Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...  (Lu 169341 fois)

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3469
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #600 le: août 11, 2019, 07:46:46 pm »


La Thaïlande souhaite attirer plus de touristes d'Asie du Sud-Est !

L’Office du tourisme de Thaïlande (TAT - Tourism Authority of Thailand) a lancé une nouvelle campagne de marketing dans le but de séduire 200.000 visiteurs de six marchés en expansion en Asie du Sud-Est et de l'Inde.

L’Office du tourisme de Thaïlande (TAT - Tourism Authority of Thailand) a lancé une nouvelle campagne de marketing dans le but de séduire 200.000 visiteurs de six marchés en expansion en Asie du Sud-Est et de l'Inde.

La campagne intitulée "Give Me Five" donnera plus d’avantages pour attirer les touristes venus du Cambodge, du Laos, du Myanmar et du Vietnam (CLMV), d’Indonésie, de Malaisie, outre de l’Inde.

Le TAT espère que cette campagne de promotion rapportera 8,5 milliards de bahts (276 millions USD) de revenus au secteur du tourisme à la fin du mois de septembre.

Thai Airways International et Thai Smile ainsi que les principaux détaillants The Mall Group, Central Group et la Ratchaprasong Business District Association offrent des privilèges au programme, notamment cinq kilogrammes de bagages gratuits et une réduction des prix de marchandises allant jusqu'à 50%.

La TAT a déclaré que ses principaux objectifs étaient les marchés des voyages court-courriers où les gens peuvent facilement voyager.

Le TAT poursuivra la campagne l'année prochaine si elle est courronnée de succès cette année. Il envisage d'augmenter le poids des  bagages gratuits et de collaborer avec des compagnies aériennes et des détaillants pour la prochaine campagne.

La TAT prévoit également de s'associer avec des producteurs de produits appréciés des visiteurs des sept marchés et de faire en sorte que les produits soient inclus dans la campagne d’achat pour la haute saison à venir.

En 2018, la Thaïlande a accueilli un nombre record de touristes étrangers, 38,27 millions, soit une augmentation de 7,5% par rapport à l'année précédente. Elle vise 42 millions en 2020.

 

https://lecourrier.vn/la-thailande-souhaite-attirer-plus-de-touristes-dasie-du-sud-est/621170.html
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #601 le: août 15, 2019, 08:46:08 am »


Le tourisme thaïlandais "durement touché" par la fermeture de l'aéroport de Hong Kong

La fermeture de l'aéroport de Hong Kong pourrait coûter à la Thaïlande 1,4 milliard de Bt en manque à gagner a déclaré le centre de recherche Kasikorn.

Le centre estime que l'industrie du tourisme thaïlandaise sera durement touchée si les vols au départ de Hong Kong sont perturbés pendant plus de sept jours. C'est la haute saison pour les touristes de Hong Kong qui se rendent en Thaïlande, car l'école y ferme l'été. Ce mois-ci, la Thaïlande reçoit chaque jour entre 4 200 et 5 000 visiteurs de Hong Kong.

"Si l'aéroport est fermé pendant sept jours, nous perdrons jusqu'à 30 000 visiteurs", a averti le centre de recherche.

L'année dernière, 1,02 million de Hongkongais ont visité la Thaïlande, ce qui représente 2,65% du marché, soit un revenu de 42 milliards de Bt.

Les vols en provenance de Hong Kong ont été annulés un deuxième jour lorsque les manifestants ont repris l'aéroport mardi après-midi. Il avait rouvert dans la matinée après la fermeture de lundi.


https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14365-le-tourisme-tha%C3%AFlandais-durement-touch%C3%A9-par-la-fermeture-de-la%C3%A9roport-de-hong-kong/
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #602 le: août 19, 2019, 12:21:31 pm »


Contrairement à ce qui se dit, les touristes chinois dépensent quotidiennement plus d'argent que les Occidentaux en Thaïlande !


Tourisme en Thaïlande : les Chinois, en Avant, Toute !

Malgré une Année 2019 en demi teinte sur le plan du Tourisme auprès des voyageurs Chinois, la Thaïlande reste une destination extrêmement populaire parmi les ressortissants de l’Empire du Milieu. Même si on note une forte désaffection de leur part durant les 8 premiers mois de l’année (-12,08% par rapport à la même période l’an dernier) due, en grande partie, à la catastrophe survenue à Phuket en Juillet dernier, lors du naufrage d’un Ferry qui a coûté la vie à plus de 45 personnes (principalement, des Chinois), ils restent largement en tête de liste des visiteurs étrangers.

Une chose est sûre, dans les années à venir, le Pays du Sourire va continuer à “bichonner” et accentuer les gestes “amicaux” envers ces touristes aux portefeuilles bien garnis et qui ont une grande soif de dépenser, sachant qu’ils ne seraient, actuellement, que 8,7% d’entre eux à posséder un passeport (soient 120 millions de personnes… sur une population totale de 1,39 Milliard d’habitants en 2018).

Une manne financière hors du commun qui attise bien des appétits, et dont le Royaume espère profiter au maximum.


UN MARCHÉ EN PLEINE EXPANSION

Après la terrible catastrophe maritime survenue en Juillet 2018 sur Phuket, qui a vu la mort et la disparition de plusieurs dizaines de touristes Chinois, la Thaïlande ne pouvait que faire amende honorable et être la plus réactive possible pour palier à l’image déplorable dont elle était victime auprès de la Chine, mais surtout, au manque à gagner. Dés lors, les autorités thaïes ont très vite annoncé officiellement plusieurs mesures exceptionnelles en direction des touristes Chinois (exemption des Frais de Visa à l’arrivée pendant 60 jours (qui prévaut aussi pour 21 pays), création d’une file prioritaire aux contrôles de l’Immigration dans aéroports de Bangkok), ainsi qu’une promotion assidue de la “Destination Thaïlande” en Chine par le biais d’un accord avec le géant chinois du commerce en ligne “Alibaba”.

Même si, par la suite, les réservations des Chinois sont restées bien en deçà des espérances depuis Août 2018 jusqu’à présent, le Royaume continue inlassablement son travail de séduction auprès d’eux. En toile de mire, l’année 2020, durant laquelle (selon l’Agence “Jing Travel”, plate-forme de référence pour les entreprises et les professionnels qui cherchent à mieux comprendre le voyageur chinois dans le monde), le nombre de Visas délivrés par les autorités chinoises pour leurs ressortissants devrait doubler, ce qui signifie que 240 millions de Chinois seraient en mesure de voyager (plus de 3 fois la population thaïlandaise, estimée à 69,3 millions d’habitants).

Les habitudes de voyage des Touristes Chinois évoluent d’année en année. Pour la première fois, on note qu’ils sont plus susceptibles de voyager à proximité de chez eux, dans des pays limitrophes, tels que le Vietnam, le Cambodge, le Myanmar et, évidemment… la Thaïlande.

Aussi, les autorités thaïlandaises prévoient que le tourisme passera de 38 millions à plus de 79 millions d’ici 2030… grâce, en grande partie, aux Chinois.


DES TOURISTES QUI DÉPENSENT

Enfin, autre point non négligeable, malgré l’idée reçue qui sous entendrait que les touristes Chinois dépenseraient beaucoup moins que les Occidentaux, il n’en n’est rien. Bien au contraire ! Les dépenses chinoises en Thaïlande s’élèveraient à 15 342 000 000 US Dollars par an, soit plus que tout autre pays. La dépense moyenne par jour pour un touriste chinois dans le Royaume est de 193 US Dollars environ (ce qui représente 53% de plus que la moyenne des Européens qui dépensent un peu plus de 125 US Dollars par jour).

C’est peu de dire que les touristes Chinois n’ont pas bonne réputation auprès des “Farangs” (“étrangers”) qui résident dans le Royaume et auprès des touristes qui souvent les fuient comme la Peste car ils sont bruyants, peu respectueux des mœurs et culture locales, sales, sans gêne… du fait, surtout, de leur inexpérience des voyages.

Si beaucoup de Thaïs semblent éprouver les mêmes sentiments mitigés vis à vis des Chinois, ils restent pragmatiques quant aux bienfaits financiers qu’ils peuvent leur apporter : en effet, les touristes Chinois ne sont pas avares de dépenses pour les tours, excursions, massages (pouvant s’adonner jusqu’à 5 attractions par jour), et pour tout ce qui touche à la nourriture, faisant les beaux jours des restaurants, marchés typiques, “Street Food”, boutiques en tous genres… Ainsi que des hôtels et des Locations de Vacances, (les Chinois ayant pris l’habitude de faire plusieurs “petits” séjours dans différents hébergements durant leur passage en Thaïlande, mixant Biens immobiliers locatifs et Resorts).


