Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  
Pages: 1 [2] 3 4 ... 10
 11 
 le: octobre 20, 2018, 11:30:41 pm 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Line
http://www.phuket.fr/actualite-phuket/livraison-de-fruits-pour-les-macaques-de-koh-payu-6315


Livraison de fruits pour les macaques de Koh Payu...  8)

Une équipe d’officiers du Centre d'Éducation sur la Faune et la Flore s’est rendue à Koh Payu, ou les singes stérilisés de Phuket ont été installés il y a trois mois. Ils leurs ont apporté des fruits et ont vérifié leur situation.

Les singes stérilisés avaient été relâchés sur Koh Payu, au large de Phuket, dans le cadre d’un programme de ‘capture stérilisation déménagement’ avec l’objectif de réduire la population grandissante de singes sauvages de certains secteurs de Phuket ou leur nombre créer des problèmes avec les touristes.

Quelque chose devait être fait et nous avons décidé de les déplacer. Leur nouvelle maison, Koh Payu, s’étend sur une superficie de 26 rais.

Pongchart Chouehorm, le directeur du Centre d'Éducation sur la Faune et la Flore s’est rendu hier sur l'île accompagné de son équipe.

Ils ont apporté avec eux des fruits frais et ont vérifié la situation des singes sur l'île ainsi que le niveau d’eau de leur réservoir d’eau douce.

Ils ont compté 50 macaques. Ils les ont nourri de fruits frais et leurs ont laissé du poisson frais en cadeau.

 12 
 le: octobre 20, 2018, 10:44:38 pm 
Démarré par Malco - Dernier message par Line
Français ensemble dans le Club de Pattaya


Procès verbaux...


Les coffres de la police de la circulation seraient bien remplies si le service informatique de la police était en mesure de relier sa base de données de contraventions à celle des immatriculations gérée par le Département des transports terrestres.

Les autorités indiquent que 11 millions de contraventions seraient en souffrance en raison du retard pros dans la connexion du système... ;D

Le responsable d'une commission chargée de résoudre les problèmes de circulation à Bangkok a déclaré que 13.515.036 contraventions ont été dressées cette année (jusqu'au 7 octobre) et enregistrées dans le système de la police royale thaïlandaise. 83% d'entre elles n'ont pas été payées.

Sur ces 13,5 millions de contraventions, 2,31 millions ont été dressées par des agents de la circulation, les autres ont été envoyées par la poste.

L'équipe informatique de la police royale thaïlandaise travaille depuis plus de six mois avec celle du département des transports terrestres pour relier les deux bases de données,

Cela permettra de bloquer l'immatriculation annuelle des véhicules qui appartiennent aux automobilistes négligents...

 13 
 le: octobre 20, 2018, 08:51:03 am 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Manu de Chiang Mai
VIETNAM


1948


Rue des menuisier à Hanoï.

 14 
 le: octobre 20, 2018, 08:49:51 am 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Manu de Chiang Mai
LAOS


1940


Laotienne à Luang Prabang.

 15 
 le: octobre 20, 2018, 08:46:44 am 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Manu de Chiang Mai

1913


1/ Le fleuve Chao Phraya à Bangkok.

2/ Charoen Krung Road à Bangkok.

 16 
 le: octobre 20, 2018, 08:42:22 am 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Manu de Chiang Mai

1911


Le roi Rama VI et les Wild Tiger Scout.

 17 
 le: octobre 20, 2018, 08:36:11 am 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Manu de Chiang Mai

Deux anciens officiers de l'armée condamnés à 27 ans de prison pour "trafic de Rohingya"

Deux anciens officiers de l'armée ont été condamnés à 27 ans d'emprisonnement pour collusion avec un syndicat criminel transnational (mafia) et trafic d'êtres humains sur la personne de rohingyas.
 
L'enquête impliquant les deux accusés a eu lieu après que les autorités thaïlandaises ont découvert des fosses communes de Rohingya dans des "camps" situés dans la zone frontalière entre la Thaïlande et la Malaisie début 2015.

L'ancien colonel Nattasit Maksuwan, ancien chef adjoint du commandement des opérations de sécurité intérieure dans la province de Satun, et l'ancien commandant Kampanart Sangthongjeen, ancien officier du 3e commandement de la zone navale, ont été incarcérés.

Ils ont été reconnus coupables d'avoir conspiré avec d'autres personnes, de janvier 2011 à mai 2015, dans un réseau de traite d'êtres humains qui a fait des victimes parmi les Rohingyas qui tentaient de migrer du Myanmar et du Bangladesh vers d'autres pays à prédominance musulmane, comme la Malaisie.

Bien que les deux hommes aient nié les accusations, le tribunal a doublé leurs peines dans les deux chefs d'accusation en raison de leurs fonctions officielles au gouvernement.

Chaque accusé a été condamné à huit ans de prison pour collusion dans un syndicat du crime transnational. Accusés de trafic d'êtres humains, chaque accusé a été condamné à 12 ans.

Combiné à la peine de six ans d'emprisonnement pour avoir conspiré avec des représentants de l'État dans le trafic d'êtres humains et à la peine d'un an d'emprisonnement pour avoir hébergé illégalement un étranger, chaque accusé purgera une peine totale de 27 ans. Ils ont également été condamnés à indemniser les victimes dans le cadre de ce procès.

Leurs avocats ont demandé une liberté sous caution pour les deux hommes et feraient appel de la peine devant la juridiction supérieure. On ne sait pas si les accusés sont détenus ou en liberté sous caution depuis 2015.

