Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: FOOTBALL en Thaïlande... Et parfois ailleurs !  (Lu 72832 fois)

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 15413
Re : FOOTBALL en Thaïlande... Et parfois ailleurs !
« Réponse #225 le: mai 26, 2019, 08:30:13 am »


France-Thaïlande: Les Bleues s'imposent les yeux fermés (mais ratent quand même deux pénos)

La France a entamé la dernière ligne droite avant le début de sa Coupe du monde avec un premier match amical face à la modeste sélection thaïlandaise (34e au classement Fifa), samedi après-midi au stade de la Source à Orléans. Emoussées physiquement après un début de préparation intensive du côté de Clairefontaine, les Bleues se sont tout de même imposées (3-0) sans trembler, même s’il reste encore pas mal de choses à peaufiner d’ici au 7 juin, date du premier match du Mondial contre la Corée du Sud.


Ambiance champêtre à Orléans

On est encore loin du Parc des Princes et de ses 45.000 spectateurs attendus à l’occasion du premier match des Bleues à la Coupe du monde, contre la Corée du Sud, le 7 juin prochain. Il règne plutôt une sympathique ambiance de tournoi de fin de saison dans le petit stade de la Source à Orléans, pour ce premier match de préparation des Bleues face à la modeste équipe de Thaïlande.

Si l’on ne frémit pas encore vraiment, le public a tout de même répondu présent samedi et les drapeaux tricolores fleurissent de partout. Placés derrière l’un des buts, derrière une main courante à l’ancienne, les supporters français (France Ang’elles et Irréductibles Français) ont sorti les tambours et les drapeaux et tentent tant bien que mal d’emmener le public dans leur sillage. Quitte à se lancer dans un petit « pogo » digne du Hellfest quand le match devient moins passionnant.


La Thaïlande, plus « sparring-partner » que véritable adversaire

On n’a pas pu s’empêcher d’esquisser un petit sourire en entendant le speaker orléanais parler des joueuses thaïlandaises comme d’une « équipe redoutable ». Modeste 34e nation mondiale, la Thaïlande n’a rien d’un monstre du foot et cette affiche avait plus comme objectif de dégourdir les jambes des tricolores après un début de préparation placée sous le signe de la transpi et des langues qui pendent. « C’est un match programmé comme une séance de travail », avait d’ailleurs déclaré la sélectionneuse Corinne Diacre​ avant le début du match. Elle ne s’y était pas trompée.


Le mur thaïlandais fait barrage aux Bleues

Dès les premières minutes de jeu, et malgré une chaude occase pour la Thaïlande après un passage à vide de la défenseuse centrale Aïssatou Tounkara, on a très vite compris que ce match n’allait être rien d’autre qu’un attaque-défense à l’avantage des Bleues. Malgré des physiques certainement émoussés par les heures de travail de fond effectué depuis le début du rassemblement, les Françaises ont squatté le camp adverse durant la quasi-totalité de la première période, faisant tout de même preuve par séquence d’un déchet technique préoccupant. Et malgré une pelletée d’occasions franches, les joueuses de l’équipe de France se sont heurtées à un mur nommé Charoenying dans les buts adverses. A l’arrivée, le 0-0 à la pause fait quand même figure de gros, gros miracle pour les Asiatiques.

 
La logique est finalement respectée​

Corinne Diacre avait annoncé que ce match servirait de grosse revue d’effectif, et ce fut le cas dès le début de seconde période avec de nombreux changements côté tricolore. Pour le reste, on prend le même scénario de domination et on recommence. Sauf que cette fois, les efforts ont fini par payer quand, à la 60e minute de jeu, Bussaglia profite d’un mauvais dégagement de la défense thaïlandaise sur corner pour ouvrir la marque d’un joli plat du pied gauche depuis l’intérieur de la surface.

Les deuxième et troisième but français signés Kadidiatou Diani ont permis de donner un peu plus de relief à la victoire française, mais on n’oubliera pas pour autant les deux pénos ratés en seconde période par Geyoro (72e) et Périsset (84e). En finale du Mondial (ben quoi, laissez-nous nous enflammer !), lors de la séance de tirs au but, il ne faudra pas les manquer ceux-là.



https://www.20minutes.fr/sport/2525943-20190525-france-thailande-bleues-imposent-yeux-fermes-ratent-quand-deux-penos
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 15413
Re : FOOTBALL en Thaïlande... Et parfois ailleurs !
« Réponse #226 le: mai 27, 2019, 09:05:17 am »


Academy du football en Thaïlande

Le Paris Saint-Germain va inaugurer une Academy en Thaïlande, comme l’explique le club de la capitale dans un communiqué.

Une inauguration qui aura lieu dès cet été “en partenariat avec la société Asia Football Development.” Ce projet permettra d’accueillir “plus d’un millier de joueurs Thaïlandais de 5 à 16 ans, dès la 1ère saison.” C’est à partir de juillet que “les jeunes footballeurs Thaïlandais pourront participer aux stages d’été à Bangkok, Phuket et Hua Hin et Koh Samui.”

