Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: Les Tribulations de la Thai Airways...  (Lu 39216 fois)

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Les Tribulations de la Thai Airways...
« le: août 25, 2009, 05:16:02 pm »


Thai airways de nouveau dans le rouge !


La tendance bénéficiaire de Thai Airways International au premier trimestre aura été de courte durée. Comme prévu, la compagnie aérienne nationale de Thaïlande a rapporté une perte au deuxième trimestre de cette année, même si le montant est finalement inférieur à celui de la même période de l’an dernier.


Le transporteur national thaïlandais affiche une perte de 5,4 milliards de baht, ou 3,18 baht par action, pour le trimestre  avril-juin 2009, comparativement à une perte de 9,25 milliards un an plus tôt, sa pire année quand il a été gravement affecté par la hausse des prix du pétrole, une importante perte  de change et les troubles politiques.

La perte a été plus élevé que les 4,5 milliards de baht prévus par les analystes et a également effacé une bonne partie du bénéfice net de 79 milliards de baht que THAI avait enregistré au premier trimestre de cette année.

Pour le premier semestre 2009, THAI dégage encore un bénéfice de 2,53 milliards de baht (1,49 baht par action), comparativement à une perte de 6,93 milliards de baht (4,08 baht par action) un an plus tôt.

La récession mondiale, les troubles politiques, en particulier les émeutes de Songkran, la baisse de la demande dans le secteur des voyages et  les inquiétudes au sujet de la grippe H1N1, sont à l’origine de la mauvaise performance du deuxième trimestre, selon la direction du transporteur thaïlandais.

La performance mesurée en sièges-kilomètres vendus a baissé de 11,2% sur un an, et plus problématique encore la baisse  de revenu-passagers par km (RPK), qui mesure la rentabilité d’une compagnie aérienne a baissé de 22,7%.  La moyenne du facteur cabine (taux de remplissage) était de 66,2%, contre 76,1% l’année dernière.

Le rendement par passager transporté a été de 2,37 baht par RPK, 11,6% de moins que l’année dernière, le rendement sur le  fret a été 8,62 baht par tonne / kilomètre, soit une baisse de 23,5% – à cause de la concurrence renforcée sur les prix.

La compagnie aérienne Thai airways qui appartient à 90% au gouvernement thaïlandais est actuellement en pleine restructuration après avoir accusé un déficit historique de 21,3 milliards de bahts en 2008, sa première perte annuelle en 43 ans. Thai Airways a successivement accusé la forte hausse des prix du carburant, le ralentissement économique mondial et la profonde crise politique qui a gravement pénalisé le tourisme en Thaïlande. La fermeture des aéroports de Bangkok pendant une semaine fin 2008, suite aux manifestations de l’Alliance populaire pour la démocratie, aurait à elle seule occasionnée quelque 14 milliards de bahts de pertes.


http://www.thailande-fr.com/
IP archivée

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 5917
Re : Thai airways de nouveau dans le rouge !
« Réponse #1 le: août 28, 2009, 02:45:31 pm »

La Thaï Airways annonce la nouvelle mesure de prévention de la grippe A H1N1 , voir sur leur lien commerciale .

http://www.prthaiairways.com/thaiair_4p/front/news_detail.php?lg=en&dng=678
IP archivée
@+ Malco

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Les Tribulations de la Thai Airways...
« Réponse #2 le: décembre 16, 2009, 01:11:01 pm »


Thai Airways attaque les leaders du PAD en justice !


Suite aux blocages des aéroports Suvarnabhumi et Don Mueang de Bangkok en 2008 et à la perte financière qui en a résulté, la compagnie aérienne Thai Airways attaque en justice et réclame 670 millions de bahts aux responsables.

Fin 2008, les deux aéroports de la capitale avaient en effet été neutralisés par les « chemises jaunes », qui souhaitaient le départ du gouvernement pro-Thaksin.

L’avocat de Thai Airways a donc indiqué hier que 36 dirigeants de ce mouvement étaient assignés en justice, pour avoir fait perdre des sommes colossales à la première compagnie aérienne du pays. Parmi eux, Sondhi Limthongkul et Kasit Piromya, l’actuel ministre des affaires étrangères du gouvernement Abhisit.

Selon le président de Thai Airways, l’entreprise avait vu son chiffre d’affaires chuter de 21,3 milliards de bahts en 2008.
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Les Tribulations de la Thai Airways...
« Réponse #3 le: janvier 13, 2010, 01:14:11 pm »


Thai Airways cherche à retrouver son rang !


Le temps reste orageux pour la compagnie aérienne thaïlandaise, qui commence l’année avec une série de mauvaises nouvelles, après avoir passé une année 2009 difficile en raison des restructurations dues aux pertes historiques de l’année 2008. La compagnie nationale de Thaïlande a également été rétrogradée en dixième place dans le classement mondial Skytrax des compagnies aériennes.

