Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: Conduire en Thaïlande... Et en Asie  (Lu 57582 fois)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13199
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #250 le: janvier 02, 2018, 01:42:46 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


239 personnes au moins tués pendant les fêtes de fin d'année...   


La période de fin d'année a coûté la vie à 239 personnes sur les routes thaïlandaises, selon un bilan provisoire dressé par l'administration locale compétente.

Le bilan concerne la période allant du 28 au 31 décembre inclus, soit les quatre premiers jours d'une semaine traditionnellement marquée par un pic du nombre d'accidents de la route dans ce pays d'Asie du Sud-Est.

Sur la seule soirée du Nouvel an, 65 personnes ont trouvé la mort sur les routes de Thaïlande...  >:(

La moitié des accidents a été provoquée par l'alcool au volant et plus d'un quart par une vitesse excessive. Une moto, mode de transport très populaire dans le pays, est impliquée dans 80% des accidents.

L'année dernière, au cours de la même période de quatre jours, ce sont 280 personnes qui avaient perdu la vie.

La Thaïlande est un des pays qui connaît le plus de morts sur la route. Selon l'OMS, plus de 24.000 personnes décèdent chaque année dans un accident de la circulation en Thaïlande, soit 36,2 morts par 100.000 habitants...
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13199
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #251 le: janvier 03, 2018, 08:29:56 am »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


suite de l'aticle ci-dessus...


REPRESSION : Les tribunaux ont prononcé 3.517 peines probatoires pour punir des infractions au code de la route (dans 88% des cas pour conduite en état d'ivresse) durant la période de 5 jours des festivités du Nouvel An (du 28 décembre au 1er janvier).

 Un seul cas d'excès de vitesse a été puni !

Les conducteur qui roulaient dans les provinces de Bangkok (288), Sakhon Nakhon (201), Nonthaburi (182) et Ubon Ratchathani (163) ont été particulièrement sanctionnés.

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13482
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #252 le: janvier 03, 2018, 08:30:04 am »


Carnage routier : beaucoup moins de morts mais toujours autant d'alcool

Le bilan des victimes de la nouvelle année sur les routes s'élève à 239 morts et 2.500 blessés après 4 des 7 jours de tous les dangers.

Le 31 décembre, 65 personnes ont été tuées et 714 ont été blessées dans 678 incidents de la circulation, selon le Centre de sécurité routière.

En date d'hier, un total de 2 380 accidents dans tout le pays ont été signalés avec 239 décès et 2 500 blessures.

L'alcool au volant est toujours la principale cause des accidents mortels, suivi par la vitesse, surtout sur les routes secondaires autour des lieux de célébration du du Nouvel An.

Le centre a indiqué que les autorités ont renforcé le contrôle sur les lieux de célébration pour interdire la vente d'alcool aux jeunes de 20 ans. Les contrevenants seront arrêtés et poursuivis s'ils vendent de l'alcool aux mineurs.

Selon le chef de la police nationale, le général Chakthip Chaijinda, les autorités renforceront leur surveillance des conditions de circulation aujourd'hui, dernier jour de congé, afin de prévenir d'autres pertes lors des retours.
 
Chakthip a déclaré qu'il s'attendait à ce que le nombre d'accidents et de blessés soit en baisse par rapport à l'année dernière.

"La conduite en état d'ébriété et les excès de vitesse sont strictement interdits", a-t-il dit. (Ah bon ?)

"Le port du casque et de la ceinture de sécurité sont obligatoires pour tout le monde", a-t-il déclaré, ajoutant que l'utilisation de téléphones portables au volant était également contraire à la loi.


Les articles sur tels ou tels accidents sont légions mais il ne semble pas y avoir de gros drames avec plus de 10 morts, par exemple.

 
https://www.thaivisa.com/forum/topic/1018315-road-death-toll-rises-to-239-after-four-days-of-thailand’s-7-dangerous-days/
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13199
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #253 le: janvier 04, 2018, 08:23:51 am »



ACCIDENTS - Bilan des six premiers jours de la semaine meurtrière du Nouvel An...  :'(


IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13199
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #254 le: janvier 05, 2018, 07:56:56 am »


et bien voilà, dernier bilan de cette folle semaine de fêtes de fin d'année catastrophique...    >:( :'(
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13482
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #255 le: janvier 05, 2018, 08:15:50 am »


Le problème, c'est le comportement des Thaïlandais au volant... Encore hier, un type devant moi a tenté de traverser de gauche à droite à 10 kilomètres/heure (il était presque à l'arrêt) la voie rapide qui part de Chiang Mai vers Lampang (elle a la taille d'une autoroute) manquant de provoquer une énorme carambolage... Des dizaines de voitures ont du freiner comme des malades !

