Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: LE CLIMAT et Les températures dans les villes de Thaïlande  (Lu 365987 fois)

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 15413
Re : LE CLIMAT et Les températures dans les villes de Thaïlande
« Réponse #1325 le: novembre 29, 2018, 08:42:27 am »


Sécheresse annoncée

Il y aura assez d'eau pour la consommation de la population en cette saison sèche, a assuré le département royal d'irrigation (RID), malgré le fait que les réserves en eau de nombreux barrages sont en train de s'épuiser.

Thongplew Kongjun, directeur général du RID, a assuré au public hier que le pays disposerait de suffisamment d'eau pour la consommation intérieure pendant la saison sèche. Mais les agriculteurs de certaines régions du pays ne pourront pas planter une récolte de saison sèche, en raison du manque d'eau pour irriguer.

Il a dit que les niveaux d'eau des barrages Mae Mok à Sukhothai et Ubonrat à Khon Kaen étaient bas, avec respectivement 28% et 10% de leur capacité.

Les agriculteurs autour de ces barrages n'auront pas d'eau pour leur culture, mais il y aura suffisamment d'eau pour alimenter les ménages et préserver l'écosystème, a-t-il déclaré.

"Nous sommes certains qu'il y aura assez d'eau pour les ménages pendant la saison sèche, jusqu'à ce que les pluies arrivent en mai", a-t-il déclaré.

"Néanmoins, nous encourageons les gens à utiliser l'eau à bon escient, tout en encourageant les agriculteurs à cultiver des cultures qui consomment moins d'eau, comme le maïs plutôt que le riz."

Selon le RID, les autorités ont réservé 23,1 milliards de mètres cubes d'eau pour tout le pays pendant la saison sèche, qui s'étend du 1er novembre au 30 avril. Les réservoirs disposent maintenant de 36,5 milliards de mètres cubes disponibles dans tout le pays.

Cependant, le Smart Water Operation Center a signalé que de nombreux réservoirs présentent des niveaux très bas.

Selon le rapport sur la situation, cinq grands barrages, Mae Mok (28%), le barrage Sirindhorn (25%), le barrage Thab Salao (21%), le barrage de Kraseaw (13%) et le barrage d’Ubonrat (10%).

En outre, 36 réservoirs de taille moyenne sont également remplis à moins de 30%.

Le RID appelle également les réservoirs avec des niveaux inférieurs à 30% à ne rejeter que de l’eau pour la consommation domestique et la conservation de l’écosystème.

Thongplew a également révélé que le RID avait déjà planifié de nombreux nouveaux projets d'irrigation à grande échelle dans chaque région pour faire face aux problèmes de sécheresse à venir.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/13045-s%C3%A9cheresse-annonc%C3%A9e/
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14063
Re : LE CLIMAT et Les températures dans les villes de Thaïlande
« Réponse #1326 le: décembre 15, 2018, 05:04:54 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


METEO


Le Thai Meteorological Department annonce un temps très pluvieux dans le sud du royaume, provoqué par la mousson qui sévit au-dessus la zone du golfe de Thaïlande.

Les autorités recommandent la vigilance à la population, en raison des risques d'inondations subites et de glissements de terrain.

Les provinces concernées sont les suivantes:

- du 15 au 16 décembre : Chumphon, Surat Thani, Nakhon Si Thammarat, Phattalung, Songkhla, Pattani, Yala, Narathiwat, Krabi, Trang et Satun.

- le 17 décembre : Nakhon Si Thammarat, Phattalung, Songkhla, Pattani, Yala, Narathiwat, Trang et Satun.

La mer sera très agitée le long des rives du golfe de Thaïlande et de la mer d'Andaman. Les petites embarcations doivent rester à terre le 17 décembre.

Le nord et nord-est de la Thaïlande seront soumis à des températures en baisse de 1°C à 3°C et du vent en rafales. (Thai Meteorological Department)
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 15413
Re : LE CLIMAT et Les températures dans les villes de Thaïlande
« Réponse #1327 le: décembre 18, 2018, 08:22:52 am »


Toujours très beau temps à Chiang Mai et dans le nord de la Thaïlande... Petite fraicheur en début de matinée (20 degrés)... Entre 25 et 30 degrés la journée...  ;D
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14063
Re : LE CLIMAT et Les températures dans les villes de Thaïlande
« Réponse #1328 le: décembre 18, 2018, 05:40:34 pm »


Toujours très beau temps à Chiang Mai et dans le nord de la Thaïlande... Petite fraicheur en début de matinée (20 degrés)... Entre 25 et 30 degrés la journée...  ;D



quelle chance...  :hot
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14063
Re : LE CLIMAT et Les températures dans les villes de Thaïlande
« Réponse #1329 le: janvier 02, 2019, 08:31:14 pm »

Français Ensemble dns le Club de Pattaya


Météo à SURAT THANI... :(


Les compagnies de ferry de Surat Thani ont suspendu les traversées en direction de Koh Pha-Ngan et Koh Samui, en raison du passage de la tempête tropicale Pabuk.

- "Lomprayah High Speed ​​Ferries Co" jettera vendredi l'ancre des navires qui assurent les dessertes de Koh Tao, Koh Nangyuan, Koh Phangan et Koh Samui depuis Chumphon et Surat Thani. Ils pourraient reprendre du service samedi, si les conditions le permettent.

"Seatran Ferry Company Limited" suspendra jeudi après-midi le service les ferries qui emmènent les passagers à Koh Samui. Elle ne prend aucune réservation pour vendredi et samedi. Prenez vos précautions si vous devez remonter sur Bangkok à partir de demain.

Les autorités ont mis en garde les habitants des villages exposés aux risques de crues soudaines.

Cela concerne notamment Amphoe Tha Chana, Chaiya, Tha Chang, Vibhavadi, Phanom, Phrasaeng, Chai Buri, Khiri Rat Nikhom, Wiang Sa et Kanchanadit.

