Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: Le pognon des Thaïlandais !  (Lu 10067 fois)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13933
Le pognon des Thaïlandais !
« le: mai 10, 2012, 03:50:47 pm »

http://asie-info.fr/2012/05/10/deux-tiers-des-menages-en-thailande-sont-endettes-53521.html


Nous en avions déjà parlé, je ne sais plus où, mais cela se confirme...



Deux tiers des ménages en Thaïlande sont endettés   


Les foyers du royaume, souvent lancés dans une course effrénée à la consommation, accumulent les dettes.

L’ampleur du phénomène surprend. Selon les résultats d’une étude, publiée le 9 mai par le Nation, 10,5 millions de familles thaïlandaises seraient endettées. Cette estimation représente 70% des ménages en Thaïlande.

Parmi-eux, 1,2 million seraient incapables de rembourser leurs dettes.

C’est ce qui ressort d’une enquête nationale menée en 2011 auprès de 4000 foyers par l’association d’étude des familles thaïlandaises.

Plusieurs raisons sont avancées. En premier lieu, le vieillissement de la population augmente les frais de santé.

Ensuite, le secrétaire général de l’association  dénonce la surconsommation de la société qui fragilise les Thaïlandais. Selon lui, ses compatriotes ne résistent qu’avec difficulté aux achats impulsifs de produits technologiques derniers cris (tv-vidéo-téléphones portables-tablettes numériques…)

Toujours d’après cette association, il en résulterait une certaine forme de dépendance qui mènerait au jeu, à la consommation d’alcool et aux pratiques adultérines.

Cette course à la consommation n’est pas propre à la Thaïlande. Elle aurait même tendance à se généraliser dans les pays d’Asie du sud-est dont les économies émergent.

Elle entrainerait ainsi une augmentation de la prostitution. Des étudiantes au Vietnam et au Cambodge n’hésitent pas à se prostituer pour pouvoir se payer le dernier gadget à la mode. Au Cambodge, les frais médicaux sont la première cause d’endettement des ruraux.


Triste réalité...
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Deux tiers des ménages en Thaïlande sont endettés
« Réponse #1 le: mai 11, 2012, 09:15:51 am »


Les Thaïlandais vivent dans une ambiance publicitaire hallucinante ou la surconsommation tient lieu de religion... Comment expliquer que tous les Thaïlandais que je connais ont au moins deux téléphones portables (voir trois) alors qu'un seul suffit largement ?!?...

Ajouter à cela, comme le dit l'article, une forte tendance pour les hommes à aller dépenser leur argent dans le jeu, les filles et l'alcool et vous avez l'explication pour le surendettement des ménages... Ici, il faut montrer que l'on "assure" pour ne pas perdre la face !
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13933
Re : Deux tiers des ménages en Thaïlande sont endettés
« Réponse #2 le: juillet 20, 2013, 01:53:18 pm »

http://siamlife.blog4ever.com/blog/lire-article-92107-10129274-


et çà continue...


Les ménages thaïlandais s'endettent...


Le marche mondial du crédit à la consommation ne semble pas connaitre la crise. Le volume des encours mondiaux est passé de 5.523 milliards d'€ en 2009 à 6.383 milliards fin 2012, soit une progression de 15 % en trois ans...  :(

Seule la situation dans les différents pays semble changer la donne.

Ainsi l'essentiel de la croissance est faite par les pays émergents comme la Russie, l'Argentine, la Thaïlande et l'Azerbaïdjan qui ont rencontré des progressions supérieures a 30% des encours durant l'année 2012 !

La Chine et l'Inde voient le nombre d'adeptes du crédit à la consommation également fortement augmenter avec le développement d'une classe moyenne avide de pouvoir consommer "à l'occidentale".

Par contre, les pays développes, de manière générale, connaissent une stagnation voire une baisse du volume des crédits des ménages.

Parmi eux, seuls les Etats-Unis et le Canada connaissent des progressions significatives, respectivement +5,8 % et +2,8 %.

A l'échelle mondiale, la France est le 9° pays le plus adepte du crédit a la consommation...  

