Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...  (Lu 163131 fois)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14428
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #575 le: juin 22, 2019, 10:44:41 pm »

https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/biodiversite/thailande-comment-maya-bay-retrouve-peu-a-peu-sa-biodiversite_


Thaïlande : comment Maya Bay retrouve peu à peu sa biodiversité... 8)


L'an dernier, les autorités thaïlandaises décidaient de fermer le site, car il était menacé par le tourisme de masse. Un an après, les équipes d'"Envoyé spécial" sont retournées sur place pour voir si la biodiversité était revenue.

C'est un joyau surgi des eaux turquoises de la mer d'Andaman au large de Phuket, en Thaïlande. On parle de l'archipel des îles Koh Phi Phi et sa plage de rêve Maya Bay, peut-être une des plus belles au monde.

En 2000, c'est sur ce sable immaculé qu'est tourné le film La Plage, avec Leonardo DiCaprio. Un succès mondial qui a fait de cet éden une des principales destinations touristiques de Thaïlande, au point de faire de ce paradis, un enfer.

Une campagne de réintroduction des coraux a commencé

Il y a encore quelques mois, Maya Bay était prise d'assaut par des dizaines de bateaux.

Sur les 250 mètres de plage, 5 000 vacanciers déferlaient chaque jour. Les composants chimiques de leurs crèmes solaires, les carburants des bateaux, les hélices et les encres qui raclent les récifs ont anéanti les fonds de la baie.

Une telle catastrophe qu'en juin 2018, les autorités thaïlandaises interdisent la plage.

Charlotte Caenen, monitrice de plongée, constate qu'il n'y a plus de coraux vivants. En un an d'interdiction, un groupe de requins à pointe noire vient d'élire domicile à Maya Bay.

Les autorités ont annoncé que la plage serait rouverte dans deux ans, avec un accès strictement limité cette fois. D'ici là, une campagne de réintroduction des coraux a commencé pour rendre à Maya Bay son état originel. .. 
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14428
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #576 le: juin 22, 2019, 10:50:48 pm »

https://pattayathailande.com/la-thailande-interdit-la-peche-en-mer-pour-trois-mois/


:announce  La THAILANDE interdit la pêche en mer pour 3 mois...

Le gouvernement thaïlandais a interdit la pêche dans ses eaux du golfe de Thaïlande entre juin et septembre pour protéger de la surpêche les organismes aquatiques.

L’interdiction absolue sera appliquée dans la région au Nord du golfe de Thaïlande, y compris les zones maritimes des provinces de Prachuap Khiri Khan, Phetchaburi, Samut Songkhram, Samut Sakhon, Samut Prakan, Chachoengsao, Chon Buri et de la capitale Bangkok.

Cette interdiction sera en vigueur du 15 juin au 15 août dans les zones maritimes des provinces de Prachuap Khiri Khan, Phetchaburi, Samut Songkhram, Samut Sakhon tandis que celles des provinces de Samut Prakan, Chachoengsao, Chon Buri et de la capitale Bangkok seront fermées du 1er août au 30 septembre.

La Commission européenne a retiré le 8 janvier le « carton jaune » qu’elle avait infligé à la Thaïlande pour pêche illégale, reconnaissant ainsi les efforts réalisés par Bangkok.

L’avertissement contre la Thaïlande avait été lancé en avril 2015, première étape d’un processus qui aurait pu conduire à une interdiction totale de ses produits de la pêche dans l’Union européenne. -VNA
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14428
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #577 le: juin 25, 2019, 09:41:23 pm »

https://observers.france24.com/fr/20190624-begpackers-touristes-mendient-asie-sud-est-malaisie-thailande-singapour


Les "begpackers", ces touristes qui mendient et "abusent de la gentillesse" des Asiatiques...   :hang

Ils jouent de la guitare dans les transports en commun de Singapour, vendent des cartes potables sur les trottoirs de Kuala Lumpur ou font tout bonnement la manche dans les rues de Bangkok : en Asie du Sud-Est, des touristes occidentaux sont de plus en plus nombreux et solliciter financièrement les locaux pour pouvoir financer... le reste de leur voyage.

Ce phénomène à un nom en anglais : les "begpackers" (des mots "to beg", qui veut dire "mendier", et "backpack" qui signifie "sac à dos").

Sur Internet, les vidéos et les photos de begpackers sont régulièrement publiées par des internautes agacés.

Ils jugent ce comportement indécent, d’une part parce que ces touristes viennent en général de pays où le niveau de vie est supérieur à celui où ils font leur voyage, d’autre part, parce qu’ils estiment que quémander de l’argent dans le seul but de financer ses loisirs est indécent.

C’est ce qu’explique notre Observateur en Malaisie, dans notre émission.


vidéo :  https://www.youtube.com/watch?time_continue=9&v=d0bJoNtEHJg
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16327
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #578 le: juin 26, 2019, 10:21:02 am »


Les Européens bouderaient la Thaïlande en raison d'un baht trop fort

Le chef de la TAT accuse le baht fort et le manque d'Européens d'avoir fait baisser le nombre de touristes en Thaïlande.

Le responsable de l'Office du tourisme de Thaïlande a blâmé la valeur élevée du baht thaïlandais pour avoir fait plonger le nombre de touristes à des niveaux pires que prévu.

Il a admis que les visiteurs européens font plus attention à leur argent et que la Thaïlande cherche des touristes comme les Indiens pour soutenir sa croissance.

Les médias thaïlandais ont également évoqué les guerres commerciales et le Brexit comme raison de la désaffection des Européens pour la Thaïlande.

Le chef du TAT, Yuthasak Suphasorn, s'est confié au Daily News, car les chiffres ont montré que le nombre d'arrivées de touristes au premier semestre de l'année seraient inférieur à 20 millions.

