Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...  (Lu 75303 fois)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #225 le: juillet 18, 2017, 08:02:53 pm »

https://www.rtbf.be/info/societe/detail_l-appetit-des-thailandais-pour-la-soupe-d-ailerons-de-requin-decime-les-populations?id=9662727


L'appétit des Thaïlandais pour la soupe d'ailerons de requin décime les populations...  >:(

Plus de la moitié des Thaïlandais ont déjà consommé de la soupe d'ailerons de requins et comptent bien continuer à en manger malgré un déclin "alarmant" de la population des squales, ressort-il d'une enquête de l'ONG de conservation de la nature WildAid publiée mardi.

Selon ce rapport, quelque 100 millions de requins sont tués dans le monde chaque année. Parmi ceux-ci, 73 millions de sélachimorphes terminent dans des assiettes de soupe, contribuant pour 98% au déclin des populations mondiales de squales enregistré depuis 2002.

Chute de 50% en Chine

En raison de la forte demande pour ce mets en Asie, conditionnée par de fausses croyances en ses vertus pour la santé et au statut social que sa consommation confère, les requins sont péchés dans l'unique but de se faire arracher leurs ailerons avant d'être rejeté dans la mer.

Sans leurs nageoires, ces poissons sont condamnés à mourir...  :'(

Selon l'étude WildAid, la Thaïlande est le premier exportateur mondial d'ailerons de requins, avec quelque 22.467 tonnes expédiées entre 2012 et 2016. La principale destination de cette "marchandise" est Hong Kong, par laquelle transitent les cargaisons en route vers la Chine, où la soupe d'ailerons de requin a été inventée il y a plusieurs siècles sous la dynastie Ming.

Bien que la consommation de ce plat a chuté de 50 à 70% en Chine grâce à de nombreuses campagnes de sensibilisation, la popularité de cette soupe est demeurée intacte en Thaïlande.

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12376
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #226 le: juillet 20, 2017, 08:18:16 am »


L'appétit des Thaïlandais pour la soupe d'ailerons de requin décime les populations...  >:(


Là, je me permets d'émettre un très gros doute sur cette étude... En 30 de Thaïlande dont presque 20 ans sur place, je n'ai jamais vu un Thaïlandais consommer de la soupe de requin...

A part peut-être quelques restaurants sino-thaïs très concentrés à Bangkok, je n'ai jamais vu non plus de restaurants en proposer à leur carte !...

Néanmoins, je suis d'accord sur le fait qu'il faut faire cesser cette pêche au requin qui débarasse nos océans de l'élément principal de la chaîne alimentaire marine, mais la consommation du squale est surtout le fait des Chinois !
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #227 le: juillet 20, 2017, 03:36:19 pm »


L'appétit des Thaïlandais pour la soupe d'ailerons de requin décime les populations...  >:(


Là, je me permets d'émettre un très gros doute sur cette étude... En 30 de Thaïlande dont presque 20 ans sur place, je n'ai jamais vu un Thaïlandais consommer de la soupe de requin...

A part peut-être quelques restaurants sino-thaïs très concentrés à Bangkok, je n'ai jamais vu non plus de restaurants en proposer à leur carte !...

Néanmoins, je suis d'accord sur le fait qu'il faut faire cesser cette pêche au requin qui débarasse nos océans de l'élément principal de la chaîne alimentaire marine, mais la consommation du squale est surtout le fait des Chinois !




complètement d'accord avec Manu, je n'ai vu en 17 ans de Thaïlandais (aise) qui mangeait ce genre de mets...
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #228 le: août 01, 2017, 05:52:42 pm »

http://www.ulyces.co/news/en-thailande-les-kebabs-de-crocodile-se-vendent-a-tour-de-bras/


En Thaïlande, les kebabs de crocodiles se vendent à tour de bras... 


1,2 million de crocodiles sont élevés en captivité dans plus de mille fermes réparties dans toute la Thaïlande, où l’on trouve certains des plus grands complexes du genre au monde.

