Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: DROGUE, criminalité, attentats, terrorisme en Thaïlande  (Lu 115849 fois)

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2881
Re : DROGUE, criminalité, attentats, terrorisme en Thaïlande
« Réponse #400 le: août 05, 2017, 11:02:19 pm »


Un casino clandestin fermé pour la deuxième fois en 4 mois !

Le chef de la police du district, Naris Niramaiwong, a poursuivi sa croisade pour débarrasser Pattaya du jeu avec un raid dans un casino opérant ouvertement sur la plage de Jomtien.

Le raid en collaboration avec l'armée et la police a permis de coincer 33 joueurs de cartes "pok deng".

Beaucoup d'entre eux étaient des femmes et des personnes âgées qui ne pouvaient pas s'enfuir. Les hommes valides se sont sauvés à l'arrivée des forces de l'ordre, sautant par dessus les clôtures. Certains se sont d'ailleurs blessés en s'échappant.

Naris avait reçu un rapport du chef militaire Suwit Laklang selon lequel le casino, déjà fermé par l'armée en avril, continuait à fonctionner sans crainte.

Les éléments de preuve recueillis ont montré que l'établissement avait un chiffre d'affaires de 14 millions de bahts (par jour? mois?), a-t-il déclaré. Et il était opérationnel 24 heures par jour avec un flux constant de visiteurs.

Rungroj Phayungwong, 47 ans, le gérant et les joueurs arrêtés ont été remis au chef du commissariat de Pattaya, Apichai Krobpetch, pour poursuites.

Les cartes, des tablettes, des tables de jeu et 17 080 bahts ont été saisis comme pièces à conviction.

 Naris a déclaré qu'il continuerait à traquer le jeu dans la station.


https://www.thaivisa.com/forum/topic/995702-district-chief-hits-the-jackpot-as-more-gamblers-arrested-at-24-hour jomtien-casino/
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12376
Re : DROGUE, criminalité, attentats, terrorisme en Thaïlande
« Réponse #401 le: août 07, 2017, 07:19:00 am »


Plus d'un million de dollars en faux billets. Arrestations avec l'aide des services secrets américains

Un gang de neuf personnes, qui aurait imprimé et vendu des faux billets de dollars américains en Thaïlande, a été arrêté dans une opération combinée entre la police thaïlandaise et les agents des services secrets des États-Unis.

L'arrestation a été annoncée lors d'une conférence de presse hier par le commandant de la police de Chon Buri, Pol Maj Gen Decha Songhong et un agent du service secret des États-Unis.

Les neuf suspects, dont un chinois, Zhu Ifeng, 35 ans, ont été arrêtés lors de l'opération effectuée du 27 juillet au 1er août.

Les huit suspects thaïlandais sont Suphannikr Laochai, 40 ans, Hanusa Sarakhon, 43 ans, Jarunee Inwilai, 37, Akkarachai Suwatsupakul, 35 ans, Suwatjak Siriwong, 50 ans, Thanatpornlak Pattamaridsam, 53, Kanmanee Yimudam, 50 ans et Supakorn Raksaburi, 64 ans.

Les faux billets de 100 dollars ayant une valeur nominale de 1,262 million $ ont été saisis.

Les autorités ont également saisi trois paquets de papier blanc destiné à imprimer les billets de banque et différentes machines que seuls des faussaires utilisent.

Les autorités ont constaté que Zhu et ses complices thaïlandais ont également volé des données de cartes de crédit pour fabriquer des fausses cartes.

L'agent des services secrets des États-Unis a déclaré qu'on a retrouvé des billets, semblant être imprimés à Chonburi, en Thaïlande et dans les pays voisins.
 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/995756-us12-million-fake-notes-seized-as-thai-police-bust-counterfeit-gang/
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : DROGUE, criminalité, attentats, terrorisme en Thaïlande
« Réponse #402 le: août 09, 2017, 01:52:30 pm »

http://www.phuket.fr/actualite-phuket/assistant-du-moine-assassine--la-police-de-phuket-arrete-le-suspect-4121


Assistant du moine assassiné, la police de Phuket arrête le suspect

La police de Thalang a arrêté un moine suspecté du meurtre de l’assistant d’un moine de Wat Ban Don (temple Thepkrasattri) a Thalang.

L’individu arrêté avait déjà été incarcéré pour des faits de drogue et de meurtre.