DISPENSE DE FRAIS DE VISA

Les Occidentaux (notamment, les Européens) ne représenteraient plus qu’une “niche” pour la Thaïlande qui semble avoir définitivement “choisi son Camp”. Difficile d’en vouloir à ce pays lorsqu’on regarde les chiffres référencés par “ATTA” (“Association of Thai Travel Agents”) : au 10 Août 2019, les statistiques montrent que la France représente 0,92% des arrivée dans le Royaume contre 1,98% pour les Anglais, 1,29% pour les Allemands, 5,19% pour les Japonais, 4,05% pour les Coréens, 2,90% pour les Indiens ou 6,78% pour les Russes, et… 57,80% pour les Chinois !

Dès lors, on comprend mieux l’empressement des autorités thaïlandaises pour attirer de plus en plus de touristes Chinois dans leur territoire. Le dernier geste en date : le Gouvernement a proposé, il y a quelques jours, la gratuité pour les Exemptions de Visas pour les touristes Chinois et Indiens (autre gros marché porteur dans les années à venir…) pendant 1 an. Cette Exemption de Visa permettrait à ses possesseurs de voyager dans le Royaume pour une durée de 15 jours.

La suppression des Frais de Visas prendrait effet le 1 Novembre 2019 pour une durée de 12 mois, de quoi inciter de nombreux visiteurs des 2 puissances à passer leurs vacances dans le Royaume (le nombre d’arrivées en provenance d’Inde a connu une augmentation sensible de 24%, soient 978 000 durant le premier semestre 2019).

Cependant, aux dernière nouvelles, des distensions au sein du Gouvernement se seraient révélées au grand jour concernant cette proposition, le Premier Ministre s’opposerait à cette gratification. Wait and see… Quoiqu’il en soit, comme on peut le voir, le “Tourisme Chinois” a encore de très beaux jours devant lui en Thaïlande.

Sources : Dan about Thailand et Kohlidays


https://kohsamui.kohlidays.com/pourquoi-les-voyageurs-chinois-sont-le-marche-le-plus-important-en-thailande-pour-le-tourisme/?fbclid=IwAR3nGk00furgqftEVN_BIRTn_Pn-dQ1qudGcsRCy9J2GdscNDM8ztrMnRYU
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14438
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #603 le: août 19, 2019, 11:27:48 pm »

https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14387-les-billets-davion-bradés-pour-samui-désertée-par-les-étrangers/?fbclid=IwAR3wOPp5sloFT_o2VZE13-gZpO-66UwuKqrw_4d4ike


Les billets d'avion bradés pour Samui, désertée par les étrangers...


La Cie Bangkok Airways a annoncé qu'elle proposerait des tarifs promotionnels vraiment incroyables lors de la 25ème Thai International Travel Fair qui se tiendra du 22 au 25 août à Impact Muang Thong Thani et à la 52ème Thai Tiew Thai Travel Fair du 29 août au 1er septembre au BITEC, Bangna.

Il s'agit de billets aller-retour Bangkok-Samui à seulement 4 000 Bt, ainsi que Bangkok-Chiang Mai, Bangkok-Phu Quoc et Bangkok-Cam Ranh (Nha Trang) à 4 960 Bt.

Les billets doivent être achetés et émis durant les dates de ces foires et seront valides pour un voyage du 22 août au 31 mars.

La diminution du nombre de visiteurs étrangers a incité les opérateurs de Koh Samui à se tourner davantage vers les touristes thaïlandais, en proposant des services plus abordables.

Le taux d'occupation moyen des 27 000 chambres de Koh Samui, une destination prisée de la province de Surat Thani, a fortement chuté à 45% au cours des six premiers mois de l'année, contre 65% à la même période l'an dernier, a déclaré Vorasit Pongkumpunt, président de la Association de tourisme de Koh Samui.

M. Vorasit a déclaré que ce sont les touristes chinois qui boudent, en raison du conflit commercial américano-chinois et du baht fort.

Rien qu'à Samui, le nombre de visiteurs chinois a chuté de 25 à 30% au cours des six premiers mois, les vols charter de Chengdu à destination de l'île ayant été réduits de moitié à seulement cinq vols par semaine depuis le 15 août.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #604 le: août 21, 2019, 08:49:29 am »


Le ministère des Affaires étrangères opposé aux visas gratuits pour les Indiens et les Chinois

Le ministère des Affaires étrangères serait contre la proposition d'accorder aux voyageurs indiens et chinois un séjour exempté de visa pendant 14 jours, invoquant des préoccupations quant à la sécurité nationale et à l'impact social.

Une source du ministère des Affaires étrangères a déclaré que cette offre devrait être faite aux pays dont les citoyens présentent moins de risques. Les Français, Suisses, Canadiens et Belges (entre autres occidentaux) sont exemptés pendant 30 jours.

Cette proposition a été faite par le ministère du Tourisme et des Sports est discutée en ce moment même au conseil des ministres.

Selon une source anonyme, la Chine et l’Inde ayant une population très nombreuse, leurs ressortissants sont enclins à entrer illégalement en Thaïlande pour gagner leur vie ou se protéger des catastrophes naturelles dans leur propre pays.

La source a cité des informations régulières selon lesquelles des ressortissants chinois et indiens seraient surpris en train de travailler illégalement avec des visas de tourisme.

Dans le même temps, l’Association des agences de voyages thaïlandaises aurait minimisé les inquiétudes, affirmant que les séjours sans visa seraient une aubaine pour l’industrie touristique thaïlandaise.

On ne sait pas si le MAE s'inquiète plus des ressortissants d'un pays que de l'autre.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14395-le-minist%C3%A8re-des-affaires-%C3%A9trang%C3%A8res-oppos%C3%A9-aux-visas-gratuits-pour-les-indiens-et-les-chinois/
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14438
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #605 le: août 27, 2019, 11:20:49 pm »

https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14432-forte-hausse-du-nombre-de-touristes-%C3%A9trangers-en-juillet-dapr%C3%A8s-le-minist


Forte hausse du nombre de touristes étrangers en juillet, d'après le ministère...

Les arrivées de touristes étrangers en Thaïlande en juillet augmentent de 4,7% d'une année sur l'autre, dit le ministère.

BANGKOK, 27 août (Reuters) - * La Thaïlande a connu une hausse de 4,72% en juillet (des arrivées de touristes étrangers) par rapport à l'année précédente, après une hausse de 0,89% des arrivées de touristes en juin, a annoncé mardi le ministère du Tourisme dans une déclaration.

 * Les 3,33 millions de touristes en juillet ont dépensé environ 167,3 milliards de bahts (5,47 milliards de dollars), en hausse de 3,11% par rapport à l'année précédente.

 * Les visiteurs en provenance de Chine, principale source de touristes en Thaïlande, sont plus nombreux de 5,81% en juillet par rapport à l’année précédente, après une baisse de 7,1% en juin.

* Les recettes générées par les touristes étrangers représentent environ 12% du produit intérieur brut de la Thaïlande.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #606 le: août 31, 2019, 08:50:39 am »


Le gouvernement dépensera 120 millions de Bahts pour stimuler le tourisme

Le ministre du Tourisme, Phiphat Ratchakitprakarn, a déclaré que son ministère dépenserait quelque 120 millions de thb pour promouvoir et stimuler le tourisme, avec pour objectif une croissance d'au moins 7% du nombres d'étrangers cette année, ce qui serait énorme.

M. Phiphat a déclaré que les 120 millions de thb seront consacrés à des projets de relance et s'ajoutent à la distribution de 1 000 thb aux touristes Thaïlandais, qui est une mesure du ministère des Finances.

Phiphat a déclaré que le budget serait consacré à au moins trois mesures.

Une mesure concerne un projet intitulé « Visite toutes les régions de la Thaïlande pour 100 bahts ». Le projet sélectionnera au hasard 10 000 personnes chanceuses les 9 septembre, 10 octobre, 11 novembre et 12 décembre, qui recevront un forfait touristique pour lequel elles ne devront payer que 100 Bt (on imagine que la valeur du forfait se situera à au moins 10 000 bahts). On ne sait pas comment sera assurée l'impartialité de la sélection.

Dans une autre mesure, le ministère du Tourisme développera une application de porte-monnaie électronique. Les touristes qui l'utiliseront pour leurs dépenses lors de leurs voyages recevront une ristourne de 15%. On ne sait pas si tous les commerçants accepteront ce mode de paiement.

Dans la troisième mesure, les touristes seront encouragés à voyager en semaine au lieu des week-ends et des vacances prolongées. Ils recevront alors toute une gamme de privilèges et de réductions, a déclaré Phiphat. Il a précisé que les détails de la troisième mesure n'avaient pas encore été définis.

Le ministre a ajouté qu'il continuerait à réclamer une exemption de visa d'entrée pour les touristes chinois et indiens, bien que le gouvernement l'ait déjà rejetée.

Il a ajouté que son ministère étudie de nouveau la proposition et qu'il la soumettra une seconde fois au Cabinet. Même si le gouvernement rejette à nouveau la proposition, Phiphat est confiant que le tourisme connaîtra une croissance d'au moins 7%, ce qui est inférieur aux prévisions de 9,5% de l'Autorité du tourisme de Thaïlande mais ce qui serait, malgré tout, un grand succès.

