Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: Les HORS SUJETS qui nous intéressent...  (Lu 1216006 fois)

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16088
Re : Les HORS SUJETS qui nous intéressent...
« Réponse #3850 le: avril 17, 2019, 07:58:53 am »


L'incendie de Notre Dame de Paris

Comme beaucoup de Français et de Parisiens, l'incendie de la cathédrale Notre Dame m'a beaucoup touché... J'ai posté sur ma page Facebook quelques photos prises lors de mon dernier passage à Paris qui rendent hommage au cœur historique et religieux de la France.

https://www.facebook.com/emmanuel.perve.3/media_set?set=a.10157438720824066&type=3
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16088
Re : Les HORS SUJETS qui nous intéressent...
« Réponse #3851 le: avril 26, 2019, 09:48:37 am »


Il manque 23 millions de femmes dans le monde !

Depuis les années 1970, le déséquilibre démographique mondial se chiffre à 23 millions de femmes manquantes, d'après une étude parue dans la revue PNAS. Un phénomène principalement dû aux avortements sélectifs en Asie.

23,1 millions de femmes manquent à l'appel depuis les années 1970. C'est ce que révèle une étude internationale parue dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences et dirigée par Fengqing Chao, de l’université de Singapour.

En comptabilisant les différences de nombre de naissances d'hommes et de femmes dans le monde et en les comparant au ratio naturel moyen de référence, les chercheurs montrent que, dans douze pays, un grand nombre de femmes qui auraient dû naître n'ont pas vu le jour.

C'est en Inde et en Chine que ce phénomène est le plus marqué, avec respectivement 11,9 et 10,6 millions de filles manquantes entre les années 1970 et 2017. Sachant que ces deux pays représentent 38 % de la population mondiale et un tiers des naissances, ils sont les principaux responsables du déséquilibre démographique à l'échelle planétaire.

Ces écarts sont dus à la politique chinoise de l'enfant unique, instaurée en 1979 et abandonnée en 2016, mais aussi à des contextes socio-culturels de préférence pour les garçons, liés à une baisse de la fertilité.

Au Vietnam, le phénomène s'accentue à partir de 2001, lorsque le nombre moyen d'enfants par femme diminue à deux. Même chose à Hong-Kong, où le déséquilibre démarre en 2004, alors que le taux de fertilité tombe à un enfant par femme. Au total, sept pays cités dans l'étude sont asiatiques, mais la Tunisie, l'Albanie ou le Monténégro sont aussi touchés par une absence de femmes.


Un phénomène lié au développement de l'échographie

Les auteurs de l'étude mettent aussi en avant le lien entre ces avortements sélectifs et le développement des échographies. C'est dans les années 1970 que les technologies de détermination du sexe du fœtus deviennent de plus en plus accessibles. Les avortements sélectifs se généralisent alors dans les pays où un héritier vaut mieux qu'une héritière. Les familles ont parfois recours à plusieurs avortements successifs, jusqu'à donner naissance au garçon désiré.
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14361
Re : Les HORS SUJETS qui nous intéressent...
« Réponse #3852 le: avril 29, 2019, 08:19:27 pm »



 :announce  Exclusif ! Le projet thaïlandais par le célèbre architecte thaïlandais pour la reconstruction de notre-Dame...  :)
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16088
Re : Les HORS SUJETS qui nous intéressent...
« Réponse #3853 le: avril 30, 2019, 07:58:13 am »


RIP Arnaud !


Mort d’Arnaud Dubus, ancien journaliste de « Libé » à Bangkok

Il était encore en France, mais avait déjà la tête en Asie du Sud-Est. C’était en 1987. Un jeune étudiant met la dernière main à un mémoire de maîtrise en information et communication (Celsa-Université Paris-IV) qui aurait pu lui fermer un paquet de portes dans la profession : « Journalisme et objectivité. Exemple de l’attitude de Libération, le Monde, le Nouvel Observateur face au Cambodge des Khmers rouges (1975-1978) : entre l’aveuglement et la partialité. » Déjà indépendant, curieux, scrupuleux, l’étudiant s’appelle Arnaud Dubus. Il a 24 ans cette année-là. Et déjà une grande passion pour cette captivante Asie qui deviendra son lieu de vie et son terrain de reportage et de recherche. Lundi soir, Arnaud s’est suicidé à Bangkok. Il aurait eu 56 ans le 25 juin. Il vivait en Thaïlande depuis trente ans.