Cependant, les dépenses engagées par les visiteurs étrangers (1000 milliards de bahts) et celles des touristes thaïlandais (560 milliards de bahts) sont jugées acceptables en raison des perspectives économiques mondiales actuelles.

Yuthasak a déclaré que les agences de voyage européennes avaient augmenté leurs prix de 10 à 20%, ce qui signifie que de nombreux Européens cherchaient à voyager ailleurs pour un meilleur rapport qualité-prix.

Et il a admis que ceux qui viennent en Thaïlande font plus attention à leurs dépenses car ils reçoivent moins de baht pour leur argent.

C’était la première fois que des représentants de la TAT mentionnent que le baht fort a un tel impact sur l’industrie du tourisme.

Toujours selon Yuthasak, même s'il y a moins d'Européens à venir, ce déficit serait compensé par le recours à l'Inde, à l'Asie du Sud en général et aux pays de l'ASEAN.

Les perspectives restent positives quant à l'avenir, a-t-il déclaré, prévoyant que le tourisme générerait 3 400 milliards de bahts cette année et 40 à 45 millions de visiteurs sont attendus en 2019. Cela représenterait une grosse augmentation par rapport aux 38,5 millions de l'année dernière.

Il a déclaré que la présente basse saison était calme et que la situation allait s'améliorer en octobre.

Il a souligné qu'une augmentation de 5% du nombre de visites dans les villes thaïlandaises secondaires était un bon signe.

Il a jeté un voile pudique sur les arrivées de Chinois qui sont bien plus importantes pour l'économie thaïlandaise que les arrivées d'Européens.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14119-les-europ%C3%A9ens-bouderaient-la-tha%C3%AFlande-en-raison-dun-baht-trop-fort/?fbclid=IwAR3tUuSegMxVO5H8hguQiln9FjtyqxaCMFw1K8gp9SevDzhhHFu2vHHHVW8
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14428
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #579 le: juin 27, 2019, 04:12:32 pm »


Les Européens bouderaient la Thaïlande en raison d'un baht trop fort



logique...  ;)
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14428
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #580 le: juin 27, 2019, 04:17:43 pm »



A DECOUVRIR


Thi Lo Su Waterfall dans la province de Tak, entre le Huai Klotho et le Umphang Wildlife Sanctuary.

C'est la plus grande cascade de Thaïlande : 250 mètres de hauteur et 450 mètres de largeur.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16327
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #581 le: juin 28, 2019, 08:14:26 am »


Les "begpackers", ces touristes qui mendient et "abusent de la gentillesse" des Asiatiques

Ils jouent de la guitare dans les transports en commun de Singapour, vendent des cartes postales sur les trottoirs de Kuala Lumpur ou font tout bonnement la manche dans les rues de Bangkok : en Asie du Sud-Est, des touristes occidentaux sont de plus en plus nombreux et solliciter financièrement les locaux pour pouvoir financer... le reste de leur voyage. Ce phénomène à un nom en anglais : les "begpackers" (des mots "to beg", qui veut dire "mendier", et "backpack" qui signifie "sac à dos").

Sur Internet, les vidéos et les photos de begpackers sont régulièrement publiées par des internautes agacés. Ils jugent ce comportement indécent, d’une part parce que ces touristes viennent en général de pays où le niveau de vie est supérieur à celui où ils font leur voyage, d’autre part, parce qu’ils estiment que démander de l’argent dans le seul but de financer ses loisirs est indécent. C’est ce qu’explique notre Observateur en Malaisie, dans notre émission.

Vidéo ici : https://observers.france24.com/fr/20190624-begpackers-touristes-mendient-asie-sud-est-malaisie-thailande-singapour?fbclid=IwAR3tQVXrUGmfatNNNHzamgYUf5g_9o9QRxuyWrGixZ0BFTlgYurtVIRzksg
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16327
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #582 le: juillet 01, 2019, 08:28:31 am »


 :huhu :huhu :huhu

"Nous ne pouvons pas laisser les Thaïlandais arnaquer les touristes", assurent les autorités après les frasques des chauffeurs de taxi

Le chef de la police touristique du deuxième aéroport de Bangkok, Don Muang, a déclaré que les Thaïlandais ne doivent pas arnaquer les étrangers, ni leurs propres ressortissants, d'ailleurs.

Le major-général Pol Wiraphat Khamlapitch a été cité sur le site Web du Bureau de la police touristique après avoir convoqué un chauffeur de taxi qui avait tenté de faire payer 1500 bahts à un touriste pour se rendre dans le centre-ville.

Dix fonctionnaires comprenant la police touristique, des hommes du département des transports terrestres et de districts locaux ont été photographiés avec le chauffeur dont les yeux ont été griffonnés.

Selon le reportage de la police, il a été condamné à une "lourde" amende pour quatre chefs d’accusation. Jusqu'à maintenant, les "lourdes" amendes ne sont que symboliques et aucune vraie poursuite ou amende n'a jamais été décidée ce qui incite les taxis à recommencer.

Le chauffeur avait emmené un touriste étranger et sa famille de Don Muang au centre-ville, ce qui devrait coûter quelques centaines de bahts.

Le conducteur avait ramené la famille à Don Muang car elle refusait se faire arnaquer et lui refusait d'appliquer un tarif honnête.

Thaivisa en français qui a déjà testé des milliers de chauffeurs de taxi et quelques GRAB n'a jamais eu le moindre le problème si ce n'est des refus de prise en charge. Les refus sont interdits et les autorités thaïlandaises voudraient bien y mettre fin mais elles sont tout à fait impuissantes.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14137-nous-ne-pouvons-pas-laisser-les-tha%C3%AFlandais-arnaquer-les-touristes-assurent-les-autorit%C3%A9s-apr%C3%A8s-les-frasques-des-chauffeurs-de-taxi/
IP archivée

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3464
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #583 le: juillet 01, 2019, 10:39:56 pm »

 
L'assurance obligatoire pour les touristes coûtera 20 bahts !...

