Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: Conduire en Thaïlande... Et en Asie  (Lu 64059 fois)

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14287
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #275 le: avril 21, 2018, 07:49:29 am »


Carnage du Songkran : les chefs de la police de 4 provinces sont mutés !

Alors que le premier ministre a d'abord félicité les fonctionnaires et que le ministre de l’intérieur dit que les médias devraient en faire plus pour "responsabiliser" les chauffards Thaïlandais, la police fait une modeste auto-critique.

Le chef de police nationale Pol General Chakthip Chaijinda a signé des ordonnances pour que quatre commandants de police provinciaux soient transférés à de nouveaux postes, les accusant de négligence pendant les "sept jours de la mort" de Songkran du 11 au 17 avril.

Les chefs de police : Thiwa Boondamnoen de Bueng Kan, San Phoraksam de Phetchaburi, Thawai Buranarak d'Amnat Charoen et Thipayachan de Saraburi ont été transférés jeudi au Centre des opérations de la police nationale.

Chakthip avait déclaré la veille qu'il était mécontent de la performance de plusieurs chefs de police provinciaux dans la lutte contre le carnage routier pendant Songkran et envisageait leur transfert.

Les quatre provinces ont connu les pires taux (en %) de mortalité du pays et l'augmentation la plus importante des bilans par rapport à l'année dernière.

A Songkran, 418 personnes ont été tuées sur les routes et 3 897 blessées dans 3 724 accidents, en légère hausse par rapport aux 390 morts et 3 808 blessés de l'année dernière dans 3 690 accidents, selon le Centre de sécurité routière.



https://www.thaivisa.com/forum/topic/1034598-swift-punishment-for-four-provinces’-police-chiefs-over-songkran-carnage/
IP archivée

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14287
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #276 le: avril 26, 2018, 08:53:26 am »


Carnage routier de Songkran : non seulement c'est triste mais ça coute cher !

Les demandes de remboursements par les assurance pendant le festival de Songkran -7 jours- s'élèvent à plus de 600 millions de bahts. Peut-être que cet aspect des choses incitera les autorités à prendre des mesures. Quoique, in fine, ce sont les conducteurs qui paient les polices d'assurance.

Plus de 600 millions de baht de remboursements ont été réclamés suite à des accidents de la route survenus pendant le festival de Songkran du 11 au 17 avril, selon l'Office of Insurance Commission.

Sutthiphol Thaveechaikarn, secrétaire général de la commission, a déclaré mardi 24 que cette année était la première année de la mise en service de la plate-forme électronique permettant aux neuf agences de l'OCI, et aux assureurs de mettre en ligne les rapports des accidents de la route immédiatement et en continu.

En plus de cela, il a révélé que plus de gens avaient utilisé la hotline n ° 1186 de l'OCI pendant le festival de Songkran pour demander des conseils sur les conditions d'assurance-vie obligatoire et d'assurance-vie volontaire.

Picha Siriyothin, président de la Thai Life Assurance Association, a déclaré que sur un total de 418 morts pendant le festival, seulement 86 d'entre eux avaient contracté une assurance d'une valeur de 25 millions de baht (on ne sait pas si c'est 25 millions par personne ou en tout au quel cas, ce ne serait que 290 000 thb par personne en moyenne), ajoutant que les compagnies d'assurance préparaient les paiements aux familles des victimes décédées.

Les accidents de la route pendant le festival cette année ont été au nombre de 3 724 soit 34 de plus que l'année dernière - avec 3.897 blessés.

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/1035247-insurance-claims-during-7-day-songkran-festival-amount-to-over-b600m/
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13624
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #277 le: mai 11, 2018, 09:32:41 am »

https://www.google.com/maps/d/u/0/viewer


Nouveau système de caméras implantés à Bangkok : un vrai succès...  ;)

Le nouveau système de caméras implantées à hauteur de 15 carrefours très fréquentés de Bangkok, a permis de dresser 27.000 contraventions le premier jour de sa mise en service, pour changement illégal de voie de circulation.