Esbroufe.

Bouclettes blondes et regard bleu insondable, l’enfant de Roubaix arrive à Bangkok en 1989. La région est en effervescence : Aung San Suu Kyi s’est dressée face à la junte birmane, les militaires tentent un coup d’Etat aux Philippines, une paix fragile se dessine dans le Cambodge post-Khmers rouges que va bientôt quitter l’envahissante armée vietnamienne… Arnaud s’immerge, parcourt ces pays en curieux. Il commence à écrire pour le Mékong, puis très vite RFI et Libération qu’il rejoint en janvier 1999. Pas sûr que son premier article sur la «stabilisation monétaire du FMI en Asie» l’ait franchement emballé. Arnaud préfère le terrain, l’immersion, les lectures d’ouvrages spécialisés (lui-même en signera plusieurs pour l’Institut de recherche sur l’Asie du Sud-Est contemporaine), les curiosités et le temps long. Un journalisme sans esbroufe à la croisée des chemins entre reportage et recherche.

Sa couverture du conflit des chemises rouges et jaunes qui déchire la Thaïlande à partir de 2008 est impeccable : au plus près des manifestants, au plus profond des racines culturelles et politiques de la Thaïlande. Et toujours en soutien aux reporters victimes de l’arbitraire ou d’exécution, comme le photographe Fabio Polenghi, tué en 2010 à Bangkok, dont il défend la mémoire et le travail. De l’avis de nombreux journalistes, il devient l’un des meilleurs connaisseurs de la région. Aux réunions entre confrères, il est celui que l’on consulte sur les élections, sur la monarchie, sur le bouddhisme. Toujours disponible. «Il y avait chez lui le souci d’être profond, à l’écoute des autres. Il était d’une grande honnêteté intellectuelle», se souvient le documentariste Bruno Carette avec qui Arnaud a réalisé Bonzes Farangs.

Avec le temps, il était lui-même devenu bouddhiste, pratiquant la méditation depuis quelques années. Quand on lui posait une question, il prenaitle temps de la réflexion avant de répondre. Il était doux, parlait bas. Avec sa compagne thaïlandaise de toujours, Nou, dont il avait élevé la fille, ils se rendaient souvent ensemble sur les événements. Il parlait un thaï raffiné, avec un accent exécrable et le lisait parfaitement. Assoiffé de connaissance sur l’histoire, sur la culture de la région, il prenait des cours de sanskrit. Il avait une fascination pour le chevauchement des cultures hindouiste et bouddhiste.


Enigmatique.

L’année dernière, il avait rejoint le service de presse de l’ambassade de France à Bangkok. Il était apaisé de l’angoisse du pigiste, mais le métier de journaliste lui manquait. Arnaud était un bon compagnon de reportage. On se souviendra d’un fou rire devant les pingouins enfermés dans une pièce glacée du zoo désert de Naypyidaw, en Birmanie en 2012. Il avait l’allure d’un éternel ado, mince, toujours l’air rêveur, dans la lune, énigmatique, souvent un béret de titi parisien vissé sur la tête. On le pensait secret, discret, timide, et tout à coup il sortait une blague absurde, avec un goût prononcé pour l’humour des années 70, à la Charlie. Puis, il repartait, avec un petit sourire en coin. C’est ce sourire-là que l’on gardera en mémoire. Salut Arnaud.
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14361
Re : Les HORS SUJETS qui nous intéressent...
« Réponse #3854 le: mai 01, 2019, 03:27:32 pm »



En ce jour de Fête du Travail, qui risque fort d'être très agité en cette année 2019, quelques brins de muguet pour vous les amis de notre forum... :D
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

PHILGOOD

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 562
Re : Les HORS SUJETS qui nous intéressent...
« Réponse #3855 le: mai 01, 2019, 04:20:05 pm »



En ce jour de Fête du Travail, qui risque fort d'être très agité en cette année 2019, quelques brins de muguet pour vous les amis de notre forum... :D

Merci beaucoup Line,
Nous te souhaitons également un bon 1er Mai.
Amicalement,
Philgood ...  :smile



IP archivée

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3461
Re : Les HORS SUJETS qui nous intéressent...
« Réponse #3856 le: mai 01, 2019, 07:35:26 pm »


