Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: ETAT DES ZONES TOURISTIQUES : inondations au jour le jour  (Lu 34518 fois)

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
ETAT DES ZONES TOURISTIQUES : inondations au jour le jour
« le: octobre 29, 2011, 09:44:54 am »


ETAT DES ZONES TOURISTIQUES : inondations en Thaïlande au jour le jour

Comme je continue de recevoir des messages provenant des touristes qui s'inquiètent à la vue du matraquage médiatique fait par les chaines de télévision françaises au sujet des inondations en Thaïlande... Voici l'état exact de la situation zone par zone...


29 octobre 2011 :

- Aéroport International de Bangkok (Suvarnabhumi) : Non inondé
- Bangkok touristique : Non inondée sauf le Palais Royal et le Wat Po (près du fleuve Chao Praya)
- Ayuthaya : inondée
- Sukhothai (Ancient city) + Sri Satchanalai : non inondée
- Lampang : non inondée
- Lamphun : non inondée
- Chiang Mai : non inondée
- Chiang Rai : non inondée
- Pai : non inondée
- Mae Hong Son : non inondée
- Pattaya : non inondée
- Ko Samet et Ko Chang : non inondées
- Ko Samui : non inondée
- Ko Tao : non inondée
- Ko Phan Ghan : non inondée
- Phuket : non inondée
- Ko Phi Phi : non inondée
- Krabi : non inondée
- îles Similan : non inondées

Vous constatez comme moi qu'une seule et unique destination touristique est actuellement impraticable (sachant par ailleurs que moins d'1 % des touristes étrangers visitent chaque année Ayuthaya !)...

Le Palais Royal et de Bangkok proche du fleuve Chao Praya sont également les pieds dans l'eau depuis hier...

La région Nord, quant à elle, est entrée dans la saison froide, ce qui se traduit par du beau temps presque quotidien (C'est la meilleure saison de l'année !)...

Les îles dans le sud, et particulièrement Samui (où nous avons une personne sur place), bénéficient jusqu'à présent d'un ensoleillement supérieure à la moyenne des autres années...

...

Nous pouvons bien sûr nous sentir solidaires des paysans de l'Est et du Centre du pays qui ont perdu leur récolte mais il faut cependant noter que ces derniers habitent des zones qui sont inondées presque tous les ans en des proportions moindres... La grande majorité de ces gens n'a rien perdu en ce qui concerne les biens mobiliers et immobiliers puisque presque toutes les maisons sont construites sur pilotis (habitude des iondations !)... Les déplacés sont en général des citadins habitants des maisons "modernes" en béton construite de plein pied ou des paysans ne souhaitant pas demeurer dans des villages isolés...

Quoiqu'il en soit, les presque totalité des zones inondés ne sont pas touristiques. A part le blocage du chemin de fer vers le nord au niveau d'Ayuthaya, un touriste peut actuellement effectuer parfaitement normalement le circuit qu'il s'était fixé en Thaïlande...

Les soit-disant épidémies à venir ne sont que de pures supputations, et l'on peut même gager, qu'avec un des systèmes médicaux les plus efficaces du Monde, les Thaïlandais prendront vite les mesures nécessaires une fois que l'eau se sera retirée, pour que rien ne se produise en ce sens...
IP archivée

seanbad

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 91
Re : ETAT DES ZONES TOURISTIQUES : inondations au jour le jour
« Réponse #1 le: octobre 30, 2011, 12:06:44 am »

Les backs offices de la bourse de Bangkok  s'installent ds un grand hotel de Pattaya. Encore une bonne nouvelle pour les affaires de cette station. :smile
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : ETAT DES ZONES TOURISTIQUES : inondations au jour le jour
« Réponse #2 le: octobre 30, 2011, 08:22:24 am »


Bonne nouvelle quand même, le gouverneur de Bangkok a annoncé que l'eau était à son maximum hier et que les jours prochain, ça allait commencer à descendre...
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : ETAT DES ZONES TOURISTIQUES : inondations au jour le jour
« Réponse #3 le: octobre 30, 2011, 09:52:38 am »


En parralèle...


Le centre de Bangkok échappe à une nouvelle montée des eaux !


