Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: HORS SUJET : VIETNAM  (Lu 163831 fois)

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
HORS SUJET : VIETNAM
« le: octobre 19, 2010, 10:06:13 am »


Un petit hors-sujet Vietnam, mais ce n'est finalement pas loin de la Thaïlande !... Et puis des Thaïs noirs (cousins ethniques de nos Thaïs du Siam) y combattirent aux cotés des Français... et des Vietnamiens...  :)


VIETNAM : Dien Bien Phu de nos jours...


Evidemment, tout le monde connait la célèbre bataille qui se déroula du 13 mars au 8 mai 1954 entre une partie du corps expéditionnaire français au Vietnam et les forces du Vietminh...

Pour ceux que cela intéresse, vous pouvez d'ailleurs en lire le déroulement sur plusieurs sites internet, ici:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_%C4%90i%E1%BB%87n_Bi%C3%AAn_Ph%E1%BB%A7

et là:

http://www.dienbienphu.org/

Etant passé plusieurs fois sur le champ de bataille lors de mes nombreux voyages au Vietnam (il faut dire que ce n'est qu'à 2H30 heures d'avion de la maison !), je vous présente quelques photos du site prises lors d'un de mes premiers passages sur les lieux...
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : VIETNAM : Dien Bien Phu de nos jours...
« Réponse #1 le: octobre 19, 2010, 10:22:18 am »


Dien Bien Phu entre 1991 et 1995


1/ La ville moderne est construite au milieu de la position qu'occupaient les Français, entre les collines fortifiées qui semblent bien dérisoires...

2/ La rivière Nam Youm sur les berges de laquelle se réfugièrent les soldats qui ne voulaient plus combattre ("raz de la Nam Youm")... Au fond, la ville moderne de Dien Bien Phu...

3/ Le Poste de Commandement Français est presque encore intact !

4/ L'entrée du PC français...

5/ et 6/ A l'intérieur du PC français...
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : VIETNAM : Dien Bien Phu de nos jours...
« Réponse #2 le: octobre 19, 2010, 10:26:48 am »


Un petit hors-sujet Vietnam, mais ce n'est finalement pas loin de la Thaïlande !...  :)
VIETNAM : Dien Bien Phu de nos jours...



Bien sûr, Manu, que nous en avons tous entendu parler...

Quelle tristesse et quel drâme... et tant d'hommes "au tapis" et si peu de survivants...    :'(

Merci de ce lien très intéressant...   :D
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5917
Re : VIETNAM : Dien Bien Phu de nos jours...
« Réponse #3 le: octobre 19, 2010, 10:35:36 am »

Que de victimes dans cette guerre, et pourquoi cette guerre pour rien en fait les américains ont perdu la face là et l'ont pas encore digéré.
IP archivée
@+ Malco

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : VIETNAM : Dien Bien Phu de nos jours...
« Réponse #4 le: octobre 19, 2010, 10:36:48 am »


1/ et 2/ Les positions françaises sur Eliane 2, une des dernières collines qui résistait toujours en mai 54 (dernière semaine de la bataille)...

3/ La plaque commémorative placée par les Vietnamiens en souvenir de la gigantesque sappe qu'ils creusèrent afin de faire sauter une partie de la colline Eliane 2, les derniers jours de la bataille...

4/ Preuve de la gigantesque explosion qui détruisit une partie d'Eliane 2, ce trou béant que le temps n'a pas réussi à combler !...

5/ et 6/ Le capitaine Yves Hervouët du 1er RCC commandait l'escadron de chars à Dien Bien Phu (10 M 24 Shaffee)... quelques tristes carcasses sont encore sur le lieu de leur destruction au milieu de la plaine centrale...
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : VIETNAM : Dien Bien Phu de nos jours...
« Réponse #5 le: octobre 19, 2010, 10:54:03 am »


1/ Sur tout le champ de bataille sont disséminées de nombreuses plaques expliquant les principales actions du combat... Ici, un des assauts du Vietminh...

2/ Là, une plaque honorant les combattants des principaux régiments d'élite français...

