Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: Retraité ou expatrié en Thaïlande...  (Lu 84600 fois)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Retraité ou expatrié en Thaïlande...
« le: août 10, 2010, 06:57:00 pm »

SOCIETE - 10 AOUT 2010 ( SENIOR.ACTU.com)


www.retraite-en-thailande.com : pour tout savoir sur la retraite en Thaïlande     


Face à l'intérêt croissant des retraités français pour la Thaïlande, la société Company Vauban, agence immobilière francophone basée à Bangkok, a développé le premier contenu informatif global sur le sujet de la retraite en Thaïlande.

Sur fond de crise économique et de baisse de pouvoir d’achat en Europe, une tendance forte se dessine : l’expatriation pour la retraite, vers des destinations ensoleillées où la vie est moins chère et plus agréable...

Ainsi, en cinq ans, la Caisse des Français de l'étranger, qui offre une couverture sociale aux expatriés français, a vu le nombre de ses adhérents seniors progresser de 21%... Et une enquête réalisée par l’Institut Ipsos pour le magazine Pleine Vie en février 2010 montre que 24% des Français interrogés aimeraient partir vivre leur retraite au soleil à l'étranger par volonté « d'évasion par rapport à la France ».


La Thaïlande : une destination de plus en plus prisée

Si les pays du Maghreb, et particulièrement la Tunisie et le Maroc, sont les plus souvent mentionnés, la Thaïlande est une destination qui semble également de plus en plus prisée des retraités Français. Ainsi, selon le Consulat de France en Thaïlande, la part des plus de 60 ans dans la population française en Thaïlande ne cesse de croître : de 4% en 1992, elle est passée à 16% en 2009.

Ce sont ainsi près de 2.000 retraités français qui sont aujourd’hui installés en Thaïlande. De fait, le « pays du sourire » a plus d’un atout pour séduire les seniors : soleil toute l’année, coût de la vie très attractif (deux à trois fois inférieur à celui de la France), cadre de vie exceptionnel, infrastructures de qualité (hôpitaux, transports, commerces…), loisirs variés (golf et sports nautiques entre autres), culture mêlant spiritualité (fort encrage du bouddhisme dans la société) et soins du corps (massages, centres de spas), gastronomie fine. Sans oublier une population accueillante, ayant le sens du service et qui cultive les valeurs du respect.

Mais du rêve à la réalité, quelles sont les étapes à franchir ? Comment construire un projet à la fois épanouissant et réaliste ? Quelles sont les démarches administratives à effectuer (visa, couverture santé, impôts, banque) ? Comment trouver un logement sur place ? Comment s’intégrer ? Comment se construire un nouveau style de vie ?

Autant de questions auxquelles le site internet www.retraite-en-thailande.com, récemment mis en place par Company Vauban, agence immobilière francophone basée à Bangkok depuis quatre ans, et qui a déjà accompagné de nombreux Français dans leur installation en Thaïlande, tente de répondre. Comme le soulignent ses responsables, « il s’agit du premier contenu informatif global sur ce sujet, complété d’interviews de Français ayant déjà franchi le pas, ou envisageant de le faire ».
 
Plus concrètement, Cyrille Hareux et ses collaborateurs multilingues souhaitent offrir un accompagnement personnalisé à leurs clients, pour les assister dans toutes les démarches liées à leur changement de vie. C’est notamment l’objectif des « Rendez-vous Vauban », organisés chaque semaine à l’agence, et au cours desquels sont évoqués toutes les thématiques relatives aux démarches administratives liées à une installation en Thaïlande, et où chaque participant peut bénéficier de conseils personnalisés.

Et pour ceux qui ont déjà pris la décision de s’installer, qui veulent acheter, mais qui ne savent pas encore précisément où, cette agence immobilière propose le « Tour immobilier » : sur 4 jours et 3 nuits, Cyrille Hareux leur propose de visiter des propriétés soigneusement sélectionnées à Bangkok, Pattaya, Pukhet et Hua Hin, pour leur donner un aperçu qui se veut « réaliste et objectif » du marché immobilier et du style de vie thaïlandais.