"Les agents vont adresser les procès verbaux au contrevenants dès aujourd'hui", a déclaré le colonel Kitti Ariyanont, commandant adjoint de la division. "Ils les recevront dans les sept jours". Les motards sont les plus nombreux à ne pas respecter le code de la route. ..

Le viaduc Siriraj, situé à proximité de l'hôpital de Thonburi, a enregistré plus de 3 500 infractions, suivis des carrefours de Sam Liam Din Daeng et Huai Khwang. Elles ont diminué de 30% au cours de la matinée d'hier, par rapport à mercredi.

Les contraventions sont envoyées automatiquement par un système géré par une banque. Les personnes en infraction peuvent accéder à leur dossier par un mot de passe, en consultant le site de la police de la circulation.

Le nouveau système pourrait verbaliser à l'avenir les motocyclistes qui ne portent pas de casque, et contribuer aux enquêtes policières...  :clap

Voici la listes des carrefours qui font l'objet d'une surveillance permanente et automatique.

- Bang Khen Intersection
- Chaeng Watthana Government Complex Intersection
- Huai Khwang Intersection
- Borommaratchachonnani Intersection
- Bang Khen Circle Intersection (Lak Si)
- Ratchathewi Intersection
- Sam Liam Din Daeng Junction
- Prachanukun Intersection
- Siriraj Overpass
- Ratchada-Lat Phrao Intersection
- Wong Sawang Intersection
- IV Junction
- Memorial Bridge
- Kamnanman Junction.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14287
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #278 le: mai 30, 2018, 12:43:46 pm »


Avec 56 heures par an dans les embouteillages, les Thaïlandais sont champions du monde mais Bangkok n'est pas si mal classé !

Les conducteurs en Thaïlande ont passé en moyenne 56 heures coincés dans un embouteillage en 2017, selon une étude.

Selon le Global Traffic Scorecard, mené par Inrix, société d'analyse des transports basée aux États-Unis, la Thaïlande est officiellement championne du monde de la congestion routière.

Sur les 38 pays étudiés, les conducteurs thaïlandais passent en moyenne 56 heures par an dans les embouteillages, ce qui, bien que plus élevé que dans tout autre pays, représente en réalité une amélioration par rapport aux 61 heures relevées lors de la même enquête. en 2016.

Cependant, l'étude a montré que Los Angeles était une fois de plus la ville la plus bloquée du monde, avec des conducteurs qui passaient en moyenne 102 heures dans les embouteillages.

Comme l'année dernière, 5 des 10 premières villes ayant les pires embouteillages se trouvaient aux États-Unis, selon l'étude.
Paris n'est pas en reste avec une belle 9e place.
 

Bangkok, quant à elle, se classe au 16ème rang des villes les plus encombrées au monde, ce qui constitue également une amélioration par rapport à son classement de 2016, où elle s'est classée 12e au classement général.

 
Cependant, on note absence dans l'étude de villes connues pour leurs embouteillages vraiment épouvantables, comme Manille, Saigon et Mumbai.

Autre étude :

L'année dernière, le fabricant de GPS TomTom a constaté que Bangkok avait le pire trafic aux heures de pointe dans le monde, le soir.

L'étude de TomTom a suivi le trafic sur une période d'un an dans 390 villes de 48 pays et a classé Bangkok avec le pire trafic aux heures de pointe devant Mexico et Bucarest en troisième position.


https://fr.thaivisa.com/forum/topic/12038-avec-56-heures-par-an-dans-les-embouteillages-les-tha%C3%AFlandais-sont-champions-du-monde-mais-bangkok-nest-pas-si-mal-class%C3%A9/
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13624
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #279 le: juin 09, 2018, 04:30:00 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Projet de changement de la législation en matière de conduite...

Les autorités déroulent les étapes qui doivent conduire à un changement de la législation en matière de conduite.

Maj. Gen. Ekrakar Lim, qui préside le comité des modifications au Code de la Route (Road Traffic Act), a présenté son projet lors d'une audience publique, conformément aux dispositions législatives, pour recueillir l'avis des 500 personnes présentes.

Les contours du permis à point sont maintenant connus...