Si on ajoute à cela tous les automobilistes qui passent au feu rouge, qui ne respectent pas les stop et les priorités, qui ne mettent pas leur clignotant lorsqu'ils tournent, qui téléphonent en conduisant, etc., etc., il ne faut pas s'étonner !
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13482
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #256 le: janvier 05, 2018, 08:38:52 am »


Les cas de conduite en état d'ivresse encombrent les tribunaux

La période des fêtes de fin d'année est marquée par un taux de mortalité élevé sur les routes du pays. La plupart des "mises en accusations" par les tribunaux entre jeudi dernier et mardi concernent la conduite en état d'ivresse.

"De tous les cas de probation (libérés sous caution) pendant ces six derniers jours, 89,3%, soit 3 515 cas, ont concerné des conducteurs en état d'ébriété", a déclaré hier le directeur général du Département pénitentiaire, Prasarn Mahaleetrakul.

Il a dit que tous ces conducteurs ivres condamnés devraient également effectué des travaux d'intérêt général (parfois dans les morgues).

"Ils ne doivent pas recommencer", a déclaré Prasarn. Ceci est référence aux "Sept Jours de tous les dangers" associés à la nouvelle année 2018.

Pas moins de 3 456 accidents de la route se sont produits au cours des six premiers jours de la période des vacances, tuant 375 personnes et en blessant 3 612.

Mardi, qui était le sixième jour de la période de surveillance de sept jours, 400 accidents de la route ont eu lieu, faisant 51 morts et 431 blessés.

La conduite avec facultés affaiblies (état d'ivresse) a contribué à plus de 40% des accidents, ce qui a fait dire à certains de leurs détracteurs que les autorités ont échoué dans leur campagne de prévention, tandis que les excès de vitesse ont représenté 28,5% des accidents.

 Près de 80% des véhicules impliqués dans des accidents de la route étaient des motocyclettes.

Exemple d'accidents hier  : A Mahasarakham, un minibus ramenant des vacanciers à Bangkok a terminé dans un fossé, blessant le conducteur et 12 passagers. Il était 02:30. Les passagers ont dit qu'ils avaient loué le véhicule pour les emmener de Kalasin à Bangkok et ont quitté Kalasin à 20h. Au moment de l'accident, la plupart des passagers étaient endormis. La police croit que le conducteur s'est assoupi.

Dans un autre accident, cinq personnes ont été blessées lorsqu'un véhicule de l'hôpital Praram 9 transportant des organes humains (pour transplantation) a percuté la base de béton d'un transformateur à Ayutthaya à 04:00 hier. Le chauffeur, Somboon Vattanakit, a déclaré à la police qu'une voiture lui a coupé la route et qu'il a fait une embardée et s'est écrasé contre la base de béton sur le bord de la route. Somboon et quatre membres du personnel de l'équipe médicale ont été blessés et ont eux-mêmes été transportés à l'hôpital Wang Noi. L'équipe amenait des organes de Chaiyaphum à l'hôpital Praram 9 lorsque l'accident s'est produit. On ne sait pas si les organes destinés à la transplantation ont été "sauvés".


https://www.thaivisa.com/forum/topic/1018647-drunk-driving-cases-clog-courts/
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13482
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #257 le: février 03, 2018, 11:33:59 am »


La Thaïlande bat ses propres records - Janvier 2018 : mois le plus meurtrier de tous les temps sur les routes du royaume !

Le nombre de morts par accidents de la route durant le premier mois de l'année a atteint de nouveaux sommets.

Bien que le gouvernement et les autres autorités aient déclaré qu'ils envisageaient de s'attaquer au carnage sur les routes de la nation - sans prendre vraiment de mesures car occupés sur d'autres fronts -, les chiffres de janvier sont en hausse de plus de plus de 50 % par rapport à l'année dernière.

Au total, 1 452 personnes ont été tuées le mois dernier sur les lieux d'un accident. Ceci comparé à 947 en janvier 2017.

Il s'agit du taux de mortalité mensuel le plus élevé sur les routes au cours de la dernière année, a rapporté INN, dépassant même le "mortel" Songkran - mois d'avril l'année dernière qui avait déjà atteint 1 382.

Mais ces chiffres vont augmenter de manière significative lorsque l'on ajoutera ceux qui sont morts à l'hôpital à la suite d'accidents.

L'expérience montre que les chiffres pourraient augmenter de 50 à 70 % au moins.

Les décès sur les lieux des accidents au premier semestre 2016 ont été de 5 308. En 2017, ce chiffre atteignait 6 712 à la fin du mois de juin. 2018 s'annonce un grand cru !

Les chiffres ont été révélés par Thaejing Siripanich de l'Anti Drink Driving Foundation.

 
https://www.thaivisa.com/forum/topic/1023260-road-carnage-january-death-toll-goes-through-the-roof/
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13199
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #258 le: février 03, 2018, 02:09:13 pm »


La Thaïlande bat ses propres records - Janvier 2018 : mois le plus meurtrier de tous les temps sur les routes du royaume !

