Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: Les Animaux en Thaïlande... et chez ses voisins  (Lu 390548 fois)

letirailleur

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1076
  • Mon blog: http://udonthani-en-isan.over-blog.com
    • Le blog de Patrick en Thailande
Re : Les Animaux en Thaïlande.
« Réponse #25 le: septembre 22, 2009, 06:08:42 pm »

Tiens, la couleur du bebe me rapelle quelque chose


IP archivée
Il vaux mieux etre vieux et vigoureux que jeune et inactif

http://udonthani-en-isan.over-blog.com

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Les Animaux en Thaïlande.
« Réponse #26 le: octobre 07, 2009, 02:23:29 pm »

MAMMIFÈRE DE THAILANDE


L’ours noir d'Asie (ou ours de l'Himalaya).

         
L’ours de l’Himalaya (ursus thibetanus) vit dans les forêts de moyennes altitudes au nord (frontière birmane) et à l’ouest (Kanshanaburi) de la Thaïlande.

De taille massive (1,20 à 1,50 mètres), il possède un pelage épais brun foncé-noir et une tache blanche caractéristique en forme de V le long du cou.

En général solitaire sauf pendant la période d’accouplement, excellent grimpeur, l’ours de l’Himalaya vit surtout la nuit. Il se nourrit de fruits, de végétaux diverses, d’insectes et de petits vertébrés. 

Dès l'âge de 3-4 ans, les femelles peuvent donner naissance à des oursons qui naissent en octobre et en février, l'accouplement se faisant d'avril à juin. En captivité, l'ours à collier peut vivre jusqu'à 20 ans.


Classification classique:

Règne : Animalia
Embranchement : Chordata
Sous-embr. : Vertebrata
Classe : Mammalia
Sous-classe : Theria
Super-ordre : Eutheria
Ordre : Carnivora
Sous-ordre : Caniformia
Famille : Ursidae
Sous-famille : Ursinae
Genre : Ursus
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12728
Re : Les Animaux en Thaïlande.
« Réponse #27 le: octobre 07, 2009, 10:17:26 pm »

MAMMIFÈRE DE THAILANDE


LE KORAT


Le Korat est une race de chat originaire de Thaïlande. Ce chat de petite taille est caractérisé par sa robe à poils courts de couleur bleue et ses yeux verts.

C'est est un chat de race naturelle et comptant parmi les plus anciennes connues de nos jours, contrairement à la plupart des autres qui ont été créées récemment et de manière artificielle. Cela montre également que le Korat moderne est la copie conforme de son ancêtre.


Pour la petite histoire :

" Le roi Rama V (1869-1910) en personne possédait des Korats, qu’il conservait précieusement au cœur du palais, dans la chatterie royale de Chulalongkorn. Ce roi tenait tellement à ces chats que lorsqu’il accueillit à sa cour le Consul général du Royaume-Uni en 1884, pourtant accueilli en grandes pompes avec moult cadeaux précieux, il se refusa à lui céder un de ces pensionnaires. Pour donner le change à l’ambassadeur, il offrit à la place des chats Siamois sealpoint qui provenaient eux aussi de la chatterie royale, mais qui étaient tout de même beaucoup plus nombreux.

Ces chats sont restés confinés sur le plateau du Khorat (dans l’actuel province de Nakhon Ratchasima au Nord-Est du pays) d’où leur nom. Leur élevage étant réservé aux nobles et leurs exportations strictement interdites et sévèrement sanctionnées ".

Les Thaïlandais désignent le Korat par le terme si-sawat qui signifie littéralement « la couleur du sawat ». Le mot sawat possède plusieurs significations :

- c’est le mot thaï pour « prospérité » et « chance » ;
- il désignerait également une matière « douce », « lustrée » ou « soyeuse » ;
- il proviendrait également du look-sawat, un arbre portant un fruit non comestible, dont les graines arborent une couleur très particulière, mélange de gris et de vert lumineux. Dans l’imaginaire thaïlandais, ces graines possèdent des vertus protectrices.


En référence à ces graines de look-sawat, le mâle Korat est également appelé maled (« graine »). Le terme de doklao était quant à lui souvent utilisé pour la femelle korat. Il désignait la fleur grise d’une espèce de citronnelle sauvage.

C’est le roi Rama V qui aurait finalement décidé de garder le nom de Korat pour nommer cette race.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12728
Re : Les Animaux en Thaïlande.
« Réponse #28 le: octobre 07, 2009, 10:26:34 pm »

/...


En Thaïlande, les mythes et légendes abondent au sujet des chats, considérés comme des symboles de bonnes ou mauvaises augures. Le Korat reste considéré dans ce pays comme un symbole de prospérité et est très recherché par les habitants.

