Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: CUISINE THAIE et asiatique, les trucs dégueu !...  (Lu 144145 fois)

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
CUISINE THAIE et asiatique, les trucs dégueu !...
« le: juillet 21, 2010, 08:32:29 am »


On en parlait récemment dans une autre discussion... Les Asiatiques et les Thaïlandais ont l'habitude de consommer des mets qui peuvent paraitre plutôt dégueu à nos palais occidentaux...

Tour d'horizon...

1/ Scarabés au chocolat

2/ Canard dans son oeuf

3/ Sauterelles

4/ Serpent en ragout, en boite, etc...
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13331
Re : CUISINE THAIE, les trucs dégueu !...
« Réponse #1 le: juillet 22, 2010, 12:01:41 am »


C'est clair, pas la même éducation et une vraie façon de se nourrir autrement dès la jeune enfance et avec ce que l'on trouve sur place... et quelquefois, pour nous,occidentaux, ca aurait tendance à nous faire "gerber"...    


Mais, je suis persuadée que dans le sens inverse, c'est la même choose, c'est évident...


Perso, ce qui me gêne le plus quelquefois, ce sont les ODEURS,.. j'ai vraiment du mal à m'y faire...



P.S. MANU, tes photos sont vraiment un peu beurk...       
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

rudy

  • Invité
Re : CUISINE THAIE, les trucs dégueu !...
« Réponse #2 le: juillet 22, 2010, 04:06:48 am »

personnellement les insectes diverse j'aime bien .....après quelques verres  :huhu :huhu
mais les araignées ..... :hang :hang :hang
le serpent c'est pas mauvais du tout ....mais j'en ai mangé que la bas ..par ici introuvable  :( :(
IP archivée

knom

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 444
Re : CUISINE THAIE, les trucs dégueu !...
« Réponse #3 le: juillet 22, 2010, 05:21:59 pm »

Les souris au babecue, les oeufs de fourmi, ces espèces de m.... de buffle que l'on trouve parfois sur les marchés... j'ai du mal  :(.

Mais tout ça c'est psychologique... Pour celui ou celle qui crèverait vraiment la dalle, les trucs que nous présente Manu apparaitraient comme des mets délicieux...  :)
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13331
Re : Re : CUISINE THAIE, les trucs dégueu !...
« Réponse #4 le: juillet 22, 2010, 05:30:43 pm »


Mais tout ça c'est psychologique... Pour celui ou celle qui crèverait vraiment la dalle, les trucs que nous présente Manu apparaitraient comme des mets délicieux...  :)



Comme tu dis, knom... TOUT ca est psychologique... puisque que tu sais BIEN que quand on a vraiment la dalle, on est même capable de manger SON VOISIN......    :'(
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

knom

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 444
Re : CUISINE THAIE, les trucs dégueu !...
« Réponse #5 le: juillet 22, 2010, 05:33:10 pm »

TRES JUTE Line... Et les exemples de cannibalisme ne manquent pas !
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : CUISINE THAIE, les trucs dégueu !...
« Réponse #6 le: juillet 27, 2010, 10:25:57 am »


Et avec ça, qu'est-ce que je vous sers ?
IP archivée

banedon

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 819
Re : CUISINE THAIE, les trucs dégueu !...
« Réponse #7 le: juillet 27, 2010, 12:20:32 pm »

Euh! les toilettes c'est par ou?  :hang
IP archivée
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort

rudy

  • Invité
Re : CUISINE THAIE, les trucs dégueu !...
« Réponse #8 le: juillet 27, 2010, 01:30:22 pm »

2 bouteilles de Black label  :huhu :huhu :huhu :huhu
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13331
Re : CUISINE THAIE, les trucs dégueu !...
« Réponse #9 le: août 01, 2010, 02:42:54 am »


et zou... j'ose    :juju


beurk...  (rien que l'odeur...)   
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

stommy

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 290
Re : CUISINE THAIE, les trucs dégueu !...
« Réponse #10 le: août 01, 2010, 04:29:25 am »

il y avait eu un sacré p... de post sur l'ancien forum (avec sieur Hanouman) au sujet du Roi des fruits...le DURIAN  :-*  :-*  :-*
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13331
Re : CUISINE THAIE, les trucs dégueu !...
« Réponse #11 le: août 21, 2010, 09:27:11 am »

article trouvé dans "FEMME ACTUELLE" - journal féminin - un vrai régal chez le coiffeur...   :)


pour approfondir (dans le même sujet) :



ETES-VOUS ENTOMOPHAGE ?


