Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: Les films thailandais et les films tournés en Thailande.  (Lu 144896 fois)

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13482
Re : Les films thailandais et les films tournés en Thailande.
« Réponse #300 le: juin 16, 2016, 09:38:13 am »


Comme chacun sait, le nombre de touristes Chinois visitant la Thaïlande est en train d'exploser... 8 millions en 2015, 10 millions prévus en 2016...

On me demandait récemment pourquoi il y avait autant de touristes chinois à Pai depuis quelques années... La raison principale est la très large diffusion en Chine du film "Perdus en Thaïlande" ou les deux héros se retrouvent un moment coincés à Paï...

Voici le trailer de "Perdus en Thaïlande"...

https://www.youtube.com/watch?v=oOBeI7CmyWg
IP archivée

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3133
Re : Les films thailandais et les films tournés en Thailande.
« Réponse #301 le: juin 16, 2016, 10:15:20 pm »


merci manu pour l'explication - je ne ferais pas d'autres commentaire en voyant les extraits du film !  ;)
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13199
Re : Les films thailandais et les films tournés en Thailande.
« Réponse #302 le: août 29, 2016, 03:04:45 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


un peu de PEOPLE... ;)


Peung Kunya Leenuttapong, la soeur cadette de Ping Pimpaporn Leenutapong également mannequin et actrice, occupe cette année la deuxième marche du classement des plus belles actrices thaïlandaises de l'année 2016...

Après avoir participé au tournage de plusieurs clips (Freeplay, Da Endorphine et Bie Sukrit Wisedkaew), et décroché un rôle dans la série Trab Sin Dind Fah en 2008. Son nom apparaît à l'affiche de plusieurs long-métrages...

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13199
Re : Les films thailandais et les films tournés en Thailande.
« Réponse #303 le: août 29, 2016, 03:10:52 pm »



et maintenant la suite du post du dessus...  :D


Née le 18 juin 1974 à Bangkok, Sonia Couling a été désignée comme la plus belle actrice thaïlandaise de l'année 2016...   :clap

Présentatrice de télévision, elle a joué dans plusieurs films (The Mark, The Mark : Redemption et A Stranger in Paradise) diffusés à l'étranger.

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13482
Re : Les films thailandais et les films tournés en Thailande.
« Réponse #304 le: août 30, 2016, 08:11:33 am »


Il fait chaud !...  :hot
IP archivée

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3133
Re : Les films thailandais et les films tournés en Thailande.
« Réponse #305 le: août 30, 2016, 11:15:45 pm »


chaud chaud ! impressionnantes ces demoiselles !  :SHY
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13199
Re : Les films thailandais et les films tournés en Thailande.
« Réponse #306 le: août 31, 2016, 04:40:24 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


je ne voudrais pas vous laisser sur votre faim, donc, je poste la photo de la 3ème...  :huhu


Née le 5 décembre 1978 et surnommée Aum, Patchrapa Chaichua a décroché la troisième place du classement des plus belles actrices thaïlandaises de l'année 2016.

Elle est devenue célèbre après avoir participé au tournage de la série "So Sanae Ha", en 2003...  :D

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3133
Re : Les films thailandais et les films tournés en Thailande.
« Réponse #307 le: août 31, 2016, 11:45:41 pm »


Née le 5 décembre 1978 et surnommée Aum, Patchrapa Chaichua a décroché la troisième place du classement des plus belles actrices thaïlandaises de l'année 2016.

Elle est devenue célèbre après avoir participé au tournage de la série "So Sanae Ha", en 2003...  :D



dur de dire quelle est la plus belle des 3 !  :SHY
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13199
Re : Les films thailandais et les films tournés en Thailande.
« Réponse #308 le: septembre 21, 2016, 12:41:52 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Nouveau film : Arpat de Kanittha Kwunyoo...


La "Federation of National Film Associations of Thailand" a décidé d'inscrire le film Arpat de Kanittha Kwunyoo dans la sélection des longs métrages en compétition pour un Oscar à Hollywood.

Un jeune homme, contraint par son père de devenir moine, s'éprend d'une jeune villageoise ...

Le film a été censuré en Thaïlande, la veille de sa sortie, pour quatre motifs :

- le novice boit de l'alcool;
- des novices se battent;
- le novice a un contact charnel avec une femme;
- le novice n'est pas respectueux de l'image de Bouddha dans une scène...  ???