Les inondations qui menaçaient Bangkok ont épargné le centre-ville et devraient reculer d'ici quelques jours, s'est réjoui la première ministre thaïlandaise samedi 29 octobre, alors que la mégalopole de 12 millions d'habitants a été placé en alerte maximum pour le week-end.

Les autorités souhaitaient anticiper l'arrivée conjointe de masses d'eau colossales des plaines centrales du pays et de grands coefficients de marée dans le Golfe de Thaïlande.

"Si tout le monde travaille dur (...), le niveau de l'eau à Bangkok va commencer à baisser la première semaine de novembre", a indiqué la chef du gouvernement Yingluck Shinawatra, après avoir déclaré que les eaux risquaient de noyer la ville pendant un mois. La situation "va s'améliorer d'ici un jour ou deux", a-t-elle ajouté en demandant à la population d'être "patiente". La marine a de son côté confirmé que la marée avait atteint son maximum samedi.

...

http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2011/10/29/le-centre-de-bangkok-echappe-a-une-nouvelle-montee-des-eaux_1596146_3216.html
IP archivée

Rugby15

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1211
Re : ETAT DES ZONES TOURISTIQUES : inondations au jour le jour
« Réponse #4 le: octobre 30, 2011, 11:40:33 am »

Faudrait arrêter de nous gonfler avec les inondations. A Sukhothai, on eu de la flotte dans les rizières et on n'en est pas mort. En ce moment, tout est redevenu OK !
IP archivée
"En avant poussez, poussez, les Avants de Bayonne..."

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : ETAT DES ZONES TOURISTIQUES : inondations au jour le jour
« Réponse #5 le: octobre 30, 2011, 12:01:18 pm »


Je regarde les infos thaïes en direct en ce moment... L'eau commence à pénétrer des quartiers de Bangkok (Mochit, etc...)...

Les quartiers centraux comme Silom et Sukhumvit sont pour l'instant épargné...

On suit...
IP archivée

PHILGOOD

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 536
Re : ETAT DES ZONES TOURISTIQUES : inondations au jour le jour
« Réponse #6 le: octobre 30, 2011, 06:09:35 pm »

Faudrait arrêter de nous gonfler avec les inondations. A Sukhothai, on eu de la flotte dans les rizières et on n'en est pas mort. En ce moment, tout est redevenu OK !

Rugby15 Les inondations on quand même fait environs 380 Morts en Thaïlande !...
Amicalement,
Philgood ...  :( :( :(
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : ETAT DES ZONES TOURISTIQUES : inondations au jour le jour
« Réponse #7 le: octobre 31, 2011, 09:49:02 am »


Le centre de Bangkok au sec, la TAT tente de rassurer les touristes !

La catastrophe maintes fois annoncée par le gouvernement et le gouverneur de Bangkok ne s’est pas produite: les digues qui protègent Bangkok ont pour le moment résisté à la pression des eaux accumulées pendant des mois en provenance des régions du Nord. La journée de dimanche qui coïncide avec les hautes marées sera sans doute décisive: une fois passé ce cap, le niveau des eaux devrait commencer à baisser.

Le tsunami descendu des provinces du Nord n’a pas englouti le centre de Bangkok, même si les quartiers nord et nord ouest  de la capitale sont encore très touchés. Les abords immédiats de la rivière Chao Phraya sont également inondés et inaccessibles, et aucun bateau ne circule à l’exception des petites navettes qui permettent de passer d’une rive à l’autre. Aujourd’hui samedi, Chinatown et Charoenkrung étaient parfaitement accessibles en voiture et à pied, à l’exception des abords immédiats du fleuve qui est sorti de son lit et a envahi les échoppes et les stations de bateau bus.


Bangkok sans embouteillages

Un calme étrange régnait aujourd’hui dans Bangkok déserté par une bonne partie de ses habitants paniqué par la peur des inondations, et par les pénuries qui frappent l’eau potable et certains aliments de base. Dans le centre ville de Bangkok le trafic était anormalement fluide pour un samedi, et tous les carrefours dégagés des habituels encombrements.

Le Département de l’irrigation Royale a annoncé samedi que le centre de Bangkok pourrait échapper aux inondations, si il n’y a pas de dégâts importants sur les digues entre aujourd’hui et le 6 novembre.

Le département a expliqué que, après le 6 novembre la marée haute en mer ne sera plus une menace pour les inondations, et la situation dans la capitale dépendra seulement de l’écoulement des eaux de crue autour de Bangkok.


