Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: PHUKET - Vices et sévices...  (Lu 97008 fois)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12981
Re : PHUKET - Vices et sévices...
« Réponse #450 le: novembre 26, 2017, 08:38:11 am »

http://www.phuket.fr/actualite-phuket/le-consulat-chinois-finance-200-000-bahts-pour-des-cameras-de-videosurveillance-4630


Le consulat chinois finance 200,000 bahts pour des cameras de vidéosurveillance...

L’organisation administrative provinciale de Phuket (PPAO, ou OrBorJor) a recu B200,000 du consulat chinois a Phuket afin de financer des caméras de vidéosurveillance pour le quai de Chalong.

Le quai est un point de départ pour des milliers de touristes chinois qui partent en excursions dans les îles voisines.

La remise de ce don a eu lieu dans les locaux du PPAO a Phuket Town mercredi dernier, quand Ma Hongcui, la vice consul général du consulat général de Chine a Songkhla, a remis un chèque de B200,000 au chef du PPAO Watcharin Pathomwattanapong et au directeur de la division transports du PPAO Prasit Yotarak.

Mme Ma Hongcui, en tant que consul général adjointe dirige également le bureau consulaire du consulat général de la République Populaire de Chine a Phuket.

“Les caméras de vidéosurveillance permettront de renforcer la sécurité des touristes qui voyagent via le quai de Chalong.

C’est pourquoi nous finançons le budget d’installation de caméras de vidéosurveillance a Chalong Pier, pour un total de B200,000” dit Mme Ma Chui Hong.

Il a également été révélé par un rapport du PPAO au sujet de ce don que le PPAO avait lui même requis du consulat chinois le ‘financement de systèmes a deux caméras de surveillance”.

Le PPAO a été suffisamment correct en demandant que le don du consulat chinois ne dépasse pas les B200,000.

The Phuket News souhaite indiquer que le géant chinois du commerce en ligne Alibaba vend ‘quatre caméras HD 720p infrarouge Wi-Fi “Onvif Network P2P Phone Remote” pour US$110-125 – soit environ B4,000.

Le chef du PPAO Watcharin a été constamment hier indisponible pour répondre a nos sollicitations et préciser quel matériel serait acheté avec ces B200,000...
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12981
Re : PHUKET - Vices et sévices...
« Réponse #451 le: novembre 28, 2017, 09:00:59 am »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Les établissements de divertissement de Patong demandent a nouveau des horaires étendus...

Le président de l’association des établissements de divertissements de Patong (PEBA), Weerawit Kreuasombat, a soumis une nouvelle requête demandant au gouvernement d'étendre a 4h les horaires de fermeture des établissements de divertissement de Patong.

Cette requête est une manière de mettre fin au racket en cours “paies pour jouer” des officiels qui reçoivent des pots de vin de ces établissements afin qu’ils restent ouverts plus tard, répétait M. Weerawit, après l’avoir déjà expliqué a The Phuket News précédemment.

Cette fois la requête a été remise au chef du district de Kathu Somprat Prabsongkram ainsi qu'à bureau du district de Kathu, M. Weerawit se joignant aux autres membres du PEBA.

“Il y a plus de 400 établissements de divertissement a Patong.

Pres de 190 d’entre eux ont une licence” signale M. Weerawit.

“Nous estimons les revenus générés par le monde de la nuit a Patong a environ B25 millions par jour. Cette somme a un impact sur les autres sources de revenu des autres secteurs d'activité, et stimule l'économie nationale” dit il.

M. Weerawit a expliqué que bien que pendant des années toutes les demandes de fermeture tardive sont restées sans réponse de la part des précédents officiels en charge a Bangkok, le gouvernement considère maintenant étendre les zones de divertissement afin que plus d'établissements puisse obtenir une licence et rester ouvert une heure supplémentaire.

Nous voulons résoudre ce problème. C’est une manière de réduire la tentation des officiels a demander des pots de vin, et 4h est l’heure la plus appropriée pour fermer les établissements de Patong” dit M. Weerawit.

