Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: La Thaïlande pourrait aussi autoriser le mariage gay !  (Lu 3796 fois)

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3453
La Thaïlande pourrait aussi autoriser le mariage gay !
« le: avril 26, 2013, 03:48:39 pm »


La Thaïlande pourrait aussi autoriser le mariage gay !

En Thaïlande, le mariage gay pourrait être voté cette année au Parlement : ce serait une première dans la région Asie-Pacifique à l’exception de la Nouvelle Zélande qui a légalisé le mariage homosexuel le 17 avril dernier. La Chambre des Représentants devrait examiner le projet de loi sur le mariage gay au cours de l’année.

Chumaporn Taengkliang, activiste pour les droits des personnes du même sexe et faisant partie du groupe Anjaree parle à Pravit Rojanaphruk (The Nation) du futur de ce projet et de ce qu’il signifierait pour la Thaïlande. Voici quelques extraits:


Pensez-vous que la Thaïlande fera passer le projet de loi?

Quelques députés (ceux qui sont pour le projet) nous ont demandé de recueillir 10.000 signatures afin de donner plus d’importance au projet. Cela permettra également aux gens de devenir membres du sous-comité. Ceux faisant partie de la société civile pensent qu’une discussion plus large est nécessaire afin d’élaborer un projet qui inclurait les droits des personnes transgenres, ce qui n’est pas le cas pour le projet actuel. Le projet proposé ne donne que le droit aux personnes gays et lesbiennes de s’unir légalement.

Ce qui manque encore à la Thaïlande, est une loi sur l’identité qui garantirait les droits des personnes transgenres. Néanmoins, les députés pensent qu’il faudrait commencer par une étape simple et limitée.


Envisagez-vous qu’un groupe serait en opposition totale avec le projet?

Aucun groupe opposant ne s’est encore manifesté publiquement, mais nous nous attendons à une opposition à l’intérieur et à l’extérieur du Parlement. Les parents pourraient être inquiets et penser que cela lancerait une mode auprès de leurs enfants et les professeurs pourraient penser qu’ils auront plus de travail. En réalité, la loi n’apprend pas aux gens à devenir homosexuels, elle ne fait que garantir leurs droits.

Certains pourraient argumenter qu’être en faveur d’une telle loi est « anormal » ou que c’est contre-nature. Comment réagiriez-vous?
Sont-ils anormaux ?


Nous ne pouvons pas nier le fait que les personnes avec une orientation sexuelle différente existent déjà. L’Organisation Mondiale de la Santé est revenue sur sa déclaration disant que les personnes homosexuelles étaient anormales.

Quant aux Nations Unies ; le secrétaire général Ban Ki-moon a déclaré vouloir protéger les droits de chacun. L’an dernier, les Nations Unies ont créé un département pour l’Orientation Sexuelle et l’Identité des Sexes à New-York et en mars, le groupe a lancé sa première étude en Thaïlande.



http://www.thailande-fr.com/societe/24368-la-thailande-pourrait-autoriser-le-mariage-gay#axzz2RYIg2pzT
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 15876
Re : La Thaïlande pourrait aussi autoriser le mariage gay !
« Réponse #1 le: avril 26, 2013, 05:03:59 pm »


Encore une bonne chose !...
IP archivée

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3453
Re : La Thaïlande pourrait aussi autoriser le mariage gay !
« Réponse #2 le: septembre 20, 2013, 04:02:39 pm »


Le PACS thaïlandais en voie d’adoption !

Le gouvernement thaïlandais prépare un projet de loi, qui ressemble au PACS existant en France, instituant un partenariat civil entre couples de même sexe, une décision qui mettrait la Thaïlande à l’avant-garde du mouvement des droits des homosexuels dans la région Asie-Pacifique !

Le projet de loi vise à permettre aux gais et lesbiennes qui ont au moins 20 ans, de constituer un partenariat civil avec la plupart de avantages associés au mariage. Le partenariat comprendrait des avantages tels que l’assurance, la retraite, les réductions d’impôt et le droit de la succession pour les couples de même sexe, sans faire aucun changement à la législation existante sur le mariage. Cependant, il ne permettrait pas automatiquement d’adopter ou d’avoir la garde des enfants en tant que couple.