Un adolescent birman, assistant depuis plusieurs années dans un temple du centre de Phuket, avait été assassiné dans un attaque perpétrée dans l’enceinte du temple.

Le corps du jeune Wei Pew Ar, 17 ans, avait été retrouvé par Phra Srimeangkan Songprakon, un moine de Wat Ban Don.

Le lieutenant colonel Amnouy Kraiwutthianan a indiqué a The Phuket News “Nous avons retrouvé le suspect qui a tué M. Wei.

“Le lieutenant colonel Nathaphop Phongsapan et le lieutenant colonel Phongphan Siriphattharanukul, ainsi que le lieutenant colonel Patak Khwanna ont interrogé tous les moines du temple et remarqué que Phra Khitthisak, ou M. Khitthisak Songkram, 38 ans, restait anormalement silencieux.

Il avait également l’air saoul. La police a décidé de le soumettre un test urinaire qui est revenu positif.

“Phra Khitthisak a maintenant été défroqué et inculpé pour consommation de drogue” dit il.

“Nous avons découvert que Khitthisak avait déjà été incarcéré pour des faits de consommation de drogue et pour meurtre. Après sa sortie de prison, il a continué a consommer de la drogue et est retourné en prison.

A sa deuxième sortie de prison, sa famille l’a placé dans ce temple pour qu’il devienne moine” a expliqué le lieutenant colonel Amnouy... :(

“Malgré sa nouvelle vocation, Khitthisak a continué a consommer ‘beaucoup’ de drogue. Parfois il était victime d’hallucinations et avait peur que quelqu’un veuille le tuer.

“La chambre de Khitthisak se trouve a proximité de l’endroit où le corps de M. Wei a été retrouvé.

“Mais nous devons attendre les résultats des relevés d'empreintes de Khitthisak pour confirmer qu’elles correspondent a celles retrouvées sur le couteau qui a servi a tuer M. Wei. Si elles correspondent, Khitthisak sera immédiatement inculpé de meurtre” ajoute t il.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2881
Re : DROGUE, criminalité, attentats, terrorisme en Thaïlande
« Réponse #403 le: août 17, 2017, 08:46:42 pm »


4 millions de pilules saisies, les mules arrêtées !

La police de Chiang Rai a arrêté deux présumées mules transportant de la drogue et a saisi jeudi 4,11 millions de pilules de méthamphétamine et 200 kilogrammes kétamine dans un "compartiment chinois" de Mae Sai, dans la province de Chiang Rai.

Sur la base d'un renseignement d'un informateur, la police a trouvé un pickup garé au rez-de-chaussée d'un compartiment dans le village de Ban Payang, à Tambon Wiengphankham, un peu après minuit.

La police a trouvé la drogue pour partie dans le pickup et pour partie dans le logement.

Kittipong Phanchomphu, 24 ans, et Supachai Rungruang, 31 ans, tous deux de Lampang, ont été arrêtés sur les lieux.

Les deux ont dit à la police qu'ils étaient payés pour prendre la drogue à Mae Sai et la transporter à Phare (peut-être une faute de frappe pour Phrae) afin qu'une autre mule prenne le relais.

 
https://www.thaivisa.com/forum/topic/997637-alleged-drug-mules-arrested-with-41m-meth-pills-in-chiang-rai/
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : DROGUE, criminalité, attentats, terrorisme en Thaïlande
« Réponse #404 le: août 23, 2017, 02:48:37 am »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Raid dans un entrepôt qui abritait du matériel de vapotage

Il y’a quelques jours en Thaïlande, la police a effectué un raid dans un entrepôt suspecté d’abriter du matériel de vapotage illégal. Un homme de 45 ans aurait été arrêté et plus de 3 millions de bahts (80 000 Euros) de marchandises aurait été saisie.

Selon la police, c’est un véritable revendeur à été appréhendé. Ce thaïlandais de 45 ans aurait fait un investissement conjoint avec un malaisien pour lancer ce business illégal dans le pays.

Dans l’entrepôt de Tambon Ban Nua, l’équipe de police assistée des douanes aurait trouvé 57 e-cigarettes, 2849 bouteilles de e-liquide et 555 kits de tabac (tabac chauffé probablement)

Une équipe combinée de policiers, de douanes et d’assise a fraudé l’entrepôt à Tambon Ban Nua dans le district de Muang vendredi et a trouvé 57 e-cigarettes, 2 849 bouteilles de liquide électronique et 555 autres kits de fumage stockés là-bas.