À l’origine, la couleur gris-bleu du pelage des Korat rappelait aux Thaïlandais les nuages gorgés des pluies de la mousson qui étaient synonymes de bonnes récoltes et d’abondance.

Quant à la couleur de leurs yeux, elle leurs rappelaient le vert tendre des jeunes pousses de riz. Le Korat était donc censé porter chance aux agriculteurs.

Dans certains villages du Nakhon Ratchasima, il est encore de coutume de promener un Korat en procession afin d’émouvoir les dieux pour que ces derniers apportent de la pluie.

Les reflets argentés de la robe des Korats étaient également censés favoriser l’activité des commerçants et des marchands. Selon les croyances populaires, en posséder un était un gage de richesse. Pour cette même raison, la tradition voulait qu’on offre un couple de Korats aux jeunes mariés de la noblesse, afin d’apporter le bonheur et la prospérité au sein du nouveau foyer.


Caractéristiques du Korat

Le Korat est un chat de petite taille, à tel point que les spécimens adultes sont souvent pris pour de jeunes chats par les néophytes. Le fait est qu'il reste très joueur tout au long de sa vie et que cela contribue à la confusion. Le mâle dépasse rarement quatre ou cinq kilos selon qu'il soit castré ou pas. La femelle, plus petite et plus fine, pèse en moyenne entre deux et quatre kilos.

Possédant tous les deux une musculature puissante, leur allure est souple et équilibrée : ni trop compacte, ni trop svelte. Cet équilibre fait du Korat l'un des rares chats à relever à la fois du type « foreign » et « semi-coby » : un mélange unique entre les lignes élancées du Siamois et les courbes compactes du British Shorthair.

Le Korat est l'une des races qui ne possèdent pas de sous-poils, ces petits poils duveteux qui se cachent en général sous les poils plus longs. Cette particularité lui permet d'être très bien toléré par les personnes allergiques.

Les observations de terrains effectuées par des particuliers ont permis de constater que les individus habituellement allergiques aux chats ont éprouvé des rémissions plus ou moins importantes en présence de Korat, bien que cela ne soit pas encore prouvé. scientifiquement
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Les Animaux en Thaïlande.
« Réponse #29 le: octobre 08, 2009, 07:17:43 am »

MAMMIFÈRE DE THAILANDE


Et voici le deuxième type d'Ours que l'on trouve en Thaïlande...


Ours malais


L'ours malais (Helarctos malayanus), ou ours des cocotiers ou bruan, est le plus petit ours d'Asie. C'est la seule espèce du genre Helarctos.


1/ Description :

Sa taille dépasse rarement les 60 cm à l'épaule mais il peut peser jusqu'à 90 kg. Ses pattes arrières sont légèrement torses, à cause de ses grands pieds "en-dedans", lesquels se terminent par d'immenses griffes falciformes, lui sont très utiles pour grimper. En effet, cet ours volontiers noctambule construit des nids de branches et de brindilles dans les arbres où il passe ses journées à dormir ou à se chauffer au soleil. Il est couvert d'une fourrure rase et luisante dont la couleur peut aller du noir de jais au brun-noir. Le museau assez court est le plus souvent gris-brun et renferme une immense langue, étroite et extensible dont il se sert pour aller chercher le miel et les larves.

Il est caractérisé par une fourrure noire montrant un collier jaune. Sa tête est massive et aplatie sur le dessus, son museau est clair et assez court, sa langue est très longue.

 
2/ Habitat et mode de vie :

C'est aussi le plus arboricole des Ursidés. On le rencontre dans les forêts tropicales d'Asie du Sud-Est. Sa zone de répartition comprend le nord-est de l'Inde, le Bangladesh et l'Asie du Sud-Est du sud de la Chine à l'Indonésie. C'est un ours particulièrement friand de miel, mais il consomme aussi des termites et les cœurs tendres des cocotiers, régime qu'il complète de petits vertébrés.

 
3/ Reproduction :
La femelle peut se reproduire à partir de 3 ans. Elle donne généralement naissance à 2 petits après 3 mois de gestation.


4/ Menaces :

Il est protégé par la CITES, car il a été décimé pendant le XXe siècle.
En Birmanie et en Thaïlande, où le déboisement est très important, son habitat est menacé, même si la suppression des primes a mis fin en grande partie à son massacre par les chasseurs.
En Malaisie, les ours entrent dans la catégorie du gros gibier, mais on les chasse assez peu. Ils sont par contre souvent victimes des pièges destinés aux sangliers. Ils étaient aussi victimes de la chasse pour leurs organes, aux soi-disantes vertus aphrodisiaques. Dernière menace, les petits ours des cocotiers étaient (cela tend à s'améliorer) appréciés comme animaux de compagnie, avant d'être abandonnés une fois devenus grands.