Un partenaire pourra cependant déposer une adoption individuellement : ces questions sont traitées séparément en vertu de la loi thaïlandaise.

La Nouvelle-Zélande le mois dernier est devenu le premier pays de la région Asie-Pacifique à permettre aux couples de même sexe de se marier.Pendant ce temps, le Vietnam a déclaré en juin qu’il envisage de se débarrasser des restrictions qui empêchent les couples de même sexe de se marier.

«Le partenariat donnera [aux couples homosexuels] des droits, avantages et une protection similaire à la plupart des droits accordés aux couples hétérosexuels »
a déclaré Naras Savestanan, directeur du Département de la protection des droits et libertés du Ministère de la Justice qui a l’intention de parrainer le projet de loi.

Le comité de rédaction de la loi n’a pas donné de délai précis pour présenter le projet de loi, mais une fois le projet de loi soumis au Parlement , un délai de deux mois est prévu.

La Thaïlande à l’avant garde des pays de l’Asie du Sud-Est


Si la loi passe, la Thaïlande sera le premier pays en Asie du Sud-Est à étendre les avantages du mariage aux couples de même sexe. Cette étape mettrait en évidence un soutien croissant pour les personnes lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT) en Thaïlande, où l’homosexualité a été considérée comme une maladie mentale jusqu’en 2002.

L’industrie du tourisme thaïlandais a récemment lancé une campagne pour promouvoir la Thaïlande comme destination pour les touristes gais et lesbiennes. Dans une campagne baptisée «Go Thai. Be Free », (voir http://gothaibefree.com/) l’agence chargée de promouvoir le tourisme en Thaïlande (TAT) a produit une vidéo promotionnelle qui met en scène des couples de même sexe

Actuellement il est impossible pour les couples homosexuels thaïlandais de se marier : certains ont organisé leurs propres célébrations de partenariat dans les pays occidentaux, comme le Canada, où ils peuvent se marier. Plus d’une douzaine de pays autorisent désormais le mariage homosexuel, à commencer par les Pays-Bas en 2001, l’Espagne et l’Afrique du Sud.

Le retard de pays musulmans

La Thaïlande, pays a majorité bouddhiste, à la réputation d’être un pays tolérant pour les homosexuels et transgenres, et s’oppose ainsi à ses voisins musulmans comme la Malaisie ou l’Indonésie ou l’homosexualité reste un crime.

L’ Indonésie, qui possède la plus grande population musulmane du monde, a récemment appliqué une loi anti-sodomie qui criminalise les rapports sexuels entre hommes.

La Malaisie a aussi des lois anti-sodomie qui concernent à la fois les homosexuels et les actes hétérosexuels. Les groupes de défense des droits de l’homme ont appelé plusieurs fois la Malaisie à abroger la loi sur la sodomie, parfois utilisée comme une arme politique. En 2008, Anwar Ibrahim, le chef de l’opposition malaisienne, a été arrêté et accusé de sodomie par un ancien collaborateur masculin. M. Anwar a été déclaré non coupable l’an dernier, mais le gouvernement a fait appel de la décision.

À Singapour, les bars gays sont autorisés à fonctionner, même si le pays conserve encore une loi héritage de l’ère coloniale britannique, qui criminalise les rapports sexuels entre hommes.

Ailleurs dans la région Asie-Pacifique, peu de signes permettent de prévoir une orientation favorable vers la reconnaissance des couples de même sexe.

Le Japon a dans sa constitution un article qui réserve le mariage pour les couples de sexe opposé, mais en 2009, le ministère de la Justice a autorisé le mariage des partenaires étrangers de même sexe venant de pays où ces mariages sont légaux.