Le nombre de morts par accidents de la route durant le premier mois de l'année a atteint de nouveaux sommets.



c'est pas croyable... de la pure folie dans ce pays...  :What?  :hang
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6038
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #259 le: février 03, 2018, 02:30:17 pm »



La Thaïlande bat ses propres records - Janvier 2018 : mois le plus meurtrier de tous les temps sur les routes du royaume !

Le nombre de morts par accidents de la route durant le premier mois de l'année a atteint de nouveaux sommets.


Un truc de fou fou fou ....  :hang

c'est pas croyable... de la pure folie dans ce pays...  :What?  :hang


IP archivée
@+ Malco

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13482
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #260 le: février 04, 2018, 08:05:37 am »


Le gouvernement thaïlandais ne cesse de pondre des mesures inutiles genre limitations de vitesses excessives ou controle des ventes d'alcool... Mais le vrai problème à mon avis, c'est que les Thaïlandais n'apprennent pas à conduire. Bref, ils ne vont pas à l'auto-école et apprennent sur le tas. Du coup, la majorité des conducteurs n'ont aucune notion des priorités, ne mettent (ou mal) leur clignotant, passent aux feux rouges, ne maîtrisent pas leur véhicules, ne savent pas se garer, roulent au milieu des routes, etc, etc.

Les conducteurs de voitures conduisent mal, les pilotes de deux roues sont totalement incapables et inconscients !

En conclusion, le gouvernement peut faire ce qu'il veut et prendre toutes les décisions possibles ou inimaginables, la situation ne s'améliorera jamais si les gens n'apprennent tout simplement pas à conduire !

Il faut des semaines, voire des mois,  pour former des pilotes convenables et ce n'est pas en conduisant deux heures son nouveau véhicules avec un copain ou un parent que l'on peut maîtriser un véhicule !... Si personne ne t'apprend à lire, tu ne sauras jamais lire !
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13482
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #261 le: février 13, 2018, 08:01:04 am »


Carnage sur les routes : la Thaïlande garde le rythme en ce début février et devrait conserver sa première place mondiale.

Pour ceux qui ne veulent pas que nous parlions des accidents en Thaïlande :

1- ils ont lieu. Les cacher, c'est mentir par omission.

2- il est de notre devoir de mettre en garde les Francophones qui arrivent : soyez prudent pour deux, il est fort possible que la voiture qui vous suit ne possède pas de freins.

3- si tous les médias, tous les Thaïlandais, tous les étrangers rapportent ces faits, les autorités (occupées ailleurs, il est vrai) agiront peut-être un jour.

INN a rapporté que 396 personnes sont mortes sur les lieux des accidents depuis le début du mois de février.

Citant le chef de la Fondation anti-alcoolique Dr Thaejing Siripanich, le média dit que 33 personnes sont mortes samedi.

Cela porte le total depuis le 1er janvier à 1 243 morts.


Thaivisa note que ce chiffre devrait augmenter considérablement lorsque ceux qui succombent à des blessures dans les hôpitaux s'ajoutent aux chiffres et parce que certains districts annoncent leurs chiffres plus tardivement.

L'expérience montre que le chiffre pourrait atteindre le double de ce qui est rapporté comme "mort sur les lieux".

 
https://www.thaivisa.com/forum/topic/1024664-road-deaths-continue-unabated-another-396-since-the-start-of-february/
IP archivée

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6038
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #262 le: février 13, 2018, 02:33:14 pm »

En effet de pire en pire , un truc de fou et malheureusement ça ne va pas dans le bon sens .
IP archivée
@+ Malco

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3133
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #263 le: février 15, 2018, 09:55:40 pm »


Nouveau formulaire médical pour le permis de conduire. Les lépreux ne pourront pas l'obtenir !  :What?  :huhu

À partir du 1er mars, les candidats au permis de conduire seront tenus de produire un nouveau certificat médical délivré par un médecin qualifié attestant qu'ils sont indemnes de cinq maladies, à savoir l'éléphantiasis, la tuberculose, l'alcoolisme, la lèpre et la toxicomanie (sic).. !

En plus de cela, Sanit Promwong, directeur général du Département des transports terrestres, a déclaré que les candidats au permis de conduire doivent remplir eux-mêmes leur dossier médical, leur dossier d'accidents précédents et de chirurgies et leur traitement dans les hôpitaux.

Les médecins doivent certifier que les demandeurs ne sont pas handicapés au point de ne pas pouvoir conduire; ils ne doivent pas souffrir de maladie mentale ou présenter des symptômes d'abus de drogues ou d'alcoolisme chronique et ne pas avoir des symptômes de la lèpre transmissible et des symptômes de la tuberculose à un stade dangereux.

