Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: ARMEE THAILANDAISE et Forces de Police  (Lu 170271 fois)

DV8

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 132
Re : Re : ARMEE THAILANDAISE
« Réponse #25 le: novembre 10, 2009, 09:26:22 pm »


cependant la mort peut surgir n'importe où et n'importe quand !...


Comme sur une base américaine au Texas quoi...

 :What?
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : ARMEE THAILANDAISE
« Réponse #26 le: novembre 11, 2009, 10:05:22 am »


On est quand même à plus de 2500 tués depuis 2300 dans le sud de la Thaïlande !... Et même si les chiffres ne sont pas officiellement annoncés, le nombre de blessés est toujours 3 à 5 fois supérieur au nombre de tués...

Triste planète... :o
IP archivée

Rugby15

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1195
Re : ARMEE THAILANDAISE
« Réponse #27 le: novembre 17, 2009, 11:15:14 am »

Moyen le coup de marcher des 2 cotés de la route en patrouille. Si les gars se font tirer dessus et qu'y a un blessé, vaut mieux que l'infirmier est plongé du même coté parceque sinon va falloir qu'il retraverse la route sous le feu pour aller le soigner !  :hang
IP archivée
"En avant poussez, poussez, les Avants de Bayonne..."

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Re : ARMEE THAILANDAISE
« Réponse #28 le: novembre 18, 2009, 10:35:16 am »


Moyen le coup de marcher des 2 cotés de la route en patrouille. Si les gars se font tirer dessus et qu'y a un blessé, vaut mieux que l'infirmier est plongé du même coté parceque sinon va falloir qu'il retraverse la route sous le feu pour aller le soigner !  :hang


On voit que tu es passé par l'école "armée française" Rugby...

Effectivement, la double colonne de progression (très usité par les Américains par exemple) a l'avantage de réduire la distance sur laquelle s'étend le groupe qui progresse mais pose un vrai problème en cas d'embuscade...

La colonne étant prise sous le feu, les éléments de gauche se postant à gauche de l'axe et les éléments de droite se postant à droite de celui-ci, il devient très difficile de garder la liaison entre les deux éléments (et éventuellement de secourir des blessés) si la route est battue par les feux de l'ennemi et par conséquent rendue infranchissable...

...
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : ARMEE THAILANDAISE
« Réponse #29 le: novembre 22, 2009, 10:31:56 am »


C'est la semaine passé que le premier Saab 340 Erieye AEW de la "Royal Thai Airforce" a accompli son premier vol...

Ce premier vol de 2H14 a été accompli par les pilotes suédois Magnus Fredriksson and Åke Wargh et s'est déroulé sans problème...

Pour rappel, la Thaïlande a passé commande à la compagnie suèdoise SAAB d'un système complet d'avions, de commandement et de control comprenant 6 chasseurs GRIPPEN, un SAAB 340 équipé du système radar Erieye et d'un SAAB 340 de transport, d'entrainement et de commandement.


Citer

Saab 340

Le Saab 340 est un petit avion mu par deux turbopropulseurs et destiné à couvrir de courtes distances. Il a été produit par un partenariat entre Saab et Fairchild Aircraft[1]. Après que cette dernière compagnie eut cessé son activité, l'intégralité de la construction fut opérée dans l'usine de Saab à Linköping en Suède.

Après un premier vol et un lancement commercial en 1983, une version plus performante fut développée et mise en service en 1989 sous le nom de 340 B. Cette seconde version bénéficie principalement d'une motorisation plus puissante et d'une autonomie étendue.

Après 430 unités produites, la firme arrêta la production en 1998, mais le modèle est encore utilisé par de nombreuses compagnies aériennes dans le monde.


IP archivée

Rugby15

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1195
Re : ARMEE THAILANDAISE
« Réponse #30 le: novembre 22, 2009, 12:07:02 pm »


Ca vaut pas un AWACS ! Les Suedish ont du promettre des sacrées conditions éco pour que les Thais se fassent blouzer comme ça !  :D
IP archivée
"En avant poussez, poussez, les Avants de Bayonne..."

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : ARMEE THAILANDAISE
« Réponse #31 le: novembre 23, 2009, 02:49:10 pm »


De toutes façons, de nos jours, tous les programmes de ventes de matériels militaires sont assortis de nombreux accords économiques entre états.. Il ne peut plus en être autrement...
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : ARMEE THAILANDAISE
« Réponse #32 le: décembre 12, 2009, 11:00:17 am »


On continue avec nos petites fiches matériel thaï...