Mais elle pourrait bien se voir rapidement dépasser dans ce classement par les pays émergents, les encours français ont diminué de 0,3 % entre 2012 et 2011 et sur 4 ans, la baisse atteint même 5 % dans l'Hexagone...
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 15065
Re : Deux tiers des ménages en Thaïlande sont endettés
« Réponse #3 le: juillet 22, 2013, 08:20:55 am »


Des couples thaïlandais qui gagnent 20 000 bahts par mois et qui veulent s'acheter des téléphones coutant le même prix... Pas d'autres solutions que l'endettement...
IP archivée

Bip Bip

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 846
Re : Deux tiers des ménages en Thaïlande sont endettés
« Réponse #4 le: juillet 22, 2013, 04:17:39 pm »


et manu y a pas que les portables maintenant y a les tablettes et tout le toutim nouvelles technologies ils adorent çà les Thais
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13933
Re : Deux tiers des ménages en Thaïlande sont endettés
« Réponse #5 le: septembre 16, 2013, 01:35:28 pm »

http://pattayathailande.com/la-thailande-a-le-plus-de-nouveaux-milliardaires-de-lasean/


La THAILANDE et ses paradoxes... 


La Thaïlande a le plus de nouveaux milliardaires de l’ASEAN


L’Union des Banques Suisses et de Singapour a révélé qu’en Thaïlande 95 personnes sont devenues de nouveaux individus ultra-riches. La Thaïlande a maintenant 720 milliardaires avec des biens estimés à 3, 500 milliards THB...

L’Indonésie possède le plus grand nombre de milliardaires de l’ASEAN, avec 865 individus.

Le taux de croissance de l’investissement en Thaïlande l’année dernière a vu un certain nombre de thaïlandais devenir milliardaires, signale le site Daily News.


IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13933
Re : Deux tiers des ménages en Thaïlande sont endettés
« Réponse #6 le: août 03, 2014, 03:08:27 pm »

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/international/2014/08/01/012-gammy-bebe-trisomique-abandon-thailande.shtml


Je fais remonter ce sujet car il est évident que l'histoire dramatique citée ci-dessous a un rapport PLUS qu'évident avec l'ARGENT...   :'(


Bébé trisomique abandonné : 121 000 $ amassés pour la mère porteuse thaïlandaise...    :clap


Une vague de solidarité nommée #HopeForGammy a déferlé sur Internet après que l'histoire d'un bébé trisomique abandonné par un couple australien eut fait le tour de la planète. 

Depuis que les médias thaïlandais ont révélé l'histoire il y a dix jours, plus de 120 000 dollars ont été récoltés pour le petit Gammy, qui a été transporté d'urgence à l'hôpital vendredi pour recevoir des soins.

« On m'a demandé de porter l'enfant d'une famille qui ne pouvait pas en avoir », a révélé Pattaramon Chanbua au journal thaïlandais Thairath, le premier à avoir raconté son histoire.

Tout juste âgée de 21 ans, la jeune femme aurait été engagée par l'intermédiaire d'une agence, sans toutefois jamais rencontrer le couple australien. La jeune Thaïlandaise, déjà mère de deux enfants, devait recevoir près de 15 000 dollars en échange.

Ce sont finalement des jumeaux que Pattaramon Chanbua a eu, dont un atteint de trisomie 21, et d'un grave problème cardiaque. Le couple australien - resté anonyme - a choisi de repartir seulement avec l'autre enfant, une petite fille en parfaite santé...  :(

« Je suis désolée pour lui, je ne sais pas quoi faire. J'ai choisi de l'avoir, pas de le blesser. [...] Je l'aime comme s'il était le mien, je le traite comme mes autres enfants. »
— Pattaramon Chanbua, en entrevue à la chaîne australienne ABC

Les mères porteuses en Thaïlande

L'histoire soulève des questions qui vont bien au-delà de celle du petit Gammy. De nombreux couples voyagent en Thailande pour utiliser ses cliniques de fécondation in vitro et des mères porteuses.

Mais si un flou juridique entoure la maternité de substitution en Thaïlande, elle n'est pas illégale...

« Une mère porteuse doit être une parente, avoir un lien de sang » avec les futurs parents et ne doit pas être payée, a insisté un responsable du ministère thaïlandais de la Santé, Tares Krassanairawiwong.

En Australie, une association qui travaille avec les gens atteints de trisomie 21 dit avoir « le coeur brisé » devant l'ampleur des conséquences qu'aura cet abandon pour le bébé...  :-\

« Pour la plupart des gens qui vivent avec la trisomie 21, le plus gros défi est de faire face à la discrimination et les préjugés qui incombent à un tel diagnostic », peut-on lire sur leur site web... ???