Mais, ajoute t il “Étendre les zones de divertissement ne suffit pas, les établissements auront toujours besoin de rester ouvert près 1h afin de servir leurs clients et de survivre.

“En étendant les horaires de fermeture, la plupart des établissements sont prêts a payer plus d'impôts aux gouvernement, au lieu de verser des pots de vin” continue M. Weerawit.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12742
Re : PHUKET - Vices et sévices...
« Réponse #452 le: décembre 07, 2017, 08:27:40 am »


Je ferais d'ailleurs remarquer que la limitation des horaires d'ouvertures des lieux de divertissements nocturnes (bars, discothèques, etc.) en Thaïlande a débuté en 2004 sous le gourvernement Thaksin... ne l'oublions pas !
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12981
Re : PHUKET - Vices et sévices...
« Réponse #453 le: décembre 11, 2017, 08:53:40 am »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


intolérable...


De plus en plus d'espèces protégées au menus des restaurants de Phuket... 


Une équipe du département des ressources maritimes et côtières (DMCR) de Phuket a inspecté différents restaurants de Karon afin de vérifier si des espèces protégées figuraient au menus.

L’inspection du DMCR a permis de découvrir qu’un restaurant proposant du poisson perroquet, espèce protégée, sur son menu, un autre proposait du requin, également protégé.
Le problème des espèces protégées vendues dans les restaurants est apparu lorsque ‘GO-Eco PHUKET ’ a publié sur sa page Facebook le 5 Décembre des photos de poisson perroquet venu dans un restaurant.

Le même jour, le directeur du DMCR de Phuket, Watcharin Thintalang et ses équipes avaient réalisé des inspections dans les restaurants dans ce secteur et deux établissements de Kata Rd – le ‘Coconut Seafood’ et le ‘Focus’ proposaient des espèces protégées.

Au Coconut Seafood, les officiels ont trouvé deux poissons perroquet de plus de 50 centimètres en vente, au Focus il y avait un requin de plus de 50 centimètres.

Les poissons ont immédiatement été saisis.

Les officiels du DMCR ont informé les propriétaires des établissements qu’en vendant ces poissons ils enfreignaient le Ministry of Natural Resources and Environment’s (NRE) Supporting and Maintenance Environment Act 1992.

Les personnes arrêtées péchant ou vendant des espèces marines protégées risquent une amende de B100,000 et une peine d'emprisonnement d’un an.

M. Watcharin a déclaré “Le poisson perroquet est une espèce protégée, ils se reproduisent, ils n’endommagent pas le corail, ils ne polluent pas l’eau, ils aident a réduire la quantité de CO2 dans l'atmosphère et protègent certains secteurs sous marins.

“Nous devons a tout prix protéger ces animaux”... 

Les officiels ont remis un avertissement aux propriétaires des deux restaurants, qu’ils ont signé en s’engagea ne plus jamais vendre d'espèces protégées dans leurs établissements.

Le 6 Décembre, les officiels du DMCR ont inspecté cinq autres restaurants de Karon – les Food Market, On Lee, On Lee 1, Ying et Karon Seafood – et bien qu’aucune espèce protégée n'ait été constatée a la vente, les propriétaire ont également signé un document par lequel il s'engageait a ne jamais vendre d'espèces protégées telles que le poisson perroquet, le poisson guitare ou encore du requin.

Le 19 Novembre, le DMCR de Phuket avait inspecté plusieurs restaurants de Karon quand du requin zèbre et du requin taureau avait été trouvé dans un restaurant de la ville.

Le problème avait éclaté quand un utilisateur Facebook, ‘Sunshine Sketcher’ avait publié le 16 Novembre deux photos accompagnées du message : “La première photo, mort a Karon, un requin zèbre en tranche présente aux touristes, avait été prise par un touriste le 10 Novembre”.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12742
Re : PHUKET - Vices et sévices...
« Réponse #454 le: décembre 12, 2017, 08:59:23 am »


De plus en plus d'espèces protégées au menus des restaurants de Phuket... 