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13482
Re : Les films thailandais et les films tournés en Thailande.
« Réponse #309 le: mars 23, 2017, 08:33:02 am »


Le photographe John Stewart, conseiller technique pour le film Le Pont sur la Rivière Kwai est mort.

Agé de presque 98 ans, le photographe anglais John Stewart est décédé. Photographe pour le Harper’s Bazaar et Vogue, il s'est ensuite spécialisé dans les natures mortes.

Né à Londres et élevé à Paris, John Stewart a été combattant britannique pendant la deuxième guerre mondiale et a été prisonnier des Japonais sur la Rivière Kwai durant trois ans.

Armé de son premier appareil photo, il rencontre Picasso, Matisse et Braque, dont il réalise le portrait, et fait la connaissance également d’Henri Cartier-Bresson. Arrivé à New York, il se fait embaucher par le Harper’s Bazaar pour lequel il photographie Andy Warhol et Muhammnad Ali, puis par Vogue où il travaille avec Diana Vreeland, la rédactrice en chef.

Apres les prisons japonaises, une deuxième aventure asiatique l’attendait quand on lui proposa le poste de conseiller technique pour le film Le Pont sur la Rivière Kwai tourné au Sri Lanka.

Un livre sera consacera un livre à ces séjours : "Kwaï, deux voyages". C’était le début de nombreux voyages en Asie – une année entière au Ladakh, la remontée de la Rivière Kwai et l’entrée en Birmanie avec les « guerilleros », deux mois dans une province du Tibet interdite aux étrangers, et en 1996 l’établissement d’une organisation caritative (ONG) avec Michèle Claudel au Cambodge.

En 1976, il revient en France et commence un travail personnel sur les natures mortes en noir et blanc. De nombreuses expositions lui ont été consacrées dans le monde entier. Il aimait beaucoup fréquenter les Rencontres d’Arles et avait offert une œuvre au Musée Réattu de la ville.


----

Le pont de la rivière Kwai

Réalisé en 1957 par David Lean avec Alec Guiness, Le Pont de la Rivière Kwaï figure parmi les plus grands classiques du septième art. Le film avait bénéficié d'une excellente édition Blu-ray Disc fin 2010. Sony Pictures avait mis à l'époque les bouchées doubles pour redonner vie au long-métrage avec un master supervisé en 4K réalisé depuis un scan des négatifs originaux. La restauration du film en Cinémascope et Technicolor avait à l'époque coûté la somme d'un million de dollars à Sony.
IP archivée

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6038
Re : Les films thailandais et les films tournés en Thailande.
« Réponse #310 le: mars 23, 2017, 03:03:21 pm »

Citer
       

Le photographe John Stewart, conseiller technique pour le film Le Pont sur la Rivière Kwai est mort.      


Une légende ce film . R.I.P .
IP archivée
@+ Malco

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13482
Re : Les films thailandais et les films tournés en Thailande.
« Réponse #311 le: mai 22, 2017, 05:43:23 pm »


Les prisons thaïlandaises s'invitent au festival de Cannes

Présenté en séance de minuit, A Prayer Before Dawn (Une prière avant l’aube) a mis KO le public de la Croisette.

Synopsis : L’histoire vraie de Billy Moore, jeune boxeur anglais incarcéré dans une prison en Thaïlande pour détention de drogue. Dans cet enfer, il est rapidement confronté à la violence des gangs et n’a plus que deux choix : mourir ou survivre. Lorsque l’administration pénitentiaire l’autorise à participer à des tournois de Muay-Thai, Billy donne tout ce qui lui reste.

Jean-Stéphane Sauvaire n’est pas un novice des univers violents et radicaux. Fort d’une expérience d’assistant réalisateur au milieu des années 1990 jusqu’en 2010, on doit au cinéaste français le film Johny Mad Dog, récit brutal d’enfants soldats africains qu’il avait lui-même écrit et co-produit, avec Matthieu Kassovitz, et qui avait obtenu le Prix de l’Espoir en 2008 à Un Certain Regard. Avec A Prayer Before Dawn, il revient à la réalisation neuf ans après son dernier long métrage. Sans doute attiré par les univers bestiaux où la violence est une nécessité pour survivre, il pose cette fois-ci sa caméra dans une prison thaïlandaise et y raconte la véritable histoire de Billy Moore, un boxeur condamné pour consommation de drogues qui sera prêt à tout pour survivre dans cet environnement hostile et primitif.