M. Sanit a ajouté que tous les automobilistes qui ont déjà un permis de conduire, mais qui souffrent de troubles épileptiques ou de symptômes d'hypertension pouvant causer des accidents, pourraient voir leur permis révoqué par les bureaux pour la sécurité publique.

Par ailleurs, Dr Itthiporn Khanacharoen, secrétaire général adjoint du Conseil médical, a déclaré que son organisation avait approuvé le nouveau formulaire de certificats médicaux, qui comporte deux parties.

L'une des deux parties doit être remplie par les candidats en précisant eux-mêmes leurs maladies qui ne sont pas à détecter par les médecins. La deuxième partie doit être remplie par des médecins.

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1025123-a-new-form-of-medical-certificates-to-be-introduced-march-1-for-driving-license-applications/
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6038
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #264 le: février 16, 2018, 01:46:54 am »

Citer
                 

Nouveau formulaire médical pour le permis de conduire. Les lépreux ne pourront pas l'obtenir !                   


Hé bé on est pas sorti de l'auberge Sudoku ......  :huhu :huhu c'est pas encore gagner hélas .  :hang
IP archivée
@+ Malco

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3133
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #265 le: mars 13, 2018, 12:07:21 am »


Autoroutes gratuites pendant plus d'une semaine pour Songkran !

Le ministère des Transports a annoncé lundi que l'autoroute 7 (Bangkok-Pattaya), l'autoroute 9 (Outer Ring Road) et l'autoroute Burapha Withi seront gratuites du 11 avril au 18 avril.

L'Airport Rail Link, la MRT Blue Line et la MRT Purple Line ainsi que les bus publics de Bangkok BMA seront gratuits pour les plus de 60 ans le 13 avril.

En raison des nombreux accidents mortels durant la période de Songkran, Sarawut Songwilai du ministère des Transports a indiqué lundi que des barrages seraient installés sur les routes dans tout le pays, en particulier dans les provinces de Ratchaburi, Chai Nat, Roi Et, Ubon Ratchathani et Udon Thani.

"Cette année, le ministère des Transports vise à réduire le nombre de décès de 7 pour cent par rapport à 2017. Nous voulons qu'il n'y ait pas de décès dans les transports en commun, sur les autoroutes et aux passages à niveau », a déclaré Sarawut.

Sarawut indique que le ministère s'attend à ce que plus de 15 millions de personnes prennent les transports en commun du 11 avril au 18 avril, soit une baisse de 5% par rapport aux vacances de l'an dernier.
 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1028780-tollways-go-toll-free-for-8-days-next-month/
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3133
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #266 le: mars 26, 2018, 01:43:42 am »


La police voudrait un permis à points "à la française"..!!    :wonder


 La police fait pression pour obtenir un système de permis de conduire à points !

L'amendement proposé à la loi sur la circulation routière a été dévoilé à la suite de la réunion d'un comité national sur la prévention des accidents de la route, présidé par le vice-Premier ministre, Prawit Wongsuwon.

Le général de division Ekkarak Limsangkat a déclaré que le projet d'amendement a été examiné par le Conseil d'État et qu'il sera transmis au conseil des ministres pour examen.

Selon le système de points, les automobilistes qui commettront des infractions au code de la route auront des points déduits et n'auront plus le droit de conduire pendant une certaine période lorsque les points seront épuisés.

La période de suspension sera prolongée pour les récidivistes. Ils finiront par perdre définitivement leur permis de conduire si leurs dossiers ne s'améliorent pas, a déclaré Pol Maj Gen Ekkarak.

Chaque automobiliste aura 12 points lorsque le système sera mis en service. La base de données informera la police du nombre de points perdus par un automobiliste à un moment donné.

Un point est déduit pour les infractions telles que le non-port de la ceinture de sécurité ou du casque. Deux points sont déduits pour un feu rouge non respecté ou conduite à contresens, tandis que trois points sont déduits pour conduite sous l'influence de l'alcool ou de stupéfiants ou un délit de fuite.

Les points déduits seront rétablis après une période de 12 mois. On ne parle donc pas de "stage de récupération de points".

Pol Maj Gen Ekkarak a déclaré que les contrevenants qui paient les amendes (l'immense majorité actuellement) verront le nombre de points retirés augmenter. Par exemple, une infraction de vitesse à un point passera à deux points si l'amende n'est pas payée.

Bien sûr, cela ne résout pas, tout comme en France, le problème des automobilistes qui conduisent sans permis car il ne l'ont jamais passé ou parce qu'ils ne possèdent plus de points.

Par ailleurs, il ne s'agit que d'un projet dont l’efficacité, même s'il est adopté, dépendra de la sévérité avec laquelle il est appliqué au quotidien.
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13482
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #267 le: mars 26, 2018, 08:08:28 am »


J'espère que les Thaïlandais ne commettront pas cette erreur !... Vu le niveau de conduite et le faible respect des lois ici, on va frôler la révolution !... Ce que la Thaïlande a besoin, c'est que les futurs conducteurs apprennent à conduire tout simplement, bref, aillent à l'auto-école, ce qui n'est pas le cas actuellement !... Les gens prennent le volant ici, sans jamais avoir appris la conduite !...


