Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: HORS SUJET : LE CAMBODGE  (Lu 92442 fois)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14366
Re : HORS SUJET : LE CAMBODGE
« Réponse #250 le: octobre 12, 2018, 11:05:36 pm »

https://www.la-croix.com/Monde/Au-Cambodge-eleves-collectent-dechets-pouvoir-etudier-2018-10-12-1300975442


Au Cambodge, des élèves collectent les déchets pour pouvoir étudier...

Des déchets plastiques en guise de frais d'inscription: au sommet d'une montagne dans un luxuriant parc national, une petite école a été édifiée à partir de pneus, de bouteilles et d'emballages que les élèves collectent pour pouvoir étudier.

Roeun Bunthon, ancien enfant des rues, est l'un d'eux. "J'ai arrêté de mendier. C'est comme si on m'avait donné une seconde chance", raconte l'adolescent de 12 ans, tout en prenant des notes pendant un cours d'anglais.

Sun Sreydow, 10 ans, espère, elle, que cet apprentissage lui permettra d'accomplir son rêve: devenir médecin.

Située à une centaine de kilomètres de Phnom Penh, au coeur de la chaîne des Cardamomes, l'école Coconut School est presque entièrement construite à partir de déchets. Les murs ont été érigés avec des pneus peints, les toits avec des bouteilles en plastique et des centaines de capsules colorées dessinent le drapeau national à l'entrée de l'établissement.

Ouverte en 2017, elle ne remplace pas l'école publique à laquelle les enfants sont toujours tenus d'aller, mais complète l'enseignement dans plusieurs matières – l'anglais, les mathématiques, le khmer, l'informatique – tout en apprenant aux élèves à recycler.

Le but de Ouk Vanday, un ancien directeur d'hôtel à l'origine de cette initiative, est double.

Il s'agit d'abord d'offrir une éducation complémentaire aux enfants les plus défavorisés dans un pays où ces derniers sont souvent envoyés mendier pour contribuer à subvenir aux besoins de leur famille.

Soutenue par des enseignants bénévoles et des dons, Coconut School, qui accueille une soixantaine d'élèves, "ne demande pas d'argent, même si elle n'est pas gratuite pour autant", souligne Ouk Vanday.

Pour s'acquitter du droit d'entrée et payer les frais mensuels, les élèves apportent des emballages plastiques qui serviront notamment à agrandir l'établissement.

"Je dis toujours aux enfants: donnez-moi des ordures et je vous donnerai une instruction", souligne Ouk Vanday, 34 ans, qui a lancé une première école de ce type sur une île près de Phnom Penh en 2013.


- 3,6 mégatonnes de déchets -

L'objectif est aussi de lutter contre la prolifération des déchets alors que le petit pays d'Asie du Sud-Est en a produit 3,6 millions de tonnes en 2017, d'après les statistiques du ministère de l'Environnement.

Seules 11% des ordures sont recyclées dans le royaume, 48% sont brûlées ou jetées dans des rivières, le reste étant acheminé vers des sites d'enfouissement ou des dépotoirs en constante expansion, ce qui comporte de grands risques sanitaires et écologiques.

Ouk Vanday estime qu'il faudra peut-être "10 à 15 ans" aux Cambodgiens pour prendre conscience de ces enjeux, mais espère que ses élèves vont aider au changement.

"Ces jeunes deviendront de nouveaux militants (environnementaux) au Cambodge, qui auront compris comment utiliser, gérer et recycler les déchets", relève-t-il.

En attendant, il a plusieurs projets en tête.

Il souhaite construire à partir de déchets recyclés, notamment de pneus usagés, une réplique du célèbre temple Angkor Vat et ouvrir "un musée des ordures".

Il prévoit aussi en 2022 une école flottante à partir des déchets jetés dans le lac Tonlé Sap près de Siem Reap (centre), le plus grand lac d'eau douce d'Asie du Sud-Est.

Quant à Coconut School, une classe maternelle va ouvrir l'année prochaine et l'établissement espère pouvoir accueillir prochainement quelque 200 enfants.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16100
Re : HORS SUJET : LE CAMBODGE
« Réponse #251 le: novembre 16, 2018, 01:35:11 pm »


Cambodge : verdict historique dans le procès pour génocide des derniers chefs khmers rouges

Quarante après la chute d'un régime qui a fait quelque deux millions de morts, le tribunal parrainé par l'ONU rend vendredi un verdict historique au Cambodge contre les deux plus hauts dirigeants khmers rouges encore en vie, poursuivis cette fois pour génocide.

Ce jugement conclut un procès qui sera probablement le dernier intenté contre d'ex-membres du régime ultra-maoïste.

Bien que les exactions aient été perpétrées à très grande échelle entre 1975 et 1979, le Premier ministre Hun Sen, lui-même ancien cadre khmer rouge, a demandé à plusieurs reprises qu'aucun autre suspect ne soit renvoyé devant le tribunal, insistant sur le fait que cela pourrait provoquer des troubles dans le royaume.

L'audience doit débuter à 09H30 (03H30 GMT) et se poursuivre pendant plusieurs heures. Quelque 800 personnes sont attendues.

Les deux accusés, l'idéologue du régime Nuon Chea, 92 ans, et le chef de l'Etat du "Kampuchéa démocratique" Khieu Samphan, 87 ans, seront présents, a indiqué à l'AFP Neth Pheaktra, porte-parole des Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC), l'appellation officielle du tribunal.

Ils comparaissent depuis 2011 devant cette juridiction. Mais pour tenter d'accélérer la procédure afin d'obtenir au moins un verdict avant leur mort et au vu de l'étendue des charges, les débats ont été scindés en plusieurs procès.

A l'issue du premier, qui se concentrait sur "les crimes contre l'humanité", les deux hommes ont été condamnés en 2014 à la prison à perpétuité, une peine confirmée en appel en 2016.