Bonne Fête du Travail les amis!
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14361
Re : Les HORS SUJETS qui nous intéressent...
« Réponse #3857 le: juin 08, 2019, 07:46:48 pm »


c'était hier et quel spectacle... BRAVO LES FILLES   :clap :clap :clap :clap


COUPE DU MONDE FEMININE DE FOOT 2019 CONTRE LA COREE DU SUD = 4-0
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16088
Re : Les HORS SUJETS qui nous intéressent...
« Réponse #3858 le: juin 09, 2019, 07:43:17 am »


Bravo les filles même si je ne regarde pas les matchs... J'avoue que le football fémininin ne me passionne pas vraiment !
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14361
Re : Les HORS SUJETS qui nous intéressent...
« Réponse #3859 le: juin 09, 2019, 11:04:17 pm »


Bravo les filles même si je ne regarde pas les matchs... J'avoue que le football fémininin ne me passionne pas vraiment !


et bien dommage Manu  :D  car quand on voit le match des champions du monde d'hier soir contra la Turquie, on se pose de réelles questions ...  ;)
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16088
Re : Les HORS SUJETS qui nous intéressent...
« Réponse #3860 le: juin 10, 2019, 07:25:44 am »


Pas vu non plus !... Pas assez passionné par le foot !
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16088
Re : Les HORS SUJETS qui nous intéressent...
« Réponse #3861 le: juin 13, 2019, 08:38:32 am »


Europe: 94 paquebots émettent dix fois plus de dioxyde de soufre que 260 millions de voitures

Selon une étude publiée ce mercredi, le leader mondial de la croisière de luxe, Carnival Corporation, asphyxie les côtes européennes en éméttant à lui seul plus d’oxyde de soufre que l’ensemble des véhicules du continent. En mer, les teneurs en soufre admises sont jusqu’à 1500 fois plus élevées que celles autorisées pour le diesel des voitures (1,5 % contre 0,001 %).

Plus de 7 millions de passagers et 20 milliards d’euros de retombées économiques: en Europe, le succès de la croisière ne se dément pas. Costa, MSC, CroisiEurope ou encore Ponant: un total de 40 compagnies de croisières, gérant 137 navires, sont domiciliées en Europe, où 75 autres navires sont également déployés par une vingtaine de compagnies non européennes. En 2018, un total de 7,17 millions de passagers européens ont effectué une croisière maritime, soit une progression de 3,3% sur un an. Pourtant, au-delà de l’enjeu économique, les navires de croisière représentent un risque majeur de santé pour les populations vivant dans les grandes villes portuaires européennes.

Selon un rapport publié ce mercredi par l’ONG Transport & Environment, le leader mondial de la croisière de luxe, Carnival Corporation, a émis à lui seul en 2017 dix fois plus d’oxyde de soufre autour des côtes européennes que l’ensemble des 260 millions de voitures du parc européen. Un chiffre colossal pour une entreprise qui possède une flotte de 94 bateaux, dont la moitié opère en Europe. Le numéro deux mondial, Royal Carribean, notamment propriétaire du plus gros paquebot du monde - le Symphony of the Seas - en a, lui, rejeté quatre fois plus.


60.000 décès prématurés par an

Le Vieux Continent est la deuxième destination pour les croisières, derrière les Caraïbes. En Méditerranée, Barcelone est le premier port en nombre de passagers, suivi par Civitavecchia, Palma de Majorque, Marseille et Venise. L’Espagne, l’Italie, la Grèce, la France et la Norvège sont donc les pays les plus exposés aux émissions de dioxyde de soufre, selon l’étude de Transport & Environment. À Marseille, huitième ville la plus impactée du continent, les 57 bateaux de croisière qui y ont fait escale en 2017 ont émis quatre fois plus de dioxyde de soufre que tous les véhicules circulant en ville.

En 2015, des chercheurs de l’université de Rostock, en Allemagne, avaient déjà alerté sur les effets de la pollution liée au transport maritime, qui serait responsable de 60.000 décès prématurés par an en Europe. L’une des principales raisons serait la qualité médiocre des carburants utilisés par ces mastodontes des océans: un fioul lourd dont les émanations sont bien plus toxiques que le diesel, pourtant lui aussi décrié.


Vers des « ports à zéro émission »?

