Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...  (Lu 136531 fois)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13375
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #475 le: février 02, 2018, 10:15:31 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


 :announce   RAPPEL/CONSEIL

 
Durant la saison toursitique, certaines pages Facebook s'inspirent de sites anglosaxons (onestep4ward, worldnomads) pour rappeler ce qu'il est interdit de faire en Thaïlande ...

Statistiquement, un touriste normal ne risque rien en visitant la Thaïlande. Ceux qui circulent à moto sont plus exposés au zèle de la police...  ;)

Rappel très sommaire :

- Il est interdit de boire avant 20 ans (personne ne vous demandera vos papiers)

- Il est interdit de vapoter

- Il est interdit d'être nu sous ses vêtements (en théorie)

- Il est interdit de se promener sans passeport ... Dans certains lieux, la police accepte de valider la photo du passeport stockée dans la mémoire d'un smartphone.

- Il est interdit de rouler en scooter sans casque

- Il est interdit de sortir du pays avec des représentations de Bouddha

- Il est (théoriquement) impossible d'acheter de l'alcool... à certaines heures et certains jours.

- Il est interdit de nourrir les poissons dans les parcs naturels.

Attention en franchissant la douane à l'arrivée dans le royaume :

- vous n'avez pas le droit d'importer plus de 200 cigarettes par passager majeur et 1 litre de boisson alcoolisée, sans précision du degré d'alcool.

Les jeux de cartes sont taxées 30 bahts/100 cartes (même si elles sont usagées)...  :D

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13663
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #476 le: février 03, 2018, 11:32:01 am »


Le ministre du tourisme s'exprime sans langue de bois et ça décoiffe !

L’explosion du tourisme cause de sérieux problèmes et la bureaucratie n’est pas en mesure de faire face.

Cette révélation vient du nouveau ministre du tourisme, Weesarak Kowsurat qui n'est pas un militaire.  Voilà trente ans que les problèmes sont cachés sous le tapis. Le diplômé de Havard de 52 ans avoue qu’il n’a pas le temps de changer le tapis. Tout ce qu’il pourra faire sera d’utiliser les coins.

Contrairement à son prédécesseur (une médiatique qui prenait les choses à la légère) qu’il a remplacé en novembre, il est un tatillon et ne supporte pas la mauvaise gestion. Le ministre est sévère pour sa prédécesseur, cette dame était, malgré tout, une vraie et bonne ministre, non militaire, qui a essayé de s'attaquer à certains dossiers comme le tourisme sexuel et développement de l'écotourisme.

Durant un cours d’une longue heure, le ministre, ancien conseiller du Tourism Authorities of Thaïland a formulé les critiques de l’économie nationale bien connues : des hordes de touristes sans cesse grandissantes et envahissant les plages, les villes et les villages, lesquels ne reçoivent jamais leur part ; aucune bureaucratie ne peut faire face à ces problèmes.

"Nous partageons les mêmes vœux, dit le ministre, mais nous n’avons pas les bons outils, nous n’avons que les mesures sur papier »

Ce n’est pas sa première expérience dans ce poste, il a tenu le poste deux fois en 2008, année funeste marquée par les manifestations de rue pendant des mois qui ont conduit à la chute de deux gouvernements Thaksin et l’occupation de l’aéroport de Bangkok. Il se souvient de ces moments pénibles. Il n’a été que trois jours au poste de ministre.  Il n’avait jamais travaillé dans le tourisme. Les temps ont changé depuis. Les touristes sont passés de 14 millions à 35 millions.  Une avalanche de Chinois a envahi les villes, les îles et les plages , telle une tempête.

Le tourisme a généré 1 470 milliards de bahts entre janvier et octobre, sans compter les trois derniers mois qui représentent la haute saison.

Mais le ministre affirme que cet atout est aussi un drame pour le pays. Les destinations « sable, soleil et mer », comme Phuket et ses îles, sont maintenant dangereusement  bondées, recouvertes de déchets et bientôt en manque d’eau potable. On n’a prévu aucune infrastructure en une décennie. En revanche, les villes du Nord, à l’exception de Chiangmai, n’ont profité en rien de cette augmentation générale du tourisme. Disparité entre ceux qui en ont trop et ceux qui n’en ont pas assez. Comme l’inégalité en général.

Le ministre n’irait pas jusqu’à dire que la Thaïlande est victime de ses succès. L’Espagne et la France reçoivent plus de touristes en rapport avec leur population respective mais pourtant ces deux pays réussissent à gérer ces masses de visiteurs. Le problème en Thaïlande, dit il, est la mauvaise gestion pas la quantité.

Deux agences gèrent le tourisme en Thaïlande : le TAT, chargé d’attirer les touristes au pays, et le ministère des sports et du tourisme, chargé de réglementer l’industrie et de gérer les infrastructures domestiques.

Le ministre compare leurs fonctions à celles d’un restaurant : alors que le TAT est dans la salle à manger avec les clients, le ministère est à la cuisine. Le ministère est débordé : pour 35 millions de visiteurs, il ne dispose que de 130 fonctionnaires. Ceux-ci n’ont aucune expérience antérieure dans le tourisme et doivent assurer un grand éventail de taches qui gagneraient à être divisées.

Cela va des licences à octroyer aux guides et aux agences, l’inspection des sites touristiques et l'assistance à plus de 700 tournages de films produits par des étrangers par an.

Les fonctionnaires ne sont pas formés pour ces taches.  Aucun n’a jamais présenté ces problèmes devant le public ou l'administration. Même la bureaucratie n’est pas alertée. Les 19 autres ministres ne savent pas ce qui se passe ici.