3/ Encore une plaque expliquant la rédition du général de Castries (colonel au début des combats, il reçu ses étoiles lors de la bataille !) et son état major le 7 mai 1954...

4/ et 5/ Le musée de Dien Bien Phu n'est hélas pas très intéressant, à par un immense diorama représentant le champ de bataille... Autours des batiments sont alignés de nombreux véhicules et armes des deux camps qui furent utilisés durant les combats...

6/ Et puis, une fois, je tombe sur une vieille thaïe (la minorité ethnique principale de la région) qui m'explique que ses deux frères combattaient dans un régiment de supplétifs aux cotés des Français... Emotion !
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : VIETNAM : Dien Bien Phu de nos jours...
« Réponse #6 le: octobre 19, 2010, 11:00:14 am »


Non loin l'un de l'autre...

1/ Le monument aux morts vietnamiens...

2/ et celui de la Légion Etrangère (ici en 1995, il vient juste d'être construit !)... Il a été bati par Rolf Rodl, un ancien du 3e REI qui combatit à Dien Bien Phu. Rolf dut utiliser ses propres deniers car l'Etat français ne veut même pas entendre parler des anciens d'Indochine !...
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : VIETNAM : Dien Bien Phu de nos jours...
« Réponse #7 le: octobre 19, 2010, 01:56:55 pm »


un très beau post, Manu...    :clap
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

rudy

  • Invité
Re : VIETNAM : Dien Bien Phu de nos jours...
« Réponse #8 le: octobre 19, 2010, 02:02:19 pm »

très beau et instructif  :clap :clap :clap
IP archivée

Rugby15

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1211
Re : VIETNAM : Dien Bien Phu de nos jours...
« Réponse #9 le: octobre 19, 2010, 02:30:16 pm »

Supers tofs Manu. Tiens, j'ai trouvé 2 cartes de la bataille et des tofs d'époque pour voir comment était le terrain.
IP archivée
"En avant poussez, poussez, les Avants de Bayonne..."

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : VIETNAM : Dien Bien Phu de nos jours...
« Réponse #10 le: octobre 20, 2010, 02:57:24 pm »


Surtout une énorme erreur de nos "chers" officiers, qui comme souvent, ont totalement sous-estimé leurs ennemis... Et oui, le général Giap était instituteur et n'avaient pas fait l'école de guerre, mais quel combattant !
IP archivée

DocTournesol

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 327
Re : Re : VIETNAM : Dien Bien Phu de nos jours...
« Réponse #11 le: octobre 21, 2010, 08:10:35 pm »


Surtout une énorme erreur de nos chers officiers, qui comme souvent, ont totalement sous-estimé leurs ennemis... Et oui, le général Giap était instituteur et n'avaient pas fait l'école de guerre, mais quel combattant !


Un défaut très français. Merci pour cet intéressant reportage Manu.
IP archivée

Rugby15

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1211
Re : VIETNAM : Dien Bien Phu de nos jours...
« Réponse #12 le: octobre 22, 2010, 12:02:58 pm »

Un sacré guerrier le Giap ! notre état-major faisait pas le poids face à un chef aussi déterminé !


Võ Nguyên Giáp

Võ Nguyên Giáp est né le 25 août 1910 à An Xá (Viêt Nam). Il fut un général vietnamien pendant la guerre d'Indochine et la guerre du Viêt Nam. Il est le seul général ayant vaincu à la fois l'armée française et l'armée américaine au cours de sa vie. Il est connu pour être le vainqueur de la bataille de Ðiện Biên Phủ qui a sonné la défaite et le départ des Français d'Indochine.

Le général Vo Nguyên Giap est entré dans l’histoire militaire et les études militaires et stratégiques de son vivant, admiré par ses amis et ennemis, dont le général français Raoul Salan et le général américain William Westmoreland. Même après la capitulation inconditionnelle de la garnison française de Ðiện Biên Phủ en mai 1954, les Français ont refusé longtemps de conférer le titre de "général" à Võ Nguyên Giáp, ce dernier n'ayant fait aucune académie militaire et encore moins l’École Militaire de Paris.


