Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  
Pages: 1 ... 21 22 [23] 24 25 ... 90

Auteur Sujet: POLITIQUE et SOCIETE en Thaïlande.  (Lu 688440 fois)

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : La POLITIQUE en Thaïlande.
« Réponse #550 le: mai 21, 2010, 11:26:22 am »

Je parle de l'analyse de Pavin Chachavalpongpun (j'aurai du préciser)... pas de la tienne évidemment !  :)


Pavin Chachavalpongpun, de l'Institut des études d'Asie du Sud-est à Singapour, explique que les violences deviennent une partie de la culture politique en Thaïlande. "Trente-cinq bâtiments brûlent, pas seulement à Bangkok mais aussi dans d'autres endroits de Thaïlande. Cela signifie la radicalisation de la politique thaïlandaise. Je dirais même que c’est la nouvelle radicalisation de la Thaïlande". "Ce n'est pas la fin du conflit, c'est juste le début d'une autre phase de guerre. Qu'importe la manière dont vous l'appelez : guerre civile, guérilla… C'est ouvert à interprétation".


Sinon, on ne peut pas dire que les leaders rouges n'aient pas pu contenir leurs troupes... La majorité des Rouges sont rentrés chez eux après l'arrestation de leur leaders...

Les actes de vandalisme qui ont eu lieu sont plus une réaction instantanée due à la colère... Ils se sont d'ailleurs calmés très vite (ça n'a duré que 2 heures à Chiang Mai par exemple !)...

Quant aux incendies, ils ont été provoqué par des extrémistes qui ne représentent qu'une toute petite minorité des Rouges... Je gage que ces vandales se retrouvent vite en prison...

...
IP archivée

knom

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 444
Re : Re : La POLITIQUE en Thaïlande.
« Réponse #551 le: mai 21, 2010, 11:28:22 am »


Par contre, ça règle pas le problème de la société thaie


Absolument ... même s'il n'y a plus plus qu'un peu de vapeur qui s'échappe la marmite continue à chauffer.
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : La POLITIQUE en Thaïlande.
« Réponse #552 le: mai 21, 2010, 11:35:21 am »


C'est clair mais la société thaïe a besoin d'une évolution et non pas d'une révolution...

PS: Knom, c'est comment chez toi à Chiang Rai ?
IP archivée

knom

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 444
Re : Re : La POLITIQUE en Thaïlande.
« Réponse #553 le: mai 21, 2010, 11:45:14 am »


C'est clair mais la société thaïe a besoin d'une évolution et non pas d'une révolution...

PS: Knom, c'est comment chez toi à Chiang Rai ?


Evolution pas révolution 1000 % d'accord avec toi.

Chiang Rai: Je devais aller faire les courses hier à BIG C des gardiens à l'entrée  signalaient à toutes les voitures qui arrivaient que la fermeture était fixée à 18 heures ! Des centaines de bagnoles ont fait demi tour.Banques fermées. Quelque pneus cramés il ya deux jours dans le centre mais rien de très violent. On est bien loin  des petits gardes rouges maoïstes...
IP archivée

amjolianne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 571
    • Forum sur l'Issan (ou Isaan)
Re : La POLITIQUE en Thaïlande.
« Réponse #554 le: mai 21, 2010, 01:47:57 pm »

Bon, sans doute suis-je mauvais esprit mais je trouve un peu artificielles les trois citations d'analystes que tu as fait un peu plus haut Knom. Rien à voir avec toi, rassure toi. Mais je trouve pour ma part un bizarre les dernières déclarations de thaksin qui parle de guérilla et de début de guerre et les analyses qui suivent miraculeusement dans le même sens et avec les même termes. J'irais pour ma part vérifier le compte en banque de ces analystes, possible qu'ils aient reçu une donation "anonyme" pout abonder dans le sens d'un nouveau scénario que l'on tente de mettre en place.

Que le mouvement des rouges ait été décapité j'en doute. Ce n'est pas ici que se trouve la tête... Disons que l'on a immobilisé temporairement les bras (armés) de ce "grand corps malade" (hommage à la nouvelle culture française).