Les autorités thaïlandaises envisagent une assurance voyage obligatoire pour les touristes.

L'Office thaïlandais des assurances a annoncé qu'il prévoyait d'instaurer une assurance voyage obligatoire pour les visiteurs en Thaïlande d'ici à la fin de 2019.

L’assurance voyage obligatoire de base offrira une couverture jusqu’à 1 million de bahts en cas de décès et, on imagine, une couverture médicale en cas d'accident, ceci d’une durée maximale de 30 jours.

Le coût est estimé à 20 bahts. Les touristes devront payer à leur arrivée en Thaïlande s'ils ne peuvent prouver posséder une assurance voyage. On ne sait pas comment les autorités thaïlandaise évalueront les assurances des touristes.

En effet, les touristes peuvent très bien posséder une assurance, si celle-ci exclut les accidents de scooter, cela revient à ne pas avoir d'assurance.

La prime serait versée au Fonds de promotion du tourisme de la Thaïlande pour la couverture des paiements en cas de sinistre.

Le fonds qui paie les hôpitaux lorsqu'un étranger est impécunieux affirme débourser 350 000 millions de bahts chaque année, soit environ une moyenne de 10 bahts par touriste. Faire payer 20 bahts est donc raisonnable.

Le nouveau système d’assurance devra être examiné par le ministère des Sports avant d’être approuvé par le nouveau gouvernement.

Le ministère du Tourisme, bien qu'ayant admis que les chiffres du tourisme d'avril et mai ont chuté d'une année sur l'autre, en particulier à cause des Chinois, prévoit toujours que le nombre de visiteurs étrangers atteindra 40 millions cette année.



https://forum.thaivisa.com/topic/1109225-thai-authorities-moot-compulsory-travel-insurance-for-travellers/
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3464
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #584 le: juillet 07, 2019, 10:00:02 pm »


TOURISME - Les voyageurs Thaïlandais, champions du bon comportement !!!

Une étude réalisée par Expedia en 2019 sur le savoir-vivre à bord des avions et dans les hôtels révèle que les voyageurs thaïlandais figurent en tête de classement pour leur bon comportement.

Nous avons tous des anecdotes plus ou moins agréables à raconter sur nos voyages et ce rapport Expedia vous en rappellera sûrement quelques-unes. Cette année, il s’attache aux voyageurs qui font preuve de gentillesse et de bonne volonté.

L'enquête a été notamment menée auprès de 601 voyageurs thaïlandais ayant effectué en moyenne 11,2 vols personnels ou 10,1 vols d'affaires par an.

En ce qui concerne les actes de gentillesse, 41% des personnes interrogées dans le monde ont aidé quelqu'un à mettre ses effets personnels dans le compartiment à bagages et les voyageurs thaïlandais sont en tête de ce classement avec 50%.

Les Américains (42%) et les Taïwanais (40%) sont les plus disposés à changer de siège alors que les Thaïlandais le sont moitié moins (22%) et les Néerlandais (21%) et les Japonais (9%) encore moins.
Les Taiwanais (11%), les Japonais (13%) et les Thaïs (15%) sont les moins susceptibles d’apporter à bord des aliments qui sentent forts. En revanche, les Indiens (31%) et les Américains (30%) s'en soucient bien moins.

Les plus attentifs aux petits soucis de santé de leur voisin sont les Autrichiens (57%) et les Thaïlandais (54%). Les Japonais (19%) et les Sud-Coréens (24%) sont beaucoup moins susceptibles de donner un coup de main à quelqu’un qui tousse ou qui éternue.

Bien que 95% des voyageurs ont déclaré limiter la consommation d’alcool à bord des avions, 43% des personnes interrogées dans le monde ont identifié que le passager ivre était la personne la plus agaçante.

Seulement 5% des personnes interviewées ont déclaré s'être saoulées au cours d'un vol.

Les cinq principaux comportements qui dérangent le plus les passagers thaïlandais sont : le passager ivre (43%), celui qui répand ses germes (35%), celui qui sent mauvais (27%), l’ envahisseur (coup de pieds dans le siège, bras agrippé, accoudoir réquisitionné…)(25%) et le parent inattentif ( 24%).

Etre confiné à un siège d'avion peut faire ressortir le pire chez certaines personnes et la plupart des voyageurs traitent directement de la question avec le passager indiscipliné.

Les Thaïlandais préfèrent nettement éviter une confrontation.

Les Français (61%), suivis des Suisses (57%) et des Allemands (57%) sont les plus susceptibles d'affronter directement les kickers de sièges, tandis que les Thaïs (41%) demanderont à l'agent de bord de s'en occuper. Les Thaïlandais (69%) s'adresseront directement au personnel de bord en cas de comportement grossier d’un autre passager, au lieu de se confronter directement à lui (16%).

En ce qui concerne l’espace des accoudoirs, les Thaïlandais (50%) vont droit au but et demandent au passager monopolisateur de leur laisser de la place, se rapprochant des Autrichiens (60%) les mieux classés.

Concernant les hôtels, 70% des personnes interrogées dans le monde déclarent qu'elles contacteraient la réception pour obtenir de l'aide en cas de nuisance sonore. Les Thaïlandais dépassent la moyenne à 74%. Les Néo-Zélandais (44%) et les Australiens (40%) sont disposés à adopter une approche décontractée et à ignorer le problème.

