Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: Le Cinéma Thailandais  (Lu 37271 fois)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14274
Re : Le Cinéma Thailandais
« Réponse #100 le: octobre 28, 2012, 10:40:17 pm »


tiens, ce film ne me dit rien...  ???  et il est bien ?
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

banedon

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 819
Re : Le Cinéma Thailandais
« Réponse #101 le: octobre 29, 2012, 07:18:22 am »

Personnellement, j'ai eu beaucoup de mal a regarder ce film jusqu'au bout. Son point fort est son environnement, Bangkok et la jungle thaïlandaise. C'est un film très noir, dont le thème principal est la déchéance psychologique d'une mère ayant perdu son fils. Si vous avez apprécié "Apocalypse now" de Coppola vous pourrez finir ce film.
IP archivée
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort

banedon

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 819
Re : Le Cinéma Thailandais
« Réponse #102 le: octobre 29, 2012, 07:19:07 am »

+
IP archivée
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort

banedon

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 819
Re : Le Cinéma Thailandais
« Réponse #103 le: octobre 29, 2012, 07:27:56 am »

Aujourd'hui, Dirty Dancing (1987). Le film qui a réellement fait connaître l'acteur Patrick Swayze.

A savoir: Avant d'être acteur, Patrick Swayze fut d'abord danseur. Fils de la chorégraphe Patsy Swayze, il a d'abord dansé pour Disney (dans les parades des parcs d'attraction) et dans la comédie musicale Grease.
IP archivée
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort

banedon

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 819
Re : Le Cinéma Thailandais
« Réponse #104 le: novembre 03, 2012, 05:32:34 pm »


Aujourd'hui Apocalypse Now de Francis Ford Copola (1979).

L'apocalyspse du tournage:

Le tournage d'Apocalypse now appartient à la légende du cinéma. Prévu pour durer 6 semaines, il s'est étalé sur 16 mois, entre mars 1976 et août 1977. Situés aux Philippines, les plateaux de tournage ont dû subir rien de moins qu'un ouragan, la crise cardiaque de leur interprète principal Martin Sheen – cachée à la production pour un Francis Ford Coppola terrifié à l'idée d'un arrêt du film, l'attitude de Marlon Brando qui ne connaissait pas son texte et avait à peine lu le script avant de débarquer, les problèmes de drogues divers et variés. Décrit par de nombreux témoins comme de plus en plus mégalo et paranoïaque au fur et à mesure du tournage, Francis Ford Coppola a investi une grande partie de son argent personnel dans l'aventure, menacé à plusieurs reprises de se suicider et perdu plus de 40 kilos.

Apocalypse now est ressorti en salles en 2001 dans une version "Redux" voulue par son réalisateur. Plusieurs scènes ont été ajoutées, notamment celle dite de la "plantation française" durant laquelle le Capitaine Willard a une relation avec une expatriée française incarnée par Aurore Clément, et une autre tournée pendant l'ouragan qui frappa les plateaux, dans laquelle les membres d'équipage de la vedette rencontrent les playmates.

Présenté en 1979 en compétition officielle du Festival de Cannes, Apocalypse now y a remporté la Palme d'or, ex-æquo avec Le Tambour de Volker Schlöndorff. L'odyssée de Francis Ford Coppola a également été récompensée de deux Oscars (meilleure photographie et meilleur son), trois Golden Globes (meilleur réalisateur, meilleur second rôle masculin pour Robert Duvall et meilleure musique) et du César 1980 du meilleur film étranger.

IP archivée
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14274
Re : Le Cinéma Thailandais
« Réponse #105 le: novembre 03, 2012, 10:35:21 pm »



non seulement le film est un chef-d'oeuvre, mais je trouve que l'image est vraiment réussie... 
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 15864
Re : Le Cinéma Thailandais
« Réponse #106 le: novembre 04, 2012, 08:36:40 am »


Je ne sais pas vous mais je trouve l'affiche thaïe d'Apocalypse Now tout simplement superbe !  :clap
IP archivée

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6064
Re : Le Cinéma Thailandais
« Réponse #107 le: novembre 04, 2012, 08:59:15 am »


Je ne sais pas vous mais je trouve l'affiche thaïe d'Apocalypse Now tout simplement superbe !  :clap


+1 , oui en effet très belle affiche .
IP archivée
@+ Malco

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 15864
Re : Le Cinéma Thailandais
« Réponse #108 le: mai 20, 2015, 09:10:23 am »


L'actrice thaïlandaise Eugénie Araya lors de la monté des marches du Festival international du film de Cannes portait une robe assez incroyable...
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14274
Re : Le Cinéma Thailandais
« Réponse #109 le: mai 24, 2015, 07:42:23 am »


effectivement, robe tout à fait originale...   :D   très jolie cette actrice... 
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14274
Re : Le Cinéma Thailandais
« Réponse #110 le: octobre 01, 2015, 09:31:22 am »

http://www.thailandee.com/blog/


Les séries télé thaïlandaises...   