5/ Classification classique :
 
Règne : Animalia
Embranchement : Chordata
Sous-embr.: Vertebrata
Classe : Mammalia
Ordre : Carnivora
Sous-ordre : Caniformia
Famille : Ursidae
Sous-famille : Ursinae


IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12728
Re : Les Animaux en Thaïlande.
« Réponse #30 le: octobre 22, 2009, 04:36:30 pm »

REPTILE DE THAILANDE


Et voici un petit animal que j'aime bien      mais qui quelquefois est un peu trop bruyant...


LE GEKKO GECKO


Le Gecko tokay (Gekko gecko) est un des plus grands geckos existant avec près de 35 cm pour les plus grands spécimens.

C'est un moyen reptile nocturne, gris bleuté avec des points blancs et rouges régulièrement espacés, et des excroissances. C'est un gecko plutôt massif, doté d'une grosse tête à la mâchoire puissante.

Il est capable de pousser un cri puissant lorsqu'il est dérangé (au moins en ce qui concerne les mâles).

On trouve principalement ce gecko en Asie, au sud-est (Bangladesh, Inde, Népal, Thaïlande, Cambodge, Laos, Viêt Nam, Malaisie, Chine (sud), Philippines (îles), Indonésie, et il a été introduit aux États-Unis et en Martinique).


Classification classique

- Règne Animalia
- Embranchement Chordata
- Sous-embr. Vertebrata
- Classe Reptilia
- Ordre Squamata
- Infra-ordre Gekkota
- Famille Gekkonidae
- Sous-famille Gekkoninae
- Genre Gekko


Nom binominal

Gekko gecko
(Linnaeus, 1758)

Ce gecko à besoin d'une hygrométrie relativement élevée, de l'ordre de 70-80%, et avoisinant les 85-90% lors des périodes de mousson.

Ce gecko est insectivore et carnivore. Il consomme la plupart des insectes et arthropodes de taille adaptée, et n'hésite pas à consommer de petits reptiles (dont à l'occasion de sa propre espèce) ou de petits mammifères comme des souriceaux ou de petits oiseaux.


Comportement

Les mâles sont territoriaux et défendent parfois violemment leur territoire, surtout en période de reproduction

Il peut émettre un cri caractéristique, lors des périodes de reproduction ou bien lorsqu'il se sent menacé.


Maturité

Normalement ces geckos sont matures à l'issue de leur deuxième année.


Sexage, reproduction et ponte

Les mâles ont des pores fémoraux (petits points) en forme de V au dessus du cloaque. De plus le mâle crie de façon différente par rapport à la femelle.

La reproduction débute à la sortie de l'hiver (excessivement clément là où vivent ces geckos).

Les œufs sont en général pondus au pied des branches.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12728
Re : Les Animaux en Thaïlande.
« Réponse #31 le: octobre 22, 2009, 04:37:49 pm »

/...


très très beau gekko...
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12728
Re : Les Animaux en Thaïlande.
« Réponse #32 le: octobre 22, 2009, 04:41:51 pm »


et pour terminer ce sujet...  :smile


De manière assez surprenante le Gecko est un animal assez souvent représenté dans les amulettes Bouddhistes Thaïlandaises.


La tradition attribue aux amulettes Gecko des pouvoirs de richesse et de charme en fonction de leur attributs. Certaines sont aussi considérées comme des amulettes augmentant la vitalité de leur porteur.
 
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Les Animaux en Thaïlande.
« Réponse #33 le: octobre 22, 2009, 05:04:57 pm »


Les Thaïs disent que si tu trouves un gecko à deux queues, tu es sûr de gagner le gros lot à la loterie...  :What?
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12728
Re : Les Animaux en Thaïlande.
« Réponse #34 le: octobre 28, 2009, 01:45:54 pm »

Tailhande.info28/10/2009


La population de tigres menacée d'extinction rapide


La population mondiale de tigres est en voie d'extinction rapide, en dépit des efforts pour les sauver, et de nouvelle stratégies doivent de toute urgence être mises sur pied, ont estimé mardi les spécialistes des grands félins lors d'un conférence au Népal.


Elle rassemble les experts de 20 pays, y compris les 13 pays de la planète où il existe encore des populations de tigres sauvages. La population des tigres en liberté est estimée entre 3.500 et 4.000 individus, tous en Asie. Ils étaient encore plus de 100.000 au début du XXe siècle.


Les menaces principales sont le braconnage et la disparition de l'habitat naturel des tigres, a expliqué le Prmeier ministre du Népal, Madhav Kumar Nepal, mettant également en cause l'extrême pauvreté.


Dernier exemple en date, un tigre de Sumatra, tombé dans un piège la semaine dernière dans un village en Indonésie, est mort lundi alors qu'il devait être opéré de ses blessures, a rapporté l'agence indonésienne Antara. Les tigres de Sumatra en liberté seraient environ 250.