Biographie

Né en 1910 à An Xá, dans la province du Quảng Bình, Võ Nguyên Giáp est un fils de mandarin. Dès l'âge de 14 ans, il commence à militer contre la présence française. Il reçoit l'éducation du lycée français et participe au mouvement communiste dès les années 1930. Il poursuit des études d’histoire, de droit et d’économie à Huế, au lycée Quốc Học puis à Hanoï, au lycée Albert Sarraut et à l'Université de l'Indochine. A Hanoi, le poète réunionnais Raphaël Barquisseau est son professeur. En 1937, Giáp devient lui-même professeur d’histoire à l’école Thang-Long à Hanoï et adhère au parti communiste en 1939.

L'année suivante, celui-ci fut déclaré illégal. Il s’enfuit en Chine, où il devient le protégé de Hồ Chí Minh, qui fera de lui un solide aide militaire. En 1944, il fonde l'Armée populaire vietnamienne (APV). Après le coup de force des Japonais du 9 mars 1945, il profite de la disparition de l’administration française pour intensifier le recrutement de membres du Viêt-minh.

Võ Nguyên Giáp devient ministre, chargé des forces de sécurité, du premier gouvernement Hồ Chí Minh, et à ce titre organise des « purges », dont sera victime en 1951 le lieutenant-général Nguyen Binh. En 1946, il est nommé ministre de la Défense nationale de la République démocratique du Viêt Nam. C'est lui qui dirige les actions militaires contre les Français. Il est notamment le vainqueur de la bataille de Ðiện Biên Phủ (mai 1954), qui entraînera la signature des Accords de Genève et l'indépendance du Vietnam et lui vaudra une reconnaissance et une grande estime de son peuple et de son armée.

En 1960, la guerre du Viêt Nam éclate contre les Vietnamiens et les États-Unis. Fin stratège, Giáp joue un rôle déterminant dans les luttes d'indépendance du Viêt Nam. Il dirige les opérations de l'armée populaire du Vietnam et force les Américains à quitter le Sud du pays. Il obtient la victoire lors de chute de Saïgon notamment grâce à la « campagne Hồ Chí Minh » de 1975 durant laquelle Giáp lance ses célèbres mots d'ordre aux soldats communistes : « rapidité, audace et victoire sûre ».

Le général Giap qui, grâce à ses manœuvres souvent anticonformistes, fut un génie militaire, a la réputation de n'avoir jamais connu la défaite. Il faut distinguer ici la légende de la réalité : en 1951 il a été battu à deux reprises par le général De Lattre, d'abord à Vinh Yen puis à Dong Trieu et en 1972 ses troupes subirent un grave revers lors de la bataille de Kontum — l'homme par qui Giap fut défait était un stratège civil américain, John Paul Vann, ancien lieutenant-colonel exclu de l'armée pour ses positions critiques face à la stratégie de Westmoreland.

En 1975, il participe à la réunification du Viêt Nam. Il démissionne du poste de ministre de la Défense en 1980. En 1982, il est exclu du bureau politique du parti communiste vietnamien (PCV), officiellement pour des raisons d'âge et de santé, mais on parle de divergences avec les deux hommes forts du Viêt Nam, le secrétaire général du PCV Lê Duẩn et le chef de la commission d'organisation du PCV, Lê Đức Thọ. Cependant, il reste vice-premier ministre jusqu’en 1991 et il est réhabilité lors du 6e congrès du PCV en 1986. Võ Nguyên Giáp vit aujourd'hui retiré à Hanoï, mais s'exprime régulièrement sur l'évolution politique de son pays.


