Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: Le SUD: la folie des hommes...  (Lu 95726 fois)

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Le SUD: la folie des hommes...
« le: août 29, 2009, 09:49:28 am »


Sud de la Thaïlande: la folie des hommes...


Loi martiale renforcée, attaques quasi-quotidiennes : dans le sud de la Thaïlande se déroule une drôle de guerre depuis plus de cinq ans. Bangkok y a dépêché plus de la moitié de ses effectifs armés pour y combattre une guérilla islamiste, que certains qualifient de « fantôme ».
 
En effet, aucune revendication claire n’est jamais parvenue aux autorités thaïlandaises. Et ces activistes n’ont pas de représentants bien définis même si, sur place, on les désigne sous l’appellation RKK, soit Runda Kumpulan Kenci ou « Petite unité combattante ».
 

Guérilla.
 
Si certains mettent en doute l’existence même de cette guérilla sans visage, les morts, eux, sont bien réels. En cinq ans, 3 600 victimes ont été recensées, la plupart étant des civils. Et depuis 2007, le sud, musulman, dénonce l’augmentation des assassinats par l’armée thaïlandaise et les recours, de plus en plus fréquents, à la torture. « Nous avons reçu à ce jour au moins 77 plaintes pour torture», affirme ainsi Preeda Tongchumnum, avocate pour le Conseil des avocats musulmans. De son côté, l’armée nie. « Je vous assure qu’il ne s’agit pas d’une stratégie délibérée », lâche le colonel Parinya Chaidulok.
 
Alors que ce conflit entre dans sa sixième année, aucune issue politique ne semble se profiler. Le tout nouveau Premier ministre thaïlandais, Abhisit Vejjajiva a assuré qu’il ferait de la « pacification » de cette région l’une de ses priorités.


Photos: la présence militaire thaie dans le sud de la Thaïlande...
IP archivée

Rugby15

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1195
Re : Le SUD: la folie des hommes...
« Réponse #1 le: août 29, 2009, 12:43:45 pm »

J'avais trouvé cet article pas mal ya quelque temps. On pige tout !

Citer

THAÏLANDE : INSURRECTIONS ISLAMIQUES AU SUD

http://redtac.org/

Le 8 juin 2009, dans une mosquée du district Cho-ai-rong de la province de Narathiwat en Thaïlande, un homme a ouvert le feu sur des fidèles musulmans. Cet attentat, qui a fait 10 morts et 12 blessés, s’inscrit dans une vague de tensions et d’insurrections qui ont marqué l’histoire récente de la Thaïlande, déchirée entre le pouvoir politique représentant la majorité bouddhiste du pays, et la minorité musulmane du sud. Comptant seulement 2,3 millions d’individus sur une population de plus de 65 millions, la communauté musulmane thaïlandaise se trouve largement exclue du pouvoir institutionnel national et revendique que leur soit reconnu un État propre, séparé de la monarchie Thaïlandaise.

Comme beaucoup de pays d’Asie du Sud-Est, la Thaïlande renferme une grande fragmentation linguistique et religieuse. La Thaïlande compte trois provinces à majorité musulmane et d’ethnie malaise : Yala, Narathiwat, Pattani et Songkhla.

Depuis 5 ans, ces provinces sont le théâtre de revendications séparatistes de groupuscules musulmans. Ces groupes ethniques installés à la frontière de la Malaisie refusent d’abandonner leurs différents culturel, linguistique et religieux. Comme le soulignait Aurélien Clément dans sont billet : « Attachés à leurs cultures et plus particulièrement à leur religion, ils luttent désespérément pour sauvegarder leurs identités face à l’État qui tente de les amalgamer culturellement ». (Aurélien Clément; Les Malais, une minorité ethnique parmi tant d’autres en Thaïlande).

Les troubles associés aux revendications au sud de la Thaïlande, à la frontière de la Malaisie, ont fait depuis 2004, plus de 3600 morts dont la plupart sont des civils. Cette région de la Thaïlande est exclue et mal intégrée au reste du pays. À Bangkok, on retrouve 500 000 musulmans qui eux, semblent mieux intégrés que ceux du sud au moins économiquement étant donné les plus grande opportunités d’emploi que la capitale offre. Cette relative prospérité des musulmans de Bangkok les rend moins susceptibles de succomber à la tentation de la violence.

Ces revendications autonomistes ont été accompagnées, au cours des dernières années, de nombreux actes politiques radicaux par des groupuscules islamiques sécessionnistes. Les objectifs premiers du Pejuang Kemerdekaan Pattani, organisation islamiste de cette région sont de chasser les non musulmans considérés comme des mécréants qui doivent être combattus, et d’empêcher le gouvernement de dominer la région à partir de Bangkok.

