Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: Le Roi et la famille royale  (Lu 41529 fois)

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : Le Roi et la famille royale
« Réponse #175 le: mai 23, 2019, 08:26:09 am »


Qui est Suthida, la nouvelle reine de Thaïlande ?

Hôtesse de l'air, garde du corps du roi, avant d'être propulsée reine: Suthida, investie dans ses fonctions samedi lors du couronnement de Rama X, a connu une ascension fulgurante, mais reste un mystère pour les Thaïlandais.

Compagne du roi depuis des années, Suthida Vajiralongkorn na Ayudhya était inscrite dans l'organigramme du palais depuis août 2017 comme commandante-adjoint des gardes du corps du roi.

Le 1er mai, cette femme de 40 ans a fait une entrée fracassante sur le devant de la scène, en épousant Maha Vajiralongkorn, déjà marié et divorcé trois fois.

Samedi, dans l'enceinte du Grand Palais de Bangkok, quelques minutes après que son époux eut posé lui-même sur sa tête la "Grande Couronne de la Victoire", elle s'est prosternée devant lui en signe de respect, cintrée dans une robe traditionnelle de soie rose.

Le roi a versé quelques gouttes d'eau sur son front avant de lui remettre les insignes inhérents à sa nouvelle condition de reine. Puis, elle a pris place à ses côtés dans la salle du trône.

Son mariage récent, trois jours avant le couronnement, peut être perçu comme "un moyen de légitimer davantage le roi. Un monarque est censé avoir une reine et maintenant il en a une", relève Paul Chambers, spécialiste de politique thaïlandaise à l'Université de Naresuan, dans le nord du pays, interrogé par l'AFP.


- "Une reine issue du peuple" - 

Rien ne prédestinait Suthida à un parcours aussi exceptionnel.

Née le 3 juin 1978, elle a étudié dans une école catholique, fréquentée par la jeunesse dorée de Bangkok, l'université de l'Assomption, où elle a obtenu en 2000 un diplôme en Arts de la communication.

Elle a ensuite travaillé comme hôtesse de l'air pour la compagnie aérienne nationale Thai Airways.

"C'est une reine issue du peuple", relève Sophie Boisseau du Rocher, spécialiste de la Thaïlande à l'IFRI (Institut Français des Relations Internationales), à la différence de l'ancienne reine Sirikit Kitiyakorn.

La veuve de Bhumibol Adulyadej, aujourd'hui âgée de 86 ans, est l'arrière petite-fille du roi Rama V, une filiation qu'elle partageait avec son époux, petit-fils de ce monarque.

Suthida aurait rencontré Maha Vajiralongkorn, alors prince héritier, en 2007, à l'occasion d'un évènement caritatif, d'après un journal local. Elle était alors hôtesse de l'air et lui, titulaire d'un brevet de pilote, pilotait un avion de la Thai Airways.

Elle a rejoint les rangs de l'armée royale thaïlandaise en novembre 2013 et a, depuis, gravi très rapidement les échelons. Moins d'un an plus tard, elle a intégré la prestigieuse faction des gardes du corps du roi.

Vajiralongkorn vient de monter sur le trône, elle est promue générale, puis commandante-adjoint des gardes du corps du roi.

Le couple a pris l'habitude de séjourner très fréquemment en Bavière, où Maha Vajiralongkorn a plusieurs résidences.

Le palais n'a pour l'instant livré aucun élément biographique la concernant et très peu d'éléments ont circulé dans le pays où le lèse-majesté, toute diffamation ou insulte envers la famille royale, est passible de trois à quinze ans d'emprisonnement.

Elle reste donc inconnue des Thaïlandais qui l'ont simplement aperçue à de très rares occasions derrière le souverain lors de cérémonies publiques.

Maha Vajiralongkorn a répudié sa seconde femme, l'accusant de le tromper. Sa troisième épouse, Srirasmi, épousée en secret en 2001, a été déchue de son titre royal en 2014. Depuis, plusieurs membres de la famille de cette roturière ont été placés derrière les barreaux pour lèse-majesté.

Suthida "jouera pleinement son rôle si jamais elle devient mère d'un fils héritier", relève Sophie Boisseau du Rocher.

Le roi a sept enfants, mais a renié quatre de ses fils. Le fils de Srirasmi, Dipangkorn Rasmijoti, 14 ans, occupe pour le moment la première place dans l'ordre de succession.



https://lepetitjournal.com/bangkok/qui-est-suthida-la-nouvelle-reine-de-thailande-256888
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14438
Re : Le Roi et la famille royale
« Réponse #176 le: mai 23, 2019, 10:13:00 pm »


Qui est Suthida, la nouvelle reine de Thaïlande ?

