Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  
Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 10
 21 
 le: mai 19, 2019, 08:08:23 am 
Démarré par Manu de Chiang Mai - Dernier message par Manu de Chiang Mai

Visa Thaïlande : l’e-Visa de tourisme disponible à partir du 17 juin

A partir du 17 juin 2019, toutes les demandes de visa de tourisme pour la Thaïlande devront être effectuée en ligne sur le service de visa en ligne www.thaievisa.go.th

Maintes fois annoncée et reportée, la possibilité de déposer une demande de visa en ligne pour la Thaïlande est une nouvelle fois reportée au mois de juin 2019.

Contrairement a ce que nous avions annoncé dans notre précédent article sur le e-Visa en Thaïlande, le nouveau système de réservation et de visa en ligne pour la Thaïlande ne sera pas disponible pour le 13 mai 2019, mais sa mise en service est reportée au 17 mai.

L’annonce publiée sur le site de l’Ambassade de Thaïlande en France, consultable plus bas, indique également que le service consulaire continuera d’accepter les demandes de visas sur rendez-vous jusqu’au 13 juin 2019.

Rappel : la convocation de rendez–vous en ligne doit être imprimée et présentée impérativement lors de votre dépôt de dossier. Sans cela, la demande sera directement refusée.


Nouveau système de demande de visa à partir du 17 juin

Les demandeurs de visas qui souhaitent séjourner plus de 30 jours en Thaïlande (visa de tourisme), devront, à partir du 10 mai, dans un premier temps effectuer leur inscription sur le site www.thaievisa.go.th et régler les frais de visa en ligne

Citer

*** À partir du 17 juin 2019, l’Ambassade lancera le système de demande de visa électronique ou  « E-visa » pour toutes les demandes de visa.

Tous les dossiers de demande déposés physiquement à l’Ambassade ne seront plus possible après le 14 juin 2019. Voici les renseignements préparatoires qui peuvent vous aider à comprendre le processus d’E-visa ***

Source : Ambassade de Thaïlande en France




Visa Thaïlande : les limites du nouveau e-Visa de tourisme

En réalité il ne s’agira pas d’un e-Visa, mais d’un nouveau système de réservation et de paiement en ligne qui demandera ensuite quand même un rendez-vous et un déplacement à l’Ambassade.

Alors que le principal intérêt du visa électronique, comme le pratiquent de nombreux pays tels que l’Inde, le Vietnam ou encore le Myanmar, est précisément d’éviter aux voyageurs le déplacement physique à l’Ambassade.


Questions fréquemment posées sur l’E-visa thaïlandais (Etape I)

Qu’est ce que l’E-visa thaïlandais (Etape I) ?

Visa électronique (Etape I), ou l’E-visa, est une forme de demande de visa qui oblige le demandeur à remplir les informations nécessaires, télécharger les documents et payer les frais de traitement de visa en ligne sur le site internet www.thaievisa.go.th.

Sous le système d’E-visa, (Etape I), les demandeurs de visa sont toujours obligés à déposer le passeport et récupérer le visa à l’Ambassade.


Pourquoi l’E-visa ?

L’E-visa thaïlandais sera proposé aux touristes souhaitant visiter la Thaïlande pour les meilleures expériences de leur voyage.

Les demandeurs de visa peuvent, étape par étape, remplir le formulaire de demande de visa, payer en ligne et prendre un rendez-vous pour déposer le passeport à l’Ambassade facilement. Cela veut dire qu’il faudra moins de temps pour préparer les dossiers et moins de temps d’attente à l’Ambassade.

L’E-visa actuel (Etape I) sera le début du prochain système d’E-visa où les résultats de l’approbation du visa vous seront communiqués directement en ligne.


Y a-t-il d’autres pays qui utilisent l’E-visa ?

Oui, plusieurs à présent. La demande d’E-visa dans beaucoup de pays développés, y compris la France, est devenue électronique depuis des années.


