Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: POLITIQUE et SOCIETE en Thaïlande.  (Lu 667740 fois)

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 15413
Re : POLITIQUE et SOCIETE en Thaïlande.
« Réponse #2200 le: juin 11, 2019, 08:28:38 am »


Un sondage prédit que le gouvernement ne tiendra pas un an. Un autre sondage est plus optimiste !  :hang

Un sondage Dusit indique que 73,65% des personnes interrogées pensent que le gouvernement de coalition dirigé par Palang Pracharat ne durera pas plus d'un an, tandis que 44,11% des répondants à un sondage Nida estiment que le gouvernement survivra à son mandat de quatre ans.

Le sondage de l’Université Suan Dusit a demandé l’avis de 1 128 personnes entre le 6 et le 8 juin, tandis que l’Institut national de l’administration du développement (Nida) a échantillonné 1 265 personnes les 6 et 7 juin.

Nida affirme que 26,77% des personnes interrogées sont heureuses que le pays puisse désormais aller de l'avant après que le Parlement a élu le général Prayut Chan-o-cha comme Premier ministre, contre 24,75% qui se disent déçus, car l'économie du pays pourrait rester au point mort quelque temps.

15,6% déclarent que le général Prayut n'est pas apte à être premier ministre dans les circonstances actuelles. 44,11% pensent que son gouvernement durera quatre ans, alors que 18,47% pensent qu'il durera jusqu'à deux ans et 16,56% qu'il n'en durera qu'un.

Le sondage Dusit montre que 63,32% sont déçus que le parti démocrate ait rejoint la coalition Palang Pracharat, mais 24,24% croient que le parti veut les postes de ministre.


Les résultats du sondage affirment également que 61,79% des répondants sont d’accord avec les conditions préalables du parti démocrate avant de rejoindre la coalition.

Parmi les répondants de l'échantillon, 58,20% ont déclaré que le parti Bhumjaithai avait rompu sa promesse électorale en rejoignant le Palang Pracharat, alors que 26,32% estiment que l'adhésion profitera au parti.

72,77% des personnes interrogées pensent que les partis de la coalition cherchent simplement à contrôler des ministères clés au nom de leurs propres intérêts. 73,65% pensent que le gouvernement ne durera qu'un an, 34,07% estiment qu'il durera au plus six mois et 20,02% estiment qu'il ne durera pas plus de deux ans.


https://forum.thaivisa.com/topic/1105465-nida-and-suan-dusit-polls-give-conflicting-results-on-the-government’s-life-span/

 

Un autre sondage, de Super Poll, celui-là affirme que Plus de 89% des Thaïlandais pensent que les discussions en cours sur la formation du gouvernement entre les partenaires de la coalition n'est qu'une manière de se diviser le gâteau, 10,7% seulement estiment que les responsables politiques ont à l’esprit le bien-être public.

 
https://forum.thaivisa.com/topic/1105452-public-disillusioned-with-self-serving-politicians-poll/
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14063
Re : POLITIQUE et SOCIETE en Thaïlande.
« Réponse #2201 le: juin 11, 2019, 08:57:17 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


PREMIER MINISTRE

Le roi de Thaïlande a approuvé le chef de la junte Prayut Chan-O-Cha au poste de Premier ministre alors que l'opposition s'interroge sur sa légitimité à gouverner à l'issue des législatives de mars.

«Je vais promouvoir un environnement pacifique pour une société unifiée fondée sur l'amour, l'unité et la compassion», a déclaré mardi le général de 65 ans après la lecture du décret royal.

Après s'être incliné devant le portrait du roi Maha Vajiralongkorn, il a également promis «d'écouter les voix du peuple» et de protéger la monarchie.

Au pouvoir depuis le coup d'Etat de mai 2014, Prayut Chan-O-Cha a été élu la semaine dernière par le Parlement à la tête du gouvernement. Sa victoire était pratiquement acquise car la nouvelle Constitution, adoptée en 2017, octroie à l'armée la nomination des 250 sénateurs.

Face à lui, le jeune milliardaire Thanathorn Juangroongruangkit, fondateur du nouveau parti d'opposition Future Forward et à la tête d'une coalition anti-junte, n'avait pas pu faire le poids.

Plébiscité notamment par la jeunesse, son mouvement avait pourtant créé la surprise aux législatives du 24 mars en devenant la troisième force politique du pays.

Depuis, les ennuis judiciaires, dénoncés comme politiques, se sont accumulés pour le charismatique homme d'affaires de 40 ans, suspendu temporairement de son mandat de député.