Ces groupuscules cherchent à faire fuir la population thaïe du sud de la Thaïlande et discréditent ainsi les autorités thaïes. La plupart des attentats visent les bouddhistes et cherchent à créer un climat de terreur. Selon Human Rights Watch, “Les séparatistes cherchent à libérer par la force le Pattani Darussalam (Terre islamique de Pattani), de ce qu’ils qualifient d’occupation bouddhiste thaï.” Pattani Darussalam débute ses insurrections violentes dans le sud de la Thaïlande en 2001. Ces guérilleros sont soupçonnés d’être affiliés aux organisation clandestined Al-Qaida et Jemaah Islamyah.

Le 4 janvier 2004, un camp militaire de Narathiwat dans le sud du pays est attaqué par des séparatistes : des individus jettent des bombes artisanales sur des marchés, hôtels, distributeurs d’électricité, cinéma. Deux personnes tuées et une vingtaine de personnes blessées. C’est alors que Shinawatra, ancien premier ministre de la Thaïlande déclare l’État d’urgence et ordonne l’application d’un couvre feu qui permet au gouvernement thaïlandais de perquisitionner sans mandat et de contrôler les conversations électroniques et courriels, de censurer des medias etc.

Afin de confronter le problème, le gouvernement thaïlandais prend des mesures répressives au lieu d’ouvrir des négociations avec les musulmans. Le 13 janvier 2009, le Rapport Thailand : Torture in the southern counter-insurgency fait état de personnes frappées violemment, brûlées avec des bougies, enterrées jusqu’au cou dans le sol, soumises à des décharges électriques et exposées à de la chaleur et du froid intenses. (http://www.amnesty.org/fr/library/info/ASA39/001/2009/fr)

Depuis 2004, chaque chef politique thaïlandais a échoué dans sa recherche d’une solution au conflit. Selon Brad Adams, directeur pour l’Asie à Human Rights Watch “Les groupes armés à l’origine de ces attaques ne les revendiquent pas, aucune exigence politique n’est formulée. Il ne semble pas non plus y avoir de volonté quelconque d’engager des pourparlers avec le gouvernement”.

Le gouvernement thaïlandais ne sait toujours pas qui sont les responsables des attentats dans la mosquée de Narathiwat de lundi dernier. Du moins, « Le chef de l’armée thaïlandaise, le général Anupong Paojinda, a accusé mardi les rebelles séparatistes du Sud musulman d’avoir perpétré une attaque sanglante la veille contre une mosquée et de chercher à en rendre responsables les forces de sécurité.” Tandis que des villageois de Narathiwat affirment que des séparatistes de la région n’auraient jamais attaqué une mosquée.

L’attentat du 8 juin dernier, n’est que la continuité de plusieurs assassinats signés par des séparatistes du sud de la Thaïlande. Le 20 mai dernier, deux femmes en motos sont abattues et brulées toujours par des séparatistes de confession musulmane. Le 2 juin dernier, deux femmes bouddhistes sont abattues  à Narathiwat. Selon des statistiques établies par le Bangkok Post,  113 enseignants ont été tués depuis janvier 2004. Les attentats commis par ces militants ont pour cible des civils bouddhistes, même des moines mais aussi des musulmans qui collaborent avec les autorités thaïes ou qui s’opposent aux actions des militants.

Ces événements violents viennent confirmer la présence d’une profonde frustration, d’un sentiment d’exclusion, ressentie par la population du sud de la Thaïlande. La cause islamiste tire évidemment avantage de cette situation pour embrigader les thaïs musulmans dans ses rangs. Tant que Bangkok ne réussira pas à rétablir sa crédibilité comme gouvernement véritablement national, c’est-à-dire dédié au bien-être de tous ses citoyens, il est à craindre que les violences se poursuivront.


IP archivée
"En avant poussez, poussez, les Avants de Bayonne..."

Bip Bip

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 846
Re : Le SUD: la folie des hommes...
« Réponse #2 le: août 29, 2009, 06:04:14 pm »

Et quand compte-t-on voir la fin de ce conflit ?
IP archivée

banedon

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 819
Re : Le SUD: la folie des hommes...
« Réponse #3 le: août 29, 2009, 06:12:16 pm »

C'est bien triste tout ça.
IP archivée
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort

Bip Bip

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 846
Re : Le SUD: la folie des hommes...
« Réponse #4 le: septembre 02, 2009, 06:59:56 pm »

Il n'y a pas l'air d'y avoir de solution possible. A quand le réglement de ce conflit qui me fait penser à la guerre civile irlandaise. il a fallut presque un siècle pour en voir la fin.
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Le SUD: la folie des hommes...
« Réponse #5 le: septembre 03, 2009, 06:26:14 pm »


Le gros problème est que le gouvernement thaï n'a pas d'interlocuteur à qui s'adresser du coté indépendantiste musulman... La plupart des unités rebelles fonctionnent en électrons libres sans lien entre elles... Du coup, difficile d'entamer des pourparlers avec un ennemi non unifié...

