Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: Combats au temple du PREAH VIHEAR  (Lu 34847 fois)

Rugby15

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1131
Re : Combats au temple du PREAH VIHEAR
« Réponse #150 le: décembre 24, 2011, 03:08:49 pm »

Le Preah Vihear, c'est comme l'Irak ou l'Afgha, encore une bagarre et des morts pour quedale ! A la fin, on s'en va et on se serre la louche !
IP archivée
"En avant poussez, poussez, les Avants de Bayonne..."

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Combats au temple du PREAH VIHEAR
« Réponse #151 le: février 13, 2012, 10:17:00 am »


Frontière: Cambodge et Thaïlande négocient


Cambodgiens et Thaïlandais devront se rencontrer à Bangkok pour des négociations à propos d'un différend frontalier qui avait provoqué de violents affrontements.

Une délégation de 25 officiels du Cambodge, dirigée par le président du Comité cambodgien des frontières, Var Kimhong, a quitté dimanche le Cambodge pour la Thaïlande afin de participer à la 5e réunion du Comité mixte de délimitation de la frontière terrestre (JBC).

Cette réunion prévue les 13 et 14 février sera la première trois ans après l'arrêt des réunions du JBC en 2009, suite au différent frontalier autour du temple de Preah Vihear, pomme de discorde entre les deux pays.

La reprise des réunions du JBC est un progrès important dans les efforts communs pour parvenir à un règlement du différent frontalier entre les deux pays, a estimé Var Kimhong avant son départ pour Bangkok.

Le Cambodge et la Thaïlande partagent 805 km de frontière. Les tensions autour de Preah Vihear avaient éclaté en juillet 2008 lorsque ce temple avait été inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. - AVI


http://fr.vietnamplus.vn/Home/Frontiere-Cambodge-et-Tha%C3%AFlande-negocient/20122/21054.vnplus
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7649
Re : Combats au temple du PREAH VIHEAR
« Réponse #152 le: février 16, 2012, 08:56:19 am »

http://fr.vietnamplus.vn/Home/CambodgeTha%C3%AFlande--signes-positifs-pour-les-problemes-frontaliers/20122/21112.vnplus


Cambodge-Thaïlande : signes positifs pour les problèmes frontaliers


La 5e réunion du Comité mixte de délimitation des frontières terrestres Cambodge-Thaïlande (JBC) s'est clôturée mardi à Bangkok après deux jours de discussions.

Les dirigeants cambodgiens et thaïlandais se sont mis d'accord pour régler étape par étape les problèmes frontaliers et entamer le processus de délimitation des frontières terrestres communes.

Selon le ministre cambodgien chargé des problèmes frontaliers, Var Kimhong, la réunion a permis d'aboutir à des progrès considérables. Les deux parties ont convenu de reprendre, à partir du 5 mars prochain, le travail de délimitation des bornes restantes.

"La réunion a permis aux deux parties d'instaurer un climat de confiance", a-t-il ajouté, espérant qu'il sera toujours de mise au moment des réunions de tout rang prévues entre les deux pays.

Le Cambodge et la Thaïlande partagent 805 km de frontières terrestres ponctuées de 73 bornes. Le processus de délimitation des frontières communes a commencé en juin 2006, avant d'être interrompu en 2008 après les litiges que l'on connaît.

Sur ces 73 bornes, seules 33 ont pour le moment été délimitées.  
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7649
Re : Combats au temple du PREAH VIHEAR
« Réponse #153 le: mars 29, 2012, 08:42:07 am »

http://www.chine-informations.com/actualite/asie/les-chefs-des-armees-cambodgienne-et-thailandaise-engagent-a_9381.html


Les chefs des armées cambodgienne et thaïlandaise s'engagent à améliorer les relations militaires

Les chefs des armées cambodgienne et thaïlandaise se sont engagés mercredi à tisser des bonnes relations et coopération entre les deux armées et ont décidé d'oublier l'amère expérience des affrontements frontaliers dans le passé.

La promesse a été faite lors d'une réunion de 30 minutes entre le général Pol Saroeun, le commandant en chef des Forces armées royales cambodgiennes, et le général Thanasak Patimaprakorn, le chef d'état-major des Forces armées du Royaume de Thaïlande.
 
Lors de la réunion, le général Pol Saroeun a suggéré que les armées des deux pays mettent de côté les précédents affrontements à la frontière et pensent à la construction d'une frontière commune de paix, de développement et de coopération pour les intérêts des peuples des deux pays.
 
