Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: HORS SUJET : le JAPON  (Lu 35611 fois)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13625
HORS SUJET : le JAPON
« le: mars 27, 2014, 12:54:55 am »

http://www.lefigaro.fr/societes/2014/03/11/20005-20140311ARTFIG00140-les-hotesses-de-skymark-airlines-denoncent-leurs-robes-trop-courtes.php


Les hôtesses de Skymark Airlines dénoncent leurs robes trop courtes... 


La compagnie japonaise à bas coût a prévu pour son personnel de cabine un nouvel uniforme qui doit attirer davantage de clients. Le syndicat des hôtesses craint surtout les incivilités...

Skymark Airlines a peut-être pensé que petit prix pour le client rimait avec petite robe pour les hôtesses...  :D

Erreur : un syndicat de personnel navigant ne décolère pas contre un nouvel uniforme qui dévoile jusqu'aux cuisses.

«Nous sommes préoccupées car nous pensons que cet uniforme pourrait causer des problèmes à bord, y compris du harcèlement sexuel», ont protesté les hôtesses à travers leur fédération de personnel de cabine.

«La compagnie aérienne explique que cet uniforme sert à attirer plus de clients, mais cela montre qu'elle considère la femme comme une marchandise», poursuit le syndicat selon lequel la priorité numéro un ne devrait pas être de raccourcir les tenues mais d'augmenter la sécurité.

Skymark envisage de faire porter cette robe courte moulante qui couvre tout juste les fesses à l'occasion du vol intérieur inaugural de son premier Airbus A330 en mai prochain.

«Nous n'imposerons par l'uniforme aux hôtesses qui refuseraient de le porter», a déclaré récemment le président de Skymark, Shinichi Nishikubo, tout en regrettant que cette initiative vestimentaire ait été présentée «d'une façon déformée».

Sur le site du syndicat, une hôtesse affirme «qu'elle ne pourrait pas se concentrer sur son travail parce qu'elle serait toujours en train de se demander si on ne la regarde pas», avec la crainte de photos prises par des mobiles et de mains baladeuses... :'(


Qu'en pensez-vous... ?   ;)  

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3298
Re : HORS SUJET : le JAPON
« Réponse #1 le: mars 27, 2014, 05:03:45 pm »

Les hôtesses de Skymark Airlines dénoncent leurs robes trop courtes... 

elles ont raison de dire non, vraiment trop courtes ces robes !!!  c'est un zing et pas une boite de nuit
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14304
Re : HORS SUJET : le JAPON
« Réponse #2 le: mars 29, 2014, 08:59:43 am »


Je trouve cela plutôt sympa si les gens demeurent respectueux... Comme toujours, le problème n'est pas le vêtement mais le comportement des hommes...
IP archivée

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6065
Re : HORS SUJET : le JAPON
« Réponse #3 le: mars 31, 2014, 06:14:11 am »

Pas si courte que ça les jupes en comparaison de nos étudiantes thaies .  8) 8)
IP archivée
@+ Malco

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13625
Re : HORS SUJET : le JAPON
« Réponse #4 le: avril 19, 2014, 10:25:48 am »

http://www.lejournaldepattaya.com/INFOS%20ASIE.htm


Japon: deux mangues vendues plus de 2.000 euros... 

Deux mangues du sud du Japon ont été vendues jeudi au prix étonnant de 300.000 yens (2.125 euros), un record pour la première vente aux enchères de ces fruits pour la saison, a rapporté l'agence de presse Kyodo.

Ces mangues du label "Taiyo no tamago" ("oeuf du soleil") ont été acheté dans la préfecture de Miyazaki sur l'île de Kyushu (sud-ouest) par un grand magasin de Fukuoka (sur la même île), qui devait les transporter par avion pour les exposer, a expliqué l'agence.

En 2008, deux melons cantaloups avaient été achetés au Japon pour 2,5 millions de yens (17.750 euros au taux de change actuel).

sans commentaire...   

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13625
Re : HORS SUJET : le JAPON
« Réponse #5 le: mai 07, 2014, 05:27:33 pm »


une jolie affiche ciné.  :D
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13625
Re : HORS SUJET : le JAPON
« Réponse #6 le: mai 12, 2014, 08:03:20 am »

http://french.china.org.cn/foreign/txt/2014-05/06/content_32300826.htm


Des ingénieurs japonais présentent un robot androïde époustouflant !   