Hôtesse de l'air, garde du corps du roi, avant d'être propulsée reine: Suthida, investie dans ses fonctions samedi lors du couronnement de Rama X, a connu une ascension fulgurante, mais reste un mystère pour les Thaïlandais.



elle est vraiment jolie cette femme et quelle classe...  :clap
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : Le Roi et la famille royale
« Réponse #177 le: juin 03, 2019, 12:10:14 pm »


Aujourd'hui 3 juin, la Thaïlande fête l'anniversaire de sa nouvelle reine, S.M. la reine consort Suthida (สุทิดา)

Vous l'aurez peut-être constaté en sortant, c'est jour férié aujourd'hui dans tout le royaume. Une célébration publique est organisée à Chiang Mai, au centre de convention international CMECC (ศูนย์ประชุมและแสดงสินค้านานาชาติ เชียงใหม่, https://goo.gl/maps/VpnEg4iL3dXSA9TR9) :

▸ 7h30 : aumônes à 41 moines (c'est l'âge de la reine).
▸ 8h30 : cérémonie de signature en son l'honneur.
▸ 10h30 : activité "Développement du canal de Mae Kha dans un esprit bénévol"
▸ 19h : cérémonie à la chandelle (salle d'exposition 1).

D'autres cérémonies sont ou ont été organisées à l'exemple de celle-ci à l'école Wachirawit : https://www.chiangmainews.co.th/page/archives/1014007

Nous souhaitons à S.M. la nouvelle reine Suthida un très bon anniversaire. Vive la reine !
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : Le Roi et la famille royale
« Réponse #178 le: juin 30, 2019, 09:49:15 am »


Une belle photo du roi Rama IX et de la famille royale prise en 1962.
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : Le Roi et la famille royale
« Réponse #179 le: juillet 26, 2019, 08:07:40 am »


La Thaïlande célèbre l’anniversaire du roi Rama X

Devenu un jour férié en 2017, le 28 juillet est une date importante du calendrier thaïlandais puisqu’elle célèbre la naissance de l’actuel roi, Vajiralongkorn ou Rama X.

Le 28 juillet, les Thaïlandais sont invités à célébrer l’anniversaire du dixième souverain de la dynastie Chakri, le roi Maha Vajiralongkorn Bodindradebayavarangkun, ou Rama X qui aura 67 ans.

À cette occasion, le Premier ministre Prayuth Chan-o-Cha réunira les membres du gouvernement et le public pour donner l’aumône à 568 moines et novices sur l'esplanade de Sanam Luang, face au Grand Palais à Bangkok. Les fonctionnaires participeront ensuite à une cérémonie de prestation de serment d’honnêteté pour servir le pays. Le Premier ministre exprimera par écrit ses meilleurs vœux au roi depuis le Grand Palais avant d’assister à une cérémonie royale dans la salle du trône Amarindra Vinijaya, où le roi accordera une audience aux membres de la famille royale, aux membres du cabinet et aux dignitaires.

Aux alentours de 19h30, les Thaïlandais seront invités à prendre part à la traditionnelle cérémonie des bougies dans tout le pays. En province, les places officielles comme le siège de province ou l’hôtel de ville sont les plus indiquées. A Bangkok, le site principal sera Sanam Luang.

A l’issue de la cérémonie, un spectacle sons et lumières avec des dizaines de drones est prévu au-dessus de l’Université Thamassat située contre Sanam Luang. Les autorités invitent le public à porter le jaune qui correspond au jour de la semaine ayant vu la naissance du roi, le lundi.

Du jeudi 25 juillet au dimanche 28 juillet, des spectacles de danses auront lieu à Siam Paragon sous le thème "Long Live Our Beloved King" - “Longue vie à notre roi bien-aimé”. Tous les jours de 16h à 20h30, les spectateurs pourront découvrir la fine fleur de l’héritage musicale et de danse de onze pays : Cambodge, Kazakhstan, Chine, Japon, Myanmar, Mongolie, Russie, Laos, Espagne, Suisse et Indonésie. Le programme prévoit également une mise en avant de l’héritage culturel des différentes régions du royaume avec une performance “Klong Sabatchai” de tambour du nord, un spectacle “Phi Ta Khon” des esprits du nord-est ainsi que des danses du sud et de la région centrale.
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : Le Roi et la famille royale
« Réponse #180 le: juillet 30, 2019, 05:12:54 pm »

https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14295-sm-le-roi-rama-x-nomme-sineenat-royale-consort-suthida-reste-reine/


SM le roi Rama X nomme Sineenat royale consort. Suthida reste Reine

Le roi Rama X et son épouse royale Sineenat Wongvajirapakdi, en rouge à gauche, le 28 juillet 2019. La Reine est en jaune.

BANGKOK - Le roi Rama X a décerné à une major général  de l'armée le titre de Royale épouse Consort, la première à recevoir ce titre depuis la fin de la monarchie absolue.

Lors des cérémonies pour son 67e anniversaire dimanche, le roi Rama X a décerné le titre de « Chao Khun Phra », ou Royale Consort, au major-général Sineenat Wongvajirapakdi, l'une de ses gardes royaux.