The Knight (Assawin - le chevalier)


Il y a une décennie, l'Armée de Terre thaïlandaise a développé un modèle de véhicule 4x4 léger afin de transporter ses combattants en toute sécurité lors des missions de patrouille et d'escorte: l'Assawin.

Ce véhicule blindé dont la base est un 4x4 de marque japonaise permet de protéger son conducteur contre des tirs d'armes légères allant jusqu'au calibre 12.7 mm.

La Thaïlande en fabrique 500 modèle par an. la majorité son affecté aux unités combattant les indépendantistes dans le sud du pays.
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : ARMEE THAILANDAISE
« Réponse #33 le: décembre 12, 2009, 01:19:00 pm »


Les Taharn Pran Ying


Peut être que vous n'en avez jamais entendu parler... en 2007, l'Armée de Terre thaïlandaise a rétablit une unité de femmes soldats: les Taharn Pran Ying (ทหารพรานหญิง)...

Essentiellement utilisées dans le sud du pays, elles sont sensées aider les unités classiques dans leurs contacts avec la population...

Quelques photos...
IP archivée

Rugby15

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1195
Re : ARMEE THAILANDAISE
« Réponse #34 le: décembre 14, 2009, 03:57:40 pm »

Y a l'air d'y avoir des mignones chez les Ying mais elles doivent pas rigoler !  :wonder
IP archivée
"En avant poussez, poussez, les Avants de Bayonne..."

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : ARMEE THAILANDAISE
« Réponse #35 le: janvier 07, 2010, 10:17:04 am »


L’armée thaïlandaise défend ses prérogatives !


La récente expulsion de Hmongs au Laos a montré que la puissante armée de Thaïlande demeure le principal intervenant dans les relations entre le royaume d’Asie du Sud-Est et ses voisins immédiats. La politique étrangère étant une zone de pouvoir  contestée entre les militaires et le gouvernement civil.

Les analystes thaïlandais ne sont guère surpris par ce rôle dans la politique étrangère, étant donné la longue histoire de l’armée thaïlandaise dans les relations avec les pays voisins du Laos, Cambodge, Birmanie et Malaisie. L’idée que l’armée dispose d’une vocation naturelle pour intervenir dans les questions de politique étrangère est enracinée dans la pensée militaire qui a été dominante au cours de la guerre froide, lorsque la Thaïlande était un allié des États-Unis contre l’expansion communiste dans la région.

« L’armée a toujours cherché à être en charge de la politique étrangère de la Thaïlande à l’égard de ses voisins immédiats. La déportation des Hmong révèle une nouvelle relation entre l’armée thaïlandaise et le gouvernement laotien. »,

a déclaré Sunai Phasuk, chercheur en Thaïlande, pour Human Rights Watch (HRW), le groupe new-yorkais mondiale de défenses des droits de l’homme. « Le traitement des Hmong en est le reflet. Il faut chercher la source de ce comportement à l’époque de la  guerre froide dans une certaine mesure. Ce pouvoir permet à l’armée thaïlandaise de “vérifier qui peut rester et qui ne peut pas rester dans le pays. »

En fait, l’opération qui a vu plus de 4000 hommes, femmes et enfants hmongs déportés le 28 décembre, avait tout d’une opération militaire. On estime que 5000 hommes de la force armée thaïlandaise, armés de matraques et de boucliers, ont été envoyés pour évacuer tous les membres de cette minorité ethnique dans un convoi de quelque 100 camions militaires pour le Laos. Un officier de l’armée thaïlandaise a vu la question sous un angle différent, en qualifiant de « volontaire » le retour des  Hmongs au Laos. Le gouvernement thaïlandais s’est d’ailleurs fait l’écho de sentiments similaires en cherchant à caractériser les Hmong comme des « migrants illégaux », et non comme un groupe qui avait fui leur pays en quête d’asile politique.

« Les autorités thaïes ont réussi un retour sûr et ordonné de quelque 4300 immigrants clandestins Hmong laotiens, dans la province Petchaboon et au Centre de détention pour immigrés de Nong Khai, vers la République démocratique populaire du Laos, conformément à la Loi sur l’immigration thaïlandaise », a déclaré le ministère des Affaires étrangères thaïlandais ».