Lors d’une séance d’information, Khamron Boonlert, le général de police a déclaré que les 3561 objets interdits avaient été saisis et que le propriétaire était en état d’arrestation.

Selon les informations fournies, c’est une précédente arrestation le mois dernier dans le district de Bang Khun Thian à Bangkok qui à permis de localiser cet entrepôt.

Lors de l’interrogatoire, l’homme de 45 ans a avoué avoir vendu des produits du vapotage et des produits du tabac via un groupe de discussion en ligne et via un site internet. Deux autres personnes seraient impliqués dans ces opérations et la police est actuellement à leurs recherches.

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12376
Re : DROGUE, criminalité, attentats, terrorisme en Thaïlande
« Réponse #405 le: août 27, 2017, 08:15:51 am »


Quelle est l'escroquerie dont s'est rendu coupable l'ancien ministre du commerce ?

La Cour suprême a condamné vendredi l'ancien ministre du Commerce Boonsong Teriyapirom à 42 ans de prison après l'avoir déclaré coupable dans l'affaire d'un contrat de vente de riz G-à-G (gouvernement à gouvernement).

Le vice-ministre Phumi Saraphol a été condamné à 36 ans.

La haute cour a déclaré dans un communiqué qu'un total de 20 personnes, dont Boonsong et Phumi, ont été reconnues coupables, dans un montage qui a entraîné des dommages de plusieurs milliards de bahts à l'État.

Les ministres ont abusé de leur autorité pour mettre en place, toujours selon la cour, des accords de G à G qui se sont révélés fictifs sans exportation de riz vers la Chine tel qu'annoncé.

Au lieu d'exporter le riz vers la Chine, le premier accord a débouché sur la vente de 2,19 millions de tonnes de riz à un prix relativement bas de 10 000 Bt la tonne à des commerçants locaux sans appel d'offres concurrentiel, ce qui a fait perdre 9,7 milliards de thb à l'état.

Dans la deuxième affaire, 2 millions de tonnes de riz ont également été vendues localement à un prix relativement faible pour les commerçants thaïlandais, riz non exporté vers la Chine, ce qui a entraîné des dommages financiers de l'État à plus d'un milliard de thb.

Ce que la cour n'explique pas c'est que :

1- il faut que quelqu'un en Chine soit complice et empoche au moins la moitié du pactole. En effet, le govt. chinois paie pour 4 millions de tonnes de riz et pas un grain n'est livré. Cela doit se voir, non?

2- le riz thaïlandais a bien été vendu, même à vil prix. Où est passé l'argent des Chinois? dans les coffres de l'état thaïlandais? Ou bien ?

3- Ou alors, est-ce que tout le montage était fictif? La Chine n'a jamais acheté ni payé de riz et le but était simplement de faire sortir le riz des entrepôts? Et les Thaïlandais corrompus se sont tout mis dans la poche?

Après la lecture du verdict, Boonsong, Poom et d'autres 19 accusés ont été escortés à la prison spéciale de Bangkok.

Paraissant stressé, Boonsong est monté dans la fourgonnette de la prison sans parler aux journalistes.

Avant d'entendre le verdict, Boonsong a déclaré qu'il avait préparé de l'argent pour la mise en liberté sous caution. A priori, inutilement.

L'escorte a été sécurisée par la police, les partisans du Pheu Thai attendant le verdict devant le tribunal. Cependant, la foule est restée calme.

Il y avait des milliers de partisans qui étaient principalement venus pour apporter un soutien moral à Yingluck Shinawatra, mais ont été déçus lorsqu'il est apparu évident que Yingluck ne se présenterait pas devant le tribunal.


http://www.nationmultimedia.com/detail/breakingnews/30324873
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : DROGUE, criminalité, attentats, terrorisme en Thaïlande
« Réponse #406 le: septembre 01, 2017, 01:18:07 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Encore une saisie avant-hier de pangolins et d'écailles de ce même animal près de la frontière malaise ...

Kulit Sombatsiri, le directeur des douanes a indiqué que ses services ont saisi mercredi 100 pangolins vivants et 450 kilogrammes d'écailles de cet animal en voie de disparition, après avoir intercepté deux pickups à proximité de la frontière avec la Malaisie.