L’entomophagie désigne la consommation d’insectes (ce qui ne concerne ni les arachnides ni les gastéropodes) par l’être humain. Dans le cas de la consommation d’insectes par les animaux on parle plutôt d’insectivorie.

Si vous n’êtes pas déjà converti à la dégustation d’insectes, vous y viendrez un jour, par inclination naturelle ou par la force des choses. Notre vieille planète comptera à terme neuf milliards d’habitants qu’il faudra bien nourrir. Or les insectes comestibles sont une source de protéines quasi intarissable, dont l’élevage présente l’avantage de ménager l’environnement : il faut dix kilos de végétaux pour produire un kilo de boeuf, mais un seul suffit pour un kilo d’insectes.

En outre, le steak sur pattes squatte 70 % des terres cultivables et consomme 10 % de l’eau douce ! L’élevage de « mini bétail » est à l’inverse économe en eau, en espace, en émissions de CO2, tout en apportant une réponse à la famine et la malnutrition.

Que des avantages, on vous dit ! Reste la question qui fâche : le goût et l’apparence. Si les insectes font partie du régime culinaire ancestral de nombreux peuples, on souhaite bien du courage à ceux qui tenteront de convaincre les gastronomes de l’Hexagone.

A savoir, pas un restaurant parisien ne propose encore de coléoptère, fourmi, chenille ou punaise au menu. Quel dommage !     :'(    


Bon appétit...     :huhu  
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : CUISINE THAIE, les trucs dégueu !...
« Réponse #12 le: août 21, 2010, 09:37:05 am »


Bel article, bien nul, bien culpabilisant, comme c'est la mode en ce moment... Blablabla, le CO2, blablabla, l'environnement... Mais il oublie la chose la plus importante, c'est que les insectes, ce n'est pas bon du tout au goût !... En tout cas, bien loin du goût d'un steck au poivre ou d'une bavette sauce Marchand de vin !

Durant ces 25 dernières années, j'ai mangé des insectes en Afrique, en Asie, en Amazonie, de l'énorme araignée "Matoutou" jusqu'au vers de bambou, en passant par les scarabés, les larves de toutes sortes, les grands hydropiles, etc, etc... Je n'en ai jamais trouvé un seul qui m'ait fait dire "Hum... que c'est bon !"...

 :o

HEUUUU... Une petite Matoutou au dessert ?
IP archivée

Rugby15

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1195
Re : CUISINE THAIE, les trucs dégueu !...
« Réponse #13 le: août 21, 2010, 12:31:16 pm »

+1 déguelasse les insectes. ya que dans les films que t'as des débiles qui trouvent ça bon !
IP archivée
"En avant poussez, poussez, les Avants de Bayonne..."

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13331
Re : Re : CUISINE THAIE, les trucs dégueu !...
« Réponse #14 le: août 21, 2010, 01:20:39 pm »


Bel article, bien nul, bien culpabilisant, comme c'est la mode en ce moment... Blablabla, le CO2, blablabla, l'environnement... Mais il oublie la chose la plus importante, c'est que les insectes, ce n'est pas bon du tout au goût !... En tout cas, bien loin du goût d'un steck au poivre ou d'une bavette sauce Marchand de vin !



pas tort, Manu...  Enfin, perso, je ne suis ni entomophage, ni végétarienne, ni végétalienne et ce soir, je suis invitée chez ma petite soeur pour manger une fondue bourguigonne... je penserai à toi, Manu...    :huhu
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

rudy

  • Invité
Re : Re : Re : CUISINE THAIE, les trucs dégueu !...
« Réponse #15 le: août 23, 2010, 02:34:26 am »


Bel article, bien nul, bien culpabilisant, comme c'est la mode en ce moment... Blablabla, le CO2, blablabla, l'environnement... Mais il oublie la chose la plus importante, c'est que les insectes, ce n'est pas bon du tout au goût !... En tout cas, bien loin du goût d'un steck au poivre ou d'une bavette sauce Marchand de vin !


tu sais pour mon beau père une bavette (quelque soit la sauce !!) est un mystère pour lui ....il peut pas comprendre que l'on ai tant de viande dans son assiette !!!
et dans la famille de mon ex qui était malgache les sauterelles , chauves souris et hérisson sont très prisé alors que pour nous .... :-X
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : CUISINE THAIE, les trucs dégueu !...
« Réponse #16 le: août 26, 2010, 11:10:31 am »


On parle toujours de l'excellente cuisine thaïlandaise... Néanmoins lorsque l'Armée thaïe invite son homologue américaine pour l'exercice Cobra Gold, vous remarquerez que les mets proposés sont moyennement alléchants...