La TAT cherche à rassurer les touristes

Dans son dernier communiqué du 29 octobre, la TAT se montre raisonnablement optimiste:

Les inondations en Thaïlande affectent principalement les provinces du centre, le long du fleuve Chao Phraya à Bangkok et Ayutthaya. Le autres destinations touristiques dans la région centrale, y compris Pattaya, Hua Hin, Kanchanaburi et Ko Chang n’ont pas été touchées par les inondations. Les provinces du sud de la Thaïlande n’ont pas été touchées par les inondations non plus.

Les eaux de crue à Ayutthaya et d’autres provinces centrales ont commencé à s’estomper, même si de nombreuses zones ne sont pas encore entièrement accessibles.


Situation à Bangkok

La plupart des quartiers du centre de Bangkok, où les touristes vont normalement ne sont pas inondés en ce moment. Le fleuve Chao Phraya, qui traverse Bangkok, est à un niveau plus élevé que la normale, causant des inondations dans les attractions touristiques qui sont proches de la rivière, ainsi que certaines parties de Chinatown, surtout pendant les périodes de marée haute.

Au sein de la région métropolitaine de Bangkok, plusieurs banlieues et les zones adjacentes à la rivière Chao Phraya connaissent des inondations. Comme ces zones sont surtout des zones résidentielles et industrielles, elles ne sont normalement pas visitées par les touristes. Le gouvernement a demandé aux habitants de quitter ces zones à cause des inondations.

Le Skytrain BTS et MRT (métro) fonctionnent normalement. Les taxis et les tuk tuk opèrent sur ​​une base limitée. Beaucoup de lignes de bus ont été déroutés ou suspendu en raison de l’inondation. Les services de bateaux express sur la rivière Chao Phraya ont également été suspendus, comme la plupart des activités touristiques liées au fleuve.

Selon des représentants du gouvernement, la période du 27 octobre jusqu’au 1 novembre 2011 sera une période de pointe pour les inondations, en raison d’une combinaison de haute marées saisonnières et d’un grand volume d’eau s’écoulant des provinces du nord à travers la région de Bangkok. Le gouvernement a annoncé des vacances pendant cette période afin de faciliter la gestion des mesures de contrôle des inondations.


http://thailande-fr.com/
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : ETAT DES ZONES TOURISTIQUES : inondations au jour le jour
« Réponse #8 le: octobre 31, 2011, 01:21:47 pm »


En tout cas, cool, cool, cool, Suvarnabhumi... J'y étais la nuit dernière et c'est d'un calme olympien... Je me suis pas mal baladée et ai rencontré beaucoup de touristes qui ne sortaient pas de l'aéroport et qui prenaient directement les directions du Nord et du Sud...   :) :  des gens sensés qui ont tout compris et ont changé leur fusil d'épaule et qui ne veulent surtout pas s'asseoir sur leurs congés...
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

casamui

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1067
Re : ETAT DES ZONES TOURISTIQUES : inondations au jour le jour
« Réponse #9 le: octobre 31, 2011, 02:18:22 pm »

Malgré une marée haute, les choses ont l'air de se calmer. Tant mieux. Car PHILGOOD avait raison, 360 morts et des centaines de milliers de sinistrés, ça fait quand même pas mal. La situation a quand même été exceptionnelle à bien des égards.
IP archivée
Tolérance et respect, humilité et compassion, le combat de toute une vie

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : ETAT DES ZONES TOURISTIQUES : inondations au jour le jour
« Réponse #10 le: novembre 01, 2011, 01:22:16 pm »

http://www.lepoint.fr/monde/le-centre-de-bangkok-echappe-au-pire-31-10-2011-1391154_24.php


Le centre de Bangkok échappe au pire



Le 31 octobre :


Le centre de Bangkok a, échappé lundi à la menace des pires inondations subies par la Thaïlande en un demi-siècle... Ces crues, provoquées par des pluies de mousson exceptionnelles, ont fait près de 400 morts depuis juillet et affecté la vie de plus de 2 millions de Thaïlandais.


Mais le centre de la capitale, protégé par un réseau de digues et de sacs de sable, est resté sec face au pic de la montée des eaux enregistré au cours du week-end, en raison de la rencontre entre la crue du fleuve Chao Phraya, qui traverse la capitale, et les grandes marées dans le golfe de Thaïlande.