Sur demande, des Tours sur mesure peuvent-être organisés, y compris pour des groupes d'amis...      8)
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

rudy

  • Invité
Re : Pour tout savoir sur la retraite en Thaïlande
« Réponse #1 le: août 11, 2010, 06:16:06 am »

encore 7 ans à tirer ..avant le départ définitif pour le pays de mon coeur ....vivement la pension :hot
je sais pas si pour les belges il existe ce genre de caisse ...
IP archivée

Rugby15

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1211
Re : Pour tout savoir sur la retraite en Thaïlande
« Réponse #2 le: août 11, 2010, 11:14:38 am »


C'est sûr que pour les vieux, les chtites thaies, ça change des vieilles occidentales en bigoudis et bandes molletières !  :D
IP archivée
"En avant poussez, poussez, les Avants de Bayonne..."

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : Re : Pour tout savoir sur la retraite en Thaïlande
« Réponse #3 le: août 11, 2010, 01:40:13 pm »


C'est sûr que pour les vieux, les chtites thaies, ça change des vieilles occidentales en bigoudis et bandes molletières !  :D



  n'importe quoi...  Bruno, il y a bien longtemps que l'on se fait des brushings et que l'on a mis les bigoudis à la poubelle...
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Gibet81

  • Newbie
  • *
  • Messages: 4
Re : Pour tout savoir sur la retraite en Thaïlande
« Réponse #4 le: août 11, 2010, 01:55:06 pm »

Merci Line pour cette information, je ne manquerai pas de visiter ce site ...
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Pour tout savoir sur la retraite en Thaïlande
« Réponse #5 le: août 12, 2010, 09:03:11 am »


Sans vouloir soutenir Bruno, il faut bien reconnaitre que l'absence de complexe des femmes thaïlandaises vis à vis des Hommes âgés est une sacrée motivation pour beaucoup...

Pour un plus de 50 ans ayant des revenus correct, la vie en Thaïlande sur les plans sexuel et sentimental est un véritable Paradis... Je doute que ce soit la même chose en Europe !
IP archivée

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5917
Re : Re : Pour tout savoir sur la retraite en Thaïlande
« Réponse #6 le: août 12, 2010, 09:29:49 am »


Sans vouloir soutenir Bruno, il faut bien reconnaitre que l'absence de complexe des femmes thaîlandaises vis à vis des Hommes âgés est une sacrée motivation pour beaucoup...

Pour un plus de 50 ans ayant des revenus correct, la vie en Thaïlande sur les plans sexuel et sentimental est un véritable Paradis... Je doute que ce soit la même chose en Europe !




Exact +1 .  8)
IP archivée
@+ Malco

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Pour tout savoir sur la retraite en Thaïlande
« Réponse #7 le: août 17, 2010, 10:39:10 am »


Service surement très intéressant pour un Français qui réside dans un village...

Pour ceux qui habitent de grandes villes comme Chiang Mai ou Bangkok, aucune utilité, nous avons déjà tout sur place: fromages, caves à vins, charcuteries, pains, restaurants français gastronomiques, magasins Carrefour, etc, etc...

 :)
IP archivée

knom

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 444
Re : Retraité ou expatrié en Thaïlande...
« Réponse #8 le: août 17, 2010, 10:50:57 am »

Malheureusement le service que propose LaFranceaDomicile.com ne fonctionne pas sur la Thaïlande... Vraiment dommâge !

Pour ceux qui habitent de grandes villes comme Chiang Mai ou Bangkok, aucune utilité, nous avons déjà tout sur place: fromages, caves à vins, charcuteries, pains, restaurants français gastronomiques, magasins Carrefour, etc, etc...

Si tu avais la gentillesse de nous donner 2 ou 3 adresses de boutiques à Chiang Mai où l'on peut trouver des produits français, Manu, je crois que ça en intéresserait plus d'un, et je fais partie du lot.
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : Retraité ou expatrié en Thaïlande...
« Réponse #9 le: août 18, 2010, 09:23:15 am »


Bonjour knom,

en attendant que Manu prenne le relais, je peux déjà te conseiller le Carrefour de Chiang Mai. Tu y trouveras des produits frais et il y a un bon choix...  :D
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

knom

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 444
Re : Retraité ou expatrié en Thaïlande...
« Réponse #10 le: août 18, 2010, 10:12:15 am »

Merci Line.