Le 6 janvier dernier le Président du Conseil exécutif  de Thai, Wallop Bhukkanasut avait été contraint de démissionner après un scandale de bagages excédentaires le concernant directement. M. Wallop a été accusé d’avoir fait transiter sans surcharge quelques 390 kg d’excédent de bagages sur un vol de Tokyo à Bangkok le mois dernier.  Une révélation qui était venu à un moment particulièrement sensible alors que compagnie aérienne nationale de Thaïlande est en pleine restructuration après une perte de plus de 20 milliards de baht en 2008.

Ensuite Thai a du encaisser un recul de 6 places (de la 4e à la 10e place) dans le classement annuel 2009 de Skytrax, qui constitue une référence dans la profession avec un sondage auprès de plus de 16 millions de voyageurs de plus de 95 nationalités. La compagnie thaïlandaise obtient cependant un score honorable de 4 étoiles, et le président de Thai, Piyasvasti Amranand a déclaré qu’il était convaincu que la compagnie nationale pourrait atteindre une cote cinq étoiles d’ici deux ans au maximum. Seuls six compagnies aériennes ont obtenu une note de cinq étoiles, qui récompense les normes de service les plus élevées: Asiana Airlines, Cathay Pacific, Kingfisher Airlines, Malaysia Airlines, Qatar Airways et Singapore Airlines.

En marge de son plan de restructuration, Thai a également annoncé un plan de rajeunissement de son personnel naviguant. L’initiative, qui a été soutenu par le syndicat de la compagnie, fait partie d’un projet visant à rajeunir l’image de marque de THAI et à réduire les coûts d’exploitation, tout en donnant au personnel le choix de rester ou de quitter l’entreprise.

Cette possibilité présentée comme un “plan de séparation mutuelle” , cible exclusivement le personnel de bord féminin âgé de 45 ans et plus. Pour éviter les allégations de discrimination sexuelle et fondées sur l’age, le plan est conçu sur une base volontaire pour des agents de bord qui ont servi pendant au moins 15 ans a qui on propose une somme forfaitaire pouvant aller jusqu’à 30 fois leur salaire mensuel.

Piyasvasti Amranand, qui dirige la compagnie nationale de Thaïlande a indiqué que ce projet aiderait la compagnie aérienne à réduire ses coûts d’exploitation, compte tenu des différences importantes de salaires entre les membres les plus âgés du personnel de cabine qui gagnent environ 100.000 bahts par mois, tandis que leurs collègues plus jeunes sont payés environ 30.000 bahts.

La compagnie aérienne Thai airways qui appartient à 90% au gouvernement thaïlandais est actuellement en pleine restructuration après avoir accusé un déficit historique de 21,3 milliards de bahts en 2008, sa première perte annuelle en 43 ans. Thai Airways a successivement accusé la forte hausse des prix du carburant, le ralentissement économique mondial et la profonde crise politique qui a gravement pénalisé le tourisme en Thaïlande. La fermeture des aéroports de Bangkok pendant une semaine fin 2008, suite aux manifestations de l’Alliance populaire pour la démocratie, aurait à elle seule occasionnée quelque 14 milliards de bahts de pertes.


http://www.thailande-fr.com/
IP archivée

Bip Bip

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 847
Re : Les Tribulations de la Thai Airways...
« Réponse #4 le: janvier 15, 2010, 05:12:12 pm »

Ce que je trouve le plus étrange, c'est que la Thai Airways n'ait pas encore équipé ses avions avec des écrans dans chaque siège comme Emirats ou Ethiad en classe éco.
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Re : Les Tribulations de la Thai Airways...
« Réponse #5 le: janvier 16, 2010, 10:05:53 am »


Ce que je trouve le plus étrange, c'est que la Thai Airways n'ait pas encore équipé ses avions avec des écrans dans chaque siège comme Emirats ou Ethiad en classe éco.


Il est vrai que la Thai Airways devrait faire un véritable effort à ce niveau... Singapour Airline, Malaysian, Emirats, Ethiad, Quantas, etc... Tous ont déjà les écrans tactiles depuis presque 10 ans...
IP archivée

PHILGOOD

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 536
Re : Les Tribulations de la Thai Airways...
« Réponse #6 le: février 10, 2010, 10:05:43 pm »

C'est une bonne nouvelle pour les passagers et fournisseurs !...
Amicalement,
Philgood ...
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : Les Tribulations de la Thai Airways...
« Réponse #7 le: juillet 16, 2010, 11:09:02 am »

Thailande;fr

Thai Airways offre des réductions sur ses vols    8)



A l’occasion de leur 50e anniversaire,  la TAT et Thai Airways International joignent leur force et proposent une campagne spéciale appelée “Thailand Today” afin de promouvoir le tourisme. Plus de 500 agents de voyage et journalistes du monde entier ont été invités en Thaïlande, et sont en ce moment en train d’observer les nouveaux attraits touristiques du pays.

“Nous voulons montrer au monde que la situation dans notre pays est revenue à la normale. Nous avons choisi de montrer plus particulièrement le Nord, Nord-Est et les régions de l’est du pays car ce sont souvent des zones négligées par rapport à l’attrait des plages du sud sur les touristes”,

a déclaré  le président de la TAT, Mr Suraphon Svetasreni.