En mai, un tribunal de Hong Kong a jugé qu’une personne transgenre mâle-femelle pouvait épouser un homme, mais il est peu question de permettre aux couples de même sexe de se marier.



http://www.thailande-fr.com/societe/25904-pacs-thailandais-en-voie-dadoption
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14276
Re : La Thaïlande pourrait aussi autoriser le mariage gay !
« Réponse #3 le: mai 22, 2015, 09:58:12 am »

http://www.thailandee.com/blog/



La Thaïlande, pays d’Asie où les gays sont le plus heureux... 

D’après le « Gay Happiness Index » (GHI), la Thaïlande est le pays d’Asie où les gays peuvent vivre les plus heureux. Le pays arrive 16ème au niveau mondial. Un bon classement qui n’est pas vraiment une surprise.

C’est vrai que dans la société thaïlandaise, l’homosexualité est très bien acceptée aujourd’hui même si la question du mariage gay n’a toujours pas été tranchée.

Le succès de la comédie « Yes or no »  qui a même connu une suite ( vous pouvez regarder les deux films dans notre section « Films thaïlandais sous-titrés« ) sur l’histoire d’amour entre deux filles prouve également la grande ouverture d’esprit de la Thaïlande sur la question de l’homosexualité.

C’est le service de rencontres PlanetRomeo qui a établi cet index mondial du « bonheur gay ». 115.000 personnes ont participé à leur enquête.

Il en ressort que c’est en Europe que les gays se déclarent les plus heureux et particulièrement en Europe du Nord et que la Belgique se classe 17ème juste après la Thaïlande alors que la France est 21ème dans cet index



Thaïlande comptait 1549 participants à l’enquête. C’est le seul pays en Asie à être classé dans le top 20, suivie par Taiwan (34e) et le Cambodge (35e).

Dans le sondage, il a été demandé aux participants si ils se sentaient victimes de discrimination, et 76% des hommes gays en Thaïlande ont déclaré ne souffrir d’aucune discrimination au travail ou à l’école...
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 15876
Re : La Thaïlande pourrait aussi autoriser le mariage gay !
« Réponse #4 le: mai 23, 2015, 08:15:57 am »


Pas mal de pays devraient prendre des leçons de la part de la Thaïlande !...

Quand vous pensez qu'en 2015, un Etat comme l'Iran pend encore les homosexuels, c'est à hurler d'horreur !
IP archivée

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3453
Re : La Thaïlande pourrait aussi autoriser le mariage gay !
« Réponse #5 le: mai 26, 2015, 03:04:40 pm »


Pas mal de pays devraient prendre des leçons de la part de la Thaïlande !...

Quand vous pensez qu'en 2015, un Etat comme l'Iran pend encore les homosexuels, c'est à hurler d'horreur !




+1 c'est clair !
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14276
Re : La Thaïlande pourrait aussi autoriser le mariage gay !
« Réponse #6 le: août 07, 2015, 01:10:00 am »

http://lejournaldepattaya.com/JOURNAL-DU-6-08-2015.htm


Tourisme gay en Thaïlande - Le défi du déni...  :D


La question fait sourire Juthaporn Rerngronasa, l’actuelle gouverneur de l’autorité touristique de la Thaïlande, le TAT.

"Nous n’avons absolument rien contre le marché gay. Bien au contraire, tous les touristes sont les bienvenus en Thaïlande. Nous nous devons de faire la promotion du royaume dans un esprit de neutralité totale. Et, contrairement à ce que certains pensent, nous avons déjà fait une campagne en direction de la communauté LGBT à New York avec notre représentation locale",

explique-t-elle.

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 15876
Re : La Thaïlande pourrait aussi autoriser le mariage gay !
« Réponse #7 le: août 07, 2015, 08:43:28 am »


Vu le nombre de Gays dans ce pays, ce serait la moindre des choses... D'autant plus qu'en Thaïlande, on se marie et on divorce à la mairie en 10 minutes...

Ceci étant dit, je doute que la société thaïe (bouddhiste en particulier) puisse accepter ce genre de chose... je rappelle qu'ici, les Gays doivent se marier avec une femme et avoir des enfants, même s'ils continuent à vivre (plus ou moins) secrètement leur homosexualité...