Pour l'instant le Carrefour de Chiang Mai est en effet le seul endroit où j'ai pu apercevoir quelque produits français, notamment quelque fromages, du chocolat, de la confiture... Mais rien d'extraordinaire: du camembert industriel de base dont je ne citerai pas la marque. Je n'ai pas vu de vraie charcuterie, ne serait-ce qu'un simple sauc. Bref je suis un peu déçu tout en me disant que c'est mieux que rien...



IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Retraité ou expatrié en Thaïlande...
« Réponse #11 le: août 18, 2010, 01:01:57 pm »


Comme Line, je trouve le Carrefour de Chiang Mai très bien achalandé en produits français... Les 3 magasins Rimping sont aussi très biens: excellents vins et surtout superbes rayons charcuteries (même des gros jambons à pendre)... Il y a aussi au marché Warorot une boutique de produits occidentaux d'importation (français mais aussi anglo-saxons)... Plusieurs très bonnes caves à vins et à alcools (Wine conection, etc...) dont une spécialisée dans les grands crûs près de l'université des sports...

Bref, on ne manque de rien... J'ai même ma moutarde Amora (il y a de la "Maille" pour ceux qui préfère !)...

 :)
IP archivée

knom

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 444
Re : Retraité ou expatrié en Thaïlande...
« Réponse #12 le: août 19, 2010, 04:59:56 pm »


Voila qui fait saliver...

Merci Manu.
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : Retraité ou expatrié en Thaïlande...
« Réponse #13 le: septembre 12, 2010, 02:37:26 pm »

(La Tribune- fr)

d'autres infos intéressantes...


CFE - 100.000 adhérents pour la Caisse des Français de l'Étranger !     8)


La Caisse des Français de l’Etranger (CFE) vient de franchir le cap historique des 100.000 adhérents et 200.000 personnes couvertes. L'objectif est désormais de séduire les jeunes. Revue de détail des récentes mesures prises dans le cadre de ses assurances volontaires à l’occasion de l’assemblée plénière de l’Assemblée des Français de l’Etranger.


Le cap des 100.000 adhérents atteint en 2010

Avec une évolution constante de son nombre d’adhérents (entre 5 et 8 % ces dernières années), 2010 aura été l’occasion pour la CFE de franchir deux caps : celui du 100.000ème adhérent et celui de la 200.000ème personne couverte. La CFE est financièrement autonome et a donc pour obligation d’équilibrer ses comptes. Certains régimes déficitaires ont ainsi connu au 1er avril 2010 un nécessaire ajustement de leurs cotisations (Travailleurs non salariés, retraités,…).

" La CFE est un organisme quasi unique au monde" souligne son président Jean-Pierre Cantegrit.

Créée en 1978, la CFE est un organisme de sécurité sociale dédié aux Français expatriés, coordonné avec la sécurité sociale française et qui propose uniquement des assurances volontaires (maladie-maternité, accident du travail, vieillesse pour le compte de la CNAV). Les objectifs affichés pour les années à venir sont de pérenniser et de développer ce système de protection sociale et de rendre la Caisse encore plus attractive.


Objectif : séduire les jeunes avec des produits clés en main

La CFE entend privilégier la cible des jeunes en bâtissant, avec des partenaires, des produits complets pour des populations ciblées : Pack Spécial PVT pour les jeunes bénéficiant d’un Visa Vacances Travail et Pack Etud’Expat pour les jeunes poursuivant leurs études à l’étranger. Le succès semble déjà au rendez-vous : plus de 1.000 pack PVT ont déjà été souscrits en moins d’un an.

Les partenariats avec les principaux acteurs du marché (assureurs privés, institutions de prévoyance, mutuelles) seront renforcés. Les actions de communication seront également multipliées en direction des acteurs de la protection sociale à l’étranger.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : Retraité ou expatrié en Thaïlande...
« Réponse #14 le: septembre 20, 2010, 07:03:14 pm »

(La Tribune/com)
une petite suite bien sympa. pour les futurs expat.    


SE LOGER EN EXPAT – Appartement, maison ou compound, comment choisir ?  


Partir à l'étranger peut être une excellente occasion de vivre une expérience différente, y compris au niveau de son logement. Habiter en haut d'une tour en centre-ville, dans un complexe résidentiel, en maison individuelle voire en appart-hôtel, les opportunités sont nombreuses. Quelques conseils pour ne pas se tromper.