Les cinq types de clients les plus dérangeants pour les Thaïlandais sont les parents inattentifs (42%), les fêtards en salle (36%), ou dans les bars (31%), les amoureux bruyants (27%) et les fêtards en général (25%).

Les attentions semblent plaire aux voyageurs thaïlandais. 18% des répondants thaïlandais ont déclaré qu'ils apprécieraient un petit cadeau à leur arrivée. Une introduction rapide aux sites et restaurants de la région visitée a été suivie de près par 26% des Thaïlandais qui ont déclaré que c’était la chose la plus appréciée qu’un hôte puisse faire.

Ces résultats mettent en évidence le fait que même si le contact personnel est toujours très apprécié pour une bonne hospitalité, la nourriture offerte est le moyen de séduire les voyageurs.
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14428
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #585 le: juillet 09, 2019, 10:12:20 pm »

gavroche-thailande.com/actualites/societe/110315-thailande-plus-de-passagers-et-plus-d-aeroports


Plus de passagers et plus... d'aéroports... :D

Deux nouveaux aéroports à Phuket et Chiangmai: tel est le morceau de choix du programme de développement soumis par «Airports of Thailand» au gouvernement du royaume pour les cinq prochaines années.

Objectif: 10 millions de passagers supplémentaires par an dans ces deux nouveaux terminaux aéroportuaires. Une information donnée par les «Brèves de l'Asean» su service économique régional français basé à Singapour.

L’entreprise publique cotée en bourse «Airports of Thaïland (AOT)» a soumis au gouvernement thaïlandais un plan de développement dont le coût total s’élève à 202 milliards de bahts (6,6 milliards de dollars).

«Airports of Thailand» entend construire deux nouveaux aéroports à Phuket et Chiangmai, pouvant chacun accueillir 10 millions de passagers par an.

Une extension de l'aéroport de Bangkok-Don Mueang est également au programme (la phase 3 des travaux avait été approuvée en 2018 par les autorités) de même qu'un embellissement de l’aéroport de Suvarnabhumi.

S'y ajoute la rénovation de quatre aéroports secondaires : Tak, Chumphon, Udon Thani, Sakhorn Nakorn, dont Airports of Thailand doit devenir le gestionnaire.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14428
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #586 le: juillet 12, 2019, 01:38:42 am »

https://www.francetvinfo.fr/decouverte/vacances/vacances-partir-en-celibataire-coute-en-moyenne-53-plus-cher-selon-une-etude-ufc-que-choisir_


Vacances : partir en célibataire coûte en moyenne 53% plus cher, selon une étude UFC-Que choisir ?  :D ;)

Mieux vaut être seul que mal accompagné dit l'adage...  :D Mais, selon une étude publiée jeudi 11 juillet par l'UFC-Que choisir, partir en vacances en célibataire coûte en moyenne 53% plus cher.

"En soit, le fait que ce soit un petit peu plus élevé n’est pas forcément choquant. Ce qui nous a surpris et ce qui nous semble non justifié, c’est que ce soit à ce point plus élevé", explique Mathieu Escot, directeur d’étude à l’UFC-Que Choisir, sur franceinfo.

L'association de consommateurs a analysé les tarifs des 17 plus grands acteurs du tourisme en France en regardant les prix de 86 séjours "tout-compris" proposés pour cet été en club vacances, à l'hôtel ou en croisière, en France ou à l'étranger.

Elle a pris en compte le transport, le logement, les repas et boissons ou encore les animations. L'UFC-Que choisir estime que le surcoût moyen par semaine est de 400 euros pour les voyageurs solo.


Pire à l'étranger

Dans le détail, les clubs vacances en France pratiquent un surcoût moyen de 32% (contre 37% à l'étranger).
L'écart monte à 52% sur les séjours vols+hôtels à l'étranger. Enfin, "les grands croisiéristes se livrent à un véritable matraquage des célibataires", dénonce l'association de consommateurs.

En effet, selon son étude, le surcoût supporté par les célibataires dans ce secteur d'activité est en moyenne de 93%. L'écart est grand entre les différents professionnels : de 34% chez Costa à 149% chez Royal Caribbean.

"Les suppléments appliqués sont hors de proportion avec les coûts réellement supportés par les professionnels", s'insurge l'UFC-Que choisir, évoquant une pratique de "sur-marge au détriment des personnes seules".

Ces surfacturations n'ont pas de sens selon l'association de consommateurs : "On peine à y déceler une justification économique." L'UFC-Que choisir "exhorte les voyagistes à adopter une tarification responsable des vacances en solitaire".

Pour faire face à cette situation, "il faut vraiment faire jouer la concurrence. Il ne faut surtout pas se contenter d’un seul devis ou de regarder uniquement une destination", conseille Mathieu Escot.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3464
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #587 le: juillet 12, 2019, 04:34:22 pm »


L’Indonésie et la Thaïlande ne veulent plus des « begpackers »!

A Bali, les touristes sans un sou sont signalés à leurs ambassades. En Thaïlande, les services de l’immigration peuvent demander une preuve de solvabilité avant leur entrée sur le territoire.

Après la Thaïlande, l’Indonésie ne peut plus voir les begpackers en photo.

Le terme – qui vient du verbe to beg (« mendier ») et de backpackers, « ceux qui voyagent avec un sac à dos » (bagpack, « sac à dos en anglais ») – désigne ces touristes, souvent de jeunes occidentaux, qui parcourent le monde avec une petite prédilection pour l’Asie, de l’Inde à la Corée du Sud, de la Thaïlande à l’Indonésie en passant par Hongkong ou Singapour.

A l’occasion, ils exercent parfois des petits « boulots » : proposant des « free hugs » (« câlins gratuits ») ou jouant de la musique le long des routes pour pouvoir continuer leur voyage.