 ;D
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13331
Re : CUISINE THAIE, les trucs dégueu !...
« Réponse #17 le: août 26, 2010, 10:30:49 pm »


oui effectivement, on ne peut pas dire que cela soit très ragoûtant...  :)
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

banedon

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 819
Re : CUISINE THAIE, les trucs dégueu !...
« Réponse #18 le: août 29, 2010, 09:43:05 am »


Sur le même sujet, voici l'interview de Bruno COMBY, auteur du livre de recettes "Délicieux insectes"  qui  est un fervent amateur  de la consommation d'insectes (pour le magazinese Vif/Express).  Cet article date de 1999, mais reste toujours d'actualité.

1. Comment expliquer la réticence des gens de nos pays à manger des insectes ?

 Il s'agit d'une réticence purement culturelle qui ne repose sur aucun fondement scientifique. Dès notre plus tendre enfance, on nous enseigne que les insectes sont sales, dégoûtants, qu'il faut s'en méfier et ne surtout pas les manger... Mais ceci n'est pas le cas dans toutes les cultures. Dans d'autres régions, les insectes sont au contraire considérés comme une ressource gastronomique extraordinaire et on apprend aux enfants dès leur plus jeune âge à choisir les insectes comestibles, à les manger et à les apprécier. Il ne tient qu'à nous d'apprendre à redécouvrir les bienfaits nutritionnels et le goût délicieux des insectes comestibles.

 
2. Comment faire pour outrepasser cette réticence ?

En fait c'est assez simple : il suffit de goûter ! En effet, on pense généralement, tant qu'on n'en n'a pas goûté, que les insectes ne sont pas très agréables au niveau du goût. Mais après avoir testé, ne serait-ce qu'un grillon, une sauterelle ou quelques délicieuses larves de coléoptères, on s'aperçoit que c'est délicieux, bien meilleur que ce que l'on imaginait et alors les anciens préjugés et les idées fausses tombent d'eux-mêmes. Comme dans tout processus d'apprentissage ou de rééducation, il y a des étapes :

- s'habituer à l'idée que peut-être on pourrait considérer les insectes comme utiles (au moins certains insectes)

- s'habituer à regarder, à observer les insectes (ce que l'on ne connait pas fait peur).

- s'habituer à toucher les insectes, avec les doigts, sans les manger.

- goûter son premier insecte (sans obligation d'avaler, mais au moins pour en sentir le goût par la technique dite du "goûter-cracher")

- enfin en manger régulièrement, une fois convaincu par la première expérience.

3. Peut-on espérer que les insectes s'imposent un jour dans l'alimentation ? Dans combien de temps ? 

Je ne pense pas qu'il soit bon ou même possible d'IMPOSER quoi que ce soit. Chacun est LIBRE (et heureusement !) de diriger sa vie comme il le souhaite et de choisir les aliments qui lui conviennent. On ne peut donc que PROPOSER l'entomophagie et les insectes. Il s'agit d'une source de protéines qui présente de tels avantages que cette idée progresse aujourd'hui très vite. 

On observe en effet actuellement un développement important de l'entomophagie à l'échelle planétaire et la première étape, la prise de conscience du caractère utile des insectes ou au moins de certains d'entre eux, est en bonne voie. A travers ce qu'en disent les média et un nombre grandissant de scientifiques et de nutritionnistes, de nombreuses personnes se mettent à manger des insectes et en redécouvrent ainsi leur intérêt gastronomique. Ce mouvement se poursuivra, pour différentes raisons, au début du XXIème siècle. L'entomophagie est ainsi en plein essor. Si la tendance actuelle se poursuit, il semble bien que le XXI ème siècle sera entomophage. 

4. Quels sont les avantages de manger des insectes (le prix, l'apport en protéines...) ?

Il y a de nombreux avantages à manger des insectes. Tout d'abord, sur le plan nutritif, les insectes comestibles contiennent des protéines abondantes et de très grande qualité nutritionnelle, ainsi que des vitamines parfois introuvables ailleurs. Par exemple, certaines larves, telles que les larves d'abeille, peuvent apporter jusqu'à 10 fois plus de vitamine D que l'huile de foie de morue.

Sur le plan gastronomique, de nombreuses espèces d'insectes comestibles sont vraiment délicieuses, consommées soient crues sous leur forme naturelle (pour les spécialistes et les plus courageux) ou alors cuites : il existe de nombreuses et délicieuses recettes expliquant la manière de les apprêter pour les gastronomes. Personnellement j'ai goûté plus de 400 espèces d'insectes, et environ 95% d'entre elles sont vraiment délicieuses ! Ce n'est pas un canular, c'est vraiment authentiquement bon, comme vous pouvez d'ailleurs facilement le vérifier par vous-mêmes !