Phiphat s'est dit confiant que l'objectif de 40 millions de touristes étrangers visitant le royaume cette année serait atteint. Il a ajouté que les touristes étrangers dépenseraient environ 3 370 milliards de baht dans le royaume.

Dans le cadre des mesures de promotion du tourisme pour les visiteurs étrangers, le gouvernement fera de la Thaïlande une plaque tournante des expositions internationales et s’efforcera de maintenir son statut de première destination touristique de l’Asean.

"Je voudrais dire aux touristes étrangers que la Thaïlande est à nouveau une démocratie et qu'ils ne doivent pas hésiter pas à visiter le pays", a déclaré Phiphat, ajoutant que les "touristes de qualité" originaires des pays occidentaux avaient cessé de visiter le royaume depuis plus de cinq ans.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14448-le-gouvernement-d%C3%A9pensera-120-millions-de-bahts-pour-stimuler-le-tourisme/
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14438
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #607 le: septembre 02, 2019, 09:55:31 pm »

http://www.gavroche-thailande.com/actualites/tourisme/110569-tha-lande-tourisme-hua-hin-la-nouvelle-destination-amazing


Hua Hin, la nouvelle destination «Amazing»...  8)

On connait le slogan de l'office du tourisme du Royaume: «Amazing Thailand» ! Le voici appliqué pour quelques semaines à l'une des destinations balnéaires les plus prisées des européens en Thaïlande: Hua Hin, avec la province voisine de Cha Am.

Ces deux destinations font l'objet d'une campagne de promotion tous azimuts, avec des réductions promises dans les hôtels allant jusqu'à 50% des prix de référence pour les nuitées. Alors, Hua Hin, vraiment «amazing» ? Racontez -nous. On attend témoignages et informations pour revenir vers TAT et disposer d'un compte rendu complet.

C'est parti ! La promotion « Amazing Hua Hin 2019 » de l'Office du tourisme du royaume (TAT) offre jusqu'à 50% de réduction sur les tarifs des chambres.

Tel est le message de TAT, en lien avec son bureau de la province de Prachuab Khiri Khan.

Celui-ci collabore avec 33 hôtels participants à Hua Hin.

Les réductions, promet TAT, sont disponibles pour les réservations par téléphone ou par courrier électronique effectuées à l’avance directement auprès des hôtels participants. Le code de promotion « Amazing Hua Hin » doit être utilisé lors de la réservation.

 
Une belle liste d'hôtels

Les établissements participant à la promotion comprennent des marques internationales et des hôtels de charme.

Pour plus d'informations: Bureau TAT Prachuap Khiri Khan.

Tel.: 032 513 885, 032 513 854.

Site Web:www.TATnews.org
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #608 le: septembre 12, 2019, 07:31:02 am »


Le nombre de touristes étrangers a augmenté de 5,6% en août par rapport à l'an passé

Le nombre de touristes étrangers arrivant en Thaïlande a augmenté de 5,59% en août par rapport à l'année précédente. Le nombre de visiteurs chinois a fortement augmenté, a annoncé mardi le ministère du Tourisme.

Les 3,41 millions d’arrivées en août ont rapporté 170 milliards de bahts (5,55 milliards de dollars), en hausse de 7,12% par rapport à l’année précédente, a annoncé le ministère dans un communiqué publié à l’issue d’une réunion du cabinet.

Le nombre de touristes chinois, principale source de visiteurs en Thaïlande, atteint 1 million en août, soit une augmentation de 5,6%, après une hausse de 5,81% en juillet et après cinq mois de recul.

Entre janvier et août, le nombre de touristes étrangers a augmenté de 2,6% en un an pour atteindre 26,5 millions.

Le gouvernement estime qu'il atteindra son objectif de 40 millions de visiteurs étrangers cette année, a déclaré la porte-parole, Narumon Pinyosinwat.

"Le Premier ministre a chargé les agences compétentes de faire face aux conséquences d'un afflux de touristes étrangers sur le public, l'environnement et les infrastructures", a-t-elle déclaré.

L'année dernière, il y a eu 38,3 millions e touristes, mais une catastrophe maritime près de l'île de Phuket, qui a coûté la vie à 47 visiteurs chinois, a fait baisser le nombre de visiteurs en provenance de Chine.

Le tourisme est l'un des principaux moteurs de la croissance thaïlandaise, les recettes des touristes étrangers représentant environ 12% du produit intérieur brut (PIB).


https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14493-le-nombre-de-touristes-%C3%A9trangers-a-augment%C3%A9-de-56-en-ao%C3%BBt-par-rapport-%C3%A0-lan-pass%C3%A9/
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #609 le: septembre 20, 2019, 04:51:42 pm »


La Thaïlande renforce la promotion du tourisme pour la croissance économique

L'Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT) a renforcé ses plans de marketing pour le dernier trimestre de cette année dans le but de stimuler le tourisme national et d'atteindre l’objectif de 170 millions de voyages fixé pour 2019.

Le gouverneur de l'Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT), Yuthasak Supasorn, a déclaré que deux nouvelles campagnes seraient mises en œuvre après avoir reçu l'aval du Cabinet la semaine prochaine : "Visit Thailand with 100 Baht" (Visiter la Thaïlande avec 100 bahts) et "Shocking Weekday Travel" (Voyage choquant pendant les jours de la semaine).

Selon lui, les touristes bénéficieraient de rabais importants et d'offres sur les services touristiques dans le cadre de ces campagnes, qui se poursuivront jusqu'à la fin de l’année.

L’offre de 1.000 bahts et le remboursement de l’argent sont parmi des mesures de relance économique, qui pourraient encourager chaque mois au moins 20 millions de Thaïlandais à voyager dans le pays, cela aiderait à atteindre l’objectif de 170 millions de voyages intérieurs, a déclaré Yuthasak Supasorn.

Le tourisme représente environ 20% de l’économie thaïlandaise. Cependant, en raison des tensions géopolitiques et de la stagnation économique, le service tertiaire thaïlandais a connu une croissance lente au cours des huit premiers mois de l'année. En effet, le tourisme intérieur n’a progressé que de 1,3% sur un an, avec 103,53 millions de voyages, tandis que le nombre d'arrivées internationales était estimé à 26,5 millions, en hausse de 2,6%.

Compte tenu de la situation morose, le ministère thaïlandais du Tourisme et des Sports a revu à la baisse ses prévisions concernant les arrivées étrangères. Ces dernières sont estimées pour l'heure à 39-39,8 millions cette année, contre 40,2 millions auparavant.

L'Autorité du tourisme de Thaïlande est convaincue que l'objectif est réalisable, étant donné que la haute saison du tourisme approche et que davantage de campagnes seront lancées pour stimuler le marché.

Auparavant, la Thaïlande a supprimé les frais de visa à l'arrivée de 2.000 bahts pour les citoyens en provenance de 19 pays, dont la Chine et l'Inde, et cette décision est valable jusqu'à la fin d'avril prochain.

Comme la durabilité est devenue une tendance mondiale, Yuthasak Supasorn a déclaré que l'Autorité du tourisme de Thaïlande considérera le tourisme responsable comme un projet phare de la prochaine année fiscale qui commencera le mois prochain. La TAT organisera plusieurs campagnes de sensibilisation auprès des touristes, telles que l'initiative "Upcycling the Oceans" (Recycler les océans) dans le but de réduire l'impact du tourisme sur l'environnement.


https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14537-la-tha%C3%AFlande-renforce-la-promotion-du-tourisme-pour-la-croissance-%C3%A9conomique/
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #610 le: septembre 24, 2019, 07:39:48 am »


Il n'y aura pas 40 millions de touristes étrangers cette année

Le baht fort et la guerre commerciale entre les États Unis et la Chine sont responsables.

Le président de l'influent conseil du tourisme de Thaïlande est le dernier responsable éminent à dire que le nombre d'arrivées de touristes étrangers dans le royaume ne correspondrait pas aux attentes en 2019.

Chairat Trairattanajarasporn a déclaré à INN que le baht fort et la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine étaient à blâmer, sentiment qui fait écho à ceux exprimés par d'autres la semaine dernière.

Il a dit que les touristes étrangers se rendaient dans d'autres pays où ils pouvaient en avoir plus pour leur argent.

Il a ajouté que l'industrie devrait attendre de voir s'il y avait des améliorations aux troisième et quatrième trimestres qui permettraient au pays de rester sur la bonne voie pour atteindre l'objectif de 40,06 millions de touristes cette année.

En ce qui concerne le Conseil du tourisme, il a déclaré que sa prévision était maintenant inférieure à 40 millions, soit 39,56 millions, après des chiffres qui ne correspondent pas attentes au cours des deux premiers trimestres de l'année.

https://forum.thaivisa.com/topic/1124906-thai-tourism-40-million-tourists-wont-happen-this-year-strong-baht-trade-war-to-blame/

Les autorités n'ont cependant pas dit leur dernier mot. Le TAT et le ministère du tourisme sont toujours beaucoup plus optimistes que les autres agences et il est possible qu'ils continuent de prévoir 40 millions.