L'eau devrait désormais refluer et le beau temps s'installer sur la métropole de 12 millions d'habitants.

Les quartiers de la périphérie situés du mauvais côté des digues, en particulier au nord et à l'ouest de Bangkok, en revanche, sont encore recouverts par les flots.

La colère monte dans certains villages, où des habitants se sont heurtés à la police alors qu'ils tentaient de détruire les barrières de sacs de sable qui maintiennent Bangkok à l'abri tout en noyant leurs maisons sous les eaux.
 
Cette catastrophe est le premier grand défi auquel est confrontée YingLuck Shinawatra, une novice en politique arrivée à la tête du gouvernement en août dernier, soeur de l'homme d'affaires et ancien Premier ministre Thaksin Shinawatra.

Sauver la capitale serait un succès, la capitale produisant plus de 40 % des richesses du pays...
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

amjolianne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 571
    • Forum sur l'Issan (ou Isaan)
Re : Re : ETAT DES ZONES TOURISTIQUES : inondations au jour le jour
« Réponse #11 le: novembre 01, 2011, 07:23:41 pm »


Sauver la capitale serait un succès, la capitale produisant plus de 40 % des richesses du pays...


Je crois qu'on est parti sur une campagne de désinformations, le gouvernement ne voudra pas reconnaître ses torts et la gestion calamiteuse de la situation. On fera bien tomber une ou deux têtes sans importance pour calmer les esprits mais sans plus. Ici dans les villages on se croirait en pleine campagne électorale. Il y a des responsables catalogués très clairement "chemises rouges" qui distribuent des petits cadeaux aux chefs de villages. Beaucoup de promesses aussi, par exemple des prêts à 2% pour des agriculteurs qui se regroupent par petites coopératives ou encore des enquêtes pour trouver toutes les personnes de 60 ans afin qu'ils puissent toucher leur rente de 500 bahts mensuelle... Bref on dirait que le gouvernement essaye de calmer une population clairement déçue et quelque peu remontée contre leurs leaders qui ont protégé les riches et noyés les pauvres. Après les élections j'avais dit que les sympathisants rouges allaient avoir droit à une douche froide, je ne l'imaginais pas de cette ampleur...
IP archivée
Premier forum francophone dédié à l'Issan.
http://www.thai-issan.com/leforum

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5917
IP archivée
@+ Malco

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Re : Re : ETAT DES ZONES TOURISTIQUES : inondations au jour le jour
« Réponse #13 le: novembre 01, 2011, 09:26:57 pm »


Après les élections j'avais dit que les sympathisants rouges allaient avoir droit à une douche froide, je ne l'imaginais pas de cette ampleur...


100 % d'accord avec toi Amjo... Et lorsque l'on disait cela sur des forums comme Franco-Thaï, on se faisait allumer à tout va par des p’tits gars mariés avec des Isan qui ne réfléchissaient pas plus loin que le bout de leur nez...

Les rouges sont là... Et les pauvres sont toujours aussi pauvres !...

Ces abrutis qui ont cru que les dirigeants rouges étaient des philanthropes désirant le bien-être du peuple... Trop drôle... Ils ne voulaient que le pouvoir !... Il fallait être bien obtus pour ne pas s'en apercevoir !...
IP archivée

casamui

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1067
Re : ETAT DES ZONES TOURISTIQUES : inondations au jour le jour
« Réponse #14 le: novembre 01, 2011, 11:05:16 pm »


Les rouges sont là... Et les pauvres sont toujours aussi pauvres !...

Ces abrutis qui ont cru que les dirigeants rouges étaient des philanthropes désirant le bien-être du peuple... Trop drôle... Ils ne voulaient que le pouvoir !... Il fallait être bien obtus pour ne pas s'en apercevoir !...



Analyse simple et pourtant totalement réaliste.
IP archivée
Tolérance et respect, humilité et compassion, le combat de toute une vie

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : ETAT DES ZONES TOURISTIQUES : inondations au jour le jour
« Réponse #15 le: novembre 09, 2011, 02:20:12 pm »

http://www.gavroche-thailande.com/actualites/a-la-une/1867-thailande-inondations-a-bangkok-ce-que-les-touristes-doivent-savoir


 
:announce   8 novembre 2011    :   Thaïlande, inondations à Bangkok : ce que les touristes doivent savoir !