Enfin, il s'agit d'une source de protéines très abondantes qui pourrait contribuer à résoudre le problème de la malnutrition à l'échelle de la planète. Il est possible de récolter des insectes sauvages (très abondants dans certains pays dont les habitants souffrent de malnutrition), ou de produire des insectes de qualité à bas prix dans des élevages appropriés (en évitant évidemment les farines animales et autres granulés chimiques...). Par exemple, le criquet migrateur Schistocerca Gregaria se nourrit presque exclusivement d'herbe (réputée incomestible pour l'homme), qu'il transforme très efficacement avec un excellent rendement (trois fois meilleur que les vaches) en protéines d'une grande valeur nutritionnelle. Un seul nuage de ces criquets migrateurs peut contenir jusqu'à 400 000 tonnes de criquets (soit l'équivalent de la consommation de viande européenne pendant plusieurs mois). Et ils se reproduisent à grande vitesse en captivité aussi, il suffit de leur donner de l'herbe comme nourriture.

5. Quels sont les insectes comestibles ? Comment les choisir ? 

De nombreuses espèces d'insectes sont comestibles. Il y en a tellement qu'elles ne sont même pas toutes répertoriées ! Il convient bien sûr de ne manger que des insectes d'espèces réputées comestibles, par exemple des grillons, des criquets, des sauterelles, des larves d'abeille (attention : pas les abeilles adultes, seulement les larves récoltées vivantes), ou des vers de farine pour vos premières expériences, de bonne qualité, compatibles avec un usage alimentaire. Il convient d'éviter les insectes non-frais, ceux décédés par insecticides, ) ceux provenant de régions particulièrement polluées ou ceux d'espèces qui ne sont pas comestibles. La plupart des espèces d'insectes sont comestibles (sous réserve de ce qu'ils ont consommé) et de leur état de fraicheur et de qualité, mais la liste des insectes non comestibles est longue aussi: par exemple les coccinelles, les puniases, les cafards, etc. Comme pour la récolte de champignons ou de végétaux, c'est tout un apprentissage qui reste à faire pour éduquer le public à distinguer, à choisir et à manger les "bons" insectes.

6. Faut-il les manger crus ou cuits ? En quelle quantité ? 

Il existe de multiples manières de préparer les insectes pour s'en délecter. On peut les consommer soit crus, ce qui est plutôt réservé aux connaisseurs, aux crudistes ou aux entomophages déjà expérimentés, soit cuits (ce qui est plus facile pour vos premières expériences). De nombreuses recettes à base d'insectes sont ainsi inspirées des traditions ancestrales africaines ou d'autres peuplades et ethnies plus proches de la nature que nos pays civilisés.

Les protéines d'insectes étant plus concentrées et d'une qualité équivalente ou même supérieure à celle de la viande, une quantité moindre est largement suffisante pour couvrir les besoins de l'organisme. Une cinquantaine de petits grillons ou une douzaine de criquets ou de belles chrysalides de papillons sauvages comestibles, bien onctueuses, suffisent ainsi pour un repas bien nourrissant ... et délicieux !

7. Comment se préparer à en manger ?  

Rien ne remplace l'expérience pratique. Renseignez-vous d'abord sur les insectes comestibles à votre disposition, observez d'autres personnes qui en mangent autour de vous si vous disposez d'un voisin ou d'un ami entomophage : c'est plus facile quand on a déjà vu quelqu'un d'autre en manger. Procurez-vous des insectes comestibles. L'été est par exemple une saison propice à la récolte de sauterelles. Habituez-vous à ces insectes progressivement (cf ci-dessus), puis n'hésitez pas à en découvrir la saveur délicate et à vous en délecter. Goûter son premier insecte est toujours une expérience inoubliable. La plupart des insectes ont des saveurs onctueuses et très fines, délicieuses, généralement plutôt salées que sucrées. 
IP archivée
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort

knom

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 444
Re : CUISINE THAIE, les trucs dégueu !...
« Réponse #19 le: août 29, 2010, 10:02:33 am »

Super intéressant cet article Banedon !

Une nouvelle ressources pour l'alimentation du 21 ème siècle et peut être pour contribuer à la lutte contre d'éventuelles famines. Ca mérite reflexion.

Il faut changer notre perception des insectes. C'est dingue (comme dirait le moustique vecteur de cette maladie) le nombre de personnes insectophobes ! En Thaïlande les gosses jouent avec les insectes, en France ils les massacrent...

Il y a un énorme créneau pour les pros du marketing qui doivent rendre les insectes "tendance": soufflet d'abeilles, glace aux grillons, saumon dans son jus de sauterelles.

