Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...  (Lu 102622 fois)

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3330
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #275 le: avril 24, 2018, 12:00:14 am »

Le durian : bientôt un met de luxe !   :huhu

Le prix du durian thaïlandais a augmenté sur les marchés de gros des provinces de Chanthaburi et de Rayong, à la suite de la vente en ligne de 80.000 fruits par Alibaba.

Le durian de catégorie A est passé de 65/70 baht à 78 bahts le kilo, et celui de catégorie B de 55 à 65 bahts le kilo.

Boonruang Prathum, qui exploite un verger de durians à Chanthaburi, a indiqué que des représentants du marché en ligne Tmall d'Alibaba ont visité son exploitation pour s'assurer de la qualité de sa production.

Il espère vendre au détail ses fruits 110 bahts du kilo, et considère que la hausse est durable.

Il craint que certains exploitants de vergers coupent leurs fruits trop tôt pour empocher l'argent, ce qui affectera la qualité des produits et portera préjudice à l'image du durian thaïlandais dans son ensemble.
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13780
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #276 le: mai 10, 2018, 07:42:28 am »


Info : peut-être ne le savez-vous pas ... ?  :D


Goong Ob Woonsen ! happy En thaïlandais, Woonsen désigne ces vermicelles transparentes à base de farine de haricots mungo.

Ils sont très appréciés particulièrement pour leur texture ferme et leur apparence translucide...  :D
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13780
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #277 le: mai 13, 2018, 09:18:14 am »

https://lepetitjournal.com/bangkok/el-mercado-ouvre-son-epicerie-de-quartier-sur-suan-phlu-bangkok-230279


Fromage, baguette et saucisson sont désormais disponibles à foison sur Suan Phlu. Et le vin arrive le mois prochain... :D  Français à vos bérets ! ;)

Les fins gourmets et autres amateurs de produits européens vivant sur Sathorn à Bangkok vont apprécier: El Mercado, le marché des Chefs, vient de lancer sur Suan Phlu sa deuxième épicerie de quartier.

El Mercado Grocery & Wine est une ravissante petite épicerie de quartier qui propose toutes sortes de produits de consommation courante (autour de 250 références) auxquels s'ajoutent des produits frais –essentiellement fromages et charcuteries- importés principalement de France et d'Espagne.

N’oublions pas l'incontournable pain d'Amantee et ses viennoiseries, ainsi des pâtisseries renversantes faites maison (Tarte tatin, Mille-feuilles, etc.). Il y a également des fruits et légumes, importés et locaux.

Située entre le soi 1 et le marché de Suan Phlu, cette boutique propose des produits frais pré-coupés et conditionnés mais aussi à la coupe.

"Nous sommes en soft opening jusqu'au 21 mai c'est-à-dire que nous sommes ouvert de 11h à 20h et du lundi au samedi mais après le 21 nous serons ouverts tous les jours même le dimanche, de 8h à 22h", nous confiait mercredi Axel Aroussi, co-fondateur d’El Mercado.

Mais ce n’est pas tout ! "A partir de juin ouvrira juste au-dessus de l’épicerie un Bar à vin avec ventes de vin au détail et possibilité de consommer sur place fromage et charcuterie plus quelques salades, dessert, café, etc.", ajoute l’entrepreneur français qui a lancé El Mercado avec grand succès en 2015 avec son épouse Griselda Gras.

Outre la qualité des produits, une autre caractéristique d’El Mercado est l’engagement écologique et social.

Même si l’enseigne ne le revendique pas à tout bout de champ, il suffit de devenir client pour s’en rendre compte et apprécier, à commencer par les poches en papier recyclable qui remplacent les infernaux sacs plastiques, ou encore le fait de pouvoir faire remplir à souhait sa bouteille de vinaigre ou d'huile d'olive.


Bon à savoir aussi, les épiceries El Mercado proposent leurs viennoiseries, sandwiches et salades à moitié prix après 17h tous les jours.

El Mercado Grocery & Wine
GP House, Suanphlu Soi 1-3, Bangkok
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13780
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #278 le: mai 16, 2018, 11:28:19 am »

https://www.thailandee.com/blog/


Guide rouge Michelin sur Phuket et Phang Nga...  8)


Le Guide Michelin Bangkok, Phuket et Phang Nga 2019 sortira à la fin de l’année, en décembre, dans le même format bilingue thaïlandais et anglais que la première édition,  en version papier et version numérique.