 :What?
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14276
Re : La Thaïlande pourrait aussi autoriser le mariage gay !
« Réponse #8 le: mai 24, 2017, 05:36:33 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Les homosexuels presque mariés à Taïwan, châtiés au bâton en Indonésie...

Taïwan pourrait devenir mercredi le premier pays d'Asie à adopter le mariage pour tous. En Indonésie, la répression s'étend.

La Thaïlande s’est dotée d’un cadre légal donnant une existence aux ménages homosexuels, tout comme l’ont fait certaines villes japonaises, tandis qu’au Vietnam, une drôle de réforme datant de 2015 a retiré l’interdiction du mariage homosexuel dans le texte de loi, tout en stipulant que le gouvernement ne le reconnaît pas.

On compte aussi une poignée de pays où l’on en reste à la dépénalisation ou à la non-pénalisation, mais où les minorités sexuelles vivent toujours cachées. Dans ces pays-là, il y a progrès et progrès: la Chine par exemple a banni il y a trois ans les cures de guérison d’homosexuels que promulguait l’Etat…
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14276
Re : La Thaïlande pourrait aussi autoriser le mariage gay !
« Réponse #9 le: mars 17, 2018, 02:52:42 am »

https:topic/11421-deux-femmes-se-marient-%C3%A0-surat-thani/


Deux femmes se marient à Surat Thani... 

Ce que nous appelons les mariages gay se multiplient mais peut-être qu'ils existaient déjà au cours des siècles précédents et n'auraient alors rien de nouveau.

La femme d'affaires dans l'immobilier, Miss Woranat Photikhruprasert, 43 ans, et Mlle Darawan Longkhlong, 28 ans, se sont unies après cinq années de "fréquentation".

Woranat a dit que l'amour était plus fort que tout en offrant 1,5 million de baht et 50 bahts d'or à son épouse.

Les noces ont eu lieu au Kaew Samui Resort dans la ville de Surat Thani. Les familles des mariées étaient ravies.

Darawan, également une femme d'affaires, a dit que c'était génial que les familles soient toutes d'accord avec le mariage qui, selon elle, durerait toujours.

Ces mariages ne sont pas vraiment reconnus par l'état civil...
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 15876
Re : La Thaïlande pourrait aussi autoriser le mariage gay !
« Réponse #10 le: mars 17, 2018, 08:12:12 am »


Je rappelle que la Thaïlande a légalisé l'l’homosexualité en 1956.

Néanmoins, aucun contrat civil n’est à ce jour possible chez les couples homosexuels. Ces mariages sont donc des unions traditionnelles.

 :What?
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14276
Re : La Thaïlande pourrait aussi autoriser le mariage gay !
« Réponse #11 le: mai 13, 2018, 10:13:08 am »

https://www.facebook.com/enthailandedepuistroplongemps/


Mariage homosexuel à Samui...

Alister Bredee, un homme d'affaires irlandais âgé de 66 ans qui dirige un club de fitness à Koh Samui, a épousé samedi son partenaire masculin thaïlandais âgé de 31 ans, dont il partage la vie depuis 13 ans.

Il a offert une dot de plus d'un million de bahts (400.000 bahts d'argent, 10 bahts d'or et une voiture) à la famille de Pummaret Sangton. Les parents et amis du couple ont assisté à la cérémonie traditionnelle.

Les mariages homosexuels ne sont pas légalement reconnus en Thaïlande, mais un certain nombre d'entre eux ont eu lieu dans un climat général de tolérance.

Alister Bredee a déclaré par l'intermédiaire d'un interprète qu'il dirigeait une entreprise de fitness à Koh Samui depuis plus de 15 ans. Il a embauché Pummaret, un garçon travailleur, honnête et généreux, qui est devenu son assistant personnel, avant de partager sa vie. Le couple prévoit de s'installer plus tard à Nakhon Sawan.