Les écailles de pangolin sont utilisées dans la médecine chinoise traditionnelle. Elles contiennent de la kératine, et des protéines également présentes chez le rhinocéros.

La viande de pangolin est très prisée au Vietnam et dans certaines parties de la Chine.

Les douanes ont saisi 2.9 tonnes de marchandises liées au pangolin cette année, pour une valeur de plus de 29 millions de bahts.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12376
Re : DROGUE, criminalité, attentats, terrorisme en Thaïlande
« Réponse #407 le: septembre 02, 2017, 08:22:16 am »


Une honte !

Comment peut-on encore croire à notre époque que des écailles de pangolins, des défenses d'éléphants, des cornes de rhinocéros ou des testicules de tigres peuvent avoir le moindre effets sur la santé humaine ?!!!
IP archivée

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5917
Re : DROGUE, criminalité, attentats, terrorisme en Thaïlande
« Réponse #408 le: septembre 02, 2017, 01:52:14 pm »


Une honte !

Comment peut-on encore croire à notre époque que des écailles de pangolins, des défenses d'éléphants, des cornes de rhinocéros ou des testicules de tigres peuvent avoir le moindre effets sur la santé humaine ?!!!



Oui une honte ...... ils profitent de la connerie des gens .
IP archivée
@+ Malco

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12376
Re : DROGUE, criminalité, attentats, terrorisme en Thaïlande
« Réponse #409 le: septembre 03, 2017, 07:48:01 am »


En l'occurence, les consommateurs de ces produits sont surtout les Chinois !...  :(
IP archivée

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2881
Re : DROGUE, criminalité, attentats, terrorisme en Thaïlande
« Réponse #410 le: septembre 09, 2017, 01:22:04 am »


Un officier de police de Sakaew arrêté pour trafic de drogue !   :hang

A priori, il était plus gros policier que dealer car seules 118 pilules ont été retrouvées chez lui !

 L'armée et la police locale ont unis leurs forces pour arrêter un sergent-major principal de la police dans le district de Wang Smackw, Wang Somboon, jeudi soir pour trafic de stupéfiants.

Les officiers du 13e régiment de Ranger ont rejoint les officiers du poste de police de Wang Somboon, pour investir la maison du Pol sen Sgt-Major, Pinij Sappakitpaibul, 39 ans, à Tambon Wang Mai, hier à 20h.

Le raid a été mené après que les fonctionnaires ont été informés que la maison était utilisée pour distribuer des drogues dans la région.

Les forces de l'ordre ont trouvé 118 pilules de méthamphétamine dans la maison.

Le policier a été emmené au commissariat où il officiait à Wang Somboon pour faire face à des accusations de possession de narcotiques illégaux dans l'intention de vendre.

On ne sait pas s'il est en détention ou en liberté sous caution.

 
https://www.thaivisa.com/forum/topic/1001169-sakaew-senior-policeman-arrested-on-drugs-charge/
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : DROGUE, criminalité, attentats, terrorisme en Thaïlande
« Réponse #411 le: septembre 10, 2017, 07:59:37 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Les douaniers de l'aéroport de Suvarnabhumi ont saisi deux fennecs et quatre gerboiseq qu'un ressortissant japonais s'apprêtait à exporter en contrebande...  >:( >:(
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : DROGUE, criminalité, attentats, terrorisme en Thaïlande
« Réponse #412 le: septembre 19, 2017, 11:57:24 am »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Un éléphant tué pour s'emparer de ses défenses...

La police et les gardes forestiers tentent d'identifier les braconniers qui ont tué il y a une semaine un éléphant dans l'enceinte du parc national de Nam Nao, pour s'emparer des ses défenses... >:(

L'animal a été abattu de deux balles dans la tête.

Les enquêteurs ne semblent avoir d'autres indices que les éventuelles images enregistrées par les caméras de surveillance placée dans les environs.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12376
Re : DROGUE, criminalité, attentats, terrorisme en Thaïlande
« Réponse #413 le: septembre 20, 2017, 07:19:23 am »


Comment en 2017, des êtres humains peuvent-ils encore se conduire ainsi ?!!!... Oui, je sais, l'argent... Je suis outré !...  >:( >:( >:(
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12376
Re : DROGUE, criminalité, attentats, terrorisme en Thaïlande
« Réponse #414 le: septembre 25, 2017, 07:55:34 am »


Un haut fonctionnaire relance le débat sur la légalisation des herbes (ganja et krathom)

Un fonctionnaire de haut niveau travaillant avec un vice-Premier ministre est pour la décriminalisation de la consommation de ganga et de feuilles de krathom.

