Forum Thailande Info

Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Auteur Sujet: BANGKOK : y vivre ou y passer des vacances...  (Lu 123006 fois)

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13590
Re : BANGKOK : y vivre ou y passer des vacances...
« Réponse #400 le: septembre 04, 2018, 10:40:22 pm »

Français Ensemble dans le Club de Pattaya


Khao San Road n'est plus qu'une rue comme les autres...


Khao San Road, qui attirait les routards du monde entier depuis de nombreuses décennies, n'est plus qu'une rue comme les autres durant la journée. La disparition des vendeurs ambulants, le jour, a entraîné celle des touristes. Il était pourtant agréable d'y flâner l'après-midi...

La municipalité a engagé, depuis quelques années, le gentrification progressive du centre-ville de Bangkok.

Les vendeurs de street-food ont été chassés de nombreuses rues, bordées d'immeubles récents. Certains marchés appartiennent à l'histoire.

Quel intérêt demande Thai Rath ? Sans doute d'écarter du quartier historique de la capitale la faune des étrangers qui picolent et sèment le désordre durant la journée.

Les vendeurs à la sauvette de produits contrefaits, de faux papiers et d'autres spécialités locales devront s'adapter aux nouveaux horaires.
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14161
Re : BANGKOK : y vivre ou y passer des vacances...
« Réponse #401 le: septembre 05, 2018, 07:50:18 am »


Je ne suis plus allé à Khao San Road depuis 15 ans et déjà à l'époque, la rue n'avait plus rien de sympa !
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13590
Re : BANGKOK : y vivre ou y passer des vacances...
« Réponse #402 le: septembre 10, 2018, 08:45:20 pm »

https://www.opnminded.com/2018/09/10/bangkok-lemergence-du-street-art-asiatique.html


BANGKOK : l'émergence du street asiatique...


À Bangkok : la forme d’art a longtemps été méprisée et mal comprise par les habitants. Mais vu que la qualité de l’œuvre continue de s’améliorer, en plus des événements visant à promouvoir l’art public, les habitants de Bangkok commencent à réaliser ce qu’est «le Street Art».

’organisation BUKRUK est l’une des causes responsables de ce changement de perception. En 2013 et en 2016, elle a organisé son Festival des arts urbains en ville. Les événements ont réuni des graffeurs thaïlandais et internationaux pour ajouter une couleur au paysage urbain de Bangkok.

De nombreuses œuvres importantes de ces événements subsistent, attirant des touristes et des résidents locaux dans certaines parties de la ville qu’ils n’auraient peut-être pas pris la peine de visiter.

En plus des événements spéciaux, des artistes thaïlandais résidents tels qu’Alex Face, Bon et Bonus TMC contribuent également à mettre davantage en lumière la scène street art émergente de Bangkok.

Ci-dessous quelques exemples de ces réalisations...  :D

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13590
Re : BANGKOK : y vivre ou y passer des vacances...
« Réponse #403 le: septembre 10, 2018, 08:49:21 pm »


d'autres...  ;)
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14161
Re : BANGKOK : y vivre ou y passer des vacances...
« Réponse #404 le: septembre 14, 2018, 07:50:16 am »


Je ne suis un grand admirateur des Tags mais dans ce cas précis, il faut avouer que ces peintures sont plutôt bien trouvées !
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13590
Re : BANGKOK : y vivre ou y passer des vacances...
« Réponse #405 le: septembre 14, 2018, 07:05:01 pm »

http://www.lepoint.fr/insolite/a-bangkok-des-pompiers-reconvertis-en-chasseurs-de-serpents-14-09-2018-2251133_48.php

A Bangkok, des pompiers reconvertis en chasseurs de serpents... :wonder


Cette caserne de pompiers de Bangkok n'a pas éteint d'incendie depuis trois mois. En revanche, les appels à l'aide pour capturer des serpents sont devenus quotidiens.

En 2017, les pompiers de cette mégalopole de plus de dix millions d'habitants ont reçu plus de 34.000 appels concernant ces reptiles, soit deux fois plus qu'en 2014.

Il s'attèlent à la tâche comme, dans d'autres pays, leurs collègues viennent retirer les nids de guêpes.

Mais les soldats du feu thaïlandais tentent de sensibiliser la population aux risques d'une campagne trop systématique d'éradication: la plupart sont utiles à l'écosystème des villes, où ils se révèlent de redoutables chasseurs de rats, et ne sont même pas venimeux. Sur les 200 espèces recensées en Thaïlande, seule une trentaine le sont.

Ce jour-là, une couleuvre s'est invitée dans une maison de la banlieue nord de Bangkok. Avec de simples gants, Suraphong la maîtrise en quelques instants.

Des interventions comme celle-ci, ces pompiers en font des dizaines chaque mois.

"Là-dedans il y a douze pythons qu'on garde à la caserne" avant de les remettre à une université qui se charge ensuite de les relâcher dans la campagne, explique le pompier, en montrant une cage où les reptiles dorment enlacés. L'un d'eux avait avalé un chat.