Le ministre attribue ces manquements à la façon même dont le ministère est né il y a 15 ans sous l’administration de Taksin. Le gouvernement voulait un ministère des sports ; mais le sénat n’en voulait pas, disant que les sports n’étaient pas assez importants pour justifier un ministère. Alors Taksin n’a fait qu’élargir ce ministère, incluant le tourisme, même si cette décision n’a jamais été le fruit d’une discussion. « On peut dire que le ministère a été conçu et est né dans la salle de délivrance… »

Le ministère eut alors besoin de personnel pour combler les postes ainsi créés, mais le personnel du TAT a quasiment ignoré les supplications de se joindre au ministère, même si le salaire était meilleur dans l’entreprise d’état.  Le ministère a nommé ses cadres avec du personnel de  départements sans rapport avec le tourisme. Imaginez un professeur à qui on demanderait de s’occuper du tourisme du jour au lendemain.  A sa grande surprise, le prof y est toujours neuf ans plus tard avec les mêmes problèmes sur les bras.

« Nous en parlons depuis longtemps maintenant. Mais nous ne trouvons pas le personnel qualifié pour remplir les fonctions, par manque d’expertise en la matière.

Comment s’y prendre ? En adoptant le pouvoir de la technologie et d’internet. Par exemple, le ministre veut lancer une campagne pour recevoir des plaintes avec photos des problèmes rencontrés. En retour, une équipe du ministère préviendra les fonctionnaires régionaux des problèmes à régler.

Il s’est ensuite lancé dans la description de sa vision (utopique ?) avec des efforts croisés pour la maintenance des sites touristiques : des volontaires locaux assuraient le suivi sans attendre les autorités locales. « Ce sera du tourisme de volontaires ». Au lieu de visiter les temples, vous pouvez améliorer les lieux de votre propre initiative. Tout comme on le fait avec Wikipedia.

 
http://www.khaosodenglish.com/news/business/2018/01/31/thailands-amazing-tourism-amazing-mess-new-minister/
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13375
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #477 le: février 05, 2018, 05:08:44 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


TOURISME : toujours mieux...   :clap


Après avoir banni la cigarette de 24 plages très fréquentées dans 15 provinces, les autorités s'attaquent à la propreté des toilettes publiques, afin de renforcer les atouts du royaume dans le secteur du tourisme.

Le ministère du Tourisme et des Sports a lancé une campagne qui encourage les entreprises publiques et privées à faire un effort dans les gares, les terminaux de bus, les stations-service, les aires de repos et les restaurants.

La gare de Hua Lampong à Bangkok, la deuxième gare routière de Nakhon Ratchasima, la deuxième gare routière de Phitsanulok et la gare de Hua Hin à Prachuap Khiri Khan, sont cités en exemple.

Weerasak Kowsurat, souhaite que les toilettes publiques soient partout des lieux propres et surs, sacré voeu pieux...  :D


Alors là; c'est pas gagné... entre autres en province  ;)

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13375
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #478 le: février 15, 2018, 01:55:49 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya

REGLEMENT : RAPPEL IMPORTANT...   :announce


Rappel important pour celles et ceux qui débarqueront en Thaïlande prochainement ... L’interdiction de fumer sur 24 plages publiée dans la Gazette Royale en novembre dernier est entrée officiellement en application le 1er février 2018.

Cette décision a été prise pour des raisons environnementales après qu’il ait été constaté que les mégots de cigarettes étaient la première source de déchets sur les plages thaïlandaises.

Désormais, quiconque sera pris en train de fumer ou de laisser tomber des mégots de cigarettes sur l’une de ces plages risquera une amende de 100 000 bahts (environ 2500€) et/ou une peine d’emprisonnement d’un an maximum (à noter que des zones fumeurs ont été aménagées à l’orée des plages). Voici donc la liste des plages où le tabac est prohibé :

- Patong Beach, Phuket
- Ko Kai Nok, Ko Kai Nai et Khao Lak, Phang-nga
- Phra Ae et Khlong Dao, Koh Lanta
- Khok Wang, Krabi
- Hat Samran Beach, Trang
- Bo Phut, Koh Samu
- Chalok Ban Kao, Koh Phangan
- Plage de Hua Hin et Khao Takiab, Hua Hin
- Ban Cheun, Trat
- Laem Sade, Chanthaburi
- Saeng Chan, Rayong
- Bang Kaen, Sai Kaeo, Dong Tan et Tham Pang, Chon Buri
- Cha-am, Phetchaburi
- Hat Said Res, Champhon
- Plai Sai, Nakhon Si Thammarat
- Chalatat, Songkhla
- Wasukree, Pattani.

Les cigarettes électroniques sont formellement interdites en Thaïlande. Les sanctions sont très sévères...

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13375
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #479 le: février 19, 2018, 03:39:21 pm »

https://www.facebook.com/enthailandedepuistroplongemps/


Confusion à propos de la fermeture de Maya Bay...

"Maya Bay sera fermée durant quatre mois à compter de juin", a confirmé à l'AFP Worapoj Lomlim, responsable du parc national de Koh Phi Phi.

"Il s'agit de régénérer l'environnement de la baie, notamment les récifs de corail, abîmés par les bateaux et la surpopulation touristique", a ajouté le responsable.

"La fermeture ne concerne pas les touristes mais les bateaux", a-t-il insisté, précisant que pendant ces quatre mois de fermeture, l'accès se ferait par l'arrière de la baie, les touristes étant débarqués de l'autre côté de l'île.

Apichai Aranyig, directeur du bureau de Krabi de la "Tourism Authority of Thailand (TAT)" a démenti les informations parues dans les médias selon lesquelles la baie thaïlandaise serait interdite aux bateaux durant plusieurs mois cette année pour éviter la dégradation du corail.

Selon Apichai, plusieurs alternatives seront soumises au comité consultatif de la plage de Hat Noppharat Thara et du parc national des îles Phi Phi, notamment la construction d'un sentier permettant de rejoindre la plage à partir d'une zone de débarquement.