Le second procès, dans lequel un verdict est attendu ce vendredi, porte principalement sur des accusations de "génocide" à l'encontre des Vietnamiens et de la minorité musulmane cham.

Il ne concerne pas les massacres, fussent-ils de masse, des Khmers par les Khmers qui ne sont pas considérés par les Nations unies comme un génocide.

Autodafés de Corans, noyades collectives : entre 100.000 et 500.000 chams, sur un total de 700.000, ont été tués entre 1975 et 1979 par le régime de Pol Pot.

Quelque 200 membres de la minorité musulmane devraient assister à la lecture du jugement, d'après Neth Pheaktra.


Viols et cannibalisme

Lors de ce second procès, une centaine de témoins sont passés à la barre pour dénoncer décapitations, viols, mariages forcés et cannibalisme. Les deux accusés ont nié les atrocités.

"Le Vietnam a inventé cette idée inacceptable du génocide cambodgien", a lancé lors de la dernière audience, en juin 2017, Khieu Samphan, ressassant une rhétorique classique contre le grand voisin vietnamien.

Quant à Nuon Chea, il se moque d'être condamné encore à la prison à vie (...) Il ne prend pas cette institution au sérieux", avait déclaré son avocat, Victor Koppe.

Pour Youk Chhang, chef du Centre de Documentation du Cambodge, un organisme de recherche qui a fourni de nombreuses preuves au tribunal, ce verdict va permettre que "les terribles souffrances soient reconnues".

"Cela pourrait aussi aider à refermer un chapitre horrible de l'histoire cambodgienne", a-t-il ajouté.

Ce jugement va avoir "un poids très important pour le Cambodge, la justice pénale internationale et les annales de l'Histoire", a déclaré de son côté David Scheffer, expert auprès du secrétaire général de l'ONU lors des procès.

A l'ouverture du procès, en juin 2011, quatre anciens responsables étaient dans le box des accusés. Mais la ministre des Affaires sociales du régime Ieng Thirith, considérée inapte à être jugée pour cause de démence, a été libérée en 2012. Elle est décédée depuis. Son mari Ieng Sary, ancien ministre des Affaires étrangères, est mort en 2013 à 87 ans.

Hormis Nuon Chea et Khieu Samphan, le tribunal a déjà condamné un autre accusé, Douch, de son vrai nom Kaing Guek Eav, chef de la prison de Phnom Penh S-21, ou Tuol Sleng, où 15.000 personnes ont été torturées avant d'être exécutées en dehors de la ville. Il a lui aussi été condamné en appel en 2012 à la prison à perpétuité.

Pol Pot, le "frère numéro un", est mort en 1998 sans avoir été jugé.

Phnom Penh (AFP)


https://www.lepoint.fr/monde/cambodge-verdict-historique-dans-le-proces-pour-genocide-des-derniers-chefs-khmers-rouges-15-11-2018-2271827_24.php?fbclid=IwAR1BwAi0QCIUrI3T4XYCyQC_ir9Agq0Dkxkwn1GydoHMd2byJ6VzF61FDog
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14366
Re : HORS SUJET : LE CAMBODGE
« Réponse #252 le: novembre 20, 2018, 11:18:45 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Plus se de base militaire à l'avenir au Cambodge...

Le Cambodge n'autorisera pas de base militaire étrangère sur son sol, a déclaré lundi le Premier ministre Hun Sen en réaction à une lettre du vice-président américain Mike Pence où il s'inquiète de l'établissement d'une éventuelle base navale chinoise dans le royaume.

"La Constitution du Cambodge interdit la présence de troupes étrangères ou de bases militaires étrangères sur son territoire", la seule exception possible concernant l'ONU, a déclaré Hun Sen lors d'une réunion de cabinet diffusée sur Facebook.

"Le Cambodge n'a besoin d'aucun pays pour faire la guerre sur son sol. Je n'ai pas besoin que des étrangers se battent sur le territoire khmer comme par le passé", a ajouté l'homme fort du royaume, une allusion à la campagne de bombardements américains qui a frappé le Cambodge de 1969 à 1973 en marge de la guerre du Vietnam.

D'après des informations de presse, Pékin fait pression pour établir un port, qui pourrait également lui servir de base navale, à Koh Kong dans le sud-ouest du Cambodge.

Le site borderait le golfe de Thaïlande qui donne un accès facile à la mer de Chine méridionale.

Pékin revendique pour des raisons historiques la majorité de cette zone maritime et tente d'y consolider son emprise: aux tensions entre pêcheurs chinois, vietnamiens ou philippins a succédé le développement d'infrastructures militaires chinoises sur de nombreux îlots.

Les Etats-Unis, autrefois puissance militaire incontestée de la région, craignent qu'une éventuelle base chinoise à Koh Kong menace encore davantage l'équilibre régional.

Hun Sen a confirmé avoir reçu une lettre de Mike Pence à ce sujet. "Nous rejetons toutes les informations qui manipulent la vérité", a-t-il relevé, dénonçant ceux qui "utilise la présence de tant d'investisseurs et de touristes chinois comme prétexte pour calomnier le Cambodge".

La Chine, plus puissant allié régional de Hun Sen, a injecté ces dernières années des milliards de dollars dans le royaume, devenant de loin son premier investisseur étranger. Pékin ne compte pas s'arrêter là et a promis la construction d'un nouvel aéroport, d'une autoroute et d'autres infrastructures.

Plusieurs exercices militaires conjoints ont eu lieu entre Phnom Penh et Pékin, qui a promis en juin 100 millions de dollars pour moderniser l'armée cambodgienne.