Mais, selon ce rapport, la pollution s’étend également aux émanations d’oxydes d’azote, un autre gaz très toxique, mais aussi des particules fines en grande quantité. Un cocktail qui nuit dangereusement à la qualité de l’air dans les grandes villes portuaires européennes. À Marseille, les navires seraient ainsi à l’origine de 10% de la pollution atmosphérique. Et cela ne risque pas de s’arrêter. Une soixantaine de navires figurent dans les carnets de commandes des grandes compagnies pour des livraisons d’ici à 2021. «Nous sommes souvent accusés dans les médias d’être la cause du surtourisme, parce qu’on est visibles, surtout quand tous les passagers descendent en même temps du bateau. Mais nous ne représentons que 5% des visiteurs de Venise ou Barcelone, le reste arrivant par avion notamment», avait affirmé en avril dernier Tor Christian Sletner, vice-président en charge des affaires gouvernementales de Clia Europe, l’association fédérant la profession.



http://www.lefigaro.fr/sciences/en-europe-les-navires-de-croisiere-polluent-dix-fois-plus-que-l-ensemble-des-voitures-20190605?fbclid=IwAR3ltLDgqRPrqtHL82npUzUMpe6GCTh8f6w6IX-PdBmARCn3WrV0XUIMeOU
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14361
Re : Les HORS SUJETS qui nous intéressent...
« Réponse #3862 le: juin 18, 2019, 11:24:19 pm »


Europe: 94 paquebots émettent dix fois plus de dioxyde de soufre que 260 millions de voitures



lamentable...  >:( >:( >:( >:(  mais bien sûr, aucun de nos chers dirigeant d'ici et d'ailleurs ne fera jamais rien, çà rapporte tellement de fric...  :hang
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14361
Re : Les HORS SUJETS qui nous intéressent...
« Réponse #3863 le: juin 18, 2019, 11:34:04 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


TAXIS DANS LE MONDE...


Selon le classement établi par la plateforme taxi2airport.com, spécialisée dans l’offre de trajets en taxi depuis les principaux aéroports mondiaux, les chauffeurs suisses pratiquent les tarifs les plus élevés au monde. En moyenne, pour un trajet de cinq kilomètres, le client devra s’acquitter de 22,68 euros.

Non loin derrière, le Japon occupe la deuxième position, avec une note s’élevant en moyenne à 15,64 euros pour la même distance.

Les taxis allemands complètent le podium avec un prix moyen au compteur de 13,80 euros.

Certaines régions du monde proposent des tarifs plus que compétitifs.

En Égypte, les chauffeurs de taxi demandent en moyenne 0,84 euro pour cinq kilomètres. Les frais de prise en charge, d’un montant de 0,24 centime d’euro, sont parmi les plus faibles au monde.

 L’Égypte est suivie de près par l’Inde (1,29 euro) et les pays d’Asie du Sud-Est, comme la Thaïlande (1,41 euro), l’Indonésie (1,68 euro) et la Malaisie (1,70 euro). Pour à peine plus de deux euros, les taxis turcs (2,24 euros), chinois (2,41 euros), argentins (2,44 euros) et vietnamiens (2,47 euros) vous prendront en charge.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16088
Re : Les HORS SUJETS qui nous intéressent...
« Réponse #3864 le: juin 19, 2019, 08:09:33 am »


La population mondiale devrait atteindre 9,7 milliards de personnes en 2050, selon un rapport de l'ONU

Au cours des trente prochaines années, plus de la moitié de la croissance projetée de la population mondiale se concentrera dans neuf pays.

Deux milliards d'êtres humains en plus en 30 ans. La population mondiale devrait atteindre 9,7 milliards de personnes en 2050, contre 7,7 milliards aujourd'hui, avec notamment un doublement des habitants de l'Afrique subsaharienne, selon un rapport de l'ONU publié lundi 17 juin.

D'ici à 2050, plus de la moitié de la croissance projetée de la population mondiale se concentrera dans neuf pays, précise le rapport "Perspectives de la population dans le monde". Les Etats concernés sont l'Inde, le Nigeria, le Pakistan, la République démocratique du Congo, l'Ethiopie, la Tanzanie, l'Indonésie, l'Egypte et les Etats-Unis.

Parmi ses prévisions, l'ONU prévoit une population qui pourrait atteindre près de 11 milliards d'individus en 2100. Le rapport confirme par ailleurs le vieillissement de la population mondiale, en raison d'une espérance de vie croissante et d'une baisse de la fécondité.