"Actuellement, les bateaux occupent 70 pour cent de la plage, ne laissant qu'une petite zone de baignade...  :(
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13663
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #480 le: février 21, 2018, 08:23:52 am »


Je vois mal comment l'éco-système de Maya Bay pourrait se régénérer en seulement quatre mois ?!!...
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13375
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #481 le: février 23, 2018, 04:10:54 pm »

http://www.gavroche-thailande.com/actualites/communaute/108080-a-lire-ce-mois-ci-dans-gavroche-la-thailande-depassee-par-le-trop-plein-touristique


La Thaïlande dépassée par le trop plein touristique...


Devant l’afflux massif de visiteurs, notamment chinois, les besoins en infrastructures du royaume sont immenses.

Et malgré les investissements et les efforts consentis par le gouvernement, personne ne peut encore prédire que le royaume sera prêt à accueillir les 60 millions de touristes annuels attendus d’ici à 2030...


Inquiétant...  :(

 
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13663
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #482 le: février 27, 2018, 02:01:58 pm »


Janvier 2018 : L'industrie du tourisme continue de pulvériser tous ses records !

L'industrie touristique thaïlandaise continue de briller cette année avec des recettes touristiques générées par les touristes étrangers visitant le pays au cours du premier mois de 2018, atteignant près de 200 milliards de baht.

Plus de 3,54 millions de touristes étrangers ont visité le pays en janvier de cette année, soit une augmentation de 10,8% par rapport au même mois l'année dernière.

Selon le ministère du Tourisme et des Sports, sur les 3,54 millions de visiteurs étrangers du premier mois de cette année, 2,14 millions venaient d'Asie de l'Est (comprendre : surtout Chinois), plus de 900 000 d'Europe et 811 000 des États-Unis, d'Asie du Sud, d'Océanie et du Moyen-Orient et Afrique. (Total 3,8 millions...)

Les arrivées de touristes ont augmenté de 10,87% d'une année à l'autre, dont les touristes d'Asie du Sud (euphémisme des autorités pour éviter d'écrire le mot "Chinois") plus 20,65%.

La Thaïlande a généré 188,89 milliards de baht de revenus de ces touristes étrangers en un mois, soit une augmentation de 11,59% d'une année sur l'autre.

Pendant ce temps, le tourisme intérieur a également généré 956,75 milliards de baht de chiffre d'affaires, soit une augmentation de 8,38% par rapport à l'année précédente.

Durant toute l'année 2017, le tourisme a généré 2 780 milliards de baht pour le pays, en hausse de 10,51%. par rapport à l'année précédente.

 
https://www.thaivisa.com/forum/topic/1026681-international-tourism-generates-almost-200-billion-baht-revenue-in-first-month-of-2018/
IP archivée

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3241
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #483 le: mars 07, 2018, 01:48:20 am »


Les habitants de Krabi seraient d'accord avec la fermeture temporaire de la baie Maya !

Rappel des faits : la presse occidentale a annoncé que la baie Maya serait fermée 6 mois sur 12 pour permettre la régénérescence de la nature, en particulier les coraux.

"Pas du tout" a répondu le directeur du parc naturel car "on en est toujours au stade des discussions : les enjeux économiques et les enjeux écologiques se percutent et personne n'a encore gagné." Sous entendu : les habitants du coin ne veulent pas perdre leur source de revenus.

 Aujourd'hui, Une étude menée par un éminent spécialiste des sciences de la mer a révélé que la plupart des résidents de la zone soutiennent la fermeture de la populaire baie Maya à Krabi après que plus de 80% des récifs coralliens de la zone ont été endommagés.

Thon Thamrongnawasawat, vice-doyen de la faculté des pêches de l'université de Kasetsart, a déclaré que son équipe compilait les résultats d'un sondage d'opinion auprès de plus de 300 personnes et opérateurs touristiques de Krabi (représentatifs ?).

Il a dit que la plupart des gens étaient d'accord avec la proposition de fermer Maya Bay au tourisme de juin à octobre pour permettre à la nature de se régénérer.

Les résultats officiels de l'enquête seront envoyés au Département de la conservation des parcs nationaux pour soutenir la proposition de fermer temporairement la baie au tourisme.

Thon a dit que les récifs coralliens des deux baies avaient subi une mortalité de 80%, sans doute parce que plus de 200 bateaux transportant environ 4000 touristes visitent les deux baies chaque jour.

Le nombre massif de touristes a amené la contamination de la mer dans la zone avec des détritus qui couvrent les coraux, ce qui les a tués, a ajouté M. Thon.

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1027900-krabi-residents-agree-with-closure-of-maya-bay-to-rehabilitate-coral/


imageproaxy_php.jpg.4ceeea673e5ad4dcda3f3e7fdf5672ea.jpg
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13663
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #484 le: mars 08, 2018, 08:36:23 am »


Je doute que la nature puisse se régénérer avec 6 mois de fermeture annuelle... Il faut une fermeture définitive du site si les autorités veulent être efficaces !
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13663
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #485 le: mars 21, 2018, 07:21:53 am »


Des règles plus strictes sur les plages pour éviter les désastres écologiques à Koh Samui, Koh Tao et Koh Phangan

Le gouvernement thaïlandais prévoit d'adopter des mesures drastiques contre les dommages environnementaux croissants causés par le tourisme sur trois îles populaires du sud de la Thaïlande.

À partir de juillet, le gouvernement interdira la pêche, l'alimentation des poissons, l'ancrage sur les récifs coralliens, les constructions (même non permanentes) sur la plage et le fait de marcher sur les fonds marins des îles, a déclaré Jatuporn Burutphat, directeur du Département des ressources marines.

Les îles concernées sont Koh Samui, Koh Tao et Koh Pha-ngan.

Koh Pha-ngan est connu internationalement pour ses Full Moon Parties régulières et est visité par près d'un million de touristes par an, tandis que Koh Samui a accueilli plus de 2,3 millions de touristes en 2016.

L'industrie touristique en plein essor de la Thaïlande, qui représente jusqu'à 20% du produit intérieur brut du pays, voit une augmentation continue du nombre de touristes chaque année.

Le ministère du Tourisme et des Sports a prévu que 37,5 millions de touristes se rendront en Thaïlande en 2018, contre 35,3 millions l'année dernière.