La police voudrait un permis à points "à la française"

La police fait pression pour obtenir un système de permis de conduire à points.

L'amendement proposé à la loi sur la circulation routière a été dévoilé à la suite de la réunion d'un comité national sur la prévention des accidents de la route, présidé par le vice-Premier ministre, Prawit Wongsuwon.

Le général de division Ekkarak Limsangkat a déclaré que le projet d'amendement a été examiné par le Conseil d'État et qu'il sera transmis au conseil des ministres pour examen.

Selon le système de points, les automobilistes qui commettront des infractions au code de la route auront des points déduits et n'auront plus le droit de conduire pendant une certaine période lorsque les points seront épuisés.

La période de suspension sera prolongée pour les récidivistes. Ils finiront par perdre définitivement leur permis de conduire si leurs dossiers ne s'améliorent pas, a déclaré Pol Maj Gen Ekkarak.

Chaque automobiliste aura 12 points lorsque le système sera mis en service. La base de données informera la police du nombre de points perdus par un automobiliste à un moment donné.

Un point est déduit pour les infractions telles que le non-port de la ceinture de sécurité ou du casque. Deux points sont déduits pour un feu rouge non respecté ou conduite à contresens, tandis que trois points sont déduits pour conduite sous l'influence de l'alcool ou de stupéfiants ou un délit de fuite. Les points déduits seront rétablis après une période de 12 mois. On ne parle donc pas de "stage de récupération de points".

Pol Maj Gen Ekkarak a déclaré que les contrevenants qui paient les amendes (l'immense majorité actuellement) verront le nombre de points retirés augmenter. Par exemple, une infraction de vitesse à un point passera à deux points si l'amende n'est pas payée.


https://www.thaivisa.com/forum/topic/1030577-thai-police-push-for-a-12-points-and-you’re-out-system-for-driving-licenses/


--------------------------------------


Bien sûr, cela ne résout pas, tout comme en France, le problème des automobilistes qui conduisent sans permis car il ne l'ont jamais passé ou parce qu'ils ne possèdent plus de points.

Par ailleurs, il ne s'agit que d'un projet dont l’efficacité, même s'il est adopté, dépendra de la sévérité avec laquelle il est appliqué au quotidien.
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13482
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #268 le: avril 03, 2018, 08:01:30 am »


A relativiser... Quand tu vois en Thaïlande, sur une ligne droite d'autoroute, un panneau de limitation de vitesse à 40 km/heure, tu demandes vraiment d'où il sort, qui a pu le mettre en place et comment il est possible de respecter cette limitation (tout simplement impossible !) ?!!...

Dans un autre registre, quand tu vois une ligne blanche sur une ligne droite de plusieurs kilomètres (interdiction de doubler) et une ligne pointillée dans des virages de montagne (autorisation de dépasser sans visibilité), tu te demandes là aussi qui a pu tracer ces lignes ?!!...

Bref, avant de s'en prendre aux automobilismes, les autorités devraient peut-être faire un petit contrôle du réseau routier !
 

:hang


Camions et bus : 17 millions d'excès de vitesse l'an dernier

Selon une étude des GPS réalisée par une université basée à Bangkok, les camions de transport de marchandises et les bus de transport des passagers en Thaïlande ont dépassé la limite légale de vitesse maximale à plus de 17 millions de reprises l'année dernière.

L'étude sur l'analyse de la sécurité routière menée par le Centre de recherche sur les villes intelligentes (SCRC) de l'Institut de technologie de King Mongkut, Ladkrabang, a révélé que 250 000 camions et autobus avaient dépassé la limite de vitesse maximale 17 218 811 fois. Elle a également constaté que les camions roulaient à une vitesse moyenne de... 101,58 kilomètres / heure, toutes chaussées confondues.

Les chercheurs ont analysé les données de 2017 du Système de gestion de l'information sur les accidents de la route (HAIMS), en identifiant les sept endroits les plus dangereux pour les accidents et les décès.

Il s'agit de :

1. Route n ° 1 entre les marqueurs du 708e et du 726e kilomètre;

2. Route n ° 2 entre les marqueurs du 20e au 36e kilomètre;

3. Route no 4 entre les bornes kilométriques du 126e et du 130e kilomètre;

4. Route no 9 entre les marqueurs du 30e et du 38e kilomètre;

5. Route no 32 entre les marqueurs du 132e et du 137e kilomètre;

6. Route no 41 entre les marqueurs du 366e et du 379e kilomètre;

7. Route n ° 304 entre les marqueurs du 165e et du 176e kilomètre et entre les 190e et 250e marqueurs (traversant la forêt nationale).