Un niveau de fécondité en recul dans le monde

Le nombre de pays connaissant une réduction de taille de la population augmente néanmoins, note aussi le Département des affaires économiques et sociales de l'ONU, d'où est issu le rapport. Depuis 2010, 27 pays ou territoires ont connu une réduction d'au moins 1% de la taille de leurs populations, une baisse due à des faibles niveaux de fécondité. Dans ses prédictions, l'ONU prévoit notamment que la population en Chine devrait diminuer de 31,4 millions, soit environ 2,2% entre 2019 et 2050.

L'indice de fécondité global, qui a baissé de 3,2 naissances par femme en 1990 à 2,5 en 2019, devrait encore diminuer pour s'établir à 2,2 en 2050. Ce dernier taux s'approche du niveau de fécondité de 2,1 naissances par femme, nécessaire pour assurer le remplacement des générations et éviter le déclin de la population à long terme en l'absence d'immigration, indique le communiqué de l'ONU.

Composante majeure de l'évolution de la population dans certains pays, un afflux de migrants devrait être constaté cette décennie au Belarus, en Estonie, Allemagne, Hongrie, Italie, au Japon, en Russie, Serbie et Ukraine, contribuant à compenser les pertes de population causées par un excès de décès par rapport aux naissances. Concernant l'espérance de vie, les habitants des pays les plus pauvres vivent encore sept ans de moins que la moyenne mondiale. Elle devrait s'établir à 77,1 ans en 2050 contre 72,6 ans en 2019, indique le rapport. En 1990, cette espérance de vie était de 64,2 ans.
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14361
Re : Les HORS SUJETS qui nous intéressent...
« Réponse #3865 le: juin 20, 2019, 11:17:10 pm »

https://www.emploi-environnement.com/news/energies-renouvelables-concentration-emplois-asie-


Energies renouvelables : 60 % des emplois se trouvent... en Asie

Pour trouver un emploi dans les énergies renouvelables, mieux vaut se diriger... vers l'Asie. Le continent regroupe 60 % des emplois du secteur, selon les dernières analyses publiées par l'Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA), le 13 juin 2019.


39 % des emplois en Chine

La Chine compte à elle seule 4,1 millions d'emplois dans les énergies renouvelables, soit 39 % des 11 millions d'emplois dans le secteur recensés pour l'année 2018 par l'IRENA. Les filières qui emploient le plus dans ce pays sont : le solaire photovoltaïque (2,2 millions d'emplois), le solaire thermique (670.000 emplois) et l'éolien (510.000 emplois).

Emergence de la Malaisie, de la Thaïlande et du Vietnam sur le photovoltaïque

La concentration des emplois en Asie s'est accentuée avec l'arrivée sur le marché des pays d'Asie du Sud-Est, comme la Malaisie, la Thaïlande et le Vietnam, qui se sont positionnés sur le photovoltaïque. En conséquence, l'Asie regroupe, au total, près de 85 % des emplois mondiaux recensés dans le photovoltaïque (3 millions d'emplois en 2018).

Quid des emplois dans les entreprises françaises basées en Asie ?

L'étude ne précise pas le nombre d'emplois dans les entreprises françaises basées en Asie. Depuis 2017, le Syndicat des énergies renouvelables (SER) et l'ADEME font la promotion des entreprises françaises des EnR à l'international. Ils ont publié une cartographie de leurs réalisations.

Un bon début pour apprécier la dynamique du secteur à l'export. En 2018, cette plateforme recensait 3.000 emplois dans 44 pays sur 80 projets, dont 7 situés en Asie. À suivre...
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14361
Re : Les HORS SUJETS qui nous intéressent...
« Réponse #3866 le: juin 23, 2019, 10:19:21 pm »


Hong Kong : l'inquiétude des Français expatriés...

La crise continue à Hong Kong et parmi les presque 7,5 millions d'habitants, on compte 20 000 Français expatriés qui s'inquiètent des évènements actuels et des tensions grandissantes avec le voisin chinois.

Tous les regards sont tournés vers Hong Kong depuis quelques semaines. La mobilisation de la population est sans précédent : un tiers des Hongkongais était dans la rue, dimanche 16 juin, pour protester contre un projet de loi voulu par les autorités locales et soutenu par la Chine.

Parmi les manifestants, Elisabeth Grisoni, une Française installée à Hong Kong depuis 17 ans.