"La Chine et le Cambodge sont des voisins amicaux (...) La coopération entre les deux parties est ouverte et transparente", a déclaré lundi le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Geng Shuang. "Elle ne vise pas de tierces parties et ne peut être critiquée injustement". (source AFP)
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16100
Re : HORS SUJET : LE CAMBODGE
« Réponse #253 le: janvier 13, 2019, 08:27:52 am »


Croissance du trafic aérien au Cambodge

La très forte croissance du trafic observée depuis janvier dans les trois aéroports gérés par VINCI Airports s'est poursuivie au quatrième trimestre.

D'octobre à décembre, les aéroports cambodgiens ont accueilli 2,9 millions de passagers, en progression de 17,1% par rapport à l'exercice précédent. Le trafic des trois aéroports a franchi la barre des 10 millions de passagers pour atteindre 10,6 millions de passagers sur 12 mois (+20,1%). Ce résultat est notamment le produit d'une demande croissante en provenance de Chine et de Thaïlande, ainsi qu'à l'ouverture de 8 nouvelles lignes.

La croissance a été particulièrement soutenue à Phnom Penh (+27,9%) dont la plateforme a franchi le cap des 5 millions de passagers pour atteindre 5,4 millions.
L'aéroport de Sihanoukville voit son trafic progresser de 92,6% en 2018, preuve de la popularité croissante de la principale ville balnéaire du Cambodge auprès des touristes nationaux et asiatiques.
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14366
Re : HORS SUJET : LE CAMBODGE
« Réponse #254 le: janvier 24, 2019, 12:18:52 am »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Connaissez-vous les Kreungs ?

Les Kreungs habitent dans de petits villages disséminés dans une jungle montagneuse au nord-est du Cambodge.

Ils cultivent le riz sur brûlis, pêchent et chassent, pratiquent des sacrifices d'animaux pour se guérir et croient à des esprits protecteurs vivant dans la forêt, les Alaks.

Les parents prennent très au sérieux le bonheur de leurs filles. Pas question de leur imposer un époux qui ne leur conviendrait pas intellectuellement et sexuellement.

Quand l'adolescente atteint l'âge de la puberté, vers 13-14 ans, ses parents lui bâtissent une hutte d'amour pour qu’elles y accueillent ses prétendants. C’est la jeune fille qui mène le jeu. Ils peuvent discuter jusqu’au petit matin ou passer de suite aux travaux pratiques ... si elle consent.

Il se peut que cette dernière tombe enceinte de son prétendant. Si elle ne l’aime pas, elle peut en choisir un autre. Et celui qui plaira à son cœur aura le devoir d’élever l’enfant qu’elle porte.

En cas de refus, les parents de ce dernier doivent payer une amende sous forme d'animaux, et le garçon est banni de la communauté.

Aujourd'hui, les jeunes filles usent du préservatif. Si son compagnon lui plaît, elle l’invite à dîner avec ses parents pour qu’ils fassent connaissance. Dans chaque foyer, l’homme ainsi que la femme ont le même droit (fumer, boire, faire la fête…)

En l'absence de huttes pour des questions d'urbanisme, les parents attribuent une chambre à leurs filles afin qu’elles puissent appliquer en toute sérénité les traditions laissées par les ancêtres.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3461
Re : HORS SUJET : LE CAMBODGE
« Réponse #255 le: janvier 30, 2019, 05:19:16 pm »


TOURISME: Le Cambodge confronté au «surtourisme» en provenance de Chine !

Le Cambodge est aujourd'hui le second pays le plus visité de l'Asie du sud-est par les touristes chinois après la Thaïlande.

Cet afflux de visiteurs en provenance de l'empire du milieu menace de déstabiliser le secteur touristique, car il entraine une désaffection des touristes occidentaux sur les sites les plus populaires du pays, confrontés à une véritable tsunami de visiteurs.


L'information figure dans la dernière livraison des «Brèves de l'Asean» du service économique régional français basé à Singapour.

En 2018, le Cambodge a été le 3ème pays de l’ASEAN ayant connu la plus forte augmentation du nombre de touristes internationaux.

Avec une hausse de 11% du nombre de visiteurs accueillis, le Cambodge se place derrière le Vietnam (+20%) et l’Indonésie (+12%).

A noter que l’essentiel de cette augmentation est due aux arrivées croissantes de touristes chinois.

Le Cambodge est ainsi classé au 7ème rang des pays les plus visités de la région avec 6,2 millions de visiteurs.

Cet afflux de touristes chinois a entrainé des discussions houleuses entre le ministère compétent et les tours opérateurs européens, inquiets notamment de la dégradation rapide des infrastructures d'accueil à Siem Reap, autour des temples d'Angkor.

Le ministère du tourisme cambodgien a promis un rapport complet sur la fréquentation de ses sites touristiques après le nouvel an khmer, en avril.


Cette question du «surtourisme» en Asie du sud-est fera l'objet d'une série de conférences lors de la grande réunion des professionnels mondiaux du tourisme à Berlin, pour le salon ITB du 6 au 10 mars.



http://www.gavroche-thailande.com/actualites/tourisme/109615-tourisme-le-cambodge-confronte-au-surtourisme-en-provenance-de-chine
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16100
Re : HORS SUJET : LE CAMBODGE
« Réponse #256 le: mars 04, 2019, 11:11:30 am »


Premier ministre : Les Khmers ne laisseront pas la Chine prendre le contrôle…

Le Premier ministre Hun Sen, tente de mettre un bémol aux accusations selon lesquelles les investissements massifs et l’aide de la Chine entraîneraient “l’occupation” ou le contrôle du Cambodge par l’Empire du Milieu.


Pas de contrôle chinois…

S’exprimant lors de la cérémonie d’inauguration d’un hôpital financé par la Chine dans la province de Tboung Khmum S.E Hun Sen a déclaré qu’il “comprenait très bien la Chine” et que son parti au pouvoir n’avait aucune intention de “prendre le contrôle d’autres nations”.

