Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  
Pages: [1] 2 3 ... 10
 1 
 le: septembre 18, 2019, 07:00:09 pm 
Démarré par Line - Dernier message par Line
https://www.parismatch.com/Actu/Environnement/Le-panda-geant-Chuang-Chuang-est-mort-1647408


Le panda géant Chuang Chuang est mort en Thaïlande...  :-*


Le panda géant Chuang Chuang est mort mardi matin en Thaïlande.

Les Thaïlandais se sont réveillés mardi matin en apprenant la mort au zoo de Chiang Mai (nord) du panda géant Chuang Chuang, dont la vie sexuelle - ou plutôt son absence - les a captivée pendant des années.


Chuang Chuang avait été prêté par la Chine en 2003 en compagnie d'une femelle, Lin Hui. Ils vivaient tous les deux dans un enclos climatisé où, sous l'oeil des caméras, tout était fait pour favoriser leur accouplement.

"Il était tellement adorable"

Mais l'appétit sexuel quasi-inexistant du panda mâle était devenu un sujet d'intrigue dans le pays. Chuang Chuang avait été mis au régime, et des films montrant des pandas en train de pratiquer l'acte étaient montrés au couple dans l'espoir de stimuler sa libido.

C'est par insémination artificielle que Lin Hui avait finalement donné naissance à un petit, Linping, en 2009. Un événement que les internautes pouvaient suivre en direct 24 heures sur 24.

Mardi matin, les messages éplorés se succédaient sur les réseaux sociaux. «Il était tellement adorable», pouvait-on lire par exemple sur le compte Twitter @Janekwb. «Repose en paix, petit ours».

"Il s'est mis à chanceler puis s'est écroulé"

Le panda, âgé de 19 ans, a consacré ses dernières heures à manger du bambou, son activité favorite, selon le directeur du zoo de Chiang Mai, Wutthichai Muangmun. «Il s'est déplacé lentement, puis s'est mis à chanceler et il s'est écroulé», a-t-il déclaré aux journalistes.

Prêté par la ville chinoise de Chengdu dans le cadre de la «diplomatie du panda», Chuang Chuang, comme sa femelle, était assuré pour un demi-million de dollars. Il devait être rendu à la Chine en 2023.

Les pandas géants sont connus pour la faiblesse de leur appétit sexuel et sont parmi les espèces les plus menacées au monde. Leur espérance de vie varie de 15 et 20 ans dans la nature, mais ils peuvent atteindre l'âge de 30 ans en captivité, selon le WWF.

 2 
 le: septembre 18, 2019, 04:39:05 pm 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Line

Qui l'eût cru ?, çt'assez !   : :juju :What?  :huhu

 3 
 le: septembre 18, 2019, 04:14:29 pm 
Démarré par Malco - Dernier message par Line
http://www.gavroche-thailande.com/actualites/ailleurs-en-asie/110635-chine-hong-kong-le-conseil-des-droits-de-l-homme-de-l-onu-sollicite-par-une-deputee-du-territoire?

CHINE - HONG KONG: Le Conseil des droits de l'homme de l'ONU sollicité par une députée du territoire...


Alors que la Chine populaire s'apprête à célébrer en grande pompe le 70ème anniversaire de la révolution de 1949 qui porta les communistes au pouvoir, l'ONU va franchir ce lundi un pas révélateur dans sa prise de distance avec Pékin. Le législateur de Hong Kong, Tanya Chan, a sollicité une audience du Conseil des droits de l'homme des Nations unies pour défendre la mobilisation populaire qui se poursuit sur le territoire.

Tanya Chan, membre du Conseil législatif de Hong Kong, avocate et co-fondatrice du Parti civique, s'inquiète de la grave détérioration de la situation des droits de l'homme à Hong Kong en particulier en raison de l'escalade de la violence policière, qui a mis en péril la sécurité personnelle et la liberté des manifestants, des journalistes et du grand public.

En juin, Mme Chan a été condamnée à une peine de huit mois d'emprisonnement pour «infraction de nuisance publique», suspendue pour deux ans, pour son implication dans les manifestations du Mouvement des parapluies de 2014.

En juillet, l'organisation UN Watch, accréditée auprès d'une organisation non gouvernementale à l'ONU, avait invité Denise Ho, chanteuse et militante pour la démocratie à Hong Kong, à s'adresser à la CDH composée de 47 nations, la Chine a tenté à plusieurs reprises d'arrêter les témoignages.

 4 
 le: septembre 18, 2019, 04:05:20 pm 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Line
http://www.gavroche-thailande.com/actualites/cine-hebdo/110640-bangkok-cinema-le-30-septembre-les-cinephiles-de-l-universite-chulalongkorn-choisissent-l-espagne?


BANGKOK - CINEMA: Le 30 septembre, les cinéphiles de l'université Chulalongkorn choisissent l'Espagne...


Le festival Chula Varsity, qui propose des longs-métrages du monde entier une fois par mois, se poursuit à Bangkok. Le 30 septembre, cap sur l'Espagne avec le film «Felices 140», un polar palpitant à la mode ibérique. Chula Varsity est un ciné-club ouvert sur le cinéma étranger. Une belle initiative universitaire et étudiante.