Les 13 pays concernés sont les suivants: Bangladesh, Bhoutan, Birmanie, Cambodge, Chine, Inde, Indonésie, Laos, Népal, Russie, Thaïlande et Vietnam.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Les Animaux en Thaïlande.
« Réponse #35 le: octobre 29, 2009, 04:04:52 pm »


Ce trafic d'animaux est tout simplement honteux... Si l'homme continue ainsi, il n'y aura bientôt plus aucun fauves sur Terre (et je ne parle pas des autres espèces)...

D'ailleurs, j'en profite pour alerter les forumeurs sur l'odieu trafic de tigres auquel se livrent certains éléments du célèbre temple aux tigres de Kanchanaburi !


Il est également notable que, depuis peu, toutes les "fermes aux tigres" qui sont en train de se multiplier en Thaïlande du fait de la forte demande touristique, se montrent totalement incompétentes vis à vis des animaux qu'elles hébergent. Je rappelle que :

- le tigre est animal territorial qui nécessite un espace de plusieurs dizaines d'hectares. Le parquer dans des cages de 10 mètres carrés le rend tout simplement fou !

- le tigre est un animal solitaire qui, dans la vie sauvage, ne rencontre des congénères qu'en deux occasions au cours de sa vie; Ses frères ou soeurs durant ses deux années de sevrage où il demeure avec sa mère et durant les rares périodes de copulation. Placer un tigre avec 20 autres spécimens le rend très instable (en particulier les mâles) ce qui oblige le personnel des fermes à piquer les fauves aux tranquilisant ou à mettre des calmants dans leur nourriture.

- le tigre est un animal nocturne. Le tenir éveillé pour les touristes durant la journée le rend psychologiquement très instable.

Enfin, vous remarquerez qu'à l'entrée des "fermes aux tigres", il est demandé aux touristes de signer une décharge. Plusieurs accidents (et tout particulièrement de graves morsures) ont eu lieu dans ces établissements. Comment s'en étonner ?!!... Les moeurs et comportements naturels des fauves sont totalement perturbés par le traitement qu'on leur fait endurer dans ces "fermes" !


...

Un odieu trafic de tigres !


Un rapport publié par Care for the Wild International (CWI) identifie les Tigres du Temple de la Thaïlande comme impliquées dans des transactions illégales d'échange et de la faune et de cruauté envers les animaux.

Après le monde de "Animal Planet", diffusion d'un documentaire en deux parties sur le "Tigre Temple" de Kanchanaburi en Thaïlande, ce centre est devenu une populaire attraction touristique internationale. Le succès du "Tigre du Temple" s'explique par le fait que ces tigres ont été "sauvés de braconnages et vivent et errent librement et pacifiquement" dans le temple de moines bouddhistes

Toutefois, poussé par des préoccupations exprimées par les touristes et les travailleurs bénévoles, une enquête menée par le CWI a révélé les preuves d'un certain nombre de fautes graves de détention et de bien-être de ces animaux, sur la base des informations recueillies entre 2005 et 2008.

Un rapport publié le 20 Juin révèle l'inquiétante preuve d'abus de ces animaux et le trafic illicite de tigres à un ensemble de la Thaïlande pour distraire les touristes.

Le rapport porte sur une période de deux ans d'enquête portant sur la conduite du personnel du "Tiger Temple" à Kanchanaburi.
Jusqu'à 300 touristes internationaux visitent cette installation chaque jour, mais stimulé par la diffusion d'un documentaire sur Animal Planet, les chiffres atteignent près de 900 touristes par jours.

Le Dr Barbara Maas du CWI dit, "la popularité du Temple est basée autour de ses revendications à savoir que les tigres ont été sauvés de braconniers et circulent librement et pacifiquement parmi les moines du temple, qui sont activement engagés dans les travaux de conservation. Utopique ! Cette façade cache une sinistre réalité de violence effrénée et de trafic illicite de tigres entre la Thaïlande et le Laos. "

Environ 15 tigres vivent au Temple toute l'année. Détenus dans de mauvaises conditions de logement, d'élevage et maltraités.
Loin d'avoir la possibilité de se déplacer librement, les tigres sont confinés pendant 20 heures par jour, loin de la vue du public dans de petites cages en béton stérile,dont les dimensions sont de 31,5 m2 à 37,3 m2. Cela reste en deçà de la législation de 500m2 pour un couple ou une mère et ses petits. Le personnel a aussi régulièrement battu les adultes et les petits tigres avec des batons et des barres de métal.

En conséquence, les tigres souffrent de troubles du comportement et de problèmes physiques, comprenant la claudication, déformations du squelette et des stéréotypes comportementaux, tels que le va-et-vient et l'auto-mutilation. Ces plaintes sont encore aggravées par la malnutrition et les maigres soins vétérinaires.