Le 5 mai, à l'occasion de la Global Mobile Internet Conference à Beijing, un ingénieur japonais attaché à l'Université d'Osaka a présenté un robot androïde pour le moins surprenant.

Ce robot qui a l'apparence d'une jeune femme est capable de communiquer avec ses interlocuteurs dans un langage simplifié...  :What?


Perso. elle me fait plutôt peur... 
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3298
Re : HORS SUJET : le JAPON
« Réponse #7 le: mai 14, 2014, 02:49:39 pm »

http://french.china.org.cn/foreign/txt/2014-05/06/content_32300826.htm
Des ingénieurs japonais présentent un robot androïde époustouflant !   


 OK avec Line pas terrible  et elle fout un peu la trouille, sont spéciaux ces Jap !   :What?
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6065
Re : HORS SUJET : le JAPON
« Réponse #8 le: mai 14, 2014, 10:36:08 pm »



http://french.china.org.cn/foreign/txt/2014-05/06/content_32300826.htm

Des ingénieurs japonais présentent un robot androïde époustouflant !


OK avec Line pas terrible  et elle fout un peu la trouille, sont spéciaux ces Jap !   :What?


+1 , un jour les robots seront tellement performant qu'ils vont se retourner contre l'homme , si si ça va arriver .
IP archivée
@+ Malco

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14304
Re : HORS SUJET : le JAPON
« Réponse #9 le: mai 22, 2014, 08:11:49 am »


Pour ceux qui, comme moi, aime le Japon, voici la super page Facebook sur les Geisha d'aujourd'hui :

https://www.facebook.com/geishajapan?fref=ts
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13625
Re : HORS SUJET : le JAPON
« Réponse #10 le: juillet 30, 2014, 01:06:50 am »


j'aime beaucoup cette page sur FB consacrée aux geisha...

et voici justement une jolie photo (non trouvée sur cette page mais par pur hasard...)  :D

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14304
Re : HORS SUJET : le JAPON
« Réponse #11 le: août 09, 2014, 08:22:11 am »


Maintenant, les Japonais peuvent recevoir leur mannequin de femme par la poste... Sympa pour les célibataire...  :huhu
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14304
Re : HORS SUJET : le JAPON
« Réponse #12 le: août 09, 2014, 08:22:47 am »


Maintenant, les Japonais peuvent recevoir leur mannequin de femme par la poste... Sympa pour les célibataire...  :huhu


Bien sûr, c'est un GAG !  :huhu
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13625
Re : HORS SUJET : le JAPON
« Réponse #13 le: août 23, 2014, 10:02:58 pm »



Le photographe japonais Tatsuo Suzuki se spécialise dans les clichés de rue. Dans cette série de photos, il a choisi d’immortaliser les habitants de Tokyo.

je trouve cette photo superbe...    :clap
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14304
Re : HORS SUJET : le JAPON
« Réponse #14 le: août 25, 2014, 09:10:58 am »


Dur à faire, ce genre de gros plan...
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13625
Re : HORS SUJET : le JAPON
« Réponse #15 le: septembre 27, 2014, 05:22:58 pm »

http://www.lejournaldepattaya.com/INFOS%20ASIE.htm


Voici le Kuro Pearl, un hamburger dont Burger King Japan a annoncé, le 10 septembre, le lancement prochain.

Du 19 septembre à fin novembre, les amateurs pourront mordre dans ce pain au charbon de bambou garni d'un steak bien grillé, de fromage noir, et d'une sauce à l'encre de seiche...  

Egalement commercialisé, le Kuro Diamond a une gamme chromatique plus étendue puisqu'il contient aussi de la tomate, de la laitue, et de la mayonnaise.

En 2012, Burger King Japan avait déjà proposé un hamburger au petit pain noir, à l'occasion de son 5e anniversaire.


Pas vraiment envie d'y goûter...   

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3298
Re : HORS SUJET : le JAPON
« Réponse #16 le: septembre 27, 2014, 07:13:58 pm »


Pas vraiment envie d'y goûter...   


+ 1  ils sont vraiment bizarre ces Jap. 
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14304
Re : HORS SUJET : le JAPON
« Réponse #17 le: septembre 28, 2014, 09:32:45 am »


BEUUUURRRRKKKK !
IP archivée

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3298
Re : HORS SUJET : le JAPON
« Réponse #18 le: octobre 03, 2014, 09:08:13 pm »

INSOLITE ! :What?