 >:( >:( >:(
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12981
Re : PHUKET - Vices et sévices...
« Réponse #455 le: décembre 16, 2017, 11:07:10 am »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Employer des éléphants est normal, disent les officiels de Phuket...   


Un officiel a déclaré à The Phuket News qu'aucune action ne serait entreprise contre les dresseurs d'éléphants qui proposent des promenades à dos d'éléphant aux touristes.


La nouvelle a été rendue publique après la réception par The Phuket News de photos et vidéos montrant des touristes faire des tour à dos d'éléphant, images transmises au services gouvernementaux concernés.

S'exprimant auprès de The Phuket News, Surajit Witchuwan à déclare “ il n'y a rien de mal à  transporter des touristes à dos d'éléphant tant que les éléphants ne sont pas trop jeunes pour de telles tâches.

“Le plus petit éléphant sur les photos a l'air de n'avoir pas moins de 10 ans. S'ils ont moins de 8 ans ils ne sont habituellement pas autorisés à travailler” dit-il.

“Les éléphants de moins de 8 ans ne sont pas suffisamment forts pour transporter des charges, bien sur cela dépend de chaque éléphant et de sa taille.

“Il n’y aura aucune sanction contre les dresseurs, sauf en cas de nuisances et de plaintes a propos de déjections sur la plage par exemple. C’est une pollution” ajoute t il.

Le chef du centre de conservation de la réserve de Khao Phra Thaew, a Thalang, M. Piyawat Sukon a précisé le cadre légal de cette activité.

S’adressant a The Phuket News, M. Piyawat a indiqué

“Employer un animal dont l'espèce est protégée est illégal, si l'espèce n’est pas protégée c’est légal.

“Mais cela devient illégal s’il y a torture sur les animaux” dit il.


“En ce qui concerne les éléphants, si quelqu’un se plaint de nuisances, bloquer la circulation ou organiser un désordre par exemple, la police peut arrêter le dresseur et le poursuivre.

“Les éléphants sont protégés s’ils sont issus de la nature, les éléphants ‘communs’ élèves en captivité ou a domicile et déclarés ne sont pas concernés par cette loi de protection animale” ajoute t il.

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12742
Re : PHUKET - Vices et sévices...
« Réponse #456 le: décembre 17, 2017, 11:29:34 am »


Petit rappel technique pour les touristes naïf !...

Monter sur un éléphant n'a aucun effet, une pure légende urbaine pour les gogos et les touristes naïfs qui ne connaissent rien au sujet (et qui souvent n'hésitent pas, en France, à coller un mors à un cheval, c'est à dire une pièce de métal de 15 centimètres au fond de la gueule d'un cheval durant 8 heures par jour !!!)...

Un éléphant adulte a une masse de 4500 kilos. Une nacelle pèse 20 kilos et deux personnes moyennes 70 kilos x 2... Total: 160 kilos soit 3,5 % du poids de l'animal. Bref, un éléphant avec une nacelle et deux personnes, c'est comme si un homme de 70 kilos portait une charge de 2,4 kilos !...
IP archivée

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5960
Re : PHUKET - Vices et sévices...
« Réponse #457 le: décembre 17, 2017, 02:56:56 pm »

Citer
       au fond de la gueule d'un cheval       

Juste pour info , on dit pas la gueule d'un cheval mais la bouche d'un cheval .  8)

IP archivée
@+ Malco

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12981
Re : PHUKET - Vices et sévices...
« Réponse #458 le: décembre 18, 2017, 07:52:50 am »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Les touristes de Phuket mécontents de la qualité de l’eau et des déchets sur les plages...   


D’apres les résultats d’une étude réalisée par l'université Prince of Songkla (PSU), les déchets et la qualité de l’eau a Phuket sont ‘mal gérés’.