Chaque conducteur disposera d'une enveloppe de douze points.

Les infractions au code de la route entraîneront des retraits, selon le barème suivant :

- l'absence du port du casque ou de la ceinture de sécurité sera sanctionnée d'un point.
- griller un feu rouge ou rouler à contresens coûtera deux points.
- la conduite en état d'ivresse ou ou sous l'emprise de la drogue ainsi que les excès de vitesse entraîneront le retrait de trois points.

On ignore combien de points seront perdus pour conduite sans permis. Le tarif est actuellement de 500 bahts.

Le permis de ceux qui auront perdu tous leurs points sera suspendu pendant 3 mois, avec un maximum de trois sanctions de ce type. Au delà, la suspension sera de 1 an ... puis de 3 ans en cas de récidive.

Il sera possible de récupérer des points perdus, à certaines conditions, en suivant des cours de conduite dans une auto-école agréée par le "Department of Transportation".

Le projet doit être transmis au "Legislative Council" avant d'entrer en vigueur, sans doute l'année prochaine...
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14287
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #280 le: juin 11, 2018, 02:49:42 pm »


Les autorités thaïlandaises vont sanctionner au lieu d'envoyer les conducteurs apprendre à conduire !... Je rappelle qu'en Thaïlande, les gens ne vont pas à l'auto-école avant de passer leur permis ou alors seulement quelques heures !...

:hang :hang :hang

Et je ne vous dis pas le nombre de Thaïlandais qui vont rapidement se retrouver à conduire sans permis !  :huhu


Thaïlande : le permis à points entrera en vigueur l’année prochaine

Selon le site d'information Daily News, la réforme du code de la route destinée à améliorer la sécurité routière en Thaïlande sera appliquée à partir de 2019 avec un permis à 12 points.

Selon le site d’information Daily News, la réforme du code de la route destinée à améliorer la sécurité routière en Thaïlande sera appliquée à partir de 2019 avec un permis à 12 points.

Cependant la légèreté du barème des infractions et des sanctions provoque déjà pas mal de critiques sur les réseaux sociaux.

Les infractions sont en effet classées dans trois catégories par ordre de gravité :

- La première catégorie comprend des infractions mineures telles que l’absence de casque ou le non-port de la ceinture de sécurité. Ce type d’infraction sera sanctionnée par le retrait d’un point.
- La deuxième catégorie comprend des infraction plus graves comme le franchissement de feux rouges et la circulation en sens interdit. Ce type d’infraction sera sanctionnée par le retrait de deux points.
- La troisième catégorie est décrite comme celle des infractions graves et inclut la conduite en état d’ivresse, la conduite sous l’influence de la drogue, les excès de vitesse et le délit de fuite sur les lieux d’un accident.

Lorsque qu’un conducteur aura perdu ses 12 points sur une durée d’un an il sera sanctionné par un retrait de permis de 3 mois. Au bout de trois interdictions successives de trois mois le retrait passe à un an….

Si après cela le conducteur est à nouveau sanctionné par un retrait de ses 12 points dans l’année c’est une interdiction de conduire de trois ans suivi s’une obligation de repasser le permis

Les mesures ont été annoncées par le général de division Ekkarak Limsangkat, qui préside un comité chargé d’examiner les changements dans les lois sur la circulation.


Source : https://www.dailynews.co.th/bangkok/648100
IP archivée

Malco

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6065
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #281 le: juin 11, 2018, 03:16:14 pm »

Citer
        Selon le site d’information Daily News, la réforme du code de la route destinée à améliorer la sécurité routière en Thaïlande sera appliquée à partir de 2019 avec un permis à 12 points.         

Non c'est pas 12 points qui faut donner mais 1200 points à l'année ...  :huhu
IP archivée
@+ Malco

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13624
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #282 le: juin 11, 2018, 03:30:01 pm »

Les autorités thaïlandaises vont sanctionner au lieu d'envoyer les conducteurs apprendre à conduire !... Je rappelle qu'en Thaïlande, les gens ne vont pas à l'auto-école avant de passer leur permis ou alors seulement quelques heures !...
:hang :hang :hang
Et je ne vous dis pas le nombre de Thaïlandais qui vont rapidement se retrouver à conduire sans permis !  :huhu


vraiment ni queue ni tête cette nouvelle loi...  :What?