Lors d’une retransmission télévisée des célébrations de l’anniversaire du roi, Sineenat se voit attribuer le titre tandis que le roi l’ondoie avec de l’eau cérémonielle. La Gazette royale a également applaudi sa nomination en tant que garde du roi de l'unité Ratchawallop.

Sineenat, 34 ans, a reçu dimanche les décorations suivantes: Le plus illustre ordre de Chula Chom Klao, 1re classe; L'ordre le plus "exalté" de l'éléphant blanc, classe spéciale; Le plus noble ordre de la Couronne de Thaïlande, classe spéciale; et médaille Rattanaporn, première classe.

Sineenat, anciennement Niramon Ounprom, était auparavant infirmière à l'hôpital de l'armée à l'hôpital Ananda Mahidol.

Le Rajasap, c'est à dire le langage de la cour royale d’inspiration khmère utilisé avec la famille royale, n’est pas nécessaire avec les personnes du rang Chao Khun Phra, comme l'est Sineenat.

La dernière fois que l’on a décerné ce titre, c’était au plus fort de la monarchie absolue, quand Rama VI a oint l’épouse de Rama V, Chao Khun Phra Prayoon Wong ou Pae Bunnag, en 1921.

La tradition de nommer des épouses consort a ensuite été abandonnée avec l'arrivée de monarques monogames. Les rois Rama VI, Rama VII et Rama IX pratiquaient tous la monogamie, alors que le roi Rama VIII ne s'était jamais marié.

En mai, juste avant son couronnement, le roi Rama X a annoncé qu'il avait épousé la générale Suthida Vajiralongkorn na Ayudhya, ce qui l'a élevée au rang de Reine Suthida.

D'après Wikipedia, Le Maroc et la Thaïlande étaient les seuls pays à pratiquer la polygamie. La Thaïlande avait cessé il y a 100 ans et le Maroc à l'arrivée de Mohammed 6.


Photo : Le roi Rama X et son épouse royale Sineenat Wongvajirapakdi, en rouge à gauche, le 28 juillet 2019. La Reine est en jaune.
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : Le Roi et la famille royale
« Réponse #181 le: août 14, 2019, 07:57:48 am »


Sirikit, la reine-mère de Thaïlande, entourée de sa famille pour ses 87 ans

La reine-mère Sirikit, veuve du roi Bhumibol Adulyadej de Thaïlande et mère de l’actuel souverain, a fêté ce lundi son 87e anniversaire, entourée des siens.

Veuve de l’ancien roi Bhumibol Adulyadej -Rama IX- décédé le 13 octobre 2016-, Sirikit de Thaïlande a fêté, ce lundi 12 août 2019, ses 87 ans. Devenue la «reine mère», depuis l’accession de son fils au trône et le remariage de ce dernier il y a trois mois, à la veille de son couronnement, avec sa compagne de longue date dont il a fait sa reine, celle-ci était, pour l’occasion, entourée de toute sa famille au palais Chitralada à Bangkok, après avoir été hospitalisée en juillet pour une infection pulmonaire.

Une photo diffusée par la maison royale thaïlandaise la montre assise dans un fauteuil. A sa droite, son fils le roi Maha Vajiralongkorn (Rama X) lui tient la main. A sa gauche a pris place sa nouvelle belle-fille, la reine Suthida. Sont également présentes ses deux plus jeunes filles, les princesses Maha Chakri Sirindhorn et Chulabhorn. A leurs côtés, se trouvent quatre de ses petits-enfants: les princesses Bajrakitiyabha Mahidol et Sirivannavari Nariratana et le prince héritier Dipangkorn Rasmijoti âgé de 14 ans -trois des sept enfants de Maha Vajiralongkorn-, ainsi que Sirikitiya Jensen -la fille de la princesse Ubolratana, l’aînée des quatre enfants de Bhumibol Adulyadej et Sirikit, quant à elle absente. Tous sont déchaussés et assis par terre, comme le veulent les usages en Thaïlande.


L’anniversaire de Sirikit a été fêté dans tout le pays

Comme chaque année, l’anniversaire de celle qui fut la reine consort de Thaïlande durant plus de 66 ans a fait l’objet de cérémonies dans tout le pays. A noter que, depuis 1972, cette date, décrétée jour férié, y coïncide avec la Fête des mères, la reine étant considérée comme la mère de tous les Thaïlandais.
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : Le Roi et la famille royale
« Réponse #182 le: août 14, 2019, 09:51:55 am »


Un très beau cliché du roi Rama IX photographiant la reine Sirikit à la fin des années 60.
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14438
Re : Le Roi et la famille royale
« Réponse #183 le: août 14, 2019, 10:31:06 pm »


Un très beau cliché du roi Rama IX photographiant la reine Sirikit à la fin des années 60.



très jolie photo...  :clap
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : Le Roi et la famille royale
« Réponse #184 le: août 27, 2019, 09:38:29 am »


Thaïlande: le palais publie de rares images de la concubine officielle.