Et bien, effectivement, il vaut mieux que ce couple d'Australien reste anonyme... quelle honte...
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3375
Re : Deux tiers des ménages en Thaïlande sont endettés
« Réponse #7 le: août 04, 2014, 09:06:20 pm »


bien triste histoire !
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13933
Re : Deux tiers des ménages en Thaïlande sont endettés
« Réponse #8 le: août 05, 2014, 02:21:13 pm »


une histoire qui fait un sacré bruit dans le monde puisque elle a dépassé le stade des news sur le Net et a été divulgué depuis hier, avec vidéo de la mère, sur toutes les chaînes de télé...
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

DocTournesol

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 322
Re : Deux tiers des ménages en Thaïlande sont endettés
« Réponse #9 le: août 05, 2014, 06:19:45 pm »


l'être humain peut être grand mais il peut être aussi bien médiocre
IP archivée

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3375
Re : Deux tiers des ménages en Thaïlande sont endettés
« Réponse #10 le: août 05, 2014, 08:36:19 pm »


pour Line !!! rebondissement = une affaire pas si claire qu'elle ne semble...!


Thaïlande : des parents ont-ils vraiment abandonné leur bébé trisomique à sa mère porteuse ?

Le couple australien assure qu'il ignorait l'existence d'un frère jumeau de leur fille, tout en jetant des soupçons sur l'agence spécialisée qui a mis en place cette gestation pour autrui.

Né il y a six mois d'une mère porteuse thaïlandaise, le petit Gammy se trouve aujourd'hui au centre d'une controverse. Ce bébé atteint de la trisomie 21 et d'une malformation cardiaque aurait été abandonné par ses parents génétiques, des Australiens, qui auraient tout de même adopté sa sœur jumelle. Les parents affirment, eux, qu'ils n'étaient pas au courant de l'existence de ce second bébé.

La mère porteuse aurait eu ordre d'avorter

C'est d'abord pour payer les frais médicaux de Gammy que sa mère porteuse, Pattaramon Chanbua, a fait connaître son histoire. Le nourrisson est actuellement hospitalisé pour une infection pulmonaire, et souffre de problèmes cardiaques, mais il est aussi né trisomique.

En 2013, la jeune Thaïlandaise de 21 ans aurait été contactée par une agence spécialisée pour porter le ou les enfants d'un couple australien, en échange de 16 000 dollars.

Selon elle, l'agence spécialisée et les parents savaient, dès le quatrième mois de grossesse, que l'enfant était trisomique. Elle-même n'en aurait été informée qu'au septième mois, quand l'agence lui aurait demandé d'avorter du fœtus, à la demande des parents,  selon elle. Pattaramon Chanbua a refusé : en Thaïlande, l'avortement est illégal en dehors des cas de viol ou s'il y a un danger pour la santé de la mère.

la suite   http://www.francetvinfo.fr/monde/asie/thailande-des-parents-ont-ils-vraiment-abandonne-leur-bebe-trisomique-a-sa-mere-porteuse_662831.html
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13933
Re : Deux tiers des ménages en Thaïlande sont endettés
« Réponse #11 le: août 06, 2014, 02:52:15 pm »



oui, j'ai entendu çà hier soir aux infos télévisées, assez pathétiques ces histoires de mères porteuses et évidemment tout le toutim qui entoure, encore grosse histoire de sous...  :(
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6065
Re : Deux tiers des ménages en Thaïlande sont endettés
« Réponse #12 le: août 06, 2014, 03:18:11 pm »


oui, j'ai entendu çà hier soir aux infos télévisées, assez pathétiques ces histoires de mères porteuses et évidemment tout le toutim qui entoure, encore grosse histoire de sous...  :(


Bébé trisomique en Thaïlande: L’affaire se double d’une histoire de pédophilie

FAITS DIVERS - L’affaire se complique plus encore avec les dernières révélations de la presse australienne…
 
L’affaire du bébé trisomique né d’une mère porteuse thaïlandaise et abandonné par les parents australiens n’en finit pas de rebondir. Après les accusations de la mère porteuse lundi puis la réponse des parents ce mardi, les médias australiens révèlent désormais que le père a été condamné par le passé pour des agressions sexuelles sur mineures. 20 Minutes revient sur la chronologie de l’affaire.