Le général Thanasak Patimaprakorn était d'accord avec l'idée et a demandé une bonne coopération de son homologue cambodgien, car il a été tout juste nouvellement nommé à ce poste en octobre 2011.
 
Thanasak Patimaprakorn est arrivé mercredi matin au Cambodge afin pour participer à une réunion informelle des chefs des Forces de Défense (ACDFIM) de l'ASEAN le 29 mars 2012.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7649
Re : Combats au temple du PREAH VIHEAR
« Réponse #154 le: mai 13, 2012, 12:16:05 pm »

http://asie-info.fr/2012/05/12/la-thailande-doit-montrer-sa-bonne-volonte-a-la-haye-53662.html


La Thaïlande doit montrer sa bonne volonté à La Haye


Selon des experts, le royaume doit se montrer extrêmement conciliant avec la Cour internationale de Justice s’il veut obtenir gain de cause dans le conflit qui l’oppose au Cambodge.

La zone contestée du temple de Preah Vihear à la frontière entre le Cambodge et la Thaïlande empoisonne les relations des deux pays depuis des années.

On aurait pu penser que l’arrivée au pouvoir de Yingluck Shinawatra aurait pu favoriser une détente. Après tout, elle est la sœur de Thaksin Shinawatra, grand « ami » du premier ministre cambodgien Hun Sen. Lequel Thaksin a été reçu en grande pompe en avril à Siem Reap pour y fêter le nouvel an thaï avec ses partisans.

Mais la tension reste vive autour de ce différend frontalier qui porte sur un territoire de 4,6 km2, situé à l’ouest du temple. Le récent accrochage à la frontière entre soldats des deux camps le prouve.

Depuis juillet 2008, le conflit armé entre les deux pays a fait une trentaine de morts. Un arrêt de la Cour internationale de justice (CIJ) de la Haye, rendu en 1962, a placé le temple en territoire cambodgien.

La Thaïlande estime, de son côté, que la question des frontières n’a jamais été tranchée.

Trois experts étrangers, récemment invités par le ministère thaïlandais des Affaires étrangères, ont demandé à la Thaïlande d’adopter une «attitude d’enfant sage et obéissant» à l’égard de la CIJ, rapporte le Nation. Une façon imagée de demander à l’armée thaïlandaise de faire preuve de modération sur le terrain.

Le royaume doit en effet soumettre ses arguments à la Cour par écrit avant la fin juin. Le Cambodge l’a déjà fait en avril 2011. La CIJ doit rendre un jugement sur ce litige territorial sans doute en 2013.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Combats au temple du PREAH VIHEAR
« Réponse #155 le: juin 29, 2012, 09:45:40 am »


Il était temps !
IP archivée

Rugby15

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1131
Re : Combats au temple du PREAH VIHEAR
« Réponse #156 le: juillet 01, 2012, 08:56:40 am »

Conclusion: ya encore eu des morts pour rien !  :(
IP archivée
"En avant poussez, poussez, les Avants de Bayonne..."

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7649
Re : Combats au temple du PREAH VIHEAR
« Réponse #157 le: décembre 19, 2012, 09:12:50 pm »

http://asie-info.fr/2012/12/19/cambodge-forte-augmentation-du-tourisme-a-preah-vihear-514960.html


Des news du PREAH VIHEAR    :)


Cambodge : forte augmentation du tourisme à Preah Vihear


Près de 90.000 touristes ont visité le temple de Preah Vihear cette année, soit une augmentation de 87% par rapport aux 11 premiers mois de 2011.

Entre janvier et la fin novembre, le nombre de visiteurs étrangers à s’être rendus à Preah Vihear, tout au nord du Cambodge,  a augmenté de 147%, avec 6.396 personnes. 86.953 Cambodgiens ont également visité le célèbre temple sur la même période, soit une hausse de 84%.

«L’augmentation du nombre de visiteurs est le résultat d’une bonne sécurité dans la région de la frontière, ce qui facilite la visite», a expliqué au Phnom Penh Post Kong Vibol, directeur du département du tourisme de la province de Preah Vihear. «Un autre facteur est que les routes nationales depuis Siem Reap et Phnom Penh se sont améliorées».