Un mariage pas encore très heureux

"La Chine fait peur parce qu'il y a une censure qui est extraordinaire", souligne-t-elle. Cette peur du voisin est plus présente que jamais.

Aujourd'hui, le projet d'extradition tant redouté est en suspens : une bataille a été gagnée, mais les protestants restent méfiants.

L'ancienne colonie britannique, rétrocédée en 1997, devrait être totalement intégrée à la Chine dans 28 ans désormais. La période de transition doit permettre de s'accorder entre la Chine et Hong Kong, mais le mariage, pour le moment, n'est pas très heureux.


vidéo  :  https://www.francetvinfo.fr/monde/chine/hong-kong/hong-kong-l-inquietude-des-francais-expatries_3502617.html?fbclid=IwAR2vLfGrnKgNzZ29OocYWz3u2HCX9xf2zNZyqNENkIRQahvzEcA00b6FzWE
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14361
Re : Les HORS SUJETS qui nous intéressent...
« Réponse #3867 le: juin 24, 2019, 01:03:49 pm »


Coupe du monde féminine : le rêve "Bleues" continue !   :clap :clap :clap


Après avoir éliminé le Brésil (2-1) grâce à des buts de Valérie Gauvin (52') et d'Amandine Henry (107'), la France décroche son ticket pour la suite de la compétition.


BRAVO LES FILLES  :D :D :D
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14361
Re : Les HORS SUJETS qui nous intéressent...
« Réponse #3868 le: juin 26, 2019, 09:43:56 pm »



FRANCE-SINGAPOUR: Le CNRS ouvre sa première antenne étrangère dans l'île Etat...  :clap

Le Centre national français de la recherche scientifique renforce sa présence à Singapour en devenant partenaire du Campus for Research And Technological Enterprise (CREATE).

CNRS@CREATE, la première filiale du CNRS à l’étranger, travaillera avec les universités et instituts de recherche de la cité-État ainsi qu’avec les partenaires internationaux du programme CREATE, afin de conduire des recherches et mettre au point des technologies dans des domaines en prise avec les enjeux sociaux et économiques de Singapour.

Son inauguration a eu lieu le 25 juin 2019.

La suite : https://bit.ly/2IL5nk9
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3461
Re : Les HORS SUJETS qui nous intéressent...
« Réponse #3869 le: juin 27, 2019, 11:05:45 pm »


ASIE: Au G20 d'Osaka, les européens et le Japon redoutent le bras de fer entre la Chine et les Etats-Unis !

Le sommet du G20 d'Osaka s'ouvre ce vendredi à Osaka , au Japon. Il se tiendra jusqu'à samedi. Pour les dirigeants européens présents (France, Allemagne, Italie, Royaume-Uni et Union européenne), la question cruciale est celle de l'affrontement commercial entre les Etats Unis et la Chine et ses conséquences.

Le président du Conseil européen Donald Tusk l'a répété dès son arrivée au Japon. Alors qu'à Bruxelles, un sommet extraordinaire se tiendra dimanche pour nommer les nouveaux responsables de l'UE.

Voici ce que Donald Tusk a déclaré en arrivant à Osaka. Cela reflète bien les inquiétudes européennes avant ce sommet du G20.

«Monsieur le Premier ministre du Japon, C’est un grand plaisir pour moi d’être à Osaka et de discuter avec vous, président du G20, des préparatifs du prochain sommet.

Ce sera un G20 difficile. Il y a des défis mondiaux à relever : la nécessité d'intensifier les actions pour éviter la menace climatique, éviter les guerres commerciales, réformer le système commercial international et se préparer à la révolution numérique. Dans le même temps, les tensions internationales augmentent, pour ne citer que les exemples de l'Iran ou la situation entre les États-Unis et la Chine.

Comme le destin de notre planète est incertain, la situation exige un sens particulier des responsabilités. Et cette responsabilité incombe dans une large mesure aux dirigeants du G20 qui se réuniront ici à Osaka.

Hier, j'ai discuté de la nécessité d'une telle responsabilité avec les survivants des attentats à la bombe d'Hiroshima et de Nagasaki et les citoyens de ces villes.

Pour moi, ces discussions étaient extrêmement importantes. Parce que dans de tels endroits, les gens ordinaires savent vraiment ce que signifie un conflit mondial.

Je porterai donc leur appel à la responsabilité, à la coopération internationale et au dialogue entre les nations à la table du G20...»