Voir ici à quelle route cela correspond : https://en.wikipedia.org/wiki/Thai_highway_network

Le SCRC s'est associé au ministère des Transports terrestres pour développer un système de « mobilité intelligente » utilisant la technologie GPS (Global Positioning System) pour collecter des données, étudier les comportements, les positions et les directions des conducteurs et détecter la vitesse du véhicule.

Les conclusions ont été révélées dimanche après plusieurs accidents de la route graves impliquant des autobus : l'accident de l'autocar à deux étages du 21 mars à Wang Nam Khieo, Nakhon Ratchasima qui a tué 18 passagers et fait 30 blessés, et l’accident du 30 mars où un autobus à impériale chargé de travailleurs du Myanmar a pris feu soudainement à Tak.

Dans le premier cas, un conducteur sous méthamphétamine dépassait la limite légale de 60 km / heure en conduisant sur une route sinueuse en descente.

Dans le dernier cas, le Dr Thanapong Jinawong, chef de la Fondation pour la sécurité routière, a soulevé des questions sur l'état du bus, sa vitesse et la probabilité qu'il soit surchargé en tant que facteurs aggravants possibles.



https://www.thaivisa.com/forum/topic/1031801-study-reveals-shocking-extent-of-dangerous-driving-in-thailand/


-------------------------------------------------------


A cela, il faut ajouter les excès de vitesse des pickups et berlines beaucoup plus nombreux.

Les rares contrevenants poursuivis s'en tirent avec une amende 500 ou 1000 thb.

La Thaïlande est un pays riche qui n'a pas besoin de frapper les automobilistes au portefeuille. Dommage.
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13482
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #269 le: avril 13, 2018, 08:46:48 am »


Et si la Thaïlande commençait tout simplement par obliger les futurs conducteurs à aller à l'auto-école, bref à apprendre à conduire !...  :What?


Un bracelet électronique pour les chauffards qui conduisent en état d'ivresse

Les chauffards ivres peuvent être détenus pendant 15 jours ou recevoir des bracelets électroniques.

Dans le but de mettre fin au fléau récurrent des accidents de la route et au grand nombre de morts pendant les longues vacances de Songkran, le gouvernement met en place des mesures plus strictes, notamment une détention immédiate de 15 jours ou l'utilisation de bracelets de surveillance électronique.

La Thaïlande est connue pour le nombre élevé d'accidents de la route, avec un pic tragique lors des périodes de fêtes tels que Songkran. En 2017, Songkran a enregistré un nouveau record de 3 690 accidents, contre 3 447 en 2016 et 3 373 en 2015.

Le secrétaire général du Bureau de la Justice, Sarawut Benjakul, a déclaré hier que 5 000 bracelets électroniques étaient prêts pour les  personnes dont le taux d'alcoolémie sera de 50 à 250 mg / kg (0,5 à 2,5 g). Le dispositif les empêchera de sortir entre 22h et 5h du matin pendant les longues vacances.

Pour mémoire, les statistiques disent que durant le Songkran les accidents arrivent surtout entre 17:00 et 19:00 car les gens commencent à boire beaucoup plus tôt que d’habitude. A 22:00, les poivrot sont déjà ivres morts. Le dispositif n'est en rien une punition.

La mesure sera expérimentée ce Songkran à Don Muang et Phra Nakhon Nua - connu pour avoir le plus grand nombre de cas de conduite en état d'ébriété dans la capitale, a-t-il dit.

Pour mémoire, Bangkok est parmi les provinces les plus sûres car la plupart des Thaïlandais partent pour la province et on y roule moins vite qu'ailleurs.

Ceux qui ont un taux d'alcool au moment de l'arrestation au-dessus de 251mg (+ de 2,5 g) seront enfermés pendant 15 jours à la prison centrale de Pathum Thani, sans sortie sous caution, a déclaré le juge de Don Muang Court, Prasert Lopradit.

Après 15 jours de détention ou de bracelet électronique, les juges pourraient envisager d'imposer une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à un an si les délinquants n'avaient pas de remords (gageons qu'ils auront tous des remords) et s'ils avaient tendance à recommencer à boire.

Pendant ce temps, le chef du bureau de la police métropolitaine, le général Charnthep Sesawet, a promis de renforcer la sécurité à 11 endroits désignés pour les célébrations de Songkran du 11 au 18 avril et a mis en place 137 barrages pour assurer la sécurité publique.

Les 11 sites de Songkran sont: le parc Lumpini, la route de Silom, la route de Khao San, le festival Na Na Songkran 2018, Patpong-Thaniya, CentralWorld, Siam Square, Chokchai Road 4, Royal City Avenue (RCA) et Songkran Music Festival 2018 sur Rama IX.
Les forces de l’ordre patrouilleront pour répondre rapidement en cas d'incidents.