Le palais royal a publié de nombreux clichés de la concubine officielle du roi de Thaïlande, intronisée fin juillet, une rare fenêtre sur la monarchie thaïlandaise habituellement très secrète.

Dans la soixantaine d'images diffusées et largement reprises dans les médias locaux lundi, la concubine Sineenat apparaît aux côtés du monarque, tous deux en tenue décontractée, en blouson militaire et jean, ou bien en robe traditionnelle tenant la main du roi qui a revêtu ses vêtements d'apparat.

Les images montrent aussi Sineenat en train de s'entraîner au tir, de piloter un avion ou de se préparer à sauter en parachute.

Rama X lui a décerné le 28 juillet, jour de son 67e anniversaire, le titre de "Chao Khun Phra", officialisant cette ancienne infirmière de 34 ans comme concubine.

La dernière fois qu’un souverain avait intronisé une concubine en Thaïlande remonte à 1921, à l’époque où le pays s’appelait encore le Royaume de Siam.

Sineenat a suivi une formation de pilote de l'armée de l'air et a gravi les échelons pour devenir major-général en mai dernier, selon la biographie diffusée par le palais.

Elle est l'une des membres de l'unité des gardes royaux et a assisté en mai aux cérémonies du couronnement du roi, deux ans après le décès de son père Bhumibol.

Maha Vajiralongkorn est l'un des monarques les plus riches du monde. Il passe une grande partie de son temps en Allemagne, d'où il aime à piloter son Boeing 737. Rama X cultive le mystère, n'apparaissant que très rarement en public, contrairement à son père.

Ses absences répétées ne l'empêchent pas d'être très investi dans les affaires de la monarchie, qu'il a profondément remodelée depuis 2016.

Divorcé trois fois, il avait crée la surprise trois jours avant son couronnement, en annonçant son mariage avec sa compagne de longue date, Suthida, ancienne hôtesse de l'air et garde du corps du monarque, faisant d'elle la nouvelle reine du royaume.

Le roi et sa famille sont protégés par une loi de lèse-majesté les plus sévères du monde, qui prévoit de trois à quinze ans de prison pour quiconque diffame ou insulte le roi et sa famille.


https://www.nouvelobs.com/monde/20190826.AFP3196/thailande-le-palais-publie-de-rares-images-de-la-concubine-officielle.html?fbclid=IwAR2OAox8kitcsMez9-kHCh5ojkghoP1XopCjJaiEgFdskLBeVUMDm2kbY80
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14438
Re : Le Roi et la famille royale
« Réponse #185 le: octobre 02, 2019, 11:11:24 pm »


ARMÉE : Le roi Rama X commandera directement plusieurs unités militaires...

Le gouvernement thaïlandais a publié lundi un décret plaçant plusieurs unités militaires sous le commandement direct de Sa Majesté le Roi Rama X. Ce décret, pris en dehors du canal parlementaire habituel, place les 1er et 11ème régiments d'infanterie sous le contrôle direct du monarque.

Le décret royal adopté lundi 30 septembre évite le canal parlementaire habituel en raison de circonstances « d'urgence » non spécifiées dans le texte. Il sépare les 1er et 11e régiments d'infanterie de la chaîne de commandement militaire et place ces deux unités sous le contrôle du roi Rama X, nom dynastique du roi Maha Vajiralongkorn.

Le personnel concerné et le budget afférent à ces deux unités ont été transférés au Royal Security Command du palais, chargé désormais de les superviser.

Le Roi Rama X a, depuis son accession sur le trône, initié plusieurs changements dans les rangs de l'armée thaïlandaise. Figurent entre autres une nouvelle coupe de cheveux, de nouvelles salutations et le transfert de certains départements sous le commandement direct du palais. Des « soldats modèles » sont désormais chargés de propager ces nouvelles recommandations royales.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : Le Roi et la famille royale
« Réponse #186 le: octobre 13, 2019, 09:07:31 am »


La Thaïlande rend hommage au roi Bhumibol décédé le 13 octobre 2016

Immensément populaire et adulé par son peuple, le roi Rama IX, Bhumibol Adulyadej, est décédé à l’âge de 88 ans le 13 octobre 2016.

Le roi Rama IX, Bhumibol Adulyadej, est décédé à l’âge de 88 ans le 13 octobre 2016 et depuis cette date le 13 octobre figure au nombre des jours fériés qui commémorent les dates importantes de la monarchie thaïlandaise.

Dès aujourd’hui de nombre sites internet de quotidiens thaïlandais et sites officiels du gouvernement ont commencé à afficher des pages d’accueil rendant hommage au roi Rama IX.