Chaque pays, chaque ville, ont leurs spécificités. Faire le choix d'un logement dépend  bien entendu de son budget, du climat, des conditions de sécurité et du style de vie de chacun. Et bien souvent, les expatriés ont des préférences avant même d'avoir commencé le "house-hunting".

Une responsable commerciale dans une agence immobilière en Thaïlande explique: "Lorsque les nouveaux arrivants prennent contact avec nous, ils savent en général déjà ce qu'ils veulent." Il est facile en effet de surfer sur le net, de regarder les petites annonces et les forums depuis la France pour avoir une bonne idée du marché locatif de votre destination.

Pour trouver votre maison/appart du bonheur, la méthode la plus simple consiste ensuite à se rendre dans une agence immobilière ayant pignon sur rue, habilitée à proposer des locations aux étrangers. Dans certains pays, les arnaques sont monnaie courante, vérifiez donc à qui vous avez à faire. A Moscou par exemple, il n'est pas rare que des personnes vous louent un appartement qui ne leur appartient pas…  Et pour éviter les mauvaises surprises et débusquer les clauses litigieuses des contrats rédigés en mandarin, faites-vous conseiller.


Avant d'arrêter votre choix, voici quelques paramètres à ne pas négliger :


Maisons individuelles

Pour les familles, les maisons sont tentantes. Les enfants peuvent courir et faire du bruit sans déranger les voisins.
Mais… Attention aux invités surprise. A Singapour, avez-vous pensé aux cobras qui se promènent dans les jardins? Nathalie se souvient encore de son face-à-face avec un gros varan dans son jardin de Bangkok. Sous les tropiques, quand la jungle borde les quartiers résidentiels, il n'est pas rare de voir les singes venir à l'occasion grignoter les restes dans la cuisine.

Avec une maison, on paye plus de charges. L'isolation peut laisser à désirer. Dans les pays chauds, les pièces situées à l'étage sont vite étouffantes et gare aux inondations en période de mousson. L'hiver, on ne profite pas de la chaleur des appartements voisins. Attention d'ailleurs à ne pas sous-estimer la fraicheur des températures dans les pays où l'hiver est doux.

Au Maroc, ou à Mexico, combien de maisons ne disposent pas de chauffage alors que les nuits sont très fraiches en décembre ? Polaires, bouillottes et soirées au coin du feu sont alors de rigueur. Au Brésil également, un petit chauffage d'appoint n'est pas superflu dans certaines régions durant certains jours d'hiver.  

Mieux vaut avoir de bonnes relations avec son propriétaire lorsque l'on habite une maison individuelle. C'est lui qui décidera d'intervenir en cas de plomberie ou d'électricité défaillante. Les différences culturelles mènent parfois à des malentendus cocasses : Emma a ainsi découvert avec stupeur qu'en son absence, son propriétaire vietnamien s'installait avec ses enfants pour profiter des jouets…
Enfin, selon les destinations, la sécurité est un enjeu majeur. Gardiens, barreaux aux fenêtres, alarmes, à Johannesburg ou Mexico, mieux vaut ne rien négliger.


Appartements

Vivre en appartement, c'est, qu'on le veuille ou non, appartenir à une communauté. On a des voisins. C'est convivial, cela permet des rencontres faciles, des coups de main. Mais il faut aussi subir la leçon de piano de l'ado du dessous et les pleurs du nouveau né du cinquième. Sachez aussi que les bruits de la ville montent.

Plus l'appartement est haut, plus il est clair, plus il est cher. Pour beaucoup, profiter d'une vue sur les lumières de la ville n'a pas de prix.

Dans de nombreux pays, vous trouverez des appartements dans des résidences surveillées disposant de services divers pour les riverains (laveries, équipements sportifs, gardien...). Avoir un appartement dans une résidence permet de profiter d'un "management" centralisé, qui gère les problèmes techniques. Souvent un générateur prend le relais en cas de panne d'électricité.

Attention, si vous avez des animaux de compagnie, vérifiez qu'ils sont les bienvenus. Françoise témoigne de son expérience à Kuala Lumpur : "Au départ nous vivions dans un condo, mais nous avons dû déménager en maison quand nous avons fait venir notre chien. Les chiens sont très rares et assez peu tolérés en Malaisie".

Enfin, dans des villes comme Mexico, si vous possédez une voiture, il est recommandé de prendre un appartement pourvu d’un parking. Pour une sécurité maximale, sélectionnez un immeuble avec gardien et code d’accès sur la porte principale.