Les personnes présentes à Tha Chana, Chaiya, Tha Chang, Phunphin, Mueang, Kanchanadit, Don Sak, Koh Samui et Koh Phangan doivent prendre garde aux fortes vagues.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14063
Re : LE CLIMAT et Les températures dans les villes de Thaïlande
« Réponse #1330 le: janvier 03, 2019, 10:51:51 pm »


 :announce  METEO à KOH SAMUI


- Bangkok Airways a annulé tous les vols pour Koh Samui programmés demain (4 janvier), en raison du passage de la tempête tropicale Pabuk qui devrait provoquer d'importants dégâts.

Les passagers peuvent modifier leurs réservations sans frais. La compagnie met à leur disposition un service d'assistance téléphonique ( 1771 ou 02-270-6698) qui répondra à leurs questions 24h24 /7j7 et les tiendra informer des changements d'horaires.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14063
Re : LE CLIMAT et Les températures dans les villes de Thaïlande
« Réponse #1331 le: janvier 06, 2019, 08:16:26 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya



Thaïlande: la tempête Pabuk se dissipe après avec avoir emporté la vie de quatre victimes

La tempête tropicale Pabuk qui a tué au moins quatre personnes a été dégradée de dépression tropicale à un système de basse pression qui se dissipe après deux jours d'averses dans le sud de la Thaïlande, a indiqué le département météorologique à l'agence dpa dimanche.

Trois des victimes sont décédées à Nakhon Si Thammarat, dans la province qui a essuyé le plus d'intempéries. Soixante maisons y ont été détruites, alors que la quatrième personne a été tuée à Pattani, selon le Bangkok Post.

Averses et vents violents devraient se poursuivre dans la région méridionale de la Thaïlande, selon ce département.

Les hauts lieux du tourisme Phuket et Krabi ont été largement épargnés, alors que l'armée thaïlandaise a envoyé des centaines de touristes évacués des îls environnantes vers Phuket.

La populaire île de Koh Samui a été confrontée durant un moment à une coupure de courant vendredi. Son aéroport a aussi été formé une partie de la journée.

Pabuk, dont l'intensité faibli, avait dans un premier temps été craint comme la pire tempête de la décennie.

En fin de compte, les intempéries n'ont pas causé les dommages escomptés. )
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14063
Re : LE CLIMAT et Les températures dans les villes de Thaïlande
« Réponse #1332 le: janvier 14, 2019, 05:17:31 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


 :announce  Alerte polution à Bangkok...


Les autorités thaïlandaises envisagent de provoquer des pluies artificielles pour chasser un sévère épisode de pollution atmosphérique qui frappe Bangkok avec une densité de particules nocives nettement supérieure au plafond fixé par l'OMS.

"Le déclenchement artificiel de pluie pourra avoir lieu demain (mardi), mais cela dépend des vents et de l'humidité", a indiqué lors d'un point presse Pralong Dumrongthai, directeur général du département de contrôle de la pollution.

La technique consiste à larguer de vastes quantités de produits chimiques dans les nuages afin de provoquer la formation de cristaux de glace qui accélèrent l'éclatement d'averses.

Les niveaux de PM 2,5, les minuscules particules en suspension dans l'air considérées comme les plus nocives pour la santé, ont atteint 102 microgrammes par mètre cube par endroit ces derniers jours dans la capitale thaïlandaise, selon le département de contrôle de la pollution.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 15413
Re : LE CLIMAT et Les températures dans les villes de Thaïlande
« Réponse #1333 le: janvier 28, 2019, 08:36:30 am »


Alors que la situation empire à Bangkok, Greenpeace liste les 10 zones les plus polluées en province et les Thaïlandais accusent les Cambodgiens

Au moins 10 districts de neuf provinces thaïlandaises présentant des niveaux alarmants de pollution par les PM2.5 assure Greenpeace.

L'organisation a révélé son classement pour 2018 sur la base d'une carte satellite des concentrations de PM2,5 en Thaïlande et dans les pays voisins du Myanmar, du Laos et du Cambodge.

Elle a appelé le gouvernement thaïlandais à améliorer les normes de qualité de l’air ambiant pour les PM2,5 afin de protéger la santé des personnes.

Le niveau « dangereux » officiel devrait être ramené de 50 à 35 microgrammes par mètre cube pour la concentration moyenne sur 24 heures et de 25 à 12 microgrammes par mètre cube pour la moyenne annuelle.

En comparaison, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a fixé à 25 microgrammes par mètre cube la concentration moyenne sur 24 heures à 25 microgrammes par mètre cube au maximum pendant une durée maximale de trois jours par an, afin de protéger la santé humaine. 25 mg est aussi la norme française.


Les communautés thaïlandaises où la concentration moyenne de PM2,5 sur 24 heures dépassait la norme pour une période de 19 à 68 jours en 2018 sont les suivantes:

Mahachai dans la province de Samut Sakhon,

Mae Pah à Tak;

Song Kanong à Samut Prakan;

Sripoom et Chang Phuak à Chiang Mai;

Mae Moh à Lampang;

Na Phra Land à Saraburi;

Nai Muang à Khon Kaen;

Itarapitak à Thon Buri

et Din Daeng à Bangkok.

 
"Il est évident que les personnes vivant dans ces zones urbaines sont exposées à des risques élevés", a conclu Greenpeace.

"L'absence de mesures pour gérer ce problème de pollution atmosphérique pourrait potentiellement conduire à une crise de santé publique dans le pays."

Greenpeace a exhorté le département de contrôle de la pollution et le ministère de l’Environnement à améliorer de toute urgence les normes relatives à l’air extérieur afin de concrétiser l’objectif «Finies les fumées toxiques en 2020» de l’Asean, dont la Thaïlande est signataire.