Les déportés Hmong appartiennent à une minorité ethnique vivant dans les montagnes du nord du Laos et du centre. Leur crainte de persécution par les autorités du Laos, un pays sous domination communiste, découle des liens entre les Hmong et le gouvernement américain.  Ils se sont battus aux côtés de la CIA pour empêcher la guérilla communiste laotienne de prendre le pouvoir dans une guerre clandestine de 1961 à 1975.

Au moment de la guerre secrète de la CIA au Laos, l’armée thaïlandaise a été du côté des combattants Hmong et des agents de la CIA. Ces liens ont continué même après le triomphe des communistes au Laos – créant un sujet de discorde entre Vientiane et Bangkok.

En septembre 2007 un pas décisif à été franchi pour régler cet héritage de la guerre froide et a donné lieu à une relation nouvelle de l’armée thaïlandaise avec le Laos. Le général Surayud Chulanont, le Premier ministre de l’époque, dirigeant un gouvernement militaire qui était arrivé au pouvoir après un coup d’État de Septembre 2006, a dirigé les négociations qui ont abouties en septembre 2007 à la signature d’un accord entre le Laos et la Thaïlande. Cet accord a classé les Hmongs qui ont fui le Laos vers la Thaïlande comme des « immigrants illégaux » et les a menacés de déportation. Il a par conséquent exclu un rôle pour le Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, qui avait été impliqué dans l’assistance des quelques 300.000 Hmongs qui avaient cherché refuge en Thaïlande depuis la fin du conflit avec États-Unis dans le milieu des années 1970.

Le black-out des médias, qui est resté en vigueur jusqu’à la dernière expulsion, a confirmé que les militaires, plutôt que le gouvernement civil, a été chargé de la politique hmong,

« C’était le Conseil national de sécurité et plus tard l’ISOC (Internal Security Operations Command), et non le ministère des Affaires étrangères, qui a eu son mot à dire dans le cas des Hmongs ».

a déclaré un journaliste thailandais.

Une évolution prévisible compte tenu de l’actuel contexte politique de la Thaïlande, où le gouvernement de coalition dirigé par le Premier ministre Abhisit Vejjajiva a été formé il y a un an avec le soutien des militaires.

« Cela montre que Abhisit est redevable aux militaires sur certaines questions de politique »,

a déclaré Thitinan Pongsudhirak, politologue à l’Université Chulalongkorn de Bangkok. « Le gouvernement civil et l’armée ont coopéré dans le traitement des Hmong ». Cette coopération a marqué une réorientation de la politique étrangère, qui est une « zone litigieuse » entre les gouvernements militaires et civils depuis le début des années 1990, lorsque la Thaïlande a commencé à s’éloigner des régimes militaires vers des administrations civiles. « L’après-guerre froide a vu une relation difficile entre les gouvernements militaires et civils sur la politique étrangère. Le rôle de l’armée avait commencé à diminuer jusqu’au coup d’Etat 2006 » a ajouté Thitinan Pongsudhirak.


http://www.thailande-fr.com/
IP archivée

Rugby15

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1195
Re : ARMEE THAILANDAISE
« Réponse #36 le: janvier 09, 2010, 12:25:31 pm »

Entre les miloufs, les rouges, les jaunes et tous ceux qui veulent le pouvoir en Thailande, c'est pas gagné !  :o
IP archivée
"En avant poussez, poussez, les Avants de Bayonne..."

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : ARMEE THAILANDAISE
« Réponse #37 le: janvier 17, 2010, 09:20:35 am »


Ca y est, les 20 premiers officiers thaïlandais (40 sont prévus) qui piloteront les Saab JAS 39 Gripen que la RTAF a récemment acheté, viennent de commencer leur stage en Suède...

En novembre, 11 personnes du groupe de support suédois, dont des instructeurs, se rendront en Thaïlande pour poursuivre l'entrainement...

Premières série de photos... Des élèves consciencieux...
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : ARMEE THAILANDAISE
« Réponse #38 le: janvier 19, 2010, 04:34:41 pm »


18 janvier: journée des Forces armées thaïlandaises

Hier 18 janvier était célébré en Thaïlande la journée des Forces armées... Un grand défilé était organisé à Bangkok (photo 1 et 2)...