Bangkok ne cesse de grossir et des zones qui étaient encore des rizières il y a quelques années se retrouvent bétonnées. Il n'est pas rare d'y voir des couleuvres écrasées sur la chaussée ou d'autres espèces dans les arbres, même en centre-ville où les maisons avec jardins sont légions.

Même l'école française de Bangkok a été confrontée au printemps à un afflux de serpents, notamment de cobras, poussant l'administration à écrire aux parents avant la fête de fin d'année pour les appeler à la vigilance.

Mais en Thaïlande, aujourd'hui, les morts par morsures de serpents sont exceptionnelles.

En janvier 2018, une enfant thaïlandaise est décédée dans son sommeil après avoir été mordue par un cobra, mais le drame, largement relayé à la télévision, s'était produit à la campagne, dans la province de Surat Thani, dans le sud du pays.

Les dernières données du ministère de la Santé recensent 1.753 morsures en Thaïlande en 2016, le plus souvent à la campagne. Et toutes ces victimes ont pu recevoir un traitement approprié, le pays étant doté d'un centre anti-venin de référence, géré par la Croix-Rouge.

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Manu de Chiang Mai

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 14161
Re : BANGKOK : y vivre ou y passer des vacances...
« Réponse #406 le: septembre 27, 2018, 08:24:27 am »


Bangkok en tête de l’Indice Mastercard des villes les plus visitées au monde

Cette année encore, Bangkok reste en tête de l’Indice Mastercard des villes les plus visitées au monde. Avec 20 millions de visiteurs internationaux qui passent au moins 24 heures à Bangkok, la ville reste au premier rang devant Londres (19,83 millions de visiteurs) et Paris (17,44 millions).

Avec une forte croissance prévue de 9,6 % en 2018, il est peu probable que Bangkok soit dépassée dans l’indice. En général, les visiteurs passent 4,7 nuits dans la capitale thaïlandaise et y dépensent en moyenne 173 dollars par jour.

Les 10 premières villes les plus visitées au monde sont : Bangkok, Londres, Paris, Dubaï, Singapour, New York, Kuala Lumpur, Tokyo, Istanbul et Séoul.

Le Top 10 mondial des villes les plus visitées
   
https://www.thailande-fr.com/bangkok/64268-bangkok-en-tete-de-lindice-mastercard-des-villes-les-plus-visitees-au-monde

Les prévisions pour 2018 indiquent une croissance générale, Istanbul s’attendant à la plus forte hausse du nombre de visiteurs.
537 dollars par jour à Dubaï

Dubaï reste la ville la mieux classée en termes de dépenses avec en moyenne 537 dollars par jour en moyenne.

Dubaï est rejoint dans le Top 10 par plusieurs nouveaux venus comme La Mecque, en Arabie Saoudite, qui débute à la deuxième place, Palma de Majorque, en Espagne, et Phuket, en Thaïlande.

Parmi les villes les plus visitées, Istanbul affiche les dépenses quotidiennes les plus faibles, avec seulement 108 dollars en moyenne.

Classement des villes en fonction des dépenses
   
https://www.thailande-fr.com/bangkok/64268-bangkok-en-tete-de-lindice-mastercard-des-villes-les-plus-visitees-au-monde
 
L’Indice Mastercard classe les villes en fonction du nombre total d’arrivées des visiteurs internationaux, des nuits passées et des dépenses de ceux-ci. Il donne ensuite des prévisions de croissance du nombre de visiteurs pour l’année suivante.

Ces prévisions sont basées sur la moyenne des prévisions touristiques au niveau national et sur les données mensuelles réelles de 2018 au niveau de la destination.
IP archivée

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13590
Re : BANGKOK : y vivre ou y passer des vacances...
« Réponse #407 le: octobre 10, 2018, 11:36:51 pm »

http://www.gavroche-thailande.com/actualites/culture/109104-biennale-bangkok-capitale-de-l-art-contemporain


BIENNALE: Bangkok, capitale de l’art contemporain...


Le pari est audacieux. A partir du 18 octobre et jusqu’au mois de février 2019, Bangkok entend s’affirmer comme capitale montante de l’art contemporain sous toutes ses formes.

Pour la première fois de son histoire sur une aussi longue période, la «cité des anges» accueillera une biennale ouverte à toutes les formes d’expression de l’art actuel : danse, sculpture, environnements virtuels... Pour tous nos lecteurs boulimiques de culture, Gavroche suivra ce festival sans précédent.

C’est officiel : la première biennale artistique de Bangkok (Bangkok Art Biennale, BAB 2018), intitulée « Beyond bliss », nous emmènera « au-delà du bonheur ».

C’est en tout cas ce qu’affirme son directeur artistique, Apinan Poshyananda.

Celui-ci promet, à compter du 18 octobre de nombreuses expositions, installations et performances qui animeront la métropole et lui donneront, à nouveau, un air de «Venise de l’Orient».