La viande de crocodile est vendue jusqu’à 300 bahts le kilo (7,60 €). .. :(

Les chiffres du Ministère du Commerce thaïlandais indiquent que l’industrie du cuir de crocodile a subi des pertes de plus de 60 % de ses profits en 2016, aussi l’essor du marché de la viande de croco est-il accueilli avec joie...    :What?

Les reptiles sont abattus après trois ans, et chaque partie de l’animal est utilisée pour la consommation.

Le sang et la bile sont notamment vendus sous forme de pilules dont les prix atteignent jusqu’à 1 000 € le kilo.

La plus grande ferme du pays, Sri Ayuthaya, totalise plus de 250 000 € de bénéfices nets par mois...
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5917
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #229 le: août 01, 2017, 07:12:29 pm »

Citer
           

En Thaïlande, les kebabs de crocodiles se vendent à tour de bras...         


Paraît que c'est très bon ? à suivre .
IP archivée
@+ Malco

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12376
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #230 le: août 01, 2017, 08:21:09 pm »


Les kebabs, je ne sais pas, mais les steaks de crocodiles, c'est super bon !
IP archivée

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5917
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #231 le: août 01, 2017, 08:42:52 pm »


Les kebabs, je ne sais pas, mais les steaks de crocodiles, c'est super bon !


Ok , quand j'aurais l'occasion je vais goûter ça .  8)
IP archivée
@+ Malco

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #232 le: août 07, 2017, 05:12:13 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


et  bien,  qu'en voilà des bonnes choses...


Les produits Carrefour arrivent en force dans les rayons des magasins Top's (Central Group). C'est beaucoup moins cher que les produits Casino vendus dans les BigC.


- La pizza : 135 bahts
- Les bâtonnets de poisson : 135 bahts...


Bon appétit :D

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #233 le: août 17, 2017, 01:37:43 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


7 plats thaïlandais classés dans la liste des "Meilleurs plats du monde"...


Sept plats thaïlandais figurent dans la dernière liste des « Meilleurs plats du monde » établie par CNN Travel World sur la base des votes de 35 000 lecteurs via un sondage sur Facebook.

Les spécialités honorées sont Tom Yum Kung (4ème), Phat Thai (5ème), Som Tam Papaya Salad (6ème), Massaman Curry (10ème), Green Curry (19ème), Chicken Fried Rice (24ème) et Mu Nam Tok ou salade de porc hachée épicée (36ème).

La réputation mondiale de la gastronomie thaïlandaise se vérifie une fois encore.

Cette année, l’Office National du Tourisme de Thaïlande (TAT) a conclu un partenariat avec Michelin pour publier un Guide Bangkok ainsi qu'avec Gault et Millau pour publier un guide bilingue Thaïlande dans l'édition Gault et Millau Belux 2018.

En mai 2018, la Thaïlande accueillera la Conférence de l'OMT sur le Tourisme Gastronomique.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12376
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #234 le: août 30, 2017, 10:17:45 am »


En Thaïlande, les insectes s’attaquent à la haute cuisine

En Thaïlande, les insectes sont considérés comme un « plat du pauvre », généralement consommé dans les campagnes. Mais ils commencent à faire leur chemin sur les tables des élites de la capitale, soucieuses de suivre cette tendance mondiale de la gastronomie.

« Je viens de manger des noix de Saint-Jacques surmontées de vers de bambou et un filet de poisson avec une sauce aux œufs de fourmi. C’était délicieux », témoigne Ratta Bussakornnun, 27 ans, qui travaille dans le secteur des cosmétiques. Cette Bangkokienne de naissance est arrivée un peu par hasard dans le restaurant « Insects in the backyard » (« Des insectes dans l’arrière-cour »), qui vient d’ouvrir à Chang Chui, une friche artistique de Bangkok où se pressent les « hipsters » de la capitale, entre boutiques de vinyles et de designers de mode locaux.

 
Des raviolis à la punaise

Le chef de « Insects in the backyard », Thitiwat Tantragarn, qui a travaillé aux États-Unis, a élaboré son menu en mélangeant recettes locales comme la sauce aux œufs de fourmi et influences occidentales comme les raviolis à la chair de punaise d’eau géante. « La punaise d’eau géante a un goût de crabe, d’où mon idée de la préparer en raviolis, avec une sauce au safran », explique-t-il, dans le jardin du restaurant, décoré de plantes carnivores. Avec comme leit-motiv de « créer une harmonie » entre le goût de l’insecte et les autres ingrédients.