Le Cambodge ne permettra à aucun autre pays de s’immiscer dans ses affaires intérieures, a également déclaré le chef du gouvernement royal. “Les Khmers ne laisseront pas la Chine les contrôler…Je dis cela devant l’ambassadeur de Chine…le Cambodge ne permettra jamais à la Chine de l’occuper, mais la Chine n’a également aucune intention d’occuper le Cambodge”, a-t-il déclaré.
Soutien total

Après la victoire électorale du PPC en juillet 2018, Beijing a offert son soutien total au gouvernement du Cambodge. Les investissements chinois ont afflué au Cambodge sous forme d’immobilier, d’aide à l’agriculture et de divertissement. Mais la cohabitation est difficile, notamment dans la région côtière de Sihanoukville. Le gouvernement a été amené à la création d’une commission spéciale interministérielle chargée de régler les problèmes de la zone côtière, souvent malmenée par de nombreuses affaires de drogue et de racket.


Pressions occidentales

Face aux pressions occidentales qui se sont accentuées avec l’éventualité du retrait du régime préférentiel Tout Sauf les Armes dont bénéficie le royaume, le Premier ministre Hun Sen a souligné à plusieurs reprises que son pays n’avait pas besoin des gouvernements étrangers pour reconnaître la légitimité des élections et celle de sa politique au Cambodge, affirmant que la croissance économique, la paix et l’amélioration des conditions de vie dont bénéficient les Cambodgiens sont suffisantes.

Il a également déclaré qu’il continuerait à recevoir l’aide de la Chine. Elle est actuellement le plus grand soutien en matière d’aide internationale au Cambodge et offre généralement des financements sans nécessairement satisfaire aux nombreuses conditions préalables imposées par les États-Unis et l’Union européenne.


San Chey

San Chey, directeur exécutif du Affiliated Network for Social Accountability (ANSA) – Réseau Affilié pour la Responsabilité Sociale), a déclaré que si la Chine n’est pas présente militairement, son influence est substantielle.

“Je crains que nous ayons tant d’argent sous forme de prêts que Beijing finisse par posséder le Cambodge”,déclare-t-il, affirmant que la Chine représente environ 4 milliards de dollars US de la dette extérieure du Cambodge, d’un montant total de 9 milliards.

Il a exhorté le gouvernement cambodgien “à entretenir de bonnes relations avec les autres pays”, comme la Chine, pour tempérer son influence croissante.


Aides et échanges

En janvier, Hun Sen s’est rendu en Chine où il a obtenu près de 600 millions de dollars d’aide de Beijing et conclu un pacte visant à porter le commerce bilatéral entre le Cambodge et la Chine à 10 milliards de dollars en quatre ans.

Le volume des échanges entre le Cambodge et la Chine était estimé à 5,8 milliards USD en 2017, soit une augmentation de 22% par rapport aux 4,76 milliards USD enregistrés un an auparavant, tandis que la Chine est actuellement le principal investisseur du Cambodge avec 12,6 milliards USD de 1994 à 2017.
Élargir sa coopération

« J’ai reconstruit le pays, mais certains disent que j’amène la Chine à contrôler le Cambodge. Donc, je voudrais clarifier. Et, vous devez comprendre clairement qu’en premier lieu, les Khmers ne laisseront pas la Chine les contrôler. Ensuite, la Chine ne veut pas non plus contrôler les Khmers car ce n’est pas l’objectif de sa politique étrangère», a déclaré le chef du gouvernement royal à l’agence AKP, réitérant également la position irréversible du Cambodge de soutenir la politique d’Une seule Chine et de continuer à élargir sa coopération avec cet ”ami d’acier” comme il se plait à le nommer.



https://cambodgemag.com/2019/03/premier-ministre-les-khmers-ne-laisseront-pas-la-chine-prendre-le-controle.html?fbclid=IwAR2cr1kSnbyiKCsuh8KEQfy2hfpSXA1KSJDZF-W7vfcUKYerMRykDfjBUBI
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16100
Re : HORS SUJET : LE CAMBODGE
« Réponse #257 le: juin 16, 2019, 08:17:29 am »


Je rappelle qu'il reste moins de 600 éléphants sauvages au Cambodge, victimes du braconnage (la Chine est toute proche !) et 160 éléphants domestiques dont seulement 14 travaillent à Angkor. Avant 30 ans, les éléphants auront disparu du pays si rien ne change !


À Angkor Wat, les touristes ne pourront bientôt plus monter à dos d’éléphant !

Les promenades à dos d’éléphant seront interdites dès 2020 à Angkor Wat. Une belle décision destinée à mettre fin au calvaire des pachydermes.

Le site d’Angkor Wat, au Combodge, a pris l’excellente initiative d’interdire les balades à dos d’éléphant. C’est une pratique qui est souvent critiquée par les défenseurs des animaux. Il y a quelques semaines en Thailande, un éléphanteau s’est écroulé de fatigue sous une chaleur accablante alors qu’il était attaché au pied de sa mère qui, elle, transportait des touristes.

En 2016, un éléphant d’Angkor Wat est mort d’épuisement alors qu’il transportait des touristes. Ces évènements ont provoqué l’indignation de nombreuses personnes à travers le monde. Depuis, Angkor Wat s’est engagé à interdire l’exploitation des éléphants utilisés pour transporter des touristes.

Au total, ce sont 14 éléphants qui sont utilisés pour transporter des touristes autour des temples d’Angkor Wat. Quand cette pratique sera interdite, les éléphants seront transférés vers un centre de conservation. Les touristes pourront toujours venir les voir pour prendre des photos.

