Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: HORS SUJET : VIETNAM  (Lu 163830 fois)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : HORS SUJET : VIETNAM
« Réponse #625 le: juillet 18, 2017, 07:42:05 pm »


Voilà pour vous une liste des mots français - vietnamiens, qui sont une preuve de la longue histoire commune des deux pays et de leur étroite relation.  :D



oh c'est bien çà, Manu, merci...    :clap
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2881
Re : HORS SUJET : VIETNAM
« Réponse #626 le: juillet 21, 2017, 12:52:12 am »

une bonne nouvelle !   :clap


Le Vietnam va libérer 1000 ours exploités pour leur bile !

Le Vietnam a promis, aujourd'hui, de libérer plus de 1000 ours encore exploités dans des fermes pour leur bile, qui sert en médecine traditionnelle, afin de mettre définitivement un terme à ce commerce illégal.

L'animal, dont la chasse, le trafic et l'élevage sont interdits dans le pays communiste, peut légalement être utilisé comme animal de compagnie. Une faille utilisée par des fermes illicites qui produisent de la bile d'ours, utilisée dans la confection de produits de médecine traditionnelle, très demandés dans la région.

Ces dernières années, des centaines sont morts en raison de mauvais traitements. Les animaux sont régulièrement drogués et immobilisés dans d'étroites cages, l'abdomen perforé par un cathéter ou une fistule reliés à leur vésicule biliaire.

L'administration vietnamienne des forêts et l'ONG Animals Asia ont signé aujourd'hui un accord pour sauver tous les ours restants dans les fermes et s'engager à mettre fin au commerce de la bile dans les cinq ans qui viennent. "C'est une journée vraiment historique", a déclaré Jill Robinson, président de Animals Asia, lors de la signature à Hanoï. "Cela va permettre de définitivement mettre un terme aux fermes de bile au Vietnam", a-t-il ajouté.

Pour l'organisation, ce programme va coûter jusqu'à 20 millions de dollars (17,3 millions d'euros) pour sauver et construire suffisamment de centres pour les ours. Les fermes d'ours sont officiellement interdites au Vietnam depuis 1992 mais cette interdiction n'est pas du tout respectée.

La bile contient un acide qui peut aider à traiter les maladies du foie et de la vésicule biliaire, mais des alternatives efficaces à base de plantes sont disponibles.

Il y a environ 1200 ours en captivité au Vietnam et plus de 400 fermes d'ours dans le pays. Ils étaient plus de 4000 en captivité en 2005. Le Vietnam est devenu une destination de choix pour les personnes qui cherchent à consommer des espèces rares ainsi que du vin et des médicaments à partir d'animaux considérés comme ayant des propriétés curatives ou aphrodisiaques.

 
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/07/19/97001-20170719FILWWW00138-le-vietnam-va-liberer-1000-ours-exploites-pour-leur-bile.php

IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12376
Re : HORS SUJET : VIETNAM
« Réponse #627 le: juillet 24, 2017, 09:00:27 am »


Super initiative !...  :clap

Il est vrai que le Vietnam est un pays où les animaux ne sont en général pas bien traités... Les quarante ans de conflit qu'a subi le pays y sont évidemment pour beaucoup. Durant la guerre tout se mangeait !... Et même encore aujourd'hui dans les campagnes, cette habitude est restée.

Depuis une ou deux décennies néanmoins, les consciences s'éveillent (pas partout, on continue par exemple à manger des chiens qui sont souvent abattu dans des conditions atroces!), des parcs nationaux et des réserves naturelles ont ouvert leurs portes, des programmes de protection ont été lençé, etc.
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : HORS SUJET : VIETNAM
« Réponse #628 le: août 01, 2017, 05:38:47 pm »

http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20170730-vietnam-pollution-veritable-enjeu-politique-societal


Vietnam: polémique autour du projet d'interdiction des motos à Hanoi...

A Hanoi, les autorités ont approuvé un plan pour interdire l’usage de la moto dans les rues de la ville d’ici 2030. Cela s'inscrit dans une tentative de régler les problèmes récurrents de congestion et de pollution dans la capitale du Vietnam.

Un plan contesté qui divise profondément la population, car la moto reste le principal moyen de transport dans cette ville de près de 8 millions d’habitants.

La volonté première du gouvernement vietnamien est de lutter contre la pollution de l’air. Selon des experts, le Vietnam figurerait parmi les pires pays du monde en la matière.