Dans l’optique de cette campagne, Thai Airways propose  des réductions spéciales sur ses vols en partance d’Europe. Ainsi, du 15 Juillet au 3o Septembre 2010, 50 tickets seront proposés à prix réduits sur chaque vol au départ de Londres, Zurich, Rome, Copenhague, Francfort, Madrid, Moscou, Oslo, Athènes, Stockholm et Paris. Plus de 30 agences de voyages européennes participent à cette opération comme Lasminute.com, Expedia.com ou Thomas Cook.

Les voyageurs européens ont toujours été importants pour la Thaïlande. Sur les 14 millions de visiteurs en 2009, plus de quatre millions venaient d’Europe, soit près de 28% des touristes, chiffre en hausse chaque année. Les Anglais et les Allemands sont les plus nombreux, suivi par les Français qui étaient plus de 426 000 à venir visiter le Royaume en 2009. La Thaïlande est la seconde destination asiatique préférée des Français derrière la Chine.

Pour cette année, la TAT attends l’arrivée de 4,2 millions de touristes européens, et des revenus allant jusqu’à 210 milliards de bahts.

Cette campagne devrait bénéficier à Thai Airways qui avait vu son chiffre d’affaires considérablement diminué lors de l’occupation des quartiers d’affaire et touristique de Bangkok par les “Chemises Rouges”. La compagnie aérienne avait ainsi perdu plus de 14 milliards de bahts de profits. Son président, Piyasvasti Amranand, compte sur une aide du gouvernement de six milliards de bahts mais estime que les chances de l’obtenir sont faibles.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Rugby15

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1211
Re : Les Tribulations de la Thai Airways...
« Réponse #8 le: juillet 20, 2010, 10:58:44 am »

Trop chère la Thai airways !
IP archivée
"En avant poussez, poussez, les Avants de Bayonne..."

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Les Tribulations de la Thai Airways...
« Réponse #9 le: novembre 09, 2010, 10:52:04 am »


Histoire - Thaï Airways

1959 - En Août 1959, Thai Airways Company (TAC) établit un partenariat avec Scandinavian Airlines System (SAS) pour créer une nouvelle compagnie aérienne dynamique internationale en Thaïlande. Le gouvernement thaïlandais détenait 70% des actions de Thai Airways International Company Limited, enregistré avec un investissement en capital de USD 100.000 (2 millions de bahts), SAS détenait 30% des parts.

1960 - Douglas DC-6B, un avion quadrimoteur avec un chargement total de 60 passagers a décollé le 1 mai de l'Aéroport International de Bangkok pour Hong-Kong, Taipei et Tokyo. Ce premier vol a lancé les activités de THAI, qui pendant la première année, reliait Bangkok à 11 destinations asiatiques et utilisait une flotte de 3 appareils DC-6B.

1961 - THAI a transporté plus de 83.000 passagers pendant sa première année d'activité. Royal Orchid Service a commencé à se forger une réputation pour l'excellence de ses services en vol, grâce à son hospitalité à la thaïlandaise unique, à un personnel navigant attentif et à un service de bar supplémentaire. La silhouette dansante thaïlandaise du logo et les uniformes d'hôtesses de l'air traditionnels en soie, conçus par le Prince Kraisingh Vudhijaya, sont devenus rapidement très connus.

1962 - Le jet Convair 990 Coronado, avec ses 99 sièges, l´avion de ligne civil le plus rapide de cette époque, a rejoint la flotte. Leurs majestés le Roi et la Reine de Thaïlande ont participé aux vols d´inauguration et se sont déplacés avec THAI lors de diverses visites d´Etats. Le capital d´investissement de THAI a rapidement augmenté de 2 à 40 millions de bahts.
 
1963 - THAI a commencé à travailler avec d´autres compagnies aériennes sur les vols en partance de Bangkok vers Hong-Kong, Culcutta et Singapour afin d´offrir aux passagers un confort et une plus grande fréquence de vol. De son siège social au 3ème étage d´un bâtiment commercial sur la New Road, THAI gère ses activités avec un personnel de plus de 600 personnes.

1964 - THAI a amélioré à nouveau sa flotte, cette fois, en introduisant son premier jet ultra moderne de construction française Caravelle SE-210 de 72 sièges. La compagnie poursuivit sa croissance, en transportant son 100.000ème passager et en ouvrant des vols pour Osak

1965 - THAI a enregistré un profit de 3,9 millions de bahts, dépassant les chiffres réalisés durant la première année d´exploitation. A partir de là, THAI réalisa des bénéfices chaque année, avec une croissance réalisée à pas de géant et jamais connue auparavant.

1966 - Avec une flotte de 5 caravelles SE-210 aérodynamiques, THAI s´est distingué en tant que première compagnie aérienne "tout-jet" en Asie. A l´origine, l´équipage de bord qui était constitué principalement du personnel appartenant à SAS, fut peu à peu remplacé par des pilotes thaïlandais.

