Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  
Pages: 1 [2] 3 4 ... 10
 11 
 le: janvier 19, 2018, 08:03:54 am 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Manu de Chiang Mai

Augmentation du salaire minimum journalier : entre 5 et 22 bahts.

La Thaïlande a relevé son salaire minimum à l'échelle nationale pour la première fois en cinq ans, alors que le gouvernement militaire du pays essaie de s'attaquer aux inégalités persistantes en matière de revenu.

Le salaire grimpera en avril de 5 baht (16 cents) à 22 baht par jour, selon la province, a indiqué Jarin Chakkaphark, secrétaire permanent au travail, lors d'un briefing mercredi soir à Bangkok. Le salaire minimum sera compris entre 308 bahts et 330 bahts suivant les provinces (308 pour les provinces pauvres, 330 pour Bangkok, Phuket et autres provinces riches). L'augmentation représente de 2 à 7 pour cent suivant les provinces.

"Les salaires doivent augmenter avec les conditions économiques - le coût de la vie et la croissance économique dans chaque province", a déclaré Jarin.

L'administration du Premier ministre Prayuth Chan-Ocha a également approuvé cette semaine un budget supplémentaire de 150 milliards de baht (4,7 milliards de dollars), en partie pour financer des initiatives de lutte contre la pauvreté. Les dépenses surviennent avant les élections qui auront lieu en novembre. M. Prayuth se retrouve au milieu de spéculations sur la question de savoir si le soldat devenu politicien tentera de rester Premier ministre après les élections.

Ces règles sur le salaire ne s’appliqueraient pas au corridor économique Chonburi - Rayong. Cela dit, cette région sera la plus riche de Thaïlande, le salaire minimum devrait donc y être plus élevé qu'ailleurs sans avoir besoin de recours à des lois.

La hausse des salaires aura probablement un impact limité sur l'inflation, a déclaré Kampon Adireksombat, économiste en chef chez Kasikorn.

Selon M. Kampon, les secteurs les plus exposés aux coûts plus élevés sont l'agriculture, la construction, l'hôtellerie et la restauration, le commerce de gros et de détail et le secteur manufacturier.

La Banque de Thaïlande s'attend à une inflation moyenne de 1,1% en 2018.

Le salaire minimum a été augmenté pour 2017 mais la mesure ne s'appliquait pas à l'ensemble du pays.

L'inégalité entre les Thaïlandais continue de poser des défis majeurs dans la deuxième plus grande économie de l'Asie du Sud-Est et des poches de pauvreté persistent dans le nord-est, le nord et le sud profond, selon la Banque mondiale.

La Thaïlande est dirigée par une administration militaire depuis un coup d'État en 2014.


https://www.thaivisa.com/forum/topic/1020800-thailand-boosts-national-minimum-wage-for-first-time-since-2013/

 12 
 le: janvier 19, 2018, 08:01:23 am 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Manu de Chiang Mai

"Les médias et les politiciens veulent renverser la junte" Prayut

Le Premier ministre Prayut Chan-o-cha a accusé les médias et les politiciens d'avoir tenté de renverser le gouvernement de la junte et le Conseil national pour la paix et l'ordre dans une lettre remise aux membres du Cabinet mardi (Prayut préside à la fois le NCPO et le conseil des ministres, il s'est donc envoyé une lettre à lui-même).

"Ils créent actuellement des problèmes", a écrit Prayut dans la lettre manuscrite de 12 pages. "Ils veulent retourner toutes les lois et les ordonnances pour revenir à l'ancien système. Des fonctionnaires malhonnêtes les ont également rejoints. "

Prayut a également souligné la nécessité de construire le "Thai Niyom" ou "démocratie à la thaïe", qui selon sa définition "doit être acceptable pour toutes les parties avec des objectifs mutuels pour une paix durable basée sur des élections honnêtes et justes pour un gouvernement avec une bonne gouvernance". .

"Ne ne forcez pas à me battre," continua-t-il. "Je veux que les Thaïlandais qui veulent la" démocratie à la thaïe "et l'idéologie partagée apportent des solutions.

Prayut a exhorté le Cabinet à promouvoir les prochaines élections, y compris en engageant autant de jeunes électeurs que possible à voter. "Les jeunes de 18 ans, qu'ils aiment la politique ou pas, devraient sortir et voter", a-t-il dit.

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1020820-pm-accuses-the-media-and-politicians-of-trying-to-overthrow-junta-govt/

 
---------------------------
 

Pour comprendre ce coup de colère, alors qu'il n'y a ni parti, ni média d'opposition en Thaïlande (ou plutôt qu'ils n'ont pas le droit de s'exprimer), il faut revenir à samedi dernier lorsque Prayut a tenté d'expliquer, lors de la journée des enfants, ce qu'était la démocratie à la thaïe.

Cette sortie a incité les médias et les politiciens à répondre de manière circonspecte. Même les pro armées The Nation et le Parti Démocrate se sont interrogés car le concept de "démocratie à la thaïe" a toujours été utilisé par les différents dictateurs qui ont géré le pays au 20ème siècle pour justifier leurs actions.

Par ailleurs, Prayut s'est défini comme politicien et non militaire, il est donc, de facto, entré dans la mêlée.

 13 
 le: janvier 18, 2018, 03:19:24 pm 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par chipougwen
je persiste à dire que le ridicule devrait tuer... on serait entourer d'un peu moins de cons

 14 
 le: janvier 18, 2018, 01:46:06 pm 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Manu de Chiang Mai

Buzz sur la double tarification : une Thaïlandaise prise pour une Chinoise arnaquée dans un restaurant de rue !

L’affaire dure puis deux jours et enflamme les réseaux sociaux thailandais.