Dans le même temps, le Comité de contrôle de la pollution a autorisé jeudi les gouverneurs de Bangkok et des provinces voisines à déclarer une "zone de contrôle" en vertu de la loi sur la santé publique et à prendre des mesures plus strictes si les niveaux de particules 2.5 dépassent 75 microgrammes par mètre cube d'air. Les gouverneurs n'ont pris aucune mesure à ce jour.

Si les PM2,5 dépassent les 100 mg, une réunion d'urgence du Conseil national de l'environnement serait convoquée afin de définir des mesures à présenter au Premier ministre, a déclaré Pralong.

Les PM2.5 dépassent les 100 mg (samedi 10:30) mais aucune mesure n'a été présentée au premier ministre.

Pralong a déclaré que le comité avait également décidé de faire appel à des experts pour discuter de l'abaissement de la limite de sécurité pour les PM2.5 de 50 à 25 microgrammes par mètre cube, comme recommandé par l'Organisation mondiale de la santé.

https://forum.thaivisa.com/topic/1080755-greenpeace-names-10-areas-with-alarming-pollution/

Par ailleurs, certains en Thaïlande blâment l’écobuage au Cambodge pour la pollution à Bangkok. Mais les scientifiques thaïlandais reconnaissent que la pollution est moindre au Cambodge (voir ci-dessous) et doutent donc qu'une pollution moyenne puisse engendrée une pollution intense à 300 km même si les vents sont porteurs. D'autant que la pollution au nord de la Thaïlande est bien pire qu'au Cambodge.
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14063
Re : LE CLIMAT et Les températures dans les villes de Thaïlande
« Réponse #1334 le: janvier 31, 2019, 05:34:47 pm »



BANGKOK - Les autorités ne disposent d'aucun moyen pour enrayer une pollution qui menace la santé des habitants. Pas d'amélioration attendue avant la semaine prochaine et le début du Nouvel An chinois, une période au cours de laquelle on brûle beaucoup d'encens et de papier doré !

A noter tout de même que le gouverneur de Bangkok a annoncé l'intervention de 50 drones d'une capacité de 10 litres d'eau dans les zones les plus critiques (Kasetsart University, carrefour de Lat Phrao, Parc de Lumphini, abords du pont Rama).

Il a sollicité l'avis d'experts pour remédier à la situation qui ne devrait pas connaître d'amélioration avant mardi. Le Premier ministre menace les fonctionnaires qui ne prendraient pas les mesures nécessaires. Les pouvoirs publics demandent aux résidents des immeubles de grande
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3419
Re : LE CLIMAT et Les températures dans les villes de Thaïlande
« Réponse #1335 le: février 01, 2019, 04:58:44 pm »

 
:announce  ATTENTION !


La police rappelle qu'il est interdit d'allumer des feux en ces temps de pollution intense. Les contrevenants risquent une lourde amende et même de la prison. On ne sait pas si la police sévira lors du nouvel an chinois, une période de feu et de fumée
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14063
Re : LE CLIMAT et Les températures dans les villes de Thaïlande
« Réponse #1336 le: février 02, 2019, 03:21:13 pm »

https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/02/01/les-autorites-appellent-a-l-aide-pour-combattre-la-pollution-a-bangkok_


Le gouverneur de Bangkok ne sait plus quoi faire pour combattre l’épaisse pollution atmosphérique...  :hang


Des avions ont déversé des produits chimiques dans les nuages, des drones ont tenté de nettoyer l’air des particules fines... la capitale thaïlandaise est enveloppée depuis plusieurs semaines par un brouillard épais et imperturbable.

Le gouverneur de Bangkok a lancé un appel à l’aide, jeudi 31 janvier, pour lutter contre une pollution atmosphérique persistante. La capitale thaïlandaise est enveloppée depuis plusieurs semaines par un brouillard épais, et les solutions tentées par les autorités pour résorber cette pollution n’ont pas vraiment convaincu les quelque 12 millions d’habitants de la mégalopole, de plus en plus inquiets.

Ce pic de pollution perdure depuis le début de janvier. Après avoir minimisé l’ampleur du problème, les politiques commencent à s’emparer du sujet à l’approche des élections législatives annoncées pour le 24 mars, les premières depuis le coup d’Etat militaire de 2014.

Mercredi, la fermeture de centaines d’écoles a été décrétée jusqu’à vendredi – une décision sans précédent dans l’histoire de la ville –, ainsi qu’une interdiction des voitures roulant au diesel et des brûlis en ville, sous peine de trois mois de prison et d’amendes...  :( :( :( :( :(


IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 15413
Re : LE CLIMAT et Les températures dans les villes de Thaïlande
« Réponse #1337 le: février 14, 2019, 07:58:53 am »


Pollution : catastrophe dans le Nord, rechute à Bangkok

La pollution extrême à Chiang Mai n'est pas une surprise. Tous les ans à la même époque, les paysans pratiquent l’écobuage est l'air est irrespirable dans le Nord, en particulier à Lampang et Chiang Mai.

Les autorités de Lampang ont réagi en "fermant" sa forêt de Doi Phra Baht, actuellement ravagée par plusieurs brasiers. Les autorités mettront en place des barrages pour empêcher les personnes qui ne participent pas à la lutte contre les incendies d’y accéder sans autorisation.

À Chiang Mai, où le ciel est devenu brunâtre, les districts de Mae Rim et de Doi Lo mais aussi Hang Dong et la ville elle-même sont touchés.

https://forum.thaivisa.com/topic/1083944-air-in-northern-thai-provinces-is-dangerous-to-breathe/


-------------------------------


Hier Chiang Mai était la 3e ville la plus polluée au monde comme tous les mois de février, mars et avril. Seules des villes comme Lahore et Delhi font pire.

Le Professeur Khuanchai Supparatpinyo, de l’Université de Chiang Mai, a déclaré hier que le smog portait atteinte à la santé, à l’environnement, au tourisme et à l’économie.