La conférence de presse annonçant la version 2019 et donc seconde édition du guide gastronomique en Thaïlande, a eu lieu hier en présence de hauts responsables thaïlandais et des dirigeants de Michelin.

M. Yuthasak Supasorn, gouverneur de l’Autorité Touristique de Thaïlande (TAT), évidemment ravi, a déclaré:

« Avec Bangkok, Phuket et Phang Nga sont deux autres destinations gastronomiques fantastiques en Thaïlande et il est naturel que le Guide Michelin 2019 soit étendu pour couvrir les trois.

Le tourisme gastronomique est l’un des éléments principaux de notre nouveau concept de communication «Open to the New Shades» et nous sommes ravis d’avoir une référence aussi respectée que Michelin pour nous aider à promouvoir la Thaïlande en tant que destination culinaire de classe mondiale. »

Le guide Michelin de Bangkok, Phuket et Phang Nga 2019 couvrira les lieux culinaires allant des restaurants gastronomiques aux meilleurs stands de nourriture de rue.

Espérons que si un restaurant de Street Food se trouve étoilé, son sort soit plus enviable que celui qui a reçu une étoile à Bangkok dans l’édition 2018 et qui depuis demande à ce qu’on la lui retire (l’afflux de clients supplémentaire malgré une hausse des prix significative pour essayer d’en dissuader est ingérable et le restaurant trop petit).

Les saveurs de la cuisine locale de Phuket et la culture variée de l’alimentation ont fait d’elle la première ville de Thaïlande, mais aussi la région de l’ASEAN, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO pour ses délices gastronomiques. Et évidemment, ce n’est qu’n des nombreux atouts de l’île la plus touristique de Thaïlande.

De même, Phang Nga, au nord de Phuket, connue pour sa baie qui offre des paysages magnifiques, a une culture et tradition culinaire tout aussi riche. Les amateurs de fruits de mer s’y régaleront.

Le Guide Michelin Bangkok 2018 comptais 98 restaurants thaïlandais, asiatiques et internationaux, dont 28 stands de street-food thaïlandais, avec des restaurants deux étoiles et une étoile et des restaurants Bib Gourmand dans la sélection.

On verra combien l’édition 2019 comptera d’établissements… et quelle(s) nouvelle(s) destination(s) pour 2020. Je ne serai pas étonné d’y voir Chiang Mai…

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6065
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #279 le: mai 16, 2018, 01:33:39 pm »

Citer
     

Je ne serai pas étonné d’y voir Chiang Mai…      


Obliger que Chiang Maï y soit .
IP archivée
@+ Malco

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13780
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #280 le: juin 01, 2018, 12:10:00 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Dégustation du "roi des fruits" par les astronautes : un projet...  :D

À l'avenir, les astronautes pourraient déguster le "roi des fruits" en orbite.

L'agence de recherche spatiale du gouvernement thaïlandais a l'intention d'envoyer en juillet des durians cuits dans l'espace, dans le cadre de ses recherches permettant de produire des aliments thaïlandais adaptés à la consommation en apesanteur.

Ammarin Pimnoo, de la "Geo-Informatics and Space Technology Development Agency (GISTDA)" a présenté le projet "Thai Food to Space".

Les durians prêts à être expédiés ont été produits par les sociétés privées Daily Food Ltd. et Signature Marketing Co. Ltd.

Elles ont choisi la variété Monthong, sans doute la plus délicieuse de Thaïlande.

Pour accentuer l'aspect "Thainess" du projet, les emballages des durians présentés aux médias portaient la mention "Space Elephant". Très subtil.

Napasorn Jongjittanon, de l'agence GISTDA, a précisé que les durians seront envoyés à la dérive de l'atmosphère terrestre par une fusée américaine dont on ignore l'identité.

L'objectif de GISTDA est de collecter des informations sur les changements d'aspect du fruit et de son emballage à son retour sur terre. L'agence prévoit également d'envoyer, dans le même vol spatial, du riz violet thaïlandais, un produit très tendance.

Tout ceci est complètement extravagant. Merci à Coconuts de nous avoir livré ce moment de franche rigolade ...  :huhu
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3330
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #281 le: juin 22, 2018, 12:23:30 am »


Meilleurs restaurants du monde. Italie, Espagne et France. Gaggan à Bangkok est 5e !

Le restaurant indien inventif Gaggan, sur Langsuan Road à Bangkok, a été classé cinquième des 50 meilleurs restaurants du monde. Le restaurant thaï "Nahm" au Metropolitan Hotel de Bangkok est 49e.