Phaisan Pheutmongkhon - l'aide du vice premier ministre Prawit Wongsuwan - a utilisé sa page Facebook personnelle pour demander que ces drogues soient retirés de la liste des stupéfiants.

Sa voix est l'une des nombreuses issues de milieux juridiques, universitaires et médicaux qui disent que la loi devrait être modifiée pour la marijuana et la krathom.

Phaisan veut voir le ganga utilisée à des fins médicales. Il a déclaré sur Facebook qu'il avait un ami personnel avec un cancer qu'un traitement avec de la ganja et d'autres herbes a beaucoup aidé.

On comprend que cet ami se trouve à l'étranger, car la Thaïlande interdit encore une telle pratique.

La décriminalisation et même la vente ouverte de la marijuana existe dans de nombreuses régions du monde. Beaucoup de gens en Thaïlande pensent qu'il est temps pour le pays de faire de même.

La voix de Phaisan en la matière est simplement "une de plus" de haut niveau après des déclarations similaires faite par le ministre de la Justice l'année dernière, l'excellent Paiboon maintenant conseiller du Roi.


https://www.thaivisa.com/forum/topic/1003834-top-government-aid-says-decriminalize-ganja/
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : DROGUE, criminalité, attentats, terrorisme en Thaïlande
« Réponse #415 le: octobre 02, 2017, 02:05:10 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Sécurité des touristes...

Le vice-Premier ministre et ministre de la Défense, Prawit Wongsuwon, a donné l'ordre de réprimer plus sévèrement les gangs mafieux qui s'en prennent aux touristes thaïlandais et étrangers dans le royaume.

Il veut établir des "zones de sécurité" dans les zones touristiques très fréquentées, selon Kongcheep Tantravanich, son porte-parole.

Les opérations en cours, notamment à Pattaya, impliquent tous les services de police, notamment la "Crime Suppression Division" et le Bureau de l'immigration qui interviennent dans le démantèlement des réseaux et l'expulsion des délinquants recherchés.

La police a arrêté de nombreux étrangers qui sont entrés clandestinement en Thaïlande ou ont dépassé la date de leur visa.

Les délits, le trafic de drogue, la prostitution et l'extorsion de fonds sont souvent liées à des gangs mafieux.

Pol Lt Gen Sutthiphong Wongpin, le nouveau directeur du Bureau de l'immigration, a promis d'intensifier les mesures de répression contre les gangs criminels transnationaux et d'améliorer le contrôle de l'immigration dans les aéroports.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12376
Re : DROGUE, criminalité, attentats, terrorisme en Thaïlande
« Réponse #416 le: octobre 11, 2017, 08:57:31 am »


Les médias thaïlandais soutiennent les plans du gouvernement pour éliminer la "mafia étrangère"

Le Médias d'information influents Thai Rath a donné son soutien aux plans du gouvernement pour éradiquer les activités de la mafia étrangère dans les principales destinations touristiques.

Mais il n’y avait pas d'équilibre dans l’article, par exemple, ils suggèrent peu le fait qu’il y est divers problèmes lié à la mafia thaïlandaise.

L’éditorial a soutenu la répression annoncée par le vice-Premier ministre Prawit Wongsuwan cette semaine.

Thai Rath dit qu'il est important que toutes les autorités thaïlandaises soient à l’unisson, policières, militaires ou les agences de protection.

L’objectif de rendre les choses plus sûres pour les visiteurs est important et une bonne chose.

Il est mentionné les domaines clés où il faut travailler pour résoudre le problème de la criminalité transnationale, du blanchiment d'argent, de la drogue, des rackets et de la traite des êtres humains.

Les groupes influents qui travaillent en dehors de la loi doivent également être ciblés.

Mais Thai Rath a également déclaré qu'il était important - en particulier à Pattaya - que les problèmes tels que le vol des touristes soient résolus correctement.