Environnement, Patong,

“Nous avons étudié les réponses de 1,624 participants dont des touristes des chefs de village des étudiants et des entrepreneurs. Les données ont été récoltées entre Octobre 2016 et Septembre 2017” indique le Dr Chantinee Boonchai.

Le Dr Chatinee, conférencier a PSU et membre du Centre de Recherche sur l'Environnement et les Catastrophes Naturelles de l’Andaman (ANED), a précisé

“L’objectif de cette étude est d’obtenir des informations afin que la fondation puisse intervenir dans la gestion des plages en suggérant des mesures aux officiels de Phuket.

“Cette recherche peut aussi servir a unifier la communauté derrière des mesures de protection de l'environnement” ajoute t elle.

“D'après cette étude, la priorité pour les touristes étrangers est de voir une ‘plage naturelle’ sans bâtiments alentour. Leur deuxième priorité est de voir une plage propre, sans déchets” continue le Dr Chantinee.

“Ils sont par ailleurs d’accord sur le fait que la qualité de l’eau et les déchets ne sont pas bien gérés. Voila ce que 400 touristes étrangers et 400 touristes thais pensent”

Les touristes thaïs et étrangers listent Patong, Kata et Karon comme leurs plages favorites, les thais préfèrent Kata et Nai Yang.

Cet événement a également permis de promouvoir le projet “Smart Beach”, grâce auquel des groupes désignent quel secteur de quelle plage ils nettoieront.

“Nous avons besoin de l’aide des étudiants, des expats, de toute personne qui souhaite participer a ces activités de nettoyage” dit le Dr Chatinee.

Vous pouvez signaler des portions de plage polluées via le site internet du Smart Beach Project. (Cliquez ici.)

“Toutes les informations collectées seront transmises au gouverneur de Phuket Norraphat Plodthong dans les prochaines semaines afin de penser aux prochaines actions a mettre en oeuvre pour lutter contre ce problème” ajoute le Dr Chatinee.

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12981
Re : PHUKET - Vices et sévices...
« Réponse #459 le: décembre 27, 2017, 08:13:31 am »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya

Distribution de casques à des jeunes enfants...   :clap


La police a distribué une cinquantaine de casques à des jeunes enfants (maternelle et primaire) transportés en moto lors d'une opération qui s'est déroulée au carrefour du bureau de district de Mueang Phuket (en face de l'hôtel Merlin).

 C'est une nouvelle initiative des autorités locales pour sensibiliser la population à la sécurité routière, érigée en priorité dans la province.

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12981
Re : PHUKET - Vices et sévices...
« Réponse #460 le: décembre 31, 2017, 08:16:06 am »



PHUKET/KRABI - Il faut renoncer en ce moment aux sorties en mer d'une journée en direction de Koh Phiphi et ses environs...   :huhu
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12981
Re : PHUKET - Vices et sévices...
« Réponse #461 le: janvier 01, 2018, 08:46:35 am »


PHUKET - Patong Beach après la nuit du Nouvel An...   :hang


rien à ajouter si ce n'est "quels porcs ces touristes...  >:( >:( >:( >:( >:(
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2937
Re : PHUKET - Vices et sévices...
« Réponse #462 le: janvier 09, 2018, 06:47:59 pm »


Les opérateurs de la vie nocturne de Patong craignent le «retour des pots-de-vin» obligatoires !

Le président de l'Association des entrepreneurs travaillant la nuit (PEBA) a exprimé sa préoccupation : les opérateurs de la vie nocturne seront à nouveau appelés à payer des pots-de-vin afin de profiter de fermetures tardives (normalement interdites mais inévitables dans une ville comme Patong).

Pas plus tard qu'en novembre, les membres de la PEBA, qui représentent environ 400 lieux de divertissement à Patong, ont déposé une autre pétition appelant les responsables de Bangkok à rendre leurs pratiques légales en autorisant les fermetures tardives.