Disputée par la Thaïlande et le Cambodge, une zone de 4,6 km2 est limitrophe du temple hindouiste et a été la raison  d’accrochages entre les troupes cambodgiennes et thaïlandaises.

Les relations entre Phnom Penh et Bangkok se sont améliorées depuis que Yingluck Shinawatra est à la tête du gouvernement thaïlandais, souligne le Bangkok Post, et un point de passage entre les deux royaumes a été ouvert en août 2012.

«Le point de passage ne sert pas seulement les intérêts économiques et commerciaux, mais également le secteur du tourisme», a poursuivi Kong Vibol. « Nous savons que le temple de Preah Vihear est un site attractif, et il y a un bon réseau routier depuis Siem Reap et Phnom Penh. Il y aura davantage de visiteurs en 2013 ».

Le temple a été inscrit en 2008 sur la liste du Patrimoine mondial de l’Unesco. Bangkok avait, à l’époque, accusé Phnom Penh d’agir unilatéralement, alors que le problème des frontières n’était pas encore réglé.

Le groupe de travail mixte des deux pays, qui s'est réuni à Bangkok le 17 décembre, a suivi les recommandations émises depuis par la Cour international de justice de La Haye, laquelle a demandé aux deux pays de retirer leurs troupes d’une zone de 17,3 km2 incluant le temple.

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7649
Re : Combats au temple du PREAH VIHEAR
« Réponse #158 le: janvier 05, 2013, 07:50:34 pm »

http://siamlife.blog4ever.com/blog/lire-article-92107-9698622-


Nouveau rebondissement à la frontière cambodgienne


Le Premier Ministre Cambodgien Hun Sen qui s'est rendu samedi dernier dans la zone du temple de Preah Vihear, contesté depuis maintenant des années entre les deux voisins, a suscité la colère des Thailandais.

Hun Sen a commencé sa visite en ouvrant une école dans les environs du temple et en distribuant des sacs de riz, des couvertures ou encore des moustiquaires aux villageois touchés par la violence entre les militaires des deux pays l'année dernière.

Faisant référence à la destruction d'un marché sur son territoire en avril dernier au cours d'un échange de tirs entres militaires, le PM cambodgien a déclaré :

«Je n'ai jamais demandé une quelconque indemnisation, pour moi, il n'y a aucun problème d'indemnisation, alors que les thaïlandais nous ont envahis et nous regardent de haut  »


Hun Sen, en compagnie de son épouse et de divers personnalités de haut rang (dont de nombreux ministres) s'est ensuite rendu, entouréd'un convoi fortement armé, au milieu des ruines du temple datant du 11° siècle.

Le Cambodge et la Thaïlande ont un désaccord profond sur le sujet depuis des décennies mais de violentes altercations ont débuté en juillet 2008, lorsque le temple de Preah Vihear est entre au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Quatre soldats ont alors été tués en en 2008 et trois autres lors de la fusillade d'avril dernier, et alors que depuis la reprise du pouvoir par le gouvernement  e Yingluck, les tensions semblaient s'être calmés (en raison des bonnes relations entretenues par Hun Sen avec Thaksin qui etait devenu un de ses proches "conseiller")...

Il est à noter qu'il existe malgré tout des "poussées" nationalistes entre les troupes présentes dans la région... et d'ailleurs Hun Sen qui n'est jamais le dernier pour attiser les braises, à profité de cette visite pour accuser publiquement la Thailande de comploter pour envahir à nouveau les lieux !

"Ils ont encore dans l'esprit d'envahir le Cambodge et personne ne sait quand ils vont s'arrêter, ces envahisseurs ne nous ont jamais quitté, même si cela doit mener à la mort de leur propres citoyens »

Une centaine de manifestants s'étaient réunis côté thaïlandais pour protester contre la visite de Hun Sen...

Par ailleurs, le ministre thaïlandais des affaires Etrangères, Surapong Tovichakchaikul, a exprimé son inquiétude sur une décision de la Cour Internationale de Justice (CIJ) concernant ce différend entre les deux pays et que le gouvernement était prêt a se battre contre la CIJ, des lors que les autorités thaïlandaises et cambodgiennes auront soumis leur dernière déclaration verbale entre les 15 et 19 Avril prochain, date àlaquelle la Cour aura elle même encore un délai de 6 mois avant d'annoncer son verdict.

En attendant une equipe d'experts juridiques est en train de se mettre d'accord sur la déclaration finale qui sera prête le mois prochain.