Les arrestations qui vont suivre c'est une certitude. Il y a tant de photos compromettantes de quantité de casseurs qu'il va être dur de passer au travers pour les plus criminels, les pyromanes et autres activistes fêlés en tout genre. Pour les fautes les moins graves je pense que le gouvernement va décréter une amnistie (mais attention aux futurs récidivistes, ils pourraient le payer cher) car les prisons seraient trop vite engorgées (et il ne serait pas bon de regrouper ensemble une telle masse d'apprentis révolutionnaires avec des leaders manipulateurs au sein du même établissement). De plus cette amnistie permettrait au premier ministre actuel de gagner la sympathie d'une partie des opposants.

Je pense que nous aurons sous peu, à la fin des premiers éléments d'enquête, une belle conférence de presse prouvant que les manifestants soi disant pacifistes étaient loin d'être aussi sages qu'ils le prétendent. Les leaders seront inculpés et thaksin sera probablement mis en cause, les preuves de sa culpabilité se trouvant probablement au sein des transferts des centaines de compte en banque qui ont été bloqués. On ne pourra bien sûr pas empêcher les plus extrémistes de dire que ce sont des preuves fabriquées de toute pièce par le gouvernement afin d'éliminer le mouvement démocratique naissant.

Ils font un peu ch... les journaux étrangers de parler de l'illégitimité d'Abbasit. Comme si la démocratie avait pris fin après 2006, comme si tout était rose et parfait avant cela. Quand je questionne les gens de mon bled sur thaksin il n'y a aucune ambiguïté : "qu'a t'il fait pour les pauvres" Réponse "Hooo plein de bonnes choses et les soins à 30 bahts..." Mais encore......??? "Comment a t'il fait fortune avec son commerce de soie ?" Réponse "Hihihihi, le trafic d'armes et de ya baa est plus rentable que la soie..."
IP archivée
Premier forum francophone dédié à l'Issan.
http://www.thai-issan.com/leforum

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : La POLITIQUE en Thaïlande.
« Réponse #555 le: mai 21, 2010, 02:06:57 pm »


Les principaux leaders rouges en prison, le général Seh Daeng mort, Thaksin en exil et maintenant haïs par de nombreux thaïlandais qui le tiennent pour responsable, difficile de dire que pour l'instant, le mouvement rouge n'est pas décapité...

Le problème, c'est que comme pour l'hydre de Lerne, une tête, ça repousse...

...
IP archivée

amjolianne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 571
    • Forum sur l'Issan (ou Isaan)
Re : Re : La POLITIQUE en Thaïlande.
« Réponse #556 le: mai 21, 2010, 02:10:05 pm »


C'est clair mais la société thaïe a besoin d'une évolution et non pas d'une révolution...


Et un des éléments clé de cette évolution est Abhisit. Il faut faire de la place aux jeunes. Abhisit a su s'imposer alors que les vieux mammouths pensaient manipuler aisément ce gamin inexpérimenté. Ces mammouths risquent d'ailleurs de lui mettre des bâtons dans les roues car ils craignent pour leurs places et leurs privilèges. Espérons que ce jeune ministre plein d'avenir saura éviter les embûches qui continueront à semer son parcours politique pour le plus grand bénéfice de tous au pays du sourire. Vivement que les rouges nous pondent un gars de ce gabarit.
IP archivée
Premier forum francophone dédié à l'Issan.
http://www.thai-issan.com/leforum

amjolianne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 571
    • Forum sur l'Issan (ou Isaan)
Re : La POLITIQUE en Thaïlande.
« Réponse #557 le: mai 21, 2010, 02:14:24 pm »

Il n'existe pas de traité entre la France et la Thaïlande? Comment thaksin peut se balader librement dans la patrie des droits de l'homme alors qu'il à un mandat d'arrêt au cul ? Est ce un mandat international ? Quand je vois la façon dont on te bloque un cinéaste en Suisse. D'un autre côté je suppose que beaucoup de personnes encore actuellement en poste ne désire pas le retour du milliardaire et un éventuel déballage de ses histoires occultes.
IP archivée
Premier forum francophone dédié à l'Issan.
http://www.thai-issan.com/leforum