D’autres ont choisi de faire la manche, avec des pancartes demandant, sans sourciller : « Aidez-nous à finir notre tour du monde ».!!.



https://www.lemonde.fr/big-browser/article/2019/07/10/l-indonesie-et-la-thailande-ne-veulent-plus-des-begpackers_
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16327
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #588 le: juillet 20, 2019, 08:43:08 am »


Le nouveau ministre du tourisme avoue que le baht fort ralentit les arrivées. Il veut aussi plus de sécurité

Le ministre thaïlandais du Tourisme a blâmé l'appréciation du baht pour avoir freiné les arrivées de touristes dans la deuxième plus grande économie d’Asie du Sud-Est et a indiqué qu’il allait en parler à la banque centrale.

Piphat Ratchakitprakarn, ministre du Tourisme et des Sports, a déclaré à la presse à Bangkok après son entrée en fonction qu'il discuterait avec la Banque de Thaïlande et le ministre des Finances de ce qui peut être fait pour aider à soutenir l'industrie.

Les arrivées de touristes en Thaïlande ont chuté à cause du baht thaïlandais trop fort.

La devise thaïlandaise figure parmi les plus fortes des marchés émergents au cours des 12 derniers mois, et ce bond en avant a été un obstacle pour une économie également affectée par les retombées des tensions commerciales mondiales. La banque centrale a fait part de son inquiétude. Mercredi, le gouverneur Veerathai Santiprabhob a déclaré qu’il suivait de près la monnaie et qu’il était prêt à agir.

"La force du baht thaïlandais est l'une des raisons pour lesquelles le nombre de touristes a diminué", a déclaré Piphat jeudi. «Le tourisme est considéré comme l’un des principaux générateurs de revenus de notre pays. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour que les arrivées augmentent et que les revenus générés soient plus importants qu'auparavant. "

L’objectif de Piphat d’augmenter le nombre d’arrivées contraste avec celui de son prédécesseur, Weerasak Kowsurat, qui a déclaré que la Thaïlande ne devrait pas se préoccuper d’augmenter le nombre de voyageurs, mais plutôt d’améliorer le tourisme durable afin d’atténuer les impacts environnementaux causés par trop de visiteurs.

Le tourisme est un élément clé de l’économie, représentant à peu près un cinquième du produit intérieur brut. Piphat a déclaré qu'il s'en tenait à un objectif récemment revu de 39,9 millions d'arrivées mais a refusé de dire si la Thaïlande pourrait atteindre son objectif de 3 200 milliards de bahts de recettes cette année. Les arrivées en juin sont tombées à 2,9 millions, contre 3,03 millions un an auparavant.

Le ministre thaïlandais du Tourisme a blâmé l'appréciation du baht pour avoir freiné les arrivées de touristes dans la deuxième plus grande économie d’Asie du Sud-Est et a indiqué qu’il allait en parler à la banque centrale.

Piphat Ratchakitprakarn, ministre du Tourisme et des Sports, a déclaré à la presse à Bangkok après son entrée en fonction qu'il discuterait avec la Banque de Thaïlande et le ministre des Finances de ce qui peut être fait pour aider à soutenir l'industrie.
Les arrivées de touristes en Thaïlande ont chuté à cause du baht thaïlandais trop fort.

La devise thaïlandaise figure parmi les plus fortes des marchés émergents au cours des 12 derniers mois, et ce bond en avant a été un obstacle pour une économie également affectée par les retombées des tensions commerciales mondiales. La banque centrale a fait part de son inquiétude. Mercredi, le gouverneur Veerathai Santiprabhob a déclaré qu’il suivait de près la monnaie et qu’il était prêt à agir.

"La force du baht thaïlandais est l'une des raisons pour lesquelles le nombre de touristes a diminué", a déclaré Piphat jeudi. «Le tourisme est considéré comme l’un des principaux générateurs de revenus de notre pays. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour que les arrivées augmentent et que les revenus générés soient plus importants qu'auparavant. "

L’objectif de Piphat d’augmenter le nombre d’arrivées contraste avec celui de son prédécesseur, Weerasak Kowsurat, qui a déclaré que la Thaïlande ne devrait pas se préoccuper d’augmenter le nombre de voyageurs, mais plutôt d’améliorer le tourisme durable afin d’atténuer les impacts environnementaux causés par trop de visiteurs.

Le tourisme est un élément clé de l’économie, représentant à peu près un cinquième du produit intérieur brut. Piphat a déclaré qu'il s'en tenait à un objectif récemment revu de 39,9 millions d'arrivées mais a refusé de dire si la Thaïlande pourrait atteindre son objectif de 3 200 milliards de bahts de recettes cette année. Les arrivées en juin sont tombées à 2,9 millions, contre 3,03 millions un an auparavant.

https://forum.thaivisa.com/topic/1112599-strong-baht-a-big-big-headache-for-thailand’s-tourism/

D'après la presse locale

Le ministre du Tourisme et des Sports, Pipat Ratchakijprakan, nouvellement nommé, a déclaré que sa tâche la plus urgente était la sécurité des touristes.

Pipat a déclaré le 18 juillet: "La Thaïlande doit donner aux touristes la confiance de visiter le pays."

Il a promis que la nouvelle administration ferait tout son possible pour que tous les touristes se sentent les bienvenus.

"Personnellement, je pense que notre pays est l'une des premières destinations mondiales et nous allons essayer d'inviter des touristes de pays riches à se rendre en Thaïlande", a-t-il déclaré.

« J'aimerais offrir le meilleur confort aux touristes, mais nous devons d'abord écouter la politique du premier ministre. "

Il veut aussi développer le tourisme sportif en multipliant les évènements de dimension mondiale.