Compounds

Les compounds sont des quartiers résidentiels, la plupart du temps en banlieue, pourvus de villas spacieuses mais aussi de supermarchés, d'installations sportives, voire d'écoles. Ce concept est très prisé notamment des Américains. Il serait possible de vivre en compound sans en sortir, en passant du Starbucks au cours de tennis, du coiffeur à la crèche du petit dernier.

Dans les pays à risques, les compounds sont largement recommandés, car ils sont protégés par des gardes 24h/24.


Appart-hôtel

Une option assez originale, plutôt pour le court terme. Certains expatriés ne souhaitent pas faire venir pour quelques mois leurs effets personnels. Ils peuvent choisir de s'installer dans des "serviced apartments", plus ou moins confortables. Dans ces appartements, ils bénéficient de services analogues à ceux d'un hôtel : petits déjeuners, femme de chambre, blanchisserie.

Les appart-hôtels ont souvent l'avantage d'être très bien situés.


Dans certains quartiers, les francophones se regroupent dans de véritables "villages gaulois". Ce qui fait fuir les autres, qui redoutent les cancans.  Budget, emplacement, clarté, calme, transports en communs, voisinage…    


Faites le bon choix !
   
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

rudy

  • Invité
Re : Retraité ou expatrié en Thaïlande...
« Réponse #15 le: septembre 20, 2010, 10:20:03 pm »

mon choix est fait .....quand je pars à la pension c'est dans le clan familiale de mon épouse .....pas envie de vivre en ghetto entre expatrié qui après 10 ou 15 ans de vie sur place ne parent ni ne maitrise la langue et la culture du pays .....
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : Re : Retraité ou expatrié en Thaïlande...
« Réponse #16 le: septembre 21, 2010, 01:32:42 pm »


mon choix est fait .....quand je pars à la pension c'est dans le clan familiale de mon épouse .....pas envie de vivre en ghetto entre expatrié qui après 10 ou 15 ans de vie sur place ne parent ni ne maitrise la langue et la culture du pays .....


oui, Rudy, parce que tu as de la famille thaïe...

Mais pour quelqu'un qui est seul (seule), je pense que l'idéal est de louer une petite baraque dans une rue ou habitent que des Thaïs, afin de les cotoyer et essayer de vivre comme eux, et là je suis d'accord, surtout pas dans un ghetto d'expat. où "ca sent la choucroute tous les soirs dans la cuisine" ...  :huhu
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

olivier73

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 466
Re : Retraité ou expatrié en Thaïlande...
« Réponse #17 le: septembre 22, 2010, 12:03:06 am »

est il possible de prendre sa retraite a 40ans en thailande?si achat d'un appart ,maison.
ou obligation d'avoir un travail?
je pense que visa étudiant fonctionne pas dans ce cas   :huhu :huhu
IP archivée
que le rêve soit réalité

rudy

  • Invité
Re : Retraité ou expatrié en Thaïlande...
« Réponse #18 le: septembre 22, 2010, 02:29:23 am »

pour ceux que la Thailande tente .....

http://www.thailande.free.fr/visa_retraite.php
IP archivée

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5917
Re : Re : Retraité ou expatrié en Thaïlande...
« Réponse #19 le: septembre 22, 2010, 06:44:12 am »


est il possible de prendre sa retraite a 40ans en thailande?si achat d'un appart ,maison.
ou obligation d'avoir un travail?
je pense que visa étudiant fonctionne pas dans ce cas  
:huhu :huhu


Bonjour Olivier ,

Et si le visa ED ( étudiant ) ça fonctionne jusqu"à 99 ans et c'est pas une blague , reconductible 3 ans voir ce lien http://www.thaiwalen.com/student_visa.php?lang=fr .  8)
IP archivée
@+ Malco

olivier73

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 466
Re : Retraité ou expatrié en Thaïlande...
« Réponse #20 le: septembre 23, 2010, 10:30:54 am »

super ,merci pour le lien
IP archivée
que le rêve soit réalité

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : Retraité ou expatrié en Thaïlande...
« Réponse #21 le: octobre 19, 2010, 10:13:25 am »

La Tribune(Bang/com)

ENCORE UN FOU...     :What?