1967 - Le cap du millionième passager a été franchi. THAI a été le pionnier dans la desserte très profitable de Bali, en faisant découvrir et en promouvant cette destination aux touristes du monde entier. Cette avancée remarquable plaça THAI au rang de compagnie innovante et contribua au développement régional.
 
1968 - Stimulée par le succès de Bali, THAI a été la pionnière dans les vols vers Katmandou, en promouvant avec succès d’autres destinations asiatiques exotiques. Séoul et Delhi ont été également ajoutés à leur réseau.

1969 - THAI réalisa ses objectifs d´instauration du service "tout-jet", promouvant ainsi l´héritage thaïlandais et le tourisme dans le monde et créant le réseau le plus complet de destinations clés d’Asie de toutes les compagnies aériennes.

1970 - Lorsque leur contrat de 10 ans expira, TAC et SAS signèrent un accord de coopération pour une autre période de 7 ans. Cette année là, THAI introduit des avions plus rapides et plus économiques, les DC9-41 et DC8-33. Royal Orchid Holidays, le programme de voyage innovant de THAI, a été créé afin d´offrir une flexibilité individuelle aux passagers, des réductions de coût pour les groupes et plus de confort.

1971 - La premier itinéraire intercontinental de THAI, reliant Bangkok à Sydney via Singapour, a été lancé. Un nouveau terminal pour avion-cargo a été ouvert à l’aéroport international de Bangkok. Dans sa première année, il manipula 2.000 tonnes de cargaison.

1972 - THAI inaugura son second itinéraire intercontinental, cette fois ci, en desservant Copenhague. Le premier simulateur de vol, commandé par ordinateur, visant à former les pilotes des DC8-33, a été réalisé dans le nouveau centre d´entraînement des pilotes. THAI exploita un café restaurant populaire et un restaurant de luxe à l’Aéroport International de Bangkok.

1973 - Les services long-courriers en direction de Frankfort et de Londres ont été inaugurés, plaçant Bangkok comme plaque tournante et porte d´entrée entre l’Europe et l’Asie. THAI dirigea la nouvelle boutique franche spacieuse de l´Aéroport International de Bangkok  
  
1974 - Rome fut ajouté au réseau. THAI a lancé son système de réservation automatisé. Le personnel d´Outre-Mer et local de la compagnie aérienne dépasse maintenant les 3000 personnes, faisant de cette compagnie l´un des plus grands employeurs de Thaïlande.

1975 - La compagnie internationale de conception, Walter Landor and Associates, a réalisé une identité visuelle d´entreprise d´un nouveau style pour THAI. Le logo représentant une silhouette dansante thaïlandaise a été remplacé par un symbole distinctif doré, rose et magenta qui est reconnu dans le monde entier.

1976 - Les vols de THAI reliant Bangkok à Amsterdam, Paris et Athènes, lancés une année auparavant, ont connu rapidement une grande popularité. Les passagers en provenance de l´Europe ont fait escale à Bangkok, pour se rendre en Australie ou dans d´autres villes asiatiques.

1977 - Après 17 années de succès, le partenariat entre TAC et SAS arriva à sa fin. Les actions appartenant à SAS ont été rachetées par Thai Airways International, ce dernier passe sous la propriété et la direction thaïlandaise. La compagnie nationale thaïlandaise, qui disposait d´un réseau couvrant 3 continents, d´un personnel expérimenté et d´un soutien opérationnel complet, était prête à conquérir le monde.
 
1978 - Avec la montée subite de la fréquence des voyages aériens vers la Thaïlande et dans le monde, THAI a pris la décision d´améliorer sa flotte avec plus d´appareils gros porteurs. L´Airbus A300-B4 à 223 sièges a rejoint le large DC-10-30 et a amélioré les voyages long-courriers, en terme de capacité de passagers et de cargaison ainsi que de confort pour les passagers.

1979 - Quatre nouveaux Airbus A300 ont été achetés pour desservir les itinéraires régionaux de THAI. Deux Boeing 747-200 jumbo jets, pouvant accueillir 371 passagers, ont été également acquis, afin que THAI puisse proposer des vols non-stop entre Bangkok et l´Europe. La société a emménagé dans son siège social, 26-rai dans la rue Vibhavadi Rangsit street, rassemblant ainsi pour la première fois toutes les fonctions et les services.

1980 - Avec l´arrivée des Jumbo Jets, THAI était maintenant prête à proposer des services trans-pacifiques vers l´Amérique du Nord. Los Angeles devint la ville d´entrée aux USA. Parallèlement, THAI augmenta ses activités vers le Moyen-Orient.

1981 - THAI était à l´avant garde de l´itinéraire Bangkok-Seattle dans le Pacifique du Nord. Elle a élargi son itinéraire vers la République Populaire de Chine, en desservant Canton. Durant cette année, le capital social de la compagnie a atteint les 1.100 millions de bahts.