Le Directeur du CWI de l'Asie du Sud-Est, Guna Subramaniam dit, "Interagir étroitement avec des tigres est la principale attraction qui attire des touristes dans le Temple. Chaque jour entre 13h et 16h, une dizaine de tigres sont enchaînés dans le Temple" Tiger Canyon », où les visiteurs payent, y compris les jeunes enfants, et peuvent les toucher, s'asseoir ou s'allonger sur des animaux à l'avant ou à l'arrière. Pour une nouvelle somme, ils peuvent aussi avoir leur photo. Le personnel maintiennent en place les tigres avec de lourds boulets. Les Tigres sont également tirés à leur place par la queue et parfois par des coups de poing, coups de pied ou battus pour les rendre obéissants."

Une opératrice de la faune Thaïlandaise affirme avoir vendu au temple son premier tigre. CWI a également obtenu la preuve que, plutôt que de sauvetages de tigres orphelins, le Temple fonctionne comme élevage illégal et est impliqué dans l'échange clandestin de tigres avec le propriétaire d'une ferme agricole de tigres au Laos. Les sources CWI sur Tiger Temple révèlent qu' un minimum de sept tigres comptabilisés dans les brochures du Temple en 2005 et 2007 ont disparu, tout au moins cinq. Personnes ne semblaient avoir d' explication. "Ce sont surtout des animaux plus âgés qui ont été envoyés au Laos, en échange de petits jeunes", explique le Dr Maas. Ces actions sont contraires à la fois locales et internationales en vertu de la CITES (Convention sur le commerce international des espèces menacées d'extinction).

"Certains des nouveaux tigres ont reçu le même nom que la protection des animaux qui ont été exportés vers le Laos. Ils ont occulté le fait que les tigres sont en cours de transfert et de sorties, et laisse croire que le Temple des tigres sauve la vie de ces tigres."
Il ne possède pas de licence de reproduction, mais au moins dix petits y sont nés. En l'absence d'informations sur les tigres, la plupart sinon tous les descendants sont susceptibles d'être hybrides. Pour cette seule raison, le Temple de tigres n'est pas adapté comme élevage reconnu des programmes de conservation. Une autre préoccupation est que la libération des tigres qui sont utilisés pour la proximité est dangereuse et potentiellement mortelle pour l'homme, le bétail et ces tigres eux-mêmes, et ils risquent de ne pas survivre.

Le rapport de CWI soulève également des préoccupations sur la sécurité des visiteurs. Il existe de nombreux documents montrant des attaques mortelles sur l'homme dans les moments de «formation» et, y compris au cours de séances photos. Toutefois, le personnel du Temple ne parvient pas à empêcher le contact direct, même si les tigres sont agressifs.

Lorsqu'on leur a demandé pourquoi les touristes ne sont pas mordus, l'Abbé a répondu: "Ils veulent mordre. Un jour, ils vont mordre. "Le Temple dégage expressément toute responsabilité concernant les blessures et prie les visiteurs de signer une clause de non-responsabilité à l'entrée.

"Il ne fait aucun doute que les touristes venus de Grande-Bretagne, d' Europe et des États-Unis pour visiter le Tiger Temple le fontparce qu'ils sont passionnés de tigres," dit le Dr Maas."Mais contrairement à ce que croient les visiteurs, le Tiger Temple n'oeuvre pas pour la protection et la sauvegarde de ces tigres. Ils ne seront jamais relâchés.

"CWI est alarmé par les problèmes du bien-être animal, la diffusion de fausses revendications, les risques aigus pour la sécurité des visiteurs au Temple Tiger Kanchanaburi, c'est en fait un parc à thème sordide qui exploite l'une des espèces les plus menacées de cette planète.

"CWI a rencontré l'abbé du Temple afin de s'entretenir au sujet de ces problèmes et d'entrevoir une solution. Toutefois, l'Abbé était réticent à négocier et n'a montré aucun intérêt pour la réforme », a déclaré Guna Subramaniam.

CWI recommande que le Département des parcs nationaux de Thaïlande punisse le Temple pour détention illégale de tigres et de transférer ces tigres vers un sanctuaire, où les animaux pourront être logés convenablement et soignés de façon appropriée.

CWI a repéré un établissement en Thaïlande et offre son soutien pour cette opération.
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12728
Re : Les Animaux en Thaïlande.
« Réponse #36 le: octobre 30, 2009, 12:04:12 am »

Je n'ai jamais visité cet endroit et vraiment ne le regrette pas...   >:(

C'est tout à fait une honte :  

schooter des animaux splendides tels que des tigres (de plus en voie de disparition) afin de permettre aux touristes de réaliser la photo du siècle pour "Tata Denise ou Mémère Berthe", je trouve celà abominable et ne comprends pas pourquoi le gouvernement thaïlandais accepte cette pratique...