Le  "World's 50 Best Restaurants" a donné cette année la première place à « Osteria Francescana » à Modène, en Italie, dirigée par le chef Massimo Bottura. Son utilisation de produits locaux plait aux amateurs qui cherchent à découvrir les saveurs italiennes traditionnelles. C'est la deuxième fois que le restaurant reçoit le prix, après 2016.

La deuxième place est allée à "El Celler de Can Roca" à Gérone, en Espagne, qui est célèbre pour ses desserts et vins. Ce restaurant a pris la première place à deux reprises en 2013 et 2015.

Troisième : “Mirazur” à Menton, France .

 
https://www.theworlds50best.com/

Gaggan 6500 thb ++ par tête, sans les vins !!
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14689
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #282 le: novembre 19, 2018, 07:55:28 am »


Attention aux contrefaçons dangereuses : du Johnny Walker et des analgésiques

Des responsables de l’accise ont démantelé jeudi dans le sud de la Thaïlande une usine qui préparait du faux whisky de marques Johnny Walker Red et Black.
 
Les fonctionnaires ont qualifié le whisky de "très dangereux" pour les consommateurs. Il devait être vendu à Bangkok et ses environs, ainsi qu'à Hat Yai.
 
L'homme derrière la contrebande est un étranger. Il y a deux ans, dans une affaire similaire, le coupable était Malaisien.
 
Le raid a eu lieu dans le sous-district de Khuanlang à Hat Yai, Songkhla.
 
Deux femmes qui ont été arrêtées alors qu'elles s'apprêtaient à remplir des bouteilles ont essayé de brûler de faux timbres d'accise et de les jeter.
 
Sriwat Jaichanalert, 40 ans et Amornrat Jaimongkhonwongsa, 20 ans, recevaient des fûts de 25 gallons d'alcool déjà préparé, les mettaient dans des bouteilles, ajoutaient des étiquettes et des sceaux d'accise et se chargeaient de la livraison.
 
Pour cela, elles étaient payées respectivement 30 000 et 15 000 bahts.
 
Sriwat a déclaré qu'elle ne connaissait pas l'identité de leur patron.
 
Un agent des accises a déclaré que l’homme responsable de l’opération était un étranger et que le faux alcool était très dangereux pour les consommateurs.
 
Les deux femmes seront poursuivies de même que le propriétaire de l’entreprise.


https://fr.thaivisa.com/forum/topic/12994-attention-aux-contrefa%C3%A7ons-dangereuses-du-johnny-walker-et-des-analg%C3%A9siques/
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14689
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #283 le: novembre 19, 2018, 11:42:51 am »


Les oranges thaïlandaises sous antibiotiques ne sont pas bonnes pour la santé !

Alerte sur l'utilisation d'amoxicilline dans les orangeraies thaïlandaises.

Les responsables du ministère de la santé ont reçu pour instruction de contrôler les pharmacies et les fabricants d'antibiotiques susceptibles d'avoir distribué de l'amoxicilline dans les exploitations agricoles - qui serait largement utilisée dans les orangeraies du nord et du centre du pays - car cela pourrait entraîner une pharmacorésistance, voire des allergies mortelles chez l'homme, ainsi que la contamination de l'environnement.
 
Un rapport récent a mis en évidence l'utilisation de longue date d'injections d'amoxicilline dans des orangers, trois à quatre fois par an, pour traiter la maladie du dragon jaune provoquée par une bactérie transmise par des insectes psylle, et a révélé que les producteurs d'oranges ne réalisaient pas le danger. Le secrétaire permanent du ministère de la Santé publique, le docteur Sukhum Kanchanapimai, a déclaré vendredi que les abus devaient cesser.

Maladie du dragon jaune : La maladie du dragon jaune, ou 黃龍病 (Huanglongbing, HLB) en chinois, est une maladie bactérienne mortelle des agrumes. Elle est répandue en Asie et en Afrique. L'agent pathogène est transmis par des insectes vecteurs.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Maladie_du_dragon_jaune

Psylle : « Psylle » est un nom vernaculaire désignant diverses espèces d'insectes hémiptères de la super-famille des Psylloidea, classés dans plusieurs genres et familles différents. On peut aussi bien dire le ou la psylle car le terme est un substantif masculin ou féminin1. Ces petits insectes suceurs et sauteurs, qui ressemblent à des mini cigales, sont proches des pucerons et des cochenilles.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Psylle_(insecte)

La Food and Drug Administration (FDA) et le Département des sciences médicales ont commencé à enquêter dans les juridictions concernées.