Par ailleurs, Thaivisa en français note que 39,56 millions, c'est quand même une augmentation par rapport à 2018 (38,27 millions).

Pour conclure, on ne sait pas comment les pays comptent le nombre de leurs touristes. Ainsi, la France (championne du monde) compte les Allemands et Néerlandais qui traversent le pays pour se rendre en Espagne. La Thaïlande compte toute personne qui entre dans le pays même si c'est pour une réunion ou si c'est une ré-entrée.


https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14556-il-ny-aura-pas-40-millions-de-touristes-%C3%A9trangers-cette-ann%C3%A9e/
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #611 le: octobre 02, 2019, 09:03:38 am »


Destinations : les tops et les flops de l’été 2019

Comme chaque année, le Seto profite de l’ouverture de l’IFTM pour dévoiler les destinations les plus vendues cet été.

Du 1er mai au 31 août 2019, les tour-opérateurs membres du Syndicat des entreprises du tour-operating (Seto) ont fait voyagé 1 792 219 clients (-2,4%). Le chiffre d’affaires, lui, plafonne à 1 905 millions d’euros (-0,3%), tandis que la recette unitaire moyenne s’établit à 1 063 euros (-2,4%).

« Nous sommes assez satisfaits des résultats de l’été », explique René-Marc Chikli, le président du Seto. La crise des Gilets jaunes et « la situation politique en France » ont ralenti le rythme des réservations. « Sans ces différentes épreuves, nous aurions certainement atteint les mêmes performances que pendant l’été 2018 », estime René-Marc Chikli.

Pour rappel, pendant l’été 2018, les membres du Seto ont enregistré un chiffre d’affaires de 1 974 millions d’euros, un record depuis plus de 10 ans.


La Grèce, en baisse, reste en tête

Sur le segment du moyen-courrier, catégorie reine pour les TO pendant la saison estivale, le retour de certaines destinations, comme la Tunisie (+14%) ou la Turquie (+47%) pénalisent d’autres incontournables du bassin méditerranéen. Ainsi, les îles grecques (-5%), comme le continent (-2%) baissent mais restent en tête du classement. Les Canaries ferment le podium malgré une grosse baisse de capacités et donc, mécaniquement, des ventes (-19%). Les autres régions espagnoles chutent aussi (-8% pour les Baléares, -11% pour l’Espagne continentale) mais restent bien classées.

En long-courrier, les Etats-Unis dominent inlassablement le classement des destinations les plus vendues, avec 35 948 clients (+1%). Avec 21 612 clients (+2%), la République Dominicaine conforte sa deuxième place, suivie par l’Île Maurice, en forte croissance (16 425 clients, soit +27% par rapport à l’été 2018). Le Canada se classe en 4ème position, et séduit 13 243 clients (+6%). L’Indonésie continue sa dégringolade (-13%), au même titre que la Thaïlande (-19%), victime d’un bath trop fort, et Cuba (-17%).

Quant à la France, elle arrive en 2ème position des voyages à forfait avec 277 790 clients (+5,6%), derrière la Grèce donc et ses 297 992 clients toutes destinations confondues.



https://www.lechotouristique.com/article/destinations-les-tops-et-les-flops-de-lete-2019?fbclid=IwAR03rbU3rd-kZiyVnG0866B4geUB49dPtywOfxaZDio4SLJBbhZqb7Ycnm0
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #612 le: octobre 04, 2019, 09:22:07 am »


Et je peux vous dire qu'il n'y a pas que les Français... En Thaïlande ou au Vietnam, tous les meilleurs hôtels sont réservés par les Chinois 6 mois à l'avance !


Cet hiver, les Français anticipent massivement leurs réservations

Selon l’Observatoire des Entreprises du Voyage, les ventes en agences pour cet hiver (au 31 août, soit 20% des ventes, pour des départs entre décembre et mars) s’annoncent très bien. On ne connait pas encore les conséquences des faillites successives d’Aigle Azur, d’XL et de Thomas Cook sur la suite, mais Jean-Pierre Mas, président des EdV, « ne pense pas qu’il y aura un gros impact sur le taux de départ cet hiver ».

Pour les départs cet hiver en France métropolitaine (28% de part de marché), les ventes sont en avance de 35% en nombre de passagers et de 29% en chiffre d’affaires pour un panier moyen de 336 euros. Le moyen-courrier (27% de parts de marché) est en avance de 10% en pax et de 8% en CA, pour un panier moyen de 919 euros. Enfin, le long-courrier (45% de parts de marché) est en hausse de 55% en passagers et de 43% en CA, pour un panier moyen de 1889 euros.

Côté destinations, hors France métropolitaine, c’est la Rép. Dom qui a toujours la cote cet hiver devant la Thaïlande, l’Espagne, la Martinique, l’Italie, la Guadeloupe les Etats-Unis, Maurice, le Maroc et l’Autriche.

Pour Richard Soubielle, ces importantes progressions montrent que les Français ont voulu « sécuriser à l’avance leurs vacances scolaires en famille à la Toussaint, à Noël et en février ». « Ces tendances extrêmement positives sont symptomatiques d’un bon climat de confiance ». Comme le rappelle Jean-Pierre Mas, « ces progressions sont énormes, mais ça ne veut évidemment pas dire qu’il y aura autant de vacanciers en plus l’année prochaine. Cela veut simplement dire que les Français ont anticipé leurs réservations ».

Par ailleurs, l’Observatoire revient sur l’été (juillet-août) qui a été bon en agence. La France métropolitaine (51% de parts de marché) a cartonné avec une hausse de 24% du nombre de touristes et de 13% du chiffre d’affaires par rapport à l’été 2018. Le moyen-courrier a été en hausse de 1% en nombre de passagers et de 2% en CA pour un panier moyen de 837 euros (+1%).

Enfin, le long-courrier a été en progression de 4% en nombre de passagers et de 9% en CA, pour un panier moyen à 1681 euros, en hausse de 4%. Et les destinations plébiscitées par la clientèle française ont été en moyen-courrier : l’Espagne, la Grèce, la Tunisie, l’Italie, la Turquie et le Maroc. Et en long-courrier : les Etats-Unis, le Canada, la Rép. Dom., la Thaïlande et la Chine.

Comme l’explique Richard Soubielle, vice-président des EdV, « ne nous laissons pas gagner par le pessimisme. Avant les catastrophes industrielles (les faillites d’Aigle Azur, d’XL et de TC) le marché et l’activité des agences de voyages fonctionnaient normalement ». « C’est la première fois depuis 10 ans que nous sommes à nouveau dans une situation normale » renchérit Jean-Pierre Mas. Qui ajoute : « le moral des ménages et l’économie sont bons ». Autre tendance positive pour les agences de voyages : « nous sommes en train de gagner sur la désintermédiation » explique Richard Soubielle. « Les ventes directes sur internet reculent légèrement et les agences de voyages reprennent des parts de marché, certainement parce que le canal indirect est plus sécurisant ».



http://www.quotidiendutourisme.com/distribution/cet-hiver-les-francais-anticipent-massivement-leurs-reservations/190165?fbclid=IwAR3RP8A-57yc8JiONIJNF3y-7AOGY8A69o9B5Yiyv77WSy9d-arTcODVL4c
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #613 le: octobre 12, 2019, 09:02:34 am »


Le nombre de touristes européens en déclin à cause du baht fort et de la forte concurrence

Selon le Centre de recherche de la banque « Kasikorn », le nombre d’arrivées de touristes européens en Thaïlande devrait terminer cette année en recule d’environ 1,5%, pour s’établir à environ 6,66 millions.

Les dépenses des européens devrait s’élève à 468 milliards de Bahts, en baisse de 1% sur un an, le principal fait serait que les touristes réajustent leur budget vacances en réaction au renforcement du baht par rapport à leur monnaie nationale.

Néanmoins, le Centre s’attend à ce que le nombre d’arrivées de touristes européens soit pratiquement identique à celui de la même période en 2018 au cours des quatre derniers mois de cette année.

Selon le ministère du Tourisme et des Sports, quelque 4,44 millions de touristes européens ont visité les huit premiers mois de cette année, soit une baisse de 1,9%. La baisse a été observée principalement sur les marchés de la Russie, de l’Allemagne, de la Suède et de la France.

La haute saison de cette année a été difficile pour le secteur, le pays faisant face à un baht plus fort et à une concurrence plus vive alors que d’autres destinations ont intensifié leurs campagnes de marketing touristique.



https://zonesamui.com/2019/10/le-nombre-de-touristes-europeens-en-declin-a-cause-du-baht-fort-et-de-la-forte-concurrence/?fbclid=IwAR3IaqOc3BN0YNpEBvAV-TJYofvSlLq-bpoMj_M61op_HZ8vObYJyVlxcT4
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #614 le: octobre 29, 2019, 09:13:59 am »


Hausse de 10% du nombre de touristes en Thaïlande en septembre

Les arrivées de touristes en Thaïlande ont augmenté de 10,11% en septembre par rapport à l'année précédente, après une hausse de 7,35% en août, a annoncé le ministère thaïlandais du Tourisme dans un communiqué.