De plus, d’auprès des statistiques publiées par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), cela causerait le décès prématuré de prés de 44 000 Vietnamiens par an sur une population d’environ 94 millions d’habitants.

Dans le viseur des autorités : les usines a charbon qui nourrissent la croissance économique de 6 % par an en moyenne depuis le début des années 2000, mais aussi le boom des deux-roues depuis deux décennies. On estime aujourd’hui à près de 40 millions le nombre de deux-roues en circulation sur les routes vietnamiennes.


Les citoyens montent au créneau

Avec l’émergence de la classe moyenne qui devrait doubler d’ici 2020 pour passer de 16 à 33 millions de personnes et contribuer à l’augmentation des immatriculations (un marché en croissance de 27 % d’une année à l’autre), les autorités ont de sérieuses raisons de s’inquiéter, alors que les rues de Hanoi sont déjà paralysées par des embouteillages à faire pâlir la capitale française aux heures de pointe.

Dans un pays où l’information reste contrôlée, les principales réactions visibles ont eu lieu sur les réseaux sociaux et cette décision a été au cœur de nombreux débats.

Pour se prémunir des critiques éventuelles, le ministère des Transports a mis en avant une enquête qu’il aurait mené auprès d’un échantillon de 15 000 personnes. Enquête selon laquelle 90 % des personnes interrogées se seraient déclarées en faveur du plan d’interdiction des deux-roues, mais de très nombreux internautes ont mis en cause l’authenticité de cette enquête.


Des transports en commun peu développés

En l’état, les transports publics sont très limités à Hanoi. Selon une autre étude, les transports en bus ne comptabilisent aujourd’hui que 12 % de l’ensemble des déplacements.

Bien que les autorités ont annoncé vouloir mettre en service de nouveaux bus, la difficulté reste la même puisque le nombre de motos en circulation à Hanoi devrait passer de 5 à 10 millions.

Hanoi devait également être relié en métro à Hô Chi Minh-Ville. Une inauguration prévue initialement cette année, mais qui ne cesse d’être reportée.

Face aux critiques, les autorités ont déjà revu leurs ambitions à la baisse. L’utilisation des deux-roues ne serait plus totalement interdite, mais strictement limitée, et ce, dans plusieurs quartiers bien desservis en transports publics.

En tout état de cause, même si cette mesure se limite pour l’heure à un effet d’annonce, elle témoigne d’une vraie prise de conscience des autorités face aux problèmes environnementaux, qui au-delà des effets néfastes sur la santé de la population, risque également, à terme, de freiner la croissance du pays.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : HORS SUJET : VIETNAM
« Réponse #629 le: août 16, 2017, 12:55:09 am »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya

Coupe de cheveux au Vietnam... 
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2881
Re : HORS SUJET : VIETNAM
« Réponse #630 le: septembre 05, 2017, 04:23:52 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya

Coupe de cheveux au Vietnam... 

c'est l'ami Malco qui est coiffeur !!!   :huhu   je vois le tableau  ;)
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2881
Re : HORS SUJET : VIETNAM
« Réponse #631 le: septembre 05, 2017, 04:31:23 pm »


Poker : le Vietnam, nouveau paradis du jeu ?


Contre toute attente, le Vietnam ouvre une voie royale au poker en développant des centres d'entraînement.

Depuis sa création, la République populaire socialiste du Vietnam interdit les jeux d'argent et de hasard. Elle n'est pas la seule puisque l'Asie en général se montre très méfiante vis-à-vis du jeu. Seulement voilà… le poker n'est pas un jeu comme les autres.

Le statut du poker en tant que jeu de réflexion s'apparentant à un sport a été approuvé en 2014.

Il faut bien avouer que, malgré cette magnifique porte ouverte, les débuts ont été timides. Néanmoins, le Vietnam vient de franchir une nouvelle étape avec la création en mai dernier d'un atelier de formation au poker à Hô Chi Minh-Ville.

Depuis, le service municipal de la culture et des sports a organisé plusieurs ateliers de formation ainsi que quelques tournois. En 2016, un tournoi a ainsi attiré 2 000 joueurs pour un prize pool de 40 millions de dôngs (1,5 million d'euros).
 L'objectif de l'atelier de formation est double : la présentation des valeurs sportives du poker et la recherche de joueurs pour les sélections municipale et nationale.

Les nouveaux talents du poker mondial

Pour l'instant, les Vietnamiens ont encore peu d'occasions de se frotter au gratin mondial et les compétitions ressemblent davantage à des championnats amateurs. En effet, faute de moyens financiers suffisants, peu de joueurs sont parvenus à s'illustrer sur la scène internationale.

