Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: Les compagnies aériennes low-cost en Thaïlande et en Asie  (Lu 8086 fois)

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6057
Re : Les compagnies aériennes low-cost en Thaïlande et en Asie
« Réponse #25 le: septembre 05, 2017, 01:04:09 pm »

Citer
         

Seize compagnies aériennes thaïlandaises clouées au sol !   

Seize compagnies aériennes enregistrées en Thaïlande ont échoué aux évaluations réglementaires relatives à la sécurité menées par l'Autorité de l'aviation civile de Thaïlande (CAAT). Les autorités leur demandent donc de suspendre leurs opérations jusqu'à ce qu'elles obtiennent de nouveaux certificats d'opérateur aérien (AOC).
   


Seize compagnies ! ouf ça fait beaucoup là .  :hang
IP archivée
@+ Malco

COCONUT PILOT

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 189
Re : Les compagnies aériennes low-cost en Thaïlande et en Asie
« Réponse #26 le: septembre 06, 2017, 12:50:44 pm »

j ai regarde rapidement tvisa the nation, a aucun moment ils ne disent lesquelles :hang
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13379
Re : Les compagnies aériennes low-cost en Thaïlande et en Asie
« Réponse #27 le: septembre 07, 2017, 01:06:00 pm »


j ai regarde rapidement tvisa the nation, a aucun moment ils ne disent lesquelles :hang


J'ai retrouvé sur un autre article thaï qui parle de ce sujet (lignes internationales, à la suite de contrôles qui ont dévoilé des carences en matière de sécurité...)   >:(

-  K-Mile Thailand, une compagnie cargo, Asia Atlantic, Orient Thai, Nok Air, Nok Scott, Thai Air Asia X ou encore Thai VietJet Air. D'autres compagnies n'ont pas été mentionnées par la CAAT (Civil Aviation Authority of Thailand) ou par la presse...


Suite de cet article très intéressant :

Les vols intérieurs ne sont pas concernés par l'interdiction. L'OACI, qui a infligé un "drapeau rouge" à la Thaïlande, considère que l'application des normes par les compagnies est trop laxiste.

 Elle exige d'importantes modifications dans les procédures de contrôle et les protocoles de sécurité.

Le transport aérien thaïlandais enregistre une croissance sans précédent, qui pose un réel problème de recrutements.

Le gouvernement dispose de deux mois pour pour se mettre en conformité avec la réglementation. La CAAT doit faire des efforts de rationalisation et d'efficacité, afin de s'adapter aux exigences de l'OACI en matière de contrôle.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13663
Re : Les compagnies aériennes low-cost en Thaïlande et en Asie
« Réponse #28 le: septembre 14, 2017, 08:14:58 am »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Liste des compagnies aériennes suspendues de vols jusqu'à nouvel ordre...  >:(

C'est officiel, la junte a suspendu les autorisations de vols avec l'étranger des compagnies aériennes qui n'ont pas obtenu leur certificat de transporteur aérien (operator certificate), en utilisant l'article 44 de la Constitution lui accorde tous les pouvoirs.

Selon le directeur de la "Civil Aviation Authority of Thailand (CAAT)", cette mesure n'impactera que 2% des vols. Elle n'aura que peu d'effet sur l'économie du tourisme.

Les autorités thaïlandaises ont subi un camouflet de la part de l'International Civil Aviation Organization (ICAO) qui a les a dégradé en juin 2015 pour des raisons de sécurité. Une délégation est attendue le mois prochain à Bangkok.

Les compagnies suspendues sont les suivantes :

- Orient Thai Airlines
- K-Mile Air (cargo)
- Siam Land Flying Co Ltd (private aircraft)
- HS Aviation (emergency medical flight service)
- Jet Asia Airways
- AC Aviation Co Ltd (business air charter)
- Advance Aviation Co Ltd (VIP helicopter charter)
- Skyview Airways or R Airlines (charter)
- Asia Atlantic Airlines (charter)
- VE Jets
- Siam Air
- Thai VietJet Air.
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13663
Re : Les compagnies aériennes low-cost en Thaïlande et en Asie
« Réponse #29 le: octobre 09, 2017, 08:21:13 am »


Feu vert pour l'aviation civile thaïlandaise de la part de l'OACI

L'AGENCE MONDIALE EST SATISFAITE DES MESURES ADOPTÉES POUR AMÉLIORER LA SÉCURITÉ.

Le secteur de l'aviation devrait augmenter à un rythme plus élevé après que l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) a retiré le drapeau (ou carton) rouge infligé pour des questions de sécurité, ce qui signifie que l'agence est satisfaite des mesures prises au cours des trois dernières années.


Chula Sukmanop, le directeur de l'Autorité de l'aviation civile de Thaïlande (CAAT) a déclaré que les fonctionnaires de l'OACI avaient inspecté le système de réglementation de l'aviation thaïlandais du 20 au 27 septembre et ont approuvé un total de 33 mesures qui visaient la sécurité et d’autres problèmes.

Plus tard, l'équipe de l'OACI a conclu qu'elle était satisfaite des solutions concernant ces autres problèmes et informerait formellement le CAAT de sa décision la semaine prochaine. Sur le site Web de l'OACI, qui présente des résultats d'audit de sécurité dans plus de 180 pays à travers le monde, cinq pays sont actuellement marqués par le drapeau rouge: Malawi, Kirghizistan, Haïti, Érythrée et Djibouti.