Le tourisme OK mais à certaines conditions tout de même...


P.S. Quant à ce qui se passe par ailleurs et relaté dans l'article ci-dessus, je n'en parle même pas...  >:( >:(
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

silas

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 86
Re : Les Animaux en Thaïlande.
« Réponse #37 le: octobre 30, 2009, 04:25:44 am »

salut,

Voici la vidéo de la naissance d'un éléphant à Bali, vidéo en anglais sur un site néerlandais et très impressionnantes !!! A VOIR

http://www.dumpert.nl/mediabase/656611/d1dfcfee/live_olifant_geboorte_tv.html

 :clap :clap :clap
IP archivée

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5915
Re : Les Animaux en Thaïlande.
« Réponse #38 le: octobre 30, 2009, 09:54:22 am »

Salut Silas ,   8)

Merci pour cette vidéo très impressionnante , jamais vu la naissance d'un éléphanteau en effet c'est à voir .   :clap
IP archivée
@+ Malco

silas

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 86
Re : Les Animaux en Thaïlande.
« Réponse #39 le: octobre 30, 2009, 03:32:30 pm »

effectivement c'est très impressionnant quand on voit la mère shooter dedans pour l'aider à respirer :hang :hang :hang

Bonne journée
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Les Animaux en Thaïlande.
« Réponse #40 le: novembre 06, 2009, 11:17:17 am »

MAMMIFÈRE DE THAILANDE


Pour faire suite au bel article d'Amjolianne, une fiche sur le Le Macaque rhésus...


Le Macaque rhésus


Le Macaque rhésus (Macaca mulatta), aussi appelé Singe rhésus ou Bandar, est l'une des espèces de singes les plus connues de l'Ancien monde. C'est un macaque typique, commun dans tout l'Afghanistan, jusqu'en Inde septentrionale et en Chine méridionale.

On trouve le Macaque Rhésus dans tout le nord de la Thaïlande de la frontière birmane à l'est jusqu'à la frontière laotienne à l'ouest.



1/ MORPHOLOLGIE:

- Taille : jusqu'à 64 centimètres + queue de 30 centimètres
   
- Poids : mâle jusqu'à 6 kilos, femelle jusqu'à 3 kilos
   
- Longévité : 20 ans; 25 ans en captivité   
   
- Alimentation : Feuilles, graines, bourgeons, fleurs, et  tout  ce qu'il  peut trouver dans les villes.
     
- Mode de vie : arboricole et terrestre
   
- Couleur : brunâtre à grise et leur visage est rosâtre.


2/ REPRODUCTION :
             
La gestation dure en moyenne 166,5 jours (données recueillies sur 700 naissances vivantes en captivité où les dates sont sures). Les femelles les plus âgées ayant des gestations plus longues et des petits plus lourds, les autres critères comme le sexe du petit, la période de l'année où l'identité paternelle n'ayant pas d'incidence sur la durée de gestation.


3/ HABITAT :

Habitant les zones arides et les terrains découverts, les macaques rhésus peuvent aussi se trouver dans les prairies, les régions boisées et dans des régions montagneuses jusqu'à 2 500 mètres d'altitude. On dit qu'ils sont de bons nageurs et apprécient cette activité. Les rhésus sont connus pour leur tendance à se déplacer des espaces ruraux vers les secteurs urbains, venant chercher les aumônes ou les ordures des humains. Ils sont devenus de vrais parasites dans certaines zones comme la ville de New Delhi, par exemple, ou ils sont perçus comme un risque possible pour la sécurité et la santé publiques.

Vivant le jour, les rhésus sont aussi bien des animaux terrestres qu'arboricoles. Ils sont pour la plupart herbivores et se nourrissent de feuilles, d'aiguilles de pins, de racines et occasionnellement d'insectes ou de petits animaux. Ces singes ont développé des poches de stockage dans leurs joues leur permettant d'emmagasiner temporairement de la nourriture et de s'enfuir pour manger les morceaux récoltés plus tard, lorsqu'ils sont en sécurité.


4/ COMPORTEMENT SOCIAL :
       
Comme les autres macaques, les groupes de rhésus comprennent des mâles et des femelles. Le groupe peut compter jusqu'à 180 individus mais la moyenne se situe à une vingtaine. Les femelles sont 4 fois plus nombreuses que les mâles.

La hiérarchie sociale est matriarcale (ou matrilinéaire), le rang de chacun dépend de son lien de parenté avec la femelle dominante. Le soin des plus jeunes et la surveillance du territoire sont partagées par les membres du groupe.