La requête des commerçants est un moyen de mettre fin au racket «pay for play» en cours par les fonctionnaires qui collectent des pots-de-vin sur les sites afin de rester ouvert tard, a répété M. Weerawit.

"Cela doit être résolu. Alors que les responsables de Bangkok (le gouvernement)  continuent à ne pas donner de réponse, cela laisse la possibilité aux officiels locaux d'exiger des pots-de-vin de la part des exploitants de sites pour rester ouverts tard car les touristes l'exigent ", a-t-il dit.

M. Weerawit a répété tout au long de la campagne que rester ouvert tard est très important pour l'industrie de la vie nocturne de Patong car de nombreux touristes ne s'aventurent dans les lieux de divertissement qu'après 23h, fermer à minuit est donc aberrant.

"Si le problème de l'heure de fermeture tardive n'est pas résolu, les pots-de-vin reviendront", a-t-il prévenu.

Tout le monde sait pertinemment que les patrons de bars, dans toute la Thaïlande, sont rackettés par de nombreux fonctionnaires mais à Phuket, le comportement mafieux des autorités atteint des sommets.



https://www.thaivisa.com/forum/topic/1019470-patong-nightlife-operators-fear-‘return-of-bribes’/
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12981
Re : PHUKET - Vices et sévices...
« Réponse #463 le: janvier 17, 2018, 03:41:31 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya

Les tours d’alerte tsunami ‘100% opérationnelles’...   :clap


Le directeur du Département de Prévention des Catastrophes de Phuket (DDPM) Prapan Kanprasang a confirmé aujourd’hui que toutes les 19 tours d’alerte tsunami de Phuket sont “100% opérationnelles”, malgré un riverain de Kamala signalant qu’il n’y avait pas eu de sirène provenant de la tour de Kamala lors de l’exercice d’hier.

Ce riverain s’est plaint via le groupe Line local “Alert news Phuket Line Group” indiquant que la sirène n’avait pas retenti lors du deuxième exercice “bi-mensuel” réalisé par le DDPM à 11h hier.

Le chef adjoint de l’Organisation Administrative du sous district de Kamala (OrBorTor) Nopporn Karuna et M. Prapan ont tous les deux déclaré que la tour de Kamala fonctionnait correctement.

“Un riverain nous a signalé qu’il n’y avait pas eu de sirène pendant le test de la tour d’alerte tsunami ” dit M. Nopporn.

“L’OrBorTor de Kamala a rédigé un rapport transmis au DDPM Region 18 hier. Mais nous avons reçu la confirmation du personnel du DDPM présent sur place lors de l’exercice, la sirène a bien fonctionné” dit M. Nopporn.

M. Prapan a déclaré “Les employés du DDPM ont confirmé que la sirène d’alerte tsunami de la tour de Kamala fonctionnait, tout  comme celles des 19 tours d’alerte tsunami de Phuket. Elle fonctionnent à 100%.

“Elles ont toutes été réparées avant fin Novembre 2017. Maintenant nous les inspectons deux fois par mois, les 1ers et 15 du mois, pour nous assurer que toutes fonctionnent” ajoute t il.

Le directeur adjoint du DDPM Kobchai Boonyaorana, révélait le 29 Juillet que 11 des 19 tours de Phuket étaient “hors service”.

“Parmi les huit tours équipées de sirènes à Phang Nga, cinq ne fonctionnent pas. Par contre les équipements de télécommunication de quatre tours fonctionnent” déclarait M; Kobchai à The Bangkok Post.

“Notre département va remettre en état tous les équipements des six provinces de l’Andaman d’ici fin Octobre” ajoutait il.

L’ancien chef du DDPM-Phuket, Chatchawan Betjasiriwong, avait alors déclaré à The Phuket News le 2 Aout “Nous dépêchons nos ouvriers pour réparer les 11 tours, c’est en cours. D’après nos plans, les réparations seront terminées d’ici la fin du mois”

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".