Un bon travail a été fait avec les personnes qui entrent illégalement dans le pays et ceux qui sont en overstay dans le royaume et qui mènent des activités illégales.

Et ils rajoutent que les thaïlandais plus que jamais ont aidé les autorités en donnent des informations.

Cependant, ils disent qu'il faudrait en faire beaucoup plus.

L'article était centré sur les méfaits des étrangers, avec peu de mention sur le rôle de la mafia thaïlandaise dans la l’insécurité des sites touristiques.


https://fr.thaivisa.com/forum/topic/9659-les-m%C3%A9dias-tha%C3%AFlandais-soutiennent-les-plans-du-gouvernement-pour-%C3%A9liminer-la-mafia-%C3%A9trang%C3%A8re/
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12376
Re : DROGUE, criminalité, attentats, terrorisme en Thaïlande
« Réponse #417 le: novembre 04, 2017, 07:56:30 am »


Certaines agences qui envoient des Thaïlandais travailler dans les Émirats seraient complices de trafic d'êtres humains

Le bureau de la police de l'immigration a été chargé par un avocat de déterminer si des sociétés de placement étaient impliquées dans le trafic d'êtres humains après avoir envoyé environ 130 demandeurs d'emploi à Dubaï, aux Émirats arabes unis.

Songkan Atchariyasap, président d'une ONG, a déposé la pétition au nom des demandeurs d'emploi à Pol Lt Gen Suthipong Wongpin, du Bureau de la police de l'immigration.

Il a dit que les compagnies en Juillet ont envoyé environ 130 travailleurs thaïlandais à Dubaï pour travailler comme soudeurs, leur promettant un revenu élevé. Les travailleurs ont payé les agents chacun entre 50 000 et 100 000 baht. Il n'a pas nommé les agents.

Mais à leur arrivée à Dubaï, les Thaïlandais ont vu leurs contrats résiliés. Seuls quelques-uns d'entre eux qui ont signé pour accepter la résiliation des contrats ont pu rentrer chez eux alors que les autres n'ont pas été en mesure de le faire car les compagnies (thaïlandaises ou émiraties ?) ont refusé de rendre leur passeport.

M. Songkan a déclaré que les entreprises de placement sont légalement enregistrées, mais les travailleurs qu'elles ont envoyés n'avaient pas été employés comme indiqué dans les contrats.

Les officiels thailandais en charge du travail des Thaïlandais aux EAU leur ont seulement donné de la nourriture, mais n'ont rien fait pour les aider à rentrer chez eux, a déclaré l'avocat.

M. Songkan a déclaré qu'il voulait que la police de l'immigration enquête sur la participation de ces entreprises - agents à la traite des êtres humains.

Le Pol Lt Gen Suthipong a déclaré qu'il avait accepté la requête  pour vérifier si son service avait compétence pour enquêter sur cette affaire.

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1009581-immigration-police-asked-to-investigate-job-placement-firms-for-suspected-human-trafficking/
IP archivée

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2881
Re : DROGUE, criminalité, attentats, terrorisme en Thaïlande
« Réponse #418 le: novembre 08, 2017, 07:09:28 pm »



Malaisie, frontière thaïlandaise : nouvelle saisie de 140 pangolins !!!   :hang


Cent-quarante pangolins ont été confisqués en Malaisie, près de la frontière thaïlandaise, a annoncé mercredi un responsable de ce pays d'Asie du Sud-Est où se multiplient les saisies de ces mammifères protégés, victimes de trafics.

Les pangolins, tous vivants, ont été confisqués mardi lors de deux contrôles dans l'Etat régional de Kedah (nord), non loin d'un poste-frontière avec la Thaïlande.

Dans la matinée, un Malaisien a été appréhendé dans la ville de Changlun avec 85 pangolins, à moins de 10 km de la frontière thaïlandaise, a précisé à l'AFP le responsable des espèces protégées de la région de Kedah, Muhammad Ali Che Aman.

"Nous soupçonnons qu'il se préparait à faire de la contrebande de pangolins", a-t-il ajouté.

Plus tard, des policiers malaisiens ont interpellé à un barrage routier un Thaïlandais qui s'apprêtait à traverser la frontière. Dans sa voiture, les policiers ont découvert 55 sacs contenant chacun un pangolin et cinq sacs contenant des écailles de ce mammifère, a déclaré le chef de la douane locale, Abdul Latif Abdul Rahman.