1982 - Afin de mieux gérer sa croissance, THAI a réexaminé et consolidé sa flotte ainsi que ses activités. Des accords en commun portant sur des itinéraires stratégiques ont été conclus avec d´autres compagnies aériennes. Malgré la dévaluation du baht thaïlandais qui a affecté les revenus, THAI affichait encore un bénéfice de 26,3 millions de bahts bruts pour l´année fiscale 1981/82.

1983 - La Royal Silk Class de THAI a été introduite sur les réseaux aériens régionaux, introduisant ainsi un nouveau standard de confort et d´agrément. Les passagers des Business Class ont apprécié les cabines individuelles, les fauteuils spacieux, les salons et les services. La compagnie aérienne a élargi ses centres d´intérêt en achetant des actions dans les industries connexes telles que Bangkok Aviation Fuel Services Limited, (BAFS), l´hôtel Orchid Royal et l´Airport Hotel.

1984 - Les efforts de THAI pour promouvoir les destinations provinciales en Thaïlande se sont intensifiées. Chiang Mai, déjà desservi comme escale sur des vols à destination de Hong Kong, a été conforté par des rotations aériennes journalières en provenance de Bangkok. Phuket et Hat Yai ont été ajoutés comme escales sur l’itinéraire de Singapour.

1985 - Un nouveau centre de maintenance a été construit à l’Aéroport International de Bangkok, permettant à THAI d’effectuer sur place de lourdes maintenances sur son gros porteur à Bangkok. Plus tard, ces services ont été étendus à un hangar de trois compartiments capables d’accueillir simultanément 2 jumbo jets 747 et un petit porteur. Cette année a également vu l’ouverture du "Cargo Village" de THAI, un des plus grands équipement de cargaison du Sud-Est Asiatique de cette période. Son terminal de 43.000 m² a accueilli des transports de fret pour des vols de THAI et ceux de 28 autres compagnies aériennes.

1986 - THAI a lancé son vol à destination de Stockholm. Le réseau du Moyen-Orient a encore été élargi. La première succursale du célèbre restaurant de l´aéroport a été ouverte dans le nouveau terminal de l´Aéroport International de Chiang Mai.

1987 - De nouveaux terminaux de passagers nationaux et internationaux ont été construits à l´Aéroport International de Bangkok pour supporter la campagne "Visit Thailand Year 1987". THAI a accueilli 80 pour cent de tous les services dans les nouveaux terminaux. La campagne "Visit Thailand Year 1987" a fait preuve d’un succès considérable pour la nation et la compagnie nationale. Auckland et Madrid ont été ajoutés comme nouvelles destinations.

1988 - THAI et sa maison mère, TAC, ont fusionné en une seule compagnie aérienne, rassemblant respectivement leurs activités aériennes nationales et internationales. Avec l´apport de 11 avions de TAC, la flotte combinée est désormais constituée de 41 appareils. Le plan de vol comprend 48 villes dans 35 pays du monde auxquelles s’ajoutent un réseau de 23 villes en Thaïlande.

1989 - THAI a lancé des tarifs promotionnels intitulés "Discover Thailand" pour inciter les voyages vers la Thaïlande et développé des excursions nationales intitulées "Eurng Lang", et a également apporté son soutien total à l’opération "Thailand Arts and Crafts". Une toute nouvelle cuisine de l´air, une des plus grandes et des plus modernes en Asie, a été ouverte à l´Aéroport International de Bangkok, avec une capacité initiale productive de 20.000 repas journaliers.

1990 - Il y avait encore plus à célébrer lors du 30ème anniversaire de THAI. C´était la deuxième année la plus bénéficiaire dans l´histoire de la compagnie. THAI a enregistré un bénéfice brut de 6.753,6 millions de bahts. 8,3 millions de passagers ont été transportés, le plus grand nombre jamais atteint jusque-là Au début de cette année, THAI s´est fait livré son premier Boeing 747-400, qui reste encore aujourd´hui le plus grand avion commercial en service.

1991 - THAI devint un partenaire à part entière d´AMADEUS Global Distribution System, un vaste réseau informatisé d´information et de réservation qui relie 98 compagnies aériennes et plus de 47.500 agents de voyage à travers le monde.

1992 - Le processus de privatisation de THAI débuta. 100 millions d´actions de la compagnie ont été enregistrés en bourse de Thaïlande, pays majoritairement actionnaire.

1993 - Le 10 millionième passager embarqua sur THAI. Le programme de fidélisation aérienne Royal Orchid Plus a connu un succès dès son lancement. Dès la fin de la première année, plus de 200.000 passagers issus de 115 pays y ont souscrit.

1994 - THAI fut officiellement enregistrée comme Thai Airways International Public Company Limited le 20 mai 1994. Trois nouvelles destinations furent ajoutées : Shanghai, Lahore et Nakhon Phanom (vol intérieur).