En septembre, 2,9 millions de touristes ont dépensé 139,6 milliards de bahts (4,62 milliards de dollars), en hausse de 8,73% par rapport à l'année précédente.

Le chiffre semble contraster avec les témoignages de certains restaurateurs et hôteliers qui déplorent une forte baisse de la clientèle occidentale, mais ce sont effectivement les touristes chinois qui font une grosse partie du chiffres, totalisant 852.130 entrées en septembre, en hausse de 31,56% par rapport à l'année précédente, année marquée par un naufrage tragique qui avait coûté la vie à plusieurs dizaines de Chinois. En août, le nombre de touristes chinois avait augmenté de 18,89%.

Entre janvier et septembre, le royaume comptabilise 29,47 millions d'arrivées de touristes, en hausse de 3,5% par rapport à l'année précédente.

Les recettes des touristes étrangers représentent environ 12% du produit intérieur brut (PIB) de la Thaïlande.
 


https://lepetitjournal.com/bangkok/hausse-de-10-du-nombre-de-touristes-en-thailande-en-septembre-267604?fbclid=IwAR3QzBp4uX5wK9hYg0eFpzqdM6jyWvMwK2TT37V30S68hUgHV3HNufkF4UA
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #615 le: novembre 03, 2019, 09:13:22 am »


Thaïlande: la grotte où avaient été sauvés des adolescents rouvre au public

La grotte thaïlandaise théâtre du sauvetage spectaculaire, en 2018, d'une équipe de jeunes joueurs de foot piégés à l'intérieur de la cavité inondée pendant plus de deux semaines a rouvert au public vendredi. Quelque 2.000 touristes ont visité le site, désormais connu mondialement, lors de ce jour de réouverture.
 
Une trentaine à la fois sont autorisés à venir à l'entrée. « Ils peuvent, à l'aide d'une torche, éclairer la cavité sur une cinquantaine de mètres », a déclaré Kamolchai Kotcha, directeur de l'autorité qui supervise le site. Ils ne sont pas encore autorisés à entrer véritablement à l'intérieur car «nous devons étudier l'itinéraire qu'ils emprunteront et d'autres détails», ajoute-t-il.

La grotte de Thamluang dans le nord de la Thaïlande avait été fermée au public après l'aventure des douze adolescents de l'équipe des « Sangliers sauvages » et de leur entraîneur. Les jeunes, âgés à l'époque de 11 à 16 ans, avaient été retrouvés au bout de neuf jours. Il avait fallu neuf jours supplémentaires pour les extraire de la grotte, endormis sur des civières de plongée. Cette opération internationale de secours d'une ampleur inédite avait mobilisé jour et nuit des centaines de sauveteurs et tenu en haleine des millions de personnes à travers le monde.
 
Depuis, le site, jusque-là un lieu tranquille loin des circuits touristiques, voit les visiteurs affluer. Et les autorités ambitionnent d'en faire un pôle touristique majeur. Un centre d'information a été ouvert et une statue gigantesque érigée en mémoire d'un plongeur thaïlandais décédé lors du sauvetage. Des équipements utilisés par les secours vont restés à l'intérieur de la grotte pour être exposés au public. Le gouvernement a débloqué 50 millions de bahts (près de 1,5 million d'euros) pour développer le site et ses alentours.

Un centre commercial, avec boutiques et restaurants, des hôtels et plusieurs campings vont notamment être construits à quelques kilomètres. Les locaux espèrent que la réouverture de la grotte et que les nombreux évènements autour de «l'aventure des Sangliers sauvages», notamment une superproduction de Netflix, permettront de maintenir la fréquentation.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14731-tha%C3%AFlande-la-grotte-o%C3%B9-avaient-%C3%A9t%C3%A9-sauv%C3%A9s-des-adolescents-rouvre-au-public/?fbclid=IwAR0aWMUt5drOGwDt1TvgC75QXGt_DJUX73pWMV1ch7LB5YKgh8YJaRMB9wc
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #616 le: novembre 11, 2019, 08:50:05 am »


151 vols reportés ou annulés lors du festival des lanternes à Chiang Mai, jour de Loy krathong

Le festival annuel de Loy Krathong aura lieu le 11 novembre, tandis que le festival Yi Peng de la province de Chiang Mai sera célébré entre le 10 et le 12 novembre. De nombreux habitants lanceront des lanternes "thaïlandaises" dans le ciel nocturne pendant cette période de fête. L'aéroport international de Chiang Mai a publié une annonce concernant les annulations de vols et les changements d'horaires pour des raisons de sécurité.

Le directeur de l'aéroport international de Chiang Mai, Thananrat Prasertsri, a déclaré que l'aéroport avait demandé aux agences gouvernementales, aux entreprises privées et aux administrations locales de coopérer en respectant l'article 33 de la loi sur la navigation aérienne en Thaïlande et les consignes de sécurité relatives au lancement de lanternes pendant le festival Loy Krathong. Les gens ne sont pas autorisés à jouer avec des feux d'artifice et à lancer des lanternes flottantes ou des objets similaires à proximité de l'aéroport, car ils pourraient nuire à la navigation aérienne.

Cependant, Thananrat a déclaré que 151 vols avaient été reprogrammés ou annulés. Soixante-six vols intérieurs et 30 vols internationaux ont été annulés, et 41 vols intérieurs et 14 vols internationaux ont été reprogrammés. Les passagers ont été informés de la situation par les compagnies.

Selon une étude réalisée par l’Université de la Chambre de commerce de Thaïlande (UTCC), les dépenses seront en baisse pendant le festival de Loy Krathong pour la deuxième année consécutive. Les dépenses devraient passer de 9,69 milliards de bahts à 9,57 milliards de bahts, en baisse de 1,3%.

L'enquête a également montré que 62,5% des Thaïlandais prévoyaient toujours de lancer leur krathong cette année pour préserver la tradition.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14763-151-vols-report%C3%A9s-ou-annul%C3%A9s-lors-du-festival-des-lanternes-%C3%A0-chiang-mai-jour-de-loy-krathong/
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #617 le: novembre 13, 2019, 09:50:38 am »


Bangkok et Sukhothai rejoignent les villes créatives de l’Unesco

Avec Bangkok et Sukhothai qui rejoignent Phuket et Chiang Mai parmi les villes créatives reconnues par l'Unesco, la Thaïlande compte quatre villes dans le classement de l'organisation des Nations Unies.

L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a classé Bangkok et Sukhothai parmi les 66 nouvelles «villes créatives» désignées cette année, portant ainsi à quatre le nombre total de villes créatives de reconnues par l’UNESCO en Thaïlande.

Depuis le début de ce programme lancé en 2015, 246 villes créatives ont été désignées par l’Unesco réparties en sept catégories: artisanat et arts populaires, arts médiatiques, cinéma, design, gastronomie, littérature et musique.

Le réseau de villes créatives de l’UNESCO compte désormais quatre villes thaïlandaises, dont Phuket, désignée «ville créative de la gastronomie» en 2015 et Chiang Mai, «ville créative de l’artisanat et des arts populaires» en 2017.

En tant que laboratoires d’idées et de pratiques innovantes, les Villes créatives de l’UNESCO apportent une contribution tangible à la réalisation des Objectifs de développement durable en s’appuyant sur la pensée innovante et des projets inscrits dans le territoire. À travers leur engagement, les villes sont en première ligne des actions qui contribuent directement au développement durable au bénéfice des communautés à l’échelle urbaine.


Chiang Mai ville créative d’artisanat

La transmission des pratiques artisanales de Chiang Mai, dont celles liées à la poterie, au travail de l’argent, à la sculpture sur bois, à la broderie de soie et aux laques, a été assurée au moyen de programmes dédiés mis en œuvre dans les écoles primaires et secondaires, tels que les programmes « Du musée à l’école » et « Notre région », qui ont tous deux pour objectif de sensibiliser les enfants à l’histoire de l’artisanat et des arts populaires de Chiang Mai.

La ville encourage également les approches transversales au sein du domaine, comme en témoigne l’Exposition Lanna qui associe artisanat, gastronomie et design.


Phuket, ville créative de gastronomie

La gastronomie joue un rôle vital à Phuket car elle garantit que d’ancestrales recettes soient transmises et perpétuées d’une génération à une autre au sein des familles et des communautés.

Cette volonté de préserver, perpétuer et promouvoir les expressions traditionnelles s’exprime d’ailleurs lors du festival annuel de la Vieille ville, qui remet à l’honneur les savoir-faire ancestraux en matière de gastronomie, d’artisanat, d’arts populaires et d’arts visuels.