Paradoxalement, alors que la Thaïlande produit chaque année des tonnes de criquets destinés à être mangés en snacks par ses citoyens, la gastronomie thaïlandaise utilise assez peu les insectes, bien moins que le Cambodge voisin. Quand ils ne sont pas mangés tels quels, juste grillés, les insectes apparaissent parfois dans la confection de sauces, comme de la pâte de piment au criquet.


Préjugés

Mais l’engouement des chefs en Occident pour les insectes, avec livres de cuisine spécialisés et chefs réputés convertis, n’a pas atteint les cuisines thaïlandaises. « Mon but, c’est de changer l’attitude des clients, de leur montrer que les insectes sont délicieux, et que combinés à d’autres aliments, ce n’est pas dégoûtant », explique Thitiwat, qui peine pour l’heure à remplir sa salle de restaurant.

Contrairement à de nombreux Bangkokiens des classes aisées, Ratta ne snobe pas les vendeurs ambulants d’insectes, dont les clients habituels sont plutôt, sur les marchés de la ville, les travailleurs venus de régions rurales du pays, notamment du nord et du nord-est, nostalgiques des vers et criquets frits de leur enfance. « La nourriture est bien présentée, cela donne une impression de sophistication », loin des étals d’insectes sur le marché où les insectes grillés sont servis à la pelle, comme des cacahuètes ou des bonbons en vrac, analyse-t-elle.

Car si les nutritionnistes s’accordent pour souligner l’intérêt des insectes, certains rêvant d’y voir une source de protéine alternative à la viande qui serait moins nocive pour l’environnement, le principal défi, en Occident comme à Bangkok, est de faire oublier leurs préjugés aux consommateurs.
Connotation sociale

En Thaïlande, s’ajoute une difficulté supplémentaire : dans ce pays très clivé entre riches et pauvres, ruraux et pauvres, « manger des insectes, cela a une connotation sociale » de « plat du pauvre », explique Massimo Reverberi, Italien produisant des pâtes à base de farine de criquet en Thaïlande, destinées à l’exportation. Pas facile du coup pour « Insects in the backyard » de trouver son public à Bangkok, même si certains restaurants incorporent déjà des insectes à leur carte, dont les pâtes de Massimo Reverberi.

Pour Regan Suzuki Pairojmahakij, une Canadienne à l’origine de « Insects in the Backyard » avec des partenaires thaïlandais, ce n’est pas l’argument nutritionnel ou environnemental qui fera changer les mentalités, mais le fait que des chefs se mettent à « créer de la haute cuisine » à base d’insectes. 

 
« Version classe »

Ania Bialek, professeure d’anglais de 30 ans habitant à Bangkok, a voulu « tester la version classe » des insectes qu’elle avait déjà goûtés, comme de nombreux touristes, dans le quartier des routards de Bangkok, Khaosarn road, où les vendeurs ambulants d’insectes s’aventurent. Elle se dit particulièrement séduite par le tiramisu aux vers à soie du chef Thitiwat, qui « ajoutent du croquant » à la crème. « Mais je ne cuisinerais pas moi-même des insectes », dit-elle, sceptique quant à leur généralisation dans l’alimentation mondiale.

Pourtant, le phénomène émerge, notamment en Europe et aux États-Unis, avec des start-up commercialisant chips, suppléments alimentaires et même hamburgers aux insectes, comme en Suisse, dans les supermarchés Coop depuis fin août.


https://parismatch.be/lifestyle/food/69343/thailande-gastronomie-rendre-insectes-a-mode
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #235 le: août 30, 2017, 03:44:58 pm »


bon sang, des raviolis à la punaise, c'est chaud quand même...   
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12376
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #236 le: septembre 05, 2017, 08:14:07 am »


La surprise du chef : un scorpion dans le dessert

Si vous vous êtes déjà arrêté sur l'autoroute en Thaïlande dans les magasins de souvenirs, il est probable que vous avez goûté au "khao lam", un dessert populaire à base de riz cuit et servi dans un tube de bambou.