Est-ce que toutes les Ambassades thaïlandaises et les bureaux consulaires par tout dans le monde utilisent déjà l’E-visa ?

Non, pas encore. Afin d’essayer et évaluer les aspects variés, le Ministère thaïlandais des Affaires étrangères a choisi, pour l’instant, certains bureaux pilotes pour tester l’E-visa.

Etant la première Ambassade choisie, l’Ambassade Royale de Thaïlande en Beijing a démarré le système E-visa le 15 février 2019. Les autres Consulats en Chine vont suivre fin avril 2019 ou début mai 2019.

Le troisième groupe d’Ambassades à utiliser l’E-visa sera l’Ambassade de Thaïlande à Paris et à Londres le 17 juin 2019.


Effectivement, si tout se passe bien, l’objectif final est que toutes les Ambassades et Consulats puissent utiliser l’E-visa.


Comment peut-on demander l’E-visa ?

Pour résumer, tout ce que vous avez à faire est de :

- Aller sur thaievisa.go.th et créer un compte d’utilisateur
- Utiliser votre compte pour remplir le formulaire de demande, télécharger des pièces demandées, prendre un rendez-vous pour déposer le passeport et payer en ligne.
- Après avoir déposé le passeport, l’Ambassade commencera à étudier votre dossier.
- Les demandeurs vont recevoir une notification par courriel une fois la décision est prise. Vous pouvez également faire le suivi de votre demande de visa en allant sur votre compte sur thaievisa.go.th


Quand est-ce que l’on peut commencer la demande d’E-visa ?

Vous pouvez créer votre compte d’utilisateur, dès maintenant, sur www.thaievisa.go.th. Le système sera ouvert pour la demande le 17 juin 2019. Si vous réussissez de  finaliser la demande le jour même, vous pourriez déjà déposer votre passeport à l’Ambassade le 18 juin 2019.
Après avoir effectué le paiement en ligne, y a-t-il une garantie pour l’obtention de visa?

Non, le paiement est des frais pour le traitement des dossiers. Si votre dossier n’est pas complet ou fautif, l’Ambassade réserve son droit de refuser votre demande, et les frais de traitement de votre dossier ne seront pas remboursés.

Les termes et les conditions sont indiqués sur « Déclaration » que vous avez besoin de signer avant déposer votre passeport.

Ceci, néanmoins, n’a aucune différence par rapport au système actuel. Même si vous avez réglé des frais de visa et déposé votre passeport au guichet a l’Ambassade, votre demande pourra toujours être rejetée.


S’il vous plait….j’ai vraiment besoin visa en urgent. Est-il encore possible d’en demander un directement à l’Ambassade, sans utiliser l’E-visa ?

Malheureusement, il n’y aura pas d’exception. Tout le monde doit faire la demande par le service d’E-visa. Sans compléter votre demande et votre paiement en ligne, l’Ambassade n’aura pas de droit même pour commercer à étudier votre demande. Le système ne nous permet pas.
Est-ce que le délai d’obtention de visa sera plus court avec l’E-visa ?

Théoriquement oui, mais cela dépend principalement de vous et de nombre des autres demandeurs.

A présent, notre démarche de demande de visa peut être divisé en deux phases :

- La 1ère phase est le délai d’attente entre la prise d’un rendez-vous en avance et le dépôt de votre passeport à l’Ambassade. Normalement, cela peut prendre quelques jours comme quelques semaines pour la haute saison.
- La 2ème phase est le délai d’attente pour récupérer le passeport après avoir déposé à l’Ambassade. Pour l’instant, cela prend 3 jours ouvrés.