Le secrétaire général de la FDA, le Dr Surachoke Tangwiwat, a déclaré que son agence avait demandé aux bureaux de la santé provinciaux de vérifier dans les orangeraies la distribution d'amoxicilline aux producteurs d'oranges et de veiller à ce que la vente d'antibiotiques se fasse en pharmacie par les pharmaciens.

L'agence a également averti les fabricants d'antibiotiques de distribuer des antibiotiques aux pharmacies et non directement aux agriculteurs, sous peine de poursuites.

Cette mauvaise utilisation de l'amoxicilline - qui est l'un des antibiotiques les plus utilisés pour traiter les infections chez l'homme et doit être prescrite par les pharmaciens - peut entraîner une contamination de l'environnement, en particulier au niveau des sources d'eau.

L’exposition secondaire des consommateurs à ces médicaments peut entraîner des réactions graves, voire mortelles, chez les personnes allergiques aux antibiotiques. L’exposition directe des agriculteurs à de tels médicaments peut entraîner des réactions allergiques, a déclaré Supanai, un expert.

Il a dit que les fermes n'utilisaient probablement pas de capsules d'antibiotiques mais un format de poudre chimique, ce qui pourrait entraîner leur dispersion. Bien qu'aucune recherche n'ait été réalisée pour confirmer la présence d'antibiotiques dans les orangeraies, il a déclaré que la précaution raisonnable était de mettre un terme à une telle utilisation.

Le ministère de la Santé publique devrait vérifier les conditions physiques des agriculteurs ainsi que des échantillons de sol et d’eau pour étudier la possibilité d’une contamination, tandis que les agriculteurs devraient adopter les directives relatives à l’agriculture biologique, a déclaré Supanai.

Supanai a également demandé instamment à l'autorité de contrôler la vente de produits chimiques (utilisés dans la fabrication d'amoxicilline) aux agriculteurs, ces substances étant également considérées comme des médicaments dangereux. La vente du médicament par des non-pharmaciens a enfreint la loi, de sorte que les vendeurs et les fabricants pourraient être tenus pour responsables.

Supanai a conseillé aux personnes allergiques à l'amoxicilline d'éviter toute consommation d'oranges alors que les personnes non allergiques devraient s'abstenir de consommer une quantité importante et laisser un intervalle de sept jours deux "dégustations".


https://fr.thaivisa.com/forum/topic/12997-les-oranges-tha%C3%AFlandaises-sous-antibiotiques-ne-sont-pas-bonnes-pour-la-sant%C3%A9/?fbclid=IwAR0opMtP5owaFchh4WimTG9toX4veQ4vfNvbC3dcMUrhqOdW3S43642hAZU
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14689
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #284 le: novembre 21, 2018, 08:34:40 am »


Les poissons et crevettes d'élevage sont aussi bourrés d'antibiotiques. Les experts demandent des mesures.

Appel à l'action pour mettre fin à l'utilisation d'antibiotiques pour les poissons et crevettes. Les craintes de résistance aux médicaments grandissent.

Certains éleveurs saupoudrent leurs stocks de poissons et de crevettes de médicaments antibiotiques dans des paniers flottants, soit dans des étangs fermés, soit dans des cours d’eau naturels. Cette pratique pose le double risque de résistance aux médicaments et de pollution de l’environnement, ont déclaré lundi des experts de l’Université de Chulalongkorn.
 
Niyada Kiatying-Angsulee, experte en pharmacie de l'université, a rapporté que de tels abus d'antibiotiques dans le secteur de la pêche avaient été signalés dans diverses régions de Thaïlande, notamment dans des paniers flottants dans des rivières.

Elle a exhorté les autorités à contrôler et à mettre un terme à cet usage abusif d'antibiotiques et de médicaments. La pratique a pour but de prévenir les maladies dans les élevages d'aquaculture, selon certains éleveurs.

« C’est inquiétant, car des études ont montré qu’il y aura 10 millions de décès [humains] liés à la pharmacorésistance chaque année en Thaïlande au cours des trois prochaines décennies (une erreur dans les chiffres ? c'est peut-être 10 millions en tout et non par an) si rien de concret n’était fait pour enrayer ce problème dès à présent», a expliqué Niyada.