Cet évènement dure trois jours et attire un public local et international de plus de 400 000 personnes. Par ailleurs, la manifestation Les hôteliers d’Andaman propose des formations professionnelles aux jeunes qui souhaitent faire carrière dans le domaine de la gastronomie.


https://www.thailande-fr.com/tourisme/95091-bangkok-et-sukhothai-rejoignent-les-villes-creatives-de-lunesco
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #618 le: novembre 16, 2019, 08:10:07 am »


Alléluia, les Russes sont de retour à Pattaya et Samui

Les médias thaïlandais ont rapporté que les Russes arrivent en Thaïlande par des vols charters spéciaux.
 
Parmi les bénéficiaires, figurent Pattaya, Koh Samui et les îles voisines après que des dizaines de vols charters russes exclusivement ont déjà atterri ou sont attendus pour le Nouvel An et Songkran.
 
Naew Na a indiqué que les jardins de Nong Nuch présentait un grand "Nobro pozhalovat 'v Tailand" (bienvenue en Thaïlande) aux Russes. Il s'agit d'un son et lumière (en russe ?) autour de la culture thaïlandaise.
 
Mais ce n'est qu'un début. Les Russes - qui avait renoncé aux voyages à l'étranger, y compris en Thaïlande, en raison de l'effondrement du rouble - sont maintenant de retour en masse.
 
Ils contribueront à assurer les 40 millions de visiteurs par an après d'autres nouvelles positives concernant les visiteurs chinois et indiens. On ne sait pas si les 40 millions sont pour 2019 ou 2020.
 
Ailleurs, il a été rapporté que 32 vols charters d'une seule compagnie amèneraient 12 760 touristes russes dans la province de Surat Thani entre le 27 décembre et le 22 avril.
 
Nongyao Jirandorn - directrice de Samui TAT - en contact avec ses homologues à Moscou assure que les touristes arriveront par charter : 440 à la fois avec un B777-200 se dirigeant directement vers le sud.

Les touristes russes resteraient entre 11 et 12 jours chacun et participeraient à des visites à Koh Samui, Koh Phangan et Koh Tao.
 
Le gouverneur de Surat Thani, Wichawut Jinto, a déclaré aux médias thaïlandais que les Russes donneraient un nouvel élan à la scène touristique locale et qu'il était ravi de les récupérer.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14785-all%C3%A9luia-les-russes-sont-de-retour-%C3%A0-pattaya-et-samui/
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #619 le: novembre 17, 2019, 08:10:48 am »


Un Français se tue en prenant un selfie du haut d'une cascade à Koh Samui

Un Français a été retrouvé mort à la cascade Na Muang 2, Koh Samui après avoir glissé et chuté alors qu’il prenait un selfie.

C'était la deuxième fois qu'un touriste meurt dans des circonstances similaires. Un Espagnol est mort au même endroit il y a cinq mois.

Les équipes de secours ont mis trois heures pour transporter le corps de l'homme de 31 ans, qui gisait dans un trou d'eau, à l'aide d'une corde et d'un harnais.

La chute a occasionné une blessure mortelle à la tête et des lacérations au corps. Il a été emmené à l'hôpital de Koh Samui hier après-midi pour y subir une autopsie.

Samitsak - d'un centre d'aide touristique - a déclaré à Thai Rath que le Français était venu en Thaïlande pour rendre visite à un compatriote à Nakhon Sri Thammarat et qu'ils s'étaient rendus ensemble sur l'île. On imagine que c'est son ami qui a lancé l'alerte.

Ils avaient marché jusqu'au niveau quatre de la cascade, à environ 800 mètres du niveau 1.

La victime prenait un selfie quand il a glissé et est tombé, a déclaré Samitsak.

Thai Rath a noté qu'il y avait des panneaux de mise en garde sur zone.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14791-un-fran%C3%A7ais-se-tue-en-prenant-un-selfie-du-haut-dune-cascade-%C3%A0-koh-samui/
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #620 le: novembre 20, 2019, 07:54:34 am »


Voici les pays les plus dangereux au monde pour les voyageurs d'affaires

Chaque année, International SOS publie une carte des pays les plus sûrs pour les voyageurs d'affaires. La Libye, l’Iran et la République centrafricaine occupent le bas du classement. À l’inverse, les pays scandinaves arrivent en tête des pays les plus sûrs.

International SOS, société française et spécialisée dans le médical et la sécurité, publie tous les ans la carte des pays les plus risqués pour effectuer un voyage. D’après le classement de 2020, la Libye, la Somalie et la République centrafricaine sont les pays les plus risqués pour les voyageurs. Parmi les pays les moins sûrs, la Libye et le Somalie étaient déjà présents l’année passée. La Colombie, qui figurait dans le fond du classement en 2019, a légèrement rattrapé son retard en termes de sécurité routière, pour remonter au classement. Quant aux pays les plus sûrs, la Norvège, la Finlande et l’Islande sont en tête.


Les risques médicaux

Pour réaliser cette carte, International SOS se base sur de nombreux aspects, dont les trois principaux sont le médical, la sécurité dans le pays, et la sécurité routière.

Concernant les risques médicaux, une équipe d’information et d’analyse médicale de SOS International évalue les risques liés aux maladies infectieuses, les facteurs environnementaux, les données sur les rapatriements médicaux, la qualité des soins médicaux et dentaires d’urgence, l’accès aux médicaments de qualité, ainsi que les obstacles culturels, linguistiques, et administratifs. Ces risques sont ensuite évalués à l’aide d’un algorithme, fondé sur 24 indicateurs dont le contenu provient des données publiques, et des connaissances des directeurs médicaux régionaux de la société.

Sur la carte, la majeure partie des pays d’Europe comporte un faible risque médical pour les voyageurs. Il en est de même pour le Japon, l’Australie, et la Nouvelle-Zélande. La palme d’or, comme souvent, revient aux pays scandinaves, comme la Suède, ou la Norvège.

En revanche, la Libye, l’Irak et le Venezuela arrivent en bas de ce classement.


La sécurité évaluée

Concernant la sécurité, les facteurs évalués sont fondés sur la menace actuelle pour les voyageurs, la violence politique, avec le terrorisme, l’insurrection ou les troubles politiques, et les troubles sociaux, comme la violence sectaire, communautaire ou ethnique. La violence dans le pays et la petite criminalité sont également prises en compte.

Encore une fois, les pays scandinaves sont sur le podium des pays les plus sécuritaires. La Suède, où la criminalité augmente dernièrement, reste un peu en dessous de ses voisins norvégiens ou islandais. Dans le bas du classement, on retrouve l’Irak, l’Afghanistan, la Libye ou le Mali.


Les risques routiers

La sécurité routière a également été évaluée, en fonction de la fiabilité des infrastructures de transport, l’efficacité des services de sécurité et d’urgence, et la vulnérabilité du pays aux catastrophes naturelles, dans le cas où leur ampleur serait suffisante pour avoir un impact sur les risques des voyageurs. Le taux est ensuite calculé selon le taux de mortalité sur les routes du pays pour 100 000 habitants, avec quatre paliers : de 0 à 10, de 10 à 20, de 20 à 25, et plus de 25.

Au niveau de la sécurité routière, outre les pays d’Afrique, le Venezuela, la Thaïlande, le Vietnam et l’Arabie Saoudite présentent le plus de risques. À l’inverse, les pays du nord sont encore dans le haut du classement dans ce domaine.



https://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/70922/reader/reader.html#!preferred/1/package/70922/pub/100925/page/14
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #621 le: novembre 21, 2019, 07:52:55 am »


L'immigration s'en prend aux occidentaux "mendiants" car ils "travaillent" sans permis

La police de l'immigration thaïlandaise a tourné son attention vers les étrangers qui aident à se payer leurs vacances en Thaïlande en vendant des objets dans les rues.

Deux soi-disant « mendiants » ont été arrêtés à Chiang Mai, dans le nord de la Thaïlande, pour avoir travaillé sans permis.

Le média thaïlandais, Naew Na, les a qualifiés de "hippies" aux cheveux longs, occupant des emplois réservés aux Thaïlandais.

Lors d'une conférence de presse à laquelle assistait le chef de l'immigration, le général Sompong "Big Oud" Chingduang à Bangkok, on a expliqué que l'immigration de Chiang Mai patrouillait sur Soi 3 Moon Muang où des Thaïlandais vendaient des objets sur le trottoir.

Mais, là, il y avait aussi Zoulis, 43 ans, un Grec et Lin, 28 ans, un ressortissant chinois.

Ils vendaient des objets comme les Thaïlandais.

Leurs visas de touriste étaient en règle, mais ils occupaient des emplois réservés aux Thaïlandais et travaillaient sans permis.

Ils ont été remis à la police locale et détenus pour travail illégal.

L'affaire intéressera les jeunes touristes qui pensent pouvoir améliorer leur séjour en Thaïlande en vendant des objets personnels ou qu’ils ont fabriqués, dans les rues.

Certains vendent des photographies.

Cette pratique divise l'opinion en Thaïlande, note Thaivisa.