Nous espérons que les 2 phases seront plus courtes grâce à l’E-visa pour les raisons suivantes :

- La possibilité d’avoir des gens qui ne se présentent pas à leurs rendez-vous (sans annuler leurs rendez-vous) sera réduite, car le rendez-vous pris par l’E-visa est possible, uniquement, après avoir réglé les frais de visa, contrairement à aujourd’hui où la prise de rendez-vous est sans frais. La réduction des rendez-vous « non-utilisé » veut dire plus rendez-vous disponibles, donc moins de temps pour le délai de la 1èrephase en moyen.
- Le fait que les demandeurs de l’E-visa doivent payer en ligne les frais de visa en avance et n’ont pas de possibilité d’être remboursés, doit les motiver à mieux préparer leurs dossiers. Actuellement, l’équipe du service des visas mettent énormément de temps à traiter les demandes qui ne sont pas complètes ou mal préparées, souvent refusant les demandes même avant le paiement. Normalement, l’E-visa va réduire le nombre de ce gendre de demande, et l’Ambassade va pouvoir se concentrer à accorder les « bonnes » demandes de visa. Ceci aidera à réduire le temps pour le délai de la 2ème
- Grâce à l’E-visa, vous pouvez faire le suivi de votre demande quand vous voulez via votre compte. Vous pouvez récupérer votre visa, une fois accordé, à l’Ambassade, peut-être, en moins de 3 jours ouvrés.

Nous devons attendre et voir si notre hypothèse se révèle être correcte, toutefois, vous pouvez nous aider en bien préparant le maximum votre demande !


Peut-on toujours passer par l’agence pour la demande d’E-visa ?

Oui. La procédure de demande reste à peu près la même. Les agences doivent créer un compte d’utilisateur (en tant d’agence), recevoir une autorisation de l’Ambassade et vous représenter à la suite.
Peut-on toujours demander le visa auprès du Consulat Honoraire thaïlandais à Lyon ?

Le Consulat Honoraire thaïlandais à Lyon va fermer ses portes le 15 juin 2019, et désormais, l’Ambassade sera le seul endroit en France pour faire votre demande de visa. Sachez que la fermeture du Consulat n’a rien à voir avec l’arrivée de l’E-visa.
Le site internet de l’E-visa existe uniquement en anglais. Que faire si je ne comprends pas ? Et la version française sera-t-elle disponible bientôt ?

Pour les raisons techniques, le site internet de l’E-visa est uniquement, pour l’instant, en anglais. L’Ambassade a fait remonter notre souci concernant le problématique de la langue auprès du Ministère thaïlandais des Affaires étrangères. Nous espérons que la version française sera disponible prochainement.

Pour le moment, pour faciliter la demande d’E-visa pour les demandeurs qui ne maîtrisent pas suffisamment l’anglais, vous pouvez utiliser le manuel en langue française qui se trouve en haut à gauche de la page d’accueil. Dans ce manuel, nous avons fourni autant de traductions des menus et des champs que possible. Malgré tout, veuillez noter que vous devriez toujours remplir toutes les informations en anglais.

(Veillez noter que la demande d’E-visa en Chine est aussi en anglais, et le site internet pour demander le visa pour la France en Thaïlande est disponible uniquement en anglais également).


Après la mise en œuvre de l’E-visa, pourquoi le dépôt et le retrait de passeport à l’Ambassade sont-ils toujours obligatoires ? Peut-on obtenir le visa en ligne ? Cela m’aidera vraiment car j’habite loin de Paris.

Il est vrai que l’avantage réel de l’E-visa est d’obtenir le visa en ligne. Néanmoins, suite aux problèmes techniques et juridiques, il est toujours obligatoire de coller la vignette de visa sur votre passeport qui est une preuve de votre obtention de visa pour la Thaïlande.

(Veuillez noter également que la plupart des pays qui utilise l’E-visa, y compris la France, vous demande également de déposer le passeport à l’Ambassade pour coller la vignette de visa dessus).

Source : Ambassade Thaïlande en France


https://www.thailande-fr.com/visas/82992-visa-thailande-nouveau-report-pour-le-visa-de-tourisme-2

 22 
 le: mai 19, 2019, 07:57:37 am 
Démarré par Line - Dernier message par Manu de Chiang Mai

Universitaire du dimanche.