A Prayer Before Dawn est le croisement équilibré du film de genre carcéral et du film de boxe, à ceci près qu’il s’agit de boxe thaïlandaise, aussi appelée Muay-Thaï. On retrouve donc les codes de ces deux genres, soit le machisme, les guerres d’ego bestiaux des prisonniers et les habituelles scènes de viol et de suicide pour le genre carcéral, et l’entraînement intensif, la solidarité des combattants, l’entraîneur qui refuse puis accepte le nouvel arrivant et l’ascension d’un boxeur tout nouveau pour le film sportif. A défaut d’être original donc, Jean-Stéphane Sauvaire fait preuve de maîtrise dans l’immersion des prisons thaïlandaises, adoptant par moment une véritable démarche documentaire sur les conditions des détenus. Le film est entièrement porté par la force brute, la gueule cassée et la carrure de Joe Cole (dont le rôle était initialement proposé à Charlie Hunnam) qui explose l’écran et que les amateurs de Peaky Blinders reconnaîtront sans mal. Il est amusant de retrouver Vithaya Pansringarm au casting, comme si le film essayait d’être une relecture plus immersive et réaliste de Only God Forgives.

Si la confusion déroute dans les premières séquences de combat, celles-ci s’avèrent plus immersives dès lors que le récit avance. Elles se font plus brutales, et l’on sent la douleur, le sang et la sueur émanant de ces plans-séquences musclés. Pour autant le film reste très brouillon dans sa narration et semble s’étaler sur plusieurs sous-intrigues. Billy Moore est tiraillé de toutes parts, entre une relation avec un ladyboy, des dettes à devoir à d’autres détenus et le risque de perdre la vie à cause d’une hernie. Il y avait donc là des arcs narratifs intéressants mais que le cinéaste français ne fait que malheureusement effleurer. A Prayer Before Dawn souffre donc de son intention première, à savoir suivre linéairement le parcours de Billy Moore en prison sans lui apporter une véritable humanité. Il se bat, s’effondre, se relève et s’entraîne jusqu’à son combat final. S’il faut déjà un certain talent pour maîtriser ses scènes, il est dommage que le réalisateur n’ait pas chercher à les développer un peu plus, à l’instar de Dog Pound ou Les Poings contre les Murs. Reste malgré tout un film viscéral et intense qui ne laissera pas indifférent, et dont la projection en séance de minuit aura bien malmené les festivaliers cannois.


[HORS COMPÉTITION] A Prayer Before Dawn

Réalisateur : Jean-Stéphane Sauvaire
Acteurs : Joe Cole, Vithaya Pansringarm, Panya Yimmumphai
Distributeur : Wild Bunch
Durée : 1h56
Genre : Action, thriller
Pays : France
Date de sortie : 2017


Un extrait : https://www.youtube.com/watch?v=UiX_7XYK2pM
IP archivée

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3133
Re : Les films thailandais et les films tournés en Thailande.
« Réponse #312 le: mai 23, 2017, 10:17:18 pm »


Les prisons thaïlandaises s'invitent au festival de Cannes

Présenté en séance de minuit, A Prayer Before Dawn (Une prière avant l’aube) a mis KO le public de la Croisette.


dommage qu'il soit hors compet ! j'imagine que plus d'un spectateur a dû être douché en découvrant cette réalisation réaliste par rapport à toutes les niaiseries qui sont projetées pendant le festival !
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13199
Re : Les films thailandais et les films tournés en Thailande.
« Réponse #313 le: mai 24, 2017, 12:18:41 pm »

http://www.parismatch.com/Royal-Blog/Monde/La-soeur-du-roi-de-Thailande-au-Festival-de-Cannes-pour-la-Thai-Night-2017-1267040


La sœur du roi de Thaïlande au Festival de Cannes pour la Thai Night 2017...

La Thaïlande était à l’honneur à Cannes jeudi dernier 18 mai, en présence de la princesse Ubolratana Rajakanya Sirivadhana Barnavadi.

La reine Rania de Jordanie, la princesse Beatrice d’York, Charlotte Casiraghi ou encore la princesse Stéphanie et le prince Guillaume de Luxembourg ne sont pas les seuls membres de familles régnantes à s’être rendus à Cannes à l’occasion du 70e Festival. Une autre princesse était là elle aussi: la princesse Ubolratana Rajakanya Sirivadhana Barnavadi de Thaïlande.