L'utilisateur de Facebook Kondee Riyapan a partagé des photos de son khao lam  samedi, mais au lieu des garnitures habituelles comme la crème de noix de coco ou les haricots rouges, il a trouvé un scorpion qui farcissait son riz.

Kondee a dit qu'il a acheté le khao lam lors du festival bouddhique annuel dans sa ville natale de Nakhon Sri Thammarat, et a partagé la photo comme un avertissement pour que les gens soient plus prudents. Surtout s'ils sont végan.

Comme le khao lam est très populaire en Thaïlande, les photos du dessert fourré au scorpion ont fait un buzz important dans le pays.

 
https://www.thaivisa.com/forum/topic/1000161-not-so-sweet-thai-man-finds-scorpion-in-popular-rice-dessert/
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #237 le: septembre 08, 2017, 03:36:07 pm »


La surprise du chef : un scorpion dans le dessert

tout de même, çà doit faire un choc...  :D
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #238 le: septembre 08, 2017, 03:41:45 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Loi votée en 2017 concernant l'alimentation des jeunes enfants mise en service...

La loi votée en 2017 qui encadre la commercialisation et interdit la publicité du lait en poudre et des aliments pour bébés et jeunes enfants (Control of Marketing of Infant and Young Child Food Act) est entrée en vigueur aujourd'hui.

Les commerçants ne pourront plus attirer les clients avec des remises, des coupons de réduction et des lots promotionnels.

Le personnel médical, infirmiers de la Santé publique devront promouvoir l'allaitement maternel.

Selon Piyasakol Sakolsatayadorn, ministre de la Santé publique, ces mesures répondent au code international en la matière (International Code of Marketing of Breast-milk Substitute), reconnu par la Thaïlande depuis 1981.

La nouvelle loi concerne les substituts du lait maternel et les produits alimentaires destinés aux nourrissons et enfants de moins de 12 mois. Elle encadre strictement la publicité des produits alimentaires consommés par ceux de moins de 3 ans.

Il sera interdit, désormais, d'inciter les maternités à promouvoir, sous quelque forme que cela soit, la consommation de lait pour bébés, sauf nécessité médicale.

Les hypermarchés devront changer leurs habitudes. BigC ne pourra accorder de "coupons" les jours de promotion en intégrant le prix du lait en poudre dans le montant du ticket. C'est déjà le cas pour l'alcool...  ;)
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12376
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #239 le: septembre 16, 2017, 08:32:42 am »


Une loi absurde dans la mesure ou l'alcool de riz que les masses populaires surconsomment n'est pas touché alors que le vin que les Thaïlandais ne consomment pas est la principale victime de l'augmentation.


Suspense : les nouveaux prix des cigarettes et des boissons alcoolisées connus demain

Les nouveaux taux d'imposition pour les cigarettes et les boissons alcoolisées entrent en vigueur demain et pour les fumeurs et les buveurs, le suspense est grand. Combien devront-ils débourser pour assouvir leur plaisir / vice ?

Certains suggèrent que le prix du tabac et de l'alcool sera presque doublé, alors que ceux qui aiment le vin devront passer à autre chose qu'ils pourront se permettre.

Le porte-parole du gouvernement, Sansern Kaewkamnert, reste bouche cousue.

Savait-il et ne voulait rien dire ou bien ? La hausse des taxes a été largement critiquée car elle est confuse pour le public. Beaucoup ont dit que le problème a été mal traité.

La taxe sur les cigarettes passerait de 3 bahts pour chaque cigarette à 5 bahts. Donc augmentation du paquet de cigarette de 40 thb.

La taxe sur les spiritueux devrait passer de 160 baht la bouteille à 312 thb.

Les taxes sur la bière pourraient passer de 41 baht à 78 baht. On imagine que c'est au litre.