« À l'heure actuelle, nous avons déjà le Moto GP et le Premier ministre a évoqué la possibilité d'organiser un trail de niveau mondial [un sport combinant la course à pied et la randonnée], ainsi que l'e-sport», a déclaré Pipat.


https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14217-le-nouveau-ministre-du-tourisme-avoue-que-le-baht-fort-ralentit-les-arriv%C3%A9es-il-veut-aussi-plus-de-s%C3%A9curit%C3%A9/
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16327
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #589 le: juillet 21, 2019, 08:57:53 am »


La Thaïlande applique de nouvelles réglementations douanières pour les passagers aériens

Les douanes thaïlandaises ont publié un document indiquant les procédures douanières à suivre par les passagers aériens entrant en Thaïlande.

Selon ce document, les passagers à l'entrée dans les aéroports thaïlandais disposant d'actifs et produits d'une valeur maximale de 20.000 baths, soit l’équivalent de 650 dollars, seront exemptés de taxes. Cependant, les produits à des fins commerciales ayant une valeur inférieure à 20.000 baths seront toujours soumis à la taxe sur la valeur ajoutée.

Tous les biens d’une valeur supérieure à 20.000 bahts chacun sont taxés. Les passagers doivent les déclarer à la Porte Rouge. Les douaniers déterminent les taxes et les frais selon les produits. Par exemple, les sacs à main sont soumis à une taxe de 20%, les montres, de 5%, les produits cosmétiques et ceintures, de 30%.

Si un passager constate une infraction dans le processus de dédouanement, il peut appeler les douanes thaïlandaises au numéro 1332. Pour plus d'informations, les passagers peuvent envoyer un courrier électronique au Département des douanes thaïlandaises à l’adresse email ctc@customs.go.th. -VNA


https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14221-la-police-de-buri-ram-arr%C3%AAte-481-jeunes-motards-coupables-de-courses-illicites-et-menace-de-poursuivre-les-parents-en-justice/
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16327
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #590 le: juillet 23, 2019, 08:30:12 am »


C'est quoi cette nouvelle connerie ?!!!... Moi qui passe ma vie à circuler en thaïlande, je vais bien rigoler !  :hang


Attention, il faudra prévenir la police si l'on voyage dans une autre province

La police de l’immigration ne cesse de donner davantage d'amendes à davantage de Thaïlandais qui omettent de prévenir lorsqu'un étranger dort dans un logement dont ils sont propriétaires.

La police n'explique pas comment procéder si un étranger est locataire et accueille un ami étranger. Est-ce autorisé ? Qui doit prévenir la police ? Le locataire étranger ou le propriétaire thaïlandais ? Le locataire étranger doit il systématiquement prévenir son propriétaire thaïlandais lorsqu'il reçoit un ami étranger (pour 2 jours et non 2 heures, s'entend). Formulaire TM30.

Dans le dernier avis posté par l'immigration, on rappelle que la loi de 1979 oblige les étrangers à prévenir la police s'ils voyagent dans une autre province. Ils doivent utiliser le formulaire TM28.

L'étranger doit en outre prévenir la police lorsqu'il revient chez lui après un voyage en Thaïlande ou à l'étranger. Jusqu'à maintenant, aucun étranger n'a été verbalisé pour n'avoir pas prévenu la police mais comme l'immigration applique les lois de 1979 une par une -même celles que l'on pensaient inapplicables il y a quelques années- et que les autres sont maintenant appliquées, on peut penser que celle-ci sera elle aussi appliquée un jour ou l'autre. Cela revient à dire que si vous habitez Bangkok et passez un week-end chez un ami à Nonthaburi ou Pathum Thani, distant de 10 km de chez vous, vous devrez en informer la police.

La solution la plus indolore pour tout le monde serait celle évoquée par le gouvernement il y a quelques temps : "suivre les étrangers grâce à la puce de leur téléphone". Ainsi, nous n'aurions à prévenir personne, la police saurait en permanence où nous trouver. Ceux qui ne joueraient pas le jeu pourraient toujours prévenir la police en se rendant au commissariat pour signaler où ils se trouvent.
IP archivée

PHILGOOD

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 562
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #591 le: juillet 23, 2019, 04:06:33 pm »

Entre le Bath qui est fort et toutes ces nouvelles lois à la con, ils se tirent une balle dans l"pied et le tourisme va encore en prendre un coup ! Bien dommage tout de même ...
Amicalement,
Philgood  :hang
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14428
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #592 le: juillet 23, 2019, 07:35:10 pm »


Entre le Bath qui est fort et toutes ces nouvelles lois à la con, ils se tirent une balle dans l"pied et le tourisme va encore en prendre un coup ! Bien dommage tout de même ...
Amicalement,
Philgood  :hang




+1 je crois qu'ils deviennent fous !  :What?
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16327
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #593 le: juillet 24, 2019, 09:13:55 am »


Je pense que les Thaïlandais ont définitivement tourné le dos aux touristes et aux expatriés occidentaux... Pour eux, l'Avenir du tourisme et de l'investissement est tourné vers l'Asie : Chine, Inde, Japon, Malaisie, etc...  ;)

Ceci étant dit, le baht "trop" fort nuit plus aux exportations thaïlandaises qu'au tourisme (le nombre de touriste en Thaïlande continue d'augmenter !).
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14428
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #594 le: juillet 28, 2019, 12:58:11 am »

http://www.gavroche-thailande.com/actualites/tourisme/110393-thailande-le-gouverneur-de-l-office-du-tourisme-detaille-sa-strategie?


Le gouverneur de l'Office du tourisme détaille sa stratégie...