A noter que le 13 octobre tombant sur un dimanche cette année, le lundi 15 octobre sera un jour férié de récupération en Thaïlande.

A partir de samedi 12 minuit jusqu’au dimanche 13 minuit, la consommation d’alcool sera interdite dans tout le royaume.


De nombreuses activités prévues à Bangkok

À 7 heures du matin le 13 octobre, une cérémonie de donation à 489 moines et novices sera organisée à Sanam Luang, suivie à 8 h 30 d’un dépôt de gerbes de fleurs devant le portrait de Sa Majesté le Roi Bhumibol Adulyadej, toujours à Sanam Luang.

A 10 heures se déroulera une activité volontaire d’amélioration du paysage, et nettoyage des canaux en commémoration du défunt roi Rama IX au temple Thammaphirataram dans le district de Dusit à Bangkok

Dans la soirée à 19 h 30, une veillée funèbre avec bougies est organisée à Sanam Luang en commémoration du défunt roi Rama IX. Les participants restent silencieux pendant 89 secondes pour commémorer la bienveillance du défunt roi Rama IX à Sanam Luang, puis à 19h45, des spectacles musicaux en Thaïlande.


L’hommage au roi Rama IX

En 2016 le décès du roi Bhumibol (Rama IX) avait été suivi d’une année de deuil en Thaïlande pendant la quelle les fonctionnaires portaient des vêtements noirs, et les Thaïlandais des couleurs sombres ou pastels.

Le roi Bhumibol Adulyadej est né le 5 décembre 1927 à Cambridge (Massachusetts , États-Unis) où son père, Mahidol Adulyadej, prince de Songkla, étudiait la médecine.

Il a été couronné en 1950 sous le nom dynastique de Rama IX. Il est donc le neuvième roi de la dynastie des Chakri, fondée en 1782, prenant la succession des rois d’Ayutthaya défaits par les Birmans.

Ce changement dynastique fut aussi l’occasion de la fondation de Bangkok comme capitale du royaume. Les rois Chakri prirent le nom dynastique de « Rama » : comme neuf d’entre eux se sont succédé sur le trône depuis 1782, le Roi Bhumibol Adulyadej a donc le nom dynastique de Rama 9.



https://www.thailande-fr.com/actu/92963-la-thailande-rend-hommage-au-roi-bhumibol-decede-le-13-octobre-2016?fbclid=IwAR08_si9fcx7rhPHwae2BqZ9F1PCSyD-OVL3e5mHoTpnZeOAUytrmSOx6ig
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : Le Roi et la famille royale
« Réponse #187 le: octobre 18, 2019, 07:49:36 am »


Prayut indique qu'un décret d'urgence concernant deux régiments royaux sera voté par le Parlement

Après une réunion du Cabinet, le Premier ministre général Prayut Chan-o-cha a déclaré mardi 15 octobre qu'il ne participerait pas au vote lié au décret d'urgence relatif à deux unités de l'armée - le 1er régiment de gardes du corps du roi et le 11e régiment d'infanterie de les gardes du corps du roi.

Le décret concerne les transferts et l’allocation budgétaire, qui seront placés sous le contrôle direct de Sa Majesté le Roi. Ces deux régiments étaient auparavant sous la juridiction de l'armée royale thaïlandaise et du ministère de la Défense.

En réponse aux questions de journalistes citant des universitaires exhortant les membres de la Chambre des représentants à s'abstenir de voter sur le décret, arguant qu'il est contraire à la Constitution et injustifié, car il ne s'agit pas d'une urgence, Prayut a répondu que cette décision relevait des députés.

Cependant, a-t-il ajouté, il ne participera pas aux votes car c’est le devoir du Parlement (sous entendu, Prayut n'est pas député).

Lorsqu'on lui a demandé si certains partis politiques resteraient silencieux pendant le vote, M. Prayut a déclaré que les partis de la coalition avaient discuté de la question lors d'une pause pendant la réunion du Conseil des ministres. Il a également indiqué que le décret d'urgence passera par le Parlement. Il a ajouté que les différents partis politiques peuvent travailler sur n'importe quelles questions.

Le décret d'urgence a été annoncé dans la Gazette royale le 30 septembre et sera soumis au Parlement pour devenir une loi.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14660-prayut-indique-quun-d%C3%A9cret-durgence-concernant-deux-r%C3%A9giments-royaux-sera-vot%C3%A9-par-le-parlement/
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : Le Roi et la famille royale
« Réponse #188 le: octobre 22, 2019, 07:49:40 am »


70 députés votent contre le décret relatif aux régiments royaux

     

70 députés votent contre le décret relatif aux régiments royaux

Suite de cette affaire

Pour être plus précis, le Future Forward ne remet pas en cause le transfert de troupes mais la publication d'un décret "d'urgence" pour ce faire.