Surapong s'est dit soucieux du verdict de la CIJ, en particulier si ce dernier devait être défavorable à la Thaïlande car cela pourrait entraîner à de nouvelles actions violentes qui mettrait le pays dans une position difficile :

"Chaque pays doit accepter la décision de la CIJ.  Un refus de l'accepter pourrait alors mettre la Thaïlande dans une position difficile dans l'arène mondiale d'autant que lorsque les deux pays deviendront des pays de la Communaute de l'ASEAN en 2015, cette frontière sera denuée de tout sens"


Têtus, non... ? Et quand on croit que c'est fini, çà recommence...   :What?
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 4875
Re : Combats au temple du PREAH VIHEAR
« Réponse #159 le: janvier 06, 2013, 09:10:26 am »


Je me demande si Hun Sen, ancien Khmer rouge de son état (rappelons-le !), ne serait pas un peu fouteur de M.... ?!...
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7649
Re : Combats au temple du PREAH VIHEAR
« Réponse #160 le: janvier 17, 2013, 03:02:56 pm »

http://asie-info.fr/2013/01/17/preah-vihear-thailande-fourbit-ses-armes-516380.html


suite... (mais sûrement pas fin...)   :-[


Contentieux de Phrea Vihear : la Thaïlande fourbit ses armes


Le ministère thaïlandais des Affaires étrangères va contester la compétence de la Cour internationale de justice.

Darm Boontham, un haut-fonctionnaire du département des traités et des affaires légales, une division du ministère thaïlandais des Affaires étrangères, a exposé, lors d’une audition parlementaire le 16 janvier, la stratégie de la Thaïlande face à la Cour internationale de justice (CIJ) lorsqu’elle celle-ci statuera sur la « demande d’interprétation » de l’arrêt de 1962.

En juin 1962, la Cour internationale de justice, basée à La Haye, a attribué la souveraineté sur le temple de Preah Vihear, revendiqué par la Thaïlande et le Cambodge, à ce dernier, mais elle ne s’est pas prononcée sur le périmètre autour du temple...  :-\

Depuis 2008, des incidents entre les militaires des deux pays se sont multipliés dans ce périmètre. Bangkok et Phnom Penh revendiquent tous deux la souveraineté sur la zone de 4,6 km carrés.

En avril 2011, le Cambodge a demandé à la CIJ d’interpréter son arrêt de 1962, en en précisant « la portée et la signification ». La Cour doit rendre son jugement en octobre prochain.

Selon les propos de Darm Boontham devant la Commission parlementaire sur la sécurité d’Etat, rapportés par le Bangkok Post, la Thaïlande va contester la compétence de la CIJ sur la question de l’interprétation de l’arrêt de 1962.

D’après Khun Darm, la Cour cherche à interpréter un nouvel aspect (i.e. la souveraineté sur le périmètre de 4,6 km carrés) qui n’était pas compris dans l’arrêt initial. Un autre point de l’argumentation thaïlandaise sera de souligner le fait qu’une clôture avait été érigée par la Thaïlande en 1962 pour isoler le périmètre contesté du temple proprement dit et que le Cambodge n’a pas émis de protestation quant à l’établissement de cette clôture.

Ces deux arguments semblent faibles d’un point de vue juridique. Il paraît difficile d’utiliser une mesure coercitive, comme l’établissement d’une clôture gardée par des militaires, pour justifier une revendication territoriale...

Darm Boontham a toutefois indiqué que Bangkok acceptera le jugement de la Cour quel qu’il soit...
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1105
Re : Combats au temple du PREAH VIHEAR
« Réponse #161 le: avril 15, 2013, 02:30:03 pm »


Preah Vihear, temple disputé devant la Cour de La Haye !


La CIJ arbitre cette semaine un contentieux entre la Thaïlande et le Cambodge portant sur les abords du joyau angkorien.

 
Preah Vihear, temple hindou (IX-XIIe siècle) posté sur un promontoire à l'extrême limite du territoire cambodgien, est aujourd'hui désert, figé dans l'attente. Au pied de l'à-pic, une guichetière avenante relève les noms et nationalités des rares visiteurs. «L'accès est libre. Vous pouvez faire une donation si vous le souhaitez.» L'an dernier, moins de 8 000 touristes étrangers ont visité le temple, une situation paradoxale pour un site classé par l'Unesco en 2008.