Mais le vin, au moins d'après les prévisions devait être la principale victime. D'une taxe de 225 thb, on passerait à 1400 bahts (la bouteille ?). Si c'était le cas, ce serait bien évidemment totalement stupide puisque, de toutes les boissons alcoolisées, le vin est la moins mauvaise pour la santé et c'est la boisson que les Thaïlandais prisent le moins, cela ne punirait que les quelques étrangers qui ont bon gout...

Comme personne n'a rien compris au nouveau système mis en place (en français : usine à gaz), il faudra partager nos informations demain. Merci de faire le tour des commerces et de nous dire DEMAIN.

Le gouvernement veux garantir la bonne santé de la population mais semble avoir relativement épargné le plus dangereux de tous les tord-boyaux : l'alcool de riz.

Résultat des courses demain. Il peut y avoir un certain délai car les commerçants auront peut-être encore des stocks de bouteilles qu'ils ont achetés avec l'ancien système de taxe et sur lesquels ils ne répercuteront pas les nouvelles taxes.


https://www.thaivisa.com/forum/topic/1002318-its-a-wait-and-see-game-smokers-and-drinkers-will-discover-tax-fate-on-saturday/
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #240 le: septembre 16, 2017, 11:23:02 pm »


Une loi absurde dans la mesure ou l'alcool de riz que les masses populaires surconsomment n'est pas touché alors que le vin que les Thaïlandais ne consomment pas est la principale victime de l'augmentation.

Suspense : les nouveaux prix des cigarettes et des boissons alcoolisées connus demain



ah oui complètement absurde cette loi     attendons demain pour savoir à quelle sauce nous allons être mangé, nous  les fumeurs et amateurs de ce délicieux nectar que nous appelons vin...  ;)
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12376
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #241 le: septembre 17, 2017, 07:56:54 am »


En tout, j'ai encore acheté du vin hier, pas d'augmentation particulière...
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12376
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #242 le: septembre 18, 2017, 09:02:36 am »


Taxes sur l'alcool. Communiqué du gouvernement

Il s'agit du Dpt des taxes sur l'accise. L'accise (prononcé Aksiz, en phonétique \ak.siz\ ) est une taxe qui porte sur une quantité et non sur une valeur : ainsi la taxe sur les alcools consiste à prélever n euros par hectolitre d'alcool vendu. Au contraire, une taxe ad valorem porte sur la valeur d'un bien ou d'un service, comme la TVA.

La forte hausse sur l'alcool et le tabac est effective immédiatement annonce The Nation

Publiés dans la Gazette royale ce jour,

Taxe sur la bière : 22 % du prix de détail et 430 thb par litre d'alcool. Pour une bière à 6 %, on a litre d'alcool avec 16 litres de bière. Dans 16 litres de bière, on a 48 bouteilles de 33 cl. Ainsi la taxe est de 9 thb / petite bouteille Pour l'accise. Il faut ajouter les 22 % de taxe. Pour une boite à 40 thb, cela fait 9 thb. Total accise + taxe = 18 thb.
 
Pour les vins issus de raisin, le taux d'imposition est de 1500 thb par litre d'alcool pour une bouteille de vin n'excédant pas 1 000 thb. Pour un vin à 13 %, on a un litre d'alcool avec 8 litres de vin. Dans 8 litres de vin, on a 11 bouteilles de 75 cl. Ainsi la taxe est de 136 thb / bouteille.

Les vins dont la bouteille coute plus de 1000 thb seront taxés à 20 % et 1500 thb par litre d'alcool. Une bouteille à 2000 thb sera taxée à 400 thb + 136 thb pour l'accise = 536 thb.

Pour les vins fabriqué à partir de raisins mélangés avec d'autres fruits, le taux est de 10 % du prix et de 150 thb par litre d'alcool. Vous avez remarqué que de nombreux vins bas de gamme ne prétendent plus être du vin mais des boissons issus de fruits. C'est une ruse pour payer moins de taxe. Il faut les gouter tous pour savoir ceux qui sont buvables. Pour un faux vin à 13 % qui couterait 500 thb la bouteille, on aurait 50 thb de taxe (10 %) et 14 thb d'accise soit 64 thb.