Cette décision a été confirmée par le directeur du comité du groupe des éléphants d’Angkor, Oan Kiry : « Début 2020, notre association prévoit de mettre fin à l’utilisation des éléphants pour transporter les touristes. Ils pourront toujours regarder les éléphants et les prendre en photo dans notre centre de conservation et d’élevage. Nous voulons que les éléphants vivent de la manière la plus naturelle possible. »

Espérons que d’autres pays suivront la décision d’Angkor Wat. À travers le monde, des éléphants sont encore forcés de transporter des touristes dans des conditions déplorables. De plus, les éléphants sont en danger dans d’autres pays d’Asie du Sud-Est en raison de la chasse illégale, de la destruction de leurs habitats et du conflit entre les animaux et les humains.



https://dailygeekshow.com/elephant-angkor-wat/?fbclid=IwAR00O6NShQ2FLpGmyoJbtkASLw3d8JwqC7wDULciPH-L6uOa7TtrNSHWo3E
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16100
Re : HORS SUJET : LE CAMBODGE
« Réponse #258 le: juin 26, 2019, 08:54:43 am »


Météo : Plus de 3 000 habitations endommagées par les tempêtes

Deux personnes ont été blessées et plus de 3 000 maisons ont été endommagées par le mauvais temps dans trois provinces depuis vendredi.

Le Comité national de gestion des catastrophes, a annoncé que de violents orages se sont produits à Svay Rieng, Prey Veng et Kandal, endommageant 3 190 maisons, dont 238 ont été totalement détruites.

A Svay Rieng, 2 301 maisons ont été touchées, dont 162 gravement endommagées. 859 autres maisons ont été détruites à Prey Veng et, dans la province de Kandal, 30 maisons ont été touchées.

“Le ministère des Ressources en eau et de la météorologie a déjà prévu des tempêtes survenant dans le sud-ouest du Cambodge, de Phnom Penh à la province de Prey Veng, à Svay Rieng et dans la zone côtière”, indique le ministère. “Les provinces situées dans le sud-ouest seront touchées par des pluies et des vents violents pendant ces quelques jours.”

De janvier à juin 2019, 234 tempêtes se sont produites dans le royaume, détruisant complètement 1 183 maisons, tandis que 9 818 autres ont été légèrement endommagées alors que des milliers d’hectares de cultures ont été détruits. Les tempêtes ont également tué quatre personnes et 77 personnes ont été blessées.

En 2019, 62 personnes ont été tuées et 60 autres ont été blessées par la foudre.

Le ministre des Ressources en eau et de la météorologie, Lim Kean Hor, a annoncé la semaine dernière qu’une trentaine de tempêtes se déclencheront dans le pays jusqu’à la fin de l’année. Certaines provinces risquent d’être inondées alors que les pluies seront abondantes à partir de la troisième semaine de juin jusqu’à la mi-novembre.



https://cambodgemag.com/2019/06/meteo-plus-de-3-000-habitations-endommagees-par-les-tempetes.html?fbclid=IwAR2ZCq1tMVK3MrM-aDxgXPOvC_98wWCOVJrTKg1oyztK6jeNi8ro1KDH0Rg
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16100
Re : HORS SUJET : LE CAMBODGE
« Réponse #259 le: juillet 03, 2019, 08:21:59 am »


Horreur !


Une fillette dévorée vivante par des crocodiles

Une enfant de 2 ans qui avait échappé à la vigilance de sa mère est tombée dans un enclos rempli de reptiles affamés. Ils ne lui ont laissé aucune chance.

Un effroyable drame est survenu dimanche dans une ferme aux crocodiles de Siem Reap, dans le nord-ouest du Cambodge. Une petite fille de 2 ans a échappé à la vigilance de sa maman, qui était occupée avec son nouveau-né.

La fillette prénommée Rom a chuté dans l'enclos, et les reptiles ne lui ont laissé aucune chance. Une vidéo insoutenable circulant sur les réseaux sociaux et relayée notamment par le «Daily Mail» montre les crocodiles se disputer les restes de l'enfant, sous les hurlements de sa mère.

Le père de Rom s'est lui-même rendu dans l'enclos pour reprendre le corps de sa fille aux crocodiles. Il n'a pu récupérer que le crâne de la victime. Selon le «Khmer Times» (ndlr: attention, cet article contient une image choquante), les parents de la fillette avaient construit une barrière autour du parc des reptiles, mais l'enfant a réussi à passer à travers un trou. Une enquête a été ouverte, et la police locale a rappelé aux familles propriétaires de fermes aux crocodiles de surveiller étroitement leur progéniture.


https://www.20min.ch/ro/news/faits_divers/story/Une-fillette-devoree-vivante-par-des-crocodiles-28442495?fbclid=IwAR1WGXqK4ij4-0J6uPBCa2Qdp6xVzqikux9cqE8RQxpxHYvozyNOApUfvgM
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16100
Re : HORS SUJET : LE CAMBODGE
« Réponse #260 le: juillet 16, 2019, 08:31:41 am »


Histoire – Des soldats khmers à la Cour des Ming

Les textes chinois constituent une source d’information primordiale pour retracer l’histoire du Cambodge ancien.

Dès le premier siècle avant notre ère, pour chacune des dynasties qui se sont succédées en Chine, était rédigée une « histoire officielle » contenant de nombreuses informations sur l’Empire du Milieu. Fort de ces dernières, il est possible d’en savoir plus sur les relations avec les autres pays.


Compilation historique pour la compréhension des relations sino-khmères.

Le Cambodge est souvent cité dans ces annales, sous ses différents noms chinois (Funan, Zhenla, Jianpuzhai).

Les deux pays ont entretenu très tôt des relations suivies.

En plus de l’Histoire des Ming, la chronique officielle de la dynastie des Ming (1368-1644), on dispose encore pour cette période d’une masse d’informations. Ces dernières sont regroupées dans une compilation intitulée Documents authentiques des Ming, qui relate les événements se déroulant à la cour impériale au jour le jour.


Journée du 7 octobre 1404

Les scribes chinois ont pris note du quatrième jour du neuvième mois de la deuxième année de l’ère Yongle, le 7 octobre 1404.