Entre les chaussées et sanctuaires enrichis de bas-reliefs, on ne croise pratiquement plus que des gardes et des policiers désœuvrés. À l'ombre d'éboulis, l'un d'eux s'est assoupi, ses tongs et sa kalachnikov ont glissé sur les dalles millénaires. Au loin, en contrebas, on distingue une pagode moderne surmontée d'un drapeau thaïlandais: un poste d'observation, à portée de fusil.

Entre les avant-postes cambodgien et thaïlandais, un no man's land de 4,6 km2 couvert de broussailles a mis le feu aux poudres. Le litige frontalier divisant les deux royaumes est ancien. En 1953, alors que le Cambodge vient à peine de gagner son indépendance, l'armée thaïlandaise s'empare du promontoire de Preah ­Vihear. Le roi Sihanouk porte l'affaire devant la Cour internationale de justice (CIJ) de La Haye. Le verdict est sans appel, le temple de Preah Vihear est situé en territoire cambodgien, il doit être restitué à son propriétaire légitime. Bangkok obtempère, l'affaire semble définitivement classée.

Elle rebondit cependant en 2008 lorsque les ruines sont classées sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco. Cette fois-ci, ce n'est plus le temple qui est directement en jeu mais les 4,6 km2 de broussailles adjacentes, dont Bangkok et Phnom Penh revendiquent le contrôle. Des deux côtés de la frontière, les militaires en viennent aux mains.

Entre tourisme et menace de guerre

Les escarmouches anéantissent tout espoir d'un règlement rapide du litige, d'autant plus qu'à Bangkok les Chemises jaunes royalistes attisent la fibre nationaliste et montent le contentieux en épingle. Le gouvernement de Yingluck Shinawatra est pressé de défendre l'intégrité du royaume. À Phnom Penh également, le premier ministre, Hun Sen, ne se prive pas d'utiliser le contentieux territorial à des fins électorales.

Au grand dam des investisseurs, le conflit s'est enlisé dans la durée. Faute d'accord à l'amiable, la dispute bloque nombre de projets liés au développement touristique de Preah Vihear. À peine sortie des cartons, l'idée d'un itinéraire touristique reliant les grands temples angkoriens, dont Preah Vihear serait l'une des étapes majeures, est compromise.

En désespoir de cause Phnom Penh a décidé, une fois de plus, de s'en remettre à la CIJ. Il s'agit cette fois pour La Haye de dire si les 4,6 km2 litigieux font partie du temple et du territoire cambodgien - ou non.

Les audiences débutent ce lundi et se poursuivront jusqu'à vendredi. Le verdict n'est pas attendu avant octobre, mais déjà des voix s'élèvent en Thaïlande pour rejeter la décision de la justice internationale si elle contrevient aux intérêts de la nation.

À Phnom Penh, Hun Sen évoque la menace d'une éventuelle action de l'armée thaïlandaise si le jugement est favorable au Cambodge.

http://www.lefigaro.fr/international/2013/04/14/01003-20130414ARTFIG00129-preah-vihear-temple-dispute-devant-la-cour-de-la-haye.php
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7649
Re : Combats au temple du PREAH VIHEAR
« Réponse #162 le: avril 20, 2013, 01:41:04 pm »

http://siamlife.blog4ever.com/blog/lire-article-92107-9853412-


Un peu soulagé mais pas trop...


Le Ministre des Affaires Etrangères, Surapong Tovichakchaikul, s'est dit satisfait des déclarations faites par la Cour Internationale de Justice (CIJ) de LA HAYE à propos du temple du Preah Vihear.

Pourtant il sait très bien que si la Cour de Justice déclare recevable la demande du Cambodge. Il n'y aura plus aucune raison de continuer a aller a l'encontre du jugement et le royaume devra mettre en oeuvre clairement toutes les obligations qui s'y rattachent.

C'est avant-hier que le team juridique thaïlandais, dirigé par l'ambassadeur thaïlandais aux Pays-Bas,  Virachai Plasai, a rejeté l'allégation de son voisin cambodgien relatant que la  Thaïlande avait fait une délimitation unilatérale du temple.

La Thaïlande a également accusé le Cambodge d'avoir falsifier des cartes soumises à la Cour.

Les juristes thaïlandais ont également fait valoir que que la revendication territoriale de ces  4,6 km2 de terre était nouvelle et decoulait de la seule volonté du Cambodge d'inscrire le temple sur la Liste du Patrimoine Mondial.