Le pangolin est protégé depuis septembre 2016 par la Convention internationale sur le commerce d'espèces sauvages menacées (Cites). Il a gagné le titre peu envié de mammifère le plus victime de trafic au monde, avec environ un million de pangolins capturés ces dix dernières années dans les forêts d'Asie et d'Afrique.

La viande de pangolin est considérée comme un mets raffiné en Chine. Les os et organes de l'unique mammifère au monde recouvert d'écailles sont très prisés des guérisseurs chinois et vietnamiens. Les écailles sont parées de nombreuses vertus curatives par la médecine traditionnelle, bien qu'elles ne soient guère plus que de la simple kératine, à l'instar des ongles humains.

 
http://information.tv5monde.com/en-continu/malaisie-nouvelle-saisie-de-140-pangolins-202232
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : DROGUE, criminalité, attentats, terrorisme en Thaïlande
« Réponse #419 le: novembre 09, 2017, 08:36:07 am »



BANGKOK - La police a procédé à un nouveau coup de filet dans la communauté des Africains noirs de Bangkok ...   >:( >:( >:( >:( >:(


oups, du balai...
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : DROGUE, criminalité, attentats, terrorisme en Thaïlande
« Réponse #420 le: novembre 10, 2017, 08:20:33 am »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Nouvelle saisie...   >:(


 Kulit Sombatsiri, le directeur général du "Customs Department", a annoncé la saisie d'une cargaison de 16 kilogrammes d'ivoire et de 15 kilogrammes d'écailles de pangolin en provenance du Congo...  >:(


Tristesse...  :'(
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : DROGUE, criminalité, attentats, terrorisme en Thaïlande
« Réponse #421 le: novembre 22, 2017, 08:47:23 am »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Douze personnes arrêtées pour des matchs arrangés en Thaïlande... :(

Le président de la Fédération thaïlandaise de football, Somyot Poompanmuang, a lancé une opération coup de poing ce mardi, en arrêtant douze personnes soupçonnées d’arranger des matchs de l’élite locale.

Dans le viseur de la Fédération et de la police nationale figurent un match en juillet et trois matchs en septembre dernier, tous pour le compte de la D1 thaïlandaise.

« Arranger des matchs a été une pratique trop longtemps tolérée en Thaïlande, a fustigé Somyot Poompanmuang lors d’une conférence de presse dans les quartiers de la police thaïlandaise. Il est grand temps d’éradiquer cette fâcheuse manie, qui parasite notre football national. »

Quatre joueurs du Navy Club, et un de Nakhon Ratchasima sont actuellement arrêtés et accusés d’avoir été payés jusqu’à 5200 euros pour manipuler les scores des quatre rencontres.

Deux arbitres figurent également parmi les douze personnes arrêtées, alors que des investisseurs internationaux sont également soupçonnés.

Les joueurs peuvent craindre jusqu’à cinq ans de prison ferme, tandis que la peine encourue est double pour les hommes en noir...

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12376
Re : DROGUE, criminalité, attentats, terrorisme en Thaïlande
« Réponse #422 le: novembre 23, 2017, 07:53:37 am »


Une Campagne est lancée pour mettre fin au harcèlement sexuel dans les transports publics

PLUSIEURS ORGANISATIONS ont lancé hier "Theung Wela Pheuk", ( il est temps d'intervenir)  une campagne pour garder en sécurité pour les femmes voyageant dans les transports en commun à Bangkok.
 
"Action Aid Thaïlande" et d'autres groupes ont énuméré divers types de harcèlement sexuel commis à la vue des autres et ont exhorté les témoins à utiliser leur "pouvoir silencieux" pour intervenir et mettre fin à un tel comportement indésirable.
Environ un tiers des personnes interrogées dans une enquête récente sur le harcèlement sexuel dans les transports publics de Bangkok ont affirmé avoir été victimes d'un tel comportement pendant leurs déplacements. Les autobus de la ville, en raison du grand nombre de passagers, étaient les endroits les plus cités, suivis par les taxis à moto, les taxis, les fourgonnettes et le Skytrain.
 
Lancée au Centre des arts et de la culture de Bangkok sous le slogan «Des villes sûres pour les femmes» à l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes prévue pour le 25 novembre, cette campagne propose des "jeux de rôles" de harcèlement sexuel afin de mieux les reconnaître.
 