Un vice-ministre du royaume du Zhenla, appelé en chinois Nai-zhi, envoyé par son roi Can-lie-po-pi-ya à la tête d’une délégation de neuf personnes, fut reçu à la cour de l’empereur de Chine et offrit à ce dernier différents présents.

Se trouvait également à la cour un eunuque chinois, qui rentrait justement d’une mission diplomatique au Zhenla.

L’Empereur fut très étonné de remarquer dans l’escorte de l’eunuque la présence de trois soldats étrangers. Il fut rapporté à l’Empereur que, lors du retour de l’eunuque en Chine, trois des soldats faisant partie de l’escorte de l’ambassadeur chinois avaient déserté.

Les efforts déployés pour retrouver les déserteurs furent vains. Le roi du Zhenla prit alors l’initiative de recompléter l’escorte de l’Ambassadeur chinois avec trois de ses soldats. Le Ministre chinois des Rites présenta ces trois fiers guerriers khmers à l’empereur Yongle.

Yongle trouva surprenant que le roi du Zhenla eût estimé qu’il fût de son devoir de recompléter l’escorte de l’eunuque chinois. Les soldats chinois avaient en effet déserté de leur propre chef. Le Roi des Khmers ne pouvait donc être tenu pour responsable de ce fâcheux indicent.

Le bienveillant Empereur chinois expliqua ensuite que puisque ces soldats khmers ne parlaient pas le chinois, la différence de coutumes marquerait également un frein à leur employabilité dans l’armée impériale. En outre, ils avaient probablement laissé une famille au pays.
Il convenait donc que ces guerriers khmers soient renvoyés chez eux.

Le Ministre des Rites tenta de faire revenir l’Empereur sur sa décision. Il argua notamment du fait que des Khmers avaient certainement donné refuge aux déserteurs chinois. Il était somme toute naturel que la Chine fût compensée pour la perte de ses soldats.
Mais Yongle, disant qu’il était de son devoir d’être magnanime, ne tint pas compte de l’avis de son Ministre des Rites.

Il fit alors renvoyer chez eux les malheureux soldats khmers.

La traduction en anglais de ce passage précis des Documents authentiques des Ming est disponible en ligne, ici.

Texte par Pascal Médeville



https://cambodgemag.com/2019/07/histoire-des-soldats-khmers-a-la-cour-des-ming.html?fbclid=IwAR0wy3ap8INZKMvolcTsLLLjgdYgntNQjDJRTaG19nYhYroyiJMliVNaWzk
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14366
Re : HORS SUJET : LE CAMBODGE
« Réponse #261 le: juillet 18, 2019, 07:31:13 pm »

https://www.lci.fr/planete/le-cambodge-ne-veut-plus-etre-la-poubelle-des-etats-unis-et-du-canada-et-renvoie-1600-tonnes-de-dechets-


Le Cambodge ne veut plus être la "poubelle" des Etats-Unis et du Canada, et renvoie 1600 tonnes de déchets...

Le Cambodge n'est pas une poubelle", a lancé mercredi le porte-parole du ministère de l'Environnement cambodgien...

Le pays a annoncé mercredi le renvoi de 1600 tonnes de déchets plastiques illégaux vers les Etats-Unis et le Canada. Ces déchets avaient été découverts mardi dans 83 conteneurs lors d'une opération de contrôle de conteneurs sur le port de Sihanoukville, dans le sud du pays.

Ce renvoi affiché est le dernier exemple de la fronde des pays "poubelles" d'Asie contre les pays occidentaux.

En mai, la Malaisie avait annoncé le retour de centaines de tonnes de déchets plastique, affirmant également ne plus vouloir servir de décharge. Puis, en juin, ce sont les Philippines qui ont renvoyé à l'expéditeur un cargo transportant des tonnes de déchets canadiens entreposés pendant des années.

Ces pays d'Asie du Sud-Est avaient pris la créneau de la Chine, qui a longtemps accepté les déchets plastiques du monde entier, avant de cesser soudainement en 2018.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14366
Re : HORS SUJET : LE CAMBODGE
« Réponse #262 le: août 14, 2019, 10:56:55 pm »

http://www.gavroche-thailande.com/actualites/ailleurs-en-asie/110485-cambodge-economie-les-aeroports-cambodgiens-bientot-satures



Les aéroports cambodgiens bientôt saturés ?

Les trois aéroports internationaux cambodgiens (Phnom Penh, Siem Reap et Sihanoukville) ont enregistré six millions de passagers au cours du premier semestre 2019, soit une augmentation de 15,5 % par rapport à la même période en 2018, notamment grâce à de nouvelles liaisons aériennes reliant le Royaume à des destinations en Asie.

Le ciel cambodgien est de plus en plus rempli d'avions de ligne. Et les aéroports du royaume commence de frôler la saturation, avec les risques que cela engendre potentiellement du point de vue de la sécurité des installations et des passagers.

Selon «les brèves de l'ASEAN» publiées chaque semaine par le service économique régional de l'Ambassade de France, l’aéroport de Phnom Penh a accueilli un peu plus de 3 millions de passagers (+15,5 %), tandis que celui de Siem Reap en a accueilli 2,2 millions (+4,8 %). L’aéroport international de Sihanoukville a enregistré un nombre de passagers moins élevé (755 000) mais a connu la plus forte croissance (+210 %).

Preuve du dynamisme de l'économie cambodgienne, le gouvernement a approuvé 153 projets d’investissements d’une valeur totale de 5,2 milliards de dollars au premier semestre 2019, soit une hausse de 48,5% par rapport au premier semestre 2018. 11 projets relèvent de l’industrie du tourisme (3,7 Mds USD), 134 de ces projets concernent les secteurs de l’agriculture, de l'agro-industrie et du textile (920,6 M USD), et 3 autres projets concernent les infrastructures (424,6 M USD).