1. La mère porteuse accuse les parents

La mère porteuse de 21 ans, Pattaramon Chabua, accuse le couple d’avoir emmené la fillette, bien portante, et laissé sur place son frère jumeau à cause de sa trisomie. Elle explique avoir accepté en échange de plus de 10.000 euros de porter l’enfant, résultat de la fécondation d’un ovule d’une donneuse thaïlandaise par l’homme australien. Après que les tests ont révélé la trisomie 21 du garçon, l’agence qui a servi d’intermédiaire lui a dit que les parents voulaient qu’elle avorte, a-t-elle expliqué. Mais elle a refusé. «L’agent a dit que le couple paierait pour l’avortement (…). Mais nous sommes dans un pays bouddhiste, ils ne comprennent pas. Si j’avais avorté, j’aurais été arrêtée, parce que c’est comme tuer quelqu’un», a-t-elle ajouté. Elle a également assuré à l’AFP que les Australiens avaient vu les deux bébés, allongés côte à côte à l’hôpital après son accouchement.


2. Les parents se défendent et accusent à leur tour la mère

Dans un communiqué diffusé par une amie et publié dans un journal de leur ville de résidence, Bunbury, le couple affirme avoir été informé des problèmes de coeur de l’enfant mais pas de sa trisomie. «Gammy était très malade à la naissance. On a dit aux parents biologiques qu’il ne survivrait pas, qu’il avait au mieux un jour à vivre», écrit cette amie. L’accouchement devait par ailleurs avoir lieu dans un grand hôpital international de Thaïlande mais la mère porteuse s’est rendue dans un autre établissement, violant ainsi l’accord passé avec les parents biologiques, selon le journal Bunbury Mail. L’accord rompu, le couple n’avait plus en principe aucun droit sur les enfants. La Thaïlandaise de 21 ans, déjà mère de deux enfants, a néanmoins accepté de leur confier la fillette, ajoute le quotidien. «Les parents biologiques étaient effondrés de ne pouvoir emmener le garçon avec eux (…) mais en restant ils prenaient le risque de perdre aussi la fillette», soutient l’amie.


3. Les médias australiens évoquent le passé pédophile du père

L’Australian Associated Press affirme avoir consulté des pièces judiciaires montrant que l’homme, qui serait âgé de 56 ans, a été condamné pour avoir agressé sexuellement trois jeunes filles. La télévision publique australienne ABC indique de son côté qu’il a fait de la prison pour des agressions sur des mineures de moins de 10 ans quand il était âgé d’une vingtaine d’années. Il a également été accusé d’agressions sur un enfant en 1997.


4. La mère porteuse contre-attaque

Elle se dit prête à récupérer sa fille si les informations concernant le passé judiciaire du père australien étaient confirmées. «Je suis choquée mais je ne sais pas si c’est vrai (…). [Si c’est confirmé], j’essaierai de récupérer l’autre bébé», a-t-elle déclaré à l’AFP. La mère porteuse se défend par ailleurs d’avoir «jamais menti». «Il n’y a pas d’autre vérité», a-t-elle assuré mardi


Source : http://www.20minutes.fr/article/1425431/ynews1425431?xtor=RSS-176
IP archivée
@+ Malco

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13933
Re : Deux tiers des ménages en Thaïlande sont endettés
« Réponse #13 le: août 06, 2014, 10:03:49 pm »


stupéfiante cette histoire, Malco, de mieux en mieux... :( 
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3375
Re : Deux tiers des ménages en Thaïlande sont endettés
« Réponse #14 le: août 20, 2014, 06:37:19 pm »


je remonte ce sujet les amis car il y a suite, et toujours le pognon en jeu !!!   


« Usine à bébés » en Thaïlande : l’homme au coeur du scandale est le fils d’un milliardaire japonais !


L’homme, identifié par la presse japonaise comme étant Mitsutoki Shigeta, est soupçonné d’avoir eu une dizaine d’enfants avec des mères-porteuses en Thaïlande, dans un projet d’enfantement en série…

La police thaïlandaise examinait ce mardi un échantillon d'ADN d'un riche héritier japonais soupçonné d'avoir eu une dizaine d'enfants avec des mères porteuses en Thaïlande, dans un projet d'enfantement en série. «Nous vous tiendrons informés quand nous aurons les résultats des tests ADN» transmis par la police scientifique, a déclaré le commandant de police Naiyawat Phadermchit.