"Les gens de tous les âges sont affectés négativement", a-t-il déclaré.

Selon lui, les incendies extérieurs sont l’une des principales causes de la pollution atmosphérique. Les chercheurs de son institut ont mis au point de petits capteurs pour détecter la quantité de particules de poussière en temps réel et émettre des avertissements dans les meilleurs délais.

«Nous pensons que la sensibilisation du public incitera les gens à arrêter les feux en plein air et à surveiller le comportement de leurs communautés», a déclaré Khuanchai. Mais cette sensibilisation qui a commencé il y a des années n'a jamais donné le moindre résultat.

L’initiative de son centre a été étendue à certains instituts d’enseignement des provinces voisines également, de sorte que les étudiants savent comment se protéger contre la pollution de l’air.

Une exposition prolongée à la pollution atmosphérique peut causer de nombreux problèmes de santé et, dans les cas extrêmes, elle peut être mortelle.

Le Premier ministre Prayut Chan-o-cha a déclaré au Cabinet hier que la lutte contre le smog devait faire partie du programme national.

«Le Premier ministre a demandé à toutes les autorités compétentes de définir des lignes directrices pour inciter tous les secteurs à trouver une solution durable à la prévention du smog», a déclaré le porte-parole du gouvernement, le lieutenant général Werachon Sukondhapatipak.

Aucune mesure n'a été prise ni même suggérée.

https://forum.thaivisa.com/topic/1084038-chiang-mai-third-most-polluted-city/

 

Bangkok qui était redevenue une ville respirable a rechuté ce matin. Respirer l'air extérieur y est terriblement dangereux.

http://aqicn.org/city/bangkok/
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14063
Re : LE CLIMAT et Les températures dans les villes de Thaïlande
« Réponse #1338 le: février 18, 2019, 08:15:19 pm »


METEO


Les services du "Meteorological Department*" prévoient des températures maximales de 43°C au cours de l'été qui débute en Thaïlande... :hot

Les provinces de Mae Hong Son, Lampang, Uttaradit, Sukhothaï, Tak, Nakhon Sawan et Kanchanaburi sont les plus menacées par la canicule.

Le mercure devrait afficher de 1°C à 2°C de plus que l'année dernière dans le royaume, selon l'agence qui prévoient également une recrudescence des orages d'été et des pluies torrentielles.

À Bangkok, les températures atteindront entre 35°C et 37°C entre février et mars et entre 36°C et 38°C entre avril et mai.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 15413
Re : LE CLIMAT et Les températures dans les villes de Thaïlande
« Réponse #1339 le: février 19, 2019, 08:31:50 am »


Un été torride s'annonce et il commence... jeudi !

Une chance sur deux pour que cette année soit la deuxième plus chaude de tous les temps.

Il faut s’attendre à une chaleur extrême dans les jours à venir, puisqu’un été extraordinairement chaud et aride est prévu pour la Thaïlande à partir de jeudi, alors que sept provinces du Nord et de l’Ouest devraient subir une chaleur accablante de 40 à 44 degrés Celsius.

La planète entière aura un climat plus chaud que d’habitude cette année, ont prévenu les plus grands climatologues du monde. Ils ont ajouté qu'il y avait 50% de chances que la température moyenne de la planète en 2019 batte le record de l'année précédente et devienne la deuxième année la plus chaude de l'histoire.

En raison des prévisions de chaleur caniculaire en Thaïlande cet été, la Dr Chantana Padungtod, du Département de la lutte contre la maladie, a exhorté la population à faire preuve d'une plus grande prudence en matière d'exposition à la chaleur et à rester hydraté afin d'éviter un coup de chaleur.

«Les travailleurs en plein air font partie des groupes les plus exposés aux maladies dues à la chaleur, car beaucoup d'entre eux, comme les ouvriers du bâtiment ou les soldats, doivent effectuer des travaux pénibles pendant de longues heures sous le soleil brûlant. Les employeurs devraient prendre en compte la santé et le bien-être de leurs travailleurs en réduisant leurs heures de travail par temps caniculaire », a suggéré Chantana.

«Les personnes âgées sont également susceptibles d'être touchées par la canicule, en particulier celles qui vivent seules dans des condos, car la plupart des immeubles en hauteur manquent de circulation d'air et peuvent être dangereusement chauds pendant la journée. Les membres de la famille ne doivent pas laisser les personnes âgées seules », a-t-elle suggéré.

Elle a également exhorté les gens à toujours manger des aliments propres et à maintenir un mode de vie hygiénique afin de prévenir les diarrhées et autres, qui sont des maladies infectieuses courantes en été.

Le directeur général du Département de météorologie, Phuwieng Prakhammintara, a déclaré lors d'une conférence de presse à Pattaya samedi que l'été commencera officiellement en Thaïlande le 21 février (sic) et que le temps dans toutes les régions du pays deviendra très chaud et aride au cours des prochains mois, jusqu'à l'arrivée de la saison des pluies en mai.

Phuwieng a averti que les habitants du nord de la Thaïlande seraient soumis à des températures exceptionnellement chaudes en mars et avril de cette année, avec plus de 40 degrés Celsius pendant plusieurs jours, ce qui serait plus chaud que l'an dernier de 1 à 2 degrés Celsius.

Il a ajouté que Mae Hong Son, Lampang, Uttaradit, Sukhothaï, Tak, Nakhon Sawan et Kanchanaburi seraient exposés à une chaleur extrême atteignant les 44 degrés Celsius au plus fort de l'été.

Cependant, il a dit qu’il était peu probable que la température de cette année brise le record de la Thaïlande qui est de 44,6 degrés Celsius, mesurée à Mae Hong Son le 28 avril 2016.

Plus tôt ce mois-ci, le Centre de climatologie du Département de météorologie prévoyait que la température maximale moyenne dans le nord du pays pourrait atteindre 35 à 37 degrés Celsius.