Japon: des "pom-pom girls" robotiques dansent pour vanter l'électronique !!!

Montées chacune sur un ballon, en formation synchrone, des "pom-pom girls" robotiques ont présenté jeudi à Tokyo un court spectacle qui n'a qu'un but: prouver la précision des composants électroniques de la société qui les a créées.[/b][/color]

Mini robe rouge, coupe au carré, les "cheerleaders" de Murata Manufacturing sont des créatures purement promotionnelles qui ne seront jamais vendues et n'ont aucune utilité opérationnelle.

"Avec ces robots, nous voulons juste prouver que l'électronique est quelque chose de performant et de réjouissant", souligne Yuichi Kojima, directeur général adjoint de Murata, une firme de 48.000 salariés vieille de 70 ans qui produit divers types de puces, des condensateurs et autres composants.

A l'instar d'un précédent petit robot cycliste (Murata Seisaku-kun), ces pom-pom girls sont uniquement là pour montrer concrètement à quoi servent divers types d'éléments électroniques dont l'aspect n'est en lui-même pas expressif et à propos desquels les explications techniques sont complexes.

"Elles sont chacune hissées sur une balle et tiennent seules en équilibre très stable grâce à trois gyrocapteurs", détaille Koichi Yoshikawa, ingénieur et responsable de la communication de Murata. Ce genre de composants est présent par exemple dans les appareils photo numériques pour la fonction de stabilisation d'image.

Sur fond de musique, ces 10 danseuses programmées forment successivement une file indienne, une pyramide, tournent sur elles-mêmes et ajustent sans cesse leur mouvement pour éviter la chute.

"Si elles penchent vers l'avant, elles vont avancer pour se rattraper, même chose à l'arrière, vers la gauche et la droite, avec une vitesse différente en fonction du degré d'inclinaison", poursuit M. Yoshikawa.

"Elles sont aussi synchronisées et capables de se maintenir à égale distance sans jamais se bousculer", précise-t-il. "On peut penser à diverses applications notamment dans le domaine de l'automobile, pour les systèmes anticollision".

Leur position est déterminée en temps réel grâce à quatre capteurs infrarouges et cinq micros ultrasons qui fonctionnent aussi dans un environnement obscur pour détecter la présence éventuelle d'un objet.

"Nous voulons aussi soutenir l'innovation et la créativité et faire rêver les enfants", souligne en outre M. Kojima.

"Il s'agit de montrer que de nouvelles applications sont possibles par l'assemblage de diverses technologies", renchérit M. Yoshikawa.

Selon lui, l'une des grandes difficultés dans la création des "cheerleaders" a été de hisser les trois principales aptitudes (stabilité, synchronisation, communication/sens) au même niveau de performance et fiabilité.

Pour les ingénieurs de Murata, il est en tout cas bien plus motivant de tester des technologies sur des robots amusants que sur de banals équipements expérimentaux.

"Cela nous aide pour le recrutement de personnel", ajoute M. Kojima.

Ces dix pom-pom girls seront aussi les vedettes du salon de l'électronique grand public Ceatec début octobre en banlieue de Tokyo.


http://www.lepoint.fr/insolite/japon-des-pom-pom-girls-robotiques-dansent-pour-vanter-l-electronique-25-09-2014-1866572_48.php
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13625
Re : HORS SUJET : le JAPON
« Réponse #19 le: février 01, 2015, 02:21:26 am »


JAPON


Le saviez-vous ?  Lécher des têtes de chats trois fois par jour est excellent pour la santé.



complètement cinoque...   :huhu

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14304
Re : HORS SUJET : le JAPON
« Réponse #20 le: février 01, 2015, 08:08:47 am »


Les tarés...  :huhu :huhu :huhu
IP archivée

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6065
Re : HORS SUJET : le JAPON
« Réponse #21 le: février 01, 2015, 10:56:43 am »

Ha oui là ils deviennent cons complètement ces japs , irrécupérable .  :huhu
IP archivée
@+ Malco

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13625
Re : HORS SUJET : le JAPON
« Réponse #22 le: février 02, 2015, 05:18:06 am »