 23 
 le: mai 19, 2019, 07:57:03 am 
Démarré par Manu de Chiang Mai - Dernier message par Manu de Chiang Mai

Jeune institutrice thaïlandaise.

 24 
 le: mai 19, 2019, 07:52:57 am 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Manu de Chiang Mai

1900


Navires à l'ancre sur le Chao Phraya.

 25 
 le: mai 19, 2019, 07:47:18 am 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Manu de Chiang Mai
VIETNAM


1927-1929

1/ 2/ et 3/ La rue principale de Sapa.

4/ Paysans vietnamiens à Sapa.

 26 
 le: mai 19, 2019, 07:33:42 am 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Manu de Chiang Mai

The Nation se concentre sur le marché numérique car c'est ce qui convient à son électorat

Somchai Meesen, président-directeur général de Nation Multimedia Media Group, s'est exprimé hier sur Nation TV au sujet de l’avenir de The Nation.

Le journal THE NATION cessera sa version papier et passera entièrement en ligne à partir du 1er juillet, alors que le quotidien indépendant de langue anglaise aura 48 ans, afin de se concentrer davantage sur ses lecteurs en ligne, dont ceux basés à l'étranger.

Somchai Meesen, directeur général de Nation Multimedia Group Plc (NMG), a déclaré que la décision de la direction visait à mettre un terme aux pertes financières de The Nation, et de, en plus, élargir son marché.

"Au cours des cinq dernières années, The Nation a perdu 30 millions de Bt par an en moyenne", a-t-il déclaré.

Le PDG, citant un sondage, a souligné que seulement 36% des lecteurs de The Nation sont basés en Thaïlande, les 64% restants vivant à l’étranger, dont 25% aux États-Unis. Cela signifie que la plupart des lecteurs du journal n’achetaient pas les éditions papier et lisaient ses articles sur le site Web ou différentes plateformes numériques (Thaivisa).

Les lecteurs de The Nation ont entre 25 et 40 ans et préfèrent la plupart du temps lire des nouvelles sur leur smartphone plutôt que sur un journal imprimé, a-t-il déclaré.

Somchai a déclaré que parallèlement à la croissance du marché des nouveaux médias, les anciennes entreprises telles que les journaux déclinaient rapidement. Cela se traduit par la diminution continue des budgets publicitaires des journaux imprimés - de 20% en moyenne par an, contre une croissance annuelle de 20% pour les nouveaux médias.

"La nouvelle direction a examiné la question avec attention et a décidé que le journal The Nation devait changer de support pour passer de la presse écrite à la presse en ligne, afin de mieux répondre aux besoins de sa cible", a-t-il déclaré.

Le PDG a déclaré que l’édition en ligne de The Nation fournirait également une version audio. Il a également dévoilé ses plans pour une version en mandarin à partir d'octobre "car à l'heure actuelle plus de 10 millions de Chinois visitent et investissent en Thaïlande".

Il a assuré qu'il n'y aurait pas de réduction de personnel en raison du changement de plate-forme. «La rédaction et les employés de The Nation poursuivront leur travail. Il y aura seulement un changement de support : de l'imprimé vers l'Internet », a-t-il déclaré.

Somchai a blâmé la direction précédente de NMG pour sa dette cumulée de 1,57 milliard de Bt, qui aurait "pu mettre le groupe en faillite". Le PDG a déclaré que la direction précédente avait fait une grave erreur en achetant la licence de télévision numérique du Channel 26 pour un coût de 2,2 milliards de Bt.

« Au cours de la cinquième décennie d'activité, Nation Group se concentrera sur son activité principale: fournir du contenu informatif », a-t-il déclaré.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/13929-the-nation-se-concentre-sur-le-march%C3%A9-num%C3%A9rique-car-cest-ce-qui-convient-%C3%A0-son-lectorat/

 27 
 le: mai 19, 2019, 07:32:57 am 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Manu de Chiang Mai

Prayuth rappelle qu'on ne peut pas critiquer la composition du Sénat car elle a l’approbation du roi

Le président de la Junte, Prayuth Chan-Ocha, a averti les critiques que la sélection des nouveaux sénateurs par le régime n’avait été approuvée par nul autre que Sa Majesté le Roi.