Le gouverneur de TAT, Yuthasak Supasorn, détient un rôle clef dans la définition de la stratégie touristique du royaume. Il s'en explique dans un entretien récemment publié par la revue de son organisation, mais exclusif ici en langue française. des éléments à retenir pour les agences de voyage et les visiteurs amoureux de la Thaïlande.

Dans cet entretien,  Yuthasak Supasorn, gouverneur de l'Office du tourisme de Thaïlande (TAT), revient sur la manière dont TAT compte défendre avec insistance la préservation de l'environnement, et promouvoir les destinations émergentes et secondaires.

La Thaïlande promet de protéger davantage les éléphants. Est ce une réalité ?

Le rôle de l’éléphant en Thaïlande est très ancien et nous ne savons pas vraiment quand il a commencé. À diverses époques de l’histoire, les thaïlandais ont profité de la taille et de la force des éléphants pour protéger le Royaume au combat et les ont mis au travail à travers le pays pendant des générations au lieu de machines. L'éléphant est également le symbole national et revêt une signification spirituelle particulière grâce à ses associations profondes avec le bouddhisme et l'hindouisme. Donc, il doit toujours être vénéré et bien pris en charge.

Donnez nous des exemples de conservation des éléphants?

Il existe de nombreux projets de conservation et sanctuaires en Thaïlande dans toutes les régions. Je pense à l’hôpital des éléphants à Lampang, au monde des éléphants à Kanchanaburi et au des éléphants de Phang Nga, dans la province de Phang Nga, au sud de la Thaïlande, pour ne nommer que ceux-là.

Qu'en est-il des autres animaux?

Le Wildlife Fund Thailand mène un projet de conservation du paon thaïlandais dans la province de Lamphun. Un autre exemple est la Fondation Seub Nakhasathien, qui a un projet de suivi comportemental pour le goral (une antilope locale) dans les forêts thaïlandaises. En outre, le Fonds mondial pour la nature pour la nature (anciennement Fonds mondial pour la nature) est opérationnel en Thaïlande depuis 1995, garantissant ainsi une participation et un soutien solides en vue de la conservation de la diversité biologique du pays.

Comment TAT encourage-t-elle actuellement les destinations secondaires émergentes ?

TAT veut positionner 55 provinces secondaires dans l’ensemble du développement touristique de la Thaïlande. Le plan consiste à créer des modèles conceptuels spécifiques à chaque province secondaire, en particulier dans les zones rurales où l'agriculture reste la principale source de subsistance pour les habitants. Même avec l'évolution des machines agricoles modernes, le lien entre le peuple thaïlandais et les animaux reste plus fort à la campagne. Cela fait partie du pilier «Expérience locale» de TAT, qui offre aux visiteurs une expérience approfondie. tels que le tourisme communautaire, le mode de vie, la sagesse, l’identité locale et la distinction de chaque région.

Suivez nous sur Twitter et Facebook et réagissez à nos articles en direct : @GavrocheMedia et facebook.com/GavrocheMagazine
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14428
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #595 le: juillet 29, 2019, 10:27:04 pm »

http://www.gavroche-thailande.com/actualites/tourisme/110400-tourisme-les-plus-beaux-hotels-thailandais-recompenses


 :announce  Les plus beaux hôtels Thaïlandais récompensés...


L’Office du Tourisme Thaïlandais (TAT) vient de se féliciter des excellents résultats obtenus par le royaume dans le dernier classement des « World’s Best Awards 2019» du magazine «Travel and Leisure».

Selon ce magazine, la Thaïlande demeure l'une des premières destinations mondiales en terme de confort et de qualité de l'accueil touristique. Ses destinations, ses hôtels et ses centres de villégiature ont remporté de nombreuses places dans les palmarès Top 10 et Top 15....

Le classement le plus significatif, selon TAT, est la domination de la Thaïlande dans la catégorie «Top 15» des hôtels en Asie du Sud-est. Le royaume fait carton plein avec dix établissements parmi les quinze premiers.

Les lauréats de ces récompenses sont

- le Six Senses Yao Noi dans la baie de Phang Nga au 2e rang, Anantara Hua Hin Resort à la 3e place, Anantara Triangle d'Or de Chiang Rai au 4e rang, Elephant Camp & Resort au 4e rang, Six Senses Samui au 5e rang, Four Seasons Resort Chiang Mai à la 8e place, Anantara Chiang Mai Resort en 9ème position, Four Seasons Resort Koh Samui en 10ème position, Anantara Mai Khao Phuket Villas à la 13ème place, Anantara Phuket Layan Resort & Spa en 14ème et JW Phuket Resort & Spa à la quinzième place.

Grande procession de Krathong au Festival Yi Peng, Chiang Mai

Dans la catégorie des quinze villes jugées les plus hospitalières, Chiang Mai occupe la 3ème place et Bangkok la 15ème, tandis que, pour les «dix meilleures villes d’Asie», Chiang Mai arrive en tête, suivie par Bangkok. Voici dix ans que Bangkok se hisse systématiquement dans le Top 10 des villes les plus appréciées du continent asiatique.

La suite du classement

Koh Lanta a obtenu la neuvième place dans «Les 15 meilleures îles du monde» et la 5e place dans «Les 10 meilleures îles d’Asie», suivie de Ko Samui à la 8e place.

Dans «Les 100 meilleurs hôtels du monde», la sixième place est allée à Six Senses Yao Noi, la 47ème place à l'Anantara Hua Hin Resort, le Anantara Golden Triangle Elephant Camp & Resort s'est classé 52ème, Six Senses Samui s'est classé 71ème et la 90ème position revient à Lebua à Bangkok.