JAPON

et est-ce qu'il n'est pas mignon celui-ci avec son nénéphant comme couvre-chef ...   :What?   :huhu

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6065
Re : HORS SUJET : le JAPON
« Réponse #23 le: février 02, 2015, 05:21:09 am »

Citer
     

et est-ce qu'il n'est pas mignon celui-ci avec son nénéphant comme couvre-chef       


Ben oui Line très mignon et en plus il a pas l'air con le gars .  :huhu Mais chuttttt faut pas lui dire Line tais toi  :juju
IP archivée
@+ Malco

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14304
Re : HORS SUJET : le JAPON
« Réponse #24 le: février 04, 2015, 05:04:15 pm »


Pourquoi le Japon veut réarmer ses militaires ?

TOURNANT - Le gouvernement japonais veut redonner à l'armée la possibilité d'intervenir à l'étranger. Un tournant majeur dans l'Histoire d'un pays pacifiste depuis 67 ans.

La fin de 67 ans de pacifisme japonais. Mardi, le gouvernement japonais a tourné la page de 67 ans de pacifisme. 67 ans où la défense de la Nation était régie par un article central de la constitution japonaise, rédigée en 1947 sur les cendres d’Hiroshima et Nagasaki : l’article 9. Cet article, c’est justement celui que le gouvernement de Shinzo Abe, le Premier ministre japonais libéral-démocrate (droite), a fait abroger.


Pourquoi est-ce une révolution ?

Parce que cette résolution marque la fin d’une philosophie politique. Le titre du chapitre II de l’article 9 de la Constitution est explicite : "Renonciation à la guerre". L’article affirme que l’Etat japonais "ne se reconnaît pas le droit de belligérance". Un droit qu’il devrait recouvrir sous l’action impulsée par le chef du gouvernement nippon.

Concrètement, cela signifie que le Japon devrait se doter d’une vraie armée. Jusqu’à aujourd’hui, Tokyo ne dispose que de forces dites d’autodéfense, soit environ 250.000 hommes initialement autorisés à agir sur le sol national, seulement dans un cadre défensif. Il faut attendre 1992 pour que le Japon envoie des militaires en tant que casques bleus au Cambodge et commence à assouplir cet engagement historique, marqué par le traumatisme de la Seconde Guerre mondiale.

Mardi, Shinzo Abe a affirmé que l’armée pourrait participer à des opérations militaires extérieures. Un seul bémol est maintenu : "le Japon ne sera pas impliqué dans une guerre pour défendre un pays étranger, c’est hors de question", a précisé le Premier ministre. Le nouveau texte permet à nouveau aux Japonais de recourir à "l’autodéfense collective" dans un cadre bien précis : celui d’une menace contre l’existence du Japon, d’un danger pour la liberté de ses habitants, et en l’absence d’une solution alternative.

Parce que c’est inscrit dans le patrimoine historique japonais. Pour Philippe Pelletier, professeur à l’université Lyon II interviewé par Europe1.fr, c’est "un tournant majeur" dans l’histoire japonaise : "Quand un pays a subi deux fois la bombe atomique à l’issue d’une guerre officiellement menée pour libérer l’Asie de l’impérialisme occidental alors qu’elle est devenue une guerre ultra-nationaliste et impérialiste, la population vit tout ça comme un échec dramatique. Le sentiment d’avoir été dupés, le traumatisme de la bombe, tout ça est encore vivant. Une partie de la population l’a vécue, et même pour ceux qui ne l’ont pas connu, c’est un héritage, un patrimoine".

Et que c’est une question clivante politiquement. C’est sur ce traumatisme que l’Etat japonais s’est reconstruit, sous la houlette américaine, sur le principe du pacifisme. Le rapport du Japon à son armée est donc un élément structurant de la politique nationale. A tel point que ce débat a structuré les mouvements politiques.

"C’est sur cet héritage que la gauche japonaise (appelée le camp du progrès) a construit son identité. Ils ont accepté l’utilisation du nucléaire civil à une seule condition : le renoncement à l’arme nucléaire. A l’inverse, ce n’est pas une nouveauté que la droite japonaise et sa fraction la plus dure ait toujours cherché la révision de la Constitution depuis son édiction en 1947. C’est l’obsession du part libéral-démocrate (droite) depuis sa création en 1955".


Quelle est la réaction de la société civile ?