«Nous nous attendons à des niveaux de température plus élevés que d'habitude dans toutes les régions du pays cette année, mais il convient également de faire preuve de prudence face aux pénuries d'eau, car les précipitations cet été devraient également être inférieures à la moyenne et nous devrons donc utiliser l'eau à bon escient. », a déclaré Phuwieng.

Il a également averti la population de prendre garde aux tempêtes d'été, feux de forêt et les cyclones tropicaux dans la mer d'Andaman.

Selon les températures enregistrées cet hiver, le pays a eu plus chaud que la moyenne, en particulier dans la région centrale et dans la région métropolitaine de Bangkok, qui n'a connu que quelques jours de froid.

Les températures enregistrées par le Département de météorologie en décembre dernier montre que Bangkok a connu 22 jours de chaleur extrême, atteignant 32 degrés Celsius. Il y eu 11 jours en janvier où les journées étaient extraordinairement plus chaudes que la moyenne.

Le centre climatologique a expliqué que le climat inhabituel en Thaïlande et dans la région Asie-Pacifique résultait en partie de l'influence d'El Nino dans l'océan Pacifique .

Selon des travaux universitaires sur le réchauffement planétaire en 2018, les changements climatiques ont également entraîné des phénomènes météorologiques extrêmes. Berkeley Earth, un organisme de recherche à but non lucratif basé en Californie, a révélé que la température moyenne annuelle de la Thaïlande avait augmenté de 0,7 degrés Celsius depuis le 19ème siècle.

Selon des scientifiques de l’Institut Goddard pour les études spatiales (GISS) de la NASA à New York, la température moyenne à la surface de la Terre en 2018 a été de 0,83 degrés Celsius supérieure à la moyenne de 1951 à 1980.

Le directeur du GISS, Gavin Schmidt, a déclaré que la température mondiale en 2018 se situait seulement derrière celles de 2016, 2017 et 2015, de sorte que les cinq dernières années ont été, collectivement, les années les plus chaudes de la période moderne.

Schmidt a souligné que le réchauffement préoccupant avait été provoqué en grande partie par l'augmentation des émissions dans l'atmosphère de dioxyde de carbone et d'autres gaz à effet de serre causés par les activités humaines.

«Les effets du réchauffement climatique à long terme se font déjà sentir : inondations côtières, vagues de chaleur, précipitations intenses et changements dans les écosystèmes», a-t-il prévenu.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/13445-un-%C3%A9t%C3%A9-torride-sannonce-et-il-commence-jeudi/
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 15413
Re : LE CLIMAT et Les températures dans les villes de Thaïlande
« Réponse #1340 le: mars 12, 2019, 07:54:54 am »


On est calmé... Il va falloir retourner vivre à Paris !


Si vous habitez dans le nord, vous allez mourir 4 ans plus tôt que "prévu". Deux et demi de vie en moins à Bangkok.

Selon une étude récente, ceux qui vivent dans les régions les plus polluées du royaume peuvent vivre quatre ans de moins qu’ailleurs.

L'exposition prolongée aux particules ultrafines appelées PM2.5 entraîne une réduction de l'espérance de vie des Thaïlandais (et expatriés) de plus de deux ans en moyenne par rapport à ceux vivant dans des zones conformes aux normes de qualité de l'air de l'Organisation mondiale de la Santé, selon une analyse des conditions de 2016 qui se sont aggravées depuis.

En moyenne, les Bangkokiens vivront 2,4 ans de moins, tandis que les habitants de Chiang Mai et de Chiang Rai vivront respectivement 3,6 et 3,9 ans de moins que ce que leur état de forme pouvait permettre, selon le rapport Air Quality Life Index publié mercredi par l'Université de Chicago. L'indice évalue l'impact de la pollution atmosphérique en particules sur l'espérance de vie.

Le rapport cite la croissance du secteur industriel et l’augmentation des émissions des véhicules, soit une augmentation de 23% de la pollution atmosphérique depuis 1998. A ce moment, on considérait que la perte en espérance de vie était de 1,7 an.

L'étude a également révélé que 87% de la population vivait dans des zones où la pollution dépassait les directives de l'OMS. Même si les normes du gouvernement thaïlandais sont plus clémentes, trois personnes sur quatre respirent un air « malsain ».

Le rapport a été publié alors que les provinces du nord et du nord-est s'étouffent dans une fumée saisonnière toxique causée en grande partie par des incendies à ciel ouvert et des incendies de forêt (écobuage). Elle fait suite à une grave pollution atmosphérique survenue dans la capitale en janvier, au cours de laquelle les autorités ont suscité la fureur du public de prenant une série de mesures aussi inefficaces que ridicules et surtout en refusant de prendre de vraies mesures.

Selon Twitter, au moins 4,8 millions de tweets sur la PM2,5 en Thaïlande ont été envoyés entre décembre et janvier. La pression publique a incité le gouvernement à prendre davantage de mesures, notamment une interdiction de l'écobuage, la fermeture d'écoles, une mesure injouable sur le long terme car les enfants ont besoin d'un minimum d'éducation, et des barrages pour infliger des amendes aux propriétaires de véhicules polluants, ceux-ci étant en nombre symbolique et très insuffisant, par ailleurs, les véhicules ne sont pas "saisis" et rien ne dit que les contrevenants feront régler leur moteur.

Une autre étude réalisée par AirVisual, une organisation de surveillance indépendante, a classé la Thaïlande au 23ème rang des pays les plus pollués en 2018, avec des concentrations moyennes de PM2,5, les particules les plus petites et les plus nocives, à 26,4 microgrammes par mètre cube. Au quotidien, les mesures observées sont beaucoup plus alarmantes.

L’objectif de l’OMS est de 10 microgrammes par mètre cube.