"La quantité d'ordures et d'eaux usées sur ces îles est si grande qu'elle deviendra ingérable (elle l'est déjà en partie) dans un proche avenir, et nous devons penser à l'avenir", a déclaré Jatuporn.

Les personnes trouvées en violation des interdictions peuvent faire face à un an de prison et à une amende de 100 000 baht, a-t-il dit.

Fumer sur les plages a également été interdit sur 24 plages à l'échelle nationale depuis février.

Pour résumer, voici en photos ce que les autorités veulent combattre :


https://www.thaivisa.com/forum/topic/1029295-tighter-control-on-tourism-related-activities-on-koh-samui-koh-tao-and-koh-pha-ngan/?page=2&tab=comments#comment-12812166
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13663
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #486 le: mars 23, 2018, 08:01:29 am »


Boom sur le tourisme en janvier - février 2018

BANGKOK, 22 mars 2018 (NNT) - Le ministère du Tourisme signale que les arrivées de touristes au cours des deux premiers mois de cette année ont bondi à plus de sept millions de personnes.

Lors d'une conférence de presse sur les statistiques d'arrivées des touristes en janvier et février, le ministère du Tourisme, par Panupong Sawetarun, a révélé qu'il y avait eu plus de 7,1 millions de visiteurs étrangers au cours des deux derniers mois. Février seul a vu plus de 3,5 millions d'arrivées de touristes étrangers.

Plus de 1,2 million de visiteurs du mois dernier étaient des Chinois qui ont choisi de passer leurs vacances du Nouvel An chinois dans le pays, ce qui représente un nouveau record. Les autres visiteurs venaient de Malaisie, de Russie, de Corée, du Japon, du Laos, de France, d'Inde, d'Allemagne et des États-Unis.

Les recettes du tourisme en février ont bondi de 23,78% à plus de 190 milliards de baht. Le chiffre au cours des mois cumulés a grimpé de 17,47 % à 380 milliards de baht. Les destinations touristiques secondaires dans 55 provinces du pays ont bénéficié de la hausse, le nombre de visiteurs étant particulièrement élevé à Buriram, Nakhon Nayok et Loei.



https://www.thaivisa.com/forum/topic/1030195-jan-feb-tourist-arrivals-surpass-7-million/


------------------------------------


A ce rythme, cela donnerait 42 millions de touristes sur l'année. Énorme ! Bien évidemment mai, juin et septembre sont d'ordinaire moins favorables mais on s'aperçoit que les basses saisons sont de moins en moins catastrophiques.
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13663
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #487 le: mars 29, 2018, 08:34:14 am »


La Thaïlande attend 39 millions de touristes en 2018

Si la croissance du tourisme se poursuit à son rythme actuel, les arrivées internationales totales devraient atteindre 39 millions en 2018.

Le Conseil du tourisme de Thaïlande (TCT) s’attend à ce que 9,1 millions d’étrangers visitent la Thaïlande au deuxième trimestre de 2018, une hausse de 11,9% par rapport à la même période l’année dernière.

Les principales raisons invoquées pour expliquer cette croissance sont la reprise économique mondiale et les campagnes menées par les secteurs public et privé pour promouvoir le tourisme en Thaïlande.

Au premier trimestre, 9,84 millions de touristes étrangers ont visité la Thaïlande, en hausse de 7% d’une année sur l’autre, selon Ittirit Kinglake, président du TCT.

Si la croissance du tourisme se poursuit à son rythme actuel, les arrivées internationales totales devraient atteindre 38,93 millions en 2018, soit une augmentation de 9,2% d’une année sur l’autre.

Un tel afflux générerait un revenu touristique de 2,14 trillions de baht, en hausse de 17,4% d’une année sur l’autre.

Supawan Tanomkieatipum, président de la Thai Hotels Association (THA), toutes les principales destinations touristiques en Thaïlande seront bondées de locaux et de touristes internationaux pendant Songkran.

Les hôtels dans des lieux touristiques populaires, tels que Khao San Road et Silom Road à Bangkok et dans la ville de Chiang Mai, au nord, sont surbookés pour le festival de Songkran, qui commence le 12 avril et se termine le 16 avril.

Plus de 530 000 touristes sont attendus en Thaïlande pour profiter des festivités de Songkran, le nouvel an thaï, générant un revenu de 9 milliards de bahts.

Cette année le gouvernement a décidé d’ajouter un jour de congé supplémentaire (le 12 avril) et les Thaïlandais profiteront donc de cinq jours complets de vacances, du 12 au 16 avril (le 13 avril est la date qui marque traditionnellement le nouvel an thaïlandais).

On s’attend à ce que les Thaïlandais effectuent eux-mêmes jusqu’à 3 millions de voyages et dépensent 10 milliards de baht au cours des cinq jours de vacances.

Le TAT prévoit que les touristes passeront, en moyenne, trois jours en Thaïlande, pour dépenser 5 500 bahts par personne et par jour.


https://www.thailande-fr.com/tourisme/61306-la-thailande-attend-39-millions-de-touristes-en-2018
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13663
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #488 le: avril 03, 2018, 08:20:12 am »


L’immigration demande de prévoir au moins trois heures d’avance pendant Songkran

Le Bureau de l'immigration thaïlandaise demande aux passagers d'arriver avec au moins trois heures d'avance sur leur heure de vol pendant le festival de Songkran.

Le Bureau de l’immigration thaïlandaise a publié un communiqué hier demandant aux passagers sur les vols domestiques et internationaux d’arriver avec au moins trois heures d’avance sur leur heure de vol pendant le festival de Songkran.

Suvarnabhumi, Don Mueang et Phuket sont les trois aéroports internationaux dont les passagers ont été avisés d’arriver trois heures à l’avance.

Selon le porte-parole du bureau d’immigration le colonel de police Choengron Rimpadi le trafic de passagers de ces trois aéroports devrait fortement augmenter entre le 11 et le 17 avril.