De nombreux messages en ligne critiquent cette pratique, tandis que d’autres adoptent un point de vue plus conciliant, suggérant qu’ils ne causent pas vraiment de tort.


https://forum.thaivisa.com/…/1134872-busted-immigration-go…/
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #622 le: novembre 25, 2019, 09:27:18 am »



La Thaïlande serait-elle en train de devenir trop chère ?

Depuis quelques mois, de nombreuses voix s’élèvent parmi les Touristes et les Retraités qui résident en Thaïlande, concernant le Coût de la Vie du pays. En effet, celui-ci a augmenté drastiquement. En 2019, beaucoup d’étrangers ont pointé du doigt la fermeté du Baht qui s’est apprécié de 6,5% en 1 an par rapport aux autres monnaies (notamment, l’US Dollar et l’Euro) provoquant une baisse sensible du tourisme dans le Royaume, en particulier, parmi les Européens. Cependant, comme souvent, la réalité n’est pas tout à fait ce qu’elle paraît…

En effet, s’il est facile de reprocher à la devise thaïlandaise d’être “responsable” du déclin des arrivées de touristes occidentaux dans le pays, les problèmes sont plus vastes et plus profonds que la simple appréciation de la monnaie.

En 2019, le Baht a continué de se renforcer depuis Janvier, en raison de l’excédent du compte courant du pays, tout en devenant une Monnaie Refuge pour les investisseurs du monde entier avec un US Dollar ne rapportant plus que 30 Bahts contre 36 Bahts, il y a quelques années, et un Euro avoisinant les 33 Bahts contre 40 Bahts, auparavant. De ce fait, l’industrie du tourisme thaïlandaise a été touché sensiblement, et beaucoup de professionnels locaux craignent que la situation ne se détériore avec un Baht qui pourrait atteindre moins de 30 Bahts par US Dollar d’ici l’année prochaine. De leur coté, les Retraités étrangers qui vivent dans le Royaume perçoivent leurs pension en devises étrangères, et ont vu leur Pouvoir d’Achat fondre comme neige, lors de la conversion Euro ou US Dollar / Thaï Baht.


UNE MONNAIE REFUGE POUR LES INVESTISSEURS

D’après une études effectuée par le voyagiste “Diethelm Travel Group” (un des plus importants spécialistes en matière de voyages sur la zone Asie, et qui effectue régulièrement des analyses comparatives de prix), le coût des vacances dans les stations balnéaires populaires en Thaïlande serait maintenant égal ou supérieur à celui de la Grèce, l’Italie, l’Espagne, la Turquie ou de l’Egypte, plus proches géographiquement des Européens.

Le coût d’un Complexe Hôtelier 5***** à Koh Samui, Koh Phangan et Koh Samet atteindrait environ 500 US Dollars (en moyenne) par chambre et par nuit, petit-déjeuner américain compris. Ceci est similaire au coût d’une station balnéaire 5***** en Grèce, Italie et en Espagne, et plus cher qu’une propriété comparable en Turquie ou en Égypte, qui coûte 350 US Dollars la nuit.

Ça serait encore plus cher qu’une station de montagne en Allemagne, Autriche et en Suisse, qui coûte 450 US Dollars la chambre en haute saison estivale Juillet / Août.

Les prix des hôtels thaïlandais 4**** sur la plage présenteraient une tendance similaire (surtout, dans les zones touristiques) : ils coûteraient environ 350 US Dollars (en moyenne), tout comme leurs homologues en Grèce, Italie, Espagne, et sont supérieurs aux 200 US Dollars en Turquie et Égypte et 300 US Dollars en Allemagne, Autriche et en Suisse.


De ce fait, le prix des vacances en Thaïlande aurait augmenté d’environ 30% en US Dollar et de 40% en Euro au cours des 5 dernières années, principalement, en raison de l’appréciation du Baht et de l’inflation.

Actuellement, les hôtels situés dans les zones de villégiature réputées en Thaïlande coûteraient plus cher que les hôtels comparables en Europe, d’où un impact négatif à moyen et long terme, en particulier sur le marché des loisirs dans le Royaume.


UN TOURISME TOURNÉ VERS L’ASIE

Cependant, le Baht ne serait pas la seule cause d’inquiétude. Malgré l’appréciation de la monnaie nationale, de nombreux hôtels thaïlandais auraient décidé d’augmenter leurs tarifs car ils savent qu’ils peuvent compter sur les asiatiques (et notamment, les Chinois) qui viennent pour la première fois dans le Pays du Sourire… et qui reviendront, par la suite.

Ce choix économique qui favorise les visiteurs venus d’Asie (et surtout, de Chine) serait devenu un vrai problème pour certains voyageurs Européens haut de gamme pour qui le fait de se retrouver face une multitude de Chinois, souvent “bruyants” et “indisciplinés”, est devenu embarrassant et modifie l’atmosphère de l’établissement qui perd, à leurs yeux, de son prestige et de son merveilleux. C’est une des raisons pour laquelle cette clientèle européenne dotée d’un gros pouvoir d’achat, serait en train de déserter ces hôtels de luxe et la Thaïlande.

Fort heureusement, le Royaume a encore beaucoup à offrir : de nombreux endroits magnifiques et moins connus proposent des tarifs très concurrentiels, avec des hôtels qui ont maintenu leurs prix raisonnables et réussissent à faire tenir un taux de remplissage exemplaire durant l’année. Les autres, ceux qui n’ont pas su sentir le vent tourner et ont augmenté considérablement leurs tarifs, persuadés que la Thaïlande était “la” destination touristique par excellence pour les Asiatiques, se retrouvent, à présent, sur le marché avec des réductions parfois folles pour combler le manque à gagner.

Actuellement, le Pays du Sourire est en concurrence directe avec l’Europe du Sud, l’Egypte, le Mexique, les Caraïbes et l’Indonésie. Toutes ces contrées se livrent une guerre sans merci pour attirer le plus grand nombre de visiteurs (et notamment, la clientèle de 55 ans et plus qui est plus souple en matière de dates de voyages, et moins affectés par la force du Baht) à grand coup de Marketing, de Discounts, d’offres “all inclusive”…

Toujours d’après “Diethelm Travel Group”, certaines îles très renommées de Thaïlande, telles que Phuket ou Koh Samui seraient en baisse d’une année sur l’autre, due à une urbanisation intempestive et à la “sur-familiarité” (une clientèle avec un pouvoir d’achat passable). Dés lors, elles auraient perdu de leur prestige. En même temps, beaucoup de visiteurs utiliseraient les liaisons aériennes améliorées pour se rendre à Khao Lak, Koh Phangan, Koh Tao ou Koh Kood… qui paraissent plus authentiques et moins urbanisées. À moins que ces îles ne suivent le même chemin que leurs aînées et perdent leur qualité et leur unicité.


SURDÉVELOPPEMENT OU LE RENDEMENT A TOUT PRIX

Une autre raison de la faiblesse du secteur du tourisme serait du au surdéveloppement qui toucherait non seulement la Thaïlande, mais aussi le Vietnam et le Cambodge.

Beaucoup de professionnels prédisent que de nombreux hôtels à Bangkok, Pattaya, Hua Hin et Phuket seront transformés en Condominiums au cours des prochaines années, en raison de l’offre excédentaire et de la volonté des propriétaires de rentabiliser leurs investissements rapidement. Au Vietnam, certaines destinations de villégiature seraient “méconnaissables” depuis 5 ans, tandis que Sihanoukville au Sud du Cambodge ne serait qu’un désastre à tous les niveaux. Singapour serait une des rares cités-état qui se distingue dans la région pour la planification et le développement appropriés grâce à une politique d’urbanisation réfléchie et cohérente.

Evidemment, les goûts et les envies des voyageurs évoluent, et beaucoup recherchent le caractère unique de la Thaïlande. Ils seraient prêts à voyager un peu plus longtemps pour découvrir des lieux éloignés où ne vient pas s’entasser le tourisme de masse qui aboutit au “surtourisme”. Et la Thaïlande possède ces endroits calmes en abondance.

“Premier Holidays” (voyagiste britannique haut de gamme) déclare que l’incertitude sur le “Brexit”, qui se traduit par une Livre Sterling plus faible, associée à un Baht très fort, serait aussi une des causes de ce ralentissement. Les hôtels et complexes thaïlandais feraient des offres tactiques selon lesquelles les prix des séjours en Thaïlande demeureraient, généralement, comparables ou supérieurs à ceux des autres destinations d’Extrême-Orient. Le Royaume a toujours bénéficié de la réputation d’être une excellente destination gastronomique à un prix exceptionnel. Un Baht fort signifierait que manger en Thaïlande n’est plus aussi bon marché qu’auparavant. Cependant, les prix pratiqués dans la rue restent raisonnables.

Le Centre de recherche “Kasikorn” s’attend à ce que le marché européen total en Thaïlande baisse de 1,5% cette année par rapport à 2018 pour s’établir à 6,66 Millions d’Euros et ses dépenses à un repli de 1% par rapport à l’année précédente, pour s’établir à 15,4 Milliards de US Dollars (468 Milliards de Bahts). Pour 2019, le nombre d’arrivées de touristes européens en Thaïlande ne devrait pas retrouver sa croissance.