Le mois dernier, de violents combats ont opposés l'Armée et les forces de police aux rebelles dont plusieurs ont été abattus...


Photos des combats:
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Le SUD: la folie des hommes...
« Réponse #6 le: septembre 03, 2009, 06:29:30 pm »


Combats dans le Sud (suite)...

L'Armée thaïlandaise a également eu des pertes...
IP archivée

DocTournesol

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 322
Re : Le SUD: la folie des hommes...
« Réponse #7 le: septembre 03, 2009, 09:32:09 pm »

Comme il est triste de voir un pays aussi fantastique que la Thailande s'enfoncer dans une telle horreur. Heureusement, seule la région du Sud est concernée. En tout cas, des photos dures mais parlantes !
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Le SUD: la folie des hommes...
« Réponse #8 le: septembre 06, 2009, 04:50:04 pm »


Les attentats continue dans le grand Sud de la Thaïlande, zone heureusement non touristique...

L'Armée thaïlandaise organise de nombreuses patrouilles afin de protéger les moines, les enseignants, les dignitaires et également pour repérer les rebelles...

Toute la difficulté est de savoir d'où viendra le danger: la voiture d'en face chargé d'explosifs, la lisière ou est embusqué le terroriste, le nid de poule ou est dissimulée la mine...

Photos de patrouilles...
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Le SUD: la folie des hommes...
« Réponse #9 le: septembre 08, 2009, 09:00:51 am »


Des élections locales se sont déroulées dans le Sud (Région de Pattani) le 6 Septembre. chaque bureau de vote étaient protégé par l'Armée et les forces de Police... Néanmoins des hommes armés ont abattu 3 villageois musulman dont un leader local et sa fille...
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Le SUD: la folie des hommes...
« Réponse #10 le: décembre 16, 2009, 12:49:52 pm »


Ca a encore shooter hier 15 décembre dans le Grand Sud...  :o

La police et l'armée thaïlandaise ont abattu deux terroristes musulmans dans un affrontement sur la frontière de Malaisie...
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Le SUD: la folie des hommes...
« Réponse #11 le: décembre 20, 2009, 10:43:39 am »


Une superbe vidéo-photos sur la guerre qui est actuellement menée au sud de la Thailande... Ici:

http://www.youtube.com/watch?v=AFWZUr41xO0


GRANDE EMOTION !
IP archivée

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6065
Re : Le SUD: la folie des hommes...
« Réponse #12 le: décembre 20, 2009, 11:58:05 am »

En effet superbe montage vidéo-photos mais bien triste de voir cela encore de nos jours , en espérant que cette guerre s'arrêtera un jour .
IP archivée
@+ Malco

Rugby15

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1195
Re : Le SUD: la folie des hommes...
« Réponse #13 le: décembre 20, 2009, 01:48:04 pm »

Ouai, c'est poignant !  :'(  Triste de voir ça en Thailande !
IP archivée
"En avant poussez, poussez, les Avants de Bayonne..."

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Le SUD: la folie des hommes...
« Réponse #14 le: janvier 08, 2010, 02:58:46 pm »

Brève:

Cette semaine, le premier ministre Abhisit Vejjajiva s'est rendu dans le Sud du pays où il a rencontré de nombreux leaders musulmans afin de tenter de trouver une solution au conflit qui dure depuis 9 ans...
IP archivée

Rugby15

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1195
Re : Re : Le SUD: la folie des hommes...
« Réponse #15 le: janvier 09, 2010, 12:17:28 pm »


Cette semaine, le premier ministre Abhisit Vejjajiva s'est rendu dans le Sud du pays où il a rencontré de nombreux leaders musulmans afin de tenter de trouver une solution au conflit qui dure depuis 9 ans...


Devait y avoir une sacrée sécurité !
IP archivée
"En avant poussez, poussez, les Avants de Bayonne..."

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13517
Re : Le SUD: la folie des hommes...
« Réponse #16 le: janvier 16, 2010, 03:32:13 pm »


ca ne s'arrêtera donc jamais, quelle tristesse...  :'(
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Le SUD: la folie des hommes...
« Réponse #17 le: janvier 21, 2010, 11:03:00 am »


124, c'est le nombre d'enseignant tué depuis le début du conflit dans le Sud en 2004...

Depuis l'armée thaïlandaise a placé des unités de protection dans presque toutes les écoles (photos ci-dessous)...