Par ailleurs, le secrétaire permanent du ministère de la Santé publique, le Dr Sukhum Kanchanapimai, a confirmé lundi qu'il avait déjà chargé la Food and Drug Administration et le département des sciences médicales du ministère de se joindre aux bureaux de la santé provinciaux pour vérifier si les vergers d'orangers avaient utilisé de l'Amoxicilline. Lire article d'hier.

« La question de la résistance aux médicaments est une affaire nationale qui doit être traitée globalement [en agissant sur tous les facteurs]», a déclaré Sukhum.


https://fr.thaivisa.com/forum/topic/13002-les-poissons-et-crevettes-d%C3%A9levage-sont-aussi-bourr%C3%A9s-dantibiotiques-les-experts-demandent-des-mesures/
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13780
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #285 le: novembre 30, 2018, 09:13:18 pm »

https://swing-feminin.com/deuxieme-etoile-michelin-au-guide-michelin-de-thailande



Deuxième étoile Michelin au Guide Michelin de Thaïlande pour le COMO METROPOLITAN BANGKOK...

Le restaurant Nahm au COMO Metropolitan de Bangkok est fier d’annoncer qu’il a reçu une étoile Michelin du Guide Michelin Thaïlande pour la deuxième année consécutive.

Le Nahm est dirigé par le chef Pim Techamuanvivit depuis mai 2018 et ses nouveaux plats sont restés fidèles à sa vision originale de la cuisine thaïlandaise authentique, tout en maintenant un intérêt renouvelé pour des relations plus étroites avec les agriculteurs et les producteurs d’aliments artisanaux en Thaïlande. Les produits les plus exceptionnels figurent sur le menu.

Les plats emblématiques du nouveau menu du chef Pim incluent des entrées telles que le crabe bleu nageur, la coriandre et l’ail cueilli sur des craquelins de riz aux arachides, ainsi que le miang de homard, le poulet, la mangue verte et les herbes servies sur des feuilles de ThongLang.

Les plats sont tout aussi originaux : Riz Ember-grillé avec des pétales de fleur de porc et de fleur de bananier Sampran et du poisson assaisonné croustillant. Un autre grand favori est le pigeon de Chiang Mai mélangé avec des herbes et des Alliums croquants, servi avec des légumes frais.

Le restaurant bénéficie d’un espace chaleureux aux couleurs miel, inspiré de la période d’Ayutthaya du XIVe au XVIIIe siècle en Thaïlande, d’où la structure texturée de colonnes en brique rouge rouille, rappelant les temples d’Ayutthaya et les écrans en bois fabriqués à la main. Tous les détails de la conception ont été réféchis, y compris la vaisselle.

La sélection triée sur le volet comprend des bols Benjarong de l’artisan thaïlandais ‘Pinsuwan Benjarong’ et des assiettes en céladon du fabricant local “Mengrai Kilns”.

Le Guide Michelin prend en compte tous les éléments qui impactent sur l’expérience du restaurant, y compris le service. Ce prix fait donc également honneur au personnel hautement qualifié de COMO.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14689
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #286 le: décembre 31, 2018, 07:39:47 am »


Les vignobles les plus insolites au monde - Certains pays n’avaient aucune tradition vinicole il y a encore quelques années. Mais ces dernières décennies, les endroits les plus inattendus ont commencé à produire de la vigne.

Il y a 30 ans, l’activité viticole était inexistante en Thaïlande, sachant que le climat empêche globalement de planter des vignes. Mais cela a changé avec la création du vignoble de Loei.


Un domaine viticole comme en France ?

Le vignoble de Loei a une histoire peu commune. Il n’a pas été fondé par un œnologue de profession, mais par un homme qui s’est forgé une passion au fil des années, en la personne de du Docteur Chaijudh Karnasuta. Ce Thaïlandais a dirigé pendant plusieurs décennies une entreprise de construction avant de décider de lancer la viticulture en Thaïlande en 1991. C’est donc dans les hauteurs de Phu Rua, au Nord-Est du pays, que l’ancien PDG a décidé de planter ses vignes, car il paraitrait que la région présente des similitudes avec la France méridionale. Mais les conditions ne sont pas pour autant idéales. En effet, si la province de Loei a des avantages par rapport à d’autres régions du pays, il y a bien une chose (et pas des moindres) à laquelle le domaine ne peut pas échapper : le climat. En effet, les pluies de mousson fragilisent la vigne et favorisent le développement de maladies comme le mildiou et l’oïdium. Il faudra donc beaucoup de travail de préparation et l’aide de personnes expérimentées comme Michel Rippes, un maître de cave français ayant travaillé en Gironde pendant une dizaine d’années. C’est à partir de 1995 que le domaine a pu commencer à commercialiser son vin. Le Docteur Chaijudh Karnasuta pouvait être fier : malgré les contraintes, c’est la première fois qu’un vin thaï fut exporté vers l’Europe et le Japon.