Après les dépositions des deux pays, le juge Abdulqawi Ahmed, Yusuf d'origine Somalienne,  a demandé aux deux parties de soumettre leurs propres coordonnées géographiques de la zone dans le voisinage du temple sur leurs propres cartes et ce avant le 26 avril.

Il a également demandé de ne présenter que de nouvelles informations lors de la deuxième série d'audiences qui a commencé hier.

Les discours des avocats étrangers qui ont plaidé en faveur de la Thaïlande ont reçu les suffrages et éloges de la part des Thaïlandais qui ont suivi ces débats de près, en particulier l'intervention d'une avocate roumaine, Alina Miron, qui a expliqué en détail les cartes de la zone frontière entre les deux pays.

A suivre...  :)
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1105
Re : Combats au temple du PREAH VIHEAR
« Réponse #163 le: mai 02, 2013, 03:46:45 pm »


Cambodge-Thaïlande: renforcement de la sécurité frontalière !


Le Cambodge et la Thaïlande ont décidé d'organiser les 16 et 17 mai en Thaïlande la 9e réunion du Comité de la frontière commune pour discuter des mesures de renforcement de la paix, de la stabilité et de la coopération le long de celle-ci.

Cette réunion sera co-présidée par les ministres cambodgien et thaïlandais de la Défense, a annoncé le secrétaire d'Etat du ministre cambodgien de la Défense, Neang Phat, lors d'une rencontre avec la presse le 1er mai à Phnom Penh avant son départ pour Bangkok pour participer à une réunion préparatoire avec les officiels thaïlandais de la défense.

Les participants discuteront de la coopération bilatérale dans la lutte contre la criminalité transfrontalière, le trafic de la drogue et autres activités illégales.

Ils se pencheront également sur les mesures pour éviter les conflits militaires affectant le développement des deux pays et la vie des habitants, ainsi que sur le déminage aux alentours du Temple de Preah Vihear. -VNA

http://fr.vietnamplus.vn/Home/CambodgeTha%C3%AFlande-renforcement-de-la-securite-frontaliere/20135/30282.vnplus

IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 4875
Re : Combats au temple du PREAH VIHEAR
« Réponse #164 le: juin 18, 2013, 07:57:45 am »


Le Preah Vihear ne sera plus une pomme de discorde !


Le Cambodge et la Thaïlande ont convenu de maintenir la paix le long de la frontière indépendamment de la décision de la Cour internationale de Justice (CIJ) sur le différend territorial près du temple du Preah Vihear.

S'adressant à Irina Bokova, Directrice générale de l' UNESCO, le vice-premier ministre Ministre des Affaires étrangères Hor Namhong   a déclaré : "Quelle que soit la décision future de la CIJ , le gouvernement cambodgien du Premier ministre Hun Sen et le gouvernement thaïlandais du Premier ministre Yingluck Shinawatra se conformeront à la décision de la cour, et nous allons maintenir l'amitié, la coopération et la sérénité le long de la frontière".

Irina Bokova qui est au Cambodge dans le cadre de la 37e session du Comité du patrimoine mondial, qui a été ouverte ce dimanche et durera jusqu'au 27 Juin,a dit qu'elle était heureuse d'apprendre que le Cambodge et la Thaïlande ont convenu de résoudre le différend frontalier près de Temple de Preah Vihear pacifiquement, ajoutant que cette solution pacifique est en harmonie avec l'objectif de l'UNESCO pour la protection et la conservation des sites du patrimoine mondial, partout dans le monde .    R.B


http://lejournalducambodge.blogspot.fr/2013/06/le-preah-vihear-ne-sera-plus-une-pomme.html
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7649
Re : Combats au temple du PREAH VIHEAR
« Réponse #165 le: juin 18, 2013, 11:06:16 pm »


alors là, c'est une bonne nouvelle... enfin, des gens qui sont "devenus enfin intelligents..."   :clap
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3756
Re : Combats au temple du PREAH VIHEAR
« Réponse #166 le: juin 19, 2013, 02:19:33 am »


alors là, c'est une bonne nouvelle... enfin, des gens qui sont "devenus enfin intelligents..."   :clap


Bonne nouvelle + 100 .  :clap 8)
IP archivée
@+ Malco

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 4875
Re : Combats au temple du PREAH VIHEAR
« Réponse #167 le: octobre 18, 2013, 08:14:37 am »


La PM thaïlandaise promet de maintenir la paix à la frontière avec le Cambodge avant l'annonce de la décision de la CIJ

La Première ministre thaïlandaise Yingluck Shinawatra a promis jeudi de maintenir la paix et l'ordre public dans la région frontalière entre la Thaïlande et le Cambodge, avant l'annonce de la décision de la Cour internationale de justice (CIJ) sur leur différend relatif à la question de la souveraineté, qui persiste depuis des décennies.