Deuxième épisode des «World Film Series» organisées département de cinéma de la faculté des arts de la communication de l’Université Chulalongkorn. Le film sera «Felices 140», un long-métrage espagnol projeté le lundi 30 septembre, à 18 heures.

Ce film a représenté l'Espagne au concours des oscars américains. Sa projection est soutenue par l'Ambassade d'Espagne. Une réception sera organisée après la projection. L'Ambassadeur d'Espagne, SE Emilio de Miguel Calabia, présentera le film.

Le résumé : Elia fête ses 40 ans et invite quelques parents et amis dans une très belle villa à la campagne. Elle les informe avoir a gagné à la loterie. La rencontre familiale et amicale se transforme alors en affrontement, entre amitié et jalousie, complots et trahisons.

 5 
 le: septembre 18, 2019, 03:48:18 pm 
Démarré par Rugby15 - Dernier message par Line

Bangkok : Klong en 1927... superbe cette photo  :clap

 6 
 le: septembre 17, 2019, 08:48:06 am 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Manu de Chiang Mai

On dort où l'on peut !  :What? :huhu :huhu

 7 
 le: septembre 17, 2019, 08:47:37 am 
Démarré par Line - Dernier message par Manu de Chiang Mai
VIETNAM


Incroyable sculpture sur fruits !  :What?

 8 
 le: septembre 17, 2019, 08:46:37 am 
Démarré par Manu de Chiang Mai - Dernier message par Manu de Chiang Mai

Ranger féminin dans un parc national.

 9 
 le: septembre 17, 2019, 08:44:50 am 
Démarré par Line - Dernier message par Manu de Chiang Mai

Etudiante du mardi...

 10 
 le: septembre 16, 2019, 08:38:22 pm 
Démarré par Manu de Chiang Mai - Dernier message par SUDOKU


Un Français aurait fait tomber une Thaïlandaise du balcon à Pattaya puis se serait enfui à l'étranger ! :What? :hang

La famille d'une Thaïlandaise âgée de 28 ans qui a été gravement blessée à la colonne vertébrale après une chute de cinq étages dans un condominium à Pattaya a affirmé que son mari français l'avait provoquée lors d'une dispute.

Depuis, il est parti à l'étranger et refuse d'assumer la responsabilité de ce qui est arrivé à sa femme.


Le Français aurait géré de nombreuses discothèques à Pattaya et à Bangkok et la famille de la victime affirme qu'il a usé de son influence auprès de la police de Pattaya pour échapper à la justice.

Sunisa, 28 ans, de Surin, est tombée de cinq étages depuis la chambre 506 du condo Art on the Hill à Soi 5, Pratumnak Hill, le 16 juin à 2 heures du matin. Elle est maintenant incapable de marcher ou de prendre soin d'elle-même.

Hier, la mère de Sunisa, Patcharaporn, 54 ans, et sa sœur aînée, Natchaya, 32 ans, se sont tournées vers l'avocat des droits de l'homme, Ronnarong Kaewpetch, pour lui demander de les aider à obtenir justice.

Sunisa était une femme de "relations publiques" travaillant dans un club de Walking Street et vivait avec son mari depuis environ un an. La famille a déclaré qu'ils avaient souvent des disputes et qu'il la battait.

Le soir de sa chute, elle s'était disputée avec lui. Son mari pensait qu'elle le trompait.

Selon Sunisa, il lui a donné des coups de pied, l'a giflée, lui a donné un coup de poing et lui a serré la gorge, la faisant presque perdre connaissance. Il lui a interdit de sortir par la porte d'entrée verrouillée du condo et s'est armé d'un couteau.

Elle a essayé de crier mais personne ne l'a aidée alors elle a couru vers le balcon et a appelé. Le mari a ouvert la porte coulissante, faisant tomber Sunisa.

Elle n'a pas sauté comme l'ont supposé à tort la police et les médecins.

Natchaya a déclaré qu'elle avait quitté son emploi pour s'occuper de sa sœur et que l'affaire n'avait pratiquement pas évolué au cours des trois derniers mois.

La police de Pattaya a refusé de répondre à ses appels répétés et n'a manifesté aucun intérêt, a-t-elle déclaré.

Le Français travaillait comme "organisateur" dans une discothèque de Pattaya, mais avait également des liens avec d'autres clubs de Pattaya et de Bangkok, a-t-elle affirmé.

Elle a allégué qu'il avait utilisé ses relations et son influence sur la police de Pattaya pour échapper aux poursuites dans cette affaire.

L'avocat Ronnarong a déclaré qu'il s'agissait d'un cas extrêmement grave. Si le mari était coupable d’avoir fait tomber sa femme, il aurait dû faire face à une procédure pénale et civile.

Il a déclaré qu'il avait l'intention de saisir la police criminelle.

Thaivisa ne donne pas le nom du Français mentionné dans l'article de Sanook. Ici https://www.sanook.com/news/7894250/

Évidemment, il manque la version du Français. Si vous nous lisez... fra@thaivisa.com

https://forum.thaivisa.com/topic/1123233-frenchman-caused-thai-woman-to-fall-off-pattaya-balcony-causing-life-changing-injuries-then-he-fled-abroad/

Pages: [1] 2 3 ... 10