"L’idée d’aller mourir pour son pays est incongrue". 10.000 personnes ont manifesté dans les rues de Tokyo, "un mouvement social d’importance pour le Japon", souligne Karoline Postel-Vinay, directrice de recherche à Sciences Po Paris et spécialiste du Japon interviewée par Europe1.fr. "Les gens qui ont vraiment la mémoire vive de la guerre ne veulent plus parler de guerre. Et même s’ils sont minoritaires dans la population, il y a non seulement eu transmission de ce trauma mais aussi naissance de générations dans un contexte pacifiste. Pour ceux-là, l’idée qu’il faut défendre la patrie n’est pas naturelle du tout, l’idée d’aller mourir pour son pays est incongrue".

C’est d’ailleurs l’un des slogans des manifestants tokyoïtes, sortis dans la rue aux cris de : "Je ne veux pas voir mourir nos enfants et nos soldats!" Pour la chercheuse, "l’article 9 est considéré comme un grand accomplissement et reste populaire même si avec le temps il a forcément un côté désuet."

En effet, un sondage du journal Nikkei affirmait que 50% des personnes interrogées restaient favorables au maintien du pacifisme, contre 34% seulement qui soutenaient le projet de réforme. Côté associatif, le prix Nobel de littérature Kenzaburo Oe est très actif dans la lutte contre cette réforme."En fait, de nombreux Japonais seraient d’accord pour une révision de cet article 9, mais pas de la manière dont la mène Shinzo Abe, qui la recouvre d’un vernis nationaliste", analyse Katerine Postel-Vinay.


Comment le gouvernement a pu mener à bien cette réforme ?

Grâce à un équilibre politique favorable à Shinzo Abe. Ces initiatives n'ont as freiné pour autant le processus constitutionnel. Et pour cause, Philippe Pelletier observe que cette réforme intervient dans un moment politique favorable à Shinzo Abe : "en décembre 2013, il avait déjà fait passer une loi très controversée sur l’allongement du temps de rétention des informations qui relèvent de la sécurité nationale à 60 ans. La population avait protesté contre cette loi qui rappelait de mauvais souvenirs aux Japonais (les lois liberticides passées en 1925 par le gouvernement militariste). Mais malgré les remous dans la société civile, elle était passée facilement, du coup il en profite pour faire passer ses lois fortes."
Pourquoi le Japon veut réarmer ses militaires

Katerine Postel-Vinay abonde, la configuration politique du moment joue en faveur du Premier ministre : "Il bénéficie d’une stabilité politique dont ne jouissaient pas ses prédécesseurs, et il a une bonne marge de manœuvre à la Diète japonaise (le Parlement)." Une marge qu’il s’assure aussi en "donnant des gages au parti de la Restauration, ouvertement xénophobe et révisionniste", conclut Philippe Pelletier.


Quelles seront les conséquences géopolitiques ?

Difficile à dire. Un tel changement peut provoquer un grand chambardement dans une région où les tensions diplomatiques sont vives. Le Japon s’échauffe régulièrement avec la Chine au sujet des îles Senkaku, dont l’Empire du milieu lui conteste la propriété, mais aussi avec la Russie, propriétaire des îles Kouriles sur lesquelles lorgne Tokyo.

Mais pour Philippe Pelletier, la vraie question à poser est : "Jusqu’où le gouvernement chinois est prêt à aller dans un bras de fer avec le Japon ? Ça va être vécu comme une provocation, mais dans la mesure ou les échanges économiques entre les deux nations n’ont jamais été aussi forts (les deux pays sont réciproquement 1er client et fournisseur l’un de l’autre), difficile de le savoir."

En revanche, Katerine Postel Vinay estime que "Shinzo Abe adopte cette attitude dans un certain contexte d’alliance avec les Etats-Unis." "L’administration Obama souhaite que le Japon soit plus autonome pour pouvoir se retirer en partie de la région. Il n’aurait pas pu mettre ça sous la table sans une volonté expresse des Etats-Unis", analyse-t-elle.

Le Parlement doit entériner la résolution. Pour l’instant, une dernière étape doit être accomplie pour que le texte soit définitivement adopté : le vote du Parlement. Avant de tourner définitivement la page de 67 ans de pacifisme nippon.


http://info.sfr.fr/monde/articles/pourquoi-japon-veut-rearmer-ses-militaires,2169341/
IP archivée