Mardi 8 nov 2011 Pour des centaines de milliers de touristes étrangers qui ont prévu de se rendre en Thaïlande dans les prochains jours (ou semaines), bien difficile depuis Paris, Bruxelles ou Genève de se faire une idée exacte sur les inondations qui touchent actuellement le royaume, et particulièrement la capitale. Entre catastrophisme médiatique, fausses informations et réalité du terrain, la vérité est sûrement ailleurs…


Que se passe-t-il aujourd’hui ? Que se passera-t-il demain ? Dois-je confirmer mon voyage, le repousser, l'annuler ? A quoi dois-je m'attendre en atterrissant à Bangkok ? A quel danger suis-je exposé ? Risque-je de mettre ma santé en danger? Pourrai-je visiter le Palais royal, entrer et sortir de Bangkok ? Le quartier où j’ai réservé mon hôtel est-il inondé ? L’aéroport est-il protégé ? Tant de questions que tout voyageur sur le départ se pose, et pour lesquelles il ne trouve pas de réponses rassurantes. Et pourtant !
 

Mettez-vous votre santé ou votre vie en danger ?

Non. A moins de vous baigner dans les eaux putrides des klongs (canaux) et des rues inondées, vous ne risquez ni de mettre votre santé en danger, ni de vous noyer ! Les risques sanitaires existent, mais aucune épidémie n’a été signalée depuis trois mois que durent les inondations (plus de 2 millions de personnes affectées). Les risques concernent essentiellement les habitants qui n’ont pas voulu partir des quartiers inondés, les secouristes qui y travaillent et tous ceux qui, pour une raison ou une autre, pataugent dans l’eau.
 
Quant aux crocodiles et aux serpents qui ont été signalés ci et là dans les provinces inondése, vous avez moins de chance de tomber dessus que de vous faire piquer par un moustique ! Les médias étrangers, hypnotisés, ont traité un fait divers – huit crocodiles échappés d’une ferme d’élevage privée dans la grande banlieue Nord de Bangkok et très vite capturés ou tués – comme un fait sensationnel, au point de laisser croire que ces charmantes bestioles et autres serpents vénéneux vous guettent à chaque coin de rue. Jurassic Park version thaïe, Spielberg se gausse.
 
Quant aux risques de vous faire emporter par un mur d’eau de deux mètres, version tsunami de rivière qui engloutirait Bangkok et ses habitants, là, on frôle le ridicule. Les masses d’eau qui ont noyé les plaines centrales avant de s’accumuler autour de la capitale inondent des quartiers, sans pour autant s'y déverser tel un torrent de boue.
 
La municipalité de Bangkok, aidée par la police et l’armée, ordonne et organise les évacuations des quartiers menacés de façon à laisser le temps aux habitants de partir. Et si vous n’avez pas écouté ou suivi les conseils d’évacuation, vous aurez toujours l’option de boucler vos valises où de rester dans votre chambre d’hôtel et de vous faire livrer les plateaux-repas de la Croix Rouge...
 
Il est aussi important de rappeler qu’aucune rue, aucun quartier, aucun village, aucune habitation est coupée du monde ou inaccessible, tout le pays s'étant mobilisé pour porter secours aux sinistrés.
 

Les inondations ont déjà fait plus de 500 victimes à travers le pays.
 
Vrai. Electrocutions, noyades ou manque de soins, le gouvernement publie régulièrement des chiffres sans pour autant donner les causes principales des décès. Les personnes âgées sont particulièrement exposées à de mauvaises conditions sanitaires dans les zones inondées. Mais selon les informations du ministère de la Santé thaïlandais publiées dans la presse locale, ni choléra, ni autre maladie contagieuse ne sont à déplorer.
 

On ne trouve plus d’eau potable ni de nourriture à Bangkok ?
 
 En aucun cas, et quelle que soit la situation dans laquelle vous vous trouvez, fusse-t-elle la pire, vous ne risquez de mourir de soif ou de ne rien trouver à manger, même dans les quartiers inondés où les secours assurent l‘approvisionnement en eau potable et nourriture pour ceux qui sont restés.
 