Alors que Bangkok était la 24ème capitale la plus polluée au monde l’année dernière, les provinces les plus "répugnantes" de Thaïlande sont Samut Sakhon, Nakhon Ratchasima et Nong Khai.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/13569-si-vous-habitez-dans-le-nord-vous-allez-mourir-4-ans-plus-t%C3%B4t-que-pr%C3%A9vu-deux-et-demi-de-vie-en-moins-%C3%A0-bangkok/
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14063
Re : LE CLIMAT et Les températures dans les villes de Thaïlande
« Réponse #1341 le: mars 12, 2019, 11:15:03 pm »

Citer

Si vous habitez dans le nord, vous allez mourir 4 ans plus tôt que "prévu". Deux et demi de vie en moins à Bangkok.

On est calmé... Il va falloir retourner vivre à Paris !



 :huhu tu as raison Manu, on échange, je prends ta place...  ;)
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 15413
Re : LE CLIMAT et Les températures dans les villes de Thaïlande
« Réponse #1342 le: mars 13, 2019, 08:12:44 am »


D'ailleurs, j'aimerais bien savoir comment il arrive à ce résultat !...  :hang

Alors, si je compte bien, d'après un autre article, j'ai gagné 10 ans de vie grâce à ma pratique sportive quotidienne... Là, je perds 4 ans... 10 - 4 = 6... Finalement, je gagne 6 ans !... Le solde est positif !...  :huhu
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 15413
Re : LE CLIMAT et Les températures dans les villes de Thaïlande
« Réponse #1343 le: mars 23, 2019, 07:32:40 am »


Les experts prévoient une sécheresse désastreuse car les précipitations seraient inférieures à la moyenne

LA PLUPART DU territoire de la THAÏLANDE sera confronté à la sécheresse et aux pénuries d’eau cette année sur la base des réserves d’eau actuelles et des prévisions météorologiques, mais le Département royal de l’irrigation (RID) insiste sur le fait qu’avec une bonne gestion des ressources, nous n’aurons pas soif.

À la veille de la Journée mondiale de l'eau, observée aujourd'hui, les experts faisaient état de prévisions alarmantes, affirmant que le barrage Ubonrat à Khon Kaen serait à sec à la mi-avril. Ils ont conseillé aux agriculteurs de ne pas semer tant que la saison des pluies n'est pas commencée.

Le centre Smart Water Operations du RID a annoncé hier que le niveau en eau du bassin de la rivière Chao Phraya pour le reste de la saison sèche ne représenterait que 10% de sa capacité normale.

Le service météorologique a quant à lui estimé que la saison des pluies arriverait au moins deux semaines plus tard que d'habitude.

La base de données du RID montre que sept grands barrages sont à moins de 30% de leur capacité. Trois d'entre eux - Ubonrat, Kra Siao et Sirindhorn - sont presque à sec, à 3, 7 et 8% respectivement.

Seree Suparathit, du Centre sur les changements climatiques de l’Université de Rangsit, a déclaré qu’il était clair que la Thaïlande faisait face à une grave pénurie d’eau et que tout le monde devrait travailler ensemble pour que l’approvisionnement reste suffisant.

"La situation est assez préoccupante car de nombreux grands réservoirs s'épuisent rapidement, alors que les précipitations annuelles seront inférieures à la moyenne", a déclaré Seree.

La région la plus préoccupante sera le nord-est, où les réservoirs sont à des niveaux extrêmement bas, exposant les agriculteurs à une grave sécheresse.

«Et dans le nord-est, j’estime que, à Songkran, les habitants de Khon Kaen devront boire ce qui reste tout au fond du barrage d’Ubonrat, car l’eau stockée dans le réservoir devrait s’épuiser complètement au cours des prochaines semaines, » affirme Seree.

Quant au bassin de la rivière Chao Phraya, même si l’eau mise de côté pour la saison sèche ne suffit pas (pour les cultures), il est très probable que les habitants de cette partie du pays en auront assez pour leur consommation quotidienne.

"Avec les conditions météorologiques exceptionnellement arides cette année en raison du phénomène El Nino, nous prévoyons des précipitations inférieures à la moyenne en Thaïlande", a-t-il déclaré. "Et avec moins d'eau stockée, lors de la saison des pluies à venir nous allons voir une sécheresse encore pire au cours de la saison sèche 2020."

Il a par conséquent appelé les organismes concernés à gérer leurs ressources en eau avec prudence et exhorté les agriculteurs à ne pas semer de nouvelles cultures avant qu'il ne pleuve suffisamment.

 

Volume d'eau pour la saison sèche

Perspective nationale :

Volume de base : 23,1 milliards de mètres cubes

Distribué : 18,3 milliards de mètres cubes (79%)

Solde : 4,7 milliards de mètres cubes (21%)

 

Bassin de la rivière Chao Phraya :

Volume de base : 8 milliards de mètres cubes

Distribué : 7,1 milliards de mètres cubes (90%)

Solde : 828 millions de mètres cubes (10%)



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/13625-les-experts-pr%C3%A9voient-une-s%C3%A9cheresse-d%C3%A9sastreuse-car-les-pr%C3%A9cipitations-seraient-inf%C3%A9rieures-%C3%A0-la-moyenne/
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14063
Re : LE CLIMAT et Les températures dans les villes de Thaïlande
« Réponse #1344 le: mars 23, 2019, 08:30:08 pm »


 :announce  ALERTE METEO - Le "Thai Meteorological Department" a publié ce matin un bulletin d'alerte qui annonce des orages d'été accompagnés parfois de rafales de vent et de grêle du 23 au 27 mars dans la partie supérieure du royaume.


Les provinces concernées sont les suivantes :

23-24 mars

* Nord - Kamphaengphet, Phitsanulok, Phichit et Phetchabun.
* Nord-Est - Nong Bua Lamphu, Sakhon Nakhon, Nakhon Phanom, Udon Thani, Buri Ram, Surin, Si Sa Ket et Ubon Ratchathani.
* Centre - Nakhon Sawan, Chai Nat, Lop Buri et Saraburi.
* Est - Nakhon Nayok, Prachin Buri, Sa Kaeo et Chachoengsao.