Charnthep a également exhorté les fêtards de Songkran à porter des vêtements décents, à s'abstenir d'utiliser des pistolets à eau à haute pression, à éviter l'abus de drogues et d'alcool.

Par ailleurs, hier, l'autoroute Mitraparp, dans la province de Nakhon Ratchasima, était chargée par un grand nombre de véhicules de vacanciers se rendant à l'Isaan pour célébrer Songkran dans leur ville natale.

Quelques embouteillages à Pak Chong, Si Kiew.

De nombreux migrants légaux se sont présentés aux frontières pour passer le Nouvel An chez eux.


https://www.thaivisa.com/forum/topic/1033408-drink-drivers-face-electronic-monitoring-tags-this-songkran/?tab=comments#comment-12884727
IP archivée

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3133
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #270 le: avril 14, 2018, 12:59:12 am »


un début de Nouvel an  thaïlandais déplorable !!!   :What?   :hang


SONGKRAN - Le bilan des deux premiers jours de la semaine meurtrière de Songkran sur les routes thaïlandais affiche 99 morts et 1.085 blessés, provoqués par 1.026 accidents ! 


Selon Arkhom Termpittayapaisith, le ministre des Transports, 43% des accidents sont imputables à la conduite en état d'ébriété et 24% à des excès de vitesse. Les motos ont été impliquées dans 79% des accidents qui ont eu lieu, dans la grande majorité des cas, dans une ligne droite.

La province de Chiang Rai a enregistré le plus grand nombre d'accidents (38) et de blessés (41). Les provinces de Buri Ram, Nakhon Ratchasima et Phetchabun enregistrent cinq décès chacune.

La circulation est moins dense aujourd'hui. Selon le Col ​​Sirichan Ngathong, porte-parole adjoint du "National Council for Peace and Order" (junte), les forces de l'ordre ont dressé 38.546 PV, retiré 4.628 permis de conduire et mis en fourrière 940 motos et 535 véhicules de conducteurs ivres.
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13482
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #271 le: avril 15, 2018, 07:48:26 am »


Toujours plus d'accidents. "C'est parce que les vacances sont plus longues" disent les autorités

Plus de 1 000 personnes blessées lors des deux premiers jours des célébrations de Songkran

Le ministère de l'Intérieur avait assuré que les routes du pays seraient plus sûres cette année en raison de l'augmentation des contrôles routiers et de l'application stricte de la loi.

Le Centre de sécurité routière (RSC) a annoncé hier le résultat après 2 jours du Nouvel An thaïlandais et la situation ne s'est pas améliorée. En effet, le nombre d'accidents, de blessés et de décès sont tous plus élevés par rapport à la même période de l'année dernière.

Mercredi et jeudi, il y a eu au total 1 026 accidents de la route qui ont fait 1 085 blessés et 99 morts, alors qu'au cours de la même période l'année dernière, il n'y a eu que 994 accidents, 1 035 blessés et 95 décès.
 
Thanapong Jinvong, directeur du Centre pour la sécurité routière, a souligné que le taux accru d'accidents était dû au fait que les gens ont tendance à partir pendant une période plus longue.

"L'observation du comportement de la population au cours des dernières années révèle qu'ils ont tendance à quitter Bangkok plus tôt et à rester plus longtemps pour célébrer Songkran chez eux", a déclaré Thanapong.

"Par conséquent, nous pouvons voir que le jour de pointe des accidents de la route, qui est habituellement le 13 avril, est passé au 12 avril."

Ses conclusions concordent avec les statistiques de la RSC sur les accidents de la route, qui révèlent que la principale cause d'accidents est la "conduite avec facultés affaiblies" (43,66%) devant l'excès de vitesse (28,07%).

La RSC a révélé que Chiang Rai avait le plus grand nombre d'accidents et de blessés, tandis que Nakhon Ratchasima avait le nombre de morts le plus élevé. Le RSC a rapporté que 77,44% des accidents de la route concernaient des motocyclettes.

Nisit Jansomwong, porte-parole du ministère de l'Intérieur, a déclaré que les autorités s'inquiétaient de cette tendance et que le ministère avait déjà ordonné une enquête pour trouver les raisons de l'augmentation du nombre d'accidents.

Cependant, Nisit a déclaré que comme ils n'avaient que des statistiques pour les deux premiers jours, il y avait encore une chance que le nombre total d'accidents diminue

Par ailleurs l'application de la loi est plus stricte cette année; Au total, 764 035 véhicules ont été contrôlés aux barrages de police, soit une augmentation de 9,2% par rapport à la même période l'an dernier. Le taux de poursuites a également augmenté de 44,24% par rapport à l'année dernière, avec un total de 154 733 personnes arrêtées pour conduite imprudente. On suppose que "arrêtées" signifie verbalisées et non détenues.



https://www.thaivisa.com/forum/topic/1033679-longer-holidays-blamed-for-more-road-accidents/
IP archivée

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3133
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #272 le: avril 15, 2018, 07:59:46 pm »


Routes : nombre de morts constant mais plus d'accidents !!!   :What? :hang

Selon les statistiques de RFSC, mercredi, jeudi et vendredi, il y a eu 1 846 accidents de la route qui ont fait 1 934 blessés et 188 morts, contre 1 741 accidents, 1 778 blessés et 183 décès au cours de la même période de l'année dernière.