Sur les 5,2 milliards investis dans le pays, les investisseurs locaux représentent 68,4 %, et les investisseurs chinois 25,4 %. La Chine continue donc de très loin de dominer le peloton des investisseurs étrangers. Avec les conséquences que l'on sait sur la marge de manœuvre politique et diplomatique du gouvernement dirigé par Hun Sen.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14366
Re : HORS SUJET : LE CAMBODGE
« Réponse #263 le: août 27, 2019, 09:58:22 pm »

http://www.gavroche-thailande.com/actualites/ailleurs-en-asie/110539-cambodge-economie-les-pecheurs-cambodgiens-nouveaux-rois-du-golfe-de-siam


Les pécheurs Cambodgiens, nouveaux rois du Golfe de Siam...

L'union européenne vient d'allouer une nouvelle aide au Cambodge pour promouvoir le secteur de la pêche et des produits de la mer. Cette aide intervient après une période d'affrontement, en 2017 et 2018. Entre l'UE et la Thaïlande au sujet du traitement des marins dans les chalutiers thaïlandais, et des méthodes de pêche en haute mer destructrices pour l'environnement. Le Cambodge a-t-il offert des garanties supérieures ? C'est peu probable. Le secteur de la pêche semble en tout cas y être promis à un bel avenir.

L’Union européenne a approuvé un nouveau programme de soutien visant à promouvoir le secteur de la pêche au Cambodge (Capfish), d’un montant total de 112 Millions d'euros vient de confirmer la lettre d'information «les brèves de l'Asean».

D’une durée de cinq ans, le projet fait suite au programme de 23 millions d'euros mis en place entre 2013 et 2018 afin d’améliorer la croissance et la durabilité du secteur. De 2013 à 2018, la production aquacole annuelle au Cambodge est passée de 90 000 à 250 000 tonnes et la production annuelle de la pêche de capture s’est établie à 600 000 tonnes en 2018.

Le Cambodge souhaite porter les volumes issus de la pêche à 620 000 tonnes par an et accroître la production aquacole de 20 % d'ici 2023.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 16100
Re : HORS SUJET : LE CAMBODGE
« Réponse #264 le: août 29, 2019, 08:17:32 am »


"Les insectes sont une solution alternative à la viande disent-ils !"... Et quand nous aurons mangé tous les insectes, que restera-t-il ?... Je rappelle que les insectes sont déjà en train de disparaître massivement et que leur action est primordiale pour la survie toutes les espèces vivantes (pollinisation et reproduction des plantes, aération des sols, agents de décomposition des cadavres et des végétaux morts, transformation de nombreuses substances nécessaires à la vie végétale, etc.)


Un restaurant français cartonne au Cambodge avec ses insectes cuisinés

Un restaurant ouvert par deux Français au Cambodge fait le buzz. Et pour cause, Bugs Café prépare des plats à partir d’insectes, révèle le Journal de Saône et Loire.

Rouleaux de printemps farcis aux fourmis, araignées et crickets marinés puis grillés, brochettes de scorpions, samossas à la tarentule… Les recettes ont été élaborées par deux cousins originaires de Mâcon et un chef recruté sur place à Siem Reap, à proximité du célèbre site d'Angkor.

Le restaurant joue aussi la carte de l’humour avec son Bug Mac préparé à base de steak de petites bêtes.

Manger des insectes est une pratique relativement commune au Cambodge. Mais les deux Français innovent avec une approche gastronomique. Sur le menu on peut par exemple voir des fourmis volantes servies avec des tranches de goyave, du parmesan et une vinaigrette au miel.

Avec cette formule singulière, les deux Français veulent aussi passer un message « On mange beaucoup trop de viande, et ce n’est pas possible pour la planète. D’ici à 30 ans, la demande va doubler. Il faut trouver des solutions alternatives, et les insectes en font partie. » a expliqué Davy Blouzard au JSL. Le journal rapporte que leur clientèle est pour l’heure composée à 99% de touristes.



https://www.cnews.fr/food/2019-08-27/un-restaurant-francais-cartonne-au-cambodge-avec-ses-insectes-cuisines-873164?fbclid=IwAR2koY6dK4yPYFMuZTnz4yHAH0ptp2oqRZomOPSIIvbnPxMFBjG4EdYrpM4
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14366
Re : HORS SUJET : LE CAMBODGE
« Réponse #265 le: septembre 05, 2019, 10:43:09 pm »

http://www.gavroche-thailande.com/actualites/festivals-salons/110586-cambodge-festival-siem-reap-capitale-des-musiques-traditionnelles-du-5-au-8-septembre?


Siem Reap, capitale des musiques traditionnelles du 5 au 8 septembre...

Un festival qui rend hommage aux musiques traditionnelles. Tel est le pari de Repfest, le festival organisé par Cambodian Living Arts, dont vous pouvez retrouver ici le site web. Une superbe occasion de retrouver des musiciens asiatiques ancrés dans des cultures millénaires et désireux de les restituer. Une façon aussi, pour la capitale touristique cambodgienne, de se profiler comme un aimant culturel en Asie du sud-est.

La musique adoucit les mœurs. Elle est surtout une opportunité pour attirer des visiteurs et des touristes, désireux de trouver autre chose que des excursions classiques, y compris sur le merveilleux site d'Angkor.

La ville de Siem Reap a donc bien compris l'intérêt qu'elle peut tirer du festival Repfest qui s'est ouvert ce 5 septembre et dure jusqu'au 8 septembre. Les concerts sont organisés dans plusieurs lieux de la ville tel le campus de l’université de l’Asie du Sud-est, le centre du patrimoine Wat Bo, l’Alliance française, ou le Hard Rock Café Angkor.