Si plusieurs joueurs d'origine vietnamienne ont réalisé de jolies performances, ils avaient abandonné leur nationalité depuis longtemps (à l'instar de Scotty Nguyen qui a immigré aux États-Unis en 1976).

Le premier Vietnamien présent dans la « All time money list » du site Hendon Mob est Linh Tran, classé seulement 1803e. Et encore, puisqu'il habite au Canada depuis des années, le centre de formation vietnamien ne peut s'enorgueillir de l'avoir fait progresser. Tout reste donc à faire.

Dào Huy Hùng, président du club Tao Dàn, a déclaré : « Maintenant, il est nécessaire d'avoir un plan à long terme afin que tout le monde reconnaisse la valeur sportive du poker. »

Un souhait que l'on aimerait voir se réaliser dans l'Hexagone également... !

 http://www.lepoint.fr/poker/poker-le-vietnam-nouveau-paradis-du-jeu-04-09-2017-2154413_2082.php#section-commentaires
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5917
Re : HORS SUJET : VIETNAM
« Réponse #632 le: septembre 05, 2017, 07:24:35 pm »

Citer
             

c'est l'ami Malco qui est coiffeur !!!   :huhu   je vois le tableau  ;)                        


C'est mes clients qui seraient ravis , avec cette employée bien sur pas moi .  :huhu  :huhu
IP archivée
@+ Malco

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12376
Re : HORS SUJET : VIETNAM
« Réponse #633 le: octobre 09, 2017, 12:20:45 pm »


Que voir Cho Lon, le plus grand quartier chinois du Vietnam ?

Chinatown de Saigon

Lorsque les réfugiés chinois sont venus à Cho Lon (Chinatown de Saigon) il y a plus de 200 ans, ils ont non seulement apporté leur délicieuse cuisine, mais ils ont également apporté avec eux leurs traditions, leur culture et leur étiquette.

En se répartissant sur plus de la moitié du district 5 et une section considérable du district 6, Cho Lon est le plus grand quartier chinois du Vietnam. Le nom «Cho Lon» se traduit directement par Gros marché. Le nom cantonais original est « Tai-Ngon » et le nom mandarin est « Di’an », ce qui signifie « remblais ».

Avant de fusionner avec Saigon dans les années 1930, Cho Lon était une ville en soi. Dans le passé, de nombreux réfugiés chinois ont fui la guerre dans leur pays et ont été réinstallés à Cho Lon, créant une communauté chinoise à l’étranger. Le village de Minh Huong était le premier établissement chinois. En 1778 et 1782, le peuple Hoa de Pho Islet (Bien Hoa, aujourd’hui) s’est enfui du massacre de Tay Son, à la recherche d’un lieu de réinstallation. Ici, ils ont construit des talus élevés contre les débits de la rivière et ont appelé la nouvelle terre « Tai-Ngon ».

Au cours de la guerre du Vietnam, Cho Lon était un grand marché noir où les soldats et les déserteurs échangeaient des objets émis par l’armée américaine et divers produits américains.


Visiter le marché de Binh Tay Market

Le marché de Binh Tay est l’un des plus grands marchés de gros de la ville. D’abord établi dans les années 1870, il a été reconstruit et agrandi en 1928.

Imprégnez-vous de la richesse de la culture chinoise au Vietnam avec les routines matinales de la population locale qui se trouve dans l’architecture française de Binh Tay Market . Contrairement à Ben Thanh, qui est très touristique, Binh Tay est authentique au possible. Bien que le marché principal soit en amélioration jusqu’à la fin de l’année 2017, les stands et les vendeurs sont encore en train d’offrir des découvertes économiques, en particulier pour les articles de gros tels que les produits frais, les vêtements, l’artisanat, les chemises, les accessoires et les jouets.


Visiter l’église Cha Tam

Officiellement église Saint-François-Xavier , elle a été rebaptisé sous le nom de Cha Tam pour le père Tam, qui est devenue le premier prêtre de l’église lorsqu’elle a été inauguré le 10 janvier 1902. Lorsqu’il est mort en 1934, il a été enterré à l’entrée de l’église.

Cha Tam est la plus célèbre pour sa connexion avec le président sud-vietnamien Ngo Dinh Diem. Le 1er novembre 1963, il accompagnait son entourage pour fuir Gia Long Palace (maintenant le musée de Ho Chi Minh City ) à travers des tunnels secrets lors d’une tentative de coup d’Etat. Le lendemain, Diem et son frère ont décidé de se rendre et sont allés à l’église pour prier. En sortant, ils ont été arrêtés et pendant leur transport à Saigon, ils ont été assassinés. Aujourd’hui, il y a une plaque sur le banc où ils étaient assis.