Vrai. Il est difficile de trouver de l’eau en bouteille et certains produits alimentaires, principalement dans les grandes surfaces et les supermarchés, les premiers à avoir été dévalisés par des habitants paniqués.
 
Si les chaînes de distribution continuent de rencontrer des problèmes d’approvisionnement, de nombreux petits commerçants de Bangkok se sont organisés et vendent des bouteilles d’eau. Sans compter les dizaines de milliers de restaurants, échoppes et bars de la capitale qui proposent de l’eau en bouteille à leurs clients. Dans le pire des cas, vous pourrez toujours compter sur une marque française qui ne trouve pas preneur en raison de prix bien plus élevés que ceux de l’eau minérale locale.
 
Ce constat vaut également pour les produits alimentaires. Si certains sont introuvables (chips, nouilles instantanées, produits laitiers...), et si de nombreux produits de première nécessité se font rares, les produits frais comme la viande, les œufs, le pain, le poisson et les légumes n’ont jamais manqué. Et comme pour l’eau minérale française, c’est la viande rouge que l’on trouve le plus facilement, la plus chère, les Thaïlandais mangeant principalement du porc et du poulet.
 

Près de la moitié de Bangkok est inondée ?
 
Oui. Environ 40% des arrondissements de la capitale sont touchés par les inondations. Ce qui ne veut pas dire que toutes les rues et avenues de chaque quartier sont concernées et encore moins sont sous deux mètres d’eau. Le niveau peut atteindre un mètre à certains endroits et trente centimètres à d’autres, permettant le passage des véhicules. Quant aux embarcations, elles servent principalement à transporter les habitants qui traversent les zones inondées pour se rendre chez eux. Pour information, les autorités estiment qu’environ un million de Bangkokois sont concernés, pour une population de 12 millions d’habitants.
 

Le centre-ville est-il menacé ?
 
Oui. Il n’y a pas de buttes Chaumont ou de Montmartre à Bangkok, aucun quartier de la capitale ne se trouvant à l’abri. Mais le cœur de la ville, qui représente une très importante superficie et loge des millions d’habitants, est le mieux protégé. Regroupant en même temps le centre des affaires, le cœur touristique, historique, commercial et résidentiel, le port, les plus importants marchés de grossistes et le plus grand bidonville du pays (Klong Toey), il est toujours resté au sec, à l’exception de quelques endroits où l’eau a pénétré, puis s’est retirée rapidement.
 

Le quartier chinois et le Palais royal (Wat Pra Kheo) sont-ils sous les eaux ?
 
Non. Ils font partie des lieux touchés pendant les grands coefficients de marée d’il y a dix jours (Bangkok est proche de la mer), lorsque le fleuve Chao Praya, qui serpente sur le côté Sud de la capitale, a débordé par endroits. Mais, depuis, l’eau s’est retirée, et tous les lieux touristiques du quartier historique (Palais royal, Musée national, Dusit Zoo, China Town, Bobae Market, marché aux fleurs, etc) sont ouverts au public. Les deux rives du fleuve où sont situés les grands hôtels comme l’Oriental sont également épargnées, à l’exception de certains quartiers rive droite (Thon Buri).

Khao San Road, le quartier des routards, est lui aussi resté au sec. Le marché du week-end (Chatuchak) se trouve dans un quartier partiellement inondé, mais était ouvert au public samedi dernier.
 

D’autres destinations touristiques sont-elles touchées ?

 
Oui. Même si l’eau s’est retirée d’Ayutthaya, l'accès reste difficile. Cette ville historique fait partie du circuit « classique » qui emmène les touristes vers le Nord, en passant par Lopburi (inondée), Sukhotai, Lampang, Chiang Mai et Chiang Rai. Ces quatre dernières destinations, tout comme les deux mille kilomètres de côtes, ne rencontrent pas de problèmes d’inondation.
 
Sous un grand ciel bleu qui s’est installé depuis une dizaine de jours sur tout le royaume, annonçant le début de la haute saison touristique (de novembre à février), les hôtels – à Bangkok principalement _ enregistrent un taux d’occupation faible pour cette période de l’année. L’impact négatif des images des inondations et du catastrophisme exacerbé par les médias locaux et étrangers, le manque précis d’informations dû à une gestion de la crise par le gouvernement très controversée, ainsi que les recommandations préventives de certains pays de ne pas se rendre en Thaïlande, ont plombé ce début de saison pourtant très prometteur, après une année 2010 marquée par de graves événements politiques.    :(
 

L’aéroport international de Bangkok fonctionne-t-il normalement ?