1995 - Afin d´améliorer son efficacité et l´expansion de ses activités, THAI embaucha des consultants en management international pour apporter leur aide dans la restructuration de la compagnie. L´équipe de restructuration de THAI s´est concentrée sur 3 points clés : service clients, administration et technologie de l´information. La nouvelle vision de l´entreprise "The First Choice Carrier. Smooth as Silk. First time. Every time" (L´aéroport de premier choix, doux comme de la soie, qui une fois essayé est vite adopté) créa le cadre pour un objectif plein de bon sens.

1996 - Le premier Boeing 777-200, avec ses 358 sièges, doté de la plus large cabine et du plafond le plus élevé parmi tous les avions bi-moteurs, a rejoint la flotte. Cet appareil était, le premier dans son genre à fonctionner avec les 800 moteurs de Rolls Royce Trent, au niveau mondial. Pour marquer cet événement, le service technique a été honoré par la visite de sa majesté la Reine Elisabeth II d´Angleterre. La page d´accueil du site Internet de THAI www.thaiairways.com a été lancée.

1997 - THAI et 4 des principales compagnies aériennes dans le monde se sont alliées pour former Star Alliance, le plus grand consortium aérien mondial. Grâce à sa participation à ce grand réseau global, THAI a pu offrir à ses passagers un large éventail de services et de destinations. En 1997, THAI a fortement sponsorisé et supporté de façon officielle les 13ème Jeux Asiatiques de Bangkok.

1998 - La dévaluation du baht a stimulé le tourisme en Thaïlande. THAI en tant que promoteur dévoué de la Thaïlande et son industrie touristique, s´est comme toujours mobilisée derrière la campagne "Amazing Thailand 1998/99" (Thaïlande, pays sensationnel 1998/99). La flotte florale thaïlandaise sous le thème "Amazing Thailand" a été récompensée par le premier prix dans l´émission "Rose Parade" à Pasadena, Californie, diffusée à la télévision mondialement.

1999 - THAI s´est joint à la nation en commémorant le 72ème anniversaire de sa majesté le Roi. Le message a eu une influence sur toute la flotte de THAI et un Boeing 747-400 a été entièrement repeint d´une interprétation graphique du Suphannahong, le chaland royal. C´était une manière pour THAI de montrer au monde entier sa fierté et l´honneur que le peuple thaïlandais porte à l´égard de son roi et de son pays.

2000 - THAI continue à croître et à prospérer. Les premières quarante années connues par THAI décrivent l´histoire d´un succès remarquable. Cette année là et dans les années à venir, THAI poursuivra son avancée et ses innovations avec perspicacité, étendant son réseau vers davantage de destinations nationales et internationales, offrant aux passagers des appareils de plus en plus modernes et confortables, faisant profiter au roi de Thaïlande et aux personnes à travers le monde, des normes les plus élevées dans le domaine aérien et de la sécurité. La légende de THAI continue...
IP archivée

DocTournesol

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 327
Re : Les Tribulations de la Thai Airways...
« Réponse #10 le: novembre 10, 2010, 06:41:43 pm »

Intéressante cette histoire de la Thai Airways. Je me demande comment la compagnie va réagir pour régler son déficit chronique des dernières années ?
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Les Tribulations de la Thai Airways...
« Réponse #11 le: novembre 11, 2010, 08:21:23 am »


La Thai Airways fait plutôt le yoyo depuis une décennie... Elle connait des hauts et des bas, mais si la crise et surtout la montée des cours du pétrole il y a 3 ans lui a fait mal...

Néanmoins, et qupiqu'il puisse arriver dans le futur, je doute que l'Etat thaïlandais soit prêt à perdre sa compagnie aérienne phare...
IP archivée

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Les Tribulations de la Thai Airways...
« Réponse #12 le: mars 18, 2011, 09:15:00 am »


THAI : des vols sur mesure


Avec 10 vols par semaine sans escale entre Paris et Bangkok, la compagnie nationale thaïlandaise offre une certaine souplesse pour relier la France à la Thaïlande. Ces liaisons sont assurées par un Boeing 777-300, réparti en trois classes, avec une capacité de 312 sièges. La THAI (THaï Airways International) est d'ailleurs la seule compagnie à proposer une première classe sur un vol direct entre les deux pays.

A l'arrière, la classe économique dispose de 274 sièges divisés en trois zones, de 36, 135 et 103 sièges, permettant ainsi d'éviter l'effet de masse et de respecter au mieux la tranquillité des passagers. Trois rangées de trois sièges sont installées dans la cabine avec de vastes coffres à bagages.

Pas le temps de s'ennuyer à bord grâce aux écrans tactiles individuels de 27 cm. Certains programmes sont disponibles en français. Et pour ceux qui souhaitent utiliser leurs appareils électroniques, deux prises sont disponibles par rangées de trois sièges. Ces derniers mesurent 50 cm de large et s'inclinent à 115°. L'appuie-tête est ajustable en hauteur ainsi que le repose-pied, surplombé d'un filet. Côté gastronomie, il est possible de choisir entre différents plats selon les goûts et les envies de chacun. Un service de boissons et de snack est assuré gratuitement durant toute la durée du vol.