DocTournesol

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 322
Re : La POLITIQUE en Thaïlande.
« Réponse #558 le: mai 21, 2010, 06:59:10 pm »

Et bien mes amis, quelle histoire ! J'ai essayé de suivre de France la crise thaïlandaise et j'ai bien l'impression que cette fois, nous avons assisté à une véritable guerre. Il y a eu beaucoup de morts et j'espère que les enquêtes ultérieures pourront éclaircir les conditions dans lesquelles elles se sont déroulées. J'en profite pour condamner les actes de vandalisme qui ne servent à rien. Un grand sentiment de tristesse m'étreint. Voir ce beau pays vivre un tel drame ne peut pas laisser indifférent. Je suis de tous cœur avec Manu, Ludo et tous les forumeurs qui sont sur place et espèrent qu'eux et leurs familles vont bien.
IP archivée

knom

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 444
Re : La POLITIQUE en Thaïlande.
« Réponse #559 le: mai 21, 2010, 07:13:14 pm »

Question naïve Manu (réellement naîve parce que je ne sais pas trop comment tout ça fonctionne) , jusqu'où peut on aller sur ton forum, dans la liberté d'expression dans cette période un peu tendue en Thaïlande...

Je sais que toi tu gères ton forum comme un chef, que tu es plutôt du genre cool et libéral et qu'à mon avis tu ne censures pas beaucoup mais penses tu que nous pourrions "être sur écoute" autrement dit que certains propos * puissent valoir à leurs  auteurs (et à toi par la même occasion) quelque déboires venant des autorités thaïlandaises?


 * Sans parler bien sûr de la famille royale, mais par exemple des critiques éventuelles du gouvernement actuel et de certains militaires.
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : La POLITIQUE en Thaïlande.
« Réponse #560 le: mai 21, 2010, 07:18:25 pm »


Merci Doc pour ton soutien... Tout va bien !

...

Knom, je pense que nous pouvons parler de tout sauf de la famille royale qui est un sujet trop sensible pour être évoqué ici.

Je demande également à tous de rester rester respectueux vis à vis de la Religion bouddhiste, du gouvernement thaïlandais et des institutions thaïlandaises quelqu'elles soient !


 :)
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : La POLITIQUE en Thaïlande.
« Réponse #561 le: mai 21, 2010, 07:21:52 pm »


Le porte parole de la Police thaïlandaise est en train de s'exprimer en ce moment à la télévision (19H15)

Il annonce que la Police va observer avec attention toutes les photos et documents pris durant les événements et que tous ceux qui ont commis des actes répréhensibles seront arrêtés ! Personne ne passera à travers les mailles du filet.

...
IP archivée

knom

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 444
Re : Re : La POLITIQUE en Thaïlande.
« Réponse #562 le: mai 21, 2010, 07:32:48 pm »


Knom, je pense que nous pouvons parler de tout sauf de la famille royale qui est un sujet trop sensible pour être évoqué ici.

Je demande également à tous de rester rester respectueux vis à vis de la Religion bouddhiste, du gouvernement thaïlandais et des institutions thaïlandaises quelqu'elles soient !


 :)


C'est noté !
IP archivée

amjolianne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 571
    • Forum sur l'Issan (ou Isaan)
Re : La POLITIQUE en Thaïlande.
« Réponse #563 le: mai 21, 2010, 08:02:56 pm »

Tous les rouges n'ont pas lutté pour la démocratie. Les propriétaires reviennent vers leurs magasins (ou ce qui en reste pour certains) et on ne peut pas dire qu'ils ont été épargnés par les pillages. On a retrouvé de l'or et des diamants dans le temple qui recueillait les réfugiés ainsi qu'un nombre assez impressionnant de produits de luxe (peut être pillaient ils du luis vitton en hommage au shopping de thaksin en France ?) Tout cela a été abandonné par les pillards puisqu'il fallait passer par une fouille policière avant de quitter l'enceinte du temple. Il est a noter que l'on a également retrouvé quelques armes à feu dissimulées dans ce lieu sacré.
Comme je l'avais déjà dit il y a dorénavant un gros travail de la police qui va être effectué et certaines personnes qui se croient bien à l'abri maintenant qu'ils reviennent dans leurs province vont avoir des réveils plein de surprises. Gageons que les jours à venir va nous offrir son lot de révélations qui sera loin de servir la cause des rouges.
IP archivée
Premier forum francophone dédié à l'Issan.
http://www.thai-issan.com/leforum

rudy

  • Invité
Re : Re : La POLITIQUE en Thaïlande.
« Réponse #564 le: mai 21, 2010, 10:53:08 pm »