Oui. Les autorités aéroportuaires se veulent très rassurantes. Les systèmes de protection de l’aéroport Suvarnabhumi ont été prévus pour le protéger de toute inondation. L’accès à la capitale reste normal. Les images des avions piégés par les eaux qui ont tourné en boucles sur toutes les chaînes de télévision étrangères la semaine dernière concernaient l’ancien aéroport international de Bangkok, Don Mueang, qui n’accueille habituellement que quelques vols domestiques, et les appareils montrés n’étaient plus en service.
 

Peut-on entrer et sortir facilement de Bangkok par la route et le train ?

Oui et non. L’accès à la côte Est (Pattaya, Chonburi, Rayong, Trat) ne pose aucun problème. La route vers le Nord et le Nord-est est plus difficile. L'axe de contournement par Chachoengsao est très encombré, doublant, voire triplant le temps de trajet. Ce matin, les autorités ont annoncé que l’accès vers le Sud du pays (Cha-am, Hua Hin, Surat Thani, Krabi, Phuket…) par Rama II pourrait être inondé dans les jours prochains.
 
Il est recommandé à tous les voyageurs qui empruntent la route, les bus ou le train de bien se renseigner avant leur départ. Certaines gares routières situées dans des zones inondées ont dû provisoirement être déplacées.
 

Est-il préférable d’annuler son voyage ?

A moins de subir la politique du « risque zéro » des Tours Opérateurs, ou d’avoir la conviction de « risquer sa vie », ou d’être paralysé par la peur « d’attraper le choléra », ou de ne pas avoir envie de devoir, peut-être, modifier son itinéraire, ou de devoir, peut-être, passer un peu plus de temps dans un train ou un bus, ou de devoir, peut-être, changer d’hôtel à Bangkok, ou de se retrouver, au pire, les pieds dans l’eau, aucune raison, si ce n’est d’ajouter un peu plus au malheur des Thaïlandais, ne paraît suffisante pour annuler un si beau voyage...  8)
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

casamui

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1067
Re : ETAT DES ZONES TOURISTIQUES : inondations au jour le jour
« Réponse #16 le: novembre 09, 2011, 11:04:31 pm »

Au risque de répéter une info que donne Manu depuis deux semaines, il n'y a aucun risque à venir en Thaïlande en ce moment. La quasi totalité des secteurs touristiques ont été épargnés par les inondations; Seule la ville d'Ayuthaya est encore inondée, et les faubourgs de Bangkok. Toutes les liaisons aériennes fonctionnent normalement. Le sud et les îles, ainsi que le nord (et Chiang Mai) ont été épargnés par les inondations. Tous les circuits touristiques fonctionnent normalement. N'hésitez donc pas à prendre votre avion, à confirmer votre vol ou votre séjour. :)
IP archivée
Tolérance et respect, humilité et compassion, le combat de toute une vie

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : ETAT DES ZONES TOURISTIQUES : inondations au jour le jour
« Réponse #17 le: novembre 10, 2011, 08:51:22 am »


Finalement, le Gavroche, avec toute sa batterie de "spécialistes", ne fait que répéter ce que je me tue à dire depuis 3 semaines !

Ca fait plaisir...  :clap
IP archivée

PHILGOOD

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 536
Re : ETAT DES ZONES TOURISTIQUES : inondations au jour le jour
« Réponse #18 le: novembre 10, 2011, 06:28:54 pm »