Agée de 66 ans, elle est la fille aînée du roi Bhumibol Adulyadej, qui régna sur la Thaïlande sous le nom de Rama IX du 9 juin 1946 à sa mort le 13 octobre 2016, et de la reine Sirikit. Elle est la grande sœur de Maha Vajiralongkorn, proclamé roi le 1er décembre 2016 sous le nom de Rama X, suite au décès de leur père.

Cette princesse est une star de cinéma dans son pays

La princesse Ubolratana Rajakanya Sirivadhana Barnavadi de Thaïlande, qui est elle-même une star de cinéma dans son pays, avait mission de présider, ce jeudi 18 mai dans le grand salon de l’hôtel Carlton, la soirée de gala Thai Night Cannes 2017, sous-titrée «Thai talent - Thailand where films come alive».

Celle-ci avait pour objectif de célébrer et promouvoir le cinéma thaïlandais et son industrie. Laquelle est très présente à ce 70e Festival. Outre cette soirée, cinq jours de rencontres entre des professionnels thaïs et internationaux étaient notamment organisés au Marché du film du 18 au 22 mai et l’information de nouvelles aides financières pour des tournages de films étrangers en Thaïlande diffusée.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13199
Re : Les films thailandais et les films tournés en Thailande.
« Réponse #314 le: juillet 08, 2017, 11:45:34 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Cinéma Horreur : Zombie Fighters...   

Intitulé Zombie Fighters (à ne pas confondre avec le Taïwanais Zombie Fight Club), le dernier film de Poj Arnon, un réalisateur thaïlandais assez prolifique qui officie depuis des années dans le milieu de l’horreur (Make Me Shudder).

Dans Zombie Fighters (Kud Krachak Krien), nous emmène du côté d’un hôpital mis en quarantaine par l’armée alors que Lambo (Puvadol Vechwongsa) et ses amis recherchent les parents du garçon ainsi que son frère Audi (Sanrattana Pasakorn).

Peu de chances que nous le découvrions en France, mais rien ne vous empêche de jeter un œil à la bande-annonce du film, sous-titrée en anglais ; une bonne occasion de savoir ce qui se fait en matière de cinéma zombie chez nos amis Thaïlandais... :D


La vidéo du trailer, ici : https://www.youtube.com/watch?v=KPtp8qcaYpo
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13199
Re : Les films thailandais et les films tournés en Thailande.
« Réponse #315 le: septembre 02, 2017, 02:01:09 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


"By the Time it Gets Dark"

La Thaïlande a choisi son candidat pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère. Il s'agit de By the Time it Gets Dark de Anocha Suwichakornpong. Ce beau film poétique reste inédit en France.

En 23 participations, la Thaïlande n'a jamais gagné l'Oscar, n'a jamais été nommée, et n'a jamais ne serait-ce que passé le premier tour des sélections. Anocha.

La shortlist de neuf finalistes sera annoncée fin 2017. Les 5 nommés définitifs seront dévoilés le 23 janvier 2018.

Combien de jeunes cinéastes comme Anocha Suwichakornpong peuvent imposer au bout de leur second long métrage et après quelques plans seulement une telle classe formelle ?

Présenté dans la compétition du Festival de Locarno, By the Time it Gets Dark a été décrit par Suwichakornpong en conférence de presse comme sa "lettre d'amour au cinéma"...

Et du cinéma, il y en a beaucoup dans le nouveau film de la réalisatrice thaïlandaise de Mundane History. By the Time it Gets Dark raconte l'histoire de quelques personnages connectés par des liens invisibles – pratiquement des courants de conscience.

Parmi ces protagonistes, une réalisatrice qui rencontre une femme témoin des violences militaires qui ont visé la jeunesse du pays dans les années 70.

Film à sujet ? Mix de fiction et de documentaire ? Pas du tout. Si la réalisatrice dans le film est jouée par une véritable réalisatrice thaïlandaise (Visra Vichit-Vadakan, auteure du superbe Karaoke Girl), By the Time it Gets Dark chérit son mystère et raconte davantage le chemin de la mémoire, du temps, de l'imaginaire et de la création qu'un strict propos politique.

Et lorsque l'on aperçoit l'armée dans By the Time it Gets Dark, celle-ci n'est qu'une mise en scène – une illusion.

Ceux qui ont vu Mundane History le savent : Suwichakornpong n'a pas peur des ruptures narratives ou formelles. Elle en fait la principale dynamique de son nouveau film où tout semble pouvoir basculer à n'importe quel moment.