Le Japonais n'a pu être entendu par les enquêteurs, étant reparti au Japon. La veille, son avocat en Thaïlande, Kong Suriyamontol, avait remis l'échantillon, «prélevé au Japon avec les autorités compétentes», a-t-il assuré. Ce Japonais de 24 ans est le fils aîné d'un milliardaire nippon du monde des télécoms, a rapporté la presse ce mardi.

Son père, le 11e Japonais le plus fortuné

Ses mésaventures ont fait chuter à la Bourse de Tokyo l'action de l'entreprise fondée et présidée par son père: le titre de la société Hikari Tsushin, qui gère un réseau de vente de téléphones portables à travers le Japon depuis 1994, ne valait plus que 6.740 yens ce mardi en clôture, contre 7.610 yens le 7 août, soit un recul de 11,4%.

L'homme a été identifié par l'hebdomadaire Shukan Post comme étant Mitsutoki Shigeta, mais depuis plus d'une semaine circulaient des rumeurs insistantes sur les forums Internet en japonais, accompagnées d'une photo de l'individu, apparemment prise au contrôle d'immigration d'un aéroport, et d'une copie de son passeport.

Son père, Yasumitsu Shigeta, 49 ans, s'est classé par le passé au 5e rang des hommes les plus riches du monde avec des biens estimés à 25 milliards de dollars, en incluant ses actions dans Hikari Tsushin. Il est encore aujourd'hui le 11e Japonais le plus fortuné, selon le magazine Forbes.

Scandale

Mitsutoki, qui a deux frères plus jeunes, détient lui aussi des actions de l'entreprise familiale pour une valeur de 4,8 milliards de yens (34 millions d'euros) et pourrait même en prendre la tête, croit savoir le magazine japonais. Outre des téléphones portables, Hikari Tsushin vend aussi des appareils bureautiques aux entreprises ainsi que des services de télécommunications et prestations d'assurance.

Contactée par l'AFP, une porte-parole de Hikari Tsushin s'est refusée à tout commentaire, se bornant à déclarer que l'homme en question n'est «ni un employé ni un dirigeant» de la société.

La police thaïlandaise enquête sur Mitsutoki Shigeta depuis la découverte début août dans un appartement de Bangkok de neuf bébés présumés nés de mères porteuses, un scandale qui a fait les gros titres de la presse au Japon.

Les neufs bébés vivaient dans un même immeuble avec neuf femmes. Une dixième, enceinte, a ensuite indiqué être une mère porteuse. De nombreux couples étrangers venaient jusqu'ici en Thaïlande pour utiliser les services de cliniques de fécondation in vitro et des mères porteuses, même si les autorités insistent désormais sur le fait que la gestation pour autrui contre de l'argent n'est pas autorisée.

Une nouvelle loi en préparation devrait désormais punir de dix ans de prison les infractions à l'interdiction de gestation pour autrui à dimension commerciale. Ce «business» des mères porteuses en Thaïlande a été mis sur le devant de la scène avec un récent scandale suscité cet été par un couple d'Australiens accusé d'avoir abandonné leur bébé trisomique à sa mère porteuse thaïlandaise.


http://www.20minutes.fr/monde/1429751-20140819-usine-bebes-thailande-homme-coeur-scandale-fils-milliardaire-japonais
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13933
Re : Deux tiers des ménages en Thaïlande sont endettés
« Réponse #15 le: août 20, 2014, 10:47:28 pm »

« Usine à bébés » en Thaïlande : l’homme au coeur du scandale est le fils d’un milliardaire japonais !

je crois que le terme "Usine à bébés" est un peu fort et qu'il n'y a malheureusement pas qu'en Thaïlande que l'on trouve ce genre de business déplorable...  :'(    Cà existe dans tous les pays où l'on trouve des jeunes femmes dans des situations très critiques et donc prêtes à tout pour gagner des sous afin de nourrir leur famille, et bien sûr autour plein de cancrelats en profitent...    >:(
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13933
Re : Deux tiers des ménages en Thaïlande sont endettés
« Réponse #16 le: août 21, 2014, 12:58:30 pm »

« Usine à bébés » en Thaïlande : l’homme au coeur du scandale est le fils d’un milliardaire japonais !
voici ci-dessous une des quelques photos connues de Mitsutoki Shigeta, au cours de l’une de ses 65 visites en Thaïlande, à l’aéroport, bébé en bandoulière sur l’épaule...  ???   24 ans ... ! aberrant...   >:(
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3375
Re : Deux tiers des ménages en Thaïlande sont endettés
« Réponse #17 le: mai 04, 2015, 01:49:33 pm »



Les ménages thaïlandais étranglés par les dettes !