Bonjour Manu,
Je sais bien que ce sujet est sensible et douloureux, et surtout pour ceux qui ont perdu beaucoup ! Evidement, je comprend que d'en parler sans cesse n'arrange peut être pas les affaires dans le tourisme, mais il ne faut pas pour autant y mettre des oeillères !...
Mon amie qui habite Bang Khen, un quartier de Bangkok, s'est retrouvée ( avec sa famille ), avec un niveau d'eau tellement haut qu'ils ont du déménager rapidement ! Je n'ose pas ici déposer les photos qu'elle m'a envoyé sur Face Book, de peur de faire du tord à ton commerce ! Mais le fait est, qu'ils vont devoir bel et bien reconstruire ! De plus, en attendant que l'eau baisse et qu'ils trouvent une solution, certains des membres de sa famille, ainsi que mon amie et son fils, ont dû aller à l'hôtel ! Mon amie vendais des assurances voitures, autant te dire qu'elle n'a plus de travail ! Sa soeur et son frère ont également perdu leur emploi ! Ils doivent se nourrir, payer l'hôtel etc ... Pour eux qui n'ont que de très petits moyens financier, c'est une véritable catastrophe économique !...
J'ai donc proposer à mon amie, qu'elle se fasse rembourser les billets d'avion A/R ( Thaï Airways ) que je lui avais acheté pour qu'elle puisse venir me voir cet hiver, afin de les aider pour reconstruire si toutefois c'est possible !
Tu vois Manu, pourtant je ne suis moi même pas très riche, certe je travail, mais il m'arrive aussi d'avoir des fins de mois difficile; Je ne suis pas expatrié non plus, puisque je vie en France; Donc, même de France, il y a des gens qui font des choses pour les aider !...
Amicalement,
Philgood ...  :smile
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : ETAT DES ZONES TOURISTIQUES : inondations au jour le jour
« Réponse #19 le: novembre 10, 2011, 10:21:10 pm »


T'es un Saint Philgood...   :D
IP archivée

PHILGOOD

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 536
Re : ETAT DES ZONES TOURISTIQUES : inondations au jour le jour
« Réponse #20 le: novembre 10, 2011, 10:36:39 pm »

Manu, je n'ai surement pas cette prétention, et, si j'ai écris ce petit message, ce n'est surtout pas pour me vanter de quoi que ce soit, car ce n'est pas mon style; Mais, simplement pour dire qu'en ce moment il y a bel et bien des Thaï qui ont des gros problèmes à Bangkok avec les innondations, et visiblement ce n'est pas fini !!!
J'espère que tu n'auras pas pris cela comme une attaque de ma part Manu, car toi et Ludo, je vous ai toujours placé tres haut !...
Amicalement,
Philgood ...  :smile
IP archivée

casamui

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1067
Re : ETAT DES ZONES TOURISTIQUES : inondations au jour le jour
« Réponse #21 le: novembre 11, 2011, 01:45:01 am »

PHILGOOD, je n'ai qu'un mot à dire : BRAVO !! :clap :clap

Tu réagis avec tes moyens...et ton coeur.

Et j'ajoute, je ne suis pas Manu, mais je suis certain qu'il n'a vu, dans ton post, aucune attaque de ta part, juste ton témoignage. Sa réponse ne me semblait pas ironique, mais sincère.
IP archivée
Tolérance et respect, humilité et compassion, le combat de toute une vie

PHILGOOD

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 536
Re : ETAT DES ZONES TOURISTIQUES : inondations au jour le jour
« Réponse #22 le: novembre 11, 2011, 02:31:30 am »

Merci Casamui, mais encore une fois, je ne tiens absolument pas à tirer des Lauriers de mon geste que je trouve normal ! Et, si j'avais pu lui envoyer de l'argent supplémentaire, ce que je ferais surement le mois prochain, je l'aurais fait avec plaisir !!! J'essaie même en ce moment de trouver une solution pour qu'elle puisse concerver es billets !...
Amicalement,
Philgood ...  :smile :smile
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : ETAT DES ZONES TOURISTIQUES : inondations au jour le jour
« Réponse #23 le: novembre 11, 2011, 08:44:01 am »


Mais non Phil, je pense sincèrement ce que j'ai dit... avec humour...

Beaucoup d'expatriés parlent beaucoup sur les forums, profitent du pays mais ne font jamais rien pour aider les Thaïlandais lorsqu'il y a des problèmes de ce genre...
IP archivée

PHILGOOD

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 536
Re : ETAT DES ZONES TOURISTIQUES : inondations au jour le jour
« Réponse #24 le: novembre 11, 2011, 09:09:42 am »

Ok Manu, et, là je suis bien d'accord avec toi, la terre est malheureusement peuplée de profiteurs qui ne savent que prendre et rien donné !...
Amicalement,
Philgood ...  :smile
IP archivée