 

https://bit.ly/2XzgTaG
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14361
Re : Les HORS SUJETS qui nous intéressent...
« Réponse #3870 le: juillet 04, 2019, 02:20:08 am »

https://www.bfmtv.com/economie/en-2019-les-grandes-fortunes-francaises-s-enrichissent-bien-plus-vite-que-les-autres-


Les grandes fortunes françaises s'enrichissent plus vite que celles des autres pays ...  :o

Les 14 plus grandes fortunes françaises ont vu leur fortune cumulée augmenter de 78 milliards de dollars sur les six premiers mois de l'année. Cela place la France au premier rang mondial en la matière...  >:(

Les plus grandes fortunes de France se sont enrichies, au premier semestre 2019, bien plus vite que celles des autres pays.

Selon le Bloomberg Billionaires Index, qui classe les 500 plus grandes fortunes mondiales, les 14 ressortissants français du classement ont vu leur fortune cumulée augmenter de 35% sur les six premiers mois de l'année.

Cela les place au premier rang mondial des plus fortes progressions, devant les grandes fortunes de Thaïlande (+33%) et de Singapour (+31%). Viennent ensuite les riches Japonais et Danois (+24%).

Le média économique américain met en parallèle cette "performance" avec le mouvement des gilets jaunes, dont les revendications portaient en grande partie sur le pouvoir d'achat et la fiscalité. Les 14 "Bloomberg Billionaires" français n'ont pas ce genre de soucis, avec une hausse combinée de leur fortune estimée à 78 milliards de dollars par Bloomberg.


+53 milliards de dollars pour 3 personnes

Et 53 de ces 78 milliards de dollars ne sont l'oeuvre que de trois personnes : François Pinault, Françoise Bettencourt-Meyers et Bernard Arnault. Ce dernier, patron du groupe LVMH, est devenu en juin la troisième personne dont la fortune dépasse les 100 milliards de dollars, rejoignant ainsi Bill Gates et Jeff Bezos dans cette super élite.

C'est la forte progression de l'action LVMH, +45% cette année, qui a permis à la fortune estimée de Bernard Arnault d'atteindre un tel niveau.

Et ce cours de l'action LVMH s'explique par les bons résultats effectués par le groupe en 2018, avec des ventes en hausse de 10% dans le monde (à 46,8 milliards d'euros) ainsi que par sa capacité à séduire un clientèle de "millennials", qui représentent à eux-seuls entre 40 et 50% des ventes de Louis Vuitton.

Avec 103 milliards de dollars, Bernard Arnault est donc la troisième fortune mondiale. Avec 56,9 milliards, Françoise Bettencourt Meyers se classe huitième alors que François Pinault est pour sa part 22ème avec 38,8 milliards d'euros...  ::)
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3461
Re : Les HORS SUJETS qui nous intéressent...
« Réponse #3871 le: juillet 12, 2019, 04:20:05 pm »


L’expérimentation du cannabis thérapeutique officiellement autorisée en France !

Une décision de l’agence française du médicament ouvre la voie à un test en situation réelle réservé aux patients en impasse thérapeutique.

C’est une nouvelle étape vers l’expérimentation du cannabis thérapeutique en France : l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a validé jeudi 11 juillet le cadre proposé fin juin par un groupe d’experts.

« Le cadre global qu’ils posent est un cadre à partir duquel on peut travailler, leurs propositions nous paraissent des bonnes propositions », a précisé à l’Agence France-presse Dominique Martin, directeur général de l’ANSM.

Saluant un travail « remarquablement conduit », le dirigeant souligne que le comité a « pris le temps nécessaire d’écouter les uns et les autres », dans les différentes dimensions du dossier – médicales, économiques, associatives – et n’a « pas perdu de temps » depuis sa nomination.

L’ANSM, qui avait donné fin 2018 un accord de principe au lancement d’une expérimentation du cannabis thérapeutique en France, avait alors demandé à ce comité de se pencher sur la forme à donner à cette opération.