Pour l’événement les organisateurs de la BAB n’ont pas lésiné sur les moyens : 75 artistes, dont 35 thaïlandais, exposeront dans vingt sites répartis dans toute la ville.

Parmi les artistes retenus figureront, entre autres, Marina Abramovic Huang Yong Ping, Yoshitomo Nara…

Le festival laissera également s’exprimer des talents émergents sur la scène de l’art contemporain.

Un autre festival artistique vient de s’achever, la Bangkok Biennal (du 1er juin au 30 septembre 2018), sorte de festival « off  pour artistes ou galeristes. Leur événement avait été programmé dans l’ignorance de la biennale grand format qui va démarrer ces prochains jours.

Les sites majeurs de la capitale ont été mobilisés pour l’occasion : l’artiste chinois Huang Yong Ping exposera ainsi ses sculptures monumentales au Wat Pho.

Un jeu de lumières et de miroirs sera déployé sur le Wat Arun par l’artiste thai  Sanitas Pradittasnee…

Le Bangkok Art and Culture Centre, mais aussi les grands centres commerciaux seront de la partie, puisque la créatrice japonaise Yayoi Kusama prévoit d’envahir le Siam Paragon avec ses citrouilles psychédéliques !

Avis aux amateurs d’art contemporain : Bangkok est désormais, si vous ne le saviez pas «The place to be» !
IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

Line

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 13590
Re : BANGKOK : y vivre ou y passer des vacances...
« Réponse #408 le: novembre 07, 2018, 05:06:17 pm »

https://pattayathailande.com/apple-ouvre-son-premier-applestore-a-bangkok-ce-10-novembre/


Apple ouvre son premier Applestore à Bangkok ce 10 novembre...


Le géant Apple, qui vaut plus de 1 billion de dollars, a décidé de faire les choses en grand pour son premier magasin en Thaïlande et son deuxième en Asie du sud.

Venant s’ajouter à la liste des 504 magasins à travers le monde, il sera situé dans le nouveau centre commercial de Iconsiam sur le Choa Phraya River.

Ce gigantesque centre commercial ouvrira ses portes un jour avant l’AppleStore.

Pour son premier magasin au pays du sourire, la pomme a décidé d’innover en termes d’architecture. Avec près de 2 000 mètres carrés de surface et une devanture tout de verre, ce nouveau bâtiment à l’aspect innovant s’inscrit dans la modernité et l’art contemporain.

IP archivée
" Les compliments, c'est bien beau, c'est bien agréable, mais on ne sait jamais si c'est sincère, tandis que les insultes, ça vient du coeur ".

SUDOKU

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3291
Re : BANGKOK : y vivre ou y passer des vacances...
« Réponse #409 le: novembre 17, 2018, 11:14:26 pm »



Une plancher de verre est inauguré à 314 m de hauteur au King Power MahaNakhon !


Attention ne pas confondre le MahaNakhon ouvert il y a 2 ans et le SiamIcon inauguré la semaine dernière

BANGKOK - Le plus haut gratte-ciel du pays (ou 2e ?) possède désormais un bar sur le toit et les passerelles transparentes les plus hautes du royaume.

Le Skywalk de MahaNakhon, situé à 314 mètres dans le gratte-ciel King Power MahaNakhon, est ouvert au public aujourd'hui.

Les passerelles sont situées aux 74ème, 75ème et 78ème étages. Le 74ème étage est une plate-forme d'observation intérieure qui propose des regards en réalité augmentée sur les attractions touristiques de Bangkok.

Le 75ème étage a un ascenseur en verre qui mène au toit et une terrasse d'observation extérieure au 78ème étage.

Rendez-vous au dernier étage et montez sur le plateau en verre, un sol transparent offrant une vue époustouflante. The Peak, une plate-forme offrant une vue à 360 degrés. Prenez un verre pour calmer vos nerfs dans ce qui est présenté comme le plus haut bar sur le toit (rooftop) de Thaïlande.

MahaNakhon Skywalk est ouvert au public tous les jours de 10h à minuit. Le bâtiment MahaNakhon est situé sur Narathiwas Road, BTS Chong Nonsi.

Billets pour le skywalk? Ils sont répartis sur deux niveaux: les billets de 850 bahts donnent accès au 74ème étage, tandis que si vous payez 1 050 billets bahts vous avez accès aux trois étages (74ème, 75ème et 78ème).

King Power MahaNakhon, anciennement MahaNakhon, a ouvert ses portes en 2016 et est devenu le plus haut gratte-ciel. Il dépasse de 10 mètres la tour Baiyoke II pour devenir le plus haut bâtiment, avec une hauteur de 314 mètres. L'achèvement de la super tour Rama IX (615 mètres) rendra MahaNakhon tout petit.

 
https://www.thaivisa.com/forum/topic/1068983-bangkoks-tallest-building-opens-skywalk/
IP archivée
Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
(Frédéric Dard)