Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  
Pages: 1 [2] 3 4 ... 10
 11 
 le: juillet 19, 2018, 08:10:56 am 
Démarré par Manu de Chiang Mai - Dernier message par Manu de Chiang Mai

La Thaïlande pourrait accueillir 37,5 millions de touristes étrangers en 2018

L'Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT - Tourism Authority of Thailand) a estimé que ce pays pourrait accueillir 37,5 millions de touristes étrangers cette année. Le secteur du tourisme représenterait environ 11% du Produit intérieur brut (PIB) de la Thaïlande.

La TAT prévoit également que le secteur touristique desservirait 40 millions de visiteurs en 2019 et rapporterait 3.400 milliards de bahts, soit une hausse de 10% par rapport à 2018. Les visiteurs nationaux et étrangers apporteraient respectivement 1.120 milliards et 2.280 milliards de bahts à ce secteur.

La TAT a demandé à ses bureaux de représentation dans le monde entier de lancer des plans stratégiques l'année prochaine. Au Moyen-Orient, le tourisme médical se développe de plus en plus, en particulier dans les Émirats arabes unis, en Iran et à Oman, représentant déjà 2% du total des arrivées internationales en Thaïlande.

L'année dernière, le nombre de touristes venus d’Amérique a atteint 1,5 million, dont 1 million en provenance des États-Unis et 250.000 originaires du Canada. La TAT espère voir les arrivées en provenance d’Amérique augmenter de 10%.

La Chine est considérée comme le marché le plus prometteur pour la Thaïlande. Actuellement, seulement 10% de la population chinoise détient un passeport, soit 140 millions de personnes. La Thaïlande offre des services de tourisme pour les familles, les mariés, les sportifs chinois et organise de nombreuses activités de promotion touristique dans les villes chinoises afin d'attirer de nouveaux visiteurs.


https://fr.thaivisa.com/forum/topic/12289-la-tha%C3%AFlande-pourrait-accueillir-375-millions-de-touristes-%C3%A9trangers-en-2018/

 12 
 le: juillet 19, 2018, 08:08:00 am 
Démarré par Line - Dernier message par Manu de Chiang Mai

Etudiante du jeudi...

 13 
 le: juillet 19, 2018, 07:57:17 am 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Manu de Chiang Mai

Surendettement : les enseignants demandent l'intervention du gouvernement

Les ENSEIGNANTS rejettent les accusations venant de certains hauts fonctionnaires qui suggèrent qu'ils ne veulent pas rembourser leurs emprunts.

Le groupe d'une centaine d'enseignants a rétorqué que le malheur d'être surendettés les avaient poussés à lancer la campagne exigeant que le gouvernement intervienne dans leur cas. Des termes déraisonnables dans les contrats de l’organisme de prêts pour les enseignants les empêcheraient de rembourser rapidement ce qu'ils doivent.

"Les gens (hauts fonctionnaires) devraient étudier les détails avant de proférer de telles accusations", a déclaré le président du Réseau professionnel des enseignants de Thaïlande, Auychai Watha. «Les enseignants ne refusent pas de rembourser les prêts, mais nous voulons que le gouvernement planifie des mesures pour régler le problème de quelque 500 000 enseignants surendettés".

"Beaucoup d'entre nous n'ont pas obtenu un traitement équitable de la part du programme d'aide de la Banque d'épargne du gouvernement (GSB) parce que le taux d'intérêt était incorrect", a déclaré M. Auychai.

M. Auychai a déclaré qu'il devait encore 1,1 million de baht après avoir payé plus de 7 000 bahts / mois au cours des sept dernières années pour rembourser les 1,2 million de baht qu'il a empruntés. Cela signifie qu'il a remboursé 7000 x 12 mois x 7 ans = 588 000 thb mais que sa dette n'a baissé que de 100 000 thb.

Le représentant enseignant a déclaré que le groupe voulait simplement l'aide du gouvernement pour résoudre les problèmes, tout comme il avait aidé les agriculteurs avec un moratoire sur les remboursements de la dette et un plan de restructuration de la dette. Les enseignants demandent également aux autorités de vérifier si la banque GSB a "profité" du système de prêt, a-t-il déclaré.

Le groupe de 100 personnes avait demandé samedi à 450 000 autres enseignants surendettés de cesser de rembourser les dettes dès le 1er août afin de faire pression sur le gouvernement et la GSB pour obtenir un moratoire de six mois sur les remboursements. Ils ont également demandé que le taux d'intérêt annuel tombe à 1 pour cent (contre les taux actuels de 5 et 7 pour cent). Les enseignants ont également exigé que l'Assemblée législative nationale et le gouvernement mettent en place un comité spécial pour trouver des solutions au surendettement des enseignants.