Le taux d'imposition des spiritueux blancs (vodka) est de 2 % du prix de détail et de 515 thb par litre d'alcool. On a un litre d'alcool avec 2,2 litres de vodka soit environ 3 bouteilles. Ainsi, sur une bouteille de vodka à 800 thb la taxe est de 16 thb et l'accise de 170 thb (515 / 3), soit 186 thb.

Alors que pour d'autres types de spiritueux, le taux est de 20 % du prix de détail et de 255 thb par litre d'alcool. Sur un whisky local (40 °) à 300 thb, la taxe est de 60 thb et l'accise de 85 thb soit 145 thb.
 
Le taux d'imposition des cigarettes est de 20 % du prix de détail pour un paquet ne dépassant pas 60 thb et 1,20 thb par cigarette. Pour un paquet à 50 thb, cela fait 10 + 24 thb = 34 thb.

Le taux d'imposition sur les paquets de cigarettes qui coutent pus de 60 thb est de 40 %. Pour un paquet à 80 thb, cela fait 32 thb. Bizarre. Peut-être The Nation a oublié les 24 thb.

Pour les cigares : 10 % du prix + 1,2 thb du gramme

En vigueur le 16 septembre 2017 jusqu'au 30 septembre 2019.

Source: Département de l'accise

Il conviendrait de vérifier la traduction du thaï à l'anglais réalisée par The Nation. Il conviendrait de dire si ces nouvelles taxes s'ajoutent aux anciennes ou les remplacent.

Tout ce qui est en italique sont mes propres calculs basés sur ma compréhension du texte, merci de dire vous comprenez de la même façon et si vous arrivez aux mêmes totaux.

 
https://www.thaivisa.com/forum/topic/1002508-sharp-tax-hike-on-alcohol-and-tobacco-effective-immediately/
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12376
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #243 le: septembre 18, 2017, 09:05:25 am »


Sondage : les Thaïlandais plutôt favorables à la hausse des prix du tabac et l'alcool, par ailleurs modérée

Les taxes divulguées hier remplacent les précédentes et ne s'ajoutent pas. Ainsi les nouveaux prix ne seront pas beaucoup différents de ceux que nous connaissons.

L'infographie du Nation le montre et on peut même ajouter que les 110 thb de plus pour les bouteilles de vin ne concernent que celles qui, au départ, coutent plus de 1000 thb. On le sait bien, on trouve du très bon vin dans les grandes surface françaises pour 15 €. Le prix des vins qui coutent moins de 1000 thb ne devrait pas beaucoup changer. Le prix des bières importées qui atteignent des sommes prohibitives (abbayes belges par exemple) devrait baisser très légèrement.

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1002604-cigarettes-alcoholic-drinks-to-cost-more/


-----------------------------------


Un sondage publié par l'Institut national de l'administration du développement (NIDA, 1250 personnes, méthode échantillon) indique que la majorité des personnes interrogées approuvent l'augmentation des taxes et accise.

Cependant, la plupart des répondants ont estimé que les taxes plus élevées n'empêcheraient pas les gens de boire et de fumer.

39,92% approuvent les nouvelles taxes, alors que 20,88% sont en désaccord.

Près de 70% s'inquiètent du fait que les nouvelles taxes seront facteur d'inflation généralisée, tandis que 18,08% n’éprouvent pas cette crainte.

La plupart des répondants (45,20%) ont déclaré que l'augmentation des taxes ne pouvait pas réduire le nombre de consommateurs, alors que 27,92% estimaient que le nombre de consommateurs baisserait légèrement et 16,64% ont déclaré que le nombre de consommateurs baisserait de manière importante.

Question mal posée : le but n'est pas de faire baisser le nombre de consommateurs mais de faire baisser la consommation de chacun.

En ce qui concerne l'impact des nouvelles taxes sur l'économie, 34,40% considèrent qu'il n'y aura pas d'impact, alors que 12,80% craignent un impact considérable sur les points de vente et les lieux de divertissement nocturnes.

 
http://englishnews.thaipbs.or.th/nida-poll-says-majority-agreeing-higher-tax-booze-cigarettes/
IP archivée

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2881
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #244 le: octobre 18, 2017, 12:54:12 am »


Le pandan, l’herbe asiatique -si verte- que vous connaissez forcément !