L’entreprise de gestion des aéroports de Thaïlande AOT (Airports of Thailand) a indiqué que le trafic de passagers à Suvarnabhumi pendant la période de Songkran passerait de 120 000 à 160 000 personnes par jour, tandis que le trafic de Don Mueang s’élèvera à 55 000 et Phuket à 35 000.


Une heure d’attente pour le contrôle des passeports

Avec des espaces limités dans ces aéroports pour accueillir l’affluence croissante de passagers, la procédure d’immigration nécessaire pour un passager pourrait prendre plus de temps que les 45 secondes normales.

Le temps d’attente pour le passage du contrôle de l’immigration pourrait atteindre jusqu’à une heure d’attente pour certains passagers pendant la période pointe de Songkran.

Le pic de trafic le plus élevé est attendu les 12 et 13 avril et les 16 et 17 avril, a-t-il ajouté, ajoutant que 25% du personnel supplémentaire seront recrutés pour aider le personnel existant durant cette période.


Source : Thai PBS

https://www.thailande-fr.com/actu/61452-limmigration-demande-de-prevoir-au-moins-trois-heures-davance-pendant-songkran
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13663
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #489 le: avril 07, 2018, 08:03:22 am »


Les hôteliers préfèrent finalement les touristes chinois aux occidentaux

Si vous habitez une région touristique de Thaïlande vous ne pouvez pas ne pas vous rendre compte de l’afflux de touristes chinois en groupe ou individuel.

Environ 10 millions ont visité la Thaïlande en 2017 et on prévoit qu’on dépassera les 13 millions l’an prochain. En tout et pour tout 10% des Chinois visitent la Thaïlande sur les 135 millions qui ont voyagé à l'étranger en 2017. Ceci dit, seulement 5% des Chinois possèdent un passeport.  Le nombre de Chinois sera de plus en plus important en Thaïlande. Alors que les occidentaux n'ont pas cette marge de progression.

D’après certains contacts récents avec le TAT (Tourism Authorities of Thailand), des gouverneurs et des hôteliers, il faut reconnaître le point de vue fréquent chez les expats. Selon cette idée, les Chinois ne feraient rien d’autre que ralentir le trafic avec leurs cars, n’apportant pas beaucoup d’argent dans l’économie locale en raison des agents de voyage qui contrôlent leur moindre déplacement. Puis surtout, leur vulgarité et leur comportement ravageur inquiéteraient les hôtels qu’ils ruineraient au détriment des touristes d'autres nationalités y résidant.

Eh bien, il s’avère que ce n’est pas tout à fait juste.

La Thaïlande est prête à tourner le dos aux Occidentaux pour les faire passer après les Chinois et, ensuite, les Indiens. Les hôteliers préfèrent les Chinois aux Occidentaux.

Si on n’y croit pas, voici des faits. Cette année, la Global International Travel a tenu son congrès à Berlin. Un consensus s'est dégagé pour dire que les Chinois entretiennent de l’accroissement du tourisme mondial. La demande est telle en Thaïlande que les hôteliers peuvent désormais choisir qui ils veulent dans leurs hôtels. Note : les hôteliers sont frustrés de ce que le tarif des chambres à Bangkok est plus bas que dans les autres pays asiatiques voisins ; on doit donc élever ces prix.

Les hôteliers du pays sont d’accord pour avouer qu’ils préfèrent les voyageurs chinois. Ils voient les Occidentaux comme des râleurs sur toutes choses et cela se termine souvent par un rabais sur le prix des chambres (les Français sont particulièrement réputés pour leur radinerie). De plus, dans le cas des Occidentaux, le mode de paiement (par cartes) fait qu’on ne voit pas l’argent rentrer avant un mois. Pour les touristes chinois, les agences paient immédiatement rubis sur l’ongle et ils paient plus que les tarifs exigés pour les Occidentaux.

Les hôteliers savent aussi que le tourisme chinois est appelé à se  développer, pourquoi alors ne pas s’aligner sur ce marché. Les hôteliers sont morts de rire, c’est un scénario parfait pour eux. L’occupation est élevée à Bangkok et il devient difficile de réserver une chambre individuellement.

Les expats sans exception croient que les Chinois ne dépensent pas dans l’économie locale. Or, ce n’est pas vrai. On a interrogé un hôtelier de Pattaya cette fois. Il a expliqué que les Occidentaux ne sont pas portés à visiter les sites touristiques en Thaïlande alors que les Chinois se précipitent sur cinq attractions : des Jardins Nong Nooch au spectacle du Tiffany.  Nous constatons cependant que là où les Chinois investissent le moins, c’est dans les bars – mais ils vont bientôt le faire. Le problème est le déclin du tourisme occidental et des expats dans les principales régions touristiques. Cela n’a rien à voir avec les Chinois.

La réalité est que nous Occidentaux n’acceptons pas que les choses soient en train de changer et que nous ne formons plus le groupe le plus important pour l’ensemble du pays. Il faut y faire face, nous ne sommes plus rien devant les Chinois et les Indiens, qui continueront de battre de nouveaux records d'arrivées en Thaïlande.

Nous râlons sur tout, et l’ironie est que cela résulte en ce que les hôteliers reçoivent des Chinois plus volontiers que des Occidentaux.

 
https://danaboutthailand.com/2018/04/04/thailand-and-hoteliers-want-the-chinese-over-western-tourist/


--------------------------------------


Cet article qui prend le lectorat à rebrousse poil a été rédigé par Dan C., le patron du groupe dont fait partie Thaivisa. Il ne lance pas ses arguments à la légère. Il corrobore ce qu'indiquent les statistiques gouvernementales "un touriste chinois dépense plus par jour qu'un occidental". D'ailleurs, qui passe des heures sur Internet pour trouver un hôtel à moins de 1000 thb (voire 600 thb) ? Les occidentaux.
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13663
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #490 le: avril 13, 2018, 08:24:56 am »


Les îles paradisiaques de Bali, de Thaïlande, des Philippines, devenues l'enfer du tourisme de masse

Comme tous les jours sur cette île paradisiaque de Thaïlande, des hordes de touristes débarquent ce matin sur la baie immortalisée par le film La plage avec Leonardo DiCaprio, armés de sticks à selfie...