Dans l’intervalle, la Thaïlande a de nouveau prorogé de 6 mois sa dispense de Visa à l’arrivée pour les citoyens de 20 pays. Les frais de 2 000 Bahts pour un voyage d’agrément à Entrée Unique en Thaïlande ne dépassant pas 15 jours ont été supprimés à compter du début de ce mois.

C’est le signe que le pays peine à atteindre son objectif de 39,8 millions de visiteurs cette année, déjà une révision à la baisse par rapport aux 40 millions de visiteurs ciblés précédemment. Et à en juger par la liste des pays pour lesquels les Frais de Visa sont supprimés, la Thaïlande s’appuie sur la Chine, l’Inde et un grand nombre de marchés émergents pour combler le déficit des marchés traditionnels tels que l’Europe.

Alors que les arrivées en provenance d’Inde compensent la faiblesse du marché chinois en 2019 (dont les ressortissants sont encore sous le choc du drame arrivé en 2018 au large de Phuket, avec le naufrage qui a provoqué la mort de 47 Chinois), l’agence de voyages de luxe “The Travel Planners India” met en garde contre la concurrence du Vietnam qui est une destination en pleine expansion et qui propose des vols sans escales depuis l’Inde.

Malgré tout, son directeur a déclaré que les destinations thaïlandaises telles que Phuket, Krabi, Koh Samui, Koh Phangan et Hua Hin auraient enregistré une croissance continue, année après année, grâce à 3 vols directs vers Bangkok et plusieurs vols directs en provenance d’Ahmedabad. De plus, les prix thaïlandais seraient favorables pour le haut de gamme du marché indien, qui subit, également, les effets du ralentissement économique indien.

Quoiqu’il en soit, l’année 2020 s’annoncerait sous de meilleurs hospices pour le tourisme dans le Royaume. Comme souvent, dans ce secteur d’activité, les choses ne sont jamais inéluctables…

Sources : Skift et Kohlidays


https://kohsamui.kohlidays.com/les-raisons-de-la-baisse-de-frequentation-des-touristes-en-2019-en-thailande/?fbclid=IwAR0MtnSXiqD7T1-cOWVKZUh3N2jRszRWAcGSJBYn7YyIwFctn_2BcCAwqyk
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #623 le: novembre 26, 2019, 08:52:52 am »


Le nombre de touristes étrangers pourrait atteindre les 39 millions en 2019

Deux mois seulement avant la fin de l'année, la Thaïlande pense enregistrer plus de 39,8 millions d'arrivées d'ici la fin de l'année, sur la base des résultats actuels de janvier à octobre (Attention, il s'agit peut-être "d'arrivées" et pas spécifiquement de "touristes").

Ils étaient 38, 2 millions en 2018. L’augmentation du nombre de visiteurs serait donc de 4 % sur un an. C'est mieux qu'une baisse.

Les dernières données du ministère du Tourisme ont enregistré 32 508 014 arrivées de janvier à octobre cette année, en hausse de 4,29% sur un an.

Les revenus pour les 10 mois de 2019 étaient estimés à 1 577 048,72 millions de THB, en hausse de 3,27% d'une année sur l'autre.

En octobre seulement, le pays a enregistré 3 042 282 visites, soit une augmentation de 12,51% par rapport au même mois de l’année dernière.

Les recettes du tourisme en octobre ont été estimées à 147 801,38 millions THB, en hausse de 9,27% par rapport au même mois de l'année dernière.

Sur la base des performances des deux derniers mois de 2018, novembre (3 170 996 visites) et décembre (3 835 510 visites), et compte tenu d'une augmentation de 5%, ces deux mois devraient susciter 7 356 830 visites. Cela donnerait au pays 39 864 844 arrivées pour toute l'année.

Même avec une hausse en pourcentage d’environ 4% au cours des deux mois restants, le tourisme dans le pays dépasserait encore la barre des 39 millions d’euros prévue au début de l’année même si certains annonçaient fièrement que la barre des 40 millions serait dépassée en 2019. L'objectif pour 2020 sera donc légèrement supérieur à 40 millions si les tendances actuelles en matière de voyages restent favorables sur les principaux marchés asiatiques : Chine, Inde, Japon, Corée et voisins de l'Asie du Sud-Est.

Malgré des nouvelles et des prévisions négatives, le marché chinois s'est redressé après un début d'année atone. Au cours des 10 premiers mois de l'année, la Chine a fourni 9 344 423 visites, en hausse de 3,48%. Il devançait de loin la Malaisie, le deuxième plus grand marché avec 3 287 964 visites en 10 mois en 2019, en hausse de 5,70%.

Les autres pays figurant sur la liste des cinq principales sources sont l'Inde à la troisième place, la Corée au quatrième rang et le Laos au cinquième rang.

En terme de revenus, Les touristes chinois ont généré 467 030,80 millions THB, en hausse de 5,52%, et la Malaisie, 83 996,25 millions THB, en hausse de 6,22%. La Russie se situe au troisième rang des revenus, suivie du Japon à la quatrième place et de l'Inde à la cinquième place.

Les professionnels thaïlandais du tourisme et de l’hôtellerie ne sont pas convaincus par les chiffres fournis par le ministère. Ils doutent en précisant que le ministère ne fait pas de distinction entre les expatriés travaillant, les hommes d’affaires, les gens qui habitent avec un visa de retraite et enfin ceux qui effectuent de fréquents voyages à l’étranger, en effet si une même personne entre dix fois dans le pays, elle est comptée dix fois. En ce qui concerne les recettes, les chiffres sont basés sur des enquêtes et des estimations pour chaque pays et peuvent ne pas refléter avec exactitude les recettes touristiques effectives.

Mais tout le monde s'accorde sur le déclin à long terme des voyages en provenance d'Europe, où très peu de marchés affichent des gains. Sur les 14 marchés européens, les seuls croissants sont la Grande Bretagne l'Espagne, la Belgique et les Pays-Bas. Mais les taux de croissance sont faibles, entre 1 et 3 %.



https://forum.thaivisa.com/topic/1135619-thailand-set-to-welcome-39-million-tourists/?fbclid=IwAR3vXkpdJ_ztZdCtCVm87UQd444csIRSUgQX6jAFVgfmCDCqAOZ6lZY--iw
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16732
Re : TOURISME en Thaïlande : les îles, les chiffres, toutes les infos...
« Réponse #624 le: novembre 28, 2019, 08:00:48 am »


Attention maintenant, on se fait arrêter pour 5 jours d'overstay, c'est ce qui est arrivé à un Allemand !

Cinq agents de l'immigration foncent sur leur proie! Un ressortissant allemand arrêté pour cinq jours d'overstay devant un hôtel de Pattaya.

Naew Na a rapporté qu'une équipe de cinq agents de l'immigration de Chonburi avait arrêté un ressortissant allemand de 45 ans devant un hôtel à Pattaya.

Bert E. était en overstay de cinq jours et a été remis à la police de Pattaya.

L’équipe chargée de l’arrestation était dirigée par Pol Capt Prasert Chaiwong.

Le colonel Samphan Leuangsajjakun, chef de l’immigration de Chonburi, a agi sur ordre du chef de l’immigration nationale, le général Sompong "Big Oud" Chingduang, a déclaré Naew Na.

Les médias ont déclaré que les policiers qui procédaient à l'arrestation suivaient la politique stricte du chef.

Il a pris les rênes de l'immigration à la suite de la mise à l'écart du chef précédent, Surachate Hakpan, surnommé "Big Joke", en avril de cette année.

Naew Na a exhorté le public à continuer à téléphoner à la police de l'immigration le 1178 pour dénoncer les étrangers illégaux.

Naew Na n'a pas donné le nom de l'hôtel devant lequel l'arrestation a eu lieu mais a déclaré que c'était à Na Klua.

Thaivisa en français note qu'il faut maintenant éviter absolument un seul jour d'overstay.

Jusqu'à encore récemment, de nombreux touristes spéculaient sur l'overstay, c'est à dire qu'ils ne craignaient pas d’être illégaux pendant quelques jours voire quelques mois et payaient une amende raisonnable en quittant le pays. Souvent il s'agit de personnes qui ne souhaitent pas revenir rapidement en Thaïlande, donc un bannissement n'est pas gênant.

Se faire arrêter pour overstay n'a pas de graves conséquences si ce n'est que cela oblige le délinquant à passer quelques jours dans la prison de l'immigration de Suan Phlu de Bangkok, l'une des plus terribles du monde dont on ne sort pas indemne.



https://forum.thaivisa.com/topic/1135951-five-immigration-officers-swoop-german-on-five-day-overstay-arrested-outside-pattaya-hotel/?fbclid=IwAR0Ii2tr_APQn7bgWm2owL-Slmyu6W71jdjZAwWAyxTamDty8XcPCUZy6ig
IP archivée