Le vignoble aujourd’hui

Si après le succès qu’a rencontré le château de Loei, d’autres domaines viticoles ont vu le jour dans le pays, celui-ci demeure le plus grand vignoble de Thaïlande à l’heure actuelle avec plus de 80 hectares de vigne. Le vignoble s’est donc développé, mais il n’est tout de même pas simple à gérer. En effet, le sol est décalcifié et en manque de matières organiques, ce qui le rend donc moins fertile. La terre n’est donc pas facile à travailler, mais cela donne des vins plus concentrés en arômes et en alcool. Le vignoble utilise seulement deux cépages capables de résister à la chaleur et également à l’humidité (90% de taux d’humidité en période de mousson) ; la syrah et le chenin blanc.
Le vignoble est aujourd’hui accessible au grand public, vous pouvez donc le visiter et pourquoi pas goûter un des vins qui y sont produits !

Découvrez les vins du monde entier lors d’un cours d’oenologie Prodégustation ou bien en vous abonnant à la wine box Invitation au Voyage de My VitiBox.

Ce contenu publi-éditorial vous est proposé par My Vitibox.

En savoir plus : http://avis-vin.lefigaro.fr/wine-box-par-my-vitibox/o138435-les-vignobles-les-plus-insolites-au-monde-le-vignoble-de-loei#ixzz5aydv20nj
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13780
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #287 le: janvier 19, 2019, 05:45:17 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


FOODING


L’Union européenne devrait réglementer le commerce d’insectes comestibles durant l’année. Ce qui fera tomber les frontières...

Et d’ici 2022 à 2025, la Thaïlande devrait être capable de fournir des insectes selon les standards européens à des prix beaucoup plus bas.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13780
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #288 le: janvier 22, 2019, 11:07:58 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


La fabuleuse culture alimentaire de Phuket ...

La culture alimentaire de Phuket fait partie de ses meilleurs atouts. Laissez-nous vous mettre l’eau à la bouche en vous parlant de cette cuisine locale unique à base de fruits de mer frais, d’épices puissantes, de saveurs fermentées et piquantes, de légumes croquants des petits producteurs et de viandes mijotées lentement.

Fortement influencée par les préférences culinaires de ses voisins, en particulier la Malaisie et l'Indonésie, la cuisine du Sud ne manque pas de caractère. Ses currys et ses saveurs sont les plus puissants, mariant la chaleur des piments aux notes aigre et piquante du tamarin.

Les diverses influences culturelles se reflètent dans la préparation, le goût et la présentation.

La cuisine et la nourriture locale de Phuket (dite « Baba Peranakan ») est la combinaison de nombreuses habitudes alimentaires, qu'elles soient chinoises, malaises ou thaïlandaises.

Une grande population musulmane et une délicieuse cuisine halal, ainsi qu'une pléthore de bateaux de pêche ont également marqué la cuisine du Sud, fortement axée sur les fruits de mer, les viandes et l'utilisation de beaucoup de citronnelle, de tamarin et de feuilles de lime kaffir.

Parmi les plats populaires citons le Kaeng Tai Pla (curry de poisson fermenté), le Kaeng Som Pla (soupe de poisson aigre-douce), le Kua Kling (curry de viande frite) ou encore le Massaman, un curry de viande et de pommes de terre.

La culture culinaire de Phuket est inscrite dans la vie quotidienne locale traditionnelle autour de repas copieux partagés en famille.

Le petit déjeuner est le premier repas le plus important de la journée, c’est le moment où les habitants se réveillent et sentent le café, littéralement. Les grains forts et amers torréfiés à l’ancienne produisent une infusion qui réveillerait un mort.

Les gens de Phuket sont connus pour accompagner leur café noir de lait concentré sucré ou de lait frais.

Ce rituel matinal est généralement consommé avec l'un de ces trois plats qui illustrent la diversité culinaire : Dim Sum (hérité des immigrants chinois) comprenant des boulettes cuites à la vapeur, du poisson, du tofu, du Bak Kut Teh (soupe de côtes de porc) et des nouilles Misua - Roti garni d'un oeuf au plat et servi avec une variété de curry (influence malaise) - Khanom Chin (nouilles de riz fermentées) servi avec divers curry (Thai et Phuket) dont le Kaeng Tai Pla (curry de poisson fermenté).