Toutefois, le président de la GSB, Chatchai Payuhanaveechai, a déclaré qu'aucune mesure d'assistance supplémentaire ne serait mise en place pour les débiteurs enseignants.

Il a déclaré que la banque avait déjà lancé plusieurs mesures pour aider, y compris la restructuration de la dette, un moratoire de trois ans sur le montant du prêt en capital et un prêt à faible taux d'intérêt pour le refinancement de l'ancienne dette.

En mai, GSB avait signé un protocole d'accord avec le fonds de prévoyance pour permettre la restructuration de la dette avec une réduction de 1% des intérêts sur les prêts.

GSB compte actuellement 433 000 débiteurs enseignants pour environ 406 milliards de Bt. soit environ un million en moyenne par enseignant.

Le secrétaire permanent adjoint du ministère de la Justice, Thawatchai Thaikhiew, a averti le groupe des enseignants qu'ils risquent gros s'ils cessent de rembourser leurs dettes, en particulier pour ceux qui doivent plus de 1 million de Bt.

Thawatchai a déclaré qu'ils pourraient être contraints à la faillite personnelle ce qui les disqualifieraient de facto pour des postes dans la fonction publique conformément à la loi de 2004 sur les enseignants.


https://www.thaivisa.com/forum/topic/1048940-teachers-push-back-in-thai-govt-loan-dispute/

 14 
 le: juillet 19, 2018, 07:55:30 am 
Démarré par Manu de Chiang Mai - Dernier message par Manu de Chiang Mai

"La Thaïlande ne sera pas une destination sûre tant qu'elle n'aura pas résolu certains problèmes" dit le ministre du tourisme

Le ministre du Tourisme et des Sports, Weerasak Kowsurat, a exhorté hier les agences gouvernementales à régler une série de problèmes avant d'envoyer un message convaincant au monde affirmant que la Thaïlande est toujours une destination sûre pour les touristes. Il ne parle pas ici des possibles agressions et vols qui sont bien moins nombreux en Thaïlande que dans certains pays occidentaux.

Weerasak faisait référence à l'accident du bateau Phoenix qui a tué 47 touristes chinois au début du mois au large de l'île de Phuket.

Il y a beaucoup de questions que les autorités devraient examiner et rectifier pour aider à améliorer la confiance des touristes dans la Thaïlande, a dit Weerasak dans une entrevue au Nation.

Primo selon lui, les autorités devraient  payer toutes les indemnisations dues aux proches des victimes et renvoyer les corps dans leur pays.

Secundo, Les autorités devraient essayer de comprendre ce qui est arrivé au bateau en récupérant l'épave pour inspection. Les organismes concernés devraient collecter des statistiques à l'échelle nationale sur les accidents de bateaux et étudier les normes internationales applicables aux bateaux d'excursion.

Tertio, Il a également exhorté les autorités à ne pas mettre l'accident sur le dos des "zéros dollars tours" ou les prêtes-noms dans le tourisme. Il s'agit d'une pique au numéro deux de la junte Prawit qui a dit que l'accident était la faute des Chinois, avant de s'excuser. "[Les gens] ne devraient pas généraliser. Nous devrions avoir de la sympathie pour ceux qui ont perdu leurs proches. L'argent ne peut pas les ramener ", a dit le ministre.

Il a également exhorté les autorités à accélérer l'achèvement d'un manuel de normes de sécurité pour améliorer la confiance.

"Si nous réglons tous ces problèmes, nous pourrons alors envoyer un message convaincant au monde, aux Chinois et aux populations locales et leur demander de nous faire confiance", a-t-il déclaré. Le nombre de touristes chinois à Phuket a fortement diminué à la suite de la tragédie.

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1048938-thailand-not-seen-as-safe-tourist-destination-until-it-fixes-problems-weerasak/


Le ministre évoque ici la sécurité en mer mais ses réfections sont valables aussi pour la sécurité routière.

 15 
 le: juillet 19, 2018, 02:16:39 am 
Démarré par banedon - Dernier message par Malco

difficile de ne pas aimer les tatouages dans ce cas ..!!   :SHY


A qui le dit tu , pareil que toi ....  :SHY

 16 
 le: juillet 18, 2018, 11:25:54 pm 
Démarré par Malco - Dernier message par SUDOKU

pas rassurant pour les touristes qui ont  déjà peur dans l'avion !!!