Indépendantisme ou quelque soit la raison, je trouve inadmissible de s'en prendre aux sources du Savoir...  :(
IP archivée

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6065
Re : Le SUD: la folie des hommes...
« Réponse #18 le: janvier 21, 2010, 11:23:48 am »

Citer

Indépendantisme ou quelque soit la raison, je trouve inadmissible de s'en prendre aux sources du Savoir


Cela me fait penser au Cambodge à l'époque , triste réalité .
IP archivée
@+ Malco

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Le SUD: la folie des hommes...
« Réponse #19 le: mars 31, 2010, 08:51:09 am »


On ne parle plus beaucoup des problèmes dans le sud de la Thaïlande car les événements politiques de Bangkok ont pris le pas sur le reste de la vie sociale du Royaume...

Néanmoins, le conflit continue... Des policiers armés sont maintenant dans les trains afin d'assurer la sécurité des voyageurs...
IP archivée

Rugby15

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1195
Re : Le SUD: la folie des hommes...
« Réponse #20 le: avril 22, 2010, 11:51:21 am »

LES EXPERTS DU SUD

la merde au passé pré sent futur allez les petits gars faudrait mettre le turbot une bonne fois pour toutes pour l'éradiquer ce mouvement islamique !
 
IP archivée
"En avant poussez, poussez, les Avants de Bayonne..."

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Le SUD: la folie des hommes...
« Réponse #21 le: avril 22, 2010, 06:22:19 pm »


Nono, on en a déjà discuté, ce n'est pas un mouvement islamiste mais bel et bien un mouvement indépendantiste !...

Une partie des Yawi, originaires du royaume indépendant de Patani, situé dans le passé au sud de la Thaïlande, n'a jamais accepté son annexion forcée par le roi Rama V en 1905, et encore moins le pouvoir centralisé imposé par les Thaïs...

Il se trouve que les Yawi sont essentiellement musulmans (ils ont été islamisés par les Malais à partir de 1450), mais cela n'a pas grand chose à voir avec l'origine de leur lutte. Par contre, on ne peut nier le fait que l'Islam joue aujourd'hui  le rôle de ciment entre les insurgés et donne quelque chose de commun à toute les factions...

Néanmoins, seuls quelques extrémistes revendiquent un combat d'origine véritablement religieuse...

J'ai pu constater que la présence de nombreuses Religions (Bouddhisme, Islamisme, Christianisme, Hindouisme, Sikhisme, Animisme, etc...) n'est pas un problème en Thaïlande. Le gouvernement ne pose pas de barrière laïque à l'exercice des différents cultes et se montre très ouvert vis à vis d'eux.

...

Carte: la population musulmane en Thaïlande.

Les communauté musulmanes du Nord et de Bangkok vivent parfaitement leur religion et n'ont pas de revendications particulières. Elles sont parfaitement intégrées dans le Royaume.
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13517
Re : Le SUD: la folie des hommes...
« Réponse #22 le: juin 14, 2010, 03:50:24 am »

13 juin 2010 Le Monde


Encore 5 morts dans des violences dans le sud du pays      :'(


Cinq personnes ont été tuées et 24 blessées dans des attentats et fusillades dans le sud de la Thaïlande, en proie à une rébellion séparatiste, a indiqué la police dimanche.

Quatre musulmans ont été tués samedi lors de plusieurs fusillades à travers les provinces du sud de Yala, Narathiwat et Pattani, selon la même source.

Par ailleurs, des insurgés ont lancé tard samedi deux grenades artisanales visant des commerces d'alimentation, tuant un bouddhiste de 35 ans et blessant 24 personnes, selon la police.

La population de la région est très majoritairement d'ethnie malaise et de confession musulmane, contrairement au reste de la Thaïlande, essentiellement bouddhiste.


Depuis janvier 2004, dans cette région rattachée à la Malaisie jusqu'au début du 20e siècle et où des groupes rebelles luttent contre la domination de Bangkok, l'insurrection a fait plus de 4100 morts.    :'(
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Le SUD: la folie des hommes...
« Réponse #23 le: juillet 03, 2010, 09:29:53 am »


Hier 2 juillet 2010, des séparatistes insurgés ont tendu une embuscade à une patrouille des forces de sécurité de Thaïlande du sud (région de Yala) et ont tué trois soldats grace à une mine AC placée sur la route... C'est la deuxième attaque en deux jours...

Heureusement que cette région n'est pas touristique... Après le événements politiques du mois dernier, cette guerrilla du "grand sud" qui se poursuit ne fait que noircir encore l'image de la Thaïlande...

Source: Reuters
IP archivée

Rugby15

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1195
Re : Le SUD: la folie des hommes...
« Réponse #24 le: juillet 03, 2010, 11:37:56 am »

Dac avec toi pour les indépendantistes Manu mais il y aurait pas l'Islam radical, on en serait pas la. c'est quand même un moteur !
IP archivée
"En avant poussez, poussez, les Avants de Bayonne..."