évidemment qu'il faudrait leur apprendre à conduire ... les points en moins, ils s'en ficheront complètement et les amendes ils ne pourront pas les payer, donc ils conduiront sans permis et bourrés comme d'hab...  ;) 
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13624
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #283 le: juillet 28, 2018, 03:44:26 pm »



 :announce


CONDUITE - Nous rappelons aux touristes attendus au mois d'août en Thaïlande que le port du casque est obligatoire, et que la plupart des assurances ne prennent pas en charge les frais d’hospitalisation en cas d'accident sans casque...

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13624
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #284 le: septembre 05, 2018, 03:56:01 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


A Bangkok, la police fait recette...  ;) 

Le lieutenant-colonel Kitti Ariyanon, commandant adjoint de la police de la circulation, a déclaré que 160 000 contraventions avaient été dressées depuis le 9 mai par les radars chargés de surveiller les changements de voies interdits dans 15 secteurs de Bangkok.

14 086 contrevenants ont réglé leur amende après avoir reçu la lettre signifiant l'infraction.


Le "Department of Land Transport (DLT)" est aujourd'hui connecté au fichier PTM qui permet de s'assurer que ceux qui viennent chaque année régler la taxe sur les véhicules sont à jour du paiement de leurs PV.

Si le règlement du solde n'est pas effectué immédiatement, l'agent délivrera un certificat fiscal temporaire, valable 30 jours.

Ensuite, à défaut de paiement, l'agent enverra le dossier au service des enquêtes et une convocation sera adressée au contrevenant. Un mandat d'arrêt peut être émis si la personne ne se déplace pas.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13624
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #285 le: octobre 20, 2018, 10:44:38 pm »

Français ensemble dans le Club de Pattaya


Procès verbaux...


Les coffres de la police de la circulation seraient bien remplies si le service informatique de la police était en mesure de relier sa base de données de contraventions à celle des immatriculations gérée par le Département des transports terrestres.

Les autorités indiquent que 11 millions de contraventions seraient en souffrance en raison du retard pros dans la connexion du système... ;D

Le responsable d'une commission chargée de résoudre les problèmes de circulation à Bangkok a déclaré que 13.515.036 contraventions ont été dressées cette année (jusqu'au 7 octobre) et enregistrées dans le système de la police royale thaïlandaise. 83% d'entre elles n'ont pas été payées.

Sur ces 13,5 millions de contraventions, 2,31 millions ont été dressées par des agents de la circulation, les autres ont été envoyées par la poste.

L'équipe informatique de la police royale thaïlandaise travaille depuis plus de six mois avec celle du département des transports terrestres pour relier les deux bases de données,

Cela permettra de bloquer l'immatriculation annuelle des véhicules qui appartiennent aux automobilistes négligents...
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14287
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #286 le: novembre 06, 2018, 03:28:55 pm »


Comme je l'ai déjà dit et redit, que les autorités Thaïlandaises commencent par mettre en place un véritable permis de conduire avec de nombreuses heures de code et surtout de conduite !... Ici, c'est ton cousin ou ton copain qui t'apprend à conduire, et après deux heures d'entraînement, quand tu considères que tu es prêt, tu vas passer ton permis avec ta propre voiture... C'est n'importe quoi !


"Un organisme central est nécessaire" pour lutter contre le carnage routier !

Les experts en matière de sécurité routière internationaux ont exhorté la Thaïlande à suivre l’exemple du Vietnam en créant un organisme central chargé de s'attaquer au problème des accidents graves dans le pays et en créant une base de données sur le trafic afin d’améliorer le respect du code de la route, inconnu des automobilistes.

Certains des meilleurs experts et universitaires du monde se sont réunis à Bangkok lors de la journée d’ouverture de la 13e Conférence mondiale sur la prévention des accidents et la promotion de la sécurité. Le nombre élevé de morts et de blessés dus à des accidents de la route en Thaïlande figurait parmi les principaux problèmes abordés. Les experts ont examiné les nombreux efforts de promotion de la sécurité routière qui n’ont pas permis d’arrêter le nombre croissant de victimes qui progresse de manière exponentielle depuis 2014.