Si les femelles sont plus ou moins placides, les mâles sont plus turbulents. Les macaques rhésus sont considérés comme des singes bruyants. Le singe qui découvre de la nourriture va normalement avertir le groupe par des cris spécifiques mais on a pu constater que des jeunes ou des dominés évitent de le faire si leur découverte n'a pas été observée par d'autres.
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12728
Re : Les Animaux en Thaïlande.
« Réponse #41 le: décembre 05, 2009, 02:20:05 pm »

POISSONDE THAILANDE


Le Poisson-pierre


Dans les eaux de Thaïlande, il est un poisson très discret qu’il vaut mieux éviter… Il se nomme "Poisson-pierre" et peut occasionner de terribles piqûres !

Le Poisson-pierre (Synanceia verrucosa), est le poisson le plus venimeux au monde. Il vit dans les eaux chaudes peu profondes des mers de la région indopacifique.

Ventru et trapu, il mesure jusqu’à 45 cm, et se trouve souvent posé sur des coraux, des pierres ou enfoui dans le sable. Il se nourrit de petits poissons et de crevettes en ouvrant la bouche à la vitesse de l’éclair (autre record !).

Sa peau sécrète un mucus capable de fixer des algues, des débris coralliens ou du sable, ce qui lui permet de se fondre dans son environnement.


Un étrange poisson qui fait le malheur du baigneur

Cette particularité, associée à une immobilité presque totale, fait de ce poisson un maître du camouflage ! Il possède également un redoutable système de défense : 13 épines dorsales érectiles, de 3 à 5 cm, reliées à des glandes à venin ainsi que des épines venimeuses sur les nageoires pelviennes et anales.

Ce venin, très puissant, reste toxique 48 heures après la mort du poisson, ce dernier pouvant survivre 24 heures hors de l’eau.

Généralement, les victimes sont des baigneurs qui posent le pied sur l’animal. Les envenimations au niveau de la main sont plus rares (poisson touché par inadvertance, ramassé par curiosité...). Le venin est expulsé lors de la pénétration de l’épine dans la peau de la victime.


Symptômes et évolution

Douleur immédiate, extrême, si intense qu'elle peut entraîner une syncope.
- Oedème inflammatoire douloureux, possible apparition de phlyctènes (ampoules) et de nécrose au point de piqûre pouvant nécessiter un traitement chirurgical.
- Malaises fréquents (nausées, vertiges, sueurs, angoisse…).
- Rare: convulsions, état de choc, arythmie, détresse respiratoire, hypotension artérielle, oedème du poumon etc.

Malheureusement, la blessure s’infecte fréquemment et la guérison s’avère très lente.

La gravité de l’accident dépend de la dose de venin injectée, du nombre et de la profondeur des piqûres, et du délai de prise en charge. Elle dépend également du sujet (enfant, personne âgée…), de son poids, de ses antécédents allergiques.

Contrairement à ce que l’on pense, la piqûre est cependant très rarement mortelle !


Que faire en cas de piqûre ?

• La douleur foudroyant entraînant parfois une syncope, sortez immédiatement de l’eau ou bien sortez la victime afin d’éviter la mort par noyade.
• Si possible : lavez la plaie à l’eau de mer et désinfecter avec un antiseptique. Immerger le plus vite possible et longuement la blessure dans de l’eau chaude (à la limite du supportable), car le venin peut être détruit par la chaleur.
• Pas de garrot ! (cela majore les effets nécrosants du venin).
Rendez-vous à l’hôpital le plus proche.


DONC ATTENTION ! se renseigner sur les zones à risque auprès des habitants
 
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12728
Re : Re : Les Animaux en Thaïlande.
« Réponse #42 le: décembre 07, 2009, 05:23:00 pm »


INSOLITE – Un hippopotame malade disparait mystérieusement au zoo de Chiang Mai .
Le gardien chargé de surveiller l’hippopotame s’est alors endormi, et l’animal avait disparu à son réveil. Le personnel hospitalier a néanmoins trouvé des empreintes menant vers une forêt proche de l’hôpital, et une équipe de 100 personnes est actuellement à sa recherche.

(http://www.lepetitjournal.com/bangkok.html) lundi 7 décembre 2009




comme tu dis, Malco, tout à fait INSOLITE... C'est bizarre tout de même cette histoire, un hippo. qui PEUT se sauver comme ca... et personne ne voit rien et n'entend rien...
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Les Animaux en Thaïlande.
« Réponse #43 le: décembre 08, 2009, 12:39:27 pm »


Le voilà, le Rigolo qui a taillé la route... En tout cas, je ne l'ai pas retrouvé dans notre jardin...  :D
IP archivée

Rugby15

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1211
Re : Les Animaux en Thaïlande.
« Réponse #44 le: décembre 26, 2009, 12:31:30 pm »

Alors, ils l'ont retrouvé l'Hippo ?  :-\ ;D
IP archivée
"En avant poussez, poussez, les Avants de Bayonne..."