Visiter On Lang Assembly Hall

Également connu sous le nom de Quan Am. Datant de la fin du 18ème siècle et construit par des habitants de la province du Fujian, les temples sont maintenant divisés par la route grâce aux urbanistes français.

Ceux qui ont déjà visité Hoi An devraient reconnaître les salles de l’assemblée chinoise comme On Lang. Ce sont des centres communautaires basés sur le système bang , un système tribal basé sur la province d’origine. Chaque groupe a mis en place ses propres écoles et lieux de culte et a reçu une quantité relative de liberté et d’autonomie gouvernementale tant que le chef bang gardait ses membres et que tous payaient leurs impôts.


Visiter le temple Nhi Phu

Le temple de Nhi Phu est également connu sous le nom de Ong Bon Pagoda car il est dédié à Ong Bon, un dieu basé sur un diplomate chinois du XIVe siècle qui a voyagé de Chine au Cambodge et a écrit un vaste rapport sur Angkor Thom. Il est considéré comme un dieu de la richesse et du bonheur. Pendant les journées spéciales du festival, tant d’encens sont brûlés et l’air plein de fumée que l’école voisine est fermée pour la journée.


Visiter le temple Ba Thien Hau

Visitez le temple de Thien Hau sur la rue Nguyen Trai, probablement l’une des architectures les plus belles et apaisantes que vous trouverez dans les rues chaotiques de Sai Gon.

La légende dit que, dans les années 1980, les bateliers chinois du Vietnam ont construit le temple pour montrer leur gratitude à Mazu , une déesse de la mer chinoise Tao, pour les aider à se rendre aux États-Unis. Un autre endroit où vous pouvez vous arrêter est le  Temple Quan Am  sur Lao Tu Street, qui est dédié au dieu chinois de Mercy Guanyin . Profitez de la tranquillité lorsque vous allumez votre encens et regardez les lignes de fumée rejoindre l’autel.


http://vietnam-mag.com/que-voir-cho-lon-le-plus-grand-quartier-chinois-du-vietnam/
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : HORS SUJET : VIETNAM
« Réponse #634 le: octobre 25, 2017, 01:14:35 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


La Thaïlande conserve son trône parmi les marchés fournisseurs de véhicules au Vietnam...  8)

Selon le Département général des Douanes, 26.600 véhicules de toutes catégories ont été importés au Vietnam (+21,1%) – notamment automobiles de moins de 9 places – pour plus de 484 millions de dollars. La Thaïlande conserve son trône parmi les marchés fournisseurs du Vietnam.

Contrairement au Japon, à la République de Corée, aux Etats-Unis et à plusieurs pays européens, la Thaïlande et l’Indonésie ne figurent pas encore dans la liste des premiers constructeurs automobiles du monde, même si en Asie du Sud-Est ces deux pays constituent les deux centres de fabrication et d’assemblage de véhicules.

La forte réduction des tarifs douaniers selon les engagements inscrits dans l’accord de commerce de marchandises de l'ASEAN (ATIGA) explique la forte hausse des importations au Vietnam de véhicules originaires de Thaïlande et d’Indonésie.

Plus précisément, les taxes d’importation frappant les automobiles de moins de 9 places originaires de l’ASEAN sont de 30% depuis le début de cette année, contre 40% en 2016.

En 2018, lorsque les tarifs seront supprimés, il est probable que les importations de ces deux pays poursuivront leur forte hausse dans ce secteur.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : HORS SUJET : VIETNAM
« Réponse #635 le: octobre 26, 2017, 04:43:23 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Vietjet annonce l'ouverture de 2 lignes supplémentaires... 8)


La compagnie aérienne low-cost vietnamienne Vietjet (Vietjet Air) a annoncé le 25 octobre l'ouverture de deux lignes Ho Chi Minh-Ville - Phuket et Ho Chi Minh-Ville - Chiang Mai.

Ces nouvelles lignes vers la Thaïlande permettront de mieux répondre aux besoins de la clientèle, contribuant ainsi au développement du commerce et du tourisme entre les deux pays.