Dans le cas de la Thaïlande, l'OACI avait signalé en rouge le secteur de l'aviation du pays en 2015, citant des préoccupations importantes en matière de sécurité sur le système de réglementation et sur la procédure de délivrance des licences ainsi que sur d'autres aspects du secteur de l'aviation, incitant le gouvernement à mettre en œuvre de multiples mesures pour s'attaquer à ces problèmes au cours des dernières années.

L’'élimination du drapeau rouge permettra aux compagnies aériennes enregistrées par la Thaïlande d'étendre leurs services à l'étranger de manière appropriée.

En outre, il n'y aurait pas de restrictions sur la fréquence de les vols ou sur de nouveaux itinéraires et services.

Le secteur privé peut également postuler pour de nouvelles licences aériennes auprès de l'agence de réglementation thaïlandaise, qui avait été précédemment restreinte en raison du statut de "drapeau rouge" du pays.

Chula a déclaré que la suppression du drapeau rouge facilite une croissance plus élevée du secteur de l'aviation thaïlandaise, qui s'est développée à un taux annuel de 8 pour cent au cours des dernières années en raison de la forte croissance dans le secteur du tourisme.

Au cours des dernières années, la Thaïlande a connu un nombre croissant de touristes internationaux, qui devrait atteindre  plus de 30 millions de cette année, y compris les touristes en provenance de Chine.

Le boom du tourisme a conduit à un secteur de l'aviation sous-réglementé, incitant l'OACI à exprimer ses préoccupations en 2015 et à apposer le drapeau rouge.

Malgré le retrait du drapeau rouge, Chula a déclaré que le CAAT continuerait d'améliorer les normes réglementaires de l'aviation du pays pour répondre aux critères internationaux utilisés par l'OACI, qui procède à un examen approfondi des normes des pays membres chaque année.

Auparavant, un total de 10 compagnies aériennes enregistrées par la Thaïlande ont été également tenues de postuler pour les nouveaux certificats d'opérateur aérien (AOC) avec le CAAT, un processus qui devrait être terminé vers janvier 2018 afin que ces certificats soient conformes à la réglementation de l'OACI. Ce qui, sans langue de bois, signifie que ces 10 compagnies n'ont pas le droit d'opérer à l’international actuellement mais volent en "domestique". Nous avons déjà donné les 2 listes : les Cies avec AOC et les Cies sans AOC.

Outre le drapeau rouge de l'OACI, le gouvernement Prayut Chan-o-cha a également fait face à des défis dans le secteur de la pêche après que l'Union européenne en 2015 a émis un carton jaune sur des problèmes de pêche Illégale, Non déclarée et Non réglementée (INN) (IUU en anglais).

Plus tôt cette année, l'UE a officiellement reconnu les efforts du pays pour lutter contre les problèmes INN.

Le pays a été menacé d'interdiction d'exportation des fruits de mer sur le marché de l'UE, à moins que les problèmes INN n'aient été résolus correctement.
 

http://www.nationmultimedia.com/detail/national/30328724
IP archivée

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3241
Re : Les compagnies aériennes low-cost en Thaïlande et en Asie
« Réponse #30 le: août 11, 2018, 09:13:41 pm »


Les compagnies à bas couts thaïlandaises perdent de l'argent !


Les compagnies à bas coûts en Thaïlande ont enregistré des pertes en raison d'une concurrence féroce et de la hausse des prix du carburant.

Asia Aviation Pcl <AAV.BK>, le partenaire du groupe AirAsia <AIRA.KL> dans Thai AirAsia, a enregistré une perte de 306 millions de bahts (9,21 millions de dollars) pour la période avril-juin, contre un bénéfice de 170 millions de bahts il y a un an. Ses actions ont baissé de plus de 4%.

Les pertes de son rival Nok Air Pcl <NOK.BK> se sont creusées à 830 millions de bahts au cours du trimestre contre des pertes de 650 millions de bahts il y a un an. Les cours des actions de Nok se négociaient à 7% de moins.

Malgré l'essor du tourisme en Thaïlande, ses compagnies aériennes ont connu des difficultés en raison de la hausse des prix du carburant, de la baisse du nombre de passagers en dehors des jours de pointe et de la forte concurrence.

Le pays s'attend à ce que les arrivées de touristes atteignent 37,5 millions cette année, en hausse de 6% par rapport à 2017.

Nok Air, lié à Thai Airways International Pcl <THAI.BK>, a vu ses recettes chuter de 1% à 3,35 milliards de bahts.

Thai AirAsia prévoit d’ajouter d’autres liaisons entre l’Inde et l’Asie du Sud-Est au cours du prochain trimestre afin de minimiser le risque de dépendance vis-à-vis d’une "importante clientèle" dans la région, a indiqué la compagnie aérienne.

"Des coûts de carburant plus élevés ont constitué un défi", a déclaré le directeur général de Thai AirAsia, Santisuk Klongchaiya, dans un communiqué.

Les analystes estiment que la haute saison devrait contribuer à la reprise et que l’introduction d’une surcharge - carburant (= taxe) pourrait en partie compenser la hausse des prix du carburant.

 
https://www.thaivisa.com/forum/topic/1052285-thai-budget-carriers-losses-mount-shares-tumble/
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)