 12:18:14 pm 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Manu de Chiang Mai

Side car pour enfants pas sages !  :What? :hang :huhu

Pages: [1] 2 3 ... 10