Le gouvernement envisage d'introduire une loi permettant de reconnaître des partenariats civils homosexuels basés sur les PACS français, d'ici la fin de l'année. L'idée n'est pas nouvelle. Le ministère de la Justice, sous le gouvernement de Yingluck Shinawatra, avait proposé cette disposition en 2013, repoussée par le coup d'Etat de 2014.

Des partenariats civils ont été instaurés au Royaume-Uni en 2004 pour donner aux couples de même sexe un traitement fiscal similaire et des droits légaux aux couples mariés.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14276
Re : La Thaïlande pourrait aussi autoriser le mariage gay !
« Réponse #12 le: décembre 27, 2018, 08:55:59 pm »

2uIhe9iiIGlHWXB3VV3iWI1WK0qwvFHNxNIqIOLqDtRZbn_1s


La Thaïlande, premier pays d'Asie à autoriser le mariage homosexuel ?

La junte militaire à la tête de la Thaïlande depuis quatre ans commence enfin à faire des concessions. Le cabinet des ministres a pondu une loi autorisant les mariages entre personnes de même sexe. Si la loi est adoptée par le Parlement, le Thaïlande deviendra le premier pays d'Asie à autoriser les unions homosexuelles.

Le gouvernement militaire thaïlandais a approuvé le 25 décembre deux projets de loi assez populaires: la légalisation du cannabis à usage médical et l'autorisation des mariages civils entre personnes de même sexe. Si ces lois sont totalement adoptées, ce pays de l’Asie du Sud-Est fera office de précurseur en la matière dans cette région.

Ces projets doivent encore être approuvés par le Parlement mais, au vu du calendrier politique, il y a de fortes chances pour que cela retombe dans les mains du prochain gouvernement. Les prochaines élections se dérouleront à partir du mois de février, et le Parlement devrait reprendre ses activités une fois que les élections - déjà plusieurs fois reportées par la junte militaire - prendront fin.


La loi en pratique

Dans la version actuelle du projet de loi, les couples de même sexe pourront adopter des enfants, a déclaré mardi Nathporn Chatusripitak, le conseiller du Premier ministre. Ils devront avoir minimum 20 ans pour se marier et l'un d'entre eux devra être de nationalité thaïlandaise.

Le mariage pourra être défait par un décès, une séparation volontaire ou une décision de justice. En termes de patrimoine, le mariage sera assez similaire à celui des couples hétérosexuels. "Les différences résident dans les droits à certaines formes de protection sociale", ajoute le conseiller.


LGBT+ en suspens

Le Royaume de Thaïlande est considéré comme un pays plutôt conservateur sur le plan politique mais assez progressiste sur le plan social. Toutefois, le projet de loi sur le mariage homosexuel a fait l'objet de certaines critiques. Si le projet fait des concessions pour les personnes de même sexe, il fait l'impasse sur les droits des LGBT+.

Les députés thaïlandais souhaiteraient étendre la législation concernant le mariage aux personnes de la communauté LGBT+ mais cette loi a été récemment rejetée lors d'un référendum. Des groupes de défense des droits de l'homme ont critiqué le projet de loi car, notamment, il n'autorise pas les personnes LGBT à adopter. Le code civil thaïlandais autorise les personnes LGBT à adopter des enfants individuellement, mais pas en tant que couples.


Pièce stratégique pour la junte

Pour certains observateurs extérieurs, ces projets de loi poussés par la junte militaire ont pour objectif de leur donner une image progressiste à quelques semaines des élections. Régulièrement accusés par la communauté internationale de ne pas respecter les droits de l'homme, la junte cherche, par ce moyen, à se donner une image plus fraîche.

"Il semblerait qu'ils se précipitent et font tout pour promouvoir leur popularité en même temps qu'ils préparent le terrain pour les élections", a déclaré Titipol Phakdeewanich, doyen de la faculté de science politique de l'Université Ubon Ratchathani, au journal Financial Times.

Ils espèrent ainsi "se défendre contre les accusations de non-respect des droits de l'homme". Reste à voir si ce projet de loi sera accepté ou s'il restera au stade d'argument politique.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".