Le Dr Wittaya Chadbunchachai, directeur du Centre pour la sécurité de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a déclaré que la Thaïlande luttait depuis longtemps pour résoudre le grave problème de la sécurité routière et que le nombre d'accidents de la route continuait d'augmenter. Cette lutte qui se cantonne dans l’incantation et sans véritable volonté politique est stérile.

Il a déclaré que la Thaïlande avait un besoin urgent de modifier radicalement ses stratégies de promotion de la sécurité routière et de tirer profit du succès d'autres pays.

« La Thaïlande se classe au deuxième rang des pays enregistrant le plus grand nombre de décès dus à des accidents de la route, et la situation semble s'aggraver. Nous avons analysé et constaté deux facteurs majeurs qui rendent les efforts de la Thaïlande pour atténuer le problème inefficaces : le non-respect (et la non-connaissance) du code de la route et l’absence d’un organisme central pour traiter le problème », a déclaré Wittaya.

Il a souligné que parmi les pays de l’Asean, le Vietnam dispose des mesures les plus progressistes pour atténuer les accidents de la route. Le Vietnam a créé un organisme central, le Comité national de la sécurité routière, qui s’occupe directement de la promotion de la sécurité routière, crée des stratégies et met en œuvre des politiques.

En conséquence, le Vietnam a réduit le nombre de lésions cérébrales causées par des accidents de la route de 500 000 par an, tout en prévenant plus de 15 000 décès prématurés, ce qui peut permettre d'économiser plus de 3,5 milliards de dollars (100 milliards de Bt) de dépenses causées par des accidents de la route, a-t-il dit.

Le Dr Belge Etienne Krug, directeur de Département de l’OMS, a également exhorté le gouvernement thaïlandais à créer un organisme travaillant directement à la promotion de la sécurité routière.

Comme de nombreuses agences sont impliquées dans cette affaire, cela crée le désordre dans les politiques du pays en matière de promotion de la sécurité routière.

« Je pense que la Thaïlande a besoin d'une agence tutelle en matière de sécurité routière. Un organisme en charge de la prévention des accidents de la route, qui relève directement du Premier ministre », a déclaré M. Krug.

« La mission d'assurer la sécurité routière et de faire baisser le nombre des accidents de la route en Thaïlande nécessite la collaboration de toutes les parties prenantes. Les autorités, mais aussi les usagers de la route, ont le devoir de prendre davantage en compte les autres personnes sur la route.»

Wittaya a également suggéré que, alors que le Royaume est supposée devenir la « Thaïlande 4.0 », les autorités fusionne les bases de données sur le trafic de diverses agences en une seule base de données partagée afin d'améliorer la mise en œuvre des politiques de gestion du trafic.

Selon l'OMS, plus de 25 millions de personnes dans le monde meurent chaque année des suites d'un accident de la route. En Thaïlande, le Centre de données pour la sécurité routière a signalé que 13 111 personnes étaient décédées des suites d'un accident de la route depuis le début de l'année et que 850 461 avaient été blessés. Les chiffres de l'OMS sont en général deux fois plus élevés que ceux du gouvernement qui ne prend en compte que les décès sur la route et non à l’arrivée à l'hôpital.

 
https://fr.thaivisa.com/forum/topic/12931-un-organisme-central-est-n%C3%A9cessaire-pour-lutter-contre-le-carnage-routier/?fbclid=IwAR0BjbLVq3yZzAke7pCXX-GKbKCs7zVWqgjjCSEeX4un0ZcgfFHnfhqQ8Kg
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13624
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #287 le: novembre 28, 2018, 05:39:10 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Accidents...  :hang :hang


Selon l'OMS, 48 Thaïlandais décèdent chaque jour d'un accident de moto !

La "Chiang Mai’s Maejo University (MJU)" est parvenue à convaincre tous ses étudiants de porter un casque lorsqu'ils roulent à moto.