Mme Yingluck, qui est parallèlement en charge du portefeuille de la Défense, a déclaré que les agences concernées devraient présenter leurs explications après que la décision soit rendue.

"Quelle que soit la décision, nous allons adhérer au processus de paix et les deux pays devront éviter les confrontations", a annoncé la Première ministre citée par l'agence de presse thaïlandaise.

La Cour internationale de Justice (CIJ), basée à La Haye, devrait rendre son verdict le 11 novembre en réponse à une requête déposée par le Cambodge en 2011, afin de clarifier son jugement antérieur qui attribuait à Phnom Penh la propriété du temple de Preah Vihear.

Les deux pays revendiquent la propriété d'une région de 4,6 km² adjacente à l'ancien temple hindou, déclenchant ainsi des conflits armés meurtriers entre les peuples.

En avril, des milliers de Thaïlandais se sont rassemblés près du temple pour exprimer leur opposition à l'audition de quatre jours de la CIJ sur la question.

Surapong Tovichakchaikul, vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, a déclaré qu'il présidera un comité ad hoc pour discuter des mesures permettant de faire face à la décision et aux futures démarches pour la gestion conjointe de la frontière entre la Thaïlande et le Cambodge.

Il s'est dit convaincu que la Thaïlande et le Cambodge pourraient parvenir à une entente et a indiqué ceux qui veulent susciter des troubles, dans le cas où le jugement serait défavorable à la Thaïlande, ne réussiront pas.

Nipat Thonglek, secrétaire permanent du ministère de la Défense, a déclaré que le ministère discutera, le 21 octobre, des mesures pour maintenir l'ordre public le long de la frontière entre la Thaïlande et le Cambodge au moment de la publication de la décision de la CIJ.


http://french.china.org.cn/foreign/txt/2013-10/17/content_30327797.htm
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 4875
Re : Combats au temple du PREAH VIHEAR
« Réponse #168 le: octobre 27, 2013, 08:26:24 am »


Chacun son tour...


Frontière Thaïlande-Cambodge : Hun Sen s'engage à maintenir la paix

Le Premier ministre cambodgien, M. Hun Sen, s'est engagé vendredi à maintenir la paix dans les zones frontalières entre son pays et la Thaïlande.

Cet engagement est intervenu avant le délibéré de la Cour internationale de justice (CIJ) sur le litige frontalier autour de l'ancien temple de Preah Vihear.

Selon un communiqué du ministère cambodgien des Affaires étrangères, le vice-Premier ministre et ministre des AE Hor Namhong rencontrera le 28 octobre à Poipet (Cambodge) son homologue thaïlandais, M. Surapong Tovichakchaikul, afin de discuter du maintien de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans les zones frontalières entre les deux pays.

Le majestueux complexe de Preah Vihear, dédié à Siva, se trouve au bord d'un plateau qui domine la plaine du Cambodge et un territoire de 4,6 km² situé à la frontière entre le pays khmer et son voisin thaïlandais. Ce temple, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis le 7 juillet 2008, fait l'objet d'une réelle controverse nationaliste. Plus que les ruines, même si cela est très important sur le plan symbolique, ce sont les hydrocarbures en sous-sol qui intéressent les deux pays qui n'ont jamais enterré la hache de guerre depuis 1953 et l'indépendance du Cambodge. -VNA


http://fr.vietnamplus.vn/Home/Frontiere-Tha%C3%AFlandeCambodge--Hun-Sen-sengage-a-maintenir-la-paix/201310/35858.vnplus
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 4875
Re : Combats au temple du PREAH VIHEAR
« Réponse #169 le: novembre 09, 2013, 08:36:49 am »


Cambodge-Thaïlande : Hun Sen appelle au calme

Le Premier ministre cambodgien Hun Sen a appelé jeudi les militaires cambodgiens et thaïlandais en poste aux frontières communes aux deux pays à garder leur calme et à entretenir des relations amicales quel que soit le sens de la prochaine décision de la Cour internationale de Justice (CIJ) concernant la zone autour du temple de Preah Vihear.