"Il y a trop de monde ici", se désole Saad Lazrak, touriste de 61 ans venu du Maroc, pris dans la foule qui se bouscule sur cette petite plage cernée d'impressionnantes falaises de calcaire. "Il n'y a pas un endroit de la plage sans quelqu'un en train de prendre des photos", ajoute Oliver Black, un touriste de 22 ans.

Les rangers surveillant ce joyau du parc national de Koh Phi Phi essayent de réguler la valse de hors-bord entrant et sortant sans relâche de la baie Maya, avec leur cargaison de touristes.

Les autorités estiment que près de 4.000 touristes visitent chaque jour cette baie aux eaux cristallines, ne restant pour la plupart que quelques dizaines de minutes, avant de rembarquer à bord de hors-bord affrétés par un des multiples tour-opérateurs de la région.

Mais les beaux jours de ces derniers sont comptés, assurent les autorités thaïlandaises, la baie Maya devant être fermée en juin -et ce jusqu'en septembre-, "pour permettre à l'écosystème de se régénérer", plaide Songtham Suksawang, directeur des parcs nationaux.


Phénomène régional

A travers l'Asie du Sud-Est, se retrouve ce même phénomène de surpopulation touristique et son impact sur le fragile écosystème des îles. Les Philippines vont ainsi interdire pour six mois à partir du 26 avril aux touristes l'île de Boracay.

Le président Rodrigo Duterte a comparé cette île qui accueille chaque année environ deux millions de visiteurs (et génère un milliard de dollars pour l'économie philippine) à une "fosse septique", ses 500 hôtels étant accusés de déverser directement leurs eaux usées dans la mer. Une pratique largement partagée à travers l'Asie du Sud-Est.

En Indonésie, les autorités ont été les premiers à tirer la sonnette d'alarme l'an dernier, concernant six kilomètres de côtes de Bali, souillés par les déchets.

La crise environnementale de Bali s'est retrouvée en mars sous le feu des projecteurs avec la vidéo devenue virale du plongeur britannique Rich Horner, filmant sa plongée au milieu des sacs plastique et autres déchets, dans les eaux tropicales de Bali.

"Des sacs plastique, toujours plus de sacs plastique....", commente sur Facebook le plongeur, sous sa vidéo vue plus par d'un million d'internautes.

Aux déchets et absence de traitement des eaux usées s'ajoute souvent dans ces îles paradisiaques un problème de comportements des touristes, piétinant les récifs coralliens, également malmenés par les ancres des hors-bord. "Le tourisme a toute une série d'effets négatifs sur la santé des coraux", confirme Eike Schoenig, biologiste marin du Centre de recherches océaniques de Thaïlande.

Pour les pays vivant de ce tourisme de masse comme la Thaïlande, l'Indonésie ou les Philippines, il s'agit de trouver des solutions sans tuer la poule aux oeufs d'or.

En Thaïlande, sur la baie Maya, les bateaux pourront approcher de la baie mais ne pourront pas accoster et personne ne sera autorisé à entrer dans la baie.


Quota

Et à partir du mois d'octobre, reprise de la haute saison touristique qui s'achève en avril-mai, les autorités réfléchissent à plusieurs options, dont un quota du nombre de touristes admis sur la plage.

la Thaïlande mène des études sur les mesures à prendre concernant six autres zones marines à protéger.

Avec comme but avoué de décharger Bali d'une partie de sa population touristique.

Les experts pointent du doigt la nécessité de prendre des actions sur le long terme, au delà des effets d'annonce et des fermetures de quelques mois, à la saison basse.

Car le nombre de touristes ne cesse de progresser, comme en Thaïlande, qui bat sans cesse son record de touristes entrant sur son territoire.

Le boom de visiteurs chinois, se déplaçant en groupe et sans prise de conscience écologique, pose un défi sur le long terme aux gouvernements d'Asie du Sud-Est.

Sur les plus de 35 millions de vacanciers ayant visité la Thaïlande en 2017, près de 10 millions venaient de Chine.


http://m.weekend.levif.be/lifestyle/voyage/les-iles-paradisiaques-de-bali-de-thailande-des-philippines-devenues-l-enfer-du-tourisme-de-masse/article-normal-825051.html?utm_campaign=Echobox&utm_medium=social_vif&utm_source=Facebook
En Indonésie, le gouvernement a identifié dix autres zones comme l'île Lombok ou le lac Toba à Sumatra, où développer l'industrie touristique.
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13663
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #491 le: avril 19, 2018, 11:40:35 am »


10 millions de touristes étrangers en 3 mois

Le secteur du tourisme thaïlandais se porte bien depuis le début de l'année, avec plus de visiteurs étrangers que l'année dernière et une croissance de 12% des voyages à l'intérieur du pays pendant le Festival de Songkran.

Le secrétaire permanent du tourisme, Pongpanu Svetarundra, a rapporté qu'en mars de cette année, environ 3,5 millions étrangers sont arrivés en Thaïlande, générant des revenus de plus de 189 milliards de bahts pour le pays. La plupart d'entre eux, soit plus de 2,2 millions, venaient d'Asie de l'Est, suivis par l'Europe, les Amériques, l'Asie du Sud, l'Océanie, le Moyen-Orient et l'Afrique. Les touristes chinois ont continué à représenter le plus grand nombre.

Au premier trimestre de cette année, la Thaïlande a enregistré 10,6 millions d'arrivées de touristes étrangers, en hausse de 15,4% par rapport à la même période de l'année dernière, tandis que les recettes induites ont dépassé 573 milliards de baht, en hausse de 19%.