Prayut-Chan-O-Cha ne dispose que d'une courte majorité à la Chambre basse du Parlement et l'opposition s'interroge sur sa légitimité à gouverner. Le général est perçu par ses défenseurs comme un gage de stabilité pour défendre l'unité du pays et l'empêcher de replonger dans les fréquentes crises politiques qu'il a connues.

Mais ses détracteurs soulignent que, depuis 2014, il a échoué à réformer le royaume, à moderniser l'économie et à réduire les inégalités. (Figaro/AFP)
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3419
Re : POLITIQUE et SOCIETE en Thaïlande.
« Réponse #2202 le: juin 16, 2019, 07:51:09 pm »


Les deux députés verts menacent de quitter la coalition de Prayut !

Un parti menace de se retirer de la coalition pour un différend environnemental

Le Parti de la conservation des forêts thaïlandaises a menacé samedi de se retirer et de passer à l'opposition si le chef de la coalition Phalang Pracharat ne reprenait pas le ministère de l'Environnement du parti Chart Pattana.

Les deux députés du parti, le chef Damrong Phidej, et le secrétaire général, Santiparp Intharapat, ont tenu une conférence de presse pour annoncer que le parti réexaminerait sa décision de rejoindre ou quitter la coalition.

Damrong a déclaré qu'il avait été invité à rejoindre la coalition avec la promesse d'aider aux ressources naturelles et à l'environnement.

Mais après que son parti a voté pour le Premier ministre Prayut Chan-o-cha, le parti a déclaré qu'il n'avait pas été consulté sur la manière de mettre en œuvre ses politiques.

Damrong a déclaré qu'il ne souhaitait pas un siège au Cabinet, mais qu'il souhaitait travailler au sein du ministère afin que son parti puisse appliquer ses politiques de protection des forêts.

Si le Phalang Pracharat ne revoit pas sa décision de confier le ministère au Chart Pattana, la Thai Forest Conservation se retirera et travaillera en tant que parti d'opposition indépendant, a déclaré Damrong.



https://forum.thaivisa.com/topic/1106681-party-threatens-to-pull-out-of-coalition-over-environment-role/
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 15413
Re : POLITIQUE et SOCIETE en Thaïlande.
« Réponse #2203 le: Aujourd'hui à 08:16:14 am »


Sondage - Les Thaïlandais souhaitent que le nouveau gouvernement -qui ne devrait pas durer longtemps- accorde la priorité au panier de la ménagère.

Noppadol Kannikar, directeur de Super Poll, a déclaré que plus de 80% des personnes interrogées considéraient que la résolution des problèmes de pouvoir d'achat devrait être la première des priorités du nouveau gouvernement.

Super Poll a interrogé 1 094 personnes, entre le 3 et le 15 juin

Le sondage montre que 84,4% des personnes interrogées souhaitent que les questions relatives au panier de la ménagère soient considérées comme une priorité absolue, contre 4,0% pour les injustices politiques, 3% pour le développement national et 2,6% pour les transports, les accidents et la circulation.

Le sondage montre également que 87% des personnes interrogées estiment qu'il y a très peu ou pas de justice politique dans les circonstances actuelles, contre 13% qui estiment qu'il existe une justice politique.

Noppadol a déclaré que, bien que la majorité de la population reconnaisse le problème de l'injustice politique, leur plus grande préoccupation est constituée par les problèmes fondamentaux inhérents aux bas revenus. Le pouvoir d'achat des plus pauvres stagne pendant que les revenus des plus aisés s'envolent.

La lutte contre la corruption est considérée comme une faible priorité par les répondants.

Il a suggéré au gouvernement trois mesures immédiates, à savoir la lutte contre des conflits d’intérêts, l’augmentation du salaire net et des efforts pour la justice politique.

Dans le même temps, un sondage de Bangkok Poll mené par l’Université de Bangkok a montré que 65,5% des 1 196 personnes interrogées pensent que le nouveau gouvernement, qui est une coalition de 19 partis, sera de courte durée et manque de stabilité, contre 34,4% qui le considèrent stable.

59,6% des répondants ont déclaré que la première priorité du gouvernement devait être de réduire les inégalités sociales et d’aider les pauvres. 58,1% ont indiqué que la réforme économique et les investissements étaient prioritaires, tandis que 44,7% ont évoqué le problème de la corruption.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/14072-sondage-les-tha%C3%AFlandais-souhaitent-que-le-nouveau-gouvernement-qui-ne-devrait-pas-durer-longtemps-accorde-la-priorit%C3%A9-au-panier-de-la-m%C3%A9nag%C3%A8re/
IP archivée