Parmi les victimes, un célèbre cascadeur acrobatique à moto, Thanapol Sapsad, 20 ans. Il serait mort d'un sur-accident alors que la police s’affairait à sortir un autre véhicule d'un fossé et qu'il arrivait à pleine vitesse sur son bolide.

Quelques chauffards ivres ont reçu les premiers bracelets électroniques les empêchant de sortir entre 22:00 et 04:00. Soit quand ils dorment. Peut-être faudrait il les empêcher de sortir quand ils boivent (16:00 - 20:00 selon les statistiques)..!

113 960 conducteurs ont été arrêtés en état d'ébriété mais il n'y a pas vraiment de sanction qui pourrait les empêcher de boire à nouveau. Sauf pour 2991 qui ont vu leur véhicule (souvent des deux roues) confisqués jusqu'à la fin du Songkran (ce soir ?).
 
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13482
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #273 le: avril 17, 2018, 09:08:07 am »


Cette fois à Songkran, la Police thaïlandaise n'a pas rigolé !
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13482
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #274 le: avril 20, 2018, 08:14:10 am »


Bien sûr que les lois et les interdits ne peuvent pas tout !... Il faut commencer par envoyer les Thaïlandais dans des auto-écoles pour qu'ils apprennent enfin à conduire !


Le carnage a bien eu lieu. Le ministre dit "les lois ne peuvent pas tout, les médias doivent assumer plus de responsabilités"

BANGKOK - Alors que pendant 6 jours la conduite en état d'ivresse a été la raison principale des accidents, à l'issue du 7ème jour, ce sont les excès de vitesse qui l'emportent sur la période 11 - 17 avril.

27,7 % des 418 morts doivent leur décès à la vitesse excessive.

25,7 % l'alcool au volant

Malgré des campagnes de sécurité largement médiatisées (plus médiatisées que vraiment effectives), le nombre de victimes est passé de 390 l'an dernier, à 418 cette année. Rappel : 442 morts en 2016.

Le nombre total d'accidents entre le 11 et le 17 avril a été de 3 724, qui ont fait 3 897 blessés. Plus de 80% des accidents concernaient des motocyclettes.


https://www.thaivisa.com/forum/topic/1034259-songkran-death-toll-surges-to-418/


----------------------------------
 

Le ministre de l'Intérieur, le général Anupong Paochinda, a démenti mardi que l'augmentation du nombre de victimes de la route à Songkran cette année était due à un manque de diligence de la police aux barrages routiers. Et il a sous doute raison. Les automobilistes n'ont pas peur des barrages routiers car ils savent qu'ils ne risquent quasiment rien : une amende symbolique, un "je demande pardon" et, au pire, la moto confisquée pendant 3 jours.

Le ministre a insisté sur le fait que la police avait fait tout ce qui était en son pouvoir pour assurer la sécurité pendant les longues vacances.

Le ministre de l'Intérieur a ajouté que la loi à elle seule ne peut pas empêcher les accidents de la route mortels (à moins d'augmenter de manière substantielle le montant des amendes mais à un an des élections...) et que davantage d'efforts doivent être déployés pour sensibiliser le public à la sécurité routière.

Anupong a déclaré que les médias devraient assumer plus de responsabilités en rendant les citoyens plus responsables dans la société. Deux fois le mot "responsable" dans la phrase, cela montre qu'il y tient. Le ministre ne peut pas reprocher à Thaivisa de passer le problème des accidents de la route sous silence mais, pour lui faire plaisir, nous en parlerons encore plus.


https://www.thaivisa.com/forum/topic/1034154-laws-cant-solve-road-deaths-interior-minister/

 
------------------------------------


Pas d'alcool ou d'excès de vitesse ici mais la météo.

Un chauffeur a été tué et sa femme gravement blessée quand un poteau électrique est tombé sur leur pick-up sur une route de Chachoengsao lundi soir, a indiqué la police.

Le couple retournait à Prachinburi, mais il est arrivé dans une zone où la tempête a fait basculer un poteau électrique, provoquant une réaction en chaîne qui a fait tomber plusieurs autres poteaux .

Le conducteur a accéléré pour esquiver les poteaux qui tombaient, malheureusement le toit du pickup a été touché par le dernier d'entre eux.


https://www.thaivisa.com/forum/topic/1034138-motorist-killed-wife-injured-as-power-pole-topples-onto-pickup-in-storm/
IP archivée