Permets-moi de te dire Knom que je ne suis absolument pas d'accord avec cette analyse... Les Rouges sont hors de combat: chefs arrêtés, mouvement décapité, probalement de nombreuses arrestations à venir pour les incendiaires et les extrémistes, etc...

Comme un boxeur KO, il va leur falloir beaucoup de temps pour se remettre... Les événements viennent de leur prouver qu'ils ne pouvaient pas gagner dans une action violente... Comme ont dit leurs leaders lors de leur arrestation, "nous allons maintenant respecter la loi et attendre les élections"... C'est par cette unique voie qu'ils peuvent espérer revenir aux affaires...




c'est parfois dans ces moments que sortent de l'ombre des chefs de guerre totalement inconnu ...et puis il faut se méfier d'une bête blessée ses réactions sont incontrôlables...ceci dis je souhaite juste que le calme et la tranquilité se maintienne...
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14428
Re : Re : Re : La POLITIQUE en Thaïlande.
« Réponse #565 le: mai 21, 2010, 11:16:08 pm »


c'est parfois dans ces moments que sortent de l'ombre des chefs de guerre totalement inconnu ...et puis il faut se méfier d'une bête blessée ses réactions sont incontrôlables...ceci dis je souhaite juste que le calme et la tranquilité se maintienne...
 


Quelle tristesse tout ceci, c'est parfaitement calme ce soir soir à CM... Maintenant, il faudra du temps pour panser toutes ces blessures... si graves.. et pour beaucoup irresponsables... mais le mal  est fait et beaucoup de représailles vont avoir lieu, n'est-pas si bête... quand on a cru à quelque chose et surtout lorsque l'on a été berné ??   :(
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

rudy

  • Invité
Re : La POLITIQUE en Thaïlande.
« Réponse #566 le: mai 21, 2010, 11:26:50 pm »

c'est ce que je pense Line ...quand on se réveille d'un beau rêve et qu'on se rend compte que tout n'était que du vent ..j'espère seulement que le bon sens et la sagesse reprendrons le dessus .....mais les blessures seront longues à cicatriser....je le sens au contact de mes amis thais ici ...
IP archivée

amjolianne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 571
    • Forum sur l'Issan (ou Isaan)
Re : La POLITIQUE en Thaïlande.
« Réponse #567 le: mai 21, 2010, 11:43:43 pm »

Apparemment dès lundi les démarches seront faites pour lancer un mandat d'arrêt international contre thaksin
IP archivée
Premier forum francophone dédié à l'Issan.
http://www.thai-issan.com/leforum

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6064
Re : Re : La POLITIQUE en Thaïlande.
« Réponse #568 le: mai 22, 2010, 12:33:42 am »


Apparemment dès lundi les démarches seront faites pour lancer un mandat d'arrêt international contre thaksin


Salut Amjo ,

De quelle source tu as entendu ça ? , car il y a des accords entre la France et la Thaïlande en ce domaine  .
IP archivée
@+ Malco

amjolianne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 571
    • Forum sur l'Issan (ou Isaan)
Re : La POLITIQUE en Thaïlande.
« Réponse #569 le: mai 22, 2010, 01:58:35 am »

C'est ce qu'annonçait un homme de loi aux infos de la télévision mais peut être que les choses vont changer d'ici là car je pense qu'il y a certaines personnes en place qui ne souhaite peut être pas son retour et encore moins un procès qui pourrait les embarrasser.  En tout cas on va voir si thaksin bouge de ces jours et se dirige vers un pays n'ayant pas d'accord d'extradition avec la Thaïlande.
IP archivée
Premier forum francophone dédié à l'Issan.
http://www.thai-issan.com/leforum