Điện Biên Phủ

Võ Nguyên Giáp fut le commandant en chef de l'Armée populaire du Viêt Nam durant trente ans et l'un des principaux acteurs de la Bataille de Điện Biên Phủ. A propos de cet événement décisif de la Guerre d'Indochine, plusieurs ouvrages publiés affirment que le général Henri Navarre, le commandant en chef du corps expéditionnaire français, a, lors de l'opération Castor, largué ses parachutistes sur Ðiện Biên Phủ en se fiant à des renseignements qui signalaient le mouvement vers le nord-ouest d'unités de l'armée vietnamienne ayant franchi la Da (rivière Noire). Dans ses mémoires, le général Giáp explique que l'occupation de Ðiện Biên Phủ au cours de l'hiver et du printemps 1953-1954 était intentionnelle et succédait à l' « Opération Mouette » dans le delta du Nord. Celle-ci devait permettre à Navarre d'avoir les mains libres pour pouvoir lancer l'opération Atlante visant à occuper les trois provinces libres de la Ve interzone, dans le Centre méridional. Il estime que c'était là une action raisonnable, une nécessité dans l'exécution du plan Navarre et que, par conséquent, il ne s'agissait pas, du moins initialement, d'une erreur de la part de Navarre. Cinquante ans après, le général Giáp raconte notamment comment il a réussi par deux fois à sauver ses troupes, s'abstenant même parfois de combattre en laissant Navarre se croire vainqueur.
IP archivée
"En avant poussez, poussez, les Avants de Bayonne..."

Eric

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 190
  • Tu ne peux pas voyager sur un chemin sans être toi
    • Association communautaire de la Légion étrangère
Re : VIETNAM : Dien Bien Phu de nos jours...
« Réponse #13 le: octobre 22, 2010, 07:32:33 pm »

Un site avec un Maximum de lien ...

Fait par le fils du Capitaine BOULINGUIEZ Emilien, commandant la 6ème Compagnie du 2ème BEP.
Il a sauté avec ses hommes, tous volontaires, dans les derniers jours, alors que tout était déjà perdu.

http://bbouling.perso.sfr.fr/dbp.htm

IP archivée
Hâte-toi de bien vivre et songe que chaque jour est à lui seul une vie et ce n'est pas le but qui compte, c'est le chemin....
                                                  

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : Re : VIETNAM : Dien Bien Phu de nos jours...
« Réponse #14 le: octobre 22, 2010, 11:03:06 pm »


http://bbouling.perso.sfr.fr/dbp.htm



Merci, Eric, ce site est d'une grande valeur...  

Quelle "merde" ca été ce truc... l'horreur dans toute sa splendeur... et merci, Messieurs, quel courage, vous avez eu...  avant de mourir... (puisque si peu de survivants)...    :'(


P.S. J'aime aussi ce que tu as posté "de l'autre côté"... c'est tellement émouvant...  
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Eric

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 190
  • Tu ne peux pas voyager sur un chemin sans être toi
    • Association communautaire de la Légion étrangère
Re : Re : Re : VIETNAM : Dien Bien Phu de nos jours...
« Réponse #15 le: octobre 22, 2010, 11:30:38 pm »



http://bbouling.perso.sfr.fr/dbp.htm



Merci, Eric, ce site est d'une grande valeur...  

Quelle "merde" ca été ce truc... l'horreur dans toute sa splendeur... et merci, Messieurs, quel courage, vous avez eu...  avant de mourir... (puisque si peu de survivants)...    :'(


P.S. J'aime aussi ce que tu as posté "de l'autre côté"... c'est tellement émouvant...
 


Bonsoir Line,

Ce n'est pas le coté obscure quand même  :huhu :)

Si tu veux t'y inscrire comme "sympathisante" ça sera avec plaisir que je t'y lirais aussi ..Manu y est déjà présent.. :clap
IP archivée
Hâte-toi de bien vivre et songe que chaque jour est à lui seul une vie et ce n'est pas le but qui compte, c'est le chemin....
                                                  

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : VIETNAM : Dien Bien Phu de nos jours...
« Réponse #16 le: octobre 23, 2010, 08:08:33 am »


Un chouette site... Merci Eric !
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : Re : Re : Re : VIETNAM : Dien Bien Phu de nos jours...
« Réponse #17 le: octobre 23, 2010, 08:15:25 am »