Si en France, on a « Plus Belle la vie », en Thaïlande, ils ont les lakorns, ces séries télévisées au nombre d’épisodes bien moins nombreux que les aventures du quartier du Mistral.

Véritables institutions en Thaïlande, ils sont suivis par des millions de spectateurs et très souvent présents jusque sur les écrans des restaurants. Petite sélection (en VOST Anglais) pour ceux qui voudraient s’y mettre…. :D   

Depuis quelques années maintenant, j’évite d’entrer dans un salon de massage à l’heure où passe les lakorns.

On dira ce qu’on voudra mais le nouad tao (massage des pieds) est quand même moins appliqué quand celle qui vous le prodigue est plus concentré sur le poste de télévision que sur vos petits petons...  ;D

Souvent en contrat exclusif avec les chaînes Channel 3 ou 7, les plus grosses productrices de lakorns, les acteurs de séries télé en Thaïlande sont incontestablement les stars les plus populaires du pays.

Très courtisées par les publicitaires, elles enchaînent les lakorns à un rythme dingue. Car c’est souvent la même poignée d’acteurs que l’on retrouve histoire après histoire.

Tantôt drôles, tantôt romantiques, guerriers, fantastiques, les lakorns thais les plus appréciés restent les histoire d’amour contrariées ou qui partent du mauvais pied. On sait comment ça va se finir et pourtant on suit avec assiduité les aventures du couple de héros...

Je vous ai fait une petite sélection des lakorns les plus marquants de ces dernières années, avec des liens pour les voir en version originale sous-titrée en Anglais, une bonne façon d’apprendre le thaï.


Lakorns thaïlandais les plus populaires

    Wanida : Le fils cadet d’une famille noble doit une forte somme d’argent à un créancier qui va lui faire un chantage et lui demander de rembourser dans les 3 jours ou à défaut d’épouser Wanida, sa fille unique.
    Keuy ban nok : c’est le premier lakorn que j’ai vu et un des plus drôles je trouve. Il raconte l’histoire d’une fille de bonne famille qui décide de faire croire à sa mère qu’elle va épouser une garçon de ferme pour qu’elle arrête de lui trouver des prétendants.
    Duang Jai Akannee : 2ème volet d’une série de 4 lakorns, c’est lui qui fera du couple Yaya urassaya – Nadech Kujimiya, un couple mythique en Thaïlande. C’est une belle histoire d’amour mouvementée comme la télévision thaïlandaise en a le secret.
    Game Rai Game Rak: gros carton d’audience mettant à nouveau en scène Yaya et Nadech.


Mais vous pouvez en trouver d’autres sur Youtube comme Maya Tawan, Noom Ban Rai Kub Wan Ja Hai So ou encore le très drôle Phoo Yai Lee Gab Nang Ma.

Sinon, vous avez le site Viki.com qui propose un large choix de sériés TV thaïes sous-titrées en Anglais.

Mais attention, même si ça ne vole pas toujours très haut, le risque d’addiction n’est pas nul, de nombreux thaïlandais font des lakornites aïgues...  ;D


dur, dur...      
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Bip Bip

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 846
Re : Le Cinéma Thailandais
« Réponse #111 le: octobre 02, 2015, 04:31:06 pm »


j'ai  deux copines thaies qui sont vraiment championnes de ces feuilletons à la con çà gonfle vraiment  :What? je sais qu'on a plus belle la vie mais d'après ce que j'en ai vu c'est super intelligent comparé aux leurs
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14274
Re : Le Cinéma Thailandais
« Réponse #112 le: août 15, 2019, 07:10:14 pm »

http://www.gavroche-thailande.com/actualites/cine-hebdo/110437-bangkok-cinema-chula-varsity-le-meilleur-du-cinema-mondial-a-bangkok-


BANGKOK - CINEMA: Chula Varsity, le meilleur du cinéma mondial à Bangkok...

L'université thaïlandaise de Chulalongkorn défend aussi sa place de sanctuaire intellectuel et artistique en Thaïlande. À preuve: le lancement d’une nouvelle série mensuelle de films représentatifs de la nouvelle vague du cinéma mondial, en collaboration avec son département de cinématographie de la faculté des arts et de la communication. Le lieu ? L'Auditorium Thiam Chokwadhana. Quatre films sont prévus d'août à novembre.

Le nouvel emplacement pour les projections des films remplace l’auditorium de TK Park qui sera fermé cette année, mais il rouvrira l’année prochaine. Ce nouveau lieu est l'auditorium Thiam Chokwadhana, 4e étage, bâtiment 1, faculté des arts de la communication, université de Chulalongkorn.

Quatre films internationaux seront projetés le dernier lundi de chaque mois, d'août à novembre.

Le film d'ouverture est «Ready to Roll, Exterminator», Pologne, le lundi 26 août à 18h00.

Ce film vibrant tourne autour d'un groupe de musique heavy metal qui illumine une ville calme et change la vie de nombreuses personnes, jeunes et moins jeunes.

L'événement est soutenu par l'ambassade de la République de Pologne, qui organisera une réception après la projection.

L’ambassadeur de Pologne, SE Waldemar Dubaniowski, présentera le film.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".