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Re : Les Animaux en Thaïlande.
« Réponse #45 le: décembre 26, 2009, 05:09:57 pm »


Alors, ils l'ont retrouvé l'Hippo ?  :-\ ;D


J'imagine que oui !...  
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Les Animaux en Thaïlande.
« Réponse #46 le: janvier 21, 2010, 11:17:12 am »


La Thaïlande poursuit la lutte contre les braconniers et trafiquants d'ivoire...

Tout le monde connait l'importance de l'ivoire en Asie et particulièrement en Thaïlande, cette matière étant particulièrement prisée pour la fabrication d'amulette ou de Bouddhas...

Depuis presque deux décennies, les autorités thaïlandaises mènent un dur combat contre les trafiquants sévissant en Afrique et important en Asie...

Hier, 20 janvier 2010, s'est tenu une importante conférence à la Division de Suppression du Crime Environnemental du Ministère de l'Intérieur de Bangkok...

La Police thaïlandaise a présenté son bilan ainsi que les nombreux stock d'ivoire saisis récemment... deux personnes ont également été arrêtés et accusés de trafic illégal d'ivoire africain un jour après l'arrestation au Etats Unis (Californie) d'un citoyen thaïlandais et un américain impliqué dans le même trafic...

Un réseau a peut être été démantelé...  :clap
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12728
Re : Re : Les Animaux en Thaïlande.
« Réponse #47 le: janvier 21, 2010, 11:00:47 pm »


Un réseau a peut être été démantelé...  :clap



 :clap   et un de moins...
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12728
Re : Les Animaux en Thaïlande.
« Réponse #48 le: janvier 26, 2010, 07:27:07 pm »

paroledanimaux.com

Cet article fait suite à celui déjà mentionné en octobre 2009 (au-dessus) et bien évidemment, cela ne s'arrange pas...   >:(


Le tigre à un "seuil critique" en Asie du sud-est.


Le nombre de tigres sauvages en Asie du sud-est a chuté de 70% en douze ans et leur situation dans cette région a atteint un "seuil critique", a estimé mardi le Fonds mondial pour la nature.


Selon un rapport publié avant l'ouverture, mercredi en Thaïlande, d'une réunion des ministres de treize pays asiatiques abritant encore des félins, leur nombre dans la région du Grand Mékong (Cambodge, Vietnam, Laos, Birmanie, Thaïlande) est tombé à environ 350 individus, contre 1.200 en 1998.


Le déclin régional est à la mesure de la situation mondiale, puisqu'il n'existerait plus au total que 3.000 tigres, contre 20.000 dans les années 80 et 100.000 il y a un siècle.


"Aujourd'hui, la population des tigres sauvages est à un seuil critique", a affirmé la WWF avant la célébration de l'entrée dans l'année chinoise du Tigre, le 14 février.


"Des actes décisifs doivent être pris pour que cette sous-espèce mythique (le tigre d'Indochine) n'atteigne pas le point de non-retour", a ajouté Nick Cox, coordinateur pour le WWF du programme pour les tigres dans le Grand Mékong.


La médecine traditionnelle chinoise est grande consommatrice de produits issus des tigres, qui sont menacés par ailleurs par l'industrialisation et la réduction des espaces forestiers dans lesquels ils vivent.


"Il y a un potentiel d'extinction locale des tigres au Vietnam, au Laos et au Cambodge d'ici la prochaine année du tigre, en 2022, si nous ne faisons rien pour les protéger", a insisté Nick Cox.


Selon lui, chacun de ses pays compte une trentaine de félins. Les autres vivent dans les massifs montagneux à cheval entre Birmanie et Thaïlande.


Un sommet sur la sauvegarde de l'animal est prévu en septembre prochain à Vladivostok (extrême est de la Russie).


"Nous avons une opportunité unique de galvaniser la volonté et l'action politique pour renverser la tendance", a estimé Mike Baltzer, patron du programme mondial pour les tigres à la WWF.


"Mais pour ça, nous devons cesser le trafic de morceaux de tigres et le braconnage et nous devons protéger l'habitat du tigre".


et ca, c'est une autre histoire... l'arrêt du trafic de morceaux de tigres... un peu trop de fric en jeu...

Bien lamentable  
:'(
 
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Les Animaux en Thaïlande.
« Réponse #49 le: janvier 27, 2010, 09:26:24 am »


Et pour en rajouter une dose... 90 % des espèces animales qui vivaient en France en 1900 ont aujoud'hui totalement disparu de l'héxagone...

Tout ça pour dire qu'il n'y a pas qu'en Asie que les animaux disparaissent massacrés par les Hommes !


 >:( >:( >:(
IP archivée