Si tu veux t'y inscrire comme "sympathisante" ça sera avec plaisir que je t'y lirais aussi ..Manu y est déjà présent.. :clap



oui, Eric, ce serait avec plaisir ... mais je pense être très inculte sur beaucoup de sujets pour " être chez toi..."   NON ?      :SHY
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Eric

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 190
  • Tu ne peux pas voyager sur un chemin sans être toi
    • Association communautaire de la Légion étrangère
Re : VIETNAM : Dien Bien Phu de nos jours...
« Réponse #18 le: octobre 23, 2010, 02:09:25 pm »

C'est un forum communautaire, basé sur la Légion Étrangère, mais nous essayons de traiter un peu tout les sujets,
hormis la religion et la politique ..et en temps que visiteur tu n'a accès qu'a une partie du forum... :SHY


Manu désolé pour le hors sujet sur ton post ...(si tu veux effacer pas de problème) : :)
IP archivée
Hâte-toi de bien vivre et songe que chaque jour est à lui seul une vie et ce n'est pas le but qui compte, c'est le chemin....
                                                  

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : VIETNAM : Dien Bien Phu de nos jours...
« Réponse #19 le: octobre 23, 2010, 05:33:13 pm »


Mais non Eric, ici, on peut parler de tout...
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : VIETNAM : Dien Bien Phu de nos jours...
« Réponse #20 le: novembre 13, 2010, 03:20:08 pm »


Merci Eric
IP archivée

banedon

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 823
Re : VIETNAM : Dien Bien Phu de nos jours...
« Réponse #21 le: novembre 16, 2010, 10:07:40 am »

Dien Bien, on y retourne avec Manu au mois de mai, on remettra des photos, voir si ça a encore changé ?
IP archivée
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Re : VIETNAM : Dien Bien Phu de nos jours...
« Réponse #22 le: janvier 07, 2011, 06:17:38 pm »


Dien Bien, on y retourne avec Manu au mois de mai, on remettra des photos, voir si ça a encore changé ?


Et puis, on déposera une gerbe de fleurs en mémoire de nos braves...
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : VIETNAM : Dien Bien Phu de nos jours...
« Réponse #23 le: janvier 08, 2011, 08:00:24 pm »


Vietnam : exploration de la plus vaste grotte du monde


Des spéléologues anglais avaient découvert au printemps 2009, dans la jungle de Hang Son Doong, au Vietnam, une grotte géante. La plus grande du monde. Les spéléologues ont enfin pu l'explorer et y ont découvert des cours d'eau sous-terrains et une forêt tropicale.

Le dernier numéro de National Geographic rapporte que la grotte la plus vaste du monde vient d'être explorée au Vietnam, après avoir été découverte pour la première fois en 2009. Cette grotte a, par endroits, une hauteur de 80 mètres sur 80 mètres de large. A d'autres endroits, les dimensions peuvent aller jusqu'à 240 mètres de hauteur sous voûte. Du jamais vu.

L'entrée de cette grotte était connue depuis 1991 par les habitants locaux mais ils en avaient trop peur pour s'y aventurer. Quant aux précédentes expéditions réalisées dans la région, elles étaient toujours passées à proximité (quelques centaines de mètres) sans jamais la découvrir. En effet, la grotte est complètement cachée par la jungle.

L'équipe de spéléologues  a également découvert une rivière courant sur les premiers kilomètres de la caverne ainsi que des stalagmites de plus de 70 mètres de haut. Ces mesures, réalisées par laser permettent de déterminer au millimètre près les différentes tailles. Grâce à ces technologies, d'autres mesures devront être effectuées sur les grottes déjà connues, elles se révéleraient en réalité plus petites que ce qui était jusqu'alors estimé.

Quoiqu'il en soit, la grotte de Hang Son Doong est incontestablement la plus grande jamais découverte, trois fois la taille du stade de Wembley à Londres indique Andy Eavis, le président de l'Union internationale de spéléologie, située en France.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : VIETNAM
« Réponse #24 le: janvier 09, 2011, 09:49:33 am »


Incroyable cette découverte... La Nature est étonnante !...
IP archivée