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6064
Re : La POLITIQUE en Thaïlande.
« Réponse #570 le: mai 22, 2010, 02:08:26 am »

Je pense que tu as raison ça risque de embarrasser beaucoup de monde , mais bon comme on dit wait and see et puis c'est leurs affaires .  8)
IP archivée
@+ Malco

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14428
Re : La POLITIQUE en Thaïlande.
« Réponse #571 le: mai 22, 2010, 07:50:44 am »



Bangkok après les émeutes : des rues calmes, nettoyées, et bientôt accessibles     8)


Ce vendredi 21 mai, le centre-ville affichait une image à l’opposé de celle des derniers jours, les balles et les explosions ayant cédé leurs places au bruit des balais, des tractopelles et de l’opération de nettoyage qui laissait augurer un retour à la normale « complet », probablement en début de semaine prochaine. Déjà, les banques et les stations essence en dehors de la zone des conflits reprendront leur service lundi.
 

Vendredi 21 mai, 11 heures. Le camp des Rouges est déjà nettoyé.) Même si les rues restaient encore contrôlées par l’armée, il était possible de circuler à pied, tandis que les voitures et les motos devaient encore montrer patte blanche à de nombreux postes de contrôle, à condition que les équipes de démineurs ne soient pas en train de désamorcer les quelques bombes essaimées par les manifestants...


Sur Sathorn, au coin de Suan Phlu, près de la station Shell, la rue était bloquée au trafic des voitures jusqu’au coin de Lumpini, juste au-dessous du Thai-Belgian Bridge. Entre ces deux points : un calme complet, presque irréel, à l’opposée du trafic incessant habituel de cette avenue.


Même silence près du parc Lumpini où les rues commencent à retrouver un visage « normal », malgré quelques barrages militaires et des barbelés. Sur les bas côtés, des éclats de vitres et des pneus sont entassés, prêts à être enlevés. Au coin de Wireless Road, une puanteur émane des centaines de poubelles qui jonchent la rue.


C’est à Silom, près de la statue du roi Rama VI, que le changement est le plus flagrant : plus de barricades, de pneus, de barbelés, d'amoncellements de bambou, qui protégeaient le camp des Rouges. Les tentes ont déjà été complètement démontées. De nombreux camions citernes arrosent le sol noirci par les fumées des pneus, bus et autres camions incendiés.


En revanche, l’avenue Ratchadamri, en direction du carrefour de Ratchaprasong, reste parsemée d’une multitude de vêtements et des nombreux accessoires abandonnés par les manifestants qui ont campé sur place pendant plus de deux mois. Sous une chaleur humide, des équipes de nettoyage forment des tas de détritus qui seront ramassés à l'aide de tractopelles : objets personnels, restes de nourriture, robes de moines... tout y passe.


A deux cents mètres du Central World, des soldats bloquent l’accès. Une bombe, laissée par les manifestants dans leur fuite, est en train d’être désamorcée. Un Canadien, habitant tout près, raconte même avoir découvert un M16 en bas de chez lui...


Juste à côté, sur Lang Suan, la rue déserte, sans un bruit. Seule une gargotte a ouvert au milieu de la rue, sans aucun client… Au coin de Ploenchit, les militaires se reposent à l’ombre, non loin de deux bus brûlés par les flammes, sous la structure en béton noircie de la ligne de BTS.


Une fois la menace de la bombe réglée, les quelques journalistes restants et les nombreux curieux, appareil photo en main, peuvent accéder au Central World, toujours fumant et arrosé par les pompiers, après un passage près de la fameuse scène où pendant plus d'un mois, chaque soir, les discours enflammés des leaders rouges se sont succédé. Des ouvriers commencent à construire des barrières de protection en bois autour du Central World, éventré comme si un missile l'avait percuté.