La vielle, le Commandant en chef de la Marine, l'Amiral Kamthorn Pumhiran, avait présidé la cérémonie de remise de couronne à l'École Navale Royale de Samut Prakan (photo 3 et 4). L'événement commémorait le courage des héros de la marine ayant sacrifié leurs vies à la défense du pays durant la céléèbre bataille qui a eu lieu contre le français le 17 janvier 1941 près de Ko Chang. La cérémonie se déroula sur le mémorial du HTMS Thonburi.
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : ARMEE THAILANDAISE
« Réponse #39 le: février 15, 2010, 09:43:02 am »


D'ailleurs chaque année, dans le cadre de l'exercice Cobra Gold, les Marines participant à l'exercice sont obligés de faire une petite dégustation de sang et de chair de cobra... MIAM...
IP archivée

Rugby15

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1195
Re : Re : ARMEE THAILANDAISE
« Réponse #40 le: février 15, 2010, 11:10:11 am »


D'ailleurs chaque année, dans le cadre de l'exercice Cobra Gold, les Marines participant à l'exercice sont obligés de faire une petite dégustation de sang et de chair de cobra... MIAM...


C'est pas méchant, on a bouffé pire en Afrique, pas vrai Manu !  :-X
IP archivée
"En avant poussez, poussez, les Avants de Bayonne..."

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : ARMEE THAILANDAISE
« Réponse #41 le: février 19, 2010, 10:12:26 am »


Ayant affaire à de nombreux engins explosifs, en particulier dans le sud, les NEDEX thaïlandais utilisent depuis quelques temps des robots démineurs...

On peut en voir un sur les photos ci-dessous lors d'une intervention près de Yala...
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : ARMEE THAILANDAISE
« Réponse #42 le: février 23, 2010, 09:48:54 am »


Encore quelques images de la manoeuvre COBRA GOLD... Fantassins thaïlandais à l'exercice...
IP archivée

Rugby15

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1195
Re : ARMEE THAILANDAISE
« Réponse #43 le: février 23, 2010, 10:59:14 am »

La classe le BTB rouge au bout du M16 !  ;D
IP archivée
"En avant poussez, poussez, les Avants de Bayonne..."

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : ARMEE THAILANDAISE
« Réponse #44 le: mars 04, 2010, 08:24:57 am »


COPE TIGER 2010


L'exercice COPE TIGER 2010 vient de se dérouler en Thaïlande... Environ 1,600 soldats de trois pays - la Thaïlande, les Etats-Unis et Singapour ont participer à cet exercice d'armée de l'air de deux semaines.

Cette année, de nombreuses unités étaient présente dans la région de Chiang Mai... Pour l'anecdote, alors que nous faisions notre footing dans la montagne avec Banedon, nous sommes tombés sur un escadron de M113 lancés à fond sur les pistes... Impressionnant même lorsqu'on a l'habitude !...

Photos: On peut voir sur les photos les parachutistes de l'Armée de l'air thaïe montant à bord d'un avion américain, Globemaster III C-17, pendant une session de formation de saut en parachute...
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : ARMEE THAILANDAISE
« Réponse #45 le: mars 04, 2010, 08:39:24 am »


La Thaïlande compte dans son armée 340 vénicules transport de troupe chenillés M113... La fiche technique...


Le M113

Le M113 est un véhicule de transport de troupes qui fut adopté par l'US Army en 1960. Conçu et produit par la firme californienne FMC, il fut la bête de somme de l'infanterie motorisée américaine durant la guerre du Viêtnam et est toujours largement utilisé dans les années 2000 par plusieurs armées.


1/ Historique:

La première version M113 à essence fut remplacé dés 1964 par des moteur diesel sur le M113A1, la dernière version fut le M113A3 sortit en 1987. Vendu à de nombreux pays alliés de Washington, il est encore en 2008 en service dans une cinquantaine de pays. Plusieurs d'entre eux, dont Israël et Turquie, l'ont profondément modifié selon leurs besoin. Plus de 100 000 exemplaires furent produit au total, et la production continue même aujourd'hui avec le modèle M113A4 ou MTVL, lequel était présenté en 1994. C'est une évolution logique de l'original, offrant plus de longueur, 50% d'espace supplémentaire dans un châssis avec une roue porteuse additionnelle et un moteur bricolé à 400ch, entre autres modifications. Cette version n'a pas été adopté par les États Unis, mais est en service dans plusieurs armées du monde.


2/ Présentation:

Destiné à accompagner sur le champ de bataille le char M60, Le M113 peut transporter 11 soldats et leur équipement.