L'étrangeté s'invite dans les bois, les champignons y semblent surnaturels. On évoque le fantôme magique de Méliès, puis surgissent des plans qui semblent échappés d'un laboratoire scientifique.

Par son sens du cadre, par sa logique poétique, By the Time it Gets Dark prend des atours de rêverie sur l'impermanence, un labyrinthe où l'on peut finir par se perdre.

Le finale sublime emporte et surprend encore, avec cet équivalent numérique de la pellicule qui prenait feu dans le bouillonnant Serbis de Brillante Mendoza. Et en un saut d'image qui se décompose puis va ailleurs, s'expriment le geste poétique du cinéma de Suwichakornpong et la foi en ses infinies possibilités.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13199
Re : Les films thailandais et les films tournés en Thailande.
« Réponse #316 le: septembre 22, 2017, 04:27:28 am »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


PARIS - Début aujourd'hui (heure thaïe) du Festival du Film de l’ASEAN, au Musée national des arts asiatiques - Guimet.

Après la cérémonie d'ouverture à 18H30, ne manquez pas la projection de Pleng Khong Kao, magnifique documentaire thaïlandais sur la culture du riz, signé Uruphong Raksasad (à 19h20).
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13199
Re : Les films thailandais et les films tournés en Thailande.
« Réponse #317 le: novembre 01, 2017, 10:07:41 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


CINEMA :

Le magnat du commerce en ligne chinois Jack Ma a confirmé qu'il fera ses débuts le mois prochain dans un film de kung fu aux côtés de stars de l'action comme Jet Li et Donnie Yen.

Intitulé "Gong Shou Dao", ce qui signifie "L'art de la garde et de la défense", le film de 20 minutes, qui ne sera pas diffusé dans les cinémas, devrait sortir le 11 novembre.

"Cette nuit-là ... ce rêve", a écrit Jack Ma le 28 octobre dans un message attaché à l'affiche du film sur la plate-forme chinoise de micro-blogging Weibo, sans donner de détails sur l'intrigue.

Jet Li, producteur exécutif du film, a déclaré à Sina, l'un des principaux groupes de médias basés sur Internet : "Nous avons tous le même rêve d'utiliser le cinéma pour promouvoir la culture traditionnelle chinoise et rendre hommage à nos prédécesseurs dans le domaine du kung-fu chinois".

Les stars du film d'action Jet Li, Donnie Yen, Wu Jing et Sammo Hung Kam-bo, la star de la boxe Zou Shiming, l'acteur thaïlandais Tony Jaa et le champion de sumo mongol Asashoryu Akinori figurent parmi les grands noms de l'équipe.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3133
Re : Les films thailandais et les films tournés en Thailande.
« Réponse #318 le: novembre 06, 2017, 07:01:21 pm »


Le film "Bangkok Nites" sort à Paris la semaine prochaine !


Critique « Bangkok Nites » de Katsuya Tomita : (in)passes au paradis

 
Le 15 novembre sort dans les salles obscures Bangkok Nites, un drame de Katsuya Tomita qui dépeint l’envers du quartier rouge de Bangkok où se masse la clientèle japonaise. Dès les premières images du film, le réalisateur réussit à nous le résumer en quelques mots : Bangkok Shit! comme une résonance au titre Bangkok Nites.

Synopsis

Luck est la n°1 de la maison close dans laquelle elle travaille dans la rue Thaniya, en plein quartier rouge de Bangkok. Tous les soirs, elle y retrouve de riches clients japonais venus faire la fête dans cette ville en pleine expansion, dont la réputation n’est plus à faire.

L’argent et la drogue coulent à flot dans cet univers clinquant où les néons répondent aux strass. Luck, à force de ruse et de savoir faire, gagne suffisamment pour mener grand train et subvenir aux besoins de sa famille restée dans la province pauvre de Nong Khrai, au nord du pays.

 Mais voilà que tout bascule le soir où elle retrouve Ozawa, un ancien client et amant qui vivote dans une chambre modeste des bas quartiers. Quand Ozawa doit se rendre au Laos pour le « travail », elle l’accompagne dans le nord jusque dans sa famille.

Là, le contraste est total tant la pauvreté dénote avec la capitale, et l’on comprend d’où provient le vivier de jeunes filles du quartier rouge de Bangkok.

IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13199
Re : Les films thailandais et les films tournés en Thailande.
« Réponse #319 le: novembre 07, 2017, 08:42:05 am »

Le film "Bangkok Nites" sort à Paris la semaine prochaine !

et encore un film thaïe ayant pour thème la prostitution...  :(   et qui feront dire par les Français bien pensants que la Thaïlande n'est qu'un pays de perversion...
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13199
Re : Les films thailandais et les films tournés en Thailande.
« Réponse #320 le: décembre 20, 2017, 09:50:06 am »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


18 décembre 2017
Banco à Bangkok pour OSS : la critique du film...


RETRO - Les producteurs ont choisi d’adapter un roman de Jean Bruce mettant en scène un savant fou dont la volonté destructrice menace le monde, tout comme la plupart des histoires d’Ian Fleming.

Ensuite, le succès du premier film a permis d’investir davantage d’argent dans la production qui opte cette fois pour le Scope, la couleur et l’exotisme avec des scènes tournées en extérieur en Thaïlande...  8)

De même, les nombreux décors construits sur les plateaux de Boulogne-Billancourt s’inspirent largement des créations bondiennes – on pense notamment à la base souterraine du méchant en toute fin de métrage. OSS 117 devient donc désormais un concurrent direct de 007, même si l’agent américain ne peut aucunement rivaliser avec son homologue britannique.


https://www.avoir-alire.com/banco-a-bangkok-pour-oss-117-la-critique-du-film

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13199
Re : Les films thailandais et les films tournés en Thailande.
« Réponse #321 le: février 07, 2018, 07:31:29 pm »

http://www.phuket.fr/actualite-phuket/amour--tsunami-et-japon--un-film-bientot-en-tournage-a-phuket-4993


Amour, tsunami et Japon, un film bientôt en tournage à Phuket...

Le célèbre réalisateur thaï Saharat “West Saharat” Chimpinit a rencontré le gouverneur de Phuket Norraphat Plodthong dimanche afin de discuter du projet du film “I Miss You” dont letournage débutera à Phuket le mois prochain.

“Ce film veut construire une amitié forte entre les deux pays, plus spécifiquement entre Phuket en Thaïlande et Ito City au Japon” explique M. Saharat.

“C’est un film romantique thaï, qui raconte l’histoire de deux personnes, thaïe et japonaise. 10 ans après le tsunami à Phuket, séparés sans jamais s’oublier, ils se rencontre à nouveau, commence une amitié qui devient une histoire d’amour et d’espoir” ajoute t il.

“Ce film invite à ne jamais perdre espoir, et présente la culture et l’identité de Phuket au monde entier” dit M. Saharat.

“Nous commencerons à tourner à Phuket en Mars, puis nous tournerons à Ito, au Japon, fin Mars” poursuit il.

Le gouverneur Norraphat soutient le projet.

“Ce film veut faire découvrir nos bonnes traditions et le mode de vie à Phuket, je suis ravi d’y apporter mon soutien, c’est un très bon film thaï qui fait la promotion du tourisme à Phuket” dit il.

“Les réalisateurs présenteront les bons côtés de Phuket au monde entier, ‘Mer, soleil et plage’ et notre culture, la cuisine, les coutumes, l’architecture et les traditions de Phuket” Gov Norraphat noted.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13482
Re : Les films thailandais et les films tournés en Thailande.
« Réponse #322 le: mai 02, 2018, 07:59:39 am »


La Thaïlande gagne 800 millions de thb de la production de films étrangers lors du 1er trimestre 2018

Le ministère du Tourisme a révélé que les revenus tirés des productions cinématographiques étrangères tournées en Thaïlande ont généré 799 millions de baht au premier trimestre de 2018.

Le directeur général du Département du tourisme, Anan Wongbenjara, annonce que 224 films ont été tournés en Thaïlande au premier trimestre. Comme toujours, la Chine est le premier producteur, suivie de l'Inde et des États-Unis. L'année dernière, la Thaïlande a gagné 3,074 milliards de bahts grâce à 810 productions cinématographiques étrangères.

M. Anan a déclaré que la Thaïlande est l'un des pays les plus populaires pour les productions cinématographiques mondiales.

Les recettes provenant des productions cinématographiques étrangères sont également distribuées aux communautés locales pour stimuler l'économie.

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1036181-tourism-department-thailand-earns-bt799mn-from-foreign-film-productions/
IP archivée