Le déjeuner est l'occasion d’engloutir de bonnes nouilles pour s’assurer un regain d'énergie en milieu de journée. Parmi les plus populaires : les Mi Hokkien (nouilles chinoises malaises) et les vermicelles de riz Mi Hoon (Phuket). Un déjeuner traditionnel n'est jamais complet sans le dessert préféré de l'île, O-Aew (glace pilée garnie de sucreries et de gelée).

A Phuket, l’interprétation du traditionnel « High Tea » britannique permet d’avaler un Mi Hun Ba Chang (des nouilles de riz avec une soupe de porc), l'un des plats les plus emblématiques de Phuket qui existe aussi en version satay de porc et rouleaux de printemps.

Le dîner est le repas familial le plus important de la journée. Les habitants de Phuket ont tendance à préférer les plats à forte saveur pour le soir, soit très épicé, très acide ou très sucré.

Beaucoup sont parfumés de curcuma. Sa saveur unique est utilisée pour accompagner les poissons et autres fruits de mer.

Parmi les plats préférés du dîner : Pla Sai Thot Kamin (poisson frit avec du curcuma frais), Mu Hong (compote de porc aux herbes), Nap Chup Yam (pâte de piment), Nam Phrik Kung Siap (pâte de crevettes au piment), Mi Hun Kaeng Pu (nouilles de riz au crabe et au curry), Loba (tête de cochon frite) et Yam Pak Kut (salade de fougère épicée).

BON APPETIT...  ;)
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13780
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #289 le: janvier 24, 2019, 12:28:33 am »

Français Ensembl dans le Club de Pattaya


Un bon café... :D ;)


1.100 dollars (870 euros) le kilo de café, c’est un peu chérot. Sauf que le Black Ivory est tiré du caca d’éléphant... :D

Ce précieux nectar est raffiné naturellement par des pachydermes thaïlandais.

Ces derniers boulottent de l’arabica soigneusement sélectionné à 1.500 mètres d’altitude. Une fois rejetés par les voies naturelles, les grains digérés sont recueillis à la main par les mahouts, puis séchés au soleil.

Pendant la digestion, les enzymes de l’éléphant cassent les protéines du café, lui ôtant son amertume. Il faut environ 10.000 grains pour obtenir 1 kg de Black Ivory.

La production, ultraconfidentielle (50 kg en 2012), se fait à la Golden Triangle Asian Elephant Foundation (GTAEF).


Très intéressant à visiter, je confirme...  8)
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13780
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #290 le: février 13, 2019, 07:54:52 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Consommation fruits et légumes...

Plus de 60% des cinq "légumes de base" achetés en Thaïlande contiennent un niveau excessif de résidus chimiques nocifs, selon les résultats publiés par le "Thailand Pesticide Alert Network (Thai-PAN)".

L'ONG de défense des consommateurs a sélectionné des échantillons de neuf légumes et six fruits différents achetés au mois d'août dans neuf marchés de Bangkok, Chiang Mai, Khon Kaen, Pathum Thani, Ratchaburi et Songkhla, auprès de trois détaillants et de quatre supermarchés.

43% des légumes frais contenaient des résidus chimiques. 33% des fruits locaux dépassaient les niveaux de pesticides admis par la législation.

Selon BioThai, ces résultats ont été transmis aux agences concernées :

- le "National Bureau of Agricultural Commodity and Food Standards, Department of Agriculture", le "Office of the Consumers Protection", et la "Consumers Protection Police Division".

Bio Thai a engagé des poursuites contre le ministère de l'Agriculture accusé de ne pas avoir protégé les consommateurs en autorisant l'utilisation du paraquat pendant six années supplémentaires malgré la recommandation du ministère de la Santé publique d'interdire le désherbant en raison des risques sanitaires qu'il présente.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14689
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #291 le: février 18, 2019, 09:05:59 am »


Une journée du Songkran sans alcool ?

Aucune boisson alcoolisée ne sera vendue le 13 avril, jour du Nouvel An thaïlandais traditionnel, si la proposition du Comité de contrôle des alcools (ACC) est approuvée.

Le CAC a adopté une résolution visant à interdire la vente de boissons alcoolisées lors de la "fête nationale", mais il devra obtenir le feu vert du Comité pour la politique en matière d’alcool avant son application.