Son équipage comprend un chauffeur et un chef de char-mitrailleur. Il est conçu sur la base d'une coque en alliage d'aluminium qui est aussi résistante et plus légère qu'une coque en acier. Cet avantage lui permet notamment d'avoir une charge utile importante, d'être aérotransportable, de flotter et d'utiliser un moteur de puissance modeste.

Son principal défaut, qui se révélera aux américains durant la guerre du Vietnam, est sa vulnérabilité aux roquettes antichars. Ce défaut se doublait d'une tendance à exploser dès l'impact, tuant les passagers, ce qui lui valut le surnom de "zippo".
Par conséquent, les soldats préféraient souvent s'installer sur le véhicule, s'exposant ainsi aux tirs, plutôt que dans le blindé où l'expérience montrait qu'ils avaient assez peu de chances de survivre à un tir de roquette. Il disposait à l'origine d'une simple mitrailleuse Browning M2.


3/ Armées utilisatrices:

Produit par trois pays européens (RFA, Italie - 4 000 exemplaires par OTO Melara SpA dans ce pays) en plus des États-Unis, le M113 est sans doute avec le BMP-1, l'un des VTT les plus utilisés au monde. Parmi cette liste figurent : l'Argentine, l'Allemagne, l'Australie, la Belgique, Bolivie, Brésil, Canada, Chili, Costa Rica, Danemark, Équateur, Égypte, Éthiopie, Grèce, Guatemala, Iran, Irak, Israël, Italie, Jordanie, Corée du Sud, Koweït, Laos, Liban, Libye, Maroc, Hollande, Nouvelle Zélande, Norvège, Pakistan, Pérou, Philippines, Portugal, Arabie Saoudite, Singapour, Somalie, Espagne, Suisse (Spz 63 muni d'un tourelleau à canon de 20mm), Taïwan, Thaïlande, Tunisie, Turquie, USA, Uruguay, Vietnam, Yémen et Congo. L'influence des États-Unis ne suffisent pas pour expliquer cette large diffusion; ce sont les capacités de ce véhicule, qui étaient vraiment uniques en leur temps (transportable en avion et en hélicoptères, parachutable, amphibie), couplée à un prix de vente bas grâce à une construction très simple avec des composants civiles (comme le moteur ou la transmission, lesquels se trouvaient aussi dans plusieurs camions et tout terrains américains).

De 2007 à 2010 la Suisse prévoit d'envoyer à la casse ses 1200 M113 et M109, n'ayant pu les donner à la police d'Irak ou au Pakistan.




IP archivée

Rugby15

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1195
Re : ARMEE THAILANDAISE
« Réponse #46 le: mars 04, 2010, 11:44:51 am »

Le M 113, c'est du solide, manque juste un bon canon d'appoint, genre 20 ou 30 mm pour la protection des types embarqués !
IP archivée
"En avant poussez, poussez, les Avants de Bayonne..."

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Re : ARMEE THAILANDAISE
« Réponse #47 le: mars 04, 2010, 05:48:43 pm »


Le M 113, c'est du solide, manque juste un bon canon d'appoint, genre 20 ou 30 mm pour la protection des types embarqués !


Si je peux me permettre Nono, Le M113 n'est pas un très bon VTT (véhicule transport de troupe)... Beaucoup trop vulnérable et sa silhouette massive fait une excellente cible pour un tireur LRAC (Lance roquette anti-char)...

De nombreuses versions ont été produites (même une avec mortier) mais je suis d'accord avec toi sur le fait qu'un canon de 20 ou de 30 mm à cadence de tir rapide serait un vrai plus au niveau protection... A l'époque (1960), ça ne se faisait pas beaucoup...
IP archivée

letirailleur

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1072
  • Mon blog: http://udonthani-en-isan.over-blog.com
    • Le blog de Patrick en Thailande
Re : ARMEE THAILANDAISE
« Réponse #48 le: mars 06, 2010, 09:30:01 am »

M113 du régiment stationé à Udonthani

IP archivée
Il vaux mieux etre vieux et vigoureux que jeune et inactif

http://udonthani-en-isan.over-blog.com

Rugby15

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1195
Re : ARMEE THAILANDAISE
« Réponse #49 le: mars 08, 2010, 11:02:08 am »

J'en ai trouvé un aussi un M113 thailandais
IP archivée
"En avant poussez, poussez, les Avants de Bayonne..."