L’enjeu étant que l’ampleur de l’expérimentation et la qualité des données recueillies soient suffisantes pour, à son terme, juger de la pertinence d’une légalisation du cannabis à visée médicale.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi  Nouvelle offensive en faveur de la légalisation du cannabis en France
Pas de « joint sur ordonnance »

Pour ce test en situation réelle, le cannabis thérapeutique pourra être prescrit chez des patients en impasse thérapeutique, souffrant de certaines formes d’épilepsies résistantes aux traitements, de douleurs neuropathiques (résultant de lésions nerveuses) non soulagées par d’autres thérapies, d’effets secondaires des chimiothérapies ou encore pour les soins palliatifs et les contractions musculaires incontrôlées de la sclérose en plaques ou d’autres pathologies du système nerveux central.

Pas question toutefois de « joint sur ordonnance » : les produits prescrits seront inhalés (huile, fleurs séchées) ou ingérées (solutions buvables, gouttes et capsules d’huile).

Le comité de treize spécialistes, présidé par le psychiatre et pharmacologue Nicolas Authier, a aussi recommandé de réserver la « prescription initiale » de produits à base de cannabis aux médecins exerçant dans des centres de référence (centres anti-douleur, centres experts de la sclérose en plaques, etc.).

Les médecins participant à l’expérimentation seront volontaires et auront obligatoirement suivi une formation en ligne, dont les modalités restent à déterminer.



https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/07/11/le-cannabis-therapeutique-pourra-etre-experimente-en-france_
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16088
Re : Les HORS SUJETS qui nous intéressent...
« Réponse #3872 le: juillet 23, 2019, 08:21:44 am »


En ce moment voici la position dans le Monde des navires qui fonctionnent au diesel ou au mazout lourd.

Il suffit seulement de 15 navires gros navires commerciaux pour consommer plus que toutes les voitures du monde.
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14361
Re : Les HORS SUJETS qui nous intéressent...
« Réponse #3873 le: juillet 23, 2019, 07:42:01 pm »


En ce moment voici la position dans le Monde des navires qui fonctionnent au diesel ou au mazout lourd.

Il suffit seulement de 15 navires gros navires commerciaux pour consommer plus que toutes les voitures du monde.


épouvantable...  >:( >:(  et lamentable...
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14361
Re : Les HORS SUJETS qui nous intéressent...
« Réponse #3874 le: juillet 27, 2019, 10:56:36 pm »

https://www.lemonde.fr/international/article/2019/07/23/au-bresil-une-tribu-isolee-et-menacee-filmee-dans-la-foret-amazonienne


De rares images des Awa, tribu isolée et menacée en Amazonie...

Cette tribu, qui ne compte que quelques dizaines de membres, est menacée par les trafiquants de bois et la politique du gouvernement brésilien. Une ONG les a filmés car « si le monde ne les voit pas, ils seront tués ».

Une association de vidéastes indigènes a diffusé, lundi 22 juillet, par l’intermédiaire de l’ONG Survival International, une vidéo présentée comme une séquence d’images rares des Awa, une tribu isolée de la forêt amazonienne menacée par des trafiquants de bois.

La vidéo est extraite d’un documentaire, « Forest keepers in danger » (Gardiens de la forêt en danger), du collectif de vidéastes indigènes Mídia India, en collaboration avec l’Instituto Catitu et l’Instituto Socioambiental.

Tournée en août 2018 dans l’Etat du Maranhao, dans le nord-est du Brésil, elle montre un jeune homme torse nu, colliers marron autour du cou et machette à la main, regarder autour de lui et s’éloigner, en compagnie d’un autre individu dont le visage n’apparaît pas, lorsqu’il prend conscience d’une présence étrangère.

Les images ont été filmées par un membre d’une autre tribu, les Guajajara, qui fait partie du collectif Midia India.


« Empêcher un génocide »

« Seule la clameur mondiale peut empêcher un génocide », explique Stephen Corry, directeur de Survival International, dans un communiqué.

« Nous les avons filmés sans leur demander leur autorisation, mais nous savons à quel point il est important de les montrer en image », affirme Erisvan Guajajara, porte-parole de Midia India.

« Si le monde ne les voit pas, ils seront assassinés par les trafiquants de bois. »

Les Guajajara, au nombre d’environ 14 000 dans le Maranhao, ont formé un groupe nommé les « Gardiens de la forêt », qui vise à défendre les territoires indigènes menacés par l’exploitation illégale du bois et l’expansion agricole. Ils transmettent notamment les données GPS de zones où sont retrouvés des troncs découpés et viennent en aide aux pompiers lors d’incendies de forêt.


vidéoo  https://www.youtube.com/watch?time_continue=4&v=FYj8o034ZGo
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".