Les 30 veinards qui profitent de la Royal Silk Class, la classe business, passent leur voyage dans des sièges configurés en épis. Les voyageurs seuls ont donc plus d'intimité et les couples peuvent abaisser un panneau escamotable entre les sièges de la rangée centrale afin de profiter ensemble du vol. Les écouteurs à isolation phonique permettent de bénéficier d'un grand nombre de programmes de divertissement sur un écran tactile de 39 cm, ajustable à l'horizontale et à la verticale. Plus d'encombrement sur les genoux ou au sol grâce aux divers compartiments de rangement. Le plus important : un siège inclinable électroniquement à 180°, avec une largeur de 60 cm et une longueur d'1m85. Et pour couronner le tout : un bouton "ne pas déranger" ainsi qu'une fonction de massage intégré. Quant aux repas, les différents plats, entre saumon et foie gras, sont un vrai régal.

Enfin, la Royal First Class est composée de 8 mini-suites possédant chacune un espace privé de 2,42 m², isolée du couloir par deux portes coulissantes de style colonial. Un siège invité permet de partager un moment en tête-à-tête pour ceux qui ne bénéficient pas du panneau coulissant de l'allée centrale. Les coffres à bagages ont été supprimés pour libérer de l'espace mais les passagers disposent tout de même d'une penderie personnelle, d'un double vide-poche et d'un espace de rangement sous le fauteuil. L'écran tactile mesure cette fois 58 cm. Durant le vol, les couleurs de la cabine ont été étudiées pour procurer apaisement et confort. Avec un lit de plus de deux mètres, difficile de voyager dans de meilleures conditions !

Composé de 99 appareils, la flotte de la THAI dessert au départ de Bangkok 20 destinations intercontinentales, 39 destinations régionales et pas moins de 10 destinations domestiques. La compagnie fait partie des membres fondateurs de Star Alliance.


http://www.easyvoyage.com/
IP archivée

PHILGOOD

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 536
Re : Les Tribulations de la Thai Airways...
« Réponse #13 le: mars 18, 2011, 04:48:54 pm »

J'ai pris un de leurs nouveaux appareil ( 777 ) lors de mon dernier voyage en Novembre, et, je trouve que les sièges sont moins confortable que dans les 747, et il y à moins d'espace entre les sièges pour allonger ses jambes ! Domage ! Qu'en pensez vous ? Est ce que c'est moi qui me suis fait des idées, ou est ce que quelqu'un peut confirmer ???
Amicalement,
Philgood ...  :wonder :smile :wonder
IP archivée

Tango974

  • Invité
Re : Re : Les Tribulations de la Thai Airways...
« Réponse #14 le: mars 18, 2011, 06:57:40 pm »


J'ai pris un de leurs nouveaux appareil ( 777 ) lors de mon dernier voyage en Novembre, et, je trouve que les sièges sont moins confortable que dans les 747, et il y à moins d'espace entre les sièges pour allonger ses jambes ! Domage ! Qu'en pensez vous ? Est ce que c'est moi qui me suis fait des idées, ou est ce que quelqu'un peut confirmer ???
Amicalement,
Philgood ...  :wonder :smile :wonder



tes jambes sont trop longues  :huhu :huhu :huhu
IP archivée

PHILGOOD

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 536
Re : Les Tribulations de la Thai Airways...
« Réponse #15 le: mars 18, 2011, 07:00:17 pm »

Ben pourtant j'suis pas très grand ( 1,71 ) ?!...
Amicalement,
Philgood ...  :wonder :wonder :wonder
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : Re : Les Tribulations de la Thai Airways...
« Réponse #16 le: mars 18, 2011, 07:03:23 pm »


J'ai pris un de leurs nouveaux appareil ( 777 ) lors de mon dernier voyage en Novembre, et, je trouve que les sièges sont moins confortable que dans les 747, et il y à moins d'espace entre les sièges pour allonger ses jambes ! Domage ! Qu'en pensez vous ? Est ce que c'est moi qui me suis fait des idées, ou est ce que quelqu'un peut confirmer ???
Amicalement,
Philgood ...  :wonder :smile :wonder




je ne suis pas du tout d'accord avec toi, Phil, j'ai pu très largement croiser mes jambes et il me reste pas mal de place (et je ne suis pas un gnome...  :huhu)

et j'ai trouvé que les fauteuils étaient beaucoup plus confortables que les anciens...    :)
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

PHILGOOD

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 536
Re : Les Tribulations de la Thai Airways...
« Réponse #17 le: mars 18, 2011, 07:09:01 pm »

Alors désolé Line, mais on a pas dû prendre les même avions ?! Et, j'ai ententdu d'autres personnes faire la même reflexion que moi à ce sujet !... Peut être est tu plus petite, et donc l'écart ( réduit ) entre chaque siège te dérange moins ???
Amicalement,
Philgood ...  :wonder :smile :wonder
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : Les Tribulations de la Thai Airways...
« Réponse #18 le: mars 18, 2011, 07:14:14 pm »


mais si, mais si, Phil... et je mesure 1m64...    :juju
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