On a retrouvé plus de 100 corps de Rohingyas dans les charniers thaïlandais.


https://fr.thaivisa.com/forum/topic/12833-deux-anciens-officiers-de-larm%C3%A9e-condamn%C3%A9s-%C3%A0-27-ans-de-prison-pour-trafic-de-rohingya/

 18 
 le: octobre 20, 2018, 08:09:32 am 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Manu de Chiang Mai

Pour comprendre cette affaire il faut savoir que le général Chan-o-cha a fomenté son coup d'état et a pris la tête de la junte en tant que chef d'état major. Ainsi, en Thaïlande, le chef d'état major est un personnage clé de la vie "politique" du pays. Depuis 2014, plusieurs chefs d'état major se sont succédé (un par an) et ils ont fait profil bas. A quelques mois de possibles élections le chef d’état major actuel, Apirat, a clairement fait comprendre qu'il fomenterait un nouveau coup d'état si "ça se passait mal" après les élections.

article du pro-junte The Nation




L'évocation d'un nouveau coup d'état par le chef d'état major inquiète de nombreux Thaïlandais

LE NOUVEAU chef de l'armée aura du mal à justifier d'autres coups d'état après que des universitaires, des politiciens et des militants des droits de l'homme ont vivement rejeté sa déclaration selon laquelle l'armée pourrait reprendre le contrôle si les troubles politiques réapparaissaient.

La réticence du chef de l’armée, le général Apirat Kongsompong, à préserver la démocratie a suscité un sentiment anti-junte parmi les militants politiques qui affirment tous que les coups d’État étaient injustifiables.

Le politologue Piyaphob Mahamad a souligné hier que le recours à la force militaire n’était jamais une solution durable en politique.

"Les troubles politiques sont une raison classique pour laquelle l'armée intervient", a-t-il déclaré. "Mais il n’y a aucun moyen de le justifier. Un coup d’État ne fera que détruire la démocratie à long terme. Le meilleur moyen de gérer les conflits politiques est simplement de respecter les règles et les lois, ainsi que les résultats des élections. ”

Piyaphob a déclaré que l'armée devrait tirer des leçons d'expériences passées, telles que le soulèvement populaire qui a éclaté en mai 1992 à la suite d'un coup d'État.

De nombreux autres politiciens et militants ont exprimé des opinions similaires et se sont demandé si les rassemblements de rue et les affrontements qui ont conduit au dernier coup d'État avaient été spontanés ou conçus spécifiquement pour ouvrir la voie à une prise de contrôle par l'armée. Suthep ne s'était pas caché d'organiser les manifestations monstre de 2014 pour obliger Prayut à fomenter un coup d'état.

Watana Muangsook, du Pheu Thai, a déclaré que l'armée avait tenté de légitimer son action illégale, mais qu'elle n'avait en réalité organisé le coup d’État que pour protéger ses propres intérêts.

"La déclaration du chef de l'armée ne fait que saper le redressement du commerce et de l'investissement. Cela aggrave la situation économique déjà en récession, qui découle en réalité du coup d'État de 2014 », a-t-il déclaré.

Le chef des chemises rouges, Nattawut Saikua, a déclaré que les troubles politiques ne devraient jamais servir à justifier un coup d'État, ajoutant qu'il pensait également que les rassemblements de rue avaient été conçus spécialement pour une intervention militaire rapide.

Mais lorsqu'il s'est agi de manifestations des chemises rouges, ce qui a suivi était un massacre et non un coup d'Etat, a déclaré sarcastiquement Nattawut.

Le démocrate Nipit Intrasombat, dit que la déclaration du nouveau chef de l’armée avait probablement pour origine son manque de connaissances en politique.

Nipit a ajouté qu'Apirat devrait être prudent en occupant ce poste important et comprendre que le désaccord politique ne peut jamais être une raison pour organiser un coup d'État. Il a ajouté que tout le monde, y compris l'armée, devrait faire son devoir.

La Thaïlande est l'un des rares pays dirigés par l'armée. Depuis que la révolution siamoise a instauré la démocratie dans le pays il y a 86 ans, l'armée a organisé 18 coups d'État avec succès.

Alors que la démocratie n'est même pas encore revenue en Thaïlande, le nouveau chef de l'armée a tenu à adopter une position favorable au coup d’État lors de sa première conférence de presse mercredi. Il l'a fait alors que des élections devraient se dérouler dans quelques mois, soit quatre ans après le dernier coup d'Etat.

Le vice-Premier ministre, le général Prawit Wongsuwan, membre de la junte au pouvoir, a défendu Apirat hier, affirmant que ce que disait le chef d'état major était une évidence en Thaïlande.

Mais, plus tard, il a admis qu’un coup d’État ne devrait plus avoir lieu et que la déclaration d’Apirat ne devait pas affecter les prochaines élections. 


https://fr.thaivisa.com/forum/topic/12832-l%C3%A9vocation-dun-nouveau-coup-d%C3%A9tat-par-le-chef-d%C3%A9tat-major-inqui%C3%A8te-de-nombreux-tha%C3%AFlandais/

 19 
 le: octobre 20, 2018, 08:04:06 am 
Démarré par Line - Dernier message par Manu de Chiang Mai

Toujours surprenant !...  :What? :huhu

 20 
 le: octobre 20, 2018, 07:59:19 am 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Manu de Chiang Mai

Un crocodile au BBQ c'est toujours impressionnant !

Pages: 1 [2] 3 4 ... 10