Les députés du gouvernement et ceux de l'opposition, à l'exception de 70 membres du parti Future Forward, ont voté aujourd'hui en faveur d'un décret exécutif prévoyant le transfert de certaines troupes de l'armée et de fonds au commandement de la sécurité royale.

Trois députés du FF, à savoir Mme Kawinnart Takee de Chon Buri, M. Charoek Sri-on de Chanthaburi et Pol, le lieutenant-colonel Thanapat Kittiwongsa de Chanthaburi, ont voté en faveur du décret exécutif défiant la position du parti.

La Chambre a adopté le décret par 374-70 voix.

Dans son discours contre le décret, le secrétaire général de Future Forward, Piyabutr Saengkanokkul, a déclaré que le gouvernement n'avait pas expliqué pourquoi il était urgent (15 jours entre le décret et le vote) de transférer des troupes et des fonds au moyen d'un décret exécutif, ce qui pourrait avoir de graves conséquences.

Accusant le Premier ministre Prayut Chan-o-cha d'être accro aux pouvoirs spéciaux après cinq ans de régime militaire, alors que le pays a maintenant un gouvernement et un parlement élus. Par conséquent, toute utilisation de pouvoirs spéciaux par le gouvernement nécessite une grande prudence.

En vertu de ce décret, certaines troupes du 1er régiment d'infanterie de la garde royale Ratcha Wallop et du 11e régiment d'infanterie des gardes Ratcha Wallop Roya doivent être transférées au commandement de la sécurité royale.

Piyabutr a affirmé que son objection au décret visait à confirmer la capacité du Parlement à servir de mécanisme de contrôle du gouvernement et à protéger le système démocratique avec le roi à la tête de l'État.

En conclusion, il a déclaré que l'affaire n'était pas suffisamment urgente pour justifier la publication d'un décret exécutif.

Le vice-Premier ministre Wissanu Krea-ngarm a déclaré ne pas être surpris par le vote du parti Future Forward contre le décret.

M. Wattana Muangsook, du Pheu Thai (opposition), a déclaré qu'il soutenait les députés du parti qui votaient pour le décret du gouvernement, ajoutant que le transfert de troupes se fasse au moyen d'un décret exécutif (parce que le problème était urgent), ou au moyen d'un projet de loi, n'avait pas d'importance.

Wattana a également déclaré qu'il était d'accord sur le fait qu'il était important d'assurer la sécurité de la famille royale et que l'affaire justifiait la publication d'un décret exécutif. Ce transfert, a-t-il ajouté, raccourcira la chaîne de commandement et améliorera l'efficacité du Commandement royal de la sécurité.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14666-70-d%C3%A9put%C3%A9s-votent-contre-le-d%C3%A9cret-relatif-aux-r%C3%A9giments-royaux/
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : Le Roi et la famille royale
« Réponse #189 le: octobre 22, 2019, 07:50:10 am »


Thaïlande. Le roi juge sa concubine « déloyale », il lui retire tous ses titres

Maha Vajiralongkorn, roi de Thaïlande, n’approuve pas l’ambition démesurée d’une de ses concubines. Cette dernière a été déchue de tous ses titres.
 
Le roi de Thaïlande, Maha Vajiralongkorn, a déchu lundi sa concubine de 34 ans de tous ses titres en raison de sa « déloyauté » et de son « ambition » de prendre la place de la reine, moins de trois mois après l’intronisation de l’intéressée.

L’ancienne garde du corps royale Sineenat Wongvajirapakdi, connue sous le surnom de « Koi », avait obtenu ce titre le 28 juillet, pour le 67e anniversaire du roi Maha Vajiralongkorn. C’était la première fois en presque un siècle qu’un monarque thaïlandais prenait une concubine.

Quelques jours plus tard, le palais royal avait diffusé des photos de Koi, cheveux courts, en treillis de combat, utilisant des armes, pilotant un chasseur, sautant en parachute ou tenant la main du roi. Il s’agissait d’un rare aperçu de la vie privée du puissant, richissime et impénétrable monarque, connu sous le nom de Rama X de la dynastie Chakri.


« Noble concubine »

Mais lundi soir, la télévision nationale a annoncé la chute de Sineenat Wongvajirapakdi. Elle a été déchue de son rang de Chao Khun Phra - ou « noble concubine » - pour « déloyauté envers le roi », selon un communiqué royal, ainsi que pour avoir « agi contre la position de la reine » Suthida « en vue de servir ses propres ambitions ».

Ses actions « montrent qu’elle n’a pas fait honneur au roi et ne comprend pas la tradition royale », ajoute le communiqué, précisant qu’elle avait tenté de s’élever au même rang que la reine.Son comportement, « irrespectueux » envers la couronne a « provoqué des divisions parmi les courtisans et des malentendus au sein du peuple », selon la même source.