Longtemps resté une denrée exotique, l’avocat est désormais omniprésent en Occident, avec des restaurants entiers qui lui sont dédiés et un flot constant de photos à sa gloire sur les réseaux sociaux. Jusqu’à l’overdose ? Selon Nigella Lawson, le pandan serait en passe de prendre sa place.

Le pan-quoi ? Originaire d’Asie, cette herbe parfumée aux allures de plante d’intérieur fait partie intégrante de la cuisine de Thaïlande, de Malaisie, d’Indonésie ou encore aux Maldives. En cause, sa vibrante couleur verte, qui agrémente les plats en beauté, mais aussi et surtout ses saveurs complexes, qui font que les feuilles de pandanus, pandan pour faire joli, sont surnommées « la vanille d’Asie ».

Alliée de taille

Et s’il faut en croire la chef britannique Nigella Lawson, ses délices seraient en passe de conquérir l’Occident, détrônant de ce fait l’avocat omniprésent.

J’ai constaté que de plus en plus de personnes se servaient du pandan en cuisine aux Etats-Unis. Comme pour tout, ce n’est qu’une question de temps avant que la tendance ne traverse l’Atlantique.

Et sachant que les ventes d’avocats ont augmenté de 30% en Grande-Bretagne après que Nigella ait vanté leurs mérites dans son émission culinaire, le pandan peut s’attendre à voir remonter sa cote de popularité.

En Belgique, on y goûte dans les restaurants thaïlandais, où il est servi sous forme de cake aérien à l’irrésistible couleur verte, ou sous forme de poulet pandan, délicates papillotes où la viande cuit dans la feuille pour lui procurer tendresse et saveurs.

Sans oublier les traditionnelles crêpes de coco au pandan, à savourer en marge d’Europalia qui met cette année l’Indonésie à l’honneur.

Et pour tester à la maison, on se le procure sous forme de feuilles fraîches ou d’arômes dans les supermarchés asiatiques...!


https://parismatch.be/lifestyle/food/82481/le-pandan-lherbe-asiatique-qui-pourrait-detroner-lavocat-dans-les-cuisines
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12376
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #245 le: octobre 23, 2017, 10:21:43 am »


La Thaïlande entre en 'Guerre contre le sucre' avec une taxe sur les boissons sucrées

La Thaïlande a imposé des taxes sur le sucre susceptibles d'atteindre 9 millions de dollars US. Le département de l'Agriculture des États-Unis a déclaré vendredi que l'un des principaux producteurs d'édulcorants se joint à une liste croissante de régions appliquant de telles taxes.

Le gouvernement thaïlandais a mis en place sa toute première taxe sur le sucre sur les boissons afin de réduire sa consommation, selon le rapport publié sur le site internet de l'USDA, citant les estimations de l'industrie pour les impacts potentiels sur les fabricants américains comme PepsiCo Inc, Coca-Cola Co et Dr Pepper Snapple Group Inc.

Les gouvernements du monde entier ont mis en balance l'introduction de taxes sur les boissons sucrées afin d'endiguer les épidémies de santé, y compris le diabète et l'obésité. L'Organisation Mondiale de la Santé, qui a soutenu les prélèvements, a déclaré au début du mois que l'obésité des enfants et des adolescents avait décuplé en quatre décennies.

Une poignée de régions aux États-Unis ont voté en 2016 pour mettre en œuvre des taxes sur les boissons sucrées, mais l'industrie a remporté une victoire ce mois-ci lorsque l'un d'eux ( le comté de Chicago ) a voté pour l'abrogation.

La Thaïlande a progressé avec la taxe sur le sucre le mois dernier parmi une série d'autres taxes sur les produits, y compris certaines boissons alcoolisées et cigarettes qui devraient générer 12 milliards de baht (360 millions de dollars) de revenus.

Auparavant, les boissons importées étaient taxées à un taux de 20%. Le nouveau système réduit cela à 10%, mais ajoute d’autre taxes sur les boissons avec plus de 6 grammes de sucre par 100 millilitres, a indiqué l'USDA dans son rapport.