La dernière enquête menée par la Chambre de commerce thaïlandaise a révélé une situation inquiétante : 94% des travailleurs thaïlandais sont lourdement endettés.

Plus grave encore, 60% sont endettés en dehors du circuit bancaire officiel, c'est à dire auprès des "loan shark", des usuriers qui pratiquent des taux prohibitifs très supérieurs à ceux des banques, parfois jusqu'à 20% par mois.

En moyenne, cela est représenté une charge financière de 117 839 baht par ménage, qui nécessite environ 7300 bahts de remboursement chaque mois.

Selon Umakamon Sinthornsurat, directeur du Centre de prévision économique à l'Université de la Chambre de commerce thaïlandaise, envion 13,3%  des travailleurs thaïlandais gagnent moins de 15.000 baht par mois, et 55 % gagnent entre 15.000 - 30.000 bahts par mois.

L'endettement des ménages de la Thaïlande pour l'ensemble de l'année devrait atteindre à 90% du PIB en 2015, selon le Conseil du développement économique et social national.

http://www.thailande-fr.com/actu/34620-les-menages-thailandais-etrangles-par-les-dettes

IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13933
Re : Le pognon des Thaïlandais !
« Réponse #18 le: mai 06, 2015, 08:42:09 am »

Les ménages thaïlandais étranglés par les dettes !


pas étonnée du tout car il faut reconnaître que chez nos amis Thaïlandais, le crédit est maladif...   ???
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3375
Re : Le pognon des Thaïlandais !
« Réponse #19 le: septembre 06, 2015, 02:01:36 pm »



Ménages thaïlandais : moral en baisse, endettement en hausse !


La confiance des consommateurs continue à chuter en Thaïlande, tandis que la dette des ménages enregistre une nouvelle augmentation.

Le dernier Indice de confiance des consommateurs (ICC) publié pour le mois d'août 2015 est tombé à son point le plus bas sur une période de 15 mois, selon le chiffre rendu public par la Chambre de commerce thaïlandaise, quant à la dette des ménages, elle a augmenté de 13% par rapport à l'année dernière

Les résultats d'une récente enquête montrent cependant une tendance inquiétante chez les consommateurs thaïlandais : une augmentation marquée de l'endettement des ménages.

L'endettement des ménages atteint de nouveaux sommets.

Les ménages thaïlandais affichent une dette moyenne de 248 004 baht cette année ce qui représente une augmentation de 13,16 % par rapport à la moyenne de l'an dernier de 219 158 baht, ce qui est le niveau le plus élevé en dix ans, selon le résultat d'un sondage de l'Université de la Chambre de commerce thaïlandaise.

L'enquête montre aussi que 87,8 % des débiteurs ont des problèmes de remboursement : la moyenne du remboursement de la dette des ménages équivaut à un versement de 14 033 baht par mois.

Un problème renforcé par le fait que 48,7 % des personnes endettées ont recours à des prêts en dehors du secteur bancaire. Une situation qui reflète le ralentissement économique des trois dernières années, qui a affecté les revenus des ménages.

Thanawat Polvichai, le directeur du Centre des prévisions économiques, a déclaré que l'indice de confiance des consommateurs est tombé à son point le plus bas sur une période de 15 mois, soit depuis juin 2014.

Selon M. Polvichai, ces chiffres indiquent que les consommateurs sont encore méfiants et prudents quant à la situation économique.

Mais il a toutefois déclaré que l'économie devrait rebondir fortement au milieu du quatrième trimestre : le consensus général démontre un regain de confiance dans la nouvelle équipe économique du gouvernement qui est dirigée par Somkid Jatusripitak, qui est aussi le vice-Premier ministre.

http://www.thailande-fr.com/economie/35988-menages-thailandais-moral-en-baisse-endettement-en-hausse

IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13933
Re : Le pognon des Thaïlandais !
« Réponse #20 le: septembre 10, 2015, 03:56:05 am »

http://www.gavroche-thailande.com/actualites/societe/104680-thailande-la-nouvelle-loi-sur-la-reproduction-assistee-est-entree-en-vigueur


 :announce   Thaïlande : la nouvelle loi sur la reproduction assistée est entrée en vigueur...