Elle a également été déchue de tous ses titres militaires et de toutes ses décorations.Née le 26 janvier 1985, Sineenat Wongvajirapakdi est sortie diplômée de l’Université militaire royale d’infirmières à 23 ans. Elle a également suivi une formation de pilote en Thaïlande et à l’étranger et servi dans l’unité des gardes du corps du roi. En mai, elle avait obtenu le grade de général de division.
 

---------------------------------------------

La monarchie thaïlandaise est protégée par de très sévères lois contre la diffamation, ce qui rend presque impossible d’en parler pour le public et les médias établis dans le royaume. Depuis son accession au trône en 2016, Rama X a radicalement renforcé son autorité, plaçant l’immense richesse du trône sous son contrôle direct et restructurant des unités clés de l’armée.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14676-tha%C3%AFlande-le-roi-juge-sa-concubine-%C2%AB-d%C3%A9loyale%E2%80%89%C2%BB-il-lui-retire-tous-ses-titres/
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14438
Re : Le Roi et la famille royale
« Réponse #190 le: octobre 22, 2019, 10:39:23 pm »


Thaïlande. Le roi juge sa concubine « déloyale », il lui retire tous ses titres

et bien quelle histoire tout de même...  :o
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14438
Re : Le Roi et la famille royale
« Réponse #191 le: octobre 22, 2019, 10:56:02 pm »

http://www.gavroche-thailande.com/actualites/histoire/110804-asie-horlogerie-patek-philippe-expose-a-singapour-une-montre-du-roi-chulalongkorn?fbclid=IwAR0RAjxzfuSKLO-

ASIE - HORLOGERIE: Patek Philippe expose à Singapour une montre du roi Chulalongkorn


L'horloger suisse de Genève Patek Philippe n'a jamais été aussi présent en Asie du sud-est. Près de 70 000 personnes ont visité l'exposition des plus belles montres de la marque au Marina Bay Sands qui s'est terminée le 13 octobre. D'autres grandes métropoles d'Asie du sud-est, comme Bangkok ou Kuala Lumpur, seraient sur les rangs pour accueillir cette délocalisation du musée Patek Philippe sur les bords du lac Léman. Clou de cette exposition singapourienne: une répétition minute tourbillon sans cadran, qui a révélé l'âme de son mouvement.

L'exposition Patek Philippe qui vient de s'achever le 13 octobre à Singapour est l'une des plus belles réussites de la marque horlogère helvétique.

Elle prouve aussi le succès de Patek Philippe en Asie du sud-est, devenu ces dernières années un marché presque plus porteur que la Chine voisine.

Pour Thierry Stern, le patron de cette fabrique d'exception «Une montre sur deux est vendue dans la région». Lors de l'exposition singapourienne, une montre de poche ayant appartenu au roi de Thaïlande Rama V a été exposée.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3469
Re : Le Roi et la famille royale
« Réponse #192 le: octobre 24, 2019, 09:43:59 pm »


SM le Roi limoge six autres hauts responsables du Palais !

SA Majesté le Roi a limogé six hauts responsables du palais attachés aux unités de la Garde royale et au Bureau de la maison royale, les dépouillant de leur rang et leur ôtant leurs insignes royaux. Il a invoqué des fautes disciplinaires graves et les a accusé d'avoir exploité leur poste à des fins personnelles. Les révocations ont été annoncées dans deux ordonnances royales, publiées mercredi 23 octobre par la Gazette royale (journal officiel).

La première annonce que le lieutenant-général Sakolket Chantra, du Royal Household Bureau, est révoqué et déchu de son rang et de ses décorations royales, affirmant qu'il avait agi de manière déplorable en abusant de son poste au service de l'État pour lui et pour le compte d'autrui, et qu'il avait manqué à son devoir, bafouant les règlements, causant de graves dommages à l'état. L'ordonnance a pris effet rétroactivement au 1er septembre.

La deuxième ordonnance également datée du 23 octobre, annonce le renvoi de cinq responsables de l’État, qui ont également été déchus de leur grade militaire et de toutes décorations royales.

Il s'agit du major général Khun Tharinee Rodson, de Khunying Thidarat Thamraksa, du major général Warinporn Kanisornsophon, du lieutenant Peera Mongkolchairerk et du lieutenant Chayanan Pangsang, tous rattachés à des unités de la garde royale.

L'ordonnance mentionne leur conduite déplorable, contraire aux règles de discipline. À l’instar du lieutenant-général Sakolket, ils ont abusé de leurs fonctions officielles pour leur propre bénéfice et celui d'autres personnes et n’ont pas respecté les réglementations, causant de graves dommages à l’État.


La décision a pris effet rétroactivement au mardi.

Plus tôt dans la semaine, Sa Majesté a déchu Sineenat Wongvajirapakdi de son titre de "Chao Khun Phra" ou noble consort ainsi que de son rang militaire, en raison de son "comportement indésirable" en tant que serviteur royal et déloyale envers la famille royale.