En ce qui concerne le tourisme intérieur, le secrétaire permanent a déclaré que plus de 12 millions de trajets ont été effectués dans le pays par des voyageurs thaïlandais en février, générant plus de 89 milliards de bahts de revenus, soit 15% de plus par an.

Pendant les vacances de Songkran du 12 au 16 avril, le nombre de déplacements à l'intérieur du pays a augmenté de 12 pour cent pour atteindre environ 3,1 millions, générant 35 milliards de bahts de dépenses. De ce nombre, plus d'un million de voyages ont été effectués vers des villes secondaires (hors des grandes provinces habituelles), soit une augmentation de 17,6% par rapport à l'année dernière.



https://www.thaivisa.com/forum/topic/1034356-foreign-tourist-arrivals-in-thailand-exceed-10-million-in-q1/


------------------------------

Les autorités ne le disent pas mais y pensent sans doute : 40 millions de touristes étrangers dès 2018 ?

La France reste numéro 1 mondial est terme du nombre d'étrangers qui y entrent mais la Thaïlande est devant la France en terme de recettes liées au tourisme car les étrangers passent moins de temps en France qu'en Thaïlande (visite de Paris en 3 jours ou Allemands qui ne font que se rendre en Espagne).
IP archivée

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3241
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #492 le: mai 05, 2018, 04:21:53 pm »


Les iles Similans "ferment" le 16 mai !

Le Dpt des Parcs nationaux (DNP) a annoncé que les îles Similan à Phang Nga seront fermées à partir du 16 mai pour cinq mois.

Les Similans sont actuellement bondés de touristes, dont beaucoup sont chinois. Ils veulent profiter des îles avant leur fermeture.

Ruamsin Manajongprasert, chef du parc national de Mu Koh Similan, a déclaré: «Le DNP se prépare à fermer de nombreux parcs nationaux marins le long de la côte d'Andaman. Au cours de cette période, la nature pourra se régénérer sans les milliers de touristes.

"Lors de la période de mousson, le vent est violent et les vagues fortes. Nous voulons également protéger les touristes des accidents causés par les fortes vagues.

«Après la fermeture des îles, les agents du parc national patrouilleront dans la région afin d'empêcher l'entrée de touristes.

"En outre, des bateaux de patrouille seront utilisés pour contrôler la pêche illégale dans les parcs nationaux, en particulier autour de Koh Bon, qui est une petite île entre Koh Similan et Koh Ta Chai.

"Pendant la mousson, nous trouvons généralement beaucoup de bateaux pêchant illégalement."

Les autorités ferment régulièrement les îles chaque année pendant la mousson.


 
https://www.thaivisa.com/forum/topic/1036727-similans-to-close-for-five-months/
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6057
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #493 le: mai 08, 2018, 04:03:31 pm »

Citer
       

Les iles Similans "ferment" le 16 mai !       


Ils parlent même de limiter le nombre de bateaux , à voir
IP archivée
@+ Malco

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13663
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #494 le: mai 13, 2018, 02:13:55 pm »


Arrivées des touristes étrangers en Thaïlande durant l'année 2017
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13663
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #495 le: mai 15, 2018, 08:54:52 am »


Et c'est la plage de Bang Saray qui est déclarée en comas dépassé !

Si vous envisagez de faire un voyage à la plage de Bang Saray à Sattahip, nous avons quelques conseils - ALLEZ AILLEURS !

Daily News a rapporté que la plage de sable populaire était une zone sinistrée lundi suite à de fortes pluies dans la région. C'est toujours la faute de la pluie. Embêtant dans un pays où la mousson dure 6 mois et n'a pas encore vraiment commencé.

L'eau de mer est noire et huileuse jusqu'à 100 mètres du rivage.

L'endroit entier sent le pourri.

Pas un seul touriste n'ose s'approcher de l'eau.

Pratiquement toute la vie marine est morte.

Les reportages des médias de la zone ont déclaré que c'était une énorme catastrophe affectant toute la longueur de la plage.



https://www.thaivisa.com/forum/topic/1038208-beaches-in-crisis-bang-saray-a-black-stinking-mess-all-marine-life-dead/
IP archivée

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3241
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #496 le: mai 16, 2018, 05:32:35 pm »


Le géoparc de Satun certifié par l’UNESCO, une première en Thaïlande !

Le Conseil exécutif de l’UNESCO, basé à Paris, a approuvé la désignation, pour la première fois, un géoparc thaïlandais, au sigle de "Géoparc mondial", parmi une sélection de 12 autres nouveaux sites dans le monde, le 19 avril dernier.

Une grande partie de la province de Satun, située dans l’extrême sud de la Thaïlande, limitrophe à la Malaisie, a reçu le prestigieux label onusien  “Géoparc mondial”, attestant de la richesse naturelle et l’importance géologique du site. Le label certifie également que les principes de protection géologique, éducation et développement durable sont respectés dans la région.

Ainsi, au sein du vaste géoparc de Satun, sont désormais certifiées les quatre zones suivantes: Thungwa, La-ngu, Manang, et une partie de Mueang Satun, le tout comprenant deux parc naturel et un sanctuaire animalier.

L’UNESCO, sur son site, reconnaît le géoparc de Satun comme “un endroit paisible avec une beauté naturelle renommée”. L’organisation mondiale souligne également le caractère unique du site géologique. Une abondance d’espèces de fossiles a été découverte dans la région et constituerait l’héritage le plus ancien d’Asie du Sud-Est. 

Par ailleurs, avec quelque 113.000 habitants, la province de Satun est une nature préservée dans laquelle vivent en harmonie des communautés musulmanes, bouddhistes et chrétiennes. En certifiant le parc de Satun, l’UNESCO tient pareillement à préserver l’authenticité du lieu et l’héritage culturel des populations locales.
 
Satun, réputée pour ses formations rocheuses et son parc naturel exceptionnel, est une province riche en fossiles, karst, grottes maritimes et lagons époustouflants. Sa nomination en tant que “Géoparc mondial” ravit les autorités touristiques thaïlandaises, qui affirment vouloir œuvrer pour soutenir un tourisme durable dans la région.