La Paris Saint-Germain Academy s’installera de façon permanente à compter de septembre 2019 “en proposant des entraînements à l’année dans ces quatre villes, auxquelles s’ajoutera un cinquième site à Pataya” , précise le PSG. Les jeunes Thaïlandais pourront bénéficier “d’infrastructures haut de gamme, mais aussi de l’expertise et du savoir-faire de son Directeur Technique Sebastien Roques, en charge de la gestion globale du projet.”
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14063
Re : FOOTBALL en Thaïlande... Et parfois ailleurs !
« Réponse #227 le: juin 04, 2019, 10:44:58 pm »

https://www.ouest-france.fr/sport/coupe-du-monde/coupe-du-monde-feminine-2019-la-thailande-en-quete-de-confirmation-


Coupe du monde féminine 2019. La Thaïlande en quête de confirmation...  :clap

Cet été, les Thaïlandaises vont disputer leur deuxième Mondial consécutif. En 2015, les Chaba Kaew ont décroché leur unique succès dans le tournoi lors de la phase de poule face à la Côte d’Ivoire (3-2). Une première expérience qui devrait leur servir en France.

Avec au palmarès une médaille d’or en Coupe d’Asie qui remonte à 1983, la Thaïlande ne part évidemment pas favorite de sa poule où elle retrouve l’ogre américain et une solide formation suédoise. Il reste cependant une troisième place à viser, qui pourrait être qualificative pour les huitièmes de finale, qui devrait se jouer entre le Chili et les Éléphantes de Guerre.


Le parcours en qualifications

En terminant quatrièmes de la Coupe d’Asie qui se déroulait en Jordanie, les Éléphantes de Guerre ont décroché une nouvelle qualification pour la Coupe du monde. Un ticket pour la France acquis grâce à leur place en demi-finales. Battues par l’Australie en demi-finales puis par la Chine lors du match pour la 3e place, les Thaïlandaises ont terminé quatrièmes du tournoi, ce qui leur assuraient de pouvoir participer à leur deuxième Mondial de rang.

La joueuse à suivre : Suchawadee Nildhamrong
Née aux États-Unis il y a 21 ans, Suchawadee Nildhamrong, connue sous le nom de Miranda Nild aux USA, a également pris la nationalité thaïlandaise, pays dont est originaire son père. Sollicitée par les dirigeants de la Fédération en 2017, l’attaquante n’a pas hésité longtemps avant de choisir la sélection de ses origines paternelles.

Buteuse dès sa deuxième cape face au Vietnam, la joueuse des Golden Bears de Californie, mène désormais l’attaque des Chaba Kaew, avec pas moins de 12 buts en 17 sélections. Alors qu’elle va retrouver les États-Unis en phase de poules, a déclaré au site de la Fifa son émotion au moment de la révélation du tirage : « J’ai réalisé que j’avais une chance inouïe. Je vais affronter les joueuses que j’admire depuis mon enfance. C’est la sélection américaine qui a fait naître ma passion pour le football. »


Les 23 sélectionnées

Gardiennes : Waraporn Boonsing (Bundit Asia), Sukanya Chor Charoyening (Air Force Central), Tiffany Sornpao (Kennesaw State Owls, E-U).

Défenseures : Duangnapa Sritala (Bangkok), Natthakarn Chinwong ((Bundit Asia), Kanjanaporn Saenkhun (Bundit Asia), Warunee Phetwiset (Chonburi), Khwanruedi Saengchan (Bundit Asia), Sunisa Srangthaisong (Bundit Asia), Ainon Phancha (Chonburi), Pitsamai Sornsai (Chonhuri), Phonpirun Philawann (Bundit Asia).

Milieux de terrain : Pikul Khueanpet (Bundit Asia), Silawan Intamee (Chonburi), Wilaiporn Boothduang (Bangkok), Sudarat Chucheun (Srisaket), Rattikat Thongsombut (Bundit Asia), Orapin Waenngoen (Bundit Asia).

Attanquantes : Orathai Srimanee (Bundit Asia), Saowalak Pengngnam (Chonburi), Taneekarn Dangda (Bangkok), Kanjana Sung-Ngoen (Bangkok), Miranda Nild (UC Berkley, E-U).

Le calendrier du Mondial (groupe F)

Mardi 11 juin à Reims (21 h) : États-Unis - Thaïlande

Dimanche 16 juin à Nice (15 h) : Suède - Thaïlande

Jeudi 20 juin à Rennes (21 h) : Thaïlande - Chili

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14063
Re : FOOTBALL en Thaïlande... Et parfois ailleurs !
« Réponse #228 le: juin 06, 2019, 10:44:39 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


King's Cup 2019

L’équipe vietnamienne a battu l’équipe thaïlandaise avec le score 1-0, lors de King's Cup 2019, mercredi soir, au stade de Buriram, en Thaïlande.

L’unique but a été marrqué par Nguyen Anh Duc à 90 + 4 minutes.

Avec cette victoire, l'équipe vietnamienne entrera en finale pour rivaliser avec l'équipe de Curaçao.