Selon le communiqué, Sineenat était contre la nomination de la reine Suthida et a donné des ordres au nom de Leurs Majestés pour son bénéfice personnel. Elle aurait également mené des activités sans l’approbation de Sa Majesté, ce qui aurait semé la confusion parmi le public.



https://thethaiger.com/news/six-top-officials-sacked-on-kings-orders
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : Le Roi et la famille royale
« Réponse #193 le: novembre 08, 2019, 10:09:06 am »


Le roi de Thaïlande crée des camps d'entraînement à l’unité nationale

Des milliers de fonctionnaires thaïlandais, de policiers et d'enseignants sont envoyés dans un camp militaire pour y suivre une formation intensive en service communautaire et en loyauté envers la monarchie, selon le palais royal et d’après des entretiens avec des participants et des organisateurs.

Ce programme mis en place l’année dernière illustre la manière dont le roi Maha Vajiralongkorn entend imposer sa volonté sur le gouvernement et la société thaïlandaise plus que tout autre souverain depuis la fin de la monarchie absolue en 1932, estiment certains experts.

Sept diplômés du programme ayant participé à la formation intitulée "Jitasa 904" (จิตอาสา 904), ou Esprit volontaire 904, ont déclaré à Reuters qu'ils se levaient à 5 heures du matin pour s'entraîner par petits groupes, puis se mettaient en ligne pour pratiquer des salutations de style militaire avant de suivre des cours sur l'histoire des rois thaïlandais et une formation sur les services communautaires.

À la fin du programme de formation, qui dure entre 15 jours et six semaines, ils sont déclarés « Karatchakan Suan Pra-ong » ou « Fonctionnaires au service de Sa Majesté » et sont chargés de promouvoir la monarchie. Leurs efforts sont examinés via des applications de messagerie instantanée, selon des participants diplômés.

Les formations 904 sont coordonnées par le secrétaire permanent du bureau du Premier ministre, Theerapat Prayurasiddhi. Le palais a redirigé toutes les questions vers le bureau de ce dernier."Le roi a pour politique de forger l'unité du peuple", a déclaré M. Theerapat. "Ainsi, tout mènera au bonheur du peuple et à une nation sûre."

Environ 3.000 personnes ont déjà suivi les formations par groupes de 500 depuis mars 2018, a-t-il indiqué, décrivant le programme comme "strictement volontaire".

Le programme 904 a pour objectif de créer un corps de personnes influentes pour "développer et défendre le pays et former des gens fidèles à la monarchie", indique le site internet du Palais royal.

Le numéro 904 était le mot de code de police attribué au roi Vajiralongkorn lorsqu'il était prince héritier. On le retrouve notamment dans le nom de l’unité spéciale de police chargée de la protection du nouveau roi, Ratchawallop Police Retainers, King’s Guards 904.

La vénération pour la monarchie fait depuis longtemps partie de la culture thaïlandaise traditionnelle. Mais le roi Vajiralongkorn, un officier militaire de carrière, est en train d’officialiser et d’organiser la dévotion populaire d'une manière inédite depuis la fin de la monarchie absolue, souligne Joshua Kurlantzick du Conseil des relations étrangères, think tank basé aux États-Unis.

Peu de détails ont été rendus publics sur le programme analogue à une initiative également nommée "Jitasa" et composée de près de 6 millions de volontaires qui avait fait parler d’elle au moment du couronnement du nouveau roi.

La formation est dispensée par des fonctionnaires en lien avec le palais et des officiers militaires, selon les sept diplômés, un conférencier et un organisateur ayant parlé à Reuters.



https://lepetitjournal.com/bangkok/le-roi-de-thailande-cree-des-camps-dentrainement-lunite-nationale-268270?fbclid=IwAR1jLbl_dLI2wZhiRLY3fcaFya9nm91Fruhij_-50sI-UZl0f7KHesrxNAA
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : Le Roi et la famille royale
« Réponse #194 le: novembre 19, 2019, 08:50:38 am »


La princesse Sirindhorn admise à l'hôpital

Son Altesse Royale la princesse Maha Chakri Sirindhorn a été admise à l'hôpital king Chulalongkorn Memorial lundi soir pour un traitement contre une maladie coronarienne.

La princesse a développé des douleurs thoraciques et un pouls irrégulier avant qu'une équipe médicale fournissant des soins a recommandé qu'elle soit admise à l'hôpital.

Une angiographie coronaire a indiqué des sections rétrécies dans un vaisseau sanguin du coeur mais une angioplastie ne sera pas necessaire.

Les médecins ont recommandé à la princesse de s'abstenir d'effectuer des fonctions et de rester à l'hôpital.



https://www.bangkokpost.com/thailand/general/1797369/princess-sirindhorn-admitted-to-hospital?fbclid=IwAR1UVdgQJysO2t21TCp1Np8_O9sZEX7lL_mjKMlpa68T8dKpfu54-u2CNpY
IP archivée