L’odeur de plastique brûlé était encore persistante. Pour une raison inconnue, une jeep militaire, qui sillonne la zone, diffuse des chansons de pop thaïe. L’ambiance sur place laisse penser que la page des violents affrontements des derniers jours est en en train de se tourner. Des soldats, de jeunes appelés pour la plupart, souriants, en t-shirt, se relaxent, sans arme à la main.


A Siam Square, au temple de Pathum Wanaram, théâtre des derniers affrontements, à l’intersection Din Daeng, au marché de Klong Toey, même ambiance : un calme de lendemain agité... Sur Rama IV, alors que les pompiers arrosent encore les immeubles brûlés le long de l’avenue, des équipes réparent les lignes téléphoniques et électriques abîmées.


Bangkok retrouve ses couleurs, son agitation perpétuelle, en attendant, peut-être, de retrouver son sourire...    :smile
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : La POLITIQUE en Thaïlande.
« Réponse #572 le: mai 22, 2010, 09:05:12 am »


Je suis toujours surpris de constater à quelle vitesse les Thaïlandais nettoient ou réparent une zone après une crise majeure...

Déjà, après le Tsunami d'il y a 5 ans, les cotes avaient été nettoyées en un temps record !... A Bangkok, moins de 48 heures après la fin des événements, les rues sont déjà nickels (à part bien sûr, les restes des batiments incendiés !)...

On voyait hier à la télévision thaïe une armée de balayeurs... Incroyable !
IP archivée

amjolianne

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 571
    • Forum sur l'Issan (ou Isaan)
Re : La POLITIQUE en Thaïlande.
« Réponse #573 le: mai 22, 2010, 12:34:06 pm »

Je lis régulièrement les différents articles publiés sur le net. Il n'y a pas à dire, il y a quantité de médias qui n'y connaissent rien, qui tombent dans le sensationnalisme ou qui sont clairement orientés. Il est tout aussi incroyable de découvrir des forums "gérés" par des expatriés (ou plutôt des retraités) vivant sur place, et supposé connaitre un minimum la situation, afficher une revue de presse affichant ces articles clairement ineptes ou orientés sans y ajouter le moindre commentaire contradictoire, sans étayer une opinion personnelle. Quand je lis tous ces articles décrivant les manifestants comme de pauvres victimes, l'intervention de l'armée comparée aux sévices des militaires de la junte birmane et le gouvernement actuel comparé à des despotes non ouverts aux négociations il y a de quoi bondir. Le dernier article que j'ai lu compare même le pauvre thaksin en exil (dans les hôtels et magasins de luxe de divers pays) à l'opposante birmane placée en résidence surveillée. Comparer systématiquement la démocratie avec ce milliardaire est une ineptie sans borne et dire que le couvre feu actuel est purement répressif et augure des jours terribles pour les pauvres victimes rouges est d'une débilité profonde.
Incroyable tous ces gens qui martèlent que ce n'est pas fini, que les rouges sont maintenant une puissance bien organisée à la logistique bien rodée (ils regardent cela à leur capacité de mettre une ville à sac ?), que d'autres leaders vont se lever et que de nouvelles batailles vont émerger. Il est clair que des situations comme il y a eu à Bangkok cela fait vendre du papier mais de là à orienter ou à espérer une aggravation de la crise en désinformant ou en mettant de l'huile sur le feu.
En tout cas heureusement que nous avons un homme clairvoyant à la tête du gouvernement. J'imagine sans peine ce que cela aurait donné avec le grand humaniste thaksin employant sa méthodologie spéciale démocratie comme il l'a fait pour les soi disant trafiquants de drogue et pour réprimer les vilains terroristes du sud.
IP archivée
Premier forum francophone dédié à l'Issan.
http://www.thai-issan.com/leforum

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6064
Re : La POLITIQUE en Thaïlande.
« Réponse #574 le: mai 22, 2010, 12:45:38 pm »

Juste , souvent les médias sont à côté de la plaque , hier une émission ""C'est dans l'air"" ( vendredi 21 mai 2010
Thaïlande : violence et corruption )
 à voir là >> http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=resume&id_rubrique=1444  .  8)
IP archivée
@+ Malco
Pages: 1 ... 21 22 [23] 24 25 ... 90