"Nous le présenterons au Comité de la politique en matière d'alcool le mois prochain", a déclaré le vice-président du CAC, le Dr Sukhum Karnchanapimai, qui est également secrétaire permanent de la Santé publique, à l'issue de la réunion.

Il a ajouté que le CAC avait adopté une résolution car les statistiques montrent que les victimes de la route sont les plus touchées chaque jour.

Le 13 avril marque le Nouvel An thaïlandais traditionnel et fait partie des longues vacances de Songkran, au cours desquelles des millions de personnes empruntent les routes pour des visites familiales et vacances dans leur province d'origine. Les fêtards célèbrent souvent Songkran avec de l'alcool.

En Thaïlande, la conduite en état d'ébriété est une cause majeure d'accidents de la route.

«Les statistiques montrent qu'entre 50 et 60% des adultes prennent le volant, même après avoir bu. Le pourcentage est encore plus élevé chez les moins de 20 ans », a déclaré Sukhum.

Il a ajouté que le CAC fait pression en faveur de l'interdiction de la vente d'alcool pour empêcher les personnes de conduire en état d'ébriété.

«Même si nous ne conduisons pas ivres, il y a un risque que les autres le soient." a-t-il déclaré.

Il a ajouté que l'interdiction de la vente d'alcool pendant cinq fêtes religieuses importantes s'avère efficace pour réduire les accidents de la route. Ces jours sont le Makha Bucha, le jour de Visakha Bucha, le jour d’Asharnha Bucha, le jour du Carême bouddhiste et le jour de la fin du Carême bouddhiste.

« La dernière résolution… s'applique au 13 avril 2019 seulement. Mais si l’évaluation donne de bons résultats, nous proposerons l’interdiction de la vente d’alcool le 13 avril de chaque année », a déclaré Sukhum.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/13442-une-journ%C3%A9e-du-songkran-sans-alcool/
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13780
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #292 le: février 18, 2019, 07:47:09 pm »


Une journée du Songkran sans alcool ?

Aucune boisson alcoolisée ne sera vendue le 13 avril, jour du Nouvel An thaïlandais traditionnel, si la proposition du Comité de contrôle des alcools (ACC) est approuvée.



 :huhu :huhu :huhu
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14689
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #293 le: février 20, 2019, 08:26:17 am »


Je me souviens également de personnes très malades après avoir mangé des oeufs de fourmis... Donc attention lorsque l'on mange des insectes...


Neuf villageois tombent malades après avoir mangé des cigales... crues

Les médecins de Nong Bua Lamphu, dans le nord-est de la Thaïlande, ont averti les habitants de ne pas manger de cigales crues.

Ils ont dit que de tels insectes devraient toujours être cuits.

Neuf villageois ont été hospitalisés pour des douleurs à l'estomac, des vomissements et de la diarrhée après avoir mangé les insectes crus dans les plats locaux tels que le "laab" et le "koy".

Le Dr Surapong Padungwiang a déclaré que des toxicologues étaient en train d'analyser des échantillons de selles et de sang des personnes atteintes.

Il a dit que les personnes qui achètent les insectes ne peuvent pas savoir d'où ils viennent. Ils pourraient être contaminés donc devraient toujours être cuits.

Daily News est même allé jusqu'à dire que certains des patients ont frôlé la mort après avoir mangé les insectes crus.

Pendant ce temps, le directeur du Chaithawat Niamsiri de l'hôpital de Nong Bua Lamphu a été vu en train d'assister à une cérémonie religieuse locale appelée Bun Khao Jee Yai, au cours de laquelle il s'est régalé d'un "laab cigales" - mais elles étaient cuisinées.

 

https://fr.thaivisa.com/forum/topic/13455-neuf-villageois-tombent-malades-apr%C3%A8s-avoir-mang%C3%A9-des-cigales-crues/
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14689
Re : NOS RECETTES... Et la nourriture en Thaïlande...
« Réponse #294 le: février 20, 2019, 09:17:15 am »


Le saviez-vous ?


Le piment de Cayenne (appelé "prik chi fa" en Thaïlande) stimule la digestion, élimine les gaz et peut soulager la pression et les crampes.

Mais si vous êtes enceintes, si vous souffrez d’hémorroïdes ou si vous prenez un traitement anticoagulant, il est fortement conseillé de ne pas manger de piment de Cayenne.
IP archivée