Depuis le 31 juillet 2015, les seules personnes autorisées à faire appel à une mère porteuse en Thaïlande sont les couples hétérosexuels, mariés, sans enfant et ayant une incapacité à en avoir. Les couples étrangers sont exclus, à l’exception des couples mixtes mariés depuis au moins trois ans. Ces nouvelles mesures ont pour but d’interdire les activités commerciales liées à cette pratique, et notamment la rémunération des mères porteuses, le trafic d’ovules et de sperme, le trafic d’humains et les abandons d’enfants.

Les autorités thaïlandaises avaient dû réagir et légiférer en février 2015 suite à une série de scandales qui avait choqué l’opinion.

En août 2014, un couple d’Australiens avait quitté la Thaïlande en ramenant leur petite fille née d’une mère porteuse, mais en abandonnant son frère jumeau trisomique.

En décembre, on découvrait qu’un riche homme d’affaires japonais célibataire avait eu recours à au moins 9 mères porteuses pour lui donner des progénitures « à la pelle », enfants dont il a reconnu la paternité.

On a ainsi découvert qu’un véritable commerce s’était développé derrière une réglementation laxiste, impliquant des cabinets médicaux spécialisés, des intermédiaires mettant en relation les futurs clients et les mères porteuses rémunérées.

Autre spécificité de cette nouvelle loi : la mère porteuse ne peut être qu’une sœur biologique de l’un des deux parents. Une mère porteuse étrangère à la famille est autorisée dans le seul cas où les deux futurs parents sont des enfants uniques.

Les médecins souhaitant utiliser la reproduction assistée devront quant à eux demander une autorisation au cas par cas auprès des autorités compétentes.

En cas d’infraction, un médecin risque un an de prison, une mère porteuse jusqu’à 10 ans et les trafiquants et intermédiaires entre trois et cinq ans...

Des mesures qui ne sont pas sans poser de problèmes aux parents étrangers ayant eu recours à une mère porteuse avant l’entrée en vigueur de la loi et qui ont des difficultés à enregistrer leur enfant et quitter le pays.

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13933
Re : Le pognon des Thaïlandais !
« Réponse #21 le: mai 08, 2016, 09:08:32 am »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


L'endettement des ménages thaïlandais toujours au beau fixe...


Nouveau record en huit ans de l'endettement des ménages thaïlandais, selon la "University of the Thai Chamber of Commerce (UTCC)", qui estime que chaque foyer doit rembourser aujourd'hui en moyenne 119.000 bahts contre 117.840 bahts l'an dernier et 87.399 bahts en 2009... ???

Les dernière enquête, qui porte sur un échantillon de 1.212 personnes, a été réalisée entre les 18 et 28 avril. Elle estime que 95,9% des foyers sont endettés...

La part des financements assurés par les usuriers est actuellement de 60.6%, contre 59,6% en 2015 ... et 48,5% en 2009. La population la plus démunie réclame une hausse de l'ordre de 20% du salaire minimum, de 300 bahts/jour aujourd'hui.

Certains craignent le chômage, tandis que beaucoup souffrent d'une réduction des heures supplémentaires, en raison de la fragilité de l'économie.

Inutile d'espérer un redémarrage de la consommation en Thaïlande dans les prochains mois. Les finances publiques, qui ont affiché un déficit égal à la moitié des recettes fiscales au cours du premier semestre, ne suffisent plus pour relancer la croissance.

Elle devrait atteindre à peine 3% cette année. Une hausse de la TVA et le lancement de nouveaux impôts semblent très improbables.

Les ménages thaïlandais doivent, de plus en plus, prendre à leur charge les dépenses des parents âgées dont le pourcentage ne cesse de croître. Personne ne sait aujourd'hui quel sera l'impact de la situation économique très dégradée sur les résultats du référendum...


Certes, la vie a beaucoup augmenté ces dernières années ici mais combien ont en leur possession le smartphone Ipad etc... dernier cri ? TOUS... (et je ne parle de leur 4X4 et autres...) : une façon de vivre tout simplement... ;)
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3375
Re : Le pognon des Thaïlandais !
« Réponse #22 le: mai 08, 2016, 04:30:18 pm »


Les travailleurs à zéro baht !

La Thaïlande, malgré les promesses faites depuis le changement de régime du 22 mai 2014, peine à remonter la pente économique.

