Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: INFORMATIONS GENERALES et VISAS  (Lu 149662 fois)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12981
Re : INFORMATIONS GENERALES et VISAS
« Réponse #500 le: novembre 27, 2017, 09:11:31 am »

Français Ensemble danbs le Club de Pattaya


 :wonder  Un visa de 20 ans... ?


Kobkarn Wattanavrangkul, l'ancienne ministre thaïlandaise du Tourisme et des Sports, a assuré récemment la promotion du visa de 20 ans, destiné à attirer les personnes "fortunées" qui veulent investir et prendre leur retraite dans le royaume.

"Beaucoup d'étrangers ont déjà acheté des condos en Thaïlande. non seulement à Bangkok, mais également dans les provinces de Chiang Mai, Phuket et Pattaya".

Depuis 2003, 4.800 visas élites ont été délivrés, dont 1.200 cette année.

Selon Dominic Volek, associé de Henley and Partners, 20 à 30% des étrangers qui sollicitent des visas "élite" achètent un bien immobilier. Les autres se contentent de louer.

22% des détenteurs de visas "élite" sont originaires de Chine, 17% du Royaume-Uni, 12% des USA et le reste du Japon et de France.

"La plupart des détenteurs de visa sont des étrangers qui ont fait de la Thaïlande leur deuxième patrie dans le cadre de leur retraite, des voyageurs fréquents et des fanatiques de golf.
Le visa élite coûte 500.000 bahts pour une période de 5 ans, renouvelable 3 fois. Cela revient donc à 2.000.000 bahts sur 20 ans, contre 40.000 bahts pour une durée identique avec le visa ordinaire "longue durée".


Certaines agences immobilières incluent le visa "élite" de 5 ans dans le prix de certains condos, qui atteignent alors souvent des prix grotesques...

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12981
Re : INFORMATIONS GENERALES et VISAS
« Réponse #501 le: janvier 04, 2018, 08:36:58 am »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Dans 8 mois, enfin le E-visa pour la Thaïlande...

Attendu par de nombreux voyageurs, pour qui l’obtention du visa pour un séjour supérieur à 30 jours devient de plus en plus complexe tant au niveau de la constitution du dossier consulaire qu’au niveau de la prise d’un rendez-vous obligatoire pour présenter sa demande, le e-Visa pour visiter la Thaïlande verra le jour d’ici 8 mois.

La Thaïlande, qui est l’une des destinations long-courriers préférée des voyageurs français depuis de nombreuses années, avait annoncé en début d’année 2017 la future mise en place d’un visa électronique pour fin 2017-début 2018 comme le proposent déjà, avec succès, certains pays de la région (Cambodge, Myanmar, Vietnam,…).

Force est de constater que l’installation d’un tel système de délivrance de visa intégralement en ligne n’est pas une mince affaire car, au crépuscule de l’année 2017, plus de nouvelles… Enfin, jusqu’à ce jour.

Les autorités thaïlandaises, par la voix du porte-parole du gouvernement le Lt-Gen Sansern Kaewkamnerd, ont déclaré, à l’occasion de l’annonce de la prochaine disponibilité du Smart Visa de 4 ans pour les étrangers disposant de hauts revenus, que 77

« la mise en œuvre du projet de délivrance de visas par voie électronique suit son cours. Le système en ligne devrait être opérationnel dans les 8 prochains mois ».

Quid des nationalités éligibles, du coût de ce visa, des éventuels documents à uploader en ligne,… Réponses donc à l’été prochain !  :D

Le Smart-Visa, ce visa, qui sera disponible à la mi-Janvier 2018, sera accessible aux propriétaires d’entreprises nouvelles, aux investisseurs, aux cadres de haut niveau et à d’autres professionnels hautement qualifiés, ainsi qu’à leur famille, disposant de revenus à hauteur de 200 000 bahts/mois dans les secteurs spécialisés suivants:

- Automobile, Électronique, Tourisme Médical, Agritech, Technologie Alimentaire, Robotique, Aviation, Biochimie, Technologie Numérique, Services Médicaux (équipements et produits pharmaceutiques).

Les titulaires de ce futur visa devront s’enregistrer auprès des autorités une fois par an (au lieu de 90 jours actuellement) sans obtention d’un permis de travail et disposeront donc d’un visa allant de 2 à 4 ans, sans restriction d’âge. Les conjoints et enfants accompagnants bénéficieront automatiquement d’une prolongation de visa de cette même durée.

Pour tous renseignements complémentaires ou précisions, on peut contacter la société Actions-Visa sur www.action-visas.com
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2937
Re : INFORMATIONS GENERALES et VISAS
« Réponse #502 le: janvier 17, 2018, 11:30:01 pm »


Le SMART visa de 4 ans disponible dès le 1er février mais il ne concernera qu'un millier de personnes par an !

LE conseil des ministres a approuvé hier le «visa intelligent» ou SMART visa ou visa pour étrangers très intelligents (experts) afin d'attirer des spécialistes dans 10 industries ciblées.

Les demandes de SMART visa débuteront le 1er février.