Il vapotait dans le cockpit: un copilote d'Air China interdit de vol..!  :hang


Les autorités chinoises ont interdit de vol à vie des pilotes d'Air China après une dangereuse descente d'urgence entraînée par le vapotage d'un copilote dans le cockpit, a annoncé mercredi un média d'Etat.

Un Boeing 737 de la compagnie nationale avait brusquement perdu de l'altitude la semaine dernière après que le copilote eut coupé par erreur l'air conditionné, dans l'espoir de dissimuler la vapeur émanant de sa cigarette électronique!

L'avion, qui reliait les villes de Hong Kong (sud) et Dalian (nord-est), a dû descendre rapidement de plusieurs milliers de mètres alors que tombaient les masques à oxygène devant les passagers inquiets.

L'Administration chinoise de l'aviation civile (CAAC) a retiré définitivement les autorisations de vol des pilotes présents dans le cockpit lors de l'incident, a indiqué la télévision publique CCTV.

Air China devra également réduire de 10 % le nombre de vols de ses Boeing 737 et réaliser une révision globale de ses mesures de sécurité pendant trois mois. Le transporteur écope par ailleurs d'une amende de 50.000 yuans (6.400 euros).

L'action de la compagnie a chuté mercredi de plus de 2 % en cours de séance à la Bourse de Shanghai après l'annonce des sanctions.

Selon la CAAC, l'incident, qui n'a fait aucune victime parmi les 153 passagers et membres d'équipage, a été provoqué par le copilote, qui a voulu couper un système de ventilation pour empêcher la fumée de sa cigarette électronique de se propager à la cabine.

Mais le copilote s'est trompé de commande et a coupé l'air conditionné, provoquant une baisse de l'oxygène en cabine. Cela a déclenché une alarme automatique indiquant que l'appareil serait monté trop haut et ordonnant une descente rapide.

L'avion avait dû descendre jusqu'à 3.000 mètres avant de remonter à son altitude de croisière (environ 8.000 mètres).


http://www.lepoint.fr/insolite/

 17 
 le: juillet 18, 2018, 11:08:13 pm 
Démarré par banedon - Dernier message par SUDOKU

difficile de ne pas aimer les tatouages dans ce cas ..!!   :SHY

 18 
 le: juillet 18, 2018, 11:03:36 pm 
Démarré par Line - Dernier message par SUDOKU

Prostitution de Marocaines à Bangkok, les proxénètes australiens et marocains lourdement condamnés !

LE DEPARTEMENT of Special Investigation (DSI) a démentelé un important réseau de trafic d'êtres humains qui aurait obligé des femmes marocaines à se prostituer dans le quartier de Sukhumvit à Bangkok.

Un Australien, ancien propriétaire d'une boîte de nuit à Soi Nana est condamné à une longue peine de prison après avoir été reconnu coupable de  traite des êtres humains et proxénétisme.

Le tribunal correctionnel de Bangkok a condamné mercredi Michael Pearl, originaire du Soudan, à 19 ans de prison, tandis que Ghassan Wakej, 36 ans, de nationalité syrienne, une Marocaine et deux Thaïlandais ont été condamnés à 16 ans de prison pour avoir forcé quatre Marocaines à se prostituer à Bangkok entre 2016 et 2017.

Le tribunal a entendu comment Pearl, qui possédait la Dream Disco située au quatrième étage de l'hôtel Zenith à Soi Nana, a promis aux victimes des emplois bien rémunérés en tant que serveuses. Au lieu de cela, on leur a confisqué leurs passeports et elles ont été forcées à travailler comme prostituées.

Pearl a été arrêté en août dernier à l'aéroport de Suvarnabhumi alors qu'il tentait de prendre l'avion pour fuir le pays. Sa complice marocaine n'a jamais été nommé, ni en 2017, ni aujourd'hui.



https://www.thaivisa.com/forum/topic/1049036-australian-man-and-former-nana-nightclub-owner-found-guilty-of-human-trafficking/

 19 
 le: juillet 18, 2018, 03:00:07 pm 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Line

ATTENTION



:announce  Alerte météo toujours en vigueur à Phuket et dans l’Andaman...


Le bulletin prévoit des vents violents et des vagues “alors qu’une forte mousson du sud ouest restera installée sur l’Andaman et le Golfe de Thaïlande” jusqu’au dimanche 22 Juillet.


 20 
 le: juillet 18, 2018, 02:53:21 pm 
Démarré par Manu de Chiang Mai - Dernier message par Line

ROYAUME DU SIAM

1905

La future reine Saowapa-Pongsri, épouse du futur souverain Rama VI.


superbe...  :clap

Pages: 1 [2] 3 4 ... 10