Les «World Best Awards »sont basés sur une enquête annuelle auprès des lecteurs de Travel and Leisure appelés à voter pour décerner les récompenses dans les différentes catégories.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16327
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #596 le: août 01, 2019, 09:32:29 am »


Des volontaires de la police touristique pour rendre la Thaïlande encore plus accueillante

Les hauts responsables de la police touristique espèrent que l’enrôlement de nouveaux volontaires fera de la Thaïlande une destination encore plus conviviale pour les visiteurs.

Quelque 108 candidats volontaires ont assisté à un séminaire présidé par le major général Worapong Thongphaiboon, chef d'état major de la police touristique, à l'hôtel Rattanakosin.

Les volontaires vont grossir les rangs des 2 000 "policiers du tourisme" en Thaïlande. Le major-général Worapong a déclaré que ses hommes ne pouvaient pas être partout et que les volontaires contribueraient à renforcer la confiance en la police en aidant les touristes en difficulté.

Ils seront formés aux lois, aux problèmes de circulation, aux premiers secours, à la fourniture d'informations telles que les numéros de téléphone et la recherche de zones où les touristes pourraient être exploités.

Ils seront également formés en anglais et en chinois.

Il n'est pas fait mention de volontaires occidentaux. Ils semblent tous Thaïlandais.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14300-des-volontaires-de-la-police-touristique-pour-rendre-la-tha%C3%AFlande-encore-plus-accueillante/?fbclid=IwAR0S4ivlXvIDq79YqbgCqsUNHNVFa1WkQU0-S36c8fgxMMhKKxAgZOwj4ZU
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14428
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #597 le: août 04, 2019, 10:46:58 pm »

http://www.gavroche-thailande.com/actualites/tourisme/110442-thailande-tourisme-entre-touristes-europeens-et-asiatiques-tat-favorise-les-seconds?


Entre touristes européens et asiatiques, TAT favorise les seconds... :hang

L'Office du tourisme de Thaïlande vient d'annoncer à grand renfort de publicité sa nouvelle campagne pour attirer les touristes asiatiques, en particulier les visiteurs en provenance d'Indonésie, du Laos, du Vietnam, de la Malaisie et du Cambodge. La Chine n'est pas concernée. Ces touristes «privilégiés» bénéficieront de réductions ciblées dans une dizaine de centres commerciaux de Bangkok et ils se verront allouer cinq kilos de bagages supplémentaires pour convoyer leur shopping. À quand, une campagne similaire pour les touristes européens ?

L’Office du tourisme de Thaïlande (TAT) vient de lancer une nouvelle campagne marketing, baptisée «Give Me 5», destinée à attirer 200 000 visiteurs supplémentaires en provenance de l’Inde et de six pays de l’ASEAN pendant la basse saison de juillet-septembre.

La campagne ciblera les familles, les femmes et les groupes de 19 villes d’Inde, d’Indonésie, de La République démocratique populaire lao, du Vietnam, du Myanmar, de Malaisie et du Cambodge, desservies par les compagnies aériennes partenaires de la campagne, Thai Airways International et Thai Smile Airways.


Des remises de 5 à 50%

Les visiteurs voyageant sur les compagnies aériennes partenaires d'ici le 30 septembre 2019 pourront bénéficier de remises allant de 5 à 50% sur une large gamme de produits et services en Thaïlande, ainsi que de nombreux autres privilèges dans les points de vente partenaires de la campagne. Les conglomérats The Mall Group et Central Group sont partenaires.

Pour surmonter les restrictions relatives au poids des bagages, les compagnies aériennes partenaires accorderont aux clients une indemnité supplémentaire de cinq kilogrammes par personne lors du retour dans leur ville d'origine.


Dix millions d'arrivées

Les pays choisis pour la campagne ont généré un total de plus de 10 millions d'arrivées et 337 milliards de bahts de recettes touristiques en 2018. Tous enregistrent une forte croissance cette année, compensant ainsi le ralentissement temporaire des arrivées en provenance de Chine.

Parmi les centres commerciaux partenaires figurent: CentralWorld, Central Embassy et Zen, ainsi que tous les points de vente du groupe The Mall, y compris The Emporium, The Emquartier et Siam Paragon.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3464
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #598 le: août 06, 2019, 11:08:06 pm »


Khao San : adieu les routards, bienvenue aux Chinois !

L’époque où Khao San était un paradis pour les routards occidentaux semble bel et bien révolue.

Finie l'époque des crêpes à la banane et des fausses cartes d'étudiant - voici l'époque des vendeurs accueillant les touristes avec un "Ni Hao Ma" chaleureux.

Les Chinois sont là en masse et le gouvernement a commencé à apprendre aux commerçants à parler chinois plutôt que de se concentrer sur l'anglais.

Les Thaïlandais font tout ce qui est en leur pouvoir pour promouvoir ce quartier comme un "incontournable" pour tous les visiteurs chinois.

Lalida Jiwananthaprawat, du développement des entreprises, s’est rendue sur zone pour répondre aux besoins des petits commerçants.

Elle assure que les cours de chinois étaient une priorité pour augmenter leurs revenus.

Un cours expérimental a déjà commencé et durera deux jours, pour 50 des 234 vendeurs de la rue.

Ils apprendront comment bien expliquer aux Chinois leurs produits et leurs services.

Après le cours, Lalida sera de retour pour une autre enquête afin de mesurer les résultats et d’examiner la voie à suivre.

Les cours de chinois sont une collaboration entre son département et le district municipal de Phra Nakorn.

Par ailleurs, Khao San va faire peau neuve et devenir enfin une vraie rue piétonne.



https://forum.thaivisa.com/topic/1116116-out-with-the-backpackers-in-with-the-chinese-khao-san-road-makeover-continues/
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16327
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #599 le: août 07, 2019, 08:08:58 am »


Entre nous, je crois que Khao San Road n'était déjà plus une rue "routarde" depuis la fin des années 90 !  :What?
IP archivée