Rejetant les accusations de népotisme et copinage, le général Prayuth a assuré aux journalistes que les nouveaux sénateurs - presque tous choisis par le chef de la junte lui-même - sont qualifiés pour occuper ces postes à haute responsabilité. Il a également évité des questions sur le processus de sélection qui a finalement coûté 1,3 milliard de baht aux contribuables.

« Souviens-toi de ça », a déclaré Prayuth, pointant son doigt vers les journalistes. «Tout ce qui a été approuvé par Sa Majesté fait toujours l'objet d'un examen minutieux. C’est la chose la plus importante. »

Prayuth a également déclaré qu'il n'y avait rien de mal à nommer au sénat des fonctionnaires qui avaient servi son gouvernement depuis le coup d'État de mai 2014.

« Comme [les sénateurs] devront continuer avec les tâches en cours, je dois choisir des personnes qui les connaissent déjà », a déclaré le général.

La junte a été critiquée car la liste des Sénateurs est remplie de loyalistes au régime et même de parents de membres de la junte et ne représente donc pas les Thaïlandais. Preecha Chan-ocha, frère de Prayuth, et Patcharawat Wongsuwan, frère cadet du chef de la junte adjointe Prawit Wongsuwan, par exemple.

La liste a été dévoilée après des mois de sélection secrète, au cours de laquelle la liste des candidats n'a jamais été rendue publique. Le gouvernement a déclaré avoir dépensé 1,3 milliard (et pas millions) de bahts pour le processus, ce que les critiques ont qualifié de gaspillage de l'argent des contribuables.

«Ne peuvent-ils pas simplement se téléphoner? Pourquoi ce besoin de dépenser autant? », Écrivait Chol Pannavich, un utilisateur de Facebook.

Interrogé au sujet de cet argent, Prayuth a déclaré que c'était la Commission électorale (tellement critiquée de toutes parts pour de nombreuses raisons) qui était chargée de définir les procédures et de trouver des candidats, pas lui.

« Qui les a choisis? Qui? » Plaisanta Prayuth dans un accès de colère. "C'est la CE!"



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/13931-prayuth-rappelle-quon-ne-peut-pas-critiquer-la-composition-du-s%C3%A9nat-car-elle-a-l%E2%80%99approbation-du-roi/

 28 
 le: mai 18, 2019, 10:36:36 am 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Manu de Chiang Mai
LAOS


Circa 1950


Des jeunes femmes de l'ethnie Thaï noir au nord-est du Laos.

 29 
 le: mai 18, 2019, 10:32:11 am 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Manu de Chiang Mai

1900


1/ Marché de Chiang Rai.

2/ Muraille de Chiang Mai.

 30 
 le: mai 18, 2019, 09:30:48 am 
Démarré par Manu (de Chiang Mai) - Dernier message par Manu de Chiang Mai

Visakha Bucha - 18 mai 2019

Les Thaïlandais célèbrent la journée de Visakha Bucha aujourd'hui (samedi 18 mai).

Cette fête religieuse commémore trois événements majeurs de la vie de Bouddha qui se sont déroulés le jour de la pleine lune du sixième mois lunaire (appelé mois Visakha) ;
- le jour de sa naissance
- celui de son éveil, à 35 ans
- le jour où il est mort et est entré dans le Nirvana 45 ans plus tard.

Visakha Bucha Day est un jour férié en Thaïlande. La plupart des administrations et écoles seront fermées lundi (journée de compensation), pas les bureaux de l'ambassade de France.

La date, qui dépend du calendrier lunaire, tombe généralement en mai ou en juin. La plupart des bouddhistes thaïlandais se rendront au temple.

Les ventes d'alcool sont interdites aujourd'hui. La plupart des bars seront fermés ou contraints de respecter le silence.

Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 10