Il existe aujourd'hui 140 géoparcs mondiaux UNESCO dans 38 pays. L’UNESCO estime que ce label, adopté le 17 novembre 2015 par les 195 États membres, "montre l’importance accordée par les gouvernements à la gestion holistique de sites et de paysages géologiques exceptionnels".



https://lepetitjournal.com/bangkok/le-geoparc-de-satun-certifie-par-lunesco-une-premiere-en-thailande-230683
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13375
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #497 le: mai 22, 2018, 09:11:35 am »


 
:announce  RAPPEL


Le "Department of National Parks (DNP)" a interdit l'accès aux îles Similan (province de Phang Nga) pour une durée de cinq mois à compter du 16 mai.

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13375
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #498 le: juin 09, 2018, 04:47:30 pm »

http://www.phuket.fr/actualite-phuket/-tolerance-zero--a-maya-bay-5540


‘Tolérance zéro’ à Maya Bay...   :clap


“Tolérance zéro” jusqu’au 1er Octobre pour protéger l’environnement de Maya Bay, aucun accès autorisé hormis pour les officiers du parc national.


Strictement aucun visiteur n’est autorisé à accéder à la baie pendant les quatre prochains mois, a confirmé le chef du Parc National Hat Nopparat-Mu Ko Phi Phi, Worapoj Lomlim.

Les visiteurs ne sont pas non plus autorisés à débarquer dans la baie de Loh Samah, de l’autre côté de l'île, et de traverser la jungle pour accéder à Maya Bay, a expliqué M. Worapoj.

Cette option ne sera autorisée qu’à partir du 1er Octobre, a t il ajouté, et les officiers du parc limiteront à 2,000 par jour le nombre de visiteurs à Maya Bay...

Il faudra encore décider si les bateaux seront autorisés à pénétrer dan sla baie après le 1er Octobre. “Nous continuons à étudier les options”’ a déclaré M. Worapoj mercredi.

Ce sursis de quatre mois permettra à l’écosystème de la baie de se régénérer après les très lourds dégats subis par les récifs à cause des hordes de touristes qui ont visité la baie au cours des quelques dernières années.

M. Worapoj a indiqué que les efforts de ‘restauration’ du corail de la très précieuse baie “étaient déjà en cours”, sans révéler plus de détails.

Des mesures sont également en cours pour protéger les récifs de la baie voisine de Loh Samah, avec la construction d’un quai flottant qui permettra aux touristes de débarquer des bateaux. La construction de ce quai flottant sera terminée pour le 1er Octobre, a assuré M. Worapoj.

“Le quai de la baie de Loh Samah est en phase d’élaboration et sera construit par une compagnie privée” a indiqué M. Worapoj à The Phuket News lors d’une interview la semaine dernière.

“Je ne peux pas dévoiler de détails à la presse pour le moment, mais je peux vous confirmer que le quai sera construit avec des matériaux respectueux de l’environnement. Il sera construit pour rester stable pendant les tempêtes et ne causera aucun dommage aux récifs” dit il.

“Il faudra du temps pour le construire pendant la mousson. Il sera terminé aussi rapidement que possible” a t il ajouté.

En ce qui concerne les mesures de protection du corail après le 1er Octobre, M. Worapoj a expliqué que plusieurs secteurs de la baie avaient déjà été délimités par des bouées qui resteront en place après la réouverture du site aux touristes.

“Nous continuons à penser à d’autres mesures de protection” poursuit M. Worapoj.

Ailleurs, Nonthasak Marine, une des plus grande compagnies d’excursions journalière en speedboat de Phuket, a signalé que la fermeture de la baie n’avait pas d’incidence sur les réservations d’excursions.

“Cela ne nous a pas affecté” a déclaré Sittichai Buaban, responsable des vente et du marketing de Nonthasak Marine.

“Nous vendons le même nombre d’excursions, seulement au lieu d’emmener les touristes vers Maya Bay, nous les conduisons vers Phi Phi Don et vers d’autres sites populaires” dit il.

“Nous continuons à les emmener devant Maya Bay, sans dépasser les bouées installées pour empêcher les bateaux d’y accéder, et nos guides leurs expliquent et leurs montrent  que le site est fermé pour l’instant” ajoute t il.

Au sujet du système de e-tickets qui sera mis en place pour gérer les 2,000 visiteurs quotidiens après le 1er Octobre, le chef du parc Worapoj a confirmé que ses officiers  travaillaient à développer ce système.

“Actuellement ce système de e-ticket n’est pas mis en oeuvre. Pour visiter le secteur il faut acheter un ticket auprès des compagnies de tourisme, comme avant” indiquait la semaine dernière M. Worapoj.

“Il n’y a pas pour l’instant de système d’enregistrement en ligne des compagnies de tourisme et des propriétaires de bateaux. Nous n’en sommes pas encore là. Je ne peux pas non plus confirmer le prix des excursions ni où ni comment ces excursions seront proposées.

Nous devons en discuter pour aboutir à une conclusion efficace” a t il ajouté.

“Comprenez que je souhaite protéger l’environnement de Maya Bay et faire appliquer cette limitation à 2,000 visiteurs quotidiens, et mettre cela en place n’est pas une chose aisée. Nous voulons que les compagnies de tourisme nous aident à protéger le site” a terminé M. Worapoj.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13663
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #499 le: juin 11, 2018, 02:54:40 pm »


“Comprenez que je souhaite protéger l’environnement de Maya Bay et faire appliquer cette limitation à 2,000 visiteurs quotidiens, et mettre cela en place n’est pas une chose aisée. Nous voulons que les compagnies de tourisme nous aident à protéger le site” a terminé M. Worapoj.


Parceque 2000 visiteurs par jour (au lien de 4000), cela va permettre de protéger l'environnement de Maya Bay !... Foutaise !... Mais de qui se moque-t-on ?!!!
IP archivée