Le nom du festival - clin d’œil à la modernité - est tiré du code de l’aéroport international de Siem Reap.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14366
Re : HORS SUJET : LE CAMBODGE
« Réponse #266 le: septembre 08, 2019, 07:19:41 pm »

http://www.gavroche-thailande.com/actualites/economie/110597-cambodge-investissements-l-etat-cambodgien-va-investir-14-milliards-de-dollars-en-2020-2022?


L'Etat cambodgien va investir 14 milliards de dollars en 2020-2022...

Il n'y a pas qu'en Thaïlande, frappée par une croissance économique en berne, que le besoin d'une injection d'argent public dans l'économie se fait sentir. C'est aussi le cas au Cambodge où le gouvernement du Premier ministre Hun Sen vient d'approuver le programme triennal d’investissements publics 2020-2022 dont le montant s’élève à 14,4 milliards de dollars.

608 projets d’investissements publics seront couverts par cette enveloppe de 14,4 milliards. Plus de la moitié du total des investissements du programme sera concentrée sur des projets d’infrastructure, près d’un tiers sur des projets axés sur l’économie, 7 % sur des projets sociaux et 7 % sur des projets du secteur des services.

Le gouvernement aurait déjà sécurisé 8,4 milliards de dollars de fonds grâce aux différentes partenaires de développement, laissant un besoin de financement de l’ordre de 6 milliards à ce jour. Pour rappel, le programme d’investissements publics 2017-2019 approuvé en 2016 s’élevait à seulement 5,2 milliards de dollars.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3461
Re : HORS SUJET : LE CAMBODGE
« Réponse #267 le: septembre 10, 2019, 08:16:15 pm »


La Thaïlande et le Cambodge conviennent de reprendre les négociations sur leur différend frontalier !

Bangkok, 7 septembre (TAP) - La Thaïlande et le Cambodge ont convenu, vendredi, de reprendre les négociations concernant leur différend frontalier, notamment en ce qui concerne une zone riche en gaz naturel, qui a faillit dégénérer en guerre entre les deux pays en 2011.

La décision a été révélée par le ministre thaïlandais de l'Énergie, Sontirat Sontijirawong, à l'issue d'une réunion avec le ministre cambodgien des Mines et de l'Énergie, en marge de la 37e réunion des ministres de l'énergie de l'ASEAN (AMEM) qui vient de prendre fin vendredi à Bangkok.

Au cours de leur réunions, les deux parties ont convenu que la zone frontalière riche en gaz devra être développée de manière à profiter à la fois à la Thaïlande et au Cambodge, et que les pourparlers à cet effet devraient avoir lieu "le plus rapidement possible".

"Nous cherchons le meilleur moyen de reprendre les discussions après plusieurs décennies de retard", a déclaré M. Sontirat indique l'agence MAP.

"En tant qu'économies à croissance rapide, la Thaïlande et le Cambodge ont besoin de davantage de ressources en gaz pour satisfaire la demande intérieure croissante en énergie.", a-t-il expliqué.

Le ministre a également affirmé qu'il espérait que la Thaïlande et le Cambodge puissent aboutir à un accord similaire à celui de la zone de développement commun Malaisie-Thaïlande (JDA), qui permet à chaque pays de revendiquer 50% de la production totale de gaz de la zone frontalière.

La frontière que la Thaïlande partage avec le Cambodge fait l’objet de disputes historiques. Le conflit concerne un partage de terres frontalières qui séparent les deux pays sur 499 miles et parmi lesquels l’endroit le plus tendu est celui abritant le temple historique Preah Vihear.

Alors que le Cambodge reconnait l’«Annex I Map» tracé par la France, ancien colonisateur, en 1904 et qui dresse clairement une ligne entre les deux pays, la Thaïlande s’appuie quant à elle sur une carte produite unilatéralement lors du «World Heritage Session» en Nouvelle-Zélande en 2007.

En 2011, des échanges de tirs ont lieu aux alentours du temple, entre soldats des deux pays. Cinq personnes sont tuées lors de la première semaine de février, des « milliers de villageois » évacués, et le 6 février l'armée cambodgienne publie un communiqué indiquant qu'une aile du temple s'est effondrée sous des bombardements thaïlandais.

En décembre 2011, les deux pays ont signé des accords prévoyant le retrait des troupes stationnées de chaque côté de la frontière, s’assurant ainsi une désescalade mais sans régler le fond du litige.


https://www.tap.info.tn/fr/portail-barre-news/11796801-la-thaïlande-et-le
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14366
Re : HORS SUJET : LE CAMBODGE
« Réponse #268 le: septembre 15, 2019, 11:46:40 pm »

http://www.gavroche-thailande.com/actualites/ailleurs-en-asie/110626-cambodge-ecologie-bientot-une-ferme-solaire-geante-a-kompong-chnang?


ECOLOGIE: Bientôt une ferme solaire géante à Kompong Chnang...

Le gouvernement cambodgien ne reste pas sourd aux appels à la transformation écologique. Sur le papier et en termes d'infrastructures du moins. Selon l'excellente lettre d'informations du service économique régional français « Les brèves de l'Asean », le conglomérat thaïlandais Prime Road Alternative Company a remporté l’appel d’offre pour une ferme solaire géante dans la province de Kompong Chnang

L'appel d'offres, lancé par la Banque asiatique de développement (BAD) portait sur une ferme solaire de 60 MW, avec le tarif de rachat d’électricité le plus bas jamais atteint en Asie du sud-est.

La ferme solaire sera située dans la province cambodgienne de Kampong Chhang.

Elle constitue la première phase du projet de parc solaire de 100 MW pour lequel la Banque asiatique de développement avait approuvé le prêt de 7,6 M USD concédé à Électricité du Cambodge (EDC) en mai dernier.

Le prix de rachat de l’électricité proposé par la société thaïlandaise, à 0,3877 USD/kWh, représente un record bas historique en deçà de tous les projets menés au Cambodge e
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".