Kobsak Pootrakool, du bureau du Premier ministre, a déclaré que les industries ciblées comprenaient des industries basées en Thaïlande connues sous le nom de First S-Curve et de nouvelles industries baptisées New S-Curve.

Les premières industries S-Curve incluent la prochaine génération de l'automobile, l'électronique intelligente, le tourisme médical et de bien-être, la «nourriture pour l'avenir», et l'agriculture et la biotechnologie. Les cinq nouvelles industries S-Curve sont l'automatisation et la robotique, l'aviation et la logistique, les produits biochimiques et les produits pétrochimiques respectueux de l'environnement, les entreprises numériques et les centres médicaux.
 

Le SMART visa concerne quatre groupes

Le premier groupe s'adresse aux spécialistes des domaines scientifiques où il y a pénurie. Les personnes qualifiées doivent avoir un salaire d'au moins 200 000 Bt par mois et un contrat de travail d'au moins un an.

Leurs conjoints et leurs enfants peuvent se déplacer et travailler en Thaïlande, sauf dans les métiers interdits aux étrangers. Ils obtiendront des visas de quatre ans, à partir du visa de 90 jours qui est actuellement disponible.

Le deuxième groupe concerne des investisseurs d'au moins 20 millions de Bt dans des secteurs ciblés.

Le troisième groupe implique des investisseurs dans des entreprises qui, à leur tour, investissent dans des secteurs ciblés.

Le quatrième groupe s'adresse aux cadres d'entreprises qui travaillent dans des secteurs ciblés avec des salaires d'au moins 200 000 thb par mois et une expérience d'au moins 10 ans.

Le gouvernement a estimé que moins de 1 000 personnes feraient une demande de SMART visa intelligent, ce qui n'affecterait pas le marché du travail local, a indiqué M. Kobsak.

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1020632-new-‘smart-visa’-launched-for-specialists-in-targeted-next-generation-industries/
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12981
Re : INFORMATIONS GENERALES et VISAS
« Réponse #503 le: janvier 21, 2018, 03:14:28 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Passeport thaïlandais

Un édito paru dans le Bangkok Post a provoqué de nombreuses réactions cette semaine. Il concerne la "valeur" du passeport thaïlandais... ???

Pour un pays qui a accueilli plus de 33 millions de visiteurs en provenance de plus de 150 pays l'an dernier, il est choquant de constater que les détenteurs d'un passeport thaïlandais ne peuvent se rendre que dans 73 pays sans visa...  :(

C'est pathétique et inacceptable ... bien au-dessous de Singapour et de la Malaisie. Les ressortissants de ce deux derniers pays peuvent visiter respectivement 176 et 166 pays sans visa.

Même si le gouvernement ne veut pas l'admettre, le passeport thaïlandais est considéré comme un document de voyage de troisième catégorie, qui ne donne accès sans visa qu'à un tiers des pays membres de l'ONU, dont la plupart sont des pays en développement.

Selon le dernier indice "Henley Passport", seule l'Allemagne (1ère) fait mieux que Singapour (2ème). C'est un critère remarquable de l'influence économique et politique de la Cité du Lion. Son PIB par habitant est supérieur à 56.700 USD (environ 1,8 million de bahts), soit le troisième plus élevé au monde.

L'an dernier, près de 8,5 millions de Thaïlandais se sont aventurés dans diverses régions du monde et d'ici 2020, ce nombre pourrait dépasser les 10 millions.

La plupart d'entre eux ont visité des pays qui n'imposent pas de visa. Le Japon, la Corée du Sud, Taiwan et les pays de l'Asean sont des destinations très appréciées.

De nombreux Thaïlandais iraient volontiers en Europe, en Amérique et au Canada s'ils pouvaient bénéficier d'une exemption de visa.

Depuis 1977, la première priorité de la Thaïlande a été d'attirer des touristes dans le pays pour aider à stimuler l'économie, une politique qui a été maintenue parce qu'elle fonctionne. Au cours des quatre dernières décennies, aucun autre pays au monde n'a modifié sa réglementation en matière de visas aussi fréquemment que la Thaïlande.

Chaque fois qu'une crise politique majeure se produit, des incitations de visa sont offertes pour attirer les visiteurs étrangers. L'obsession majeure a toujours été d'accroître leur nombre.

Les privilèges en matière de visas sont normalement négociés et conclus sur la base de la réciprocité. Dans le cas de la Thaïlande, ils sont accordés spontanément aux pays dont les citoyens ont les moyens de dépenser en visitant le pays.

Selon l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), environ 61% de la population mondiale doit encore solliciter ue visa pour voyager à l'étranger, 6% un visa électronique et 15% un visa à l'arrivée. Seulement 18% de la population mondiale peut voyager sans visa.

Actuellement, les citoyens de 48 pays sont autorisés à entrer en Thaïlande sans visas, principalement en provenance d'Asie, d'Amérique du Nord, d'Europe et du Moyen-Orient. Les ressortissants de 20 autres pays peuvent obtenir un visa à l'arrivée.

Le gouvernement de Singapour a obtenu l'exemption de visa de la part de nombreux pays, parce qu'il est inflexible sur la réciprocité. Le Brésil refuse également d'accorder l'entrée sans visa aux ressortissants des pays qui en exigent.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".