Auparavant, le ministre cambodgien de la Défense, M. Tea Banh, a appelé les deux pays à respecter la décision de la CIJ qui devra être rendue publique le 11 novembre, et à garantir la paix et la stabilité dans les zones frontalières.

L'ancien temple de Preah Vihear, un ouvrage du 11e siècle situé à 400 km au nord de la capitale cambodgienne de Phnom Penh, à la frontière avec la Thaïlande, est au centre d'un différend territorial qui dure depuis plusieurs années.

En 1962, la CIJ a décidé que ce temple relève de la souveraineté du Cambodge en omettant cependant de statuer sur ses environs qui ont donc fait l'objet de revendications par les deux pays.

La situation s'est réellement aggravée en 2008 en suite de la reconnaissance de ce vestige historique en tant que patrimoine culturel de l'Humanité, décision que la Thaïlande a rejetée.


http://fr.vietnamplus.vn/Home/CambodgeTha%C3%AFlande--Hun-Sen-appelle-au-calme/201311/36292.vnplus
IP archivée

georges

  • Newbie
  • *
  • Messages: 19
Re : Combats au temple du PREAH VIHEAR
« Réponse #170 le: novembre 11, 2013, 06:04:16 pm »

Le Cambodge a la souveraineté sur la colline de Prea Vihear et les troupes thaies doivent se retirer.

IP archivée

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3756
Re : Combats au temple du PREAH VIHEAR
« Réponse #171 le: novembre 11, 2013, 11:04:43 pm »


Extrait de l'arrêt de la La Cour internationale de justice ... La cour accorde au Cambodge la souveraineté sur l’intégralité du territoire de l’éperon de Préah Vihéar tel que défini au paragraphe 98 du présent arrêt ... qui précise : la Cour estime que Phnom Trap ne fait pas partie de la zone litigieuse et que la question de savoir si elle est située en territoire thaïlandais ou cambodgien n’a pas été examinée dans l’arrêt de 1962.

Comment lire l'article de France 24 qui dit : "La Cour s’est unanimement accordée sur la souveraineté du Cambodge sur le temple de Preah Vihear et sur toute la zone située en contrebas", a déclaré Peter Tomka, président de la Cour internationale de justice. Le tribunal situé à La Haye a demandé à Bangkok d’ordonner le rappel de tous les militaires et policiers déployés sur la zone autour du temple khmer" ?

L'AFP et Reuters, reprises par Le Monde n'apportent pas d'éclairage : "Si la Thaïlande ne conteste pas cette souveraineté, les deux pays revendiquent une zone de 4,6 km2 en contrebas des ruines (colline voisine du Phnum Trap, ou Phu Makheu - NDLR), dont Bangkok contrôle les principaux accès. Celui au temple, perché en haut d'une falaise, est beaucoup plus aisé par la Thaïlande que par le Cambodge..." La Cour Internationale de Justice n'a pas accordé la souveraineté de la colline convoitée au Cambodge. Elle reste donc thaïlandaise.

C'était l'enjeu de la procédure. Le restant n'apporte aucune surprise. Le Cambodge est propriétaire du piton sur lesquel est construit le temple, dont personne lui conteste la propriété. Comment dès lors conclure, comme le fait Le Monde ... " Le verdict défavorable à la Thaïlande pourrait fragiliser un peu plus encore le gouvernement, confronté à des manifestations massives contre une loi d'amnistie controversée.

Yingluck Shinawatra s'adressera à la nation lundi soir" ? Paris-Match est en phase avec nous : "si les journaux locaux comme le "Bangkok Post" titrent bien sur la souveraineté cambodgienne du temple, ils relèvent aussi que la demande cambodgienne d’examiner la question de la souveraineté de la colline voisine du Phnum Trap, ou Phu Makheu, a elle été rejetée. Samedi, des avions thaïlandais ont survolé la zone en basse altitude, ce qui avait provoqué la convocation de l’état-major cambodgien. Le ministre des Affaires étrangères Surapong Tovichakchaikul a déclaré à La Haye que les deux parties étaient satisfaites du verdict.


http://www.icj-cij.org/docket/files/151/17705.pdf
IP archivée
@+ Malco