Rungthip Imrungruang, responsable du programme et de la politique d'Action Aid en Thaïlande, a déclaré que les résultats du sondage et les recommandations seraient envoyés aux agences publiques et privées pour aider à résoudre le problème.
 
Waraporn Chamsanit, directeur du programme sur le bien-être des femmes et la justice sexuelle, a déclaré que l'enquête sur les «villes sûres pour les femmes» portant sur  1.654 hommes, femmes et  transgenres a révélé que 35% des personnes interrogées affirmaient avoir été victimes de harcèlement sexuel.
 
Le sondage a révélé que 25% des victimes sont restées silencieuses, ont ignoré l'incident ou sont reparties, tandis que 14,6% ont appelé l'attention des conducteurs d'autobus sur l'incident.
 
Selon le sondage, 35% des personnes interrogées ont déclaré avoir été témoins de tels incidents, ce qui a conduit Waraporn à penser que les passants pouvaient prévenir ou décourager de tels comportements s'ils intervenaient en temps opportun, d'où la campagne "Theung Wela Pheuk".
 
Elle a dit que s'il n'était pas prudent pour un spectateur d'agir seul, ils devraient discrètement en parler  à d'autres voyageurs et intervenir ensemble ou alerter les responsables du transport.
 
"Notre refus d'ignorer ce qui se passe aidera à renforcer la sécurité dans cette grande ville", a-t-elle déclaré.
 
Yong Chimphlee, représentant du Bangkok Mass Transit Authority, a déclaré que le comportement offensif se produisait surtout aux heures de pointe et que le personnel devait intervenir par un avertissement verbal ou en intervenant s'il voyait un passager se rapprochant dangereusement d'une autre personne.
 
Des caméras de vidéosurveillance ont été installées dans les bus publics, a-t-elle ajouté, et elle a également salué l'aide des gens pour rester vigilants face aux mauvais comportements.
 
Jaree Srisawas, représentante de la Fondation du mouvement progressiste des femmes et des hommes, a déclaré que, parallèlement à une campagne visant à sensibiliser le public, les forces de l'ordre devraient être strictes  sur le sujet pour décourager les délinquants.
 
Une victime, "Tinala", dont la jupe a été découpée par un inconnu à l'aide d'un couteau dans le Skytrain pendant l'heure de pointe du soir, a déclaré que d'autres personnes l'ont aidé à réparer la jupe avec 30 épingles.
 
"J'étais choqué. Je ne portais pas de vêtements révélateurs ou quoi que ce soit », se souvient-elle. "J'ai alerté les gardes du train mais ils n'ont rien pu vérifier car il n'y avait pas de caméras de vidéosurveillance là-bas. Je me sens toujours paranoïaque. De nos jours, il semble que les malades mentaux soient plus proches de nous. "
 
Waraporn a dit qu'une amie avait aussi eu sa jupe tachée à cause de quelqu'un qui se masturbait près d'elle pendant son trajet.
 
Les cinq formes les plus courantes de harcèlement sexuel dans les transports publics à Bangkok:

- Regarder d'une manière ouvertement sexuelle sur une victime, comme regarder sous une jupe ou regarder les seins (18,8 pour cent)
 
- Se rapprocher, coincer, toucher ou caresser délibérément une victime (15,4%)
 
- Sifflement suggestif  d'une victime (13,9%)
 
- "Drague" ouverte ou attitude provocantes non désirées (13,1%)
 
- Conversations sexuelles non demandées ou non désirées (11,7%)
 
D'autres formes graves de harcèlement sexuel comprennent:
 
- Frotter les parties génitales contre la victime, exposer les parties génitales ou se masturber en public (4,6%)
 
- Montrer du matériel pornographique à une victime (3%)
 
- Traquer ou harceler une victime (2,9%)
 
Les modes de transport public où le harcèlement sexuel est le plus fréquent:
 
- Autobus (50 pour cent)
 
- Mototaxi (11,4%)
 
- Taxis (10,9 pour cent)
 
- Vans  (9,8%)
 
- Skytrain (9,6%)
 
Les pourcentages sont calculés en fonction du  volume d'utilisateurs sur chaque forme de transport.

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1012460-campaign-launched-to-end-sexual-harassment-on-public-transport/?
IP archivée