La Thaïlande est le troisième producteur de l'édulcorant après le Brésil et l'Inde.

Pour lire l’article complet, rendez-vous ici: http://bit.ly/2zCbFfz

Source :

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1007897-thailand-enters-war-on-sugar-with-tax-on-sweetened-beverages/
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12376
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #246 le: novembre 09, 2017, 09:01:21 am »


Guide Michelin Thaïlande : les occidentaux peuvent-ils juger la cuisine thaïe ?

Les grands chefs thaïs et les gourmets se sentent modestes, réservés mais curieux de l’arrivée tant attendue du Guide Michelin prévue pour le mois prochain dans la capitale.

Le 6 décembre sortira le premier Guide des restaurants de Bangkok. Les chefs des restaurants les plus fréquentés s’entendent pour maintenir les standards les plus avantageux, recommandant au personnel d’être vigilant et de porter la plus grande attention au plus petit détail au cas où un « inspecteur » passerait. « Ils ne s’identifient jamais », avoue Nooror, chef du restaurant haut-de-gamme de l’Eléphant Bleu, parlant de ces inspecteurs anonymes du Michelin.  Elle a recommandé à son personnel d’être très vigilant sur les fourchettes tombées d’une table d’un dîneur – ce pourrait être le signe d’un test sur la qualité du restaurant. Récemment un Occidental accompagné d’une Thaïe dînant au célèbre restaurant ont avoué travailler pour  le non moins célèbre Guide français.

« Nous n’espérons pas des étoiles mais voir reconnaître que tout est bon. »

Au JOK Kitchen, une table modeste du Quartier Chinois, il faut normalement réserver 20 jours à l’avance. On n’y reçoit que 20 personnes à la fois. On peut imaginer l’émotion du chef lorsqu’il entend le mot « Michelin », même si ce restaurant a déjà la reconnaissance de la BBC et du National Geographic pour l’excellence de sa cuisine.

La parution de ce Guide est le 6e en Asie après celui du Japon, de la Corée du Sud, de Singapour, de Chine et de Hong Kong. Mais contrairement à la mésaventure du Guide pour le Japon il y a dix ans – snobé par les chefs nippons qui prétendaient que les étrangers manquaient d’expertise pour évaluer la cuisine du Soleil Levant – les Thaïs sont beaucoup plus réceptifs…

A Bangkok, les préposés sont plus ouverts aux Occidentaux, particulièrement aux Français, en matière de reconnaissance de la cuisine thaïe. Ils estiment que la venue de ce Guide sera une véritable flambée pour la cuisine thaïe et une véritable élévation de ses standards internationaux déjà reconnus.

Le TAT (Tourist Authority of Thailand) s’est associé au Guide Michelin pour 144 millions de bahts afin d’assurer une édition pendant cinq ans, d’abord sur Bangkok, puis sur toute la Thaïlande. Le but en est d’informer les amateurs de cuisine thaïe, de hausser le profil des restaurants et de ressourcer l’économie du pays.

Cette association du TAT et du Guide Michelin est reconnue par tous les chefs interrogés comme bénéfique.

Les établissements ont un bel avenir s’ils sont cités dans le Michelin.


http://www.khaosodenglish.com/life/food/2017/11/07/thai-chefs-starry-eyed-michelin-guide-bangkok/
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #247 le: novembre 10, 2017, 08:51:33 am »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Une bonne adresse à PARIS...  8)


On file en Thaïlande… à Montmartre ! Dans le quartier le plus touristique de Paris, fuyez les adresses attrape-nigauds pour vous réfugier à la « Brasserie Thaï », nichée dans une petite rue escarpée.

A la carte, les épices twistent élégamment les classiques de la cuisine thaïlandaise : bo bun, pla pad prik, khao pad, pad thaï etc.

Dans la bouche, les papilles frétillent face au joli mélange de saveurs.

Service attentionné et petit prix viennent couronner une adresse qui deviendra vite l’une de nos préférées dans ce coin…

La Brasserie Thaï - 5 rue Poulbot, 75018 Paris


Que du bon apparemment, mais j'irai tester... :D
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".