Près de deux ans après le coup d'Etat, la croissance n'est toujours pas au rendez vous et le royaume flirte toujours avec la déflation.

Les familles thaïlandaises sont souvent obligées d'avoir recours à des préteurs douteux, ou "Loan Sharks" qui les appauvrissent un peu plus chaque jour.

La Thaïlande est aujourd'hui face à son plus haut taux d'endettement des ménages en 8 ans. Entre 2009 et 2014, le ratio entre la dette des foyers et le PIB est ainsi passé de 60% à 85%.


L'endettement des ménages a triplé depuis 2005

En 2005, la dette des ménages s'élevait à 3,4 milliards de baht. Aujourd'hui, ce montant a plus que triplé. Les ménages thaïlandais doivent maintenant 10,8 milliards de baht à des institutions financières.

De 2005 à 2014, la dette des ménages a augmenté de 13,4% par an, soit presque le double du taux de croissance du PIB nominal.

Ce niveau record est l'un des points noirs d'une économie en difficulté, et qui montre peu de signes d'amélioration malgré les promesses de la junte.


Des taux de 1000% par an !

Endettés auprès des banques mais surtout par le biais de préteurs peu scrupuleux opérant dans le secteur informel, la population emprunte en dehors du circuit bancaire à des taux exorbitants.

Certains n'hésitent pas à réclamer aux emprunteurs un taux de 10 % par mois, et selon le secrétaire permanent du ministère de la Justice, cité par le Bangkok Post, certains usuriers peuvent facturer jusqu'à 3 % d'intérêt par jour, l'équivalent de 1095 % par an !

Face à cette augmentation du marché noir du crédit, le général Prayut Chan-O-Cha, chef de la junte au pouvoir a demandé à ses concitoyens de prendre la mesure des conséquences désastreuses de ces actes.

    "S'il vous plaît, abstenez-vous de contracter des dettes. La hausse de la dette des ménages est dangereuse et risque de ralentir les progrès du pays".

On appelle les "travailleurs à zéro bahts" cette partie de la population dont le salaire est entièrement dédié au remboursement de leur dette.


119.000 bahts par ménage

Prendre un crédit pour en rembourser un autre, un cercle vicieux qui appauvrit de plus en plus de ménages.

Des dettes d'environ 119.000 bahts par famille (soit environ 3000 euros) dont plus de 60% sont contractées auprès d'usuriers. Ce montant représente environ quatre mois de revenus pour un ménage moyen thaïlandais.

Cette situation est courante en Asie du Sud-Est qui se retrouve également confrontée à d'énormes problèmes d'endettements dues aux micro-crédits.

Ceux ci permettent d'emprunter de petites sommes d'argents de maximum 6 000 euros à des taux proches de 10%.

Le microcrédit a été instauré dans le but d'aider de petites entreprises ou des artisans dans les pays en développement.

Mais cette aide est à double tranchant puisque beaucoup ne peuvent assumer les taux de remboursement et doivent donc ré-emprunter pour pouvoir rembourser leurs autres crédits.

Le fléau de l'endettement des ménages freine très nettement le développement et la croissance de ces pays et montre que la Thaïlande n'est pas sortie de ses problèmes économiques.


https://www.thailande-fr.com/societe/46091-travailleurs-a-zero-baht
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13933
Re : Le pognon des Thaïlandais !
« Réponse #23 le: septembre 16, 2016, 12:09:34 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


L'endettement des ménages thaïlandais a explosé... :(


L'endettement des ménages thaïlandais a explosé. Les touristes chinois, sur qui repose encore un peu une économie qui perd des emplois, des parts de marché à l'exportation et fait fuir les investisseurs étrangers, masquent une triste réalité.

Les farangs "normaux" sont de moins en moins nombreux à faire tourner un secteur d'activité qui représente 10% du PIB et plus de 15% des emplois.

La paupérisation de la classe moyenne thaïlandaise est en marche. De nombreux paysans sont proches de la faillite...  ???

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13933
Re : Le pognon des Thaïlandais !
« Réponse #24 le: décembre 09, 2016, 08:59:56 am »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


ECONOMIE - L'indice de la "University of the Thai Chamber of Commerce", qui mesure le niveau de confiance des ménages thaïlandais, a reculé pour la deuxième fois consécutive. Il est passé de 73.1 en octobre à 72.3 en novembre...  :(
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".