Une Thaïlandaise à l'aspect chinois a été facturée 150 thb pour un porc frit au basilic avec œuf à cheval qui coute 80 thb pour les Thaïlandais (le prix élevé, même pour les Thaïlandais, s'explique par le fait que le "restaurant de rue" se trouve à Pratunam).


La commerçante a été interrogée par les chaines de télé. Elle a dit que lorsqu'elle a réalisé son erreur (prendre une Thaïlandaise pour une Chinoise) elle a immédiatement proposé de baisser le prix mais c'était trop tard, la Thaïlandaise avait déjà posté et mis le feu aux réseaux sociaux.

TNews a découvert que la boutique - Bangkok Street Seafood à Neon Market, Pratunam - affichait des photos qui ne montraient pas de prix mais que les prix étaient visibles sur les menus. Ainsi, si on commande sur les photos affichée, le prix est à la tête du client mais si on commande à partir du menu, le prix est respecté.

Les Thaïlandais considèrent que les prix devraient être les mêmes pour tout le monde (dans les restaurants) et les autorités pourraient s'intéresser à cette affaire.

La double tarification est plus facile avec les Chinois qu'avec les occidentaux (en particulier les Français) qui sont suspicieux et prêts de leurs sous.

Après plusieurs décennies, nous n'avons jamais eu à souffrir de double tarification. Le cas présent s'explique par le fait que Pratunam est très touristique. C'est aussi un endroit où sévissent les quelques taxis - escrocs de la ville.


https://www.thaivisa.com/forum/topic/1020830-video-vendor-explains-herself-as-thai-dual-pricing-drama-simmers/

 15 
 le: janvier 18, 2018, 01:10:15 pm 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Line

complètement zouzou celui-ci...   :What? :huhu

 16 
 le: janvier 18, 2018, 12:04:33 pm 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Line

Bonne journée...   :juju

 17 
 le: janvier 18, 2018, 12:00:52 pm 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Line
Français Ensemble dans le Club de Pattaya


SPORT - Amazing Thailand Marathon Bangkok 2018... 

Environ 30 000 coureurs du monde entier devraient participer à la première édition du Amazing Thailand Marathon Bangkok présenté par Toyota, qui se déroulera le 4 février 2018.

L'événement permettra aux coureurs de toutes capacités de choisir parmi quatre distances différentes: Marathon (42,195 km), Half-Marathon (21,1 km), Bangkok Bank 10 km et Family Fun Run (4 km).

L'Amazing Thailand Marathon Bangkok débutera avec une exposition Sports and Lifestyle au Bangkok Airport Rail Link, du 1er au 3 février. La Family Fun Run aura lieu le 3 février, sur un parcours de 4 km rempli de divertissements autour de l'Airport Rail Link .

Le dimanche 4 février, les coureurs de marathon débuteront leur course du Stade Rajamangala à 2h30, tandis que les participants du demi-marathon et du 10km commenceront leur journée près du Monument de la Démocratie à 5h et 6h respectivement.

L'événement mettra en vedette un parcours unique centré sur la ville qui emmènera les coureurs devant certains des remarquables sites de Bangkok tels que le Monument de la Victoire, le Monument du Roi Rama V et le Pont Rama VIII avant de rejoindre le Monument de la Démocratie.

Les inscriptions se font sur : www.amazingthailandmarathon.com


 18 
 le: janvier 18, 2018, 08:34:34 am 
Démarré par Manu de Chiang Mai - Dernier message par Manu de Chiang Mai

Enseignante dans une école maternelle.

 19 
 le: janvier 18, 2018, 08:32:47 am 
Démarré par knom - Dernier message par Manu de Chiang Mai

"Faites des enfants". Le gouvernement met en place des mesures pour inciter à la procréation

Le gouvernement thaïlandais a dit à "ses hommes" de se mettre au travail et de commencer à faire plus d'enfants.

Une réunion au niveau ministériel rappelle que d'ici 2036, 30% de la population thaïlandaise auront l'âge de la retraite.

Le pays a besoin de plus d'enfants pour que, dans 18 ans, il y ait suffisamment d'adultes au travail. Rappel, à ce jour, 2 à 3 millions de migrants font tourner l'économie thaïlandaise. Moins de Thaïlandais en âge de travailler signifie plus de migrants.

La baisse du taux de natalité préoccupe fortement les autorités.

Dans cette optique, le gouvernement a accepté toute une série de mesures et d'allégements fiscaux pour encourager les hommes thaïlandais à recommencer à procréer, a rapporté Sanook.

Les incitations fiscales pour avoir deux enfants ou plus sont doublées tandis qu'une aide sera accordée aux couples pour payer une grande partie des services de maternité dans les hôpitaux.

Les crèches devraient également être créées en nombre pour aider les parents qui travaillent.

Des allégements fiscaux sont également apportés pour les personnes qui donnent de l'argent aux hôpitaux (donc les riches).


https://www.thaivisa.com/forum/topic/1020593-thai-men-told-get-to-work-and-make-more-kids/

------------

Nous le savons tous, élever un enfant en Thaïlande coute extrêmement cher. Les aides gouvernementales existent mais se comptent en centaines de bahts. Même si elles sont multipliées par 2, cela n'incitera pas les couples Thaïlandais à faire des enfants, il faudrait les multiplier par 10.

Taux de fécondité : Thaïlande, 1,5 enfant par femme (en baisse), France 2 (en baisse).

 20 
 le: janvier 18, 2018, 08:21:20 am 
Démarré par Line - Dernier message par Manu de Chiang Mai

Etudiante du jeudi...

Pages: 1 [2] 3 4 ... 10