 
:announce   CAHUZAC – Un impôt pour les Français de l'étranger... !!    


Jérôme Cahuzac, président PS de la commission des Finances de l'Assemblée, propose la création d'un impôt sur le revenu des Français qui travaillent à l'étranger. Un amendement au projet de loi de budget 2011 qui a peu de chances de voir le jour

"Plutôt que de retirer leur nationalité à certains, ce qui n'aura aucun effet sur les résultats de la politique de sécurité, pourquoi ne pas rappeler cette nationalité à ceux qui sont partis, et leur demander de payer quelque chose en France, pays où ils sont nés, où ils ont été soignés, où ils sont allés à l'école?", a lancé Jérôme Cahuzac  aux journalistes mercredi 6 octobre.

Il a évoqué les salariés de la City de Londres “revenus en France toucher les Assedics” au plus fort de la crise. "La France est le pays où ils reviennent quand ils ont des soucis".Le président PS de la commission des Finances de l'Assemblée envisage donc "une taxation proportionnelle" des revenus des Français de l'étranger, sans pour l'instant donner plus de détails.

Ce n'est pas la première fois que le PS avance ce projet. Déjà en 2007, Dominique Strauss-Kahn s'était engagé sur cette voie, mais Ségolène Royal, candidate aux Présidentielles, n'avait pas donné suite.

D'abord, les Français de l'étranger payent déjà leurs impôts dans leur pays de résidence. De plus, les conventions fiscales qui lient la France à d'autres pays rendent cette proposition difficilement applicable. Sauf remise à plat de ces conventions, les Français de 127 pays, dont la Suisse, le Royaume Uni, le Canada ou encore le Brésil ou Israël, échapperaient à cet impôt.  


Tollé à droite

Christophe-André Frassa, sénateur UMP des Français établis hors de France, estime que Jérôme Cahuzac “illustre le retour de la gauche populiste”.

Dans un communiqué de presse intitulé “Non à la double peine fiscale”, Robert del PICCHIA, sénateur de la majorité également, dénonce lui “une méconnaissance exaspérante de la mobilité internationale. Partir ne signifie pas fuir l’impôt. Les Français de l’étranger ne sont pas des exilés fiscaux. Ceux qui ne résident pas en France ne peuvent prétendre à rien. Pas de CMU, pas d’allocation. Le seul droit intangible que nos ressortissants conservent au-delà de nos frontières, c’est le droit de vote”.

Alors qu'en 2012, les quelque 2,4 millions de Français établis hors de France éliront pour la première fois leurs députés à l'Assemblée nationale, cette proposition sera en effet peut-être au centre des débats.


Non, mais des fois... IL est pas un peu "cinoque" celui-ci...    
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5917
Re : Retraité ou expatrié en Thaïlande...
« Réponse #22 le: octobre 19, 2010, 10:19:36 am »

C'est du n'importe quoi , ils savent plus quoi inventer .

Mais ce qu'il faut savoir , c'est que lorsque un député , ministre ou autre réussi à faire passer une nouvelle loi pendant son mandat il touchera son salaire de député , ministre ou autres à vie même si ils sont rester que quelques mois député , ministre ou autres voilà pourquoi qu'ils se battent à faire passer une loi , pas si fou que ça ce beau monde .
Et ça ils en parlent pas .
IP archivée
@+ Malco

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Retraité ou expatrié en Thaïlande...
« Réponse #23 le: octobre 19, 2010, 06:46:38 pm »


Je pense que ce Cahuzac est un grand malade !...

Je paye mes impots en Thaïlande, je paye mes charges, ma sécurité sociale en Thaïlande et je vais devoir payer un impot à la France, pays qui ne m'a pas donné un centime depuis 10 ans que je suis parti (et en plus, je n'aurai pas de retraite)...

Et bien, il va falloir qu'il se déplace personnellement (avec armement lourd) pour venir le récupérer, son impot, ce  branquignol !

 >:(
IP archivée

olivier73

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 466
Re : Retraité ou expatrié en Thaïlande...
« Réponse #24 le: octobre 19, 2010, 11:12:25 pm »

si achat d'un appart ,maison ...possible de venir comme expat a 38 ans méme sans travail??sans retraite??
moi je cherche le statu qui me permette de venir au moins six mois dans l'année   sans faire aller/retour permanent
IP archivée
que le rêve soit réalité