Et puis perso. je me sens génétiquement plus éloigné de ces bestioles que des porcs et des veaux, donc moins de regrets à les voir finir en excréments humains*  :)

Excréments qui d'ailleurs pourraient être consommés par diverses variétés d'insectes comestibles, que l'on pourrait déguster ensuite dans des resto. 3 étoiles... C'est ti pas beau le recyclage ?  ;D !
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13331
Re : CUISINE THAIE, les trucs dégueu !...
« Réponse #20 le: août 29, 2010, 12:41:37 pm »


enfin, un "met" auquel je pense et que je ne supporte vraiment pas (mais vous allez me dire son  nom, car je l'ai oublié...), ce sont :

- les petites crevettes vivantes que l'on sert dans une petite gamelle... Mes copines thaïes en raffolent et quand on lève le couvercle de la gamelle, toutes les petites crevettes sautent partout et ne meurent que quand vous les mettez dans votre bouche...

Vraiment là, je ne crois pas que ce serait possible pour moi de les avaler (pour un peu qu'il y en ai une qui soit toujours vivante et qui aille direct dans l'estomac... C'est à gerber...)  
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

banedon

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 819
Re : CUISINE THAIE, les trucs dégueu !...
« Réponse #21 le: août 29, 2010, 02:48:44 pm »

Allez rien que pour vous, quelques petites recettes.      :P

On commence avec un apéritif champêtre:

Mettre des grillons dans un plat au four. Faire griller à feu moyen pendant 10 minutes. Les grillons cuisent très rapidement car, en raison de leur petite dimension, la chaleur parvient très rapidement à l'intérieur du grillon. Sortez du four, salez, laissez refroidir et servez en apéritif, comme des cacahuettes ou des chips. Il est possible d'affiner le goût en saupoudrant, avant cuisson, d'herbes aromatiques telles que thym, cannelle.

En entrée, je vous propose une salade Cri-Cri:

Brillat Savarin, célèbre cuisinier, écrivait en 1825 que la salade «rafraîchit sans affaiblir, revigore sans irriter et nous rajeunit». Essayez la salade aux insectes ! Préparez une salade de crudités avec de la salade verte, des tomates, du poivron, des carottes rapées et diverses crudités. Disposez en décoration au dessus des crudités des grillons ou insectes grillés et salés comme indiqué ci-dessus (grillons champêtres) ou pochés (voir ci-après). Vous engendrez ainsi, comme on le fait souvent avec des cerneaux de noix, un effet décoratif et un effet gustatif original pour enjoliver vos salades.

En plat de résistance, un suprême de larves:

Faire fondre dans une casserole ou une poêle à feu doux dans quelques gouttes d'huile des larves en les écrasant doucement jusqu'à obtenir une consistance de purée. Salez et ajoutez une noix de beurre. Si la consistance est trop liquide, laissez cuire à feu doux en tournant doucement jusqu'à obtenir une consistance de purée. Servir chaud en accompagnement d'un plat principal (se marie très bien avec des poissons délicats et fins comme la raie, le merlu, l'espadon) ou frais, en apéritif, tartiné sur des canapés ou des biscottes, comme on servirait du caviar.

Enfin, en dessert, disons un sorbet au grillon:

Inclure des insectes dans la recette de votre sorbet préféré. Connaissiez-vous par exemple le sorbet acidulé au citron et aux Ïufs de drosophile, ou le sorbet de framboises aux cloportes ? Le cloporte n'est pas un insecte, mais cette petite bête se prête néanmoins fort bien, comme les insectes, à un certain nombre de délicieuses préparations culinaires plus ou moins élaborées.

Bon appétit!  :What?





IP archivée
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort

banedon

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 819
Re : CUISINE THAIE, les trucs dégueu !...
« Réponse #22 le: août 29, 2010, 02:56:38 pm »

Et pour ceux qui mangent rapides, une petite pizza.
IP archivée
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort

DocTournesol

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 322
Re : CUISINE THAIE, les trucs dégueu !...
« Réponse #23 le: août 29, 2010, 04:55:18 pm »

Dans la pizza, cela remplace les anchoix !  :huhu
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13331
Re : Re : CUISINE THAIE, les trucs dégueu !...
« Réponse #24 le: août 29, 2010, 11:42:44 pm »


Et pour ceux qui mangent rapides, une petite pizza.



mais quest-ce que c'est cette horreur...   beurk...  



Allez rien que pour vous, quelques petites recettes.      :P
Bon appétit!  :What?


Merci, Ludo, pour cet excellent menu... Je vais essayer de m'en souvenir...      :wonder
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".