Ils n'étaient que 30% en 2012, contre 100% aujourd'hui. Le nombre d'accidents mortels a diminué de 73%, et l'on compte 92% de blessés en moins.

Les campagnes de sensibilisation ne suffisent pas à réduire le nombre de motocyclistes tués chaque semaine sur les routes thaïlandaises.

Le carnage continuera jusqu'à ce que le Code de la route soit appliqué correctement et que le public prenne conscience des enjeux de la sécurité.

De nombreux motocyclistes adoptent encore une attitude "mai pen rai" en ne portant pas de casque, notamment sur les courtes distances. Ils sont toujours pressés, ne supportent pas l'inconfort du casque et savent que la police ne surveillent pas les zones qu'ils traversent.

Les résultats obtenus par la "Chiang Mai’s Maejo University" montrent le chemin à emprunter. Il suffirait d'interdire l'accès à l'école aux centaines de milliers de parents qui accompagnent leurs enfants sans leur mettre de casque.

Il est fréquent, à Pattaya, de croiser une mère casquée qui conduit sa progéniture, non casquée, le matin à proximité des écoles.

En la matière, les parents étrangers (souvent des pères) sont beaucoup plus prudents...
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14287
Re : Conduire en Thaïlande... Et en Asie
« Réponse #288 le: décembre 04, 2018, 01:22:33 pm »


Big Data : il faudra payer ses contraventions pour obtenir sa vignette

Le renouvellement de la taxe sur les véhicules / vignette doit être suspendu pour ceux qui ne paient pas leurs amendes infligées par la police de la circulation, car les systèmes informatiques sont reliés entre eux.

Cette idée était évoquée depuis longtemps car très peu (15 %) d'automobilistes paient leur PV en l'absence de moyens de coercition.

À compter du premier trimestre de l’année prochaine, les contraventions délivrées par la police seront liées au système du Département des transports terrestres, entraînant la suspension du renouvellement de la taxe sur les véhicules pour ceux qui ne paient pas des amendes, a déclaré lundi le chef du département, Kamol Buranapong.

Cette décision est maintenant dans l'attente des dernières retouches en matière de liaison entre les deux agences. Elle devrait être mise en œuvre d'ici la fin du mois de mars afin de discipliner les automobilistes fautifs et de renforcer la sécurité routière, a déclaré Kamol.

L’une des questions en suspens dans l’accord des deux agences concerne la capacité d’une personne à faire appel de la suspension du renouvellement de la vignette en raison de son incapacité à payer des amendes pour un nombre cumulé de contraventions.

À cet égard, l’idée est que le Département des transports terrestres donne 30 jours à l’automobiliste pour payer les amendes et renouveler sa taxe. Sinon, il sera accusé d’avoir omis de renouveler la taxe sur les véhicules. , punissable d’une amende de 2 000 thb.

La possibilité pour un automobiliste d’interjeter appel de la suspension du renouvellement de l’impôt sera laissée à la discrétion de la police, a-t-il ajouté.

Les cas éligibles incluent un automobiliste confronté à un nombre cumulé de contraventions dans diverses juridictions de police, ou un automobiliste dont le numéro de plaque d'immatriculation est utilisé illégalement par un autre véhicule conduit par une personne qui enfreint le code de la route, a-t-il expliqué.

Concernant le montant de l'amende pour conduite sans permis qui devait être porté à 50 000 thb afin de forcer les Thaïlandais à passer leur permis et donc à apprendre à conduire, il sera revu à la baisse. Le premier ministre Chan-o-cha, peu motivé par les problèmes de sécurité routière, ne voulait pas irriter la population avec une amende trop élevée.

Le Département des transports terrestres renouvelle 100 000 vignettes par jour.



https://fr.thaivisa.com/forum/topic/13081-big-data-il-faudra-payer-ses-contraventions-pour-obtenir-sa-vignette/?fbclid=IwAR0lcXavGL0Vt-Q-YLCDoohA_Q6GNvYenVULvMZhAqpCp3i_HEKuRY_f65I
IP archivée