La ligne Ho Chi Minh-Ville - Phuket sera exploitée à partir du 15 décembre 2017 avec quatre vols par semaine, et la ligne Ho Chi Minh-Ville - Chiang Mai, le 12 décembre 2017, avec aussi quatre vols hebdomadaires. Les billets sont mis en vente à partir ​du 25 octobre.

Avec l’ouverture de ces deux nouvelles lignes, Vietjet Air exploitera au total six lignes direc​tes à destination de la Thaïlande.

Pour ​marquer l'ouverture de ces nouvelles lignes aériennes, Vietjet offre 180.000 billets à partir de zéro dong (taxes et charges non comprises) sur son site www.vietjetair.com pendant trois jours, du 25 au 27 octobre :

- pour tous les vols vers Phuket, Chiang Mai, Bangkok, mais aussi Séoul, Busan (République de Corée), Hong Kong (Chine), Kaohsiung, Taipei, Taichug, Taïnan (Taïwan, Chine), Singapour, Kuala Lumpur (Malaisie), Rangoon (Myanmar), Siem Reap, Phnom Penh (Cambodge), prévus entre le 1er novembre 2017 et le 31 mai 2018, exceptés jours fériés.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : HORS SUJET : VIETNAM
« Réponse #636 le: novembre 04, 2017, 09:37:01 am »

Français Ensemble dans le Club de OPattaya


Promotion Vietnam Airlines

La Compagnie générale de l'aviation du Vietnam (Vietnam Airlines) a lancé, à compter du 1er novembre, un programme de promotions pour les vols au départ du Vietnam et à destination de la Thaïlande, de la Malaisie et de Singapour.

Dans le cadre de ce programme promotionnel en vigueur jusqu'au 31 mars 2018, un billet en classe économique sur ces lignes coûtera seulement 799.000 dongs (35,18 dollars) hors taxes et autres frais.

Pour l'achat d'un deuxième et d'un troisième billet achetés en même temps, les clients bénéficieront d'une réduction respective de 30% et de 50% sur ce prix. Les billets doivent être au même nom et concerner le même trajet.

Vietnam Airlines exploite des vols quotidiens entre le Vietnam et la Thaïlande, la Malaisie et Singapour, à raison de un à deux vols quotidiens vers la Malaisie, cinq vers Singapour et six vers la Thaïlande.

Vietnam Airlines a estimé qu’elle allait transporter sur l'ensemble de l'année 2017 environ 21,9 millions de passagers, soit une hausse de 6,2% en glissement annuel. Le fret en 2017 pourrait atteindre 310.000 tonnes, soit une hausse de 14,6% sur un an.

Pour l’année prochaine, la compagnie vise l’objectif d’accueillir 24,97 millions de passagers (+10,8%) et de transporter 320.000 tonnes de marchandises.

En 2018, Vietnam Airlines concentrera ses efforts dans de nombreux projets importants en investissant dans sa flotte aérienne, ses infrastructures et les technologies de l’information pour améliorer sa productivité et sa compétitivité sur le marché international. (source : VNA/CVN)
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12376
Re : HORS SUJET : VIETNAM
« Réponse #637 le: novembre 10, 2017, 08:29:48 am »


A ce jour, le total des victimes se ratit en fait de 69 !


Inondations au Vietnam: Le bilan est porté à 54 morts et 39 disparus !

CATASTROPHE Des intempéries ravagent actuellement le pays, déjà touché le mois dernier par l’un des plus puissants typhons de ces dernières années…

Le bilan des victimes des inondations et glissements de terrain liés à des intempéries ravageant le nord et le centre du Vietnam ne cesse de s’alourdir. Il a été porté ce vendredi à 54 morts et 39 disparus. La province de Hoa Binh (nord) est la plus durement touchée par ces pluies torrentielles qui sévissent depuis le début de la semaine, avec 17 morts et 15 disparus.

Des milliers de militaires ont participé aux opérations de recherche et d’assistance aux sinistrés après ces glissements de terrain liés aux intempéries.

Le Vietnam est frappé par plus d’une dizaine de tempêtes ou de typhons chaque année : d’après les chiffres officiels, près de 170 personnes sont mortes ou ont disparu dans ces intempéries depuis le début de l’année.

Mi-septembre, le passage dévastateur d’un des plus puissants typhons de ces dernières années, Doksuri, avait ravagé le centre du pays, faisant onze morts.

L’an passé, 248 personnes ont été tuées dans des catastrophes naturelles, selon les derniers chiffres des autorités.


http://www.20minutes.fr/monde/2150619-20171013-inondations-vietnam-bilan-porte-54-morts-39-disparus
IP archivée