25-27 mars

* Nord - Kamphaengphet, Phitsanulok, Phichit et Phetchabun.
* Nord-Est - Nong Bua Lamphu, Udon Thani, Khon Kaen, Loei, Chaiyaphum, Nakhon Ratchasima, Buri Ram, Surin, Si Sa Ket et Ubon Ratchathani.
* Centre - Uthai Thani, Nakhon Sawan, Chai Nat, Lop Buri, Saraburi et Phra Nakhon Si Ayutthaya, y compris Bangkok et ses environs.
* Est - Nakhon Nayok, Prachin Buri, Sa Kaeo et Chachoengsao.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 15413
Re : LE CLIMAT et Les températures dans les villes de Thaïlande
« Réponse #1345 le: mars 25, 2019, 08:06:47 am »


Après 15 jours d'une incroyable pollution aux particules sèches inédites dans le nord de la Thaïlande, peut-être l'espoir d'une amélioration la semaine prochaine ?!!...

En 20 ans à Chiang Mai, je n'ai jamais vu cela !
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 15413
Re : LE CLIMAT et Les températures dans les villes de Thaïlande
« Réponse #1346 le: mars 25, 2019, 10:01:09 am »


Le gouverneur de Chiang Mai, ciblé par une pétition, dévoile de nouvelles mesures pour lutter contre la pollution

CHIANG MAI. Le gouverneur Supachai Iamsuwan, impuissant devant le smog qui a maintenu la capitale de sa province au sommet des villes les plus polluées du monde, a annoncé hier cinq mesures pour lutter contre les incendies de forêt et l'écobuage.

La ville a été classé comme le pire endroit au monde pour la pollution atmosphérique très souvent au cours des dernières semaines.

Alors que son indice de qualité de l'air (IQA) a dépassé 400, samedi, hier matin et ce matin, les habitants lancent une pétition sur Change.org demandant que le gouverneur soit démis de ses fonctions pour son "inefficacité à lutter contre la fumée".

Hier, à 16 heures, 8 000 des 10 000 signatures demandées avaient déjà été collectées.

La pétition reproche à Supachai d’avoir omis de diffuser des avertissements de santé, de retenir des informations et de critiquer les efforts citoyens visant à créer un mouvement anti-fumée (écologiste), tout en ignorant les conseils des résidents pour résoudre le problème.

Supachai a répondu avec cinq mesures :

Attribuer aux unités de santé et aux administrateurs locaux le soin de conseiller les résidents en matière de soins de santé et de distribuer des masques pour le visage aux enfants, aux malades chroniques et au grand public.

Les administrations locales doivent affecter des fonds à ces tâches

Les bureaux de district doivent coordonner leurs activités avec les organismes publics pour mettre en œuvre des mesures de réduction de la poussière et de déshumidification ainsi que pour contrôler les activités qui génèrent la fumée.

Les autorités doivent strictement mettre en œuvre l'interdiction des brûlages en extérieur jusqu'au 30 avril et réagir plus rapidement aux incendies de forêt

Utiliser tous les canaux de communication pour sensibiliser le public à l'interdiction de brûlage en extérieur et gagner sa coopération.

Le gouverneur n'explique comment ces mesures seront mises en œuvre ni comment il contrôlera qu'elles ont été mises en œuvre.

Le Dr Rangsarit Kanchanavanich, conférencier et expert en maladies cardiaques rattaché à la faculté de médecine de l'Université de Chiang Mai, a par ailleurs affirmé sur Facebook que le ministère de la Santé publique souhaitait que Chiang Mai soit déclaré zone sinistrée.

Mais le ministère de l'Intérieur a résisté à cette idée, craignant un impact négatif sur le tourisme, a déclaré Rangsarit. Le fait d'être officiellement classée ville la plus polluée du monde n'est pourtant pas la meilleure publicité possible.

Le département de contrôle de la pollution a annoncé hier à 9 heures du matin que les concentrations de PM2,5 dans les neuf provinces du nord du pays - des particules de 2,5 microns - se situaient entre 90 et 241 microgrammes par mètre cube d’air.

La limite de sécurité en Thaïlande est de 50mcg.




https://fr.thaivisa.com/forum/topic/13635-le-gouverneur-de-chiang-mai-cibl%C3%A9-par-une-p%C3%A9tition-d%C3%A9voile-de-nouvelles-mesures-pour-lutter-contre-la-pollution/?fbclid=IwAR0wZLnMdSrhqbn_zPjM6DsuuAaWwyF8jCT13Hee0rBKLpLAvIbIgAPi_4Y
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14063
Re : LE CLIMAT et Les températures dans les villes de Thaïlande
« Réponse #1347 le: mars 25, 2019, 05:15:44 pm »

https://www.consoglobe.com/pollution-atmospherique-villes-les-polluees-cg


 Pollution atmosphérique : les villes les plus polluées du monde... :(


Eh non, les villes les plus polluées du monde ne sont pas forcément celles que l’on croit. Malgré les images étonnantes de pollution atmosphérique à Pékin ou à Delhi, les mesures de l’OMS montrent que les villes les plus irrespirables sont en Iran, en Inde ou même en Arabie Saoudite ! Qui l’eût cru ?

D’après un rapport de Greenpeace et IQAir AirVisual paru récemment, Delhi n’est plus la ville la plus polluée de la planète. Cette étude de la qualité de l’air a été menée dans 3.095 villes réparties dans 73 pays et établit le palmarès des villes qui souffrent le plus de la pollution atmosphérique.

La pollution atmosphérique est avant tout urbaine

Alors que Paris et la France connaissent de plus en plus de pics de pollution, que Pékin n’y voit souvent pas plus loin que le bout de son nez, et que Delhi se réveille régulièrement dans un épais brouillard de particules, des centaines d’autres villes dépassent largement le seuil  d’alerte en moyenne annuelle.