PHILGOOD

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 536
Re : Les Tribulations de la Thai Airways...
« Réponse #19 le: mars 18, 2011, 09:49:51 pm »

Ben oui Line, c'est bien c'que j'dis, 1,64 M c'est tout petit, et, plus facile à caser !?! Humour !...
Amicalement,
Philgood ...  :smile :smile :smile
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : Re : Les Tribulations de la Thai Airways...
« Réponse #20 le: mars 19, 2011, 08:42:09 am »


Ben oui Line, c'est bien c'que j'dis, 1,64 M c'est tout petit, et, plus facile à caser !?! Humour !...
Amicalement,
Philgood ...  :smile :smile :smile




oui, tu as raison, Phil, je n'ai pas la taille mannequin...    :huhu
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu (de Chiang Mai)

  • Invité
Re : Les Tribulations de la Thai Airways...
« Réponse #21 le: novembre 12, 2011, 08:50:52 am »


Thai Airways: le premier A380 ira à Francfort !


La compagnie aérienne Thai Airways a confirmé Francfort comme première destination de son Airbus A380, qui sera déployé à partir de l’automne prochain.

La livraison du premier des six A380 commandés par la compagnie nationale de Thaïlande est prévue pour septembre 2012, et il sera déployé dans les semaines suivantes sur la route entre l’aéroport de Bangkok – Suvarnabhumi et Francfort, aujourd’hui desservie deux fois par jour en Boeing 747-400. Au fur et à mesure de l’arrivée des superjumbos suivants, dont au moins deux avant fin 2012, Thai Airways les mettra en service sur les liaisons vers Londres – Heathrow et Sydney, deux villes également servies par deux vols quotidiens.

Rappelons que les A380 de la compagnie de Star Alliance seront configurés pour accueillir 12 passagers en première classe et 60 en classe affaires sur le pont supérieurs, plus 435 en économie sur le pont inférieur. A l’instar de ce que proposent Qantas Airways ou bientôt British Airways, Thai Airways a opté pour un aménagement en « mini suites » pour sa première classe, la majorité des clients interrogés préférant cet aménagement aux cabines entièrement fermées proposées par exemple sur Emirates Airlines.

Thai s’est lancée en 2010 dans un plan massif de renouvellement de sa flotte: opérant une flotte de 90 avions, elle mène un plan de modernisation sur douze ans comprenant l’achat de 37 avions avant la fin 2012 et de 55 autres avant 2022, cinquante appareils devant être retirés de sa flotte d’ici à 2017. Elle recevra en six ans de 63 nouveaux appareils dont des Boeing 777-300ER, Airbus A330-300 et donc A380. Son carnet de commandes comprend quatre A350-900 livrables en 2016, huit autres devant être loués.


http://www.air-journal.fr/2011-11-11-thai-airways-le-premier-a380-ira-a-francfort-539155.html
IP archivée

olivier73

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 466
Re : Les Tribulations de la Thai Airways...
« Réponse #22 le: novembre 12, 2011, 03:53:31 pm »

bonne nouvelle pour moi ca  :) en 2012 je viens en a380
moi qui en rêve depuis longtemps de prendre a380
IP archivée
que le rêve soit réalité

stommy

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 290
Re : Les Tribulations de la Thai Airways...
« Réponse #23 le: novembre 12, 2011, 10:36:36 pm »

Philgood à dit :

Citer

J'ai pris un de leurs nouveaux appareil ( 777 ) lors de mon dernier voyage en Novembre, et, je trouve que les sièges sont moins confortable que dans les 747, et il y à moins d'espace entre les sièges pour allonger ses jambes ! Dommage ! Qu'en pensez vous ? Est ce que c'est moi qui me suis fait des idées, ou est ce que quelqu'un peut confirmer


Line :

Citer

tes jambes sont trop longues


En fait c'est tout simple, chaque avion peut être personnalisé à la demande par la Cie exploitante.
Suivant la période d'affluence la Cie peut modifier l'intérieur de ses avions. Ajouter plus ou moins de sièges en éco, en business ou first.
Fatalement plus de sièges occuperont plus de place que les passagers n'auront pas.
Le cas de la Cie low coast XL airways qui dessert Phuket est l'exemple même du bondage maxi  >:(
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 12738
Re : Re : Les Tribulations de la Thai Airways...
« Réponse #24 le: novembre 13, 2011, 02:31:36 am »


En fait c'est tout simple, chaque avion peut être personnalisé à la demande par la Cie exploitante.
Suivant la période d'affluence la Cie peut modifier l'intérieur de ses avions. Ajouter plus ou moins de sièges en éco, en business ou first.
Fatalement plus de sièges occuperont plus de place que les passagers n'auront pas.

Le cas de la Cie low coast XL airways qui dessert Phuket est l'exemple même du bondage maxi  >:(




ah bon, Thierry, alors là tu m'apprends quelque chose...   ::)
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".