King’s Cup 2019 accueille quatre équipes du Vietnam, de Curaçao, de l’Inde et du pays hôte Thaïlande.

Auparavant, mercredi après-midi, l'équipe de Curaçao a accédé à la finale de King's Cup 2019 après une victoire 3-1 sur l'équipe indienne.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 15413
Re : FOOTBALL en Thaïlande... Et parfois ailleurs !
« Réponse #229 le: juin 12, 2019, 08:19:16 am »


13-0 : Les Etats-Unis signent un succès record face à la Thaïlande !

Pour leur entrée dans la compétition, les Etats-Unis ont pulvérisé une faible équipe de Thaïlande sur un score record de 13-0, mardi soir, à Reims. Alex Morgan a inscrit un quintuplé.

Groupe F / Etats-Unis - Thaïlande : 13-0


Les buts : Morgan (12e, 53e, 74e, 81e, 87e), Lavelle (20e, 56e), Horan (32e), Mewis (50e, 54e), Rapinoe (79e), Pugh (85e), Lloyd (90e+2)

Un festival de buts, pour un carton record. Les Etats-Unis, tenantes du titre, ont infligé une humiliation à la Thaïlande (13-0), mardi soir au stade Auguste-Delaune à Reims, et entamé leur Coupe du monde de manière plus qu'idéale.

Cette très large victoire a été tout simplement historique. Elle est officiellement devenue la plus large de l'histoire de la compétition. Avec une avance de 3-0 à la pause en faveur des Américaines, difficile, pourtant, d'imaginer un score d'une telle ampleur à la fin du match.
Un quintuplé record pour Alex Morgan

Il n'y a évidemment pas eu de match et un immense cavalier seul. On se demande même comment ont fait les Américaines pour ne pas marquer plus de buts lors de cette improbable seconde période. N'ayons pas peur de le dire, la Thaïlande, qui participe seulement à sa deuxième phase finale, a été d'une extrême faiblesse.

L’héroïne de la soirée a été Alex Morgan. L'ancienne joueuse de l'Olympique Lyonnais a marqué un magnifique quintuplé à Reims (12e, 53e, 74e, 81e, 87e) et égalé le record de sa compatriote Michelle Akers, auteure du seul quintuplé de l'histoire de la Coupe du monde (lors d'Etats-Unis - Taipei chinois en 1991). On appelle ça une victoire champagne.



https://www.tf1.fr/tf1/fifa-coupe-du-monde-de-football/news/13-0-les-etats-unis-signent-un-succes-record-face-a-la-thailande-28789234.html?fbclid=IwAR2G6eQX-KDp6hZgara9auAGnnMCldeFz_wZlng_XaCUp5V1AuOwvdG8EY4
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14063
Re : FOOTBALL en Thaïlande... Et parfois ailleurs !
« Réponse #230 le: juin 12, 2019, 04:13:17 pm »


13-0 : Les Etats-Unis signent un succès record face à la Thaïlande !


Bon sang, la cata...  :-*   une équipe super faible face à une équipe super forte... ?  :o
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 15413
Re : FOOTBALL en Thaïlande... Et parfois ailleurs !
« Réponse #231 le: juin 17, 2019, 10:54:50 am »


L'émotion des Thaïlandaises pour leur premier but en Coupe du monde

Les joueuses et le staff thaïlandais n'ont pas caché leur émotion lorsque Kanjana Sungngoen a inscrit le premier but de l'histoire du pays en Coupe du monde dans le temps additionnel du match contre la Suède.

Leur prestation sur la pelouse de l'Allianz Riviera de Nice était attendue avec beaucoup de curiosité, mais il n'y a pas eu de miracle. Largement menées par la Suède pour leur deuxième match de poule de ce Mondial féminin 2019, les Thaïlandaises n'ont néanmoins pas abdiqué pour inscrire, dans le temps additionnel, leur premier but de la compétition.

La délivrance est venue de la capitaine, Kanjana Sungngoen. À la 91ème minute, l'attaquante conclut un sprint solitaire par un ballon logé dans le petit filet de la gardienne suédoise. Un but célébré par l'ensemble du onze thaïlandais, et qui a provoqué une intense émotion sur le banc de touche. Le sélectionneur Nuengrutai Srathongvian est ainsi tombé dans les bras de son adjointe, en larmes.

Un joli moment d'émotion et de partage pour une équipe qui, pour sa première rencontre dans ce Mondial français, avait subi contre les États-Unis la plus large défaite de l'histoire de la Coupe du monde (13-0). La Thaïlande affrontera le Chili jeudi 20 juin à Rennes pour son ultime match de poule.



http://sport24.lefigaro.fr/le-scan-sport/2019/06/16/27001-20190616ARTFIG00077-l-emotion-des-thailandaises-pour-leur-premier-but-en-coupe-du-monde.php?fbclid=IwAR1qwBN9wPuoJfEKqZXZxely5hBArXATOEBseHEyUPxSsedw5hdJsK2fg0Y
IP archivée