Les 10 villes les plus polluées

D’après les relevés des micro-particules d’une taille inférieure à 2,5 µm (micromètres) (PM2,5), le classement est le suivant(1) :

Gurugram en Inde : 135,8 µg/m3
Ghaziabad en Inde : 135,2 µg/m3
Faisalabad au Pakistan : 130,4 µg/m3
Faridabad en Inde : 129,1 µg/m3
Bhiwadi en Inde : 125,4 µg/m3
Noida en Inde : 123,6 µg/m3
Patna en Inde : 119,7 µg/m3
Hotan en China : 116 µg/m3
Lucknow en Inde : 115,7 µg/m3
Lahore au Pakistan : 114,9 µg/m3
Delhi et Pékin, pourtant souvent touchées par des alertes pollution médiatisées, ne sont qu’à la 11e et 122e place respectivement.

Comme on peut le voir, cette liste est dominée par l’Inde, qui compte 7 villes des plus polluées de la terre sur les 10 premières et 22 parmi les 30 premières ! Le Pakistan et le Bangladesh se partagent aussi ce triste palmarès.

Pour rappel en 2017, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) avait établi le classement suivant d’après les relevés de PM10 :

Zabol en Iran : 217 µg/m3
Gwalior en Inde : 329 µg/m3
Allahabad en Inde : 170 µg/m3
Riyad en Arabie Saoudite : 156 µg/m3
Al Jubail en Arabie Saoudite : 152 µg/m3
Patna en Inde : 149 µg/m3
Raipur en Inde : 144 µg/m3
Bamenda au Cameroun : 132 µg/m3
Xingtai en Chine : 128 µg/m3
Baoding en Chine : 126 µg/m3

En consultant la liste de centaines de villes étudiées et compilées pays par pays, on constate que tout n’est pas noir et que parfois, les choses s’améliorent : par exemple on enregistre du mieux à Mexico, ville bien connue pour son air pollué.

En Europe, la ville la plus polluée est Lukavac en Bosnie Herzégovine tandis qu’en France, il s’agit de Saint-Denis qui enregistre un taux moyen de 17,6 µg/m3 en 2018.


Donc fausse info concernant Chiang Mai et tant mieux... ce qui ne m'étonne pas car j'avais vu plusieurs fois à la télé des émissions très sérieuses sur le Climat qui, entre autres, ne mentionnait jamais CM en terme de pollution atmosphérique...
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 15413
Re : LE CLIMAT et Les températures dans les villes de Thaïlande
« Réponse #1348 le: mars 26, 2019, 08:02:21 am »


S'en prendre au gouverneur de Chiang Mai n'a pas de sens car le problème est international... Il faudrait un accord international entre les pays de l'ASEAN car tous les pays d'Asie du Sud-Est (Laos, Birmanie, Cambodge, Thaïlande, etc.) partiquent les brûlis en ce moment !


Les réfugiés climatiques de Chiang Mai pourraient être accueillis dans le centre des congrès

Les résidents de neuf provinces du nord, étouffés par une pollution de l'air dangereuse, pourraient bientôt trouver refuge à Chiang Mai, dans un centre de congrès du centre-ville équipé de purificateurs d'air et de climatiseurs.

C’est la dernière idée du gouverneur de Chiang Mai, Supachai Iamsuwan, qui est critiqué pour son échec présumé dans la gestion de la crise.

Supachai demande à ses agents de vérifier auprès du Centre international des congrès si celui-ci pourrait servir de refuge public temporaire contre la chaleur estivale et la fumée persistante.

Il a demandé à tous les districts, unités sanitaires et administrations locales de distribuer des masques pour le visage et des conseils de protection, de projeter de l'eau et de faire respecter de manière stricte l'interdiction de brûler à l'extérieur. En vain, semble-t-il.

Ce Lundi, Chiang Mai, est une fois de plus en tête de liste des régions les plus polluées au monde.

Les habitants ont lancé samedi sur Change.org une pétition demandant que le gouverneur soit démis de ses fonctions pour son "inefficacité à lutter contre la pollution".

Lundi à 11 heures, plus de 19 000 personnes avaient signé et l'objectif a été porté à 25 000.

En ce qui concerne la pollution aux PM2,5 - particules en suspension dans l’air de 2,5 microns ou moins de diamètre - le Département de la lutte contre la pollution a indiqué lundi à 9 heures que les niveaux dans neuf provinces du nord allaient de 66 à 266 microgrammes par mètre cube d’air. La limite de sécurité est de 50.

Le docteur Srinapan Phongpan de l'hôpital de Phayao, où la mesure des PM2,5 était de 164, a déclaré qu'il existait un lien évident entre la brume et le nombre croissant de personnes ayant besoin d'aide médicale.

Les personnes atteintes de maladies cardiaques et coronariennes, de troubles respiratoires, d'yeux enflammés doivent faire preuve d'une extrême prudence et consulter un médecin si leurs maux s'aggravent, a-t-elle déclaré.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/13638-les-r%C3%A9fugi%C3%A9s-climatiques-de-chiang-mai-pourraient-%C3%AAtre-accueillis-dans-le-centre-des-congr%C3%A8s/?fbclid=IwAR2vaQfHHfzKpg_K_C5PJvyyg9CquJAoLxc2UZ-rdYMNOsyF6snnHeinqd4
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 15413
Re : LE CLIMAT et Les températures dans les villes de Thaïlande
« Réponse #1349 le: mars 30, 2019, 07:51:00 am »


On s'étonne d'être touché par le haase (pollution de particules sèches) dans le nord de la Thaïlande... Voici la carte des feux actuels en Asie du Sud-Est... Une horreur !

Notez que les zones les plus touchées sont la Thaïlande du nord, la Birmanie du nord et le nord Laos !
IP archivée